Partagez | 
 

 [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Jeu 13 Aoû 2015 - 13:35

On est samedi, il est 11 heures du matin, je suis levé depuis bien deux bonnes heures, je viens à peine de finir la préparation de mon prochain cours et l'ambiance est toujours aussi pesante dans l'appartement. Depuis le dîner chez Darren Wemyss, Akiru ouvre à peine la bouche. C'est limite s'il ne me met pas un vent quand je lui demande ce qu'il veut manger. Et c'est agaçant. J'avais dit que je ne le forcerais pas à parler et je tiens parole. Et visiblement, il m'a prit au mot car il ne me parle presque plus. C'est pourtant pas ma faute, à moi. C'est pas à moi qu'il devrait montrer sa gueule d'enterrement, je lui ait rien fait encore. M'enfin bon. Je crois qu'il regarde la télé, sans doute une connerie quelconque. Moi, je me lève et je vais fouiller dans le placard à la recherche de la plaquette de chocolat, mais elle a disparue. J'espère que c'est pas Akiru qui à été me la manger.

- Akiru ? C'est toi qui a manger la plaquette de chocolat dans le placard ?

... ... ... Pas de réponse. M'a-t-il seulement entendu ? J'en doute. Je me dirige donc vers le salon pour toquer sur son crâne dépassant du canapé. Enfin une réaction il lève ses yeux vers moi.

- C'est toi qui a mangé la plaquette de chocolat dans le placard ?


Dernière édition par Akita Ikumi le Sam 5 Sep 2015 - 2:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Jeu 13 Aoû 2015 - 15:34

Depuis le dîner chez Darren quelques jours plus tôt, Akiru semblait d’avis à rester muré dans son silence, n’aillant eut envie de parler à qui que ce soit. Même son frère, pour dire, et il lui en voulait de ne lui avoir rien dit pour Hitori sous prétexte de ne pas vouloir le blesser, cependant il se doutait bien que le rouquin lui avait tout dit et qu’à partir du moment où il se libèrerait, il aurait droit à sa visite ici. Il s’en passerait bien d’ailleurs, il n’avait aucune envie de le voir, que ce soit lui ou qui que ce soit d’autre. Il avait juste besoin d’être seul, de tranquillité, de digérer dans son coin sans personne pour venir le faire chier. Même Akita avait eu l’air de percuter. … Ou pas.

Non, franchement, qu’est-ce qu’il venait lui parler de sa plaquette de chocolat putain ? Il avait une tête à lui avoir chouré ? … Bon, ok, le chocolat c’est bon pour le moral mais tout de même, la seule qu’il s’était enfilée c’était la sienne ! Enfin, théoriquement. Et si le théoriquement se passe comme pour le fait de cuire au micro-onde … ~ Mais non, il pouvait affirmé avec certitude que NON ? il ne lui avait pas bouffé sa tablette de merde à la con. Lui, vulgaire ? Un peu oui.

Le basané avait décidé de le snober, « concentré » sur ce qui passait à la télé – ou pas, il serait même incapable de citer la série qui était en train de passer sur la chaîne qu’il avait mise au hasard – et il ne fallait même pas parler de l’envie de faire quelque chose de constructif, à part bosser il passait le reste de ses journées à ne rien foutre. C’est à peine s’il mangeait quand Akita lui faisait à manger, lui qui d’habitude terminait toute son assiette avec appétit. Lui, touché par cette histoire, mouais … ‘L’en avait rien à foutre d’Hitori oui, pas son problème … Et pour le coup, c’était effectivement un mauvais menteur, la réalité étant tout autre.

Par contre, s’il avait décidé de le snober, son colocataire avait quant à lui décider d’insister. Se prendre un vent ne lui avait pas suffi, c’est ça ? Fallait en plus qu’il lui réponde ? Akiru fronça les sourcils, finissant par émerger et daigner redresser le regard vers Akita, imperturbable voir glacial.

« Non. J’y ai pas touché à ta tablette à la con, c’est pas mon problème si t’as tout bouffé. »

Ça promettait de terminer en bagarre ça tient, pour ne pas changer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Jeu 13 Aoû 2015 - 19:08

« Non. J’y ai pas touché à ta tablette à la con, c’est pas mon problème si t’as tout bouffé. »

Je recula, comme s'il avait tenter de me mordre et je fronce les sourcils. S'il est de mauvaise humeur, qu'il se casse donc faire un tour dehors, plutôt que de m'en faire profiter. Je ne lui ait rien fait, moi. Râlant à moitié, je lui lance un regard plutôt noir. Voilà que sa mauvaise humeur est contagieuse.

- Je ne sais pas qui est ton fournisseur d’amabilité, mais tu devrais porter plainte pour vol.

Non, mais. Oh est puis qu'il aille se faire foutre. Je vais chercher mon carnet à dessin sur la table basse du salon, peut-être que dessiner me calmera un peu. Peut-être. Quand je vois le dernier dessin, je me dis que je me suis peut-être trompé de carnet aux premier abord, après tout, le sien est semblable au mien, il n'y a que les traits et les dessins qui diffèrent. Je me demande ce qu'il peut dessiner de temps en temps alors je reculer de quelques pages pour tomber sur le portrait d'Hikari que j'avais fait. Il s'est trompé de carnet cet idiot. Et ça, c'est impardonnable.

- Tu pourrais regarder dans quel carnet tu dessine avant de gribouiller dedans ? C'était le mien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Jeu 13 Aoû 2015 - 19:38

Visiblement, sa mauvaise humeur l’avait surpris, il avait fait un pas en arrière et semblait contrarié, en témoigne le regard noir qu’il lui avait ensuite lancé. Pas son problème s’il ne percute pas qu’il faut lui foutre la paix au risque de se faire bouffer le nez, toute façon il l’emmerdait bien cordialement.

« Ça tombe bien, c’est le même que le tiens, on va porter plainte ensemble ? »

Ça, c’était fait. Au moins, il était encore capable de faire preuve d’ironie et de répondre aux piques balancées par son colocataire, c’était déjà ça. Puis c’est vrai quoi, il pouvait bien parler Akita, non mais c’est l’hôpital qui se fiche bien de la charité là, et bien comme il faut. Puis qu’il regarde mieux, si ça se trouve il l’avait foutue ailleurs sa fichue tablette de chocolat, ou alors c’était de nouveau sa chienne et, comme d’habitude, il fallait qu’il accuse quelqu’un d’autre.

D’aussi mauvaise humeur que son colocataire, Akiru regarda brièvement ce qu’il fichait avant de croiser les bras et légèrement se détourner pour bouder d’une façon on ne peut plus mature, finissant par à nouveau se faire interpeler par ce dernier. Non mais putain, il ne pouvait pas lui foutre la paix ?! Mais oui bien sûr, c’était le siens, comme pour le chocolat c’est ça ? Fronçant les sourcils, le basané reprit le carnet des mains d’Akita pour regarder à l’intérieur, constatant qu’en effet les premiers dessins lui appartenaient. Ah. Merde. Il n’avait pas fait attention la dernière fois qu’il avait dessiné.

« … »

֔Ça lui écorchait la gorge mais il devait bien admettre qu’il devrait s’excuser cette fois-ci. C’était loin de l’enchanter au vu de son humeur exécrable du moment, surtout qu’en temps normal c’était difficile pour lui avec sa fierté de lui faire des excuses. Pfeuh … Il le rete- … Attendez. C’était quoi ça ? Le jeune homme venait de tomber sur un dessin qui l’interpella, reconnaissant aisément la personne représentée sur la feuille et ce n’était certainement pas son frère jumeau. Perplexe, il fronça les sourcils et tendit le carnet à Akita sans rien dire, se contentant de l’observer pour voir comment il allait réagir ou ce qu’il allait lui dire. Il manquait d’idée à ce point pour avoir envie de le dessiner lui ?

« Désolé pour le carnet. »

… Du coup, il était où, le siens ? Sûrement dans le tiroir du bureau de sa chambre. Faudra vraiment qu’il pense à s’acheter un carnet un peu moins semblable à celui de son colocataire …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Sam 15 Aoû 2015 - 10:56

Alors là, ça m'étonnerais qu'on ait le même. Je suis tout de même un peu plus aimable que lui... Avec de la mauvaise foi, aussi... Bref. Ah, il s'excuse pour le carnet, mais il me montre un portrait de lui. Ah oui. Je l'avait dessiner, c'est vrai. J'avais oublier. Je hausse les épaule,s imperturbable.

- C'était pour voir si le sourire t'allait bien, mais en fait, continue à faire la gueule, ça te va beaucoup mieux.


Et vas-y donc qu'il râle pendant plusieurs minutes. Ha ha ha ! Celle-là était bien gratuite, mais il l'a cherché. Et puis quoi encore. Râleur infini, non mais. Finalement, il annonce qu'il va à la douche. C'est ça, va donc à la douche, tandis que moi je réfléchis au moyen de te faire bouffer une vengeance bien froide pour mon carnet à dessin... et ton amabilité. Froide ? J'ai dis froide ? Tiens, ça me donne une idée.

Je vais attendre d'entendre l'eau couler pour avoir subitement envie de faire la vaisselle. Je crois que c'est son tour, mais c'est pas grave. Je vais la faire. C'est tellement mieux quand y a un enjeu derrière. La vengeance est un plat qui se mange froid, non ? Je crois que la mienne va être bien glacée. J'entends l'eau couler au bout de quelques minutes et je me dirige en sifflotant vers la cuisine pour faire la vaisselle. Bien évidemment, je n'entends rien de la cuisine, mais Ichigo tourne l'oreille vers la salle de bain. Surpris ?

J'ai fini la vaisselle, j'ai plus qu'à attendre qu'Akiru sorte de la salle de bain. Moi, je suis en train de fumer tranquillement à la fenêtre. J'entends des pas furieux dans le couloir. La douche glacée était bonne ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Sam 15 Aoû 2015 - 14:22

Oh le con. C’est certain que ce n’est pas comme ça qu’il allait lui sourire, ou alors de façon ironique pour lui rebalancer une pique en pleine gueule. Si son but avait été de lui changer les idées et de le faire redevenir à peu près « normal » – fin normal quand on connait le ronchon quoi – c’était totalement réussit, preuve en est qu’il pesta quelque peu.

« C’est ce que je comptais faire, c’est pas en voyant ta gueule que j’ai envie de sourire. »

Tseuh, il allait vraiment finir par le dessiner en tutu cet emmerdeur, ça lui apprendra tiens. Lui aussi l’aura dessiné comme ça et ce sera un point partout. N’empêche qu’il l’avait effectivement dessiné en train de sourire et qu’il n’était pas trop mal réussi son portait. Mais hors de question de le lui avouer, surtout après ça !

Finalement, le basané décide de laisser cet emmerdeur pour aller se doucher, finissant bien vite par se retrouver face à un problème de taille ; il n’y avait plus d’eau chaude. Ou plutôt si, mais cette dernière s’était volatilisée après quelques minutes et il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu’un espèce de décérébré était occupé à faire couler de l’eau ailleurs. 1 minute d’accord, deux minutes ça passe encore mais 10 minutes c’est du foutage de gueule.

« Bordel de merde ! »

Akiru finit par sortir de la douche, s’enroulant dans sa serviette sans prendre la peine de se rhabiller pour se diriger vers la cuisine, furieux, marmonnant un « Tu vas me le payer petit con ». Akita n’a rien à faire de mieux ?! Visiblement non. ‘Tain sérieusement mais il l’emmerdait ce troufion et vu le sourire qu’il affiche il est fier de lui. Ah, il allait lui apprendre à l’être tiens, si lui était du genre à aimer les vengeances glacées dans le sens littéral du terme, lui allait lui montrer qu’il était fort pour les vengeances brûlantes.

« Tu te fous de ma gueule, hein ? Ça va, c’était drôle, t’as bien ris ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Sam 15 Aoû 2015 - 15:22

Il est furieux vraiment, très furieux. A tel point qu'il ne s'est pas habillé pour venir râler. Eh beh, pas pudique pour deux sous, lui. Je termine ma cigarette et croise les bras en le regardant et haussant les sourcils. Ah ça oui, j'ai bien ris. Intérieurement, même. Tu peux pas imaginer à quel point. Je lui fais un sourire ironique.

- Il fallait faire la vaisselle et il me semblait que c'était mon tour. J'en profité que j'en avais envie pour la faire.


Je suis sûr que c'était son tour, je l'ai fait hier, déjà. C'est pas grave, il la fera deux fois d'affilée, c'est comme ça qu'on s'arrange quand l'autre ne peut pas ou n'a pas envie de faire la vaisselle pour x ou y raisons. J'ai bien envie de continuer à le prendre pour un con.

- On tiens, déjà 11h15 ! Et si je faisais à manger, moi ?

Je me dirige vers le réfrigérateur en sifflotant et ricanant intérieurement, allant y prélever de quoi faire à manger. Moi ? Le prendre pour une demeuré, je n'oserais pas. Ce n'est pas dans mes habitudes, voyons. Non, franchement pas. Alors que je tourne le dos à Akiru, j'entends Ichigo aboyer pour je ne sais quelle raison. Qu'est ce qu'il fait encore ?

Je me retourne et le fixe, soudainement tout pâle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Sam 15 Aoû 2015 - 15:46

… Son tour de faire la vaisselle, hein ? Non mais il se foutait de sa gueule ? De un, il l’avait déjà faite hier, de deux, il avait clairement la tête de quelqu’un qui l’avait fait exprès pour lui offrir une douche glacée, le jeune homme n’aillant pas eu la patience que monsieur daigne se décider à arrêter pour en sortir et aller lui dire ce qu’il en pensait de ses gamineries. C’est ça, vas-y, balance ton sourire ironique, lui aussi il riait tiens. Ou pas.

« Mais oui bien sûr, et moi je m’habille en kimono rose à pois verts. »

Et c’est qu’en plus il changeait de sujet ! C’est ça, va faire à manger, en espérant qu’il n’allait pas faire quelque chose de dégueulasse juste pour le plaisir. Dans le pire des cas, il n’avait qu’à snober son repas pour aujourd’hui et se commander quelque chose histoire d’éviter les mauvaises surprises. En plus de ça, faire à manger à peine à 11h passées … Ouais, non, il se payait clairement sa poire, d’habitude il s’en occupait à midi voire même 13h.

« … »

Le suivant du regard, Akiru finit par se tourner vers l’appui de fenêtre pour remarquer le paquet de cigarettes oublié là. … Oh. Parfait ♥ Sans rien n’ajouter de plus, il alla le prendre, remarquant avec joie que le briquet était toujours dedans. Ses clopes allaient partir en fumée et dans le sens littéral du terme, ça allait faire une bonne petite flambée ~ Esquissant un sourire mauvais, il sortit le briquet et mit le feu au paquet de façon à ce que toutes les cigarettes soient foutues, agitant ensuite les restes sous le nez d’Akita qui venait de se retourner. Ah, c’est moche, hein ? Il jeta ensuite le reste par la fenêtre et se rapprocha de son colocataire, sourire innocent accroché aux lèvres.

« Un problème Akita ? »

Le basané sourit de plus belle, s’arrêtant à peine à quelques centimètres de lui, passant le bout de ses doigts sur sa joue avant de se mettre sur la pointe des pieds, lui embrassant en glissant le briquet dans sa poche.

« Sans rancunes mon beau. ♥ »

Après lui avoir soufflé ça à l’oreille, étouffant un léger ricanement, il s’écarta et lui sourit de nouveau. La tête qu’il faisait, c’était tout simplement magique. Maintenant, valait mieux qu’il s’écarte avant de s’en prendre une, surtout qu’en plus de lui bousiller son paquet de clopes puantes il s’était amusé à le chercher bien comme il faut. Aller s’habiller pourrait être une idée, il était toujours en serviette là et à moitié séché.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Sam 15 Aoû 2015 - 16:32

Mais, mais, qu'est ce qu'il fait ? Mes cigarettes ! Mon paquet ! Il sait le prix que ça coûte au moins ? J'ai plus les yeux fixés sur le paquet de cigarettes en cendre que sur mon colocataire en serviettes. Mes cigarettes ! Je suis bon pour m'en racheter ! Je reste un peu de temps à beuguer là. Ce qui me ramène sur terre, c'est quand je sens les lèvres de mon colocataires sur ma joue et qui murmurent à mon oreille.

« Sans rancunes mon beau. ♥ »

Et voilà que j'ai un nouveau blocage, il vient de faire quoi là ? Mais qu'est ce qui lui prend ?!! Pourquoi il a fait ça ? Je sais pas je suis resté combien de temps comme ça à me demander le pourquoi du comment mais quand je reviens dans mes patins, mon colocataires et toujours en serviette. Il va passer sa journée comme ça, à presque s’exhiber à qui le veux ? Grand bien lui fasse, mais moi, j'ai pas vraiment envie de faire des cauchemars cette nuit. En tout cas, on a un compte à régler lui et moi et de ce pas, je vais régler ce différent qui finit en engueulade. C'est une scène courante chez nous.

- L'amour commence toujours par une bagarre... À quand le baiser d'amour ?

Je sursaute quand j'entends la voix ricanante de Yumiko. Mais qu'est ce qu'elle fait là ? Elle ne sait pas toquer ou sonner avant d'entrer ? Elle se croit chez elle ou bien ? Son regard semble arrêter sur Akiru en serviette et voilà qu'elle rigole de plus belle. À quoi est-ce qu'elle pense, encore ? Ce n'est qu'une fois calmée qu'elle parvient à parler.

- En tout cas, c'est bien le première fois que je vois une personne s'engueuler alors qu'elle est nue. ... Ah non ! Il y avait Akita qui se disputait avec son ex, avant.


Et là, je devient rouge mais pire qu'une écrevisse. Mais qu'est ce qu'elle raconte ça à tout va ? Nan mais elle est pas bien ou quoi ?

- Non, mais qu'est ce que tu raconte ça ?!! Dégage d'ici !


Et là, je prends conscience de la présence d'une quatrième personne : le frère jumeau d'Akiru, Akira. Et je me retrouve encore plus rouge, plutôt gêné. En même temps, avec ma soeur qui étale ma vie sexuelle à tout va, j'ai de quoi devenir rouge.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Mer 19 Aoû 2015 - 0:41

Un instant, Akiru se demanda s’il buguait plus à cause des cigarettes ou du baiser nargueur sur la joue, satisfait de voir que sa vengeance avait plus que bien marché. Alors, il faisait toujours le fier pour le coup de la douche ? Il ne s’y attendait pas au paquet partis en fumée, hein ? Ni au baiser, soit dite en passant. Ceci dit, pour rien au monde il n’échangerait l’expression de son colocataire en cet instant, c’était magique. Évidemment, ça ne dura pas bien longtemps et la scène se termina comme relativement souvent ; les deux se mirent à s’engueuler de plus belle, le basané toujours en serviette vu qu’il n’avait pas vraiment eut le temps de s’habiller.

Ce n’est que quelques minutes après qu’ils se firent stopper en plein élan, se tournant tous les deux vers une Yumiko clairement amusée qui reluqua un peu trop Akiru à son goût, ce dernier finissant par piquer un fard monstrueux en se rendant compte qu’il était toujours dans une tenue très … légère. Surtout pour s’engueuler avec quelqu’un. Il se racla la gorge avant de cligner bêtement des yeux en entendant la suite, jetant un coup d’œil à Akita. … Noooon, attendez … Le jeune homme ne se gêna pas pour pouffer dans son coin, observant son colocataire d’un air carrément moqueur alors qu’il râlait sur sa sœur. Pffrt … Lui aussi il avait un dossier maintenant, sans rancunes Akita, un point partout.

« Oh ? Tu te disputais souvent avec ton ex en étant à poil ? Pourquoi pas … ~ »

Il n’avait rien à dire, lui aussi se disputait avec lui tout en étant à poil mais peu importe, il ne s’était pas gêné, c’était trop beau que pour laisser passer ça. Néanmoins, il se passait bien de ce qui suivit, se retrouvant face à face avec son frère avant de perdre son sourire. … Ah. Ouais, non, il s’en serait clairement bien passé. Il était toujours en colère contre lui et ça se voyait, il se détourna sans rien dire et préféra s’en aller pour s’habiller, le snobant totalement. Akira, de son côté, s’était tourné vers Yumiko, balançant de but en blanc après ses remarques.

« Toi, je t’aime bien. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Mer 19 Aoû 2015 - 13:42

« Oh ? Tu te disputais souvent avec ton ex en étant à poil ? Pourquoi pas … ~ »

- Même pas. C'est arrivé qu'une fois et j'étais en boxer !

Oui donc à poil. Ferme ta gueule, Akita, ça vaudra mieux pour toi. Et le porteur de soubrettes, il peut se taire. J'aurais pu me moquer de lui quand je l'ai appris, mais j'ai rien dit. Bon, j'ai songé sans honte à faire du chantage avec, mais ça compte pas, c'est pas de la moquerie. Toujours aussi rouge, je me dirige vers ma chambre, je suis convaincu d'avoir un autre paquet de cigarette dans mon sac de travail. en fouillant et entre deux feuilles de cours ou de dessin, je dois bien trouver, non ? Et je met la main sur un truc plutôt rectangulaire. Ah, le voilà ! Je le sors et, je me retrouve face à face avec un jouet d'Ichigo. ... Mais qu'est ce que ça fout là ? J'entends des éclats voix semblant venir dans l'entrée. Yumiko et Akira ont l'air de bien s'entendre, on dirait. Attendez quoi ? Non, il faut pas qu'ils s'entendent ! Je finis de chercher après mon paquet de cigarettes, qui reste introuvable. Et merde, je suis bon pour m'en racheter. Bon pas grave.

Je retourne dans l'entrée, Akiru semble mettre beaucoup de temps pour s'habiller. Je me tourne vers les deux fratries qui semblent bien rigoler, néanmoins, ils sont restés dans l'entrée, à discuter. Après avoir enfin réussit à calmer mes rougeurs, je les regarde un instant avant de leur adresser la parole.

- Et sinon, vous voulez quoi ?
- Je voulais juste prendre de tes nouvelles !
- Comme tu vois, je vais très bien. Un appel aurait suffit, maintenant, du balais !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Mer 19 Aoû 2015 - 16:26

Au moment où Akita revint, Akira stoppa sa discussion avec la jeune femme pour hausser les épaules. La raison de sa visite ? Voir comment se portait son frère, peut-être ? À moins qu’il n’ait besoin d’un passe pour ça, ce qui n’était pas vraiment le cas, au pire il l’emmerdait.

Akiru revint après une éternité, enfin séché et habillé, il se contenta de jeter un regard noir à son frère toujours présent dans l’entrée, lui signifiant bien qu’il lui en voulait et qu’il n’avait aucune envie de le voir. Elle promettait la journée … C’était toujours comme ça quand il lui faisait la gueule mais honnêtement, ça avait l’air pire que d’habitude et ça pouvait se comprendre. Dans tous les cas, il n’avait aucune intention de taper un scandale devant tout le monde, déjà qu’Akita n’y avait pas échappé au dîner avec Darren … Ils en avaient déjà bien assez fait comme ça sans en rajouter.

« Je viens voir comment Akiru va, il snobe même mes appels.
- Merci de t’inquiéter pour moi, je suis très touché, maintenant si tu pouvais foutre le camp, surtout que tu sais très bien pourquoi. Tu t’es déplacé pour rien. »


Le basané esquissa un sourire ironique, amère, finissant par se détourner. Ce serait trop beau qu’ils déguerpissent tous les deux … Même plus le droit de se bouffer le nez tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Mer 19 Aoû 2015 - 18:51

Snober ses appels ? Une querelle entre les deux frères ? Possible. Je ne suis pas vraiment au courant de la vie privée d'Akiru, sauf chez Darren où j'ai eût le droit au plus merveilleux des étalages de vie. Aaaah, mais attendez ! En toute logique, Akira aussi est au courant. Ah, mais voilà pourquoi il lui fait la gueule... Mais je m'en fous. Là, j'aimerais surtout chasser ma soeur de chez moi. Soeur qui a l'air un peu perdu par le courant glacé entre Akiru et son frère. Rien d'étonnant d'ailleurs. Les jumeaux ont la réputation d'être proches entre eux. Sauf ces deux-là, visiblement. Mais cette vipère de soeur s'approche déjà de moi pour me demander quelques informations, mais je ne dévoile rien. Je fait semblant de ne pas être au courant. D'ailleurs, je ne le suis pas, je veux oublier ce truc qui était juste une torture pour mes pauvres nerfs. Je n'aurais jamais dut assister à cette scène point final. Et se mêler de la vie privée des autres, c'est pas cool. Surtout pour le concerné. Puis bon, si elle apprend qu'Akiru à un ex, elle va encore plus essayer de me caser avec. Et pour ça, elle me soulerait bien. Alors du coup, j'ai pas envie qu'elle reste, donc sans un mot, je m'en vais en direction de la porte pour l'ouvrir avec un regard insistant sur ma soeur. Sort de chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Jeu 20 Aoû 2015 - 12:17

C’était toujours cordialement aussi froid entre les deux frères, Akiru se levant à la suite d’Akita pour se diriger vers la porte d’entrée et faire signe à son jumeau de sortir de chez eux. Que lui aussi se barre putain de merde, il n’avait pas besoin qu’il reste squatter chez eux, surtout maintenant. Il avait vu qu’il allait « bien », merveilleux, il pouvait rentrer chez son chéri et lui lâcher les bottes. Putain d’emmerdeur. Puis il avait l’air de bien s’entendre avec Yumiko, qu’ils sortent boire un verre tiens, il ne savait pas trop, ils faisaient ce qu’ils voulaient, il s’en tapait, du moment qu’ils se cassaient tous les deux.

« C’était cool de vous voir, à la prochaine peut-être, on ne vous retient pas. »

Sous-entendu : CASSEZ-VOUS.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Ven 21 Aoû 2015 - 10:27

On se regardait en chien de faïence, ma soeur et moi. J'étais clairement mécontent de la voir. J'aime bien être tranquille le week-end, moi et surtout pas recevoir de la visite à l'improviste. Je te jure. Je soupire, ma soeur n'a pas l'attention de sortit de l'appartement et va même s'installer sur une chaise de la cuisine après avoir enlever son manteau. S'imposer c'est pas très poli et tu le sais. Elle me lance même un regard sévère, qu'est ce que j'ai encore fait ? Je la regarde et croise les bras

- Qu'est ce qu'il y a ?
- Maman s'inquiète que tu n'ai encore personne dans ta vie. T'as 27 ans, faudrait y songer.
- Merde ! Lâchez-moi avec ça !
- Alors trouve-toi quelqu'un !


Elle lance un regard plutôt suggestif à Akiru qui me fait froncer les sourcils. Elle est lourde. J'ai envie de la faire passer par la fenêtre, c'est tout ce que j'ai envie de faire, là. Mais je me contente de lui lancer un regard noir, le regard qui ferait peur à n'importe qui.

- Lâche-moi avec ça ! Akiru n'est que mon colocataire ! Je ne suis pas comme toi et me précipiter à me marier ! Regarde-toi, toutes les semaines tu viens pleurer de tes problèmes de couple avec ton mari !
- Pas toutes les semaines !
- Parce que tu crois que je suis pas au courant que tu t'engueule tous les jours avec lui ?!!

Je lui ait couper le sifflet et c'est tant mieux. Maintenant sors de chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Mer 26 Aoû 2015 - 18:26

Oulah, ça sentait mauvais tout ça, pourquoi il avait l’impression que c’était très bien partit pour finir en conflit familial tout ça … ? Comment dire que c’était à son tour de se sentir très mal à l’aise après ce qu’il s’était passé durant le soupé chez Darren ? Pas que ça le regarde mais c’était son problème à Akita s’il ne voulait pas se trouver quelqu’un, non ? C’était une obligation ? Surtout qu’il ne pouvait que le comprendre, dans le genre relou à ce propos son frère battait aussi des records.

« Ça le regarde s’il n’a pas envie de sortir avec quelqu’un, non ? »

D’habitude, il évitait de se mêler de ce genre de querelle ne le regardant pas mais il imaginait qu’un peu de soutiens ne lui serait pas de refus. Pour le coup, même Akira se faisait tout petit, néanmoins il semblerait que finalement cette histoire le regardait un minimum. Que … ? Quoi ? Pourquoi elle le regardait comme ça ? Elle sous-entendait quoi Yumiko ? Ça semblait assez clair d'un coup et le regard lourd de sous entendu que lui balança son frère n'arrangea pas les choses.

« Alors non, je vous arrête tout de suite, il n’y a rien entre nous. »

Mais vraiment strictement rien mis à part la bande de gros lourds qui semblaient se liguer pour ce qui était de se mêler de leur vie privée. Par contre, pour ce qui est du reste, il ne comprit rien mis à part qu'Akita citait son nom. ... ? Il lui avait dit quoi ? Fronçant les sourcils, il regarda l'échange sans saisir plus que ça, se retrouvant un peu con avec Akira.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Jeu 27 Aoû 2015 - 19:44

Ah ! Enfin un qui me comprend ! Merci Akiru, vraiment merci pour ton soutient. Le regard appuyé d'Akiru semble convaincre Yuùiko et elle soupire lourdement, visiblement agacée par ma réticence. Elle finit de me regarder de ses yeux vairons.

- Certes, ne te met pas en couple si tu ne le veut pas. Mais elle aimerait avoir d'autre petits-enfants qu'Hikari.
- Tu peux lui en faire d'autres toi.
- J'abandonne, t'as gagné. T'es beaucoup plus têtu que moi. J'aurais au moins essayer. Donne-moi à boire, tu veux bien ?
- Tu veux quoi ?
- Peu importe...


Je vais regarder dans les placards ce qu'il y a en stock, plus grand chose hormis le café et le thé. Peut-être du jus de fruits dans le frigo. Mais, je ne suis pas sûr. C'est à mon tour de faire les courses, d'ailleurs, j'irais sans doute dans l'après-midi. Je finis donc par poser une tasse de thé devant ma soeur.

- Je pense que tu es assez énervée comme ça, t'as pas besoin de café.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Ven 28 Aoû 2015 - 0:21

Le basané écoutait d’une oreille distraite la suite de la conversation puisque celle-ci se déroula en japonais, fronçant légèrement les sourcils. Qu’est-ce que le fait de vouloir des petits enfants venait à voir là-dedans … ? Ça ne leur viendrait pas à l’idée que, peut-être, Akita ne voudrait pas d’enfant même s’il était en couple ? Après tout, tout le monde n’en voulait pas, alors pourquoi est-ce qu’il ne ferait pas exception à la règle ? Ceci dit, ça ne le regardait pas vraiment, il préféra donc ne pas relever la chose. Akira semblait tout aussi à l’aise que lui, clairement.

Finalement, il soupira, il semblerait qu’elle allait foutre la paix à son frère en plus d’arrêter les sous-entendus, tant mieux. Si on pouvait éviter d’insinuer que, parce qu’il préférait les hommes, son colocataire était plus qu’un colocataire justement, ça l’arrangerait. En plus de ça, ils ne connaissaient même pas son orientation, bon après pas de bol vu qu’il semblait tendre vers l’homosexualité lui aussi. Ça tombait assez mal pour le coup, ce n’était pas comme ça qu’on allait les lâcher. C’était trop demandé que d’avoir la paix et de rester seul si ça leur chantait … ?

Avec tout ça, il n’avait pas arrêté de snober son frère, ce dernier finissant par soupirer et aller s’installer près de Yumiko pour entamer la conversation, l’air de rien. … C’est lui ou ils avaient l’air de relativement bien s’entendre déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Sam 29 Aoû 2015 - 13:00

Bon, puisqu'ils ne veulent pas s'en aller, je n'ai qu'à faire comme s'ils n'étaient pas là. Je m'en fiche, tiens, je vais rédiger la liste de courses, voir ce qu'il faut ou pas. Je me dirige vers Akiru et lui demande de quoi il a besoin et ce qu'il veut manger ce soir, que je prenne de quoi préparer au passage, ignorant complètement Yumiko et Akira qui discutaient tranquillement. Ils semblent bien s'entendre. Ha ha ha ! Si ça continue comme ça, dans trois semaines Yumiko vient pleurer car elle entretiendra une relation d'amitié avec Akira et que cela rendra son mari totalement jaloux. Le décompte commence, voyons voir combien de temps il tiendra. Ça me fait bien ricaner.

- Bon sinon, tu n'as pas répondu à ma question, qu'est ce que tu veux manger ? Je sais pas toi, mais moi, j'ai faim.

J'attends patiemment qu'il me répondent tout en notant sur mon bout de papier, ranger dans ma poche arrière. Ensuite, je me dirige vers le frigidaire pour prendre de quoi manger.

- Invite-nous à manger, Aki' !
- Ça ne se fait pas de s'inviter...


Je soupire. Tu va pas m'emmerder pendant que je mange, non ? T'as pas fini de me faire chier ? Tu veux pas me foutre la paix ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]  Sam 5 Sep 2015 - 1:18

… Y en a marre, là. C’est qu’en plus ils s’invitaient les emmerdeurs, comme si ça ne leur suffisait pas de potasser tous les deux ensemble comme s’ils se connaissaient depuis 10 ans, pourquoi il avait l’impression que cette amitié naissante sentait mauvais ? En attendant, sa patience avait ses limites et elles commençaient sérieusement à être dépassées, c’était trop demandé que d’avoir du CALME et de la TRANQUILITÉ ? Et il semblerait qu’Akita soit du même avis que lui vu la tête qu’il tirait. Ni une ni deux, sans prendre le temps de répondre à son colocataire dans un premier temps, le basané se leva pour purement et simplement flanquer les deux énergumènes à la porte, rien à foutre qu’ils protestent. Une bonne chose de faite. Ça et fermer à clefs aussi.

« J’ai envie de manger des nouilles sautées au beauf, aujourd’hui. Des vraies nouilles. Tu sais faire ça ? »

C’était tout de suite plus calme tiens. Le reste de l’après-midi risquait d’être plus agréable, enfin si on oubliait leurs éternelles disputes.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Une journée tout à fait banale dans l'appartement 7. [PV Akiru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: