Partagez | 
 

 J'avais envie de changer ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
■ Age : 24
■ Messages : 258
■ Inscrit le : 09/02/2011

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Ryan Caldwell
« A l'université ; section scientifique »
(#) J'avais envie de changer ...  Mer 29 Juil 2015 - 4:46

J’ai attrapé Junji par le bras, sans lui laisser le temps de protester ni de se défaire. Je veux juste qu’il me suive à l’écart de toute la fête étudiante, qu’on puisse être tranquilles tous les deux sans avoir les autres à proximité. Je ne sais pas si c’est le fait d’être serrée dans ce jean de fille ou si c’est juste l’effet du soutien-gorge mais j’ai l’impression d’agir différemment ce soir, d’être une toute autre personne et ça me plait assez. C’est surtout grâce à Junji tout ça, grâce au fait qu’il soit entré dans les douches ce soir-là. Qu’il m’ait vue à moitié à poil et surtout qu’il ait compris que j’étais en réalité une fille. Il n’en a jamais vraiment parlé parce que je crois qu’il respectait mon petit mensonge mais ça devait quand même le travailler. Jamais il n’a essayé de me faire changer d’avis d’un coup en me secouant, jamais il ne m’a traité de tarée ou ne m’a cogné parce que je lui mentais. Il n’a jamais mal réagi avec moi, c’est vraiment un ami. Peut-être même plus que cela aussi.

J’ai toujours apprécié Junji, même s’il est un peu flemmard dans le fond. Mais c’est aussi un trait que j’apprécie chez lui, parce que s’il faut le tirer du lit pour une raison ou pour une autre, on y arrive quand même. Au bout d’un moment, certes, mais on y arrive quand même. Il a toujours soutenu mes choix et n’a jamais été crier sur tous les toits que j’étais une fille qui s’habillait comme un mec. Et pour ça, je lui en suis très reconnaissante. Mais ce soir, Ryan le bon pote garçon n’est pas là et c’est Ryan la fille ficelée dans un jean un peu moulant et un t-shirt de femme qui décide de prendre le dessus. Et elle ne sait plus trop ce qu’elle fait en ce moment.

Elle trimballe son meilleur ami dans le bâtiment le plus proche, celui des dortoirs, puis elle ouvre la porte d’entrée. C’est quasiment désert, la plupart des étudiants sont à l’extérieur pour la fête mais il y a encore quelques retardataires. Je laisse passer une fille puis j’entre en tirant toujours Junji par le bras. Je le lâche alors en rigolant un peu puis je m’excuse pour tout ça.

« J’avais envie de changer un peu. D’assumer. »

Je le regarde puis je souris quelques secondes avant de me décider à l’attraper par le col pour l’embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 167
■ Inscrit le : 26/05/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Junji Tanaka
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: J'avais envie de changer ...  Dim 2 Aoû 2015 - 12:07

Je me sens vraiment très con, planté ainsi sur place avec la bouche grande ouverte, mais je suis incapable de réagir. Je ne sais pas trop, je crois que j’attends que Ryan dise quelque chose. Et finalement, elle dit au jeune homme à qui elle parlait que nous avons des choses à nous dire avant de m’attraper par le bras et de m’entraîner à l’écart de cette soirée. Je n’oppose aucune résistance et je la suis tant bien que mal.

Pendant un instant, je m’attends à ce qu’elle me crie dessus. C’est elle qui m’a dit de venir, mais peut-être que je suis arrivé au mauvais moment – je suis plutôt doué pour ça en général – et que j’ai interrompu un truc avec ce garçon. Peut-être qu’elle m’en veut à cause de ma réaction quand je l’ai reconnue, ou parce que j’ai mis trop longtemps à la reconnaître, j’en sais rien. En tout cas, cette façon de me traîner jusqu’aux dortoirs, qui sont quasiment déserts à cause de la soirée, ça me donne l’impression qu’elle va m’engueuler.

Mais en fait non. Quand elle lâche enfin mon bras, elle se met à rire et m’explique qu’elle avait envie de changer un peu, d’assumer. Je hoche la tête, et je souris. Elle a l’air de se sentir bien dans ses fringues de nana, ça fait plaisir à voir. Je suis super fier, j’ai l’impression d’y être un peu pour quelque chose quand même. Et puis, elle m’embrasse. Surpris, je me crispe, j’ai l’impression que mes yeux essaient de sortir de leurs orbites et que mon visage prend feu, et puis je me laisse faire. Quand elle s’éloigne de moi, je la regarde avec un air étrange collé sur la tronche, je ne sais pas quoi dire.

Je n’ai aucune expérience dans le domaine des relations amoureuses. Il y a bien eu cette fille au lycée, qui m’a dit qu’elle « m’aimait bien » sauf que je n’ai pas trop compris ce qu’elle entendait par là, que je lui ai répondu « mais oui, moi aussi, t’inquiètes pas » et qu’elle est repartie super vexée. Je mentirais si je disais que je n’ai jamais vu Ryan de cette façon-là. Forcément, on s’entend bien, et on est très proches, d’avantage encore depuis que je sais que mon bon pote est une fille. Alors oui, j’y ai pensé, mais parce que je tiens à elle, à notre amitié, j’ai mis tout ça dans un coin de ma tête. Mais là, face à elle, alors qu’elle vient juste de m’embrasser, je ne sais plus quoi faire. Je panique complètement même. D’un geste maladroit, je pose mes mains sur ses épaules et je la regarde. Et puis je retire mes mains et je les fourre dans mes poches, mais je les laisse finalement pendouiller le long de mon corps. Nom de Dieu, je ne sais pas quoi foutre de ces fichues mains ! Je prends une grande inspiration, et je me décide à lui parler. Mais ce qui franchit mes lèvres n’est pas du tout ce que j’avais l’intention de lui dire.

« Est-ce que tu es dans ton état normal ? T’as déjà bu combien de verres ? »

Je rougis instantanément, et je me déteste de lui avoir demandé cela. Mais je crois bien que je me détesterais d’autant plus si, une fois ses esprits retrouvés, elle regrettait son geste et me rejetait parce que je l’ai laissée faire. J’essaie immédiatement de me rattraper, sans lui laisser le temps de répondre, parce que je réalise à quel point ça peut être blessant pour elle si, en fait, elle est tout à fait consciente de ses actes. Et je ne veux pas la blesser.

« Je veux dire, est-ce que tu sais ce que tu fais ? Parce que… je ne veux pas que tu regrettes ou que… tu vois ? »

Je suis pas du tout clair là, je bafouille comme jamais encore je n’avais bafouillé. Pourtant, je sais exactement ce que je veux lui dire. « Je m’en fiche d’être ton ami, ou ton petit ami, ou même ton cobaye pour une nuit si tu veux, tout me va du moment que ça te va à toi et que je peux être avec toi. » C’est clair dans ma tête, mais ça refuse de sortir.
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 258
■ Inscrit le : 09/02/2011

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Ryan Caldwell
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: J'avais envie de changer ...  Mar 11 Aoû 2015 - 17:45

J’ignore totalement ce que je suis en train de faire. Je ne sais pas ce qu’il me prend d’embrasser Junji comme ça, de le tenir par le col de cette façon. Je ne sais plus ce que je fais, je fais n’importe quoi. Comme quand j’ai embrassé Satoru ce soir-là dans ma chambre. Mais je sens que là, Junji ne va pas me hurler dans les oreilles qu’il n’est pas gay et que je suis complètement folle. La seule chose qu’il pourrait faire c’est me repousser, mais ce serait compréhensible. Totalement compréhensible. Alors je finis par m’éloigner de lui, peu sure de ce que je dois faire. J’ai bien envie de fuir et de partir en courant mais quelque chose me dit que cela ne servirait à rien. Je dois assumer ce que je viens de faire et même si ça signifie regarder Junji après ce baiser. Mais il a l’air tout aussi embarrassé que moi, je le vois à sa façon de ne pas savoir quoi faire de ses mains. Alors quand il me demande si je suis dans mon état normal et combien de verres j’ai vu, je me sens un peu honteuse. Et je lui en veux un peu aussi. Il doit penser que je dois forcément avoir bu un peu pour pouvoir l’embrasser, sans doute qu’il ne me voit pas de la même façon que moi je le vois. Je suis un peu vexée quand même, mais je ne montre rien. Mais quand il ajoute qu’il ne veut pas que je regrette ou quelque chose du genre, que je dois savoir ce que je fais, je ne peux pas m’empêcher de sourire et de baisser légèrement la tête.

« Non, non, je n’ai pas bu. Enfin, un verre mais je ne suis pas saoule pour autant. »

C’est vrai que j’ai bu un verre d’un truc aux fruits avec de l’alcool mais je ne me sens pas plus bourrée que cela. Du moins, j’ai encore toute ma tête et je suis encore maître de mes actes, même si je fais n’importe quoi et qu’on pourrait penser que je suis saoule. Effectivement, la question est légitime.

« Je suis désolée … je ne voulais pas te gêner. Je ne sais pas ce qu’il m’a pris. Pardonne-moi. » Je ne veux pas qu’il prenne mal tout ce qu’il vient de se passer. Je ne sais pas pourquoi j’ai réagis comme ça, pourquoi je l’ai amené ici pour l’embrasser de cette façon. « Je savais qu’enfiler des fringues pareilles serait une erreur, je ne sais pas ce qu’il m’a pris. »

J’esquisse un petit sourire. Je ne sais vraiment pas pourquoi j’ai enfilé ce genre de vêtements. Je voulais voir à quoi la vraie Ryan ressemblait, je crois que je viens d’en avoir un aperçu. Une fille totalement débile, qui embrasse son meilleur ami dans les couloirs des dortoirs.

Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 167
■ Inscrit le : 26/05/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Junji Tanaka
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: J'avais envie de changer ...  Jeu 27 Aoû 2015 - 11:09

Je suis vraiment un gros naze. Ça ne devrait pourtant pas me surprendre puisque ça a toujours été comme ça. Les relations humaines, c’est pas mon truc en fait, je ne sais jamais quoi dire ou faire. Alors je dis un truc de travers, et quand j’essaie de rattraper le coup, c’est encore pire. Je regarde Ryan, un peu mal à l’aise, et j’attends sa réponse. Elle me dit qu’elle a bu un verre mais qu’elle n’est pas saoule avant de s’excuser, elle ne voulait pas me gêner, elle ne sait pas ce qui lui a pris de m’embrasser. J’imagine qu’elle doit être un peu vexée, ma réaction était nulle, mais elle n’a pas l’air en colère, et c’est déjà ça. Je me gratte la tête tout en regardant ailleurs, j’ai du mal à soutenir son regard, mais mes yeux se posent immédiatement sur Ryan lorsqu’elle ajoute que c’était une erreur d’enfiler ces fringues.

« Non ! »

J’ai presque hurlé là, et je regarde automatiquement autour de moi pour être sûr de ne pas avoir attiré l’attention de quelqu’un mais il n’y a personne, heureusement. Je n’ai pas vraiment l’habitude de hausser la voix, je suis plutôt connu pour être mou du genou, et ce cri du cœur m’a moi-même étonné. Mais je ne suis pas d’accord avec elle, et je ne peux pas la laisser croire qu’elle est ridicule dans des vêtements féminins ou condamnée à se faire passer pour ce qu’elle n’est pas pour le restant de ses jours, je dois absolument dire quelque chose pour la rassurer. Je secoue la tête avant de lui prendre la main, et puis je la regarde.

« Ecoute… Laisse-toi un peu plus de temps qu’une seule soirée pour t’y faire avant de dire que c’est une erreur. Tu es vraiment très belle, il faut être le dernier des abrutis pour ne pas te rendre ton baiser immédiatement… Et tu es bien placée pour le savoir, je suis le dernier des abrutis. »

Je lui souris, un peu tristement, et je baisse la tête en espérant dissimuler mes joues rouges. Pour ma défense, elle m’a totalement pris de court, je ne m’attendais pas à cela. Mais si je pouvais rembobiner la scène pour réagir différemment à ce baiser, je le ferais. Je n’ai jamais été doué avec les filles, ça ne m’a même jamais réellement intéressé. Jusqu’alors, Ryan était mon pote mais en la voyant habillée comme ça, et après ce qu’il vient de se passer, je n’arrive plus à me comporter de manière naturelle avec elle. C’est très con parce que je l’ai déjà vue à moitié nue avant, mais j’ai l’impression de réaliser seulement maintenant qu’elle est une vraie fille et que l’on pourrait être plus que des amis. Je relève alors la tête, et après avoir balbutié encore un peu, je lui dis tout doucement.

« Tu sais, pour être tout à fait honnête, ça ne m’a pas dérangé… »
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 258
■ Inscrit le : 09/02/2011

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Ryan Caldwell
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: J'avais envie de changer ...  Sam 5 Sep 2015 - 4:41

J’essaye de me persuader moi-même que tout ce que je viens de faire est dû aux vêtements que je porte, mais c’est un mensonge. Le fait est que j’aime beaucoup Junji, que c’est un très bon ami – le meilleur d’ailleurs – mais que depuis pas mal de temps je me pose des questions sur lui. Je le perçois plus que comme juste un ami et ce depuis quelques mois déjà, depuis bien avant qu’il ne me voit à moitié à poil. Mais j’ai toujours eu peur qu’il ne finisse par réagir comme Satoru quand je l’ai embrassé il y a quelques années : qu’il me prenne pour une folle et qu’il s’enfuit en courant. Le fait de savoir que Junji n’a pas eu peur quand il a découvert que j’étais une fille et le fait qu’il ait continué à être mon ami tout en gardant mon secret prouve à quel point il est génial. Mais je pense que l’embrasser ce soir risque de lui faire peur et je ne veux surtout pas perdre mon meilleur ami pour un truc aussi nul. Je crois que je n’ai qu’une hâte c’est de retirer ces vêtements de fille et redevenir le Ryan que je connais, celui qui ne roule pas des pelles à son meilleur ami dans les dortoirs de l’université.

Je relève les yeux lorsqu’il prend ma main et qu’il me dit que je dois me laisser plus de temps avant de dire que tout ceci est une erreur. Je me sens rougir quand il me dit que je suis belle et qu’il faudrait être un abruti pour ne pas me rendre mon baiser. Et quand il ajoute qu’il est lui-même un abruti, je ne peux m’empêcher de sourire légèrement. Dois-je comprendre qu’il regrette de ne pas m’avoir rendu mon baiser ? Ça me fait sourire mais en même temps ça me fait peur, surtout quand il me dit que ça ne l’a pas dérangé finalement.

« Je ne veux pas que ça change quoi que ce soit entre nous, je veux rester ton pote ! »

Je ne sais même pas ce que je veux en fait. J’ai eu un aperçu de ce qu’était vraiment Ryan et je ne suis pas sure de vouloir de tout ça, même si j’avoue que c’est assez amusant de se préparer et d’enfiler de vrais vêtements de fille. Mais j’ai encore du mal avec tout ça et il va me falloir un peu de temps pour m’y faire.

« Tu veux venir boire un verre avec ton pote et profiter un peu de la soirée étudiante ? Ce serait bête que les organisateurs pensent que tu n’es pas venu aider les petits nouveaux ! »

Je lui souris. Après tout, je suis une petite nouvelle moi aussi et Junji pourrait très bien rester avec moi pour m’aiguiller sur le campus en m’expliquant toutes ses subtilités.

Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 167
■ Inscrit le : 26/05/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Junji Tanaka
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: J'avais envie de changer ...  Jeu 1 Oct 2015 - 13:49

Je hoche la tête quand Ryan me dit qu’il veut rester « mon pote » et que ce qui vient de se passer ne doit rien changer entre nous. La situation est vraiment étrange et si je suis tout à fait honnête avec moi-même, je suis un peu déçu de ce qu’elle vient de me dire mais en même temps, je suis complètement d’accord avec elle. Ce que nous avons, c’est une véritable amitié et ce serait vraiment trop con de tout gâcher. Ryan est la meilleure amie que j’ai jamais eue, je ne veux pas et surtout, je ne peux pas la perdre. Je souris quand elle me propose d’aller boire un verre avec elle et de profiter de la soirée d’intégration de l’université.

« Tu sais, je suis convaincu que les petits nouveaux s’en sortiront mieux sans moi. »

La seule raison pour laquelle je suis sorti de ma piaule ce soir, c’est pour la voir, en fait. Ce genre d’événements, ce n’est pas mon truc. Je ne suis pas sociable et limite mal à l’aise parmi la foule. Et puis forcément, après ce qui vient de se passer, je suis bêtement gêné par rapport à Ryan. Je crois qu’il vaut mieux que je la laisse profiter de cette soirée où elle peut être une nana toute seule. Quelque chose me dit qu’elle s’amusera d’avantage si elle ne m’a pas dans les pattes. Je la regarde en haussant les épaules.

« Juste un petit verre alors, et puis j’irai me coucher. Tu me connais, c’est pas trop trop mon truc ces soirées… »

Je lui souris. J’ai surtout très hâte d’être peinard dans mon petit lit douillet qui est tellement confortable, et je pense qu’elle me connaît assez bien pour s’en douter. Mais je ne veux pas non plus la vexer, elle pourrait aussi mal comprendre si je la laissais en plan maintenant, juste après cette petite conversation tout à fait gênante. Je me dirige vers la porte d’entrée du bâtiment et au moment de l’ouvrir, je pense à quelque chose. Je me tourne alors vers mon amie.

« Dis-moi, tu t’appelles comment ? Au féminin, je veux dire ? »

Il ne manquerait plus que je fasse mon gros boulet en l’appelant Ryan devant tout le monde, grillant son petit secret au passage… Et puis, je suis bien curieux aussi de savoir quel prénom elle a bien pu se choisir.
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 258
■ Inscrit le : 09/02/2011

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Ryan Caldwell
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: J'avais envie de changer ...  Sam 17 Oct 2015 - 11:55

Je suis contente de voir que Junji et moi sommes toujours en bon terme et que toute cette histoire de baiser n’est qu’une petite erreur de parcours. Je souhaite qu’il reste mon meilleur pote, je ne veux pas le perdre pour une bêtise pareille. Même si une petite partie de moi souhaite quand même que cela devienne différent entre nous, mais je ne peux pas me résoudre à lui demander cela pour le moment. Je dois déjà me concentrer sur moi-même et sur mon petit problème d’identité. Quand Junji me dit que les petits nouveaux s’en sortiront mieux sans lui, j’esquisse un sourire. Junji est comme moi pour accueillir les nouveaux, ce n’est pas tellement son truc. Quand il me demande comment je m’appelle au féminin, j’ai un petit rire.

« Je me suis présentée en tant que Chisato Mori. C’était le nom de ma mère, je ne sais pas pourquoi c’est lui qui m’est venu en premier. »

C’est vrai que j’aurais pu trouver autre chose mais sur le coup, c’est celui-ci qui m’est venue. Je me demande toujours comment je me serais appelée si ma mère avait pu me choisir mon prénom, vu qu’elle n’a pas eu le temps de me voir après ma naissance. Je n’ai jamais osé demander à mon père comment s’était déroulée sa grossesse, s’ils avaient choisi des prénoms de bébé avant que j’arrive. Mais connaissant mon père, je me doute bien qu’il avait prévu que des prénoms de garçon pour moi.

« Sinon … euh … tu veux qu’on aille quelque part en ville tous les deux ? Comme ça on évite la foule et on passe du temps ensemble, entre potes ? »

Après tout, je me suis habillée pour sortir ce soir et ce serait dommage de ne pas en profiter. Mais j’avoue que j’ai bien plus envie de passer du temps avec Junji qu’avec tout un tas d’étudiants que je ne connais pas ou presque pas.
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 167
■ Inscrit le : 26/05/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Junji Tanaka
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: J'avais envie de changer ...  Sam 14 Nov 2015 - 11:24

Voir Ryan rire à ma question me fait sourire, je me mets même à rire avec elle. C’est vrai que c’est un peu étrange de demander cela à quelqu’un… Du moins, c’est la première fois pour moi. Chisato Mori, le nom de sa mère, c’est ce qu’elle a choisi pour présenter son « moi féminin » aux autres étudiants. Je penche la tête sur le côté et je la regarde, un sourire idiot collé sur la tronche.

« C’est joli, ça te va bien ! »

C’est quand même rare d’avoir l’occasion de choisir son nom, je trouve intéressant qu’elle ait emprunté celui de sa mère pour une soirée. Je ne me suis jamais réellement posé de questions avec le mien, s’il me plait ou si j’aurais préféré autre chose ... celui-ci ou un autre, je crois que ça ne fait aucune différence pour moi. Mais je comprends que ça ait de l’importance pour Ryan puisqu’elle porte actuellement un prénom carrément masculin. Tant qu’à faire, son père aurait pu lui trouver quelque chose de mixte… Je me surprends alors à me demander si mon amie changerait son prénom si elle allait jusqu’à devenir une fille de manière définitive, et lequel elle choisirait alors. Je hausse les épaules quand Ryan me propose d’aller en ville tous les deux.

« Pourquoi pas ! Mais seulement si tu me laisses t’inviter ! »

Le fait qu’elle insiste tout particulièrement sur le « entre potes » me blesse un peu, j’ai l’impression qu’elle regrette ce stupide baiser comme s’il était absolument inenvisageable qu’elle – ou une autre fille – veuille réellement de moi. Pour autant, je n’ai pas envie de gâcher cette soirée davantage et je chasse cette idée dans un coin de ma tête. J’ouvre la porte et lui fais signe de passer devant, un petit sourire moqueur sur les lèvres.

« Puisque tu es une fille pour ce soir, laisse-moi me comporter en ce parfait gentleman que je suis, pour une fois ! »

Je me rappelle très bien comment elle s’était foutue de moi après que je lui ai tenu la porte pour la première et dernière fois, ce qui a déclenché un autre de ces moments gênants. Cette fois-ci, j’ai une bonne excuse. Je pousserais bien le vice jusqu’à lui proposer mon bras, juste pour voir sa tête…
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 258
■ Inscrit le : 09/02/2011

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Ryan Caldwell
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: J'avais envie de changer ...  Sam 12 Déc 2015 - 3:31

Je souris quand Junji me dit qu’il est d’accord pour qu’on sorte tous les deux, mais seulement si je le laisse m’inviter. Ce n’est pas un garçon pour rien, il est un brin macho quand même mais j’aime bien l’idée. Je hoche alors la tête puis je le regarde quand il m’ouvre la porte et me fait signe de passer devant, tout en me disant que ce soir je suis une fille et que je dois le laisser se conduire en parfait gentleman. Je retiens un rire mais je ne peux m’empêcher de sourire quand même.

« N’en fais pas trop quand même, je suis peut-être habillée comme une fille mais je garde mon éducation de garçon. »

Je lui souris puis je passe la porte devant lui, attendant qu’il sorte aussi. Je suis contente de porter un jean et des baskets quand même, de ne pas avoir poussé le vice jusqu’à porter des talons de fille. Au moins comme ça, je n’aurais pas mal aux pieds demain matin !

« J’ai bien envie de tester un bar dont j’ai entendu parler. Maintenant qu’on est tous les deux majeurs, on pourrait en profiter pour y entrer ! »

Pas forcément pour picoler comme des trous mais juste pour profiter un peu de l’ambiance et être tous les deux. En plus, il parait qu’on peut y manger aussi, ça fera d’une pierre deux coups. J’attends que Junji me donne son avis puis j’attrape son bras pour me coller à lui. Autant passer pour un pseudo couple qui sort s’amuser en ville, non ?

Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 167
■ Inscrit le : 26/05/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Junji Tanaka
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: J'avais envie de changer ...  Ven 1 Jan 2016 - 10:54

Je ne peux pas m’empêcher de sourire bêtement, je suis tout content de moi. Ryan me demande de ne pas en faire trop parce qu’elle garde son éducation de garçon même si elle est habillée comme une fille pour la soirée. Mais je n’y peux rien, ma mère m’a appris à me montrer galant. Tenir les portes, payer lors d’une sortie et aider une fille à mettre son manteau, c’est quelque chose de naturel chez moi. Non pas que je pense qu’elles ne soient pas capables de le faire elles-mêmes hein, c’est juste aussi normal pour moi que de dire « bonjour ».

« Pourquoi pas ! Je te suis ! »

Je hoche la tête avec un sourire quand elle évoque un bar dont elle a entendu parler et notre récente majorité qui nous permettrait d’y entrer. Je n’ai pas nécessairement besoin d’alcool pour m’amuser mais je n’ai rien contre l’idée, ça me permettrait peut-être de mettre de côté la petite gêne que je ressens encore malgré moi et oublier un peu ce qu’il s’est passé tout à l’heure entre Ryan et moi. Je suis pourtant une personne simple et je n’ai pas envie de me prendre la tête pour des trucs un peu débiles mais c’est plus fort que moi là. Pour le coup, cette histoire m’a carrément perturbé.

Je suis un peu surpris de sentir ma pote me prendre le bras et se coller à moi comme si j’étais son petit ami. On a l’air d’un couple comme les autres comme ça, ça me fait bizarre mais je ne dis rien et on traverse le campus en silence. Finalement, il n’y a pas vraiment de doutes, Ryan est bien une nana. Une nana qui ne sait pas ce qu’elle veut.
Revenir en haut Aller en bas
 
J'avais envie de changer ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: