Partagez | 
 

 [Terminé] La collocation c'est super génial.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) [Terminé] La collocation c'est super génial.  Dim 15 Mai 2016 - 15:18

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Et, donc, les vacances sont arrivées à leur fin. J’ai passé les quelques semaines restantes après le voyage à  Kobe, entre la maison et les balades avec Al’ quand les parents rentraient en soir et que comme d’habitude, j’avais pas envie de les voir. Ils n’étaient pas la les journées, comme toujours, occupés par le boulot, et ils sont aussi partis une semaine tous les deux sur l’île de Trifouillis-les-Piranhas-sur-Mer (oui j’ai pas retenu le nom car je m’en fiche un peu) en nous laissant entre frangins. Et c’était pas trop mal, Hanz en a bien sur profité pour faire 3 soirées pendant lesquelles je lui ait servi de faire-valoir. En échange, je l’ai forcé de promettre de me payer mes 10 prochains fast-food et des paquets de clope, donc, je m’en porte pas plus mal.  Kuro m’a fait pas mal la tronche pour sa part, car il aurait voulu aller en voyage aussi et il était dans sa jalousie. Sinon, soirées télé-chips à trois sur le canapé. Intégrale de Star Wars, enfin, vous voyez, des trucs de vacances, quoi. Bref c’était des semaines de fin de congés d’étés tout à fait ordinaires.

Pour revenir à la rentrée, j’arrive toujours la veille dans l’après-midi à l’internet histoire de faire le ménage complet pendant que personne ne risque de me surprendre. « Isaak-senpai la grosse fée du foyer », imagines un peu l’image mentale… C’est très gay. Puis bon, je sais qu’avec Summer, la chambre sera dans peu de temps de nouveau dans un bordel complet, donc autant me donner la satisfaction de voir le coin propre et bien rangé au moins une fois dans le semestre. Ce semestre sera d’ailleurs mon dernier de lycéen. Enfin, si mes notes en littérature s’améliorent. Mais ça, faut pas le dire. Vivement l’université, que les adultes me fichent plus la paix. Je trouverais un boulot et je pourrais dire bye-bye avec un grand sourire d’ado arrogant ingrat à mes vieux. Enfin, on va gérer la fin de l’année et puis on verra plus tard.

Enfin, je tergiverse tout en terminant les fenêtres, c’est mon étape favorite dans le ménage, alors je le fais toujours en dernier, sans jamais oublier un millimètre carré. Par contre, le produit, y’a rien à faire, quelque soit la marque et le pays, ça pue. J’ouvre donc la fenêtre pour aérer et me pose pour admirer mon travail bien évidemment extrêmement bien fait. Il est temps d’aller prendre un café au distributeur histoire de me récompenser et éventuellement de penser à ce que je compte manger ce soir, tant que c’est gras. Je refais quelques arrangements de maniaque un peu débiles (genre, replacer un crayon d’environ 7° ouest) puis je m’en vais vers la porte pour l’ouvrir sur… quelqu’un. Huh, au moins ce n’est pas Summer qui arrive plus tôt que prévu et qui aurait bien compté pour semer le chaos dans mon rangement parfait. Au moins la personne ne s’est pas pris le battant dans la face et je ne vais pas encore me retrouver dans le bureau du dirlo, mais bon. Je cligne des yeux, Poker Face et voix de grizzli mal réveillé au rendez vous.

« Oui, c’est pour.. ? »



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 



Dernière édition par Isaak Schwartz le Sam 2 Juil 2016 - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Dim 15 Mai 2016 - 15:57

*Pourquoi il faut toujours que je trimballe mes valises à droite et à gauche !*

C’est la veille de la rentrée et cela fait déjà un mois que je suis au lycée. J’y ai finalement passé toutes mes vacances. J’ai réussis plus au moins à prendre mes marques, à rencontrer des gens et à éviter de me perdre. Je suis rentrée tout les week-end chez mes parents, je me suis remise au sport et j’ai pas mal lu. Des vacances normales -même-ci au fond de moi j’étais un peu frustrée d’avoir été admise trop tard et de ne pas avoir pu partir en classe verte avec les autres- à flâner ici et là. Et maintenant que j’ai pris mes marques, voilà que l’administration décide de me changer de chambre ! Adieu L-3 -où je suis restée seule sans apercevoir le moindre bout de coloc’- et bonjour L-1 pour cette nouvelle année scolaire !

*Je fais la maligne mais je déteste les changements de dernières minutes ! Et ces valises pèsent une tonne ! *
-Seigneur rrr.


Je lance un ultime regard à ma chambre, histoire de vérifier que je n’y ai pas laissé des affaires -je ne suis pas d’une nature très maniaque- et ferme doucement la porte derrière moi. Heureusement que la L-1 est tout proche, je n’ai que cinquante mètres à faire. J’y amène donc mes valises une par une, en trainant la patte et en plusieurs allers-retours. Je reprend mon souffle et me voilà devant la porte. J’ai pu voir sur la liste qu’il y avait deux autres personnes avec moi ici -un garçon et une fille- et qu’ils sont plus âgés que moi. J’espère qu’ils ne me trouveront pas stupide et que mon caractère trop enthousiaste ne me créera pas de problèmes. Stressée, je prend encore une seconde avant de toquer.

*Bon...maintenant j’y vais ! ...Pour de vrai, je vais toquer je..*
-HA !


Perdue dans mes pensées, je n’ai pas remarqué qu’il y avait de l’activité dans la chambre et je n’ai donc même pas fais attention aux bruits de pas qui se dirigeaient vers la porte. C’est avec une surprise évidente de ma part -je n’ai pu m’empêcher de retenir un petit cri- que la porte s’est grande ouverte et qu’un garçon à avec un air -euh comment dire... étonné ?- me demande d’une voix rauque :

« Oui, c’est pour.. ? »
*Pas de panique, c’est sûrement ton nouveau coloc’ alors ne sois pas ... toi et fais un effort !*
-Excusez-moi de vous avoir surpris. Je m’incline- Je suis Aoi Satô, la nouvelle colocataire !


Dernière édition par Aoi Satô le Mar 17 Mai 2016 - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Dim 15 Mai 2016 - 23:30

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Une souris? J’ai cru entendre un bruit de rongeur apeuré c’est.. Ah, non, c’est juste la fille qui se trouve sous mon nez qui ne s’attendait visiblement pas à me voir sortir comme ça de la chambre. Je baisse les yeux vers la gamine, enfin, « gamine », c’est une lycéenne aussi mais elle n’est pas bien grande. J’avoue moi-même être un peu surpris intérieurement, n’étant pas spécialement expressif. Je ne crois pas remettre le visage de cette fille, mais il faut dire que je n’ai pas une mémoire des visage fabuleuse, et on croise beaucoup de gens, dans ce bahut. Les nouveaux, pendant les vacances, ça arrive de temps à autre. Après, j’ai cru comprendre en lisant de loin quelques infos sur les tableaux d’affichage qu’il y avait eu du changement dans l’organisation des chambres de l’internat. Sans commentaire, après tout, ils font bien ce qu’ils veulent, et rien à signaler dans mon cas. Rien, sauf ça, la petite qui se trouve sur le pallier de la chambre et qui se met à se présenter de manière traditionnelle. Ah, oui, ces trucs culturels-là, ayant une famille vivant de manière plus occidentale quand on est entre nous, j’ai encore du mal à me réhabituer lorsque je reviens de vacances. J’aurais du mieux regarder le tableau, si j’avais su. Heureusement qu’elle est pas arrivé alors que je passais la serpillère tout en écoutant du ABBA. J’ai eu du bol, ce coup-ci.

« Ah. Ok, j’étais pas au courant. Enfin, restes pas plantée là et entres, du coup. »

Bon, bah, oui ça va être un peu bizarre l’ambiance, fallait s’en douter. Du coup, j’irais revérifier le tableau. Si je suis certain d’y avoir vu Summer, je me demande si Takeda à jarté pour laisser place à la nouvelle colloque, du coup. Un peu gauche, je tiens la porte pour laisser la nouvelle entrer, la scrutant discrètement en coin histoire de retenir sa tronche. Euh, attends, elle s’est présentée, je crois, nan?

« Du coup, moi c’est Isaak Schwartz. Appelles-moi Isaak, je sais que mon nom de famille est chiant à prononcer en japonais. »


Bref, je suppose que je dois aussi un peu la guider.. Rah, mais et le café, dans tout ça?! C’est juste histoire qu’elle ne s’installe pas sur le lit de quelqu’un d’autre. Même si les coins habités sont assez reconnaissables.

« Euh.. du coup. Là, c’est le coin de Wakeshima, l’autre colloc’. »
Fis-je en montrant d’un geste évasif le « coin » de Summer. Je fais de même avec le mien. Bien mieux rangé, cela va sans dire. « Là c’est moi du coup, sinon tu te mets où tu veux. »

Encore une nana, donc, hein. Bah, quoiqu’il en soit, si c’était un mec, j’aurais tiré la même tronche. Il ne fait pas bon être associable, à mon âge, paraît-il. Je soupire sans me cacher en repensant au café. J’ai déjà plus rien à lui dire, pourquoi faire plus d’efforts si c’est juste pour parler de la pluie et du beau temps. En plus, aucune surprise, j’ai déjà regardé les prévisions météo et il fera beau et chaud. Eh. Je fouille dans mes poches pour vérifier si j’ai bien le compte en monnaie pour le distributeur. Et je me dis qu’après en plus avoir fait l’effort de me sociabiliser de manière imprévue.. Je mérite bien une boite de Pocky, aussi. En grommelant un peu pour la forme, je retourne vers mon bureau chercher ce qu’il me manque comme pièces. D’un œil, je surveille ma camarade, un peu pour être certain qu’elle ne fiche pas déjà en l’air tout mon beau ménage.



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Lun 16 Mai 2016 - 20:10

« Ah. Ok, j’étais pas au courant. Enfin, restes pas plantée là et entres, du coup. »
-Merci.

Le jeune homme se pousse légèrement et me laisse entrer dans une chambre -ma foi- plutôt lumineuse et -vachement- propre ! Plutôt dubitative quant à sa réaction, je me rassure moi-même en me disant qu’il doit être aussi surpris que moi. Du coin de l’oeil je l’observe tout en entrant timidement dans la pièce, on va pas se mentir il est loin d’être aussi canon que Kou et il à l’air super sérieux avec son air sévère, je dirais même qu’il à l’air un peu ... coincé.

*La barbe, il va falloir que je tourne VRAIMENT sept fois ma langue dans ma bouche avant de parler, je n’aimerai pas me le mettre à dos.. et que je me calme aussi avec mon côté trop enthousiaste, il à l’air d’être en dernière année... ça me ferais pas de mal d’avoir un colocataire-sempai pour m’aider dans certaine matière.*

« Du coup, moi c’est Isaak Schwartz. Appelles-moi Isaak, je sais que mon nom de famille est chiant à prononcer en japonais. »
-Enchanté Isaak-san.

Faut que je l’avoue, il y un silence. Il à l’air aussi gêné que moi de cette situation. J’aimerai déjà être dans quelques semaines histoire qu’on s’entendent plutôt bien et qu’on en viennent à rire de cette rencontre -enfin s’il est apte à rire tout court- je retire ce que j’ai dis, je ne veux pas juger sans connaître ! D’un geste de la main, Isaak me montre son coin de nuit et celui de la troisième colocataire avant de me présenter finalement le mien. Tout en posant mes valises -sans les défaire histoire de ne pas tout de suite passer pour une fille bordélique que je suis- je me tâte à lui poser des questions et à faire la discussion. Il à l’air préoccupé par quelque chose, il farfouille des pièces dans ces poches et fait des allers-retours vers son bureau en soufflant et ... grognant ? Je me sens un peu coupable d’avoir débarquée comme-ça et alors que j’étais moi-même d’humeur mitigé, je décide de mettre de l’eau dans mon vin et m’approche de lui avec mon plus beau sourire:

-Je suis vraiment désolée d’avoir débarquée comme-ça, vraiment c’est un vrai foutoir des décisions administratives...
*Il n’a pas l’air très receptif..*
-Donc tu t’appelles Schwartzu euh Schwartz, tu viens d’où ? Tu es en 4eme année ?

Il me guette du coin de l’oeil tout en continuant à chercher sa monnaie, je met mes mains dans mes poches et lui tends celle qui lui manque avec un sourire timide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Lun 16 Mai 2016 - 22:29

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Au risque d’avoir l’air rempli de clichés rétrogrades, j’ai remarqué que les japonais adorent s’excuser pour un « oui » ou pour un « non ». Certes, je ne suis pas le plus aimable dans le ton ni dans l’attitude, mais pourquoi faut-il que les gens prennent forcément la mouche ou se mettent à flipper? Attention, hein, je ne me donne pas des circonstances atténuantes et j’ai conscience que d’un point de vue social, mon attitude peut s’avérer un peu.. Inadaptée? Inappropriée? Mais j’adore persévérer dans ma connerie, et donc, j’ai décidé que, non, je ne me comporterais pas d’une façon qui ferait plaisir à la société car, bah, c’est moi, quoi. A quoi ça sert de vivre si c’est pour se censurer sans cesse. Chacun fait bien comme il veut, mais moi, c’est ainsi que je vois les choses. Certains verront ça comme de la méchanceté gratuite, ou un caprice d’ado (ce qui n’est pas franchement faux, pour le coup, hein), sauf que pour la première solution, c’est pas vraiment ça. Enfin, bref, voila que la nouvelle s’excuse. Bon, c’est certain que je confirme pour l’administration, quoiqu’au Japon ça a le mérite d’être presque aussi carré qu’en Allemagne donc en général, pas de soucis. Mais je veux bien concevoir que dans un campus international, ça doit être le bordel de temps à autre. Enfin, elle a peut-être cru qu’elle dérangeait ou que je la grondais. Qu’à cela ne tienne, je ne vais pas me justifier pendant trois heures. Je hausse simplement les épaules comme pour approuver ses propos et continue de chercher ma monnaie alors que l’autre commence à poser des questions.  Ah, elle ne semble pas apprécier le silence.

« Eh. Je t’avais dit que "Isaak" ça irait très bien. »

Fis-je, avec un début de sourire nerveux en coin, mis un peu mal à l’aise par cette démonstration d’amabilité totalement désintéressée.

« D’Allemagne, je viens d’Allemagne. Et, non, je suis en 5ème année. La 4ème année, c’est Summer, l’autre colloc. Pourquoi? Tu cherches quelqu’un qui serait… »


…En quatrième année? Allais-je dire pour terminer mon interrogation. Mais. Elle me donne des sous en plus. Je fixe la pièce dans ma main sans comprendre, puis fixe de nouveau Sato en arquant un sourcils. Non, Isaak, ce n'est pas un subterfuge, et tu le sais bien. Les gens ne sont pas aussi bêtes que toi. Certainement qu’elle essaye d’établir le contact sans arrière-pensées. J’ai vraiment du mal avec ce genre d’attitude. C’est gentil, hein, et y’a pas de mal. Mais bon, moi-même j’ai arrêté de chercher ce qui me pousse à toujours me prendre la tête comme un gros drama-queen.

« C’est sympa, Sato, mais j’ai assez de sous sur moi. J’ai l’air d’un clochard à ce point? »

Oh, la blague pourrie de mauvais goût qui vient de faire se facepalmer ma joueuse derrière son écran! M’en fiche, moi ça me fait sourire de façon narquoise. Oui, j’ai aucune race. Ah, mais si ça se trouve, elle voulait que j’aille lui chercher un truc? Je suis pas un larbin. Bon, c’est certainement pas ça, mais bon, si ça se trouve. Je pourrais aussi lui proposer de me suivre jusqu’au distributeur. Alors que je lui rendais sa pièce, j’hésite à me faire violence pour lui proposer de me suivre. Quelque part, si il s’agit de bouffe, n’importe quelle épreuve vaut le coup d’être bravée.

« … A moins que tu veuille aller chercher quelque chose à manger aussi? »

Dis-je, sans vraiment attendre de réponse précise. Dans tous les cas, moi, j’ai besoin de mon café et de mon twix.

« Je reviens, du coup, je vais au distributeur. »

Si elle veut quelque chose, elle n’aura qu’à me suivre. Même si je suis trop empoté pour le proposer.



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 



Dernière édition par Isaak Schwartz le Lun 16 Mai 2016 - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Lun 16 Mai 2016 - 22:54

« C’est sympa, Satô, mais j’ai assez de sous sur moi. J’ai l’air d’un clochard à ce point? »
-Pfff Mais non !

Je crois avoir vu un début de sourire et je crois aussi que c’était une blague mais je me retiens d’éclater de rire franchement -au cas où ça n’en étais pas une !- et me contente de rire juste un tout petit peu en mettant ma main devant ma bouche :

-Haha ! Non non, c’était juste que je te voyais galérer et puis...!
« … A moins que tu veuille aller chercher quelque chose à manger aussi? »
-Ha euh ..
« Je reviens, du coup, je vais au distributeur. »

Finalement, tu n’es peut-être pas si coincé que ça Schwartz-san ! Il ne sait peut-être pas comment être sympathique ou alors il est peut-être méga timide, va savoir ? Il tente des blagues et c’est déjà les trois quart du boulot de fait pour développer une amitié avec moi -oké je ne suis pas la reine des blagues mais moi qui adore la bonne humeur, ça me donne bon espoir d’être tombé dans une colocation cool- ! Il ne me laisse même pas le temps d’en placer une et je ne sais pas si c’est une invitation ou pas. Il m’a coupé l’herbe sous les pieds en fait, j’allais lui proposer de boire un truc et avec son histoire de pièce, ça m’a perturbé et puis boum voilà qu’il tourne déjà les talons pour s’enfuir. Est-ce que je vais avoir l’air d’un toutou si je le suis ?

*Rooh et pis zut ! J’le suis.*
-Hé attends !

J’ai à peine le temps de respirer qu’il est déjà devant la porte. Il est pressé celui-là et j’ai pas du tout envie de rester seule. Y a toute une journée et une soirée à occuper avant la rentrée et j’ai envie d’en savoir plus sur lui -et de m’amuser aussi- alors j’accélère le pas. Je le laisse sortir et claque la porte derrière avec un air un peu trop enthousiaste:

-Go Isaak-san. J’te suis !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Lun 16 Mai 2016 - 23:36

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Je me dirige vers la porte d’un pas décidé en pensant à remplir mon estomac de trucs moyennement diététiques. J’ouvre la porte et vais pour la refermer puis j’entends la voix de souris de la Sato m’interpeller. Un peu satisfait de me faire plus où moins comprendre sans parler (je crois… ?) j’ai un léger sourire en coin. L’enthousiasme regagne Aoi rapidement et la voila qui se met à faire de l’anglais pour le souligner.

« .. Tu risques de vraiment bien t’entendre avec Wakeshima, toi. »

Fis-je en levant les yeux au ciel, un peu amusé sans le montrer, même si je ne pense pas que ce soit franchement une bonne chose. Je crois que je trouverais ma tranquillité exclusivement à la bibliothèque et en journée, dans les mois à venir. Les soirées risquent d’être animées entre la folle et la nouvelle qui me semble plutôt énergique, il va me falloir jouer de mon charisme (riez pas dans le fond) et de mon autorité pour réclamer des heures de révision au calme. Chacun fait bien ce qu’il veut avec ses révisions, et le travail, ça paie autant en 1ère qu’en 5ème année que n’importe quand  dans la vie, mais, voila, mine de rien, j’ai un diplôme à chopper, moi! Bref on en est où? A force de penser, je nous fais progresser dans les couloirs vers notre destination sans rien dire. Je me demande si la nouvelle veut une visite guidée.. Mais bon, à part dire « ça c’est une porte, ça c’est un couloir, ça c’est les toilettes », je crois qu’elle saura bien regarder et deviner toute seule comme une grande. Puis, elle a déjà du visiter, après tout (et là, vous ricanez sarcastiquement, car elle a fait sa visite avec un certain Lauder très cher à mon cœur). Du coup, ça me fait m’interroger.

« Mais, t’es là depuis quand, en fait? Tu viens d’arriver? »


Nous arrivons devant le distributeur et je me hâte d’aller me servir. Et comme je ne veux pas avoir une intoxication alimentaire sur les bras, j’aime mieux avertir ma camarade de deux-trois trucs.

« Évites le cappuccino… Il est infâme. »


Bah, oui, je suis pas infirmier, je ne vais pas tenir une bassine  toute la soirée. Quand j’ai essayé, j’ai eu mal au bide toute la nuit. J’en ai encore des frissons. La machine m’a craché mon café, donc je m’en vais chercher le twix de suite. Donc, je mets les sous, je compose le numéro et.. Le truc reste bloqué.

« ..Ah non. Quelle merde, ce machin.. »

Fis-je en observant d’un air blasé le distributeur. Il m’a déjà fait le coup avant les vacances, ce con.. J’observe autour de moi brièvement avant de foutre un gros coup retentissant dans la machine et faire tomber non pas un Twix mais pas mal d’autres trucs. Ô joie, des barres chocolatées trop sucrées gratuites. Illégales, techniquement, mais gratuites.  

« Jackpot! »


Au risque de me taper l'affiche, faut par perdre le nord!



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Mar 17 Mai 2016 - 0:08

« .. Tu risques de vraiment bien t’entendre avec Wakeshima, toi. »
-Je l’espère bien et avec toi aussi Isaak-san !

Il en tient pas compte mais ça, j’en ai l’habitude. C’est fou comme les gens ne sont pas expressifs ! J’en ai eu aussi la démonstration avec Lavender-san, faut que je me fasse une raison : tout le monde n’ai pas tactile comme-moi, bavarde comme-moi ou avenante comme-moi. J’aime la diversité et les défis alors je prends la chose comme elle vient et personne ne se prend la tête ! Isaak-san à l’air pressé mais j’ai l’impression qu’il fait un effort pour que je reste à sa hauteur et bien qu’il ne dit pas un mot de tout le trajet, je ne ressens plus l’étrange tension qu’il y avait tout au début de notre rencontre dans la chambre. Il me jette de temps en temps un regard et je pourrais presque jurer qu’il à ENVIE d’être sympathique avec moi mais presque de suite il se ravise. Finalement sa langue se délie :

« Mais, t’es là depuis quand, en fait? Tu viens d’arriver? »
-Je suis arrivée pendant les vacances d’été, en Août plus précisément. Je erre entre le dortoir et le parc depuis -je ris- Je ne connais personne à part Lauder-san, il s’est gentiment proposé d’être mon guide lors de mon arrivée mais je n’ai pas eu l’occassion de le revoir.
*Ne blablate pas trop, histoire de ne pas le gaver de suite.*


Bizarre. Quand j’ai parlé de Lauder-san, il à  tiqué. Ils se connaissent ? Je vais éviter le sujet, ça vaut mieux. Heureusement, nous voilà déjà à la cafétérias et avant qu’il n’aille se chercher à boire il se tourne vers moi et m’avertit que le cappucino est dégeulasse. Ce qui est dommage car c’est ma boisson préférée. Et zut. Je trouve ça gentil de sa part d’être aussi prévoyant mais je ne sais pas si ça l’est vraiment. Difficile de cerner les intentions de quelqu’un après avoir passer une demi-heure avec lui mais la première impression est souvent la bonne et Isaak-san m’a l’air d’être un ours mal léché mais plutôt gentil si on ne s’épanche pas trop sur les sentiments. Je souris.

*Tout mon contraire !*
-Je vais me rabattre sur un jus de fruit dans ce cas. Merci du conseil Isaak-san.


Il se dirige vers le distributeur de sucrerie et la machine plante alors il râle. Grommeler ça doit être son truc, ça me fais rire intérieurement parce-que je trouve ça mignon qu’il agisse aussi naturellement, comme-ci c’était la millième fois qu’on été devant cette machine qui bug. Finalement, la voilà qui lui envoie son fameux twix tant attendu -après qu'il lui ai filé une beigne quand même- et quelques bonus en plus. Il est tellement heureux qu’on penserai presque que son unique plaisir c’est de manger. Je trouve ça vraiment attendrissant d’un côté et je ne peux m’empêcher d’esquisser un sourire en secouant ma bouteille de jus de pêche :

-Bon appétit. On dirait que cette machine t’aime bien finalement ! Si ça te dis, on pourrais aller s’assoir, c’est plus agréable pour manger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Mar 17 Mai 2016 - 23:36

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
N’étant pas le plus attentif quand on en vient à mes semblables, j’ai tendance à oublier que de nouvelles têtes arrivent parfois en cours d’années, pendant les vacances d’été comme il s’agit du milieu d’un an en terme de temps scolaire. Je ne suis pas franchement physionomiste, du coup, Sato aurait très bien pu être là depuis plus longtemps, d’où ma question. La jeune fille dissipa donc mes doutes rapidement sur le fait qu’elle est totalement neuve dans le coin. Au moins, il y a de quoi se distraire dans le campus, au moins en matière d’espaces verts. Et la ville a pleins de choses à offrir.. Quoiqu’elle ne semble même pas être sortie du campus? Ah, c’est plus ce que c’était, les jeunes, s’ils ne font même plus le mur alors qu’ils y sont autorisés! Et donc, elle trainait avec le gentil petit Lauder-san. Hin. J’ai grincé des dents, je crois. Enfin, n’y pensons plus, il ne m’a pas emmerdé pendant les vacances, donc autant oublier. Après tout, chez moi, on mange la vengeance bien froide parce qu’on aime bien les glaces, et je crois que je me suis perdu dans ma métaphore… Bref, je hoche la tête histoire de lui faire comprendre que j’ai intégré ses propos. Faut dire que j’avais déjà la tête dans mes twix. D’ailleurs, quand je touche le gros lot comme si j’avais aligné trois « Lucky 7 » à Las Vegas et que je m’agite comme un gamin en oubliant momentanément la présence de ma nouvelle colloc, cette dernière me fait la remarque que la machine doit m’apprécier. Euh, ouais. Sûr que parfois, je préfère les machines aux humains. Je dis pas ça pour Aoi, dans l’absolu, hein. Enfin. Je me redresse sans en rajouter.

« Hm-hm, faut croire que les négociations musclées ont marché. »


Répondais-je, pince sans rire en rangeant quelques barres dans mes poches, histoire de mieux transporter mon café encore brûlant. La Sato propose d’aller s’assoir, et ma foi, je ne dis pas « non ». Comme ça, au moins, la chambre pourra bien s’aérer et ça ne sentira peut-être plus autant le produit quand on reviendra.

« On a qu’à aller dehors pendant qu’il fait encore beau. »


Dis-je en désignant d’un mouvement de la tête à travers la fenêtre les tables et les chaises posées en dehors du petit « coin café », souvent utilisées par les gens qui restent dans le coin pendant l’été. Moi-même j’aime bien m’y poser pour lire quand j’en ai l’occasion, c’est pas désagréable. Ah, voila ce que j’aurais du emmener et qui me manque maintenant, un bouquin. Enfin, j’ai pleins de barres chocolatées, je ne vais pas me plaindre. D’ailleurs, en m’asseyant et en m’appuyant confortable sur mon dossier, je commence à les aligner avec minutie sur la table, en prenant garde au moindre millimètre d’écart. C’est pas névrotique, je vous jure. J’en oublie ma camarade posée en face de moi. C’est vrai que dans ce genre de contexte, il faut se… parler? Se sociabiliser? Je n’arrive jamais à faire preuve de bonne volonté dans ce genre de choses qui ne me sont pas spontanées. Faut dire que je sais pas trop quoi.. Quoique, si, y’a bien un truc qui m’interpelle, depuis tout à l’heure.

« Tes yeux, c’est naturel? »

Oui, comme ça, on parle des yeux de la madame tout en restant concentré sur son alignement de Twix. La logique? Faut pas m’en demander trop.



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Mer 18 Mai 2016 - 1:11

« Hm-hm, faut croire que les négociations musclées ont marché. »
*Il n’a pas l’air comme-ça mais il doit être plutôt baraque. Si j’avais mis un coup dans la machine, je me serais sans doute casser le poignet...*
« On a qu’à aller dehors pendant qu’il fait encore beau. »
-Passe devant, je te suis.

C’est vrai qu’il fait plutôt beau dehors et l’air est encore chaud. Ça ne sent pas encore la fin de l’été. J’aimerai que cette période dure toujours, les gens sont plus sympas quand il fait bon, l’Hiver ils deviennent aigris et se transforme en boule de nerfs en doudoune. Isaak-san s’installe sur une table et s’assois sans un mot. Presque de suite, il pose ses friandises sur la table et se met à les... aligner ? C’est vraiment une étrange lubie -mais qui suis-je pour le juger alors que je suis une lycéenne qui tient encore un journal intime?- il doit vraiment être à cheval sur la propreté, c’est problématique pour moi. Je vais devoir apprendre à ranger. Enfin là il à quand même l’air d’aligner ces twix au millimètre près, je n’arriverai jamais à m’élever à un tel niveau de maniaquerie !

Silencieuse, je met une paille dans ma bouteille de jus de fruit et commence à la siroter. J’aimerai dire quelque chose et lancer la discussion mais j’ai peur d’étouffer mon nouveau colocataire avec ma vie barbante. Pourtant j’aimerai en savoir plus sur lui genre : «Qu’est-ce-que tu aimes Isaak-san ? Tu es né ici ? Tu fais partis d’un club ? Comment est notre troisième colocataire Wakeshima-san ?» mais il va trop vite se rendre compte que je suis une vraie pipelette et ce n’est pas le but d’une première rencontre. Je regarde autour de moi et m’aperçois que d’autres élèves nous mate -visiblement étonnés d’ailleurs- avec insistance. En fait, ils semblent regardés avec des yeux ronds Isaak-san puis moi puis de nouveau Isaak-san.

*Je me demande quelle réputation Isaak-san à ici. Il a l’air d’être reconnu de tous en tout cas.*
« Tes yeux, c’est naturel? »

J’étais tellement dans mes pensées que j’ai faillis sursauter quand Isaak-san s’est adressé à moi. S’il savait le nombre de questions que j’ai eu sur cette stupide couleur d’oeil et les problèmes qui vont avec aussi... Je suis assez émotive -bref passons- et quand je suis gênée ou surprise ou quoique soit d’autre en fait, je rougis. Cela ne sous entend rien mais je suis émotive donc ça me met parfois dans des quiproquos pas possible.

Je lève les yeux et lui répond:
 

-Oui. Ma mère à les yeux vairons aussi. Les gens trouvent souvent ça plus dérangeant que joli.

Je laisse passer quelques secondes de silence et décide de changer de sujet. Je m’appuie sur la table et m’avance vers Isaak-san, je met ma main prend de ma bouche et lui dis à voix basse:

-Tu as remarqué que les autres élèves ici présent te fixe ? Je crois qu’ils se demandent ce qu’on fait là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Mer 18 Mai 2016 - 20:54

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Comme je le pensais, le silence est bel et bien pénible à mon interlocutrice. Pendant qu’on ne dit rien, c’est comme si quelque chose la démangeait, et si j’étais un peu plus sociopathe je dirais presque que c’est marrant à regarder, mais je ne suis pas encore barré à ce point. Je ne suis pas le plus doué pour mettre les gens à l’aise.. Elle aurait du tomber sur Summer, pour ça. Quoique la brunette a tendance à me gêner, des fois. Et, non, ce n’est pas car ma fierté masculine a pris un gros vent que je dis ça, c’est faux. Bon, d’accord, c’est mon orgueil qui me fait dire ça aussi. Enfin, bref. Cette question n’était probablement pas la meilleure non plus, car Sato semble un peu troublée par mon interrogation. En un sens, tout le monde doit déjà lui poser la question 1 fois toutes les 12h. Dérangeant ou joli, ce n’est aucun de ces deux adjectifs qui me sont venus à l’esprit en remarquant cette particularité.

« C’est atypique. »

Enfin, oui, les gens sont très bêtes avec la moindre différence chez leurs semblables. Je n’ai jamais vraiment pigé. Ce n’est qu’une couleur d’yeux, après tout, s’arrêter à ça est stupide. Mais les ados sont cons, dès que quelque chose ne rentre pas dans leur petite vision serrée des choses, ils faut qu’ils fassent leur mini-guéguerre mondiale pour que tout le monde le sache. Car leur vision du monde n’est pas encore assez large, j’imagine. Je ne m’exclus pas, je ne suis pas parfait et comme tout le monde, certaines choses ne rentrent pas dans mes cases, et certains trucs inconnus me font frémir dans le mauvais sens du terme.

Mais, Aoi ne semble pas aussi immunisée au regard des autres que je ne le suis. Je n’ai pas vraiment pris le temps de remarquer qu’on nous matte. Enfin, plus précisément, qu’on me matte, moi, à ce qu'il paraît. Probablement n'ai-je rien remarqué car j’étais trop occupé à tremper le Twix dans le café, car comme ça c’est meilleur. Et que je m’en tape un peu. Et puis, je vois pas pourquoi les gens me dévisageraient, je suis pas encore grimpé sur la table pour faire du pole danse sensuel sur le manche du parasol, après tout. Mais, si je commence à m’intéresser à ce que pensent les imbéciles, j’aurais plus le temps pour le peu de gens intelligents et interessants qui existent peut-être sur cette planète de tarés. Si la jeune fille semble tenir à être discrète en me demandant si j’ai remarqué qu’on était observés, et moi je balaye sans gène le coin du regard pour confirmer les propos de la Sato. Puis j'hausse les épaules, totalement désintéressé.

« … Et alors? Au pire ils prendront des photos, ça restera plus longtemps. »


Fis-je d’une voix un peu plus forte qu’à l’ordinaire, histoire que les passants inculpés puissent m’entendre et se sentent visés. Et… ce qu’on fait là? On… boit un café? Et un jus de fruits? Je dévisage Aoi, totalement incrédule. Attends, c’est bizarre, de boire un coup comme ça, parce qu’on a envie, maintenant?

« Qu’est-ce que ça peut bien faire? On s’en tape. »

Je cligne des yeux, sans comprendre d’où sort une telle interrogation. Et termine mon premier Twix proprement en prenant une nouvelle gorgée de café. Face a une interrogation si naïve, tout de même, j’ai envie de faire des vannes, je peux pas m’en empêcher.

« Après, ça, c’est peut-être car, avant les vacances, je mesurais 1 mètre 45 pour 33kg, et que j’ai plus ou moins doublé de volume depuis, en moins d’un mois. Ça surprend, tu vois, la croissance, parfois ça arrive d’un coup, boum. »

L’air plus sérieux que jamais, je ricane sous cape en espérant que la jeune fille marche dans mon bobard débile. Roh, on s’amuse comme on peut!



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Mer 18 Mai 2016 - 21:30

« … Et alors? Au pire ils prendront des photos, ça restera plus longtemps. »
-Roooh Isaak-san !
« Qu’est-ce que ça peut bien faire? On s’en tape. »

Je ne pu réprimer l’envie de sourire. Je suis toujours dans le contrôle de mon image. Tout le monde sait que notre société japonaise nous formate pour ne pas sortir du rang et être le plus discret possible. Lors de mes voyages en Europe, j’ai pu remarquer que ce trait de caractère n’existe pas chez leur habitants, ils vivent comme ils en ont envie et c’est une liberté qu’ils chérissent. Isaak-san est allemand alors son je-m’en-foutisme pourrait en choquer plus d’un ici mais je trouve ça vraiment courageux. J’aimerai parfois pouvoir lâcher du leste et dire haut et fort ce que je pense mais je ne suis pas prête pour assumer ça. Peut-être que lorsque moi aussi je serais en cinquième année, je pourrais m’imposer plus facilement et ne plus avoir peur des rumeurs et des on-dit.

*Je suis contente d’avoir un colocataire comme lui. Les autres élèves et leurs petits yeux de fouine ont l’air bien gênés maintenant de nous avoir espionnés, ils regardent tous ailleurs. Bien fait na !*

Isaak-san mange goulûment ces twix largement arrosés de café. Il n’est pas très bavard et je pensais que cela me gênerai mais finalement il vaut mieux avoir de vrais échanges que de dire des banalités. Les gens pensent que je suis une gamine et que je ne dis forcément que des choses futiles mais Isaak-san me met sur un pied d’égalité. S’il n’a rien à dire, il n’abaissera pas le niveau de la conversation pour moi et je trouve ça plutôt flatteur -bien que je sois sûr qu’il ne pense pas du tout à ça en le faisant-. Il lève les yeux vers moi et me sort :

« Après, ça, c’est peut-être car, avant les vacances, je mesurais 1 mètre 45 pour 33kg, et que j’ai plus ou moins doublé de volume depuis, en moins d’un mois. Ça surprend, tu vois, la croissance, parfois ça arrive d’un coup, boum. »
*Tu veux me faire avaler des couleuvres Isaak-san ?*

Il à l’air sérieux mais je ne mord pas à l’hameçon. Je suis jeune, naïve et tout ce qu’on veut mais je sais déceler un crack quand on m’en sort un alors je lui fais un petit sourire en coin.

*Tu ne sais pas que tu peux être parfois génial pour détendre l’atmosphère. J’étais stressée à cause de ces idiots et toi, tu me fais rire.*
-Ho mince alors !
Je lui fais ma mine la plus sérieuse. Tu aurais été tout à fait mon type alors ! C’est dommage !

Incapable de garder mon sérieux, je me met à rire :

-Merci Isaak-san. Je sais qu’il ne faut pas prêter attention à ces imbéciles et ton humeur m’aide à les oublier !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Mer 18 Mai 2016 - 22:26

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Je garde mon air sérieux autant qu’elle se marre a mes vannes. Bon, bah, déjà elle est bon public. Je ne me prend pas forcément autant au sérieux que ce qu’on pourrait croire, des fois (enfin, si, mais ça dépend pourquoi, disons), et je ne suis pas si coincé que ce que mon grand frère aime dire à tout le monde. Après, les gens ont pour habitude de te fixer une étiquette liée à ton apparence. Si certains avancent n’avoir aucun filtre, personnellement je pense qu’on fait tous ça à un certain niveau, certains le feront moins que d’autre, et avec moins de médisance, c’est tout. Et donc, l’étiquette qu’on m’a fixé, c’est celle du gros relou de service incapable de sourire ou de rire à quoique ce soit. Et c’est pas faux, en fait, j’avoue que moi-même j’en joue, me sachant fortement irritant. Enfin, ça veut pas dire pour autant que je n’aime rien. Je suis peut-être un gros rabas-joie par moments, Wakeshima ou Yorke en auront fait les frais, après tout j’ai mon caractère et une bonne dose de susceptibilité (et de fierté bien mal placée, appelons un chat « un chat ») à mon actif. Je suis encore un gamin et probablement que je me prendrais des claques de pragmatisme dans la tronche à un moment ou à un autre, mais j’en suis à un point ou je pense que vivre sans être soi-même et en se censurant tout le temps, ça ne vaut pas tant le coup. La vie est trop courte pour s’emmerder avec des détails pareils.

Bon, par contre, Sato n’est pas si cruche que ça et n’avale pas mes bétises. Roh, j’avais même prévu de lui montrer une photo de Kuro pour appuyer mon mensonge (c’est commode d’avoir des frères qui nous ressemblent, héhé)! Un peu déçu quand même, je fais la moue et continue d’avaler mon café. Par contre, ses propos me font relever la tête.

« … Tu aimes les anorexiques nains, donc. Eh beh! »

Je ne vais donc pas lui présenter Kuro. Sinon, chacun son truc, hein. Je vois pas comment on peut être attiré par un fil de fer avec la peau sur les os, personnellement, mais bon. La remarque vient d’un binoclard un peu en surpoids, faut dire. Je n’ai pas vraiment de type pour ma part, en fait, je n’ai jamais trop réfléchi à la question. Je suis encore plus attiré par mes bouquins que par une jolie fille, s’il me faut choisir entre les deux! Puis, bon, si c’est pour faire comme Hanz et commencer à avoir le feu aux fesses 24h/24 en bavant sur tout ce qui passe, non merci!

Par contre, tout mon joli discours sur « il ne faut pas se censurer dans la vie », ça s’arrête bien quelque part. Bah, oui, ça ne peut pas marcher tout le temps, avec tout. Ce genre de remerciements (surperflus à mes yeux, mais bon, elle dira bien ce qu’elle voudra), ça me trouble, surtout si c’est pour plus ou moins me euh.. me faire un compliment, j’imagine? Enfin, c’est une attention gentille. Bon, okay, je fais le chippoteur et le drama-queen, mais c’est toujours un challenge pour moi d’accepter ce genre de propos sans me crisper. Enfin, crispé, je le suis déjà.

« C’est inutile de me remercier. J’suis certain que si tu additionnais tous les centièmes de secondes que tu perds en « merci », tu verrais que tu as laissé partir un temps monumental. »


Et voila, les maths qui reviennent. Avec mes grands airs de monsieur je-sais-tout insupportable, le pire c’est que j’aime ça. Bah, oui, ça me détend, que voulez-vous. Quand je vous dis que je suis un rabas-joie.

« Hm. Tu peux prendre le dernier Twix, j’ai eu assez. »

Histoire de passer à autre chose, j'ai un peu l'appétit coupé, d'un coup. Et je parie qu’elle va me remercier encore. Le compteur est en route.



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Mer 18 Mai 2016 - 23:02

« … Tu aimes les anorexiques nains, donc. Eh beh! »
* Il ne court pas, il galope !*

Je ris intérieurement de ma blague. Je ne pensais pas qu'il me prendrais tant au sérieux. Je préfère le rassurer et lâcher le pot aux roses :

-Je plaisante, je les préfère en bonne santé et rigolo.


Isaak-san reste septique quant à mes propos. Je ne sais pas au fond si j'en ai vraiment un de type. À part Kou, je n'ai jamais eu ce genre de sentiments pour un autre garçon. Je ne sais même pas si c'était vraiment de l'amour, ça remonte à loin et je n'ai rien en comparatif. Peut-être qu'il me manque juste. Isaak-san fidèle à lui-même le sort de ma rêverie :

« C’est inutile de me remercier. J’suis certain que si tu additionnais tous les centièmes de secondes que tu perds en « merci », tu verrais que tu as laissé partir un temps monumental. »
-On peut le voir ainsi mais j'aime souligner le fait qu'on soit sympathique avec moi. Y faudra t'y faire sempai !

Il fait encore un peu la moue, je pense qu'il aurait vraiment aimé que j'y crois à cette blague mais je n'arrive pas à mentir et je n'aurais pas pu faire semblant de ne pas comprendre. Je souris -oui je souris tout le temps- et regarde mon jus de fruit vide. La lumière est plutôt jolie vue du verre. Isaak-san fait un peu le rabat-joie mais étonnamment il fait preuve d'un acte de gentillesse hors du commun -d'après ce que j'ai vu la nourriture est sacrée chez lui- en m'offrant un twix ! Est-ce-qu'il me prend pour un petit chat à nourrir ?


« Hm. Tu peux prendre le dernier Twix, j’ai eu assez.》

-Je dis pas non ! Merci !

J'insiste sur le merci, j'avoue le charrie mais ça reste bon enfant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Sam 21 Mai 2016 - 20:49

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Sympathique, hein. Bon, bah, si elle le dit. J’émets un soupir, résigné, en m’appuyant sur mon coude et en l’observant prendre le dernier Twix d’un air un peu absent. Je fais un peu la moue en entendant Aoi me remercier, comprenant bien qu’elle sait comment me charrier, désormais. Bon, je vais pas m’appesantir des heures là-dessus, sinon ça va tourner déprimant. « Y faudra t’y faire », oui je la connais, cette phrase, et je sais ce que c’est, avec Summer. Ou avec mes deux frangins. Heureusement que je m’adapte vite! Je ne vais pas faire le pauvre garçon en disant que je me sens souvent décalé de la réalité des autres. La, le décalage, c’est un peu ce que je ressens, et c’est toujours étrange comme sensation, je ne saurais pas mettre des mots là-dessus. Bon, bref, voila pourquoi je ne voulais pas m’éterniser! Je laisse échapper un « grumph » pour toute réponse, en regardant ailleurs, histoire de passer à autre chose. Je finis en une dernière gorgée mon café puis me redresse pour envoyer le verre et les emballages de Twix dans une poubelle adjacente. Je consulte brièvement mon portable histoire de répondre par un « ok. » au SMS interminable de Hanz en train de se plaindre de je ne sais déjà plus quoi pendant 3 paragraphes, puis me lève doucement, voyant que l’heure avance.

« Bon, je vais rentrer, moi, j’ai des trucs à faire. Tu restes là? »


J’ai quelques trucs que j’ai envie de lire, jouer un peu à la console tranquille, et je me demande ce que je vais manger ce soir, j’ai bien envie de commander un truc un peu gras du genre pizza, parce que, non, les barres chocolatés, ça m’a pas suffit. Sans l’attendre, je prends mon chemin en direction de la chambre en pensant déjà au dîner et à mes bouquins. Puis, bon, je dois me faire à ne pas passer la soirée qui s’en vient seul, maintenant que Sato est arrivée. Il faudra bien qu’elle prenne possession de ses lieux, elle aussi.




LIS-MOUAAAAAH:
 

---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Dim 22 Mai 2016 - 14:25

Isaak-San est décidément un garçon bien râleur. Il se contente de hausser les épaules suite à ma taquinerie et se dépêche d'engloutir le reste de son twix. J'ai du mal à le cerner. Une fois son goûter avalé, il jete un oeil sur son portable : il me semble quelque peu contrarié mais je ne le relève pas. Après quelques secondes il se lève :

« Bon, je vais rentrer, moi, j’ai des trucs à faire. Tu restes là? »
-Mmmh... Je dois ranger mes affaires alors je vais y aller aussi.
*J'appellerai mes parents aussi si j'en ai le temps, ils doivent s'inquiéter, ça fais une semaine que je ne les ai pas eu.*

Sans même m'attendre Isaask-San est déjà en route. Je décide de lui laisser un peu d'espace, il me semble qu'il à du mal à accepter que sa colocation bien tranquille soit perturbée par la venue d'un nouveau joyeux luron -moi quoi- alors je lui donne du temps. C'est finalement une bonne chose que notre troisième colocataire ne soit pas encore là, ça me permet d'essayer de créer des liens avec Isaak-San.  Je devrais peut-être lui proposer de se regarder un film ce soir ? Mais quel genre de film aimerait-il ? D'action ou peut-être d'horreur ? Tout en marchant en silence le long des couloirs afin de rentrer dans notre chambre, j'observe Isaak-san comme-ci je pouvais deviner ces goûts en le regardant vivre.

*J'ai hâte de rencontrer Wakeshima, elle pourra me raconter des anecdotes sur leur vie en coloc'.*
-Promis, je vais essayer de ne pas trop m'étaler partout.


C'est ce que je lui dis maintenant de nous sommes devant la porte de notre chambre. Il me laisse entrer et je vais vider mes valises sur mon lit. Je sens une paire d'yeux dans mon dos. J'ai cru comprendre qu'Isaak-San est assez...perfectionniste niveau propreté alors je vais vraiment essayer de ne pas laisser traîner mes fringues ou mes cours un peu partout. Je lui ai promis quand même !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Dim 22 Mai 2016 - 15:09

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
C’est vrai, je ne peux pas vraiment m’empêcher de surveiller la Sato pour jauger son niveau de « borderllitude », c’est plus fort que moi. Je sais qu’on ne fera pas pire de Wakeshima et je pense avoir tout vu à ce niveau, mais bon, sait-on jamais. Je ne dirais rien, je ne vais quand même pas la traumatiser dès son arrivée, pas vraiment envie de passer devant le conseil de discipline alors que je m’engage dans mes derniers mois de lycée. Ce serait stupide que cela joue sur mon passage à l’université. Après on se refait pas et si ça doit péter, ça pétera, mais Aoi ne semble pas du genre à chercher la merde. Et si Summer peut provoquer et sort des bêtises plus grosses qu’elle qui ont tendance à pouvoir être mal interprétées, je ne pense pas qu’elle se veuille nuisible. Bref, je n’ai qu’à prendre sur moi, même si mes humeurs passagères sont ce qu’elles sont. Je baisses les yeux lorsque Sato semble s’excuser d’avance.

« Ouais, enfin, euh, t’es chez toi aussi. »

‘Me suis un peu grillé, sur ce coup. Enfin. Je ne suis pas intrusif à ce point, faut vraiment que je me détende sur mon côté maniaque, des fois. Au fond oui, c’est autant chez moi que chez elle. C’est l’internat, mais j’aurais pu plus mal tomber. Enfin, commençons par calmer nos instincts tatillons. Pour se faire, je vais presque docilement m’asseoir sur mon lit pour ouvrir un livre que j’ai acheté avec mon argent des vacances (bah, oui, certains l’utilisent pour acheter des bouteilles et se mettre une mine, moi c’est les bouquins, et quelques jeux de baston bien beaufs, de temps en temps). Encore de l’astrophysique plein de formules compliquées, comme on peut s’y attendre, ainsi que quelques romans de S-F, car il m’arrive d’avoir une culture, même si je reste toujours aussi nul en littérature. Si les équations étaient admises comme de la poésie, je passerais sans soucis, hein, mais bon, c’est pas aussi facile que ça. Quoique, comme le dit Macaroni-sensei, on peut faire de l’art avec tout, je pourrais presque créer un nouveau courant artistique avec des équations expressionnistes ou je sais plus quoi. Tant que ça a un nom qui sonne bobo et intello, ça passe, de toute façon.

Bref, je digresse, là. Je me suis perdu dans ma lecture et ça risque d’être difficile de décrocher, je peux rester ainsi très longtemps, quand je suis concentré. Parfois, Summer n’arrive même pas à se faire entendre quand je suis dans cet état, et pourtant, des fois, elle gueule. Mais faut bien développer des techniques de résistance, quand on vit avec une nana pareille. Fatalement, cette fois, c’est moi qui fait le plus de bruit, enfin, mon ventre. Sérieux? Je viens de bouffer. Meh. Et ça m’a même tiré de ma lecture. Je fais la moue et m’éclaircit la gorge pour faire comme si ne rien était. Estomac sur pattes un jour, hein.



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Dim 22 Mai 2016 - 15:54

« Ouais, enfin, euh, t’es chez toi aussi. »

Je me contente de lui faire un sourire un peu amusée. Prit en flagrant délit de lubie, mon petit ! Il semble se sentir un peu gêné par son attitude mais ça ne me fais rien. Ça arrive. Je perturbe son quotidien alors je trouve ça logique que ça soit moi qui m'adapte à son train de vie -c'est pour ça que je laisse lire sans faire de bruit-. Je retourne à mon rangement et transvase progressivement mes affaires du lit à mes placards. Une fois tout à sa place, je met les valises sous mon lit et en profite qu'Isaak-San est les yeux sur son bouquin pour glisser mon journal intime dans mon oreiller.

*Mieux vaut qu'il ne voit pas ça sinon il ne pourra pas s'empêcher de me taquiner là-dessus. Il va falloir que je me trouve du temps libre pour pouvoir y écrire régulièrement. Ça va être sportif.*

Maintenant que tout est à sa place, j'aurais bien aimé mettre la main sur mes écouteurs histoire d'avoir de la musique dans les oreilles mais impossible de mettre la main dessus. Je soupir un peu et m'allonge sur le ventre pour gérer mes pages web sur mon ordinateur portable. Comment je vais pouvoir regarder mon film sans écouteurs ? Je vais devoir négocier avec Isaak-San mais il a l'air tellement absorbé.. Je vais taper deux trois choses sur mon ordinateur tiens, je devrais digitaliser mon journal intime. Ça serait plus prudent que de me le trimballer comme-ça partout. Et avec le mot de passe que j'ai mis en place, personne ne pourrais mettre la main sur mes états d'âme.

*C'est une bonne idée voyons hum :

♡♡ Cher journal ♡♡
J'ai décidé de digitaliser mon journal intime pour des raisons de sécurité et comme il faut vivre avec son temps, voilà ce qui t'arrives. Écrire sur mon ordinateur passera plus facilement que de devoir sortir ma plume devant mes colocataires. En parlant de ça, je viens de rencontrer Isaak-San, comment le décrire... Je dirais bourru mais gentil. On voit qu'il se fait violence pour ne pas étrangler son voisin, ça peut paraître flippant quand on le connaît pas mais je suis sûre qu'il est tout à fait normal. J'ai appris qu'il aime manger, la propreté, lire des bouquins et qu'il trouve le cappucino de la cafétéria horrible. Il se fiche aussi de tout ce qui est rumeur ect. Il ne se met pas à son avantage niveau vestimentaire mais je suis sûre qu'avec un peu d'effort et une meilleure hygiène de vie, il pourrait devenir canon. Enfin moins que Kou. En parlant de Kou je me demande si*


Je suis coupée dans mon élan par un grondement qui vient du coin où Isaak-San se trouve. Je ne fais pas attention mais ça s'amplifie et je ne sais pas si je dois lui proposer de manger quelque chose. N'ayant rien à perdre, je me jette à l'eau après avoir rapidement sauvegarder mon texte :

-Tu crois qu'on a le droit de manger dans nos chambres ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Dim 22 Mai 2016 - 17:31

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Bon, bah, ça c’est fait, au moins, on a tous les deux été déconcentrés dans nos activités respectives. Aoi semblait également absorbée pour sa part par l’écran de son ordinateur. Je crois qu’elle écrivait quelque chose à la fréquence où j’ai pu entendre claquer les touches de son clavier. Peut-être aime-t-elle écrire des histoires ou parler à des gens via le net. Après tout, il faut vivre avec son temps et je ne fais pas exception, mais j’évite comme la peste tout ce qui ressemble de près ou de loin aux réseaux sociaux. J’ai une vie privée, tout de même! Finalement, en dehors de mon portable et de mes consoles de jeux, je ne suis pas très technologies. Enfin, tout ça pour dire que j’évite de penser à mon estomac qui a déjà la dalle. Ou alors c’est que j’ai totalement oublié la notion de temps et qu’il s’est déjà écoulé 3h. Mais au vu de la hauteur du soleil dans le ciel, ce serait étonnant. Bref, au lieu de rester dans le silence, je préfère répondre, pour une fois.

« Je vois pas pourquoi ce serait pas permis. On est encore en week-end après tout. »

Tant que c’est pas faire le mur après 23h, c’est toléré. En semaine, aller au resto scolaire midi et soir est obligatoire, ce qui est logique. Néanmoins, comme il y a moins de monde le week-end, il faut généralement se manifester avant le midi pour que l’administration organise les repas. Tant qu’on respecte le couvre-feu et qu’on ne sort pas la gazinière portable dans les chambres, ça devrait aller. Même si j’avoue parfois que rien cuisiner me blase un peu, mais bon.

« En fait, je pensais commander un truc. »

Je sors ma pile de prospectus de fast food bien rangée sur mon étagère et présente ceux qui m’intéressent à la jeune femme. Y’a que l’embarras du choix, dans le coin, après tout, c’est ce qui est bien dans le fait d’habiter en ville. Au pire, on a encore largement le temps d’aller chercher sur place.



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Dim 22 Mai 2016 - 18:00

Ça peut paraître fou mais Isaak-San a faim. C'est vraiment un estomac sur patte celui-là. Je me félicite de lui avoir posé la question puisqu'il ne m'envoie pas bouler, bien au contraire il me confirme que nous pouvons manger dans notre chambre. Il me sort une pile de prospectus sur les fast-foot proche de nous :

« En fait, je pensais commander un truc. »

-Cool, fais voir ça.

Je ferme mon ordinateur et me lève d'un bond hors du lit. Je me rapproche d'Isaak-San et prend quelques fiches. Il y a pas mal de choix. Je souris intérieurement en me disant qu'Isaak-San est en train de me proposer de manger avec lui -à sa manière- et j'en suis plutôt honorée. Je parcoursdes yeux les vingtaines de menus qui s'offre à nous :  Burger,  pizzas qui à manger gras je préfère rester classique. C'est peut-être le moment de lui proposer un film ?  On pourrait le regarder et mange dans le lit ? Je m'assoie à côté de lui maintenant que je vois toute cette nourriture, je commence à avoir faim.

*Ça me rappele mes soirées pyjama avec Kyo.*
-Pizza, ça te va ? Celle-là me fais drôlement envie -Je pointe une pizza aux légumes et fromage- on doit aller les chercher ou ils peuvent nous livrer ?


Ça ne doit pas du tout être l'heure de manger par contre. Je regarde et je me le confirme mais on va dire que c'est un goûter tardif ou un souper tôt. J'irais courir demain pour éliminer ça. Je me tourne vers Isaak-san en attendant qu'il fasse son choix mais ça a l'air d'être un cruel dilemme pour lui de choisir un prospectus parmi les autres. J'hésite à lui tapoter l'épaule mais il va penser que je le taquine -et il aurait raison- alors je me contente de regarder mes pieds. Je devrais lui proposer pour le film. Bon allez je lui propose et au pire s'il ne veut pas, je le regarderai sous ma couette :

-Ça te dit qu'on se regarde un film ici après avoir commandé ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Dim 22 Mai 2016 - 23:34

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Quand même, on est deux dans la chambre, je suis bien élevé et je ne vais donc pas manger sous le nez d’une camarade. J’ai beau avoir la plupart du temps pas envie de respecter les conventions, j’ai quand même eu droit à une éducation assez sévère et de plutôt bonne famille. Enfin, vous voyez, bien se tenir, la diplomatie (hahaha!), tout ça. Et les repas, depuis toujours, bah, avec deux frangins, rares sont ceux que j’ai pris seul, je crois. Bien entendu, ça m’empêche pas, mais c’est assez rare au final, ajoutez à cela le resto scolaire et ça fait que je suis habitué a plus manger seul. Enfin bref. Sato fait rapidement son choix pour les pizza. Légume et fromage, rien à dire, ça me paraît bien. Quoi, vous pensiez que j’étais allergique aux légumes avec ma consistance? Eh ba non! Toutes les pizza sont bonnes.. Sauf celles avec des patates ou des ananas dessus, ou du nutella, ça, c’est un sacrilège sans nom!

« Saumon-câpres.. »
marmonnais-je pour moi-même en salivant délà « Les pizza sont pas très grandes alors on peut en prendre deux tranquille. Au pire il en restera pour le petit déjeuner. »

Et au pire je finirais la sienne, tout est prévu, mwéhéhé. Leurs portions sont pas très grandes à mon échelle, du moins. C’est mon côté prévoyant, tout ça, faut croire, et manger du salé au matin ne me dérange absolument pas.. Je dois un peu faire honneur à mes origines, après tout.

« Ils nous les ramèneront pas jusqu’ici, autant aller les chercher sur place, c’est à 10 minutes à peine. Tu as assez? »


Fis-je en lui imposant de faire 50/50 niveau prix. Oui, je suis radin, mais ça me paraît plutôt normal. Puis j’aime l’exactitude, je vais être chiant là-dessus s’il le faut! Je passe rapidement le coup de fil et je relève la tête aux interrogations d’Aoi alors que je me prépare pour aller chercher le repas dans une petite dizaine.

« T’aimes les films, toi? »


Je ne dis pas ça de manière condescendante. Ça tomberait bien. Bon après, j’espère qu’elle ne va pas me proposer des films de fille niais avec de l’amour.  Oui je suis un gros macho et j’assume, merci de vous en inquiéter!

« Ça dépend, qu’est-ce que tu proposes? Sinon, j’en ai quelques-uns sur l’étagère. »

Des classiques surtout, l’inévitable intégrale de Star Wars, celles de Matrix, Harry Potter, des films Marvel, tous les films de Nolan, car je suis un fan, mais j’en informe rarement les gens. Et d’autres trucs en vrac dont des choses plus nanardesques. Je n’ai pas non plus une grande culture, faut pas croire. Enfin, je les ait tous vus environ 15 fois, donc j’aimerais autant voir un nouveau truc.

« Bon, je vais aller chercher la bouffe, t’as le temps de choisir. Je m’en fiche, tant que c’est pas un truc de nana tout rose ou un film qui prend la tête. »


Fis-je en passant une veste légère histoire de et en confiant la décision du film à ma colocataire. La bouffe d’abord, la réflexion après!



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Mar 24 Mai 2016 - 11:09

Rien qu'à l'idée de manger, Isaak-san est de bonne humeur. Je trouve ça mignon même-ci c'est un peu bizarre. Alors que je le regarde faire son choix, il m'annonce qu'il vaudrait mieux qu'il aille les chercher -gentleman qu'il est- et s'étonne :

« T’aimes les films, toi? »
-Bien sûr !
« Ça dépend, qu’est-ce que tu proposes? Sinon, j’en ai quelques-uns sur l’étagère. -Il me montre son coin DVDs-  Bon, je vais aller chercher la bouffe, t’as le temps de choisir. Je m’en fiche, tant que c’est pas un truc de nana tout rose ou un film qui prend la tête. »
-Okay, à tout à l'heure !

Il enfile une veste et claque la porte derrière lui. Je descend de son lit et me dirige vers les DVD, il y a du choix : De Harry Potter à Nolan -aucune idée de qui c'est- en passant par des films dit de série Z. Je ne sais pas quoi choisir. Je laisse glisser mon doigt sur les tranches des boites de DVDs.

*Isaak-san doit connaitre tout ces films par coeur. Même-ci c'est de la nouveauté pour moi, il n'y aura aucun suspense pour lui. D'après ces DVDs, il à l'air d'aimer plusieurs genres différents... Donc pas de film à l'eau de rose mais s'il n'y a que des explosions pendant une heure je vais m'endormir direct ! Il lit pas mal de fantaisie et moi je n'y connais rien, mieux vaut ne pas que je me lance là-dedans il va se moquer de moi si je choisis la première daube sur le net bon bon... il ne reste qu'un seul genre : le film d'horreur.*


J'en frissonne d'avance. Je ne suis pas extrêmement trouillarde mais comme tout le monde, j'ai mes petites peurs par exemple quand j'entend du bruit la nuit et que je sais que je suis seule, j'ai toujours peur que ça soit des fantômes ! Je ne sais pas pourquoi mais je suis sûre qu'Isaak-san va adorer et être blasé pendant que je vais me retenir de ne pas hurler. L'idée du film à l'eau de rose me manque déjà. Je regarde ma montre : déjà 15 minutes qu'il est partit, faut que je me dépêche. Je retourne sur mon lit et me saisis de mon ordinateur.

*Bon euh tapons ça : film d'horreur.... Il y a une liste immense ! Faut que je réduise le choix avec des mots-clés, voyons comme-ça... Tiens il y en un qui se passe au Japon, c'est un film américain... The grudge. C'est marrant ça me dis quelque chose, Kyo à dû m'en parler au tel hier. Je vais proposer ça à Isaak-san mais au cas où je vais quand même choisir un DVDs dans sa liste si jamais il déteste les films d'horreur.*

Retour à la case départ, je retourne près du lit d'Isaak et prend un DVD sur Harry Potter -le 4 c'est mon préféré- je me suis à peine assise que j'entend la porte s'ouvrir.


Dernière édition par Aoi Satô le Jeu 26 Mai 2016 - 11:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Mar 24 Mai 2016 - 22:27

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Bon on va passer vite fait sur la séquence pas très intéressante de « je vais marcher jusqu’à la pizzeria, attendre les pizza, puis rentrer une fois que j’ai les pizza ». Enfin, pendant ce laps de temps, j’ai pu m’interroger tranquillement sur les impressions que j’ai de la Sato en train de choisir un film en attendant que je revienne. Finalement, je ne sais pas encore beaucoup de choses sur elle, mais je ne suis pas extrêmement doué pour m’intéresser aux autres. Et pour être tout à fait honnête, ça me frustre de l’avouer, (pour une fois),  c’est surtout pour cause de timidité. Après, il y a des gens qui m’intéressent franchement pas, hein. Des fois le courant ne passe juste pas et je ne vais pas aller chercher plus loin. C’est trop tôt pour me fixer à ce niveau à propos de ma nouvelle colocataire. Enfin, Aoi a l’air du genre joyeuse, ouverte, potentiellement gentille, et pas aussi envahissante que Summer. C’est un peu exactement le genre de personne avec qui je ne sais pas comment me comporter. J’ai toujours trouvé interpellant ces gens désintéressés, faisant preuve de gentillesse juste comme ça, sans attendre quoique ce soit. Pas que ce soit bizarre ou anormal, hein. C’est juste très éloigné de moi. Enfin, pour le moment, elle a rigolé, elle a dit oui aux pizzas, et pour ce dernier point, quelqu’un comme ça ne peut pas être complètement stupide et inintéressant. Et par respect pour la Sainte Pizza ancestrale, cela mérite que je fasse quelques efforts pour la suite de la soirée. Je vais essayer. Un peu. Peut-être. Bref.

C’est fou comme se prendre la tête ça fait passer le temps (en perdre, aussi, la plupart du temps), d’ailleurs, je vais mettre une croix sur mon calendrier pour signaler qu’aujourd’hui encore, j’ai trop réfléchi à des choses simples. Je soupire avant d’ouvrir la porte et d’aller déposer les pizza sur le bureau avant de faire la distribution. J’ai quelques couverts dans ma commode, au cas où on veut manger proprement. Non, parce qu’on est éduqués, quand même, sait-on jamais. Sato s’est assise sur mon lit avec le DVD de la Coupe de Cheveux de Feu entre les mains. J’ouvre les boites pour découper le repas.

« Alors? »

Je jette un coup d’œil à l’écran de l’ordinateur pour y trouver l’affiche d’un film.. Hm, ça a l’air d’un film d’horreur, ça, non? Je ne connais pas, et sans avoir trop de préjugés sur le genre (dont je connais pas grand-chose, quand on a un petit frère trouillard et qu’il faut se mettre d’accord, en général, c’est la le film qui fait peur qui est élu à l’unanimité.. et si il est ok, on arrête au bout de 15 minutes), au pire, ce sera distrayant.

« Ah, je l’ai pas vu, ce truc! Je veux bien tester. Sauf si tu préfères mater Daniel Radcliffe. »

Dis-je avec un début de sourire narquois en coin, en posant une part de pizza dans une de mes assiettes en papier rangées dans un de mes tiroirs, et en prenant proprement une bouchée. Oui, goinfre, je sais.  Je fais de même en servant à Aoi une part de la sienne et en lui proposant des couverts par la même occasion.

« Tiens. Et sers-toi dans les couverts si tu veux, j’irais les rincer après. »


Voila, ménagère en action. Je vais me mettre à l’aise sur le lit (j’ai ma pizza, tout va bien, tout est beau) en attendant que la jeune fille fasse son choix.




SQUALALA:
 

---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 



Dernière édition par Isaak Schwartz le Sam 4 Juin 2016 - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Jeu 26 Mai 2016 - 11:47

« Alors? »

Me dit-il en posant les pizzas sur son bureau. Il jette un oeil sur le DVD d'Harry Potter que j'ai en main et sur le film d'horreur qui est en stand-by sur mon ordinateur. Avant que je n'ouvre la bouche pour lui expliquer le choix qui s'annonce à nous, voilà qu'il me taquine :

« Ah, je l’ai pas vu, ce truc! Je veux bien tester. Sauf si tu préfères mater Daniel Radcliffe. »
-Hey non ! Je rougis et lui donne un petit coup d'épaule dans le bras- Je l'ai pris parce-que je ne savais pas si tu voudrais voir un film d'horreur !

Il me fait son petit sourire en coin en me donnant une part de pizza, je le remercie et la pose sur le lit avant de me frotter les joues vigoureusement -Je rougis vraiment pour un rien en plus c'est pas Daniel Radcliff qui m'intéresse mais Tom Felton, je préfère les garçons moins niais roh et puis zut- un fois l'incident rougeur passé, Isaak-san me propose des couverts et on commence à se poser pour manger : lui sur le lit, moi par terre adossé contre son lit. Maintenant je suis obligé de choisir le film d'horreur sinon je vais me faire charrier jusqu'à la fin de l'année scolaire et si j'avais trop peur ? Je vais quand même pas m'accrocher à Isaak-san ! On verra bien ! Je me lève, ma part de pizza encore dans la bouche et attrape mon pc portable. Je le pose sur le bureau et appuie sur play:

-Je ne connais pas ce film non plus mais j'ai un ami qui m'en parlé vaguement comme un truc flippant.
*Faites que je ne fasse pas une crise cardiaque.*

Je me permet de m'assoir à côté de lui parce-que par terre, j'y vois vraiment rien. On regarde le film en silence -enfin ponctué des rires d'Isaak-san, il a vraiment peur de rien lui- et de ce que j'en comprend c'est l'histoire qu'il y a un esprit vengeur flippant qui essaie de tuer tout le monde. Je sursaute au moindre bruit et l'apparition d'un gamin fantôme qui fait un grognement horrible ne m'aide en rien. Cet état de stress explique qu'au moment où un des personnages principaux entend le fantôme dans son téléphone et le tue, j'ai crié malgré moi et me suis accrochée au bras d'Isaak-san. Je me suis empressée de le lâcher :

-Désolée !
*Je vais tuer Kyo en rentrant ce weekend, je voulais un petit film qui fait peur mais pas LE FILM d'horreur qui va m'empêcher de fermer l'oeil pendant 10 jours ! Isaak-san va me prendre pour une chochotte maintenant !*


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Sam 28 Mai 2016 - 23:13

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
Je glousse comme un sale con sur le changement de teint de ma camarade lorsque j’insinue qu’elle pourrait baver sur Harry. Pourtant, j’ai pas dit grand-chose! Ah, les petits jeunes, hein. Enfin, Aoi semble partir un peu au quart de tour quand on évoque les mecs. C’est de son âge après tout ; et moi je parle déjà comme un vieux garçon. Mais passons. Nous allons donc regarder un film « flippant ». Hm, j’ai hâte de voir ça, si c’est un défi, je le relève. Je ne sais pas si Aoi est très bien intallée là où elle est, mais je ne vais pas lui demander, à moins de ma contenter de lui refiler un coussin, ça la gênerait encore.

Bref, voici venir le générique de début, les producteurs, tout ce bazar passe sous un sombre augure, et l’ambiance du film est placée assez rapidement par des jumpscares assez réussis. Enfin, si c’est juste de nous faire sursauter et cracher nos pizza, je demande à voir, tout le monde peut faire sursauter n’importe qui, à ce rythme. Mais, quand elle a dit flippant, bah… ouais, là je dois avouer que ma nouvelle colocataire avait raison. Heureusement, au début du film, je peux m’occuper l’esprit et ne pas être trop impressionné, car je mange encore tranquillement. Et aussi, j’ai une très bonne maitrise de la poker face, du coup, si les passages avec le gamin tout bleu et les lavabos remplis de cheveux me font carrément déglutir difficilement, je camoufle mon malaise encore plus ou moins bien. Cela n’empêche pas le suspense de faire son effet et je sens le stress s’accumuler… Le pire c’est que j’aime ça, au fond. Bah, oui, c’est bien pour ça qu’on aime les films à ambiance, non? Ça a quelque chose de fascinant, les films qui arrivent à rendre ce genre d’ambiance terrifiante mais captivante.  Nous sommes tous les deux tombés dans un silence total lors d’une nouvelle scène à la tension palpable.  On sait qu’il va arriver un truc, mais on ne sait juste pas qu---

« OH MERDEUH! »

Criais-je presque virilement dans ma langue maternelle, ne sachant pas trop quoi, d’Aoi en train de s’agripper à moi comme une sangsue ou de la scène terrifiante qu’on vient de voir, m’a fait le plus sursauter. En même temps ma fierté masculine vient de prendre un peu de galon, et d’un autre côté, bah, pas trop. J’inspire discrètement pour me remettre de mes émotions, encore un peu vibrant de l’intérieur sans le montrer.

« Bordel de.. !! »

C’était flippant, merde! Mais maintenant que c’est passé, j’éclate juste spontanément de rire. On a eu l’air bien con avec notre film d’horreur, là! Aoi n’en mène pas bien large. J’avoue que pendant qu’elle ne regarde pas, je jette un coup d’œil derrière moi comme pour surveiller que le monstre du film ne nous guette pas, et un frisson me parcoure aussi la colonne vertébrale. Brr. Puis je nous revois faire un bon environ jusqu’au plafond en synchronisation parfaite.

« Pff… On a bien sauté, quand même. Surtout toi, normal, t’es la moins lourde. Enfin, je crois.. ? »


Allez, c’est gratuit. Désolé pas désolé. Je relève les yeux vers l’écran, et la scène qui s’en vient me fait lever les yeux au ciel, même si je suis curieux de voir ce qu’ils vont encore inventer pour nous faire flipper. Puis, bon, un peu de désacralisation ça détendra l’atmosphère, je me dis.

« …Roh, sérieux, pourquoi tous les personnages de film d’horreur sont tous complètement débiles?! Elle a pas trouvé plus con que s’enfermer dans un placard louche en s’éclairant avec son portable? »


Je glousse de manière un peu sadique en reportant mon attention sur le film. Vu la tronche du placard barricadé de scotch, de dessins malsains et de traces de griffures, bah, faut vraiment avoir une QI de pétoncle pour s’y risquer…

« .. En plus, scientifiquement, c’est pas possible parce que... »


Et boum, explication scientifique de gros intello sur les fantômes et le paranormal. Enfin, je préfère rapidement me taire, car je sais qu’il y a rien de plus relou que les gens qui n’arrêtent pas de commenter pendant un film.



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Lun 30 Mai 2016 - 20:19

« OH MERDEUH! »
-WOAH !
« Bordel de.. !! »
-Désolée désolée !

Je m'y attendais vraiment pas ça tiens ! Isaak-san qui cri et qui sursaute, le tout dans sa langue maternelle. J'ai fais un double bond, de peur et de stupeur. Le palpitant à cent à l'heure, j'ai dû mal à reprendre mon souffle. Je ne sais pas s'il a eu peur du film ou si c'est le fait que je me sois agrippée à lui qui l'a surprit. Je m'adosse contre le mur, ferme les yeux et pose ma main droite sur ma poitrine. Je sens mon coeur battre à tout rompre, j'ai le sentiment qu'il va sortir à tout moment. Comme pour briser l'atmosphère de trouille qui flotte au dessus de moi, Isaak-san se met à rire :

« Pff… On a bien sauté, quand même. Surtout toi, normal, t’es la moins lourde. Enfin, je crois.. ? »
-Idiot va -Je me met à rire et lui donne un petit coup dans le bras- J'ai cru que j'allais mourir de trouille. Heureusement que tu es là, seule je serais déjà en train de me cacher sous les draps ha ha !
*Si Isaak-san n'était pas là, j'aurais même pas regardé ce film. J'aurais sûrement mater un épisode de Card captor ou de Sailor Moon et j'aurais mieux dormi !*

J'aime bien quand Isaak-san rit, je crois bien que c'est la première fois de la journée d'ailleurs. C'est mieux que de faire la tronche non ? Ma bonne humeur finira par lui être contagieuse -au bout d'une décennie sans doute- enfin ... Je souris et le regarde se reconcentrer sur le film. Je m'y colle aussi même-ci j'ai qu'une envie : fermer les yeux et me boucher les oreilles pour ne plus voir ces horribles images. C'est clair, je ne vais jamais trouver le sommeil et si je le trouve, je ferais des cauchemars. Si seulement j'étais à la maison, je me serais blottis au fond de mon lit avec Ako -mon chat- ou je serais parti dormir chez Kyo cet imbécile fan de ce genre de film. Quel malade. Vraiment il va m'entendre. Pendant que je bataille dans ma tête et que je regarde le film en diagonale, Isaak-san coupe le silence et s'exaspère :

« …Roh, sérieux, pourquoi tous les personnages de film d’horreur sont tous complètement débiles?! Elle a pas trouvé plus con que s’enfermer dans un placard louche en s’éclairant avec son portable? »
-Je ne crois pas que le fantôme soit idiot au point de ne pas voir la lumière au travers en plus...
« .. En plus, scientifiquement, c’est pas possible parce que... »

J'aurais bien voulu me concentrer sur la tirade d'Isaak-san à propos des fantômes et de leur supposée existence d'un point de vue scientifique mais je suis trop apeuré pour faire le moindre effort et je me bouche les oreilles discrètement tant qu'il ne me regarde pas. En fait, je crois même qu'il essaie de s'auto-persuader ou d'engueuler les personnages du film. Un peu des deux même. Je ne sais pas ce qui se passe dans le film, je regarde le plafond, mon lit et je crois même voir une ombre passer.

*Non mais je ne rêve pas y a bien une ombre près de mon lit...*

J'entend un petit bruit, au début très léger. Comme un grattement. Je me demande si ça vient du film. Je me concentre dessus mais le bruit semble vraiment venir de mon lit. OH MON DIEU. C'est peut-être  un fantôme. Peut-être qu'Isaak-san et ces explications scientifiques sur l'existence des fantômes les ont fâchés et voilà qu'ils viennent pour nous tuer ! Je me fais des films pas possible et fixe mon regard sur les pieds de mon lit. Une ombre si promène, petite certes mais il n'y a pas de taille pour être un esprit et celui du film est bien un enfant, un enfant c'est petit OH SEIGNEUR l'ombre vient vers moi. Désolée d'avance pour Isaak-san qui va encore subir mes sursauts, je relève brusquement mes pieds sur le lit et attrape lui attrape le bras. En pointant l'ombre du doigt, je lui bégaie:

-I-Isaak-san y a une ombre... là qui vient vers nous ! C'EST UN FANTÔME !?!

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Jeu 2 Juin 2016 - 16:37

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
On ne sera pas surpris d’apprendre que j’ai un esprit assez cartésien. Sans que cela ne signifie manquer d’imagination,  toutefois. Car la science n’aurait aucune valeur si fantasme il n’y avait jamais eu. En soi, c’est assez clair dans mon esprit : il a les trucs qui existent, et les trucs qui n’existent pas. Et les fantômes, c’est a peu près certain que ça n’existe pas. « A peu près », c’est ça qui est génial, c’est qu’il y a quand même des gens qui cherchent à expliquer des phénomènes paranormaux qui ne sont pas réels. Je pourrais en parler longtemps tout en regardant le film, et je ne vois pas vraiment que Sato n’est pas en condition pour m’écouter et que je parle dans le vide, mais tant pis. Il y a de nouveau un silence, et je me concentre sur l’écran, finalement, ce films n’est pas mauvais du tout, flippant, mais bon. Puis, qui n’aime pas se faire peur, à notre âge? Alors que je me suis re-concentré sur une nouvelle scène de suspense, l’autre se jette de nouveau sur moi en m’agrippant. Elle a quoi avec mon bras, celle-là? Je suis si viril qu’elle ne peut pas s’en empêcher, c’est ça? (On peut toujours rêver)

Ses mots prononcés d’une voix chevrotante de petite fille apeurée me font lever les yeux au ciel. Ça me rappelle notre écureuil dans la tente, lors du voyage à Kamikochi. Je me moque en ricanant brièvement des bêtises qu’elle raconte et mets le film sur pause, n’ayant pas franchement envie de rater des trucs maintenant que je suis dedans.

« Ça existe pas les fantômes, andouille. T’as rien écouté de ce que je racontais, ou quoi? »

Bah, non, elle se bouchait les oreilles, mais ça, je ne suis pas censé le savoir. Je ne suis pas franchement intéressé par la bestiole qui a pu se taper l’incruste. Enfin. Je lève les yeux au ciel et arque un sourcil, un peu irrité par ce contact de durée prolongée à mon gout. Je dégage mon bras par besoin d’espace vital et me concentre sur cette terriiiiiible ombre qui fonce vers nous en se détachant du sol, et qui va sobrement se poser au plafond, au dessus de nos têtes. Je plisse les yeux pour mieux y voir.

« Pff.. C’est juste un gros papillon de nuit. »

Dieu sait à quel point ça peut être bruyant, ces machins.  Il doit être paumé, en ville, celui-là. La pauvre bête. Autant l’aider à sortir. Je me lève pour aller l’attraper. Il se débat, et en me rasseyant, mon sourire d’emmerdeur revient un peu trop vite.

« Tu veux le voir de plus près ton « fantôme » ? »


Dis-je en approchant l’insecte en train de pédaler avec ses six pattes dans le vide d’Aoi. Bon allez, on v a pas embêter ce papillon plus longtemps, autant le relâcher. Je me redresse pour aller le porter à la fenêtre.

« On reprend le film? »

Fis-je avec un regard un peut provocateur. Elle n’a pas l’air très chaude pour continuer, mais justement, osera-t-elle le signaler.





---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Sam 4 Juin 2016 - 21:08

« Ça existe pas les fantômes, andouille. T’as rien écouté de ce que je racontais, ou quoi? »
*Pas vraiment mais il à du s'en rendre compte...*
« Pff.. C’est juste un gros papillon de nuit. »
-C'est trop gros pour en être un ... ou alors il est mutant !

C'est plus fort que moi, je n'arrive pas à retrouver mon calme. Laissant le film tourner en fond -on pouvait entendre les cris c'était vraiment super pour m'aider à m'apaiser-je reste collée contre le mur, sur le lit d'Isaak et bien loin de ce sois-disant papillon de nuit. Je regarde -avec un air apeuré et fasciné- mon colocataire qui se fiche royalement de cette histoire de fantôme, qui se lève et qui part tranquillement vers mon lit. Il se penche et j'entend un petit... bourdonnement ? Cela pourrait être aussi bien un grognement. Rien que le bruit me donne des frissons d'angoisse mais je ne veux pas faire encore une fois ma chochotte et puis, Isaak-san ne me connait pas encore assez bien, et je veux m'imposer un minimum devant mon Sempai, alors je ravale ma salive et me rapproche à petits pas du bord du lit. Sans prévenir, voilà ce sadique qui revient vers moi avec son papillon tout moche entre les doigts.

« Tu veux le voir de plus près ton « fantôme » ? »
-HAAAA ! Eloignes-moi ce truc de mon visaaaaage.

Je suis sûr qu'il se marre intérieurement mais il a moins la décence de ne pas le faire devant moi, peut-être pour sauver le peu d'amour propre qu'il me reste après ce scandale pour un papillon. Isaak-san relâche l'insecte à la fenêtre et me demande d'un air provocateur si on reprend le film. Je meurs de trouille et j'aimerai sans doute plus manger le précédent papillon que de matter la fin de ce film qui dure une plombe mais... Isaak-san se moquerai de moi jusqu'à la fin de ma vie et je sais qu'il peut en prendre un malin plaisir à le faire. J'arrive à peine à lui donner une réponse audible :

-oui...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 669
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Dim 5 Juin 2016 - 11:20

La collocation c'est super génial.

√ C'est très la rentrée.
√ Où Isaak est très content de faire le ménage et rencontre sa nouvelle colloc o/
Avec Aoi Sato
C’est loin d’être bête, la théorie des papillons mutants, hein. Après tout on vit dans un monde duquel ont ne connait à peine le tiers des espèces que l’on côtoie. Surtout chez les insectes, la part d’inconnu est encore plus criante de vérité. Du coup, ça m’étonnerais pas vraiment qu’on ait raté quelques papillons mutants. Mais, bref, je m’égare encore, là. Je reviens vers le lit et range rapidement les assiettes qu’on a vidées histoire que ça ne traîne pas, et aussi pour donner quelques minutes de répit à Sato. Elle n’a pas l’air extrêmement chaude pour terminer le film, je veux bien ne pas être doué pour comprendre les humains, sont minuscule « oui » et son regard fuyant en disent tout de même assez long. Pourquoi dire « oui » à quelque chose qu’on ne veut pas? J’avoue que même s’il m’arrive aussi des concessions (c’est très rare, et si je le fais c’est surtout pour mes frangins), je ne comprendrais jamais vraiment. D’accord, je fais mon intéressant avec mes sourires méchants de défi, mais quand même.

« Je déconne, c’est pas obligé. »

Dis-je, d’une voix plus posée, toujours avec un semblant d’arrogance dont je ne peux pas vraiment me départir. Puis si on le termine, elle risque de vouloir me coller toute la nuit car elle aura trop peur. Et j’ai besoin d’un espace vital décent pour dormir sereinement. Et, accessoirement, être bien réveillé le jour de la rentrée, c’est important.

« Je vais rincer les couverts, t’as le temps de te décider. »

Fis-je en partant vers la porte pour aller jusqu’aux sanitaires sans alarmer mon rythme pour autant.




Wazaaaah!:
 

---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  Ven 10 Juin 2016 - 21:33

« Je déconne, c’est pas obligé. »
*Ouf ! Je ne peux pas me taper une minute de plus de cette horreur. Je vais mettre deux cent ans à trouver le sommeil et je ne veux pas ressembler à un zombie pour la rentrée...*
« Je vais rincer les couverts, t’as le temps de te décider. »
-Et bien si tu insistes... J'pense que je vais arrêter les frais là !

Avant qu'il n'ai pu me vanner, je referme le clapet de l'ordinateur et l'envoie valser dans le lit -en douceur quand même, ça coûte cher ces petites choses-. J'hésite à descendre du lit d'Isaak-san, au cas où il y aurait d'autres sales bestioles au sol. Je pose doucement un pied puis l'autre et trottine rapidement jusqu'à mon propre lit. Isaak-san, lui est déjà sortit de la chambre sans demander son reste ni -sûrement- sans avoir attendu et entendu ma réponse.

*Me voilà seule dans le noir et Isaak-sempai est partit... Ha un bruit ! Ho non reste zen, ce n'était que mon bras sur le draps. Faut que je me calme sinon je ne vais jamais trouver le sommeil... Et je vais être horrible pour mon premier jour. Je ne suis pas superficielle mais je ne veux pas être élue la mocheté de cette année. Bon d'abord... allumons une lampe... voilà qui est mieux. Je vais aller me faire un brin de toilette... je devrais en profiter pour me changer tant qu'il n'y a personne ! Okey bon où est ce fichu pyj'... HA tiens le voilà. Hop hop hop... mmmmh ha voilà une bonne chose de faite. Ho j'entend des pas, Isaak-sempai doit revenir. Faut que j'aille faire un brin de toilette mais il est déjà tard... et je sais même pas où c'est ! Faut que je lui demande de m'indiquer le chemin... de m'y emmener d'ailleurs parce-que ça me fais flipper d'y aller solo... Il ne va pas bien le prendre de faire un autre aller retour pour que je puisse me brosser les dents !*

Effectivement, Isaak-sempai va bientôt franchir la porte de la chambre, alors avant qu'il ne voit le bazar que je viens de mettre en cinq minutes, je me dépêche de tout remettre dans ma valise. Je m'arrange un peu les mèches de cheveux qui sont devenues rebelles lorsque j'ai passé mon t-shirt et m'éclaircis un peu la gorge. Je ne vais pas tergiverser pendant dix minutes alors à peine est il revenu que je saute sur mes deux pieds et m'avance vers lui avec un petit air de chien battu :

-Isaak-sempai ... J'ai besoin d'aller me préparer pour dormir mais je ne sais pas où est la salle d'eau et ... il fait nuit et on vient de voir un film flippant ... et dans ce film il y avait des salles d'eau et des filles toute seules qui se font tuer par des fantômes alors je ... s'il te plait ?
*C'était pas très clair comme demande en fin de compte...*



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Terminé] La collocation c'est super génial.  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] La collocation c'est super génial.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: