Partagez | 
 

 Un rendez vous s'il vous plait.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Un rendez vous s'il vous plait.  Sam 28 Mai 2016 - 12:45

Ce n'était plus possible. Ca ne pouvait pas continuer comme ça. Ce n'était bon pour personne et surtout pas pour elle. Ni pour ses nerfs, ni pour son image sociale, ni pour son moral. Elle n'avait pas l'intention de demander des vacances dès la rentrée scolaire et pour se faire, elle allait avoir besoin de prendre des mesures. Elle s'était toujours jurée de ne jamais mettre les pieds dans ce genre d'endroits, mais c'était devenu un cas de nécessité publique. Priv..Personnelle. Elle avait profité de la fin d'un cours pour venir demander un rendez vous au psychologue. Elle espérait que personne ne la verrait aller et venir dans son bureau. De toute façon elle ne répondrait qu'en présence de son avocat.

Elle était habillée en noir. Majoritairement. Tailleur et chemise. Beaucoup plus standard qu'à son habitude. Ca en avait surpris plus d'un mais après tout on se faisait autant à ses excentricités qu'à son manque d'excentricité. Elle était arrivée pile à l'heure pour ne pas avoir à faire semblant de ne rien attendre dans les couloirs. Nerveuse, elle essayait tout de même de rester souriante et avenante. Après tout elle avait le droit de se promener dans les couloirs, même au niveau de l'administration! Qu'est ce qu'il fait? Et si une élève que j'ai en cours sortait du bureau? Et si elle me demandait ce que je faisais à stresser à côté de la porte? Prise de panique elle s'éloigna de la porte, elle attendrait un peu plus loin, elle craignait moins son regard à lui que celui des élèves, ils n'étaient pas scellés par le secret proffesionnel.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Sam 28 Mai 2016 - 23:29




Un rendez-vous s'il vous plait



Jakob était en train de finir une consultation avec un jeune, et donc la petite indication qu’il collait à sa porte lorsqu’il était libre ne s’y trouvait pas. C’était un rendez-vous conventionnel, tout ce qu’il y avait de plus normal, et il se termina à l’heure prévue. Jakob lui en donna un suivant, lui souhaita une bonne semaine, et le laissa partir tout en lui demandant de refermer la porte.

C’est alors qu’un élève de cinquième année sortit dans le couloir, et décidément, la nervosité c’était classique chez les clients de psychologue, car il voulut rapetisser en apercevant la prof de théâtre plus loin dans le couloir. Peut-être que celle-ci se sentirait moins gênée en voyant qu’il y avait plus intimidé qu’elle, mais l’élève ne savait pas qu’elle était là pour la même raison que lui. Celui-ci s’éclipsa rapidement.

Quelques secondes plus tard, c’était le psychologue qui ouvrait la porte, fredonnant imperceptiblement, et il posait sa petite étiquette invitant à entrer avec un peu de gomme adhésive juste à côté de ses heures de bureau. Il aperçut sa collègue, ne pouvant s’empêcher de la trouver élégante. Il la salua rapidement, la gratifiant d’un sourire, avant de pousser la porte de son bureau pour retourner à l’intérieur.

« Bonjour! »  

S’il savait qu’elle était là pour lui, il l’aurait sans doute accueillie et invitée à entrer, mais il la croyait occupée à autre chose et il entra dans son bureau en laissant la porte entrouverte. Il prit alors le dossier de l’élève pour s’assurer qu’il était tout bien classé, puis il alla le ranger dans son classeur, un beau meuble qui s’accordait avec les autres de la pièce. Le psychologue marcha ensuite jusqu’à son bureau, s’assoyant derrière, attrapant son stylo de la main gauche pour continuer ce qu’il faisait avant la consultation.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Mar 31 Mai 2016 - 17:31

Respire, respire. C'est tout ce que tu as à faire. Respire et aie l'air naturelle. Tu as le droit d'être là. Oui, après tout, elle avait tout à fait le droit d'attendre on ne sait quoi dans les couloirs. Elle fit quelques petits sourires coincés à quelques un de ses élèves qui allaient en cours. Elle ne faisait rien de mal. Non, rien du tout. D'accord on la regardait un peu étrangement mais c'était du soit à sa tête, soit plutôt à l'austérité de sa tenue. Elle n'avait pas encore son rendez vous et elle n'avait pas jugé bon d'appeler pour le prendre. Elle regrettait amèrement sa décision. Mais c'était trop tard. Attendez, non, c'était pas trop tard ! Courage, fuyons !

Elle allait donc partir, le moins courageusement du monde lorsqu'on sortit soudainement du bureau. Elle serra le poing. Flute, tout son courage venait de partir par la fenêtre qui n'était même pas ouverte. L'élève en question qui venait de sortir l'évita autant qu'elle même fit mine d'être complètement absorbée par une tâche sur le mur. Ah ça il avait l'air vraiment attirant ce mur propre et impeccable. La tâche n'existait même pas. Ce qui était peut être le vrai signe du fait qu'elle ait vraiment besoin d'aller voir un psy.

Il lui sourit, elle le lui rendit. Mais voila. Le courage lui manquait encore un peu. Tendue, elle hésita trop longtemps avant d'ouvrir la bouche et il rentra dans son bureau. Elle serra les poings de nouveau. A force elle allait finir par se les rentrer dans la peau et avoir de grosses marques disgracieuses qu'elle aurait du mal à cacher.

"Allez, courage, au pire tu auras l'air d'aller saluer un collègue."

Et Kiyomi, si avenante naturellement se dirigea vers le bureau dont la porte était restée entrouverte. Elle inspira profondément hors de vision et toqua trois coups.

"Je peux vous déranger?"

Elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour avoir l'air enjouée et parfaitement calme.

"En fait je..J'aurais aimé prendre rendez-vous avec vous. "

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Ven 3 Juin 2016 - 1:01




Un rendez-vous s'il vous plait                P.2



La femme lui avait souri en retour, mais n'avait pas répondu. Peut-être l'avait-il dérangée, après tout. Et pourtant vinrent alors trois petits coups à sa porte, et il leva la tête, tout surpris d'avoir déjà un autre client. Bien sûr, la surprise disparut bien vite de son visage pour être remplacée par un sourire avenant, alors qu'il s'interrogeait sur l'identité de la personne qui venait le voir.

Une voix féminine lui demanda si elle pouvait le déranger, et c'est tout naturellement qu'il lança en réponse :

« Bien sûr, je suis libre. »

Et elle entra. Jakob s'en voulut de ne pas lui avoir demandé si elle avait besoin de quelque chose lorsqu'il l'avait saluée, mais elle avait l'air tellement absorbée ou occupée par quelque chose qu'il n'avait pas osé dire plus que bonjour.

« Entrez donc. »

Il se leva pour aller l'accueillir comme il se doit.

« Le souhaitez-vous maintenant ou vous préférez choisir un moment ultérieur? »

Il ne savait pas trop si elle était professeure ou membre du personnel, et donc ne connaissait pas son horaire. Lui, il était libre maintenant et il n'avait pas de rendez-vous pour les deux prochaines heures. Il ne suffisait que d'aller retirer la petite mention collée sur sa porte, et il allait être tout disponible pour elle.


Il n'eut pas tout de suite le réflexe de prendre un dossier vierge pour inscrire sa collègue, préférant savoir si elle était disposée à commencer une consultation dès maintenant ou si elle voulait prendre un rendez-vous pour une autre journée.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Ven 3 Juin 2016 - 14:55

Elle ne savait pas vraiment l'impression que ça avait donné de l'extérieur, mais elle même savait que c'était un échec total. Elle devait avoir l'air aussi à l'aise qu'un éléphant intelligent dans un magasin de porcelaine. Un pied, puis l'autre, allez Kiyo' vas y, évite le petit pot de fleurs à droite, attention le vase à droite! Et merde. Il y en avait un autre. C'est ça d'être un éléphant, ça trompe énormément. Sa voix elle par contre était aussi douce que d"habitude. Elle essaya de rattraper son impolitesse passée par un large sourire aussi franc que possible. Il dit oui, elle soupira le plus discrètement possible- de soulagement- et laissa son corps franchir la limite entre le couloir et le bureau.

"Merci beaucoup!"

Elle entra donc totalement, ne portant qu'une attention très faible à la décoration qui pourtant était de bon goût. C'est machinalement, mais sans le penser consciemment qu'elle en fit la mention.

"C'est ravissant ici!"

Mais ce n'était pas ça qui occupait sa pensée. Oh non, il y avait bien pire, presque inavouable. Elle avait honte, elle était prisonnière de choses qui lui coûteraient toujours cher. Lorsqu'il lui demanda si tout de suite était jouable, elle manqua de s'étrangler. C'était inespéré. Elle s'en voulait presque d'avoir autant de chance après s'être si mal comportée. Elle hocha la tête avec enthousiasme.

"Oh, vous êtes libre? Tout de suite ne me dérangerait pas ! Vous..Vous voulez que j'enlève le petit post-it? Je vous ai vu le remettre quand votre dernière consultation est partie?Je ..."

Elle réalisa qu'une nouvelle fois elle était en roue libre. Elle rit nerveusement en entortillant un mèche de ses cheveux autour de son index. Elle se reprit d'une voix calme et douce. Forcée mais assez pratiquée pour avoir l'air presque naturelle.

"Excusez moi..Je..Enfin, je veux bien un rendez-vous maintenant s'il vous plait."

Respire.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Sam 4 Juin 2016 - 5:32




Un rendez-vous s'il vous plait                P.3



Cette dame était non seulement élégante, mais elle savait être ravissante en revêtant un sourire, même si Jakob percevait un certain malaise chez-elle. Elle commenta alors sa décoration et Jakob n’en fut que ravi, lui qui avait installé l’ambiance pour que ses clients se sentent à l’aise d’entrer, c’était toujours agréable d’avoir un commentaire de ce type, un petit plus dans ses journées.

« Je vous remercie. »

Mais bien vite, la femme en vint au sujet principal, et elle semblait pressée d’avoir un rendez-vous. Heureusement que l’Allemand était libre, il se rendait compte que sa collègue avait, au final, un vrai besoin. Il allait la laisser parler autant qu’elle voulait, parfois cela permettait d’évacuer des tensions, mais elle s’excusa et reprit le contrôle du flot de paroles qu’elle avait entamé, ce qui fit sourire Jakob. Il était amusé, mais ce n’était pas malfaisant. Il comprenait ce qu’elle ressentait et il ne la jugea pas.

D’un geste simple, alors, il lui désigna le canapé et les fauteuils, l’invitant à prendre place où elle le souhaitait.

« Asseyez-vous, je vous prie. Je vais m’en charger, prenez le temps de vous mettre à l’aise. »

Il marcha d’un pas assuré mais calme vers la porte pour lui montrer qu’il n’allait pas l’encombrer d’une récupération de petit carton collé, et il referma la porte après l’avoir retiré. Il contourna les sièges pour aller prendre un dossier vierge, attraper un stylo, et enfin, venir prendre place devant elle.

« Je suis Jakob Müller. Avant de commencer, m’autorisez-vous à prendre quelques informations sur votre identité et vos motivations à me consulter? Certaines questions sont à fins de statistiques, d’autres, plus importantes, me seront utiles pour mieux vous servir et gérer le dossier. »

Il attrapa le stylo de la main gauche et prit la première feuille du petit document que le dossier contenait, ajoutant, d’un ton toujours aussi apaisant :

« Bien sûr, tout ce que vous me direz restera confidential. »

Mieux valait toujours le préciser, c’était un élément rassurant pour la plupart des gens, même si c’était bien connu que le secret professionnel était de mise dans un bureau de psychologue.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Sam 4 Juin 2016 - 23:57

Kiyomi était quelqu'un d'avenant et de bien élevée. Si on mettait de côté le fait qu'elle était préférait aider les autres que de couper l'herbe dans son propre jardin. Comme beaucoup de monde finalement. Mais elle présentait ça en général si agréablement qu'on n'avait même pas envie d'aller gratter cette couche délicieuse de vernis violet. Elle inclina légèrement la tête, on aurait presque pu penser qu'elle était heureuse. Elle s'inclina légèrement vers l'avant.

"Tout le plaisir est pour moi"

Les modalités respectueuses étant passées, il était temps de se lancer dans le vif du sujet. Elle avait besoin d'aide. Pas le genre d'aide dont on a besoin quand on s'arrache les cheveux pour les manger, non, plutôt celle dont on a besoin quand on a un coup de mou ou un sacré handicap social. Enfin, elle espérait franchement que ça ne soit pas plus grave que ça sinon elle aurait beaucoup d'autres problèmes. Enfin. Tant qu'elle arrivait à conserver son sourire, et surtout tant qu'elle ne se mettait pas à pleurer tout allait bien. Il lui indiqua les sièges, elle s'inclina respectueusement et finit par poser son céans sur celui de droite. Elle dut se battre contre ses réflexes pour ne pas le suivre du regard alors qu'il allait enlever le petit papier.

Elle ne fut cependant rassurée qu'en entendant le clac de la porte qui se ferme. Les secondes prenaient leur temps et Kiyomi essayait de trouver une manière de dire les choses sans avoir l'air complètement irrécupérable. Ce qui n'allait pas être une mince affaire tant elle était à cran. Rongée par la culpabilité et..Certains fantômes mal célébrés. Il se mit en face, stylo à la main. Elle lui sourit, un peu nerveusement.

"Hmm..Je..Je suppose que oui. Dois-je signer un papier, quelque chose? Les paroles n'ont que peu de valeur juridique."

Tais toi
Elle sourit.

"Nom, prénom, motif de consultation je suppose? Kiyomi Kato, Professeur de théâtre. Besoin de conseils avisés."

Elle avait volontairement omis l'âge, non par gêne mais par pudeur. Après tout il pouvait avoir accès à ces informations facilement s'il les voulait. Confidentiel? Elle soupira de soulagement. Et elle n'avait aucune raison de ne pas le croire, le personnel ici était choisi pour son sérieux.

"Je..Je ne sais ni quoi vous dire ni par où commencer en réalité."

Et sans y penser, elle fit danser une mèche autour de son index.




---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Mar 7 Juin 2016 - 20:50




Un rendez-vous s'il vous plait                P.4



Confortablement assis et prêt à écouter la femme, Jakob sourit en l'entendant répondre avec autant d'aisance et un certain humour, et il nota ce qu'elle lui avait dit. L'âge lui importait peu, elle avait clairement plus de 14 ans. Il voudrait savoir quelques autres détails, mais il allait les lui demander au fil de leur conversation. Peut-être avait-elle déjà consulté un psychologue et se doutait de ce qu'il allait lui demander.

« Vous m'autorisez à prendre des notes pendant que nous parlons? »

Elle ne savait pas par où commencer, Jakob était habitué à ce genre de situation. Jakob ne ferait pas exprès pour la brusquer, ce n'était pas son genre. Il allait plutôt prendre le temps de faire connaissance, de lui permettre d'être plus à l'aise. Surtout, il ne fallait pas qu'elle se sente pressée, ils avaient une bonne heure devant eux, et autant de rendez-vous dont elle aurait besoin.

« Ne vous en faites pas, nous avons le temps. »

L'Allemand remarqua le geste de la femme et lui adressa un sourire qui se voulait rassurant. Il en profita pour lui signifier qu'elle pouvait poser toutes les questions qu'elle voudrait au besoin, et de ne pas hésiter à interrompre leur entretien si une interrogation lui venait.

« N'hésitez pas si vous avez une question, je suis là pour ça. »

Une fois cette précision faite, il y alla en douceur, lui demandant simplement si elle avait eu une (ou plusieurs, qui sait) période de classe le jour même.

« Quel beau domaine, le théâtre. Vous aviez cours aujourd'hui? »

Il se demandait sincèrement à quoi ressemblait un cours de théâtre, n'ayant pas eu l'occasion d'en suivre dans sa jeunesse. La femme n'était sans doute pas là pour un problème en lien avec ses cours, alors il verrait où sa question menait. Ils auraient bien l'occasion d'en parler le moment venu. Sa curiosité et son intérêt attendraient!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Mer 8 Juin 2016 - 14:59

Si le siège était confortable, sa situation l'était beaucoup moins. Enfin, elle n'était pas sur le point de lui avouer qu'elle était nécro-zoophile non plus, mais elle risquait de mettre son image à mal s'il ne respectait pas la déontologie associée à son corps de métier. Enfin, il n'avait aucune raison d'aller en parler partout. Il inspirait confiance, c'était peut être ça le piège. Elle plissa les yeux un instant, cherchant à voir si dans son regard il y avait quelque chose dont elle devrait se méfier. Rien. Mais elle se méfiait quand même un peu. Toujours un peu. Enfin, c'était peut être plutôt lui qui devrait se méfier, elle avait envoyé un dossier à la figure d'un collègue.

Elle hocha la tête, il pouvait prendre toutes les notes qu'il voudrait. Elle aurait bien aimé demander si elle pouvait les voir, mais elle avait autant peur de ce qu'elle y verrait que de ne pas voir ce qu'il notait. Alors elle décida de ne rien dire et de profiter de ces dernières secondes d'ignorance totale de son avenir proche. Elle inspira profondément et sourit. Elle essayait de faire en sorte que son sourire ne retombe jamais. Du coup, elle avait souvent très mal au mâchoires en fin de journée. Détail anecdotique. Avoir le temps? Oh oh, très mauvais choix. Elle fut sortie de ses questions par cette idée qu'effectivement, le temps lui était compté. Elle paniqua un bref instant avant de reprendre un semblant de contrôle. Elle hocha la tête lorsqu'il lui indiqua qu'elle pouvait poser des questions. Elle la hocha une fois pour lui et trois fois pour elle. L'intégration des informations pouvait prendre des allures surprenantes. Elle se sentait un peu comme au bord d'un immense précipice. Mais de toute façon elle avait toujours marché à côté.

"Oh. Oui oui, ce matin."


Elle avait d'ailleurs des choses à préparer pour les prochains cours.

"Mais je vous avoue que j'ai beau aimer énormément mon travail, les petites vacances à la montagne m'ont fait un bien fou !"


Enfin, si on excepte le coup de soleil et ses conséquences désastreuses sur son travail.

"Mais je vais vous dire, on entend partout que le théâtre ça rend plus confiant, plus à l'aise en public. Et bien j'en étudie, enseigne et pratique depuis presque 10 ans, et..Et bien ça n'a absolument rien changé dans ce domaine là."

Autant penser que ça venait de la rumeur et non de sa totale incapacité à tirer des leçons des évènements. Et concrètement, toute forme de badinage la ramenait à ce fameux dossier dans la figure. Le tout était de l'amener sans que ça sorte de nulle part. Bien plus qu'un cheveu sur la soupe, c'était...Ca ne pouvait plus durer.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Mer 8 Juin 2016 - 23:49




Un rendez-vous s'il vous plait                P.5



Jakob sentait et voyait qu'elle n'était pas encore tout à fait à l'aise, mais il ne la brusqua pas, la laissant répondre. Il faillit lui demander comment le cours de ce matin s'était déroulé, mais elle enchaîna sur les vacances, celles-là même qu'il avait ratées pour rester avec sa famille. Il afficha un léger sourire, hochant la tête à son commentaire. Il ne doutait pas que les vacances à Kamikôchi avaient été agréables.

« J'espère que je pourrai être de ceux qui partent à la prochaine occasion! Ce voyage avait l'air particulièrement charmant. »

Le psychologue l'entendit ensuite reprendre sur le théâtre, comme quoi elle n'était pas plus à l'aise malgré le fait qu'elle l'enseignait depuis de nombreuses années et que sa timidité ne l'avait pas quittée. Écrivant rapidement ces détails, il se permit un commentaire, formulé de façon à la faire réfléchir positivement.

« Il ne faut pas vous en sentir fragilisée, mademoiselle Katô. À chacun sa personnalité. De grands orateurs de toutes les époques ont connu cela. Je ne pense pas que ce soit mal. Il faut simplement savoir faire avec. »

Avec ces mots, il espérait lui faire prendre conscience que ce n'était pas parce qu'un professeur qui parlait régulièrement devant des centaines d'étudiants devait nécessairement être à l'aise en toutes circonstances. Il existait des solutions, et si son problème concernait cette sphère, il trouverait assurément celle qui conviendrait à sa collègue.

« Si je puis me permettre, pouvez-vous me parler de votre situation actuelle? Conjoint, famille, amis? Seulement si vous êtes à l'aise. »

Cette question se voulait préventive, Jakob souhaitait savoir si la femme avait un réseau de proches sur qui compter en cas de besoin. Il était conscient de la possibilité qu'elle soit loin de ceux-ci et célibataire, ou qu'un lourd passé la concerne, et c'était pourquoi il lui laissait l'entière liberté de répondre ou non. Il ferait avec ce qu'elle lui dirait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Jeu 9 Juin 2016 - 14:22

Bonn, pour le moment ça ne se passait pas trop mal. Il n'y avait ni thé ni petits gâteaux mais il était rassurant, calme et plutôt agréable. Après, elle n'était pas du genre à prendre des rendez-vous pour rien, faire perdre du temps aux gens. Non non, elle ne prenait des rendez-vous que quand elle n'avait plus le choix, quand le point de non retour était franchi, quand il n'y avait que ça à faire. Et on y était, alors à quoi bon faire la mijaurée.

Elle se troubla lorsqu'il évoqua ce voyage. Elle réalisa qu'effectivement elle ne l'y avait pas croisé et que par conséquent c'est qu'il n'en avait pas fait partie. Elle sentit ses yeux s'écarquiller et elle posa sa main devant sa bouche.

"Oh, je suis navrée !Je .. J'avais oublié que vous n'y étiez pas. Je..Enfin, vous avez passé de bonnes vacances tout de même?"

Elle l'espérait sincèrement, pas uniquement pour se donner bonne conscience, ou du moins un peu moins mauvaises conscience. Elle allait répondre qu'il l'avait été mais elle ne voulait surtout pas retourner le couteau dans la plaie. Oh ça non, surtout pas, elle était bienveillante et ça passait par ces petites réactions improbables, ces détails à côté desquels beaucoup de gens passent. Mais il évoqua le fait que manquer d'éloquence n'était pas un vrai handicap et qu'il fallait surtout savoir s'adapter. Elle hocha la tête. Il avait raison. Enfin, elle se débrouillait plutôt pas mal à ce niveau la, elle était bien plus affectée en règle générale que ce qu'elle en disait. Et il finit par poser une question, certainement pour ses statistiques? Elle haussa légèrement un sourcil et finit par sourire.


"Oh? Haha ne vous inquiétez pas, je n'ai pas honte de la réponse. Mes parents sont partis à Okinawa pour passer leurs vieux jours, et il n'y a personne dans ma vie si ce n'est ma collocataire, miss Horime avec qui je n'ai pas particulièrement d'affinités."

Pause.


"Enfin, ce n'est pas que je ne l'aime pas bien entendu ! Mais au final je passe plus de temps dans l'école que chez moi donc on ne se voit pas autant que ça. Vous savez ce que c'est, on se couche dès qu'on arrive et le matin on est pas assez réveillé pour avoir une conversation, du coup on vit notre vie de notre côté."

Elle ne voulait surtout pas donner l'impression de ne pas l'aimer.


"Mais je le vis très bien en règle générale. J'ai toujours été plutôt solitaire, ça ne me change pas plus que ça me traumatise".

C'était surtout briser cette solitude, retrouver des attaches qui avait l'air de la traumatiser. Elle poursuivit à demi-voix, plus pour elle.


"Enfin..Disons que..Je commence à me demander si..."


Elle secoua la tête et sourit.

"Vous avez tout décoré tout seul? Parce je pense qu'on voudrait tous avoir un bureau aussi joli!"

Elle ne savait pas vraiment si elle préférait qu'il mette le doigt dessus ou que ça passe sans faire de vagues.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Ven 10 Juin 2016 - 3:30




Un rendez-vous s'il vous plait                P.6



Jakob clignota un peu des paupières lorsque la prof de théâtre s'excusa aussi vivement d'avoir mentionné le voyage, tout en lui demandant s'il avait passé de bonnes vacances. Bien sûr qu'il avait passé de bonnes vacances et il ne regrettait qu'à demi de ne pas être allé à Kamikôchi. C'était une très belle occasion de ratée, mais l'Allemand était friand de temps passé en famille et il ne s'était pas du tout ennuyé pendant cette période.

« Oh, ma foi, ne vous excusez pas! Mes vacances ont été très agréables. Je ne suis pas allé là-bas parce qu'une partie de ma famille était en visite au même moment. Tant mieux si Kamikôchi vous a revitalisée! C'est le principal. »

Il la laissa répondre à sa question, content de ne pas lui causer de mauvaises émotions à ce sujet, mais sa façon de décrire sa relation avec sa colocataire lui fit doucement hausser un sourcil avant qu’il ne reprenne une expression neutre pour ne pas l’influencer. Il notait de la main gauche et la laissait parler en hochant la tête. Mademoiselle Katô en rajoutait peut-être un peu trop, mais le psychologue voyait où elle voulait en venir. Elle ne souhaitait pas qu’il pense que les relations n’étaient pas cordiales avec sa colocataire. Il était conscient que ça arrivait de simplement ne pas prendre le temps de développer une relation, et donc, que c’était ni plus ni moins que de la colocation.

D’un hochement de tête, le psychologue prit le temps de répondre à sa question sur le décor du bureau, pour passer ce sujet en premier et pouvoir se concentrer sur ce qui importait vraiment. Ce dernier murmure l’avait intrigué, et il était certain de pouvoir investiguer puisque sa collègue avait brusquement changé de sujet. Détail qui ne lui avait pas échappé.

« Oui, j’ai passé un petit moment à installer l’ambiance. Vous savez, mon bureau sert également aux usagers, je souhaite donc que ce soit un espace agréable. »

Et sans gêne, sans brusquer non plus, Jakob continua comme si de rien n’était :

« Vous alliez dire quelque chose? »

Il verrait bien si elle fige ou si elle poursuit de bonne foi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Ven 10 Juin 2016 - 12:39

Elle était plutôt prompte à se troubler. On ne se refait pas. Après, ça restait bon enfant et somme toute plutôt mignon mais elle réalisait souvent qu'elle avait fait un énième faux pas. Mais trop tard, sinon ça ne serait pas amusant. Elle espérait très sincèrement qu'il ne lui expliquerait pas à quel point ça l'avait déçu. Heureusement, il n'en fut rien. Il était content de ses vacances, elle put respirer de nouveau. Elle sourit, ravie.

"Très bien très bien ! Tant mieux !"


Elle s'était calmée. Souriante et presque apaisée elle avait pu évoquer cette colocation sans heurts. Il n'y avait rien qui ne la dérange vraiment là dedans. Elle n'était pas très portée relations humaines pour la bonne raison qu'elle n'y connaissait rien. La preuve en était. Enfin. Bref. La décoration était vraiment réussie et même si ça n'avait rien d'un décor de théâtre c'était quand même remarquable, on s'y sentait bien.

"C'est très réussi !"


Et il revint sur le problème. Elle pinça les lèvres. Son regard fuit vers le bas. Elle inspira profondément. Après tout elle avait besoin d'une réponse, elle n'avait pas fait l'effort de venir pour juste faire la mijaurée. Elle ferma les yeux un bref instant, inspira, releva la tête.

"Je. Ca non plus je ne sais pas pas où commencer mais il faut que je sache. J'ai eu une attitude déplacée envers un collègue, et..Et je n'avais pas perdu le contrôle comme ça depuis le lycée, je suis complètement déboussolée."


Le pavé: dans la mare.

"Et comme je suppose que vous allez avoir besoin de détails, je vais me lancer directement dans l'arène. Disons que je n'ai jamais été un canon de beauté et que j'ai du faire de gros efforts pour avoir une vie sociale au lycée. Et.. Et enfin avec le temps je suis revenue à la solitude. Disons que je me fais bien voir pour ne pas risquer ma carrière mais je n'ai besoin de personne. Et..Si jusque là je suis très bien parvenue à contrôler certaines piques, certaines tendances désagréables, et bien récemment j'ai perdu totalement le contrôle. Et j'ai envoyé un dossier complet à la figure d'un collègue qui m'a fait de la peine.


Courte pause.

"Je sais, c'est affreux et disproportionné, c'est pour ça que je viens vous voir. Je, je ne veux pas risquer de recommencer, et je ne sais pas si je peux espérer son pardon et..Et..Oui, je crois que je craque nerveusement.


Elle avait dit ça avec un calme olympien, ce faux calme que certains gardent lorsqu'on leur apprend qu'à cause d'un coup de malchance ils ne pourront plus jamais pratiquer le sport qui est leur passion depuis tout petit. Elle avait un vague sourire au visage, mais on pouvait certainement lire dans ses yeux à la fois la douleur que la situation lui causait et l'épaisseur des murs qu'elle avait construit autour de ses sentiments pour s'en protéger. Elle était grillée.

PS: Clignota des yeux, j'ai ri !

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Dim 12 Juin 2016 - 21:32




Un rendez-vous s'il vous plait                P.7



L’ombre d’un instant, Jakob fut persuadé que mademoiselle Kato s’était apaisée et qu’ils étaient sur la bonne voie. Elle souriait de nouveau et paraissait à l’aise. Mais cette impression ne dura pas, alors que la professeure de théâtre baissa la tête en pinçant les lèvres. Bien que cette attitude ne soit pas des plus positives, Jakob savait qu’il avait mis le doigt sur quelque chose qu’elle avait tenté de dissimuler, et il la laissa reprendre contenance avant de l’écouter.

« Vous dites que vous avez perdu le contrôle? De quelle façon? »

Et la suite surprit l’Allemand. Elle qui semblait si douce avait été capable d’envoyer un dossier complet à la tête d’un collègue. Il y avait bien là un souci, mais Jakob voulait tenter de comprendre qu’est-ce qui avait provoqué cet accès de violence si soudain. Il finit de noter et reprit la parole, la regardant. Elle avait l’air de tenir à un fil de laisser aller de nouvelles émotions. Comme si ses murs allaient se fissurer d’un instant à l’autre.

« Vous pouvez garder son identité secrète si vous le souhaitez. Puis-je savoir ce que votre collègue a dit pour vous blesser? »

Elle avait mentionné son apparence physique, peut-être était-ce une remarque désobligeante sur sa tenue ou sa corpulence, qui pourtant aux yeux du psychologue, n’avaient rien à se reprocher. Il s’empressa d’ajouter, avant qu’elle ne réponde, une question de plus afin de l’orienter sur ses interrogations.

« Est-ce que c’était une remarque sur votre physique? »

Les femmes étaient nettement plus sensibles à de tels commentaires et cela pouvait effectivement mener à de tels comportements à force d’en recevoir. Après tout, Jakob ne savait pas si c’était la première fois que le collègue en question lui disait quelque chose de blessant. Et il était loin de se douter de la vérité, en fait.

Il ne lui dit pas tout de suite, mais il allait très probablement lui donner des astuces pour s’excuser de la bonne façon, si la professeure souhaitait reprendre une relation plus cordiale avec la pauvre victime de son dossier.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Ven 17 Juin 2016 - 18:39

Les secondes avaient défilé aussi rapidement qu'elles s'étaient trainées jusque là. Quand on essaie de retarder l'inéluctable tout s'étend à l'infini. Quand on était au centre de l'action cependant, il s'accélérait brutalement. Une preuve de plus que cette notion était aussi injuste qu'arbitraire. Elle soupira très brièvement, la réalité était cruelle. Elle avait tout balancé. Sans fards ni tentative détournée de masquer l'absurdité de la chose. S'il y avait quelque chose qu'elle savait faire c'est bien assumer une fois mise en face de ses bêtises.

A vrai dire, elle ne l'avait pas regardé. Qu'il hausse un sourcil ou qu'il retienne un cri de surprise, elle n'avait porté aucune attention à ses réactions. C'était la seule solution, si elle n'avait risqué ne serais-ce qu'un sourcil dans la bataille elle aurait perdu ses moyens, se serait sentie démunie et aurait certainement préféré la fuite ou le détournement. Oh, elle était douée pour ça aussi, mais elle avait trop besoin d'aide sur ce coup là pour faire ce genre de choses. Alors elle avait laissé son regard fuir. Son sourire, lui, conserva sa place sur son visage pendant tout l'entretien. Un peu éteint peut être mais bien présent.

Il proposa de garder son identité confidentielle. Elle hésita un instant. Un long instant. Que risquait-elle à en parler? Elle n'en avait pas la moindre idée. C'était peut être mieux ainsi de toute façon. Il était lié par le secret professionnel mais quand même...Lorsqu'il évoqua l'hypothèse que c'était une jette physique, elle se sentit coupable. Coupable d'avoir l'air si commune l'espace d'un instant. Comme si effectivement elle était comme les autres, hystérique quand on plaisantait sur son poids. Elle se sentit ridicule. Elle baissa la tête.

"Plus ou moins".

Ne pas pleurer. Ne pas pleurer. Ne pas pleurer.

"Je l'ai rencontré la première fois, j'avais eu un gros problème de peau. Enfin grave, j'avais un coup de soleil affreux sur tout le visage. Et..Je ne sais pas, je me suis sentie bizarre avec lui."

Le mot est faible.

"Et quand je l'ai revu, j'ai..Oui, j'ai paniqué, je me suis sentie encore plus bizarre. Et quand il m'a dit que mon nouveau teint m'allait bien..J'ai perdu le contrôle"

Elle ômit cependant le coup de téléphone préalable. Elle entortilla une mèche autour de son index.

"Je sais, c'est ridicule.."

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Lun 20 Juin 2016 - 22:00




Un rendez-vous s'il vous plait                P.8



Elle confirma. Ou du moins... lui donna un sérieux indice pour croire que c'était bel et bien une remarque sur son physique. Elle avait baissé la tête, et Jakob la laissa finir, raconter son histoire, avant d'hausser un sourcil, ayant l'air un peu embêté par ses derniers mots.

« Ridicule? Non, je ne pense pas. »

Jakob commença par lui expliquer comment il voyait le geste posé, pour la mettre un peu plus à l'aise. Un dossier au visage, ce n'était pas rien, mais il y a des choses et des gestes qu'on ne contrôle pas, parfois.

« Votre geste a été impulsif. La définition même de l'impulsivité est l'absence de réflexion quand aux conséquences. Vous vous êtes protégée, c'est tout. »

Il tenta de décortiquer la situation pour lui faire percevoir ce qui avait pu se passer.

« Il est vrai que le geste a été soudain et surtout violent, mais il n'est pas plus ridicule qu'une gifle ou une insulte criée. Je ne sais pas quel était le ton de votre collègue ni si ses mots visaient à vous blesser – ou encore peut-être a-t-il été simplement maladroit – mais il ne faut pas vous arrêter là où le dossier a fini son vol. »

L'Allemand pencha légèrement la tête sur le côté, puis la remit droite en affichant un sourire un peu plus réconfortant.

« Il vous suffit maintenant de penser à ce que vous souhaitez faire pour éliminer ce vilain sentiment qui s'est logé en vous. Si vous souhaitez garder une relation cordiale, je vous recommande de présenter vos excuses. Un exercice pour prendre conscience de votre valeur pourrait peut-être vous aider? Je peux vous aider à renforcir votre confiance en vous. »

Il lui dirait volontiers qu'elle n'avait pas à rougir de la comparaison avec d'autres femmes, mais le but n'était pas de lui faire croire qu'il la flattait pour qu'elle se sente mieux. Jakob reprit avec douceur, pour que l'enseignante sache que tout n'était pas perdu :

« Dans tous les cas, je suis persuadé que vous saurez en discuter au calme avec la personne concernée. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Mer 22 Juin 2016 - 13:32

Il avait infirmé son postulat, elle n'en prit même pas compte. C'était clair, net et bien arrêté dans son esprit, sa réaction était parfaitement injustifiée. Pourquoi elle en était arrivé là? Qu'est ce qui avait bien pu faire un électrochoc aussi gros pour qu'elle agisse en monstre. Ca par contre, elle n'en savait rien. Ce n'était pas le coup de soleil, c'était certain. Deux solutions, soit il était trop bête pour comprendre, soit il était vraiment méchant. Et peu importe la réponse, aucune ne lui plaisait de toute façon.

L'impulsivité. Oui. Mais ce n'était pas son genre, elle était toujours mesurée, bienveillante, pesait le pour et le contre avant de se jeter dans l'arène. Ce n'était pas le genre de personne qui laissait ses sentiments éclater- le mot était juste- comme ça. Elle avait toujours un backup plan quelque part et on ne la lui faisait pas en règle générale. La preuve, elle était hors d'elle et la seule réelle marque c'était cette mèche qui s'enroulait autour de son index en boucle. Ce n'est que le second "monologue" qui eut un écho sur elle. Elle sortit de sa "torpeur" et le regarda avec un vif intérêt.

"Des excuses..Oui, des exc..Booster ma confiance?"

Elle se mit à rire, presque joyeusement.

"C'est gentil mais il faudrait plus d'une scéance je pense, et il me suffirait de croiser une des élèves populaires et jeunes de l'établissement pour que tout soit fichu en l'air. Je ne veux pas vous faire perdre votre temps pour ça surtout ! Je vis plutôt bien avec. Sauf..Oui, sauf quand j'ai un dossier entre les mains."

Le masque s'était posé de nouveau sur son visage, mais contre toute attente, elle se sentait vraiment plus légère. Les excuses c'était la meilleure solution. Restait à trouver comment. Elle hocha la tête.

"Je vois. Vous avez raison. Ils ont bien fait de vous embaucher, vous êtes très efficace!"

Elle lui sourit, se troubla un instant et finit par demander.

"Une dernière question avant de partir en croisade pour me faire pardonner. Est ce que vous savez s'il y a une manière infaillible de savoir si quelqu'un nous apprécie sincèrement?"

Nul doute qu'elle prendrait la fuite après la réponse, pour ne pas lui laisser le temps de se faire des idées.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Lun 27 Juin 2016 - 5:44




Un rendez-vous s'il vous plait                P.9



La pauvre dame avait l’esprit fixé sur le geste horrible qu’elle avait commis. Si on lui avait demandé son avis, Jakob aurait choisi un autre qualificatif que celui-là, jugeant que mademoiselle Kato refusait de voir les conditions d’exécution. Le psychologue cligna légèrement des yeux en l’entendant rire, ne laissant pas son léger trouble paraître, le transformant d’ailleurs en un sourire.

« Mademoiselle Kato. Je comprends votre crainte, mais il n’y a rien de honteux à venir consulter vous savez. Ces élèves populaires dont vous parlez, un jour aussi pourront avoir besoin de me voir, moi ou l’un de mes confrères… et je vous assure qu’ils comprendront le geste que vous faites pour votre avenir. »

Perdre son temps pour elle? Non, pas du tout. C’était son travail, elle avait besoin d’aide. Il pouvait passer son temps avec l’un ou l’autre de ses clients, elle en était une. Il fallait absolument lui faire comprendre qu’elle était aussi importante que n’importe qui d’autre qui franchissait la porte de son bureau. Il fit doucement non de la tête et ajouta :

« Il n’y a là aucun gaspillage de temps, et je vous promets que si vous souhaitez revenir, je vous accueillerai avec plaisir pour discuter et vous conseiller. Je suis là pour vous. »

La question qu’elle posa le surprit quelque peu, mais il n’en laissa encore plus fois que bien peu paraître, pour ne pas influencer l’enseignante, qu’il sentait déjà troublée et peu encline à poursuivre. Il avait bien compris qu’elle s’était arrêtée sur la première solution sans chercher à approfondir le sujet. Elle souhaitait s’excuser et vérifier si la victime de sa réaction l’appréciait toujours malgré tout.

« Une manière infaillible, non. Soyez honnête avec cette personne et si vous en avez le courage, demandez-lui. Sinon, les comportements, attitudes et paroles à votre égard sont tout autant d’indices vous permettant de voir si vous êtes appréciée. »

Jakob espérait avoir piqué sa curiosité.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Jeu 30 Juin 2016 - 16:33

Elle lui sourit. Il faisait de son mieux et elle lui était particulièrement reconnaissante pour ça. Mais elle savait mieux que quiconque que la solution vient toujours de soi. On peut demander tous les avis du monde, mais c'est nous même qui devons faire le premier pas, sauter du bord de la falaise. Et surtout essayer d’atterrir convenablement, ce qui n'était pas une mince affaire.

"Je me doute je me doute. Et puis s'ils ne comprennent pas, ça ne changera pas grand chose, ils changeront d'établissement à la fin de leur cursus et je ne les reverrai plus."

Elle ne s'inquiétait pas tant pour son avenir en général que pour cette amitié qu'elle avait gâchée, comme les autres. Ce qu'elle avait dit était on ne peut plus sincère. Il était là pour elle. Bien que ça ne soit qu'une phrase de convenance, ça lui fit chaud au coeur.

"Et je vous en remercie, soyez en assuré."

Elle s'était pendue à ses lèvres mais elle n'apprit pas grand chose de plus. Et. Sans qu'on sache vraiment pourquoi, elle s'alluma de nouveau, elle qui était jusque là complètement éteinte.

"Je sais !"

Elle posa avec énergie les deux mains sur la table basse devant elle pour se relever et se redressa dans la suite du mouvement.

"Si je peux avoir un autre rendez vous très bientôt, je vous propose de faire ceci : Donnez moi les comportements à retenir, je retourne le voir tant que j'ai le courage de le faire, et je reviens vous voir pour avoir une réponse?"

Elle espérait qu'il accepte, elle n'aurait pas ce courage très longtemps, et elle avait besoin de savoir que si les signes étaient mauvais, elle pourrait revenir ici pleurer toutes les larmes de son corps. Elle s'était redressée de nouveau et se tenait les mains devant elle, comme une petite fille qui demande si elle peut avoir un peu plus de gâteau.

"Vous voulez bien? Dites oui s'il vous plait !"


---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Jeu 7 Juil 2016 - 15:26




Un rendez-vous s'il vous plait              P.10



Eh bien voilà! L'enseignante savait parfaitement qu'elle se créait des peurs toute seule, et c'était déjà un bon pas vers son prochain rendez-vous... voire sa séance d'excuses avec son collègue. Elle prit le temps de le remercier... jusqu'à s'exclamer, comme si elle venait d'avoir eu l'illumination suprême. Jakob n'était pas au fait de ce secret, mais il était certain qu'elle le lui dirait juste après.

« Oui? »

Et c'est là qu'elle se leva un peu rapidement après avoir posé les mains sur la table basse, ce qui surprit le psychologue. Il battit des cils de confusion tout en écoutant sa réponse, réfléchit l'instant de quelques secondes avant de reposer les yeux sur elle.

« Oui, enfin... de quels comportements parlez-vous? Vous voulez dire les réactions de votre collègue, ou l'attitude que vous devrez adopter? »

Si cela la poussait à revenir, il ne disait pas non, mais il n'était pas non plus question pour lui d'analyser les comportements d'une personne qu'on allait lui décrire sans qu'il ne puisse constater par lui-même. Cela comportait trop le risque de faire un diagnostic erroné. Mais quelque chose disait à Jakob qu'elle voulait bel et bien qu'il lui dise, lors de sa prochaine visite, si oui ou non le collègue avait réagi positivement.

« Je veux bien vous donner un autre rendez-vous pour cette semaine ou alors la suivante si vous préférez. »

Et évidemment ce n'était pas tout à fait la réponse que la femme attendait et il le savait, mais dans son sourire il tentait de lui faire comprendre qu'il ferait de son mieux pour la satisfaire... sans préciser qu'il lui ferait sans doute réaliser par elle-même ce qu'elle voulait savoir... à moins qu'au moment de ce prochain rendez-vous, elle l'ait déjà compris en avance.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Dim 10 Juil 2016 - 0:34

Elle aurait besoin de soutien. Elle faisait en sorte de toujours faire les choses toute seule, surtout sans ne jamais demander à personne. Elle ne voulait pas que ça se sache, oh que non. Ni ça ni rien d'autre. La seule chose dont elle aimait bien parler était sa pièce de théâtre préférée ou au pire le thé qu'elle mettait dans son thermos. Le reste, c'était top secret. Enfin, ça l'était.

Elle avait presque oublié sa crainte qu'il brise le secret professionnel. Elle n'était toujours pas sereine, mais très certainement détendue. Enfin, proportionnellement à son état à l'arrivée. Elle savait tout ça, mais entendre quelqu'un confirmer ses dires lui avait fait un bien fou. Il ne lui avait pas dit qu'il était pareil, mais elle se sentait vraiment moins seule. Une approbation d'un inconnu, même payé pour vous rassurer, ça pouvait avoir des conséquences et un effet incroyable.

En plus, elle l'avait troublé légèrement, et elle aimait bien surprendre. Pas aussi violemment, mais elle aimait bien être légèrement à côté des choses, à côté des autres. Enfin, il devait avoir l'habitude de gérer des gens violents ou hystériques. Elle se gérait plutôt bien, si l'on exceptait quelques "pop" d'illumination. Elle hocha la tête à sa question afin de confirmer que c'était bien ça dont elle parlait, ne le lâchant pas du regard. Lorsqu'il répondit par la positive, elle se redressa de nouveau et ramena son poing serré contre elle dans un geste de victoire. Et elle réalisa. Alors elle perdit tout son entrain. Elle réalisa qu'il n'avait accepté que la moitié. C'était au moins la moitié.

"Je..Enfin je veux dire..Merci beaucoup !"

Elle s'inclina poliment.

"Merci de bien vouloir accéder à ma requête. "

Cette semaine ou la prochaine? Hmm, c'était tout de même un sacré challenge. Elle hésita un instant, prit le temps de réfléchir et finit par répondre.

"C'est un peu lâche mais la semaine prochaine me conviendrait. Même jour même heure? "

Juste une semaine, ça lui semblait court pour avoir le temps d'y penser, de se torturer, de reculer et d'espérer trouver une alternative.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Ven 29 Juil 2016 - 6:09




Un rendez-vous s'il vous plait               P.11



« »
Le secret professionnel? Jakob l’avait dans le sang. Si bien qu’il pourrait très bien ne pas faire le lien entre Kiyomi et Thomas avant longtemps, si Thomas ne mentionnait jamais la demoiselle. Et puis, ce n’était pas dans son intérêt de nuire à sa collègue en racontant ce qu’elle avait fait. Si l’info se répandait, il n’était absolument pas responsable. Le psychologue espérait que la femme le sache et le comprenne. Qu’elle se sente en sécurité, en tout temps, avec lui.

Enfin, l’enseignante sembla avoir trouvé ce qu’elle voulait, car elle avait l’air triomphant. Qu’avait-elle en tête? … elle sembla soudainement désenchantée, et murmura avant de finalement le remercier.

Deux fois plutôt qu’une. Cela fit sourire Jakob.

« Avec plaisir, mademoiselle Kato. »

Il la laissa réfléchir alors qu’il attrapait sa feuille de calendrier, sorte de brouillon qu’il gardait près de lui pour tout noter dans son agenda ensuite. Il avait de la place à quelques endroits, dont effectivement même jour même heure la semaine suivante. Il hocha la tête, relevant les yeux vers elle avec un sourire illuminé.

« Pourquoi cela serait-il lâche? Vous vous donnez les moyens de réfléchir tout en étant consciente des moments qui vous conviennent le plus. Je ne saurais qualifier votre proposition que d’un cadeau que vous vous faites vous-même. »

Il se leva pour s’incliner également, posant son dossier sur la table basse.

« Je suis heureux d’avoir fait votre connaissance. Je vous souhaite une excellente semaine et je vous dis à très bientôt. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  Ven 29 Juil 2016 - 12:20

[On considère qu'il est terminé et on ouvre un nouveau à mon retour? ]

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Un rendez vous s'il vous plait.  

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez vous s'il vous plait.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: