Partagez | 
 

 Les feuilles du mois de Novembre [PV Shiro Ketsueki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Les feuilles du mois de Novembre [PV Shiro Ketsueki]  Mer 17 Déc 2014 - 9:32



Ne pas stresser. Surtout ne pas stresser. Aller Hélène, dit toi que Kobe n’est pas loin de chez toi et que tu ne peux tout bonnement pas arriver en retard, surtout que ton premier cours ne commence que lundi de la semaine prochaine. Ô mon dieu, comment cela va-t-il se passé ?

Je suis morte de peur, je l’admets, mais bientôt mon rêve se réalisera et j’enseignerais à ses jeunes gens comme il l’a fait jadis avec moi. Peut-être même arriverait-je à faire le même exploit que lui en sortant quelques « Rebelle » de cet entêtement insensé qu’est d’être désespéré à l’approche des cours. Enfin, encore faut-il que je les intéresse avec la mécanique humaine ou encore la division cellulaire. J’inspire et j’expire un bon coup, tout vas bien se passé, il n’y a pas de raison pour que cela se passe mal.

Nous somme vendredi, en début d’après-midi, quand je plis le dernier carton vide. J’ai officiellement emménagé, c’est d’ailleurs pour cette unique raison que je ne commence que lundi de la semaine prochaine, il me faut le temps de déposé toutes mes petites affaires, de prendre mes marques dans ce petit immeuble et avec mon nouvel environnement. Je pose un cadre photo à coté de ma lampe de chevet et le contemple quelques instants, me laissant ainsi porté par cette mélancolie étrange, qu’on nomme « Mal du pays ». Cette photo qu’il soutien, c’est celle de ma petite famille. Mon père, mon frère et ma petite sœur chérie qui se tient droite et souriante à côté d’un morceau de photo découpé, puis recollé. Je voulais que ma mère soit avec eux quand je regarderai la photo chaque matin, ma douce petite maman que la maladie à emporter loin de nous il y a des années déjà.

Bien sûr que je la regrette, qui ne regrettait pas la perte d’un parent ? C’est douloureux, triste et déprimant. Je secoue la tête et prend la direction de mon salon, tout est si bien rangé et ordonné que cela me mettrait presque le cafard. Il faudra que je remédie à ce rangement trop ordonné plus tard. Alors que l’après-midi commence à peine, que je n’ai plus grand-chose à faire et que le soleil perce difficilement à travers les nuages gris du ciel de Novembre, je décide de prendre mon manteau et de me déplacer d’un pas dansant vers ma porte d’entrée en chantant :

- Chem chem chérie, chem chem chero.

Quand on se met à chanter du Marry Poppins à cette heure de la journée, c’est que l’ennuie et la mélancolie nous gagne au point de vouloir sauter dans la première cheminée couverte de suie avec un parapluie magique qui nous éviterait de succomber à cette noirceur. Je ne sais pas où je vais, vraiment pas. Je hère dans les rues avant de me retrouver inexorablement attiré par un coin de verdure qui se révéla être un parc.

Le ciel était gris et froid, rien de très accueillant pour les familles voulant se promener avec leur enfants. Les feuilles des arbres étaient déjà tous tomber et il ne restait plus que des arbres nus, dont l’air mort ou endormit me donnait envie de pleuré. Je n’aime pas l’hiver, nous ne sommes pas encore en hiver, mais bientôt tout dormira et tout partira pour se protéger du froid. Alors que moi, j’aime la vie et l’activité des animaux et des végétaux. L’hiver, c’est trop morne !

Je soupir et je recommence en chantonner « Chem Cheminé ». D’ailleurs, je me demande si je suis loin de mon lieu de travail ? En me promenant, je finis par croisé une personne – Joie ! Enfin une personne dans ce grand parc ! – Il semble jeune, surement un étudiant ou un lycéen, il doit bien savoir où se trouve Kobe. Je m’arrête et lui fait un petit signe de la main pour l’interpeller, en souriant je lui demande :

- Excuse-moi, ne seriez-vous pas où se trouve l’établissement Kobe ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Les feuilles du mois de Novembre [PV Shiro Ketsueki]  Mer 17 Déc 2014 - 13:51


Les feuilles du mois de novembre Feat  Hélène Mendel

C'était une journée grise , si grise . L'âme de chaque personne était noircie par ce temps , personne n'aimait ce temps . Ce n'était ni beau , ni glacial , c'était si fade que chaque personne au fond d'elle ce sentait terne face à ce ciel , qui ne réveillait aucune envie en nous , aucun rêve , aucun désir , juste le goût impartial de la vie , du quotidien  , de ce qu'on ce force à faire chaque jour jusqu'à ne plus en pendre de plaisir . On pouvait le voir au visage des gens , si neutre , sans sentiment ni joie et amour , rien , aucune lueur d'espoir qui pourrait faire fuir ce désespoir qui enfle sous un ciel tel que celui-ci.

Shiro ressentait fortement ce changement de temps , il aimait bien tout les temps car il avait un impact sur chaque personne : le soleil  apportait la joie et des contactes plus faciles , la neige remplie les gens d'un amusement enfantin , la pluie peut donner quelques frissons par la beauté de celle-ci et peu même mettre certaine personne de bonne humeur (contrairement à d'autre qui désespère face à ce temps) mais ... Le temps d'aujourd'hui était bien le seul que Shiro n'aimait pas . Ce temps n'évoquait ni la vie ni la mort , ni le noir ni le blanc , tout était entre les deux , un mélange si parfait que cela en était presque dérangeant . Il suivait chaque cours , sans prêté plus d'attention que cela au visage des gens , ces cours pouvaient bien lui remonter un poil le moral , mais pas les gens . Un être humain est impuissant face au déclique de la nature , il adopte un comportement sans vraiment s'en rendre compte parfois  , il préféra  donc ce pencher sur sa feuille en silence , écrivant et réfléchissant à des jours plus important que celui-ci .

Il se dirigeait au parc dans l'après-midi , pendant une de ces  pauses où il avait besoin de prendre l'air pour étudier plus sérieusement  par la suite , enfin faire ces devoirs car sa journée était déjà achevé . Il faut dire qu'avec ce temps il n'avait pas vu la journée défiler , cela le rendait encore plus triste . Il avait prit un parapluie dans son sac à dos au cas où le ciel ce déciderait à changer de couleur négativement  . Cela ne dérangerait pas Shiro , il préférait largement la pluie à ce temps là . Il avança doucement en soufflant doucement quand une personne l'interpela , une personne complètement étrangère . Elle avait de long cheveux blond , et un visage plutôt jeune . Il n'aurait pas pu vraiment lui donné d'âge , mais il fut étonner à sa question : était ce une nouvelle ? Il pensait que c'était peut-être une cinquième année , ou une fille d'un autre lycée qui venait voir quelqu'un ici . Il s'apprêtait à lui répondre quand il sentie une goute d'eau couler le long de son front , puis rapidement une averse tombait sur eux . Il eu le temps de sortir un parapluie , et voyant bien que la femme en face de lui n'en avait pas il le leva légèrement pour qu'elle ne  soit pas tremper à cause de la pluie . Une fois cette action faite il pu enfin lui répondre

<< Oui je sais où il se trouve , vous voulez que je vous y amène ? Ou que je vous indique le chemin pour y allez ? >>


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Les feuilles du mois de Novembre [PV Shiro Ketsueki]  Lun 22 Déc 2014 - 14:23



Il ne semblait pas très âgé, certainement un étudiant ou plus jeune encore, un lycéen. Bien que la petitesse sois caractéristique des asiatiques, je trouvais que la vieillesse marquait particulièrement leur visage. Cependant, sur le visage du jeune homme, pas une ride se figurait sur son front ou aux coins de ses lèvres, juste une surface lise et pure. Ses cheveux état étrange, même si dans ce pays je ne peux plus m’étonné de rien tant on trouve de séries télévisé excentrique, mais c’est bien la première fois que je rencontre une personne avec des cheveux aussi blanc. J’en viens à me demander si cette couleur est naturel ou non, mais je n’ai le temps de posé plus loin la réflexion que l’air chargé d’humidité fait tomber une goutte de pluie en plein milieu de son front.

Quelques secondes suffirent à crée le déluge et bien entendu, je n’avais pas de parapluie. Cependant, je ne sentie pas pluie ruisseler le long de ma chevelure blonde, s’écoulé le long de mon cou pour éviter de se heurté à mon grand manteau. En levant les yeux, je remarqua que le jeune homme avait sorti son propre pépin et le levait haut pour nous protéger tous deux de la pluie. Je baissa les yeux pour le regarder et lui sourit amicalement en le remerciant d’un doux « Merci ».

- Oui je sais où il se trouve, vous voulez que je vous y amène ? Ou que je vous indique le chemin pour y allez ?
- Je vous en serai très reconnaissante. Cependant, j’ai peur de me perdre en chemin, voulez-vous bien m’y amené s’il vous plait ?

J’était bien contente d’avoir affaire à un jeune homme aussi agréable. Peu d’adolescent prenait la peine de guider les personnes perdues vers leur destination ou de faire preuves d’autant de gentillesse. Je continuai à lui sourire, en attendait qu’il m’indique la marche à suivre.

HRP:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Les feuilles du mois de Novembre [PV Shiro Ketsueki]  Jeu 25 Déc 2014 - 15:06


Les feuilles du mois de novembre Feat  Hélène Mendel

Après avoir sortie son parapluie et abrité la jeune femme , il entendit un faible merci , presque inaudible à cause de la pluie mais qu'il avait quand même réussi à l'entendre ou à le deviner grâce à son expression facial . La pluie continuait de couler le long du parapluie de Shiro , le temps n'avait pas l'air de vouloir s'arrêter à de légères goutes d'eaux . Il resta fixe en écoutant la réponse de la jeune femme au cheveux blond , elle n'avait pas l'air japonaise tout de même et Shiro n'y avait pas vraiment fait attention tout de suite privilégiant le fait de sortir son parapluie plutôt que de ce posé des questions sur cette femme . Pourtant elle maitrisait plutôt bien le japonais et il n'entendait pas de faute de prononciation , elle venait peut-être d'un couple mixte entre un occidental et un japonais .  Il arrêta ces pensées-là pour ce concentré sur le fait de l'emmener vers son lycée , il se mit donc en route en lui souriant de bonne grâce , Kobe n'était pourtant pas si loin que ça et il était facile de ce repérer ici . Il marcha d'un pas lent , à la base il était venue profiter d'un bol d'air frais , il n'avait pas vraiment envie de ce presser à rentrée . Il était très bien au parc alors il trouvait même cela dommage de devoir quitter le parc . Les arbres défilaient doucement sous son regard et sous ces pas , il évitait les creux dans la terre où la pluie se jetaient pour former une flaque d'eau qui deviendra boueuse dans peu de temps ou encore les coins d'herbe où il se salirait bêtement . Il tenait fermement la poignée du parapluie noir qui les séparaient et il lui demanda sur le chemin d'un ton plus joviale

<< Alors quel est votre prénom ? J'aimerais savoir comment nommé l'inconnue que j'héberge sous mon parapluie , si je vous recroise il me faudra bien un prénom à mettre sur votre visage . >>

Il se montrait plutôt polie pour l'instant comme à son habitude , mais son côté curieux le titillait .C'était surement malpolie de lui demander pourquoi elle venait dans ces lieux , c'était peut-être privée qui sait ? Et puis il fallait bien un sujet de discussion , marché sous la pluie en silence est agréable quand on est seul mais à deux cela est un peu triste .


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Les feuilles du mois de Novembre [PV Shiro Ketsueki]  Mer 7 Jan 2015 - 10:09


D’un geste, il m’indiqua de le suivre. Marchant doucement à coté de cet agréable jeune homme, je ne pus détourner le regard qu’à de bref moment. Généralement, à temps pour éviter une large flaque d’eau qui m’aurait trempé les pieds, évitant également d’avoir de l’eau qui aurait surement remonté par capillarité le long de mes collants. Je trouve qu’il n’y a rien de pire qu’avoir les pieds tremper, la tête passe encore, une coupe de cheveux n’avais pas d’importance après tout, mais des pieds ramper c’était non seulement répugnant, mais également encore plus propice à la croissance de champignon. Que vous vous, à partir du moment où vous avez approché le monde de la médecine, vous découvrez des choses que vous n’aurez jamais voulu savoir ou même voir de votre vie. Je déteste les champignons.

Cependant, j’espère qu’il ne pleuvra pas ainsi lundi prochain, j’aimerai avoir du soleil pour commencer à enseigné à Kobe. Ce détail n’a pas grande importance, mais c’est par principe, il est toujours plus agréable de travailliez avec le soleil que d’écouté un coup barbant quand il pleut dehors. La pluie, qui battant tambours sur le parapluie du jeune homme aux cheveux blanc, s’intensifia comme pour me dire qu’elle serait là lundi, malgré mes plus grands désirs. Nul besoin de me rapprocher de mon jeune sauveur pour éviter la pluie, car je me trouvais déjà assez proche de lui à ce moment précis.

- Alors quel est votre prénom ? J'aimerais savoir comment nommé l'inconnue que j'héberge sous mon parapluie, si je vous recroise il me faudra bien un prénom à mettre sur votre visage.

Son air jovial me fit tourner la tête vers lui et ses grands yeux bleus. Je ne pus que m’y attarder un instant, car rare était des yeux aussi grand et doux, par quel sortilège pouvons-nous avoir des yeux aussi bleu, au point d’avoir un morceau de ciel dans le regard.

- Je m’appelle Hélène – Lui répondis-je, en souriant. – Hèlene Mendel. Je suis arrivé il y a quelques jours et j’intégrerais le lycée Kobe à partir de lundi matin.

J’avais si hâte et peur à la fois, mais mon cœur ne fit pas la distinction et se mit à battre plus fort à l’idée du premier cours de biologie que j’allais pouvoir donner.

- Et vous ? Je suis curieuse de savoir comment s’appelle celui qui m’a évité de prendre une douche froide. – Fit-je en ponctuant ma phrase d’un clin d’œil.

Revenir en haut Aller en bas
 
Les feuilles du mois de Novembre [PV Shiro Ketsueki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: