Partagez | 
 

 L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 622
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 46

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Sam 18 Fév 2017 - 23:52


「Une rencontre, ça commence toujours par un plat renversé en pleine gueule ♥」

Emiri & Alexander


Samedi 25 Octobre 2014

Bon, on ne va pas se mentir, la situation était tendue. Estomac vide, envie présente, perdue au milieu de Kobe. Ouais, c'était tendu. Enfin, vous me direz, le plan de base était tout de même bien foireux. Face à une idée qui puait autant dès le début ça n'étonne personne qu'Emiri finisse par errer en ville en marchant comme un canard la main sur le bide. Mais toi qui débarques, toi qui de tes yeux innocents observe cette scène... Tu captes que dalle, non ? Ouais, bon, laisse-moi t'expliquer.  

La nouvelle était arrivée bien trop tardivement aux oreilles d'Emiri. Elle lui était tombée sur le coin du nez sans qu'elle s'y attende et à partir de là... Son objectif fut simple. Il y avait ce même jour dans le centre de la ville une grande exposition en l'honneur d'un studio d'animation. En dehors des stands de bouffes, des œuvres exposées, il y avait des invités... Et quels invités. Ni plus ni moins qu'une bonne dizaine de doubleurs et doubleuses reconnus... Et le pire... C'est qu'il y avait Yuki Kajiura LA COMPOSITRICE DE GÉNIE !!! Enfin, on vous passe l'instant fangirl. Pour Emiri, pas besoin de réfléchir, c'était qu'elle là devait être et elle y serait. Elle était donc partie armée de pas-grand-chose (à savoir son carnet de dédicace et un pauvre billet pour payer l'entrée) sans avoir mangé ni pris le temps de prendre ses précautions avant. Je vous l'avez dit... Plan foireux.

Enfin, sa petite affaire s'était, au final, bien passée. Il y avait du monde, beaucoup de choses à voir, mais surtout, au bout de pas mal d'heures de queue, quelques dédicaces à la clé et ça s'était beau. Beau et vachement cool. MAIS, parce que oui, il y a toujours un, mais, passer toute sa matinée a courir partout sans rien dans l'estomac et sans avoir pissé depuis la veille ça apporte pas mal de contre coup... Et nous sommes en plein dedans, dans le contre coup.

Main sur le bide, se traînant avec la force du désespoir, elle errait depuis une vingtaine de minutes quand son regard croisa celui de la providence. Un resto. Bon, elle n'avait rien pour payer, mais au moins il y avait des chiottes. Elle se rua dans l'entrée de l'établissement, demanda avec empressement les toilettes, tourna des talons et à ce moment-là... Boum !

Un bruit d'assiette brisées, une odeur de sauce soja et une horrible sensation de chaud sur sa tunique. Le cul vissé sur le sol, elle regarda incrédule le plat de Gyoza étalé le long de sa tenue. Il y eu quelques secondes de battement et l'espace d'un moment elle en oublia son envie pressente.



J'suis pas une experte de l'intro mais j'espère que ça te plait x) ♥

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais


Dernière édition par Emiri Itashi le Sam 11 Mar 2017 - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Lun 20 Fév 2017 - 23:08

Itashi
Emiri
& Gotô
Alexander
Une histoire de nouilles.

Ça part d'une envie de pisser et d'un plat de gyoza.

C'est le week-end, ça veut donc dire de corvée de servarge au restaurant de papa. C'est pas que j'aime pas, mais bon, j'ai ma playstation qui m'attend dans ma chambre ! En plus j'en ai deux. Des chambres et des PS. Bah ouais, pour être plus efficace je viens dormir à la maison des parents pour être plus proche du resto. Faut dire que ça me fait une trotte du lycée. Je suis obligé de prendre au moins un bus, qui fait bien 5 minutes de trajet ! C'est fait 10 minutes à pied ! C'est énorme ! Donc bon, je reste un peu sans expression comme à mon habitude, mon père pense que ça me gave de servir les gens, mais moi je m'en fous, tant que j'ai mon plat de râmen après, je dis rien.

Bon, le seul point négatif c'est que je dois porter ce satané kimono. J'aime pas ça, en plus papa veut pas que je mette de boxer parce qu'ils sont trop flashy, je suis obligé de porte ces vieux slips blanc trop grands. Je crois qu'ils lui appartenaient quand il avait mon âge. Qu'est-ce qu'il pouvait être gros !

Bref, je sors de ma chambre qui est située juste au-dessus de la salle de réception, Dovick-san tape du pied, vu qu'on a pas de place pour faire un vestiaire et que ma chambre est presque jamais utilisée, bah elle l'utilise pour se changer, parce que madame se sent mal-à-l'aise en kimono dans la rue.. Elle bien dedans pourtant.. Bon c'est vrai qu'on voit à sa face qu'elle est pas d'ici mais elle est mignonne, non ? Barf, toute façon elle me fait peur, je m'incline, ce qui l'agace mais sa réaction est marrante et je pars prendre mes tables.

Un groupe de mamies affamées se présentent et demandent sans regarder le menu une assiette chacune de gyoza... Barf, je cours en cuisine et reviens quelques minutes après. Effie a déjà servi quelques clients et installés d'autres à mes tables, elle me regarde l'aire de dire "magne-toi grosse feignasse" et je lui lance un grand sourire, quand je remarque que son visage se déforme, apprécierait-elle ce message d'amour que je lui envoie ?

--- BABOUM ---

Une fille brune se retrouve étalée par terre avec mes gyoza sur le bide. Quel gâchis, je pourrais même pas les manger du coup. J'entends Effie arriver vers moi et mon père pester en sortant de la cuisine. Moi je reste là comme un gros débile mon assiette dans les mains, heureusement que j'ai pas fait mon frimeur à toutes les emmener en même temps. Le gang des mamies se lève et commence à me râler dessus en bonne mamie qui se respecte puis Effie présente ses excuses. Quand tout le monde me prend en coupable et la fille en victime je fini par ouvrir la bouche.

- Mais pourquoi elle courait dans le restaurant comme un sauvageonne aussi ? Je pouvais pas prévoir !

On me frappe la tête, mon père est violent hein. Je commence à bouder, puis il me dit de m'occuper de la fille. Ce que je fais en lui tendant la main pour qu'elle se relève.

- Désolé madame je cours partout et bouscule les gens...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 622
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 46

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Jeu 23 Fév 2017 - 14:00


「Ou comment bien se faire détester」

Emiri & Alexander


La situation avait comme qui dirait bien dérapé. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, une bonne partie du restaurant s'était soulevée contre le pauvre serveur. Une demoiselle, jolie demoiselle soit dite en passant se confus en excuses, un homme, probablement le proprio des lieux, pesta et un groupe de vieilles... Hmhm, pardon, personnes âgées grincèrent des dents, n'épargnant personne dans le restaurant de leurs commentaires. Ouais tout ça débutait mal. Malgré une tenue gâchée et une forte odeur de gyoza, Emiri eu pas mal de sympathie pour le pauvre gars.

Pauvre gars qui... Ouais, semblait pas mal lui en vouloir. Mais dans un sens, elle comprenait. Après tout, le type s'était tout de même prit un sacré gang-bang de reproche et ça, ce n'était pas cool. Quelque peu gênée de ce qui venait de se passer, tout de long de l'action, Emiri n'eut pas la présence d'esprit de l'ouvrir ou de se relever. Un peu sur le cul, elle avait passé la plus grosse partie du temps à regarder, perdue, les raviolis sur son vêtement sans trop comprendre ce qui se passait. Elle ne retrouva qu'un minimum de contenance quand le pauvre serveur se prit une tape sur l'arrière du crâne et qu'une main fut tendue à son adresse.

- Désolé madame je cours partout et bouscule les gens...

- Je... Heu.. Merci.


Elle prit volontiers la main du serveur pour se redresser. Autour d'eux, regards et commentaires à voix basses continuaient de plus belle. Arf... Bon, déjà, première chose à faire, on s'excuse. Respectueusement, la musicienne s'inclina devant la clientèle, s'excusant de la gêne occasionnée puis se tournant vers le serveur, elle eut quelques secondes d'hésitation en cherchant ses mots. Le type en face d'elle devait, mais alors bien comme il faut, la détester. Le tout, c'était de ne pas lui donner une raison supplémentaire pour lui foutre un couteau dans le bide.

- Je... Heu... Vraiment désolé, c'est de ma faute, je n'ai pas fait attention. Vous embêtez pas, je vais essayer de rattraper ça, avec un peu d'eau et du savon ça va bien partir.

Ou pas. M'enfin, son principal souci, c'était d'échapper à la pression environnante et d'aller pisser. Elle se dirigea donc vers les toilettes plus poussées par les ailes de la honte que par autre chose. Après avoir pris le temps d'ENFIN pissé, elle eut tout le loisir de contempler le carnage de la tâche. Ouais, en fait, clairement, frotter avec du savon ça ne suffirait pas. À moins de passer la tenue à la machine à laver rapidement sauver sa tenue semblait un peu mort. Elle soupira. Passant une main fatiguée sur son visage.

- Bon, ma vieille, on se reprend.

Elle sortir juste après des toilettes en faisant un geste quelque peu confus vers le serveur.

- Au final, la tâche est bien trop incrustée... Hormis empirer le truc je ne vais pas pouvoir faire grand chose. Je vais être lourde... Mais, vous avez une machine à laver et... Un truc à grignoter ? Vraiment, j'ai faim.

Bon, Emiri, t'abuse un peu là, on va pas se mentir. Le pauvre serveur en face de toi tu lui as pourri sa journée mais en plus tu mandes devant lui. C'est un peu fort de café ton histoire. Enfin.

- Mais, je vais pas rester les bras croisés ! En attendant je peux faire la vaisselle, quelque chose. Juste, faut absolument que je me change et que mange quelque chose.

Aucun respect /PAN/

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Mer 1 Mar 2017 - 22:53

Itashi
Emiri
& Gotô
Alexander
Une histoire de nouilles.

Ça part d'une envie de pisser et d'un plat de gyoza.

La fille est encore sur les fesses, et je dois en plus l'aider à se relever car mon tyran de père me frappe avec ce qui semble être un poireau. La scène est sur-réaliste, mais après l'avoir regardé avec un peu de recule je rigole. C'est marrant j'ai l'impression d'être dans un drama. Le gang des mamies s'adresse à tout le monde et chacun en prend pour son grade puis mon père leur apporte une assiette de gyoza en plus avec un vers chacune de son meilleur sake puis me dit de m'occuper de la fille. Effie se mord la lèvre en me tuant du regard, je pense d'ailleurs qu'elle m'a tué au moins une bonne dizaine de fois mais pour une fois elle ne me frappe pas donc ça va.

Je reporte mon attention sur la fille qui me fait d'ailleurs pensé à une biche égarée, pauvre petite, elle pige rien a se qui se passe. Mais elle finit par se remettre et s'excuser auprès de tout ce qui bouge. Comme c'est mimi. Son vêtement est fichue à mon avis et je fixe la tâche, elle prétend que ça va partir mais d'une moue dubitative je le fais comprendre que j'ai quelques doutes à ce sujet. M'enfin, qui ne tente rien n'a rien, je la guide jusqu'aux toilettes pour qu'elle essaie de détacher sa robe avec son mélange magique assurément inutile. Je l'observe avec amusement, elle a l'air déterminée, je la laisse faire son truc puis sort ranger la vaisselle propre, quand elle sort elle se dirige vers moi en agitant les bras, moi pas comprendre mais faire semblant.

- Au final, la tâche est bien trop incrustée... Hormis empirer le truc je ne vais pas pouvoir faire grand chose. Je vais être lourde... Mais, vous avez une machine à laver et... Un truc à grignoter ? Vraiment, j'ai faim.

Bah, elle manque pas de toupet ! Je m'écarte style "tu sais ce que tu demandes là ?!" en levant un sourcil, cette Effie m'influence bien trop donc je change rapidement d'expression et lui lance un sourire pour la détendre.

- Je rigole, viens dans ma chambre je vais t'aider.

Tout enjoué je la pousse dans le dos jusqu'à l'étage. Elle baragouine un truc voulant dire qu'elle travaillera, comme si elle avait le choix, connaissant mon père il va l'exploiter. La pauvre, m'enfin moi je m'en fous, mon job consistera à l'aider et l'accompagner je pense, donc j'aurai tout mon temps pour manger, j'ouvre ma chambre, fouille dans l'armoire et lui lance un grand T-shirt et un jogging, certainement trop grand pour elle vu la taille de mes fesses comparées aux siennes, mais pas le choix. J'attends un moment avant de réaliser que c'est une file que par conséquent elle veut sûrement de l'intimité alors je sors de la chambre et la laisse faire sa vie. 5 minutes après, j'ouvre et l'amène en cuisine où mon père lui cuisine un petit bol de râmen toutes simples. Quel radin. Je lance les vêtements à l'autre bout de la pièce ou ma mère les rattrape et s'occupe de les laver, une équipe de choque ! Je lui fais un clin d'œil et sors un des plats que j'avais préparé la veille et lui tend pendant que mon père à le dos tourné, et hop, un teriyaki poulet pour la demoiselle, je la pousse vite dans la salle du restaurant pour qu'il ne remarque rien et l'amène à une table un peu cachée dans un coin de la pièce.

Pendant qu'elle s'installe je demande à Effie de m'apporter un plat de poulet yakitori, après une grimace d'amour elle me l'apporte et nous mangeons avec la fille qui fonce dans les gens.

- Bon alors qu'est-ce que tu fais là ? Si tu demandes l’aumône  c'est que t'étais pas là pour manger. Et tu t'appelles comment au fait ? Moi c'est Gotô Alexander.

Je mange tranquillement en l'observant fixement. Elle est jolie, as autant que l'autre mais jolie je trouve. Je souris les dents pleines de bouffe.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 622
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 46

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Sam 4 Mar 2017 - 18:31


「J'avais pas imaginer mettre les pieds dans la chambre d'un mec de cette façon. 」

Emiri & Alexander


Dans la vie d'une adolescente, il y a de grands moments à ne pas foirer. Ces événements qui ont une première fois toujours spéciale. Ces événements qu'on ne veut pas louper, sous aucun prétexte, parce que, oh mon dieu, si tu foires ça t'es naze. On les imagine, les prépare. Bah, vous savez quoi ? Emiri, c'est un peu la spécialiste des premières fois foireuses. Et dans cette catégorie, vous venez d'assister au foirage du "J'entre dans la chambre d'un mec relativement mignon pour la première fois".

Non, parce que, vraiment, là, c'est du grand art.

Plantée, droite comme un piquet, Emiri regardait un peu (beaucoup) perdue la chambre du serveur. L'espace de quelques secondes, les questions "Mais qu'est-ce que... ? " et "Merde, j'suis où... Mais... Whaaaaaaaat ?" se bousculèrent dans sa tête. Elle s'était tachée, elle avait abusé de l'hospitalité du gars et ce dernier l'avait embarqué dans sa chambre. Ouais, j'crois que c'est à partir du "Je rigole, viens dans ma chambre, je vais t'aider." que le cerveau de la musicienne, c'était mis en veille.

On lui balança des vêtements qu'elle rattrapa maladroitement dans un élan de bien séance. Un T-shirt et un Jogging. Elle regarda de nouveau le jeune-homme avec ce regard terriblement... Séduisant qui traduisait ses profondes pensées à savoir ... "Ghué ?" Avant de se retrouver seule, des vêtements d'un homme entre les pattes. Oh. Emiri, dix-huit ans eu l'impression d'avoir franchi un gros cap dans sa vie. Elle se fit cependant la réflexion que si c'était aussi simple de pénétrer dans l'antre d'un homme, elle aurait tenté sa chance bien avant. Faut dire, il y avait cet élève au lycée... Une bombe. Mais bien trop haut level pour qu'elle n'ose s'approcher de lui. Enfin, elle eut une dernière pensée ( "Bon... On se croirait dans un drama mais... Ouais... Ok... D'accord.") puis elle enfila les vêtements qu'on lui avait prêtés. Se balader avec les vêtements d'un autre avait quelque chose de gênant pour elle... M'enfin. C'était ça où se balader en sous-vêtements.  

Après ça, elle se fit entraîner partout dans la maison. Étrangement, le serveur n'avait pas l'air d'être si en colère que ça... Il était même ultra sympa avec elle. Sur le coup, ça la désarçonna un peu. Puis, très vite, elle le remercia intérieurement et commença quelque peu à sa détendre. Peu de temps après, le jeune homme lui servit un teriyaki poulet et l'installa bien gentiment à table.

- Whoua... Heu... Merci.

Elle fit l'effort de sourire sans avoir trop l'air débile... Bon, elle commençait à baver mais bon... On peut pas être tout le temps sexy... Surtout quand on s'appelle Emiri Itashi et qu'on a un skill de merde en sociale.

Rapidement, le serveur et la gentille serveuse de tout à l'heure se joignirent à elle.

-Bon alors qu'est-ce que tu fais là ? Si tu demandes l’aumône  c'est que t'étais pas là pour manger. Et tu t'appelles comment au fait ? Moi c'est Gotô Alexander

Elle avait, en fait, un peu honte d'expliquer le pourquoi du comment de sa présence. Faut dire qu'hormis passer pour un conne... Le truc, c'est qu'elle ignorait comment tourner ses phrases pour limiter la casse. Alors, au final, elle avoua la vérité sans rien cacher du comique de sa situation.

- Je... Aujourd'hui il y avait un expo en ville, sur un studio d'animation que j'aime bien. J'ai appris la nouvelle un peu en catastrophes du coup je suis partie sans prendre de quoi manger ou sans faire attention à mon budget. Et... Bon, j'ai passé plusieurs heures la-dedans et à la sortie ni ma vessie ni mon estomac n'a assumé. Voilà toute l'histoire.

Elle fixa son plat comme une idiote en rougissant. D'une part parce qu'elle se sentait clairement débile, d'autre part parce qu'Alexander ne la lâchait pas du regard. Alors elle fourra un bout de son plat dans sa bouche et l'avala goulûment avant de retrouver un minimum de contenance.

- Je m'appelle Emiri.. Emiri Itashi. J'suis étudiante à Kobe high school, c'est pas très loin. Vous connaissez ?  



Hé ta réponse elle est comme ça :  Pouce  Puis Alex il est trop choupie, je valide jczhblfkcnzefknekfnd.


Spoiler:
 

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Dim 19 Mar 2017 - 19:26

Itashi
Emiri
& Gotô
Alexander
Une histoire de nouilles.

Ça part d'une envie de pisser et d'un plat de gyoza.

Elle réagit mal faut croire. Je comprends pas pourquoi, on est simplement dans ma chambre, rien de bien foufou. Enfin je comptais pas la regarder se changer hein, c'est peut-être ça qui l'a gênée. Barf, les filles. Franchement je comprends pas. Les maillots de bain ça gêne pas, mais les sous-vêtements si... Grande question sur l'existence... Je demanderai une explication à Fifie.

Une fois changée je la balade un peu partout, donne son machin de fille à maman et la nourrit. Rien de bien sorcier et pourtant :

- Whoua... Heu... Merci.

Gn ? Je lève la tête vers elle l'aire interrogateur (et certainement débile par la même occasion) puis laisse tomber quand elle sourit. Pourquoi elle sourit ? C'est la bouffe ? Ouais j'ai toujours cette réaction moi aussi. Effie s'incruste, certainement pour vérifier que rien de louche ne se passe, gnihi, elle est dingue de moi, c'est les cheveux ça j'suis sûr.

Parce que madame l'intruse mange ce que je m'étais préparé pour moi de base je me permets d'être indiscret ce qui par ailleurs m'attire les foudres du regard ensorcelant de la russounette située à ma droite. J'adore la droite. Notre intruse toute kiki fini par nous répondre comme gênée.

- Je... Aujourd'hui il y avait un expo en ville, sur un studio d'animation que j'aime bien. J'ai appris la nouvelle un peu en catastrophes du coup je suis partie sans prendre de quoi manger ou sans faire attention à mon budget. Et... Bon, j'ai passé plusieurs heures la-dedans et à la sortie ni ma vessie ni mon estomac n'a assumé. Voilà toute l'histoire.

J'éclate de rire. Me fait frapper. Puis me ressaisis. Dois-je compatir ? Nan, elle mange ma nourriture. Bon c'est pas si drôle que ça en fait, et c'est le genre de trucs que je fais pour les regroupements de joueurs...

- Tu sais, ça peut arriver à n'importe qui, moi le premier.

- Surtout toi.

Je fais comme si ma droite était restée silencieuse et lui fait signe de partir comme on ballait une mouche, elle a un job à tenir. Toujours en train de se moquer. Je reporte mon attention sur la mangeuse de teriyaki et lui sourit. Barf, elle est toute rouge maintenant. Faut pas se faire tant de bile pour si peu, ça arrive vraiment à tout le monde. Bon peu de gens finissent avec les vêtements du fils du gérant d'un restaurant japonais sur le dos parce qu'ils se sont pris un plat de gyosa sur le bidou mais bon. Ça arrive hein. Je lève le pousse pour lui montrer que c'est pas grave, ce qui semble la remotiver car elle se présente officiellement.

- Je m'appelle Emiri.. Emiri Itashi. J'suis étudiante à Kobe high school, c'est pas très loin. Vous connaissez ?

- KEWWA ?!!! Kobe high school ?! Mais je suis élève en 5 ème année la-bas moi !!! Wouaa c'est génial on pourra être copains !

Je me pose moi et ma graisse à côté d'elle et la prend dans mes bras avant de la secouer de gauche à droite légèrement violemment. Faut dire qu'à part Effie et son pote, j'ai pas beaucoup de connaissances ici, en plus elle est étudiante donc plus vieille, elle va me protéger, pas comme Nana cette sale lâche. Elle me manque PAS DU TOUT. Je la relâche et lui sourit à pleines dents. Bah je suis content moi.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 622
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 46

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Mar 21 Mar 2017 - 19:55


「Ou comment se faire des coupings de façon chelou」

Emiri & Alexander


Si ça pouvait arriver à tout le monde ? Baaaaah, Emi en doutait. Mais genre vraiment. Non, parce que, fallait franchement être con pour partir en vadrouille en mode vanilla avec juste sa bite et son couteau. Enfin, par moment la demoiselle pouvait se montrer assez tête en l'air... La preuve. Et... Bon, ce n'était certainement pas la dernière fois qu'elle allait se mettre dans ce genre de galère alors soit, pourquoi pas. Pour une fois qu'on se fout pas vraiment de sa tronche. Ouep, autant prendre toute cette histoire avec ce sourire un peu débile qu'on a quand on raconte une VDM.

- Si tu le dis...

Cette petite tirade avait été sortie avec un sourire timide histoire d'éviter le pls et de repartir sur de bonne base. Le pouce vainqueur d'Alexander la motiva un peu plus à se reprendre et c'est ainsi qu'Emi enchaîna avec les présentations. Et là... Ce fut le drame.

- KEWWA ?!!! Kobe high school ?! Mais je suis élève en 5 ème année la-bas moi !!! Wouaa c'est génial on pourra être copains !

La suite des événements fut presque irréaliste à ses yeux. Si on lui avait dit que se faire des copains/copines était aussi facile elle ne l'aurait pas cru. C'est comme cela que ça fonctionne les relations adolescentes en 2014 ? Tu balances ton bahut et pour peu que tu sois dans la même école ça créer un lien shonnen of doom d'amitié ? Whut .. ? Why not après tout. Emi n'était pas une référence de sociabilité et de popularité pour juger.

Enfin, voir ce jeune homme la secouer comme une peluche qu'on ballotte avec le sourire d'un môme pour Noël eu le mérite de la faire sourire, et même de l'attendrir. Bah, on n'allait pas chier sur la proposition de ce petit gars. Après tout, c'était aussi pour ça qu'elle était là. N'empêche que si elle avait capté que c'était aussi simple de se faire de potes...

- Bah... Heu... Écoutes... Ouais, d'accord ! Avec plaisir !

Whouaaaaa la R-E-N-T-A-B-I-L-I-T-E. Voilà, les enfants, comment on réussit dans la vie. On va à une expo, on passe une superbe journée et en prime, on mange à l'œil avec un gars mignon avec qui on devient pote dans la demie-heure. Le talent, j'vous dis.

En plus, cinquième année... Donc futur camarade étudiant. D'ailleurs, maintenant qu'elle y pensait ce petit père devait aussi connaître les deux/trois têtes familières qu'elle avait dans son répertoire. Que du bon tout ça.

- Donc tu dois connaître Isaak et Yor... Tessa, non ? Ils sont en cinquième année eux aussi. Tessa est ma cadette au club de kendo et Isaak, un bon copain. Rencontré sous une bâche mais ça c'est une autre histoire. Comme quoi la bouffe ça rapproche. Il me semble pas t'avoir vu avant, on ne doit pas être dans les mêmes clubs.


Hé ta réponse elle est comme ça :  Pouce  Puis Alex il est trop choupie, je valide jczhblfkcnzefknekfnd.


Spoiler:
 

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Dim 26 Mar 2017 - 19:30

Itashi
Emiri
& Gotô
Alexander
Une histoire de nouilles.

Ça part d'une envie de pisser et d'un plat de gyoza.

Comme toujours, je suis gênant. Mais pour une fois ça vient pas de mes blagues, je ressens presque de la fierté, enfin si seulement ce n'était pas gâché par la tête de... de.... Emiri, j'crois... Si c'est ça. Elle semble mal à l'aise, je fais toujours cet effet... Je devrais arrêter les câlins faut croire. Enfin elle s'habitue vite il faut croire.

- Bah... Heu... Écoutes... Ouais, d'accord ! Avec plaisir !

Héhé. Voilà. Boum. J'suis un pro ! Je vois Effie nous observer du bout du restaurant, lui lançant un clin d’œil victorieux je retourne à ce que me disais ma nouvelle pote !

- Donc tu dois connaître Isaak et Yor... Tessa, non ? Ils sont en cinquième année eux aussi. Tessa est ma cadette au club de kendo et Isaak, un bon copain.

- Bon copain ? Bah il s'est amélioré depuis le temps ! Enfin, Schwartz oui je le connais j'ai gouté son rizoto une fois. Mais il a pour réputation de pas avoir de potes voir d'être froid. Je vois pas trop pourquoi mais bon... Sinon Yorke... Bah ouais je crois l'avoir déjà vue, mais bon.

Je suspends ma phrase, c'est vrai que je remarquais pas vraiment sa présence dans mon monde avant puisqu'elle en faisait pas parti. Je me suis rendu compte de son existence il y a seulement un petit mois... Je savais même pas qu'elle faisait du kendo.

Je l'ai interrompu avant qu'elle ne finisse sa phrase, la pauvre.

- Il me semble pas t'avoir vu avant, on ne doit pas être dans les mêmes clubs.

- Ah ouais, je fais seulement de la cuisine, enfin je suis dans le club cuisine, d'ailleurs ce que tu viens de dévorer bah c'est moi qui l'ai fait ! Tu étudies quoi au fait ? T'aimes bien ?

Je ne l'écoute que d'une oreille me remémorant ce qu'elle m'a dit précédemment. Itashi hein ? Ça me dit un truc ça... Itashi... Ha !!

- Hé mais ! T'aurais pas un lien de parenté avec le principal ? Ce bon vieux Itashi !

J'attends ma réponse, je crois qu'elle parlait mais je m'en fiche un peu, ça c'est plus intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 622
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 46

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Sam 1 Avr 2017 - 19:19



「Super tonton ♥」

Emiri & Alexander


Whoua. Il y a, ici, en ce moment, deux idées totalement opposées qui se bousculent dans l'esprit d'Emi. Isaak froid et sans amis ? Mais lol quoi. Non, sérieux, c'est vrai ? Parce que bon, soyons honnête, même si l'Allemand n'était pas le gars le plus foufou et énergique de l'académie, il restait aux yeux de la musicienne un ami fort sympathique et vachement agréable à vivre. Puis... Entre nous, un type qui portait des caleçons racine carrés et Batman ne pouvait qu'être qu'une crème, enfin. Bref. Sur le coup, Emi regarda incrédule son camarade en haussant un sourcil. Elle ne s'étendit pas, cependant, sur le sujet. Bon, on ne va pas se mentir, c'était gênant de parler d'Isaak comme ça.

Pour Tessa, bah, Emi ne pouvait pas non plus dire qu'elle connaissait très bien sa camarade. Elle déplorait, d'ailleurs, ce fait. Mais bon, apparemment, la demoiselle n'était pas la seule à avoir la lycéenne dans son petit dossier "Inconnu à connaître... Ce serait cool".

- Ah ouais, je fais seulement de la cuisine, enfin je suis dans le club cuisine, d'ailleurs ce que tu viens de dévorer bah c'est moi qui l'ai fait ! Tu étudies quoi au fait ? T'aimes bien ?

L'étudiante regarda son plat à demie-surprise. Ouep, c'était bon et pas qu'un peu en plus. Sur le coup, elle avait pensé qu'il s'agissait d'une préparation du maître des lieux, mais... Bordel, ce gamin (enfin gamin, calme ta joie meuf, il est à peine plus jeune que toi) avait un sacré talant ! Elle le regarda quelque peu admirative. À dix-huit ans, Emi ne pouvait pas tellement se vanter de ses capacités à cuisiner quelque chose de mangeable. Hormis deux, trois déserts simplistes et des pâtes, la musicienne n'était pas un as des fourneaux.

- C'est... Très bon ! fit-elle enjouée Tu as une bonne patte ! Tu comptes travailler dans la restauration ? et parce qu'elle se souvient quand même, un peu, qu'il y avait d'autres questions derrières... Moi ? J'étudie la musique à l'université et le Théâtre cinéma, philo en cours optionnels. C'est... Fin', faut aimer mais je ne me suis jamais autant amusée dans mes études que maintenant. L'université c'est cool parce que... Bah, tu étudies ce que tu veux étudier. Si t'aimes pas les maths tu peux dire adieu aux maths etc. Fin', tu comprends l'idée, je pense.

B-O-U-L-E-T du jour bonjour. Nan, sérieux, comment tu fais pour paraître aussi lourde sur un truc aussi simple ? Tien, regarde, le pauvre tu l'as perdu. Il a l'air de s'en battre les couilles de ta vie. Tellement qu'il change de sujet pour... Whut ?

- Hé mais ! T'aurais pas un lien de parenté avec le principal ? Ce bon vieux Itashi !

Alors, que les choses soient claires : Emi n'a jamais voulu faire de son lien de parenté avec l'homme parfait qu'était Zahn Itashi une affaire top secrète, mais... Elle avait assez de pudeur à le crier sur tous les toits. Plus qu'un simple tonton, Zahn était quelqu'un de particulièrement spécial et important pour elle. Et, elle avait conscience que préférer Zahn à ses propres parents avait quelque chose d'assez dérangeant pour autrui. Alors, lorsqu'elle évoquait son oncle, elle prenait un air faussement digne et distant qu'on pouvait traduire par "Je suis gaga de mon tonton, mais je n'assume pas ça en public". Mais bon, tout ça, c'était grillé à trois kilomètres et pour peu que son camarade aille un minimum de jugeote, il le comprendrait également.

- C'est mon tont... Oncle ! Ah, t'es totalement grillé meuf, tu baisses les yeux timidement et tu rougies, GRILLÉE ! Il est cool, hein ?Fin', je ne l'ai jamais eu un prof mais à la maison il est cool et... Fin', hmhm. C'est mon ton...Oncle. Hmhm.

Bon, maintenant t'as le sourire de la nièce gaga de son papa de cœur donc bon... Arf, tu désespère Emi.

- Tu l'aimes bien Zahn ?

Tu peux te foutre allègrement du gagatage intensif de Zahn. XD

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Lun 17 Avr 2017 - 23:11

Itashi
Emiri
& Gotô
Alexander
Une histoire de nouilles.

Ça part d'une envie de pisser et d'un plat de gyoza.

- C'est... Très bon ! Tu as une bonne patte ! Tu comptes travailler dans la restauration ?

Moi rougir ? Bah. C'est possible, ça arrive souvent d'ailleurs ! Je réponds vite à sa question, ça me dérange qu'on se concentre sur moi.

- Ouais, enfin je sais pas trop, on verra, mais j'aimerai bien oui peut-être.

A vrai dire, je n'y avais jamais vraiment pensé...

- Moi ? J'étudie la musique à l'université et le Théâtre cinéma, philo en cours optionnels. C'est... Fin', faut aimer mais je ne me suis jamais autant amusée dans mes études que maintenant. L'université c'est cool parce que... Bah, tu étudies ce que tu veux étudier. Si t'aimes pas les maths tu peux dire adieu aux maths etc. Fin', tu comprends l'idée, je pense.

Je comprends oui ! Je comprends, et ça me plait !

- Ah ! Cool ! Je ferai plus de maths de ma vie alors ! Je la regarde un instant, méditant ce qu'elle me disait plutôt. Musique alors ? Tu joues de quoi ? Je pourrais écouter un jour ?

Mais c'est à cet instant que son nom me frappe. Je lui pose la question et ne peut m'empêcher de remarquer sa réaction pour le moins étrange. Elle a l'air contente, 'fin je crois. Je sais pas trop décrypter les expressions faciales de toute façon, encore moins celles des humains. Celles des poissons ça passe, mais les humains... C'est compliqué.

- C'est mon tont... Oncle ![/b] Bah qu'est-ce qu'elle a à crier comme ça. Elle est bizarre cette nana. [b]Il est cool, hein ?Fin', je ne l'ai jamais eu un prof mais à la maison il est cool et... Fin', hmhm. C'est mon ton...Oncle. Hmhm. Tu l'aimes bien Zahn ?

C'est quoi ça encore "ton... Oncle". Qu'est-ce qu'elle a ?

- T'as mal à la gorge ?

Petit flottement dans ma tête. Faut que je lui réponde peut-être...

- Euh... Je sais pas, c'est juste mon prof d'histoire. Je suis pas spécialement attentif en cours en fait, et l'histoire me passionne pas particulièrement... Il a l'air triste mais ça va. Enfin, je crois qu'il m'a jamais engueulé, c'est un des rares.

Je la regarde. J'imagine que j'ai encore un regard de poisson mort...

- Tu veux un vers d'eau ?
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 622
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 46

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Mar 18 Avr 2017 - 17:16



「L'art de passer pour une cruche ♥」

Emiri & Alexander


Well. Bah... Tu t'attendais à quoi grosse nouille, va ? T'es bien la seule a gagater sur ton oncle comme une héroïne de shojo sur son crush. Décidément, Emi, t'es chelou. Enfin... C'était la gêne. La vraie. Le pauvre Alexander devait soit la prendre pour une folle, soit le prendre pour une gamine qu'on aurait bercée trop près du mur... Au choix. Ouep, ce n'était pas glorieux tout ça. Cependant, cette parenthèse gagatage eu le mérite de lui apprendre deux trois trucs plutôt sympas. Fin' Emi était, pour le coup, plutôt curieuse de savoir comment son oncle était en cours. La musicienne connaissait son oncle dans le cercle privé, mais absolument pas dans celui professionnel. Elle se demandait souvent qu'elle genre de prof Zahn pouvait être. Bon, elle avait ses petites idées mais entre ses fantasmes de nièces dévouées et la réalité... Meh. M'enfin, pour le coup, Emi s'intéressa un peu plus à son interlocuteur (Parce que bon... Gagater sur Zahn ça peut devenir rapidement creepy pour quelqu'un de l'extérieur). Alors comme ça, il était du genre "osef" ? Enfin, d'après ce qu'il disait. Arf, elle pouvait le comprendre. C'était naze le lycée et ses études s'étaient faites dans la douleur et sous le signe de l'obligation. Fin', la conversation avait l'air de l'enjouer puisque qu'il lui proposa un verre d'eau.

- Ah, volontiers. Merci.

Vrai que s'hydrater c'est une bonne idée et un bon moyen de rester en vie. Enfin. Emi se concentra sur son plat un moment et entre deux bouchés regarda son camarade... Questions chiantes dans 3...2... 1

- Tu te... Fais chier en cours ? Fin', pas d’offense ni rien, hein ? et c'est repartit ! Non, parce que... Je peux comprendre. Les cours théoriques tout ça... Fin', pour le coup je pense que l'université, si tu veux y aller, ça peut être cool ! C'est radicalement différent de ce que tu peux voir au lycée ou au collège. Enfin...

Enfin rien du tout t'es noob en communication. Et ouais, voilà ce qui se passe quand un aventurier de level 1 s'attaque au boss final. Bordel, t'as l'air de plus en plus fine ma grande, c'est fout! Hmhm. Bref.Trouver quelque chose... Ah... heu... Ouais !

- Ah, j'y pense, mais si tu es du club de cuisine, t'as dû attendre parler de la fête d'Halloween. Le club de cuisine prépare quelque chose ? J'ai entendue que d'autres clubs se mobilisaient alors...

Nan puis, c'est surtout que si monsieur Alexander peut teaser quelques plats en avance histoire de faire saliver la donzelle ça ne pouvait qu'être bénef. Parce que bon... Le buffet, c'est pas bien la seule chose qui l'enchantait réellement dans cette fête. Le concert aussi, elle se donnait beaucoup de mal pour le foutre sur pied. Par contre, la perspective de jouer devant le reste de l'école, ça, bizarrement, elle assumait moins.
Tu peux te foutre allègrement du gagatage intensif de Zahn. XD

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Mar 25 Avr 2017 - 0:57

Itashi
Emiri
& Gotô
Alexander
Une histoire de nouilles.

On gagate tous devant Zahn !!

Elle accepte mon verre d'eau. Je sais plus pourquoi je lui ai proposé un verres d'eau mais en tout cas elle ne veut bien.

- Tu te... Fais chier en cours ? Fin', pas d’offense ni rien, hein ? J'ai dit ça moi ? Non, parce que... Je peux comprendre. Les cours théoriques tout ça... Fin', pour le coup je pense que l'université, si tu veux y aller, ça peut être cool ! C'est radicalement différent de ce que tu peux voir au lycée ou au collège. Enfin...

Hiiiiiiiin ! Rapport à la théorie ! Je comprends mieux maintenant !

- Ha ouais, je suis pas trop théorie si on veut, mais mon père dit que c'est la base pour bien pratiquer... Je suis pas convaincue mais bon... Et puis l'université... Je préfèrerai partir en France ou en Italie entant qu'apprenti plutôt que d'aller à l'université... On verra je suppose.

Effie arrive avec un verres d'eau. Non deux. Elle compte s'incruster encore ? Je fronce les sourcils. Je discute moi madame, je suis pas comme... Tiens elle pose les deux et repart. Il était pour moi ? Awwwwwwn, trop mimi. Je ricane un moment puis me reconcentre sur ma nouvelle copine.

- Ah, j'y pense, mais si tu es du club de cuisine, t'as dû entendre parler de la fête d'Halloween. Le club de cuisine prépare quelque chose ? J'ai entendue que d'autres clubs se mobilisaient alors...

Ark, sujet sensible. Ma joueuse étant une feignasse qui n'a pas le temps pour les groupes doit inventer un truc rapidement. Utilisons mon côté prétentieux.

- Oui ça... Non en fait. Enfin si mais je n'ai pas le temps de cuisiner un gros truc comme ça avec des amateurs comme eux. Si tu veux mon avis, ils ne sont pas très doués. Et puis je dois aider au resto, enfin c'est pour ça que j'ai pas le temps, parce que bon, je travail pas des masses en cours faut dire. D'ailleurs, je crois que ton oncle me le reproche, enfin comme les autres profs en fait "perfectible" qu'ils disent... Tsss.

Je bois une gorgée d'eau. Elle a bon gout, la connaissant, Effie a dû cracher dedans, ça vient de là. Le pire c'est que je pense ça mais si elle voulait m'embrasser je me défilerai comme une fillette... Rahalala, je me fatigue.

- Et vous alors au kendo vous allez nous faire un petit spectacle ? Tu fais parti d'autres clubs sinon ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 622
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 46

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  Jeu 27 Avr 2017 - 13:20



「Meh... Ne viens pas au concert」

Emiri & Alexander


Aaaaaaaaah, des études à l'étranger. Bordel, il va nous faire le même trip que dans food wars en partant ouvrir son resto chic à Paris et tout et... Maggle. Fin, pour le coup, Emi devait bien se l'avouer : elle était impressionnée. La perspective de partir seule dans un pays étranger pour étudier l'avait toujours terrorisée. Non pas qu'elle n'aimait pas l'aventure et la soif de l'inconnue (si en fait, totalement) mais... Tout ça s'était cool de sa chambre, devant un bon rpg, avec la BO du seigneur des anneaux dans les oreilles. Voilà, c'était tout. Mais lui bah, il en parlait en mode "osef oklm". Voir ça, bah, ça l’impressionnait. Vraiment. Oui, on radote. Fin', il fallait bien comprendre que c'était tout de même bigrement flippant, de son avis, il fallait avoir une sacrée paire de boules pour s'aventurer dans cette merde. Chapeau bas, donc, monsieur.

- L'étranger, hein ? T'as du courage, fin, tout le monde ne serait pas capable d'envisager sérieusement ce plan de carrière. Tu as dans l'idée de monter un resto plutôt haut de gamme du coup, non ? Fin, j'y connais pas grand chose mais la cuisine française c'est très renommé.

D'après-beau papa en tout cas. À coup d'escargot et de cuisse de grenouilles... Emi n'avait jamais compris en quoi bouffer des limaces ça faisait chic et bon goût mais... Le monde des gens riches ça ne lui parlait très vaguement, ironique quand on sait qu'Isaac est avocat et que maman pourrait très bien jouer dans gossip girl. Fin'. Bref. Les clubs donc. Ouch, ça trash talk sur les membres du club de cuisine. Fin... Elle supposait que, oui, la différence devait être notable entre des gens qui cuisinaient occasionnellement et quelqu'un qui travaillait ça chez lui. Fin... Pourtant, de ce qu'elle avait vu niveau organisation, le club de cuisine faisait du très bon boulot.

- Ah oui, je comprend. Fin' de ce que j'ai vu le programme s'annonce pas mal du tout. Mais, il doit bien y avoir quelques talents cachés au club, non ?

Mais là, encore une fois, ta gueule Emi. Heureusement, Alexander enchaîna rapidement sur un autre sujet.

- Baaaaaah, les clubs de sport ne sont pas concernés par l’événement en vérité. et ça avait bien fait jasé Mais, sinon oui, fin après la fête j'avais dans l'idée d'organiser une sorte d'event autour du club. On voudrait mettre en place des combats amicaux ouverts au non membre,
le but serait de battre chaque membres du club et à la fin, selon le nombre de personne que le participant aurait battu il y aurait une récompense. Mais, parce que c'est un événement spécifique et tout, je dois encore demander les autorisations.
et ça faisait bien... BIEN chier. Être présidente c'était cool mais alors qu'est-ce que c'était chiant la partie paperasse. Fin, sinon, je suis aussi au club de musique en tant que simple membre et au club des aventuriers même si bah... J'attend toujours les fameuses invitations.

Et ça faisait longtemps en plus. D'ailleurs petite parenthèse mais, Emi en était grave déçue (parenthèse de merde je sais)

- Fin', pour Halloween, normalement, un concert est prévu. On organise ça tranquillement enfin "elle organise ça en se chiant dessus parce qu'elle veut tellement faire bien qu'elle se fout un stess monstre et se fout en pls toute seule toutes les dix minutes" serait plus exacte mais bon On espère que ça se passera bien, le club de danse sera peut-être de la partie aussi, fin, on espère. Du coup, tu ne comptes pas participer aux événements d'Halloween si j'ai bien compris ?

Quand ton perso n'assume même plus sa propre conception. XD

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]  

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art de rencontrer des gens avec une VDM [PV Alexander]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: