Partagez | 
 

 Avez-vous vu un chat courir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Avez-vous vu un chat courir ?  Jeu 6 Mar 2014 - 22:46

Un grand soleil illuminait les locaux de l'école aujourd'hui. En cette fin du mois de Juillet, les températures étaient plutôt fortes, ce qui rendait les cours et les pauses des plus agréables. Nous étions en fin d'après-midi, les cours étaient terminés depuis une demi-heure déjà, et alors que la majorité des élèves préférait aller se promener au parc, étudier, ou bien encore passer du temps avec leurs amis, moi, je ne faisais rien de tout ça. Pour cause, étudier n'était pas ma passion, et je n'avais pas encore eu le temps de me faire des connaissances ou des proches. Je n'étais arrivée qu'il y avait peu de temps seulement, et le temps m'avais prit de court, tout comme l'occasion avait déserté, et j'avais été plutôt empêchée de rencontrer des élèves. Pour les devoirs de groupe en classe j'étais plutôt embêtée, à me mettre avec des gens que je ne connaissais pas, et avec ma délicatesse légendaire, ils me repoussaient plus qu'autre chose ! Du coup, en plus de moi qui n'approchait pas les autres, ça ne venait à l'idée de personne de venir parler ou sympathiser avec moi. Du coup je restais seule, je traçais ma route sans personne et ça m'allait tout aussi bien, j'avais des chats pour occupation et ça me suffisait largement ! La cause de ce rejet, je la connaissais par coeur, elle ne venait pas seulement de mon manque de tact : j'étais une excentrique prononcée, une personne différente intérieurement et extérieurement. Et les gens rejettent et fuient la différence. Mais moi je n'appelais pas ça de la différence ! Selon moi ça s'apparentait plutôt à une folle originalité, et même, comme l'a dit mon frère ainé Tarô, je suis un personnage "haut en couleurs" !
J'aimais mieux donc être là, assise dans l'herbe près du gymnase et des terrains de sport ; être là et rêvasser, regarder les sportifs qui s'entraînaient ensemble. Mon activité du moment ne se limitait qu'à cela pour l'instant, mais c'était plutôt agréable et pas trop épuisant.Je n'avais jamais vraiment développé de goûts particuliers pour les matières sportives, que ce soit lorsque j'étais plus jeune ou même maintenant, mais comme on dit, "un esprit sain dans un corps sain!" ; ce dicton régissait mes humeurs sportives, car oui j'avais envie de me bouger les fesses parfois, histoire de rythmer ma vie et me défouler un peu. Le seul problème étant que j'étais plutôt nulle, le seul sport dans lequel j'étais vraiment la moins mauvaise était la course à pieds .. Passionnant. Mon niveau est même plutôt pas mal, j'avais un entraînement de plusieurs années derrière moi. Il faut dire qu'avec deux frères ainés à la maison, courir vite devient une discipline rudimentaire.

Mon regard, porté par les mouvements athlétiques des sportifs un peu plus loin, que je trouvais impressionnants de réussir à obéir à la discipline de fer du sport. La fin de leur entraînement me tira de mes pensées et me rappela pourquoi j'étais venue de base ici : "un esprit sain dans un corps sain". Oui je sais mais ... Même si j'avais initialement prévu de ne pas passer ma journée les fesses posées dans l'herbe, la réalité était là : je partais très motivée, mais maintenant j'avais la flemme. La grosse flemme. Le genre de choses qui vous fait rester allongé tant vous ne voulez rien faire. Et un grand soleil chaud n'arrangeait pas mon envie de dormir. Mais j'étais venue courir, j'allais courir. J'allais devoir me faire violence mais j'allais le faire. D'un air décidé, suivant mon lunatisme prononcé, je me levais, et épousseta ma tenue de sport qu'entre nous, j'adorais. J'avais fais simple par soucis d'ergonomie : courir en kigurumi n'était pas la chose la plus pratique au monde. Pour me dépenser, donc, j'avais opté pour un tee-shirt blanc avec un imprimé de visage de chat aux yeux verts, un short de sport bleu sur lequel j'avais accroché à l'arrière une queue de chat blanche tenue par un noeud bleu foncé au short, des basket à plateforme de la même teinte que mon bas, et bien sûr mon accessoire fétiche, deux barrettes de grandes oreilles de chats blanches postées de chaque côté de ma tête. Ma définition du "simple" différait légèrement de la définition qu'en avaient les autres, mais qu'importe, aujourd'hui pour moi j'étais normale.

Dans un dernier élan décisif, j'attachais ma chevelure ébène, et avanças sur le terrain. La motivation qui m'avait alors regagnée retomba comme un soufflé râté : pas à dire, aujourd'hui n'était pas le bon jour, et je priais intérieurement de toutes mes forces qu'un événement incongru vienne m'interrompre dans ma démarche sportive. Rien ne vint ; c'était bien ma veine. Je balayais une dernière fois le terrain à la recherche d'un signe me disant "ne fais pas ça ! il fait chaud, courir va beaucoup t'épuiser, vient plutôt à la cafétéria manger un donut ! ". Toujours rien. Je commençais donc ma course infernale, à une allure bien trop rapide pour moi : j'allais plus vite que je ne le voulais, sûrement dû au manque de sport. Ce ne fut qu'un quart d'heure après que, complètement épuisée et privée de mon souffle, je retrouvais ma place d'origine en m'étalant dans l'herbe comme une crêpe brûlée, car oui j'avait la sensation d'être brûlée au soleil. Un hurlement de désespoir sortit de ma bouche, une sorte de bruit de plainte mélangé à un grognement animal.

- Graaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Pourquoi est-ce que c'est aussi dur ?!

Oui je me parlais souvent à moi même. Ce que je n'avais pas encore remarqué, en revanche, car j'étais trop épuisée pour tenir compe de ce qui m'entourait - je m'épuisais très très vite, c'est que je m'tais laissée choir sur le bas côté du terrain de course aux pieds d'une autre élève, qui devait décidément se poser de sacrées questions sur le spécimen qu'elle avait sous les yeux.


Dernière édition par Umi Kasen le Mar 11 Mar 2014 - 21:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Avez-vous vu un chat courir ?  Ven 7 Mar 2014 - 18:07

Aujourd'hui, le temps est magnifique. Il fait beau ! Il fait chaud ! Waouuuh !
Alors je me suis dit : Je vais stalker un peu les basketteurs, tiens. Normal quoi.
Mais quand je suis arrivée : Pas de basketteurs ! Héhé ! Fallait s'en douter, j'ai jamais de chance moi !
PFFF. Bon, tant pis, pourquoi ne pas aller faire un peu de sport ? Non je plaisante, j'aime pas le sport. Donc je me contente de faire ma grosse et de m'asseoir sur l'herbe pour regarder les autres en plein effort ! En faite, j'aime bien faire ça. Parce que c'est comme si je regarde les jeux olympiques a la télé, sauf que c'est en vrai ! En faite, le seul sport dans lequel je suis forte, c'est le badminton.... Parce que je suis forte aux jeux de raquette ! Hinhinhin. Je suis redoutable, qu'est-ce que vous croyez ? Par contre, j'ai aucune endurance... Mais vraiment. Aucune. Je peux pas faire 2 pas sans mourir. Bon, j'exagère un peu quand même..
Je m'allonge sur l'herbe en prenant soin d'éviter les caca de chiens et autres choses sales qui peuvent se trouver par là. Des crottes de chien dans le lycée hein ? On sait jamais ! Regardez, moi j'ai bien Akira ! D'ailleurs, il s'est endormi a coté de moi... Mon petit bout de chat, je t'aime tellement, tu es tellement mignon; aah.
Je le prends et le met par dessus moi. C'es pas grave si tu salies ma jolie robe mon bébé, je ne t'en voudrais jaaaamais. Mais bon. Je m'endors quelques minutes ici.

...
...

Uh ? J'ai dormi combien de temps ? Mince.... A-AKIRA ?! Ah, tu es là, tu es là.. J'ai eu la peur de ma vie je crois, j'ai cru que tu avais disparu, galopin ! Je le câline trèèèès fort et roule pour me coucher sur le ventre avec lui. Et là. Une jeune fille ! Elle court comme une folle. Elle essaie de dépasser le mur du son ? Ou alors, elle fait la course avec Sonic ! Mais si c'est le cas, c'est perdu d'avance... On dirait qu'elle galère un peu, mais elle est là depuis combien de temps ? Elle n'était pas là avant ma... euh, ma sieste.

Je me relève pour m'asseoir, et je bois un peu. OUI j'avais une bouteille d'eau ! Et oui, c'est pas juste, moi j'ai une bouteille d'eau alors que je ne fous rien, et cette fille qui se dépense n'a rien a boire ! Et ouais c'est comme ça la vie. Hihihi, mais je ne suis pas méchante, alors j'irais lui donner a boire et a manger si jamais elle fait un malaise. Tout simplement parce que c'est le devoir d'une super-héroïne d'aller sauver les jolies jeunes filles.
En tout cas, c'est agréable... Le vent caresse mon visage et soulève légèrement mes cheveux. Je remets mon cache-oeil en place. Il fait chaud la dessous.. J'ai bien envie de l'enlever tiens. Mais je ne le ferais pas. Pourquoi ? Tout simplement parce que j'ai HORREUR de ne pas l'avoir sur moi. HORREUR. Je crois que si un jour je le perds, je pleure ! C'est vrai quoi. Je pense que c'est le seul complexe que j'ai en faite. Quand je rencontre quelqu'un et qu'il me regarde dans les yeux, j'ai toujours l'impression qu'il regarde ça en premier. Et ça me stresse ! Parce que je ne sais pas vraiment ce qu'ils en pensent... Qui veut devenir ami avec une fille bizarre qui réagit bizarrement et excessivement et qui a une cache oeil ? Et des cheveux violets ! Et un oeil violet ! Et qui est franchement tarée aussi faut que je l'avoue... BAH MOI JE VEUX BIEN. Mais comme je peux pas être amie avec moi-même, bah ça compte pas.

- Graaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Pourquoi est-ce que c'est aussi dur ?!

De quoi ? QUI ME PARLE. Ah, c'est la fille. Elle s'est allongée pas loin de moi ! Je l'observe. Mmmh, tenue de sport, normal quoi. Mais... M-MAIS. Elle a des oreilles de chat. DES OREILLES DE CHAT. HFKJDFKGSDJ%.

Kyaaaaah !!!!!! MON DIEU ! Je veux les mêmes, je veux les mêmes !!! Elle les a acheté où ?! Dis moi ! DIS LE MOI ! On dirait trop les petites oreilles toutes mimi et toutes blanches d'Akira !
Ni une ni deux, je pose Akira sur mon épaule et va la voir.

Je m'assoie a côté d'elle et lui tend ma bouteille d'eau en souriant. Eeeh, je dois faire peur non ? On dirait presque une psychopathe...

"Ca va ? Tu cours avec des oreilles de chat ? C'est trop génial !!!"

M'oui. J'aurais pu commencer par autre chose pour parler avec elle..

"Euh, t-tu es f-forte en en-endurance ?..."

Idioooote.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Avez-vous vu un chat courir ?  Mar 11 Mar 2014 - 21:16

Je crois que j'avais très rarement déjà couru aussi rapidement. Je devais vraiment être en manque d'exercice pour que mon corps fasse des folies comme cela. Ma course effrénée tout autour du stade se changea vite en allure infernale, bien trop cadencée par rapport à ce que j'avais eu l'habitude de connaître auparavant. Honnêtement cela faisait du bien d'évacuer son stress grâce à la course à pieds, mais c'était aussi des plus fatiguant ... Je finis ma course sportive en m'étalant de tooooooout mon long dans l'herbe qui constituait la bordure verte tout autour du stade où mes jambes avaient semblé être possédées. J'étais morte, à bout de souffle, et ce râle qui m'échappa aurait aussi bien pu être mon dernier soupir que je rendrais une fois que la fin serait venue.

Là, soudain, je détectais enfin la présence de celle à côté de qui j'étais tombée dans un demi-coma. Elle s'était assise à côté de moi, me tendant sa bouteille d'eau, ce qui était vraiment très aimable de sa part. Relevant ma tête, je pouvais détailler ce qui semblait être ma future interlocutrice de la journée. Elle avait des cheveux d'une couleur improbable, et c'était sans parler de son cache-oeil, qui lui donnait un air strict que je redoutais. Je m'étais donc échouée à ses pieds à la manière d'une algue qui s'échoue lamentablement sur la côte sableuse d'une plage.
Une chose était sûre, je ne connaissais pas cette personne (en même temps, je ne connaissais personne ici) ; elle n'avait pas l'air de me connaître non plus, sinon elle serait déjà loin, mais une chose se devinait en voyant son visage et l'expression qu'il affichait : elle semblait fascinée par moi ... ou plutôt par la tenue que je portais pour faire du sport. Encore un peu et on aurait pu la confondre avec une gamine dans un magasin de bonbons ... Elle m'adressa alors la parole :

- Ca va ? Tu cours avec des oreilles de chat ? C'est trop génial !!!

Que ... Quoi ? Ah, oui, c'est vrai, je venais de presque décéder à cause du sport et elle avait assisté à mon impact contre le sol non loin d'elle ... Je me relevais rapidement. Quoi ? Elle était venue se moquer de moi ou quoi ?!

- Euh, t-tu es f-forte en en-endurance ?...

L'air interrogatif, et surtout toujours aplatie par terre, mon regard fuyant cherchait un point où se fixer pour lui répondre calmement. J'allais donc lui adresser la parole à mon tour quand mes yeux se fixèrent sur ce qui reposait sur son épaule. Il y avait ... Un chat, là, sur son épaule ! Si je la connaissais, je lui aurais volontiers sauté dans les bras, mais là, mieux valait me retenir.
J'aimais énormément les chats ; et encore, énormément était un bien faible mot, c'était plutôt de l'adoration. Cet amour pour ces petites bêtes remonte à quand j'étais petite. On avait un grand et beau chat noir, c'est pour ça qu'on l'avait appelé Yoru, qui signifie nuit. Enfin, c'est ce que les photos de famille disaient .. parceque quand Yoru était à la maison, je n'avais que quelques semaines ; c'est d'ailleurs là qu'il s'est emporté sans qu'on sache pourquoi, et s'est attaqué à mon berceau en me laissant une magnifique cicatrice dans le dos. Mes parents l'ont chassé et plus de chats à la maison ... Du coup, moi, je n'ai pas l'autorisation d'avoir un chat à moi ! Et voir cette fille avec un adorable chat blanc sur l'épaule, ça me rendait jalouse !

Elle me voyait donc sous mon meilleur jour : mon image de fan-girl des félins déjà bien prononcé avec mon style vestimentaire. Je ne regardais plus la fille dans les yeux, mon regard restait obnubilé par son animal de compagnie, il focalisait toute mon attention ... Quelle chance elle avaaaaait ...

- Moi c'est Umi ... T'as vraiment trooooop de chance d'avoir un chat !

Après un temps de réalisation, je me rendais compte que je n'avais absolument pas répondu à sa question. Ni prit sa bouteille. En secouant énergiquement la tête, je me saisis de l'objet, bu quelques gorgées et lui rendit.

- Merci beaucoup ! je lui souris. Pour répondre à ta question ... Je ne suis pas vraiment forte, mais j'avoue que là j'ai cru que j'étais possédée pour courir aussi vite !

Un rire nerveux s'échappa de ma bouche tandis que mon regard restait indéniablement fixé sur son chat blanc. J'avais très envie de demander son nom, de le caresser ou n'importe quoi d'autre mais je ne voulais pas avoir l'air malpolie ... En tout cas j'espérais bien une chose, c'est qu'elle et moi finissions par bien nous entendre, car nous partagions au moins un point en commun : nous aimions les chats, et je ne risquais donc pas de passer pour une fanatique hystérique. Je me relevais et époussetais mon short, reprenant peu à peu mon souffle disparu après mon accélération prolongée. J'adressais un grand sourire à cette demoiselle dont le nom me demeurait inconnu, lui faisant signe du regard de se relever elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Avez-vous vu un chat courir ?  Mer 12 Mar 2014 - 21:39

Je me demande si elle va partir en courant ou si elle va me parler. Ou sinon elle va me gifler ! Mais si elle fait ça, je riposte ! Je ne me laisse pas taper moi uuuuh.
Des oreilles de chat. Mais oh mon Dieu. J'arrive pas a m'en remettre tellement que j'ai envie de faire pareil parce que CHAT. Les chats et moi, c'est une très grande histoire. Ca remonte a Akira ! En faite je suis littéralement tombée amoureuse d'Akira et de tout les chats par la même occasion. Oh mais j'ai une idée ! Si elle, elle court avec des oreilles de chat, moi, je veux courir avec une queue de chat ! Kyaaah ! Quelle bonne idée ! On dirait une MEW MEW. Yay !

- Moi c'est Umi ... T'as vraiment trooooop de chance d'avoir un chat !

Umi.... Mmmh, c'est joli comme prénom ! Je remarque qu'elle me regarde bizarrement un peu. C'est a cause de mon cache-oeil ? J'ai l'air d'une vilaine pirate ? Nuu ! Je suis gentille moi ! Comme dans One piece ! Non sérieusement, de toute façon, bah je suis pas une pirate. Sinon j'aurais un perroquet. Et les perroquets j'aime pas ça. Parce qu'il répètent tout, même quand je leur dit de se taire ! Mais bref.

Elle fixe mon chat avec émerveillement. Je le savais ! Cette fille est une fana des chats, comme moi ! En même temps si elle était une fana des gorilles par exemple, elle aurait une banane à la place des oreilles. Mais personne n'aime les gorilles voyons ! EN TOUT CAS MOI JE LES DÉTESTE.

Elle ne lâche plus Akira du regard ! En faite elle regarde Akira plutôt que moi.... Hey ! Moi aussi je suis importante ! Hmpf. Je sais qu'Akira est merveilleux, qu'il est beau, qu'il est fort, qu'il sent bon, qu'il est hyper chou, mais voilà quoi. Moi je suis l'humaine ici ! En tout cas elle a l'air de m'envier. M'envier ! Moi ! HAHAHA. Pff. Bébé chou Akira a du succès. C'est très bien mon chéri ♥
En même temps avouez qu'il est irrésistible avec son pelage blanc et soyeux, ses grands yeux verrons, l'un bleu, l'autre vert, sa petite tête toute ronde, sa jolie bouille, son charme, tout ça. Trop de beauté en lui.
Il faut que j'arrête de vanter Akira là, on va croire que je suis mauvaise après.

- Merci beaucoup ! Pour répondre à ta question ... Je ne suis pas vraiment forte, mais j'avoue que là j'ai cru que j'étais possédée pour courir aussi vite !

Mon cerveau s'est arrêté au mot : Possédée.
Uhuh. Alors elle aussi elle est possédée. Mon dieu mais Satan habite cette école ou quoi ? Ca ferait plaisir a Azuki ! Mais en tout cas, trop de gens sont possédés ici ! Je dois faire quelque chose, parce que c'est mal d'être possédé ! C'est comme dans les films d'horreur ! Comme dans l'exorciste ! On vomit, on dit des vilains mots aux gens qui essaient de nous aider, on fait des choses mal et on fait très très très très très peur ! Aaah !

"Moi c'est Mirai ! Et lui.." Je prends Akira dans mes mains ".. C'est Akira !"

Je pense qu'au fond d'elle elle voulait trop savoir comment je m'appelle. Non en faite, comment IL s'appelle. Elle le fixe de toute ses forces depuis tout a l'heure, on dirait presque qu'elle se concentre pour communiquer en télépathie avec lui ! Mais ils ne parlent pas la même langue...

"Tu es possédée ?! Oh mais c'est terrible ! Tu veux que je t'aide ? J'ai pas de formation de prêtre mais je m'y connais un peu ! Ou sinon je connais quelqu'un pour t'aider !!"

LES FANTÔMES, vous mes faites peur ! Je vais faire de mon possible pour aider cette fille. Tien d'ailleurs si ça se trouve elle veut caresser mon chat ? Mmmmh. Je ne sais pas. Si elle est possédée, elle est peut-être dangereuse ! Et je ne veux prendre aucun risque pour Akira...
Revenir en haut Aller en bas
 
Avez-vous vu un chat courir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: