Partagez | 
 

 [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Sam 14 Mar 2015 - 20:36

Ça fait toujours plaisir de t'envoyer faire des courses alors que tu vas dire bonjour chez toi. Toujours. A croire qu'ils l'avaient fait exprès. Parfois, je me demande s'il ne se sont pas dit "Lavi vient nous dire coucou après ses cours. Envoyons-le en courses pour nous, comme ça, on a pas à mettre le nez dehors !" Non mais ! Pas que ça me gène mais bon, si je vais voir ma famille, c'est pas pour faire les courses à leur place. Bon, je n'ai pas à me plaindre ! Alexy, ma jumelle, est avec moi. Très peu de choses nous différencient, elle et moi.

Qu'est ce qui nous différencie ? Déjà la taille. Alexy est plus petite que moi. Ensuite, les cheveux. Ma soeur à de longs cheveux blonds ondulés, contrairement aux miens qui sont plutôt raides. Et pour finir, le caractère est complètement différents. Alexy est bruyante, extravertie et n'a pas vraiment les pieds sur terre. Un jour, elle se fera enlevée, c'est sur. Note que... Elle est trop casse-pied pour ça. Personne n'en voudra.

Nous étions dans le magasin. Dans la galerie marchande même, depuis même pas cinq minutes que je devais jouer le guide d'aveugle. Ma soeur ne regarde même pas où elle mets les pieds, c'est incroyable. Et là, le drame se produit. Elle rentre dans une personne et je lui évite de peu de tomber à la renverse.

- Non mais ! Regardez où vous marcher, bon sang !

C'est la meilleure celle-la ! L’hôpital qui se fout de la charité ! Et surtout ne t'excuse pas, va. Comme si la personne allait laisser passer ça.

- Alexy, c'est toi qui lui ait rentrée dedans. Excuse-toi.

- Non, j'ai pas envie.

Je soupire, exaspéré, et m'excuse donc à sa place, puisque Madame la starlette refuse de le faire. Mais en regardant la personne percutée, mon cerveau disjoncte et mon visage pâlit. Je connais cette personne. Sa carrure, son visage oui, je les connais bien. Puisqu'en face de nous se tient mon professeur de japonais. Je ne m'attendais franchement pas à le croiser ici, ni même à ce que ma soeur le percute.

- Abe-sensei ! Vraiment désolé, veuillez excuser le comportement de ma soeur.
- Sensei ? C'est ton professeur, Lavi ?
- Tais-toi et excuse-toi !
- J'ai toujours pas envie !

Je vais faire un meurtre.

HRP:
 

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |


Dernière édition par Lavender Lauder le Sam 4 Avr 2015 - 7:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Sam 14 Mar 2015 - 22:04

Vendredi soir, certains membres du club de kendo du Lycée m’avaient demandé de les entraîner pour leur premier passage de dan. Faire des heures supplémentaires dans le vide ? Vraiment pas ma tasse de thé. Néanmoins, il était question de kendo et ça, je ne pouvais pas le refuser. Je squattais donc plus que de raison Kobe au lieu de m’occuper de mon fils. Nous avions terminé tard, aussi Tadashi serait au lit avant mon arrivée à Osaka. Après un passage à l’appartement - inoccupé mes colocataires profitant sans doute de leur vendredi pour sortir et s’amuser -, je constatai l’affreux vide du réfrigérateur. Mon estomac révolté ne l’entendait pas de cette oreille. Je quittai alors à regret mon kimono pour des fringues plus civiles. Ma grosse veste bleue, un t-shirt orné d’un dragon, un jeans large et mes rangers au pied, je traînai ma carcasse vers le centre commercial.

Eventuellement croisé un élève ? Vu la dégaine du soir, il y avait fort à parier qu’aucun ne suspecterait que le grand gaillard aux airs de mauvais garçon puisse être leur prof de japonais. Je n’avais pas pris la peine de cacher mon œil droit, cicatrices visibles, mes cheveux toujours attachés en arrière. Un mot comme un mille ? A moins qu’on me rentre dedans, j’aurai la paix. Je glissais mes mains dans les poches de ma veste en furetant entre les différentes étagères. Rapidement, je la ressortis d’un air parfaitement dégoûté. Pas la peine de chercher pendant des heures le coupable : Tadashi avait collé son chewing gum dans ma poche lorsque je suis parti dimanche soir. Sans doute un acte de rébellion pour me punir de ne pas être là actuellement. Je jetai un coup d’œil à droite, puis à gauche. Personne. J’essuyai alors ma main souillée, très discrètement, dans une des étoffes en vente et continuai mon chemin. Oooouh, je sais, c’est mal blabla. Mais ce n’était pas franchement le soir pour m’emmerder. Une petite flamme de bougie suffirait probablement à allumer un brasier hargneux incontrôlable.

Arrivé à ma bagnole, j’avais oublié ce putain de produit pour le lave-vaisselle. N’ayant nulle envie de provoquer un drame avec les deux demoiselles avec qui je partageais mon appartement, je fis marche arrière. Là, une gamine tenta de me bousculer. Enfin, je pense qu’elle n’a pas vraiment fait exprès vu que c’était elle qui manquait de peu de s’étaler. Je la dévisageai un instant d’un air morne. Il suffisait d’un simple « pardon » et l’affaire serait enterrée. Celui-ci ne vint pas. Pire encore, elle avait l’audace de m’accuser. Je baissai les yeux vers elle, parfaitement blasé et allai gentiment l’envoyer se faire mettre quand je reconnus un élève à ses cotés. Je ravalai donc l’insulte pour passer le regard de l’un à l’autre. Un peu narcissique le Lauder, sa petite amie lui ressemblait vachement. Ah non sœur. Oui, ça expliquait la ressemblance. Pourquoi sa frangine n’allait pas dans le même lycée ? Je balayai à nouveau l’interrogation pour me concentrer sur l’instant présent.

J’inclinai légèrement la tête pour mon élève avant de reporter toute mon attention sur sa frangine. Les excuses ? Eh bah, elle était au moins aux antipodes du poli Lavi’. Carrément chiante. Une formulation me vint à l’esprit : petite peste pensant que le monde tourne autour d’elle. Avec une frangine pareille, le coté effacé de Lauder se justifiait presque. Probablement qu’en temps normal, j’aurai laissé couler par compassion pour le bonhomme. Mais là, la mauvaise humeur assimila Alexy avec une autre figure féminine détestable : Arisa. Je posais alors sur elle un regard d’acier bleuté franchement peu amène, voire carrément haineux. Puis, j’esquissai un sourire en coin, ce genre de sourire du mec qui va te casser la gueule dans les dix prochaines minutes si tu persistais sur la même voie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Mar 24 Mar 2015 - 10:24

Le regard de mon professeur n'avait rien de bien engagent. Il me fait même peur en plus, des cicatrices sur son œil sont visibles. J'avais jamais remarquer. C'est pour ça le cache-oeil et la paire de lunettes. Oui ça se comprend, sans, il fait un peu peur, vaut mieux qu'il les garde donc. Alexy elle n'a pas l'air inquiète, non elle se contente juste de défigurer Abe-sensei. Elle m'énerve. A croire qu'on ne lui avait pas inculqué les bonnes manières. Pourtant, elle était aussi bien éduquée que moi. En temps normal. Elle avait juste envie de faire sa mule aujourd'hui.

- Alexy. J'en ai marre, je vais finir par m'énerver. Excuse-toi, tout de suite.
- Non, je veux pas.

Si j'aurais quoique que ce soit qui puisse servir d'arme, elle aurait surement fini dans la tête à ma sœur à l'heure qu'il est. Elle m'énerve à se braquer ainsi. A la place, je soupire et fais encore une courbette d'excuse face à mon professeur. J'espère qu'il va pas déverser sa colère sur Alexy, je me sentirais un peu mal, sinon. Mais je regarde avec instance Alexy, mais celle-ci refuse catégoriquement de s'excuser. Elle fait même un grand sourire, toute fière d'elle. Je vais la taper.

- Comment vous vous êtes fait vos cicatrices à l'oeil.
- ALEXY ! Ça suffit !
Non seulement elle le bouscule et refuse de s'excuser, mais en plus, elle l'interroge sur sa vie privée. Ah la la, que vais-je faire avec elle. On en tireras jamais rien de bon.

- Vraiment désolée pour ma soeur, elle n'a visiblement pas reçu la même éducation que moi. Veuillez l'excuser, Abe-sensei. Vraiment désolé.

- Quoi, ça t'intrigue pas, toi ?
- Non, c'est sa vie, pas la mienne.

HRP:
 

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Mar 24 Mar 2015 - 11:52

Elle ne manquait pas de cran. En temps normal, cela rentrait assurément dans les qualités. Là, je penchais plus de l’inconscience mêlée avec de l’idiotie. Rester zen me demanda un effort surhumain. Je peinais à me convaincre qu’elle n’était pas Arisa, qu’elle n’avait rien à voir avec cette garce et que c’était simplement une gamine chiante. Une longue inspiration, j’expirai. Je détournai mon regard d’elle pour fixer Lavender. Composé, un sourire naquit sur mes traits comme si l’incident précédent n’avait pas eu lieu.

- Ce n’est pas grave Lauder-san. Il est bien tard pour faire ses courses ici, tout seul. Tu cherchais quelque chose en particulier ?

Non, cela n’était nullement une faute. Tadashi pouvait être pénible et mal poli à l’occasion : Répondre et se comporter comme un petit prince à qui tout est dû. Le seul angle d’attaque possible restait simplement de l’ignorer et de le traiter comme un courant d’air désagréable jusqu’à se rende compte lui-même qu’il agissait mal. Normalement, je n’utiliserai pas ce genre de techniques avec une adolescente inconnue. Cependant, je n’allais pas lui mettre une baffe dans un centre commerciale avec un de mes élèves à coté. Solution de repli en quelques sortes.

Oh, je vous vois venir « oh il est méchant, il frapperait une fille ». Désolé les gens, je ne sais pas d’où vous tenez l’idée que les femmes sont plus faibles et qu’il faut les protéger. De toute évidence, vous ne vous êtes jamais fait latté par une kenshi. Les compétitions mixtes, ça ne laisse plus de doute quant à l’égalité des sexes. Au début, d’ailleurs, comme tous les garçons bien élevés, j’avais eu terriblement de la peine à me battre correctement contre ce type d’opposant. Dix compétitions perdues contre la même adversaire. Dix fois sur un coup sur la tête alors que je mesurai déjà 20 centimètres de plus qu’elle. J’ai détesté cette fille pendant un an juste parce que j’étais incapable de la voir comme un adversaire sérieux.

Me rapprochant de quelques pas de mon élève, je me plaçai de manière à exclure Alexy de la conversation et l’ignorer parfaitement sans laisser planer le moindre doute. Plus amène, j’enchaînai pour Lavender.

- Je m’excuse pour tout à l’heure, je me suis pris un mur et je me suis agacé pour rien. Je t’offre quelque chose à boire dans le petit café juste à coté pour me faire pardonner ?

Pas franchement mon genre initialement, mais pour faire chier Alexy et imprimer la leçon dans sa caboche, je voulais bien agir de manière moins rigide pour quelques heures. Je désignai le petit troquet à Lavi, un petit café dans une librairie tranquille à cette heure-ci.

- Nous pourrons parler de tes progrès en lecture.

Ajoutai-je en souriant sincèrement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Mar 24 Mar 2015 - 13:57

Tout seul ? Non, pas vraiment. Mais il utilise une technique vieille comme le monde. Ignorer une personne pour qu'elle se rende compte de son erreur. Ça ne marche pas sur Alexy, elle est tellement égocentrique que ça ne marche pas.

- Oh ! Heu, je venais juste faire les courses pour ma famille.
- Comment ça "tout seul" ? Il est pas tout seul !

Le professeur se positionne entre moi et Alexy, l'excluant ainsi de la conversation. J'ai presque envie de dire qu'elle ne l'a pas volé et que c'est bien fait pour elle, mais elle reste ma sœur. Si elle s'excusait, ce serait plus facile. Il veut se faire pardonner en m'offrant quelque chose à boire. Il doit avoir plein d'autre choses plus intéressantes à faire que discuter devoir avec un élève et surtout un vendredi soir. J'allais parler pour refuser son invitation, mais ma jumelle me prit de vitesse.

- Je rêve ou vous draguez ouvertement mon frère ? Et en public en plus ! Vous n'avez pas honte ?!


Nouveau soupir de ma part. Elle n'arrange pas son cas. Je ne peux m'empêcher de secoue légèrement la tête, exaspéré par l'attitude de ma soeur. Elle n'aurait jamais réagit ainsi devant mon père, je le sais bien. Elle aurait déjà ramassée une claque et ce serait déjà excusée, mais comme il est pas là, elle en profite. C'est un petit monstre dans son dos. Mais, elle n'en reste pas moins attachante. Je soupire à nouveau. J'en ai marre, franchement. Si elle continue ainsi, je vais m'énerver aussi.

- Alexy, tais-toi. C'est un professeur.

- C'est ça, ouais. Il est louche ton professeur !

Je soupire à nouveau, j'ai bien envie de lui mettre un coup de tête. Oui, je n'hésiterais pas à le faire. Je n'ai pas peur. Mais bon, il faut que je garde mon calme. Abe-sensei veut visiblement parler de mes progrés en japonais.

- Au fait, Abe-sensei, grâce aux cours que vous me donnez et aux exercices, je comprends de mieux en mieux les kanjis.

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Mar 24 Mar 2015 - 15:58

Je lâchai un nouveau soupir. La peste paradait autour de nous faisant un esclandre parce qu’elle n’était plus au centre de l’univers, parce que son frère passait avant elle. Draguer ? J’hésitai à éclater de rire. Si son frère n’avait pas été un élève, probablement que j’aurais ravi ses lèvres d’un baiser juste pour clouer le bec de la gamine. Aucun problème avec ma sexualité, mon type était bien définie et ce n’était pas draguer un homme pour m’amuser qui bouleverserait ma vie. Non, ce qui me dérangerait de plus en plus dans la manœuvre, c’était probablement qu’elle obligeait son frère à subir ce genre de bêtises.

- C’est surtout parce que tu travailles bien que ça s’arrange. D’ici la fin du mois, on pourra passer à un rythme moins soutenu, genre un exercice toutes les semaines. Il faut que tu te sentes à l’aise avec la langue. Tu fais réellement des progrès rapides.

J’encourageai un peu le jeune homme toujours en ignorant sa sœur. Comme j’avais cerné le personnage, il avait surtout besoin de confiance en lui. J’allais enchaîner lorsqu’Alexy ouvrit à nouveau la bouche pour se plaindre et se mettre en avant. Là, brusquement, j’attrapais son oreille gauche et la gardait fermement en main sans toutefois user de violence. Elle pouvait bien couiner et se plaindre. Les autres clients du magasin – qui nous observait déjà vu le tapage qu’elle faisait – étaient assurément conscients qu’elle était en tord.

- Pardon d’avance pour ce qui va suivre.

Lâchai-je à l’attention de Lavender. Puis, je me retournai vers sa sœur, sans la lâcher. Mes prunelles d’acier cherchèrent à capturer son regard. Bien qu’excédé, je repris d’un ton calme et en anglais – histoire d’éviter le « oh mais j’ai rien compris, c’était du japonais » -.

- Ecoute bien, gamine. Que tu me fasses chier, c’est une chose. Des petites garces comme toi qui se pensent tout permis, y en a pleins. T’es ni la première, ni la dernière, juste un visage de plus dans une mer de pétasses. Toutefois, si tu persistes dans cette voie, tu vas tomber sur quelqu’un qui ne sera pas patient. Quelqu’un qui va te faire ravaler ta fierté. Tu penses peut-être qu’être une fille te protége. Laisse-moi te balancer la nouvelle : Les conséquences seront encore pires pour cette raison. Que ça soit tes camarades de classe qui te puniront pour agir comme une petite pute ou un mec qui aura envie de te mater… tu devras vivre avec ça toute ta vie. Laisse-moi donc te donner ce conseil.

J’articulai les mots comme si elle était parfaitement imbécile.

- Le monde ne tourne pas autour de toi. Tu te tapes l’affiche. Tu penses peut-être que c’est cool. Mais t’as juste l’air d’une petite conne rebelle. De ça, je m’en lave les mains. Mais ton frangin vit avec. Sa sœur du même âge se comporte comme une gosse de 4 ans.


Je lâchai son oreille et son regard où j’avais plongé le mien pour bien lui faire comprendre que c’était sérieux.

- Maintenant, je t’en prie. Vas-y. Tape l’esclandre vu je suis si louche et si méchant pour avoir voulu que tu te comportes décemment. Sois égoïste, ne pense pas à ton frère, ni aux gens qui viennent là faire leurs courses après une dure semaine de boulot. Vas-y et vois si tu ne fais pas que blesser la seule personne ici qui cherchera toujours à te protéger.

Je m’attendais vaguement à ce que l’un ou l’autre réagisse. Je penchai plutôt pour elle-même directement. Aussi j’étais prêt à stopper le coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Mar 24 Mar 2015 - 16:37

J'ai pas eût le temps de réagir qu'il lui choppe l'oreille. Ouh ! Ça doit faire mal. Et la tête d'Alexy me le confirme. Elle proteste, demande à ce qu'il lui lâche l'oreille tout de suite. Ce qui me choque réellement, c'est le sermon qu'il lui fait. Mon père lui fait souvent le même, si bien que je suis là, à regarder la scène, complètement incapable de bouger. Ce qui me fait revenir sur terre, c'est lorsqu'il lui lâche l'oreille que j'entends Alexy pleurer. Je sais que si elle pleure, c'est de colère. Comment je le sais ? Parce que si on m'aurait fait subir cette humiliation, je serais aussi en colère.

Je vais prendre ma soeur dans mes bras pour la consoler et lui donner un mouchoir dans ma poche et me tourne vers mon professeur.

- Je pense qu'elle à compris la leçon, Abe-sensei. Merci.

C'est délicat pour moi, car je ne sais pas vraiment de quel côté me placer. Alexy reste ma soeur malgré tout et je ne supporte pas vraiment de la voir pleurer. D'un autre côté, mon professeur a raison. Alexy s'est particulièrement mal comportée. D'ailleurs, cette dernière redresse la tête, elle à ressuyer ses larmes et porte un regard accusateur sur mon professeur.

- Je vous interdit de me faire la morale ! Vous n'êtes pas mon père !


Ah bah non. Elle n'a visiblement pas compris. On a un signe entre nous. Quand elle commence à aller trop loin, je lui tapote la tête. C'est exactement ce que je suis en train de faire. Pourquoi je ne l'ai pas fait avant ? Parce qu'il y avait le professeur entre nous.

- Allez, calme-toi Alexy. Tu vas trop loin.

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Mar 24 Mar 2015 - 17:41

- Je vous interdis de me faire la morale, vous n’êtes pas mon père

Singeai-je parfaitement goguenard. Elle me jeta un regard accusateur, ce qui provoqua un début de rire au fond de ma gorge. Pas complètement sadique, je le ravalai. Je ne puis toutefois pas m’empêcher de sourire franchement.

- Et toi, il ne faut pas espérer me faire culpabiliser de t’avoir remis à ta place en chialant. Si tu veux le respect, conduis-toi correctement.

J’haussai les épaules. Enfoiré ? Parfaitement. Je ne vais pas m’en laisser conter par une morveuse qui pense qu’elle aura le dernier mot. Le comportement adulte type de laisser couler et l’observer avec condescendance ? Très peu pour moi. Je m’éloignai de quelques pas pour laisser de l’intimité au duo de jumeaux contraires. Elle avait cherché à m’humilier en affirmant que je draguais son frangin, tel est pris qui croyait prendre.

- Excuse-moi Lauder-san. Navré de t’infliger ça, mais je ne pense pas qu’elle apprendra si on la caresse dans le sens du poil.

Pauvre mioche quand même, condamné d’avance à supporter une Arisa en puissance sans pouvoir s’en débarrasser. Pour peu, je lui en tapoterai la tête compatissant et j’en aurai presque des regrets. Le mot presque est important. Sous prétexte que j’étais un professeur, un adulte, je devais faire serpillière. Peut-être était-ce le cas en Occident où les prof sont les punching ball des parents et des élèves. Nous étions au Japon. Et ici, les jeunes apprenaient le respect des aînés. Lorsque j’étais adolescent, j’avais assez fait le con pour me faire engueuler de multiples reprises et ça ne m’avait pas pourri. Au contraire, j’en ressortais… toujours aussi colérique, il me fallait bien des défauts, mais plutôt équilibré.

- J’imagine que les larmes de crocodiles sont supposées faire que je m’excuse d’avoir été un vilain adulte brisant l’envol adolescent. Bah non, par contre, j’attends toujours des excuses.

Là, j’abusais peut-être un peu. Enfin par réellement, elle était toujours en tord et lui passer son caprice n’apporterait rien de bon. Ceci dit, qu’est-ce que je m’en foutais au fond ! J’avais autre chose à faire : Une série de kata tiens. L’heure tardive ? Aucune importance. L’appart était vide ce soir, je pouvais prendre un peu mes aises sans déranger. Peut-être un bon saké ensuite. Et des ramens.

- Non, toujours pas ? Bon, j’ai pitié et j’ai assez perdu de temps avec cette imbécillité.

Je tournai les talons et levai légèrement la main pour saluer Lavender.

- Bon courage avec ta harpie, Lauder-san.

Il ne fallait pas que j’oublie le produit pour le lave-vaisselle. La dispute ? Oh, j’avais bien le pressentiment que vu l’état de la chieuse, ils allaient s’attirer des bricoles. Je repasserai par le même couloir pour vérifier avant de partir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Sam 28 Mar 2015 - 10:25

Je soupire. Bon, c'est vrai qu'elle ne l'a pas volé, je sais que si mon père aurait été là, Alexy ne se serait jamais comportée de cette façon. Tout simplement parce qu'elle aurait ramassé une claque et qu'elle se serait excusée fissa. D'ailleurs, quand on parle du loup. Mon père qui m’appelle et qui me demande pourquoi on est si longs pour faire les courses. Je lui explique vite fait la situation et lui explique que l'ont va faire les courses et que l'on rentre. C'est vrai que l'ont a perdu un temps énorme.

- Allez, viens Alexy, on va faire les courses.


On se dépêche dans les allées, prenant uniquement ce dont on a besoin. Je regarde l'heure, 19 heures, je dois me dépêcher de rentrer au lycée sinon, les grilles vont se fermées sur mon nez. On va payer et on ressort du centre commercial, c'est moi qui suis obligé de porter les sac, Alexy les trouvant trop lourds pour elle. Je me demande tout de même si j'ai le temps de passer à l'animalerie, dans le pire des cas, j'ai un masque dans la poche de veste pour éviter la crise d'asthme. J'annonce à Alexy qu'on fera un détour pour l'animalerie et alors qu'on allait repartir, j'entends la voix d'Abe-sensei, derrière nous. Il voulait quoi ? Je me retourne et le regarde.

- Oui, sensei ?

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Dim 29 Mar 2015 - 14:19

Mes fichues courses enfin terminées, je ressortais du centre commercial, direction parking, avec mes sachets sur l’épaule. Tadashi avait babillé pendant tout mon périple commercial, sur mon smartphone, me racontant les moindres détails de sa journée. L’heure du bain arrivée, il avait dû raccrocher en me rappelant 15 fois qu’il fallait que je l’appelle tout à l’heure pour lui raconter son histoire avant de dodo. Presque détendu à nouveau, la voix de mon fils chassait tout le reste, j’avais vu sur une des applications de mon smartphone que le métro vers le lycée serait coupé depuis 19h jusqu’au lendemain matin pour causes de travaux. Soupirant vaguement, je tournai les talons afin de chercher Lavender et sa garce de frangine.

- Lauder-san ?

Le hélai-je dès que je l’aperçus.

- Mmh. Tu rentres au pensionnat ce soir ?

Pas que ça me regardait franchement mais même moi j’ai une conscience professionnelle.

- Non, parce qu’il y a des travaux de prévu là-bas et par conséquent, ils ont fermé la ligne pour la soirée. Le dernier métro vient de partir.

Je jetai un coup d’œil aux sacs de courses, à la greluche qui forcément ne portait rien. Probablement que certains nommeraient ça galanterie. Personnellement, j’appelai ça faire le larbin. Je lâchai un soupir.

- Tu ne vas pas porter les courses sur des kilomètres. J’ai ma voiture, je vous ramène.

Pour couper court aux éventuelles suppliques et protestations, j’ajoutai :

- Non, ça ne me dérange pas. Et, en tant que professeur, je ne peux pas te laisser te trimballer tout ça sans aide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Lun 30 Mar 2015 - 12:26

Il me demande si je rentre au pensionnat ce soir. Je hoche la tête, j'ai laissé mon animal la-bas de toute façon et là, il m'annonce que la ligne à fermé. Mince. On a perdu bien trop de temps au centre commercial. A cause d'Alexy, bien entendu. Je fais la moue.

- D'accord, merci de m'avoir prévenu.


Mais, il n'avait visiblement pas fini. Il nous proposa même de nous ramenés et je fus grandement surpris. Voilà qui sortait de l'ordinaire. Je n'eût même pas le temps protester qu'il surenchérit sur sa proposition. Moi qui déteste quand on insiste. Toute manière, vu l'heure, je ne peux pas trop refuser alors j'accepte en remerciant mon professeur.

- Mais tu voulais pas passer à l'animalerie ? Hopeless à a manger pour ce soir ?
- Un peu, mais de toute façon, je vais pas le retarder plus. Il doit être fatigué. J'irais demain. De toute façon, je ne suis pas vraiment convaincu qu'il apprécie la présence de grillons dans sa voiture.

Pour une raison inconnue, cette remarque fit glousser Alexy. Parfois, même moi je ne sais pas ce qui lui passe par la tête. On suit Abe-sensei jusqu'à sa voiture, pendant ce temps, Alexy marmonne dans sa moustache mais ni en japonais, ni en anglais. Non, en français. Je pose mon sac et la claque, faisant bien résonner le bruit dans le parking. Si le sermon ne lui a pas suffit tout à l'heure, il viendra de moi maintenant.

- Tout à l'heure ça ne t'as pas suffit ? Faut encore que t'en rajoute une couche ? Papa serait là tu ne te serais pas comporter comme ça. Tu m'agace Alexy, vraiment ! Tu me fais honte, tu ne sais pas te comporter correctement !

Je ne suis encore jamais énervé après ma soeur. Mais il faut bien une première à tout parait-il. Reprenant mon sac de course, je me met à hauteur de mon professeur tout en ignorant ma jumelle. On va se quitter fâchés, mais ce n'est pas grave. Tant qu'elle ne s'excusera, je resterais fâché. Je pense. Ou pas. On ne se boude jamais bien souvent.

- Au fait, sensei. J'ai bientôt fini l'exercice de réécriture. Je pense vous l'apporter Lundi.

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Lun 30 Mar 2015 - 15:53

Est-ce qu’ils avaient seulement conscience que j’étais juste à coté d’eux lorsqu’ils échangeaient quelques mots l’un avec l’autre ? Mon anglais n’était peut-être pas parfait, mais lorsque la gamine commença à marmonner en français, je ne pouvais que tout comprendre. Hé, c’était ma langue maternelle quand même. J’évitai de répliquer qu’avec mon fils, il y avait eu bien pire que des grillons dans ma bagnole, quoique j’hésitai pas mal à balancer qu’il devait rester des araignées juste pour foutre la trouille à la chieuse. Je haussai néanmoins légèrement les épaules avant de prendre la tête et les mener jusqu’au parking.

La claque sonore me fit me retourner vers le duo. Un peu surpris, je dévisageai Lavender de la tête au pied. Forcément, j’esquissai un sourire en coin amusé : elle l’avait un peu cherché celle-ci. Néanmoins, je ne pensais pas que ça arrangerait le problème. Elle en reviendrait sans doute un peu plus à un peu de bon sens vu l’électrochoc ressenti. Difficile d’imaginer Lauder lever la main sur qui que ce soit, que la cause soit bonne ou mauvaise. Une fois assuré que ça ne tournerait pas au drame et que je ne devrais pas les séparer d’une bataille rangée, je continuai mon chemin jusqu’à la voiture.

Bleu électrique, la voiture était une petite citadine hybride. Grâce à la clé sortie de ma poche, j’ouvrais les portes. Je fourrai d’abord mes courses dans le coffre. Sur la banquette arrière trônaient, en vrac, mon armure de kendo, mon kimono et hakama fourré dans un sac de sport à moitié ouvert, mon katana, bokken et une série de shinai appartenant au club, en plus du mien, que j’avais pris pour les vérifications et entretien après un petit problème à l’entraînement du soir, rien de bien grave heureusement. Je débarrassai ça dans le coffre également, bien plus respectueusement qu’avec les courses. Toutefois, il restait à l’arrière du véhicule, le siège voiture d’enfant de mon fils, une figurine méca reçu à Noël dépassant du rangement du siège et une peluche de tigre niché dans son siège.

- C’est bien. Si tu finis lundi, il faudra que tu passes très rapidement après les cours ou directement à la pause de midi. Ou alors, j’ai cours avec ta classe quand le lundi ? Tu pourrais simplement me donner ça à ce moment-là et on en parlera lors de la leçon particulière suivante, j’aurais eu le temps de le lire et corriger d’ici-là.

Répondis-je tandis que je m’affairais.

- Il faudra que l’un d’entre vous vienne devant. Et puis, j’aurais moins l’air de faire taxi. Sans doute mieux que Lavender vienne devant si la petite *brève pause* ne veut pas se taper une réputation pourrie.

La fin de la phrase témoignait de ma réflexion à haute voix. J’avais fort heureusement évité d’insulter encore Alexy. Les laissant se débrouiller entre eux, je me glissais derrière le volant et installais mon smartphone sur son support afin qu’il puisse faire gps.

- Il me faut votre adresse pour ramener Alexy chez vos parents. Nous irons au pensionnat après et, si le couvre-feu est dépassé, je signerai que l’absence était autorisée dû à un problème familial ou sur la ligne de métro.

Lorsque je mis le contact, la musique retentit bruyamment dans l'habitacle du véhicule. Pas un joli truc tranquille, un peu de punk pêchu avec des cordes lourdes et entêtantes. Lestement, je coupai le volume. Les adolescents n'eurent ainsi guère le temps de reconnaître un groupe à la mode.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Mar 31 Mar 2015 - 19:14

Le professeur s'était retourné vers moi. Oui, ça surprend de savoir que je peux moi aussi lever la main, même si c'est plutôt rare. Je ne suis pas un violent loin de là. Je préfère m'arranger avec des mots qu'avec mes poings, mais lorsque c'est nécessaire, je sais me défendre. Surprenant, non ? Je suis mon professeur jusqu'à sa voiture, qui a une belle couleur cela dit en passant, et le regarde ranger son coffre. Je remarque un siège pour enfant à l'arrière. Je ne savais pas qu'il avait des enfants, en même temps, ça ne me regarde pas.

- On a court avec vous juste après la pause de midi, lundi. Mais vous êtes sur d'avoir assez de temps ? Deux demi-journée, c'est court, non ? J'ai écrit presque trois pages, tout de même. Sans doute bourrées de fautes... Je prendrais mon week-end pour corriger.


Alexy était restée bien silencieuse. C'est pas plus mal. Elle s'installer à l'arrière et je met les courses à ses pieds, puis vais m'installer sur le siège passager. Je donne l'adresse à mon professeur tout en envoyant un message à mon père pour le prévenir que l'on était raccompagner avec mon professeur. Lorsqu'il mit le contacte et que sa musique résonna, je fis un bond monstrueux, franchement surpris, tel que j'en fis tomber mon téléphone. Je dois avoir des yeux de chouette tellement, je suis surpris. Je me penche pour rattraper mon téléphone perdu et une fois attrapé, je me redresse et attache ma ceinture de sécurité.

- Vous avez pas peur de finir sourd ?

Franchement, ce n'est pas ce que j'écoute. Mais bon, chacun ses goûts, mais il me semble que c'est le genre d'Alexy qui semble avoir oublié sa querelle avec mon professeur.

- Vous aussi vous écoutez ce groupe ?

Elle m'étonnera toujours, à changer d'avis comme de chemises, pourtant nous ne sommes pas des Gémeaux, c'est bien la preuve que le signe astrologique ne définit pas le caractère. Je la soupçonne même de râler pour la forme depuis le début. Sauf qu'il y a des limites à ne pas dépasser.

Abe-sensei démarre et en même pas cinq minutes, il s'arrête devant notre petite maison. Sur le perron, se tient un homme dos droit, torse bombé, les mains croisé dans le dos, ses cheveux bruns foncés rasés très court, il a gardé cette manie de se raser les cheveux tous les mois. J'ai peur qu'un jour, il fasse pareil avec les miens.

- Mon père qui nous attendait visiblement. Sans doute qu'il veux vous remercier.

Car effectivement, dès qu'il voit la voiture, il s'avance vers celle-ci. Moi, je détache ma ceinture et vais déchargé les courses avec Alexy.

HRP:
 

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Jeu 2 Avr 2015 - 1:50

- Oups, pardon. Mauvais manip.

Un sourire d’excuse s’étira sur mes lèvres. Peur de finir sourd ? La musique n’atteignait tout de même pas de volumes infernaux. Probablement que l’adolescent écoutait lui-même ses groupes favoris au même volume. La différence résidait surtout dans le fait que ce genre de musique tient plus de l’électrochoc sonore qu’une tendre berceuse. Violente, pleine de rage, elle ne faisait aucun compromis. Bon d’accord, je l’avoue : C’était là un de mes groupes favoris.

- Oui, je les ai vu en concert à Tokyo l’année passée d’ailleurs. Si tu peux les voir en live un jour, je te le conseille. L’énergie qu’ils dégagent sur scène est tout bonnement géniale.

Inutile de leur expliquer pourquoi j’écoutais ce groupe plus en avant. Déjà parce que ça ne les regardait pas, ensuite parce qu’ils s’en foutaient probablement. Néanmoins, avec mon humour du soir, ça correspondait parfaitement. Plus sérieusement, je repris à l’attention de Lavender.

- Ne t’en fais pas. Ce n’est pas trois pages de plus ou de moins qui modifieront drastiquement ma charge de travail. Puis, j’ai déjà pris en compte le travail supplémentaire que je te donne dans ma « to do » hebdo.

Le trajet jusqu’à leur demeure ne fut pas très long. Honnêtement, j’aurai sans doute pu les laisser rentrer à pied sans regret. Toutefois, Lavender aurait eu des soucis au moment d’arriver au lycée. Je parquai le long de la route dès que j’aperçus une place. Je hochai doucement la tête pour Lauder lorsqu’il m’indiqua que l’homme d’allure militaire attendant sur le perron était son père. Je détachai mes cheveux et les arrangeai rapidement pour avoir une allure plus respectable et gardai mes lunettes visées sur mon nez. Les adolescents s’occupaient de décharger leurs courses, aussi me dirigèrent vers leur père et m’inclina devant lui.

- Monsieur, bonsoir. Je suis Kenji Abe, le professeur de japonais de votre fils.

Ignorant s’il désirait parler plus en avant, me remercier ou m’engueuler pour quoique ce soit, je me contentai de lui faire face pour le moment.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Jeu 2 Avr 2015 - 12:03

To do ? Je comprends pas bien. Ce n'est pas bien grave. Je porte un sac de course et passe à côté de mon père, sans trop faire attention à ses gestes. Je rentre dans la maison, suivi d'Alexy et on dépose ensemble les sacs de courses sur le sol. Je m'abaisse pour commencer à ranger quand Karin me prend les paquets de café des mains.

- Ne t'en fais pas. Nous allons ranger ça Alicia et moi. Et nous irons plus vite si Alexy nous donne un coup de main.

Elle va ranger les paquets tout en haussant sa voix un peu pincharde.

- Alicia ! Viens nous aider à ranger les courses, s'il te plait.

La porte de sa chambre, un peu plus loin dans le couloir s'ouvre en grand et je vois une tête furieuse en sortir et crier un coup.

- Maman ! Je t'ai déjà dit dix fois que je révise pour mes contrôles de lundi ! Je ne peux pas ! Demande à Lavi, son professeur ne mourra pas de l'attendre dix minutes de plus dehors !

Karin soupire, ne répondant rien. Autorité zéro avec elle. J'ai pitié d'elle. En même temps, je me dis que mon professeur à sans doute d'autres choses à faire. Alexy me dit d'y aller, qu'elle aiderait Karin à ranger les courses pour moi. Et ma belle-mère semble aussi choquée que moi. D'habitude, Alexy passe son temps dans sa chambre à câliner son lapin et à écouter sa musique. Ma claque qui a du produire un gros électrochoc. Tant mieux, si son comportement change enfin.

Je vais rapidement dans ma chambre chercher mon sac de cours, prenant quelques feuilles et un dictionnaire de poche Anglais-Japonais. Ça peut toujours servir, on ne sait jamais. Une fois tout ça récupéré, je me dirige vers la porte d'entrée, restée grande ouverte étrangement. On paye pas le chauffage, nous visiblement. Je referme la porte en sortant, mais Karin me rattrape et me donne un sachet avec deux poires à l'intérieur, pour caler l'estomac de Hopeless. Je la remercie et m'installe à l'avant, en même temps que mon professeur.

- Encore merci, Abe-sensei, de me ramener au lycée.


[Point de Vue Alexander Lauder]


Je m'approche de la voiture bleu électrique qui se gare. Le professeur en sort, s'incline et se présente. Il faut vraiment que j'arrête de présenter des poignées de mains, c'est vrai qu'au Japon, on s'incline pour saluer les gens. Je fais donc comme ce professeur, plutôt grand pour un japonais, mais ce n'est pas vraiment ma préoccupation.

- Enchanté, Monsieur Abe. Je suis Alexander Lauder.


Il doit sans doute se demander ce que je lui veux, alors, je ne vais pas tourner autour du pot plus longtemps, il a sans doute plein d'autres chose à faire aussi, ce brave professeur.

- D’abord, je tenais à vous remercier d'aider Lavender à rentrer à temps à l'internat. Je tiens également à m'excuser pour l'irrespect de ma fille envers vous. Elle sera sévèrement punie, ne vous en faites pas.


On entends crier à l'intérieur et je lâche un sourire gêné. Alicia qui fait des siennes pour éviter la moindre corvée en sortant l'excuse des devoirs. Maintenant que Lavender n'est plus là, c'est Karin qui fait presque tout toute seule. Je force Alexy a lui donner un coup de main de temps en temps.

- Désolé pour le bruit, c'est souvent comme ça à la maison. Les familles recomposées, ce n'est pas facile à gérer, vous savez.


Je ne cherche pas vraiment à me plaindre. Juste à donner une excuse. Pâteuse peut-être mais bon, c'est comme ça. Lavi ressort de la maison et ferme la porte au passage. Voilà une bonne chose. Je caresse vaguement les cheveux décoloré de mon fils. Il est suivi de peu par ma femme, que je présente au professeur qu'elle remercie à son tour, pour ce qu'il fait pour Lavi. Ce dernier nous dit au revoir et grimpe dans la voiture, très vite suivi de son professeur que nous saluons aussi et nous regardons la voiture s'éloigner. Uns fois fait, je me retourne vers la maison et cri un coup.

- Alexy, Alicia ! Aidez Karin à ranger les courses !

HRP:
 

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Jeu 2 Avr 2015 - 17:43

Moment gênant, s’incliner sans s’apercevoir qu’on nous tend la main à l’occidental. A force d’habitude, je n’ai même pas réfléchi au fait que son père n’était quasiment certainement pas japonais. J’esquissai un vague sourire d’excuse, prêt à lui tendre la main à mon tour. Avant de réagir que je me retrouverai à mon tour, la main en l’air, un peu comme un con.

- Oh, ne vous en faites pas. Je peux difficilement laisser un bon élève se faire punir pour un problème de transport.

Au sujet de sa fille, je faillis lui dire qu’elle avait sans doute compris la leçon pour cette fois-ci. Néanmoins, s’il voulait punir sa fille, je n’avais pas à interférer dans l’éducation qu’il lui donnait. Personnellement, si quelqu’un venait à engueuler mon fils quand il fait une connerie – une vraie pas se promener un peu débraillé comme n’importe quel gamin en train de jouer -, ça ne me poserait pas outre mesure de problème. Par contre, j’apprécierai moyen qu’on vienne me contredire quand je veux le punir pour la même connerie.

- Ne vous en faites pas. Une maison vivante, même si c’est avec quelques éclats de voix, c’est mieux qu’une maison silencieuse et vide.

Lui souris-je. La demeure Abe connaissait le même genre d’animation. Moins de cris sans doute, mais un joyeux bordel : Entre les éclats de rire de mon fils, ma grand-mère pestant parce qu’on piétine ses plates-bandes, mon grand-père sous la véranda avec son éternel thé, ma mère tourbillonnant à la recherche de l’une ou l’autre de ses affaires ou moi en train de râler parce que le monde m’empêche de dormir le matin et mon Père, stoïque et doux, au milieu de tout ça en train d’élever secrètement une portée de chatons sauvé de la rue derrière la remise. Je pourrais y ajouter les élèves de Grand-père que nous logeons parfois lorsqu’ils viennent de loin. La plupart d’entre eux étaient cependant d’une discrétion quasi surnaturelle.

Lavender ressortit finalement avant que son père et moi n’ajoutions quoique ce soit à la discussion. Je m’inclinai alors une nouvelle fois afin de prendre congé et leur souhaiter une bonne semaine. Puis, je grimpai dans la voiture à nouveau et remis ma ceinture.

- Je t’en prie. Je n’allai pas laisser un élève sérieux dans la m… heu dans les ennuis.

Avant de démarrer, je jetai un bref coup d’œil au sachet avec les fruits dans ses mains. La manœuvre faite pour sortir de la place de parc et à nouveau dans le trafic régulier, je demandai avec un bref geste de la main vers celui-ci.

- Pour ton animal de compagnie ? Qu’est-ce que c’est comme bestiole ?

Le trajet serait un peu plus long jusqu’au lycée avec le trafic de début de soirée, autant instaurer une conversation civile. Puis, si ça ne fonctionnait pas, restait l’option musicale. Je roulai plus tranquillement qu’à l’accoutumée pour ne pas passer pour un cinglé. Assez vite, nous fûmes pris dans un embouteillage. Sans métro pour cette partie de la ville, les travaux habituels, l’engorgement routier avait empiré. J’en râlai quelque peu en maugréant.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Jeu 2 Avr 2015 - 19:11

Mon professeur regarde vaguement les poires dans le sac. Il me demande si elles sont pour mon animal de compagnie et ce que c'est. Je hoche positivement la tête.

- J'ai un gecko léopard blanc qui se nomme Hopeless. Je le nourrit habituellement aux grillons que je trouve dehors, mais c'est pas franchement la saison, alors, je suis obligé d'en acheter souvent en hiver. D'ailleurs, c'est un vrai calvaire à chaque fois que j'y vais.

J'avais murmuré cette dernière phrase pour moi-même. Mes problèmes de santé ne le concernaient pas vraiment. D'autant plus que ça relevait de la vie privée, même s'il est inscrit dans mon dossier scolaire tous mes problèmes de santé, je crois pas que celui-ci ait été précisé. Je n'en suis pas du tout convaincu.

Je ne sais pas pourquoi, mais j'espérais arriver rapidement au pensionnat. Mais comme le métro est en travaux, forcément, il y a plus de monde sur les routes. Nous sommes coincés dans un énorme embouteillage à l'heure de pointe. C'est trop charmant. Abe-sensei râle, forcément, qui ne râlerait pas dans cette situation. M'enfin, il ne fait que râler. Mon père, lui, insulte carrément tout. Et attention à celui qui lui rentre dedans par mégarde ou qui frôle trop prêt sa jolie voiture.. Parce qu'alors là, il n'a plus de vitre passager. Mon père fait peur quand il s'énerve. Tiens, d’ailleurs, je me demande bien ce qu'ils se sont dis.

- Vous avez parlé de quoi avec mon père ?


Oui, je suis curieux. Ça permettra non seulement étancher ma curiosité, mais en plus de tenir une probable discussion. Peut-être.

HRP:
 

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Jeu 2 Avr 2015 - 23:11

J’esquissai un sourire amusé. Un gecko, voilà qui transcenderait Tadashi pour au moins deux jours. Le coup des grillons me rappela à un épisode foireux avec une grenouille qu’il voulait nourrir de mouches.

- Mon fils te harcèlerait de questions sur ton gecko. Il n’en a vu que dans les terrarium du zoo pour le moment. J’imagine qu’il te prendrait pour une sorte de dieu sur terre simplement parce que tu en as un.

Ajoutai-je en riant franchement.

Voilà qu’il s’interrogeait sur le discours qu’avait pu me tenir son père. La chose me fit sourire une nouvelle fois. Rien d’étonnant, lorsque mes parents discutaient avec mes professeurs, j’avais bien tenté un jour de les espionner en me planquant avec des camarades sous la fenêtre de la salle de classe. Naturellement, mes compères et moi nous nous étions fait prendre. Nos oreilles en ont été mise à contribution assez longuement ce jour-là.

- Il me remerciait de te ramener et s’excusait pour le comportement de ta sœur.

Coincé derrière un camion, je pianotai lentement des doigts sur mon volant.

- J’espère qu’elle finira par se calmer. Sinon tu vas en voir de toutes les couleurs tout au long de ta vie.

Amusé, la colère première avait presque complètement abandonné ma voix. Prompt à la colère, ma rancune n’était guère tenace. Enfin, à part en cas de gros coups de putes ou si votre prénom était Arisa.

- Il m’a dit aussi que vous étiez une famille recomposée et que l’ambiance était assez sonore chez vous.

En découlait la question logique :

- Je sais que ça ne me regarde pas vraiment, mais c’est pour tes études que tu vis au pensionnat malgré la proximité de ton domicile ?

Je lâchai un soupir agacé. A l’intersection suivante, je bifurquai vers la gauche et continuais sur l’axe pendant plusieurs minutes. N’importe qui ayant déjà fait le trajet entre l’école et le centre ville se rendrait compte qu’au lieu de me rapprocher de l’établissement, je m’en éloignai. N’allez pas imaginer que je prévoyais de perdre l’innocent Lavender dans les bois afin de profiter de ses charmes juvéniles, non. Je tentais de sortir du marasme de véhicules en contournant la majorité du centre. Toutefois, j’oubliai de prévenir le jeune homme mais il ne se ferait pas d’idées bizarres, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Ven 3 Avr 2015 - 8:25

À la réponse de mon professeur, je ne pus m'empêcher de rire aussi. Moi ? Une sorte de dieu ? Pour un gecko ? L'idée peut paraître plaisante, mais je n'aimerais franchement pas me faire adorer comme certains adorent et admirent leur dieu. Au point d'aller contre ses préceptes. Puis même, j'ai trop peur de choper la grosse tête à être adoré ainsi. La déité, un concept bien étrange à mes yeux. Mon professer m'apprend que mon père l'avait remercié et c'était excusé. Ah je vois.

- Vous savez, Alexy n'est pas méchante. Elle a son caractère de cochon, mais elle ne ferait pas de mal à une mouche.


Il m'annonce que mon père lui a aussi parler du climat familiale. Ah ça oui que c'est bruyant à la maison. Entre Alicia qui hurle à longueur de temps qu'elle révise pour ses différents contrôle et qu'elle ne veux pas être déranger, mon père qui se dispute avec Alexy à longueur de soirée pour la rappeler à l'ordre, il ne peut y avoir que du bruit.

- Un peu pour ça, mais surtout parce que mon père et ma belle-mère souhaitent que je m'intègre facilement. Et pour ça, rien de mieux qu'une école internationale. Mais je vais dormir chez ma famille une ou deux fois par semaine tout de même. Alexy et moi, on aime pas du tout être séparés trop longtemps.


Oui bon, ça, ça ne le regarde pas, je suis d'accord. Mais c'est pas grave. Je remarque que Abe-sensei à tourné à gauche. Ce n'est pas le chemin pour aller au lycée. On s'en éloigne même. C'est vrai qu'on est pris dans un embouteillage, alors sans doute qu'il veux en sortir. Je ferais mieux de lui poser la question.

- Le lycée n'est pas par là. Vous tentez de sortir de l'embouteillage ?

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Ven 3 Avr 2015 - 17:18

- Oui, je garantis rien cependant. Peut-être que je n’arriverai qu’à rallonger le trajet et arriver à nouveau dans les embouteillages, simplement par une autre route.

Bien que sensiblement plus fluide, le trafic restait dense. Les phares des voitures à contresens frappait avec la régularité d’un métronome le pare-brise, comme une berceuse lumineuse et monotone. Une berline blanche égrainait une musique criarde que l’on pouvait entendre malgré nos vitres levées. A chaque passage de jeunes femmes, un jeune homme sortait ses mains et sa tête depuis la vitre passager et alpaguait celles-ci avec la finesse d’un éléphant dans un magasin de porcelaine. Pressées, la plupart d’entre elles se contentaient de fuir, honteuses. Elles n’avaient strictement rien fait de mal bien sûr, mais se faire insulter et traiter comme un objet de la sorte ébranlait. L’une d’entre elles, cependant, se retourna et retourna les insultes agressivement. Une seconde, j’esquissai une grimace. Bien que les voix nous parvenaient étouffées, la menace du jeune homme, sans doute aviné – ouais à cette heure-là, c’est pathétique – résonnait avec clarté. Heureusement, notre file se débloqua à ce moment-là et son conducteur avança.

- C’est plutôt bien d’avoir du caractère et je me doute bien que ta soeur ne ferait intentionnellement du mal à quelqu’un.

Je soupirai brièvement. Etait-ce en raison de la conduite désastreuse – autant au sens figuré que littéral - du véhicule juste devant nous ? Non, ce n’était qu’une bête évacuation supplémentaire de la hargne précédente. Sur un ton plus professoral, pour trancher peut-être avec l’inquiétude larvée, d’une certaine façon, dans mes propos, je précisai :

- Le problème réside plutôt dans le fait qu’on n’a pas toujours conscience de ce que l’irrespect, l’esclandre ou même simplement des mots forts peuvent engendrer. Un jour où l’autre, ça retombe sur le coin de la figure de quelqu’un : soi-même, ses proches… Vu ta proximité avec ta sœur, ça risque d’être sur toi. J’espère juste qu’elle prendra conscience des problèmes que ça engendre avant que quelque chose de grave n’en découle.

Parler d’expérience ? Pas du tout voyons, j’étais un adolescent calme et sérieux, messieurs, dames ! Un vrai modèle de vertus ! Même moi je n’y crois pas une seconde à celui-ci. Pas question là de rébellion violente, ni même de graves problèmes, juste une personnalité affirmée et une grande gueule. L’électrochoc de me retrouver jeune père célibataire durant ma dernière année de lycée avait eu l’avantage de me calmer un peu et de me rendre conscient que mes actes avaient des réelles conséquences à chaque fois, même celles que je ne percevais pas tout de suite.

- Il y a une chose que je ne saisis pas, si tu n’aimes pas être séparé de ta sœur, pourquoi n’intègre-t-elle pas le même établissement ? Ses notes sont si désastreuses ?

Finalement, je le questionnai sur le sujet qui m’avait intéressé dès le début. Le lycée n’était plus très loin à présent, il ne restait plus qu’à bifurquer à la prochaine à droite et de trouver une place de parc le long du mur de l’enceinte. La manoeuvre de contournement réussissait donc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Ven 3 Avr 2015 - 19:35

Je hochais la tête et soupirais bruyamment, blasé par le manque de respect du jeune homme devant nous. Et en plus, il insulte. Lui, il est soûl, ça se voit tout de suite. Je ne peux retenir un nouveau soupir, toujours aussi blasé. L'alcool fait bien des ravages chez les hommes. Il a visiblement la fâcheuse tendance à noyer leur cerveau. S'il y a bien un truc que je ne voudrais goûter pour rien au monde, c'est sans doute l'alcool. Déjà, ça sent franchement mauvais, en plus, quand on voit les cas dégénérés que l'on peu avoir, vaut mieux ne pas y toucher.

Je suis tellement plongé dans mes réflexions que je n'entends pas vraiment les questions et les remarques de mon professeurs. Je ne l'ai pas écouter, disons plutôt ça. Et je n'étais plus vraiment plongé dans des réflexions mais plutôt des souvenirs. L'alcool fait des ravages, il en a surtout fait chez mon père quand il à renoncer à son boulot pour s'occuper de ses jumeaux. Je secoue doucement, la tête ne voulant pas y penser et regarde mon professeur, qui semblait attendre une réponse.  Je parlais de quoi avant de me plonger dans ma reflexion ? Ah oui ! Du fait que je n'aime pas être séparé d'Alexy. Il a du poser une question à ce propos. Cependant, je ne suis sûr de rien. Alors, détournons la conversation !

- Visiblement, votre manœuvre est plutôt réussie. On est bientôt arrivés.

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Ven 3 Avr 2015 - 23:35

Là, il écoutait plus rien du tout ce petit Lavender, absolument absorbé dans ses pensées. J’essayais de répéter une seconde fois ma dernière question sans provoquer beaucoup plus de réactions. Tout ça me rappelait mes craintes lors des mes premiers remplacements. Face à l’ennemi adolescent, j’avais craint qu’ils ne passent leur temps à dormir pendant mes cours. Finalement, j’avais appris que c’était bien plus rare que je ne le pensais. Mes micro-siestes matinales ne constituaient pas la norme. J’esquissai un sourire amusé lorsqu’il négligea complètement le sujet pour faire illusion. Bien joué Lauder, bien joué. Pourtant curieux, je laissai couler ma question dans les abysses et garai la voiture à la première place disponible.

Nous arrivions en-dehors du couvre-feu habituel. Aussi les grilles menant vers les parkings étaient fermées. Contact coupé, je défis ma ceinture en même temps que l’adolescent et lui emboîtai le pas en verrouillant la voiture. Après avoir sonné à l’interphone du bâtiment, un surveillant vint nous ouvrir en traînant un peu les pieds. Naturellement, vu l’heure, il mangeait sans doute. Je lui expliquai calmement que Lauder avait l’accord de ses parents pour son retard, ainsi que le mien, et je signais le papier d’excuse.

- Voilà, pas de problème comme ça.

Dis-je en souriant au jeune homme.

- Passe une bonne soirée.

Sans plus de cérémonie, avec un bref signe de la main, je quittai à nouveau le lycée. Mon estomac grognait férocement. J’avais hâte d’arriver à l’appart et pourquoi pas m’arrêter pour un bon plat de ramen !


[RP TERMINE !]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1838
■ Inscrit le : 29/12/2014

■ Mes points : 125

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Déc. 2013
Lavender Lauder
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas  Sam 4 Avr 2015 - 7:34

[Je vois pas vraiment ce que je pourrais rajouter là... Donc RP TERMINE]

---------------------------------



Lavi-chan parle en Japonais en #884DA7, Anglais en #318CE7, Français en #40826D, Allemand en #A42424

Snaily Cookie |
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: