Partagez | 
 

 [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 668
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Jeu 2 Fév 2017 - 23:29

Ou comment compliquer la vie de toute la famille.
(en 3 leçons et demi)
√ Lundi, après les cours.
√ Où Isaak doit un peu laver son linge en famille mais n'a pas envie que ça parte en drama emo /PAN/
Avec Klaus Schwartz
Plus ça va, mieux je me rends compte à quel point je me sens plus serein quand je suis loin de la maison (ou plutôt, de ma mère) le week-end, quand je ne rentre pas au bercail. C’est plutôt ordinaire, à mon âge, de vouloir quitter le nid, même si je ne suis pas encore majeur aux yeux du gouvernement japonais. Et il y a aussi le fait que je prends un peu plus de plaisir à côtoyer mes camarades depuis quelques mois, il y a eu une amélioration certaine à ce niveau. Je préfère cette impression d’indépendance que j’ai à l’internat, et avec les quelques sous que je mets de côté grâce à mes cours particuliers, au fait de rentrer chez les vieux. Même si je vois moins papa, mais bon. Je pense qu’au fond, il comprend. C’est aussi assez lâche et égoïste de ma part, je ne vais pas mentir : je fuis la discussion que je devrais avoir avec les parents à propos de l’université l’an prochain et de mes cours particuliers, et je ne demande l’avis d’aucun membre de ma famille. J’espère d’ailleurs que Klaus et Hanz ne subissent pas trop les humeurs de notre mère quand je suis pas là pour lui servir de défouloir favori.

Dans tous les cas, j’ai passé un bon week-end, tant que j’évitais de trop penser à la famille. Parfois j’ai simplement envie de ne pas laisser mon cerveau stupide et mon stress me gâcher la vie, voyez-vous, ne déplaise à ceux qui trouveront ça totalement égocentrique. Cela n’empêche que je me suis tout de suite senti un peu coupable, en voyant apparaître Klaus dans mon champ de vision, alors que je traversais le hall en sortant de mon dernier cours de l’après-midi. Ce lundi de cours était allé comme sur des roulettes, malgré que ce soit loin d’être ma journée favorite, en dehors du cours de maths. Enfin, cela mis à part, cela faisait un bail que je n’avais pas vraiment eu le temps de croiser mon cadet en dehors du lycée et du club, histoire de poser les choses et parler un peu (pas qu’on puisse dire qu’on est les plus communicatifs et loquaces, en comparaison avec Hanz, aussi). Bref, cesses un peu de tergiverser, et va lui dire « bonjour », là.

« Hé, Klaus. » Fis-je après m’être rapproché, sans pouvoir cacher une certaine nervosité. « Ça va, le week-end à la maison s’est bien passé ? La journée aussi ? »

Mouais, et t’as pas plus banal en magasin, sinon ? Eh, oh, c’est bon, Jimmy Cricket, on s’occupe d’un soucis à la fois, veux-tu ?

« Euhm… en fait, j’espérais que m’man t’avait pas trop fait chier. »

Ce serait ma faute de ne pas parler à la vieille, en plus. Et, non, je ne sais pas être moins direct. A mon sens il vaut mieux ça que tourner autour du pot pendant des heures. Aucune idée de si ça va conduire à une conversation franchement joyeuse. Merde. Je voulais pas saper l’ambiance.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 



Dernière édition par Isaak Schwartz le Dim 5 Mar 2017 - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 579
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Ven 3 Fév 2017 - 20:10

Ce week-end a été un week-end sans Isaak. Pourquoi pas, de toute manière il est parfois un peu débectant. Mais le souci est que cela était un week-end avec Maman. J'ai envie de dire : pas elle. Elle passe son temps à nous rendre la vie dure, je regrette d'avoir une mère de ce genre. Mais que veux-tu ? Elle n'arrête pas de me reprocher mon côté craintif. Mais ne peux-tu pas m'aimer tel que je suis ? D'accord que toi et Papa me considérez comme un enfant, après tout je suis encore mineur même si je peux largement me débrouiller seul, mais je te prie d'arrêter de me faire peur !

Et ce week-end est encore pire que les autres car Maman se met assez vite en colère. Dans les repas de famille, elle parle tout le temps d'Isaak, qu'elle n'aime pas du tout ce qu'il fait et quand je lui demande ce qu'il fait, elle m'envoie balader. J'ai fait beaucoup d'efforts pour lui demander, car elle me fait vraiment peur. Du coup, le dimanche, je passe mon temps dans ma chambre. C'est tellement dommage qu'Haruka-chan n'aie pas de téléphone car elle n'aime pas ça. Je me demandais qu'est-ce que j'allais faire quand je ne lis pas et n'écris pas non plus.

Le lundi, lors des récréations, j'en ai parlé à Haruka-chan de ce mauvais week-end que j'ai passé. En plus de lui avoir demandé si son lapin allait beaucoup mieux. Et après les cours, je pose mon dos sur un mur et j'ouvre un livre. Ce livre est en français, et je comprends à peu près la langue écrite, mais pour le parler, ce n'est pas facile pour moi. Pendant que je suis plongé dans l'histoire, j'entends la voix d'Isaak qui m'a fait revenir à la réalité. D'ailleurs, j'entends, avec sa voix, qu'il est un peu nerveux.

"Hé, Klaus. Ça va, le week-end s'est bien passé ? La journée aussi ?

Le week-end a eu un plus mauvais déroulement qu'habituellement. Mais pour la journée, de façon que j'ai Haruka-chan, tout va bien. Que t'arrive-t-il ? Tu as l'air nerveux."

D'ailleurs, je ne comprends pas pourquoi il me parle en japonais alors que nous pouvons très bien nous parler en allemand sans le moindre problème. Isaak n'hésite pas à répondre à mon interrogation pour sa nervosité.

"Euhm... en fait, j'espérais que m'man t'avait pas trop fait chier."

Isaak sait très bien que la vulgarité n'est pas ma tasse de thé, mais je m'y suis habitué. Cela fait longtemps que j'en ai marre de lui dire : « Langage ! » donc il peut en profiter, ça ne m'importe plus vraiment.

"Encore plus qu'habituellement. Elle n'arrêtait pas de parler de toi et lorsque je faisais un effort de lui demander ce que tu fais, elle m'a envoyé balader. Elle m'avait donc fait encore plus peur qu'avant."

Je lui ai demandé indirectement ce qu'il fait pour que Maman fasse un week-end encore pire qu'un simple week-end avec les parents. C'est difficile de vivre avec les parents comme eux.

---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 668
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Ven 3 Fév 2017 - 20:45

Ou comment compliquer la vie de toute la famille.
(en 3 leçons et demi)
√ Lundi, après les cours.
√ Où Isaak doit un peu laver son linge en famille mais n'a pas envie que ça parte en drama emo /PAN/
Avec Klaus Schwartz
Donc il a passé un mauvais week-end. Hmph. Je ne peux pas dire que je ne m’en doutais pas un peu. Quand il me raconte un peu plus en détail, je grogne en passant une main sur ma nuque, embarrassé d’apprendre que maman a changé de punching-ball et s’est en plus amusée à faire tourner mon cadet en bourrique. C’est vrai qu’en plus, elle fout la trouille, cette foutue dragonne. J’en menais pas plus large que Klaus, quand j’avais son âge.. Et je me débrouille toujours pas mieux à 18 ans. Enfin, passons. J'avais jusqu'à maintenant utilisé le japonais, par pure habitude, mais par pudeur, je finis par passer à notre langue paternelle. Je prefère autant priver les gens extérieurs d'entendre ça. Même s'ils s'en foutent probablement pas mal.

« Ah. Désolé pour ça. »


Je ne sais pas trop quoi dire de plus. Ça ne me ressemble pas de m’excuser si hypocritement, alors que j’aurais très bien pu faire en sorte que tout cela n’arrive pas. Je ne sais plus trop ou me mettre en fait. Mari, notre mère, sait pertinemment que je suis conscient qu’elle peut se défouler sur les autres quand je suis absent. Tout pour casser du sucre sur mon dos, nous faire sentir comme des merdes, et paradoxalement nous forcer à rester à la maison pour décider de notre vie. Miam, tu la sens, la bonne manipulation en plein dans ton fondement ? Arhem. Language. Au moins, Klaus peut se changer les idées avec son amie… Haruka ? Ah, oui, Arai, c’est ça, son nom de famille. C’est vrai, il n’est plus un enfant, je devrais peut-être cesser de tant m’inquiéter. La famille n’est pas la seule chose qui compte, non plus. Pour autant, je me sens mal de le laisser dans l’ignorance.

« J’arrive pas à croire qu’elle ose t’inclure dans nos problèmes… »


Je grogne à nouveau, sans pouvoir réellement cacher mon agacement. Quel âge a-t-elle ? Ne peut-elle pas se contenir au lieu de s’étaler de manière indécente en face de Klaus qui n’a rien fait ni demandé. En même temps, si je retrouvais mes balls et que j’allais lui parler franchement, on n’en serait pas là.

« J’imagine que je devrais aller lui parler franchement. » Fis-je d’un ton quelque peu hésitant. Si Klaus en pâtit, je ne devrais même pas hésiter. Mais bon, je suis un lâche. « M’enfin, t’as besoin qu’on en parle, peut-être ? J’ai des biscuits et du café dans mon sac, si tu veux on peut aller se poser quelque part ? »

Isaak, tu n’as à peine l’air de lui foutre la pression, là, à ce pauvre gamin qui n’a peut-être rien envie de savoir. Meh. Au risque de paraître zélé, je veux bien faire, là. Enfin, je crois. Je suis un peu con et mou, faut dire.

« M’enfin, si tu veux hein. »

Je lui souris de manière nerveuse et peu naturelle. NO STREEEESS. Pas doué /20.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 579
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Ven 3 Fév 2017 - 21:03

Isaak grogne en mettant sa main sur sa nuque, il a l'air de se sentir coupable et embarrassé. Et il se met à me parler en allemand.

"Ah! Désolé pour ça. J’arrive pas à croire qu’elle ose t’inclure dans nos problèmes…

Que veux-tu? Elle a un tellement mauvais caractère qu'elle en est imprévisible."

Il grogne à nouveau. Il a l'air hésitant.

"J’imagine que je devrais aller lui parler franchement. M’enfin, t’as besoin qu’on en parle, peut-être ? J’ai des biscuits et du café dans mon sac, si tu veux on peut aller se poser quelque part ? M’enfin, si tu veux hein.

J'ai vraiment besoin de savoir, alors nous pouvons y aller."

Il me sourit de manière nerveux et pas naturel. Je risque de comprendre pourquoi Maman devient plus agacée. Mais bon, que veux-tu? On se pose dans un coin et il m'offre quelques biscuits.

"Alors, qu'as-tu fait pour que Maman devienne encore plus agacée qu'auparavant?"

---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 668
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Ven 3 Fév 2017 - 21:26

Ou comment compliquer la vie de toute la famille.
(en 3 leçons et demi)
√ Lundi, après les cours.
√ Où Isaak doit un peu laver son linge en famille mais n'a pas envie que ça parte en drama emo /PAN/
Avec Klaus Schwartz
Kuro accepte donc ma proposition, et on part s’asseoir à l’extérieur. Je me sens un peu moins stressé maintenant qu’on est là, et plus enclin à parler à mon cadet. Car apparemment, il brûle un peu d’en savoir plus. Et je comprends, c’est assez peu agréable de se sentir mis à part de la sorte. Mari s’en charge assez bien, alors je ne devrais pas commencer à m’y mettre non plus. En mangeant quelques gâteaux, j’entends sa question et prend le temps de préparer une réponse qui fasse pas trop maladroite ni dramatique. Je me demande quand même un instant si je n’ai pas envie de sortir une grosse blague débile à la « c’est parce que je me marie avec la nana que j’entretiens financièrement et qu’elle demande une énorme dot ! ». Mais je vais éviter, car tout bien réfléchi, c’est pas très rigolo.

« A elle, techniquement, rien. »


Je continue de bien faire attention à mes mots. Je ne voudrais pas que Klaus pense que je veux qu’il prenne un parti ou un autre. Ce n’est pas le but. Et je n’ai nullement besoin de son avis sur la question.

« C’est vrai que je lui cache des choses. A Papa et à toi et Hanz aussi, en fait. Elle a dû remarquer que depuis quelques temps, je me fais un peu de sous en dehors des cours. » A force de mâcher mes mots j’ai l’impression d’être atrocement dramatique et de prendre des heures pour un truc simple. « Et c’est vrai parce que, je donne des cours particuliers. Notamment à la fille d’une connaissance, qui me rémunère. »

J’essaie d’avoir l’air plus détaché possible. Vaut mieux pas que Kuro voie que je panique un peu intérieurement de dévoiler mes histoires. Car j’ai peur d’avoir l’air dramatique ou con ou je ne sais quoi. Même si c’est ce que je suis.

« M’enfin, bon, je sais que c’est mal vu, ici, de gagner des sous à mon âge, hein. J’en suis conscient. C’est pour ça que je préfère pas que ça s’ébruite et qu’on vous ennuie, toi et Hanz, avec ça. » En fait, si j’en parle à maman, elle va craquer son slip. Et si je ne lui en parle pas, ce sera pareil. « Je vais finir par le dire aux parents, mais je sais pas si j’ai très envie de me taper le discours moralisateur sur le fait que je devrais faire quelque chose de plus « nobles » aux yeux de maman. »

Car pour elle, être prof, paraît-il que ce n’est pas un métier. Et elle me l’a assez souvent sous-entendu de manière appuyée.

« Bref, voila. Pardon pour le drama. Du café, avec tes biscuits ? »

La bouffe avant tout.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 579
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Ven 3 Fév 2017 - 22:09

Isaac a vraiment l'air d'avoir du mal à en parler. Il a l'air de vouloir faire attention à ses mots. Il s'agit donc d'un sujet assez grave.

"A elle, techniquement, rien. C’est vrai que je lui cache des choses. A Papa et à toi et Hanz aussi, en fait. Elle a dû remarquer que depuis quelques temps, je me fais un peu de sous en dehors des cours. Et c’est vrai parce que, je donne des cours particuliers. Notamment à la fille d’une connaissance, qui me rémunère."

Oh! Donc, il a déjà un travail... à 18 ans. Je pense que cela aurait été plus facile en Allemagne ou en Autriche par exemple, mais au Japon, ceci pourrait ressembler à un travail au noir.

"M’enfin, bon, je sais que c’est mal vu, ici, de gagner des sous à mon âge, hein. J’en suis conscient. C’est pour ça que je préfère pas que ça s’ébruite et qu’on vous ennuie, toi et Hanz, avec ça. Je vais finir par le dire aux parents, mais je sais pas si j’ai très envie de me taper le discours moralisateur sur le fait que je devrais faire quelque chose de plus « nobles » aux yeux de maman."

C'est vrai que Maman sous-entend que professeur n'est pas un métier. Mais qu'est-ce qu'un métier pour elle? Pour YouTubeur, je comprends car on est payé une misère pour une passion, mais pour être professeur, des études s'imposent, une connaissance se transmet, et s'ils ne sont pas là, qui va nous enseigner, surtout en primaire?

"Bref, voila. Pardon pour le drama. Du café, avec tes biscuits ?"

J'accepte sans problème avant de lui répondre à sa situation.

"Je comprends que tu n'aies pas envie de répandre cette nouvelle comme une traînée de poudre, surtout dans un lycée japonais où il s'agit d'un royaume des racontars et où avoir un salaire n'est pas très bien vu pour un simple lycéen. En plus d'avoir une mère qui passe beaucoup de son temps libre à nous mener la vie dure... je comprends que l'avouer est assez difficile... très difficile."

Je commence à me demander comment va réagir Hanz.

---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 668
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Sam 4 Fév 2017 - 11:12

Ou comment compliquer la vie de toute la famille.
(en 3 leçons et demi)
√ Lundi, après les cours.
√ Où Isaak doit un peu laver son linge en famille mais n'a pas envie que ça parte en drama emo /PAN/
Avec Klaus Schwartz
En soi, je me fous pas mal de ce que penseront mes camarades. Mon soucis, c’est vraiment les soucis que ça pourrait apporter à ma famille. Je pense être suffisamment pénible de nature, alors autant ne pas ajouter ça. Même si là, je me donne certainement un peu trop d’importance. A vrai dire, je ne m’attendais pas à ce que Klaus soit si compatissant. Il aurait pu se mettre en colère, et me reprocher d’avoir agi seul dans mon coin sans penser aux autres. Mais en un sens, je n’attendrais pas le consentement du monde entier pour faire ce que je veux, car c’est impossible. Mais j’aurais compris que mon cadet soit rancunier de le laisser plus souvent entre les griffes de notre mère. Même si maintenant, il est assez grand pour l’ignorer et se faire ses propres idées, je pense. Enfin, je ne sais pas trop. Pour ce qui est de la réaction de Hanz, je ne peux pas trop la prévoir. Il est émotionnellement plus démonstratif donc boudera certainement au départ. Mais il pardonne vite.

« Difficile ? Non, c’est pas si grave ni important, hein. Je voudrais pas t’inquiéter : tu as tes propres soucis, et je te demande pas de prendre parti pour maman ou pour moi. M’enfin, je.. » Meh, j’aime pas parler de mon ressenti. Ça va juste être lourd. Pour ça que d’habitude je ne le fais jamais. « Content d’avoir pu te le dire. »

Mine de rien, cela faisait plus d’un moins que je restais silencieux à ce sujet.

« Bref. Assez parlé de moi pour le siècle. A part ça, tout va bien, pour toi ? Il paraît que tu t’impliques vraiment dans tes clubs. Content que tu te fasses bien à la vie du campus… Arai-- enfin, Haruka va bien ? »


Je l’avais croisée le jour du tremblement de terre. Je ne la connais pas très bien, mais elle m’avait eu l’air d’être quelqu’un de bien. Si Hanz était dans le coin, il sauterait directement aux conclusions hâtives du genre « C’est ta petite copine ???? ». Personnellement, ça ne m’effleure qu’à peine l’esprit.. ce serait comme sous-entendre que je pourrais sortir avec Summer, Aoi.. Ou Alina ! Berk. Oui, oui, c’est vraiment ridicule. Non ? Toute façon c'est pas pour moi, ces trucs.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 579
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Sam 4 Fév 2017 - 19:22

"Difficile ? Non, c’est pas si grave ni important, hein. Je voudrais pas t’inquiéter : tu as tes propres soucis, et je te demande pas de prendre parti pour maman ou pour moi. M’enfin, je... Content d’avoir pu te le dire."

Au moins, tout cela a allégé son problème. Ce qu'il a fait n'est pas si grave, car même si la réputation est très importante au Japon, s'il est en manque d'argent avec une mère pareille, je ne vois pas quelle est l'autre solution. De toute manière, il a tellement mauvais caractère qu'il y a beaucoup d'autres choses qui me débectent plus que cette situation.

"Bref. Assez parlé de moi pour le siècle. A part ça, tout va bien, pour toi ? Il paraît que tu t’impliques vraiment dans tes clubs. Content que tu te fasses bien à la vie du campus… Arai-- enfin, Haruka va bien ?"

Je commence à sourire suite à ces questions.

"Tout va bien dans le campus. D'ailleurs tu dois avoir vu ma grande implication dans le club de traditions. C'est la même que pour le club de karaté et de de littérature, surtout de littérature. Et concernant Haruka-chan, son lapin est tombé malade mais rien de grave, même si cela a suffi pour qu'elle perde ses moyens pendant un temps, étant donné qu'elle garde son lapin comme son globe oculaire*."


*Garder son lapin comme son globe oculaire = Tenir son lapin comme la prunelle de ses yeux

---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 668
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Mer 8 Fév 2017 - 11:22

Ou comment compliquer la vie de toute la famille.
(en 3 leçons et demi)
√ Lundi, après les cours.
√ Où Isaak doit un peu laver son linge en famille mais n'a pas envie que ça parte en drama emo /PAN/
Avec Klaus Schwartz
Qu’il était impliqué, ça, je le savais déjà, mais je le laisse quand même le re-souligner, car ce doit être important à ses yeux. Je me demande vraiment comment il a la patience de se consacrer à tant de clubs, et quelque part, à tant de personnes différentes… Tant mieux pour lui, mais personnellement, je n’y survivrais pas. Enfin, si, j’y survivrais, mais j’en sortirais passablement exaspéré. L’ambiance des clubs, ce n’est pas mon truc. Mais bon, passons. Cela me rassure sur le fait que Klaus semble sur la voie de s’épanouir, si on oublie les soucis avec notre mère, et je me sens un peu coupable de moins lui accorder de temps qu’avant. Il va rencontrer des gens et bien s’entourer, et n’aura bientôt plus besoin de moi, si ce n’est pas encore le cas. Non, non, ça ne me fait pas un petit coup au cœur, c’est pas vrai. Non. Hmph. Si, un peu, en fait, c’est vrai. Mais personne ne veut le savoir.

Son récit sur le lapin d’Haruka me plonge dans une réflexion peu plaisante. Cela me fait penser qu’Algorithme, notre chien, n’est plus tout jeune. Si c’est surtout moi qui l’ai élevé et que par conséquent, je tiens à lui presque comme à un troisième frère (oui, je sais, c’est juste un chien, je suis bien d’accord, ça n’empêche qu’il est un peu comme un membre de la famille : canidé ou non). Enfin, Al’ semble aller bien ces derniers temps. Tout comme le lapin de l’amie de Klaus, qui s’est finalement remis.

« Tant mieux. »

Répondis-je, sans vraiment avoir grand-chose à ajouter.  Un ange passa, et dans ces moments là j’aimerais avoir le côté bavard de Hanz qui ne semble jamais à cours de sujets de conversation, lui. Et accessoirement, semble dénué de pudeur pour parler de lui. C’est quelque chose que j’ai souvent envié à notre grand frère, bien qu’il en fasse parfois un peu trop. Mais on lui pardonne assez aisément, c’est pas comme s’il était irrespectueux. Mais à force de chercher quelque chose dont il faudrait parler, je viens de me souvenir d’un truc que je voulais faire après les cours.

« Ah, tiens ! »
Fis-je, soudainement moins mou que tantôt. « Il y a un roman  de S-F qui est récemment sorti que je voulais aller acheter, cet aprem. Ça te dirait qu’on aille à la librairie ensemble ? »

C’est un peu une habitude qu’on a pris depuis que Kuro est entré sur le campus. Je dois dire que ça me manquait un peu. J’avais pris l’habitude de trainer un peu plus avec Hanz, qui est bien moins féru de lecture que nous autres. Et je me serais bien passé d’accompagner « le grand » à ses soirées, aussi, mais je préfère pas en parler. Par contre, s’il faut partir, c’est maintenant que je suis motivé. Ce que je souligne en me levant après avoir rangé mes affaires de goûter.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 



Dernière édition par Isaak Schwartz le Mer 8 Fév 2017 - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 579
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Mer 8 Fév 2017 - 11:55

Isaak me répond d'un petit Tant mieux. Après cela, il n'a pas l'air de trouver un sujet de conversation. Je continue de manger les biscuits en buvant mon café, avant de dire, soudainement:

Ah, tiens ! Il y a un roman de S-F qui est récemment sorti que je voulais aller acheter, cet aprem. Ça te dirait qu’on aille à la librairie ensemble ?

Un roman de Science-Fiction!? Il a l'air super... enfin, si le roman est d'action-aventure ou le livre où le lecteur est le héros. Je lui souris en pensant à un autre livre.

Bien sûr. D'ailleurs, en allant à la librairie, j'ai vu un roman dont le lecteur est le héros qui a vraiment l'air bien. J'espère juste ne pas être déçu.

Je me lève, commençant un peu à partir.

Y va-t-on?

---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 668
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Jeu 16 Fév 2017 - 23:16

Ou comment compliquer la vie de toute la famille.
(en 3 leçons et demi)
√ Lundi, après les cours.
√ Où Isaak doit un peu laver son linge en famille mais n'a pas envie que ça parte en drama emo /PAN/
Avec Klaus Schwartz
Kuro accepta rapidement avec le sourire. Nous avons toujours partagé une certaine passion pour les bouquins et les lieux qui leur sont liés, après tout. Cela au désespoir de Hanz qui s’est parfois plaint d’être « mis dehors » chaque fois que nous en parlions. Comme s’il l’était toujours, mis à part. Plus fausse affirmation, tu meurs. Enfin. Mon cadet me parla d’un livre qui l’intéressait lui-même, un livre dont le lecteur est le héros. Ce n’est pas du tout que je n’aime pas ces trucs là, mais on ne tombe jamais d’accord sur les décisions à prendre, c’est assez drôle, d’ailleurs, même si en fait ça ne fait pas toujours marrer mon plus jeune frère.

La librairie est à un petit quart d’heure de marche, et nous y arrivons rapidement. Après avoir salué brièvement le vendeur à l’entrée, j’avance dans les rayons sans trop faire attention à ce qui se passe autour, un peu comme si j’étais entré dans une autre réalité. Pour autant j’ai encore l’esprit à me retourner vers Klaus et lui adresser quelques mots.

« C’est dans quel genre d’univers qu’il se passe, ton bouquin, d’ailleurs ? »


Parce que j’aime bien ces trucs-là, mine de rien. Peut-être que Klaus acceptera de me le prêter une fois fini. Même si j’attends la réponse, mon regard est attiré par le bouquin que je cherchais, sur une des étagères du haut. Comme j’ai -juste un peu- hâte de le voir entre mes mains, je me précipite un peu pour le prendre en hauteur et… ce qui deva arriver arriva, disons juste qu’un certain nombre de bonquins viennent de nous tomber sur le crâne, et de décorer le plancher.

« …Roooh, merdeuh… Euhm, tout va bien, frangin ? »


Marmonnais-je, mollement, en me frottant le crâne d’un air contrarié, mais peu concerné. Bon bah y’a plus qu’à les ranger. Il n'y a pas grand monde en dehors de nous dans la boutique, et je crois que le vendeur ne m’a pas encore repéré, et ça nous évitera une séance d’excuses chiante si on arrive à les ranger dans le bon ordre alphabétique (selon les kana) à temps.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 579
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Ven 17 Fév 2017 - 12:05

Nous allons à la librairie. Isaak et moi avons toujours partagé la passion pour la lecture. Je ne sais pas vraiment s'il aime l'écriture, mais en tout cas, je pense qu'il pourrait s'inscrire au club de littérature. Après tout, je pense sincèrement qu'il pourrait s'y sentir mieux que dans le club de traditions. Nous allons à la librairie qui se trouve à un quart d'heure de marche. Au moins, avec son argent (assez sale mais nous allons admettre cela) il pourrait nous acheter des livres.

Après avoir salué brièvement le libraire, nous avançons dans les rayons et j'ai trouvé mon fameux livre. Isaak ne fait pas trop attention autour de lui, comme il en a l'habitude j'ai envie de le dire.

"C’est dans quel genre d’univers qu’il se passe, ton bouquin, d’ailleurs ?

Mon livre se déroule dans un univers futuriste, au bord du post-apocalyptique."

Isaak a l'air de trouver son cher livre, qui se trouve en hauteur. Il est plus grand que moi, ce qui est normal car à 14 ans tu es encore en pleine croissance et tu peines à atteindre la hauteur d'un jeune adulte de 18 ans; donc je ne pourrai pas l'aider sauf si ceci est pour faire la courte-échelle. Et en voulant atteindre le livre, Isaak fait tomber sans faire exprès un certain nombre de livres. Je n'ai pas eu le temps de m'y éloigner et donc j'ai reçu quelques livres sur mon front.

"…Roooh, merdeuh… Euhm, tout va bien, frangin ?

Je souffre légèrement, mais je sais que je n'ai rien reçu de grave."

Bon, je me mets à ranger les livres avec Isaak dans l'ordre alphabétique des kanas avant que le libraire ne nous repère... enfin il doit avoir entendu des bruits car au vu de la hauteur et de l'isolation du sol, ceci est assez bruyant. Je n'hésiterai pas à lui donner mes sincères excuses.

---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 668
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Dim 19 Fév 2017 - 14:19

Ou comment compliquer la vie de toute la famille.
(en 3 leçons et demi)
√ Lundi, après les cours.
√ Où Isaak doit un peu laver son linge en famille mais n'a pas envie que ça parte en drama emo /PAN/
Avec Klaus Schwartz
Nous commençons un peu mollement à ranger les bouquins que j’ai maladroitement fichu par terre (c’est ça, d’avoir deux mains gauches). Je préfère autant que le vendeur ne se dérange pas pour nous, car j’ai horreur des séances d’excuses et de courbettes infinies à la japonaise. Je crois que vous voyez facilement de quoi je veux parler, pour peu que vous ayez déjà croisé des touristes japonais dans votre vie. Oui, c’est là que nous passons pour un raciste notoire, mais bon, on est plus vraiment à ça près. Bref, je tire une nette satisfaction du fait de trier les bouquins avec l’aide de mon cadet, maniaque que je suis. Au moins, à défaut de ne pas être sortable, je n’ai pas blessé Klaus avec mes brillantes démonstrations d’adresse.

« Ça devrait le faire. »


Fis-je en regardant notre rangement d’un air on ne peu plus gratifié. J’ai mon bouquin, j’ai tout rangé, la vie est belle. Je me demande ce qu’il en est pour Klaus ?

« Tu as trouvé ton livre, sinon ? »

Car je suis nettement plus intéressé depuis qu’il m’a parlé d’univers futuriste. J’ai envie de voir à quoi ça ressemble. En plus, mon frère à bon gout, et j’imagine que s’il y a des images, les graphismes vaudront aussi le détour. Néanmoins, quelque peu lunatique, mon regard se concentre vers un autre rayon de la librairie, et je change vivement de direction.

« Donnes-moi deux secondes. Je vais voir un coup vers les bouquins d’astrophysique. »


Un gamin devant le sapin de noël, vous dis-je. Ah, et j’ai dit « deux secondes » ? Ahah. C’est bien les euphémismes. Ce serait plutôt 20 minutes ou deux heures. Je sens que si je voulais, je pourrais y rester des heures, n’en déplaise à Klaus, que je commencerais presque à oublier tout comme le monde qui m’entoure, au profit d’une lecture passionnante sur l’espace et les trous de ver. Et en plus, y’a des belles photos. Je suis au paradis.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 579
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Sam 4 Mar 2017 - 19:51

Lorsque nous avons terminé de ranger, Isaak s'exclame fièrement:

"Ça devrait le faire. Tu as trouvé ton livre, sinon ?

Oui. Il se trouve maintenant dans mes mimines."

Après lui avoir dit cela en montrant l'ouvrage, Isaak commence brusquement à regarder dans une autre direction.

"Donnes-moi deux secondes. Je vais voir un coup vers les bouquins d’astrophysique."

Tel que je connais mon frère, deux secondes correspondent à plus d'une vingtaine de minutes. Ce qui est assez long, je vous l'accorde. Je lui donne une trentaine de secondes avant de lui adresser la parole.

"Isaak, avant que tu ne puisses continuer à t'émerveiller devant tous ces ouvrages, peux-tu me payer le livre?"

Après le paiement, je le laisserai dans son paradis public. Je n'ai pas envie de le déranger plus longtemps.

---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Dim 5 Mar 2017 - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 668
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enola.forumactif.com/
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Dim 5 Mar 2017 - 11:20

Ou comment compliquer la vie de toute la famille.
(en 3 leçons et demi)
√ Lundi, après les cours.
√ Où Isaak doit un peu laver son linge en famille mais n'a pas envie que ça parte en drama emo /PAN/
Avec Klaus Schwartz
Bien sûr, je me suis emporté et je suis resté « un peu plus » que 2 secondes. Mais bon, c'était sans compter sur la patience de mon frère... Que j'avais un peu surestimé, car j'ai à peine pu entamer de lire le sommaire d'un bouquin qu'il m'interpelle pour que je lui paye son livre. Euh. Attends, attendre que j'ai pu un peu feuilleter, c'est au dessus de ses forces ? J’hésite entre le rabrouer, ou me facepalmer violemment. Et d'autre part... il est pas censé avoir de l’argent de poche, pour ça ?! On est pas pauvres, il me semble, et Klaus n’est pas du genre a dilapider son fric de manière irréfléchie. Bon, je ne suis pas si radin avec mon propre frère, et il me semble que je lui dois bien ça (même si je n’ai pas de « compte » à lui rendre). Je me permets de lui rire un peu au nez, cependant, devant son air impatient.

« Ouais, ouais, petit frère, je vais te le payer ton livre ! Tu peux patienter un peu, sinon, j'regarde juste les tables de matières histoire de pas acheter au hasard. » Je ris encore brièvement, sans méchanceté, cependant. « Pètes un petit coup, je comptais pas te faire poireauter des heures. »

Oui, oui, je suis extrêmement hypocrite, car s'il n'avait rien dit, j'aurais été emporté dans la lecture et l'aurais fait. Avec quelqu’un d’autre, j’aurais été un peu plus incisif, m’enfin, c'est mon frangin, et j'ai pas vraiment envie de m'en prendre à lui. 5 minutes plus tard, j'ai trouvé 3 livres qui me semblent intéressant, et je me retourne vers Kuro pour nous rendre vers la caisse.

« C'est bon, princesse, j'ai pas été trop long? »


Je lui tapote la tête avec la paume de ma main et lui ébouriffe les cheveux affectueusement et maladroitement, avant tout pour le taquiner, je pense. Je suis de trop bonne humeur avec ma « pèche aux livres » du jour pour refuser quoique ce soit à mon cadet, de toute manière. Je paye finalement pour tous les livres, avec mon argent de poche et celui dûment gagné lors de mes cours (enfin, je crois, ça sonne un peu présomptueux de ma part, comme je ne sais pas si je fais vraiment un très bon boulot).

« Bon, du coup, on rentre ? J’t’aurais bien proposé d’aller en ville, mais j’ai pas mal de devoirs à faire. »

Et de la lecture, surtout, hm.

BLBLBLB HRP BLBL:
 


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 579
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  Dim 5 Mar 2017 - 18:55

Certes, j'aurais pu utiliser mon argent pour acheter mon propre livre, mais je préfère économiser, au cas où il y aurait un livre qui m'intéresse tellement que j'aurai envie de dire au libraire "Je vous prie de vous taire et de prendre mon argent!", mais en attendant, je profite du fait qu'Isaak a un salaire pour qu'il me paye mon livre. Oui, ceci est égoïste et j'assume.

"Ouais, ouais, petit frère, je vais te le payer ton livre ! Tu peux patienter un peu, sinon, j'regarde juste les tables de matières histoire de pas acheter au hasard. Pètes un petit coup, je comptais pas te faire poireauter des heures."

C'est ce que tu as failli faire, et ceci est la raison de mon intervention, mon cher frère. Après quelques minutes, Isaak sort des rayons d'astrophysique et me dit, en tapotant ma tête:

"C'est bon, princesse, j'ai pas été trop long?"

Je ne sais pas comment réagir par rapport à mon appellation, mais je me mets à ignorer cette remarque.

"Tel que je te connais, je n'ai pas à me plaindre. J'ai préféré intervenir tôt plutôt que de t'attendre plusieurs heures."

Il paye pour tous les livres avant que nous ne sortions de la librairie.

"Bon, du coup, on rentre ? J’t’aurais bien proposé d’aller en ville, mais j’ai pas mal de devoirs à faire.

Alors nous pouvons rentrer."

Et nous rentrons dans le lycée.

---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Ou comment compliquer la vie de toute la famille.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: