Partagez | 
 

 [Terminé] Horreur, nous sommes collées !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) [Terminé] Horreur, nous sommes collées !  Lun 30 Déc 2013 - 0:07

Soupirant, je descendais mollement les escaliers, essayant de ne pas prêter attention à la foule bruyante d’élèves qui, comme moi, se dirigeaient vers la sortie du bâtiment. Autant dire que c’était peine perdue, j’étais après tout entourée d’une bande d’adolescents surexcités par la fin des cours et ce genre de personnages s’avéraient rarement, pour ne pas dire jamais, silencieux. Je regrettais l’absence de mon baladeur mp3 qui s’était déchargé lors de la pause de midi et qui, d’ordinaire, me coupait du brouhaha ambiant. Enfin, je devrais bien faire avec.

En ce vendredi après midi, je venais de subir deux heures d’anglais, et bien qu’il s’agisse d’une matière qui m’était plutôt sympathique -excepté lorsque j’étais contrainte de m’exprimer à l’oral-, c’était toujours un soulagement lorsque la dernière sonnerie retentissait, encore plus lorsqu’il s’agissait de l’ultime jour de cours de la semaine. Je me dirigeais lentement vers le hall, finissant par me trouver devant les casiers, où je décidais de faire une halte. La vision des boites rectangulaires empilées les unes sur les autres me ramenèrent à  l’esprit ce mot que j’avais reçu il y a quelques jours dans la mienne. « Je suis désolée pour la dernière fois ! » J’avais une petite idée de l’expéditeur, en l’occurrence Miyo. Ma première réaction avait été le soulagement, seulement, il n’y avait pas de signature pour me confirmer son identité. Je ne voyais pas qui d’autre pourrait être désolé à mon sujet à part elle, mais après tout, cela pourrait s’avérer être une erreur de casier, et j’aurai l’air bien fine, si c’était le cas, de m’être réjouie pour du vent. Je ne pouvais même pas lui demander à tout hasard, puisque je ne connaissais pas l’emplacement de son casier.

Ouvrant le mien, je déposais les livres dont je n’aurai pas besoin durant le week-end, en particulier celui de mathématiques, que je dissimulais au fin fond du casier sous une pile d’autres livres et objets, tel un dangereux artefact démoniaque qu’il fallait cacher à tout prix .. Je ne distinguai pas tout de suite parmi le fourbi qu’étaient mes mémos et post-it en pagaille les deux papiers inconnus qui reposaient parmi eux, ne les remarquant qu’au moment de refermer la porte. Le premier était du même type que celui que j’avais reçu il y a quelques jours, il s’agissait d’un bout de papier arraché d’un cahier et recouvert de la même écriture. Je m’en saisis tout d’abord, intriguée, et son contenu m’arracha un sourire. « Tu es fâchée ? Ps : C’est Miyo. » Ainsi, je ne m’étais pas trompée, il s’agissait bien d’elle, et je fus soulagée qu’elle ne tienne pas rancune de ma susceptibilité. Au contraire, elle semblait croire que c’était moi qui lui en voulais. Toujours est t-il que je ne possédais toujours pas son numéro de casier pour lui répondre ... C’était malin, tiens !

Je me saisissais du second mot, qui avait un aspect plus administratif. Et pour cause, il s’agissait des horaires et de la classe où s’effectueraient  mes deux heures de colle ! Celles-ci avaient d’ailleurs lieu … maintenant. Je louais le ciel pour avoir jeter un coup d’œil à mon casier avant d’être aller à la bibliothèque. Louper cette corvée m’aurait sans aucun doute assurée un tas d’ennuis supplémentaires …

Je refermais la porte de mon casier en soupirant, la joie d’avoir fini les cours tuée dans l’œuf. Le seul point positif était que je n’aurai pas à chercher le casier de Miyo puisqu’elle aussi devait assister à cette retenue … Je finis par me diriger vers la salle de colle en traînant des pieds. Passant le bout de mon nez par la porte coulissante, je jetais un coup d’œil à l’intérieur. Le surveillant n’était pas encore arrivé, mais quelques élèves patientaient déjà, disséminés parmi les nombreuses tables de travail. Miyo non plus n’était pas encore là. Je pénétrai dans la classe et m’assis à une table au hasard, puis attendis l’arrivée du surveillant. Je me demandais quel genre de travail il allait nous donner.


Dernière édition par Jeanne Duval le Ven 21 Fév 2014 - 13:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Horreur, nous sommes collées !  Sam 4 Jan 2014 - 22:25

Aujourd’hui je n’avais pas eu envie de me lever. Non seulement j’avais appris il y a deux jours les horaires de mes heures de colles, c’est-à-dire ce soir après les cours, mais en plus je culpabilisais. J’avais envoyé deux petits mots à Jeanne pour m’excuser pour la dernière fois, au parc, mais elle ne m’avait pas répondu… Aucun doute là-dessus, j’étais persuadée qu’elle m’en voulait à mort. Sinon, pour quelle autre raison aurait-elle décidé de m’ignorer ?

J’avais donc passé la journée dans une ambiance lourde. Je m’étais installée seule en cours, parce que je n’avais pas tellement envie de parler à qui que ce soit. J’aurais fini par l’ennuyer, tellement j’étais d’humeur maussade. Personne n’a envie d’être assis à côté d’une personne de mauvaise humeur, je suis bien placée pour le savoir ! Même mon estomac ne voulait pas m’écouter. D’habitude, je mange un bonbon, et ça repart, mais là, ça ne suffirait pas.

Les cours sont terminés. D’un air las, je salue mes camarades de la main avant de partir vers la salle de classe où est censée avoir lieu la retenue. Je ne dois pas me perdre. Je ne dois pas me perdre.

Je suis perdue. C’est malin.

J’arrive environ cinq minutes après l’heure indiquée sur le papier qui avait été déposé dans mon casier. J’hésite à toquer à la porte. Je vais me faire engueuler si le surveillant est déjà arrivé. Mais d’un autre côté, si je n’entre pas, c’est pire qu’une engueulade, ce qui me retombera dessus. Alors je bombe le torse, pour avoir l’air un peu fier, et puis je toque. Pas de réponse. Je pousse la porte et jette un œil à l’intérieur. Parmi les élèves présents, je vois Jeanne. D’un geste brusque, je referme la porte coulissante. Elle va me crier dessus. Et elle va dire que je suis méchante. OU PIRE. Peut-être qu’elle ne voudra pas me parler. Bon, respire Miyo, tu ne peux pas passer le réveillon dans le couloir.

J’entre dans la salle de classe. Je constate avec soulagement que le surveillant n’est pas encore là. Et je constate avec effarement qu’il ne reste qu’un bureau près de la fenêtre à disposition. Je m’empresse d’y déposer mes affaires après avoir dit bonjour aux autres élèves collés. J’évite soigneusement de croiser le regard de Jeanne. Oui, je suis une gamine, et alors ?

Je pose mon menton dans ma main et je regarde dans la cour. Je me demande ce qu’il va nous faire faire, le surveillant… Un truc fun, ce serait bien. J’ai entendu dire qu’en colle, parfois, on doit juste faire nos devoirs. C’est nul. Je peux très bien faire ça le soir, dans ma chambre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Horreur, nous sommes collées !  Dim 2 Fév 2014 - 0:14

Vendredi après-midi. Normalement, les filles se préparent à sortir en discothèque avec leurs amis ou à aller manger au restaurant pour fêter le week-end, mais moi je m’habille pour aller travailler. Ce week-end, je fais les nuit à l’internat du côté lycée, parce qu’il faut bien des volontaires pour les surveiller ces gamins, surtout quand certains se promènent dans les couloirs malgré le couvre-feu. Je me suis donc levée super tard et j’ai quitté l’appartement au moment où mon coloc rentrait de sa journée de travail. J’aime bien commencer l’après-midi, parce que je suis toujours plus de bonne humeur que les gens que je croise, plus reposée aussi. Eux sont fatigués de leur journée de cours, moi je commence et ça m’éclate parfois. Surtout quand je dois surveiller les élèves collés durant la semaine, ça c’est génial.

Mon sac sur l’épaule, ma tasse de café fraichement sorti de la cafetière à la main, je me rends en salle d’étude, prête à aller martyriser les élèves collés. J’aime bien surveiller les colles, c’est toujours marrant d’y croiser des élèves que j’ai moi-même puni, parce que comme ça je passe encore plus pour la sadique de service. Surtout que j’en ai aligné quelques-uns cette semaine, mais je ne suis pas la seule à l’avoir fait. L’un de mes collègues a notamment collé des filles qui s’amusaient à faire une course d’animaux dans les couloirs des dortoirs, ce qui m’a fait rire sur le coup lorsqu’il me l’a raconté. Ça aurait été moi qui les aurait surprises, je ne les aurais pas punies pour ça, j’aurais peut-être même pris les paris pour voir quel animal arrivait en premier.

J’arrive devant la porte puis je la fais coulisser de ma main libre. Certains élèves sont déjà là mais je sais qu’il en manque encore quelques-uns, même si je suis moi-même en retard de quelques minutes sur l’heure prévue.

« Alors les enfants, on a fait des bêtises ? »

Je rajoute un rire bien sadique dans ma tête puis je souris avant d’aller poser mon sac sur le bureau. J’ai l’autorisation de leur faire faire des activités, et je trouve ça bien plus intéressant que de passer la colle à faire des devoirs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Horreur, nous sommes collées !  Dim 2 Fév 2014 - 1:14

Vendredi, fin d'après midi, et aussi fin de ma première semaine a Kobe. Je venais de finir les cours et me prélassait sur un banc sous l'ombre des arbres, la brise sur le visage et je me laissais aller à mes pensées: Le bilan de cette semaine était plutôt mitigé.

J'avais fait quelques rencontres, pour l'instant aucunes mauvaises, ce qui était un miracle vu mon caractère, même si les débuts on été un peu durs. Je mangeais des Twix, et ne pouvait m'empêcher de rire doucement en me rappelant cette première journée qui était plus que tumultueuse. S'en suivit une semaine assez banale, malgré quelques professeurs mis a dos, ce qui n'était pas étonnant vu mon insolence maladive et mon besoin de rébellion.

Puis venais ce mercredi, quelques cours puis j'eus la riche idée d'allez fumer une des cigarettes de ma réserve, j'avais emmener de quoi tenir quelques temps si j'économisais un peu. La prochaine fois j'essayerai d'être plus discrète, à peine le temps de prendre quelques bouffer de fumées que je me fais attraper par un des surveillants du lycée. Bravo Noa, et deux heures dans la face, le vendredi soir en plus pour bien m'achever. Wait.

Je jetais le papier de Twix dans la poubelle en me la jouant Michael Jordan à le lancer a 1m de distance, puis regarda l'heure sur mon portable. J'étais encore en retard, c'était devenu une habitude apparemment. Je me pressai puis continua jusqu'à la salle d'étude ou je devais passé des heures a faire des devoirs ou recopier des lignes surement, j'étais maintenant habituée à cet établissement et cette fois ci je ne m'étais pas perdue, c'était déjà ça. Je marchai assez rapidement vers la salle, je ne souhaitai pas être doublement punie pour mon retard, puis je tomba sur la salle en question.

Une jeune femme aux longs cheveux violets s'asseyait au bureau devant nous, j'en déduis que c'était elle qui allait nous garder pendant ces colles. Je marqua un temps d'arrêt devant la porte puis entra dans la salle, je n'étais pas encore en retard  puisque la surveillante  venait juste de s'installer. Je ne remarquai pas les autres élèves collés et dut m'installer au milieu, vers le fond, comme mes places préférées était déjà prise. Je posa mon sac à mes pieds et soupira. Après tout ce n'était que deux petites heures et après cela je pourrai rentré tranquillement me reposer.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Horreur, nous sommes collées !  Lun 10 Fév 2014 - 15:24

HRP:
 

En attendant que la surveillante arrive, je regarde distraitement par la fenêtre, le menton reposant dans ma main et les pensées ailleurs, jusqu’à ce que le bruit caractéristique d’une porte qui coulisse se fasse entendre. Je tourne la tête et j’aperçois Miyo qui regarde dans ma direction. Alors que je m’apprêtais à esquisser un geste hésitant pour l’inviter à s’assoir près de moi … Elle referme brusquement la porte et je la fixe, perplexe.

Quelques instants plus tard, la porte s’ouvre à nouveau, Miyo se précipite jusqu’à une table en évitant soigneusement mon regard et je ressens une bouffée de contrariété m’envahir. Me suis-je donc montrée si sèche pour qu’elle se mette à m’éviter de cette manière ? On dirait même qu’elle a peur de moi. Je tourne sèchement la tête vers la vitre et y croise mon reflet que je fusille du regard, en colère contre moi-même, contre tout le monde et contre n’importe qui. C’est une réaction puérile et cela m’agace de ressentir cela. Merci seigneur, je suis rarement attirée par les gens mais lorsque c’est le cas, ça ne me rapporte que des ennuis : je n’arrive pas à m’entendre avec eux.

Je soupire avec résignation, ma bonne humeur définitivement envolée pour aujourd’hui. Voilà pourquoi  il est stupide d’essayer de s’entendre avec les autres. Tout va pour le mieux et il suffit d’un rien pour que la situation bascule et qu’on se retrouve à ruminer des pensées noires. C’était tout ce que je détestais.

Je n’ai pas le temps de poursuivre mes réflexions, la porte coulisse une fois encore mais pour cette fois-ci révéler une silhouette qui ne peut être que celle de la surveillante, café à la main et sac à l’épaule.

- Alors les enfants, on a fait des bêtises ?, nous questionne t-elle.

La jeune femme, tout sourire, se dirige vers le bureau et j’oublie ma frustration momentanée, me demandant à nouveau quel sort nous attend. Une élève pénètre alors juste à temps dans la salle pour ne pas arriver en retard et les deux heures de colle semble enfin pouvoir commencer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Horreur, nous sommes collées !  Mar 18 Fév 2014 - 16:14

Horreur, nous sommes collées !
Pourtant, le lièvre et la tortue c'est une jolie fable !


Y'a des jours où je trouve le monde plutôt injuste quand même. Avec Keira, nous on voulait juste nous culturer un peu en remettant à jour la fable du lièvre et de la tortue. On mérite pas du tout d'être collée, vraiment pas... Bon, la prochaine fois, on fera les courses d'animaux dans notre chambre plutôt que dans les couloirs, peut-être qu'on nous dira rien comme ça ! Mais moi, je dis quoi à Papa et Maman ? « Oui, j'ai été collée avec ma copine Keira parce que son lapin et ma tortue, ils ont fait la course. » Non. Maman elle va pas être contente du tout !

Enfin en tout cas c'est ce soir qu'on doit aller en salle de colle. Mais moi j'ai presque pas de devoirs en plus, donc je sens que je vais trop trop m'ennuyer... J'avais pas du tout envie d'y aller, alors j'ai fait exprès de marcher en cosmonaute dans les couloirs - je suis déjà collée de toute façon, je risque rien ! -, ça fait comme si le temps avait ralenti, c'est rigolo ! En tout cas j'arrive à la porte avec un piti peu de retard, j'entends une voix de Madame à l'intérieur, mais j'arrive trop à savoir ce qu'elle a dit. Je toque doucement et je rentre.

Je dis un petit « Bonjour » plutôt discret. Ça, c'est le reflet de ma motivation complètement morte, parce que d'habitude mes bonjours ils sont très enjoués ! Je reconnais rapidement la surveillante qui est là, sûrement celle qui a parlé, mais je connais pas son nom - je l'ai juste aperçue dans des couloirs quoi ! Puis au loin, je vois Miyo ! Je sais pas trop si elle se souvient de moi, mais comme je pense que je suis trop inoubliable, je lui fais un petit coucou de la main avec un grand sourire ! Je m’assoies au deuxième rang et commence à sortir mes affaires.

« Hmm... Et maintenant, on fait juste nos devoirs ? » Je demande à la surveillante, en ayant bien levé mon doigt avant - ou plutôt en même temps. Oui, je suis un peu pressée de finir cette colle ! Moi, je veux vite retourner voir Tortank1 pour lui apprendre à courir plus vite, krr krr.


Le petit traducteur Miamien:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Horreur, nous sommes collées !  Mer 19 Fév 2014 - 18:27

Alors que j’étais très occupée à regarder par la fenêtre (les oiseaux qui volent c’est passionnant n’est-ce pas), la surveillante est entrée. Hop-là, et voilà qu’une boule d’angoisse se forme dans mon estomac. Comme si on allait avoir un contrôle en fait, mais bon, ça peut pas être très grave. On avait même pas de leçon à apprendre ! Et même si c’était le cas, j’ai pas appris, hinhin.

« Alors les enfants, on a fait des bêtises ? »

Oh mon dieu mais comment le sait-elle !? Ah bah oui, c’est la surveillante. Je me recroqueville dans ma chaise parce que c’est pas vrai, moi, j’ai pas fait de bêtises. Je suis seulement somnambule, c’est pas vraiment ma faute, vous savez. Par contre, j’avoue que c’est peut-être aussi un peu à cause de moi que Jeanne se retrouve ici ! Et voilà, elle va m’en vouloir encore plus. Pourquoi suis-je si bête ? Tiens, Noa est là. D’après ce qu’elle nous a dit au parc, ce n’est pas vraiment étonnant. Oh, peut-être qu’elle se souvient de moi ! Je me tourne vers elle, le plus discrètement du monde, et je chuchote :

« Salut ! »

Et ça me fait penser que j’ai pas dit bonjour à Jeanne, tout à l’heure. Je suis pas très très polie, dirait-on. Si elle tourne la tête vers moi, je lui fait coucou ! Promis juré ! Il faut pas que je me laisse abattre, sinon c'est trop triste ! Au pire, je m'excuserais encore. Oh, Mia vient d’entrer ! C’est une rebelle ? Pourquoi elle est collée ? Elle m’a fait coucou je crois. Ou alors y’a quelqu’un qu’elle connait derrière moi. Bon. Souris, Miyo ! Bien !

Une fois installée, Mia pose une question relativement intéressante. Je relève la tête vers notre chef, même si moi je pense que ouais, on va faire nos devoirs. Je suis quand même curieuse quant à la punition que la surveillante nous réserve. Ce serait super cool que ce soit une héroïne, en fait, et qu’elle nous dise de sortir les poubelles pour protéger l’environnement ! Même si c’est sale en fait. Berk. Je mettrais pas les mains dedans.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Horreur, nous sommes collées !  Mer 19 Fév 2014 - 22:40

Je cours dans les couloirs. Je zigzague, je remonte les couloirs je prends les virages en dérapage mon sac sur le dos, et ma veste jetée sur mes épaules. Je me fiche d'être essouflée, d'avoir chaud, que les autres me regarde. Je ne sais qu'une seule chose : Je suis trèèès en retard.

J'étais en visio avec mon père qui m'a disputé pour cette fichue colle alors après avoir raccroché j'ai un peu pleuré parce que ça m'a fait peur. Il m'a dit que si j'étais encore collée il me rapatriait à la maison. Et moi j'ai eu envie de lui dire que Dakota elle avait retrouvé Elliot et que du coup elle s'occupe plus de moi mais si je lui avais dit ça il serait venu me chercher. Alors je veux pas trop parce que je veux pas partir loin de Dem encore …

Mais je dois aller à la colle alors je coure et finalement j'ouvre la porte à la volée, essoufflé. Je regarde et je vois Robin, la surveillante qui est trop cool. C'est un autre qui nous a collé. Le pire du PIRE, c'est que c'est super trop injuste. Je lui lance un regard désolé, le souffle court et je dis :

« Bonjour, désolée d'être en retard »

Je repère Mia et je vais m'asseoir près d'elle en reprenant mon souffle, toute rouge. Et dire qu'on faisait ça pour apprendre une fable de la Fontaine qu'on devait voir en cours. Non mais n'importe quoi. Enfin on devait peut être pas la voir en cours mais bon un peu quand même. Bref, c'est n'importe quoi. Y'en ai qui fument, qui font du bruit, dont les chambres ne sont pas rangées et c'est nous qui sommes collées. C'est nul.

Je sors mes affaires et j'attends de savoir ce qu'on dois faire, au cas où elle parlerait, la surveillant, ou au cas où les autres filles sortiraient des feuilles pour faire quelque chose de précis. Je préférerais être avec Fluffie blottie sous ma couette.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Horreur, nous sommes collées !  Mer 19 Fév 2014 - 23:36

J’attrape la liste de présence pour voir qui j’ai à surveiller aujourd’hui, puis je relève la tête pour les compter. Il me manque quelques personnes encore, mais elles vont arriver, j’en suis sure. Lorsque l’une des plus jeunes élèves lève la main pour me demander s’ils doivent juste faire leurs devoirs, j’esquisse un sourire. Certains de mes collègues se contentent de surveiller les élèves collés en leur demandant de s’avancer dans leurs devoirs. Mais je ne vois pas trop à quoi sert l’heure de colle si on demande aux élèves de faire ce qu’ils pourraient faire tranquillement dans leur chambre, le mieux c’est encore de les dégouter totalement de l’heure de colle, qu’ils évitent de s’en reprendre une dans la foulée. Ça les fait réfléchir quand ils doivent s’investir un minimum et lever les yeux de leurs cahiers de cours. Non, c’est bien plus amusant de leur trouver une activité bien chiante à faire, prenons exemple sur cette folle de madame Murphy qui nous surveillait lorsque j’étais élève au lycée.

« Non, d’ailleurs vous pouvez tous ranger vos affaires, vous n’en aurez pas besoin. »

Je souris. Certains s’imaginaient sans doute rester tranquillement ici. C’est bien dommage, il fait pourtant beau dehors, ce serait bête de rester enfermé dans cette pièce.

« Allez, prenez vos sacs, on sort. » J’attrape ma tasse de café et mon sac puis je me tourne vers mes élèves. « Vous allez faire de la peinture les enfants ! »

Je rigole devant leurs têtes, mais je suis sérieuse, ils vont vraiment faire de la peinture. Un petit malin s’est amusé à taguer l’un des murs du bâtiment, il faut donc le repeindre, le nettoyage ne servant à rien.

« Non, sans rire. Vous allez repeindre un tag très moche, ce sera mieux que de rester ici, enfermés dans cette salle. » Je souris pour les motiver un peu, ça va être amusant. « Allez, faîtes pas la tête, ça va être rigolo. »


Si cela vous va, il faudra donc que le prochain poste ailleurs que dans ce sujet là xD
Noa : Robin est brune xD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Terminé] Horreur, nous sommes collées !  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Horreur, nous sommes collées !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: