Partagez | 
 

 Sur un tas de feuilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Sur un tas de feuilles  Mar 27 Jan 2015 - 17:40


«Bon ça y’est je suis installé ! Maintenant c’est l’heure d’explorer un peu le campus ! »


Akio ne tenais pas en place. On pouvait facilement lire l’excitation sur son visage. Il n’était pas excité à l’idée de découvrir son nouvel établissement non. Il avait surtout une idée précise en tête : Foncer vers le parc, se jeter dans l’herbe et commencer son nouveau livre.  
Il s’avança vers la sortie tout en mettant son casque sur sa tête. Un air de piano dans les oreilles et sa veste sur le dos, il était paré ! Il tapota sa poche avant de s’élancer vers le parc en s’esclaffant :

« Allons y mon fidèle bouquin, direction le parc ! »

C’est ainsi qu’il s’élança dans la fraîcheur de l’hiver en direction de l’inconnu ! Enfin si l’on peut qualifier des arbres d’inconnus.  Tout en marchant, Akio scrutait le paysage. Des arbres dénudés de leur parure d’automne. Des troncs et des branches, rien de plus, rien de moins. Et pourtant, il voyait dans ce paysage sobre une certaine beauté, et le calme qui y régnait lui inspirait une certaine sérénité. Il s’arrêta un instant pour tenter d’imaginer le parc tel qu’il serait au printemps. L’imagination, c’est son truc à Akio. Il ferma les yeux quelques secondes avant de les rouvrir lentement, un sourire au coin des lèvres.

« Vivement le printemps »

Puis il se remit en marche, s’enfonçant plus profondément dans le parc. Il finit par arriver devant un arbre au tronc massif.

« Ah !  Celui-là a l’air bien ! Parfait pour s’adosser et lire mon super bouquin sur la bataille de Sekigaha-… Des Maths ? J’ai pris un bouquin de maths ? Sérieusement ? J’y crois pas ! Mais quel boulet ! Fait- ch*** ! »

Énervé Akio lança son livre de maths violemment à quelques mètres devant lui avant de se laisser tomber contre l’arbre en soupirant.
En tombant au sol il sentit quelque chose en dessous de lui et se releva d’un bond. Il y avait effectivement un tas de feuilles, remplies d’annotations, qu’il n’avait pas remarqué jusqu’alors.
Ce n’était pas la seule chose qu’il n’avait pas vu d’ailleurs. Tout prêt de ce mystérieux tas de feuille il y avait un garçon au teint pâle. Il ne disait rien, mais regardait Akio fixement tout en jetant des regards furtifs aux feuilles froissées.

« Heu salut. Désolé pour tes feuilles. Je savais pas qu’il y avait quelqu’un. »

« Et mince, jvais pas pouvoir me poser tranquille… Enfin j’ai plus rien à lire de toute façon… Je savais que j’aurai du jeter tous ces bouquin inutiles, ça m’éviterai  ce genre de problèmes...  »


Dernière édition par Akio Harumi le Mar 27 Jan 2015 - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 1778
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 147

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: Sur un tas de feuilles  Mar 27 Jan 2015 - 18:32

La sonnerie de la fin des cours retentit et je poussa un profond soupir de soulagement. Je sortait d'un coup de théâtre et Bon Dieu que je déteste ça ! Je suis absolument pas fait pour ce genre de chose. Rien que ce mot me fait frissonner de dégoût. Je suis timide et à cause de ma timidité, je ne pourrais sans doute jamais jouer dans une pièce. Dès que je stresse, j'ai tendance à balbutier des paroles incompréhensible, même pour moi et en plus, je parle anglais. Mais ce qui est gênant, c'est que plus je stresse, plus mon débit de parole s'accélère. Je suis un cauchemar pour l'oreille humaine, vraiment. Je range mes affaires dans mon sac et file à mon casier. Je n'ai pas de devoir pour demain, mais j'ai des cours à réviser, je prend ce dont j'ai besoin et repose la plupart de mes cours de la journée et je m'empare d'une liasse de feuille avec plusieurs annotations anglaises dessus. Oui, j'écris, j'essaye. Ce n'est pas facile et bien souvent, je délaisse mes écrits plusieurs jours d'affilée, mais aujourd'hui, j'ai le temps. J'ai plus ou moins compris la plupart de mes cours, donc ce ne seront que de simples révisions et avec un peu de chance, je pourrais peut-être me coucher plus tôt que onze-minuit à cause de révisions.

Mes affaires à la main, je me dirige vers le parc, il ne fait pas froid, il fait même étonnamment bon pour la saison, en plus, il y a du soleil aujourd'hui, raison de plus pour être dehors et écrire. Le soleil me donnera peut-être l'inspiration, j'espère. Je met mon casque sur les oreilles, ferme bien mon trench coat avant d'aller à l'extérieur. Les gens profitent toujours du beau temps et forcément, les bancs sont pleins à craquer d'étudiants, alors je vais vers un coin plutôt calme, sans banc, mais ce n'est pas un problème, la terre est dure est non gadoueuse, je peux donc m’asseoir dessus sans soucis. Je m'installe contre un tronc plutôt massif, fouille à la recherche d'un support et met mon portable en mode répétition pour que j'écoute toujours le même musique après l'avoir soigneusement choisi. J'aime beaucoup les musiques instrumentales, ça repose l'esprit, à mon humble avis.

Quand j'écris, je ne regarde pas le temps passé, je suis bien trop concentré sur ce que je fais. Pour une fois que j'arrive à me concentrer sans me forcer, c'est un miracle. Je posais mes feuilles à côté de moi, plus facile pour les poser et les reprendre simultanément, cependant quelque chose, ou plutôt quelqu'un brisa ma concentration intense. Déjà d'une, même si j'avais le nez plongé dans mes feuilles, je vis quelque chose entrer dans mon champ de vision, ce qui me fit perdre le sens de ma phrase. Quand je mis ma main sur ma feuille pour tenter de retrouver cette phrase perdue, celle-ci refusa simplement de venir. Après avoir regarder pourquoi, je me trouva face à un grand problème. Un homme, sans doute un étudiant, était assis sur mes feuilles. Comment je lui dis moi ? Ah, pas besoin il vient de s'en rendre compte tout seule. Je mis ma musique en pause et enleva mon casque quand je vis qu'il me parlait. Pas de chance, je n'entendis que la fin de sa phrase.

- ... qu’il y avait quelqu’un.

Ok, te fatigue pas, je crois que j'ai compris le début. Tu t'excuse quoi. Je ramassa mes feuilles et je ne pus retenir malgré moi une grimace dégoûtée. Il avait froissée mes feuilles et je reste malgré tout quelqu'un d'assez studieux. Je déteste avoir des feuilles froissées. Je serais obligé de les réécrire. Cela me prendra surement des semaines entières, j'exagère mais au moins deux semaines pour tout réécrire. Malheureusement, je suis un gaucher et j'écris mes notes au crayon à papier. Oui, vous savez sans doute ce qu'il se passe. Ma paume s'amuse à tout effacé et je doit réécrire au moins trois fois la même chose pour que ce soit nickel. D'ailleurs, il a jeté quoi ce fou ? Je tourne la tête et regarde. Une livre de maths ? Pourquoi pas, chacun sa passion après tout. Je dut redresser la tête la tête pour regarder le jeune homme face à moi.

- Ce n'est pas grave, ça m'apprendra à écrire au milieu du parc.

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Sur un tas de feuilles  Mer 28 Jan 2015 - 15:12


« Bon bah si c’est pas grave.»

C’est sûr ces mots que Akio commença à s’éloigner. Il rejoignit son livre de maths jeté par terre un peu plus tôt pour le ramasser et le rangea dans la poche de sa veste. Il reprit son chemin puis se stoppa net. Il s’était retourné et fixait à présent le jeune homme au pied de l’arbre d’un air pensif.

« Mhh y’a quelque chose qui me gêne dans ce qu’il a dit. Il a bien dit qu’il « écrivait », j’ai pas rêvé. Ecrire, ça veut pas dire lire, ni même réviser… Ça m’intrigue du coup, qu’est-ce qu’il peut bien écrire ? Un devoir peut-être ? Mhh on dirait pas... Et c’était quoi sur ces feuilles d’ailleurs ? Le peu que j’en ai vu on aurait dit des notes en anglais. J’ai reconnu quelques mots, mais j’ai pas trop eu le temps de lire… Bon en même temps c’est pas bien grave, je m’en fous un peu… Raaah ça me soule d’être aussi curieux ! J’suis en train de me prendre la tête pour pas grand-chose j’parie ! Il recopie peut-être juste des notes. Ou bien… Ou bien il m’a vu rager avec mon livre de maths et il a écrit un truc bien crade sur moi pour ensuite le publier dans le journal du bahut ! Bon je sais même pas si y’a un journal, mais ça reste probable…

Je vois déjà les gros titres : « Le psychopathe au livre de maths : un élève fou se promène dans le parc, jetant des livres de maths sur tout ce qui bouge ! »
Et y aura même des faux témoignages pour bien m’enfoncer ! Du genre «  Oui je l’ai rencontré, c’était affreux ! Il était là avec son livre dans la main, et un sourire ignoble. Il me fixait en agitant son sale bouquin, puis il l’a jeté dans ma direction en criant un énoncé de trigo… »

… C’est mort je peux pas laisser ça arriver. A peine arriver et on va déjà me faire une sale réputation ! »


« JE SUIS PAS UN PSYCHOPATHE MERDE ! »

Ces mots avaient résonné dans tout le parc. Akio se tenait figé le regard horrifié, avec une sale expression sur le visage. En face de lui le garçon le regardait. On ne saurait dire qu’elle expression affichait son visage. Akio en était d’autant plus troublé.

« Et merde... Merde, merde, merde ! J’ai pensé à voix haute. Il va vraiment me prendre pour un taré maintenant ! Il ne dit rien, il me regarde juste. J’arrive pas à savoir à quoi il pense. Pourquoi faut toujours que ça m’arrive ce genre de trucs ?
Bon aller Calme toi mec, ça va le faire, ça va le faire. Reste pas comme ça, trouve un truc à dire… Qu’est-ce que je pourrai dire ? Raaah ! Pourquoi j’en suis arrivé là déjà ? Ah oui je me demandais ce qu’il avait bien pu écrire. … J’aurai pas pu tout simplement lui demander directement ? Me voilà bien tiens ! »


« Ahem… Euu tu écris quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 1778
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 147

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: Sur un tas de feuilles  Mer 28 Jan 2015 - 16:27

Je le regardais s'éloigner de quelques pas. Je haussais les épaules. Ça arrive de s’asseoir sans faire gaffe, je vais pas en mourir non plus. Mon chapitre va juste me prendre plus de temps. Du coup, j'ai perdu ma motivation à écrire. Je vais me plonger dans des révisions alors, c'est pas grave. Je range mes feuilles, prenant soin de ne pas les froisser davantage, les range dans une pochette et l'enfourne dans mon sac. Je regarde mon support, mon cahier de littérature. Je l'ouvre et commence à regarde mes notes quand soudain :

« JE SUIS PAS UN PSYCHOPATHE MERDE ! »

Je sursaute et lève les yeux, paniqué. Quoi, quoi ? Qu'est ce qu'il se passe ? Où ça un psychopathe ? Serait-ce le retour de Jack The Ripper ? On veux me tuer, m'éventrer ? Hein quoi ? Je psychote ? C'est n'importe quoi ? Ah oui, il y a juste l'étudiant face à moi. L'étudiant ? C'est lui qu'à hurlé comme ça ? Il veux me faire faire une crise cardiaque, c'est ça ? Encore un peu et j'étais prêt à faire dans mon pantalon. Je pousse donc un long soupire histoire de me calmer un peu et je continue d'observer l'étudiant. Désolé de pas te l'annoncer, mais si là comme ça, t'as parfaitement l'air du psychopathe. Qu'est ce qu'il t'as pris d'hurler comme ça ?

« Ahem… Euu tu écris quoi ? »

Pourquoi tu demande ça ? Pour t'assurer que je n'ai rien écris de douteux à ton propos ? Et c'est le cas, j'ai quoi ? Un bouquin de maths en pleine tête qui m'ouvre le front et me donne un allée simple pour l'infirmerie voire l’hôpital ? Bon au moins, je pourrais vraiment dire que les maths donnent mal à la tête. Je suis tombé sur un fou, ils acceptent vraiment de tout dans cette école. Bon qu'est ce que je fais ? Je réponds ou je l'ignore ? Pile ou face ? Je décide à Pile ou Face. Je sors une pièce de mon porte-monnaie. Mon dernier Livre anglais. Pile : Je lui dis. Face : je l'ignore. Je lance la pièce et PAF ! Pile. Tant pis, je lui dis.

- J'écris un roman, du moins j'essaye. Je veux devenir écrivain.

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Sur un tas de feuilles  Ven 30 Jan 2015 - 14:26




« J’espère que ma diversion a fonctionné… Bon j’y crois pas trop en fait, vu la façon dont il s’est mis à me  regarder. C’est trop tard pour moi. On va rester à se regarder dans les yeux sans qu’il ne me réponde. Du coup j’aurai l’air con et il en profitera pour envoyer discrètement des messages à ses potes pour qu’ils viennent se foutre de mois. Ce mec est diabolique. Si ça se trouve son stylo en fait, c’est un dieu des estropiés qui lui a donné. Si il écrit mon nom avec il va me péter un bras ou une jambe. Comme dans ce manga super célèbre là ! JE VEUX CE STYLO !
Ouai, non si on y réfléchit c’est pas possible en fait. J’ai vraiment trop d’imagination dans ces moment-là. Ça me jouera des tours.
Mais au fait, depuis quand je m’inquiète de l’avis des autres. Avant j’en avais rien à foutre. C’est bizarre, faudrait je pense à aller voir une psy pour en parler.
Oh mon dieux, il a ouvert la bouche ! Il va dire un truc ! »


« J'écris un roman, du moins j'essaye. Je veux devenir écrivain. »


« … C’est tout ? Je m’attendais à un truc de dingue, faut que j’arrête de me faire des films, vraiment. Bon je lui réponds quoi maintenant ? En plus ça m’avance à quoi de savoir ça ? Je m’en tamponne le ravioli ! Je crois que j’aurai tout simplement du partir. Maintenant je suis bloqué dans cette conversation chiante et inutile, faut je trouve un moyen de m’éclipser…
Bon pour le moment je vais jouer le jeu. »

« Ah un roman ? Carrément. Et ça parle de quoi ? Tu galères pas trop ? »


« J’ai qu’une envie c’est de rentrer et j’suis là à lui poser des questions ? Pourquoi je pars pas ?
C’est  cette histoire de livre qui me perturbe… J’ai passé ma vie à lire des bouquins sans jamais penser une seule fois à essayer d’en écrire un… Bon à chaque fois j’inventais la fin, mais c’est pas pareil... J’ai du mal avec ce concept d’écriture …

BON TU VAS PARLER ! J'SUIS INTERESSE MAINTENANT OK ? ALORS ACOUCHE !!! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 1778
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 147

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: Sur un tas de feuilles  Ven 30 Jan 2015 - 14:47

« Ah un roman ? Carrément. Et ça parle de quoi ? Tu galères pas trop ? »

Bon ok, ce mec est un taré. Je tire à Pile ou Face pour savoir si je vais lui parler ou pas et il s'en fout ? Sérieusement ? Je suis fait pour rencontrer uniquement des tarés dangereux ou quoi ? Quand on me dis qu'il faut de tout pour faire un monde, eh bien maintenant, j'en suis intimement convaincu. Puis merde, il à l'air ailleurs, non ? Youhou ? T'écoute une personne quand tu lui parle et qu'elle te réponds ? Politesse, ça te dis quelque chose non ? Non, bah, c'est pas grave. Je vais te noter la définition sur un bout de papier. J'arrache donc une page de mon cahier, la dernière de toute façon et si jamais j'ai pas assez, j'aurais juste à aller au centre commercial m'en racheté un. Je note donc dessus : "Politesse : Ensemble des règles qui régissent le comportement, le langage considérés comme les meilleurs dans une société. P.S : Quand tu pose une question à quelqu'un c'est cool d'écouter sa réponse." Le tout en anglais. Maintenant, si tu n'a rien d'autre à faire, moi je révise. Si tu veux vraiment entendre ma réponse, t'as qu'à me le signaler. J'oubliais de lui donner la feuille, le froisse donc jusqu'à en faire une boule, plus ou moins ronde, je vous l'accord, et je lui lance sur la tête. Raté, de ma position assise, la boule à rebondis dans son bras pour atterrir à ses pieds. Bon hey, c'est pas bien grave. Néanmoins, je suis quoi faire au prochain cours de basket, améliorer mes lancés.

Maintenant qu'il à son papier, moi je me replonge dans mes révisions, remettant mon casque, non pas pour écouter de la musique, mais pour m'isoler du monde extérieur, sinon, je n'arrive pas à me concentrer. Je laisse intentionnellement mes feuilles d'écrit dans leur pochettes, qui est à côté de moi. Il sait lire l'anglais puisqu'il vient de me dans cette langue.

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Sur un tas de feuilles  Mar 3 Fév 2015 - 9:18


Pendant qu’Akio était perdu dans ses pensées il sentit quelque chose lui toucher le bras :  Une petite boule de papier qui le fit revenir à la réalité. Il se baissa pour la ramasser, se demandant ce que ça pouvait être. Après l’avoir examiné il la déplia et vu qu’un message y était écrit. Il lut rapidement les quelques mots qui s’y trouvaient, et quelques instants après, une grimace se dessinait sur son visage.
Il s’agissait d’une réprimande de son interlocuteur qu’il avait totalement occulté tant il était occupé à sa réflexion.


« J’étais perdu dans mes pensées  et je l’ai même pas calculé du coup.  Il m’a carrément écrit la définition de « politesse ». Il doit vraiment être vexé. Je passe vraiment pour une tanche. Et du coup j’ai pas eu ma réponse, je sais toujours pas ce qu’il écrit. »


Il voulut interpeller le garçon mais en voyant que ce dernier s’était replongé dans sa lecture avec son casque sur les oreilles, il eut une meilleure idée.

« Moi aussi je peux me servir d’un papier ! »

Il s’assit un instant. Sorti un stylo de sa veste et saisi le papier encore froissé qu’il venait de lire. Il le retourna du côté vierge et s’empressa d’écrire quelques mots.

« Désolé j’étais perdu dans mes pensées, je t’écoute maintenant ! »

Puis il plia la feuille afin d’en faire un avion. Akio était un as des avions en papier. Il savait exactement comment plier ou couper le papier pour donner à ses avions des capacités incroyables. Il se releva et lança l’avion délicatement en direction de l’arbre. L’avion contourna l’arbre pour en faire le tour et lorsque qu’il revint devant le garçon il termina sa course dans un looping avant de tomber devant lui. Satisfait de sa prestation, Akio attendit que le jeune écrivain ai lu son message pour s’approcher d’un pas triomphant. Réussir un lancer lui procurai toujours un sentiment de victoire.
Enfin il s’assit sous l’arbre en faisait bien attention à ne rien écraser ce coup-ci, et attendit patiemment que son voisin de racine reprenne leur conversation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 1778
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 147

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: Sur un tas de feuilles  Mar 3 Fév 2015 - 14:49

J'étais concentré sur les révisions de mon cahier dans un avion vint s'écraser sur mon cahier. Il était bien fait. Je regardais l'étudiant face à moi, enleva mon casque et lu ce qui était écrit sur le papier. Japonais, bon je déchiffre. Lorsqu'enfin je réussis, l'étudiant s'était assis à côté de moi. Je remarque au passage qu'il est plus grand que moi. Je vais finir par croire que je suis petit, j’attrape donc ma pochette, et range mon cahier, avant de l'ouvrir pour en sortir mes feuilles de notes et les tendre au jeune homme à mon côté.

- C'est un conte pour enfant. L'histoire se déroule dans un monde régi par la magie. Un peu comme Harry Potter, si tu te pose la question. Mais, j'essaye de ne pas faire de plagiat.

Soudain, je sens un point qui chatouille, jusqu'à en devenir douloureux. Pourquoi fallait-il que j'ai envie de me gratter le dos là, dans un endroit public avec une personne qui m'adresse la parole. Je pourrais me gratter le dos contre l'écorce, mais le psychopathe au livre va me prendre pour un dingue à gesticuler de la sorte contre l'arbre. Je vais le faire fuir, clairement, ouais. Pourquoi faut-il que ça me prenne ? Je vas devoir être obligé d'attendre que ça passe. Si ça passe.

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Sur un tas de feuilles  Mer 11 Fév 2015 - 11:26



« Harry Potter… ? Jamais lu ce bouquin-là moi… Harry Potter… Ah je crois avoir vu les films quand j’étais à Londres. Si je me rappelle bien c’est l’histoire d’un mec qui se fait séquestré sous un escalier avant de suivre un géant qu’il connait pas pour apprendre la magie et risquer de se faire tuer par des bestioles magiques et un type qui a pas de nez... »

Akio réfléchit un instant hésitant à dire sa pensée, puis après quelques secondes de réflexion décida de se lancer dans un long monologue.

« Heu tu es sûr de vouloir faire un conte en t’inspirant de cet univers-là ? Je le trouve un peu trop mature pour en faire un conte. Encore que les contes de Grimes soient assez Hardcore dans leur genre… j’ai du mal à comprendre comment on peut raconter à des enfants de 5 ans des histoires sur des sorcières qui dévorent des jeunes filles vivantes. Du coup t’as raison ça peut p’tetre bien marcher. En revanche faudrait prendre en compte que […… Bla Bla Bla] Et comme ça, ça permettra à l’histoire de rester cohérente, tout en était adaptée aux enfants !  Euh tu vas bien ? Tu tires une drôle de tronche. »

Le garçon affichait en effet une expression singulière sur son visage, un peu comme s’il était tiraillé par quelque chose et qu’il s’efforçait de ne rien faire paraître.
Akio s’approcha de son visage, accroupi tenant toujours son livre de maths dans sa main.

« Ça va pas ? »

« J'ai encore dis une connerie ou quoi ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 1778
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 147

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: Sur un tas de feuilles  Mer 11 Fév 2015 - 12:06

J'ai toujours envie de me gratter, c'est abominable ! ABOMINABLE ! Rah pourquoi ça me prends maintenant ?

« Ça va pas ? »

Ne me demande surtout pas ! Surtout pas ! Ouais, je sais ma grimace est belle à voir, mais ne demande pas. Tu veux pas savoir. Je vais devoir faire semblant de rien. Eh flute, moi qui suis super mauvais comédien, en plus. On verras bien ce que ça donnera. Je prend mon courage à deux mains et souffle un coup. Je baisse la tête et affiche un grand sourire.

- Si ! Ça va très bien, merci, pas la peine de t'en faire pour moi ! J'ai juste pas très bien compris ton petit speetch !

Garde le sourire, Lavi ! Le sourire ! Comment ça, il saura pas que ton dos te gratte et que c'est la base même de ton dilemme ! Ah ! Ma jumelle me verrais, elle se moquerait de moi ! Elle est douée pour jouer la comédie, elle, pas moi. Là, je sais que j'étais mauvais. J'aimerais pouvoir me cacher sous terre, ne faire qu'un avec elle.

Je dois attirer son attention ailleurs, sur mon roman par exemple ! voilà, expliquer un peu. Il semble connaître l'univers d'Harry Potter, ce n'est pas plus mal.

- J'ai juste dis que je m'en inspirais. Je ne vais pas reprendre les éléments des livres, non plus, tu sais ? Ça reste pour des enfants !


Je vais réessayer de faire passer cette envie de grattage. Je range donc mon cahier et récupère mes notes, lui montrant le gros de la trame. Le magicien qui veux sauver la princesse de son royaume et qui pour ça part affronter le méchant dragon. Le schéma banal d'un conte pour enfant.

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Sur un tas de feuilles  

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur un tas de feuilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: