Partagez | 
 

 [Vendredi - 10h] Et PAF !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) [Vendredi - 10h] Et PAF !  Ven 23 Jan 2015 - 23:01

Enfin, on skie ! C’est génial, ça fait plus d’un an que je n’ai pas skié, mais bon, c’est comme le vélo, ça s’oublie pas à ce qu’on dit. Même si ça a été un peu galère de se lever ce matin, je regrette pas du tout. J’enfile mon manteau rouge, mon pantalon de ski, de grosses chaussettes, mon masque, mes gants et mon bonnet avant de m’élancer vers la porte, puis de faire demi-tour pour récupérer mon sac à dos que j’ai oublié. Je vérifie une dernière fois que tout ce qu’il faut est dedans (encas, chauffe-mains,  téléphone et tout le tralala) et je me dirige vers l’extérieur de l’hôtel ou pas mal de gens attendent déjà. Tout me semble familier. Depuis la location du matériel jusqu’au minuscule local qui sent le vieux plastique dans lequel on s’équipe. Un fois dehors, tout le monde a l’air de petits gamins surexcités de voir la neige. Enfin, presque tout le monde, parce qu’il y a le groupe des débutants qui eux ont plutôt l’air d’avoir les chocottes. J’avoue que ça doit être impressionnant la montagne pour la première fois. Personnellement, je me rappelle plus, j’étais trop petit la première fois que je suis allé skier. On y allait presque tous les ans en Suisse. J’en garde de très bons souvenirs, c’est peut-être pour ça que j’étais aussi enthousiaste à l’idée de ce voyage.

On se sépare en deux groupes. Les débutants qui vont je pense faire des pistes faciles, et nous, les autres. A part de pas trop s’éloigner les uns des autres, on a pas vraiment de consigne. Cool ! Une petite montée en télésiège plus tard, nous voilà parés. Je respire un grand coup. L’air pur, le silence, tout le blabla du genre. La montagne quoi ! Tout en prenant soin de ne pas trop m’éloigner du groupe, je commence la descente, euphorique. Un petit sentiment d’adrénaline m’envahit, et au bout de quelques virages, je me sens comme un poisson dans l’eau. J’ai l’impression de n’avoir fait que ça toute ma vie ! J’adore sentir mes skis glisser sur la piste toute blanche et le crissement à peine audible de la neige lorsqu’on passe dessus. Je me sens super libre.
On arrive sur une piste bleue assez douce, sur laquelle moi et quelques autres décidons de faire la course. Pas de bosses, une pente plutôt tranquille, large, vide, elle nous semble parfaite. C’est parti ! Je sens le vent siffler à mes oreilles tandis que je descends de plus en plus vite, je vois toujours ce gars qui me devance, et que je n’arrive pas à rattraper. Il est bon, le salaud ! Il m’énerve, je fixe son dos qui me parait s’éloigner de plus en plus. Et soudain, il évite quelqu’un à la dernière seconde. J’étais tellement occupé à le regarder que je n’ai même pas vu que nous avions rattrapé un groupe skiant plus bas sur la piste. Lui a eu des réflexes, moi j’en ai moins.  Je tente de freiner en dérapant et hurle pour prévenir le pauvre skieur.

- ATTENTION !!!

Le choc arrive à peine une seconde plus tard, et il est violent. J’entraîne la personne dans ma chute, sans savoir vraiment si j’essaye de la protéger ou de me protéger avec. Je sens mes skis se décrocher et ma tête heurter la surface dure de la neige.  Quelques roulé-boulé et je m’arrête sur le dos, les bras en croix et le souffle court. Je crois que je vois des étoiles. Pendant 3 secondes, je me demande ce qu’il vient de se passer, puis je réalise. Je me redresse d’un seul coup et voit la silhouette de la personne que j’ai heurtée à même pas deux mètres de moi.

- Eh ! Ça va, rien de cassé ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Sam 24 Jan 2015 - 0:04

Que serait un voyage au ski sans aller skier ? Hélas, Plum n’allait pas y couper. Alors elle prit son courage à deux mains, enfilant sa combinaison bleue cyan, histoire d’être vue de tous tout en étant bien habillée. Parce que oui, il était dur, même pour un mannequin, de se faire repérer sur les pistes dans sa grosse moumoute, ses moufles et la marque des lunettes sur le visage. S’en suivit de ses chaussettes et pour le coup, elle en était fière. Il fallait dire qu’un motif avec des hamsters dessus, c’était plutôt le top. Et après de longues minutes à s’acharner sur les boots qu’elle peinait à enfiler, elle se dirigea enfin hors de l’hôtel jusqu’à arriver dans le local où étaient loués les skis.

Ici, elle demanda conseils à ceux qui étaient les mieux renseignés, puis prit une paire de skis en regardant les autres faires. Ce fut vraiment une étape qu’elle aurait voulu éviter sans grande peine à vrai dire… Mais puisqu’il le fallait, elle s’exécutait sans broncher. Fin prête, elle sortit rejoindre le groupe, évidemment elle se retrouva dans celui des incompétents, enfin, des débutants. La rouquine baissait la tête, de peur d’être reconnue tout en écoutant le moniteur faire son speech, sur comment se tenir, etc etc. Elle s’en voulait tellement de ne pas avoir été au ski plus tôt. Quand elle voyait les autres libres de leurs mouvements, les « confirmés » comme ils les appelaient, c’était cela pour elle, des vacances. Mais son parcours en fut tout autre, alors elle resta plantée, comme ses deux bâtons qui commençaient à prendre racine dans la neige et prit son mal en patience.

Une fois le discours terminé, et les pros déjà partis  tout en haut de la piste, ils purent enfin se mettre en route à la conquête des pentes. Elle suivit le groupe en traînant les skis, peut-être aurait-elle dû troquer ses « patins » contre ses boots tout en suivant les personnes derrière, avec pour seul objectif de la journée, descendre la piste sur les fesses. Mais d’un point de vue extérieur, cela n’allait pas être très fun. Alors elle regarda les autres faires, comme dans le local et essaya d’aligner ses planches qui finissaient de toutes manières, croisées.

« Saletés de bois… »

Plum était dans une détresse totale et pour couronner le tout, un skieur manqua de peu de la culbuter. Elle écarquilla les yeux, voulant lui crier des jurons en anglais mais une chose inconnue vint lui couper l’envie de le faire. C’est ainsi qu’elle se fit percuter avec violence, tombant tête la première dans la neige, les bâtons partis, les skis se faisant la malle également, et pour compléter sa chute, elle entama quelques roulés boulés avant de cesser toute activité non voulue causée par la collision.

La rouquine avait l’air d’avoir mal à la nuque, elle se passa la moufle dessus en tirant une grimace tout en entendant une voix en bruit de fond. Sans doute était-ce celui qui avait provoqué tout cela.

« J’ai l’air d’aller bien ? »

Ce fut une question rhétorique assez sèche, mais après tout, c’était de sa faute. Elle n’allait pas lui répondre tout sourire. Les secondes qui suivirent, elle analysa de plus près le jeune homme, ayant la vision beaucoup moins floue. C’était avec grand étonnement qu’elle reconnut le jeune homme.

« ZACH ?! »

Elle laissa sa tête tomber contre le sol, désemparée et fatiguée d’avoir fourni autant d’efforts après ce bref épisode et souffla un bon coup.

« Pourquoi a-t-il fallu que je me fasse percuter par lui… Qu’ai-je fait au bon Dieu ? » Marmonna-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Sam 24 Jan 2015 - 1:03

La première chose que je vois, c’est que la personne –qui entre nous, ressemble à une grosse guimauve bleu fluo- tente de se relever et n’a pas l’air d’aller trop bien. Information confirmée une seconde plus tard par une phrase sèche et cassante. Mais je lui en veux pas, j’ai même pas relevé. C’est ma faute, après tout. Je suis trop débile. L’autre débile qui a proposé la course est débile aussi. Un bande de cons, moi le plus gros. Tout à coup, j’entends mon nom. Je relève la tête avec surprise. Comment la guimauve connait mon nom ? Je plisse les yeux, et je reconnais la tignasse rousse. Plum, la fille de la bibliothèque, c’est bon, je situe. Mince, de toutes les personnes que j’aurais pu heurter, fallait que ça soit elle. C’est vrai qu’elle m’avait dit qu’elle viendrait et qu’elle savait pas skier.
Elle se laisse tomber sur le sol d’un seul coup. Mince, et si je l’avais blessée pour de bon ? Si elle avait une jambe cassée ou quelque chose comme ça à cause de la chute ? A cette idée, je sens un frisson me parcourir. J’en ai des sueurs froides. Enfin, c’est peut-être aussi à cause du fait que de la neige est rentrée dans mon col lors de la chute et que je sens des gouttes d’eau glacées imprégner mon T-Shirt. En tout cas, ça aide. Je ne sais pas trop quoi faire, je connais pas les premiers secours. Mais quel con je suis. En plus, je me suis salement amoché aussi, je me suis mordu la lèvre jusqu’au sang et mon coude me fait un mal de chien. Au moins, le peux le bouger, c’est pas cassé, mais je vois déjà la taille du bleu.

Bref, revenons-en à la blessée. Je m’approche d’elle, un peu timidement quand même. La dernière fois qu’on s’est vus (qui était aussi la première fois d’ailleurs, pour tout dire), ça ne s’était pas vraiment bien passé. Donc là, c’est le pompon. Je pense qu’elle va me détester, ça craint. Je grimpe la pente neigeuse avec quelques difficultés et m’assois à côté d’elle. J’ose pas la toucher. Je me sens trop mal. Mes skis ont dévalé la pente sans moi, mais je m’en fous, j’irai les chercher après. Les autres sont plus bas, et je vois le moniteur en train de galérer pour remonter le long de la piste et nous rejoindre.

- Plum, je suis vraiment désolé… Merde, est-ce que t’as mal quelque part ?

J’ai déjà dit que j’étais débile ? Il me semble, oui. En plus, je commence à paniquer. Ça se trouve elle va devoir aller à l’hôpital, peut-être même qu’elle me poursuivra en justice. J’ai envie de me donner des claques et de repartir 10 minutes en arrière pour dire à l’autre que je m’en battais les steaks de passer pour une chochotte et que je ferais pas la course. Au moins, j’aurais blessé personne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Sam 24 Jan 2015 - 1:25

Elle regarda Zachary s’approcher, comme un enfant qui avait fait la plus grosse bêtise de sa vie. Elle avait l’impression de se revoir quelques jours plus tôt, à s’excuser devant lui en supportant son air méprisant et sa froideur extrême. Au moins là, c’était la neige qui était froide et Plum hésitait à lui rendre la monnaie de sa pièce en lui parlant de la même manière. Mais non, elle était trop gentille pour cela, et après tout, c’était passé.

« Mh, oui… A la nuque… »

Elle essaya de se relever, et là, elle regretta de s’être couchée au sol. On aurait dit un insecte qui s’était retrouvé sur le dos, se débattant pour revenir sur ses pattes. La rouquine fit deux trois efforts, mais le grincement de ses dents montrait que plus elle bougeait, plus elle avait mal. Alors elle abandonna, se contentant de poser ses yeux sur le jeune homme. Elle lui sourit, repensant à la façon dont il l’avait regardée quand il s’était fait virer de la bibliothèque.

« A priori, la vie est bien faite. Tu t’es finalement vengé du coup de la bibliothèque. »

Plum trouvait toujours le moyen de faire une touche d’humour, même dans les pires moments. C’était le seul moyen de détendre l’atmosphère et de rendre moins crispé le brun assis juste à côté d’elle. Mais elle en avait oublié de s’inquiéter pour lui. Après tout, il avait aussi dû faire une belle chute et son bras avait l’air de le faire souffrir, malgré ses airs d’homme assez fort pour supporter la douleur.

« Mais toi, ça va ? Si c’est grave, tu fais pas l’idiot devant le mono et tu lui dis ce que t’as ok ? »

Elle avait l’air sérieuse dans ses propos. Même si elle n’était pas en très bons termes avec lui, elle ne lui souhaitait pas pour autant de se fouler le poignet ou pire, un bras cassé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Sam 24 Jan 2015 - 10:48

Quand Plum dis qu’elle a mal à la nuque, j’angoisse. Ça se trouve elle s’est fait un truc à la colonne vertébrale, et c’est ma faute. Enfin, je ne pense pas quand même, elle bouge les bras et les jambes, donc c’est que son dos va un minimum bien. Je ne sais pas pourquoi, mais la façon dont elle bat des membres comme ça me fait un peu penser à une tortue qui s’est renversée. Surement son espèce de grosse combinaison guimauve un peu encombrante qui la gêne. En voyant la grimace qu’elle tire, mon sourire s’efface, je comprends qu’en fait elle a trop mal pour se relever. Pourtant, elle ajoute une touche d’humour, comme si de rien n’était. Sacré Plum. Elle est plus forte qu’elle en a l’air apparemment. Je lui rends son sourire, un peu apaisé. Si elle est capable de rigoler, c’est que ce n’est pas trop grave.
Je reste assis à côté, à regarder le mono qui se rapproche de plus en plus. C’est vrai que ça a pas l’air facile de remonter. Tout à coup, Plum me demande comment je vais. Je la regarde avec des yeux ronds. C’est elle qui est allongée par terre et elle s’inquiète pour moi. Décidément, elle me surprend de plus en plus. C’est vrai, tiens, comment je vais. Je fais bouger mon bras, l’étire et le plie. Ça fait pas mal quand je bouge, mais quand j’appuie sur mon coude, aïe, aïe. J’ai dû tomber dessus, une chance qu’il soit pas déboîté. Ce bleu qui je vais avoir, une vraie blessure de guerre. Ou pas.

- Ça va, je me suis juste ouvert la lèvre et cogné. C’est plutôt toi qui m’inquiète.

Le gars met quand même vachement de temps à arriver. Je regarde la jeune fille toujours étendue par terre et tente un sourire. Comment on va faire si elle peut plus se lever ? La porter pour descendre, peut-être. Ou appeler les gars du poste de secours pour qu’ils l’emmènent avec leur espèce de traîneau. Elle l’aura eu sa descente en luge.  J’espère qu’on aura pas à en arriver là. Je m’accroupis à côté d’elle et lui tend mes deux mains.

- Je suis désolé. Tu veux essayer de te lever ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Sam 24 Jan 2015 - 16:52

Elle regarda Zachary bouger son coude et à priori, il devait avoir un sacré bel hématome. Cela la gênait puisque qu’après tout, si elle avait regardé derrière elle si quelqu’un s’y trouvait, jamais elle ne lui aurait fait de mal et sa nuque lui aurait dit merci. Néanmoins, le garçon était concentré sur l’état de santé de Plum, et cela la fit rougir, espérant à ce moment précis d’avoir attrapé un coup de soleil aux joues.

Le moniteur était long à venir et Zachary décida de prendre les devants. Il s’accroupie devant elle, lui tendant les mains, ce qui la fit rougir encore plus. Cela lui en faisait presque oublier le mal de cou tellement elle était gênée. Mais elle essaya de sortir quelques mots en balbutiant.

« O-Oui… »

Mais en fin de compte, elle ne réussit qu’à en dire un seul. Elle tapota ses mains entre elles pour enlever la neige qu’il y avait sur les moufles puis prit celles du jeune homme, commençant à travailler ses abdos pour réussir à se redresser. La rouquine avait l’air d’être une grand-mère avant l’heure, aux côtés de son infirmier qui allait lui administrer sa piqûre quotidienne. Oui, Plum avait des pensées plutôt étranges. Mais bizarrement, cela n’arrivait qu’avec lui. Ainsi, elle releva son bassin en grinçant à nouveau des dents et arriva à sa hauteur, soufflant un bon coup et reposant une partie de son corps contre les genoux du jeune homme. La scène était un peu ambiguë de l’extérieur, mais elle s’en fichait. Tout ce qui comptait pour elle, c’était de reposer sa nuque de l’effort qu’elle venait de faire.

La rouquine le regarda dans les yeux, en lui faisant un petit sourire. Elle n’avait jamais été aussi proche de son visage même lorsqu’ils étaient tous les deux sur le banc. Evidemment, elle était rouge, mais cela ne servait plus à rien de le cacher, surtout à quelques quinzaines de centimètres de son visage.

« J’ai dû me tromper sur toi. Au final, tu n’es pas aussi brute que je le pensais. »

Son sourire, cette fois-ci, était bien plus grand, oubliant pendant de longues secondes qu’elle avait été percutée par ce même jeune homme jusqu’à en avoir mal. A cet instant précis, elle ne ressentait que la chaleur humaine que Zachary lui offrait en lui proposant son aide. On pourrait même penser qu’elle était heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Sam 24 Jan 2015 - 20:44

La jeune fille saisit mes mains pour se redresser. Je n’ose pas la tirer, de peur de lui faire encore plus mal, alors je me contente de servir de support. Apparemment, elle galère un peu. J’espère que c’est pas trop grave. Après quelques efforts, elle finit par se redresser. Cool, c’est que ça va. Le plus dur est fait. Je la laisse se reposer un peu, histoire qu’elle se remette de ses émotions. C’est vrai, mieux vaut y aller tranquillement, j’ai pas envie qu’elle retombe. Et puis, après ce que j’ai fait, je vais certainement pas la brusquer.
Tout à coup, je me rends compte que son visage est vachement près du mien. Depuis combien de temps ? Aucune idée. La jeune fille me fixe et je sens que mes joues commencent à rougir. Du calme, c’est pas le moment de perdre tes moyens, Zach. Manquerait plus que tu la laisses tomber.  La remarque qu’elle fait ensuite me surprend beaucoup. Moi, une brute ? C’est la première fois qu’on me dit un truc pareil. Au moins, elle ne le pense plus, ce qui me rassure. Ça me fait plaisir, même.  Je lui rends son grand sourire, content. J’ai presque envie de la prendre dans mes bras, mais avec sa nuque qui lui fait mal et le fait que ça soit seulement la deuxième fois qu’on se croise, quelque chose me dit que c’est pas une bonne idée.  Cette idée m’embarrasse quand même un peu. Je sais pas i je suis devenu aussi rouge qu’elle, mais en tous cas, c’est sûr, ça se voit. Du coup, je me relève tout doucement, en lui tenant toujours les mains.

- Allez, t’y es presque, un petit effort. Au pire, si tu le sens pas, on descendra la piste sur les fesses.

Je me demande comment j’ai pu être aussi méchant avec elle à la bibliothèque. Maintenant qu’elle est là, blessée et que c’est ma faute, je regrette amèrement mon comportement de la dernière fois. Malheureusement, il est trop tard pour revenir dessus, tout ce que je peux faire, c’est me montrer le plus sympa possible, en espérant qu’elle finisse par oublier.

- Au fait, désolé pour la dernière fois aussi, j’ai pas été très sympa. C’est quand tu veux pour te mettre debout. Vas-y tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Dim 25 Jan 2015 - 0:30

Plum regarda le visage du jeune homme, ses joues devenant à leurs tours tout aussi rouges que les siennes. Cela ne ressemblait pas à des coups de soleil mais cette petite touche rosée le rendait mignon, voire carrément craquant. D’autant plus qu’il lui sourit, et là, s’il avait eu la main sur sa poitrine, ce qui en soit aurait été une situation plutôt louche et sans grande logique, il aurait senti le cœur de la rouquine cogner sa cage thoracique. Mais il fallait à tout prix qu’elle se calme, et le fait que Zachary lui ait rappelé son problème actuel, la remise dans le droit chemin.

Ne voulant pas descendre sur les fesses, elle décidait de faire un effort pour se remettre sur pieds. Après tout, elle n’avait pas perdu ses jambes dans la chute, et tout ce qu’elle risquait était un méchant torticolis. Alors elle commença à rassembler ses forces, Zachary en profitant pour s’excuser de la dernière fois. Plum voulait cacher ce sourire qui prenait racine sur ses lèvres. Normalement, elle aurait dû avoir envie de le tuer sur place, d’enfoncer sa tête dans la neige, mais il avait changé.

« Arrête, je vais finir par croire que tu souhaites être en bons termes avec moi. »

Elle lui tira légèrement la langue pour le narguer de ce petit pique, mais elle était heureuse de voir que leur relation évoluait. Et ainsi, après sa phrase, elle prit appui sur le jeune homme pour s’aider à se relever et se remit enfin sur pieds. C’était bon pour elle de pouvoir se remettre debout. Pendant quelques secondes, elle continua à garder ses mains dans celles de Zachary, ayant été habituée à les tenir, puis se rendant compte de la situation, elle s’empressa de les enlever en baissant légèrement la tête, gênée.

« Ups, sorry. »

Plum était habituée à s’excuser en anglais vu qu’elle n’avait pas vraiment eu l’occasion au Japon. Mais de toute manière, Zachary ne semblait pas être perdu, et puis, même un hamster aurait compris. L’épisode passé, elle reposa les yeux sur son sauveur-culbuteur et lui sourit, encore une fois, se moquant du moniteur qui arrivait prochainement.

« Merci de ne pas m’avoir laissée en plan et de t’être inquiétée pour moi. C’était… Gentleman de ta part, et… Cette facette de toi me plaît beaucoup. »

On aurait dit qu’en le remerciant, elle lui faisait une déclaration, alors que c’en était tout autre. Elle était juste heureuse de ce qu’il était vraiment, et sans doute après cela, elle pourrait enfin se lier d’amitié avec lui, et pourquoi pas, manger une fondue ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Dim 25 Jan 2015 - 2:33

Une fois Plum debout, je me sens complètement rassuré. Rien de cassé, tout va bien ! Le soulagement, quoi. Je m’en serais tellement voulu si jamais quelque chose de grave c’était passé. En tous cas, je suis vacciné contre les courses, là. Je réponds à sa remarque par un petit rire. Évidemment que je veux être en bon termes avec elle, qui ne voudrait pas ? En plus, maintenant que je me suis rendu compte que c’était stupide de mal lui avoir parlé, je veux me racheter. Au moins, maintenant, l’angoisse est passée, donc ça sera certainement bien plus facile de repartir sur de bonnes bases.
Elle retire rapidement ses mains vers elle en s’excusant, et je lui jette un regard intrigué. C’est pas comme si c’était quelque chose de grave. Et puis ça m’aurait pas dérangé qu’elle les laisses dans les miennes, même si ça m’aurait tué de l’admettre. Tant pis. Je fais comme si de rien n’était, comme si j’avais pas remarqué. Alors je souris comme un idiot, et je fourre mes mains dans mes poches. Alors que je m’apprête à proposer d’entamer la descente, elle me cloue sur place. Je suis pas sûr d’avoir bien compris. Je lui plais ? Génial ! Enfin, le fait que je me sois arrêté lui plaît. Peu importe ! C’est déjà quelque chose. Je me sens étrangement euphorique, comme sur un petit nuage. Et accessoirement, je dois avoir atteint une jolie couleur rouge. J’ai pas l’habitude qu’on me dise ce genre de choses, je sais pas quoi réagir. Alors je bafouille, je cafouille, je suis complètement ridicule.

- Euh, bah… C’est normal, t’aurais fait la même chose… je pense.  Et puis bah… Tant mieux, si ça te plaît, je suis content.

Les derniers mots de ma phrase s’éteignent. Je suis pas très beau parleur, je pense. J’ai tellement chaud au visage que ça m’étonne que la neige ait pas encore commencé à fondre autour de moi. Je retire mon bonnet, histoire d’ébouriffer mes cheveux un coup. Et là, le mono arrive pile pour me sauver et détourner l’attention de Plum avec les questions basiques. QU’est-ce qu’il s’est passé, comment ça va, et où c’est qu’t’a mal, bla, bla. Au moment où je me demandais sérieusement si je devais pas plutôt descendre aller chercher mes skis, il se tourne vers moi, et me demande si je souhaite repartir avec mon groupe, rester avec les débutants, ou rentrer carrément. Étant donné que mon coude me fait mal et que la petite expérience m’a un peu chamboulé, je n’hésite pas longtemps avant de déclarer vouloir rentrer. Je veux m’occuper de ce bleu avant que ça empire.

- Je pense que je vais rentrer. On est pas très loin de toutes façons, et vous pourrez me voir rentrer depuis la piste.

C’est vrai, d’ici on voit la station et l’hôtel. Avec mon manteau rouge, il peut pas me rater, non ? Je jette un coup d’œil sur les skis qui ont dévalé la pente sans moi et qui attendent un peu plus bas avec ceux de Plum et je me tourne vers la jeune fille.

- Je vais chercher les skis. Tu viens avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Dim 25 Jan 2015 - 15:33

Zachary avait l’air troublé par son compliment. Décidément, plus elle restait avec lui, et plus le garçon en perdait ses moyens. Mais le fait qu’il ait enlevé son bonnet pour ébouriffer ses cheveux, avait également perturbé Plum, qui le fixa, trouvant cette action séduisante bien qu’elle soit simple. Mais son attention portée vers lui se dissipa, lorsque le moniteur lui posa une série de questions. A partir de ce moment, elle fut un peu contrariée. Après tout, il l’avait interrompue lors de son moment avec Zachary. Alors, elle sortit des réponses brèves, voulant que cela se termine vite. Puis, lorsqu’il eut fini, il se retourna vers l’autre blessé lui demandant s’il voulait arrêter ou continuer. A ce moment-là, la rouquine était dégoûtée qu’il veuille rentrer. Pour elle, cela signifiait la fin de leur conversation, rentrant chacun de leurs côtés. Mais étonnamment, l’étudiant lui proposa d’aller chercher les skis, et ce fut avec une grande bouffée de chaleur et rapidité qu’elle répondit « oui ».

Ainsi, elle se mit à sa hauteur, descendant avant prudence la piste avec lui, sans dire un mot. L’ambiance était plutôt étrange, un malaise s’était formé entre les deux individus. Elle ne savait pas quoi lui dire et se contentait de regarder là où elle mettait les pieds. Peu de temps après, elle arriva enfin vers ses skis qui l’avaient lâchement abandonnée. Et là, ce fut assez comique à voir. Ne pouvant pas faire de grands mouvements brusques, elle essaya tout d’abord de les attraper avec le pied, sans grand succès. Puis elle décida de faire l’escalator, en descendant progressivement tout en restant droite pour les attraper. Tout ce dont elle espérait, c’était que Zachary ne remarque pas son petit business, étant dans une position assez délicate. Une fois son périple terminé, elle mit tout son attirail sous ses bras, faisant semblant de n’avoir fourni aucun effort puis revint vers lui.

« Mh, Zach ? Tu veux qu’on prenne une boisson chaude puis que je regarde avec toi ta blessure ? »

Cette phrase dite comme ça, rendit rouge Plum. Cela faisait plan foireux où deux personnes se retrouvaient seules dans une même pièce avec un délire de la fille qui soigne le garçon puis qui dérape. Alors elle s’empressa de rajouter une autre phrase, ne voulant absolument pas provoquer un nouveau malaise.

« Si tu veux pas je comprendrai hein ! On peut même s’arrêter à la boisson, si c’est trop bizarre pour toi. »

A croire que la rouquine non plus, n’était pas douée pour bien s’exprimer. Cela avait même l’air d’avoir empiré la situation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Dim 25 Jan 2015 - 17:05

A ma grande satisfaction, Plum accepte. Ça veut dire qu’elle en a marre de skier aussi. En même temps, avec la chute, ça m’étonne pas. Même moi qui adore ça, j’ai plus trop envie. J’ai plus envie d’enlever ces grosses chaussures inconfortables et de me poser dans un bon gros fauteuil. Le rêve. Il faut juste aller chercher ces skis stupides. Je m’engage dans la pente, doucement. Honnêtement, je ne fais pas trop gaffe à ce qui m’entoure, trop occupé à ne pas glisser. Avec ces pompes et la neige, c’est vraiment pas pratique. Un fois à côté, je les ramasse, et galère encore pendant un moment à les accrocher entre eux. J’avais oublié cette petite part une peu reloue des sports d’hiver, porter les skis. Ne t’énerves pas, Zach, reste calme, ce ne sont que des skis, pas la peine de t’énerver contre eux, ça changera rien. Quand je réussi enfin à les faire tenir, je les hisse sur mon épaule et me tourne vers Plum. Effectivement, ça me dit bien de me poser et boire un truc chaud. Et pour ma blessure…

- Ouais, avec plaisir, ça me tente bien. Et pour ma blessure, c’est juste un bleu tu sais, rien de bien grave. Mais tu peux regarder quand même si tu veux.

Je ponctue ma remarque d’un sourire. Je trouve ça mignon qu’elle veuille s’occuper de moi, même si c’est qu’un bleu. Après ça, je commence la descente avec précaution. Ça ne prendra pas bien longtemps d’atteindre la station normalement. Le tout, c’est d’y arriver sans se casser la figure une fois de plus.

***

Après une descente plus ou moins chaotique –parce que j’ai failli glisser plusieurs fois et que me skis se sont décrochés-, nous voilà finalement en bas. Ouf, enfin. Je sais pas pourquoi, mais ça m’a épuisé. J’ai hâte de me poser. Il y a plein de petits cafés en bas des pistes, mais un rapide coup d’œil à la carte me fait limite avaler de travers. Evidemment, c’est une station de ski, les prix exorbitants c’est normal ici. Je me tourne vers Plum, l’air de rien.

- Euh, pour boire un truc, tu préfères ici ou alors prendre un truc à l’hôtel ? Comme tu veux.

Eh oui, j’suis pauvre, et alors ! Je suis étudiant après tout, et la vie est plutôt chère au Japon, alors is je peux économiser quelques centimes, ce serait top. Et puis, au moins, à l’hôtel, c’est plus tranquille, il n’y a pas grand monde la journée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Lun 26 Jan 2015 - 13:29

La descente avait été un calvaire pour Zachary. Ce fut un bon nombre de fois qu'elle essaya de le retenir de la chute, à croire qu'il avait du mal à tenir sur ses jambes. Néanmoins, il étaient enfin sains et saufs pour commander une boisson à la station. Plum regarda le jeune homme du coin de l'oeil lorsqu'il observait la carte. A première vue, ils n'avaient pas les mêmes moyens financiers et sa réaction la fit rire.

« Je pense que vu ta réaction, on va choisir l'hôtel hein. »

Elle lui fit un grand sourire, sachant très bien que son ego en avait pris un coup. La cerise sur le gâteau aurait été que la rouquine lui paye sa boisson, mais après tout, elle n'avait aucune raison de le faire. Ainsi ils partirent en direction de l'hôtel, gardant un œil sur les pas qu'entreprenaient le jeune homme.

Une fois arrivés là-bas, elle tapa le surplus de neige qui s'étaient logés sous ses boots et rentra enfin au chaud, s'empressant d'enlever sa combinaison qui cachait ses courbes. (BOOBS) Elle le regarda enlever son manteau à son tour, la neige lui ayant collée le shirt au torse. A ce moment-là, elle le trouvait vraiment séduisant. Qui aurait cru que Plum craquerait pour une brute ? Mais les joues qui recommençaient à rougir fit tourner sa tête dans l'autre sens, ne manquant pas de réveiller la douleur dans sa nuque.

« OH SHIT- »

La grâce et la délicatesse de la jeune fille se fit entendre dans tout le hall de l'hôtel, mais voulant faire diversion, elle pressa la cadence du jeune homme.

« Bon... Tu te dépêches oui ? »

Lui parler légèrement mal était pratique pour effacer toute l'attirance qu'elle avait eu envers lui. Ainsi, jamais il ne se douterait de quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Lun 26 Jan 2015 - 18:42

J’ai fait semblant d’ignorer la petite remarque de Plum par rapport à ma réaction face aux pris. Après tout, elle a pas besoin de savoir que toutes mes économies sont parties dans ce voyage, et que ce qu’il me reste ne représente pas vraiment une somme colossale. Après tout, je travaille pas, et ma principale source de revenus me vient de mes parents et que malgré leur situation confortable, ils ne me donnent pas tant que ça. Soit disant que j’devrais commencer m’en sortir par moi-même maintenant. Peuh. Je me dirige vers l’hôtel ruminant cette histoire.
Une fois à l’intérieur, j’apprécie la chaleur environnante. Et puis débarrassés des skis et des chaussures, on se sent quand même plus légers. Je me débarrasse avec plaisir de mon manteau et grimace en sentant un petit courant d’air sur mon T-Shirt mouillé par la neige que j’ai récolté pendant ma chute. Je serais bien passé me changer avant. Tant pis, je vais faire avec, en espérant que je chope pas la crève. Soudain, Plum pousse un juron qui me fait limite sursauter. Quelle vulgarité. Elle se tient le cou qu’elle a du se tordre et me fusille du regard en me disant de me dépêcher. Oh, ça va hein, elle va pas commencer à faire la princesse, si ?

- Eh, oh, ça va hein. Si tu veux mon avis, c’est plutôt toi qui devrais ralentir, tu vas finir par te faire encore plus mal.

C’est marrant que cette fille rougisse tout le temps. Curieusement, j’aime bien quand elle rougit. D’une part, ça montre qu’elle est plutôt sensible, enfin je pense. Et d’autre part, ça la rend hyper mignonne. C’est vrai qu’avec sa grosse doudoune bleue on aurait plus dit un chamallow qu’autre chose, mais maintenant qu’elle ne l’a plus… Faut que je fasse attention à pas trop fixer sa poitrine, quoi, si je veux pas me manger une claque. Mais c’est dur. Heureusement, le serveur arrive, ce qui permet de faire diversion. Décidément, c’est la deuxième fois que je suis sauvé aujourd’hui. Je demande un chocolat et une fois qu’il est reparti, je me retourne vers Plum en souriant. Les yeux, regarde les yeux.

- Est-ce que ça va mieux ton cou ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Lun 26 Jan 2015 - 19:31

Après sa remarque, elle lui fit la moue. Il fallait qu'il arrête de faire le papa avec elle en ayant toujours raison. Mais soit, elle passa au-dessus quelques secondes après en voyant le serveur arriver. La rouquine commanda la même chose que le jeune homme et revint poser ses yeux sur celui-ci. Il lui demanda comment sa nuque aller, à croire qu'il était obnubilé par cela.

« Avec la chaleur, la douleur se calme. »

Elle répondit à son sourire en mettant ses avant bras sur la table puis posa ses yeux sur son coude. Elle fit un léger mouvement de lèvre pour montrer que cela la tracassait de ne pas avoir encore vu les dégâts et avança sa main vers lui.

« Je peux...? »

Plum le prit de court en attrapant sa main, longeant son bras tout en prenant soin de remonter délicatement sa manche. Elle n'était pas très à l'aise, son cœur battait à cent à l'heure mais pour ne pas l'affoler plus, elle n'échangea aucun regard avec Zachary. Une fois qu'elle atteignit son bleu, elle fit une petite grimace. Ce n'était pas rien non plus et il lui fallait quelque chose, aussi dur soit-il.

« Il faut mettre de la pommade sur ton bras, Zach. »

Cette fois-ci elle garda son bras dans sa main tout en osant le regarder et fit de légers mouvements de pouces sur la partie qui n'avait rien, comme pour prendre soin de lui d'une toute autre façon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Lun 26 Jan 2015 - 21:09

Une fois rassuré sur l’état de Plum, je me mets à attendre le chocolat chaud avec impatience. J’ai envie de boire un truc brûlant, et je regrette de pas avoir demandé un thé. Mais le chocolat c’est bon, c’est sucré, c’est bien aussi. A un moment donné, Plum me regarde et me demande « je peux ? ». Hein ? Elle peut quoi ? Je n’ai même pas le temps de comprendre qu’elle m’attrape le bras et remonte ma manche. Ah oui, c’est vrai, le bleu. Je me retiens de faire la grimace quand la manche effleure l’hématome. Je le découvre en même temps qu’elle, d’ailleurs. Eh beh, c’est pas beau à voir, dites-moi… Une grande tâche violacée s’étend sur le côté de mon coude et sur un bon quart de mon avant-bras. Aïe, aïe, aïe. Au moment où je me dis que ce serait bien que je mette de la pommade, la jeune fille fait la même réflexion. Les grands esprits se rencontrent. Et là, elle commence à me… Je rêve, est-ce qu’elle est en train de me caresser le bras ? Je sais pas vraiment, c’est tout léger, ça se sent à peine. Mais j’aime bien, et je sens un frisson me remonter jusqu’à l’épaule. Merci la chair de poule qui me trahit. Je fixe sa main  sur mon bras.

- Euh. Oui, je sais, mais j’en ai pas. J’en achèterai peut-être…

Je n’ose pas vraiment bouger en fait. J’ai l’impression que si je bouge, ça va tout casser. Alors je la laisse faire. Si le serveur arrive maintenant et casse tout, je le frappe. Je lève les yeux vers Plum et croise son regard. Elle est vraiment mignonne, même quand elle rougit pas. Je crois qu’elle me plait, en fait. Même si au début j’aurais pas cru ça possible. Finalement, ça craint de dire ça, mais je suis content de lui être rentré dedans sur la piste. J'aimerais bien dire ça à voix haute, mais une espèce de fierté m'en empêche. Pauvre de moi.
Et là, le serveur. COMME PAR HASARD. Crétin. Je retire mon bras et prends le chocolat en lui adressant mon plus beau sourire. Merci, ducon. Je bois une gorgée du chocolat. Heureusement qu'il est bon, sinon j'aurais fait un scandale. Après ça, quelques minutes de silence passent douloureusement. Ça a légèrement jeté un froid. Et là, je fais un truc stupide.

- Je peux ?

Sans attendre de réponse, je m'assoit sur la banquette à côté de la jeune fille. J'écarte les jolies mèches de cheveux qui me gênent et pose mes mains à la base de sa nuque. A ce qu'il paraît, je suis bon en massage. C'est le moment de vérifier.

- Tu me dis si ça te fait mal et si tu veux que j'arrête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Lun 26 Jan 2015 - 21:58

Les poils qui s'hérissaient sous les pouces de Plum la fit sourire. Finalement la brute succombait à la douceur de la rouquine ce qui ne la laissa pas indifférente. Ainsi elle le regarda avec plus de désir sans qu'il ne l'aperçoive, mais le serveur qui amena les chocolats avait cassé toute intimité. Elle fut contrainte de retirer ses mains de son bras et de le remercier puis pendant de longues minutes, elle but de petites gorgées, ses yeux détournant le visage de Zachary.

Étrangement, il fit une chose qui surpris Plum jusqu'à lui faire un frisson amer et agréable à la fois. Sans vraiment demander son avis, il la rejoignit sur sa banquette et commença à passer ses mains sur sa nuque. Il voulait donc lui faire un massage ? C'était soudain mais cela ne pouvait que ravir la jeune fille.

« Non, non, ça me fait du bien. »

Elle ne savait pas si Zachary était au fond un tombeur, ou s'il en pinçait pour Plum. Mais en tout cas, Plum ne pouvait nier le fait qu'elle commençait à éprouver de l'attirance pour lui. Elle fit un léger soupir tellement ce qu'il lui faisait la détendait, elle en oubliait presque qu'ils étaient dans un bar de l'hôtel et que du monde était autour d'eux. Mais sur l'instant présent, elle s'en fichait, elle profitait du moment tendre que Zachary lui offrait.

« Tu sais... Je suis heureuse de... D'être tombée sur toi aujourd'hui. »

Elle ne savait pas pourquoi elle lui avait dit cela. Surtout qu'elle s'y prenait mal, en butant sur les mots. Mais c'était la faute du massage, il la rendait toute chose et elle ne pouvait pas s'empêcher de frissonner. La rouquine serra ses mains sur son pantalon puis les relâcha en prenant une grande aspiration. Plus elle sentait ses mains contre sa nuque, plus elle perdait le contrôle.

« Je... Arrête s'il te plait. »

Elle décida de relâcher la pression en lui demandant de stopper. Sans doute allait-il mal le prendre mais pour se racheter, elle se tourna vers lui, le voyant un peu confus, et mit ses bras autour de son corps en allant déposer un léger baiser sur sa joue, puis lui susurra un « merci ». Enfin, elle revint face à ses yeux, lui souriant, certes rouge, mais heureuse. Et à ce moment précis, c'était net. Elle craquait pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Mar 27 Jan 2015 - 16:28

J’ai l’impression que mon massage fait du bien à Plum. Tant mieux, c’est le but. Ça me fait plaisir, et si ça lui permet d’aller mieux, alors c’est parfait. Elle me dit qu’elle est heureuse d’être tombée sur moi aujourd’hui. Moi aussi. Je ne lui dis pas, mais je souris. Elle a plus de courage que moi, on dirait. Je ne sais pas vraiment si c’est quelque chose de bien, mais en même temps, pour le moment, je m’en fiche complètement. Je suis complètement ailleurs.
Et soudain, Plum se retourne, me somme d’arrêter comme ça d’un coup. Je la regarde avec incompréhension. Je lui ai fait mal ? On ne dirait pas, pourtant. C’est comme si elle en avait eu marre d’un coup. Ok, désolé d’avoir fait ça. C’était pas une super bonne idée apparemment. Je ne sais pas vraiment quoi dire, c’est quand même gênant comme situation. Mais bon, Plum sait gérer le truc apparemment. Et j’ai droit à un bisou. Carrément, un bisou. Je m’y attendais pas du tout n’empêche, et je suis complètement pris de court. Mon cœur bat au moins à 100 à l’heure. Je croise son regard, un peu hébété. Pour la deuxième fois de la journée, son visage se retrouve tout près du miens. Il suffirait que je me penche en avant de quelques centimètres pour l’embrasser. Ça me dérangerait pas de le faire, pas du tout. Je lève la main vers son visage pour replacer une de ses mèches de cheveux derrière son oreille, en prenant bien soin d’effleurer sa joue au passage. Classique. Pourtant, au dernier moment, je m’interromps.

Je sais que je suis idiot et que je vais le regretter. Je ne sais pas ce qui me retient. Peut-être la peur de me prendre un stop monumental, qui sait. Ou bien d’être déçu. Ou plein de raisons aussi stupides les unes que les autres. Mais après tout, je ne sais pas ce qu’elle pense, Plum. Je n’arrive pas à la cerner. Parfois, elle est gentille, et d’un seul coup elle devient sèche. Après tout, tout ce qu’elle a dit c’est qu’elle avait été contente de me voir aujourd’hui. Et moi je m’imagine toujours tout un trip dans ma tête à partir d’une seule phrase, alors que plusieurs fois, j’ai eu l’impression de l’énerver. Comme quand elle m’a dit de me dépêcher tout à l’heure, ou qu’elle m’a brusquement demandé d’arrêter le massage. Franchement, je ne sais pas, et plus j’y pense, plus je deviens parano et je me demande si elle n’est pas juste en fait en train de s’amuser de moi. Mais je n’ai pas non plus envie de la repousser. Alors je cherche un truc à dire, n’importe quoi.

- Faut que je trouve une pharmacie pour acheter cette pommade.

Le petit Zach en moi donne des coups de pied dans mon cerveau. Je me sens complètement nul, et je me contente de me transformer en tomate. Zach le grand timide. Non mais oh, on aura tout vu. Elle me fait tourner la tête cette fille.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  Mar 27 Jan 2015 - 17:25

La main de Zachary effleurant la joue de Plum lui avait donné un peu plus de frissons. Son coeur battait, elle n'avait qu'une envie, poser ses lèvres sur les siennes. Mais peut-être était-ce trop précipité ? Après tout, ils ne se connaissaient pas plus que cela, et le fait qu'ils soient hors de l'école était peut-être la raison du changement soudain qu'avait le jeune homme à l'égard de Plum. Alors elle ne fit rien, et lui non plus. Et c'était mieux ainsi. S'il fallait qu'il se passe une chose entre ces deux-là, elle ne voulait pas se tromper puis le regretter. Et puis, les vacances venaient de commencer, elle aurait d'autres occasions de passer des moments avec lui et d'apprendre à le connaître. D'autant plus qu'en public, elle n'était pas très à l'aise, et n'aimait pas montrer l'attirance qu'elle avait pour quelqu'un, ne serait-ce que pour tenir la main.

Alors elle regarda le garçon se détacher peu à peu de ce moment intime et en fit de même, ignorant l'instant qu'ils avaient eu et lui répondant tout sourire :

« Oui et je t'ai assez retardé comme ça ! »

L'heure tournait vraiment très vite avec lui. Mais elle n'avait pas besoin de l'accompagner n'importe où juste pour une pommade. D'autant plus qu'elle ne voulait pas paraître trop collante, à priori, c'est la chose que les hommes détestent. Ainsi, elle revint poser les yeux sur son chocolat qu'elle n'avait qu'à moitié bu et finit de l'avaler sans trop de mal, vu le temps qu'ils avaient mis pour le massage. Enfin, elle prit son manteau dans ses bras, posa l'argent qu'elle devait au serveur et demanda gentiment à Zachary de la laisser passer.

« Oublie pas de soigner ta blessure quand tu rentres, hein ? »

Elle lui sourit, se sentant obligée de lui donner des directives. Mais au fond, Plum voulait simplement qu'il aille bien, il devenait peu à peu une personne qu'elle appréciait... Vraiment beaucoup. Ainsi, elle leva la main en guise d'au revoir, espérant le recroiser sous peu. Et tourna les talons, en direction de sa chambre. Son visage était plus rouge que ses cheveux et un grand soupir, loin des yeux indiscrets de Zachary, sorta de la bouche de Plum.

« Si j'avais su... » Chuchota-t-elle.

[Pour moi, RP terminé.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Vendredi - 10h] Et PAF !  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Vendredi - 10h] Et PAF !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Events :: Dynaland - Japon (évent Décembre)-
Sauter vers: