Partagez | 
 

 [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2323
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 293

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Lun 3 Nov 2014 - 22:32

La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !

C'était un samedi matin, bien ensoleiller et pas trop froid pour un mois de novembre et moi où je me trouvais ? Dans ma chambre, emmitouflé dans la couverture de mon lit devant ma console portable. Les trois demoiselles qui me servaient de colocataires étaient parties depuis un bon moment en laissant une bonne partie de leurs affaires en plan pour ne pas changer. Des robes par-ci, des bouquins par là, même leurs affaires de maquillages traînaient n'importe où dans la pièce ! Je suis sûr que si un inconnu entrait ici il ne suspecterait même pas la présence d'un garçon parmi tous ces trucs féminins !

Voyant que la batterie de ma console réclamait un petit moment de pause pour se recharger , je sortis de mon cocon duveteux pour aller la brancher pas loin de mon bureau. Voyant que cela prendrait un petit moment, je me mis en tête l'idée de ranger un peu le désordre qui régnait dans la pièce depuis le remue-ménage de ce matin.

Je m'étais un peu au hazarre les objets que je trouvais sur les lits des filles en essayant de me souvenir plus ou moins à que cela appartenais mais quand je tombais sur les appareils de coiffure je me rendis compte que je n'arriverais jamais à mettre de l'ordre dans tout ça. Et ça servait à quoi en plus tous ces trucs ? Le sèche-cheveux ça va je comprends l'utilité mais le reste ? Le premier machin que je pris dans les mains ressemblait plus à une épée laser de star wars qu'à un quelconque ustensile de beauté si vous voulez mon avis (X <- Je précise que c'est un fer à boucler hein ._.) le second par contre je le reconnu qu'après l'avoir retourné dans tout les sens et après avoir joué aux castagnettes avec. L'une de mes coloc avait une fois plaisanté en disant qu'elle allait rendre mes cheveux tout beaux et tout lisse avec ça et j'en concluais donc que c'était le fameux lisseur qui faisait le tour de la chambre pendant les soirées coiffures des demoiselles.

Ca marchais comment enfait ce bidule ? Pris par ma curiosité légendaire je ne pu m'empêcher de le brancher pour l'essayer. J'étais seul donc aucun risque de me faire pincer ! et puis je préférais faire mes expériences en cachette plutôt que demander aux filles comment cela fonctionnais. Je pris l'une de mes mèches rebelles et la passa vite fait dans l'appareil venu tout droit du vaisseau d'E.T. Aucun changement. étrange, ça devais changer quelque chose normalement ! Je n'ai peut-être pas laisser le fer assez longtemps. Je recommencais donc l'expérience en prenant plus de temps. Beaucoup plus de temps.

Ce ne fut que quand je sentis une odeur de brûlé que je me décidais en vitesse de retirer l'objet de ma tignasse ! My god ! c'est que je venais de me cramer une mèche avec ce truc ! toujours brancher, je le déposais nonchalamment sur le bureau avant d'aller constater les dégâts dans un miroir plus loin. Ouf ! c'est bon ! quelques petits coups de ciseaux et un bon effet "cheveux pas coiffer" et on y verrait que du feu ! ... Tiens en parlant de feu ... pourquoi ça sent encore plus le cramer que tantôt enfait ? Je me retournais en vitesse et vue avec horreur que le fer continuait à chauffer contre le bureau et qu'une épaisse fumée commençais à envahir la pièce !

Le premier réflexe qui me vint à l'esprit fut de vite ouvrir la porte pour faire évacuer l'épaisse brume hors de la chambre ! il fallait vite que je trouve un moyen de faire disparaitre toute la fumée et en vitesse car si j'attendais trop les détecteurs de fumées risquaient de se mettre en marche et d'arroser tout au passage !




---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
Allez viens jouer, je suis teeeeellement adorable ! ~♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)


Dernière édition par Rikuo Morisada le Lun 10 Nov 2014 - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 778
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 52

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Mar 4 Nov 2014 - 3:00


La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !

Feat Rikuo & Akihito



[i]En cette journée, Akihito venait de se lever bien tard. En fait il s’était couché aux petites heures du matin la veille. Bien que le soleil était déjà bien haut dans le ciel lorsqu’il ouvrit ses yeux bleus. Il était pourtant très bien en dessous de ses couvertures, mais il n’allait quand même pas passer toute la journée au complète à cet endroit. De plus, s’il fait ça, il ne pourra plus se coucher cette nuit. Alors il chercha ses lunettes sur sa tête de lit et les mit pour y voir tout plus clair autour de lui. Il se redressa donc et ses couvertes tombèrent sur ses genoux. Il était complètement torse nu. Il repéra alors son cadran qui était aussi sur sa tête de lit et regarda l’heure. On ne pouvait plus vraiment dire Ohayou à cette heure-là… C’était rendu Konnichiwa. Mais peu importe. Il scruta plus en profondeur la chambre pour s’apercevoir qu’il était seul. Tant mieux puisqu’il n’était que vêtu de pantalon de nuit.

Il sauta de son lit et s’habilla à son habitude, mais il n’avait aucune raison de sortir, alors il prit simplement une chemise blanche et une paire de jean de tout à fait normal. Il prit une grande respiration et regarda dehors par la fenêtre un moment. Il aimait beaucoup faire ça. Seulement observer les passants par ci et par là. Mais bien vite il se lassa un moment et se rappela qui serait bien judicieux de commencer les devoirs et d’étudier un peu avant l’arrivée des examens. Ceux-ci allaient arriver bien plus vite qu’il ne le pense. Alors s’il ne voulait pas être pris au dépourvu, il devait s’y mettre sur le champ!

Alors il sortit tous les cahiers qu’il avait de besoin. Ça lui rappela un peu la journée où il avait aidé sa camarade de chambre dans un devoir. Il sourit légèrement à cette pensée, mais se mit au travail tout de suite après.

Il n’eut même pas le temps de compléter une seule feuille qu’il commençait à sentir quelque chose de bizarre dans les parages. Au début il pensait qu’il s’imaginait des choses, mais il renifla plusieurs coups jusqu’à ce qu’il prenne connaissance que ce n’était pas son imagination qui lui jouait des tours. Il se leva de sa chaise et alla ouvrir sa porte de chambre. Aussitôt l’odeur s’amplifia. Il se demanda c’était quoi ce bordel et d’où que ça venait.

Il partit donc à la chasse dans le corridor des dortoirs tout en prenant soin de fermer sa porte de chambre derrière lui. Il partit donc dans une direction et plus qu’il avançait, plus l’odeur était présente. Puis il s’arrêta devant la porte dont le numéro était L4. « Non mais, qu’est-ce qu’ils fabriquent là-dedans ceux-là?! », pensa-t-il tout en se demandant ce qu’il faisait là. Puis il frappa à la porte même si elle était déjà ouverte, mais ce n’était que par pur politesse tout ça. Puis il se risqua à pénétrer à l’intérieur de la pièce.

- Morisada-senpai?!

Il vit alors le même garçon qu’il avait croisé aux casiers et qui l’avaient pris en charge. Il ne comprit pas tout de suite ce qui se passait, mais il le regard de travers. Puis il chercha des yeux où bien l’odeur venait et vit alors le fer plat…

- Oï, Morisada-senpai… Qu’est-ce qui se passe ici?!

Il chercha alors du regard les autres colocataires qui devaient probablement être des filles puisqu’aux nombres d’objets féminins qui traînaient un peu partout et du fer en marche qui était en train de brûler intérieurement, mais il ne vit personne. C’est alors que tous pleins de questions se bousculèrent dans sa tête à ce moment-là sans même prendre la peine de les dire à haute voix de peur d’avoir des réponses à celles-ci…



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais


Dernière édition par Akihito Nagao le Mar 4 Nov 2014 - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2323
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 293

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Mar 4 Nov 2014 - 14:32

La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !
Je paniquais maintenant comme un vrai malade, gesticulant dans tous les sens sans vraiment savoir quoi faire. Je n'avais jamais su réagir dans les moments d'urgence et cela se confirmait une fois de plus. Les idées se bousculaient dans ma tête. Une partie d'entre elles étaient centrée sur ce que je devrais faire pour calmer le nuage de fumée envahissant et les autres cherchaient vainement une bonne excuse que je pourrais dire aux filles quand elles rentreraient. Histoire de leur expliquer pourquoi une bonne partie de leurs affaires étaient maintenant condamnées à garder c'est horrible odeur de cramer.

Je préférais me focaliser sur le premier problème, qui au passage me semblait nettement plus important, et me mis à chercher un truc dans la chambre qui pourrait m'être un tant soit peu utile à gérer ce petit début d'incendie. Ne trouvant rien de bien pratique, je me rabattis sur l'un de mes T-shirt qui traînait depuis quelques jours au pied de mon lit et commença à l'agiter devant l'objet maudit en espérant faire assez de vent pour faire disparaitre la fumée.

Quel ne fut pas mon horreur quand je vis que je ne faisais qu'empirer les choses. Je lâchais le vêtement qui vint s'étaler mollement à mes pieds et restait quelques instants figé en constatant les désastres et en voyant la tache noircie qui s'élargissait maintenant sur l'étendue du bureau. Il fallait absolument que je bouge le lisseur de là !

Laissant mon cerveau de côté, je saisis l'objet à pleine main avant de le relâcher aussitôt. Mais c'est qu'il était bouillant ce machin ! Je frottais délicatement ma pauvre mimine meurtrie quand j'entendis un bruit venir de dehors. Je ne réagis pas tout de suite et je ne pris la peine de tourner la tête qu'au moment où j'entendis un " Morisada-senpai " venir du bout de la pièce. Je reconnus sans problème le petit nouveau que j'avais rencontré quelques jours plus tôt. Sincerement, j'aurais bien aimé le revoir n'importe quand mais surtout pas maintenant ! Je cherchais rapidement un moyen de cacher ma connerie monumental mais je compris que cela ne servait déjà plus à rien car Nagao-kun, après avoir vu l'appareil maudit, s'écria déjà : " - Oï, Morisada-senpai... Qu'est-ce qui se passe ici?! "

Le visage du jeune élève de quatrième prit une drôle d'expression quand il comprit que j'étais la seule personne dans la pièce avant son arrivée. "Grillé" me dis-je. (et c'était le cas de le dire)

Bien que le fait qu'il me surprenne dans l'une des pires situations qu'il soit était un vrai dilemme, ça présence avait aussi des avantages. Avec un peu de chance, Nagao-kun serait beaucoup plus dégourdi que moi et saurait comment réagir. Bon, je devrais certainement lui donner quelques explications par la suite mais au moins il pourrait m'aider à gérer ma bourde avant qu'elle ne rameute tout le dortoir.

" - Je te promets de tout t'expliquer plus tard mais s'il te plait aide moi pour ça ! " dis-je en désignant l'endroit où quelques petites flammes commençaient à pointer le bout de leur nez.

Quand je me retourna et que je m'en appercu, la panique prit le dessus sur le peu de logique qu'il me restait et je saisis une bouteille qui traînait à mes pieds et en déversas le contenu sur la petite fournaise. Etrangement, les flammes prirent de plus belle. Non mais pu**** ! Qu'est-ce que c'était ce bordel ? L'eau c'est censé éteindre le feu non ? Je baissais les yeux vers la bouteille que je venais de vider, et je constatais avec horreur que ce n'était pas de l'eau que j'avais balancé mais du dissolvant ...

Complètement blême, je me demandais comment la situation pourrait elle encore empirée.




---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
Allez viens jouer, je suis teeeeellement adorable ! ~♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 778
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 52

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Mar 4 Nov 2014 - 21:41


La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !

Feat Rikuo & Akihito



Voir ce cinquième année courir dans tous les sens sans même savoir quoi faire ni quoi penser étourdissait le quatrième année. Il comprenait la situation, mais en étant dans un état de panique comme celui-là… À quoi bien ça pouvait servir bon sens?! Akihito pris une grande respiration pour se calmer lui-même et par la même occasion, d’éviter de donner un bon coup sur le crâne de son senpai. Malgré que ça semblait une bonne idée en fin de compte, mais en faisant ça il avait alors peur d’endommager les peu de cellules qui lui restait…

" - Je te promets de tout t'expliquer plus tard mais s'il te plait aide moi pour ça ! "

Ouais mais quand même! Ce n’était pas rien qu’un petit problème qui se passait dans cette pièce… Surtout lorsque les flammes commençaient déjà à surgir… Non mais!! Akihito fronça les sourcils et ferma les yeux un instant tout en s’avançant vers ce Rikuo Morisada… Le temps commençait à presser en effet. Il essaya tant bien que de mal de trouver une solution à tout ça… « Comment ça fonctionne ce bidule là…? », se demanda silencieusement Akihito. Mais lorsqu’il ouvra les yeux… Il vit alors son senpai avec une bouteille de… dissolvant!? En plus la situation venait d’empirer à la mille! Tout son plan de; Il n’avait qu’à le débrancher, c’était un instrument électrique quand même. Tout ça venait de tomber à l’eau. Il n’osait même plus approcher cette chose… Il dévisagea de plein fouet l’autre lycéen…

- Oï! Oï! Oï!! Non mais où t’avais la tête, senpai?!

Non seulement les flammes étaient bien là cette fois, mais en plus l’odeur nauséabonde que l’expérience de l’autre abruti engloba la chambre d’un coup. Akihito s’étouffa un peu aux premières respirations de ce contact entre un fer plat surchauffant ainsi qu’au dissolvant. Il regarda autour un moment. Puis se dirigea en ligne droite vers une fenêtre de la chambre et l’ouvrit à son maximum. Il en fit de même pour toutes les fenêtres. Comme ça, au moins la fumée qui s’était créée pourra se diriger vers l’extérieur. Bon un grand froid commençait à envahir la chambre, mais c’était le moindre de ses soucis pour le moment. Puis il se retourna vers son aîné.

- Non mais tu as eu l’idée d’ouvrir la porte, mais les fenêtres non?!

Puis il y repensa un moment. Finalement l’avoir frappé n’aurait pas été si mauvais que ça finalement. Peut-être qu’à la place d’avoir éliminé le peu de cervelle qui lui restait, il aurait pu remettre les idées convenablement…  Puis il jeta un coup d’œil à l’extérieur. Aucun passant. C’était parfait, comme ça personne ne se demandera ce qui se passe pour le moment.

- Tu me devras une faveur…

Puis il eut une idée. Il pourrait, après avoir régler tout ça, jeter Morisada-senpai par la fenêtre pour le punir… Mais bon, il garda cette idée dans sa tête. Avant tout…!

- Morisada-senpai…

Puis il le regarda. Non, ce n’était pas le moment pour ça. Les flammes étaient déjà trop vives pour approcher cet infâme instrument. « Et si on étouffait le feu? S’il ne respire pu, il s’éteindra! », pensa-t-il. Puis il regarda autour de lui à la recherche d’un morceau de tissus pouvant recouvrir le feu.

Il finit par apercevoir un T-shirt sur le plancher et voilà! Il avait trouvé ce qu’il voulait enfin! Il alla le ramasser. En fait c’était le même tissu que Moridasa-senpai avait utilisé pour attiser le feu. Mais contrairement à lui, Akihito lança le morceau de tissu sur le feu pour l’étouffer au lieu de l’agiter pour faire du vent. Puis il regarda le résultat…



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2323
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 293

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Mer 5 Nov 2014 - 1:09

La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !
Toujours pétrifier avec la bouteille complètement vide entre les mains, je n'osais pas regarder la réaction de l'autre lycéen qui s'était entre temps rapprocher du désastre. Sur le coup, j'étais comme qui dirait "en plus Bug". Et je ne sortis de ma phase d'hibernation qu'au moment où il me demanda avec force ce qu'y avait bien pu me passer par la tête.

Je sursautais, lâchant au passage le récipient et disant un léger " - euh ... je ne sais pas trop ... "

Après quelques bouffées d'air, je faillis m'étouffer tellement la fumée était dense. Si je n'avais pas été habituer par la cigarette j'imagine que cela m'aurait fait cracher mes poumons depuis un certain temps. Mon compagnon lui semblait moins bien supporter l'air saturé qui imprégnait la pièce. Je le suivais du regard quand il se dirigait en vitesse vers l'une des fenêtres et l'ouvrit avant de faire la même chose avec les autres. Sérieux ? Pourquoi je n'avais pas pensé à ça moi ? Au moins Aki était, comme je l'espérais, d'un grand secours.

" - Non mais tu as eu l'idée d'ouvrir la porte, mais les fenêtres non?! "

" - je me posais exactement la même question ... " marmonnais-je plus pour moi-même que pour répondre à l'autre élève que j'avais presque intoxiqué.

Mon regard revint se river sur les flammes qui prenaient de plus belle. Je ne savais toujours pas comment faire pour les atténuer et je préférais essayer de reprendre mon sang froid avant de me relancer dans une tentative hasardeuse. Une fois plus ou moins calmer je me dirigea vers la prise de courant (heureusement que le câble était assez long car je ne voulais pas vraiment approcher du micro incendie qui prenait sur le bureau) et me baissa pour en retirer le câble, cela me permettait d'au moins éteindre cet engin de mort.

" - Tu me devras une faveur... " dis mon jeune sauveur avant d'enchainer avec un " - Morisada-senpai... "

Je me retournais vers lui à l'entente de mon nom. Je restais bêtement là à le fixer comme si je ne l'avais jamais vu auparavant. Il ne faisait rien de particulier mais le sens de la phrase qu'il venait de prononcer m'échappa totalement et je restais donc sur un sentiment de bug intense. Une faveur ? Qu'est-ce qu'il pourrait bien me demander ? Je n'étais pas contre le fait de lui rendre la pareille mais ne pas savoir en quoi cela consistait mettait mal à l'aise.

" - Euh ... oui d'accord. " répondis-je simplement. Et je le suivi du regard quand il allât ramasser le t-shirt de tout à l'heure. Contrairement à moi, il le déposa sur le feu pour calmer celui-ci. Ouais, il y avait pas à dire, il avait beaucoup mieux géré que moi sur ce coup-là... Il ne restait maintenant plus que de la fumée qui s'échappa sans attendre par les fenêtres grandes ouvertes.

" - Merci Nagao-kun et désolé de t'avoir dérangé avec ... ça." Je préférais ne pas nommer ce qui venait de se passer, ça me permettait de minimiser un peu la chose. Je passais nonchalamment ma main dans les cheveux en signe d'embarras avant d'aborder la question que je me posais depuis peu de temps : " - Euh ... pour ce qui est de la faveur que tu veux me demander ... Tu as déjà quelque chose à l'esprit ? "


---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
Allez viens jouer, je suis teeeeellement adorable ! ~♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 778
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 52

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Mer 5 Nov 2014 - 5:08


La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !

Feat Rikuo & Akihito



Bon! Enfin, c’était moins une tout ça! Malgré que l’odeur lui était toujours insupportable! Il se rapprocha d’une des fenêtres pour mieux respirer. Il ne comprenait absolument pas comment Morisada-senpai arrivait à respirer dans tout ça. Pour sa part, il ne pouvait tout simplement pas. S’il essayait d’en faire pareil, il tombera au sol à coup sûr et ce sans connaissance!  En y pensant un peu, cela ne lui tentait pas plus que ça. Surtout après avoir vu comment ce cinquième année se débrouillait dans les situations de panique. Il ne pensait pas qu’il serait entre de bonnes mains. Malgré qu’il serait bien curieux de comment il réagirait, mais ce ne sera pas pour aujourd’hui.

Il observa encore dehors. Toujours pas de passant. Avec un peu de chance, cet incident passera bien inaperçu pour le restant des élèves de l’école. Par contre, Morisada-senpai sera en bien mauvaise posture pour expliquer tout cela à ses camarades de chambre… Pendant un instant, il eut de l’empathie pour son aîné. En même temps, il était quand même l’auteur de ce désastre.

- Je ne sais pas encore…

Et puis il finit par reposer les yeux sur l’autre homme de la pièce.

- Je finirai bien par trouver!

Sans même s’en rendre compte, il avait changé de langue. Bah, peut-être que ce Morisada-senpai comprendra pareil, mais il ce n’était pas nécessaire. Il ignorait toujours ce qu’il pourrait demander comme faveur. Au pire des cas, il pouvait toujours l’emmagasiner et le garder pour plus tard? Est-ce que ça marchait également ce genre de truc?

- Eh puis, la curiosité est bien un vilain défaut, nest-ce pas, Morisada-senpai?

Il dit ses paroles tout en pointant vers la machine encore bien chaude qui reposait encore sur le bureau d’une personne. Il ne put s’empêcher de faire un petit sourire par la même occasion. Du moins, Akihito pensa qu’il a bien eu sa leçon cette fois.

- Eh puis, vous direz à la personne à qui appartient ce chandail que je suis désolé! Je ne pense pas qu’il puisse le reporter un jour. Bon, et les explications maintenant? Je suis quand même curieux de savoir comment tout ça à débuter!

Un certain sourire mesquin vint de dessiner sur les lèvres du quatrième année qui était bien impatient de connaître tout le récit.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2323
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 293

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Mer 5 Nov 2014 - 14:03

La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !
En attendant la réponse du jeune homme, je contemplais l'objet complètement carbonisé qui reposait en paix sur le meuble. Sincerement, j'hésitais à garder ce truc en trophée. Une histoire aussi stupide méritais bien un haut fait non ? Enfin, d'un côté je préférais que la propriétaire ne tombe jamais sur le misérable cadavre de son jouet préféré. Elle risquerait de m'embrocher avec l'épée star wars ...au fait ... ça chauffait aussi ce truc ?

Mon regard se posa sur l'élève quand il reprit la parole. Il semblait réfléchir avant de dire un léger " - Je ne sais pas encore ... " Par la suite, après s'être tourné vers moi, il enchaîna avec une phrase en français. Euh ... Bien que sa prononciation de la langue me donna envie de de l'applaudir, je ne compris pas un traitre mots de ce qu'il venait de raconter. Quoi qu'il en soit, le jeune homme ne sembla pas se reprendre pour me traduire ces dernières paroles. J'en concluais donc qu'elles n'avaient pas grande importance mais je restais méfiant malgré tout.

Je détournais timidement la tête quand il me fit remarquer que la curiosité n'était pas vraiment une bonne chose. J'étais complètement d'accord avec ces paroles mais je ne pouvais pas m'empêcher d'assouvir ma soif d'expérience (aussi stupide soient-elles ...) Même si je devais bien avouer que cette manie, associé à ma maladresse, ne pouvais provoquer que des dégâts. La preuve ...

Quand le courage me revint, je me remis à fixer Nagao-kun et je m'aperçus qu'il me désignais l'objet brulé tout en ne pouvant s'empêcher de laisser transparaitre un léger sourire. Au moins, il avait la décence de ne pas éclater de rire devant moi ... C'était déjà ça de gagner. Je m'apprêtais à lui répondre que malgré tout c'était plus fort que moi, quand il s'excusa pour l'était du T-shirt. Bah, ce n'était pas si grave. Je préférais que les flammes s'en soient prise au bout de tissu plutôt qu'à l'intégralité de la pièce !

Il revint malheureusement à la charge en me demandant des explications. Aie ! J'avais effectivement dit que je lui expliquerais tout mais très sincèrement, j'avais espéré qu'il oublie cela avant la fin du sauvetage du dortoir. Déjà mal à l'aise, j'eus des sueurs froides quand le quatrième me fit un sourire mesquin. Halala, j'avais pas perdu ma journée moi ... Je me brule des cheveux, je détruis les bureau, je mets presque le feu au bâtiment et maintenant je me retrouvais en train de faire les cent pas dans la chambre en essayant de justifier Tout cela. Seul quelques " Et bien ..." "Euh ... " et " Par où commencer ... " sortir de mes lèvres.

Sachant que je n'avais aucune chance de m'en sortir sans avoir avoué mon crime (Non volontaire ! je précise hein ! ._.) Je me décidais à m'installer sur mon mit et après avoir respiré un bon coup je tentais de raconter ce qu'il s'était passé de la manière la plus convaincante qui soit.

" - Comment dire ... J'étais en train de faire un peu le ménage quand je suis tombé sur ... ça. " dis-je en désignant le barbecue ambulant. " - Et comme je ne savais pas trop comment ça marchait et bien ... je l'ai branché pour voir ... " Continu Riri, soit convainquant ! " - Euh ... après un truc à attirer mon attention et j'ai oublié le machin sur mon bureau. " Allez allez, essayons de sauver les apparences en laissant volontairement de côté le passage des cheveux fumants. " - Et quand je suis revenu et bah ... tu peux facilement imaginer a suite. "

J'espérais qu'il ne me poserait pas plus de questions. Le jeune homme semblait être quelqu'un de plutôt perspicace et le fait que je passais mon temps à essayer de camoufler discrètement la mèche brulé derrière mes autres cheveux ne garantissais pas que j'allais m'en sortir aussi facilement.



---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
Allez viens jouer, je suis teeeeellement adorable ! ~♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 778
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 52

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Mer 5 Nov 2014 - 21:29


La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !

Feat Rikuo & Akihito



Akihito avait un malin plaisir de voir son senpai marcher de droite à gauche comme il le faisait présentement. Il ne put s’empêcher de le trouver d’une certaine manière quand même mignon. Le voir essayer de penser à quelque chose pour essayer de sauver son image. Il ne l’avait encore jamais vu sous cet angle et il espéra de pouvoir le revoir dans une situation semblable encore et encore! Il ne pensait pas s’en lasser un jour.

Mais il attendait toujours les explications de ce jeune homme. M’enfin, il restait quand même plus vieux d’un an qu’Akihito… Mais les explications ne tardèrent pas à arriver. C’était quand même flou comme explication. Akihito trouvait qu’il manquait des bouts dans l’histoire. Mais pour le moment il allait s’en passer. En fait, pour dire la vérité, il préférait de loin s’imaginer les bouts manquant de l’histoire! Son imagination lui faisait bien plaisir en ce moment, mais il n’allait quand même pas en faire part à Morisada-senpai. Ça lui surprendrait qu’il apprécie de savoir qu’Akihito s’amuse à l’imaginer dans des situations bien embarrassantes. M’enfin, il passa alors à la suite.

- Il y a seulement quelque chose qui m’échappe…

Puis il regarda à nouveau le fer plat qui était en-dessous du chandail.

- Je me demande bien comment ça se fait qu’il est surchauffé comme ça alors que tu l’as laissé là… S’il y avait un bris déjà comme une surchauffe en ne faisant rien… Je pense bien qu’il a quelque chose qui cloche!

Puis il n’en dit pas plus. Il savait qu’il manquait des parties dans l’histoire, mais en même temps, il ne voulait pas que le cinquième année ne soit complètement obligé de tout lui révéler. Il voulait simplement s’amuser sur les faits manquant. De torturer un peu Morisada-senpai encore et de le revoir faire les cent pas.

Mais une chose l’intriguait un peu… Il se demanda si le fer plat était bien hors de danger… Il sen approcha maintenant que la plus part de la fumée avait été évacuée de la pièce. Il arrivait maintenant à mieux respirer même si parfois il toussa. Il prit le chandail, mais le lâcha sur le coup.

- Itai… [fait mal…]

Mais il se l’était dit à lui-même tout en serrant sa main droite. Le chandail avait par la même occasion tombé au sol. Il savait qu’il allait être chaud, mais il ne pensait pas que ça serait à ce point! Du moins, il pouvait maintenant voir l’état du fer plat… Il l’observa; il était bon à jeter! Et le bureau… Il ignora s’il pourrait faire quelque chose pour le coin brûlé…

- Je te plains, Morisada-senpai… Je ne sais pas trop comment tu arriveras à expliquer ça à tes camarades de chambre.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2323
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 293

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Jeu 6 Nov 2014 - 19:50

La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !
Toujours assis sur le lit, je fixais Nagao-kun en attendant impatiemment une réaction quelconques de sa part. Si celle-ci se limitait à un simple "Ah d'accord, je comprends" cela voudrait dire que ma version raccourcie des faits avais suffit à répondre à toutes ses questions et je pourrais m'avouer heureux d'avoir réussis à me sortir plus ou moins facilement de cette situation que je qualifierais comme ... embarrassante. Mais contrairement à ce que j'espérais, l'élève semblait quelques peu sceptique à ma réponse et cela se vérifia quand il laissa entendre un : " - Il y a seulement quelque chose qui m'échappe... " Heureusement que le quatrième détournait maintenant la tête vers le lieu du désastre car sinon il aurait pu me voir avec le rouge aux joues. J'étais complètement gêné par la situation et encore plus honteux de ne pas avoir réussis à cacher cette dernière convenablement. Enfin de toutes façons, je n'ai jamais été très doué pour mentir et ce même par omission, je devrais le savoir depuis le temps.

Je le laissais émettre ses interrogations sans broncher. Je n'osais pas vraiment y répondre pour tout dire. De un parce que si j'essayais de détourner la conversation, j'allais me faire grillé et de deux si je disais la vérité, ma crédibilité en prendrais un sacré coup. Peut être que je raconterais cette histoire dans quelques années quand il seras l'heure de plaisanter sur les bêtises du lycée mais pour le moment c'était non !

Par chance, Nagao-kun n'insista pas et parti en direction du bureau. J'essayais de me faire tout petit et de ne pas attirer son attention mais quand je l'entendis émettre un " - Itai... " de douleur, je ne pus m'empêcher de me relever en vitesse et d'aller voir ce qu'il se passait. Le jeune homme avais soulevé le vêtement, toujours chaud apparemment, et s'était légèrement bruler.

" - Je te plains, Morisada-senpai... Je ne sais pas trop comment tu arriveras à expliquer ça à tes camarades de chambre. "

Bien que cette question me trotait dans la tête depuis un moment, je pouvais actuellement dire que j'en avais strictement plus rien à faire. Toute mon attention était portée sur la main que l'élève prenait soit de serrée de son autre paume. Il ne s'était pas trop fait mal au moins ? Et s'il en gardais une marque maintenant hein ? Je devrais peut-être le forcer à aller à l'infirmerie ? Oui je dis bien "forcer" car j'imaginais très bien le quatrième me rétorquer un "ce n'est pas bien grave" et de me prendre pour un idiot de m'inquiéter pour cela. Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas le laisser comme ça ! enfin... disons plutôt que je ne voulais pas.

" - je me débrouillerais ce n'est pas un problème. " Enfin si mais passons ... " - Le plus important pour le moment c'est que tu t'es blessé et il ne faut pas te laisser dans cet état " Oui je m'emporte un peu mais la santé c'est important ! on ne plaisante pas avec ça ! " - le premier truc à faire en cas de brûlure c'est passé ta main sous l'eau froide ! " Sans plus attendre, je lui saisis le poignet et l'entraîna or dans la chambre. Direction, les sanitaires ! la-bas je savais que je pourrais facilement trouver un évier. Et au passage, Nagao-kun pouvais faire ce qu'il voulait, je ne contais pas desserrer ma prise avant d'avoir atteint notre objectif !


---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
Allez viens jouer, je suis teeeeellement adorable ! ~♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 778
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 52

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Ven 7 Nov 2014 - 4:29


La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !

Feat Rikuo & Akihito



Il n’avait rien prévu face à la situation. Il n’aimait pas essayer de deviner qu’est-ce qui sera les faits et gestes des personnes. Mais là, il fut réellement surpris! Il ne s’attendait pas à ça du tout. En fait, il ne réalisa pas dur le moment que son senpai voulait faire, mais avec les paroles de celui-ci, il comprit… Mais Akihito ne voulait pas. Il n’avait rien de grave, il avait seulement été un peu négligeant. Mais de là à l’obliger à déjà soigner cet infime accident… C’était tout simplement ridicule dans sa tête. Il n’allait quand même pas en mourir. Il ne saignait pas non plus…

Par contre, Morisada-senpai le maintenait d’une fermeté surprenante. On pouvait facilement savoir qu’il n’allait pas lâcher Akihito de sitôt et encore moins s’il refusait de lui obéir. De plus, dire qu’il était blessé était un bien grand mot… Trop grand aux gouts du jeune homme à lunette… Il aurait bien voulu briser l’emprise qu’exerçait le cinquième année, mais s’il faisait ça, il allait non seulement empirer la situation, voir même partir une engueulade là, en plein milieu du couloir du dortoir et par la même occasion se faire encore plus mal à sa main. Aucun des deux choix ne l’intéressait, alors il devait suivre…

Il laissa par contre échapper un soupire bien bruyant pour laisser paraître son mécontentement face à l’initiative du jeune homme âgé de dix-huit ans. Il fronça même les sourcils, mais cela, l’autre ne pouvait pas le voir… Une chance que personne n’était dans ces couloirs. La situation était un peu gênant en ce moment… Un cinquième année qui emmenait de force un quatrième année dans les toilettes… Il avait de quoi se poser des questions… Mais dans un sens, s’il Akihito se laissait faire, tout cela allait finir bien plus vite…

De plus, ce ne fut pas bien long avant qu’ils ne franchissent la porte menant dans la salle de bain réserver aux garçons. C’était au moins ça! Sinon… Une fille et un gars… Bref, il préférait chasser ses pensées tout de suite de sa tête. Ce n’était même pas le cas de toute manière. Mais Akihito ne prononçait toujours aucun mot à propos de tout ça. Il savait ce que son senpai allait faire… Ouvrir un levier, y faire couler de l’eau bien glaciale et le forcer à y mettre sa main et à le maintenir en place jusqu’à ce que l’homme aux cheveux en bataille décide que c’était suffisant.

Pendant qu’il faisait toutes ses démarches, il se laissa faire. Mais en prenant bien soin d’éviter tout contact de regard avec lui. Il se sentait traiter comme un gamin alors qu’il n’en était pas un. Il avait passé bien l’âge qu’on s’occupe de lui de cette manière…

Si au moins Akihito n’avait pas faite cette connerie de vouloir bouger ce tissu brûlant… Il n’en serait pas rendu là… Et qu’est-ce qui se passerait si jamais un autre élève rentrait dans les toilettes en ce moment? Ils se feraient probablement dévisager…  Ou encore ils auront le droit à des commentaires de tout genre. Il aimerait bien éviter ce genre de situation à tout prix…

- Oï… Morisada-senpai… Je peux très bien me débrouiller…

Mais en disant ses paroles, il regardait toujours ailleurs. Voulant absolument éviter le moindre regard avec les yeux dorés de l’autre homme. Mais il se doutait fort bien qu’il ne l’écouterait pas. Bien sûr, si Morisada-senpai le libérait maintenant, Akihito allait mettre fin à tout le processus en cours… Mais qui ne risquait rien n’a rien comme disait un certain proverbe dont Akihito avait oublié l’origine.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2323
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 293

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Sam 8 Nov 2014 - 0:30

La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !
Pendant que nous traversions les couloirs vide de l'établissement, j'entendis Nagao-kun émettre un long soupir. J'imagine bien que la situation ne devait pas l'enchanter mais il était or de question que je le laisse dans cet état. Bon ... ok il n'était pas à l'article de la mort non plus et vue son âge il aurait très bien pu s'occuper de lui-même sans mon intervention mais pour tout avouer, je m'en voulais qu'il se soit blessé par ma faute et évidemment, comme à mon habitude, j'essayais maladroitement de réparer ma bourde. Halala ... Tout ça pour une histoire de lisseur ...

En arrivant au sanitaire, je fus étonné de constater que le jeune homme n'avais aucune protestation sur le chemin et encore plus étonnant, il n'avait même pas essayé de s'enfuir. Je comprenais très bien que ce n'était ni pour me faire plaisir ni parce qu'il comprenait ma décision qu'il s'était laissé ainsi faire mais au moins j'avais pu le trainer jusque ici sans trop d'encombre. C'était au moins ça de gagner.

L'endroit était désert lui aussi, à croire que tout le monde était sorti profiter de l'air frai hors du lycée. Je me dirigeais vers l'évier le plus proche toujours en tenant Nagao-kun par le poignet et ouvris le robinet d'eau froide. L'élève, silencieux depuis que nous avions quitté la chambre ne fit aucune remarque quand je lui passais la main sous le filet d'eau glaciale. Il semblait essayer d'éviter tout contact avec moi en ce moment car même quand je le regardais à travers le miroir il se contentait de fixer une autre direction. Il n'allait certainement pas beaucoup m'apprécier après toute cette histoire. Enfin, ca aurais pu être pire. Si je l'avais emmené jusqu'à l'infirmerie j'imagine qu'il m'aurait certainement trucidé en chemin.

Toujours occuper à rafraichir sa main sous l'eau froide, je relevais mon regard dans sa direction quand je l'entendis finalement protester.

" - Oï... Morisada-senpai... Je peux très bien me débrouiller... "

Il en avait probablement marre de cette situation, et je pouvais très bien le comprendre mais je ne comptais pas lâcher sa main tant que je n'aurais pas la certitude que se brûlure soit complètement stoppé. Et puis ce n'est pas comme si tout cela allait durer bien longtemps, c'était juste une histoire de quelques minutes et puis il serait enfin libre. Même si dans son cas chaque seconde devait paraître une éternité.

" - Encore quelques minutes et ça devrait être bon. " Lui dis-je simplement niant complètement sa remarque.

Je ne savais pas trop quoi lui dire de plus. J'aurais bien passé mon temps à lui expliquer l'importance de ce que je lui forçais à faire pour combler le silence mais cela n'aurait fait que mettre de l'huile sur le feu et l'agacer encore plus alors je préférais me contenter de rester silencieux à ce sujet.

" - En fait ... désolé pour ça. " Finis-je par lui dire.


---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
Allez viens jouer, je suis teeeeellement adorable ! ~♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)


Dernière édition par Rikuo Morisada le Sam 8 Nov 2014 - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 778
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 52

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Sam 8 Nov 2014 - 6:10


La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !

Feat Rikuo & Akihito



Malgré tout, le cinquième année tenait toujours le plus jeune avec autant de fermeté. Décidément, Akihito était réellement condamné à être prisonnier de son emprise jusqu’à ce que son senpai ait décidé qu’il en était ainsi. Mais le hic était qu’il avait réellement que de l’eau froide, non ce n’était plus le terme approprié… Le jeune homme à lunette avait complètement l’impression que c’était des glaçons qui lui tombait sur la main. Bien vite elle devenait bien engourdie et commençait à ne même plus ressentir ni le bout de ses doigts ni même sa paume de la main. Comme si tout était gelé, qu’aucune circulation sanguine ne se faisait. De plus, Morisada-senpai insistait pour attendre encore quelques minutes de plus… La main qui était brûlée ne lui faisait plus mal pour la même raison… Mais finalement, l’homme à la chevelure en bataille, qui représentait quand même bien sa personnalité en y réfléchissant bien, ferma le robinet et Akihito pouvait enfin être libre de ses mouvements de nouveau.

Il finit par s’excuser auprès d’Akihito. À ce moment-là, il le regarda droit dans les yeux. Il secouait à la même occasion sa main pour essayer d’avoir une température normale. Par contre, tout contact direct le faisait souffrir un peu. L’endroit de la brûlure restait tout de même sensible, mais rien pour susciter une réaction chez le garçon, à moins que quelque chose ne l’accroche assez brutalement.

Akihito s’approcha alors de près son senpai pour être à quelques centimètres de son visage. Une expression sévère était sur le visage du quatrième année. Il semblait un peu agacé.

- Pourquoi tu me forces à faire quelque chose et que tu t’excuses tout de suite après?

Après avoir prononcé ces mots, il ne recula pas. Il restait là, toujours aussi près de lui. Il n’avait pas besoin de se pencher ni même de se mettre sur la pointe des pieds. Étant de la même grandeur, Akihito n’avait pas besoin de s’ajuster. Il y avait au moins de ça de bien à avoir une grandeur exacte à quelqu’un. Mais il attendait avec impatience la réponse de Morisada-senpai. Il n’allait sûrement pas le laisser partir avant d’avoir expliqué ses gestes.

Le jeune homme pouvait très bien se montrer tout autant obstiné que lui. Même si un autre garçon allait rentrer dans les toilettes, Akihito n’allait pas bouger d’un seul millimètre. Petit à petit, sa main reprenait aussi sa vie normale.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2323
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 293

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Sam 8 Nov 2014 - 12:20

La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !
Mes derniers mots semblaient l'avoir fait réagir car à peine eu-je le temps de les prononcer qu'il détourna aussitôt le regard dans ma direction se rapprochant de plus près par la même occasion. L'espace qui se trouvait entre nous était déjà très limité avant qu'il ne se déplace mais maintenant il était presque inexistant. Je ne suis pas un fervent de l'espace personnel mais pour le moment j'en aurais bien besoin car la situation pourrait très vite me faire perdre mes moyens si un visiteur impromptu décidais d'entrer dans la pièce à ce moment même. J'aurais très bien pu essayer de trouver un échappatoire à cette situation mais le regard sévère que me lançait Nagao-kun me fit renoncer à cette idée.

" - Pourquoi tu me forces à faire quelque chose et que tu t'excuses tout de suite après ? "

Hein ? Il y avait méprise ! Ce n'était pas pour ça que je voulais m'excuser en fait, bien au contraire je n'avais selon moi rien à me reprocher à ce sujet. Je repensais au début de l'histoire quand je lui avais prononcé ses mots. Je me disais que s'il s'était brûlé c'était parce qu'il était venu à mon secours et que s'il n'avait rien fait il n'aurait couru aucun risque. Enfin ... à part de voir le dortoir partir fumée ou d'être arrosé par le dispositif de sécurité on va dire ...

Je voulais tout de suite répliquer pour lui dire qu'il avait mal interprété ce que je venais de lui dire mais je ne parvenais pas à trouver les bons mots. Il faut dire que la proximité de l'élève (et ce même s'il avait légèrement reculé) et son regard bleu glacial n'étaient en rien une aide pour me mettre à l'aise. On pourrait même dire qu'au moment présent, le jeune élève avait quelque chose d'intimidant. C'était maintenant à mon tour de détourner les yeux pour éviter son regard inquisiteur et pour cela, je me contentais de regarder distraitement le lavabo qui se trouvait à ma droite. Rien d'intéressant me direz-vous mais au moins je pourrais lui parler sans être trop déstabilisé.

" - je ... je voulais dire ... excuse moi pour toute cette histoire. Tu ne te serais pas blessé si je n'avais pas fait de connerie ... "

Je savais très bien que m'en vouloir maintenant n'allait strictement rien changer à la situation mais aller savoir pourquoi, j'avais resenti le besoin de m'excuser auprès de l'élève qui me faisait face. Pour tout dire, je n'aimais pas vraiment la manière dont les choses avaient évolué depuis tout à l'heure. Déjà que le quatrième m'avait vue en pleine crise de panique, il me voyait maintenant mal à l'aise et complètement évasif. Avoir l'air aussi faible devant quelqu'un d'autre ne me plaisait absolument pas.



---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
Allez viens jouer, je suis teeeeellement adorable ! ~♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 778
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 52

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Dim 9 Nov 2014 - 0:48


La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !

Feat Rikuo & Akihito



" - je ... je voulais dire ... excuse moi pour toute cette histoire. Tu ne te serais pas blessé si je n'avais pas fait de connerie ... "

Avait-il dit le plus vieux des deux garçons. Akihito s’était réellement mépris aux paroles de son senpai? Il se le demanda pendant quelques secondes dans sa tête. Mais en même temps… Non, il n’était quand même pas d’accord avec lui. Même s’il avait fait une connerie avec ce fer plat, en quoi c’était impérialement la faute de ce cinquième année si Akihito s’était brûlé? Il ne l’avait pas forcé à prendre ce chandail, il ne lui avait pas non plus demandé de le faire. C’était Akihito qui avait pris, et ce de sa propre initiative, d’enlever le chandail brûlant. Alors pourquoi Morisada-senpai devait donc se sentir coupable? Le jeune homme à lunette n’arrivait pas à arriver à la même conclusion. Pour lui, ce n’était simplement de sa faute, point final.

Alors il continuait à regarder son senpai droit dans les yeux. À continuer à maintenir le même regard.

- Faux. Je me suis brûlé moi-même c’est tout.

Maintenant, il ne voulait pas entendre quoi que ce soit pour le contre dire. C’était ce qui était arrivé un point final. Il ne voulait plus entendre la voix de Morisada-senpai dire le contraire. Akihito savait quand il fallait avouer ses propres tords, même si présentement ça n’en était pas réellement un. Et si, malencontreusement, ce senpai continuait dans ce sens, alors le jeune quatrième année allait tout faire pour le faire taire. Et ce, peu importe la manière d’y parvenir.

- Certes tu as fait l’idiot avec ce fer, mais rien de plus.

Puis il finit par se reculer de son senpai pour le laisser un peu respirer. Il regarda alors sa main qui avait subi une brûlure. Il plia ses doigts lentement et ouvrit par la suite sa main. Malgré l’eau froide qui a coulé à flot dessus, tout cela restait quand même pénible pour lui. Mais peu importe. Vu comment le cinquième année à réagit pour un simple souffle de douleur, il en fit comme si de rien n’était. Il ne voulait pas qu’il recommence à paniquer pour un rien une fois de plus. Surtout que maintenant, il n’avait rien à faire de plus de ce qu’il a déjà fait.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2323
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 293

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Lun 10 Nov 2014 - 0:02

La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !
" - Faux. Je me suis brûlé moi-même c'est tout. Certes tu as fait l'idiot avec ce fer, mais rien de plus. "

Je regardais l'élève reculer légèrement après avoir prononcé ces mots. Malgré ce qu'il venait de me dire, je ne pouvais m'empêcher de culpabiliser pour ce qui était arrivé. Par contre, je ne contais pas lui refaire part de ce que je ressentais pour le moment car j'avais comme l'impression que passer mon temps à le contredire ne pourrais m'apporter que des ennuis. Et puis, ce n'est pas en lui disant vingt fois que c'était ma faute qu'il allait tout à coup le croire non ?

Lorsque le jeune homme se mit à examiner la main que je lui avais forcée à passer sous l'eau froide j'eus l'envie de lui demander si celle-ci était encore douloureuse. Je commençais donc ma phrase avec un " - Est-ce que tu ... " avais d'abandonner. Déjà que je l'avais trainer ici, je ne voulais pas me montrer trop insistant en plus. Il fallait que je pense à autre chose pour m'empêcher de le tirer jusqu'à l'infirmerie. C'est à ce moment-là que je repensais au désordre qui m'attendais dans la L-4. Quand j'y aurais remis les pieds il faudra que je nettoie tout en troisième vitesse et que je trouve quelque chose pour camoufler la trace de bruler sur le bureau. Une pile de livre peut-être ? Enfin soit, je verrais bien quand j'y serais.

" - Euh ... il faut que j'aille ranger le désordre dans la chambre avant le retour de mes coloc's. " Lui dis-je en détournant le regard de sa main.

Et après avoir poussé un léger soupir, je me dirigea vers la sortie des sanitaires. Je ne savais pas si Nagao-kun allait me suivre où me laisser seul maintenant que la crise était passer mais quoi qu'il en soit, je lui étais quand même reconnaissant d'être intervenu. D'autres élèves m'auraient certainement laissé gérer tout ça de peur d'être grondé ou aurais directement été chercher un surveillant pour intervenir. Mais ça n'avait pas été son cas.

J'aurais certainement dû continuer de me focaliser sur l'état de la chambre car en repensant à l'aide que m'avais apporté l'élève de quatrième, je m'arrêta avant d'ouvrir la porte de sortie et je ne pu m'empêcher de lui dire une fois encore " - Je m'excuse encore pour tout ce qui s'est passé. " ... Quelque chose me dit que ça n'allait vraiment pas lui plaire.



---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
Allez viens jouer, je suis teeeeellement adorable ! ~♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 778
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 52

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Lun 10 Nov 2014 - 2:13


La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !

Feat Rikuo & Akihito



Tout commençait par se calmer un peu. La tension avait baissé énormément entre les deux élèves. L’atmosphère était également moins chargée. Malgré tout, Akihito restait silencieux maintenant. Eh puis, Morisada-senpai marquait un point présentement. Il fallait en effet qu’il ait nettoyé le tout avant que ses colocataires décident de pointer le bout de leurs nez. De plus, il avait fait ce qu’il avait à faire le quatrième année. Il ne voyait pas réellement ce qu’il pourrait faire de plus dans tout ça.

Il le regarda donc s’en aller. Tout en restant immobile, il ne faisait que le suivre des yeux. Au moins tout s’était finit bien. Il n’y a pas eu de feu majeur, simplement un chandail ainsi qu’un bureau légèrement consommé par la chaleur de l’accident.

Mais le cinquième fit une énorme erreur. Il avait osé continuer de s’excuser malgré ce qu’Akihito avait tout dit. C’est qu’il était réellement têtu celui-là!  Il n’en revenait pas, puis une forte impulsion monta en lui. Sans plus attendre, il se dirigea vers la sortie, appuya lourdement sur le porte pour ne pas qu’elle ne s’ouvre et regarda droit dans les yeux du cinquième année.

- Urusai! [La ferme!]

Puis sans même en prendre réellement conscience, il embrassa la personne qui était en face de lui. Comme si ça permettrait que l’autre homme ne parle plus jamais. Bien vite, il mit fin à tout cela. Une tonne de chose se bouscula dans sa tête. Un étrange sentiment remonta en lui. Il resta seulement là, bouche bée par son propre geste. Il fixa Morisada-senpai, mais en même temps, il ne le voyait pas. Il était tellement confus que tout semblait disparaître peu à peu autour de lui.

Puis lorsqu’il se reprit, les dernières minutes passées redéfila dans sa tête. Il respirait bien fort puis finit par laisser tomber un mot;

- Jane… [À plus]

Puis il tira la porte pour pouvoir sortir de cette pièce.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2323
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 293

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  Lun 10 Nov 2014 - 13:44

La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !
Pour tout avouer, je n'aurais jamais imaginé que tout cela finirait ainsi.

Après avoir prononcé la phrase fatidique, je comptais partir en vitesse vers ma chambre pour non seulement m'occuper de ranger la pièce mais aussi pour aller cacher ma gène bien loin de l'élève qui allait perdre patience d'un moment à l'autre. Mais contrairement à ce que je pensais, je n'eu pas le temps de mettre mon plan à exécution car à peine eu-je le temps de mettre ma main sur la poignée de porte que le jeune homme s'avança à tout allure et m'empêcha de l'ouvrir. L'air passablement énervé, il me fixa droit dans les yeux avant de me rétorquer une bonne fois pour toute de me taire.

Je m'attendais à ce qu'il me laisse là en plan avant de partir de la pièce pour de bon mais il n'en fit rien. Ce qu'il fit à la place le laissas sans voix, dans les deux sens du terme car le jeune homme qui venait ouvertement de me réprimander était maintenant en train de m'embrasser.

Euh ... What ?! Il se passait quoi là ? Je ne comprenais absolument pas. Comment en étions nous arrivé là ? Je pensais qu'il allait m'engueuler un peu plus mais la sa réaction était radicalement opposée ! Et puis, je devais faire quoi moi maintenant ? Je ... Mais je n'eu pas le temps de me poser plus de question car Nagao-kun, qui s'était maintenant séparé de moi, quitta rapidement la pièce en me lâchant un distrait " - Jane... "

Je ne lui répondis rien. Non seulement parce qu'il était parti trop vite pour que j'ai le temps de réagir mais aussi parce que j'étais tellement surpris que la moindre réaction de ma part prendrait une éternité avant de se manifester. J'étais sous le choc, planter comme un piquet non loin de la porte à regarder bêtement ce qui se trouvait droit devant moi. Plusieurs questions revinrent se bousculer dans ma tête mais l'une d'entre elle retenait particulièrement mon attention : " Je venais de me faire embrasser par un homme ? " Même si j'avais beaucoup de mal à me l'avouer, ce n'était pas vraiment quelque chose qui me dérangeais mais je pensais avoir enfui dans une boite noire ce genre de sentiment depuis que je m'étais pris un râteau magistral de la part d'un de mes senpai quelques années auparavant.

J'étais toujours plongé dans mes pensées quand un élève fit irruption dans les sanitaires. Me voir planter là le regard dans le vide dû vraiment le surprendre car il me demanda si tout allais bien. Je sursauta à ses paroles et lui répondis maladroitement qu'il n'y avais aucun problème. Il dû sérieusement en douter car quelques instants après lui avoir répondu, je me retourna pour sortir et je me pris la porte en pleine figure. Il faut croire qu'un trop plein d'émotions me rendais encore plus tête-en-l'air que d'habitude... Comme si je ne l'étais pas assez... Et je ressortis de la pièce en ouvrant la porte cette fois-ci sous le regard interrogateur de l'élève. Espérons que je ne fasse plus de gaffe en retournant à la L-4 car déboussolé comme je l'étais j'étais capable de me tromper entre ma chambre et la salle des profs ...


[Fin du rp ~♪]



---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
Allez viens jouer, je suis teeeeellement adorable ! ~♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé][L-4][aléatoire] - La curiosité est VRAIMENT un vilain défaut !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: