Partagez | 
 

 [U-2] Sortez de là !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) [U-2] Sortez de là !  Sam 23 Nov 2013 - 17:26

[center]Aujourd'hui j'étais fière de moi, je n'étais pas allée dans le centre commercial m'acheter encore plein de vêtements, je n'étais pas aller trainer avec des amies dehors pour passer le temps, j'étais dans ma chambre, en train d'étudier. Enfin, normalement j'aurai dû être en train d'étudier, au lieu de ça, j’étais sur mon lit, les jambes en l'air reposant sur le mur, en train de lire un manga.

Pourtant j'avais décidé de m'y mettre, il fallait que je m'y mette...Mais les poésies ne m'ont jamais inspirés, alors lire "les fleures du mal" de Charles Baudelaire, très peu pour moi. en plus je devais en apprendre une par cœur, non mais vraiment du grand n importe quoi !

j'en étais a mon troisième manga fini. en gosse fainéante de que je suis je pris le quatrième en roulant sur le coté puis en coinçant le nouveau volume entre mes orteils.

"Pfff quelle position ridicule, si quelqu'un te voyait comme ça Saki..." dis je en rigolant.

Je ramenais le tome quatre a ma mains et fit tomber les autres. Tant pis, je fit un tas avec mes mains puisque mes jambes était revenu contre le mur, le tome quatre toujours bien coincé entre mes orteils.J'avais la tête a l'envers mais ça avait l'air de tenir, de toute façon ma coloc invisible avait l'air de bien supporter mon bordel et personne ne rentrai jamais dans la chambre. Donc pas besoin de tout bien ranger.
Les joies d'avoir une chambre pour soi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-2] Sortez de là !  Mar 26 Nov 2013 - 2:47

Ennuie. Ce mot résume à parfait l’état dans lequel je suis. Je compte les taches qui maculent mon plafond, en priant qu’un individu quelconque vienne me délivrer du silence. Ce silence lourd qui plombe l’air et m’étouffe. Je vais devenir folle si je ne trouve pas quelqu’un à qui dire n’importe quoi. Tous ce qui me passe par la tête. Comme que les vaches roses, ça doit être vachement délirant. Ou Tinky Winky est défoncé au cristal Metz. Ou bien encore. Winnie de Pooh a du manger les Simpson pour être jaune de même. Toutes ces choses qui n’ont juste aucuns sens, mais qui me font crissement du bien.

Je détachais mon attention du plafond, pour prendre ma vie en main. C’est moi qui vais faire le premier pas vers les autres. Hors de question que je reste enfermée jusqu’à ce que quelqu’un ou quelque chose viennent me libérer de la solitude. Je commence un nouveau départ et je vais le commencer heureuse, pas complètement lonely tout seul dans mon coin en pleurant ma vie.

Prenant le couloir, vêtu de mon pyjama composé d’une camisole noir avec la face d’un clone dessus et de minishort rose aux motifs de lapin, je me dirigeais vers une chambre au hasard. N’importe lequel, celle qui me semblerait la plus attrayante.

J’arrêtais finalement devant le U-2 au bruit de livre tombant sur le sol. Je pouvais reconnaitre ce bruit parmi des milliers et ce, même à travers un show du groupe Kiss. Je l’avais moi-même fait des milliers de fois. Je n’arrivais qu’a une seule conclusion. Une personne, je ne sais pas qui, lisait un livre dans cette chambre et ça me plaisait beaucoup. Ça nous faisait un point commun non?

Sans cogner, ni même avertir. Quoique ça se résume au même. J’ouvris la porte et vis un homme…Ou une femme? Bref, une personne au sexe indéterminé, pour le moment et ma fois très sexy, prenant note de vérifié plus tard, de la manière la plus subtile qui soit, sa nature. Je la vis dans une grâce ridiculement hilarante, mais je cessais de trouver ça amusant quand je vis le livre qu’elle avait coincé entre ses oreilles. Une abomination. Un manga. Tu te rends compte? Un manga! Cette chose, qui ne fait que liquéfié le cerveau et lui ôte tous les bienfaits d’une lecture. Non, mais cette chose n’est pas un livre, c’est le diable incarnée bordel.

Puis, je remarquais le désordre qui peuplait sa chambre. Une vraie catastrophe. Fallait vraiment que j’aide cette humanoïde avec un aucun sexe connus. D’abord, découvrir si c’est une fille ou un garçon. Ensuite, lui montrer de vrais livres et l’instruire. Pour finir, lui montrer l’utilité d’une poubelle, d’une bibliothèque et d’un balai.

-Je t’annonce que cette chambre est mise en quarante pour une durée indéterminé. Jusqu’à le sol soit visible et que tes… Enfin, ces choses que tu lis soit ranger ou jeter comme bon te semble. Je te suggère quand même de les jeter et d’acheter un ouvrage sur le fonctionnement du corps. C’est très intéressant.

Je marchais dans sa direction, lui ôtant la monstruosité entre ses oreilles pour le jeter par terre et tâtais sa poitrine. Félicitation vous avez donné naissance à une magnifique jeune fille! Maintenant la question que je me demandais. Est-elle hétéro? Parce qu’aussi non je veux bien lui faire des enfants, même si c’est impossible entre deux filles, je trouverais un moyen
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-2] Sortez de là !  Jeu 28 Nov 2013 - 9:49

Shinsei se sentais seul ces derniers temps. Sa colocataire ne passait que trop peu de temps dans la chambre et étant de naturel timide, il ne voyait pas grand monde. C’est donc tout naturellement qu’aujourd’hui, il avait décidé de se bouger un peu. Un peu de sport pour commencer la journée puis une petite douche lui permettrait surement de surmonter n’importe quelle épreuve dans cette journée. Toujours habillé avec sa tenue de sport, il se décida alors de parcourir les étages en quête de personne inconnu pour discuter et combler un peu le vide qui partageait son cœur en ce moment.

Bien évidemment, les personnes du lycée n’étaient pas dans leur chambre où alors devaient s’efforcer de ne pas faire de bruit pendant qu’ils étudiaient. C’est alors qu’il se demanda s’il ne devait pas pour une fois aller dans les dortoirs des chambres universitaires. Peut être qu’ils étaient plus disponibles et il est vrai que parler avec des personnes un peu plus mature que lui l’aurait aidé dans ses dessins. C’est alors que, au détour d’un couloir il vit une personne rentrer dans l’une des chambres.

Celle-ci était toujours habillé en pyjama, comme la plupart des demoiselles du lycée qui de bon matin avaient pour la plupart l’envie de rester le plus longtemps possible dans des habits confortable. L’ensemble que la jeune femme portait était pourtant très… incontournable ? Voyant ? Il n’aurait pu sur le moment qualifié ce qui pour lui ressemblait à une sorte de marinière customisée  accompagné par un minishort qui vu de dos semblait souligner d’avantage les formes de la porteuse.

Malheureusement il n’avait pas pu l’interpeller, celle-ci étant déjà dans chambre. C’est alors que, profitant que la porte soit restée ouverte il pénétra dans ce qui ressemblait plutôt à un capharnaüm qu’à une chambre d’internat… Comment pouvait-on pouvoir arriver à ce stade de… de … bordel ?!? Même Athénaïs avait réussit a garder la chambre mieux ranger que celle-ci. Et pourtant lorsque l’on connaît le pouvoir dévastateur et bordélistique de la petite anglaise blonde… C’était fort. La propriétaire était sans doute celle qui était allongé sur son lit avec son livre.

Citation :

« Je t’annonce que cette chambre est mise en quarante pour une durée indéterminé. Jusqu’à le sol soit visible et que tes… Enfin, ces choses que tu lis soit ranger ou jeter comme bon te semble. Je te suggère quand même de les jeter et d’acheter un ouvrage sur le fonctionnement du corps. C’est très intéressant. »
Celle-si avait sans doute voulu jeté son dévolu sur elle puisqu’elle commença déjà lui tâter la poitrine. Soit elles-étaient en couple ou alors la deuxième personne avait vraiment beaucoup d’audace. Shinsei quand à lui ne pu malheureusement retenir une légère quinte de toux, reste subsistant d’un des rhume du printemps. Il avait légèrement le rouge aux joues étant donné la situation qui se présentait à lui. Il ne pu s’empêcher alors de s’incliner.

Bonjour mesdemoiselles, pardonnez mon intrusion je cherchais juste quelqu’un dans ses couloirs vides de monde…


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-2] Sortez de là !  Jeu 28 Nov 2013 - 20:42

Tout d'un coup, sans prévenir, une fille rentra dans ma chambre et commença a sortir des bêtises. Comme par exemple que ma chambre était mise en quarantaine parce qu'il y avait "un peu" trop de bordel et que je devais jeter mes mangas pour acheter un livre sur le fonctionnement du corps. J'écarquillai les yeux, Impossible que je jette mes précieux mangas, nameho, pour elle se prend elle?!

Puis elle s'avança vers moi. Elle était plutôt fine, Sa taille ? Mmm, la tête à l'envers, c'était plutôt dur a dire. soudain elle pris le manga coincé entre mes orteils, le jeta et commença à me touchez la poitrine. Quoi? Elle me pelotait ouvertement, sans se présenter ni rien ?! Mais elle avait un grain en moins ou quoi ?!

Je la repoussais violemment en criant, mais je perdis l’équilibre précaire que j'avais sur mon lit. Ma tête s’écrasa par terre, ma jambe toujours en l'air après avoir été dépouiller de son manga, fit balancier , entraînant avec mon popotin et mon autre jambe. Finalement je m'écrasait sur le sol avec la grâce d'un hippopotame, accompagner d'un gros BOUM.

J'entendis une quinte de toux qui ne venait ni de moi, ni de ma peloteuse. Je me tournai sur le coté, les mains crispés sur la tête, et fît a mon plus grand malheur, un garçon sur le pas de la porte...Et m*rde, il avait tous vu, au regard de son visage rouge. Il m'avait vu me faire peloter par cette inconnue et tomber comme une patate après.

Il avait l'air plus jeune que la folle, je pourrai peu être acheter son silence par la suite. Il était pas très grand, cette fois ci, j'avais la tête a l'endroit, plutôt commun, pas comme l'autre folle excentrique avec ses cheveux bleus.

Poliment, il s'excusa d'avoir vu ça, cette scène, le moment le plus humiliant de ma vie, pire que de se prendre un plat de pâtes bolo sur la tête.

Je me remis vite à quatre pattes, et rampais vers lui, j'attrapais le bas de son jogging, le tirai dans la pièce et fermai la porte. Enfin, maintenant, plus personne ne risquait de rentrer sans permission. Je m'adossait à la porte, et soupirait un bon coup. puis je me releva le plus calmement possible, j'étais a deux doigt de la crise de nerf.

"toi, tu as l'interdiction formelle de rester à moins de cinquante mètres de moi" dis-je en pointant la psychopathe aux cheveux bleu vert "et toi, tu as intérêt a oublier tous ce que tu viens de voir c'est clair ?!"cette fois ci c'était le garçon que je regardais."Sinon, les pastilles au réglisse c'est très bien contre les quintes de toux, ils l'on dient dans le manga que la folle m'arracher des mains."


Dernière édition par Saki Hanaru le Sam 28 Déc 2013 - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-2] Sortez de là !  Sam 7 Déc 2013 - 22:22

Je lui avait juste toucher la poitrine, comme si j'avais du m'attendre à une tel réaction de sa part. Quoi qu'avec l'allure qu'elle a, ça ne m'étonnerais pas que se ne lui sois pas souvent arriver. Quel homme voudrais d'elle? D'accord, j'étais vraiment veinard qu'elle me repousse comme ça me projetant par terre. Et je ne pouvais m'empêcher de la haïr mentalement, mais qui ne le serais pas? Au moins, elle prit une débarque elle aussi. Sous les yeux d'un garçon sortie de nul part.

Non mais sérieux, qu'est-ce qu'il foutait là? Il nous mâtait où quoi? Enfin, avec le rouge qui colorait ses joues, s'était clair qu'il avait assister à la fameuse scène et que je devais passer pour une grosse perverse. Je vais encore faire honte à ma nation, à moins que je chance de nom et de nationalité.

Au moins, il avait eu la démence de s'excuser. Qui entrait de toute manière, dans une chambre sans permission... Enfin, ouais...Moi c'est pas pareille, je suis fille, j'ai donc le droit. J'aimerais quand même faire remarquer que lui c'est une garçon... J'espère bien tout du moins, avec cette folle, je n'étais plus très sûr.

Cette même folle, qui me fit pitié à voir, à ramper dans ses déchets comme une femme désespérer. Ce qu'elle était justement. Ce qui me surpris, c'est de la voir, le rentrer dans sa chambre et fermer la porte. Elle voulait faire un plan a trois? Enfin, c'est pas comme si sa me dérangeais, mais je trouvais ça plutôt surprenant.

"toi, tu as l'interdiction formelle de rester à moins de cinquante mètres de moi"

Eh oh, j'ai l'air d'un chien peut-être? Tant que tu n'en fais pas la demande dans un tribunal, mais je fais ce qui me tente et puis, je lui ai juste tâter la poitrine, c'est quand même elle qui ma pousser par terre et qui a faillit me tuer. C'est moi qui aurait répliquer ça...Oui elle aurait pu me tuer. Tomber par terre dans sa chambre, ses comme tomber dans une flaque de produit toxique. J'aurais pu mourir empoisonné.

"et toi, tu as intérêt a oublier tous ce que tu viens de voir c'est clair ?! Sinon, les pastilles au réglisse c'est très bien contre les quintes de toux, ils l'on dient dans le manga que la folle m'arracher des mains."

Non, non, non. Il est trop tard, elle croit maintenant ce qu'il écrivent dans les mangas.

«Mais tes connes ou quoi? Les mangas, se ne sont que des bouquins immature qui disent que des absurdité. Pas un truc sur lequel se fier. Brûle les avant que qu'il soit trop tard.»

Les mangas. C'est les seule chose que j'ai voulus brûler à mon arriver ici.

C'est clair cette fille et moi, on ne s'entendras jamais, pas temps qu'il y aura les mangas entre nous tout du moins. Elle a l'intelligence d'un maringouin qui ne sait pas nourris de sang depuis des mois. Pour ce qui est du garçon... Eh bien. Je n'ai aucune idée de ce qu'il fait là, mais il est mieux de se prendre un thérapeute, parce que cette journée risque d'être traumatisante.

ps: Juste pour dire que ma fille n'a pas les cheveux bleu, mais bien vert. Je sais que le personnage que j'ai pris à les cheveux bleu à l’occurrence, mais sur l'image elle les as vert. :)
ps2: Juste pour dire aussi dsl de l'attente, j'ai pleins de travaux qui nécéssite déjà que je doivent écrire des textes en puissant dans le peux d'inspiration qui me reste xD, merci de bien vouloir être indulgent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [U-2] Sortez de là !  Ven 3 Jan 2014 - 21:21

[hrp: Shinsei met trop de temps à répondre, donc je lui ai pris sa place :p]

Après avoir entendu que "dans les manga y'a pas que des trucs faux", la perverse est devenus complétement folle! Elle a commencer à s'énerver et à m'insulter, et m'a demandé, très poliment de tout bruler. Je suis presque certaine qu'elle pensait "et brule toi aussi pendant qu'on y est, le monde s'en portera mieux" Grrr, la méchante, elle venait scoiter ma chambre, profiter allégrement de mon corps, en violant ma vie privée et après, elle avait le culot de m'ordonner de bruler touts mes mangas, Non, mais pour qui elle se prend celle-là, je vais lui apprendre à rester à sa place !

"Tu te prend pour qui pour me dire ça ? tu n'es pas japonaise, tu ne sais pas ce qu'il représente pour la nation, mademoiselle, as tu lu tous les manga existant pour dire que ceux ci ne racontent que des inepties? C'est grâce à ces petits livres en noir et blancs que le japon à autant de succès à l'étranger aujourd'hui, c'est grâce a eux que notre culture s'exporte maintenant, et surtout, c'est grâce a eux que j'ai eu 89/100 a mon dernier test d'histoire, alors je ne veux pas qu'une étrangère qui n'y connais rien parle des mangas comme ça !"


C'était dit, mais je n'avais pas fini, je n'avait vraiment pas apprécier qu'elle m'insulte, je veux dire de quel droit cette petite lycéenne me prenait de haut, moi qui suis à l'université!

"Vraiment, pour qui tu te prend pour me parler comme ça, je ne suis pas ton chien, je suis ton senpai, tu n'est qu'une petite kohai sans prétention, j'exige des excuses !"


Puis je montrait le garçon du doigt

"Tu devrai prendre exemple sur lui, il sait rester a sa place !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [U-2] Sortez de là !  

Revenir en haut Aller en bas
 
[U-2] Sortez de là !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: