Partagez | 
 

 [TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) [TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.  Lun 28 Juil 2014 - 17:07

J’aime bien l’été, quand on ne meurt pas de chaud. Aujourd’hui, il fait bon. Il y a un peu de vent, c’est frais et très agréable. Oui, c’était bien parti pour être une bonne journée. D’ailleurs, ç’aurait pu être encore mieux si je n’avais pas mis de robe, vous savez. J’ai mis une robe que mamie m’a envoyée par courrier, parce que comme ça mes jambes sont toutes libres, mais le problème c’est que du coup j’ai pas de poches. Alors je garde mon téléphone dans ma main, tant pis. Dans mon autre main, j’ai un sac plastique parce que je viens d’aller acheter des gâteaux au chocolat ! Et j’ai même laissé la monnaie dans le sac. Génial non ?
Merde j’ai un message de ma mamie, justement.

Ecrivons-lui une réponse de manière acrobatique. C’est pas très pratique avec une seule main en fait. Surtout avec la main droite. J’aurais pu changer mon sac de côté mais c’était trop pénible. Comment ça je suis flemmarde ? Chut. Laissez-moi marmonner au fur et à mesure que je réponds.

« Mmh… OK, gros-bi-sous… A bient- »

AH MAIS AÏEUH. Qui m’a frappée ? Alors que je suis trop chou dans ma robe ? Ah c’est toi ?! Oh putain il a frappé fort le poteau, je… Ah merde hein. Je crois que je saigne du nez. Ok pas de panique, j’ai pas de mouchoirs mais j’ai des mains ! Bon pour commencer dirigeons nous calmement vers ce banc. Sac et téléphone, par terre. Ah, ça pisse le sang euh ! Il me faudrait de l’aide, s’il vous plait. Quelqu’un ? Pourquoi tous les gens présents me regardent comme si j’étais cinglée pour la plupart, et pourquoi pour l’autre part ils m’ont pas vue. C’est fou. Je suis transparente et je saigne du nez et je vais m’en mettre partout uuh.


Dernière édition par Miyo Tenma le Mar 19 Aoû 2014 - 16:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.  Lun 28 Juil 2014 - 17:37

Anna avait souvent entendu dire que, lorsqu'il faisait beau, il fallait en profiter et sortir. Surtout quand il faisait très chaud, et qu'il y avait un beau soleil. Ça, elle ne le comprenait pas. Il fallait être fou pour vouloir sortir lorsqu'il fait 30° dehors, vraiment. Anna n'était pas folle, alors dans ces cas-là, elle restait barricadée à l'intérieur, la climatisation allumée.
Mais aujourd'hui, il faisait bon, alors que l'on est en été. Et c'était le week-end. Alors elle avait jugé bon de sortir. De plus, n'étant dans cette ville que depuis peu de temps, c'était une bonne occasion pour se familiariser avec les lieux, pensait-elle. Ainsi la demoiselle avait-elle quitté les dortoirs vêtue d'une large chemise blanche dont les manches recouvraient ses mains et d'un pantalon en toile noir, large et raide, et chaussée d'une paire de tennis noires.

Cependant, arrivée au bord du parc qui s'étendait sur toute l'université, elle repéra un banc. Alors Anna décida de s'y asseoir un moment, juste pour se détendre. Mais finalement, très vite, elle s'endormit. Elle n'avait rien emporté - si ce n'est un mouchoir en tissu et des bonbons à l'orange -, donc rien à se faire voler, certes, mais tout de même ! Ce n'était pas bien prudent, tout cela. Mais ce n'était pas vraiment un souci de la demoiselle.

Une trentaine de minutes plus tard, sentant du mouvement à côté d'elle, Anna se réveilla et entrouvrit un œil, pour apercevoir une jeune fille assise à côté d'elle ( ce qui la surprit un peu, ne mentons pas ). Cette fois, elle ouvrit ses deux yeux, et tourna la tête vers l'inconnue, pour remarquer qu'elle saignait du nez. L'air sec, peut-être ? Enfin bon. Anna ne pouvait pas la laisser comme ça, n'est-ce pas ?

« ... Mademoiselle ? »

Elle esquissa un doux sourire, et sortit de la poche de son pantalon son mouchoir rose pâle, avant de le lui tendre.

« Tenez. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.  Lun 28 Juil 2014 - 18:10

Vous savez quoi ? Je suis la personne la plus maladroite du monde. Je me suis assise sur un banc au hasard, et j’aurais dû faire plus attention, mais j’étais concentrée sur mon nez, voyez-vous. Toujours est-il qu’en réalité, j’ai envahi le banc d’une princesse. Je me trombe pas, c’est obligé. Elle a un mouchoir en tissu, de longs cheveux argentés et elle est gentille. Soit c’est une princesse, soit c’est une fée. Et je pense qu’elle est trop grande pour être une fée, et en plus elle a pas d’ailes (ou alors elle les cache et ce serait super cool, c’est comme dans X-Men). Bref.

« Je… Je ne peux pas accepter ! Le sang, ça se lave difficilement ! »

C’est vrai, si je lui prends son mouchoir, je vais le saloper. Et ce sera pas joli-joli. Je préfère encore flinguer la robe que mamie m’a offerte plutôt que de détruire à vie le mouchoir d’une princesse. Ce serait risquer un incident diplomatique, et la guerre c’est pas beau. Et puis de toute façon, le sang va s’arrêter de couler un jour, non ?
Ah bah non, il a décidé que non. Tout ça pour m’embêter, et m’embarrasser alors que je suis devant sa majesté. Bon, mesure numéro deux. Penchons la tête en arrière. Je commençais finalement à envisager la proposition de la jeune fille au mouchoir plutôt sérieusement, en fin de compte.

« Euh… Ton, pardon, votre mouchoir, il coûte cher ? »

Bah oui. Si le sang part pas, je lui rembourserais. Ca devrait tout de même rester dans mes moyens, même si les mouchoirs en tissu, c’est difficile d’en trouver des jolis. A part peut-être sur internet. Si elle me répond que ça vaut cinq mille yen, ce serait un peu abusé quand même ? Mais on sait jamais si c’est son héritage ou je sais pas quoi. J’emprunterai de l’argent à papa et je le lui rendrais plus tard. A Noël par exemple, sous forme de cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.  Lun 28 Juil 2014 - 18:54

Anna cligna plusieurs fois des yeux, la bouche entrouverte, observant la jeune fille. Avec du détachant, le sang partirait sans doute, non ? Et, dans le pire des cas, elle pourrait laver son mouchoir plusieurs fois, jusqu'à-ce que le sang disparaisse. Et puis même, il ne s'agissait que d'un mouchoir. Alors pourquoi dramatiser autant la chose et refuser son mouchoir..? Peut-être cherchait-elle simplement à refuser l'aide d'Anna sans être impolie... Après tout, il y a des gens, comme ça, qui n'aiment pas que les autres les aident. Peut-être devrait-elle juste abandonner.
Mais Anna ne put malgré tout s'empêcher de prendre un air légèrement inquiet lorsque la jeune fille pencha la tête en arrière, se rappelant vaguement avoir entendu que ce n'était pas l'une des meilleures choses à faire.

« Euh… Ton, pardon, votre mouchoir, il coûte cher ? »

Anna prit un air pensif. Si elle ne se trompait pas, ce mouchoir lui avait coûté environ... Vingt livres ? Quelque chose comme ça. Anna l'avait depuis un moment déjà, elle ne se souvenait plus vraiment du prix, franchement. Ah, mais on est au Japon, ici. Les livres, ça ne parle pas forcément à tout le monde. Donc, en yen, ça devait faire, à peu près...

« ... Un peu moins de 3 500 yens, je dirais ? Comme son prix était en livres, je ne suis pas totalement sûre... »

Mais tout de même. Pourquoi poser une telle question ? En toute honnêteté, qui peut s'intéresser au prix d'un mouchoir sans raison ? Elle devait avoir quelque chose en tête. Lui acheter son mouchoir ? Cela paraîtrait assez étrange, sachant qu'Anna voulait le lui prêter juste avant, et qu'elle avait refusé...
Enfin, qu'importait. Si l'inconnue s'intéressait à son mouchoir, cela voulait peut-être dire qu'elle ne dirait pas non à l'emprunter, au fond ! Peut-être était-elle réellement juste inquiète de salir le bout de tissu rose. Anna sourit.

« Mais, mademoiselle... En m'acharnant un petit peu, le sang partira de mon mouchoir. Vous n'avez pas à vous inquiéter, vraiment. Je serai plus qu'heureuse que mon mouchoir finisse ensanglanté, si cela peut vous aider. De plus, il serait dommage que vous finissiez par tacher votre robe... »

Oui, après tout, une robe était bien plus importante qu'un simple mouchoir. Et puis, que penseraient les gens de la pauvre demoiselle, si elle se baladait avec une robe ensanglantée ? Déjà qu'elle semblait attirer l'attention, si Anna en croyait les regards qui se détournaient ça et là, lorsqu'ils croisaient celui de l'anglaise... Vraiment, imaginez ceux qui ne l'auront pas vu saigner du nez avant. Que penseraient-ils ? Qu'elle était blessée, peut-être. Ou, au contraire, qu'elle venait de blesser quelqu'un ! Et ça, ce serait terrible, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.  Mar 29 Juil 2014 - 17:49

Baaaah, elle parle super bien en plus, et elle me vouvoie, c’est fou, ça, les copains. J’ai trouvé une vraie princesse égarée loin de son château. Et cette princesse a un esprit logique qui m’échappe. Zut. Je vais être obligée d’accepter ce mouchoir. Un pli soucieux barre mon front, ce qui doit me donner un air bizarre vu que je plisse le nez, à cause du sang, et que je serre mes lèvres. Oh et puis on s’en fout. C’est pas grave.

« Merci beaucoup votre majesté. Je le laverais moi-même avant de vous le rendre. » je marmonne en inclinant la tête en signe de respect.

Et je le rends seulement s’il est impeccable. Et je le repasserais, même ! Est-ce qu’il y a une table à repasser dans la laverie ? J’ai jamais vraiment fait attention, honte à moi. Bon, en attendant, je prends le mouchoir. Oui, ça absorbe déjà mieux que des mains, pour arrêter le sang ! Le flot se tarit, c’est magique ! J’aurais qu’à trouver un lavabo après pour me laver les mains. Dans des toilettes publiques, peut-être ? Quoique, si je laisse ça comme ça, j’aurais l’air d’une mercenaire ou un personnage cool de jeu vidéo ! Oh ouais ! Bon en attendant, ma robe est saine et sauve. Ouf !

« Oh, si tu veux, tu peux prendre des gâteaux dans mon sac. C’est au chocolat ! »

Pour la remercier. Le chocolat c’est trop bon. Merde, je l’ai tutoyée ? Miyo, Miyo, MIYO. Tu es nulle. Elle va me faire enfermer dans le donjon de son château. Ou pire, elle va me jeter aux oubliettes pour non-respect de l’étiquette !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.  Mar 29 Juil 2014 - 22:19

Anna écarquilla légèrement les yeux, le mot "majesté" résonnant dans sa tête. Pourquoi la jeune fille avait-elle donc dit une telle chose ? L'anglaise n'était qu'une ordinaire enfant, venant certes d'une famille aisée, mais pas richissime non plus.

Mais elle jugea bon de faire remarquer cela à l'inconnue plus tard, car pour le moment elle était occupée avec ses saignements. Très vite, un tache rouge apparut sur le tissu rose, et s’étendit rapidement. Au bout d'un petit moment, éventuellement, la tache cessa de grossir, et Anna supposa donc que les saignements de nez de la demoiselle avaient cessé. Tant mieux.

« Oh, si tu veux, tu peux prendre des gâteaux dans mon sac. C’est au chocolat ! »

Ah... Du chocolat, hein ? C'est bon, ça. Anna aimait beaucoup le chocolat au lait, surtout. En fait, elle n'aimait que celui-là. Le chocolat noir était trop fort pour elle, et le blanc, trop sucré, écœurant. Mais, de toutes les façons, en général, les biscuits et pâtisseries au chocolat n'étaient pas trop fortes, donc au goût de notre amie. Elle eut cependant un petit sourire désolé.

« C'est... Très gentil de votre part, réellement. Mais je ne puis accepter. J'en suis désolée. »

Elle n'allait tout de même pas lui prendre de sa nourriture. L'inconnue l'avait très sans doute achetée avec son argent, Anna ne pouvait donc pas se permettre de lui en prendre comme cela.  Enfin, de toutes les façons, qu'elle l'eût achetée  ou pas, Anna aurait refusé, car elle refuse tout le temps ce qu'on lui offre. Elle n'a jamais trop su pourquoi, c'était une sorte de réflexe.

« Par ailleurs... Pourquoi m'avoir appelée "majesté", plus tôt, mademoiselle ? Je ne suis guère plus qu'une étudiante étrangère, vous savez... »

Cela la perturbait réellement. Elle était tout ce qu'il y avait de plus normal ( si l'on mettait de côté ses cheveux blancs, ses yeux violets et sa minceur terrible ). Ses vêtements aussi lui donnait un look plus que simpliste. Peut-être était-ce sa façon de parler qui lui donnait des airs princiers ? Oui, peut-être était-ce sa grande politesse qui portait à confusion. Mais, vraiment, elle souhaite juste éviter de manquer de respect aux gens, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.  Ven 1 Aoû 2014 - 0:32

Bon, d’accord, je boude. On refuse mon offrande. Et je suis bien coincée à mon tour ; j’aurais pu jouer au coup du « tu refuses, je refuse aussi », et ne pas prendre son mouchoir, mais il était trop tard. Hors de question que je lui rende maintenant. Peut-être qu’en fait elle préfère la vanille ? Ouais mais le chocolat tout le monde aime d’habitude ?! C’est si compliqué, les goûts des uns et des autres.

« Tu veux pas partager mon goûter… » je murmure. J’adopte une moue tristounette, mais j’ai toujours le mouchoir collé sous le nez, alors ça casse tout le drame de ma petite scène. Je ne suis pas satisfaite ! Je suis tellement en train de bouder que je ne comprends qu’à moitié ce qu’elle dit, d’ailleurs.

« Par ailleurs... Pourquoi m'avoir appelée "majesté", plus tôt, mademoiselle ? Je ne suis guère plus qu'une étudiante étrangère, vous savez... »

Est-ce qu’elle veut savoir pourquoi je l’appelle comme ça parce qu’elle a peur d’être démasquée, ou bien n’appartient-elle vraiment pas à la famille royale de Pétaouchnock ? Dans ma tête, je préfère quand même croire que c’est une princesse. Dans un jeu vidéo, elle serait un personnage important parce que ses yeux son violets et ses cheveux sont blancs. Moi je suis le NPC qui donne un objet vital à sa quête ! Les gâteaux ! Euh mais d’abord je dois lui répondre quand même.

« C’est parce que tu… Euh, vous… Faites très royale ! Comme personne, je veux dire. »

Si, c’est compréhensible. Moi je comprends. Nah. Bon, où en étais-je ? Ah oui, bouder. S’il te plait, ton Altesse, prends des gâteaux et donne m’en un aussi parce que j’ai du sang sur les mains. Communiquons par télépathie : nourris-moi !
Ca a marché ? Oui ? Non ? Oh c’est nul. Tentons la méthode numéro trois ! Quelles étaient les deux premières déjà ?

« J’ai entendu dire qu’il faut manger après une sieste, en fait, donc prends un gâteau ! S’il te plait ! »

Mais si ça se trouve elle a pas faim et je suis une imbécile uhuhuh.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.  Lun 11 Aoû 2014 - 17:11


Le coup de poing invisible du poteau du parc.

With Miyo Tenma.


« Mais qu'est-ce qu'elle a avec ces biscuits. »



La demoiselle semblait triste pour une raison qui échappait à Anna, et cela l'ennuyait terriblement. Si elle cherchait à rendre service aux gens, après tout, ce n'était que pour leur apporter bonheur, et non pas le contraire. Ainsi, l'anglaise s'en voulait affreusement d'avoir contrarié l'inconnue, d'autant plus qu'elle ne savait guère ce qu'elle avait fait. C'était probablement quelque chose qu'elle avait dit, mais quoi exactement ? Si elle le savait, les choses seraient bien plus simples. Mais elle ne le savait point, ainsi ne pouvait-elle que baisser la tête, demeurant silencieuse.

Et dans son silence, elle réfléchit à ce que la jeune fille avait dit. Elle faisait "royale" ? Elle ? Vraiment ? C'était ridicule, enfin. La seule chose chez elle qui pouvait éventuellement évoquer la royauté était sa politesse. Et, ça tout seul, en toute honnêteté, ça ne veut rien dire. Je veux dire, bien des gens sont polis - certes, c'est une qualité qui se perd de nos jours, mais tout de même. Le vieil homme qui habitait en bas de la rue où vivait Anna aussi était poli. Et pourtant, ce n'était qu'un vieil homme ordinaire. Chez Anna, ce qui pourrait faire d'elle une personne "non-ordinaire", ce serait ses cheveux et ses yeux. Mais ils n'évoquaient pas pour autant la royauté, si ?

Enfin, tout cela pour dire que, du point de vue de l'anglaise, tout ceci était insensé. Ainsi, elle aurait pu encore s'étaler sur le sujet, mais elle préféra se taire. Cela n'avait pas grand intérêt, de régler ce malentendu. Anna était sans doute la seule que ça dérangeait, alors qu'importait. Elle esquissa un petit sourire, affichant un visage résigné.

« J’ai entendu dire qu’il faut manger après une sieste, en fait, donc prends un gâteau ! S’il te plait ! »

Anna sursauta, se redressant abruptement, surprise. Elle avait légèrement oublié que l'inconnue était toujours ici, ne mentons pas. Donc... Manger après un sieste ? Elle ne se souvenait guère avoir jamais entendu cela. Mais après tout, il y avait bien des choses qu'elle ne connaissait pas...
Mais, si tel était le cas, cela était fort ennuyeux. D'un, elle ne pouvait tout simplement pas se résoudre à accepter ses gâteaux sans raison. Elle n'avait fait que lui offrir un mouchoir. De deux, elle ne ressentait absolument pas le besoin de manger pour le moment, ayant pris un petit-déjeuner plus que suffisant. Mais, en même temps, la jeune fille semblait vraiment tenir à ce qu'Anna prenne un gâteau... Était-elle inquiète qu'elle ne mangeât point assez ? Sa maigreur pouvait laisser penser cela, il était vrai. Mais ses vêtements la cachait plutôt bien, pourtant, non...? Le sourire d'Anna s'effaça à la pensée contraire.

« ... Je suis navrée, mais je me dois de refuser. Réellement. Ne vous souciez pas de moi et profitez de vos gâteaux, mademoiselle. Je serai plus heureuse comme ça. »

Anna ne souhaitait guère que les gens se soucient d'elle. Ce n'était pas la peine. Encore plus si c'était en rapport avec sa terrible finesse.

« Quoi qu'il en soit... »

Anna se leva, époussetant machinalement son derrière, et passant ses mains dans ses cheveux, les remettant en ordre. Elle sourit ensuite.

« Il est temps pour moi de vous laisser. Vous pourrez me rendre le mouchoir quand bon vous semblera. Je réside dans les dortoirs du lycée, dans la chambre numéro 2. Si vous voulez bien m'excuser, à présent... »

Et elle commença à s'éloigner. C'était mieux comme ça. Elle ne pouvait guère laisser la jeune fille s'inquiéter pour elle, ainsi, maintenant qu'elle l'avait aidée, elle pouvait partir. De plus, elle avait toujours cette ville à explorer. C'était tout de même son objectif premier de la journée.

[ Juste, mon post ne veut pas dire que le rp est fini, hein. Tu peux appeler mon perso, la retenir, la suivre, tout ce que tu veux. Ou finir le rp si tu préfères. mia ]

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.  

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINÉ] Le coup de poing invisible du poteau du parc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: