Partagez | 
 

 Qui a besoin de potes quand on a des bouquins?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
■ Age : 23
■ Messages : 399
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 40

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/ En ligne
(#) Qui a besoin de potes quand on a des bouquins?  Lun 14 Nov 2016 - 21:44

Qui a besoin d'amis quand on a des bouquins?
√ Samedi, début d'après-midi.
√ Où Isaak doit terminer un travail de groupe avec Akihito, et va kiffer sa race dans une librairie.
Avec Akihito Nagao
Un truc que j’ai appris au fil de mes années scolaires, c’est qu’en cas de travail de groupe, il ne faut jamais se mettre avec les gens avec qui on pense bien s’entendre. Mais il vaut mieux rallier à sa cause les gens qui savent travailler, et qui feront leur part du travail sérieusement. Oui, c’est calculateur, mais depuis un an, je sais avec qui me mettre pour que l’expérience d’un exposé de groupe se fasse sans problèmes. Déjà que les travaux de groupe sont un de mes cauchemars, autant changer la peste en simple petite bronchite inoffensive. Donc, cette fois, pour le cours d’Histoire, nous avons un dossier à rendre avec Nagao, à propos du Shinsen Gumi. Nous avions déjà fait la plupart de notre recherche documentaire chacun de notre côté, néanmoins, un livre qui nous avait semblé important pour notre exposé avait été introuvable à la bibliothèque, aussi, nous avions cherché du côté des libraires, et j’avais fini par le trouver, consultable, dans un des grands magasins du centre commercial. Probablement que nous ne seront pas trop à l’étroit pour consulter les chapitres nécessaires, et puis, disons que ça ressemble presque à une occasion pour sortir hors du campus. Prendre l’air, ça ne fait jamais de mal, et rien qu’en franchissant le portail de KHS, je me sens délesté d’un poids. Pas que je n’aime pas l’école, au contraire, m’enfin, c’est compliqué. Bref.

Je suis arrivé au Centre commercial plutôt à l’heure, conformément à ma ponctualité habituelle (qui ne s’applique pas à Cuesta, je précise). Et je n’attend pas Nagao bien longtemps non plus. Franchement, ce type n’est pas le genre de personne avec qui j’irais faire l’andouille ou la fête, mais il n’empêche que j’apprécie son calme et son côté studieux, qui nous a toujours rapporté de bonnes notes aux travaux de groupe. Donc, je sais que les choses se passeront sans accrocs, et que cette sortie sera potentiellement reposante, une fois le passage par la librairie terminé.

« Salut, Nagao. » Je le salue, main dans la poche, d’un hochement de tête, réduisant ainsi le salut japonais traditionnel à moins de gestes fatigants (pauvre de moi, huhu). « La grande librairie où j’ai trouvé le bouquin nous l’a réservé pour une petite heure. Du coup, plus tôt on y sera.. »

Et c’est sympa de leur part. J’indique la direction d’un geste du pouce par-dessus mon épaule, et commence déjà à marcher vers notre destination. Comme c’est quelque chose qui se fait, j’ai apporté un peu d’argent histoire de « rembourser » cette sorte d’emprunt temporaire que nous allons nous permettre pour notre dossier. Le gars a été suffisamment compréhensif, et on aura toujours cette source en plus… C’est assez perfectionniste, de vouloir absolument y avoir accès, mais bon, disons que le bouquin est un peu trop cher pour que je me le procure exprès pour un exposé. Et étudier c'est fun, d’abord. Il ne faut donc pas rater le coche.

« Ça va, sinon? Tu t’en sors avec ta partie du dossier? »



---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥

Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 727
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Qui a besoin de potes quand on a des bouquins?  Lun 28 Nov 2016 - 0:50


Qui a besoin de

potes quand on a

des bouquins?

Feat Akihito & Isaak


Un travail d’équipe vint surgir dans l’un des cours de cinquième année. Bien qu’Akihito préfère travailler seul puisqu’il pouvait faire le travail à son propre rythme, il devait coopérer avec un de ses collègues de classe. Il y avait seulement deux personnes en qui Akihito avait confiance pour les travaux coopératifs; Tessa Yorke et Isaak Shwartz. Et la chance lui sourit, son partenaire était l’un d’eux. Un faisant parti de son club en plus. Avec un an déjà d’écouler, et faisant parti du même club, il avait l’a conviction que tout ira bien. De plus l’histoire était l’une des matières fortes d’Akihito. Le duo de binoclard allait être en feu!

Pour le moment s’était rendez-vous la libraire où Isaak Schwartz avait déniché un livre précieux pour l’équipe à lunette. Akihito salua son partenaire lorsque celui-ci l’interpella. C’était une bonne nouvelle qu’il lui annonça. Ils avaient donc une bonne heure pour récupérer l’information qu’ils leur manquaient. Sans perdre une seconde de plus, il le suivit. Akihito l’appréciait bien. Ils avaient pratiquement les mêmes méthodes de travail et presque le même tempérament.

- Oui ça va.

Il avait répondu avec une petite hésitation. Bien que plusieurs événements soient survenus dernièrement, il ne pouvait pas les laisser prendre le dessus et gâcher les efforts de son partenaire de travail. Bien qu’il avait l’habitude à présent. Il ne faisait qu’agir comme si de rien n’était et continuer à se focaliser sur ses études. Surtout qu’il était en terminale et que l’année prochaine sera l’entrée à l’université! Mais malgré, il y avait toujours une petite pensée pour ses problèmes.

- Oui, sans trop de problème. Dans quelques jours normalement ça sera terminé pour ma part. Désolé si je traîne un peu, mais avec cette consultation, ça viendra renforcir notre travail. Je pourrai également m’en inspirer pour peaufiner le reste de ma partie également.




---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 23
■ Messages : 399
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 40

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/ En ligne
(#) Re: Qui a besoin de potes quand on a des bouquins?  Lun 28 Nov 2016 - 23:48

Qui a besoin d'amis quand on a des bouquins?
√ Samedi, début d'après-midi.
√ Où Isaak doit terminer un travail de groupe avec Akihito, et va kiffer sa race dans une librairie.
Avec Akihito Nagao
Il va bien, donc. Simple et précis. Parfait. Nagao a son air plutôt neutre et impassible de d’habitude, et je serais bien gonflé de le lui reprocher, avec ma gueule de blasé notoire. Ce n’est pas le genre à s’ennuyer avec des fanfreluches verbales juste pour produire des mots. Aussi, il n’a pas l’air de vouloir discuter de la pluie et du beau temps, et saute plutôt au thème de l’exposé, avant de gaspiller d’avantage de salive. Ce qui me semble légitime, même si la météo, c’est vachement intéressant. Je vous ai dit que quand j’étais petit, je voulais être « le monsieur qui fait la météo à la télé »? Bah, maintenant, vous savez. C’est vrai, être météorologue, ce doit être vachement intéressant. Mais, bref, je m’égare.

« On est en avance, encore, donc tu peux prendre ton temps. » Et puis, honnêtement, j’ai assez confiance en lui pour savoir qu’il ne me fera pas faux bond. « On avait besoin de ce bouquin pour terminer, toute façon, c’est pareil pour moi. »

Je crains d’avoir l’air un peu autoritaire ou de me prendre pour un leader en lui répondant tout ça. J’espère que ce n’est pas le cas. C’est vraiment pas mon truc, de diriger les opérations, je me sens toujours envahissant. Mais je n’aime pas passer pour le gros mou de service non plus. Bref. Si je ne prenais pas autant la tête, on n’en serait pas là. On arrive donc à la dite librairie, et nous dirigeons vers l’accueil pour expliquer notre présence, et le type en charge nous conduit jusqu’à une pièce de travail où est déjà le bouquin. Je le remercie encore au passage tandis qu’il retourne à son poste, en lui expliquant que nous devrions en avoir pour une heure environ. Je pose mon sac sur la table en sortant les notes et les pages rédigées que j’ai déjà. C’est un beau livre auquel nous avons accès, qui contient beaucoup d’éléments illustrés, mais ils faut consulter tout ce qui est à notre disposition pour être le plus précis possibles.

« Bon, bah, on s’y met? Je pense qu’on aura vite terminé. On va pouvoir en savoir plus sur la façon dont était perçu le Shinsen-Gumi dans la société de l'époque... Je pense que ça fera un bon point à évoquer en fin conclusion, pour comparer au fait que ces mercenaires sont des figures devenues assez "épiques" aujourd'hui, enfin, comme ils réapparaissent souvent mis en valeur dans des anime, par exemple. T'en penses quoi? »


Gn. Je m'égare déjà dans mes trucs de nerd.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥

Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 727
■ Inscrit le : 27/10/2014

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Nov. 2013
Akihito Nagao
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Qui a besoin de potes quand on a des bouquins?  Mer 28 Déc 2016 - 2:03


Qui a besoin de

potes quand on a

des bouquins?

Feat Akihito & Isaak


En avance? Donc ils avaient encore du temps à tuer avant de pouvoir plonger dans l’ouvrage de référence en question. Malgré que ce ne fût pas très dérangeant, Akihito avait tout de même hâte d’y jeter un œil. En même temps, le travail avancera et ils pourront le terminer également. Malheureusement, ils n’avaient pas que ce cours là en cinquième année. En fait, il avait surtout hâte de s’y mettre puisqu’il s’agissait d’une de ses matières préférées. Lorsqu’un sujet nous intéressait, cela rendait directement la tâche beaucoup plus agréable. En fait, il avait traîné à cause un peu aussi de ce fait là. Apprendre davantage sur l’histoire était pour lui quelque chose de merveilleux. Peut-être deviendra-t-il archéologue ou historien ou quelque chose du genre? Bref…

- Ne t’inquiète pas, on terminera à coup sûr.

Il le suivit donc pour se rendre sur place finalement. Une heure, ce n’était pas beaucoup aux yeux d’Akihito, mais probablement suffisant si il s’en tenait qu’à l’essentiel de ses besoins. Il devra donc laisser sa curiosité personnelle de côté pour cette fois. Il acquisça lorsque son partenaire lui demanda qu’ils se mettent au travail.

- Si on peut en faire un lien, oui ça sera bien bénéfique à notre exposé. Par contre en faire une référence dans les anime, ça sera à voir. Les anime en question ont-ils une implication importantes face à notre sujet et sont-ils de valeurs historiques et sociales?

Il en avait aucunement idée de à quoi ressemblait les mercenaires qui faisaient apparitions dans les anime. Pour sa part, il n’écoutait pas ces émissions animées. Son côté nerd n’était pas très développé…




---------------------------------


#646B72 pour le japonais || #436492 pour le français || #4D426D pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 23
■ Messages : 399
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 40

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/ En ligne
(#) Re: Qui a besoin de potes quand on a des bouquins?  Dim 15 Jan 2017 - 16:15

Qui a besoin d'amis quand on a des bouquins?
√ Samedi, début d'après-midi.
√ Où Isaak doit terminer un travail de groupe avec Akihito, et va kiffer sa race dans une librairie.
Avec Akihito Nagao
« Je vais commencer à chercher quelques titres et des images, juste pour les exemples. Mon frère m’avait parlé d'un titre, euh… Hakuoki Shinsengumi quelque chose ».. Un truc comme ça. »

Je lance la recherche sur mon laptop, sans être follement enthousiaste à l’idée d’enquêter sur des anime bourrés de bishonen, je dois dire. On commence à faire la recherche ensembles, donc, tout en comparant avec les estampes et les costumes qui figurent dans le livre que nous avons emprunté. De base, je ne suis pas spécialement fan d’anime, si ce n’est quelques classiques ultra-populaires et mythiques comme Dragon Ball ou One Piece, auxquels il est littéralement impossible d’échapper en habitant au Japon (et presque partout ailleurs, de nos jours). M’enfin, en commençant les recherche, j’arque les sourcils et commence a me demander sérieusement si cet anime, la « Hakuoki Shinsengumi machin bidule » n’est pas juste un casting de boy’s band qui aurait été recalé.

« …Mais qui s’imagine que ces mecs sont des mercenaires.. Ils ressemblent à mon petit frère de 14 ans, quoi ! »

Dis en montrant à mon camarade les résultats de ma recherche. Qui trouve sexy des adolescents pré pubères pareils ? Je ne comprendrais jamais les gouts de l’humanité pour les éphèbes. Néanmoins, je sauvegarde quand même cet exemple, ça pourra toujours être marrant. Je tombe ensuite sur un exemple un peu plus pointu et réaliste dans un manga que je connais, qui sont les membres du Shinsengumi dans la série « Kenshin le Vagabond ». Et comment oublier la classe que ce manga a donné à Hajime Saito, un des membres les plus connus du Shinsengumi ! Comme je rassemble les exemples, je me tourne vers Akihito histoire de voir où nous en sommes.

« Je pense que niveau images et représentations, on va être larges. » Il avait bien raison, on aura très vite terminé. Je lui montre ce que j’ai sous les yeux histoire qu’il donne son accord. « Si ça te va, je vais commenter en parlant de la popularisation dans la culture pop, dans les manga shonen, et les otome games, puis ça nous fera la lien vers la conclusion facilement. Ça te va? »

En attendant son feu vert, je me mets (et c’est tout à fait surprenant) à penser à mon estomac, ce qui me fait suggérer quelque chose. Après tout, ce serait un peu relou d’être au centre commercial, et de simplement rentrer au bercail juste après avoir bossé sur un exposé.

« Après, tu voudras aller boire un manger un truc quelque part, d’ailleurs ? Pendant qu’on y est. »


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui a besoin de potes quand on a des bouquins?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: Le centre ville :: Centre commercial-
Sauter vers: