Partagez | 
 

 Le sandwich de la paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Le sandwich de la paix  Jeu 19 Déc 2013 - 23:03

Dès la sonnerie, Yuhei se saisit du petit sac en carton qui contenait deux sandwichs ainsi que deux cubes de jus de fruits pour se glisser hors de la classe et se rendre au plus vite vers les classes des 3e année. Il se faufila agilement entre les élèves qui sortaient de leurs propres salles pour aller manger.

C'était la pause de midi, le temps était clément malgré l'approche de la saison des pluies. Certains élèves se dirigeaient vers le jardin avec leurs propres bentos pendant que d'autres s'en allaient à grandes enjambées vers la sandwicherie ou vers la cantine. D'autres préféraient agencer les tables de leurs classes pour pouvoir partager le repas qu'ils avaient déjà prévu à l'avance.

La difficulté pour Detsuda était de se montrer assez prompte et assez adroit pour arriver à temps devant la classe qu'il visait sans pour autant se faire reprendre par un de ses senpai parce qu'il "courait" trop vite dans le couloir.

Heureusement, n'ayant jamais été le centre d'une quelconque forme d'attention de par le passé, il passa plutôt inaperçu. C'est ainsi qu'il parvint enfin à la classe de la personne qu'il voulait rencontrer.

Quelques élèves le dépassèrent, il s'écarta en silence pour leur laisser le passage après avoir vérifier leurs visages. Il cherchait quelqu'un.

Il prit un court instant pour inspirer profondément. Ses lèvres se pressèrent l'une contre l'autre puis ses yeux se fixèrent sur une jeune fille reconnaissable par ses cheveux blonds et ses yeux violacés.

Serrant un peu plus le sac en carton qu'il tenait toujours, il s'avança au devant d'elle. Il se mit sur son chemin puis tendit le petit sac en inclinant la tête vers le sol.


- Je suis venu apporter ce sandwich pour vous, senpai. Je vous présente mes excuses pour hier midi.

Des murmures s'élevèrent alors autour d'eux. Quelques élèves curieux chuchotaient à leurs compères. Que pouvait bien vouloir ce jeune kohai si poli à Charlotte Suzuki.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Ven 20 Déc 2013 - 0:00

    Charlotte soupira de soulagement, enfin le cours de deux longues heures était fini, mais pas sa journée, oh non loi de là, après tout il n’était que midi. La demoiselle regardait les élèves courir vers la porte, en quête de déjeuner. Elle aurait dû faire la même chose, mais n’ayant pas envie de manger dans la cantine elle devait passer à la sandwicherie, d’ailleurs elle n’avait pas encore prit la route. Ne voulant pas réitéré l’opération catastrophe de la veille.

    Elle se leva doucement et s’étira avec grâce, c’est une fille tout de même ! Puis fini par rangeait enfin ses affaires, mais ne prit pas le route de suite, pour la simple et bonne raison qu’il y avait une monde pas possible dans le couloir, d’ailleurs les discutions l’embêtèrent, mais elle ne fit aucune remarque.

    C’est enfin qu’elle décida de partir, les élèves de la classe lui donnèrent quelque peu faim avec leurs bentos. Alors elle se leva mais remarqua un attroupement devant la porte, elle soupira à nouveau, d’agacement cette fois. Enfin elle pu avancer dans le but d’enfin pourvoir acheter son repas, mais un… sac en carton lui bloqua la vue, et une petite voix pleine d’excuse se fit entendre, Charlotte baissa la tête et remarqua le garçon de la veille, celui qui l’avait bien énervée, juste pour déjeuner.

    Elle fut étonnée de ses paroles, mais afficha un petit sourire et remarqua les murmures de la classe. Elle posa l’une des ses mains fines et blanches sur son épaules droite et murmura doucement :

    - Je t’en remercie, tu me sauve la vie… Bon en même temps j’ai un peu trainée.

    Elle releva la tête et lui fit un sourire.

    - Ne t’excuse pas, j’étais en tord aussi, d’ailleurs, excuse moi. Elle souriait à nouveau. Tu mange avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Ven 20 Déc 2013 - 0:03

Le jeune garçon releva la tête et cligna des paupières. Ses yeux inspiraient l'étonnement, la surprise ou quelque chose du genre. Sa bouche légèrement entrouverte venait appuyé cette impression. Quand au rose qui gagnait légèrement ses joues, il était libre d'interprétation.

- Ha... Hai!

Il hocha la tête d'un geste bref, un sourire naissant sur son visage, ses yeux pétillant d'une douce lueur. Il ramena le sac près de son torse, de sorte qu'il eut l'air d'un petit animal protégeant son repas. Puis, comme s'il venait de se rappeler de quelque chose, il s'inclina de nouveau plus profondément.

- Arigatogosaimasu, senpai!

Puis il se redressa et se détourna, ouvrant le passage à Suzuki, près à lui emboiter le pas, un sourire poli aux lèvres. Il y avait en lui quelque chose du parfait petit japonais bien éduqué, c'était certains!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Ven 20 Déc 2013 - 16:23

    La petite demoiselle fut attendrie par cette petite moue mignonne ayant les yeux brillant, les joues rose, il semblait heureux et elle était contente, après tout elle avait voulu de cette moue adorable. Charlotte prit donc le chemin de la porte, affichant un petit sourire affectif, mais ne s’empêchant pas d’écouter les paroles de ses camarades de classe. Ce qui était sûr c’est qu’à son retour les questions allé volaient vers elle.

    La blonde passa la porte doucement, se dirigeant vers un endroit calme et isolé, pour pouvoir entamer une conversation, s’il y avait lieu. Parce que Charlotte n’était pas du genre à poser des questions toutes les deux secondes. Elle s’installa dans un coin calme près d’un escalier et ficha une petit sourire à ce premier année. D’un geste doux elle lui montra une place à ses cotés, comme pour l’insister à ce place à coter d’elle.

    - Installe-toi… Promis je ne mangerais que le sandwich.

    La plaisanterie était connue, mais elle resta douce avec lui, comme une grande sœur face à son cadet timide et effacé.

    - Comment t'appelle-tu ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Ven 20 Déc 2013 - 17:03

Le jeune garçon semblait faire montre du plus grand soin à marcher dignement à côté de sa senpai. Il émanait même de lui une certaine fierté. Son regard trahissait sa curiosité alors qu'il détaillait celle qu'il suivait de haut en bas.

Malgré la différence d'âge, Yuhei était plus grand qu'elle. Mais ses traits masculins empruntaient encore largement à l'enfant qu'il avait été. Ses joues rondes étaient pleines, son grain de peau unie. Son corps était encore svelte et fin. Il n'avait pas la densité que lui apporterait la fin de la puberté.

Au côté de Charlotte, au corps féminin déjà amplement affirmé, il ne faisait aucun doute pour l'observateur avisé qu'il était le plus jeune du duo. Cela était appuyé par son attitude, toujours un pas en arrière, silencieux, juste calé dans l'ombre de Suzuki.

Il resta debout en la voyant s'asseoir, cligna par deux fois des paupières avant de suivre du regard, le geste de sa senpai lui indiquant de s'installer à côté de lui. Le rose gagna un peu plus ses joues quand Charlotte plaisanta et devint rouge vif. Il hoqueta légèrement de surprise et baissa le regard pour le river sur le sol, cherchant à tout prix à éviter celui de sa senpai.


- Hajimemashite, watashiwa Detsuda Yuhei desu, première année. (Enchanté, je m'appelle Detsuda Yuhei.)

Il s'inclina, les bras le long du corps, ses longs cheveux venant couvrir un instant son visage.

- Dôzo Yoroshiku Onegaishimase!(Ravie de faire votre connaissance/ Soyez bon avec moi, s'il vous plait.)

Se redressant, diligemment, il s'installa sur le banc à ses côtés. Il parut se raviser et se rassit un peu plus loin de Charlotte, jugeant sans doute qu'il s'était mis trop proche d'elle. Il posa le sac entre eux et l'ouvrit pour en sortir les deux cubes de jus de fruits puis pour lui tendre le sandwich qu'il avait prit pour elle. C'était exactement celui qu'elle avait désiré hier, il y avait veillé.

- Tenez, Senpai. Une nouvelle fois, avec toutes mes excuses.

Et pour le jus de fruit ? Eh bien, quelques recherches auprès de ses camarades de classe lui avait appris que certains d'entre eux était très appréciés par les filles. Il avait choisi par ceux là, espérant tomber juste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Ven 20 Déc 2013 - 23:33

    Charlotte le regarda se présenter, elle oubliait les formalités japonaise, d’ailleurs elle se maudit de faire mauvaise impression. Pour réparer cela elle se leva doucement et attendit qu’il finisse sa présentation pour faire de même. Elle s’inclina donc en avant, pour lui accordé une courbette bien trop française aux yeux des nippones et se présenta, dans un japonais parfait.

    - Enchantée de même, je suis Charlotte Suzuki, troisième année.

    Ses cheveux blonds caressa son visage de demoiselle, elle afficha un sourire doux, et murmure pour elle :

    - Adorable !

    Elle se redressa et le regarda, puis s’installa à nouveau sur le banc immaculé de blanc, elle ne pu s’empêcher de le voir s’éloigner. Il était vrai que les japonais ne s’étaler pas sur les marques pensionnat.

    Charlotte regarda le jeune homme à ses cotés et prit la brique de jus de fruit, d’ailleurs le parfum lui arracha un sourire heureux.

    - Merci, tu es bien tombé, j’adore ce parfum ! Elle souriait tendrement.

    Elle ouvrit la brique et prit une gorgée doucement, dégustant la boisson les yeux clos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Sam 21 Déc 2013 - 0:15

Yuhei eut un sourire. Il paraissait heureux d'être parvenu à bien choisir ce que préférait sa senpai. L'air un peu plus serein et assuré, il prit son propre sandwich et commença à mordre dedans. Il mangeait à pleines dents, comme un garçon de son âge ayant de l'appétit pour quatre.

C'est qu'il était en pleine croissance!

Néanmoins, quelque chose sembla lui venir à l'esprit puisqu'il s'arrêta après avoir avaler sa première bouchée pour tourner son visage vers Charlotte avec une expression légèrement inquiète.


- J'espère que je ne vous ai pas empêché de rejoindre vos amies pour manger.

S’enquérait-il d'un air gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Sam 21 Déc 2013 - 14:08

    Charlotte sourit tranquillement tout en mangeant doucement son repas. Alors qu'elle buvait son jus, le plus jeune paraissait s’inquiéter d'une chose, elle le regarda avec attention écoutant tranquillement les inquiétudes de son nouvel ami.

    - Oh, ne t'inquiète pour cela. Après tout, je t'es invité non ?! Elle sourit. C'est que ça me fais plaisir de passer du temps avec toi.

    A vrai dire, depuis qu'elle était arrivée, elle mangeait souvent seule, pas que les amis lui manquer, mais elle ne voulait pas déranger le moindre de ses amis. Il avait tous du monde autour d'eux, elle se sentait parfois seule, mais ne montrait rien, pour ne pas inquiéter.

    - Et puis, je ne voulais pas reste seule, pour une fois. Tu es de bonne compagnie. Elle sourit à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Sam 21 Déc 2013 - 14:49

Le jeune garçon cligna des paupières laissant deviner son étonnement. Il ne semblait pas vraiment saisir en quoi il était de "bonne compagnie". Néanmoins, il ne parut pas se poser la question longtemps et accepta ce fait avec un sourire.

- Merci, Senpai.

De toute évidence, Charlotte avait réussi à le rassurer car il parut dès lors beaucoup plus détendu et calme, son sourire continuant à trôner un peu bêtement sur son visage. L'air apaisé, il ne reprit pas immédiatement la parole mais préféra mordre dans son sandwich pour en arracher une grosse bouchée en regardant l'endroit ou ils s'étaient installés.

Ils étaient un peu en retrait, du côté d'un escalier. La plupart des élèves qui sortaient manger dehors préféraient aller jusqu'au parc. Plus rares étaient ceux qui restaient non loin du lycée. De ce fait, l'endroit était calme. On entendait même parfois les oiseaux chanter à travers de la rumeur constante de l'activité scolaire de l'établissement.

Il voulu alors dire quelque chose, tourna de nouveau son visage vers elle sans changer son expression légère:


- Est-ce...

Mais sa senpai commença une phrase au même instant et donc, la sienne s'evanouit avant d'avoir franchit ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Dim 22 Déc 2013 - 23:29

    Charlotte le regardait tout sourire, elle l’aimait bien, en dehors du fait qu’ils c’étaient presque entre tué la vielle, d’ailleurs elle décida d’oublier ce détail. Il était gentil, il lui avait offert un repas, maintenant la petite blonde ce demander si ça voulait dire qu’ils étaient amis. Mais elle ne le demanda pas, du moins pas de suite.

    Elle mangea un bout de son sandwich tranquillement, puis regarda un peu le lieu où ils étaient, à vrai dire elle ne mangeait jamais ici, c’était onc la première fois qu’elle était en ce lieu. Buvant doucement sa boisson, elle décida donc de lui demander.

    - Dis-moi… hm… Maintenant nous… Elle rougit légèrement. Nous sommes amis… ?

    Les relations entre les japonais était assez difficile à comprendre pour Charlotte, alors elle préférait ressemblait à une idiote et de demander que de mal agir. D’ailleurs elle remarqua qu’elle avait coupé la parole au plus jeune et sourit.

    - Tu voulais dire quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Lun 23 Déc 2013 - 0:40

- Dis-moi… hm… Maintenant nous… Elle rougit légèrement. Nous sommes amis… ?

A sa question, Detsuda cligna des paupières précipitamment, haussant les sourcils. Il détourna son visage pour river son regard vers le sol à l'opposé de Charlotte. Le rouge gagna de nouveau ses joues. Sa main droite vint gratter sa nuque.

- Eto...

- Tu voulais dire quoi ?

Il tourna de nouveau son visage vers le sien et ouvrit la bouche avant de la refermer sans émettre un son. Enfin, après un court instant silence, il finit par éclater d'un rire nerveux et gêné, se grattant la nuque nerveusement, un sourire ennuyé aux lèvres, les sourcils légèrement froncés.

- Gomen... Senpai. J'ai-J'ai oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Lun 23 Déc 2013 - 21:09


    Charlotte se sentait un peu bête, ce n'était pas une question à posée après tout... Elle se retenue de soupiré et le regarde, lui semblait être déstabilisé, d'un coup elle se sentait moins seule. La petite blonde resta silencieuse, attendant une réponse de la part de son cadet. Mais la seule chose qu'il avait dit ne pouvait pas être considéré comme une réponse.

    Alors qu'elle le regardait, le plus jeune tourna à nouveau le visage vers elle, elle le regarda mimé une réponse, mais rien ne sorti. Ce n'es que quand Yuhei déclara qu'il avait oublié suivi d'un rire semblait être nerveux que Charlotte affiche un sourire puis rit, doucement.

    - Ce n'es pas grave ! Ne t'inquiète pas, ça reviendra, espérons juste que ce n'était pas d'une importance capital !

    Sa voix ce voulait douce, comme pour le rassuré de ses inquiétudes sûrement présentent. Elle mange un nouveau bout de son sandwich, dans l'espoir qu'il répond enfin à la question complètement idiote qu'elle avait osé poser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Mar 24 Déc 2013 - 1:06

Le jeune garçon secoua la tête négativement en agitant les mains devant lui comme pour signifier la dénégation, toujours le sourire aux lèvres, le rouge de ses joues passant doucement aux roses.

- Oh non, non... Je ne pense pas que cela devait être très important.


Puis, son regard s'abaissa un instant dans le vague. Il ramena ses bras près de son corps et sembla fixer son sandwich d'un air un peu rêveur. Il leva une fois les yeux vers Charlotte puis les rabaissa. Il avait tout l'air d'être en proie à une importante hésitation.

- Je...

Le rouge regagnait ses joues et ses iris tremblaient légèrement dans ses yeux. De toute évidence, il se faisait violence à lui-même pour parvenir à prononcer cette phrase.

- Je serais très heureux de faire partie de vos amis, Senpai. Mais... Je ne suis qu'un gamin de première année. Vous êtes plus âgée et plus expérimentée que moi. Je ne suis pas sûr de pouvoir vous apporter grand chose, vous savez?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Ven 27 Déc 2013 - 22:16

    Charlotte regardait son camarade tout sourire, elle le trouvait marrant, un peu enfantin sur les bord, bon en même temps il était plus jeune qu'elle, c'était normal. Ce qui amusé le plus la petite blonde c'était les manières japonaises, elle était tellement inhabituelle et étonnante, comparé à celles des français.

    - J'en suis heureuse.

    Elle le regardait toujours, d'un air doux et tendre, plein de sagesse. Il semblait hésiter sur quelque chose, puisqu'il leva la tête, la rabaissa, les yeux emplis de doute. A quoi pensait-il ce demander la petite demoiselle.

    - L'amitié ne serre pas à apporter quelque chose, mais plus à rendre heureux. Tu sais, que tu soit plus jeune ne change rien, si nous sommes amis, tu ne devras rien m'apporter, sauf un petit sourire tous les jours. Et bien sur venir me voir pour n'importe quelle raison.

    Elle souriait, ayant parler d'une voix douce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Sam 28 Déc 2013 - 0:54

Detsuda éleva tout d'abord ses sourcils, marquant sa surprise puis ces derniers se froncèrent douloureusement, un sourire ennuyé gagna ses lèvres alors qu'il portait sa main à sa nuque pour la caresser d'un air profondément gêné.

- C'est très gentil de votre part, Suzuki-senpai mais jamais je ne pourrais venir vous déranger de la sorte. Je suis déjà bien heureux que vous m'ayez pardonné mon comportement d'hier et que vous m'ayez permit de partager ce repas avec vous, vous savez ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Lun 30 Déc 2013 - 21:57

    Charlotte souriait tranquillement, le cadet semblait être une personne comme elle, n’aimant pas déranger. Ce qui accentuer sa gène était la différence d’âge c’était une certitude, mais elle ne comprenait pas cette obsession de l’âge. En France, qu’on soit amie avec un vieillard ou un gamin, ne changer rien, tu faisais toujours objet de moquerie. Toutefois, il n’était pas si jeune, ils avaient seulement deux ans de différence, ce n’était pas catastrophique, du moins pour la jeune fille.

    - Tu ne me dérangeras jamais, enfin je comprends que tu ne veille pas venir en pleine journée pour me parler, après tout, tu as surement peur de m’agacé. Mais sache que jamais tu seras une gêne pour moi. Elle sourit. Je suis également contente que tu es acceptais mon invitation.

    Elle mangea la dernière bouchée de son sandwich, doucement, le savourant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Lun 30 Déc 2013 - 22:32

Le visage de Yuhei était d'un rouge pivoine après les dernières paroles de Suzuki. Évitant de nouveau son regard, il marmonna quelques mots à peine inaudibles.

- Vous êtes trop gentille avec moi, senpai.

Ses mains étaient serrées l'une contre l'autre sur ses cuisses alors que ses doigts se frottaient machinalement les uns contre les autres. Ses épaules étaient baissés et son cou tendu vers l'avant et le bas. Il semblait avoir quelques difficultés à répondre face à la sincérité des propos de Suzuki.

- Est-ce-que... Je peux vous demander pourquoi ? Si ce n'est pas... Indiscret ou...

Demanda t-il avec beaucoup d'hésitation, jetant un regard en coin à son interlocutrice. Déjà, sa voix s'étaient évanouie et il se mordait la langue en grimaçant légèrement, comme s'il regrettait d'avoir posé la question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Jeu 2 Jan 2014 - 22:19

    Charlotte fut à la fois étonnée de sa question et contente. Il voulait savoir pourquoi elle était si sincère hien… Parce qu’elle était comme ça, certes ce n’était pas une réponse approprié mais c’était la vérité. Les yeux violacé de la jeune blonde ne le quitta pas des yeux, elle inspira comme pour prendre du courage, mais c’était surtout parce qu’elle avait envie de l’embêter un peu, en lui faisant peur.

    - Pourquoi hein ? Elle le fixait. Parce que je suis ainsi, toujours pleine de sincérité concernant les sentiments, surtout l’amitié. Parce que les amis sont toujours là, théoriquement. Pour moi l’amitié c’est un peu toute ma vie, sans ça je ne serais pas heureuse. Alors oui, je suis toujours très sincère concernant mes sentiments, sincère et clair d’ailleurs.

    Elle avait parlé avec gentille, un doux sourire sur le visage, elle était contente de pouvoir le compter comme un ami, même si pour lui ce n’était pas la même chose.

    - Tu as ta réponse ?

    Douta-t-elle, parce qu’après tout, il n’avait pas formule une véritable question bien construite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Ven 3 Jan 2014 - 1:04

Detsuda était resté muet devant la longue tirade de Charlotte et il lui fallu quelques instants avant de pouvoir réagir. Sans doute ne pouvait-il par en croire ses oreilles. Mais enfin, ses sourcils se froncèrent douloureusement. Il se redressa pour s'éloigner de quelques pas, histoire de remettre ses idées en place puis il se retourna vers son interlocutrice, toujours l'air soucieux.

- Désolé, Suzuki-senpai. Mais j'ai le sentiment que ça ne peut pas être aussi simple. Enfin...

Il passa sa main nerveusement dans ses cheveux, son regard fouillait le sol. Il paraissait frustré de ne pas parvenir à mettre des mots sur ses impressions.

- L'amitié, c'est pas une chose qu'on décide, ni qu'on demande, à mon sens. C'est un truc qui se construit, comme ça, sans qu'on le veuille particulièrement. Du moins, c'est comme ça que ça marche. Enfin...


Il hésita de nouveau avant de reprendre sans laisser Charlotte parler.

- Je ne sais pas... Ça peut juste pas être quelque chose qui vient seulement de vous. Faut que ça soit dans les deux sens, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Jeu 16 Jan 2014 - 11:29

    Charlotte l’écoutait sagement, de toute façon elle n’allait pas répondre alors qu’il n’y avait rien à dire. De toute façon elle ne se voyait pas couper son cadet comme si de rien n’était. Il l’avait écouté sagement, sans broncher, alors elle faisait de même. Le regardant avec attention, une étrange envie de lui pincer les joues bien à la française et murmurant « Qu’il est miiignooon. » mais… elle se retenu, de toute façon elle ne l’aurait pas fait.

    - Certes l’amitié se « commande » à deux, mais des personnes peuvent considérer une connaissance comme ami, alors que l’autre la considéra plus comme une connaissance justement. Ce n’est pas souvent que je demande moi-même une amitié. Mais j’ai un peu de mal avec les sentiments ici…

    La jeune blonde le regarda, il était vrai qu’elle était quelque peu perdue dans un nouveau pays. Elle ne comprenait pas toujours les coutumes, les façons d’êtres et les tenues pourtant elle essayait de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Jeu 16 Jan 2014 - 11:57

Yuhei cligna des paupières. Ses traits s'adoucirent. Il pinça ses lèvres l'une contre l'autre en regardant le sol puis il releva son regard pour le poser sur le visage de sa senpai. Il lui fit alors un sourire discret et ses yeux s'éclairèrent d'une douce lueur.

- Oui, je vois. Les étrangers semblent avoir du mal à comprendre comment ça marche ici, en effet...


Il paraissait faire référence à des expériences passées plus qu'à des rumeurs ou des on-dits. Il leva un instant le visage vers le ciel pour inspirer et expirer profondément avant de reporter de nouveau son regard sur celui de son interlocutrice.

- Je serais très heureux de devenir votre ami, senpai. Mais pour cela, il faudra qu'on se revoit. Je pense pas qu'on puisse se lier en quelques minutes, comme ça, non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Jeu 16 Jan 2014 - 19:43

    Charlotte se sentir rougir devant son visage si doux, pour une fois. La blonde le regarda, hocha la tête et fini son jus de fruit. En effet, elle ne comprenait pas tout ici, parce qu’en France elle ne se comportait jamais comme cela ; Pour elle c’était un peu comme si elle découvrait à nouveau la vie.

    - En effet, je viens de France, donc parfois je ne comprends pas vos coutumes et attention envers les autres. Mais je m’y ferais. Ne t’en fais pas !

    Elle sourit, la tension était retombé, elle en était ravie parce qu’elle avait peur de perdre un futur ami, enfin elle espérait faire parti de ses proche, plus tard.

    - Et bien, si tu le veux nous pouvons nous revoir, plus longtemps, comme ça nous apprendrons à nous connaître et a tisser un lien, si nous sommes tous les deux d’accord ! Evidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Jeu 16 Jan 2014 - 20:04

Yuhei acquiesça, toujours le sourire aux lèvres. Il paraissait soulagé d'avoir réussi à se faire comprendre de Suzuki. Il tira son portable de sa poche avec la force de l'habitude, comme si la chose tenait de l'intuitif comme marcher ou même respirer et il vint s'asseoir de nouveau au côté de sa senpai.

- Et bien, on pourrait se donner nos numéros, déjà.

Il pianota sur ses touches et reporta son regard vers la jeune fille, il cligna des paupières par deux fois puis lui expliqua.

- Si vous avez acheté un portable japonais, il y a normalement une fonctionnalité IR, Infrarouge, permettant à plusieurs portables l'activant en même temps à moins d'un mètre de partager leurs numéros. Vous voulez que je vous montre ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Ven 17 Jan 2014 - 21:08

    Charlotte s’exécuta, sortant alors son bijou de technologie qu’elle connaissait mal, étant un modèle japonais, il lui arrivait parfois de mettre une heure pour trouver comment changer de photo ou autre. Récemment, elle avait galérait à envoyer un message à un ami, après avoir tapé le corps du message elle avait cherché plus de une demi-heure comment insérer un smiley à son texte. D’ailleurs si on lui redemander elle répondrait « Je ne sais pas. » parce qu’elle à simplement oubliée.

    - Avec plaisir !

    Elle le regarda, il semblait attendre quelque chose, elle le regarda, sans comprendre, puis il lui parla d’une fonction IR, elle l’écouta avec attention.

    - Je… oui ! Je veux bien ! Elle sourit d’un air gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Sam 18 Jan 2014 - 20:19

Le jeune garçon acquiesça immédiatement et lui expliqua patiemment et clairement comment Charlotte devait faire pour configurer correctement la fonctionnalité. Il semblait plutôt doué pour exposer, présenter et faire comprendre les choses aux gens. Ses paroles étaient claires, il allait au rythme de la personne dont il s'occupait et reprenait ce qui lui semblait trouble dans son esprit. Ils purent ainsi partager leurs numéros ainsi rapidement.

Ce petit temps les amena proche de l'heure de la fin de repas. Au Japon, il fallait être déjà dans sa classe au moment de la sonnerie et ce dernier approchait. D'ailleurs...

- Je crois qu'il va falloir qu'on commence à se diriger vers les classes, senpai.


Annonça Yuhei en remarquant l'heure indiqué sur leurs portables. Déjà, la majorité des élèves étaient en train de revenir du parc après avoir fini leurs repas et les quelques retardataires s'empressaient de le terminer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Le sandwich de la paix  Lun 20 Jan 2014 - 21:32

    Charlotte écouta avec attention les explications de son cadet, regardant en même temps les lieux où il allait, hochant parfois la tête comme pour montré un certain intéressement ainsi pour que le plus jeune voit qu’elle à comprend en intégralité. Elle le regarda, puis remarqua l’heure déjà grandement avancée. Elle sourit et se leva, ayant au moins comprit cela, et se pencha et déclara :

    - Merci de ton aide ainsi que de te compagnie, sans oublier se repas !

    La blonde se redressa tout sourire, elle le regarda avec attention toujours un certain sourire sur son visage angélique.

    - Eh bien allons-y !

    Elle commença une marche tranquille, profitant des derniers instants de liberté avant de retourner en classe.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le sandwich de la paix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: