Partagez | 
 

 [Appartement 1] Le délice d'une rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Mer 11 Nov 2015 - 23:06

Ce matin, j'avais appris que je comptais dans mes voisins, une jeune femme qui était enceinte et qui habitait dans l'appartement 1. J'avais soudoyé ses informations à une petite grand mère vivant dans mon immeuble. La vieille dame m'avait tenu la jambe en me parlant de TOUS mes voisins. En apprenant ça, j'avais décidé de rendre une petite visite avec un petit plat de ma composition à la locataire de l'appartement 1. Je n'ai pas vraiment sûre de moi, effectivement faire à manger à une femme enceinte n'était pas quelque chose de simple. Les papilles gustatives étaient altérés par la grossesse. Je prenais ça comme un défi, je voulais vraiment faire plaisir à cette femme qui devait endurer beaucoup de choses ces temps-ci.

J'avais beaucoup réfléchi durant mon service de midi pour trouver quelque chose qui lui plairait. Heureusement pour moi, mes collègues me vinrent en aide. J'appris grâce à eux que toutes bonnes femmes enceintes qui se respectent adoraient le sucré. Devais-je lui préparer un dessert, je fis la moue, ce n'était pas assez créatif pour moi. Je voulais impressionner ma voisine et aussi pourquoi pas devenir amie avec elle. Je souris à cette pensée, j'adorais rencontrer des personnes et me faire des amis et ce trait de ma personnalité ressortait à chaque fois que je déménageais. Dans les semaines qui suivaient mes multiples emménagements, je comptais déjà des amis généralement. Je secouai la tête, je m'éparpillai. Je me reconcentrai sur le choix de recettes que je devais faire.

J'avais fouillé plusieurs de mes livres de recettes avant de trouver la perle rare. Par hasard ou chance, j'avais déjà tous les ingrédients qu'il me fallait dans mon appartement. Je souris, ma recette choisie, il ne me restait plus que la partie intéressante, la réalisation. Elle me prendrait une bonne heure, après cela j'irai sonner à la porte de ma voisine.

Une heure plus tard, je mis enfin mon poulet rôti au miel dans une boîte hermétique. Je passai devant le miroir dans mon entrée avant de partir. Je rectifiais vite fait ma queue de cheval haute et jetai un œil sur ma tenue, un simple jean slim bleu et un tee-shirt blanc, rien de plus banal mais je n'avais pas encore reçu mes vêtements. Mes déménageurs avaient "perdu" certains de mes cartons, comme celui de mes habits.

Je sortis de mon appartement en le fermant à clé pour me diriger avec l'appartement de la jeune femme. Je me demandais comment allait réagir cette dernière. Je me décidai enfin à toquer à cette satanée porte.

"Bonjour, il y a quelqu'un ? Je suis votre nouvelle voisine."

Que dire de plus, en plus je ne savais même si elle m'entendait à travers la porte alors j'attendis devant la porte, ma boîte en main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1041
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 20

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Dim 15 Nov 2015 - 23:31


Dimanche 1 Juin


Vautrée dans mon canapé, je me regarde les photos de l’échographie que j’ai passée hier après-midi. Mes bébés~ Je caresse mon ventre tout en plaquant, sur ma poitrine, l’une des premières photos de mes enfants. Je ferme les yeux écoute le silence de la pièce, soupire et les ouvre à nouveau pour regarder le plafond… Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire aujourd’hui ? Ça fait deux semaines que je suis en congé et que je fais la même chose… Aujourd’hui, je n’ai pas envie de bouger, pas de ménage ! Mais alors quoi?

Mon ventre grogne, comme pour me donner une réponse : « Arrête de réfléchir et fais moi à manger humaine ! ». Je souris en laissant échapper un léger rire à ma bêtise. C’est vraiment n’importe quoi. Un jour, je me mettrais à parler toute seule. Bon, j’ai un peu l’impression de le faire depuis plusieurs moi en tenant mon journal intime, mais bon, c’est « médical ». Vu ce que je traverse en ce moment, je suis sûre que si mon ancien psy le savait, il me forcerait à reprendre des rendez-vous… Je crois que mon cas l’a pas mal marqué, j’étais si mal que ça ? Je ne m’en rends pas vraiment compte…

Alors que je me lève et atteins presque la cuisine, un sourd se fait entendre dans l’entrée.
« Mmh ? » C’est mon imagination ou bien…

« Bonjour, il y a quelqu'un ? Je suis votre nouvelle voisine. »

Ouiii ‼ Il y a quelqu’un à la porte ! De la visite~ En plus, elle dit être une nouvelle voisine alors, ce n’est pas un représentant qui va me tenir la grappe pendant je ne sais pas combien d’heure !

« Oui ! J’arrive ! »

Comme ça m’est interdit, je ne vais pas jusqu’à la porte à toute vitesse. Je suis comme la tortue dans la fable de la fontaine. Lentement, mais sûrement… Vivement que je puisse redevenir un lièvre ! J’arrive à la porte et l’ouvre, grand sourire aux lèvres. Oh ! La beauté des Européennes me feront toujours jalouser. Elle est magnifique cette demoiselle et… c’est… bien bien à manger qu’il y a dans ce qu’elle porte ?! Ok ! Je ne sais pas comment tu t’appelles, mais je t’aime déjà !

« Bonjour ! Je ne savais pas qu’il y avait une nouvelle résidente ! Venez, entrez. Je ne vais pas vous laisser dans le couloir ! Je m’appelle Sakura Iroka ! Enchantée ! »

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»


Dernière édition par Sakura Iroka le Mer 2 Déc 2015 - 3:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Lun 16 Nov 2015 - 18:24

"Oui ! J’arrive !"

Je souris en sachant que je n'avais pas fait ce poulet pour rien et que la personne était présente dans son appartement. J'attendis un petit moment avant de voir la jeune femme plus grande que moi se dessiner derrière la porte. Je ne complexais pas sur ma taille mais quand, je me trouvais avec une femme plus grande que moi, malgré mes talons, ça me gênait un peu.

"Bonjour ! Je ne savais pas qu’il y avait une nouvelle résidente ! Venez, entrez. Je ne vais pas vous laisser dans le couloir ! Je m’appelle Sakura Iroka ! Enchantée !"

J'ouvris la bouche telle une carpe, elle avait parlé très vite. J'avais eu raison en pensant que la jeune femme ne devait pas voir beaucoup de monde ces temps-ci. Une fois remise de ma surprise, je me contentais de lui sourire. J'avais bien suivi son débit de paroles et tout compris, ma voisine ne dépasserait jamais mon ex-fiancé niveau vitesse.

"Bonjour. Je m'appelle Sasha Caballero. De même, je suis très contente de rencontrer une voisine aussi enthousiaste."

Je lâchai un petit rire, je ne me moquais pas mais les japonais étaient rarement aussi enthousiastes qu'elle. J'entrai dans l'appartement, acceptant l'invitation de la femme plus grande que moi. J'ai dit que je ne complexais pas DU TOUT. Je me retournais vers mon interlocutrice.

"Je vous ai apporté un petit plat. C'est du poulet rôti au miel, j’espère que c'est à votre goût."

Je lui tendis la boîte, j'avais très bien vu qu'elle avait lorgné dessus depuis le début. Je savais qu'en étant enceinte, on avait faim tout le temps, ma belle-mère était comme ça quand elle était enceinte de mon petit frère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1041
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 20

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Mar 17 Nov 2015 - 19:40

En la voyant l’expression de ma nouvelle voisine, je me dis qu’elle ne parle peut-être pas couramment Japonais et que je me suis laissée emporter… Il faut que je reprenne mes anciennes habitudes. Au départ, je devais faire ça aussi avec les frères Adamo. Si je ne le faisais pas, ils tiraient à peu près la même tête. C’était amusant mais tout répéter, depuis le début, alors que tu as fais une longue tirade… Ça donne juste envie de faire un résumé.

« Bonjour. Je m'appelle Sasha Caballero. De même, je suis très contente de rencontrer une voisine aussi enthousiaste. »

Je rigole avec elle et me gratte un peu la joue, signe de gêne. Oui, peut-être un peu trop enthousiaste pour le coup. Bref ! Elle s’appelle donc Sasha Caballero. Il va falloir que je retienne Kabaiero, Kabaiero, n’oublie pas Sakui ! En tout cas, elle a l’air très gentille et Sasha, c’est un joli prénom je trouve. D’ailleurs, je ne me gêne pas pour le lui dire.

« Sasha Kabaiero desu ka~ Kawaisugiru namae desu ne~ » Sasha Caballero hein/c’est bien ça ?~ Très mignon comme prénom~

Un grand sourire au visage, je la laisse entrer et ferme la porte derrière elle. En passant devant moi, une très légère odeur titilla mes sens olfactifs. Mm… Rien que l’odeur, ça donne envie ! Oui, lorsqu’il s’agit de nourriture, j’ai un odorat très développé ! Sûrement un réflexe de survie.

« Je vous ai apporté un petit plat. C’est du poulet rôti au miel, j’espère que c’est à votre goût. »

Oh mon dieu ! Du sucré-salé ! J’en baverai presque et je suis sûre que, si nous étions dans un manga, mes yeux seraient en train de briller avec plein de petites étoiles. J’ai tellement hâte de le goûter ! Ohlala ! Je prends doucement la boîte qu’elle me tend et je lui fais un graaand sourire.

« C’est adorable ! Merci beaucoup ! Je m’apprêtais à me faire à manger, vous me faites gagner un temps précieux! » Une petite pause et je pointe mon doigts vers le meuble à chaussure. « Si vous le souhaitez, vous trouverez des chaussons à l’intérieur. À moins, bien sûr, que vous ne préfériez être pieds nus ou en chaussettes, cela ne me dérange pas le moins du monde. »

Je commence à m’avancer dans la pièce et je me retourne vers elle, rapidement.

« Installez vous donc à table, je vais faire réchauffez votre met ! »

Lentement, mais joyeusement, je vais en direction de la cuisine et réchauffe le plat. Il sent trop bon~

plan de l'appart:
 

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Sam 21 Nov 2015 - 16:21

Je souris, la façon dont Sakura prononçait mon nom de famille était un peu comique. Elle le prononçait bien pour une japonaise. J'avais déjà eu des problèmes avec l'administration japonais car les employés ne savaient pas prononcer mon nom correctement. Je le remerciai du compliment sur mon prénom. Quand je pensais que mon père avait hésité à m'appeler comme ça, car beaucoup de personnes pensaient que c'était un prénom masculin.

"C’est adorable ! Merci beaucoup ! Je m’apprêtais à me faire à manger, vous me faites gagner un temps précieux !"

J'étais très heureuse que ça lui fasse plaisir. J'espérais aussi que le choix du plat lui plairait.

"Si vous le souhaitez, vous trouverez des chaussons à l’intérieur. À moins, bien sûr, que vous ne préfériez être pieds nus ou en chaussettes, cela ne me dérange pas le moins du monde."

Je retirai mes baskets et les posai dans le meuble prévu à cet effet. Je restai en chaussettes. J'entrai dans l'appartement, il donnait une impression chaleureuse et accueillant comme sa locataire. On s'y sentait sûrement très bien. J'aimais beaucoup l’agencement et la décoration plutôt colorée.

"Installez vous donc à table, je vais faire réchauffez votre met !"

Mon met ? Carrément ? Sakura semblait déjà conquise par mon plat juste par son visuel et son odeur. Je souris, j'en étais fière. Mes plats plaisaient généralement mais ça me rendait toujours heureuse de voir quelqu'un apprécier ce que je faisais. Je m'installai à la table.

"Et bien de rien. Je suis très contente que ça vous fasse plaisir."

Je souris alors que mon interlocutrice était dans la cuisine. De ce que je comprenais, la jeune femme s'ennuyait un peu dans son appartement ... Était-elle seule ? Cela ne m'étonnerait pas si c'était vrai. Les hommes étaient quelques fois des lâches. Ma mine semblait sûrement moins enjouée qu'au début. Je soupirai doucement.

"Votre appartement est très mignon. J'aime beaucoup la décoration. L'enfant va se sentir très bien ici."

J'espérais que la jeune femme ne prendrait pas mal mon jugement. Mais c'était mon sentiment. Les femmes enceintes n'aimaient pas trop qu'on porte une appréciation sur le futur de leur enfant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1041
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 20

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Sam 21 Nov 2015 - 23:49

La demoiselle opte pour la solution chaussettes ! C’est la plus simple il faut dire ! Aujourd’hui, j’ai mes chaussons aux pieds mais l’option chaussettes est souvent celle que je choisis. Pourquoi ? Car se pencher pour trouver ses chaussons, c’est pas facile quand on a un ventre comme le mien ! J’aimerais vous y voir, tiens ! Vivement le mois de Septembre que je puisse bouger plus librement. Vraiment…

Pendant que le plat chauffe, je regarde Caballero-san, qui observe l’appartement et s’installe à table. Elle est contente que ça me fasse plaisir et je suis contente qu’elle ait fait un plat pour se présenter. Si seulement tous les nouveaux voisins pouvaient le faire, ça serait le paradis ! Quoi que… s’ils cuisinent mal, je préfère encore qu’ils s’abstiennent… Moi, quand je me suis installée, je n’étais pas vraiment capable de faire à manger. Pendant mes études d’infirmière, je prenais des plats surgelés ou tout fait au konvini du coin… Pas trop le temps de cuisiner après les gardes et les cours. Enfin non, j'avais surtout la flemme et je ne savais pas cuisiner. Et après j'ai toujours eut des colocs qui savait très bien le faire donc... autant les laisser faire hein !


« Votre appartement est très mignon. J'aime beaucoup la décoration. L'enfant va se sentir très bien ici.  »

Oh ! C'est gentil ! Sans me vanter, elle a du goût cette demoiselle héhé ! Bref, oublions le sujet sur les voisins qui font de la cuisine, ça me fais retourner en arrière et... et ce n'est pas la meilleure chose à faire pour moi en ce moment. Penser avenir ! Penser bébés ! Je fais un grand sourire car elle a dit « l'enfant ». Quelle tête va-t-elle faire lorsque je vais lui dire qu'elle peut mettre au pluriel ? Je ne vais pas tarder à le sav- Oh ! Le « TING-c'est-prêt! » vient de retentir et je récupère le plat, pour l'amener sur la table.

« Merci pour les compliments, ça me fait plaisir~ Et ça ne sera pas l'enfant mais les enfants. J'attends des jumeaux. »

Je lui fais un clin d’œil et m'éloigne vers la cuisine pour prendre assiette, couverts et un verre pour Caballero-san. Le mien est déjà sur la table, à côté de la bouteille d'eau, ça me fait moins de trajet et de mouvement que tout soit déjà sorti... Je pose le tout sur la table et m’assois en bout de table, à côté d'elle.

« Excusez-moi mais, cela vous dérange-t-il de servir ? J'ai quelques difficultés avec la table donc, si vous pouviez le faire, cela serait d'une grande aide. »

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»


Dernière édition par Sakura Iroka le Lun 23 Nov 2015 - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Dim 22 Nov 2015 - 16:11

La jeune femme ne semblait pas prendre mal mes jugements sur son avenir. Cela me rassura grandement, Sakura ne ressemblait pas à une de ses femmes enceintes hystériques. Vous savez celle que vous rentrez dans les lieux publiques, souvent au supermarché, qui vous hurle dessus si vous avez pris le melon qu'elle voulait à tout prix. La jeune femme semblait douce et gentille.

"Merci pour les compliments, ça me fait plaisir~ Et ça ne sera pas l'enfant mais les enfants. J'attends des jumeaux."

Je fis une très belle interprétation de la carpe, ma bouche s'ouvrit de façon exagéré et mes yeux s'écarquillèrent. Je ne savais plus quoi dire. Des jumeaux ? C'est la première fois que je rencontrai une femme enceinte de jumeaux. Oh mon dieu, je me demandais comment Sakura ne pourrait pas être encore à l'état de morte-vivante.

"Excusez-moi mais, cela vous dérange-t-il de servir ? J'ai quelques difficultés avec la table donc, si vous pouviez le faire, cela serait d'une grande aide."

Je me remis de ma surprise en secouant la tête. Je hochai la tête de façon positive, je pris l'assiette de la femme enceinte pour la servir. Je lui mis une bonne part vu qu'apparemment, elle mangeait pour trois personnes. Je lui mis l'assiette devant le nez et me servis à mon tour. Le poulet avait une bonne texture et était accompagné de riz. Ce plat manquait de légumes pour être équilibré mais bon.

"Félicitations pour vos enfants. Vous devez être très heureuse."

Je lui souris en attaquant mon plat par le poulet. Le rôtissage au miel était une technique j'affectionnais tout particulièrement. Une fois ma première bouchée avalée, je regardai ma voisine pour lui adresser la parole encore une fois.

"Par contre, je veux savoir votre secret. Vous êtes enceinte de jumeaux et vous n'avez pas l'air d'un zombie. Vous buvez une potion de sorcière ou vous êtes fée qui n'est jamais fatiguée."

Je lâchai un petit rire et attendis sa réponse avec impatience. Je voulais savoir son secret. Même s'il ne me servira jamais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1041
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 20

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Lun 23 Nov 2015 - 1:13

Eh bien, le résultat est magnifique. Je crois que c’est la plus belle imitation de Cyprinus carpio que j’ai pu voir de toute ma vie. Oui, c’est la seule variété de carpe que je connaisse alors je déballe ma science… à moi-même… C’est mieux qu’à personne et on risque moins de recevoir de moqueries ! Quoi que… L’auto-dérision, n’est pas impossible et rare dans mon cas. Tant pis, je vais être correcte avec mon moi intérieur pour aujourd’hui.

Après s’être remise de l’annonce, Caballero commence à faire le service et me sert une bonne part de poulet et de riz. Mmm~ Je sens que ça va être un délice, rien que l’odeur me fait saliver ! Je prends mes couverts, couteau et fourchette, et non pas baguette pour une raison : Si jamais elle ne sait pas bien se servir de baguettes, elle pourrait se sentir mal à l’aise. Et puis, ça me fais l’occasion de m’en servir. C’était plus Al’ qui les utilisait en général… Passons, passons rapidement sur le sujet !


« Félicitations pour vos enfants. Vous devez être très heureuse. »

Garder le sourire, quoi qu’il arrive, je le faisais déjà à l’infirmerie alors pourquoi pas ici aussi. Je hoche la tête et garde la mine enjouée que j’affiche depuis son arrivée. « Oui très ! J’en avais tellement envie que je vais en avoir deux pour le prix d’une grossesse. » Un petit rire sincère et l’image du père qui passe la porte avec son sac… Une simple pensée parasite et sourire devient une corvée… Je dois tenir pour le bonheur de mes enfants. Repartir de zéro avec eux, mes bébés, ma seule famille. Pour cacher la baisse d’énergie, je coupe un morceau de poulet et je le porte à ma bouche…

TROP BON ! Mais c’est une tuerie ce poulet ! Mais, mais ! Mais cette femme c’est une déesse pour cuisiner aussi bien ?! Woaaaa ‼ Je déglutit, les yeux touts ronds et brillants de bonheur. Oui, là, j’ai tout oublié. Moi ? Corruptible et lunatique ? Non ! Juste enceinte – et gourmande au passage – c’est tout ! J’allais lui dire que c’était délicieux (même si mon Mmmmmmmmmmmm ‼ a dû la mettre sur la voie) mais elle me devance.


« Par contre, je veux savoir votre secret. Vous êtes enceinte de jumeaux et vous n'avez pas l'air d'un zombie. Vous buvez une potion de sorcière ou vous êtes fée qui n'est jamais fatiguée. »

Si je m’attendais à ça ! Je ris avec elle et lui réponds avec un grand sourire.

« Oh non, je ne suis rien de tout ça. Je ne sais pas, je dirais que je suis une personne qui déborde d’énergie. Bon, tout de même moins maintenant, je dois l’avouer haha ! Je fais toujours une sieste, avec musique douce, dans l’après-midi. Les temps calmes sont importants aussi. »

Mes yeux se posent sur mon ventre, que je caresse doucement. Des moments rien qu’à nous~ Je souris doucement, puis reporte mon attention sur mon assiette ! Ah ! J’ai faillis oublier !

« Mais vous aussi vous devez avoir des pouvoirs magiques. C’est vraiment délicieux ! Je crois que je n’ai jamais rien mangé d’aussi bon. »

Et oui Hini’kun, elle t’a largement battue là. Va falloir batailler pour récupérer ton titre ! Enfin, pour ça, il faudrait que tu reviennes dans le coin. Vilain grizzli qui ne donne pas de nouvelles. Pff ! Pour la peine, je plonge cette fois ma fourchette dans le riz. Parfait… Mon dieu, arriverais-je un jour à cuisiner aussi bien ?

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Lun 23 Nov 2015 - 20:33

Deux pour le prix d'un ? On se croirait dans une pub avec une équipe marketing pas très imaginative. Mais sa remarque me fit sourire. C'était un bon compromis qu'en on y repensait effectivement. Enfin, pour l'énergie que cela demandait, je n'aurai pas voulu être à sa place comme ça seule. Mais je la trouvais très courageuse d'assumer son état, son appartement et tout ce qui allait avec.

Un son de pur bonheur me fit relever la tête. Ma nourriture était très apprécié apparemment. Cela étira mon sourire sur mon visage. Un sentiment de fierté m'envahit un peu plus. Je me remis à manger, mon sourire ne se décrochant pas de mon visage. Si je n'étais pas habituée aux bons petits plats, je pense que je réagirai comme Sakura.

"Oh non, je ne suis rien de tout ça. Je ne sais pas, je dirais que je suis une personne qui déborde d’énergie. Bon, tout de même moins maintenant, je dois l’avouer haha ! Je fais toujours une sieste, avec musique douce, dans l’après-midi. Les temps calmes sont importants aussi"

J’acquiesçai à ces paroles en mâchant ma bouchée. Si Sakura était actuellement moins énergique que d'habitude, j'osai à peine imaginer en temps normal. Elle devait être une sacrée pile électrique. Je lâchai un petit rire. Elle aurait bien besoin d'énergie avec deux jumeaux qui courraient nu dans l'appartement pour ne pas se coucher. Non, ça ne sentait pas du tout le vécu. Mon petit frère était vraiment insupportable et limite hyperactif durant son enfance. Je me demandais comment j'avais pu y survivre.

"Mais vous aussi vous devez avoir des pouvoirs magiques. C’est vraiment délicieux ! Je crois que je n’ai jamais rien mangé d’aussi bon."

Je relevai les yeux vers elle et lui fit un signe de se faire de façon comique. Je m'approchai un peu plus d'elle en la regardant droit dans les yeux. Comme si je m'apprêtai à lui révéler un terrible secret.

"Ne le dites à personne. Mais je séquestre des licornes dans ma cave pour collecter leurs paillettes."

Je revins à ma place en riant et en me remettant à manger ma part avec appétit. Cela faisait longtemps que je n'avais pas mangé en bonne compagnie. Ma nourriture semblait meilleure avec Sakura pour m'empêcher de broyer du noir.

"En vérité, j'ai été chef dans plusieurs restaurants en France, en Italie et au Japon."


Dernière édition par Sasha Caballero le Mar 24 Nov 2015 - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1041
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 20

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Lun 23 Nov 2015 - 22:56

Entre mes moments d’hilarité et les siens, on peut dire que le repas se passe dans la bonne ambiance. Je viens seulement de la rencontrer mais je peux déjà dire que le courant passe bien. Avec le temps, nous serons sûrement de bonnes amies. Du moins, moi, je l’espère car je l’apprécie. Hein ? Mais non pas que pour sa cuisine ! Bande de mauvaises langues ! Caballero-san me semble être une personne très gentille, enjouée et amicale. Dommage qu’Ania ne soit plus là, je suis sûre qu’elle l’aurait adorée ! Peut-être qu’un jour je les ferais venir ici en même temps, elle se rencontrerait comme ça. Haha ! J’aurai tellement l’impression de faire une sorte de speed dating, mon dieu non pas ça, ça serait trop bizarre !

Lorsque je complimente sa cuisine, le visage de la demoiselle semble irradier de bonheur. Ce sourire doit en faire tomber plus d’un ! Elle est magnifique. Oh, un secret ? Je me penche vers elle, comme si nous allions échanger des informations ultra secrètes. Serions-nous sous écoute ?!


« Ne le dites à personne. Mais je séquestre des licornes dans ma cave pour collecter leurs paillettes. »

« Aaah ! C’est donc ça votre secret ! »

On se redresse toute les deux et je ne peux m’empêcher de rigoler. Elle est marrante. Des paillettes de licornes, qu’elle récolte dans sa cave. Nous n’avons pas de cave ici haha ! Rooh, je sais bien que le comique est l’inexistence des licornes, je ne suis pas naïve à ce point ! Cette manie de juger les gens… Je vous jure !

Tout comme elle, je continue de manger mon assiette. Un plaisir à chaque bouchée ! J’ai l’impression de manger au restaurant. Du moins, des plats aussi bons, en général, c’est là bas que j’en mange. Bon des fois, tu mange des trucs dégueulasse au resto, mais c’est rare !


« En vérité, j'ai été chef dans plusieurs restaurants en Franche, en Italie et au Japon. »

Chef dans un restaurant en France et en Italie ?! Wow ! J’avale ma bouchée et je ne peux contenir ma surprise et mon admiration.

« Vous avez été chef dans le pays de la haute gastronomie ! C’est impressionnant ! Et à présent ? Toujours dans la restauration j’espère ! »

Bah oui ! Ça serait du gâchis qu’elle se soit réorientée secrétaire. Elle semble douée et avoir travaillé en France et en Italie, à son âge, c’est quand même beau ! Aah la gastronomie Française. Elle me fait tellement rêver~

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Mar 24 Nov 2015 - 19:48

J'espérais vraiment que mon faux secret serait bien gardé avec elle. Je n'en doutais pas. Je mis à penser que, quand les enfants seront nés, je m'amuserai bien à aller acheter une peluche licorne à Sakura. Ou plutôt deux peluches, une pour chacun des jumeaux. Je ne prendrai pas les mêmes ou peut être que si ... Je ne savais pas trop ce qu'il fallait faire avec des jumeaux. Je me surpris à penser que ma relation avec Sakura allait se poursuivre. Mais je ne pensais pas m'avancer de trop en penser à ça. Le courant passait plutôt bien entre nous. Je me sentis vraiment heureuse de savoir qu'une belle amitié commençait entre nous deux. Mes pensées allèrent directement vers mes années d'apprentissage en France.

"Vous avez été chef dans le pays de la haute gastronomie ! C’est impressionnant ! Et à présent ? Toujours dans la restauration j’espère !"

Mes souvenirs s'orientèrent d'eux-mêmes vers la Provence. C'était une des plus belles années de ma vie. Même si la cuisine des français était très spéciale. Sérieusement qui avait l'idée de manger des escargots ? Il fallait être soit affamé soit débile ou soit très courageux pour avoir découvert le potentiel caché du mollusque. Je penchai plutôt pour l'hypothèse du courage sans faille, les français étaient certes râleurs mais ils assumaient leurs idées comme personne.

"Oui enfin, j'ai toujours un problème avec la cuisine des cuisses de grenouille. Je n'ai pas quitté la restauration. J'aime trop ça."

Je finis enfin ma dernière fourchette de riz et mon plat par la même occasion. Ce fut très bon. Mes compliments au chef. Oh mais oui c'est moi, blague de cuistot ! Je me désespérais quelques fois. Heureusement que la japonaise n'avait pas de don de télépathe ou de divination sinon j'étais très mal en ce moment.

"Alors est ce que ça vous a plu ?"

Je me doutais de la réponse, ce n'était pas pour m'entendre dire que ma cuisine était bonne mais c'était un réflexe. Un vieux qui datait de mes années d'apprentissage quand je n'étais pas très sûre de moi. Avec les années, j'avais trouvé la confiance qui me manquait et aussi la maîtrise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1041
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 20

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Mer 25 Nov 2015 - 1:07

Les yeux sur ma fourchette, je me dis que je dois savourer cette bouchée ? Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu’elle marque la fin de mon assiette. J’ai tout englouti avec une facilité déconcertante. Trop bon pour en laisser de côté !

« Oui enfin, j'ai toujours un problème avec la cuisine des cuisses de grenouille. Je n'ai pas quitté la restauration. J'aime trop ça. »

« Cuisses de grenouille… Ça m’a l’air étrange tout de même. En tout cas, ravie d’entendre que vous n’avez pas quitté votre milieu ! »

Merveilleuse nouvelle ‼ Lorsque je pourrais bouger davantage, je lui demanderais dans quel restaurant elle travaille. Je me ferais annoncer pour lui faire une surprise. Mais pour le moment, les déplacements extérieurs, je les évite autant que je peux. Les escaliers m’épuisent… Ils pèsent leur poids les petits sacripants ! J’espère que la peau de mon ventre va bien s’en remettre. Depuis le début, je mets de quoi la rendre plus élastique, histoire d’éviter les cicatrices et la peau trop flasque… Brr, un mauvais côté de la grossesse.

« Alors est ce que ça vous a plu ? »

Je lève mon pouce en l’air et lui fais un grand sourire. « Oui ! C’était délicieux ! Merci beaucoup pour ce repas. » J’incline un peu la tête en signe de remerciement, si je pouvais plus, je l’aurais fait mais cela m’est impossible malheureusement… Il faudra attendre encore environ quatre mois avant de pouvoir le faire à nouveau. Enfin bon, je fais ce que je peux pour garder les gestes. Les gens ne se formalisent pas en général, vu mon état, ils sont compréhensifs. Heureusement d’ailleurs ‼

« Comme vous m’avez offert le plat principal, si vous le souhaitez, il y a des fruits, des yaourts ou bien des glaces pour le dessert. »

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Mer 25 Nov 2015 - 19:01

Sakura partageait donc mes avis sur les petites étrangetés du pays de la haute gastronomie. Même en les cuisinant, j'arrivais à les goûter mais pas à les manger. Généralement, je recrachais le tout, une fois que mon chef ne me regardait pas. Je l'avais succédé et mon amour pour les cuisses de grenouilles était resté inchangé.

"Oui ! C’était délicieux ! Merci beaucoup pour ce repas."

Je lui rendis son sourire. J'étais très heureuse de lui avoir fait plaisir. Ma bonne action du mois était faite. Je pensais ma main dans ma queue de cheval pour y enlever les nœuds qui s'y trouvaient.

"Comme vous m’avez offert le plat principal, si vous le souhaitez, il y a des fruits, des yaourts ou bien des glaces pour le dessert."

Je ne refusais pas son offre, un bon fruit pour finir ce repas me tentait beaucoup. Je me levai de table et me dirigeai vers la cuisine mais avant d'y rentrer, je me retournai vers la femme. Je lui fis signe de ne pas bouger.

"Vous ne bougez pas, c'est moi qui m'occupe de tout. Dites moi juste ce que vous voulez, je pense que je trouverai."

Après tout, la cuisine était mon temple, mon sanctuaire. Aucune "déesse", comme Sakura m'avait appelé, je disais donc aucune déesse ne se perdait dans son propre lieu de culte. J'entrais donc à l'intérieur, elle était à la même image que tout l'appartement, très chaleureuse. C'est fou de rendre des pièces aussi vivantes alors que l'on est toute seule, mon appartement semblait bien gris en comparaison.

"Vous avez quoi comme fruits ? Je suis pas difficile, tout me convient, c'est juste pour savoir quoi chercher et où."

Ma voix portait, je pense que Sakura m'avait entendu depuis le salon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1041
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 20

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Jeu 26 Nov 2015 - 2:28

Elle accepte mon offre et se lève de table. J’allais faire de même pour l’accompagner dans la cuisine, lorsqu’elle me dit de ne pas bouger car elle s’occupe de tout. Sur le moment, je reste un peu surprise. Est-ce une coutume dans son pays de laisser l’inviter, s’occuper de tout ? Je sais bien que les Européens sont assez ouverts mais, de là à faire travailler l’invité dans sa cuisine, lors de la rencontre… C’est tout de même beaucoup non ?

Caballero-san s’avance dans la cuisine et je la regarde chercher au tour d’elle. J’ai un rangement assez spécial donc pour s’y retrouver… Même moi je m’y perds alors ! Je me lève et m’accoude au comptoir qui sépare le coin cuisine du salon.


« Vous avez quoi comme fruits ? Je suis pas difficile, tout me convient, c'est juste pour savoir quoi chercher et où. »

Je souris en la regardant analyser les lieux. Elle fait ça dans toutes les nouvelles cuisines où elle rentre ? Dans celle d’un restaurant, ça doit être marrant à observer. Bon, elle m’a posé une question, il faut répondre.

« Eh bien, j’ai bananes, pommes et kakis. Vous les trouverez dans la corbeille de fruits, là. » dis-je en pointant du doigt, la corbeille de fruits, un peu plus loin sur le comptoir.

Comme je suis du mauvais côté du comptoir et que porter des objets, plus ou moins, lourds n’est pas conseillé, je vais la laisser l’apporter sur la table. Ça lui donnera peut-être une satisfaction pour le côté « s’occuper de tout ».

Une fois de retour à table, avec la corbeille, j’attends qu’elle retire la cloche pour en prendre une pomme. C’est bon les pommes ! Et on peu faire des petits lapins avec. J’aime bien m’amuser un peu avec avant de la manger. Je me souviens vaguement que ma mère le faisait, lorsque j’étais petite, et que je trouvais cela amusant. Peut-être que mes enfants seront amusés aussi. Je dois m’entraîner davantage pour que mes lapins soient parfaits !

Alors que je découpe et épluche consciencieusement ma pomme, je lève la tête vers Caballero-san pour lui poser une question.


« Pardonnez moi ma curiosité, mais pourriez-vous me dire de quel pays vous venez ? »

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Ven 27 Nov 2015 - 17:22

Une corbeille. Une corbeille. Je la vis enfin du coin de l’œil. Elle ressemblait à un de ses paniers où il y avait des serpents à l'intérieur. Je n'avais pas peur de ces animaux mais je ne les aimais pas. Je me saisis des poignées et l'apporta sur la table pour Sakura et moi. Je pris une pomme comme elle mais je me permis de la manger directement en mordant dedans. Ça me rappelait mon enfance quand ma grand-mère me ramenait des pommes du jardin.

J'observai les mains de Sakura, elle semblait éplucher sa pomme bien différemment que ce que j'avais appris. Cela m'intriguait, elle faisait des ... lapins ? C'était vraiment très mignon, j'adorais le concept du lapin pomme. C'était une très bonne idée de faire ça, les enfants devait plus facilement manger des fruits comme ça. Je me souviens quand je déguisais les légumes pour que mon petit frère en mange.

"Pardonnez moi ma curiosité, mais pourriez-vous me dire de quel pays vous venez ?"

Je relevai la tête vers elle. D'habitude les gens devinaient rien qu'à mon fort accent hispaniques. Je pense que Sakura n'avait jamais entendu d'accent comme le mien avant.

"Ne vous excusez pas. Je suis espagnole, vous savez le flamenco, la corrida et la paella."

Même si je ne cautionnais la tauromachie, cela faisait partie de ma culture nationale. J'avais assisté à une seule corrida dans ma vie et je ne voulais pas retenter l'expérience. Trop de sang et de cris pour moi, même si j'avouais trouver un certain charme. Bon ok, je trainais autour de la corrida pour les matadors. Je sais, je suis faible ... Mais un beau matadors, aucune femme ne pouvait lui résister même pas le taureau.

"C'est vraiment mignon vos lapins pomme. Je n'avais jamais vu ça."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1041
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 20

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Sam 28 Nov 2015 - 0:56

Plus ça va, plus je gagne en vitesse d’exécution pour faire mes lapins. Au début, lors de mes premiers essais, ils étaient moches… Limite prête à aller à l’abattoir les pauvres bêtes. Elles ont meilleures mines les petites bestioles maintenant, il n’y a pas photo !

« Ne vous excusez pas. Je suis Espagnole, vous savez le flamenco, la corrida et la paella. »

« Aah ! Vous êtes donc Espagnole ! J’hésitais un peu avec Italienne. J’ai vécut en collocation avec des Italiens et je trouvais que l’accent était similaire. »

Ça c’est sûr que je l’ai entendu l’accent Italien… J’ai eut le droit à des phrases entières par moment… Se disputer avec un étranger et ne pas parler sa langue natale, c’est pas une mince affaire ! Chacun cri dans sa langue et personne ne se comprends. Enfin si, lui comprenait le Japonais et moi je regardais ses mains, très expressifs les Italiens… … … Non ! On n’y repense pas plus, ça suffit ! Reconcentre toi ! Les lapins, ils sont trop mignons~

« C'est vraiment mignon vos lapins pomme. Je n'avais jamais vu ça. »

Je la regarde et lui souris. Voilà quelqu’un qui s’y connait en art et sait lire dans mes pensées, ou presque. Mieux vaut pas pour elle qu’elle soit dans ma tête sinon, elle n’en reviendrait pas. Ça doit être un labyrinthe infernal pour les étranger…

« Merci beaucoup ! C’est assez commun au Japon. Les pommes sont fréquemment présentées comme ça dans les bentô. Je m’entraîne pour amuser mes enfants pour tard. »

Je fait ma petite découpe en « v » puis je relève la tête.

« Vous voulez essayer ? Cela pourrait vous être utile pour décorer un plat à l’avenir. »

Bah oui, au restaurant, on ne sait jamais à quoi s’attendre niveau présentation d’une assiette. Ça pourrait être original !

HRP:
 

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Dim 29 Nov 2015 - 13:51

"Aah ! Vous êtes donc Espagnole ! J’hésitais un peu avec Italienne. J’ai vécut en collocation avec des Italiens et je trouvais que l’accent était similaire."

Oulah ! Oulah ! Stop ! On rembobine ... Mon accent ressemble à celui des italiens. Elle a cru que j'étais ... italienne ... Oh mon dieu ... ALERTE ! ALERTE ! Reboot en cours. Je secouai la tête et me sentis obligée de lui faire un sourire assez coincé. Les espagnols et les italiens n'étaient vraiment pas amis généralement. J'avais travaillé là bas, je les respectais mais je ne leur ressemblais pas !

" Merci beaucoup ! C’est assez commun au Japon. Les pommes sont fréquemment présentées comme ça dans les bentô. Je m’entraîne pour amuser mes enfants pour tard."

Oh c'était donc ça. Je trouvais ça très bien et surtout incroyablement mignon. Je devais regarder les créations de Sakura avec une certaine admiration comme si je regardais un chef quatre étoiles exercer son métier.

"Vous voulez essayer ? Cela pourrait vous être utile pour décorer un plat à l’avenir."

Je lui fis signe que oui avec la tête, je me levai pour aller chercher un couteau. Je reviens après quelques minutes, j'avais cherché pendant un certain temps. Je revins à ma place et coupai la pomme comme Sakura l'avait fait.

"Si vous voulez un conseil de survie. Ne comparez plus un espagnol à un italien et inversement. On s'aime pas trop ... Les méditerranéens ont plutôt le sang chaud et ne s'aiment pas beaucoup entre eux."

J'avais déjà eu des problèmes avec des chefs italiens car j'étais espagnol. Le seul chef italien qui avait bien voulu de moi se trouvait être lui même en couple avec un espagnol. Ils étaient vraiment très mignons tous les deux. Je les appelais encore quelques fois, il y a une semaine, ils s'étaient mariés et m'avaient envoyé les photos. Je les enviais.

"C'est vraiment très mignon ses lapins pommes. Je vais plus pouvoir m'en passer."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1041
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 20

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  Jeu 10 Déc 2015 - 22:55

Après être allé se chercher un bon couteau, dans la cuisine, la table du salon se transforme en atelier cuisine. Je regarde Caballero-san découper sa pomme, puis commencer le travaille minutieux. Sans aucune difficulté et très rapidement, le quartier de pomme est devenu un adorable lapinou.

« Si vous voulez un conseil de survie. Ne comparez plus un espagnol à un italien et inversement. On s'aime pas trop ... Les méditerranéens ont plutôt le sang chaud et ne s'aiment pas beaucoup entre eux. »

Oh la boulette ‼ Si je me base sur son conseil, je viens d’éviter un meurtre sur ma personne… Heureusement que je ne vis pas là bas, je n’aurais peut-être pas eut autant de chance ! Je déglutis difficilement, pose mon couteau et joint mes mains en face de mon visage.

« Toutes mes excuses ! Je ne savais pas et ne voulais pas vous insulter ! »

Mon dieu… Je me sens bête… Heureusement qu’elle est gentille et qu’elle ne m’en veut pas. Aucun doute que je me serais sentie mal par la suite, en la recroisant dans les escaliers…

« C'est vraiment très mignon ses lapins pommes. Je vais plus pouvoir m'en passer. »

« C’est addictif n’est-ce pas ? » Petit rire amusé. « J’ai dû mal à m’en passer aussi. Il y a aussi les saucisses poulpes qui m’amusent beaucoup. »

Comme je n’ai pas de saucisse à disposition, je ne peux que lui expliquer rapidement comment s’y prendre. Tout en dégustant nos lapiommes, nous avons commencé à discuter de différentes techniques de décoration d’assiette. C’était amusant et honnêtement, il me tarde de chercher sur internet et d’essayer à mon tour. Mes enfants auront les plus beaux bentô de toute l’école !

Soudain, je me force à retenir un bâillement. J’ai un petit coup de barre. Quelle heure est-il ? Presque deux heures ! Le temps passe vite quand on discute ! D’habitude, c’est mon petit moment privilégié avec les mini-Irokas. L’heure de la musique douce et donc, de la sieste. Mon corps a tellement pris l’habitude que je m’endorme, qu’il la réclame maintenant. Pas exigeant lui déjà ! Et tu feras comment lorsque le boulot aura repris ? Elle ne sera plus dispo la sieste hein ! Ralala ! Aujourd’hui, le repos se fera plus tard. Je ne suis quand même pas pour mettre Caballero-san à la porte ! En plus, j’aime bien notre conversation alors la sieste attendra !

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Appartement 1] Le délice d'une rencontre  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Appartement 1] Le délice d'une rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: