Partagez | 
 

 Notice me senpai !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 102
■ Inscrit le : 26/07/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Yuichi Satô
« Elève ; en 4ème année »
(#) Notice me senpai !  Mer 17 Aoû 2016 - 4:43


Ma mère.
A.
Réussi.
Son coup.

Certes, j'ai écrit et affiché cette annonce moi-même mais ça n'avait pas été de mon plein grès. Les ordres avaient été clairs : "SATÔ YUICHI, si tes notes ne s'améliorent pas VISIBLEMENT ce trimestre, tu ne revois pas tes guitares. CONFISQUÉES. Je veux que t'ais un avenir, moi, j'suis pas comme ton père ! [...] Tu vas mettre une annonce à ton école, j'ai même prévu un budget pour ça, donc ne me déçois pas. " Blablabla et tout de même un dernier "je t'aime" avant de partir.

Bref, je l'adore, et elle a raison. M'enfin je pense peut-être ça car elle menace de me séparer de mes bébés en fait, j'sais pas trop. J'ai donc mis ce p'tit mot doux :

Cherche un prof particulier : 4ème, 5ème années, étudiants ou personnels, faut juste que vous soyez bon un peu en tout. Ma mère peut vous rémunérer, avec supplément si j'ai la moyenne partout à la fin du trimestre.
Yuichi Satô, 4ème année


J'ai cru qu'il n'y aurait pas preneur, mais l'argent attire les convoitises faut croire. Un mec à lunettes, je n'ai pas retenu son nom, m'a discrètement pécho dans la classe pour m'dire qu'il allait prendre le job et m'a donné rendez-vous à la bibliothèque plus tard dans la journée. Franchement, j'ai déjà dû le croiser, un 5ème année je crois, il a l'air un peu chelou mais j'arrive pas trop à le cerner. J'crois qu'il veut rester discret sur ça, boah, on va pas le contrarier.

Bref, traînant du pieds, je passe la porte de la bibliothèque et vais m’asseoir à la première table qui se présente devant moi. Merde, j'ai oublié mon sac et mes affaires... Trop la flemme, doit bien y avoir de quoi faire avec tous les bouquins qu'y'a ici, non ? Ma tête ne tient plus seule, j'fatigue déjà alors je m'appuie sur une de mes mains en parcourant des yeux les étagères autour.

Pouah, j'ai jamais mis les pieds ici, c'est chaud !

Je sursaute, j'crois que le mec en question se tient derrière moi, j'espère qu'il a pas entendu ça, sinon il va vite aller plonger le nez dans des annonces pour aller faire des ménages. J'pense que ça serait plus simple pour lui que d'arriver à me rentrer des trucs dans le crâne...



---------------------------------

! Peux RP plutôt le w-e !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 508
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 294

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: Notice me senpai !  Mer 17 Aoû 2016 - 16:25

Notice me sempai!
√ Après les cours, dans la bibliothèque, le plus bel endroit au monde.
√ Où Isaak joue de nouveau au prof et que c'est très le moment awkward.
Avec Yuichi Sato
Bon, eh bien, me revoilà prof. Ca devient une manie quand je vois des annonces, même si je me fais un peu violence en me prenant seul la tête sur le mode « mais voyons Isaak,  si les gens le savent, tes parents vont le savoir, et ils ne vont pas aimer, tu vas avoir la hoooooonte, faudrait pas que le gens sachent que tu aimes faires de choses bien comme rendre service aux autres ». Tss. Les voix, je leur diraient bien de la fermer un peu. Enfin, le fait est que oui, j’aime ça. A force de tentatives et de retours positifs comme ceux de Aoi, peut-être finirais-je par prendre confiance et à l’avouer à mes parents. Hanz et Kuro gardent encore le secret pour le coup, et je compte sur la discrétion de mes « elèves » (avec d’énormes guillemets, je ne peux pas remplacer un vrai prof), bien  qu’on ne puisse pas empêcher les gens de parler.

En revanche, je ne suis pas après la rémunération proposée. Je ne suis pas un pro, je pense que c’est présomptueux de demander à être payé pour un travail qui pourrait ne pas être à la hauteur, et qui n’est pas celui d’un titulaire. Ayant réussi a trouver le demandeur, Sato (tiens, encore un), j’ai pu lui parler à part pour lui proposer de commencer à la bibliothèque à la fin d’après-midi. Nerveux comme à mon habitude, je vois que le blondin décoloré est déjà là lorsque j’entre dans mon endroit favori du campus. Quelques livres à la main, il ne semble pas m’avoir vu arriver, et je l’entends grognasser dans son coin. Qu’est-ce qui est chaud? Il ne fait pas lourd, aujourd’hui, pourtant. Ou alros je n’ai pas saisi ce qu’il voulait dire. Et est-ce qu’il vient d’insinuer qu’il n’a jamais fréquenté la bibli. Je cligne des yeux, lorsqu’il se retourne vers moi, et semble surpris que je sois déjà là.

« Euh… Bah, voila. »


Dis-je, à défaut de ne pas trouver mes mots pour dire «un « salut » ou un « bonjour ». Tant qu’à faire, je décide de m’asseoir direct, en posant mes livres sur le côté. Histoire d’un peu prendre les devants et de franchir l’étape embarrassante du « on fait quoiiiii?? », je prend ma poker face de façade, sourcils froncés malgré moi et voix la plus posée possible. Peut-être qu’un prof se présenterait mieux au préalable, pour ensuite laisser l’élève se présenter, mais, c’est l’étape que je zapperais toujours, je pense. Pas par désintérêt, mais juste car je suis un peu con.

« Bon, alors, qu'est-ce que tu as besoin de réviser, Sato? »
Je regarde autour de mon camarde, voyant qu’il ne semble ne rien avoir préparé. J’arque un sourcil, préoccupé et pas convaincu. « … Me dis pas que tu n'as rien apporté pour bosser…? »

Parce que là, je vais être très, très emmerdé. J’ai l’habitude de suivre les méthodes du programme, pour le moment, je ne peux pas improviser un cours comme ça, je n’ai aucune expérience.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 102
■ Inscrit le : 26/07/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Yuichi Satô
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Notice me senpai !  Ven 19 Aoû 2016 - 2:48


Je détaille l'allure du grand gaillard à lunettes désormais devant moi, sans spécialement relever son manque de politesse. Franchement, j'avais pas trop fait gaffe à son apparence quand il est venu me parler dans la classe, ça avait été bref et j'avais le regard fuyant du mec timide surpris dans son milieu naturel.

Du coup, j'me rends compte que ce mec a quand même une carrure impressionnante et un air super rigide. En même temps, toute personne inconnue m'intimide au premier abord, ça saoule, 'hem. J'ai peur, je sens que je vais souffrir, même les profs font moins coincés du bulbe.

Un sourire gêné sur le visage, je me racle la gorge et lui lance - parce que j'suis bien éduqué, moi- un petit  :

Yop.

Oops, il a remarqué que j'avais rien apporté, j'pensais pas que ça serait un soucis. J'hausse les épaules, mince, j'aurais dû me bouger avant qu'il arrive. Je pointe du menton les étagères derrière lui, et mal assuré, je lui demande :

Y'a des bouquins ici, non ? Ça l'fait pas ?

Ok, il va vraiment me prendre pour un con. J'ai vraiment besoin de lui, faut que je me ressaisisse. A cette pensée, je me redresse sur ma chaise, un peu trop exagérément peut-être et tente de prendre un air plus sérieux. Faut que je me mette dans la peau d'un intello pour que mon cerveau se prépare, un peu comme quand on se mouille la nuque quand on va rentrer dans l'eau, quoi.

Euhm, j'ai besoin de réviser...à peu prés tout. Sauf l'anglais j'pense...et la musique, ça, c'est cool.

Ma guitare me manque tellement... Je secoue ma tête : pas l'droit de penser à elle, là, sinon elle risque bien de m'être confisquée dans trois mois. Snif. En plus, j'vais pas m'sentir à l'aise avec ce gars là, il manque de boobs, ça aurait été plus motivant, hein. Quoique non, si c'est pour que ça recommence comme cet été... D'ailleurs, on sait jamais, je dois vérifier !

Et euh, ça va, t'es pas attiré par les hommes au moins ?

Parfois, j'me demande POURQUOI je ne réfléchis pas plus avant de sortir ce genre de chose. Roh, j'ai pas dû me mouiller assez la nuque.



---------------------------------

! Peux RP plutôt le w-e !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 508
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 294

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: Notice me senpai !  Ven 19 Aoû 2016 - 13:03

Notice me sempai!
√ Après les cours, dans la bibliothèque, le plus bel endroit au monde.
√ Où Isaak joue de nouveau au prof et que c'est très le moment awkward.
Avec Yuichi Sato
Bon, c’est pas si grave si il n’a rien apporté, effectivement, il y a tous les livres de cours ici-même, et on aura aucun soucis à s’en servir. Après un soupir discret, j’esquisse un signe de main pour informer Sato que ça n’a effectivement pas trop d’importance, tentant de calmer ma nervosité au passage :

« Si, ça ira. Mais, la prochaine fois -s’il y en a une-, apportes quand même tes cours, c’est toujours plus pratique pour voir ce qu’il y a besoin de bosser, et pour voir où sont tes lacunes. »

Et donc,  il lui faut tout réviser, à part l’anglais et la musique. Tant mieux, ce ne sont pas mes points forts. Enfin, si, le solfège ne m’a jamais posé de soucis, bizarrement, en revanche, niveau oreille et sensibilité musicale, n’y pensons même pas. Pour le reste, en revanche, autant être honnête avec lui.

« Ok. Pour ma part, je peux surtout t’aider en maths, en physique, en bio, en japonais, l’histoire, ça peut aller aussi, même si je serais pas du tout le meilleur prof. »
J’hausse les sourcils avant de poursuivre, résigné. « Par contre, pour la littérature et l’art plastique, oublies. »

Bref, voila, au moins, il est fixé sur les possibilités qu’il a avec moi. Je tente de tenir mon ton à peu près linéaire et pas trop désagréable à cause de mon trac -qui, j’espère, n’est pas trop visible-. Je jette un œil vers les rayonnages, prêt à aller chercher un bouquin pour commencer. Quoique Sato est déjà debout et l'air motivé, je pourrais lui demander d’y aller aussi.

« Du coup, si ça te va on peut commencer par-- Quoi? »


Si je suis attiré par les… Oh, putain, me dites pas que c’est reparti! Il m’a vraiment coupé la parole pour ça? Les gens veulent me faire perdre tout le peu d’espoir que j’ai pu récupérer envers l’humanité, ces derniers temps, ou quoi? Ma sexualité est-elle vraiment la seule chose qui les intéresse? Non, parce qu’à force, je vais simplement me faire une pancarte « je n’ai pas de zizi, fuyez », et la trimballer partout, pour clamer haut et fort que j’en ai rien à faire. Un mensonge aussi gros, ça devrait les calmer, non? Bordel, que ça m’énerve. Est-ce qu’il dit ça car il a peur que je lui saute dessus? .. On ne va même pas développer sur l’absurdité d’une telle pensée, et je ne veux pas savoir ses fantasmes bizarres. Redevenant bien moins aimable, je lui lance un regard noir accompagné d’un sourire cynique, avant de lui répondre, mauvais.

« T’en fais pas, je ne touche pas aux collégiennes, Sato. »

Je le fixe, pour bien lui faire comprendre que je parle bien de lui. Je m’emporte probablement bien trop, et il n’y est pour rien. Aussi, je m’en veux immédiatement de m’en prendre à lui de la sorte, et dévie le regard, honteux de mon attitude. Comment donner une preuve de ma bonne volonté en étant aussi imbuvable?

« Heum… je veux dire.. Ça n’a rien à voir avec le cours donc… »
Je me lève à mon tour. « Je vais chercher un bouquin. On commence par de la physique, ça te va? »

Fis-je, en partant après avoir entendu sa réponse. Une fois entre les étagères, je me facepalm avec force et me masse l’arrête du nez. Quel abruti. Je trouve le livre en un rien de temps et le rapporte une fois calmé et moins en colère avec moi-même, m’asseyant en silence, pour chercher mes mots.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 102
■ Inscrit le : 26/07/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Yuichi Satô
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Notice me senpai !  Sam 20 Aoû 2016 - 5:42


Comment ça, "s'il y en a une", de prochaine fois ? Voilà, j'le savais, j'ai eu l'air débile et il commence à vouloir esquiver une prochaine fois. Va falloir que je me rattrape... De toute façon, je ne sais pas si ça aurait été mieux avec mes cours : la plupart sont notés à moitié, et les autres pompés sur Sunny. J'ai vraiment merdé cette année. J'ai quoi dans la tronche, sérieux ?

No problemo, j’amènerai ça, désolé. Enfin, ceux que j'pourrais montrer en lui évitant l'infarctus...

Je vois, ce mec semble apprécier les matières plutôt scientifiques, j'ai comme l'impression qu'il les a cité par ordre de préférence. Au final, ça tombe plutôt bien : ce sont les matières que je peux le moins supporter, et dans cet ordre aussi, s'il vous plait. Je tuerais l'homme qui a décidé de l'utilité des mathématiques au lycée. Quelle horreur ! Quoiqu'il en soit, il faudra toujours que je trouve quelqu'un pour m'aider en littérature. En art plastique, je pense que si je fais plus attention à ce que déblatère le prof', je pourrais m'en sortir seul. Du coup, je me contente d’acquiescer d'un simple signe de tête.

Et puis là, question de trop. Je savais que j'aurais dû me taire, mais comme d'habitude, les mots sortent plus vite que je les pense. Bien sur que tout homme se sentirait vexé d'être pris pour un homosexuel, je le comprends ! Cela dit, ça n'était pas mon but, j'avais juste peur...de quoi au juste ? Qu'il me saute dessus ? C'est ridicule. Je rougis et me sens super con, encore plus quand il me traite de collégienne.

Waw, tout de même, il a l'air sous tension, c'est dangereux. Je dois me protéger et faire plus attention à ce qui sort de ma bouche, sinon je vais finir le cours en larme. Mais, au fait, ça veut peut-être dire qu'il touche aux collégiens, par contre ! Non, Satô, ne dit pas ça tout fort, ok ? C'est pas le moment. Je tourne mon visage sur le côté pour lui cacher au mieux un petit rire nerveux.

Je me retiens de te répondre une connerie ; et sache que ça veut dire que je te respecte beaucoup. Ça m'arrive jamais, d'habitude ça sort tout seul...comme du vomi.

J'ai paniqué, j'ai répondu n'importe quoi, enfin, un n'importe quoi vrai, mais c'est quand même complètement pathétique. Je ne crois pas que faire mon lèche-botte rattrapera les points que j'ai perdu, au contraire, même. Mais il me fait flipper aussi avec ses yeux de psychopathe là ! Il détourne le regard, s'adoucit un peu et revient au sujet de base : les cours. Comme il décide d'aller chercher un bouquin, je me rassois, tapotant des doigts sur la table.

Ça m'va oui.

En même temps, j'allais pas dire le contraire. Pendant que le 5ème année s'absente, je fais des exercices de respiration et je prie pour être moins idiot quand il reviendra. Quand celui-ci revient s’asseoir, je me force à lui sourire et toussote, un peu gêné.

Euhm, du coup...Est-ce que t'aurais une feuille et un stylo ? Histoire que je prenne des notes, sinon j'vais tout zapper.

Je rapproche ma chaise de la sienne, en la faisant glisser bruyamment contre le sol -sans faire exprès roh-. Y'a quelques "rooooh" et "chuuut" qui s'élèvent dans la pièce, et j'échappe le plus long soupire de toute ma vie. J'la sens pas cette fin d’après-midi !

Désolé, ça va, j'vais faire attention. Pas l'habitude de la biblio, moi.


---------------------------------

! Peux RP plutôt le w-e !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 508
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 294

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: Notice me senpai !  Sam 20 Aoû 2016 - 13:33

Notice me sempai!
√ Après les cours, dans la bibliothèque, le plus bel endroit au monde.
√ Où Isaak joue de nouveau au prof et que c'est très le moment awkward.
Avec Yuichi Sato
Je l’ai fait flipper, ou quoi? Merde, ça part mal, cette histoire, je retournerais bien faire une PLS entre les rayonnages, moi. Et euh… Ouhla, faut qu’il fasse gaffe avec le fayottage, le garçon, il lui en reste encore au coin de la bouche, là. On va éviter de le dire à voix haute. Au passage, en m’énervant, je vais certainement passer pour un gros homophobe. Enfin. Je soupire quand il finit son speech sur le respect qu’il semble avoir pour moi alors qu’il ne me « connaît » (avec des énormes guillemets) que depuis 5 minutes. La comparaison avec le vomi est crade, mais déjà plus naturelle que son discours forcé. Je tente d’aller enterrer la gêne et la hache de guerre, en essayant d’être un peu plus détendu dans mon ton :

« Je préfère que tu dises n’importe quoi que tu me lèches les bottes, vraiment. »


Mouais, on va dire que ça va. Mon but est pas de le faire fuir non plus. Maintenant que j’ai rapporté le bouquin, il me demande du matériel pour prendre des notes. Ah, oui, il n’a vraiment rien apporté, quoi. Pensait-il qu’on allait faire de la peinture avec les mains? Bah, j’en ai toujours en rab. N’étant pas avare à ce point, je lui passe de quoi écrire et quelques feuilles sans protester ni grogner, cela ne ferait qu’envenimer la situation que de faire une blague de « oh, bah, non, démmerde-toi ». Le prof doit se montrer plus mature que l’élève, pas faire copain-copain. Une fois de nouveau assis (sur une chaise bruyante), je commence à feuilleter les chapitres du bouquin de physique de 4ème année.

« C’est bon, arrêtes de t’excuser. »
Je reviens à la table des matières. « Est-ce que tu as une idée d’où tu t’en es rendu au niveau du programme de physique? » Je lui montre le sommaire que j’ai sous les yeux. « Tu pourrais me dire de quel chapitres tu penses avoir vus? En gros, bah, dis-moi ce que tu connais. Et, aussi, euh… Tu aimes la physique? Si non, pourquoi, quels sont les aspects qui te posent un problème? »

Trop de questions, Isaak, tu vas le perdre, ton élève. Je décide de me taire, en attendant patiemment que Sato prenne ses marques et me réponde. Puis, dans un sens, paraît-il que s’intéresser à la personne facilite le contact et peut donc rendre plus aisé de lui transmettre des choses… C’est adapté à ce que je connais moi aussi, mais on peut toujours tenter. Et puis, le 4ème année, semble du genre nerveux, je crois qu’il risque de partir en courant si je le brusque, alors, je vais tenter d’aborder les choses différemment, ça fait aussi partie de mon apprentissage.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 102
■ Inscrit le : 26/07/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Yuichi Satô
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Notice me senpai !  Dim 4 Sep 2016 - 17:35


Je me penche sur le livre quelques longues secondes, blocage total : je sais même pas où on en est bon sang ! Un mèche de mes cheveux tombe sur la table des matières et aussitôt je me déconcentre. Faudrait vraiment que je refasse mon balayage, il a jauni. Je secoue la tête et revient au sujet, je fixe Isaak et blêmit.

En fait, non, j'sais même pas où on en est. Mais qu'est ce que j'ai foutu ce premier trimestre ?! Atta...

Ma paume vient cogner mon front. Nul, nul, nul ! J'peux pas lui imposer ça, le pauvre. Jamais vu ça. Je prends le bouquin, le feuillette et me creuse le cerveau. BINGO. Ce mot me dit un truc "force", ouais, bon ça doit être plutôt récent.

La partie sur les forces et mouvements, j'ai déjà entendu ça quelque part. Mais les formules, là, j'ai l'impression de lire un langage extraterrestre.

Je me mordille la joue pendant que mes yeux parcourent la page concernée, qu'est ce que ça semble compliqué ! J'ai zero motivation, et en général dans ce cas, soit je m'endors, soit je révasse, mais impossible de me concentrer plus de cinq minutes. (et encore je suis gentil...) Je finis de répondre à ses questions, il est speed un peu hein ?!

Eh...bah non, j'aime pas les matières scientifiques, m’intéressent pas. Dis moi, à quoi ça va me servir dans ma vie ?

Je connais bien sur déjà la réponse : à RIEN. Mais pour n'importe quel métier "sérieux" -comme dirait ma moman- que je voudrais faire, il faut que je réussisse au lycée, et faut croire que ça passe par calculer des forces exercées sur des pendules et autres machins. J'ai comme une envie de me tirer une balle. Je m'essaie à lui demander :

Tu sais, si tu fais ça pour l'argent, on peut passer l'heure à rien faire, ma mère te paiera quand même...

J'hausse les épaules puis me laisse tomber en arrière sur la chaise, laissant à nouveau mon esprit s'échapper de la science.

De toute façon, j'crois que rien peut rentrer dans mon crâne à part des accords de guitare. Dis, tu joues d'un truc ?

Mon visage s'illumine, ça, c'est un sujet intéressant. Je plisse un peu les yeux, essayant d'analyser le brun. Hmmm... Plutôt pianiste. Ouais. Il a une tronche de pianiste. Je lui souris, préférant lui expliquer un peu plus la situation :

Honnêtement, j'ai passé l'annonce qu'à cause d'une menace ultime de ma mère. Elle me confisquera mes bébés si j'ai pas la moyenne. Genre, être musicien peut pas être un "vrai" métier pour elle...

Finissais-je par grogner plus bas.


---------------------------------

! Peux RP plutôt le w-e !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 508
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 294

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: Notice me senpai !  Lun 5 Sep 2016 - 2:32

Notice me sempai!
√ Après les cours, dans la bibliothèque, le plus bel endroit au monde.
√ Où Isaak joue de nouveau au prof et que c'est très le moment awkward.
Avec Yuichi Sato
Y’a du boulot, donc. Je risque pas de m’ennuyer, faut voir le bon côté des choses. Du coup, il semble culpabiliser de ne pas avoir été assez attentif en cours. Je vais pas le contredire, pour le coup : il ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Mais bon, il vaut mieux que je fasse preuve de patience plutôt que de l’enfoncer d’avantage. Puis, en cherchant un peu et avec quelques efforts, le voila qui finit par retrouver quelques souvenirs. Tout n’est donc pas perdu. Après, ouais, le gros du soucis semble être qu’il part déjà du fait que les formules et les trucs scientifiques ne rentreront pas dans son crâne. Il abandonne avant d’avoir commencé, quoi. Et ça, c’est tout de suite plus gênant. Si, de base, il n’a aucune envie d’étudier ni de s’améliorer, et le fait juste par obligation, ça risque d’être pénible. Je l’écoute en silence, mais tique au moment où il me parle d’argent. Sans m’énerver, je secoue la tête.

« Je fais pas ça pour l’argent. »
A quoi cela servirait de gagner des sous pour un travail que j’aurais même pas accompli au final? Je suis déjà assez gêné à l’idée d’être rémunéré.  « Pour les matières scientifiques, hm, certes. Je vais pas te contredire, ce qu’on apprend au lycée est franchement abstrait, et y’a très peu d’applications concrètes. » Je marque une pause. Je ne vais pas lui faire un discours de vieux con. « … Et la plupart des applications utiles ne sont faites qu’une fois qu’on sait tout le reste sur le bout des doigts, et ça peut-être pénible... Mais, heum, la bio, et la physique, par exemple, c’est quand même vachement utile pour, euh… bah, comprendre les phénomènes vivants, physiques, tout ce qui nous, euh… nous entoure, quoi. »

Waaaah… Puissant argument.. Gnn. Je ne sais pas si je suis très clair. Je me suis tu pour éviter de m’égarer dans des déclarations d’amour débiles à la science. Et puis, c’est manifestement pas ce qui intéresse Sato. En fait,  il a vraiment l’air passionné par un truc : la musique. Le fait que sa mère l’ait menacé s’il ne s’améliorait pas me donne envie de grincer des dents. Les parents sont tellement doués pour mieux savoir ce qui est bon pour nous, hein! Certes, pour avoir ce qu’on veut, il faut forcément travailler, et les études au japon ont cette sale habitude d’être bien moins « laxistes » qu’en occident, et plus élitistes. Quand il termine sur cette histoire de menace, et marmonne quelque chose que j’espère avoir mal entendu, car j’ai horreur qu’on sous-estime quelqu’un pour le fait qu’il veuille juste vivre sa vie comme il l’entend, et en faisant ce qu’il aime. Il n’y a pas de sous-métier, merde à la fin. Les vieux cons ne peuvent-ils pas arrêter de se la ramener alors qu’ils ont connu des galères similaires, il y a 30 ans?! Je soupire, avant de lui répondre, légèrement adouci, et plus compatissant que tantôt.

« Euh, pour répondre à ta question, non, je ne joue pas d’un instrument, mais j’aime bien  le solfège. Surement pour les similarités avec les maths. Toi tu fais, euh… De la guitare, c’est ça? »
C’est ça, les « bébés », dont il parlait? Hors du 4ème mur, c’est marrant qu’il me prenne pour un pianiste, comme c’est mon frangin, le pianiste. « Après, c’est pas parce que tu as du mal avec les autres matières qui t’intéressent moins que la musique, qu’il faut… enfin… partir perdant, tu- euh, tu vois. » Meh, on pourrait presque mimer des violons, là. « J-Je veux dire, euh, que dans les sciences, ont peut trouver des points communs avec tout, même la musique, c’est pour ça que c’est... bien..? »

Bordel, c’est super embarrassant, je déteste avoir ce rôle de moralisateur, d’ailleurs, ma voix se fait moins assurée petit à petit, et j’ai bien peur que cela s’entende. Mais bon, de cette manière, on pourrait trouver peut-être un moyen de l’intéresser, je sais pas, je tente des trucs. Je lui dirais bien aussi qu’il n’y a pas de sous-métier, que la vie est trop courte pour pas y faire ce qu’on veut, gnagnagna, mais ça ferait con, de commencer à ramener mes convictions dans le plat. Et je suis pas censé être un psy.

« Après, heum, je veux pas te forcer à bosser, comme je t’ai dit, je fais pas ça pour le fric. C’est à toi de voir si tu veux t’améliorer ou pas, et j’ verrais ce que je peux faire...  ‘Fin, j’essaierais… » J’hésite à enchainer avec la suite. « … C’est ta vie, tu décides. »


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 102
■ Inscrit le : 26/07/2016

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Yuichi Satô
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Notice me senpai !  Mer 5 Oct 2016 - 15:48

Pas ça pour l'argent ? Alors genre, il aime faire ça ? Enseigner à des débiles ? Boaf, c'est courageux, j'admire. Perso, j'aurais pas la patience. Y'avait cet élève, dont je m'souviens plus du prénom, qui voulait que je lui apprenne la guitare... Franchement, j'ai pas tenu longtemps. Puis, ses raisons étaient débiles "je veux savoir jouer pour draguer les meufs", non mais, même si j'aime bien ce côté piège-à-nana, ça ne peut pas être le but premier. La guitare, c'est la vie, man.

J'écoute attentivement ce qu'il me dit sur la science et ce à quoi elle sert, mais ça ne me convint pas du tout. Je sais pas, mon cerveau veut pas comprendre son utilité. Enfin, j'imagine que pour en arriver là, l'humanité en a eu besoin, mais pour moi, ça devrait être enseignés qu'à ceux qui voudront en faire un truc. C'pas mon cas, voilà...

J'entre-ouvre la bouche comme un bêta quand il répond enfin à s'il joue de quelque chose, nettement plus intéressé. Dommage, il n'en joue pas. Pis moi le solfège, je le connais par la force des choses (c'est à dire le cours de musique), mais j'ai appris sans, avec mon popa, au feeling. Encore une fois, bien que ça me plaise un peu plus de savoir qu'il y a un rapport entre la musique et les maths, ça ne me parle pas vraiment...

Bon, c'est vrai, ' s'en fout lui que je travaille ou pas, on se connait pas à la base. Donc, à moi de décider. Etre ou ne pas être inculte ? Telle est la question... Un doigt sur le menton exagérant ma réflexion, je commente, les yeux rivés au plafond :

Arf, j'suis pas spécialement mature, et j'crois que refuser de l'aide et d'apprendre, ça aggraverait mon cas.

Ouais, c'est vrai ça, tout le monde me dit que je suis un gamin couillon, faudra bien grandir un jour, j'imagine... Et puis...

En plus, imagine, quand je serais connu, je vais devoir faire plein d'interview, et si j'ai l'air vraiment bête, sans culture, je vais perdre des groupies...

J'ai à peine conscience que rien que d'ajouter ça, c'est très immature, d'ailleurs. Quand même, j'ai un petit rictus à l'idée que je vais prendre ma décision sur une remarque aussi débile. D'ailleurs, j'en rajoute une couche :

Bon, dans la télé-réalité sont vraiment cons et plein de gens les aiment mais j'ai pas envie d'avoir la réputation qui va avec.

Bah, c'est vrai quoi, avoir la réputation d'un sans-cervelle toute ma vie, c'est pas spécialement l'avenir que je souhaite. Surtout que je peux très bien être beau ET intelligent. Je me retiens de pouffer de rire à cette pensée, histoire de pas avoir l'air trop bizarre et me reconcentre d'un coup, tirant le livre à moi et pointant du doigt le cours sur les forces.

Bref, azy, réexplique moi...bah...tout sur ce chapitre là, j'pense qu'on va avoir un contrôle dessus bientôt.


---------------------------------

! Peux RP plutôt le w-e !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 508
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 294

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: Notice me senpai !  Lun 24 Oct 2016 - 15:26

Notice me sempai!
√ Après les cours, dans la bibliothèque, le plus bel endroit au monde.
√ Où Isaak joue de nouveau au prof et que c'est très le moment awkward.
Avec Yuichi Sato
Je l’écoute répondre et me présenter ses… heum, motivations. Je ne vais pas donner d’avis là-dessus, inutile de faire comme si je comprenais et pouvais étaler ma science sur quelque chose que je trouve honnêtement absurde et artificiel. Ce n’est que mon opinion et lui en faire part ne serait pas très délicat. Même si ça fait peut-être de moi un faux-cul. Plus sérieusement… les musiciens en devenir pensent-ils tous en premier lieu à leur succès, ou plus encore, à la manière dont les gens vont les percevoir? Avoir l’air beau, bête,  intelligent… En quoi est-ce que cela importe? On est tous le débile de quelqu’un, de toute manière. Dans tous les cas, je garde le silence, ne sachant pas vraiment quoi lui dire, comme je n’ai pas l’impression qu’il quémande des encouragements. Et même si c’était le cas, il n’est pas tombé sur la bonne personne pour lui dire ce qu’il veut entendre. Quand il semble avoir fini, je me contente de hausser les épaules, et de marmonner, plus embarrassé que lassé :

« Hmph… J'te dirais qu'on peut juste pas tout avoir du jour au lendemain. »

Je ne vais pas tellement au bout de ma pensée, comme je pense qu’il comprendra seul. La vie est courte, mais la route est longue et usante par moments. Néanmoins, ce qu’il y a au bout vaut le détour. Il faut travailler dur et faire preuve de compassion et de patience envers soi-même pour atteindre ce que l’on désire, tout en évitant de se fermer au monde extérieur. Dans tous les cas, Sato recentre mon attention sur le bouquin, et cela à le mérite de me remettre dans des pensées moins envahissantes.

« Ok. Donc… Ce cours c’est pas sorcier, en plus, si ça te rassure, tu n’auras qu’une ou deux formules à apprendre en pratique, et je pourrais te donner une technique pour simplifier. Enfin, déjà, je vais te redire à quoi tout ça correspond. »

Je me lance donc dans une réexplication la plus simple possible du cours sur les forces et le mouvement. Cela me fait assez plaisir de retrouver ce cours, car c’est une des bases les plus importantes et intéressantes. Aussi, je fais de mon mieux pour rappeler à Sato à quelle valeur correspond chaque terme de la formule, en lui notant un mémo sur une feuille volante, histoire que ça lui serve de fiche. Je lui précise ensuite que je ne lui ferais pas le reste de ses fiches de cette manière, et qu’il devra se débrouiller lui-même, car je ne suis pas dactylo. Je pense ne pas trop mal me débrouiller, il y a de la route à faire et du retard à rattraper, mais si « mon élève » fait également ses propres efforts, il y aura des résultats positifs à la clé. Je tente de faire au mieux pour répondre aux questions de manière, et en m’armant de patience. Au final, le temps passe vite, et c’est la sonnerie qui me ramène à la réalité. Par réflexe, je regarde ma montre.

« Bon. J’imagine que ça fait déjà un bail que je te fais cours, et j’ai aussi des devoirs à faire. Prends le temps de relire tout ça, et si tu as des questions, fais m’en part. On a encore un petit quart d’heure devant nous, si ça te convient. »



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Notice me senpai !  

Revenir en haut Aller en bas
 
Notice me senpai !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps-
Sauter vers: