Partagez | 
 

 Premier rendez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Premier rendez-vous  Sam 14 Mai 2016 - 14:35

Septembre 2014 - Samedi, 12h00

Je suis pas obligé de vous rappeler ce qui est arrivé pendant les vacances d'été ? Si ? Bon ben...
Je suis tombé amoureux de ma camarade et voisine : Tomoyo Kobayashi. Ça a été dur à accepter mais j'ai fini par m'y faire et à devenir complètement naturel devant elle. Moi le grand Shun Anima Aster a su voir son cœur se faire apaiser par une fille ?! On dirait bien que oui !

Trêve d'explication, aujourd'hui c'est le jour J ! J'avais proposé à Tomo' il y'a une semaine de sortir avec moi dehors, et elle a acceptée ! Je sais pas qu'elle a été sa réaction dans sa tête mais moi en tout cas j'ai sauté de joie en rentrant dans ma chambre !

J'avais donc soigneusement préparé ce jour, je m'étais habillé d'une veste noire lisse a fermeture. En dessous il y avait une chemise bleu ciel au dessus d'un t-shirt blanc. Je portais un pantalon gris clair avec des chaussures hautes semblables à des bottes. Mon porte monnaie était dans ma poche gauche et mon téléphone dans la poche arrière droite de mon pantalon. Tout était bon !

Je m'étais légèrement parfumé afin de laisser une odeur angélique parcourir le nez de Tomo' quand elle me verra ! J'envoie alors un texto à Tomo' afin de lui dire que j'étais descendu.
Je pris donc mes clés et ferma la porte à double tour et descendis  doucement les escaliers du dortoir pour ne pas me faire repérer par Tomoyo ou par quelqu'un d'autre.

Je me trouvais donc dans la cour proche du dortoir, j'attendais calmement et fit signe à mon garde du corps Tenma de s'eloigner un peu. Si il était vu, j'allais éviter Tomo' à tout jamais. J'attendais alors calmement l'arrivée de ma cible..

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Dim 15 Mai 2016 - 16:49

Tomoyo n'avait pas fermé les yeux de la nuit. Elle pouvait déjà imaginer les énormes cernes qu'elle aurait en se regardant dans le miroir. Shun, un garçon de son âge qu'elle avait rencontré par hasard l'avait invité à sortir tout les deux. Elle n'avait pas hésité longtemps à accepter mais depuis, elle n’arrêtait pas de stresser. Elle s'était questionnée toute la nuit sur des détails insignifiants et n'avait finalement dormi que deux ou trois heures. Le réveil avait été dur pour elle et elle se retrouvait maintenant devant son armoire prête à pleurer. Le sommeil, le stress et les hormones de l'adolescence ne faisaient pas bon ménage.
Après quelques minutes de réflexion intense, elle opta pour une petite robe noire simple et une veste en jean trop grande pour elle, comme les trois quarts de ses vestes dans sa garde-robe. Un petit passage dans la salle de bain et une douche fraîche pour la réveiller un minimum, elle ressortit à peu près potable mais plus l'heure du rendez-vous approchait, plus la boule dans son ventre grossissait. Elle était de nature très angoissée, à toujours réfléchir avant de parler et à penser à des choses futiles qui n'arriveront jamais avant de dormir, d'où son manque de sommeil constant. Si bien sûr on élimine le fait qu'elle joue aussi très tard sur son téléphone ou autres consoles.
Ainsi, quand son téléphone vibra, elle sursauta une nouvelle fois perdue dans ses pensées. Elle n'avait pas besoin de regarder l'écran pour savoir que c'était Shun. Elle l'alluma quand même pour savoir ce que le message lui disait et se dirigea vers la porte sans oublier son petit sac à dos noir. Elle enfila ses grosses chaussures de militaires, sans les attacher de façon à ce que les lacets se baladent autour de ses chevilles, qu'elle ne quittait jamais et vérifia une dernière fois son image dans un miroir. Sa coupe de cheveux était normale avec ses deux petits chignons, elle avait réussi à cacher ses cernes avec un peu de maquillage et elle n'avait pas oublié de mettre ses écarteurs. Elle était prête à sortir.
Elle descendit les escaliers calmement et se retrouva en dehors du dortoir beaucoup trop rapidement. Elle ne s'était pas assez préparée mentalement. Il n'y avait aucune raison de paniquer autant, elle était habillée normalement, même mieux que d'habitude, et elle savait déjà que Shun était un garçon très gentil. Mais elle ne pouvait pas s'empêcher de rougir à chaque fois qu'elle pensait à lui.. Il la perturbait beaucoup trop.
Elle l’aperçut dans la cour située à quelques pas du dortoir et son cœur se mit à battre comme jamais. Le visage de Shun rougissant qu'elle avait pu voir sous sa serviette apparut dans son esprit et elle se mit à rougir elle-même. Elle se donna deux gifles pour se calmer et recommença à marcher lentement vers lui. Elle avait de la chance qu'il ait le dos tourné pour ne pas la voir arriver après tout le cinéma qu'elle avait fait en chemin. Arrivée à sa hauteur, elle inspira et expira calmement.

« Salut Shun.. Désolée pour le retard.. »

Pourvu qu'il ne remarque pas mon stress, sinon je sais pas ce que je vais faire..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Dim 15 Mai 2016 - 18:48

J'étais tranquillement adossé contre un mur entrain de regarder mon téléphone lorsque soudainement j'entendis des bruits de pas s'approchant en ma direction : C'est elle... me dis-je alors dans ma tête. Je tournais alors légèrement mon regard vers la personne qui arrivais, ah, c'était un gamin de première année. En fait, j'avais mal vu car il me suffisait de tourner encore plus ma tête pour apercevoir Tomoyo qui venait d'arriver... Elle me salua alors et s'excusa pour son retard. Je lui souriais aussi et passa ma main derrière mon cou.

<< Yo... Et c'est rien je viens d'arriver aussi !
dis-je en souriant timidement.

Disquette d'anime te voici enfin ! Toutes ces nuits passée à essayer d'avoir une happy end sur un eroge, toute ces nuits ou j'ai essayé de séduire la présidente du conseil des élèves. Toutes ces nuits...

Je remarquais chez Tomoyo une pointe de stress, mince, il fallait trouver un moyen de la mettre à l'aise. Mais c'était pas gagné vu que moi aussi je n'étais pas vraiment à l'aise. J'avais su me reprendre plutôt vite contrairement à elle qui dégageait une impression de malaise. Par contre, j'avais pas regardé Tomo' pour le moment mais en zieuttant discrètement je remarquais qu'elle était très belle... Je me mis des claques intérieure et enlève cet air stupide et béat de mon visage avant de reprendre mon sourire classique :

<< On y va ? >>

Aujourd'hui, j'avais prévu pas mal de choses avec Tomoyo, comme par exemple se promener un peu dehors et remplir toutes des envies, puis ensuite aller au parc d'attraction parce que j'avais envie de tester ses montagnes russes de fou. Et je devais aussi éviter ma guilde qui faisait une rencontre IRL dans le coin... Vous savez, les enfoirés qui m'ont charié pendant la première visite de Tomo' !?

<< J'ai prévu qu'on fasse un tour en ville d'abord pour réfléchir à ou on pourrait aller après ! Ça te va ? >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Dim 15 Mai 2016 - 23:29

Il venait juste d'arriver lui aussi, ce qui rassura beaucoup Tomoyo. Il n'avait pas attendu très longtemps malgré tout son cinéma. Elle n'était pas rassurée pour autant et resta silencieuse, ne savant pas quoi rajouter. Il faut dire qu'elle n'avait pas l'habitude de sortir entre amis, et encore moins avec un garçon qui la perturbait autant.

"- On y va ?"

Elle hocha lentement la tête en signe d'approbation tout en souriant. Malgré tout, elle n'osait toujours pas le regarder dans les yeux, fixant ses pieds. C'était le seul moyen qu'elle avait trouvé pour se calmer un petit peu. Elle avait peur de faire trop tâche étant en opposition totale avec Shun. Tout c'était bien passé quand elle avait passé l'après-midi dans sa chambre, même un peu trop bien par rapport à ses habitudes "amicales".
Il lui proposa de faire un tour en ville pour réfléchir à ce qu'ils allaient faire. Elle acquiesça de nouveau avec un sourire timide.

<< - C'est pour ça qu'on est là, non ? Tu as déjà des endroits en tête.. ? >>

Elle se mit à marcher aux côtés de Shun. Elle avait toujours son visage en tête et son coeur battait toujours aussi vite. Elle n'avait jamais ressentit toutes ces sensations avec un ami auparavant. Elle décida tout de même de se calmer discrètement avant qu'il ne pense qu'elle soit folle et qu'il s'éloigne d'elle. Il faut que j'investisse dans une boule anti-stress.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mar 17 Mai 2016 - 10:16

J'avais déjà quelque endroits en tête, le centre commercial, les rues du centre ville... J'avais voulu faire un tour à Akiba mais il aurais fallu prendre le Shinkansen et probablement passer la nuit a Tokyo. Mes idées étaient donc principalement le centre-ville et le centre-commercial, puis ensuite on ira manger...

<< Oui ! D'abord on va faire un tour au centre-ville, puis ensuite on va au centre commercial, et puis si t'a faim on pourra aller manger...
dis-je donc à Tomoyo en finissant avec un petit rire géné.

Si tu tiens jusqu'à à la. Je marchais donc en compagnie de Tomoyo, j'avais prévu de prendre le métro, le centre-ville et tout le reste se trouvait bien trop loin du campus. Je réfléchissais un instant, Tomo voulait peut être y aller à pied pour plus parler avec moi, mais j'avais peur de prendre cette décision a cause du fait que je me trompais complètement sur son compte. Peut être qu'elle avait acceptée d'être là par respect. Olala Shun calme toi... J'inspectais donc le paysage, une dizaine de personne devant nous, nous allions donc devoirs nous décaler pour passer, le métro était encore à quelques mètres de nous a la première intersection a droite. 4 minutes pour y arriver en accélérant un peu et 30 minutes pour arriver au centre ville a pied... Métro nous voilà !

<< Tomo on prend le métro, c'est plus rapide pour nous ! >>

Techniquement, je m'en foutais un peu de sa réponse, j'avais la flemme de marcher et si elle voulait pas me suivre, elle avait qu'à retourner en arrière et rentrer chez elle, moi je comptais bien faire le tour du centre-ville. Oups, je commençais à m'ennuyer... Logique à cause de la marche, je développais une bipolarité. Nous arrivions donc enfin en face du métro, je sortais ma carte Suica et attendi que Tomoyo fasse de même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mar 17 Mai 2016 - 16:12

Bon, il avait déjà des endroits en tête, ce qui était parfait pour rassurer Tomoyo. Cela lui faisait quelque chose en moins à décider et lui donner de quoi se rassurer du mieux qu'elle pouvait.
Néanmoins, elle expira une nouvelle fois, elle avait décidé d'attendre un peu avant de paniquer pour la partie commander à manger.
Elle ne commandait jamais à manger sauf quand ses parents décidaient d'aller manger un morceau dehors. Chose qui n'arrivait que très rarement. Elle avait plus l'habitude de manger dans le restaurant de ses parents que dans un fast food quelconque. Gratuit et plus pratique.
Ils continuèrent à marcher en silence. Elle suivait plus Shun plutôt que de l'accompagner. Elle ne savait pas exactement où il voulait aller, ni ce qu'il voulait faire. Elle avait mis de côté sa partie introvertie en décidant d'accepter son rendez-vous. Mais elle continuait tout de même de laisser Shun la guidait dans la sortie.
La jeune fille avait fini par reconnaître le chemin et comprendre qu'il voulait prendre le métro et avait passé sa main dans son sac pour vérifier qu'elle avait bien sa carte Suica ou au moins de l'argent -même si elle avait déjà vérifié une dizaine de fois avant de partir-. Puis suivit instinctivement Shun quand il eut fallu se décaler pour laisser passer un groupe de personnes. Elle en profita pour admirer la tenue d'une jeune fille qui passait à côté d'elle puis se remis au niveau de son ami. Elle lui lançait des petits regards insistants, elle trouvait ça franchement bizarre qu'il ne parle pas depuis qu'il était parti. Son angoisse repris de plus belle. Et s'il s'ennuyait ? L'avait-il invitée par pitié parce qu'elle n'avait pas beaucoup d'amis ? Était-elle elle-même ennuyante ? Elle se surprit après quelque temps à le dévisager. Parle. Parle. Parle. Parle.

«-Tomo on prend le métro, c'est plus rapide pour nous ! »

Oh, je pensais pas que ça allait marcher. Elle ne remarqua que maintenant qu'il avait arrêté de l'appeler Tomoya, et avait opté pour un surnom plus mignon à son goût. D'ailleurs, ils la surnommaient pareil dans sa famille, surtout son frère et sa sœur. Les autres employaient ce surnom surtout par messages ou sur internet.

« D'accord, je te suis..»

Toujours aussi muette, elle le suivit à travers le métro après avoir bipé sa petite carte verte. Elle avait peur que Shun ne soit pas à l'aise avec elle, et cela la rendait encore plus silencieuse que d'habitude. Un défaut qui n'aidait pas à améliorer la situation.

« - Euh.. Shun ? Est-ce que tu.. elle hésita quelques secondes, puis se ravisa, je.. non laisse tomber, c'est rien. »

Elle n'osait pas lui demander la raison de son silence, trop habituée à l'entendre parler, ni si elle y était pour quelque chose. Elle risquait de jeter un froid s'il n'y avait rien et attirer une potentielle dispute qu'elle ne voulait pas avoir s'il lui reprochait quelque chose car elle ne pensait pas être en tort sur un quelconque point.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mer 18 Mai 2016 - 13:08

Bon, j'avoue que ma dernière remarque intérieure était à plaindre, si j'avais laissé échapper ces mots Tomo m'aurait sûrement giflée ou quelque chose d'autre. Lorsque je dit à Tomo' qu'on allait prendre le métro, elle accepta et me suivie. C'est vrai que ce rendez vous crain vraiment, elle est plus entrain de me suivre que de marcher avec moi, c'est comme si elle était la par obligation. Vu l'ambiance froide, caser un mot allait être difficile...

Je bipais donc ma carte sur la borne et avança rapidement, j'avais presque oublié que Tomoyo était la. Je m'apprêtais donc a sortir les écouteurs de ma poche lorsque soudainement, Tomoyo s'exprima enfin pour bafouiller quelque chose timidement puis pour me dire au final que c'était rien. Ok cool elle venait de construire un mur. La situation était devenue très gênante et elle venait de me prouver qu'elle n'avait rien à dire. J'ai décidément du faire le mauvais choix en venant ici... SHUN ! OH ! TU NOUS FAIT QUOI LA !?

Merde, je devais positiver, en tant qu'homme, je ne devais pas me rabaisser, me reposer sur mes lauriers et écarter la fille que pour qui mon cœur pinçait, si j'étais arrivé ici, c'est parce que j'avais eu le courage de l'inviter ! Alors je me devais de ne pas tout gâcher et de rendre ce rendez vous intéressant pour elle... Et pour moi ! Je serrais donc mon poing calmement et me tourna fièrement vers Tomoyo d'un air déterminé.

<< Tomo ! Je suis désolé pour ce long silence, je pensais à autre chose... >>

Soudainement, le métro arriva, je reculais donc derrière la petite ligne blanche. Mais d'un coup, une foule de gens sortis alors du wagon ou on était... J'avais réussi à me frayer un chemin et j'aperçus alors Tomoyo, je lui tendis donc ma main pour qu'elle puisse m'attraper et me rejoindre. Vu la foule de gens, on allait sûrement être poussé dans des wagon séparé. La main que je lui tendis était sûrement une sorte de déclaration et de serment de protection d'un certaine manière. Je lui tendis donc ma main en lui souriant d'un air heureux.

HRP DE MALADE À LIRE APRES AVOIR FINI DE LIRE LE RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mer 18 Mai 2016 - 13:55

Le fait que Shun ne lui en demande pas plus l'intrigua un peu plus. Il avait l'air complètement dans son monde et elle ne savait pas comment y rentrer. Elle n'avait jamais eu ce don, -car oui, elle considère cela comme un don-, de réussir à être directement à l'aise avec un inconnu, même si Shun n'en était plus un, ou de s'intégrer sans problèmes dans un groupe. Elle se détestait beaucoup pour ça.
Elle n'arrivait pas à trouver un sujet de conversation à aborder, et cela commença à l'énerver franchement. Shun l'avait complètement ignorée quelques instants plus tôt et cela l'avait quelque peu chamboulée. En temps normal, elle serait déjà rentrée chez elle si la conversation ne passait pas. Non, en temps normal elle ne serait même pas sortie de chez elle, elle n'aurait jamais accepté l'invitation. Alors pourquoi était-elle là à suivre Shun? Pourquoi est-ce que toutes ses pensées étaient tournées vers lui ? Pourquoi cherchait-elle tant à parler avec lui ?

<<- Tomo ! Je suis désolé pour ce long silence, je pensais à autre chose>>

Heureusement qu'il s'était tourné pour lui parler, sinon elle serait probablement devenue folle d'inquiétude et d'énervement. Tous ses problèmes s'envolèrent quand elle apprit que ce n'était pas de sa faute. Elle se mit à sourire jusqu'au oreilles.

<<- J'ai eu trop peur d'avoir fait quelque chose de..>>
Le bruit du métro et des gens qui sortaient du wagon couvrirent sa voix et elle ne savait pas très bien si Shun avait compris la fin de sa phrase mais elle s'en fichait complètement maintenant qu'il lui tendait la main en souriant. Son regard bleu lui inspira tout de suite confiance. Il avait un regard si fort et à la fois si doux. Cette image de Shun lui tendant la main restera gravée dans son esprit, elle en était convaincue.
Sans réfléchir, elle attrapa sa main et la serra. Le monde autour d'elle s'arrêta, il n'y avait plus qu'eux deux sur le quai. Puis, rougissante comme jamais, elle entra dans le wagon en tenant toujours sa main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mer 18 Mai 2016 - 14:20

Tomoyo attrapa alors ma main... Ce moment était unique à mes yeux, sa main était chaleureuse et douce, mon regard croisa le sien. J'étais alors dans un moment de stase, comme si j'étais seul avec elle et que tout les gens autour de nous n'existaient pas... Cet effet augmenta lorsque qu'elle serra ma main, mon coeur se mit à battre plus vite, ma main s'adoucit alors et entraîna Tomoyo avec moi dans le wagon... Ce moment n'avait duré que quelques secondes mais il semblait représenter beaucoup pour moi

Je ne semblais pas vouloir lâcher Tomoyo, elle non plus ne voulait pas enlever sa main. Je rougissais alors suite à cet instant court de compréhension. Je baissais donc la tête et ne comptais pas croiser Tomoyo du regard, ça allait être beaucoup trop intimidant. Je fis quelque mouvement avec ma main droite comme pour carreser la main de Tomoyo et j'accompagnais ça d'un doux mouvement avec mon pouce, c'etait pour lui dire que j'etais toujous la. Après tout, je ne comptais pas rester comme ça a ne rien faire.

Ce moment restait tout de me même assez reposant, rester comme ça pour l'éternité n'allait pas me gêner. Je regardais alors la ville qui defilait devant mes yeux durant le trajet et pensait donc que ce rendez vous allait être plus intéressant que ce que je pensais. La station ou on devait aller était maintenant à 1 arrêt. Je fis signe à Tomoyo de se préparer à sortir, on pouvait quand même sauter la situation pour atterir au centre commercial directement sans faire le tour du centre ville...

<< Notre station est la prochaine... On peut aussi la sauter pour attendre l'autre qui est un peu plus loin... C'est.. comme tu veut... >>
dis-je d'une voix douce et timide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mer 18 Mai 2016 - 19:26

La main de Shun était chaude et rassurante. Il ne l'avait pas lâché après être entrés dans le bus et ne semblait pas vouloir le faire, à son plus grand bonheur. Les joues en feux, son regard jonglait entre ses pieds, les personnes présentes dans le bus et le paysage. Bientôt, elle ne se focalisait plus que sur l'extérieur.
Elle sentit les doigts de Shun caresser doucement le dos de sa main. Elle resserra son étreinte et malgré que se joues soient brûlantes, elle lui lança un sourire timide. Aussi bizarre que ça pouvait l'être, ce contact qu'elle n'effectuait avec personne ne la dérangeait pas avec Shun. Elle le laissa faire, bercée par les mouvements du train.
Le paysage défilait toujours sous ses yeux quand Shun lui annonça qu'il allait bientôt falloir descendre. Or, il lui proposa de sauter l'arrêt et d'attendre le prochain pour directement arriver au centre commercial. C'était peut-être égoïste, il avait prévu un plan pour cette sortie mais elle refusa d'un signe de tête. Elle voulait garder sa main dans la sienne un peu plus longtemps, mais, ça bien sûr, elle ne l'avouerait jamais. S'ils descendaient maintenant, il y avait beaucoup de chances qu'ils se séparent.
« - Ça te dérange pas trop si on saute l'arrêt ? dit-elle toujours aussi rouge qu'au début du trajet. »
Cette fois-ci, elle le regardait droit dans les yeux en attendant sa réponse, scène assez ridicule vu à quel point elle rougissait.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mer 18 Mai 2016 - 19:47

Après avoir carresé la main de Tomoyo, celle ci me lança un sourire timide et semblait me laisser faire. Elle avait donc en quelque sorte acceptée ce court moment de tendresse. D'un côté, ça me rassura un peu.. De plus, elle m'avait serré la main un peu plus fort ce qui provoqua une vibration sur mon bras. Mes sentiments envers Tomoyo furent comblées.
Lorsque j'avais émis mon idée de sauter une station, Tomoyo accepta alors de sauter l'arrêt, ça ne me dérangea pas et j'hochais donc de la tête timidement vers Tomoyo de manière à dire que ça ne me gênait pas.

J'observais pendant le trajet vers la station de base l'aspect de Tomoyo. Elle semblait toujours autant rougir qu'au début, ce n'était sûrement pas de la gène. Je ne voyais pas l'état de mon visage mais je pouvais le deviner. J'étais sûrement entrain de rougir. Nos deux mains se touchaient donc doucement, je baissais alors le visage vers le bas histoire de ne pas être remarqué entrain d'observer Tomoyo... Rien que de l'observer me rendait complètement faible...

C'était bien de l'amour que je ressentais pour elle, ce sentiment que je n'avais jamais ressenti de toute la vie semblait s'exprimer juste en face de moi...
Alors que les portes se fermaient et que la station venait de passer devant mes yeux, mon coeur s'accelera en observant le wagon presque vide. Je laissa alors sortir quelque chose...

<< Quand je te regarde, je deviens faible tout d'un coup...>>
dis-je d'un air timide en chuchotant dans l'oreille de Tomoyo puis en me repliant rapidement.

Je tournais donc ma tête, je ne comptais plus jamais me tourner... J'étais devenu extrêmement rouge, et j'avais chaud et des papillons dans le ventre... Je n'attendais pas de réponses de la part de Tomoyo car ce n'était pas une déclaration mais une anecdote imprécise sur mes sentiments envers elle...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mer 18 Mai 2016 - 23:12

Apparemment, sauter cet arrêt ne dérangeait pas Shun au plus grand bonheur de Tomoyo. Elle trouvait cette décision assez égoïste, mais le contacte de leur main était si chaleureux qu'elle ne l'aurait quitté pour rien au monde. En temps normal, elle évitait comme la peste de toucher les personnes extérieures à sa zone de confort, créant une limitation plus grande que la normale. Elle avait horreur qu'on la touche si elle ne connaissait pas assez la personne. Or, elle laissait entrer Shun sans problème, l'invitant même à la rejoindre. Mais ce moment de complicité ne lui procurait que plaisir et joie, alors elle le laissait durer.
Elle se mit à observer les personnes présentent dans le wagon. Elle avait tendance à regarder comment étaient habillées les filles pour trouver une nouvelle chose à porter, enfin comme tout le monde sûrement. En même temps, elle fit le point sur ce début de sortie. Certes, ils n'avaient pas beaucoup parler mais leur corps avaient fait le reste. C'était une relation encore inconnue jusque là qu'elle entretenait avec Shun, elle ne savait pas vraiment la nommer ni en quoi elle consistait mais elle était là, et cela la comblait de joie.
Elle se demanda s'ils n'avaient pas l'air idiots à se tenir la main dans le train avec elle qui rougissait à vue d’œil mais elle croisa le regard d'une vieille femme qui lui sourit et l'idée qu'ils aient pu l'air d'être un couple lui passa enfin par la tête. Elle se raidit puis tourna aussitôt la tête et décida de ne plus regarder personne jusqu'à ce qu'ils sortent de là. Elle n'avait pas honte d'avoir l'air d'un couple avec lui, elle était tout simplement timide et cela avait tendance à la brimer.
Mais le paysage à travers la fenêtre commençait à être lassant, alors elle décida d'observer discrètement Shun même si la discrétion n'était pas son point fort. Elle savait déjà que Shun était beau mais son visage rougissant le rendait mignon, trop mignon pour elle. Tomoyo se demandait à quoi pouvait-il bien penser lui, et le fixant bizarrement pendant un peu trop longtemps à son goût, elle détourna le regard une nouvelle fois. Elle connaissait déjà son visage et cela pouvait paraître assez étrange qu'elle le fixe sans aucune raison pendant longtemps.
Elle observa les gens sortir du train, certains se pressaient et d'autres au contraire étaient plus lents. Une de ses plus grandes passions était d'observer le comportement humain. Peut-être était-ce du au fait qu'elle écoutait et observait plus qu'autre chose quand elle était en contact avec des humains mais elle adorait faire ça, car chaque personnes avaient une histoire et des réactions différentes.

« - Quand je te regarde, je deviens faible tout d'un coup... »

La voix de Shun la sortit brusquement de ses réflexions personnelles et au vu de ce qu'elle venait d'entendre, elle se tourna vers lui tellement rapidement qu'elle aurait pu commencer à voir des petites étoiles. Elle bégaya un mélange de ''quoi qu'est-ce qu'il vient de dire'' et d'autres mots incompréhensibles. Avait-il dit ce qu'elle venait d'entendre ? Elle le regardait bouche-bée, tellement confuse qu'elle en oublia sa timidité.
Elle avait des papillons pleins le ventre, et un frisson lui parcourut tout le corps. Alors, c'était pareil pour lui..

« - Alors.. c'est réciproque.. lui dit-elle en le regardant dans les yeux »

Elle avait prononcé cette phrase tellement peu fort qu'elle en était devenue presque inaudible, mais Shun étant assez proche d'elle, il aurait pu l'entendre. Mais prise d'un courage qui lui sortait de nul part, elle ne fuyait pas son regard. Au contraire, elle le garda planté dans ses yeux bleus. Sans avoir l'air sérieuse ou autre, elle était juste sincère à ce moment là. Elle voulait dire ce qu'elle avait sur le cœur sans arrière pensée, peut-être cela l'aidera-t-elle à comprendre ses sentiments.

« - Tu sais.. Je sais pas trop comment agir avec toi.. C'est trop bizarre, y'a qu'avec toi que ça me fait ça et j'arrive pas à savoir pourquoi.. »

Sa main se resserra instinctivement autour de celle de Shun. C'était dur pour elle dure de dire ce qu'elle pensait et elle avait réussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Jeu 19 Mai 2016 - 18:05

Je venais de révéler une partie de mes sentiments enfouis a Tomoyo car les papillons qui circulaient dans mon ventre voulaient s'enfuir, prendre l'air, respirer et rencontrer le monde, même si ce n'était qu'une seule partie d'entre eux. Elle se mit alors à bégayer timidement et semblait confuse, c'etait normal pour elle. Tomoyo dit alors quelque chose d'extremement inaudible, j'avais entendu la moitié de ce qu'elle avait dit... Réciproque ? J'avais donc su arranger le contexte de sa phrase que je n'étais pas censé entendre, le mot réciproque résonna dans ma tête jusqu'à me faire mal. C'était donc réciproque...
Alors que moi j'avais fuit le regard de Tomoyo, je sentais que celle ci me regardais avec beaucoup de courage, je me tournais donc vers elle en gardant un air prêt et courageux. J'étais heureux a ce moment... Mon regard croisant le sien suffisait à me rendre heureux... Tomoyo me dit alors qu'elle ne savait pas comment agir avec moi... Je m'arrêtais a ce moment précis et enleva mon air béat et écouta attentivement presque en prenant un air triste, mais je n'avais pas tout écouté. Après ça, elle ajouta que c'était bizarre et que c'était uniquement avec moi qu'elle avait un sentiment etrange et qu'elle n'arrivais pas à savoir pourquoi... Elle ressera subitement sa main sur la mienne...
Je ne savais pas quoi répondre, je me contentais juste de prendre un air à moitié choqué et à moitié timide, sa phrase me faisait...si...si plaisir...

<< Je ressens exactement la même chose, ce sentiment, pour être honnête, depuis que tu est arrivée dans ma vie, j'ai changé... Ou plutôt tu m'a changé, et avec toi tout est différent... Mes papillons dans le ventre, mon visage qui rougit, mon envie de devenir plus beau...

Des papillons venaient de nouveau de s'envoler, tous semblaient vouloir sortir de mon ventre, mon visage ne rougissait plus du tout. Je devais affronter mes sentiments, ils représentaient alors Tomoyo... Tout ces moments de stress avec elle, des palpitations, des rougissements... C'était clair maintenant, c'est elle que j'aimais...

Le métro passa alors devant un bâtiment qui cachait le soleil, d'un coup, il éclaira le wagon... Je serrais la main de Tomoyo doucement...

<< C'est clair maintenant, je crois que je... >>

Le métro arriva alors à sa station, tout le monde semblait descendre ce qui m'entraîna donc dehors du métro avec Tomoyo, je n'avais toujours pas lâché sa main. La vague de gens semblait se disperser petit à petit... Je regardais alors Tomoyo timidement toujours en tenant sa main...

<< Euh...Je... >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Jeu 19 Mai 2016 - 23:09

Elle n'arrivait pas vraiment à décrypter le visage de Shun. Il s'était passé quelque chose dans son regard après qu'elle ai laissé échapper ces quelques mots. Il l'a regardait droit dans les yeux et elle se noya une seconde fois dans son regard. Il n'avait pas le droit de lui faire cet effet, c'était injuste pensait-elle mais au diable ce que c'était agréable.

«- Je ressens exactement la même chose, ce sentiment, pour être honnête, depuis que tu es arrivée dans ma vie, j'ai changé... Ou plutôt tu m'as changé, et avec toi tout est différent... Mes papillons dans le ventre, mon visage qui rougit, mon envie de devenir plus beau.. »

C'était fascinant à quel point ses simples mots la firent s'envoler. Ils étaient si honnêtes qu'elle ne douta pas un instant de sa sincérité. Il ressentait la même chose pour elle, qu'elle pour lui. Elle venait de perdre tout moyen de parole, ironiquement elle essaya de lui répondre mais ce retrouva à bégayer de nouveau, elle se sentait bête.
Mais d'une façon ou d'une autre, ces quelques mots qu'avait prononcé Shun la rendait tellement heureuse qu'elle aurait très bien pu hurler de joie. Il venait de lui redonner un peu confiance en elle. Elle avait l'impression qu'à ses yeux elle était unique. Personne ne lui avait jamais parlé comme ça auparavant. Elle eut un énorme choc. Que devait-elle faire ?
La luminosité changea mais elle n'y fit pas attention, ses pensées étaient toutes tournées vers Shun, elle était focalisé sûr lui à tel point qu'elle en oubliait même le monde extérieur qu'elle détestait tant.


«- C'est clair maintenant, je crois que je... »

Elle n'eût pas le temps de savoir la suite qu'elle se retrouva attirée par la main de Shun et même poussée vers la sortie. Elle revint brusquement à la réalité réalisant qu'ils étaient arrivés à destination. Un peu trop vite à son goût, malheureusement.
La luminosité changea mais elle n'y fit pas attention, ses pensées allaient toutes vers Shun, elle était focalisé sur lui à tel point qu'elle en oubliait le monde extérieur qu'elle détestait tant.
Elle tenait toujours sa main, c'était un bon signe pour elle.

«- Euh...Je.. »

Merde.. Elle réalisa alors tout ce qu'ils s'étaient avoués et sous cette scène assez cliché, le lien se créa rapidement. Il va pas me dire ça ? Elle avait l'impression de se retrouver dans une scène de manga, remplaçant l'héroïne de shojo, -qu'elle détestait la plupart du temps-. Elle était là, à attendre que celui qu'elle aimait se confesse. Qu'elle aimait ?
Elle n'en connaissait pas beaucoup sûr l'amour mais elle en savait assez pour comprendre qu'elle n'éprouvait pas de simples sentiments amicales envers Shun. Se rendant compte de ses propres sentiments, elle se mit à rougir de plus belle. C'était à la fois magique et à la fois assez stressant. Elle avait un doute tout de même, peut-être qu'elle se faisait des films et qu'il la voyait sûrement comme une simple amie. Elle avait l'impression de s'être emportée un peu trop vite.

«- Tu..?»

J'espère que je ne me méprend pas sinon je vais avoir honte de moi-même jusqu'à la fin de ma vie.


Dernière édition par Tomoyo Kobayashi le Ven 20 Mai 2016 - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Ven 20 Mai 2016 - 18:47

Alors que je m'apprêtais à déclarer la totalité de mes sentiments à Tomoyo, une vague de gens m'entraîna vers la sortie car nous étions arrivé à la bonne station. Je tenais pourtant toujours fermement la main de Tomoyo ce qui me fit sourire. Mais soudainement, je perdais mes mots et commença à devenir ridicule, je begeyais stupidement et raclais ma gorge et touss. J'avais perdu tout le courage accumulé... Il s'était enfuit avec les papillons. D'un coup surprise, Tomoyo se mit à rougir comme si il c'était passé quelque chose dans son cerveau, elle me fixa alors et le demanda de finir ma phrase. Mince, je me grattais l'arrière et pris un air stupide tout en fermant les yeux niaisement :

<< J'aime la seiche ! Donc j'aimerais bien savoir quel genre de plat tu préfères
... Par rapport au poisson bien entendu...

Oui, je devais me résigner, après tout je ne savais presque rien sur Tomoyo. Et elle ne savait rien sur moi, mes origines, ma date de naissance lui était inconnus. Il fallait qu'on se parle plus durant ce rendez vous car je ne pouvais pas me déclarer à quelqu'un qui ne me connaissait pratiquement pas... C'était tout de même stupide car Tomoyo avait sûrement cernée mes intentions... Je tournais alors la tête timidement et me mordit alors la lèvres délicatement... Ma mort n'est pas passée loin...

<< Bon allons-y, le métro est directement en dessous sur centre commercial donc la première sortie nous mènera au dernier niveau du centre commercial ! >>

J'avançais alors tranquillement en mettant mes deux mains sur mon dos et marchais en tapant des pieds. Attends... Mes deux mains ? Mais alors j'ai ?
Je venais de lâcher la main de Tomoyo... J'avais sûrement du sortir délicatement de son étreinte en me glissant comme un ninja... J'ai probablement du être impoli en faisant ça... Mince... Je fis donc semblant de n'avoir rien remarqué et observa Tomoyo d'un air neutre et m'arrêta sur place tel un poteau. Je regardais donc ma main gauche d'un air stupide sans me rendre compte de la situation ou j'étais... Je venais de lâcher la main de la personne que j'aimais après un moment de tendresse durant le trajet... Je fit donc une tête neutre et continua d'avancer pour ensuite monter les escaliers qui menaient vers le centre commercial d'un air neutre, cependant, à l'entrée du centre commercial je craquait alors et m'arrêta d'un coup...

<< J'ai enlevé ma main ? >>

Je tendis donc ma main à Tomoyo tout en fermant les yeux très fort comme si j'allais me faire frapper...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Ven 20 Mai 2016 - 20:02

Elle observait Shun bouche bée depuis un petit moment déjà. Elle était en phase d'incompréhension totale. Il y a quelques secondes, Shun venait de lui demander quel était son poisson préféré et son cerveau avait tout simplement surchauffer. Elle ne comprenait plus rien à la situation et un mélange de honte et d'énervement lui restait au fond de la gorge.
Elle ne savait plus quoi en penser. Elle avait l'impression qu'il se manquait quelque chose. Elle ne savait pas s'il se payait sa tête ou s'il était totalement sérieux. Après tout pourquoi voudrait-il d'elle ? Ils ne se connaissaient pas tant que ça en plus.. Mais, elle avait quand même mal en ce moment même. La main qui la tenait n'était plus chaude mais brûlante, et ce n'était plus du tout agréable. Elle avait envie de pleurer et de se cacher au fond d'un trou pour ne plus jamais en ressortir. Elle se retint tant bien que mal de laisser couler quelques larmes en se disant que c'était de sa faute, après tout elle s'était juste fait des films. Elle n'était pas dans un rêve.

« - J'aime le saumon. »

Elle avait fuit son regard. Elle ne voulait pas se braquer, il n'avait rien fait de mal après tout mais c'était plus fort qu'elle. Elle n'allait pas pouvoir le regarder en face pendant un moment. Déjà qu'elle ne soutenait pas son regard longtemps, cela allait devenir encore plus rare maintenant.

« -Bon allons-y, le métro est directement en dessous sur centre commercial donc la première sortie nous mènera au dernier niveau du centre commercial ! »

Ils se remirent alors à marcher chacun de leur côté. Il avait lâché sa main et ils s'étaient maintenant séparés. Elle avait l'impression qu'un mur s'était dressé entre elle et Shun. Elle en oublia tout ce qu'ils s'étaient dit dans le train. Peut-être qu'elle ne comptait pas tant que ça pour lui, et que se tenir la main était juste un moyen qu'ils ne se séparent pas. Ils n'en avaient plus besoin maintenant qu'ils étaient sortis du wagon, contrairement à elle. Les larmes étaient remontées et lui brûlaient les yeux. Elle refusait de pleurer, elle ne voulait pas qu'il se rende compte de quoi que ce soit et tout gâcher.
Il s'arrêta brusquement au milieu du chemin mais elle passa devant lui et continua le trajet sans l'attendre. Si elle se retournait ou lui demandait ce qu'il avait, il remarquerait certainement ses yeux rouges et elle se mettrait à pleurer comme un bébé s'il lui demandait ce qu'elle avait.
Faut que j'arrête là c'est plus possible, j'ai juste mal compris la situation !
Il arriva de nouveau à son niveau mais elle resta silencieuse, regardant ses pieds. Il ne devait surtout pas apercevoir son visage. Elle monta les escaliers à côté de lui, toujours en silence en traînant les pieds. C'était un supplice pour elle, il venait de lui briser le cœur sans le savoir et elle devait tout faire pour qu'il ne s'en rende pas compte. Tout ce qu'elle voulait c'était s'enfuir.
Mais, arrivés à l'entrée du centre commercial, Shun s'arrêta de nouveau sans prévenir. Cette fois-ci elle s'arrêta, sa curiosité avait pris le dessus sur le reste.

« - J'ai enlevé ma main ? »

Il lui retendit sa main chaleureuse en fermant les yeux. Cette fois-ci, elle laissa couler ses larmes.

« - Bon sang mais à quoi tu joues ? »

Et sans lui laisser le temps de réagir, elle attrapa sa main et le tira vivement à l'intérieur du centre commercial. Elle ne voulait pas qu'il passe devant elle, pour ne pas qu'il voit son visage et ses yeux rouges. Aussi, elle s'essuya les yeux du revers de sa manche. Pourvu que mon mascara ne me trahisse pas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Ven 20 Mai 2016 - 20:50

Durant le court trajet, un mur apparut entre Tomoyo et moi, sans le savoir, j'avais violement martelé le coeur de Tomoyo pour le réduire en morceau... Je n'avais pas remarqué qu'elle aussi pouvait avoir des sentiments, je ne pensais qu'à moi et à comment j'allais reussir a toucher Tomoyo et son coeur, mais je m'y étais mal pris, non seulement je n'avais pas répondu à ses attentes mais en plus de ça j'avais coupé notre unique lien physique... Nos mains... Ceci représentait beaucoup pour elle, et pour moi aussi, c'est ce que j'avais remarqué avant de monter les dernières marches... De plus. Je remarquais quelques parasite dans la marche de Tomoyo, j'avais beau être intelligent, mais je ne remarquais pas ce que c'était. Mon coeur entra de nouveau en stase, je ne remarquais plus que Tomoyo lorsque que je m'étais arrêté sur place.. J'avais compris par un évènement mystérieux qu'elle etait sur le point de craquer... Sûrement car j'étais amoureux d'elle...


Je tendis donc ma main à Tomoyo et celle ci l'attrapa directement et me tira avec une grande force et s'apprêta a passer devant moi, sûrement pour cacher ses larmes. Je souriais alors et posa ma main sur l'épaule de Tomoyo afin de faire pivoter l'intégralité de son corps vers moi, elle pleurais bel et bien... Je m'empresse donc de la serrer délicatement dans mes bras tout en gardant nos mains serrées entre elles... Je posais ma main gauche sur l'arrière de ses cheveux.

<< Désolé... >>

Je restais donc comme ça un petit moment en attendant une quelquonque reponse avant de quitter cette situation qui ne pouvait pas durer trop longtemps puis repris ma marche main dans la main avec Tomoyo. Je remarquais alors un magasin de vêtement et souhaitais entrer directement dedans car j'avais remarqué une veste noire qui me plaisait bien. Je fixais donc Tomoyo comme un gamin tout en pointant le magasin du doigt.

<< On peut y aller ? >>

Je n'attendais même pas de réponse à proprement parler vu que j'étais déjà dans le magasin entrain de regarder tout les vêtements. Pendant que je regardais les habits, je jetais un regard assuré à Tomoyo accompagné d'un doux sourire...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Ven 20 Mai 2016 - 23:55

Au moment où elle allait passer devant Shun pour l'attirer dans le centre commercial, une main se posa sur son épaule et elle sursauta légèrement. Elle savait très bien que c’était celle de Shun ce qui voulait forcément dire qu’il avait aperçu ses larmes d’une manière ou d’une autre. Elle avait essuyé ses larmes de justesse, elle espérait juste que ses yeux ne soient pas trop rouges pour ne pas la trahir. Elle sentit Shun appliquer une pression sur ses épaules, il voulait qu’elle se retourne vers lui mais elle résista quelques instants puis se résigna à se tourner vers lui. Il n'avait pas le droit de lui faire ça.
À sa plus grande surprise, quand elle se tourna vers lui, il ne lui demanda pas le pourquoi du comment. Il se contenta de l’enlacer doucement tout en gardant leur main liées. Elle se raidit au début de leur étreinte ouvrant grand les yeux. Qu’est-ce qu’il fait ? Puis, elle se laissa aller en fermant les yeux et en se détendant. Elle profita de ce cours moment de bonheur. Sa colère et son agacement avaient laissé place à l’étonnement et à la honte. Elle n’avait pas honte d’être vue ainsi avec lui, non, elle avait honte qu’il l’ai vu pleuré sans  apparente. Il va penser que je suis une gamine..
Il s’excusa auprès d'elle mais elle ne voulait pas de ses excuses. Pour elle, il n'avait rien fait de mal. Elle avait juste prit un peu trop à cœur leur discussion. Elle fit non de la tête mais elle ne le regarda toujours pas dans les yeux.

« C'est pas toi.. c’est.. Non, c’est rien.. »

Ils se séparèrent après quelques instants et reprirent leur toujours main dans la main. Elle ne savait pas quoi dire, quoi faire ni quoi penser. C’était trop d’émotions d’un seul coup pour elle. Elle se contenta de marcher à ses côtés. Elle ne pouvait toujours pas le regarder dans les yeux, pas après cette espèce de câlin et le fait qu’il l’ai vu pleuré. Elle se sentait franchement idiote d'avoir pleuré juste parce qu’il ne lui donnait pas la main, comme un gamine pense-t-elle. La honte pouvait facilement se lire sur son visage et elle pouvait difficilement la cacher.
Mais Shun se tourna de nouveau vers elle et elle fut bien obligée de le regarder car c’était la moindre des politesses. Il lui proposa d'entrer dans un magasin qu'il avait sûrement dû repérer pendant qu’ils marchaient. Il affichait un sourire tellement beau et sincère, comment refuser ? De toute façon même sans ce sourire elle aurait accepté.

« Bien sûr !»

Mais elle était déjà emportée dans le magasin avec lui. Elle observa un peu tout ce qui se trouvait autour d'elle. Le magasin avait une odeur de neuf et de poussière. Elle balaya la pièce du regard et suivie Shun à travers les rayons. Il se tourna une nouvelle fois vers elle et affichait un petit sourire. Il était si mignon quand il faisait ça.

« Tu aimes bien les vêtements, enfin, la mode tout ça ?»

Il fallait bien qu’elle comble la conversation ! En plus, cela lui permettait d’en apprendre un peu plus sûr lui.


Dernière édition par Tomoyo Kobayashi le Sam 21 Mai 2016 - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Sam 21 Mai 2016 - 13:12

Quand j'avais enlacé Tomoyo pour m'excuser elle se laissa faire tout en me disant que ce n'était pas ma faute. Je souriais dans son dos malgré le fait qu'elle ne puisse pas me voir, je la relâchais alors et on continuais donc de marcher main dans la main. Je m'étais alors arrêté dans un magasin de vêtements du centre commercial, j'avais remarqué une veste plutôt belle, Tomoyo accepta alors de me suivre à travers les rayons du magasin pendant que je vagabondais dans les rayons a la recherche de beaux habits. J'étais étrangement silencieux car j'observais minutieusement les vêtements autour de moi...

Tomoyo me demandais alors si j'aimais bien la mode et les vêtements, je hochais donc de la tête positivement.

<< Ouais, prendre soin de son corps et de son physique est quelque chose d'important à mes yeux. Je ne sortirais jamais avec une tête de mort à la place du visage car je dois toujours être brillant et plus beau que le ciel d'été ! Je tiens ça dès enseignement de mon père qui ne cesse de m'appeler Beau-gosse ! finis-je d'un rire géné.

Finalement rien ne m'intéressais dans le magasin, la veste que je comptais prendre n'avait ma taille nulle part. Je regardais quand même du côté femme pour voir si quelque chose irait bien à Tomoyo, mais mon regard fut braqué vers la sortie, j'eut un mauvais pressentiment. Mon ventre semblait faire des siennes. Je sortais donc du magasin en compagnie de Tomoyo, soudainement, je remarquais un groupe de quelques personnes, 2 garçons, 2 filles... Je fis donc demi tour subitement en tirant doucement Tomoyo et commença à marcher vite... Je transpirais légèrement, le groupe derrière moi s'avérait être ma guilde... Je savais que j'allais les croiser mais pas aussi tôt... Je commençais à réfléchir en marchant, deux plans s'offraient à moi, soit je distançais le groupe et marchant encore plus vite, ce qui allait fatiguer Tomoyo. Ou bien je m'arrête au premier restaurant que je croise. La deuxième option semble être la meilleure.

<< Je vais te la faire courte, il y'a ma guilde juste derrière moi à 10 mètres environ, ils sont 4. Si on les croise ils vont nous ennuyer pendant tout l'après midi...

Je m'arrêtais donc comme prévu au restaurant, c'était un fast food, un mac'donald pour être plus précis. Ça allait être rapide à manger et en plus ils ne risquaient pas de tomber sur nous aussi rapidement surtout qu'ils devaient se rendre dans un Gyūdon. Bon, il nous suffisait juste d'aller commander.

<< Je suis désolé, j'avais prévu quelque chose de plus intéressant et de meilleur à manger, mais on finit ici... >>

Soudainement, je sentais quelqu'un s'approcher de mon dos, il tapota mon épaule. Il pris une grande inspiration et cria dans mon oreille.

<< SALUT SHUN ! >>


Bordel, ils m'avaient vus, ils étaient donc au complet, un blond avec des cheveux en épis parfaitement coiffés et des yeux verts, Tetsuo, un brun avec des cheveux teintés en violet et des lentilles de couleurs rouges, Haru, une filles brune avec de longs cheveux et des yeux bruns, Yuna... Et la derniere, la plus embêtante de tous, une fille qui faisait ma taille et des cheveux châtains attaché sur les côtés, un air énervé me fixant constamment et des yeux bruns reflétant ma mort, Misora.
Je leur fis mon pire sourire hypocrite.

<< Salut, je vous avais pas vu haha... >>

Tetsuo m'attrapa l'épaule et me rendit mon sourire accompagné d'un clin d'œil, je commençais alors à stresser.

<< Ça tombe bien que tu soit là ! Même si t'a évité cette sortie pour rester avec ta copine en nous mettant ! Du coup vu qu'on est tous là, on a qu'à mangés tous ensemble. >>
dit il d'un air manipulateur.

Tetsuo, malgré son air d'ange, c'est un grand manipulateur. Il fait tout pour parvenir à ses fin, il connaît par coeur ceux qu'il veut faire chier, sachant que je le connais depuis le début de mon aventure sur ce MMORPG, c'est sur qu'il connait tout mes points faibles. J'hochais alors de la tête et attendait toujours à la caisse avec Tomoyo. Je m'approchais de son oreille discrètement pendant que les autres étaient distraits.

<< On prend des trucs faciles à manger et on fuir vite d'ici pour aller manger tranquillement un vrai quelque chose. Parce que la ça va être infernal. >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Sam 21 Mai 2016 - 23:10

Elle marchait toujours dans les rayons du magasin de vêtements main dans la main avec Shun. Il avait l'air intéressé par ce qu'il voyait. C'était assez mignon comme vision.

« Ouais, prendre soin de son corps et de son physique est quelque chose d'important à mes yeux. Je ne sortirais jamais avec une tête de mort à la place du visage car je dois toujours être brillant et plus beau que le ciel d'été ! Je tiens ça des enseignement de mon père qui ne cesse de m'appeler beau-gosse ! »

Elle rigola suite à cette déclaration. Il y arrive plutôt bien en attendant.

« Ça va les chevilles ? » dit-elle le sourire aux lèvres.

Ils continuèrent leur chemin dans les allées du magasin. Shun avait regardé une veste noire, mais ne l'avait pas prise. Dommage, elle aimait bien le noir. Ils sortirent du rayons homme et elle à travers le magasin. Ils passèrent par le rayon femme. Sûrement pour elle, à moins que Shun soit intéressé par les vêtements pour femmes. Elle jeta un coup d’œil au passage mais rien ne l'attira franchement. Ils sortirent finalement les mains vides, pas pour lui déplaire, elle détestait dépenser de l'argent.
Ils continuèrent leur ballade dans le centre commercial, ses yeux se promenaient sur un peu tout ce qu'elle voyait. Autant sûr les différents magasins que sûr les gens qui passaient à côté d'elle. C'était une vrai habitude de toujours observer et analyser ce qui l'entourait, vu qu'elle ne parlait pas beaucoup, il ne lui restait que ça à faire. Elle avait une très bonne mémoire en plus de ça, très pratique pour les cours mais elle ne mettait jamais cette facilité à son service juste par fénéantise.
Elle était en plein déchiffrement d'un nom de boutique qui se trouvait trop loin pour ses yeux abîmés par les heures de jeux quand Shun fit brusquement demi-tour. Comme il allait à l'opposé du sens qu'elle avait, elle faillit tribucher mais se retint grâce à la main de Shun. Il accéléra le pas et sa main devenait moite. Il stressait ? Elle le suivit en accélérant elle aussi pour arriver à le suivre, il avait l'air préoccupé.

« Shun ? Qu'est-ce qui ce passe ? » demanda-t-elle, inquiète.

Il lui expliqua que sa guilde était juste à quelques mètres d'eux et qu'il fallait vite partir avant qu'ils ne les voient sinon ils passeraient une mauvaise après-midi. Sa guilde ? Ceux de la dernière fois ? Elle comprit aussitôt l’enjeu de la situation, déjà que le début de leur rendez-vous s'était avéré chaotique, il ne fallait surtout pas qu'ils rappliquent. Elle jeta néanmoins un coup d’œil curieux en arrière pour voir le groupe. En effet, il y avait un petit groupe d'adolescents, ils devaient être quatre. Elle n'eut pas le temps de tous les voir car elle croisa le regard d'un des garçons et tourna aussitôt la tête. La gaffe.
Shun l'attira à l'intérieur d'un fast-food, un McDonald. Elle reconnut l'endroit et l'odeur dès qu'elle eut mit les pieds à l'intérieur du restaurant. Elle avait beau ne pas manger souvent dehors, elle reconnaissait facilement l'un des fast-food le plus connu.

« Je suis désolé, j'avais prévu quelque chose de plus intéressant et de meilleur à manger, mais on finit ici.. »

En réalité, elle n'était pas très dure avec la nourriture. Cela ne la dérangeait pas le moins du monde de manger dans un fast-food. Elle trouvait même ça amusant. Un endroit où manger avec ses amis en rigolant autour de bons hamburgers et frites bien grasses. Ils s’étaient dirigés vers les caisses quand une main se posa sur l'épaule de Shun et quelqu'un cria. Elle se tourna aussitôt, surprise. Elle reconnut presque instantanément le garçon blond qui était devant elle. C'était celui avec qui elle avait eu un contacte visuel quelques minutes plus tôt. Il l'avait vraiment remarquée alors, elle avait tout gâché. Elle baissa les yeux honteuse et resta en retrait pendant que Shun échangeait avec ses amis.
Shun se pencha légèrement vers elle quand ils eurent finit de parler. Il lui expliqua discrètement qu'ils allaient prendre un truc simple et rapide à manger pour partir le plus vite possible. Elle hocha la tête, sans le regarder tout de fois.

« Je suis désolée. J'aurais pas dû les regarder ils m'ont vu et c'est pour ça qu'ils t'ont remarqué.. »

La file de leur caisse se vidait assez vite, trop vite pour elle. Elle ne s'était pas préparée mentalement à ce qu'elle allait dire ni prendre. Elle ne savait même pas vraiment ce qu'ils vendaient ici. Si elle prenait juste un hamburger, ça allait tout de suite trahir qu'ils voulaient juste partir. Elle promena ses yeux sur les écrans qui affichaient les différents menus et opta finalement pour une salade. Simple et pratique. Maintenant qu'elle avait choisit ce qu'elle allait commander, elle attendait que Shun passe en premier pour se préparer mentalement à l'idée qu'elle allait devoir parler au caissier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mar 24 Mai 2016 - 20:35

Tomoyo s'excusa alors car si elle ne s'était pas retournée, ils ne l'auraient pas remarquée, je lui dis savoir le contraire et lui fit un clin d'oeil tout en levant le pouce. Alors que j'étais en stress complet pour savoir comment j'allais m'en sortir, je réfléchissais à quoi commander, peu être un hamburger simple à 100¥ et des frites, quoi de plus simple. Pour ne pas donner l'illusion de vouloir quitter ce groupe "de gros enfoirés psychopathes", j'attendais donc qu'il prennent leurs commandes. Tetsuo me regardais alors depuis un petit moment avec un sourire malin en coin, ce sourire pouvait paraitre normal mais à mes yeux c'était plus, il chuchota un truc dans l'oreille de Haru. Il cherchait forcément à l'embêter. J'en profitais donc pour faire un tour visuel de leur groupe : Haru semblait désorienté et avait faim, Yuna était toujours aussi cramponnée a son amie Misora, lorsque je la regardais, elle semblait détourner son regard et se cacher vers Misora. Je soupirais alors. Misora quant à elle, semblait de retenir de me tuer depuis un moment, notre relation était très compliqué, à vrai dire, j'adorais lui faire des coup vraiment pas sympas et des pièges malicieux et d'autres trucs effrayants comme jouer avec sa phobie des araignées et des insectes. Je soupirais a la vue de le groupe déséquilibré, je me tournais donc vers Tomoyo. Elle semblait concentrée vers quelques chose, je lui souriais alors et toucha gentillement sa joue comme pour la "poke", lui faire remarquer que je m'intéressais toujours à elle.

L'autre groupe commençait alors à commander, je sentais une forme de stress chez Tomoyo, je posais alors sa main sur son épaule et commença à commander, un hamburger simple et une petite frite, je reculais alors et laissa Tomoyo commander. Une fois que ceci était fini, on se déplaçait alors avec le groupe de Tetsuo vers 2 tables à canapés. Assez pour tous nous accueillir, je m'asseyais alors de manière à laisser Tomoyo juste en face de moi et termina à côté de Yuna, juste en face d'elle se tenait Misora, juste à côté d'elle se tenait Haru et en face d'Haru était Tetsuo. Je commençais alors à manger sans dire un mot, j'avais tout de même un peu faim...

Je me tournais alors vers Tetsuo mais juste à côté de moi se trouvait Yuna qui ne cessait de me fixer, c'etait... Gênant.

<< Dit moi Shun !? Ça fait un petit moment qu'on est là et tu nous présente même pas ?
fit Haru d'un air gamin.

Euh, mince, si je ne présentait pas Tomoyo, c'était parce que je ne savais pas comment la définir, si c'était une simple amie, une camarade de classe une connaissance, ou ma petite amie... Au vu tout ce qui venait de se dérouler avec Tomoyo, je ne pouvais plus la considérer comme une simple amie, ça allait être blessant pour elle si je la présentais comme une amie, mais et si je la présentais comme ma petite amie, est-ce qu'elle allait se plaindre ?  Je n'en savais absolument rien, je commençais alors à paniquer stupidement.

<< Ahaha, excusez moi ! Voici Tomoyo, elle est dans ma classe et c'est... *tousse* >>

Je commençais à feinter le fait de tousser puis recommençais a manger. Tout le monde semblait porter son attention sur moi sans manger, je le remarquais soudainement après avoir assassiné mon burger et mes frites. Mince, ils voulaient tous savoir qu'était Tomoyo a mes yeux.

<< Haru tu finit ton Coca ? >>

- Non. >>


- Gaspillage gros, pense à ceux qui veulent mais qui n'ont pas, genre moi. Aller envoie le Coca.>>
dis-je d'un air stupide et en singeant son accent japonais provincial.

J'attrapais alors son coca mais les regards des autres ne fuyaient pas, ils étaient toujours accroché a moi, je soupirais alors et fixa Tetsuo qui me regardais toujours d'un air malicieux et sournois, il semblait prendre du plaisir à m'observer dans l'incohérence. Je regardais alors Tomoyo en étant énervé et en ayant l'air faible, merde j'aimais pas ça putain. Haru me souriait, Misora attendait elle aussi, Yuna paniquait... Merde, je me levais alors d'un complètement faible tout en baissant la tête.

<< Je... Tomoyo est juste quelqu'un de spécial pour moi, et aller suc** le président pour que je vous dise qu'elle est la nature de mes sentiments pour elle parce que ça vous regarde pas. >>
dis-je tout en faisant un doigt d'honneur et en me rasseyant.

Je pouvais enfin soupirer et reprendre mon honneur, ils m'avaient positionné en état de faiblesse, surtout que devant Tomoyo c'était plus que gênant. Je cachais mon visage d'elle et posant mon coude sur la table et en buvant mon coca de manière discrète derrière mon coude. J'avais un air de gamin capricieux et enervé, je boudais l'entièreté du groupe, ils me faisaient vraiment chier... Yuna se pencha alors vers moi et passa sa main dans mes cheveux et rapprocha son visage du mien.

<< Ça va aller Shun ? >>

- Non je me recharge...

- Ah désolé, je... Je vais te laisser alors... >>
dit elle en rougissant et en se tournant timidement vers Tomoyo

Yuna était vraiment bizarre avec moi, un peu comme avec Tomoyo il y'a quelques heures, elle rougissait a chaque fois qu'elle me voyait et pourtant n'avait pas peur de me toucher. Mais d'ailleurs tout ça m'avait rappeler que j'avais du lâcher la main de Tomoyo en m'asseyant, ça devait sûrement lui manquer. Et à moi aussi... Je me levais donc pour aller au toilette et demanda à Tomoyo de venir avec moi discrètement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mar 24 Mai 2016 - 22:50

Au moins Shun ne lui en voulait pas. Elle était rassurée, elle avait quand même rameuté toutes les personnes qu'il ne voulait absolument pas qu'elles viennent. Elle n'avait pas la tête à savoir s'il éait sincère ou non car elle était déjà replongée dans sa réflexion salade ou pas salade. Parce qu'une salade dans un fast-food c'était assez bizarre mais elle ne voulait pas quelque chose qui lui remplisse l'estomac. Mais si je vomis un hamburger ça doit être plus agréable qu'une salade. Attends pourquoi je pense à ça déjà ? Comme à son habitude, une fois concentrée ses pensées partaient dans dans tous les sens et elle était tellement dans sa bulle qu'elle sursauta quand Shun lui toucha la joue. Elle abandonna tout de suite son hamburger et sa salade pour se tourner vers lui aussi vite que son cou le lui permettait. Elle lui rendit son sourire timidement, mais il s'estompa bien vite quand se fut à son tour de commander. Finalement, elle avait décidé de ne pas revenir sur sa décision initiale et d'opter pour une salade, elle n'était pas obligée de toute la manger de toute façon.
Elle suivit Shun et son groupe d'amis après avoir légèrement bégayer et avoir du répéter ce qu'elle disait au serveur car elle ne parlait pas assez fort, jusqu'à une des tables du fast-food où elle se retrouva juste en face Shun. Un bon point pour elle, elle pourra le regarder manger si elle ne veut pas avoir à faire attention à ce qui se trouve autour d'elle ou juste pour fuir le regard des autres et se rassurer. C'est tout un art que l'on développe au long de sa vie d'être quelqu'un  de timide et angoissé.
Tout se passait bien jusqu'à présent, mais elle fit les gros yeux quand le garçon blond demanda à Shun de la présenter. Le plus beau cadeau qu'ils auraient pu lui faire aurait été de l'ignorer, malheureusement ça ne se passait jamais comme elle le voulait et il fallait toujours que quelqu'un commence à lui parler au moment où elle était le moins à l'aise. Il avait peut-être voulu être gentil ou même curieux, peu lui importait, la seule chose qu'elle pouvait faire était de le maudire par télépathie. Note pour quand je rentre, prendre rendez-vous avec le psychologue du lycée.

« -Ahaha, excusez moi ! Voici Tomoyo, elle est dans ma classe et c'est... »

Il se mit à tousser puis recommença à manger. Cette toux sonnait fausse, mais elle ne dit rien à Shun ni ne fit aucun signe qu'elle avait compris quoi que ce soit. Mais il semblait que ses autres amis avaient eux aussi compris que quelque chose n'allait pas car ils le fixaient tous pendant qu'il continuait à dévorer son hamburger. Il se remit finalement à parler sous les yeux attentifs de tout le monde sauf qu'il avait complètement changé de sujet et récupéra le coca de celui qu'elle avait maudit. Il lui lança un regard, il avait l'air assez énervé. Elle lui fit un petit sourire pour l'encourager, il l'avait prévenu que se serait infernal. Elle replongea dans sa salade, il n'avait pas l'air de vouloir en dire plus, ce n'était pas pour lui déplaire au contraire.  Mais elle sursauta une nouvelle fois quand à son plus grand étonnement il se leva et leur servit son plus beau doigt d'honneur.

« - Je... Tomoyo est juste quelqu'un de spécial pour moi, et aller suc** le président pour que je vous dise qu'elle est la nature de mes sentiments pour elle parce que ça vous regarde pas. »

Bon, au moins elle savait qu'elle pouvait rougir encore plus que dans le train. Elle fit mine de le regarder dans les yeux toujours aussi surprise après cet emportement mais il cacha son visage entre ses mains en se rasseyant et se mit à bouder en sirotant son coca. Elle adorait le voir bouder mais là, elle avait plus envie de s'échapper en courant après ce qu'il venait de dire, surtout devant tout le monde. Elle picora sa salade pour penser à autre chose ne pouvant pas se résigner à regarder le visage des amis de Shun. Mais quand une des filles se pencha vers lui et lui caressa les cheveux, elle planta sa fourchette dans sa salade un peu trop férocement pour que ça paraisse naturel. Tomoyo, arrête tes conneries à la fin ! A part lui avoir tenue la main, elle ne l'avait jamais vraiment touché et ça, ça l'énervait ou plutôt, la rendait jalouse. Finalement, il se leva sans rien dire et se dirigea vers les toilettes, Tomoyo comprit qu'il voulait qu'elle vienne quand il lui fit un petit signe discret. Elle le suivit sans un mot elle non plus, de toute façon ce n'était pas ses amis à elle. C'était peut-être pour ça qu'elle avait du mal à s'en faire d'ailleurs.
Elle le rejoignit rapidement et s’éclaircit la voix. Elle n'avait pas parlé depuis un bout de temps et elle détestait avoir la voix rauque, elle avait honte pendant longtemps après. Mais elle ne savait pas trop quoi lui dire non plus ce qui était assez embêtant.

« - Euhm, euh.. Oui ? Qu'est-ce qui y'a ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Jeu 26 Mai 2016 - 22:40

Alors que j'avais du mal à définir qui était Tomoyo pour moi, je jetais un dernier coup d'oeil vers elle. Et elle me souria alors comme pour m'encourager, je pris donc mon courage a deux mains et en révélant une partie de me sentiments pour Tomoyo a tout le monde, mais de manière vulgaire avec un accent japonais américain fait exprès. Haru me regarda avec de grands yeux, Misora semblait être étonnée. Tetsuo gardait son sourire malicieux mais avait pris un air guetteur. Yuna semblait bouder en gonflant la joue droite et en croisant des bras. J'avais donc pris la décision de me cacher de Tomoyo, mais j'en avais marre de rester ici... Yuna me réconforta alors en me carresant les cheveux car c'était quelque chose qui me calmais. Soudainement, je remarquais que quelque chose n'allait pas chez Tomoyo, et puis il était peut être temps de...


J'avais décidé de me lever de la table et d'emmener Tomoyo avec moi aux toilettes, c'était un peu bizarre et étrange comme situation, emmener une fille au toilette d'une telle manière. J'aurais pu faire mieux... Mon objectif était d'éclaircir quelque points avec Tomoyo, mais pas aux toilettes... Dehors ! Ouais, on allait s'enfuir et manger un vrai repas dans la tranquillitée, car mon objectif était d'apprendre à mieux connaître Tomoyo, et rester avec des gens insupportable dans un fast-food n'était pas la meilleure des idées, surtout que si j'étais resté plus longtemps Misora aurait craquée... Une fois éloigné du groupe, Tomoyo me demandez ce que je voulais.

<< J'en ai marre de rester avec eux, ils exploitent toutes mes faiblesses et me connaissent trop bien. Surtout qu'ils me mettent vraiment mal à l'aise... J'ai pas envie d'en parler en fait on va fuir. >>

Je regardais discrètement le groupe, il semblaient rire, je me devais de récupérer ma veste, il me suffisait juste d'attirer leur attention. Tetsuo est très vif, il me suffisait juste de détourner son regard vers un autre endroit allait être utile pour distraire tout le groupe. Je pris alors du PQ dans les toilettes et le mouilla pour le rendre dur et collant, je le lançais alors sur l'un des murs à côté de Tetsuo ce qui le fit se retourner, avec tout le groupe. J'en profitais donc pour courir et prendre toutes nos affaires ainsi que la salade de Tomoyo.

<< C'est bon ! Allons-y ! . >>

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Ven 27 Mai 2016 - 21:17

Après l’avoir rejoint dans les toilettes, Shun lui expliqua qu’ils devaient vite fuir. Elle avait compris depuis le début qu’ils n’allaient pas s’éterniser dans cet endroit et encore moins avec les personnes qu’il avait tant essayé de fuir. Elle acquiesça malgré le fait qu’elle fut confuse par les actions de Shun. Elle l’observait attraper du papier toilette et le mouiller, mais qu’est-ce qu’il faisait ?
Elle explosa de rire quand elle le vit lancer la boulette de papier mouillé sur un des murs près de sa guilde pour qu’ils se retournent tous. Elle mit une main sur sa bouche pour ne pas se faire remarquer sinon toutes ses plans tomberaient à l’eau mais elle ne pu s’empêcher de se tordre de rire quand il revînt en courant avec sa salade en main. Pour elle, c’était une scène hilarante.
Elle le suivit en dehors du fast-food rapidement toujours en rigolant. Quand ils furent assez loin du lieu et qu’ils s’arrêtèrent enfin de courir elle ne s’était toujours pas calmée. C’était tellement débile qu’elle avait eu un fou rire. Bon, il fallait aussi dire qu’elle était bon public. Entre deux rires, elle demanda à Shun pourquoi avait-il choisi de lancer du papier mouillé sur un mur comme option et surtout pourquoi avait-il prit le temps d’attraper sa salade au passage.
«- Shun ! J’arrive plus a m’arrêter de rire, c’est trop drôle !»

Elle essaya tout de même de se calmer, elle ne voulait pas que le fait qu’elle rigole autant rende la situation gênante entre eux deux. Une fois qu’elle eut fini de rigoler, elle se tourna vers Shun. Elle ne voulait plus fuir son regard. Pas lui.
«- On fait quoi maintenant ?» lui demanda-t-elle en souriant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Dim 29 Mai 2016 - 19:59

Alors que mon plan avait réussi, Tomoyo se mit à rire, sûrement à cause de l'idiotie de mes cibles et de la stupidité de mon plan. Je venais de prouver que les super-talents comme une forte acuité visuelle ou un meilleur odorat ne sont pas forcément utiles. C'est le cas avec Tetsuo qui est anormalement réactif, le son de la boule tapant le mur à été une sorte d'alerte pour son système nerveux, il s'était donc retourner beaucoup trop vite pour ne pas attirer toutes l'attention du groupe. Ce moment de concentration permet alors de s'infiltrer discrètement.

Tomoyo pouffait donc de rire suite à ce plan plus intelligent qu'il n'en avait l'air, je rigolais hypocritement et souria alors à Tomoyo. Elle m'avait aussi demandée pourquoi j'avais pris le temps de prendre sa salade et pourquoi j'avais lancé du PQ mouillé sur le mur.

<< Les aptitudes dure et collant du papier toilette mouillé permettent de produire un grand son a l'impact et de se coller. Et j'ai pris ta salade histoire que tu puisse la finir. >>

Nous étions donc assez loin du fast-food, je comptais bien finir mon repas sur des sushis et ensuite terminer le rendez vous avec quelque chose de bien comme un parc d'attraction ou un truc du genre. Tomoyo me posa justement la question pour savoir qu'est-ce qu'on allait faire.

<< On pourrait aller manger des sushis, mais genre un peu parce que le mcdo m'a malheureusement remplis le ventre puis ensuite on peut faire quelque chose d'autre si tu veut et on rentrera ! >>
dis-je en lui souriant.

Le mot rentrer met assez mal à l'aise car le rendez vous ce passais plutôt bien, et le terminer gâchais bien évidemment tout. Mais chaque chose à une fin. Je marchais donc vers le restaurant de sushi qui se trouvait en dehors du centre commercial, je comptais prendre un plateau de 8 sushis pour ensuite finir avec une brioche fourrée. Je préparais mes menus à l'avance moi (rires).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Jeu 2 Juin 2016 - 17:51

Tomoyo marchait lentement aux côtés de Shun, elle avait eu du mal à se calmer et le fait de rire autant n'avait pas eu l’air de le faire rire. Il lui avait bien sourit, mais ce n’était pas un de ses sourires joyeux d’enfant qu’elle aimait tant. Elle ne connaissait pas tout ses sourires mais ce n’était pas un de ceux qu’elle avait l’habitude de voir. Tant pis pour lui, moi ça m’a fait rire. Pour une fois qu’elle s’amusait, elle ne voulait pas avoir à se retenir.
Il expliqua alors qu'il avait fait tout ce cinéma avec son papier pour attirer leur attention autre par et pouvoir s’enfuir plus facilement grâce au bruit de l’impact. Elle l’avait vu en action et elle était bien d’accord avec lui pour l’efficacité de cette technique. Il avait aussi récupéré sa salade pour qu’elle puisse la terminer, de base elle l’avait pris pour faire croire à ses amis qu’ils allaient rester, mais c’était gentil de sa part de lui prendre en passant.

«- Ta technique est efficace en tout cas ! Et merci pour la salade, c’est gentil. Lui dit-elle en souriant.»


Il lui proposa ensuite d’aller manger des sushis puis de faire autre chose selon des envies. Apparemment, mcdo lui avait bien remplit le ventre. Elle-même ne mangeait pas beaucoup alors elle comprenait qu’il ait le ventre plein après ce qu’il avait mangé. Elle se demanda aussi ce qu’ils allaient bien pouvoir faire avant de rentrer, ce serait la dernière partie de leur rendez-vous. Elle ne voulait pas rentrer, elle s’amusait beaucoup avec Shun à ses côtés. Elle repensa au moment qu’ils avaient passé dans le train un peu plus tôt et ses joues redevinrent rouges en quelques instant.

« - C’est une bonne idée. »

Elle non n’allait pas prendre beaucoup de sushis, elle devait aussi terminer sa salade. Maintenant qu’ils se retrouvaient tout les deux, elle espérait pouvoir lui parler et apprendre des petites choses sur lui. De son côté, elle se sentait ennuyante à ne jamais parler, elle se demandait pourquoi il faisait tant d’efforts pour être ami avec elle. Bon arrête tu vas pas te pourrir la vie encore une fois !

« -Shun.. Ça peu te paraître bizarre mais.. J’aimerais en savoir plus sur toi, si tu veux bien.. ? »

Bon c’était ridicule mais que voulez-vous quand on ne sait pas comment s’y prendre, c’est déjà pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Lun 6 Juin 2016 - 18:18

Tomoyo complimenta alors ma technique en me disant qu'elle était efficace, je la remerciais alors en hochant de la tête. Toujours en gardant cet air concerné, quelque chose me tracassait, ça devais probablement venir de ma guilde, ils semblaient vouloir passer du temps avec moi. J'arretais donc de penser à eux et me concentra sur Tomoyo, je lui avais proposé de manger des sushis plus tôt, elle avait donc acceptée en rougissant... C'est ma tête qui  provoquait sa gêne ? Je haussais des épaules un brievement et repris ma marche vers le restaurant de Sushis. Une fois arrivé suite à un silence gênant, le serveur nous fis prendre place, je m'asseyais donc avec Tomoyo à une table à 2 places face à face.
Elle me demanda alors subitement si je pouvais lui en dire plus sur moi, j'ouvris alors grand les yeux, le jour était finalement arrivé, je devais révéler ma vie à Tomoyo. Je soupirais alors et gagna un peu de temps.

<< Je suis Shun Aster, 16 ans comme toi, et je suis Japonais ! Ma famille vit ici et... >>

Bon, quelque chose m'empêchait de lui mentir, je ne savais pas quoi, comme ce sentiment dans le train mais dans une forme différente. Je soupirais alors et pris un air capricieux tout en tournant ma tête vers le mur. J'étais obligé d'en parler à Tomoyo, je ne pouvais pas envisager de l'aimer dans des conditions ou on ne se connaissait même pas, enfin pas vraiment car je ne savais même pas d'où elle venait etc..

<< Sérieusement, je suis Shun Anima Aster, je suis né en Angleterre un 12 mai d'une mère japonaise et d'un père anglais. J'ai grandis la majorité de ma vie dans le Pays de Galles un peu loin de la ville, au départ j'allais dans un collège privé car j'étais un genie. Je le suis toujours du moins... Je pense. Le point dont je ne veut pas parler mais qui est nécessaire est que mon père est d'une richesse inestimable, du coup je vais actuellement dans un manoir avec les 3 autres disposé en Ecosse, à Londres et en Amérique. J'ai donc vécu entouré de servantes et autres professeur différents, de chant, d'arts martiaux, d'écriture et d'autres choses. Mais sans faire exprès un jour je suis tombé dans une boutique de mangas quand j'avais 5 ans, et puis tout est arrivé d'un coup, j'ai commencé à devenir un Otaku des Royaumes-Unis et j'ai délaissé les cours. Et puis après un gars nommé Lucas à débarqué dans la vie, on est devenus les meilleurs potes du monde car il l'avait montré le football, et moi les mangas. Sa famille est devenue proche de la mienne car avant ça parlait que d'affaires. Bref blabla Lucas et après je suis arrivé au Japon. Sinon j'ai une soeur et une fiancée arrangée... D'autres informations ou ça va déjà un peu ? J'ai écris une biographie sinon.
dis-je d'un ton ennuyeux, le fait de parler de Lucas me donna un air triste un moment.

Je continuais légèrement mon blabla :

<< Mon rêve c'est de devenir cuisinier. >>

J'en avais déjà dit beaucoup à propos de moi, j'exigeais que le tour de Tomoyo était arrivé.

<< Sinon toi tu peut m'en raconter plus sur toi ? >>
dis-je d'un sourire bienfaisant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mer 8 Juin 2016 - 0:36

Tomoyo buvait littéralement les paroles de Shun. Elle l’observait tranquillement pendant qu’il lui faisait par des anecdotes de sa vie, assise face à lui dans le restaurant. Il lui donna un flot d’informations immense et elle savait bien qu’elle ne retiendrait jamais tout ce qu’il lui avait dit mais elle était heureuse d’apprendre des choses sur lui. Cela l’étonnait elle-même car d’habitude elle détestait quand quelqu’un lui racontait un peu trop sa vie. Elle trouvait cela inutile car les trois quarts des informations étaient pour la plupart du temps inutiles et elle ne s’en rappelait jamais de toute façon. Mais cette fois c’était différent puisqu’elle avait demandé elle-même à Shun de lui parler de lui, alors elle écouta tout ce qu’il avait à lui dire sans broncher et se rendit compte qu’il ne donnait pas d’informations futiles ou inutiles.
Il avait tout de même l’air mal à l’aise et elle avait l’impression qu’il fuyait son regard. Elle le comprenait, cela n’est pas facile de parler de soi-même pour certaines personnes, comme elle par exemple. Elle apprit donc qu’il était à moitié japonais et à moitié anglais, chose qui ne l’étonna pas beaucoup étudiant dans un lycée international, mais elle s’était quand même déjà demandée quelles origines Shun aurait pu avoir pour avoir des cheveux blonds et une taille grande, beaucoup plus grande, qu’elle. Il était aussi né le même mois qu’elle, ce sera donc plus simple pour elle de retenir sa date de naissance. Néanmoins, il ne fallait pas lui faire confiance là-dessus.
Il lui expliqua ensuite qu’il était riche et elle se remémora le moment de malaise qu’il y avait eu entre eux deux quand elle lui avait demandé d’où venait tous ses mangas dans sa bibliothèque. Elle ne savait pas vraiment pourquoi il avait était gêné à ce moment là, peut être qu’il en parle pas pour pas qu’on vienne le voir par intérêts. Son ton changea quand il mentionna le nom d’un garçon dont elle n’avait pas retenu le nom et il passa vite à autre chose, il avait une sœur et une fiancée arrangée. Attends quoi ?? Elle manqua de s’étouffer quant à cette nouvelle. Ça existe encore les mariages arrangés ? Elle ne savait pas si elle avait le droit de parler de ça avec lui peut être allait-il se froisser s’il n’était pas pour ces fiançailles arrangées mais elle était tout de même triste pour lui et avait un arrière goût de jalousie dans la gorge. Non, c’est pas le moment !

«- Mon rêve c’est de devenir cuisinier. »

Elle ne s’attendait pas non plus à ça venant de lui. Elle n’aurait jamais imaginé que son rêve soit de devenir cuisinier.

«- C’est génial ! Tu me cuisineras des bons petits plats, pas vrai ? »


Il lui demanda ensuite de parler d’elle. C’était à son tour et elle le comprenait très bien mais elle regretta instantanément d’avoir posé cette question.

« - Ma vie n’est pas aussi bien que ça.. »


Elle prit une grande inspiration réfléchissant à ce qu’elle allait bien pouvoir raconter puis se lança espérant avoir assez de choses à dire.

« - Alors, euh, je suis né en mai moi aussi, le 3. J’ai toujours vécu au Japon. J’ai passé toute ma vie à Nagoya avec mon frère et ma sœur. Ils sont plus vieux que moi et comme mes parents étaient occupés avec leur restaurant, ils se sont toujours occupés de moi. Ma passion pour les jeux vidéos et les mangas vient d’eux mais principalement de mon frère, il était toujours branché devant la télé et je l’ai suivi. Mais on a grandi et ils sont tout les deux partis de la maison chacun de leur côté. Je me sens souvent seule depuis. Mes parents ont décidés de quitter Nagoya et on est arrivés cette année à Kobe. Ils ont ouvert un nouveau restaurant et je les aide parfois pour me faire de l’argent de poche.. Et c’est à peu près tout je pense. »


C’est pas grand-chose. Trouve un truc à dire..


« - Sinon j’ai pas de rêve en particulier ni de projet d’avenir.. Sinon j’ai toujours rêvé d’avoir un chat mais mon père est allergique du coup je peux pas en avoir un.. Et euh.. Ma couleur préférée c’est le bordeaux. »

C’était inutile comme informations..

«- Si tu veux savoir autre chose tu peux me demander.. Enfin si tu veux.. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mer 8 Juin 2016 - 19:21

Mon histoire semblait impressionner Tomoyo, malgré le fait que je n'ai fait que lui raconter les parties les plus roses. Je ne suis pas devenu tout fleur par magie, j'ai du me forger ce caractère inébranlable après diverses pertes et brimades. J'avais aussi remarqué que Tomoyo sembla intimidée lorsque je lui fit savoir que j'avais une future fiancée. Cela semblait la gêner d'entendre ça donc j'avais vite zappé cette information. Une fois que j'avais fini de lui conter mon histoire, je lui révélait que je voulais devenir cuisinier, Tomoyo me dit alors que je pourrais lui cuisiner de bons plat, je lui souriais alors de manière gênée.

<< Ouais ! Pourquoi pas !? >>

Lorsque c'était enfin le tour de Tomo', elle me dit que sa vie n'était pas si bien que ça, j'ouvris grand les yeux d'étonnement et fronca ensuite mes sourcils,Idiote. Je me contentais de me taire pour écouter son histoire.

Tomoyo avait vécue toute sa vie au Japon, donc d'avant a maintenant et elle était née en mai, le 3. Je gloussais a cette anecdote, c'était marrant à savoir même si j'allais oublier son anniversaire ensuite. Elle vivait avec son frère et sa soeur et ses parents, malgré qu'ils soient occupés par leur restaurant. Sa passion pour les mangas et les jeux vidéos venaient de son frère. J'étais heureux pour elle suite à cette remarque, dans ma famille, mon seul soutien moral était mon père qui me supportait dans tout ce que je faisais il me ressemblais beaucoup. Ma mère était juste une grande maman poule au oeufs d'or qui s'inquiétait beaucoup pour ses deux enfants et qui n'a jamais sur s'intéresser à mes passions et à mon rêve. Ma soeur elle, c'était juste un gros obstacle, je n'avais jamais rien partagé de sentimental avec elle, et elle me détestais beaucoup, mon départ à du lui plaire, malgré la façon dont je la décris elle n'est pas si horrible. Ensuite après le départ de son frère, Tomoyo et ses parents se sont installés à Kobe. Sa famille vit donc ici...

Tomoyo me fit aussi savoir qu'elle n'avait aucun rêve pour plus tard et qu'elle aime bien les chats. J'avais trouvé un cadeau à lui offrir pour plus tard, mais son père était allergique donc le chat ce serra pour plus tard. Elle aimait aussi la couleur bordeaux. Tomoyo me demandea alors que si je voulais savoir autre chose, je pouvais lui demander.
Joue sur les mots pour augmenter l'atmosphère !

<< Je peut avoir un bisou ? >>
dis-je d'un air sérieux sans trop l'être.

Je rigolais bien évidemment, mais connaissant Tomoyo, elle allait être gênée plus qu'autre chose, je dirigeais donc ma tête lentement vers le mur timidement. Imagine si elle le fait vraiment mdr.
J'arretais donc le serveur et passa ma commander rapidement, j'attendais que Tomoyo fasse de même et fit partir le serveur. Je ne savais plus quoi dire après avoir dit quelque chose comme ça.

<< C'était une blague hein ? À moins que... Rien... !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier rendez-vous  Mer 8 Juin 2016 - 23:12

« - Je peux avoir un bisou ? »

Tomoyo se figea sur place à la suite de cette demande inattendue. Elle sentit ses joues devenir chaudes, elle rougissait encore une fois. Elle se demanda pourquoi Shun lui avait demandé une telle chose, aimait-il la voir paniquer ? Elle baissa automatiquement les yeux vers ses genoux pour éviter tout contact visuel avec lui. Elle commanda en bégayant la première chose qui lui passait par quand le serveur s’arrêta à leur table pour prendre leur commande. Elle se sentait assez malpolie quand elle faisait tout pour éviter le regard de quelqu’un mais c’était plus fort qu’elle, de toute façon il ne se rappellerait plus d’elle le lendemain. La seule chose qu’elle avait en tête était la demande soudaine de Shun. Très honnêtement, elle avait envie de lui en faire un mais elle était partagée entre sa timidité et son envie. Un combat difficile où la timidité remportait souvent la bataille.

« -  C'était une blague hein ? À moins que... Rien... ! »

Elle ne savait plus quoi penser. Faisait-il ça pour la taquiner ou en voulait-il vraiment un ? Elle hésita longuement avant de se lancer, toujours en évitant le plus possible de le regarder. Ses joues la brûlaient et ses mains étaient moites. Génial.

« - D’accord.. mais pas ici.. »

Elle leva les yeux vers lui pour observer son expression mais tourna la tête aussi vite que possible. Elle n’arrivait pas à soutenir son regard après ce qu’elle venait juste de dire. Elle se mit à triturer sa bague comme à chaque fois qu’elle était trop stressée, elle avait très envie de s’enfuir en courant et de s’enfermer dans sa chambre mais elle avait aussi envie de rester auprès de Shin jusqu’à la fin de leur rendez-vous et se fut la seconde option qui l’emporta.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Premier rendez-vous  

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier rendez-vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: