Partagez | 
 

 Le ciel nous tombe sur la tête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Le ciel nous tombe sur la tête  Jeu 2 Mar 2017 - 16:16

Le ciel nous tombe sur la tête
- Avec Meyuki


- Fin octobre 2014

Noah accourut jusqu’à son casier. Enfin, disons plutôt qu’il s’efforçait de se dépêcher sans avoir recours à la course. D’une part parce que cela lui aurait valu un avertissement, mais aussi parce qu’il était suffisamment maladroit pour risque de causer un accident s’il s’y essayait alors même que les couloirs étaient remplis d’élèves profitant d’une pause entre deux cours. Un camarade de classe lui avait prêté un manuel de mathématiques quelques jours plus tôt et il voulait que Noah lui rende pour ce soir. Sauf que le première année ne savait plus s’il l’avait mis dans son casier ou laissé à son dortoir… Il espérait surtout ne pas l’avoir perdu… Chose pour laquelle il était plutôt doué.

Il se fraya un passage à travers les autres lycéens, salua rapidement quelques connaissances puis rechercha du regard son casier. C’était assez difficile de le retrouver quand il y avait du monde comme ça. Il parcourut la rangée du regard et arriva finalement à destination. Son casier était tout en hauteur. Ce qui n’était pas complètement pratique, mais toujours plus que d’en avoir un au ras du sol. Il ouvrit son sac pour trouver sa clé. Chercha un bon moment. Evidemment… Il eut l’occasion pendant ce temps de se faire bousculer plusieurs fois. Puis, il trouva finalement le précieux objet qui lui permettrait d’arriver à ses fins. Il se rapprocha du meuble des casiers, joua des coudes, et glissa enfin la clé dans la minuscule serrure.

Une bruit de métal retentit et, trop occupé par le fait de trouver ce fameux livre, il en oublia dans quel état il avait laissé son casier la veille… A peine l’avait-il entrouvert que les nombreux objets qui y étaient entreposés se bousculèrent pour sortir et il vit en tomber deux livres, des stylos et un imposant classeur rempli de notes, sans qu’il ait le temps de réagir. Il recula et constata que la chute de nombre de ces objets venait se terminer sur la tête d’une jeune fille. Voilà encore que son penchant distrait faisait une victime ! Il referma violemment son casier pour éviter plus de dégâts et se tourna vers l’adolescente, visiblement plus âgée que lui. « Oups… Désolé ! » Il baissa les yeux vers ses affaires tombées au sol. Des affaires plutôt lourdes en l’occurrence. Il releva le visage, écarlate. « Ça va ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 958
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le ciel nous tombe sur la tête  Jeu 2 Mar 2017 - 18:03

Le ciel nous tombe sur la tête
avec Noah Atwell
C'était la première pause de la journée, de LA journée. Ce premier cours à Kobe m'a fait l'effet d'un électrochoc, tant par les similitudes que par les différences avec les cours en France. Mais ça n'ai pas ça le pire... le pire, c'est le cours qui arrive... le cours de Mathématiques... Cette matière qui m'irrite rien qu'à l'entendre, non seulement parce que c'est l'une des seules matières, sinon la seule, où je ne comprends presque rien, et où j'ai de mauvaises notes... Grr...

Je sors du cours d'anglais et me dirige donc vers mon casier, les poings serrés à l'idée d'aller en Mathématiques. Il faut que je passe par mon casier avant, si j'arrive à le retrouver.. C'est fou ce qu'on perd vite ses repères, quand une foule de lycéens se balade dans les couloirs... Quand j'arrive enfin à mon casier, je met quelques minutes à retrouver ma clé et à l'ouvrir. L'intérieur a beau être rangé, je crois qu'il y a beaucoup trop de choses dedans, j'en ai fait un peu trop. J'essaye tant bien que mal de tirer mon livre de maths qui se trouve sous une pile de cahier et bouquins, quand je me retrouve tout à coup à terre, avec une belle douleur au crâne et entourée de livres et d'un gros classeur..

J'entends alors une voix au dessus de moi : "Oups... Désolé, ça va ?"

Je ramasse les livres et le classeur à terre, me relève et me retrouve nez à nez avec un rouquin aussi grand que moi, mais un peu plus jeune, et le visage écarlate.  

"Euh..., je pense que oui" dis-je en me frottant la tête à l'endroit où j'ai du recevoir mes attaquants. J'ai pas compris ce qui s'est passé, c'est tellement arrivé vite que j'ai cru que c'était mes livres que j'avais fait tombé... "

Je lui tends alors les affaires et lui dis avec un timide sourire "Je suppose qu'elles sont à toi"

---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel nous tombe sur la tête  Sam 4 Mar 2017 - 19:18

Le temps semblait comme s’être arrêté. Complètement indifférent à l’agitation qui régnait toujours dans le couloir, Noah guetta la réaction de l’adolescente, prêt à accourir à l’infirmerie si elle se sentait mal. Car après tout, elle venait peut-être de recevoir plus d’un kilo sur la tête. Il fit la moue et planta ses yeux dans ceux de la japonaise, conscient qu’il ne se montrait pas très patient. Elle lui répondit finalement et ce qui était passé pour lui pour une éternité n’avait duré en fait que quelques secondes. Elle se frottait la tête mais affirmait aller bien. Puis, ce qu’elle dit par la suite produit un certain amusement chez Noah. Il retint un sourire et s’inclina en signe d’excuses. Elle n’avait pas compris et avait pensé qu’il s’agissait de ses propres livres. Il faut dire que tout c’était passé si vite !  

Quand il se redressa, toujours aussi gêné, Noah constata qu’elle lui tendait ses affaires. Décidément, il n’était pas très doué aujourd’hui. Il attrapa le tout et s’inclina une nouvelle fois. « Encore désolé. Je ne pensais pas qu’ouvrir mon casier serait pire que la rupture d’un barrage. » Il se redressa et rit, gêné. Il serra son classeur et ses livres contre lui et se décala pour ne pas bloquer le passage. Elle ne se plaignait pas et, mieux, elle avait pris le temps de ramasser ses affaires. C’était étrange. Plutôt habituel. Et pourtant très gentil. Il attrapa ses affaires d’un seul bras et leva son autre main entre eux. « Combien j’ai de doigts ? » Petit test pour savoir comment elle allait réellement. Peut-être ridicule mais, à vrai dire, il ne s’y connaissait pas en médecine, ni en gestes de premier secours.

Il agita la main pour l’inviter à répondre et un sourire s’afficha sur son visage. C’était plutôt drôle en fait. Et mieux valait en rire qu’en pleurer si elle n’avait pas mal. De toute façon, il avait prévu de lui demander son nom pour lui offrir quelque chose en guise d’excuse. Peut-être une boisson. Il ne savait pas vraiment ce qu’aimaient les filles et ne voulait pas en faire trop non plus. Il patienta et ses yeux scrutèrent le visage de l’adolescente comme s’il craignait qu’elle ne s’évanouisse à tout moment. Le coin droit de son front était légèrement rouge. Et elle risquait d’avoir une bosse malheureusement…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 958
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le ciel nous tombe sur la tête  Sam 4 Mar 2017 - 23:29

Le ciel nous tombe sur la tête
avec Noah Atwell
« Encore désolé. Je ne pensais pas qu’ouvrir mon casier serait pire que la rupture d’un barrage. »

Il récupéra ses affaires, l'air un peu plus gêné encore et me dit en levant une main vers moi « Combien j’ai de doigts ? »

Je pensais que ça allait, mais je sais même pas si je vois le bon nombres de doigts quand j'essaye de compter...

"Euhhh trois? Arf... zut alors... ah non, quatre?? "

Je commence à voir un peu flou et décide de m'appuyer contre mon casier... Fiou... C'est moi où ça tourne un peu ?? Mon front commençait à chauffer un peu à l'endroit du choc. Je passa ma main dessus et constata une légère bosse en formation, ce qui me fit sourire. "Je crois que je me transforme en licorne..."

Je frotte mon front et plisse les yeux à cause de la douleur. Bon ça fait un peu mal, ça tournait et tout ça, mais autant en rire, je vais pas faire ma chochote non plus, et puis là ça tourne plus trop ! Mon regard croisa le sien, il me scrutait : il doit surement s'inquiéter.

"T'inquiète pas.. ça .. ça va ! Au fait, je m'appelle Meyu..." Dis-je en me décollant du casier. Sauf qu'aussitôt décollée, la pièce se remit à tourner.

"Meyu...ouh... Mey..Oulahhh"

Mon dos glissa le long du casier, puis plus rien.

---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel nous tombe sur la tête  Mar 7 Mar 2017 - 22:03

Le sourire sur le visage de Noah s’effaça quand la jeune fille donna la réponse à sa question. Très honnêtement, il lui avait demandé ça pour détendre l’atmosphère. Il crut d’abord à une blague. Mais, non, elle n’avait pas l’air bien du tout. Elle voyait trois doigts. Non, quatre ? Le première année leva un sourcil puis fixa sa main qui affichait cinq doigts. Il baissa son bras le long de son corps et releva les yeux vers l’adolescente. Il la vit s’appuyer contre les casiers et porter la main à son front. Noah tendit la main par réflexe, mais n’osa pas la toucher. Une licorne ?

Est-ce qu’il avait bien compris ? Oui, certainement. Il aurait bien ri si elle n’avait pas l’air aussi mal. Elle clignait des yeux et semblait garder difficilement les idées claires. D’ailleurs, l’inquiétude de Noah devait être visible puisqu’elle chercha à le rassurer et commença à se présenter. Puis, ce qu’il avait craint se produisit soudainement. Il fut témoin de la perte de conscience de l’adolescente dont les yeux se fermèrent et qui commença à glisser jusqu’au sol. Avec une rapidité inhabituelle, il se baissa pour la rattraper et lui éviter de se faire plus mal. Cette fois, il s'en voulait vraiment.

Il attendit un quart de seconde. Rien. Elle ne bougeait plus. Il attrapa l’une des mains de la japonaise et la tapota. « Meyu ! Meyu ! Réveille-toi ! » Elle avait juste dit Meyu… Mey… Il ne se doutait pas qu’elle s’appelait en réalité Meyuki. Il releva le visage. Il y avait un peu moins de monde dans le couloir. En se penchant pour rattraper Meyuki, Noah avait lâché ses affaires et elles étaient de nouveau éparpillées au sol. Il attrapa un petit cahier et s’en servit d’éventail pour faire du vent à la jeune fille. Que ce soit le bazar autour d’eux et qu’ils soient bizarrement accroupis au sol, il s’en fichait. Il fallait qu’elle reprenne conscience !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 958
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le ciel nous tombe sur la tête  Mer 8 Mar 2017 - 3:22

Le ciel nous tombe sur la tête
avec Noah Atwell
Tout était devenu noir... puis s'éclaircit peu à peu, jusqu'à ce que je puisse distinguer une porte. Pas une simple porte, une porte comme celles des classes de Kobe.. Ma classe?? Hm... Je me décida enfin à l'ouvrir, et en effet, c'était bien ma classe. Et ce professeur, aucun moyen de voir qui c'est.. Je tourna alors ma tête vers le tableau, et m'aperçut qu'il était écrit en grand " CONTRÔLE " QU.. QUOIIII ??? UN CONTRÔLE ?? Je leva les yeux vers l'horloge accrochée au dessus du tableau et mon entrée coincidait avec le milieu de l'heure de mathématiques... Ah non... non... Je peux pas rater mon premier contrôle ? AAAAAH JE SUIS

« Meyu ! Meyu ! Réveille-toi ! »

"En retarrrrrrd!!!!!" Dis-je en sursautant.

J'haletais, sous le choc de mon brusque réveil, et tourna la tête : le garçon à la chevelure rousse était encore là, et m'éventait le visage, accroupi à coté de moi, le visage complétement paniqué. Mais qu'est ce qui s'est passé ?

Je plongea mon regard dans le sien, fixant ses yeux bleu et lui demanda "légèrement" paniquée ( toi non plus t'y crois pas hein ?) :

"Qu'est ce que... j'me suis endormie? C'est ça ? J'ai pas assez dormi cette nuit et j'me suis endormie dans le couloir ? Rohlala... Et le cours de maths... Il est quelle heure?  je suis en retard ? "

Une question me vint alors : "Oh mais... On parlait de quoi déja avant que je m'endorme?"

---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel nous tombe sur la tête  Ven 10 Mar 2017 - 19:07

Meyuki commençait à bouger dans tous les sens, tout un restant encore inconsciente. Un peu comme si elle avait un sommeil agité. Noah essaya de la ramener à la réalité sans se montrer trop brusque, ce qu’elle fit finalement mais avec tellement d’énergie que le premier année en tomba à la renverse. Il cligna plusieurs fois des yeux et la regarda, surpris. En retard ? Ou ça ? Jamais encore il n’avait vu quelqu’un retrouver conscience après un malaise avec un tel sursaut. On aurait dit qu’elle était possédée. Ou saoul ! Noah regarda discrètement autour d’eux. Il ne fallait pas trop qu’ils éveillent l’attention, sinon ils risquaient de finir dans le bureau du directeur.

Noah se redressa et essaya d’inciter Meyuki à se relever. Mais celle-ci était toujours complètement affolée. Aïe. Elle devait avoir pris un sérieux coup sur la tête ! Noah attendit qu’elle ait terminé pour lui répondre. « Tu ne t’es pas vraiment endormie… Plutôt évanouie, en fait. Et… » Il jeta un œil à sa montre. C’était l’une des choses qu’il avait le plus de mal à dire en japonais. L’heure. Et c’était tout bête pourtant ! « Et tu n’es pas en retard. Les cours n’ont pas encore repris. Seulement dans quinze minutes. » Il reprit sa respiration. Elle lui avait posé trop de questions. A tel point qu’il avait eu un peu de mal à suivre.

« Tu ne te souviens vraiment pas ? » Pouvait-on perdre la mémoire juste pour avoir reçu des livres sur la tête ? Il l’aida à s’appuyer en position assise contre les casiers. « Maintenant, il faut que tu te calmes un peu, sinon tu vas tomber à nouveau dans... Dans les poires ! » Pommes. Il voulait dire pommes. Mais il s’était trompé en cherchant la bonne expression. Son japonais était encore loin d’être parfait malheureusement. Puis, il sortit un bonbon de la poche de sa veste. Elle avait sûrement besoin de sucre. « Tiens, Meyu. » Elle ne lui avait toujours pas dit son nom en entier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 958
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le ciel nous tombe sur la tête  Sam 11 Mar 2017 - 10:04

Le ciel nous tombe sur la tête
avec Noah Atwell
« Tu ne t’es pas vraiment endormie… Plutôt évanouie, en fait. Et… Et tu n’es pas en retard. Les cours n’ont pas encore repris. Seulement dans quinze minutes. »

Fiouuu... Je poussa un gros soupir de soulagement. Au moins j'ai pas raté le début de ce fichu cours de malheur... Même si ça aurait pas été aussi triste que ça, de le rater.. mais hors de question de sécher un seul cours! Mais attends, il a dit "évanouie" ?

« Tu ne te souviens vraiment pas ? »

Me souvenir... J'essaya de me concentrer, et de revenir à quelques minutes avant mon rêve... Hm... Le rouquin... c'est quoi son nom déja? me souviens pas l'avoir entendu... hm... des livres... un classeur... oh c'etait les siens ! et je les ai ramassés parce qu'ils étaient tombés oui... ah, sur ma tête... Pff et il a fallu que je m'évanouisse pour ça ? pour un classeur et deux trois livres ? Pauvre fille, même pas capable de résister face à un classeur...

« Maintenant, il faut que tu te calmes un peu, sinon tu vas tomber à nouveau dans... Dans les poires !»

Tomber dans les poires? Je me releva doucement et un petit rire s'échappa de ma bouche :

"Tu voulais surement dire dans les pommes.. "

« Tiens, Meyu. » Il sorta un bonbon de sa poche, que je pris volontiers. Jamais je pourrais refuser un bonbon, enfin, sauf ceux à la réglisse, mais là, à la fraise je pouvais pas dire non !

"Merci... hm, c'est quoi ton nom déja? Au fait moi c'est Meyuki, pas Meyu" lui dis-je en souriant "Mais tu peux continuer à dire Meyu si tu veux. "

Je pris alors le bonbon dans ma bouche et repensa a ses mots "tomber dans les poires", il l'avait dit avec une certaine hésitation et son accent en était ressorti un peu plus, un accent quoi, anglais? hm, on aurait dit que c'était pas exactement ça...

"Au fait, tu as un "léger" accent, tu viens d'où? "

---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel nous tombe sur la tête  Dim 26 Mar 2017 - 23:50

Noah prit une profonde inspiration avant de commencer à rougir de honte. Tomber dans les pommes... Mais comment avait-il pu se tromper ? Il passa une main dans ses cheveux en bataille, gêné, avant de hocher la tête pour s'excuser. Quel idiot franchement... En tout cas, c'est ce qu'il pensait. Mais, au moins, il venait d'apprendre quelque chose et la correction de la jeune fille lui éviterait de faire à nouveau cette erreur. Il sourit donc finalement, du moins intérieurement, et reconnaissant.

La lycéenne semblait chercher dans sa mémoire pour essayer de se souvenir des quelques minutes précédentes. Fort peu plaisantes du fait de la maladresse du première année, mais dont le souvenir lui permettrait surement d'y voir un peu plus clair. L'agitation dans le couloir était toujours la même, quoique légèrement atténuée par le simple fait que Noah était concentré sur autre chose. Il continua donc de fixer le visage de sa camarade, soucieux. Visiblement, elle était plus âgée. Elle pourrait donc sérieusement le réprimander pour les dommages qu'il avait causé.

Au lieu de ça, elle lui demanda son nom et d'où il venait. Elle le corrigea aussi une nouvelle fois en lui expliquant qu'elle s'appelait Meyuki et non Meyu. Il sourit, cette fois d'amusement, puis entreprit de lui répondre. « Je m'appelle Noah. Noah Atwell. Je suis élève en première année. Et toi ? » Il resta pensif un instant. Distrait comme il l'était, il avait surement oublié quelque chose. Ah oui ! « Pour l'accent, je viens des Etats-Unis. J'ai grandi à San Francisco. » Une idée lui vint alors. « Et toi ? Est-ce que tu es née à Kobe ? » Il était curieux de voir si elle allait réellement mieux. « La précision de ta réponse nous permettra de savoir si tu vas vraiment mieux ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 958
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le ciel nous tombe sur la tête  Mar 4 Avr 2017 - 1:08

Le ciel nous tombe sur la tête
avec Noah Atwell
« Et toi ? Est-ce que tu es née à Kobe ? La précision de ta réponse nous permettra de savoir si tu vas vraiment mieux ! »

"Je suis née à Akashi, à un peu moins d'une heure de Kobe, et je suis en quatrième année. Ah, et mon nom de famille, c'est Harada !"

Je me frotte la tête pour voir si la bosse est toujours là, en tout cas le douleur se fait un peu moins sentir. J'espère qu'elle restera pas trop longtemps sur mon crane ... N’empêche, ça a du le faire paniquer grave le pauvre... Devoir assister à ça et s'assurer que tout va bien, après ma mini perte de mémoire, super début de journée! Je croise les bras un peu beaucoup gênée.


"Désolé pour tout ça, et encore merci... Au fait, ça doit être sympa les Etat-Unis... San Francisco a la télé ça fait rêver en tout cas ! Dis, c'était comment là bas et comment tu as atterri ici à Kobe ?"

Ahhh les USA... La Californie... Soleil, plage, Los Angeles, San Francisco, le rêve quoi ! C'est bien un endroit où j'aimerai aller me promener!  Faire une balade en roller le long de la plage comme à la télé ! Et pis aux USA y'a pleins de parc d'attractions énormes, et même un Disneyland encore plus énorme que celui de Paris !!! Y'a trop de trucs à faire là-bas en fait... Faudrait au moins y passer un mois voir plus !

---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Le ciel nous tombe sur la tête  

Revenir en haut Aller en bas
 
Le ciel nous tombe sur la tête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: