Partagez | 
 

 Une Stalkeuse prise en flagrant délit [Yumi&Seren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Une Stalkeuse prise en flagrant délit [Yumi&Seren]  Sam 7 Juin 2014 - 17:29


Le levé avait été dure ce matin, en effet Seren avait passé la nuit à se retourner dans son lit toutes les deux secondes il ne lui avait pas été possible de fermer l'oeil jusqu'à environ trois heures du matin. La jeune fille n'était pas du tout habituée à ce genre de situation mais elle savait que son état n'était pas aussi "normal" qu'il ne l'était avant. Surtout depuis qu'elle avait rencontré cette fille, Yumi Okana, en passant par le parc pour retourner à son dortoir. C'était une magnifique journée de septembre et la jeune étudiante devait être en train d'étudier ou de lire un livre Seren n'avait pas vraiment regardé ce qu'elle avait dans les mains. En revanche dès qu'elle avait vu le visage de Yumi son coeur avait fait un sursaut énorme comme les auteurs le décrivait dans les livres. Un gigantesque "BABOUM" avait traversé son corps entier et ses joues étaient devenues aussi rouges que ses lentilles de contacts, elle avait senti la chaleur monter jusque dans son cerveau comme si celui-ci était en surchauffe. Depuis, c'était presque devenu une obsession, elle la voyait partout et ne faisait que penser à elle. Seren ne savait pas ce qu'il lui arrivait donc depuis quelques jours elle la suivait. Oui vous avez bien entendu (lu), elle la suivait. Comme son ombre d'ailleurs. Dès qu'elle le pouvait, Seren se précipitait jusqu'au bâtiment principal de l'université pour surveiller la jeune femme et pour ne pas sembler encore plus bizarre, la regarder.

C'est que cette jeune fille était absolument superbe à regarder avec ses magnifiques yeux en amandes de la même couleur que des saphirs et juste sa beauté naturelle qui semblait envoûter Seren sans qu'elle ne puisse rien y faire. Ses cheveux noirs semblaient si doux, l'étudiante devait passer des heures à s'en occuper, la galloise ne voulait qu'une chose c'était de passer sa main à travers cette chevelure noire de jais pour sentir si elle était aussi douce qu'elle le paraissait. Mais Seren savait très bien que penser ce genre de chose d'une personne à qui elle n'avait jamais même adressé la parole n'était pas responsable. Même pour elle ça en devenait une souffrance énorme de ne pas savoir ce qui lui arrivait. Elle n'avait jamais ressenti cela avant, jamais.

Sa journée fut insupportable, tout ce à quoi elle pensait tournait autour de Yumi, d'ailleurs elle connaissait tristement l'emploi du temps de la belle sur le bout des doigts donc elle pouvait même s'imaginer Yumi en cours de littérature, Yumi en cours d'histoire, Yumi en train de lire, Yumi-ci, Yumi ça... Seren était au bord de l'explosion. Elle devait absolument voir la jeune étudiante en vrai sinon elle allait en perdre la tête, elle savait à peu près où celle-ci devait se trouver après les cours. C'est-à-dire, comme toute personne responsable devrait le faire, travailler à la bibliothèque. Seren détestait cet endroit, mais elle ferait tout pour voir Yumi, même aller dans les lieux qu'elle ne pouvait pas blairer.

Arrivée dans ce lieu du démon, Seren remarqua que la belle n'était toujours pas arrivée. Un peu triste et ennuyée de devoir attendre toute seule et faire comme si elle travaillait alors qu'elle préférerait nettement jouer sur sa PSP et manger des nouilles instantanées, car oui en plus elle commençait à avoir faim, la galloise s'assit lentement sur une de ces horribles chaises en bois et posa ses affaires sur une de ces atroces tables. Elle sortit un stylo de sa trousse et griffonna quelques mots sur une feuille espérant que cela convaincrait la bibliothécaire qu'elle était bien en train de travailler et non en train de guetter l'arrivée de son obsession qu'elle espérait temporaire.


Dernière édition par Seren Thomas le Dim 8 Juin 2014 - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Une Stalkeuse prise en flagrant délit [Yumi&Seren]  Dim 8 Juin 2014 - 16:08




Une Stalkeuse prise en flagrant délit


Aujourd'hui était une journée banale pour la jeune femme. Les cours avaient repris leur rythme doucement en ce mois de septembre et elle était revenue bronzée de ses vacances. Ou ça ? A votre avis !? L'Egypte bien sûr ! Et comment aller là bas sans revenir avec un bronzage parfait, légèrement halé sans être trop foncé. Le soleil brillait encore bien en ce mois-ci et il devenait obligatoire pour la jeune fille de porter des robes encore un bon mois et aujourd'hui n'était pas une exception. Robe claire avec un ruban framboise autour de la taille et dans ses cheveux, simple mais elle aimait car beaucoup de personnes se retournaient sur son passage.

Il faut dire qu'elle aimait se faire remarquer de cette façon, être belle et se sentir belle, attirer les autres tout en restant naturelle en mettant le stricte minimum de maquillage, un rouge a lèvre rappelant la couleur de ses rubans et un peu de mascara, surtout pas de far à joue. Sa journée s'était bien passée, travailleuse et assidue, elle était venue à tous ses cours et avait récolté une bonne note de plus a son palmarès. L'après midi avançait déjà bien et elle n'avait plus de cours de prévus, c'était donc tout naturellement qu'elle se dirigeait vers la bibliothèque pour y travailler un peu, comme chaque jours.

A peine s'était-elle écartée un peu du bâtiment de l'université qu'elle se fit abordée par un jeune homme, pas bien vieux, sans doute en première ou deuxième année. Il s'était mis devant elle et avait commencé à se déclarer. Il n'en fallut pas plus à la jeune fille pour devenir rouge pivoine, baissant la tête elle répondit simplement.


- Je ne partage pas tes sentiments... désolée...

Et elle continua son chemin d'un pas beaucoup plus pressé avant d'entrer enfin dans le bâtiment. Elle inspira, fermant les yeux, l'odeur des livres, resta un moment ainsi, dos à la porte, écoutant le silence du lieu, avant de les rouvrir et d'avancer, saluant la bibliothécaire et s'installant à une table. Elle sortit ses affaire sans vraiment regarder autour d'elle et daigna enfin lever la tête quand tout fut placé sur la table. Elle vit cette fille. Oui, elle la voyait presque tous les jours depuis un bon moment et elle avait fini par avoir l'impression d'être suivie, de ne plus avoir de vie privée car peu importait l'endroit où elle allait, il y avait 85% de chance qu'elle la croise.

Cette jeune fille, elle était étrange. Elle avait le teint pâle, comme si elle ne voyait jamais le soleil, des yeux rouges, sans doute des lentilles, et des cheveux longs et vers, systématiquement attachés. Elle portait beaucoup de pantalons et de t-shirts à motifs et surtout, elle était grande. Déjà, grande de base pour la moyenne des japonaises, elle semblait immense aux yeux de Yumi qui faisait partie du groupe "tout ce qui est petit est mignon".

Elle fini par la fixer un moment, espérant qu'elle ne réagisse et lâcha enfin, comme si c'était tout naturel.


- Dis ? Tu me suis ?


© Codage par Sweety sur http://www.cocktail-graph.com/







Dernière édition par Yumi Okana le Jeu 12 Juin 2014 - 23:40, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Une Stalkeuse prise en flagrant délit [Yumi&Seren]  Dim 8 Juin 2014 - 19:44

Seren eu à peine le temps d'écrire une phrase que son coeur faillit s'arrêter dans sa poitrine. Enfin elle avait montré le bout de son nez et dieu qu'elle était magnifique dans sa robe pâle et avec son ruban rose dans les cheveux. Elle ressemblait à une poupée et sa petite taille ne faisait qu'amplifier ce détail. Les deux filles étaient de totales opposées dans tous les sens du terme, alors que Yumi représentait la perfection pure, Seren était une originale et la personne qui pourrait en dire autrement serait vraiment idiote. Elle avait des cheveux verts pour l'amour du ciel! Passé le détail du physique, leurs personnalités elles aussi étaient complétement différentes. De ce que Seren avait pu observer (espionner), Yumi était populaire avec les filles et les garçons, les gens n'hésitaient pas à l'approcher et la galloise comprenait pourquoi. En effet la petite japonaise rejetait une sorte d'aura charmeuse comme une fleur parfumée que l'on se voit obligé de sentir tellement elle dégage quelque chose d'unique.

La belle salua la bibliothécaire, Seren ne put que noter le doux son de sa voix qui la fit se pencher dans sa direction tellement elle en était éprise. Retrouvant ses moyens lorsqu'elle remarqua que Yumi s'était assise à une table toute proche de celle à laquelle elle s'était elle-même retrouvée, elle ne voulait pas paraître trop suspicieuse aux yeux de la japonaise, qui, Seren le savait éperdument, possédait un Q.I assez élevé. Malgré tout la galloise ne pouvait pas s'empêcher de suivre le moindre de ses mouvements, elle essaya tant bien que mal de ne pas trop se faire remarquer par Yumi. Celle-ci sortit ses affaires et même ce geste du quotidien semblait imprégné de douceur lorsqu'il était fait par une personne aussi intéressante que la belle. Lorsque Yumi leva la tête, sûrement pour faire un tour de salle et vérifier que personne n'allait la déranger, Seren baissa immédiatement la sienne, faisant semblant de travailler.

- Dis ? Tu me suis ?

Le sang de Seren se glaça à l'intérieur de son corps, elle releva la tête et remarqua avec un petit temps de retard que la belle la fixait de son magnifique regard saphir. Déglutissant avec difficulté, la jeune fille tourna la tête dans l'autre sens pour être sûr que Yumi ne parlait pas à quelqu'un d'autre, mais il n'y avait personne derrière elle.

- Heu... Je... Heu...

Super. Maintenant les premiers mots qu'elle venait de sortir de sa stupide bouche à la personne qui l'avait attiré le plus de toute sa vie étaient de simples interjections pourries. Seren se sentait vraiment fière d'elle... En plus elle remarqua que la chaleur lui était montée aux joues, pour rendre les choses encore plus gênantes. La galloise laissa ses lèvres s'étirer en un petit sourire embarrassé espérant que celui-ci allait lui sauver la mise.

- Qu'est-ce qui te fait dire ça? Désolée, mais je ne vois pas du tout de quoi tu parles...

La jeune fille plaça une des mèches qui était sorti de sa queue de cheval derrière son oreille, un réflexe qu'elle avait prise toute petite, et se dit que cette situation, aussi embarrassante soit elle, elle l'avait cherché. En effet quelle idée de suivre cette magnifique fille et qu'est-ce qu'elle espérait? Qu'elle ne la remarque jamais et que Seren passe tout son temps à la regarder en mode stalkeuse flippante? Peut-être oui, mais maintenant elle était coincée. Totalement coincée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Une Stalkeuse prise en flagrant délit [Yumi&Seren]  Mer 11 Juin 2014 - 21:14




Une Stalkeuse prise en flagrant délit


La jeune fille aux cheveux verts regarda derrière elle comme pour être certaine que Yumi s’adressait bien à elle et pas à quelqu’un d’autre puis elle bégaya deux trois mots comme si elle était très gênée. Un sourire s’afficha alors sur les lèvres de l’étudiante la voyant perdre un peu ses moyens. Elle n’en était pas sûre mais elle pensait bien l’avoir vu plusieurs fois, ou du moins, quelqu’un qui lui ressemblait beaucoup. Des cheveux verts attachés en queue de cheval et souvent le même genre de vêtements… non, elle ne pouvait pas se tromper, d’autant plus qu’a présent, elle rougissait. Yumi trouva ça chou. Elle avait souvent été la cible des sentiments des garçons qui osaient alors le lui dire mais les filles restaient plus timides.

La voilà qui souriait, est-ce qu’elle allait se déclarer comme beaucoup d’autres ? Et bien non elle laissa planer le doute, niant finalement tout en bloc. Yumi fut surprise et la regarda un peu perturbée et perdue.


- Ah ? bah… il me semblait t’avoir déjà vu plusieurs fois dans des endroits où je vais… Désolée, j’ai du me tromper.

Elle s’était donc trompée ? En tout cas c’est ce qu’elle pensait. Elle s’était sans doute fait des idées et ça n’étaient alors que de simples coïncidences. Après tout, la japonaise n’était pas vraiment futée pour découvrir le vrai du faux dans ce genre de moment et elle laissa couler ouvrant alors un livre et un cahier. Elle n’avait pas beaucoup de devoirs à faire aujourd’hui car elle avait prit un peu d’avance pour apprendre ses leçons qui n’avaient plus de secret pour elle. Il ne lui manquait qu’une carte de géographie à compléter qu’elle termina rapidement, prenant un grand soin à la présentation et à la propreté de sa feuille.

Une fois fait, elle devait faire un petit résumé de certains objets historiques, deux tableau et quelques poteries, mais il lui restait encore une semaine pour le faire et elle décida de s’occuper de son anglais avec un exercice de traduction de texte. Ça ne fut pas bien compliqué et en moins de trois quarts d’heure elle avait tout terminé. La bibliothèque avait pas mal bougé, des élèves étaient partis d’autres venaient d’arriver mais une chose n’avait pas bouger, la jeune fille de tout à l’heure. Elle la regarda un court instant et sa curiosité vint la titiller un peu, elle voulait en savoir plus sur cette fille qu’elle trouvait un peu étrange. Elle lui tendit la main une fois avoir croisé son regard et lui avoir sourit, se présentant alors.


- Je m’appelle Yumi Okana. Tu viens souvent à la bibliothèque ?


© Codage par Sweety sur http://www.cocktail-graph.com/





Revenir en haut Aller en bas
 
Une Stalkeuse prise en flagrant délit [Yumi&Seren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: