Partagez | 
 

 [terminé][L-2] Après la tempête ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) [terminé][L-2] Après la tempête ...  Jeu 20 Nov 2014 - 14:48

Après la tempête ...
Deux jours étaient déjà passés depuis ma violente dispute avec Nagao-kun sur le toit et heureusement pour moi, je ne l'avais pas recroisé après ça. Il faut dire aussi que je n'avais pas remis les pieds dans une salle de classe depuis car le lendemain de cette histoire j'étais passé à l'infirmerie en prétextant un début de grippe dans l'unique but de ne plus sortir de ma chambre de toute la journée. L'infirmière scolaire devait très certainement se douter que je jouais la comédie mais quoi qu'il en soit, j'avais eu la chance de la voir céder à mon caprice. Chose qui n'arriverait certainement pas une seconde fois. Mais tout en allant la voir, elle avait dû remarquer que quelque chose d'autre n'allait pas car elle en partant elle me fit bien comprendre que si j'avais un problème ou bien simplement besoin de parler, sa collègue psychologue n'était pas très loin.

Je n'avais rien contre les psy hein ! Mais sincèrement je me voyais mal toquer à sa porte et lui déballer toute l'histoire. Bon, en règle général c'est ce qu'on faisait pendant une consultation mais je n'avais nullement le courage de tout raconter à quelqu'un pour le moment surtout pour dire " Alors pour commencer, une personne m'a embrassé puis repoussé sans explication ensuite avant hier j'étais énervé pour tel et tel raison et la personne en question c'est pointé à ce moment-là. Elle m'a énervé, je l'ai embrassé de force puis je lui ai foutu mon poing dans la tronche ... Ah au fait je vous avais dit que cette personne était un homme ? " ... charmant tout ça ...

Je me retournais donc dans mon lit depuis, réfléchissant à ce que j'aurais dû faire ou dire pour éviter que tout ne dégénère comme ça. Oui je m'en voulais ! Depuis que ma colère était retombée je passais mon temps à maudire ma stupide crise d'hystérie qui ne m'avait en définitif rien apporter de bon. Et puis tant que j'y étais, pourquoi je ne lui avais pas simplement balancé ce que je ressentais à son égard avant de me barrer de ce foutu toit ? Ca l'aurais peut-être fait rire mais au moins j'aurais pu passer à autre chose !

Entre les remords qui me hantaient et la colère que j'éprouvais contre moi-même je ne savais plus quoi penser. Et quand j'avais le malheur de repenser au jeune homme que j'avais abandonné seul et blessé sur le toit, mon cœur se serait de plus en plus jusqu'à me faire atrocement souffrir. Qu'est ce qui m'avait pris bon sang ?! Lui faire du mal aussi bien physiquement que mentalement était l'une des dernières choses que j'aurais voulu faire pourtant !

Je continuais de me torturer l'esprit pendant de longues heures durant. Je ne voyais aucun moyen de réparer ce que j'avais commis et j'en étais même venu à la conclusion qu'une petite discussion avec la psychologue était peut-être une bonne chose finalement. De loin, j'entendais la sonnerie qui marquait la fin des cours. Mes colocataires n'allaient pas tarder à rentrer et je préférais partir avant qu'elle ne me questionne sur ma "maladie". Je pris tout mon temps pour me changer et je sortis dans le couloir.

J'avais enfin pris mon courage à deux mains et je comptais bien aller voir la psy mais en arrivant devant la L-2 je me stoppa net. Si j'allais la voir, la première chose qu'elle me conseillerait serais certainement d'aller m'excuser auprès du quatrième année pensais-je. Je pouvais très bien le faire avant de rejoindre le bureau cela dit et ça me fera plus de choses à raconter au passage...

Avec un peu de chance, le jeune homme était déjà de retour dans sa chambre. Je m'approcha de la porte et leva la main pour y toquer mais avant même qu'elle ne rencontre la surface en bois, elle figea. Qu'est-ce que j'allais faire moi ? Je n'allais quand même pas entrer et lui dire " Excuse-moi pour avant-hier, on oublie tout Ok ? " quand même ? Je cherchais autre chose à lui dire au cas où les mots d'excuses que je devais lui adresser prendraient du temps à sortir et c'est à ce moment-là que je me rappelais de mes affaires. Je n'avais qu'à lui demander s'il les avait récupérés tiens ... Bon c'est juste un prétexte pour lui parler et pour voir comment il allait mais au moins, avoir autre chose à lui demander que son pardon me donna la force de frapper à la porte. Espérons qu'il soit là maintenant et seul de préférence.



---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)


Dernière édition par Rikuo Morisada le Mer 26 Nov 2014 - 19:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Jeu 20 Nov 2014 - 16:20


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



Le temps avait passé. Après cet incident sur le toit et son passage à l’infirmerie, Akihito avait réussi, et ce grâce à l’infirmière, d’avoir de nouvelle verre pour ses lunettes. Bon, l’argent s’était volatilisé, mais il ne pouvait rien faire sans avoir sa vision. Alors c’était un aspect primordial… Il ignorait pourquoi, mais l’infirmière avait dans ses affaires les verres qui lui faillaient, bon il allait se contenter de se dire qu’il était chanceux sur ça. Par contre ce fut un peu difficile d’expliquer le pourquoi du comment que le tout c’était produit. Par contre Akihito n’avait pas le goût de tout révéler, alors il fit passer le tout pour un accident dont il n’avait pas fait attention. Il n’avait pas mentionné que c’était avec un autre élève ni même de nom. Alors l’infirmière le regarda, mais voyais que ça servait à rien de lui forcer la parole et le soigna tout simplement. Il avait plusieurs égratignures, par contre ce n’était pas assez pour lui donner une excuse de ne pas assister à ses cours.

Donc dès le lendemain, Akihito alla se présenter à ses cours. Puisqu’il ne parlait à personne, il n’aurait pas à justifier les blessures sur son visage. C’était déjà ça de sauver. Par contre ses camarades de classe le dévisagèrent. Il avait seulement eut Kuninobu-kun qu’il vint le voir et lui poser des questions. Mais Akihito ne dit rien et l’ignora. Cette personne aimait beaucoup venir lui coller alors que le solitaire ne lui avait rien demandé du tout. Mais bien vite, par sa nature populaire, il fut interpeller par quelqu’un d’autre et finit par laisser Akihito en plan.

Le temps passa et les cours finirent finalement par prendre fin. Il retourna dans sa chambre et attendit que son senpai débarque tout bonnement pour venir reprendre ses choses. Le chat de Buntaro-chan vint lui porter compagnie. C’était bien la seule chose qui sympathisait avec lui. Sauf que le temps passait encore et encore. Il était bientôt dix heures du soir et Morisada-senpai n’était toujours pas venu… Peut-être que oui, il ne viendra tout simplement pas. Peut-être qu’il s’en fichait pour de vrai de ses affaires et de lui. Il ne viendra pas…

Akihito alla se coucher, par contre il avait beaucoup de difficulté à trouver le sommeil… Et comme de fait, il ne s’endormit qu’aux petites heures du matin. Son cadran l’avait réveillé. Il n’avait aucune motivation pour aller à ses cours, mais il n’avait pas trop de choix. Il avait suffisament manqué comme ça depuis. Mais peut-être qu’en oubliant tout ce qui s’était passé… Mais lorsque son regard bleuté se posa sur les affaires du cinquième année, ce fut juste impossible de tout chasser de son esprit. Non, il ne devait pas trop pensé à lui. Alors ce fut la motivation qui lui manquait. En allant aux cours de la journée, il allait beaucoup moins pensé à tout ça. Oui beaucoup moins que de rester dans sa chambre et de regarder inlassablement le paquet de cigarettes, le briquet ainsi que le livre de son senpai. Alors durant la pause dîner, il alla sur le toit. Comme de fait personne n’était là ni même son senpai. Bon avec ce qui s’était passé, Akihito pensa que le cinquième année n’allait pas revenir d’aussitôt à cet endroit… Bien vite la cloche sonna. Il avait passé tout son temps à contempler la vue de si haut. Il n’avait rien avalé, son esprit était ailleurs… Alors il retourna en classe. Les cours semblaient se défiler à vive allure. Il n’avait même pas eu connaissance que les différents professeurs étaient passés l’un après l’autre et ce jusqu’à la fin des cours.

Il ramassa ses choses en vitesse et retourna dans sa chambre. Ses colocataires n’étaient pas là… Il se retrouvait donc seul une fois de plus. Probablement qu’elles avaient des activités de clubs ou bien elles avaient préférés d’aller sortir un peu. Bah, en même temps tout était bien plus passionnant que se partager sa chambre avec un simple élève solitaire. Et comme de fait, Akihito regarda les affaires de son senpai.

- S’il n’a pas passé hier, il ne passera pas aujourd’hui non plus…

Il se l’était dit à lui-même à voix haute pour se convaincre pour de bon. Si Morisada-senpai y tenait réellement, il serait déjà passé hier. Alors à quoi bon s’acharner sur ce fait? Peut-être qu’Akihito voulait réellement le revoir? C’était bien pour cette raison qu’il les avait ramassés, non? Sinon il les aurait laissés là-bas sans prendre la peine de les toucher. Il ne se comprenait même pu au fond de lui. Il se laissa tomber sur sa chaise.

- Peut-être que je devrais les jeter…

Puis quelqu’un cogna à sa porte. Qui pouvait bien venir le déranger maintenant…? Cela prit plusieurs secondes avant qu’il ne décide finalement à aller ouvrir. Plus vite qu’il le ferait et plus vite que cette personne disparaîtrait. De toute manière c’était probablement une amie de Buntaro-chan. Elle était bien populaire et ce n’était pas rare qu’elle soit sollicitée par d’autres personnes. Mais lorsqu’il ouvrit la porte, il fut énormément surpris de voir que la personne qui se trouvait de l’autre côté était Morisada-senpai.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais


Dernière édition par Akihito Nagao le Lun 24 Nov 2014 - 2:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Jeu 20 Nov 2014 - 22:05

Après la tempête ...
J'attendais depuis un moment devant la porte de la L-2 et je commençais à me faire à l'idée que personne ne s'y trouvait. En ce moment je préférais nettement ça que de tomber sur un inconnu ou sur Leona-chan. J'appréciais beaucoup la jeune fille mais je n'avais vraiment pas la tête à discuter avec elle pour le moment. Je m'apprêtais à reprendre mon chemin quand quelqu'un vint enfin ouvrir la porte.

Comme je l'avais souhaité quelques instants plus tôt, Nagao-kun se trouvait maintenant devant moi avec quelques marques que je lui avais faites au visage en supplément constatais-je. Le jeune homme semblait surpris de me voir sur le pas de sa porte et ne semblait pas vraiment essayer de le cacher. Et bien, ce n'était pas avant-hier qu'il se serait permis cela. Mais quoi qu'il en soit, le fait de le revoir en chair et en os devant moi me faisais perdre totalement mes moyens. Je voulais dire quoi moi encore ?

" - Ah euh ... Nagao-kun ... excuse-moi mais ... Je venais ... Je venais te demander si tu n'avais pas récupéré mes affaires par hasard et ... "

Je n'essayais pas de terminer ma phrase. Déjà que j'avais du mal à enchainer quelques mots sans hésiter en le regardant dans les yeux alors tant qu'à faire autant ne pas m'enfoncer encore plus. Mais maintenant que cette question avait franchie mes lèvres, je me rendais compte qu'elle sonnait vraiment de manière égoïste. Je m'étais fâché contre lui, je l'avais provoqué et en plus de ça je lui avais brisé ses verres de lunette et maintenant je me pointais pour récupérer mes biens sans même lui demander comment il allait. Enfin quoi que lui poser la question semblerait tout aussi étrange vue ce qu'il s'était passé.

Et pourtant je ne pouvais pas me mentir, la seule chose que je désirais de la part du jeune homme était qu'il me dise sincèrement qu'il allait bien et que toute cette histoire n'était qu'un terrible malentendu. Ce que je pouvais être idiot moi. Comme si c'était réellement possible un truc pareil.


---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Ven 21 Nov 2014 - 5:10


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



« Alors il est enfin venu…», de dit-il alors qu’il contemplait son senpai droit devant ses yeux. Lui qui, il y a à peine quelques secondes, avait complètement laissé l’hypothèse que cette situation arrive. Mais bon, c’est quand qu’on baisse les bras que quelque chose nous revient à la charge on dirait. Pas toujours pour le meilleur des choses! C’était bien quelque chose…

Eh puis le cinquième année finit par parler en premier. En fait, Akihito n’avait aucun sujet de conversation à part... Non, il ne voulait pas embarqué dans ça... Pas tout de suite. Mais le sujet s’était dirigé sur les effets personnels de Morisada-senpai. C’était la chose la plus logique de toute manière non? C’était comme ça tout simplement… En fait, le sujet derrière tout ça était ce qui s’était passé il y a deux jours sur le toit du même immeuble où ils se retrouvaient tous les deux en ce moment. Mais une chose à la fois…

- H-hai… [O-oui…]

Il ouvrit donc entièrement la porte et il se dirigea vers son bureau, laissant par la même occasion l’entrée libre pour que le cinquième année puisse entrer.

- Tu peux mettre le pied à l’intérieur si tu veux.

Puis son regard se posa sur les trois choses que l’aîné était venu récupérer. Puis il y pensa un moment. Non, il ne pouvait pas quand même les garder pour lui, ça ne lui appartenait pas et Morisada-senpai était tout en droit de les récupérer! Il n’avait pas à s’y opposer. Point final.

- Une chance que tu es venu, j’allais les jeter.

Puis il prit les trois objets dans ses mains et marcha jusqu’à rejoindre son aîné. Il lui tendit alors ce qu’il voulait. Bon voilà, c’était fait. Il n’avait plus de raison de rester ici, non?...



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais


Dernière édition par Akihito Nagao le Lun 24 Nov 2014 - 2:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Ven 21 Nov 2014 - 16:48

Après la tempête ...
Le jeune homme restais là devant moi sans répondre pendant un court instant. La situation était tellement étrange qu'il avait sans doute besoin d'autant de temps que moi pour l'analyser et réagir en conséquence.

" - H-hai... " Finit-il par prononcer faiblement avant de partir vers l'un des bureaux de la pièce. Points positifs : Nagao-kun ne m'avais pas claqué la porte à la figure et ne semblait pas non plus avoir des envies de meurtre à mon égard, pour le moment du moins.

Par la suite, le quatrième année m'invita à entrer. J'hésitais longuement, si je rentrais maintenant j'aurais bien entendu plus de facilités à m'expliquer avec lui mais en même temps, pénétrer dans la pièce rendrais une fuite rapide en cas de problème beaucoup moins aisée. Soit, je respira un bon coup et entra tout en refermant la porte derrière moi. Je m'en voudrais peut-être plus tard mais je préférais regretter l'un de mes actes plutôt que de ne pas avoir eu le courage de faire quelque chose.

Je n'étais jamais rentré dans la L-2 auparavant mais au premier coup d'œil on pouvait remarquer que la configuration de la chambre était semblable à la mienne. Quatre lits, quatre bureaux, les armoires ... Bref, la même chose quoi. De plus, à en constater les affaires personnelles qui traînaient ici et là, je pouvais en déduire que le jeune homme partageait lui aussi son espace vital avec des filles. Je n'avais pas beaucoup avancé dans la pièce, j'observais tout cela de l'endroit où je me trouvais et j'aurais très certainement continuer mes observations silencieusement si la voix de Nagao-kun ne m'avait pas fait sortir de ma bulle.

" - Une chance que tu es venu, j'allais les jeter. " dit-il en revenant vers moi. Je pris calmement les affaires qu'il me tendait en prenant garde de ne rien faire tomber. Elles avaient trop souvent rencontré le sol ses derniers jours pour encore les étaler par terre.

" - Oui heureusement. Mais j'aurais compris si tu l'avais fait. " Si j'avais été dans son cas je ne les aurais même pas ramassé. Et tant mieux pour l'élève qui les auraient trouvés pour lui. Bon, maintenant que j'avais l'objet de ma requête entre les mains j'étais normalement censé repartir non ? Mon excuse bidon pour le revoir ne m'avait pas accordé beaucoup de temps en sa compagnie dit donc. Il fallait que j'enchaîne sur un autre sujet avant qu'il ne me demande de partir. Allez Rikuo, respire et excuse-toi pour de bon maintenant.

" - Enfait, j'étais venu pour te dire que ... " Commençais-je. Chaque mots me brûlaient la gorge, je n'arrivais pas à prononcer ces simples mots. Quand nous étions à deux dans ma chambre je n'avais pourtant pas eu de mal à m'excuser à plusieurs reprises pour rien. Pourquoi je restais là à hésiter comme un idiot ? Ce n'était vraiment pas le moment de me découvrir une fierté mal placée. Je ne pouvais décemment pas rester planté devant lui plus longtemps à ne rien dire. Alors je préférais complètement lâcher prise et dire directement ce que j'avais sur le cœur. Enfin en partie ...

" - Désolé pour tout ce qu'il s'est passé. Je ne voulais pas m'en prendre à toi comme ça. Beaucoup de choses me sont tombé dessus en même temps et j'ai craqué. Je sais que ça ne justifie en rien mon comportement d'avant-hier mais je tenais malgré tout à te présenter mes excuses. " lui avouais-je.



---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Sam 22 Nov 2014 - 0:48


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



Il les avait enfin pris dans ses mains alors Akihito les lâcha. Il venait d’enfin de se débarrasser de tout ça qui traînait depuis deux jours sur son bureau. Au moins il n’aura pas d’excuse pour fixer son bureau maintenant. Malgré que… Non plus d’excuses maintenant. Il pouvait aller réellement plus loin. Il pensera probablement plus à Morisada-senpai en permanence. Du moins, il en était pleinement convaincu, mais son cœur pensait bien autrement, mais il ne voulait pas encore l’accepter pour le moment.

Alors qu’Akihito allait en direction de sa chaise de bureau, Morisada-senpai l’interpella. En fait, le quatrième année n’avait rien rajouté sur le fait que son senpai ne lui en aurait pas voulu qu’il les ait jeter. Bon, Akihito ne partageait pas le même point de vue, mais il voulait quand même lui donner une chance avant de s’en séparer. Bon c’est quand que l’imbécile solitaire voudra enfin l’admettre qu’il  les avait gardé tout simplement dans l’espoir que son senpai se pointe dans sa chambre? Probablement jamais, il avait une trop grande fierté pour ça…

Mais les prochaines paroles du l’aîné vint alors à raisonner dans toute la pièce. Il venait de s’excuser pour tout ce qui s’était passé il y a deux jours. Bon, cette fois-ci il avait retrouvé le Morisada-senpai qu’il connaissait. Mais en même temps il ne pouvait pas lui en vouloir, lorsque tout nous tombe sur la tête c’est normal qu’on s’énerve à rien. De plus, Akihito avait une part de ses responsabilités là-dedans, il a quand même poussé à bout sans même prendre en compte dans l’était que son senpai se trouvait…

- Gomen nasai…  [Je suis désolé…]

Mais il n’arrivait pas à regarder son senpai droit dans les yeux. À la place il regardait par la fenêtre parce que ses pas l’avait emmené là-bas.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais


Dernière édition par Akihito Nagao le Lun 24 Nov 2014 - 2:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 2:51

Après la tempête ...
Je restais planter près de la porte en attendant une quelconque réaction de la part du quatrième. J'espérais que mes derniers aveux avait eu un impact sur le jeune homme. Qu'il comprenne au moins un peu que je ne désirais pas voir notre relation se dégrader comme ça. Bon, elle n'était déjà pas au beau fixe mais maintenant ... Je m'en voulais d'avoir montré à Nagao-kun l'un de mes plus mauvais coté. Celle de quelqu'un de blessant quand la colère prenait le contrôle de ses émotions. Soit, ce n'était plus le moment pour m'en vouloir. Je venais de faire le peu de choses que je pouvais pour essayer d'arranger un tant soit peu la situation et je ne pouvais rien faire de plus tant que le jeune homme restait silencieux.

Mais maintenant le jeune homme, qui se trouvait en ce moment près de la fenêtre, me dit presque en chuchotant : " - Gomen nasai... "

Je ne comprenais pas pourquoi il s'excusait. Qu'est-ce que Nagao-kun avait fait de mal sincèrement ? Bon, il m'avait ennuyé avec ces questions c'est vrai ... et il m'avait empêché de partir du toit à plusieurs reprises aussi. Mais lui au moins il n'avait pas envoyé son poing dans la figure de l'autre. En plus il avait quand même eu la gentillesse de ramener mes affaires avec lui alors qu'il avait surtout besoin de courir à l'infirmerie quand je l'avais quitté. Contrairement à moi, Nagao-kun avait eu la décence de ne pas penser qu'à lui-même dans un moment comme celui là alors que moi de mon côté je n'avais pensé qu'à partir parce que la situation me pesait particulièrement.

" - pourquoi est-ce que tu t'excuses, tu n'as rien fait de mal toi. " lui dis-je.

Je ne voulais pas qu'il se sente coupable pour le peu de choses qu'il avait fait ce jour-là. Conscient que notre discussion n'allait pas se terminer tout de suite, je parti m'asseoir sur le lit le plus proche de l'endroit où se trouvait le jeune homme. Je pouvais ainsi plus facilement lui parler que si je restais planter près de la porte d'entrée. Et puis, je sentais que j'avais besoin de parler plus longtemps avec le quatrième. Enfin, disons plutôt que j'en avais envie. Et dire qu'il y a deux jours je voulais couper définitivement les ponts avec lui ... Je me rends compte maintenant que cela m'aurait été complètement impossible. Pas avec les sentiments que je ressentais de nouveaux en tout cas.



---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 3:15


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



Akihito ne quitta pas la vue extérieur pour autant lorsque le cinquième année lui demanda la raison de ses paroles. Ce n’était pourtant pas déjà évident? Il n’avait pas du tout agis en ange également. Il s’était accroché le plus qu’il pouvait à son senpai il y a quelques jours… Il avait également agit en égoïste pour ne pas qu’il s’en aille sans même lui demander son propre avis. Il voulait le garder sur place… C’était à cause de ça qu’il s’excusait. Et également pour son attitude froide et son côté extrêmement têtu… Ça pouvait bien donner des situations bien embarrassantes parfois… Et très désagréable comme ils ont pu le constater.

Mais, toujours en posant ses yeux bleus à travers de la grande vitre, le solitaire ignorait que son senpai se retrouvait maintenant sur son lit. En fait, il n’avait pas le courage présentement de faire face à Morisada-senpai. Pas quand il devait s’excuser. En temps normal, il aurait posé ses yeux sur lui, mais cette fois…

- Pour mon attitude d’il y a deux jours.

Puis il prit une petite pause avant d’enchaîner;

- Certes je n’ai pas été au point de donner un bon coup en plein visage, mais si j’aurai pas tant insisté, ça ne se serait pas arriver non plus.

En disant ça, c’était comme remué le couteau dans la plaie, forçant comme ça à remémorer aux deux ici présent dans cette chambre le plus pire des moments passé sur ce toit. Mais au moins, il avait le mérite d’aller droit au but et d’être clair. Il n’y avait pas de zone floue… Si seulement il pourrait en faire de même pour autre chose… Mais pour cela, il fallait que ça soit clair également dans son cœur…

- De toute manière, vous n’avez pas à vous en vouloir, je n’ai rien de toute manière… Morisada-senpai…



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 4:05

Après la tempête ...
" - Certes je n'ai pas été au point de donner un bon coup en plein visage, mais si j'aurai pas tant insisté, ça ne se serait pas arriver non plus. "

Il venait de mettre les pieds sur un terrain glissant là. En faisant cette remarque je ne pu m'empêcher de revisualiser la scène. C'est vrai que je n'y étais pas allé de main morte sur le coup mais j'avais vraiment eu besoin de m'enfuir et ce quel que soit le moyen employer pour y parvenir car si j'étais resté plus longtemps coincer entre Nagao-kun et le grillage je sentais que je n'aurais pas pu rester impassible à attendre qu'il se lasse et me laisse enfin partir. J'avais même faillit tout lui révéler. J'hésitais encore sur le fait que j'aurais peut-être dû tout lui dire à ce moment-là.

" - Et si je n'avais pas laissé ma mauvaise humeur prendre le dessus rien de tout cela ne serait arrivé. "

Je ne disais pas cela méchamment, c'était plus un constat de la situation. J'avais presque envie de rajouter " Et si on ne s'était pas embrassé rien de tout ce qui s'est passé ces derniers jours ne serait arrivé d'ailleurs " mais non seulement je n'aurais jamais le courage de dire ça à voix haute mais en plus je ne voulais pas donner l'impression de regretter l'évènement déclencheur de tout cela.

" - De toute manière, vous n'avez pas à vous en vouloir, je n'ai rien de toute manière... Morisada-senpai... "

Rien à part de belles coupures sur le visage et des lunettes en morceau ... Enfin, je constatais qu'il avait eu le temps de les faire réparer. Il faudrait que je pense à lui demander plus tard combien je devais lui rendre pour rembourser les dégats tiens, je n'allais quand même pas le laisser payer pour quelque chose que j'avais moi-même cassé. Et pour ce qui était de ne pas m'en vouloir ... C'était raté. La culpabilité avait déjà fait son nid depuis le lendemain de notre dispute. Mais au moins à ces paroles je savais qu'il était maintenant plus question de me remettre à m'excuser.

" - Rien à part des coupures au visage tu veux dire ? " Lui dis-je alors que je m'approchais maintenant de lui pour examiner les dites blessures. Une fois à se hauteur, j'avança l'une de mes mains de son visage pour mieux voir l'étendue des dégâts mais je me ravisa rapidement. Il valait peut être mieux évité un autre contact entre nous pour le moment. Enfin je crois.



---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 4:53


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



Oui, il avait toujours ce fait de la mauvaise humeur du cinquième année. Par contre Akihito l’avait embelli avec beaucoup d’essence ce beau feu. Mais il fallait bien passer par-dessus tout ça. Tourner la page pour de bon et aller de l’avant comme certains diraient. Mais était-ce si simple que ça? Bien qu’Akihito ne veuille plus devoir penser à tout ça et justement prendre la page et la mettre en arrière pour de bon.

Mais avant qu’il ne puisse dire quoi que ce soit, il vit quelque chose au coin de l’œil. Il se retourna brièvement pour voir ce que c’était et il eut la bonne surprise de voir son senpai aussi près de lui. Bien qu’il mesure toujours la même grandeur que celui-ci, il ne pensait quand même pas qu’il se tiendrait aussi proche. Son cœur commença alors à s’emballer dès qu’il eut posé ses yeux sur lui. Il retint son souffle un instant tout bêtement. Pourquoi autant de battements tout d’un coup. Pour Akihito c’était totalement étrange et il n’y avait aucune raison valable pour que ça se produise ainsi…

Par contre, il finit par se figer un instant, puis lorsqu’il reprit le contrôle de son propre corps, il détourna le regard en vitesse pour projeter sa vue sur l’extérieur de sa chambre une fois de plus…

- Ça finira bien par disparaître très bientôt de toute manière…

Il n’osa pas se retourner… Il était si proche… Pourtant, sur le toit, il l’avait approché lui-même d’aussi près, alors pourquoi cette fois les choses qu’ils ressentaient étaient différentes? À cause de l’atmosphère qui n’est pas du tout la même qu’il y a quelques jours? Comme tout ça pouvait être vraiment ridicule et inexplicable pour des raisons qui échappaient à Akihito.

- Pourquoi être si proche de moi d’un coup… ?



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 5:46

Après la tempête ...
" - Pourquoi être si proche de moi d'un coup... ? " finit-il par dire.

Oups, je n'avais pas vraiment fait attention au fait que mon geste pouvait le gêner. Je retirais tout de suite ma main et je repris un peu mes distances avec le jeune homme. Je ne voulais pas empiéter sur son espace personnel après tout. De plus grâce à se question je me rendais maintenant compte que nous nous trouvions effectivement assez proche l'un de l'autre. Rien de mieux pour refaire venir mon embarras tiens.

" - Ah euh... excuse-moi ... je voulais seulement voir si ça allait. " Lui dis-je en montrant simplement ses coupures.

Je repartis par la suite m'asseoir sur le lit. Je ne savais pas vraiment quoi dire de plus dans cette situation. Je voulais toujours parler avec le jeune homme mais les seuls sujets qui me venaient à l'esprit était soit la dispute qu'on avait eu et ... les sentiments que j'avais pour lui ... Quand même, je devais avouer que le moment était peut-être le bon. Nous étions seuls tous les deux et loin des oreilles indiscrètes et à moins qu'une de ses colocataires ne rentre maintenant il y avait peu de risques que je sois interrompu...

" - Nagao-kun ... je ... " Commençais-je presque en chuchotant. Je comptais lui dire maintenant. Je ne pouvais plus garder ce secret plus longtemps alors qu'il se tenait juste là devant moi. Mais avant d'avoir eu le temps de rouvrir la bouche, j'entendis quelque chose tombée sur l'un des bureaux de l'autre côté de la pièce. Il me fallut peu de temps pour voir une pile de cahiers étaler par terre et un ... chat ?


---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)


Dernière édition par Rikuo Morisada le Mar 25 Nov 2014 - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 6:19


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



- Oui ça va… Je t’ai dit de ne pas vous inquiéter à propos de ça…

Il pouvait parfois se montrer beaucoup insistant son senpai… Tout comme Akihito qui était capable de l’être… Au moins, ils ont toujours la brillante idée de ne pas l’être en même temps. Mais comme il lui avait déjà fait part, ça ne prendra que quelques jours à peine avant que le tout disparaisse finalement. Certes ce n’était pas encore le cas et plusieurs personnes se questionnaient sur ces blessures. Lorsqu’un camarade de classe était venu lui demander les raisons, Akihito l’avait simplement ignoré sans même répondre. Quelques rumeurs se dégageaient de ça, mais Akihito n’en prêtait pas attention plus qu’il ne fallait.

Morisada-senpai avait chuchoté quelque chose, mais sa voix était tellement basse qu’Akihito n’arrivait pas à discerner les mots. Mais un vacarme retentit dans la chambre, ce qui attira à la fois l’attention du solitaire, mais aussi de l’aîné… Le regard du quatrième année était maintenant braqué sur le petit animal de compagnie qui logeait avec eux. En fait, Akihito n’avait pas trois locataires, mais bien quatre en comptait ce petit chat! Au moins ça faisait avec un qu’il s’entendait bien pour faire changement des autres.

Akihito alla vers la petite bête à poils, ramassa les cahiers pour les placer correctement comme ils étaient avant que la boule de poils ne décide de faire son entré. Après avoir remis l’ordre dans les affaires de Buntaro-chan, Akihito se pencha pour flatter le doux pelage du chat.

- Tobini… Essai de rester tranquille voyons.

Akihito passait maintenant son temps à donner l’attention que le chat réclamait. En oubliant presque la présence de son senpai sur les lieux.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 18:34

Après la tempête ...
L'intervention de la boule de poil m'avais complètement coupé dans mon élan. C'est une idée où à chaque fois que j'essaye de parler à Nagao-kun de quelques choses de personnel quelqu'un intervient pour me couper la parole ? Halala ... et moi qui pensais que seul l'intervention d'un coloc' pouvait interrompre ma déclaration... C'était sans compter la présence du petit félin apparemment.

Je regardais l'élève se diriger vers les cahiers échoués et l'animal sans rien dire. Je n'allais quand même pas intervenir maintenant alors qu'il ne prêtait pas du tout attention à ce que j'avais essayé de lui dire tout de même. Bien qu'en temps normal j'adore les chats et toutes autres espèces félines, pour le moment je maudissais l'intervention de ce nouvel arrivant. De plus, je commençais à me rendre compte que le jeune homme avant presque totalement zapper ma présence dans la pièce pour se focaliser sur la petite bête qui ronronnait tranquillement contre lui. Me nargue pas comme ça le matou... espèce de chanceux va.

" - Je ne savais pas que tu avais un chat. " finis-je par dire. Il fallait bien que je refasse prendre conscience au jeune homme que je me trouvais toujours dans la pièce non ?


---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 19:31


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



Alors que le chat commençait maintenant à ronronner, Akihito continuait toujours de lui donner toute l’attention que le félin désirait. Cette boule de poils savait s’intégrer dans les conversations des gens sans aucune retenue. C’était ça la conscience d’un chat, non? D’un rare égoïsme et toujours en demande d’attention. Par contre Akihito serait bien triste si jamais ce Tobini disparaîtrait un jour…

La question de Morisada-senpai attira l’attention du quatrième année, qui en même temps, prit le chat dans ses bras et retourna donc auprès de la vitre tout en continuant de flatter et gratter dans le cou du chat qui semblait grandement l’apprécier.

- Non, je n’ai pas de chats. Il appartient à Buntaro-chan. Une de mes colocataires.

Il n’aimait pas beaucoup cette deuxième année qui était si populaire dans l’enceinte de l’établissement. Par sa simple nature populaire, cela mettait déjà une grande barrière entre les deux colocataires. Par contre, ce chat avait un peu apaisé la guerre entre les deux. Mais ils n’étaient pas devenus de grands amis pour autant…

Puis, le chat voulu descendre. Akihito le laissa faire et la boule de poils bondit au sol et alla voir le nouvel arrivant.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 20:41

Après la tempête ...
Après avoir entendu ma question le jeune homme pris la petite bête dans les bras et se redirigea vers la fenêtre.

" - Non, je n'ai pas de chats. Il appartient à Buntaro-chan. Une de mes colocataires. "

Cette boule de poil envahissante appartenait donc à Léona-chan ? Vue la manière dont le quatrième chouchoutait ce chat j'aurais presque crue que ce dernier lui appartenait pourtant. Enfin, je devais avouer que voir le jeune homme s'occuper ainsi de la bestiole était plutôt ... attendrissant ? Enfin soit, ce n'était pas le moment de penser à ce genre de choses.

" - Ah d'accord. Ca ressemble bien à Leona-chan ça. " Dis-je en repensant à la jeune fille. C'est vrai que je l'imaginais bien apporter sa petite bestiole de compagnie jusque dans les dortoirs. Enfin ce n'était pas interdit non plus mais c'était quand même rare de voir des animaux de compagnie dans les chambres des élèves.

Tobini, la bestiole envahissante, finit par sauter des bras du quatrième année. Il semblait avoir envie de se dégourdir un peu les pattes maintenant qu'il avait profité amplement des câlins du jeune homme. Je m'attendais à ce qu'il parte à l'aventure dans le reste dans la chambre et qu'il me laisse enfin essayer de me déclarer à Nagao-kun mais il semblait en avoir décidé autrement car il se dirigeait maintenant vers moi. Il finit par bondir sur le lit et vint se coucher à mes côtés. Halala, c'est dur la vie de chat n'est-ce pas ? Et je commençais à caresser distraitement le pelage du nouvel endormis.


---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 21:19


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



Akihito suivit le chat du regard. Il sera probablement toujours aussi capricieux pour le reste de sa vie. Par contre, lorsque les mouvements du chat arrêtèrent, Akihito se retrouva alors les yeux posés sur son senpai. Lorsqu’il le réalisa, il détourna le regard à une vitesse folle. Tournant ainsi la tête vers l’extérieur pour contempler le même paysage qu’il y a quelques instants. Une chance qu’il ne se lassait pas rapidement de ce genre de chose… Par contre son cœur se mit à battre la chamade. Encore une fois, ça lui faisait ça… Cette chose à la fois agréable, mais complètement inconnu pour lui. Il aimerait bien chasser ce sentiment qui s’était perché à l’intérieure de lui… comme ça il pourrait arrêter de se faire déstabiliser par ce phénomène.

Il tente tant bien que de mal d’apaiser les fous battements de son cœur pour retrouver un rythme normal. Il ne venait quand même pas de courir le marathon au complet en dix minutes là… Alors calme… Calme petit cœur… Le solitaire ferma les yeux un instant pour s’aider, mais rien à faire. Il serra ses poings un instant.

- Sinon est-ce qu’il y a autre chose ou bien tu es simplement venu reprendre tes choses?

Le temps commençait déjà à se faufiler de partout. C’était quand même bizarre qu’une personne qui venait pour reprendre ses effets personnels reste comme ça, dans une autre chambre que la sienne, alors qu’il a déjà tout récupérer ce qu’il fallait… Y avait-il réellement une autre raison pourquoi il était venu? Bon pour s’excuser, mais ça il l’avait déjà fait. Alors qu’est-ce qui restait? Qu’est-ce qui restait inachevé en ce moment?



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Lun 24 Nov 2014 - 22:44

Après la tempête ...
J'étais toujours assis sur le lit à caresser la petite boule de poils. C'est vrai qu'une fois qu'elles étaient calmes on s'attachait facilement à ces bestioles. Mais ce petit moment de calme sans avoir à me triturer l'esprit fut de courte durée car le quatrième pris la parole.

" - Sinon est-ce qu'il y a autre chose ou bien tu es simplement venu reprendre tes choses ? "

Et zut, avec tout ça le moment de reprendre mon courage à deux mains et de tout lui dire était enfin de retour. Je voulais tout dire mais ce n'était décidément pas la chose la plus facile à faire. Il faut dire aussi que la seule fois où je me suis déclaré à quelqu'un ça c'était plutôt mal passé. Je réfléchissais à la manière de tourner mes phrases et réessaya de me lancer une bonne fois pour toute.

Je lanças un regard à Tobini et voyant qu'il était en plein sommeil et qu'il ne risquait pas de refaire des siennes je commenças de nouveau ma tentative d'aveux envers le jeune homme.

" - Euh ... en fait si, il y a autre chose que je voulais te dire depuis un moment déjà ... " En disant cela, je commençais à sentir une boule se former dans ma gorge. Le stress montait de plus en plus et j'avais presque l'impression que ce que je m'apprêtais à faire était une tâche insurmontable. Mon coeur battait la chamade et je sentais bien que le rouge commençais à me monter aux joues. Et mer** j'avais l'impression d'être une bête collégienne en pleine panique devant son premier amour. Manquerais plus que je fasse une lettre de déclaration tiens ainsi je rentrerais encore plus dans le personnage. En plus j'étais doué pour écrire des lettres moi... Enfin bref ! Pas d'excuse cette fois-ci !

" - Nagao-kun je ... " Allez plus que quelques mots et ce sera fait. Mais justement ces quelques mots étaient comme coincé dans ma gorge une fois de plus. J'étais vraiment un dégonflé sur le coup ... Et quand je regardais fixement Nagao-kun le peu de courage que j'avais s'envolait comme par enchantement. Comment voulez-vous que je lui dise tout cela en face alors qu'il y a à peine vingts minutes on était encore en froid tout les deux ?

" - Non ce n'est rien enfait laisse tomber. " Dégonflé pensais-je de moi-même pour la seconde fois. Même pas capable de parler en face.

Je ramassais les affaires que j'avais laissées sur le lit et je commença à partir vers la sortie. Après un truc pareil le mieux c'était peut-être de prendre la fuite après tout. Mais au moment où j'approchais de la porte je m'arreta. Je commençais à me dire que si je fuyais encore une fois, le climat tendu dans lequel nous étions depuis le tout début de cette histoire allait de nouveau montrer le bout de son nez. Je ne voulais pas que ça recommence encore et encore. Enfin, je veux dire, être en froid, se réconcillier et puis refaire encore une bourde qui allait de nouveau fragiliser notre relation. Alors une fois la main sur la poignée je soupira un bon coup et je prononca enfin les mots fatidiques.

" - En fait Nagao-kun ... je crois que ... je t'aime. "

Je l'avais enfin dit. Je ne pouvais plus faire marche arrière maintenant et puis de toute façon vue le mal que j'avais eu pour lui avouer ça je n'en avais aucune envie. En temps normal j'aurais pris la porte le plus vite possible pour me réfugier loin du jeune homme mais la réponse était trop importante pour que je me remette à fuir au moindre moment de gène. Au lieu de ça, j'attendais la réaction du quatrième tout en serrant un peu plus la poignée dans ma main.



---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Mar 25 Nov 2014 - 3:38


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



Morisada-senpai avoua enfin qu’il avait autre chose dont il voulait parler. Cela faisait bien plus de sens maintenant. Sur le fait qu’il reste dans cette chambre pendant un bon moment déjà alors que son premier ou peut-être son second objectif était réalisé. Une personne normale aurait déjà quitté les lieux sans même demander son reste. Pourtant, il était toujours là… Sur son propre lit en plus…

Akihito reposa de nouveau son regard sur l’aîné… Il avait prononcé son nom, mais sans plus. Il restait là, toujours… Sans rien faire, sans prononcer un seul mot de plus. Qu’est-ce qu’il attendait? Avait-il l’intention d’attendre qu’Akihito dise quelque chose? Qu’il fasse un acte quelconque alors qu’il attendait simplement que son senpai continue ses propos. Tout était flou et plus rien n’avait de sens réel ou encore de l’importance. Tout semblait s’effacer autour du quatrième année. Comme si sa soif de savoir les prochains mots du cinquième année le rongeait au plus profond de son être.

Puis voilà qu’il vint enfin de sortir de la bouche de Morisada-senpai. Par contre, se fut une grande déception. Un simple ‘’laisse tomber’’ et puis quoi encore?! Après toute l’attente et l’énervement qu’il avait causé, il allait simplement laisser tomber?! Non, aucune chance! Qu’il le veuille ou pas, il allait cracher le morceau d’une manière ou d’une autre. Akihito n’allait pas accepter une telle chose, certainement pas après tout ça!

Alors pendant que la cinquième année ramassa ses choses et se dirigea déjà vers la sortie, le solitaire bondit du rebord de la fenêtre pour aller le rattraper, mais lorsqu’il alla pour l’empoigner fermement pour l’empêcher de s’en aller, il remarqua que Morisada-senpai se figea sur place. Est-ce qu’il hésitait encore? Étrangement, Akihito resta muet sur place, pas bien loin de son aîné, prêt une fois à tout de le retenir. Tant pis si ça allait finir de nouveau comme la fois sur le toit, par contre, même s’il allait lui donner un autre coup, il ne lâchera pas prise cette fois.

Mais voilà que les derniers mots que le cinquième année prononça vint le déstabiliser complètement. Avait-il réellement dit ces mots-là?

Akihito le regardait stupéfait. IL regardait en fait le dos de son senpai. Cela prit un certain moment avant d’assimiler complètement les paroles. Sauf que l’homme semblait attendre une certaine réponse de la part du solitaire. Le cœur de celui-ci commençait déjà à reprendre un rythme bien accélérer, mais il finit par reprendre son expression qu’il démontrait tout le temps à chaque personne qui croisait son chemin. Cela semblait pourtant être en plus en plus évident que cette chose était en fait ce que même Morisada-senpai avait dit. Par contre, ni l’un ni l’autre en était complètement certain. Il avait quand même bien dit les mots ‘’je crois’’, ce qui signifiait qu’il ne pouvait pas le certifier à cent pourcent. Par contre, ça restait que sa sous entendait que c’était le cas.

Akihito prit une profonde respiration et vint alors s’accoter sur la porte de tout son poids pour empêcher ainsi le cinquième année de quitter les lieux. Il sentait qu’ils devront continuer cette conversation encore un bout de temps, alors il ne devait pas partir…

- Vous  pouvez répéter?



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Mar 25 Nov 2014 - 15:43

Après la tempête ...
Je m'attendais à une réponse sèche et négative voir un rire moqueur de la part de Nagao-kun mais rien ne venait. Avait-il entendu ce que je venais de lui dire ? Je crois bien que oui car pendant que je me dirigeais vers la sortie celui-ci s'était rapproché de moi. Enfin si je peux me fier à ses bruits de pas. J'ignorais maintenant à quelle distance il se trouvait mais mes derniers mots ne devaient pas lui avoir échappés.

Je restais immobile, complètement tétanisé. Que ce silence pouvait être atrocement long et pénible... Peut être que je devais vraiment partir sans rien ajouter finalement. Mais je n'eu pas le temps de réfléchir plus longtemps à ce que je devrais faire ou non car Nagao-kun vint s'appuyer contre la porte et me faisait maintenant face. Voulait-il m'empêcher de fuir une fois de plus ? Et bien si oui, il avait vite compris comment je fonctionnais lui. A chaque fois qu'une situation devenait trop gênante ou pesante j'avais la fâcheuse tendance à fuir. Une bien mauvaise habitude je dois dire.

Quoi qu'il en soit, voir le jeune homme si proche de moi me mettait encore plus mal à l'aise que je ne l'étais déjà et sincèrement je ne croyais pas que c'était possible. Il affichait son expression neutre habituel, je ne pouvais donc pas déceler la moindre réaction sur son visage. Était-il fâché ? Mal à l'aise ? Déçu ? Je ne savais vraiment pas.

" - Vous pouvez répéter ? "

Aie ! Est-ce qu'il prenait vraiment mal ce que je venais de dire ? Ou alors c'était le fait d'entendre ces mots sortirent de la bouche d'un homme qui le dégoûtait ? Je n'avais même pas pensé à ça je dois dire ... Ce que je pouvais être idiot. Et puis si ça se trouve, il avait déjà une petite amie en plus ... J'aurais peut-être dû m'informer avant de faire tout cela...

Je détourna le regard pour ne pas devoir le regarder dans les yeux. Qu'est-ce que j'allais faire ? Jusque là, j'avais peiné à lui dire mes sentiments et maintenant il me demandait de dire à nouveau ce que j'avais pris des heures à avouer. Mais d'un autre côté si je ne lui répondais pas il pourrait croire que je prenais la fuite une fois de plus et m'en voudrait certainement. Je repris donc courage et je tourna enfin mon regard vers les yeux bleutés du quatrième année. J'étais maintenant décidé à faire face à ce que j'éprouvais et à finalement lui dire de manière correcte cette fois-ci.

" - Je t'aime Akihito. " Plus d'hésitation, plus de "je crois" non plus. Maintenant je disais clairement les choses comme je les ressentais.

Ne pouvant pas rester plus longtemps à simplement regarder le plus jeune, je lâcha la poignée, ma main libre vint se poser sur sa joue et il me fallu peu de temps pour finalement l'embrasser. Pas un baiser violent comme la dernière fois, bien au contraire. Cette fois-ci j'avais été tout en délicatesse, voulant simplement illustrer les paroles que je venais de prononcer et lui faire comprendre que ces dernières étaient bel et bien sérieuses.


HRP:
 


---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Mar 25 Nov 2014 - 22:44


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



Quand les deux regards se croisèrent, Akihito ressentit alors que les choses devenaient réellement sérieuses… Plus de plaisanteries, de cachotteries ni d’arrogance. L’air changea brusquement, mais il ne broncha pas. Il maintenait toujours la même expression. Puis les mots fatidiques finirent par tomber et s’envoler de la bouche de Morisada-senpai. Ces mêmes mots résonnèrent infiniment dans son esprit. Alors ce n’était plus un jeu qu’il jouait, c’était bien du sérieux. Alors tous les événements qui se sont passés… Et ce depuis le tout début… Tout ça…

Son cœur s’emballait… Beaucoup trop selon lui! Mais il ne pouvait toujours pas dire si c’était réellement les mêmes sentiments que le cinquième année ou bien c’était juste la situation présente. Les pensées toujours floues… Fallait dire qu’Akihito n’était pas un habitué de ces situations. Il avait pourtant l’habitude d’avoir toujours les idées claires et de savoir parfaitement ce qu’il voulait, mais là, c’était tout le contraire complètement.

Le solitaire prit une grande respiration pour essayer d’assimiler toutes les informations qui n’arrêtaient pas de tomber les unes après les autres et essayer de tout comprendre et retrouver par la même occasion son état normal intérieur. Par contre, les prochains gestes de Morisada-senpai vinrent empirer les choses… Les lèvres complètement sur les siennes… Certes c’était déjà produit deux fois auparavant, mais là… ce n’était pas du tout la même chose. Alors qu’Akihito arrivait peu à peu de mettre de l’ordre dans ses pensées, le tout redevint un énorme néant. Il était figé là sur place.

Non s’en était trop pour un aussi peu de temps… Akihito voulu alors reculer pour mettre fin à tout ça, mais bien vite, il se rendit compte alors que c’était impossible à réaliser comme mouvement. La porte n’allait pas se déplacer par magie non plus… Alors tout ça dura plus longtemps que prévu. Mais Akihito finit par se dégager en se retirant vers la gauche.

- …

Il voulut dire quelque chose, mais rien ne sortit de sa bouche. Il regarda un instant son aîné pour ensuite rapidement virevolter son regard ailleurs dans la pièce. Pour une des rares fois, Akihito ne savait pas du tout comment réagir ni même quoi penser.



---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2130
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Mar 25 Nov 2014 - 23:43

Après la tempête ...
Après quelques temps, le quatrième mit fin au baiser en se déplaçant de l'entrée. Il semblait complètement perdu, ne sachant que faire ou dire. Ce que je pouvais le comprendre, c'était plus ou moins la même sensation que j'avais eu lors de notre premier baiser. Je le regardais quelques instants ne sachant pas quoi rajouter de plus. Je ne voulais pas faire quoi que ce soit qui pourrait encore plus déstabiliser Akihito.

J'avais faillit rajouter un " je suis désolé " comme à mon habitude mais je ne regrettais pas vraiment mon geste. Et puis je ne voulais pas que chacune de nos rencontre termine de cette manière.

" - Je n'attends pas de réponse de ta part maintenant ne t'inquiète pas. " finis-je par dire.

Je ne voulais pas qu'il me réponde sur le coup de l'émotion, je ne voulais pas qu'il regrette des mots qu'il ne pensait pas ou qu'il me rejette sur un coup de tête. Et puis, vue la situation et sa réaction, il ne semblait de toute façon pas capable d'ajouter quoi que ce soit. Je comprenais que dans ce genre de situation, la seule chose dont on avait besoin c'était de réfléchir au calme loin d'une atmosphère stressante comme elle devait l'être pour lui en ce moment.

Je comptais donc le laisser réfléchir et repartir vers ma chambre après lui avoir dit un simple " a la prochaine " mais le temps que je me retourne vers la porte, celle-ci s'ouvrit... et évidement, comme je n'étais pas loin de celle-ci je me la pris dans la figure ... quand je dis que je n'ai pas de chance ces jours-ci moi ... L'une des colocataires du jeune homme venait de faire son entrée dans la pièce et j'en concluais donc qu'il était effectivement pour moi le temps de partir. Je la salua simplement et sorti de la pièce après avoir dis un " On se revoit plus tard Akihito. "

Je repartis par la suite dans ma chambre et souffla un bon coup. Je n'arrivais toujours pas à croire que j'avais réussi à faire ma déclaration au jeune homme sans trop de problèmes. Enfin je dis ça maintenant mais sur le coup ...


---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥

► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 773
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 60

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  Mer 26 Nov 2014 - 16:56


Après la tempête ...

Feat Rikuo & Akihito



Avant même qu’Akihito puisse faire quelque chose, Morisada-senpai avait déjà disparu par la porte. Lui qui pensait qu’il ne pouvait pas être avoir encore plus de choses qui se bousculent dans sa tête, voilà que maintenant c’était mille fois pire. Par contre en même temps que la disparition du cinquième année, il y eut aussi l’apparition d’une de ses colocataires. Il n’avait pas la moindre envie du monde de voir quelqu’un présentement. Il ne prit même pas le temps de poser son regard sur cette personne pour l’identifier, qu’il fila dans son armoire, agrippa son manteau et sortit en vitesse de sa chambre. Il ne pouvait quand même pas mettre dehors cette colocataire puisque c’était également sa propre chambre.

- Ja! [À plus]

Il avait seulement dit ça d’un ton précipiter pour ne pas que la personne ne lui demande ce qu’il fait, pourquoi il part et pourquoi qu’il avait un autre élève il y a quelques instants dans la chambre. C’était toutes des questions auquel il ne voulait certainement pas y répondre.

Alors il se retrouva rapidement dans le couloir, fermant la porte derrière lui. Il ne prit même pas la peine de regarder autour pour voir si l’aîné était toujours dans les parages. À la place il se dirigea vers la sortie de l’immeuble. Il aurait bien pu aller sur le toit, l’endroit que justement la personne qui venait de se déclarer lui avait montré, mais les chances de le croiser là-bas étaient beaucoup trop hautes. Alors il opta plutôt pour une très longue marche de santé dans les rues et en fait, n’importe où il pouvait y mettre les pieds. Peu importe où il atterrisse il s’en fichait. Pourvu qu’il puisse se balader en grand solitaire comme dans ses vieilles habitudes.

L’air frais remplissait ses poumons à chaque respiration. Il erra ainsi pendant bien longtemps. En fait, jusqu’à ce que son téléphone cellulaire n’affiche qu’il était très bientôt l’heure du couvre-feu.





FIN DU RP

---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [terminé][L-2] Après la tempête ...  

Revenir en haut Aller en bas
 
[terminé][L-2] Après la tempête ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: