Partagez | 
 

 [Terminé] [Entrée] Lost Dog

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Mer 11 Nov 2015 - 22:54

I've seen you before
Darren & Sadatoshi
D'ailleurs on t'entend parfois dire des choses étranges, des trucs pas nets. De parler à l'envers et de raconter des histoires sans queue ni tête. T'es devenu bizarre, imprévisible, déconcertant, branque, cryptique. Certains disent même qu'ils t'ont vu à ta fenêtre le soir parler aux satellites. ▬ Fauve

Il s’était passé une semaine depuis cet accident opportun à l’animalerie. Dire que Sadatoshi l’avait mis de côté était mentir, il l’avait un peu oublié. Ce n’était pas que le moment ne lui avait laissé aucune marque ou qu’il se fichait du rouquin, au contraire, simplement que le professeur de littérature a été terriblement occupé par son arrivée à Kobe et par cette première semaine à s’adapter aux cours du lycée, au rythme et à ses élèves. Donc, Sadatoshi se levait, faisait face à des nouveautés les unes après les autres, et se recouchait terriblement fatigué. Sans compter qu’il devait déballer ses cartons petit à petit, puis corriger les copies, et comme il ne dérogeait pas de ses vieilles habitudes ; il lisait jusqu’à très tard le soir. Tout cela pour dire qu’il mangeait rapidement, et qu’il pensait seulement à cette rencontre et à l’idée de revoir Darren, le soir, sur le point de s’assoupir. Ce qui n’était pas une mauvaise chose en soit : il se rendormait plus heureux que malheureux.

En tout cas, il s’était fait à ce rythme, qui s’était ralentit depuis. Sa dernière nuit avait été plus reposante que les autres, bien plus, néanmoins pas assez pour faire disparaître ses cernes de raton laveur. Le blond se frotta les mirettes derrière ses lunettes - ses lentilles de couleur et de contact lui faisaient trop mal pour seulement songer à les porter - puis remit ses mains glacées malgré le temps dans ses poches. Sa sacoche brune de professeur sur son côté droit, il avançait d’un pas plus ou moins actif jusqu’à l’immeuble du personnel et du professorat. Il fallait dire que Sada regardait un peu à droite et à gauche, il appréciait connaître un peu mieux son environnement.

Le professeur songea à la sieste qui l’attendait en rentrant, après tout il était vendredi soir, il pourrait hiberner quelques temps s’il ne trouvait pas un livre à lire. C’est donc avec toute la volonté du monde qu’il ne jeta pas un coup d’œil à la librairie du coin de rue. Enfin, il vit l’entrée de la résidence, et son cœur se serra un tantinet. Certes, il aurait apprécié croiser le rouquin, seule personne qu’il connaissait jusqu’alors, mais… Dans cet état ? Notre vieux et idiot de Sada se serait senti mal dans sa peau s’il le voyait avec ses cernes géantes et sans ses lentilles roses. Pour autant, il s’injuria d’être aussi superficiel, mais  à quoi bon combattre sa nature ?

Ouaf ! Ses paupières papillonnèrent, ses iris se baissèrent vers la source de ce bruit. C’était un jeune chien, adorable, d’une robe bleue merle, il lui disait curieusement quelque chose… Il se tenait là, comme attendant que le blond lui ouvrit la porte menant à la résidence. Ce que Sadatoshi fit, pour mieux fermer derrière lui et observer ce chien galoper en donnant toute l’énergie qu’il avait à revendre. Il avait un collier, et le japonais savait très bien que courir après un tel rebelle de la société n’était pas une bonne idée pour sa santé et… Que c’était tout simplement impossible. Il se rappela donc des morceaux de poulet de son repas de midi restés dans son sac, et sortit donc le Tupperware les contenant pour appâter le jeune chien. Bingo.

Sadatoshi étira un petit sourire satisfait, caressant le poil doux de la bête. Le collier n’avait malheureusement pas de médaille, et Sada se demanda s’il devait l’amener chez le vétérinaire le plus proche. Seulement : il n’avait pas de laisse, ne connaissait justement aucun vétérinaire, et le chien semblait vivre ici et donc appartenir à l’un des professeurs. Bon sang, il lui disait quelque chose en plus…

Le blond s’assied sur l’une des marches, il attendrait le possible propriétaire quelques minutes. A vrai dire, il ne voyait pas quoi faire d’autre. Prendre le chien avec lui dans l’appartement ? Mauvaise idée, il ne voulait pas embêter son colocataire, et il doutait que le chien ait la présence d’esprit de suivre un étranger, même avec du poulet dans la main. Sadatoshi attendit donc, jusqu’à ce que le chiot lui apporta un bout de bâton pour jouer. Sada le lança, encore, et encore, avant de sourire face au dynamisme de la bête.

« Moi qui n’aime pas les petits chiens, je t’apprécie plutôt bien. »

Il sortit cela avec douceur, touchant le museau de l’animal proche de son faciès baissé. En même temps, il semblait plus gros qu’un chihuahua et il grandirait… Finalement, Sadatoshi se souvint l’avoir vu sur un téléphone, oui, une photo, ça lui revenait… Et c’est seulement lorsqu’il comprit que le chien détala vers ce qui semblait son maître. A vrai dire Sadatoshi ne voyait pas encore : le chiot était partit si vite qu’il en avait fait tomber ses lunettes, qu'il rattrapa in extremis.




© Gasmask


Dernière édition par Sadatoshi Haato le Mar 8 Déc 2015 - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Sam 14 Nov 2015 - 18:46

Cela faisait une heure que je tournai en rond, Leïko avait profité d'une petit inattention de ma part pour se faufiler hors de l'appartement. Je courrai et sonnai chez tous mes voisins pour voir si aucun d'eux n'avait croisé mon fugueur. Je commençais à désespérer. Plein de gens m'avouaient avoir entendu les aboiements d'un chien. Il semblait avoir parcouru tous les étages et plusieurs fois sûrement au vu des témoignages. Je m'assis sur une marche d'escalier, j'étais un peu désespéré, j'avouais. J'avais vraiment eu une seule seconde d'hésitation , laissant la porte grande ouverte pour mon fuyard.

J'entendis enfin un aboiement, il semblait venir du rez-de-chaussée. Je me mis debout sur mes jambes et je dévalai les escaliers aussi vite que je le puis. Je me dirigeai vers l'entrée de derrière l'immeuble. Je fis alors le tour de l'immeuble. Je m'approchai de l'entrée principalement quand une boule de poil détala vers moi. Je le réceptionnai vu que celui-ci me sauta dans les bras. Je reconnus mon chiot quand celui-ci essaya de me rouler une pelle en bonne et due forme. Heureusement pour moi, j'échappai à sa langue. Leïko avait une langue aussi longue que celle d'un caméléon j'avais l'impression.

Je levai la tête vers un homme qui me paraissait familier. Je le reconnus, c'était Sadatoshi. J'avais repensé e nombreuses fois à lui durant cette semaine. Je lui souris  et j'analysai la situation. Mon chien semblait venir de chez lui donc c'était lui qu'il l'avait retrouvé. je lui en étais très reconnaissant.

"Oh bonjour Sadatoshi. Je suppose que c'est toi qui as retrouvé mon fuyard, n'est-ce pas ? Je t'en suis très reconnaissant."

Je redéposai mon chiot parterre, ce dernier allait faire sa vie mais resta dans un périmètre raisonnable où je pouvais le surveiller de ma place. Je me plaçai devant Sadatoshi, ce dernier semblait un peu fatigué. Le résultat d'être professeur, je connaissais ça aussi. C'est pour cela que je portais mes lunettes généralement pour que mes cernes ne se voient pas.

"Tu vas bien depuis qu'on s'est vu ? Tu te fais au lycée ?"

J'accompagnai mes question d'un de même sourire digne d'une pub pour dentifrice.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Lun 16 Nov 2015 - 18:22

I've seen you before
Darren & Sadatoshi
D'ailleurs on t'entend parfois dire des choses étranges, des trucs pas nets. De parler à l'envers et de raconter des histoires sans queue ni tête. T'es devenu bizarre, imprévisible, déconcertant, branque, cryptique. Certains disent même qu'ils t'ont vu à ta fenêtre le soir parler aux satellites. ▬ Fauve

Sada replaça ses lunettes sur son nez, il ne manquerait plus qu’elles fussent brisées… Pour autant, il n’en avait pas besoin pour reconnaître l’homme en face de lui : sa rousseur se démarquait plutôt bien au niveau des couleurs. A travers ses verres, Sadatoshi fixa son collègue. Le revoir lui fit plaisir, et en même temps il n’aimait pas l’idée de paraître ainsi : les cernes, fatigué, pas forcément dans ses meilleurs atours. Et il s’injuria : ils étaient des adultes, les apparences n’étaient pas ce qui comptait n’est-ce pas ? Oui, la maturité était désormais leur créneau, allez !

Il garda malgré tout le regard un peu baissé, étirant un sourire vers le chiot gambadant.

« Bonjour Wemyss-san. Oh heu, de rien… Il est adorable en vrai en tout cas ! » balbutia-t-il.

Cela confirmait ses doutes, il connaissait ce chien, et il l’aimait bien. Sada prit son courage à deux pensées pour relever de nouveau le visage vers son collègue. N’empêche l'écossais était mignon, et cela lui faisait plaisir de le voir à nouveau. Même s’il n’était pas sur son trente-et-un, ah quel cas désespéré ce blond. En réponse à ce sourire colgate resplendissant, il opta pour le sien doux et mince. Darren ne perdait pas de son côté accueillant, il mettait à l’aise facilement. Son sourire fit office de réponse, mais qui trompait-il ? 

« Ça va, c’est plutôt pas mal… »

Puis Sadatoshi soupira, ce n’était pas forcément son genre de se plaindre. Néanmoins, lui-même devait l’avouer, il faisait bien piètre menteur. Le professeur de littérature se releva pour faire face à celui d’anglais, il s’accouda à la rambarde de l’escalier, reprenant sa sacoche sur l’épaule.

« En fait, c’est… Compliqué. » Il ne savait comment le dire sans s’étaler. « J’apprécie les lieux mais, je ne connais personne… Comme pour mes cours, je m’y habitue et j’apprécie les faire, pourtant, je ne sais pas… Est-ce le mal du pays ? Je n’en sais rien. »

Il haussa les épaules. Il savait ce que c’était : rentrer, travailler, dormir, et penser, toujours penser aux êtres chers qui lui manquaient, et à son frère qu’il allait certainement jamais revoir. Juste cette pensée démontrait son état de fatigue, et lui enserra le cœur, il fit tout pour garder ce remord au creux du ventre plutôt qu'il aille voiler ses yeux boisés. Il étira malgré tout un nouveau sourire et ajouta en fixant Darren par-dessus ses lunettes :

« C’est passager, c’est sûr, la fatigue de la première semaine. Et vous, depuis une semaine, comment allez-vous ? »

Une partie de lui préférait changer de sujet. Qu’est-ce qui lui prenait de s’étaler, même qu’un peu ? C’était impoli et cela ne lui ressemblait pas. Une autre était intéressée à l’idée d’écouter le rouquin. Le revoir était une bonne chose, il était certain.




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Mer 18 Nov 2015 - 21:15

Wemyss-san ? Ça sonnait très ou trop formel à mes oreilles, je n'étais pas encore très habitué à autant de politesse. Je m'assis à côté de lui, regardant au loin mon toutou chasser quelques oiseaux en leur aboyant dessus. Mon toutou était vraiment un hyperactif de première, cela me fit sourire.

"Appelle-moi Darren. Wemyss-san ... ça me fait trop penser à mon père. Leïko est le plus adorable des toutous à mes yeux."

Mon chiot en entendant son prénom, courut vers moi, langue dehors, pour finir par littéralement me sauter dans les bras. J'avais assez de réflexes pour le rattraper. Une fois dans mes bras, il y restait une seconde et repartis dans l'autre sens. Les méchants pigeons étaient revenus à la charge. SuperLeïko s'était fait un devoir de les chasser les pas gentils. J'étais rassuré en apprenant le moral du métisse était bon malgré sa fatigue apparente.

"Effectivement. Mais tu vas te faire des amis très vite, ne t'en fais pas. Le mal du pays n'y est pour rien, c'est rentrer et se retrouver seul en face de soi-même qui fait le plus souffrir."

Souffrir était un terme peut être légèrement exagéré pour la situation. Mais c'est une sensation désagréable qui s'installait peu à peu dans votre poitrine et qui grandissait. J'avais réussi à l'étouffer en allant parler à plusieurs collègues et en faisant mes cours, j'apprenais peu à peu les caractères de mes élèves.

"Je vais bien. Mes parents m'appellent tous les jours, j'en peux plus. Ma mère croit que je ne mange pas bien."

Je lâchai un rire. Ma mère était beaucoup plus envahissante maintenant qu'on était séparé de plusieurs milliers de kilomètres que de plusieurs centaines de mètres. La distance Japon-Angleterre était plus contraignante que la distance chambre-cuisine.

"Mes amis aussi m'appellent, pour me parler de leurs conquêtes du moment, c'est sympathique."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Sam 21 Nov 2015 - 23:38

I've seen you before
Darren & Sadatoshi
D'ailleurs on t'entend parfois dire des choses étranges, des trucs pas nets. De parler à l'envers et de raconter des histoires sans queue ni tête. T'es devenu bizarre, imprévisible, déconcertant, branque, cryptique. Certains disent même qu'ils t'ont vu à ta fenêtre le soir parler aux satellites. ▬ Fauve

L’appeler Darren ? Sadatoshi était un japonais pure souche, enfin, dans la tête. Il se demanda si le rouquin était au courant des coutumes locales : appeler par le prénom, c’était plus entre proches. Qu’était-ce donc dans son pays d’origine ? S’appelaient-ils tous ainsi ? Le blond chercha ses mots, le fixant, un peu étonné. Un étonnement qui resta, tandis qu’il fixait la scène digne de Belle & Sébastien s'activant devant ses yeux.

Puis, le professeur de littérature finit par l’écouter, à chercher un sens dans ces mots. D’une certaine façon, Darren savait quoi dire, et il avait totalement raison. Le regard du métissé se para de nostalgie et de tristesse durant quelques secondes. Cela tenait la route : il pensait à son jumeau, lorsqu’il était seul, cette absence et cette dispute lui pesaient chaque jour, et surtout lorsqu’il n’avait rien pour s’occuper l’esprit.

Au moins, son collègue allait bien et l’épisode sur sa mère fit rire Sadatoshi plus que nécessaire. Décidément, les mères étaient toutes pareilles.

« D’une certaine façon cela montre qu’elle tient à vous… Et vous mangez assez, j’en suis sûr ! »

Sada étira un sourire qu’il voulut taquin. Puis vint le sujet des conquêtes, et le blond ne comprit pas sur l’instant. Il mit ça sur le compte de la fatigue, et hocha de la tête, comme s’il venait d’avoir une illumination. Les conquêtes hein…

« Cela doit donner, j’imagine que vous aussi, vous leurs racontez vos conquêtes ? Un roux au Japon, cela attire toujours les regards et les convoitises des femmes. »

Le métissé en était persuadé, et s’il était intéressé par le sujet ? Oh, à peine… En fait si, il voulait savoir. Le blond était à moitié persuadé que son confrère était casé, ce n’était pas possible autrement ! Pourtant, il voulait savoir, s’il était intéressé par les hommes, et Sada ne semblait pas le plus franc des humains, c’était dans sa nature. Il soupira puis étira un sourire doux et reconnaissant à l’attention de son interlocuteur.

« Merci Darren. »

Il faisait référence à la phrase qu’il avait sorti un peu plus tôt, c’était un rien, mais ça le réconfortait. Il avait en soit, le droit de se sentir mal au début. Puis Sada douta :

« Ai-je bien prononcé votre prénom ?... Aaah c’est embarrassant ! »

L’écrivain attrapa sa propre tête dans ses mains, prononcer le prénom du rouquin lui faisait étrange et c’était aussi assez plaisant, mais tellement en dehors de sa zone de confort. Sadatoshi n’avait plus l’âge de rougir, il ne rougit pas, ce n’était pourtant pas loin. Oui, pour un simple prénom il se sentait toute chose ; il était fatigué, c’était pour ça, oui oui, c’était pour ça.




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Dim 22 Nov 2015 - 14:27

C'est vrai qu'elle tient beaucoup à moi comme à chacun de ses enfants. C'était une très bonne mère de famille. Nous l'aimions aussi beaucoup en retour.

"Elle serait capable de venir au japon avec un plat pour un régiment. Sous-entendez vous que je suis gros ?"

Un sourire taquin étira mes lèvres, je crois que j'aimais un peu trop l'embarrasser. Il était beaucoup trop mignon quand il était perdu. Je voyais bien qu'il était perturbé rien qu'à l'idée de m'appeler par mon prénom. Cela m'amusait un peu. Bon ok, ça m'amusait beaucoup de l'embêter. Mais ce fut à mon tour d'être gêné quand il parla de conquêtes. Je n'avais jamais eu de problème à déclarer à quelqu'un que j'étais bi. Mais là, la situation était différente, Sadatoshi avait l'air spécial et j'espérais secrètement qu'il ait les mêmes penchants que moi.

"Hum ... Et bien ... Ils n'aiment pas tellement que j'en parle. Je suis comme qui dirait de l'autre côté de la barrière. Ou plus exactement des deux côtés mais en restant beaucoup plus d'un côté que de l'autre."

Bravo Darren, si Sadatoshi avait compris un traite mot de ce que tu racontais c'est qu'il avait pris idiot en langue vivant 3. Je me grattai la nuque, gêné au possible. Je guettais sa réaction, j'espérais peut être un peu trop.

"En clair, je suis bi donc mes amis préférent que je ne parle pas de mes conquêtes masculines. Ils disent que je donne beaucoup trop de détails qu'ils ne voudraient pas savoir."

J'espère que Sadatoshi n’interpréterait pas le fait que je collectionnais un peu les conquêtes. C'était la stricte vérité mais je ne voulais pas que Sadatoshi me prenne pour un homme qui ne s'intéresse qu'au sport de chambre.

Oh ? Il avait prononcé mon prénom. J'en étais très heureux. C'était une sensation très bizarre. Il venait de prononcer mon prénom et je voulais qu'il recommence.

"Oui vous l'avez très bien prononcé pour un japonais."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Mar 24 Nov 2015 - 16:58

I've seen you before
Darren & Sadatoshi
D'ailleurs on t'entend parfois dire des choses étranges, des trucs pas nets. De parler à l'envers et de raconter des histoires sans queue ni tête. T'es devenu bizarre, imprévisible, déconcertant, branque, cryptique. Certains disent même qu'ils t'ont vu à ta fenêtre le soir parler aux satellites. ▬ Fauve

Il le croyait sur parole. Sa mère occidentale était du même acabit que celle de Darren, pour dire qu’il connaissait le sujet. Simplement que le petit-ami de son père était aussi de cette trempe, donc Sada se faisait réprimander deux fois sur sa maigreur. Prononcer le prénom du rouquin l’avait déjà bien embarrassé, et il s’exclama dans la précipitation lorsqu’il lui demanda s’il le trouvait gros.

« Oh non… Non non ! Du tout ! Ce n’est pas ce que je voulais dire ! Vous avez ce qu’il faut là il faut donc vous n’avez pas besoin de… » Il ferma ses lèvres un instant, plutôt honteux de ce qu’il venait d’avouer, puis reprit plus calme. « Vous me taquiniez c’est ça ? »

Ha, Sadatoshi n’était vraiment pas à la page. Il étira malgré tout un sourire et émit un léger rire, remontant les lunettes sur son nez d’un geste habituel. Il se trouva bonne poire, pour le coup, et il se sentait embarrassé.

Il vint alors cette histoire de barrière, le sujet duquel Sadatoshi était particulièrement intéressé. Il prit son air le plus accueillant et imperturbable possible, persuadé de la future réponse confirmant l'hétérosexualité du prof. Pourtant, les mots de Darren le déstabilisèrent : il en étira une moue interloquée à l’imaginer la jambe sur une véritable barrière en fer, le corps d’un côté de cette dernière… Effectivement, il ne comprenait pas sur le coup. Pourtant, il ne manquait pas d’imagination d'habitude.

Le blond dénota malgré tout l’embarras du rouquin, sur le sujet. Il le connaissait cet embarras, cette main dans le cou, cet air un peu déstabilisé. Son sourire s’étira, attendri. Il les connaissait pour les avoir maintes fois revêtis, et voir ce Darren si assuré à leur première rencontre, en proie à la gêne dans cette seconde, le rendait un tantinet heureux. Une joie qui se fit plus nuancée et doucereuse en entendant sa réponse.

« Oh… » dit-il.

Il se mordit l'intérieur de la joue pour ne pas étirer un sourire trop satisfait. Il avait sa réponse, et le jeune homme s’en surprenait. Était-ce vraiment le cas ? Il s’intéressait donc aux hommes. Intérieurement, Sada faisait un geste de victoire de son poing, extérieurement, il regardait ailleurs le temps de ralentir ses pensées.

Son compliment le sortit de ces dernières. Il opina donc du chef, content de l’avoir bien prononcé, il tenterait plus tard de recommencer. Le professeur devait y aller petit à petit, après tout, pour se faire à ce type de coutumes. Il se sentait bête à éprouver cette effervescence pour les réponses de Darren. Alors, Sada regarda le chiot combattant les pigeons pour retrouver contenance et répondre :

« Je comprends. J’ai vécu la même chose, enfin… Quand j’étais étudiant, mes amies féminins me demandaient toujours comment se passaient mes rendez-vous etc. Et mes amis masculins détournaient le regard ou partaient à ce moment là, gênés. Je peux comprendre leur réaction, ils ne sont pas à l’aise, mais c’est mieux que le rejet. »

Autant rester objectif, de plus il se demandait si Darren avait eu plusieurs conquêtes. Multiples ? Combien alors ? Il était plutôt intrigué par la question. En attendant, sa fatigue semblait moindre, et il lança un léger regard envers Darren. Le blond avait lui-même lancer cette information, à titre informatif, et pourquoi pas voir si Darren était intéressé comme lui l’était de cette information.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Mar 24 Nov 2015 - 17:44

Je le laissais balbutier une réponse, il était vraiment trop mignon à être gêné ainsi. Bien vite, il se reprit, il me regarda et me demanda si je ne le taquinais pas.  Je lui fis un grand sourire innocent en mettant ma main sur ma poitrine dans un signe de pureté. Je fis semblant d'être peiné par son accusation injuste. C'est à ce moment là que Leïko revint à mes pieds.

"Moi ? Te taquiner ? Ce n'est vraiment pas mon genre. Je n'embête pas les jolis garçons moi."

Je lui souris, ok je cherchais encore à le gêner. Mais je le pensais vraiment. Une baffe mentale plus tard pour mon audace ou ma connerie au choix, veuillez rayer la notion inutile. Je pris mon chiot dans mes bras, me redressant de toute mahauteur pour me placer en face de Sadatoshi. J'entendais avec beaucoup d'appréhension la réaction de Sadatoshi à la révélation de mon orientation sexuelle. Sa réponse me laissait perplexe. Oh ... Juste oh ! Darren calme toi sinon le blond allait voir que tu es déçu et ce n'était pas bon pour toi.

Une fois calmé et impassible, je me repermis de le regarder et lui aussi tournait la tête vers moi. J'écoutai attentivement sa tirade mais je ne pus m'empêcher de sourire de plus en plus au fur et à mesure. Je me retenais de sauter partout comme un lapin. Sadatoshi était comme moi, j'avais donc une petit chance infime. Alléluia ! J'allais donc ne plus me gêner à lui faire des compliments et tout ce qui allait avec, tout en restant dans le correct japonais.

"J'ai expérimenté ça aussi. C'est surtout mes amis qui me faisaient du chantage pour tout savoir dans les moindres détails. Elles ont su tout ce qu'elles voulaient savoir."

Je regardai autour de nous, personne ne se baladait par ici à part les résidents. J'aimais beaucoup ce calme, ce petit moment presque intime que j'avais avec le blond. Mais je devais aussi me freiner sinon le métisse allait me fuir comme la peste. Quoique, si j'avais agi comme d'habitude, je me serai contenté de l'attirer dans mon lit sans suite mais là, c'était différent. Je ne voulais pas de ça avec lui mais d'autre chose.

"Je pense que vous avez des choses à faire ce soir ou un autre soir."

Ok, alors là, Darren, c'était la pire des façons détournées de demander si le blond voulait bien le revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Sam 28 Nov 2015 - 1:16

I've seen you before
Darren & Sadatoshi
D'ailleurs on t'entend parfois dire des choses étranges, des trucs pas nets. De parler à l'envers et de raconter des histoires sans queue ni tête. T'es devenu bizarre, imprévisible, déconcertant, branque, cryptique. Certains disent même qu'ils t'ont vu à ta fenêtre le soir parler aux satellites. ▬ Fauve

Les jolis garçons ? Sadatoshi se sentit aussi flatté que terriblement gêné. Il n’était pas habitué à ce genre de compliments certes semblant indirects, mais qui était plutôt directs pour le coup. Son menton trembla un peu, pourtant il sentait une vague de chaleur venir petit à petit parcourir sa peau ; alors comme ça il était à son goût ? Ou bien Darren le taquinait juste. C’était aussi une option. Le blond étira un sourire et osa même, jouant cette fois-ci le jeu :

« Oh, je vous crois tellement Darren ! Ce n’est tellement pas dans vos habitudes. Enfin, c’est certainement dans les miennes. »

Légère ironie amusée, Sada se laissait un tantinet aller pour le coup. Il lui renvoyait la balle, et il en éprouvait de la satisfaction.

Néanmoins, à voir le sourire du rouquin, le blond se demanda ce qui le mettait de telle bonne humeur. Était-ce sa tirade sur son homosexualité ? Sada se pinça les lèvres entre elles, histoire de réprimer un autre sourire. Et sa réponse fit céder sa défense, il imaginait particulièrement la scène, émettant un léger rire qu’il cacha de sa main. Les femmes étaient bien curieuses.

« J’espère que vous ne les avez pas choqué, ces dames peuvent avoir l’esprit fort sensible. »

C’était un trait d’humour, lui-même se rappelait avec une certaine nostalgie ces soirées où il devait raconter à ses amies ce genre d’ébat. Une en particulier, ne pouvait rien entendre de plus, cela lui paraissait bizarre de son point de vue. Pas qu’elle n’aimait pas les homosexuels, simplement que la chose en elle-même l’indisposait.

Sadatoshi releva le regard, ce dernier quelque peu interrogateur lorsqu’il dénota Darren, debout, avec son chiot dans les bras. Quel beau tableau, pensa-t-il. Part-il déjà ? S'inquiéta-t-il. Puis son affirmation le laissa silencieux, avant qu’il n’écarquillasse les yeux en la comprenant. Enfin, était-ce réellement ce qu’il pensait ? Était-ce réellement une invitation qui abondait dans le sens qu’il souhaitait ? Sadatoshi resta inflexible et neutre pendant un temps. Puis il étira un petit sourire taquin, et posa son menton dans sa main.

« Je pense aussi oui. »

Il ne sentait plus la fatigue dans ses muscles, au contraire, cette étrange vague de chaleur revenait effleurer sa peau tandis qu’il affichait toujours ce petit sourire. Le blond se releva, et son esprit poignarda ce petit bonheur qu’il appréciait. Et s’il était intéressé par lui juste pour une histoire d’un soir ? La pensée était glaciale, beaucoup plus inconfortable. Il ne fallait pas lui en vouloir : il se demandait parfois pourquoi des personnes comme Darren pouvaient s’intéresser à lui. Sadatoshi serra les mâchoires, se trouvant idiot. Puis il ajouta :

« Et vous ? »

Il lui retourna la question, malgré l'autre dans son cerveau. Après tout, il avait eu bien des conquêtes de ce qu’il comprenait. Néanmoins, Sadatoshi le saurait tôt ou tard, alors, pourquoi s’en faire maintenant ?




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Lun 30 Nov 2015 - 18:51

Dans les siennes ? Je n'osais pas y croire. Il avait déjà du mal à dire mon prénom sans rougir et encaisser mes taquineries sans manquer de bégayer. Je ne lui en ferai pas le reproche mais les japonais étaient définitivement très différents de nous les anglais. Peut être est la faute de notre penchant pour les alcools qui nous déridaient un peu trop ?

"Je vous crois. Votre attitude de dragueur transparait vraiment dans vos paroles.

Ah non ... ça c'était moi. Je lâchai un rire en m'ébouriffant les cheveux. Je n'avais pas la prétention de dire que j'étais un très bon dragueur mais j'en étais un. Je me prenais autant de râteaux que je pouvais ouvrir un jardiland. Mais aussi des pelles ... Ok, je devais me reconcentrer sur le blond devant moi. Sinon il allait s'interroger sur le fait que je ne lui réponde pas.

"J'aurai aimé mais non ... Le pire c'était qu'elles me donnaient des conseils."

C'est les longs moment de solitude ou il faut écouter et en même temps fermer son cerveau à quelques conseils vraiment horribles. C'est dans ses moments là que je révisais mes cours dans ma tête pour ne pas entendre. C'était pendant la période de mes études de professeur.

"Je n'ai que des copies à corriger."

Cette perspective m’enchantait  vraiment. C'est vraiment ce que j'adorais. Les copies, plein de copies, une montagne de copies. Oh bordel, j'étais vraiment pas pressé par ça ... Je comptais rentrer chez moi, m'asseoir sur mon canapé et regarder une émission débile japonaise où les candidats faisaient vraiment n'importe quoi pour de l'argent.

"Bon ... Je sais qu'elles ne m'en voudront pas de les faire attendre. Quoiqu'on ne fait pas attendre des dames."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] [Entrée] Lost Dog  Mar 8 Déc 2015 - 21:53

I've seen you before
Darren & Sadatoshi
D'ailleurs on t'entend parfois dire des choses étranges, des trucs pas nets. De parler à l'envers et de raconter des histoires sans queue ni tête. T'es devenu bizarre, imprévisible, déconcertant, branque, cryptique. Certains disent même qu'ils t'ont vu à ta fenêtre le soir parler aux satellites. ▬ Fauve

Sadatoshi émit un nouveau rire à cette jolie métaphore. Il comprenait le rouquin : corriger des copies n'était pas le meilleur des passe-temps, il n'en est qu'il était intéressant. Sada adorait lire le point de vue de ses élèves, ou bien ce qu'ils proposaient.

« Je vois... »

Le blond fut à deux doigts de proposer à Darren d'aller boire un verre, puis il referma ses lèvres. Etait-ce une bonne chose, réellement ? Il en avait envie, néanmoins Sadatoshi ressentait cette fatigue disparue de nouveau l'étreindre, et ses paupières devenir lourdes. Il se pensait rude si jamais il s'endormait sur la table. Alors, il réprima cette jolie idée et se releva pour faire face à son collègue.

« Je pense que je vais y aller, rien contre vous euh... Darren... Mais je crois que mon lit m'appelle. »

Même en se levant le plus lentement possible, Sadatoshi sentait les vertiges le menacer. Il massa sa tempe, calant la lanière de sa sacoche sur son épaule, puis caressa la tête du chien en guise d'au revoir, et fit même la bise au professeur d'anglais. Il était certes un grand amateur des traditions japonaises, mais il aimait aussi une française : la bise. Et étant plutôt tactile, c'était dans ses cordes, prouvant ainsi qu'il appréciait le jeune homme en face de lui.

« Passez une bonne soirée ! »

Sadatoshi étira un dernier sourire, avant de se retourner et de rêver de son lit, et comme promis, il s'allongea dedans, la lumière allumée, un livre à peine entamé sur son visage.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] [Entrée] Lost Dog
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: