Partagez | 
 

 Un moment de tranquilité [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Un moment de tranquilité [libre]  Sam 10 Mai 2014 - 11:52

    L'air frais se faisait rare en cette époque de l'année. Aussi, pour profiter de ces rares moments de fraicheur il fallait se lever tôt. Vers 5 h 30 du matin Takatora avait quitté son domicile, direction : la plage. Un petit jogging matinal avant un bon petit déjeuner et une journée à préparer ses cours pour la rentrée.

    Il portait simplement un t-shirt de sport blanc et vert, un short noir et une paire de baskets blanches, rien de voyant, tout dans la sobriété : un jogging n'est pas un défilé de mode. Il avait prit avec lui son téléphone chargé et plein de musique pour ne pas rendre l'exercice trop pénible : un peu de Gackt, un peu de The Police... un peu de tout.

    Il avait déjà couru de chez lui jusqu'à la plage, ce qui représentait un certaine distance déjà, pour autant il se sentait parfaitement d'attaque pour longer la bande de sable. Un peu d'air marin, salé, mais frais, le bruit de l'eau se mêlant parfaitement avec les instrumentales de Ryuichi Sakamoto... Il l'a sentait bien cette journée. Pourtant, les choses n'avaient été facile depuis son retour en ville : S'occuper de sa mère très abattue depuis le décès de son père, ou encore de son frère dans la mauvaise période la jeunesse... prendre enfin un jour pour lui était une bénédiction !

    Après deux heures de courses, il s’arrêta tranquillement, face à la mer et contempla l’immensité s'offrant à lui. Quand soudain, son estomac cria famine ! Takatora regarda aux alentours et il vit une sorte de boulangerie. Il alla acheter un "pain melon" et retourna s'assoir sur la plage pour profiter un peu du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Mar 13 Mai 2014 - 23:57

Aujourd'hui, en cette journée de plein soleil, j'avais décidé que je ne corrigerai pas les travaux enfermée dans mon appartement encore assez vide de ma récente arrivée (une semaine, c'est vraiment pas grand chose.). J'avais donc mis dans mon sac en osier les travaux de présentations de mes élèves ainsi qu'un petit bento rempli de plein de douceur fraîche que je pourrais déguster tout en "travaillant".

J'avais donc enfiler une jolie robe rose pâle en flanelle et mes sandalette blanche pour rejoindre tranquillement la plage, il était environ 8h du matin. Il y avait encore un vent matinale qui faisait un bien fou quand on avait un appartement qui ressemblait plus à un four qu'autre chose.

Je me posa pas trop loin de la mer mais pas trop près non plus pour éviter que de l'eau vienne saccager le travail des étudiants. Déjà que deux trois grains de sables risqués de s'y aventurer était suffisant, il ne fallait pas imaginée la solution salées venir faire des bavures dans leur écrits.

Pourtant, avant de sortir le boulot qui m'attendait, je m'attardai à fixer les vagues se cognaient contre le sable puis repartir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Mer 14 Mai 2014 - 9:08


    Quelques grimaces de douleurs. Quelques petites insultes qui s'échappaient entre mes dents serrées. La jeunesse n'était plus et je le sentais bien, quand bien même je me tenais en forme en faisant mon jogging régulièrement, celui de la veille je le sentais bien dans mes jambes.
    Aujourd'hui j'avais de faire une petite marche afin de me dégourdir les membres rouillés par une longue nuit.
    J'avais fait simple ; Petit top blanc, short en jean, petite veste grise et converses basses blanches. Autant avoir une tenue adaptée pour se balader sans prendre mal aux pieds. J'avais laissé mes cheveux dégringoler derrière mon dos et mis mes lentilles.

    Il faisait un peu frais mais petit à petit le soleil commençait à réchauffer l'environnement.
    Il me dérangeait tout de même, je pris donc dans mon petit sac ma paire de lunettes de soleil et la posai sur mon nez.
    J'étais arrivée au niveau des promenades côtières, là où quelques personnes faisaient leur sport quotidien, venaient acheter leur baguette de pain ou tout comme moi ; profitait d'une petite balade.

    Je pris un petit escalier qui menait au grand banc de sable. Peu de personne se trouvait sur la plage, il était un peu tôt pour ça et en début de mâtiné l'eau devait être bien froide.
    Cette petite absence d'être humains bruyants faisait que l'endroit était calme et reposant, le vent soufflait doucement et les vagues venaient s'éclater en écume sur la digue de rochers.
    Je commençais à marcher doucement, veillant à ne pas mettre de sable dans mes tennis.

    Je passais devant une jeune femme assis tranquillement. Sa tête me disait quelque chose, mais je n'étais jamais certaine, les Japonaises se ressemblent tellement.
    Pour ne pas paraître étrange, je passai devant elle en la regardant en coin derrière mes verres teintés. Je m'arrêtai et me tournai vers elle souriante. J'attendis qu'elle me remarqua pour venir vers elle. J'enlevais mes lunettes de soleil.
    « Hey, je ne m'attendais pas à croiser une collègue ici, tu vas bien ? » J'avais osé la tutoyer, après tout nous avons parlé quelques fois mais nous n'étions pas bien proches. Puis je préférais que se soit détendu entre moi et mes collègues une fois connaissances faites.

    Je regardais aux alentours pour contempler le petit peuple matinal et vit non loin un homme. Nous n'étions que trois dans ce périmètre mais j'avais l'impression que l'homme en question ne m'était pas inconnu. Encore une fois je n'étais pas certaine, il était japonais, les Japonais se ressemblent tous ! Je le regardais, il me regardait, on se regardait. Sauf que j'avais oublié que mes yeux n'étaient plus cachés derrière mes lunettes de soleil. J'avais tellement l'habitude de porter des lunettes que parfois j'oubliais que je ne les avais plus.
    Inconsciemment j'avais l'air étrange, accroupi devant Mila, à le regarda les yeux plissés en mode 'Réflexion'.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Mer 14 Mai 2014 - 10:36

    Le "pain melon"... Une institution ! Et celui-là était particulièrement bon. Ni trop doux, ni trop cuit... Un exemple de perfection. Et pour Takatora, ce genre de  petite chose le matin faisait de journée banale, d'excellente journée. L'heure tournait et les chansons aussi, il regardait dans le vide profitant de ces moments de paix... Il vit qu'une femme venait de s'installer sur la plage, peut-être elle aussi profitait de la fraicheur matinale.

    Une autre chanson passa, et une nouvelle arrivante fit son entrée, si l'on peut dire : Une femme faisant son jogging s'était elle aussi arrêtée sur la plage. Elle parlait avec la première venue. Coïncidence ou rendez-vous prévu ? Quoiqu'il en soi, Takatora les regardait sans vraiment faire attention.

    *Hum ?*

    Oups, visiblement la nouvelle venue avait vu le regard du brun. Et en regardant bien, Takatora se rendit compte que la scène était un peu... Amusante ?

    *Je vais surement passer pour un curieux... Celle avec les lunettes de soleil me regarde. Elle fait un peu Keroro avec ses lunettes et sa position...*

    Pensée qui ne manqua pas de faire sourire Takatora. Oups ! Un sourire qui pourrait-être mal interprété ! Après tout, il ressemblait plus à un curieux ayant vu deux femme et tentant sa chance, qu'a un joggeur qui avait prit une pause et qui en laissant trainer ses yeux était tombé sur un duo, dont l'une des femmes avait une pose amusante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Mer 14 Mai 2014 - 12:40

Nous n'étions pas nombreux sur le banc de sable. En fait, mise à part moi, il y avait un jeune homme un peu plus loin qui m'était vaguement connu et c'est tout. Enfin, jusqu'à ce qu'une jeune femme arrive sur ma gauche. Je l'avais déjà aperçue plus d'une fois étant donné que je l'avais rencontrée quelques jours après mon arrivée lors de la soirée réservée au personnel. Elle se rappela visiblement de moi lorsqu'elle s'arrêta pour me saluer.

" - Hey, je ne m'attendais pas à croiser une collègue ici, tu vas bien ?"

Je lui fis un petit sourire, me plaçant en position indienne.

" - Je t'avoue que je ne pensais pas non plus croiser une collègue. Je vais plutôt bien et toi ? "

Tout en lui répondant, je suivis son regard qui s'était posé sur le jeune homme pas si inconnu que ça qui se trouvait plus loin. Curieuse, je le fixai à mon tour, et fus plutôt étonnée de le voir nous sourire.

" - Dis, c'est pas un des professeurs qui est arrivé en même temps que moi ? En tout cas, il a un drôle de sourire. "

J'hésitai entre lui rendre son sourire, au risque qu'il l'interprête d'une drôle de manière ou rire de ce moment très étrange.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Mer 14 Mai 2014 - 13:02

    Un sourire. J'en fis également un, un réflexe de gêne. Je portai ma main droite pour redresser mes lunettes de soleil, se fut un geste dans le vide...
    * Merde elles sont où ? * me dis-je en regardant autour de moi avant de tapoter là où elle se trouvait : sur ma tête. Honte sur moi.
    Je détournai les yeux sur ma collègue pour lui répondre :

    « Oui je vais bien merci, un peu courbaturée mais ça va. » Je fis une petite grimace à cause de la douleur qui me mordait les cuisses, la position dans laquelle je me trouvais n'arrangeait rien. Je posais donc mes fesses par terre, assez lourdement manquant de tomber en arrière.

    Revenons sur l'étrange individu aux traits peu familiers mais à l'identité inconnue. Apparemment Mila pensait l'avoir vu aussi.
    « Hum, je suis arrivée une semaine avant toi il me semble, je pense qu'il est arrivé après toi, on l'aurait vu à la soirée sinon. Franchement s'il est vraiment un collègue, il est discret, car je ne l'ai pas énormément vu »

    Je redressai de nouveau mes yeux sur lui. Apparemment nous n'étions pas très discrètes, il nous regardait de nouveau. Mais voilà que je commençais à lever la main pour lui faire un petit coucou avec un large sourire.
    Autant se dire bonjour au lieu de se zyeuter sans cesse, autant avoir le cœur net :
    « Bonjour ! C'est une belle matinée qu'on a là n'est-ce pas ? » dis-je en m'adressant au bonhomme avec politesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Mer 14 Mai 2014 - 13:54


    *Et voilà, grillé...*

    Pensa t-il. Mais en y regardant bien, bien qu'il ne sois pas très physionomiste, la joggeuse avait un visage qui lui disait quelque chose. Quand la seconde femme se tourna, il se demanda si elles n'étaient toute les deux des membres du personnel de son futur lieu de travail. Il avait en effet aperçu rapidement quelques visages dans les couloirs ou les bureaux... Ces deux demoiselles étaient-elles dans le lot ?

    Puis on s'adressa à lui : Que faire ? Takatora ne pouvait pas ne pas répondre, mais il n'était sûr de rien... Il commença par enlever ses écouteurs et se lever. Il n'allait pas crier, ce n'était pas son genre. Il leva la main et esquissa un sourire de politesse, tout en s'approchant du duo.

    *Qu'est-ce que je vais dire ? Qu'est-ce que je vais dire ? Qu'est-ce que je vais dire ? Qu'est-ce que je vais dire ? Qu'est-ce que je vais dire ?...*

    Il était arrivé.

    "Bonjour, oui une très belle matinée. Excusez moi je ne voulais pas vous importuner. Il m'a juste semblé que vous étiez vous aussi de membres du personnel de l'université... Je ne me suis pas encore présenté, je suis Takatora Kadoya, professeur de philosophie. Enchanté."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Ven 16 Mai 2014 - 12:00

" - Hum, je suis arrivée une semaine avant toi il me semble, je pense qu'il est arrivé après toi, on l'aurait vu à la soirée sinon. Franchement s'il est vraiment un collègue, il est discret, car je ne l'ai pas énormément vu. "


J'hochai la tête en signe d'approbation. Moi non plus je ne l'avais pas beaucoup croisé.

" - Je pense l'avoir vu il y a deux ou trois jours, dans les couloirs, mais difficile d'en être certaine à cette distance. "

Finalement, Anastasia lui fit un grand signe de main tout en lui lançant un " c'est une belle matinée n'est-ce pas ? ". Le jeune homme se leva et vint vers nous à ce moment-là, l'air un peu troublé qu'on ait remarqué sa présence et ses regards.

" - Bonjour, oui une très belle matinée. Excusez moi je ne voulais pas vous importuner. Il m'a juste semblé que vous étiez vous aussi de membres du personnel de l'université... Je ne me suis pas encore présenté, je suis Takatora Kadoya, professeur de philosophie. Enchanté."

" - Ne vous inquiètez pas, il en faut plus pour nous importuner. Nous travaillons également là-bas, je suis Mila Horime, le professeur de photographie. Enchanté également. Vous êtes arrivé il y a peu n'est-ce pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Sam 17 Mai 2014 - 13:00


    L'homme se leva pour se rapprocher de nous deux. Certes, c'était plus simple pour converser, ça nous empêcherait de gueuler. Il n'en restait pas moins gêné. C'était compréhensible, comment être à l'aise quand on arrive au milieu de deux jeunes femmes quasiment inconnues. Une chance pour lui, nous ne mordons pas.

    Il s'excusa dans un premier temps. Nous importuner ? C'était bien moi qui l'avait en quelque sorte « invité » à nous rejoindre. Puis il se présenta dans un deuxième temps. Professeur de philosophie ? C'était intéressant, c'est une discipline assez proche de la psychologie, même si depuis quelques années ces deux la se sont retrouvées opposées. Ma spécialisation étant plus scientifique que la sienne. Mais on risquait d'avoir de réelles conversations intellectuelles et passionnantes sur... la conscience par exemple.

    Mila se présenta à son tour. Avant qu'elle lui pose sa dernière question, je glissai ma petite présentation :
    « Quant à moi, je suis Anastasia Hevans, américaine et psychologue clinicienne ainsi que professeur en psychologie, enchantée de-même. » sur ces mots je lui fis signe de s’asseoir à côté de nous, pour qu'il soit rassuré à 100% qu'il est le bienvenu parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Sam 17 Mai 2014 - 14:20

    Une professeur de photographie, et une psychologue également professeur de cette matière ? Voilà une rencontre bien agréable. il remarqua le affaire de Milan surement venue ici pour travailler un peu à la fraiche et se sortir de la monotonie d'un appartement trop loin de la plage. Quant à Anastasia, vu sa tenue, elle était elle aussi là pour faire un petit jogging matinale. Il vit qu'on lui proposait de s'assoir, alors il le fit :

    "Merci. Oui je suis en effet fraichement arrivé de Tokyo. Il y a peut-être une semaine... Ma ville natale me manquait."

    En réalité, ses raisons étaient toutes autres, mais aucune raison de partager ce genre de préoccupations.

    "J'espère que nous pourrons travailler ensemble à la rentrée, mademoiselle Horime, mademoiselle Hevans."


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Mar 20 Mai 2014 - 10:03

Anastasia se présenta également, tout en proposant à Takatora de s'assoir à nos côtés. Il répondit à ma question en signifiant qu'il était arrivé il y a une semaine de Tokyo simplement parce que sa ville natale lui manquait. Personnellement, je soupçonnais une tout autre raison mais il ne vallait mieux pas aborder le sujet lors d'une première rencontre.

" - Ce sera un plaisir de travailler en votre compagnie. Mais appellez-moi Mila si cela ne vous dérange pas, cela fait moins... sévére. "

Je lui fis un petit sourire, détestant réellement qu'on m'appelle par mon nom de famille. Surtout si on sera amené à se voir plus souvent étant donné nos statuts de professeurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Ven 23 Mai 2014 - 9:44

    Tokyo ? Souvenirs de mes études là-bas, de ma thèse, de mon doctorat. Dire que j'aurai pus me retrouver de nouveau là-bas si je n'avais pas été acceptée ici. Après tout, aucune plainte étaient à rapporter, je me sentais bien ici et mon entourage était plaisant. Il suffisait de regarder Mila et le nouveau prof de littérature. Ils sont des gens franchement sympas.

    Je lui fis un sourire franc et poli.
    « Cela va de même pour moi. Mais en attendant, profitons de ces vacances avant de se remettre à travailler. » Je m'accoudai ensuite contre le sable et me mis à contempler l'horizon ; paysage qui commençait à devenir beaucoup trop familier.
    « Monsieur Takatora, pardonnez ma curiosité mais pourquoi être venu passer vos vacances ici ? Vous êtes venu voir de la famille ? » Je tournai ensuite mes yeux sur lui. C'était sans doute pour ça qu'il était ici. « Vous travailliez donc à Tokyo ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Sam 24 Mai 2014 - 10:29

    Ne pas les appeler par leur nom ? Celà allait être compliqué.... Très compliqué... Car totalement en opposition avec son éducation. Mais bon, pourquoi pas, Il fallait bien s'adapter.

    Anastasia demanda pourquoi il était venu ici pour ses vacances. Ayant déjà dû répondre a cette question venant du doyen, il savait exactement quoi lui dire :

    "Ma mère et mon jeune frère vivent encore ici. Je profite de l'été pour préparer la rentrée, mais aussi pour profiter un peu d'eux tant que j'ai du temps."

    Puis elle enchaina avec une second question:

    "Oui j'ai travaillé quelques années à Tokyo."

    Clair et concis, il avait répondu à la question, mais sans s'encombrer de détails. Peut-être paraissait-il froid ? Alors il essaya d'alimenter la conversation :

    "Ce sont vos premier postes de titulaire ? Où peut-être avez vous travailler ailleurs ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Lun 26 Mai 2014 - 11:24

Je laisse Anastasia lui posait ses questions auxquelles il répond volontiers. Il est ici en vacances afin de pouvoir voir sa famille. Je garde le silence, observant ce nouveau collègue qui me parait bien sympathique, un sourire aux lèvres, comme toujours.

" - Cela doit faire plaisir à votre famille que vous soyez venu passer vos vacances en leur compagnie, j'imagine ? "

Anastasia lui demande alors si il a travaillé à Tokyo, étant donné qu'il vient de là-bas. Il acquiesse, nous demandant simplement si c'est notre premier post en tant que titulaire ou si nous avons fait d'autre choses avant cela.

" - J'ai voyagé pendant 6 ans autour du monde pour mon métier de photographe."

Comme à mon habitude avec des nouvelles connaissances, je suis brève et concise, espérant sincérement qu'il ne me posera pas plus de questions sur mes voyages. Pas que ça me dérange, mais je raconte toujours la même chose à ce sujet depuis que je suis arrivée ici et cela me lasse un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Lun 26 Mai 2014 - 19:36

    Je lui fis un petit sourire une fois sa réponse donnée. Ce n'était que de simples raisons, banales. Du moins il était quelqu'un de sérieux pour préparer sa rentrée durant toutes les vacances.
    La famille, c'était normal. Il avait bien de la chance de l'avoir sur le même continent. Je pensais aux miens qui se trouvaient de l'autre côté du Pacifique, bien loin sur un territoire tout autre. Je devais d'ailleurs penser à mes vacances, je partais certes à Hawaï mais je comptais retourner en Amérique ensuite histoire de revoir le pays et les proches.

    Vint ensuite la fameuse question boulot, comment y échapper entre collègue. Moi j'étais plutôt fière de mon parcours alors j'aimais en parler :
    « Moi j'ai surtout fait plus d'études que de travail. J'ai fait un doctorat de psychologie du coup j'ai fait surtout des stages, puis j'ai bossé un peu moins d'un an dans un lycée à Osaka et me voilà maintenant ici »

    Je frottais mes deux jambes pour enlever le sable qui commençait à me picoter puis fis une légère moue. Je n'aimais pas rester assise j'aimais bien bouger du coup je leur proposai donc :
    « Ça vous dit de marcher un peu le long ? Si vous voulez ensuite on pourrait aller se boire un café sur les terrasses en bord de mer »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Mar 27 Mai 2014 - 11:44

    Une globe trotteuse et une étudiante sérieuse ? Voilà un duo bien surprenant. Mais ce n'était pas plus mal : avoir des professeurs de différents horizons est un plus pour l'université. Par curiosité, Takatora demanda tout de même à Mila :

    "Six années de voyage, ça ne doit as être de tout repos. Quel à été votre destination préférée ?"

    Il se doutait qu'en six ans, elle avait dû voir du monde, donc demander où elle avait voyager... Devait paraitre idiot. Puis, Anastasia proposa de marcher un peu. Ce qui n'était pas une mauvaise idée.

    "Pourquoi pas."

    Il se leva, et épousseta un peu ses jambes et son popotin.

    "Je ne connais plus aucun café du coin, ça fait un moment que je ne suis revenu. J'espère donc que vous pourrez me guider."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Jeu 29 Mai 2014 - 9:49

Anastasia décrivit son parcours qui était d'ailleurs très intéressant. Psychologue... sans doute pourrait-elle m'aider plus tard. En tout cas, j'acceptai volontiers d'aller marcher en leur compagnie tout en répondant à la question de Takatora.

" - A vrai dire, je trouvais ça moins fatiguant que le boulot de professeur. Du moins, le fait que j'adorais voyager m'a permis de ne pas être trop épuisée durant toutes ces années. L'Inde restera le plus beau pays que j'ai eu l'occasion de visité. "

Un sourire nostalgique c'était laissé aller sur mes lèvres tandis que nous avançions tranquillement sur la banc de sable.

" - Et vous, vous avez déjà eu l'occasion de voyager ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Jeu 29 Mai 2014 - 12:05

    L'Inde devait, en effet, être un beau pays. Takatora se rappela ses propre pérégrinations avec un brin de nostalgie.

    "J'ai eu la chance de visiter un peu l'Europe. Je suis resté en Suisse pendant deux ans et j'ai pu visiter les pays frontaliers comme la France, l'Italie ou l'Allemagne.... Destination beaucoup moins exotique vous en conviendrez."

    Il laissa paraitre un tout petit sourire, un trait d'humour lui avait échappé.

    "Mais je pensais me rendre aux Etats Unis le printemps prochain, je suis invité à une conférence de symbologie à Harvard."

    Puis tournant son regard vers Anastasia.

    "De quel Etat venez vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Dim 1 Juin 2014 - 14:31

" - La Suisse est un pays que je n'ai pas encore pu visiter. Un jour peut-être. "

Nous arrivâmes rapidement près d'un petit café en bord de mer qui était déjà ouvert à une heure aussi matinale. Je proposai donc à mes collègues qu'on aille s'y poser pour boire un café ou un thè, voir même prendre un petit en-cas. Je n'avais pas encore déjeuner et mon ventre criait famine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Dim 1 Juin 2014 - 15:48

    Nous étions apparemment des globes trotteurs avides de nouveauté, de découverte et de culture. J'appréciais les gens qui comme moi ont connu le plaisir du voyage et du changement, ça alimentait les conversations et permettait un échange intellectuel et des discussions riches et intéressantes.

    Lorsqu'il parla de sa conférence aux États-Unis, je sentis comme un picotement qui alarma mon cerveau et comme un réchauffement au cœur. Et voilà qu'il s'adressa à moi, curieux de ma provenance.

    « Je viens de l'État de New-York, plus précisément de Manhattan. J'aurai moi aussi le plaisir de revenir sur le continent en septembre pour participer à un séminaire de psychologie dans mon ancien établissement : l'université Stanford » répondis-je de manière joyeuse.

    Mila nous avait ensuite proposé de prendre place dans un café qui bordait la plage. Peut de monde s'y trouvait, c'était calme et l'air frais donnait une ambiance de vacances.
    On prit place à une table sur la terrasse, m’asseyant à côté de ma collègue nous faisions face au nouveau professeur.
    Deux petites cartes étaient déjà posées sur la table, j'en pris une avec Mila pour zyeuter le contenu.
    J'avais une petite faim et un petit déjeuner s'imposait. À notre grande joie, on vit des menus spéciaux où j'avais déchiffré les caractères japonais « Menu du petit matin ».
    Un serveur arriva assez rapidement pour prendre nos commandes : Je pris pour ma part le menu avec boisson chaude : café latté avec viennoiseries.

    « Ah... j'aime les matins comme ça » fis-je en penchant la tête pour profiter des premiers rayons du soleil. « J'étais en train de me dire, Mila, tu devrais nous montrer tes photos ! Si tu as des book ça serait super. » J'ouvris plus grands les yeux, l'air d'avoir une idée brillantissime. « Je sais ! Et si tu organisais une exposition de tes photos et de celle de tes élèves ? Ça serait pas mal. Je me rappelle qu'au lycée les artistes faisaient ainsi en organisant un petit vernissage.  »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un moment de tranquilité [libre]  Lun 2 Juin 2014 - 9:37

Anastasia nous expliqua qu'elle venait de Manhattan, et que bientôt elle pourrait retourner aux États-Unis pour un séminaire à Stanford, son ancienne université. Ah, elle en avait de la chance, rare était les séminaires pour la photo, même si il y avait de nombreuses expositions où j'étais parfois invitée à venir, ce n'était pas tout à fait la même chose.

On s'installa tranquillement au petit café que j'avais repéré, Anastasia pris l'une des deux cartes pour nous, laissant la seconde à Takatora. Je repéra un menu composé d'un lait russe et d'une gaufre aux fraises et je cédai littéralement à cette petite folie. En attendant l'arrivée de nos commandes, nous continuâmes à discuter de tout et de rien.

" - J'étais en train de me dire, Mila, tu devrais nous montrer tes photos ! Si tu as des book ça serait super. Je sais ! Et si tu organisais une exposition de tes photos et de celle de tes élèves ? Ça serait pas mal. Je me rappelle qu'au lycée les artistes faisaient ainsi en organisant un petit vernissage. "

Je lui fis un grand sourire, trouvant l'idée absolument géniale.

" - C'est une merveilleuse idée, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de faire beaucoup de travaux photos avec mes élèves. Donc il faudrait que je vois ça avec eux à la rentrée. Mais sinon, j'ai un de mes books sur moi, je devais aller le déposer à une maison d'édition tout à l'heure qui veut en faire un livre de voyage. "

Je sortis donc un gros livres remplis de mes photos sur la Chine, dernier pays que j'avais visité avant mon retour au Japon et le décés de mon père.

" - Ca ne vaut pas les photos de Yann Arthus Bertrand par contre. "
Revenir en haut Aller en bas
 
Un moment de tranquilité [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: