Partagez | 
 

 [Samedi - 9h10] Après la fête, la défaite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1066
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) [Samedi - 9h10] Après la fête, la défaite...  Mer 18 Fév 2015 - 22:03

« aarr… ça suffit ! Arrêtez de frapper sur vos tam-tam ! Saleté de Kangourous… » dis-je avec une voix d’une joie de vivre à toutes épreuves (ou pas), tout en avançant dans la neige en après-ski, avec mal de crâne pfiouuuu ! Une belle gueule de bois quoi… Ah ça, ils étaient bons le champagne, le vin et tous les autres breuvages qu’ils nous ont fait goûter hier soir, mais ça fait très mal lorsque l’on ne peut se coucher avant minimum 1h du matin. Encore plus si vous devez vous lever vers 8h45… Bon, les huit heures de sommeil ne sont pas loin, mais ça n’est plus aussi efficace une fois minuit passé. Non, ça n’a rien à voir avec le fait que l’on récupère moins bien avec l’âge ! Je ne mentionnerais pas ! Non mais ! Grr !

Arg… Je m’énerve toute seule et ma tête me rappelle à l’ordre sur le fait de ne pas trop abusé de la fonction « pensées inutiles ». C’est sympa, mais elle aurait pu le faire avec plus de douceur, ça fait longtemps qu’on se connait elle et moi maintenant… Aïe ! Ok ok, j’ai compris…

Skis en main, j’attends ma compère de la veille, devant un chalet non loin des pistes. Comme je prends des leçons depuis de la semaine, je l’ai laissée me convaincre de faire une petite descente sans moniteur sur les pistes vertes. Je les connais un peu maintenant donc ça devrait aller. Oui, ça devrait… Il faut juste que je trouve le moyen de rester concentrer sans mourir intérieur ET extérieurement en cas d’échec critique…

Je regarde mon poignet pour obtenir l’heure et j’admire alors les magnifiques coutures de mon gant de ski. Noires sur fond blanc, oooh~ que c’est jouliiii ! C’est de tout bowté… MAIS CA NE DONNE PAS L’HEURE !!! Rooooh ! D’un geste technique du bras, j’essaie de faire en sorte que la manche descende d’elle-même, pour que ma montre soit visible, mais… Rien à faire. J’ai beau tendre le bras dans tout les sens, manquer d'éborgner quelqu’un avec mes bâtons, avoir des gestes de la main pour me saluer en retour et passer pour une personne de hip hop des neiges, en pleine exhibition artistique, je n’arrive pas à apercevoir ma montre. Agacée, je fini par déclarer forfait et par mettre les bâtons dans la main qui porte les skis, avant de décaler la manche sur le côté avec juste deux doigts…

C’est là que je me rappelle que je ne risquais pas de voir ma montre, depuis le début, car comme elle n’est pas vraiment étanche elle reste sur la table de nuit… La journée est bien partie ! Ouch ! ma tête…

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Samedi - 9h10] Après la fête, la défaite...  Ven 20 Fév 2015 - 13:50

J'avais envie d'être d'excellente humeur vois-tu. Mais ce poids invisible m'écrasait la tête et menaçait de faire chuter mon corps pour m'enfoncer encore plus au sol, comme si j'étais au fond d'une piscine écrabouillée par une forte pression.
J'avais avalé un comprimé de paracétamol et bu un grand verre d'eau. Il fallait que la bonne humeur et la gaieté me gagne car aujourd'hui j'avais réussi à me dégoter la petite Sakui pour la trimbaler avec moi sur les pistes noires et rouges. Sauf qu'elle ne le savait pas. Et elle n'en saura rien... enfin, peut-être sur la fin. Enfin c'est même certain, en espérant juste qu'elle découvrira pas que c'était une piste rouge sur un lit à l’hôpital avec une jambe ou un bras cassé... ou qu'elle ne l'apprendra pas une fois arrivée au paradis. Mon Dieu mais que de pensées glauques... C'est l'effet gueule de bois, j'avais une excuse.

Ça va être drôle je vous dis. La psy et l'infirmière qui décuvent dans la neige. On va finir sous une avalanche.
Heureusement Hélène m'avait réveillée. J'avais évidemment oublié de programmer mon réveil... que de sérieux.
J'avais donc sauté dans la douche,dans mes affaires, suis aller récupérer mes skis et tout le tintouin en vitesse pour vite rejoindre Sakui.

Cette dernière m'attendait un peu plus loin, non loin des groupes qui se formaient et qui commençaient à partir en vadrouille.
Moi, je commençais à courir, emmitouflée dans ma grosse veste, ski entre les mains, moonboots au pied.
Je voyais ma « keupine »  qui faisait de grands gestes en bougeant son avant bras à grande vitesse. Je pensais que c'était pour me faire coucou alors je fis pareil, courant en sautillant prudemment pour pas me prendre les pieds dans les pattés de neige.
La chute arriva tout de même devant le petit chalet de location de ski où je glissai sur une plaque verglacée et attérit dans les jambes de mon amie, que j'entrainais aussi dans ma chute.

« Awh... mon cul ! » fis-je en me massant les miches. « J'ai l'impression d'avoir du yaourt à la place du cerveau... tu crois que c'est une bonne idée de partir sur les pistes ? On peut pas essayer de se défiler boire un wis... chocolat ? » mais je portais mes yeux sur les pistes blanches tout en haute. « … quoi que non. Je t'ai promis de t'embarquer avec moi. Tu vas pas être déçue. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1066
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [Samedi - 9h10] Après la fête, la défaite...  Mar 7 Avr 2015 - 15:29

Désespérée par ma prestation, je tente de me reprendre et d’oublier ma migraine. Bon, je ne sais pas quelle heure il est mais elle ne devr- ah ! bah là voilà qui arrive. Vite, trop vite, BEAUCOUP TROP V-

« Waah ! Urg ! Beuuh…

« Awh… mon cul ! »

Là, je pense « mes tibiaaaaaaaaaaas » mais je suis trop en mode secouée et bobo la tête pour dire quoi que ce soit. Le fait qu’elle me parle de yaourt dans le cerveau, me rappelle un peu mon état et je souris à cette pensée. Au moins, je ne suis pas toute seule.

« Tu crois que c’est une bonne idée de partir sur les pistes ? On peut essayer de se défiler boire un wis… chocolat ? »

Je me redresse en rigolant un peu à sa proposition. Un chocolat me tenterait bien oui ! Surtout que celui que j’ai goûté dans le café à côté de l’hôtel. Une tuerie ! Je leur demanderais bien leur recette, mais je doute d’en obtenir la réponse. C’est leur gagne-pain après tout.

« Quoi que non. Je t’ai promis de t’embarquer avec moi. Tu vas pas être déçue. »

C’est raté pour le chocolat. Dommage… On pourrait remettre la descente à une autre fois aussi hein ! Non, Sakui ! Tu as annulé ta séance de formation pour aller avec elle, alors tu ne te débine pas ! Je tends la main à Ania pour l’aider à se relever avant de ramasser mes skis et bâtons que j’avais lâchés dans notre chute magistrale. Il y en a certains qui en rigolent encore d’ailleurs, assis tranquillement à la terrasse d’un café.

Après leur avoir fait une révérence, ils tournent tous la tête, sauf un… celui-ci joue la provoque en m’applaudissant… Je soupire avant de faire un petit sourire désespéré et me tourner vers la psy.


« Il a apprécié le spectacle au moins. Bon, on part par où du coup ? »

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Samedi - 9h10] Après la fête, la défaite...  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Samedi - 9h10] Après la fête, la défaite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Events :: Dynaland - Japon (évent Décembre)-
Sauter vers: