Partagez | 
 

 [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 169
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 28

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Mar 8 Nov 2016 - 11:31

Samedi 27 septembre 2014 – 14h05

Isley marchait dans les rues de Kobe à la recherche du café que lui avait conseillé un collègue. Elle avait donnez rendez-vous là à un élève de cinquième, Isaak Schwartz, qui cherchait déjà une université pour continuer ses études. Elle retenue le nom de l'élève en l'écrivant sur un bout de papier. Il lui avait demandé des conseils sur l'entrée de l'université, mais elle n'avait rien préparé, ne s'étant pas vraiment attendue à ce genre de question. Elle lui avait donc dit qu'elle y réfléchirait et lui avait donné rendez-vous dans un café afin de pouvoir en parler plus longuement sans être dérangés par les conneries ou autres. Sa fille était chez une baby-sitter le temps de son rendez-vous. Pas qu’Isley ne faisait pas confiance à ses nouveaux colocataires, mais juste que Kinoko ne s’y était pas encore habituée, se demandant pourquoi sa mère n’était pas retourné vivre avec son père malgré les nombreuses explications de la jeune femme. La fille avait donc été laissée dans les soins d’une étudiante.

Regardant sa montre, la femme jura contre son retard. Elle ne connaissait pas encore tout à fait le coin, étant arrivée depuis seulement trois semaines. Elle tourna la tête de tous les côtés, cherchant encore et toujours le café lorsqu’elle l’aperçut. Là. Et le lycéen l’attendait devant. Démontrant ses capacités athlétique – quasiment inexistantes- elle courut jusqu’au jeune garçon et s’arrêta devant lui à quelques centimètres.

- Bonjour Schwartz-san. Je m’excuse pour le retard, je me suis perdue dans les rues. Je ne connais pas encore tout à fait le coin. Rentre, c’est moi qui t’invite.

La jeune professeur précéda le lycéen et lui indiqua une table pour quatre personnes. Une fois installée sur une banquette plutôt confortable, la jeune femme sortit de sa sacoche plusieurs prospectus et plusieurs dossiers ainsi que des feuilles volantes, dans le silence, lorsque le serveur arriva pour prendre sa commande.

- Je vous prends une bière, et toi Schwartz-san, tu prends quoi ?

Une fois les commandes faites, la femme repris son organisation dans le silence et s’arrêta lorsque tout fut en ordre et bien organisée comme elle le souhaitait. Ensuite, elle tourna son regard vairon sur son élève.

- Donc, je récapitule ta demande. Tu voulais avoir des informations sur des écoles universitaires scientifiques, c’est ça ? Je t’ai apporté celles auxquelles je m’étais intéressée moi-même, elles sont à Tokyo, donc je ne sais pas si ça t’intéressera quand même.

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.


La chimie, c'est vraiment pas facile


Dernière édition par Isley I. Rosenthal le Lun 12 Déc 2016 - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 661
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 41

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Mer 9 Nov 2016 - 12:25

La préparation, c'est le plus important !
√ Samedi 27 septembre 2014 – 14h05.
√ Où Isaak va dans un café avec sa prof pour poser un peu trop de questions.
Avec Isley I. Rosenthal
Attention, ce post risque de contenir une forte dose de chignage et de niaiseries. L’auteure de ce post conseille donc fortement aux personnes ayant de fortes réactions allergiques (telles que des éruptions cutanées aigues ou des vomissements), ou autres signes d’aversion (très compréhensibles) à ce type de contenu, d’aller lire d’autres posts, comme par exemple, le RP de Thomas et Kiyomi ou celui de Lavender et Anoki.

Oser rassembler ce qui nous reste de courage pour demander de l’assistance à une prof dont on respecte le travail, c’est déjà une performance, dans mon cas. Accepter le fait qu’elle nous estime assez (comme un élève, hein, je me donne pas tant d’importance) pour dire « oui » et nous rendre service, c’est une autre performance (j’ai encore du mal à y croire, vu comme poser mes questions dans l’ordre n’a pas été catastrophique, cette fois). Je ne raconte pas ça pour me lancer des fleurs, car tout ça va vite se saboter, quand j’avoue en cet instant que je prendrais bien mes jambes à mon coup pour éviter d’assumer. Retrouver Rosenthal dans un environnement pas très formel me trouble déjà, et en plus, je ne peux m’empêcher de surveiller mes arrières, car sait-on jamais, peut-être que ma mère-dragon va surgir de derrière le buisson pour me demander ce que je fais là (maintenant que j’y pense, cette image mentale est extrêmement drôle). Car, non, je n’ai pas encore parlé du fait que je commence à préciser mes décisions pour l’an prochain aux parents. Je les mettrais simplement devant le fait accompli, après avoir effectués toutes les procédures que je peux terminer moi-même, et ils seront bien forcés de me prendre un peu au sérieux. Oui, je sais, bonjour le drama. En plus, c’est pas comme ça que je vais me détendre en attendant l’arrivée de Madame Rosenthal.

Après avoir consulté ma montre, et en constatant le léger retard de la professeure de bio, je commence à me demander si je ne me suis pas trompé de lieu. Encore heureux qu’elle finisse par arriver, car sinon, j’aurais recommencé à tergiverser inutilement! Si je suis toujours tendu à l’idée de ce rendez-vous inhabituel en extérieur (même si ce genre d’informalité fait du bien, dans ce pays  d’exigeants coincés du bulbe), ça m’a évité de me faire des centaines de films sur mon potentiel foirage. J’annule pour une fois mes « euh, ah, oui, oh, uh » pour lui répondre en forçant la spontanéité. Sérieux, comment ils font, Cuesta, Summer, et Gotô, je devrais leur demander des cours.

« Bonjour, Mada—euhm, Sensei. ‘Vous en faites pas pour ça. »

Bon, on va faire comme si on avait rien entendu. Par contre, quand j’entends, « je t’invite », je ne peux ne pas réagir avec un :

« Euuuuh, attendez, c’est.. ? »

C’est trop tard. En la suivant, afin de lui faire entendre que je suis gêné de me faire inviter, me voila assis dans le café et on me demande de commander. Je pince les lèvres en faisant la moue. J’aurais l’occasion de payer ma part à un moment où à un autre, si je me débrouille pas trop maladroitement. Déjà que j’ai fait se déplacer la prof juste pour ma poire, c’est la moindre des choses de ne pas laisser tout ça à ses frais. Je l’entends commander une bière, puis c’est mon tour. C’est vrai qu’on est au japon, je ne peux pas commander d’alcool, à 18 ans. Si on était dans notre pays natal, j’aurais imité la jeune professeure, mais il va falloir m’en passer raisonnablement.

« ..Un café, alors. Mais je paierais au moins pour ma part, j’insiste, ça me gêne que vous m’invitiez. Sans vouloir vous vexer, hein. »


Je fais de mon mieux pour ne pas en faire trop. Il faut trouver l’équilibre entre la franchise et la mesure. Bref, Rosenthal va droit au but, et je me tais pour observer les documents et l’écouter. Eh bé, en plus, elle s’est renseignée de son côté. Je ne lui en  demandais pas tant, mais c’est la classe. Respect Roroz’, respect total. M’enfin, c’est pas une raison pour rester là, à la regarder comme une carpe.

« …Merci pour tout ça. Je n’ai pas vraiment d’exigences particulières pour l’endroit, je ne sais pas bien où j’ai des chances d’êtres accepté, de toute façon. Dans tous les cas, c’est une bonne chose si je peux considérer plus de possibilités, j’ai même commencé à me renseigner pour des établissements situés en Allemagne. »

Mais soyons honnêtes, je ne vais pas raconter ma vie à la prof, mais j’ai conscience que je ne partirais probablement pas de Kobe avant la deuxième, voir ma troisième année d’études supérieures. Car je veux bosser pour gagner moi-même assez pour ensuite me diriger vers ce que je veux. Hors de question de faire des réclamations d’enfant de riche à mes vieux, même si c’est encore une histoire de fierté mal placée.

« En fait, je voulais surtout vous demander ce qui est attendu comme niveau, et comme travail dans ce type d’études scientifiques, et pour les éventuels concours. Je veux mettre toutes les chances de mon côté, et en savoir un maximum à l’avance pour me préparer… Enfin, pour tout vous dire, je dois encore convaincre mes parents, et c’est pour ça que je vous demande tous ces trucs. »


Le chat est sorti du Grosaak sac, comme on dit.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 169
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 28

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Mer 9 Nov 2016 - 14:19

La jeune femme ne s'offusque pas lorsque l'étudiant rétorque qu'il préfère payer sa part. Elle se contente de hausser les épaules, lui répondant un "comme tu veux". Devant le tas de papiers, Isaak semble un peu gêné, alors que la jeune professeur ne le remarque même. Par contre, elle est surprise quand elle entends l'élève avouer qu'il cherche des université même en Allemagne. Voilà qui ne doit pas être facile, en même temps, elle se doutait bien qu'il était d'origine étrangère, comme elle. La seule différence, c'est que la jeune femme n'avait jamais mis les pieds dans le pays natal de sa mère et de sa soeur, contrairement au jeune homme face à elle. Du moins, elle suppose que lui y a mis les pieds. En tout cas, la prof l'encourage à continuer ses recherches.

« En fait, je voulais surtout vous demander ce qui est attendu comme niveau, et comme travail dans ce type d’études scientifiques, et pour les éventuels concours. Je veux mettre toutes les chances de mon côté, et en savoir un maximum à l’avance pour me préparer…»

Isley ne répondit pas tout de suite, le serveur apportant les  boissons. Il déposa la bière et le café sur un coin de table libre et peu après son départ, la jeune femme versa sa bière dans son verre avant de reporter son attention sur son élève.

- Eh bien, tout dépend de la matière scientifique que tu souhaites faire. Parce que les sciences sont divisées en plusieurs branches, mais ça, tu dois déjà le savoir, non ? J'ai étudié à l'Université de Tokyo, donc ma seule expérience, c'est celle-là, je ne sais pas comment fonctionnent les autres. tout ce que te demandera l'université, c'est d'avoir fait suffisamment de cours et de rédiger un mémoire. En guise de matières, tu choisis celles que tu veux. Disons qu'il faut aimer la recherche.

Là, la jeune femme s'arrêta de parler histoire de boire un peu lorsque son téléphone sonna. Sans doute la baby-sitter de sa fille. Après s'être excusée, Isley dégaina son portable et regarda le message qu'elle avait reçu. Un rapport de l'étudiante disant que sa fille ne cessait de se plaindre de son ennui. La jeune mère répondit qu'elle avait des devoirs à faire. Avec un peu de chance, elle aurait la paix jusqu'à la fin de son rendez-vous.

« Enfin, pour tout vous dire, je dois encore convaincre mes parents, et c’est pour ça que je vous demande tous ces trucs. »

La jeune femme releva la tête et rangea son téléphone, un sourcil d'haussé. Tiens ? Pour elle, qui avait toujours été soutenue dans ses études par ses parents, ça lui semblait logique de parler de problème d'orientation avec ses parents. Enfin, pas pour tous le monde visiblement.

- Convaincre ? Tu n'as pas mis tes parents au courant de ton souhait d'étude ? Tu sais au moins ce que tu veux faire plus tard ?

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.


La chimie, c'est vraiment pas facile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 661
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 41

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Mer 9 Nov 2016 - 15:28

La préparation, c'est le plus important !
√ Samedi 27 septembre 2014 – 14h05.
√ Où Isaak va dans un café avec sa prof pour poser un peu trop de questions.
Avec Isley I. Rosenthal
J’écoute attentivement les réponses de Rosenthal, tout en commençant à ajouter un peu de sucre à mon café. Je mange le chocolat noir fourni avec avant même de commencer à boire, et pèse le pour et le contre à travers ses réponses, et ignore -pour une fois- ma menteuse de conscience en train de me narguer en mode « gnéhéhé, tu sais rien, t’as encore tout à apprendre, tu passe pour un con! ». C’est bien de soulever la question des différentes branches, il faut dire que beaucoup de choses m’intéressent dans le domaine scientifique, et je ne sais pas encore sur quoi faire mon choix.

« Ah, ça, oui. En fait, j’ai du mal à faire mon choix sur un seul cursus ou une spécialité pour le moment, du coup, je suis plus à la recherche de quelque chose de « général », pour mes premières années. C’est aussi pour ça que l’Université du campus m’intéresse. L’université de Tokyo est très cotée, paraît-il. Mais d’après ce que vous dites ça semble aussi correspondre, et la recherche, c’est justement quelque chose que j’avais en tête. »

Car je suis un gros nerd qui passerait bien sa vie dans des bouquins. Au passage, je commence à jeter quelques coups d'oeil aux brochures, histoire de contempler les choix offerts. Pfff. Dire que j'ai encore plusieurs mois au lycée avant d’accéder au Paradis. C’est dans la continuité logique de la question qu’elle me pose en suite, peut-être interpellée par ce que je disais à propos de mes parents. Hm.. Ce que je veux faire, donc. J’ai bien conscience que rien n’est figé et que ma vocation va certainement évoluer. Néanmoins, cela fait plusieurs années que je médite cette question, assez pour être plus ou moins décidé aujourd’hui. Après un bon nombre de mois à nier, en me forçant à croire que c’était une idée de merde, quand même.

« J’aimerais devenir prof. Comme je vous disais, je suis intéressé par beaucoup de choses dans le domaine scientifique, donc je n’ai pas encore fait de choix précis. Mais je sais que j’ai envie d’enseigner. »
J’hésite un instant à enchainer sur la suite, et reprend une gorgée de café avant de reprendre. « Je veux pas vous ennuyer avec mes histoires de famille. Disons que mes vieu- enfin, mes parents ne sont pas d’accord avec moi sur ces questions, car je suppose qu’ils s’inquiètent que ma situation ne soit pas viable. »

Fis-je d’un ton détaché, plus aussi affecté qu’avant. C’est bien normal qu’ils soient préoccupés, m’enfin, il y a ça, et ne pas mettre la moindre confiance dans les choix de leurs gosses. C’est un peu usant. Hanz a pu aller en études de langues, mais les vieux tirent quand même la gueule. Du coup, leurs espoirs que je fasse médecine ou ambassadeur comme eux s’en voient renforcés. Mais je ne vais pas blâmer Hanz, s’il n’avait pas enclenché la machine en choisissant ses études par lui-même, j’aurais probablement continué de faire l’autruche.

« Enfin, voila, je vous demande à vous, car avec votre parcours, vous êtes bien placée pour me renseigner concrètement. »
Parce que les conseillers d’orientation… Hm. Je préfère avoir des interlocuteurs qui savent de quoi ils parlent. « Vous avez fait toutes vos études au Japon, donc? Avant de devenir prof, vous avez travaillé sur quoi, du coup? »


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 169
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 28

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Mer 9 Nov 2016 - 16:08

« Ah, ça, oui. En fait, j’ai du mal à faire mon choix sur un seul cursus ou une spécialité pour le moment, du coup, je suis plus à la recherche de quelque chose de « général », pour mes premières années. C’est aussi pour ça que l’Université du campus m’intéresse. L’université de Tokyo est très cotée, paraît-il. Mais d’après ce que vous dites ça semble aussi correspondre, et la recherche, c’est justement quelque chose que j’avais en tête. »
- Ah ça. Pour être cotée, elle l'est. Rentrer dans cette université, c'est très difficile. Il faudra passer plusieurs examens avant de réussir. Mais vu ton niveau, ça ne devrait pas être bien compliqué. Après, à toi de voir. L'université du campus est plus facile d'accès mais donne un enseignement un peu plus générale. Et surtout, tu n'aura pas le problème du logement.

Isley repris une goulée de bière tout en écoutant l'explication de son élève. Il voulait être prof. En voilà un beau métier. Même si ce n'était pas son projet de départ, la jeune femme s'était rendue compte qu'enseigner son savoir était quand même bien plus sympa que passer sa vie dans des laboratoires à chercher la moindre découvertes qui pouvait être contestées par les concurrents ou les jaloux. L'enseignement, du moins ce qu'elle en avait vu, lui semblait un métier bien plus posé et agréable à pratiquer. Et puis, aider les jeunes était le travail des plus vieux. Mais ceci n'est que son point de vue à elle. Et elle sait très bien qu'il n'est pas partager par tous le monde.

Mais elle tiqua quand le lycéen lui indiqua que ses parents craignaient qu'il ne gagne pas suffisamment sa vie. Oui, c'est compréhensible. La jeune femme elle-même s'était échinée à faire vivre sa fille de manière décente après son divorce. Personne ne souhaite voir son enfant vivre dans la misère. Mais, si le jeune homme n'a pas d'arguments pour son métier, Isley en a un bon, elle.

- Tu pourras toujours leur dire que sans enseignants pour les aiguiller, ils feraient sans doute des petits boulot guère glorieux.

Nouvelle goulée de bière de la professeur. Elle descend lentement. Elle a prit de l'alcool, mais il faut quand même savoir se tenir.

« Enfin, voila, je vous demande à vous, car avec votre parcours, vous êtes bien placée pour me renseigner concrètement. Vous avez fait toutes vos études au Japon, donc? Avant de devenir prof, vous avez travaillé sur quoi, du coup? »
- En fait, je suis née à Tokyo. Je n'ai jamais mis les pieds en Allemagne malgré mon nom. Donc, j'ai fais toute mes études à Tokyo, mes parents y habitent. Et, au risque de te surprendre, avant d'être prof, j'ai fais plusieurs petit boulot. Professeur n'était pas vraiment mon choix de carrière. Mais j'élève seule une fille de six ans, il m'a donc fallut un métier qui corresponde à ses horaires d'école et de vacances. C'est comme ça que je suis venue ici.

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.


La chimie, c'est vraiment pas facile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 661
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 41

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Jeu 10 Nov 2016 - 15:54

La préparation, c'est le plus important !
√ Samedi 27 septembre 2014 – 14h05.
√ Où Isaak va dans un café avec sa prof pour poser un peu trop de questions.
Avec Isley I. Rosenthal
J’accepte le fait que mes vieux craignent pour mon avenir, mais ce n’est pas une raison pour avancer qu’ils savent mieux que moi ce que je veux. Ensuite, certes, quand on est prof, on ne roule pas sur l’or, mais si je voulais être pété de thunes, ça se saurait. On a rien sans rien, et je suis prêt à travailler dur pour qu’ils finissent par comprendre que je sais ce que je fais. Enfin, non, on est jamais sûr de rien, ce serait hypocrite d’avancer l’inverse, surtout à mon âge, je ne suis encore qu’un petit ignorant qui se monte la tête. Mais le fait est qu’aussi prétentieux que cela puisse paraître : quand je veux quelque chose, je fais en sorte de l’avoir. Enfin, sauf quand ça concerne la partie « ne plus avoir l’air d’un crétin devant tout le monde », mais ça, c’est une autre histoire. Que je ne conterais pas, car, honnêtement, j’aimerais mieux manger des vers de terre par les trous de nez. Bref, je digresse et interrompt volontairement le fil de mes pensées pour continuer d’écouter M’dame Rosenthal, qui va pour me parler de son expérience à l’Université. J’imagine que oui, j’ai des bonnes notes, mais entrer dans une telle école tient aussi aux autres candidats qui seront au moins aussi bons que moi (du moins j’espère pour eux).

« C’est aussi pour le logement que je choisirais Kobe pour commencer. Enfin, comme j’aimerais à être à mon compte dès le début de l’Université, j’veux dire. »

Dis-je en fixant ma tasse, avec une voix plus ou moins assurée. Je ne peux pas jurer que j’y parviendrais et j’ai conscience que ce n’est pas si simple, et je ne veux pas passer pour un gamin qui se berce d’illusions. La remarque de la jeune enseignante me fait sourire narquoisement, et souffler avec amusement, à défaut de ne pas oser rire franchement. Elle a bien raison, je ne manque pas de répartie, mais devant maman-dragon, je me liquéfie et mes balls s’en vont en Laponie. Meh. Que voulez-vous. Tout le monde a plus peur de sa mère que de Satan lui-même, il paraît. Mais bon, oublions Maléfique deux secondes pour écouter Rosenthal, plutôt. Le fait qu’elle s’exprime automatiquement en Japonais m’avait surpris avec son nom, mais c’est quelque chose de rapidement éclairci par son récit, si elle n’a jamais connu l’Allemagne.  Ceci étant, même si elle n’a pas voyagé d’un pays à l’autre, sa vie ne semble pas avoir été de tout repos, pour son âge actuel. Enfin, je n’ai pas d’idée précise de son âge, mais elle semble jeune, et à la trentaine, avoir un gosse, plusieurs boulots à son actifs, et une place de prof, ça témoigne d’un chemin pas mal mouvementé. Ou alors je sui un peu naïf et n’ait pas vécu assez longtemps pour bien en juger.

« Je vois. M’enfin, en dehors de ça, vous aimez quand même ce que vous faites, aujourd’hui? »

J’espère que ça n’a pas non plus été un choix par défaut. Mais si c’était le cas, et qu’elle ne mettait pas de convictions dans son métier, probablement ne se serait-elle pas donné autant de mal  aujourd’hui, pour le gros matheux de service. Donc c’est une question à la con, finalement. Mais, disons que je repense au discours que m’avait tenu Harper, il y a quelques mois, durant ma corvée de lavage de dossard. Doux souvenirs. La nostalgie. Arhem. Bref. Ses mots ont longtemps raisonné dans ma tête de manière négatif, ce qui m’a fait longuement hésiter à renoncer à mes projets. Et même si je suis finalement passé au-dessus (car je peux être extrêmement buté), la chose continue de m’interroger.

« Ah, euhm, et, en fait, on m’a dit que les qualités pour devenir enseignant comme la patience et le fait de se remettre en question en permanence, ne pouvaient être qu’innées, et rarement acquises avec le temps. Personnellement, je n’y crois pas. Mais… Vous qui êtes prof, vous en pensez quoi? »


Ça fait vraiment interview paris match à 2 balles, tout ça. Elle va me trouver niais, maintenant, je le sens bien.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 169
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 28

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Dim 13 Nov 2016 - 18:47

« Je vois. M’enfin, en dehors de ça, vous aimez quand même ce que vous faites, aujourd’hui? »
- Oh ça oui, ne t'inquiète pas. J'ai fait des stages et même si ce n'était pas facile au début, le métier me plaît bien.

La jeune femme était tout de même curieuse du métier de professeur. Elle s'était toujours demander comment ça se goupillait comme métier. Qu'est ce qui faisait un bon professeur, comment fonctionnait le système de note. Peu d'ouvrages renseignait ce genre de choses. Et c'était bien dommage, d'ailleurs. De son point de vue.

« Ah, euhm, et, en fait, on m’a dit que les qualités pour devenir enseignant comme la patience et le fait de se remettre en question en permanence, ne pouvaient être qu’innées, et rarement acquises avec le temps. Personnellement, je n’y crois pas. Mais… Vous qui êtes prof, vous en pensez quoi? »

Le silence accueillit ses paroles puis la jeune femme partit dans un fou-rire. Elle riait à en avoir mal, se tenant le ventre, les larmes au yeux. Isley n'arrivait pas à se retenir. Dès qu'elle semblait se calmer un peu, elle repartait directement dans son fou-rire. Il lui fallut de son longue minute pour enfin reprendre son souffle et réussir à se calmer.

- Quel petit rigolo. La bonne blague.

Puis, séchant ses larmes, la femme prit un air plus sérieux, comme son ton qui avait perdu de sa mélodie.

- Si je me souviens bien, je me suis énervée sur ta classe mercredi dernier avant de vous coller une interro surprise suite à un silence pesant après une question de cours. A ton avis, est-ce que je suis une femme patiente ?

C'était une question rhétorique. Elle n'attendait pas de réponse, elle la connaissait elle-même. Par contre, elle se demandait si son élève allait vraiment lui répondre. Peut-être que oui. Il pouvait, elle se fâcherais pas.

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.


La chimie, c'est vraiment pas facile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 661
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 41

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Dim 13 Nov 2016 - 22:48

La préparation, c'est le plus important !
√ Samedi 27 septembre 2014 – 14h05.
√ Où Isaak va dans un café avec sa prof pour poser un peu trop de questions.
Avec Isley I. Rosenthal
Je suis assez naïf, au fond. Quand je parle de quelque chose qui me tient à cœur, j’ai tendance à le prendre au pied de la lettre. Un peu comme n’importe qui ferait. Du coup j’imagine que j’ai un peu trop pris au sérieux et déformé les propos de Harper… Bon, on va dire que c’est pas trop grave, et qu’il ne m’a pas entendu, de toute façon. Dans tous les cas, c’est avec une certaine candeur que j’ai posé mes questions, maintenant que j’y pense. Je dois avoir l’air de me bercer d’illusion, et de ne pas croire moi-même à ce que je dis. N’empêche que je ne m’attendais pas à ce que ça fasse rire la prof à ce point. J’ai les yeux tout ronds en voyant sa réaction, non pas véxé, mais juste surpris. Je pensais qu’elle serait embarrassée par mon drama et mes doutes de nerd  en fin d’adolescence, pas qu’elle se bidonnerait. Les gens sont tout de suite bien différents, quand on sort des murs du campus. Mon humeur changeante entre pendant les heures de classe et hors des cours vérifie elle-même cette théorie.

Sinon, je suis passé de « petit con » à « petit rigolo ». Promotion, ou alors ce n’est pas de moi qu’on parle? Pas que ce soit Rosenthal qui m’ait traité de petit con, mais bon, c’est presque mon nom scientifique « Petit con vulgaris », pendant qu’on et sur le sujet de la biologie. Bref, voila, c’est surprenant, tout ça. La question qu’elle me pose en suite me prend de court, et je ne sais pas trop ce qu’elle attend de moi. Ce n’est pas que je sois mis mal à l’aise par ce changement de comportement plutôt plaisant, mais maintenant que la prof de biologie en face de moi me semble plus « humaine » (on a toujours tendance à voir ses profs de manière pas très philanthrope, même si on les respecte ou les apprécie), je suis un peu intimidé. Je retrousse donc les lèvres et hausse les épaules comme tout réponse à sa question, ne sachant pas ce qu’elle attend de moi. J’ai l’air malin, avec mon air toujours aussi

« … Je sais pas? M’enfin, j’vois où vous voulez en venir. »

J’ai un léger sourire en coin amusé, quelque peu hésitant. Il y a différentes façons d’enseigner, de toute manière, on accroche plus à certaines que d’autres. On ne peut de toute façon pas faire plaisir à tout le monde en étant prof. Pas de méthode universelle, même si il y a des enseignants qui sont officiellement mauvais pour de multiples raisons. Bon, après, oui, l’autre jour, elle a un peu craqué sur la classe car personne n’a trouvé la réponse à une question de cours, du coup, ce fut l’interro. Meh, je suis qui pour contester sa façon d’enseigner ou avoir à redire sur sa patience? Histoire de faire passer quelques secondes de silence, je reprends quelques gorgées de café.

« Pendant qu’on est sur le sujet, j’ai eu une bonne note? »

..Bravo, petit con. Bah, quoi, autant demander, pendant qu’on y est, comme on a pas encore eu les résultats. J’ai un sourire en coin un peu awkward. J’ai rien à perdre, après tout.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 169
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 28

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Ven 18 Nov 2016 - 16:18

Les questions rhétoriques. Ce que la professeur aimait bien avec elles c'était qu'on attendais pas de réponses, il n'y en avait pas besoin, puisque les deux camps la connaissait. Le haussement d'épaule de son élève le lui prouvait bien. Pas besoin de plus de mots, il voyait très bien ce que voulait dire la professeur.

« Pendant qu’on est sur le sujet, j’ai eu une bonne note? »

Isley garda le silence, pas qu'elle n'avait pas entendu ou qu'elle comptait ignorer la réponse de l'adolescent, juste qu'elle choisissait ses mots avec soin avant de lui répondre dans un grand sourire plutôt crispé. Oui, son regard s'était assombri, son sourire cache donc une colère noire, mais comme elle est dans un lieu public, la jeune femme préfère se contenir. C'est très mal vu de laisser éclater ses sentiments en public.

- J'hésite à vous noter, puisque du peu que j'ai vu, seulement deux ou trois idiots ont répondus à côté de la plaque. Les autres ont presque tout bons. Comme quoi, quand vous vous appliquez, vous réussissez.

Maintenant, Isley était encore plus certaine que ses élèves l'avait prise pour une imbécile. Elle se vengerait autrement. En corsant la prochaine interrogation sans doute. Se collant au dossier de l'assise, la jeune femme but encore quelques gorgée lorsque son téléphone sonna de nouveau. Elle fronça les sourcils, sa fille qui faisait des siennes, puis soupira de malaise. Son élève avait peut-être encore des questions à lui poser concernant l'université ou bien son choix de carrière et c'était son rôle de l'aider.

- As-tu d'autres questions à me poser ?

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.


La chimie, c'est vraiment pas facile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 661
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 41

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Sam 19 Nov 2016 - 13:14

La préparation, c'est le plus important !
√ Samedi 27 septembre 2014 – 14h05.
√ Où Isaak va dans un café avec sa prof pour poser un peu trop de questions.
Avec Isley I. Rosenthal
Je ne suis pas sûr, mais il y a comme une ombre qui vient de passer sur le visage de la prof de bio. Il ne me semble pas avoir dit de connerie, pourtant, mais paraît-il que j’ai souvent l’air mesquin sans le vouloir. Meh. Ma maladresse légendaire, j’imagine. Devant le court silence, je retrousse les lèvres et m’applaudit lentement et sarcastiquement dans mon for intérieur. J’ai l’habitude de mettre le froid dans les conversations, et j’aimerais mieux que je ne m’y habitue pas trop de manière cynique jusqu’à complètement me foutre de ce que ressentent mes interlocuteurs. Mais bon. En dire plus serait juste remettre de l’huile sur le feu. La réponse plutôt froide de Madame Rosenthal ne me rassure pas vraiment, mais le mieux serait de ne faire aucun commentaire, cette fois-ci. C’est une prof, je n’avais aucune raison de devenir si familier. Légèrement embarrassé, je passe une main sur ma nuque en ayant l’impression d’entendre une légère déception dans son ton, qui était pourtant si jovial il y a quelques minutes.

« Je vois.. »


Dis-je seulement. J’imagine que ce sont des choses qui arrivent. Il y a des moments comme ça, où le prof pose une question, certains connaissent la réponse, mais veulent laisser les autres faire à leur place, soit n’osent pas, de peur de dire n’importe quoi. Pour ma part je ne crains pas l’erreur, et le regard des autres, de moins en moins, mais je crains de monopoliser, et de paraître envahissant. Enfin. L’attention de la brune fut irritée par son portable tandis que je finissais mon café, et elle s’empressa de me demander si j’avais d’autres choses à lui demander. Je ne voudrais pas la retenir si elle est appelée ailleurs.

« Pas pour le moment. Je ne veux pas vous retenir. Au besoin, je viendrais vous voir en salle des profs, plutôt que continuer d’empiéter sur votre temps libre. »


Oui, bon, j’avoue, je dois avoir l’air un peu péteux, là. Enfin, je me rachèterais d’une manière ou d’une autre. J’appelle quelqu’un pour demander à payer séparément comme j’en convenais au départ, et on nous apporte l’addition sans tarder.

« Merci pour tout en tout cas, Sensei. Je ne vous en demandais pas tant, c’est très classe de votre part de m’avoir transmis tous ces documents. Je vous tiendrais au courant. »

C’est la moindre des choses. Et je trouverais un moyen de lui revaloir tout ça, sans en faire tout un plat non plus, comme il m’arrive de faire un peu trop souvent.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 169
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 28

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Lun 28 Nov 2016 - 16:45

« Pas pour le moment. Je ne veux pas vous retenir. Au besoin, je viendrais vous voir en salle des profs, plutôt que continuer d’empiéter sur votre temps libre. »

Il avait donc remarqué l'agacement de sa professeur. Et la jeune femme commençait à s'en vouloir d'avoir fait croire à son élève qu'il l'ennuyait ou autre. Alors que ce n'était pas du tout le cas. Elle était embêtée par sa fille qui faisait un de ces nombreux caprices. Maintenant, elle avait l'impression de mettre son élève dehors. Même si elle n'étais pas chez elle et dans un café. Enfin, voilà, elle se semblait plus que gênée, à présent.

- Oh non, non non ! Tu me dérange pas, c'est juste ma fille et ses caprices.

Pas la peine d'essayer de sauver le poisson, il s'est noyé. Isaak appelle un serveur pour payer son addition. Moi je termine ma bière et paye ma part. C'est pas grand chose ceci dit.

« Merci pour tout en tout cas, Sensei. Je ne vous en demandais pas tant, c’est très classe de votre part de m’avoir transmis tous ces documents. Je vous tiendrais au courant. »
- Pas la peine de me remercier. Aider les jeunes, c'est mon travail. Et t'as plutôt intérêt à me tenir au courant de ton avancée universitaire.

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.


La chimie, c'est vraiment pas facile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 661
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 41

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  Lun 28 Nov 2016 - 23:21

La préparation, c'est le plus important !
√ Samedi 27 septembre 2014 – 14h05.
√ Où Isaak va dans un café avec sa prof pour poser un peu trop de questions.
Avec Isley I. Rosenthal
Elle n’y est pour rien, si j’ai la sensation de déranger. Ce n’est pas sa faute, si j’ai en permanence cette impression d’être envahissant. Enfin, laissons cette parenthèse emo de côté pour se concentrer sur le moment présent. La professeure de bio m’assure que je ne suis pas une agace, et j’apprends que les caprices de sa fille n’ont pas l’air faciles à gérer. Etre parent, ce doit être quelque chose de foutrement difficile il faut dire. J’ai déjà un seuil de tolérance qui a tendance à finir par s’effriter quand je dois m’occuper de mes frangins, ce qu’on doit ressentir en élevant un gamin est certainement incomparable. Cela demande beaucoup de courage, à mes yeux, de se consacrer avec tant d’implication à un enfant.  J’ai un rictus en coin discret pour lui faire comprendre que je la crois de toute manière, et qu’elle n’a pas à me donner d’excuses pour ça.

Nous finissons donc de payer chacun de notre côté avant de sortir du café, et je tiens la porte à Madame Rosenthal étant donné que j’ai franchi le pallier avant elle. Sa remarque me fait hocher la tête avec un certain amusement, mais je décèle quand même un certain sérieux dans ses dires. J’ai intérêt à le tenir au courant, hm? Evidemment, puisqu’elle m’a aidé.

« On dirait que je risquerais de me faire taper sur les doigts si je ne le fais pas. » Fis-je avec humour. « Dans tous les cas, rentrez bien. »

Les histoires de famille, c’est toujours mieux quand ça ne moisit pas trop, il paraît. Bien que je pense cela tout en étant un très mauvais exemple à suivre à ce niveau.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] La préparation, c'est le plus important ! [PV Unisaak]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: