Partagez | 
 

 Second Rendez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Second Rendez-vous  Mar 30 Aoû 2016 - 13:09

Voila. Le délai était écoulé entre les deux rendez vous. Le délai n'avait rien de réglementaire, c'était celui dicté par le manque de courage. Elle avait une tenue bien plus colorée que la fois précédente. C'était moins austère, plus vivant, peut être un peu trop coloré d'ailleurs. A l'image de la tempête qui l'agitait. Elle en avait des choses à dire. Les signaux étaient contradictoires, elle ne savait pas quoi penser, et elle avait plus que jamais besoin de deux choses. Le secret d'une part, et la confession de l'autre. Elle trépignait devant la porte, attendant que les secondes daignent se presser et les heures indiquer celle de son rendez-vous. Calme toi. CAlme toi. Echec.

Qu'on la voie attendre devant la porte ne l'inquiétait plus, elle avait trouvé un bien meilleur motif pour se torturer inutilement. Ah sentiments, quand vous nous tenez. D'ailleurs, qui tenait l'autre, elle n'en avait aucune idée. Mais elle était si impatiente, sur le point d'imploser qu'elle aurait pu en devenir désagréable. Comme au lycée. Comme pendant cette période qu'elle faisait de son mieux pour effacer de sa vie, de sa mémoire et de tout ce sur quoi elle pouvait l'effacer.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Second Rendez-vous  Mer 31 Aoû 2016 - 19:22




Second rendez-vous [de Kiyomi Kato]




Déjà une semaine depuis le précédent rendez-vous. Jakob espérait que mademoiselle Kato ait mis ses conseils à profit et qu’elle revienne avec de bonnes nouvelles. L’heure approchait et Jakob faisait en sorte d’être déjà prêt pour commencer. Cela fait, il alla tranquillement ouvrir la porte, ne sachant pas si elle était présente. Quelle surprise de la voir déjà là, un peu en avance. Il lui adressa un large sourire.

« Bonjour mademoiselle, je ne pensais pas vous voir si tôt! Entrez donc. »

Il la trouvait encore une fois bien habillée, et avec plus de couleur que la dernière fois. Peut-être cela augurait-il une meilleure humeur que la dernière fois, peut-être avait-elle donc eu du succès avec sa séance d’excuses auprès de son collègue? Jakob l’espérait, après tout la femme serait beaucoup plus à l’aise en l’ayant fait.

Comme la dernière fois, il lui indiqua de s’asseoir pendant qu’il fermait la porte et allait récupérer son dossier, qu’il avait déjà un peu révisé avant d’aller ouvrir la porte.

« Comment allez-vous aujourd’hui? »

L’Allemand alla prendre place devant elle avec un nouveau sourire, toujours pour la mettre en confiance. Et comme il était déjà prêt à commencer, il le lui proposa, tout simplement :

« Nous avons quelques minutes d’avance, pourquoi ne pas en profiter et s’en servir? Si vous le voulez bien, évidemment. »

À elle de décider si elle préférait attendre quelques minutes ou non.  Peut-être avait-elle besoin de se mettre les idées en place avant de commencer la séance.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Second Rendez-vous  Ven 2 Sep 2016 - 13:54

Elle respirait, certes, mais ce n'était pas glorieux. C'était saccadé, un peu désordonné, mais surtout franchement angoissé. Mais pas le même type d'angoisse que la première fois, non, elle était stressée un peu comme cette adolescente qui vient d'offrir son premier baiser et qui ne sait pas si elle doit être ravie ou dégoûtée. Et pourtant, des baisers, il y en avait-eu deux ou trois. Pas beaucoup plus, mais entre deux et cinq de sûrs. Mais non, ça lui avait fait la même chose que le premier, du moins ce qu'elle pensait se souvenir du premier. Mais là n'était pas la question, elle devait en parler pour ne pas exploser. Et il sortit de la porte. Thomas ne pouvait pas passer, il était déjà parti, depuis peu de temps, mais elle ne le croiserait plus. Cette idée la rendait heureuse par lâcheté et triste à cause de tout le reste. Elle lui sourit et ne se fit pas prier.


Bonjour Herr Müller ! J'espère que je vous ai manqué !


Elle lui adressa un clin d'oeil et entra rapidement, non pour ne pas être vue, mais surtout pour pouvoir lui dire rapidement ce qui avait bien pu se passer. Elle s'assit, souriant nerveusement, mais souriant tout de même.


Et bien..Pas trop mal. Beaucoup mieux même! Et vous?


Prendre du temps? Oh non, attendre l'heure du rendez-vous avait déjà été très difficile. Elle essaya de se calmer, de répondre avec un peu moins d'énergie, mais on pouvait sentir que c'était délicat.


Puisque ça n'a pas l'air de vous déranger, commençons ! Je.. Je l'ai revu. Et, je me suis plus ou moins excusée.


Et surtout, elle avait l'impression de régresser de seconde en seconde. Plus elle se rapprochait de la révélation. Son débit de parole s'intensifia au fur et à mesure

Parce que..enfin je suppose qu'il m'a pardonnée parce que. .Enfin, il n'avait pas le choix, il a été obligé de me revoir. ..Parce que..Enfin, il est très serviable, et..Enfin peut être qu'il ne voulait pas mais il n'a pas eu le choix et ..Enfin, il m'a aidée, et je sais pas, j'ai craqué, je ne voulais pas qu'il parte, tellement que j'en ai saboté tout mon spectacle. Et c'est pire encore, j'ai failli me faire mal. Genre me prendre TOUT le décor sur la tronche et.. Fin, j'aurais pu lui dire de rester, mais bon, il y a quelqu'un dans sa vie, et je..Fin, quand il est à côté je n'arrive pas à réfléchir, et puis je m'en voulais mais..Et vous avez dit de noter, et d'essayer de se faire pardonner et.."


Elle réalisa qu'elle avait peut être l'air un peu hystérique. Elle s'arrêta net. Les yeux un peu plus écarquillés que d'habitude. Ils reprirent leur forme normale, elle inspira profondément.

Et on s'est embrassés.

PAF

Et je suis encore plus perdue! Parce que bon..Il a quelqu'un...Vous..Vous comprenez le soucis? Et la il est parti, alors je tourne en rond. Tout ça tourne et tourne. Et je ne vois pas d'autre solution que de dire que c'est ni bien pour lui, ni pour elle, ni pour moi. Que c'était une erreur..Mais..Mais ça me coûte tellement. C'est difficile d'être LA personne raisonnable, fiable et responsable tout le temps..J'aimerais tellement pouvoir être lâche.

Soupir.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Second Rendez-vous  Sam 3 Sep 2016 - 16:29




Second rendez-vous [de Kiyomi Kato]        p.2




Le commentaire de l’enseignante le fit rire un peu. Elle semblait aller mieux et cela rassura le psychologue, qui l’avait vue plutôt nerveuse la dernière fois. Les preuves s’accumulaient pour que la balance penche en direction d’une réussite dans sa séance d’excuses. Mais bien vite, Jakob remarqua les indices que mademoiselle Kato allait probablement lui déballer toute une histoire.

Il hocha la tête lorsqu’elle accepta de commencer, et il se prépara à noter certains détails pour être sûr de suivre. Et il avait tellement vu juste. Kiyomi se mit à lui raconter en rafale ce qui s’était passé lors de sa rencontre avec le collègue qui avait eu la malchance de se prendre un dossier… jusqu’à ce qu’elle s’arrête brusquement juste avant ce qui semblait être la finale de son histoire, le moment que le psychologue attendait le plus. Ce ne fut pas du tout ce à quoi il s’attendait.

Elle venait de lui dire qu’ils s’étaient embrassés? L’Allemand fit tout pour cacher sa surprise et rester le plus professionnel possible,  parce que sa cliente n’en avait pas fini là et le flot de paroles avait repris. Si bien qu’il en oubliait de noter alors qu’il l’écoutait parler. C’était beaucoup plus important de lui prêter une oreille attentive plutôt que de tout noter sous son nez.

Elle soupira finalement, et l’homme récapitula rapidement dans sa tête, en profitant pour écrire rapidement quelques mots dans sa langue. Ses dossiers étaient la plupart du temps rédigés en japonais – pays oblige-, mais ses notes basculaient parfois en allemand lorsqu’il voulait aller plus vite.

Jakob releva enfin les yeux vers elle avec un léger sourire.

« Est-ce que je peux vous poser une question risqué? »

Il attendit son accord, poursuivant ensuite :

« Qu’est-ce qui vous fait affirmer avec certitude que votre collègue a déjà quelqu’un dans sa vie? »

Parce que là, elle était passée d’une histoire détaillée, à un baiser, puis directement dire qu’il était casé. Un baiser arrivait généralement avec une raison, et quand bien même ce collègue avait quelqu’un  dans sa vie, peut-être y avait-il anguille sous roche.

Comme toujours, Jakob voulait la faire réfléchir, lui faire réaliser qu’elle sautait peut-être parfois rapidement aux conclusions, sans trop la brusquer non plus.

« Je vous félicite pour votre accomplissement. Vous avez osé lui faire face, même si cela ne s’est peut-être pas passé comme vous l’attendiez. Ça se sent dans votre attitude générale, vous semblez plus à l’aise que la dernière fois. »

Malgré cela, il sentait que quelques détails devaient encore être réglés.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Second Rendez-vous  Mar 6 Sep 2016 - 18:38

C'était un comble qu'elle qui manquait tant d'air lorsqu'il n'était pas la ait pu enchainer autant de phrases sans tomber dans les pommes. Mais elle n'allait pas s'en plaindre, ça aurait pu être dans l'autre sens. Mais heureusement que non. Elle avait tout déballé sans réfléchir. C'était d'ailleurs très rare de sa part de ne pas réfléchir. Mais parfois, ça avait besoin de sortir, tout avait besoin d’exister. Et quel meilleur endroit que le bureau d'un psychologue payé pour rester silencieux et fermer les yeux sur les petites fautes qu'on commet tous par orgueil. jakob avait eu la décence de ne pas l'interrompre, disons même l'intelligence de ne pas le faire. Un mot et toute cette énergie folle aurait disparue en un souffle.

Ses fauteuils étaient plutôt confortables, c'était assez rare dans les établissements. En général les bureaux étaient équipés plutôt rudimentairement. Enfin elle n'allait pas s'en plaindre non plus, elle n'était pas sensée passer beaucoup de temps dans les locaux des autres professionnels de l'établissement, et certainement pas celui la. Elle avait passé des tests psychologiques et tout était bon, elle n'avait arnaqué personne. Elle était à sa place. Au moins autant que les autres. Il demanda s'il pouvait poser une question, elle l'y autorisa d'un hochement de la tête.

La question provoqua deux choses: sa main se resserra contre le tissus de sa jupe lentement mais très certainement, et ses félicitations passèrent complètement sous silence. Mode mémoire. Elle vivait presque la scène de nouveau, cette douloureuse scène ou tout s'était cristallisé, ou la tragédie de son histoire prenait sa source. Elle resta un bon moment entre les deux.

"Disons que.."

Oui tu en es certaine.

"Quand on s'isole pour une conversation et qu'on termine par un je t'aime, ça laisse quand même peu de place au doute..Non?"

Dites moi non...Même si je sais que si.





---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Second Rendez-vous  Ven 9 Sep 2016 - 7:06




Second rendez-vous [de Kiyomi Kato]        p.3




Et la voilà qui figeait. Jakob savait bien que sa question était risquée, mais tout de suite s’imaginer des choses sans vraiment demander de quoi retournent les actions, il peut y avoir un gouffre entre la réalité et ce que l’on s’invente par peur de demander. Mademoiselle Kato resta silencieuse un bon moment et le psychologue crut bon de lui laisser tout le temps dont elle avait besoin pour lui répondre. Jusqu’à ce qu’elle lui lance l’explication qui lui confirma ce qu’il pensait : elle avait créé tout un scénario sans oser demander.

Et Jakob comprenait. Qui avait envie de demander qui c’était si l’interlocuteur ne le disait pas lui-même? Et dans une telle situation? Il secoua négativement la tête, très légèrement, pour appuyer sur sa question finale, avant de sourire pour lui donner de nouvelles pistes, le tout en cherchant à la faire réfléchir sans la froisser.

« Je ne connais pas grand-monde qui ne s’éloignent pas pour discuter au téléphone. S’isoler est un réflexe tout à fait normal, pour préserver l’intimité de la conversation ou pour mieux se concentrer sur celle-ci. »

Et pour qu’elle comprenne aussi que les "je t’aime" ne sont pas réservés uniquement à l’élu du cœur, le psychologue ajouta :

« Il ne faut bien sûr pas écarter directement qu’il puisse s’agir d’une conjointe ou d’un conjoint, mais il faut aussi penser à la possibilité que ce soit un membre de sa famille proche. Savez-vous s’il a des frères ou des sœurs, ou alors des parents dont il est proche? »

Bien sûr il demandait comme ça, il n’avait aucune idée si sa collègue en connaissait beaucoup sur cet autre collègue, et probablement que non pour voir les hypothèses qu’elle se faisait. Enfin peut-être que la conversation qu’elle avait eue avec le collègue mystère pouvait lui donner des indices à elle, qu’elle pourrait utiliser pour rectifier ses idées.

Il ne pouvait pas la forcer à mettre au clair cette histoire, mais il avait moyen de lui faire valoir les avantages à s’intéresser, sans indiscrétion abusive, à son collègue.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 794
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 36


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Second Rendez-vous  Mar 13 Sep 2016 - 23:12

C'était toujours pareil. Elle n'était absolument pas capable de faire la part des choses. Elle le faisait très bien pour les pièces de théâtre et pour le travail, mais pour les choses personnelles zéro. Et vous me direz, on lui avait déjà beaucoup dit d'ailleurs "pourquoi tu ne fais pas comme si c'était une pièce"? Oui mais non. Si c'était aussi simple le monde entier serait heureux. Elle en avait lâché pas mal, c'était vital, sans ça elle aurait explosé, purement et simplement. Trop d'émotions, trop à gérer, trop de choses qui allaient dans tous les sens. Elle n'avait jamais réussi à faire la part de ces choses là et de toute évidence ça n'allait pas commencer tout de suite. Cependant il avait très bien fait de ne pas l'interrompre, elle aurait tout bloqué de toute façon.

Il était bon en tant que psy, c'était indéniable. Il était très bon. Un bon soutien et surtout une très bonne oreille. Si elle pouvait, elle le recommanderait chaudement sans hésiter. Elle ne savait pas si c'était parler, ou lui qui lui faisait le plus de bien. Etais-ce vraiment important. Grande question. Elle n'avait pas besoin de cette réponse. Une de plus pourrait l'embrouiller. Dans sa tête, tout était déjà bien défini. C'était fini et il s'était passé des choses qui n'auraient jamais du se passer. S'éloigner au téléphone, c'était normal. Mais Je t'aime, c'est quand même je t'aime ?! Elle s'efforça de rester calme mais elle bouillonnait. Elle hocha la tête, silencieuse. La suite lui fit faire la moue.

"De la famille?"

Elle n'appelait jamais sa famille, il ne lui était jamais venu à l'idée qu'il puisse être proche d'une hypothétique famille. Mais ça ne ressemblait pas à un jeu t'aime fraternel.

"Hmm.. De toute façon je ne peux pas lui demander, il est parti quelques jours..Quelques semaines peut être..."

Elle fit la moue.

"C'est si compliqué les relations humaines. Si ça se trouve en plus vous l'avez eu en rendez-vous et il vous a parlé de moi haha."

Ca serait aussi ironique que le comble.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Second Rendez-vous  Lun 19 Sep 2016 - 3:42




Second rendez-vous [de Kiyomi Kato]        p.4




Et la réponse fusa, telle une question. Elle n’avait pas l’air convaincue. Du moins… elle ne semblait pas vouloir se dire que cela pouvait être autre chose que l’âme sœur de son collègue. Elle en avait parfaitement le droit, mais Jakob était d’avis qu’il fallait creuser un peu avant de sauter aux conclusions. Il n’allait évidemment pas insister jusqu’à la forcer à croire son hypothèse, mais il allait très certainement faire comme d’habitude et la travailler suffisamment pour qu’elle reparte avec de quoi réfléchir sérieusement.

Elle lui annonça qu’il était parti quelques jours, voire quelques semaines. Cela concordait avec le départ en Australie de son ami, mais Jakob ne fit pas directement le lien. S’il lui était effectivement arrivé quelque chose de ce genre avec l’enseignante de théâtre, le surveillant en aurait peut-être parlé, ou cela aurait paru dans son attitude. L’Allemand ne connaissait pas suffisamment Thomas non plus, mais l’établissement était tellement grand que plusieurs membres du personnel pouvaient s’absenter en même temps pour diverses raisons.

Le dernier commentaire de sa cliente le fit sourire. Pour cela, elle avait tout à fait raison… mais il y avait des moyens de les faciliter, les relations humaines. Jakob se permit toutefois de la mettre au courant, parce qu’une telle information ne le compromettait nullement et ne brisait aucun secret professionnel :

« Alors si cela peut vous rassurer, je peux vous dire que non, encore personne ne m’a parlé de cet incident. Cela ne veut pas dire que cette personne n’est pas mon client, je ne sais pas qui c’est. Par contre, si c’est le cas, peut-être est-il plus réservé et avait un autre type de problème plus urgent à régler. »

Et c’est là qu’il pensa à un des surveillants qu’il suivait, qui avait la vie un peu dure au quotidien, mais l’homme ne lui avait jamais mentionné une telle chose en plus que ce dernier ne semblait pas en une période pour adresser des mots d’amour de ce type à quelqu’un.

Pour ne pas s’étendre sur le sujet, il reprit gentiment en lui rappelant sur quoi ils travaillaient juste avant :

« Enfin oui, je pense que ce "je t’aime" pouvait être destiné à un membre de sa famille. Ne vous triturez pas trop l’esprit inutilement avec cette histoire, sans réponses vous ne parviendrez qu’à vous faire du mal. »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Second Rendez-vous  

Revenir en haut Aller en bas
 
Second Rendez-vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: