Partagez | 
 

 [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 645
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  Lun 3 Avr 2017 - 20:00



「Shopping de force」

Emiri & Kyoya



Jeudi 13 novembre 2014 - Après les cours

La raison pour laquelle elle c'était embarquée dans cette merde ? Hééééééééééééééééééééééééééé aucune idée. Fallait réellement qu'elle apprenne à dire non maiiiiis... Vous auriez vu son grand sourire de gamin suppliant, ses yeux qui brillent et... Bordel, comment un mec de son âge pouvait avoir une aussi bonne bouille ? En le voyant elle avait cru une demi-seconde voir Kendra lui faire les yeux doux pour qu'elle joue avec. Arf, j'vous jure. Surtout que ce n'était pas le moment, elle avait du linge à faire et son Shonnen jump à lire, mais... Elle avait dit oui. Donc bon. Maintenant que c'était fait.

Mais toi qui stalk mais rps tu dois te dire "Mais WTF ?" et c'est bien normal. Laisse-moi te recentrer le contexte. Peu de temps avant le début des événements monsieur Kyoya Akame aka celui qui laisse Meyu en plan pendant une épreuve de courage, celui aussi qui pique une minie crise de jalousie en pensant qu'Isaak a vu à poil sa ché... Oups, ils ne sont pas encore ensemble. Hmhm. Bref, cet homme là, oui, bah... Il lui avait demandé (de façon assez malaisante) de l'accompagner chercher un cadeau pour l'anniversaire de Meyuki. Sur le coup, Emi l'avait regardé en haussant un sourcil l'air de dire "t'as besoin de moi pour choisir un cadeau ?" Ce à quoi ce héros des temps modernes avait répondu "Ouais, mais t'es une nana".... Ce n'était pas faux. Bordel, cet argument était tellement légit qu'elle n'avait pas su quoi répondre. Du coup, elle avait dit oui. C'était un peu con, parce que son cadeau pour son adorable copine elle l'avait déjà. Elle allait même le lendemain chez elle pour le week-end alors bon.

Voilà toute l'histoire. Du coup, après les cours, la musicienne, sa guitare encore sur le dos, s'était dirigée vers le centre commercial, lieu du rendez-vous. Elle espérait ne pas y passer trois plombes non plus. Non pas qu'elle n'aimait pas Kyoya, hein... Bon c'était un boulet mais bon, sur ce point-là Emi était d'avis qu'ils faisaient la paire. Nan, c'était même un jeune-homme sympa, un pote d'Isaak de surcroît. Le truc c'est qu'à force de se voir en groupe et de le croiser avec Isaak, elle n'avait pas eu tant le temps que ça de faire connaissance. D'un côté c'était une bonne occasion d'apprendre à connaître le gars dont parlait un peu Meyu de l'autre elle avait peur de revivre une ambiance semblable à celle de la bibliothèque avec Kuro.... À savoir awkward au possible.

Fin, tien, c'était même pas elle la première à être sur place. Étonnant.

- Hé ! Désolé, t'es là depuis longtemps ?

Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



a bit of madness is key
To give us new colors to see
Who knows where it will lead us?
And that's why they need us

So bring on the rebels
The ripples from pebbles
The painters, and poets, and plays

And here's to the fools who dream
Crazy as they may seem
Here's to the hearts that break
Here's to the mess we make
 

Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais



Dernière édition par Emiri Itashi le Lun 5 Juin 2017 - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 124
■ Inscrit le : 17/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : avril 2013
Kyoya Akame
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  Sam 8 Avr 2017 - 11:32

Opération cadeau non malaisant

Voilà cinq minutes que Kyoya attendait Emiri devant le centre commercial. Jamais il n'aurait cru se retrouver dans ce genre de situation mais bon, maintenant il y était. Il avait rendez-vous au centre commercial avec une fille pour aller faire du shopping. Afin de trouver un cadeau à une autre fille, qui est plus est. Il se serait presque cru dans un drama ridicule. D'ailleurs , il avait même décidé à bien s'habiller pour l'occasion . Mais au final il avait simplement enfilé un t-shirt de BMTH , un pantalon noir et des Conserve . Sa base sûre. Qu'est-ce qu'il était en train de faire pour Meyuki ... Décidément, depuis qu'elle était arrivée à Kobe, il enchaînait les expériences inattendues. Mais il tenait vraiment à lui offrir un cadeau d'anniversaire. Mais son amie lui avait clairement dit que le maquillage et les vêtements ça ne l’intéressait pas plus que ça. Qu'est-ce qu'il était censé offrir à une fille qui n'aimait pas ça ? Oui, c'était à peu près l'étendue de ses connaissances sur la gente féminine.

C'est ainsi qu'une idée géniale avait germé dans son esprit. Demander de l'aide à quelqu'un d'autre. Mais pas n'importe qui. Une fille. Qui connaissait Meyuki, de préférence. Ses pensées s'étaient donc presque immédiatement tournées vers Emiri. Il ne la connaissait que par le biais d’Isaak, mais c'était déjà ça, non ? En tout cas cela n'en avait pas été moins awkward au moment de lui faire sa demande. Mais il avait su être persuasif, on va dire. A base de " Mais t'es une fille " et d’apitoiements.

- Hé ! Désolé, t'es là depuis longtemps ? demanda-elle en arrivant, une guitare sur le dos.

-Non , en fait je viens d'arriver . Ehm, merci d'être venue, je suis sûr qu'avec ton aide je pourrais trouver quelque chose. Ouais, enfin il espérait. Il voulait un cadeau absolument parfait et allait certainement faire le difficile et lui mettre la pression. Il voulait quelque chose d’original, percutant, et qui lui fasse plaisir. Rien que ça. Pour l’instant, j'ai aucune idée, à vrai dire ... avoua-il en pénétrant dans le centre commercial.

Il doit bien avoir ce que je cherche dans toutes ces boutiques.  

Bon, maintenant il fallait qu'il trouve un sujet de conversation parce que marcher dans un silence gênant , ça ne le tentait pas vraiment.

- Alors comme ça, tu fais de la guitare ? C'est cool, je savais pas. Finement observé. Mais bon, il fallait bien briser la glace.  D’ailleurs, maintenant il se sentait un peu coupable qu'elle ait à porter tout ça. Mais elle semblait se débrouiller. Ça fait combien de temps que tu pratiques ? Moi je fais de la guitare électrique depuis six ans.

Il observait les magasins tout en lui parlant mais pour l’instant, aucun n'avait captivé son attention.


(c) Kuroko's Basket RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 645
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  Sam 8 Avr 2017 - 17:07



「Ce duo à la Tenacious D...」

Emiri & Kyoya



Whoua. Je ne sais pas si vous vous en rendez compte, mais entre le Kyoya d'Halloween et celui qu'elle avait en face d'elle maintenant bah... C'était le jour et la nuit. On parle bien du même mec ? Bordel ce chemin parcouru. On ne peut pas dire que la première impression d'Emi envers Kyoya était des plus positives (elle pensait que c'était un petit con /PAN/) mais à le voir maintenant se démener sérieusement pour faire plaisir à Meyuki l'étudiante eue un grand sourire attendri. Ce gars-là n'était peut-être pas aussi bourré de défaut qu'elle le pensait. Peut-être, qu'au final, le rouquin était un type bien, juste profondément cassos et dans ce cas-là ça ne lui donnait qu'une raison supplémentaire d'être attendri par ses efforts.  

- Me remercie pas, ce n'est pas grand chose. Je ne sais pas si je te serais d'une grande aide mais on va essayer de te trouver quelque chose pour foutre des étoiles dans les yeux Meyu.

C'était là son objectif. Emi avait beaucoup de sympathie pour Meyuki, elle trouvait la demoiselle vraiment adorable et quelque chose, dans son fond intérieur, lui disait qu'elle serait vraiment ravie de voir Kyoya lui offrir un cadeau. Elle se disait même, qu'au pire, le rouquin dans un paquet cadeau ferait très bien l'affaire, mais on n'allait pas se faire tout de suite passer pour une cassos tarée. Enfin, pour le moment, les idées lui manquaient un peu et quand Kyoya lui confia que c'était son cas aussi elle eut un rictus compréhensif.

- Hmm... Je ne sais pas trop ce qui lui ferait plaisir. Je sais juste qu'un cadeau trop cher risque de plus la gênée qu'autre chose... Après je sais qu'elle adore les Disney mais je ne taperais pas dedans si j'étais toi, je pense qu'elle a déjà tout chez elle.

À ce stade-là, c'était plus une affirmation qu'une supposition. Elle irait vérifier ça d'ailleurs demain soir, ah, c'était peut-être une astuce à donner à Kyoya, ça. Elle pouvait bien jouer les espionnes pour aider le rouquin. C'était surement un bon plan puis... Elle avait envie de faire des efforts avec lui. C'était un pote d'Isaak, de Meyu et s'il pouvait devenir aussi le siens ça serait relativement cool. Emi allait lui proposer son plan de choc quand le rouquin aborda le sujet de sa guitare... Aédé ? Elle l'avait sur elle ? Ah ouiii, vrai qu'elle l'avait embarqué.

- Ah, Aédé ? Oui, depuis pas mal de temps. Depuis mes... Quoi... Huit ans ? Je fais aussi de l'électrique en plus de l’acoustique mais ces guitares coûtent tellement cher en réparation que je rechigne à les transporter. Tellement peur de les péter qu'elle les emballes dans du papier bulle Je ne savais pas que tu étais un gratteux, pourquoi tu ne viendrais pas faire un tour au club de musique un de ces jours ? On organise des événements ouverts au reste de l'école ça peut être cool !

Tien maintenant qu'elle y pensait, c'était peu-être une bonne idée, ça.

- J'avais dans l'idée d'écrire une chanson pour Meyu tu pourrais peut-être faire un truc similaire ? Fin... Connaissant Meyu je me doute que n'importe quoi lui ferait plaisir, mais je pense qu'elle serait touchée que tu fasses un truc de tes propres mains. Ah et le meilleure pour la fin Je suis censée aller chez elle demain soir pour organiser la fête, tu veux que je joue les agents doubles ? On peut essayer de trouver une base aujourd'hui et je m'arrangerais pour de transmettre les infos pour que tu finalises ton cadeau ?

Pour le coup, c'était elle qui s'emballait. Mais qu'est-ce que vous voulez, elle aimait beaucoup Meyu et puis... C'était Emi, il y avait des fois où elle était trop à fond pour pas grand chose.


Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



a bit of madness is key
To give us new colors to see
Who knows where it will lead us?
And that's why they need us

So bring on the rebels
The ripples from pebbles
The painters, and poets, and plays

And here's to the fools who dream
Crazy as they may seem
Here's to the hearts that break
Here's to the mess we make
 

Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 124
■ Inscrit le : 17/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : avril 2013
Kyoya Akame
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  Mar 2 Mai 2017 - 12:00

Opération cadeau non malaisant

Kyoya était rassuré. Il semblait qu'Emiri allait lui être d'une grande aide. « Foutre des étoiles dans les yeux de Meyu», elle avait tout à fait saisi ses intentions et elle semblait de bon conseil. Alors, éviter les trucs Disney, le maquillage et les vêtements ... Il nous reste quoi ? . Il semblait bien que le jeune homme ne connaissait pas encore son amie si bien que ça.

- Ah, Aédé ? Oui, depuis pas mal de temps. Depuis mes... Quoi... Huit ans ? Je fais aussi de l'électrique en plus de l’acoustique mais ces guitares coûtent tellement cher en réparation que je rechigne à les transporter. Kyoya voyait exactement de quoi elle parlait. Lui-même traitait sa guitare avec le plus grand des soins par peur de lui faire la moindre éraflure. Je ne savais pas que tu étais un gratteux, pourquoi tu ne viendrais pas faire un tour au club de musique un de ces jours ? On organise des événements ouverts au reste de l'école ça peut être cool !

- Ah ? Ouais ça pourrait être intéressant. J'y penserais.

S'il n'avait pas rejoint le club de musique, c'était par manque de temps en raison de ses autres activités, mais aussi par peur de se retrouver dans un cadre trop académique. Lui, il voulait s'éclater en jouant de la guitare. Mais maintenant qu'il y pensait, il n'avait jamais vraiment cherché plus d'informations que ça à propos du club. Comme Emiri le disait, ça pourrait être cool. Il pourrait peut-être la voir en action , après 8 ans de pratique , elle devait avoir acquis un très bon niveau.

- J'avais dans l'idée d'écrire une chanson pour Meyu tu pourrais peut-être faire un truc similaire ? Fin... Connaissant Meyu je me doute que n'importe quoi lui ferait plaisir, mais je pense qu'elle serait touchée que tu fasses un truc de tes propres mains.

- Écrire une chanson , surtout en si peu de temps , c'est pas mon fort. Les matières littéraires avaient toujours été son point faible à l'école , alors mieux vaut ne pas y penser. Mais un truc dans le genre, ça pourrait être une bonne idée en effet.

Il se creusait la tête, à la recherche de l'idée parfaite. Un truc dans le genre, fait de ses propres mains. Hmmm.

- Je suis censée aller chez elle demain soir pour organiser la fête, tu veux que je joue les agents doubles ? On peut essayer de trouver une base aujourd'hui et je m'arrangerais pour de transmettre les infos pour que tu finalises ton cadeau ?

Il haussa un sourcil, surpris. L'aider par pure bonté, c'était une chose, mais elle était prête à aller jusque-là pour un mec qu'elle connaissait à peine ? Il n'allait pas refuser, en même temps. Sans doute tenait-elle beaucoup à Meyuki, voilà tout.

- Serieux ? Ouais, ce serait vraiment cool. Mais euhm, tu fais ça discrètement, hein ? bredouilla-il

Il ne voulait pas se taper l'afficher si Meyuki découvrait leur petite combine.

- Je crois que j’ai une idée entrain de germer. On peut faire un tour par le magasin de musique ?

C’était encore flou, mais il sentait qu’il tenait le début de ce qui pouvait s’avérer être une bonne idée. Pensif, il se dirigea vers ledit magasin. Concentre-toi, t’y es presque. Il flâna dans les rayons, à la recherche d’inspiration. Ce magasin au charme discret dégageait une atmosphère qu’il appréciait particulièrement. Il s’arrêta quelques instants pour baver sur une LP Gibson hors de prix. Je suis pas là pour ça. ‘Toute façon c’est pas dans ma gamme de prix. « Pas dans ma gamme » ; ces derniers mots résonnèrent dans sa tête, l’aidant à concrétiser son idée.


- Mais oui je sais !   Il se précipita presque aussitôt vers le rayon des occasions. Je crois que je tiens un truc ! affirma-il, fier de lui. Alors, voilà, depuis quelques temps, je donne des cours de guitare à Meyuki donc je me disais qu’une guitare ça pourrait lui faire plaisir. Comme ça elle pourrait pratiquer sans moi et tout… Parce que, disons nous le bien, Meyuki ou pas Meyuki, personne ne bidouillait son précieux en son absence. Je pourrais en prendre une d’occas, la retaper et la custom’, comme ça, ça viendrait quand même un peu de moi. T’en pense quoi ?

Mais son sourire s’effaça assez vite en guettant les prix. Même les occasions étaient hors de sa portée. Il ne lui manquait pas moins de 30 euros pour acheter ne serait-ce que la moins chère.





(c) Kuroko's Basket RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 645
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  Mar 2 Mai 2017 - 13:16



「Ce duo à la Tenacious D...」

Emiri & Kyoya



Meh, on se passera de commentaire sur le "soit discrète", parce que dans un sens, Emi savait qu'il ne fallait pas s'acharner. Elle ne serait jamais hokage, jamais ninja. La discrétion c'était un concept fort fort foooooort lointain pour elle. La musicienne était consciente que ça se faisait, que ça avait même son petit charme mais à ses yeux tout ça restait une pratique exotique pratiquée par quelques irréductibles gaulois dans des contrées lointaines et oubliées. Non, non. Emi, elle, c'était un peu Naruto. Vous savez là cassos en tenue orange fluo pour les missions d'infiltrations ? Bah c'était elle. Pile dans ses capacités.

Fin

On va dire que Kyoya ne doit pas être au courant le but étant de lui filer un coup de pouce et pas de lui faire faire sa parano du vendredi soir. Maiiiiiiiiiiis... On ne va pas se mentir le fait qu'Emi doutait d'être ultra discrète. Au pire, elle tournerait ça de façon à ce que Meyuki pense que ce soit elle qui galère à trouver son cadeau. Ce serait tellement légit...

Enfin breeeeeeeeeef.

Enfin, pour le coup Kyoya à une idée. Apparemment en ses petits discours de cassos avaient un certain effet.

- Heu, oui bien sûr.

La musique c'était cool mais Emi se demandait ce que Kyoya avait en tête enfin... Ce qu'il commençait à avoir en tête. Elle soupçonnait son "ami" d'avoir les yeux plus gros que le ventre, parce que bon, la musique c'était un secteur où il ne fallait pas être pauvre. C'est clair que ce n'était pas avec un ton petit job étudiant que tu pouvais te permettre de te faire plaiz. Non, non, Emi ne rage pas d'être pauvre. Enfin si un peu, si elle avait moins de fierté et qu'elle allait quémander de l'argent à papa maman aussi. Mais non.

Ils entrèrent dans le dit magasin et... Oh mon dieu tant de beauté. Emi fit de l'œil à tout un tas d'accessoires, de cahiers de partitions, de machins dédicacés à la pisse et plein d'autres trucs inutiles mais que tout pigeon à envie d'avoir chez lui. Emi étant la reine des pigeons, autant vous dire qu'elle bavait un peu partout dans le magasin. Mais... Bon, si, elle avait de l'agent avec elle. Maiiiiiiiiiiiis.... Hé, ce n'était pas raisonnable. Elle se rabattit sur un cahier de partition parce qu'elle peinait à trouver une mélodie pas trop cacateuse de fille pour son propre cadeau quand Kyoya la sortie de ses pensées de façon totalement random le tout en courant direction le rayon des occasions.

- Hein ?! Heu, qui que quoi ? ... J'en peux plus de cette gonzesse sérieux Ah ! heu, t'as trouvé un truc du coup ? oui oui Emi Cool,
c'est quoi ?


En voyant Kyoya brandir fièrement le drapeau de la victoire en lui énonçant son idée, Emi eu un "Oooooooooooooooooooh O/" admiratif. Ah oui, en effet, c'était loin d'être con. En plus, ça permettrait à Meyu d'avoir une guitare faite presque sur-mesure pour elle.

- T'as le matos pour la custom au moins ? J'ai de quoi faire à la maison, au besoin je te ramène ce que j'ai !

Puis ça fera de la place /PAN/ Enfin bref... Le seul souci c'est que même d'occasion une guitare ça restait cher. Surtout quand on veut la custom après parce que le matos ce n'est pas gratos (HAHA CA RIME LOL ) et à voir la mine de Kyoya il n'avait pas la somme nécessaire pour payer son cadeau.

Emi était pauvre.
Mais Kyoya avait besoin de sous...
Puis elle savait pas dire non alors...
Arf. Pigeon.

- Hé, il te manques combien ?


Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



a bit of madness is key
To give us new colors to see
Who knows where it will lead us?
And that's why they need us

So bring on the rebels
The ripples from pebbles
The painters, and poets, and plays

And here's to the fools who dream
Crazy as they may seem
Here's to the hearts that break
Here's to the mess we make
 

Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 124
■ Inscrit le : 17/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : avril 2013
Kyoya Akame
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  Mar 2 Mai 2017 - 16:08

Opération cadeau non malaisant

- T'as le matos pour la custom au moins ? J'ai de quoi faire à la maison, au besoin je te ramène ce que j'ai !

Et voilà qu'encore une fois il s'était enflammé trop vite sans réfléchir aux détails. Il n'avait même pas l'argent pour la guitare, alors acheter la peinture et tout le tintouin. Heureusement, Emibouret était à la rescousse. Le matériel, c'était à présent réglé, le talent en dessin, il l'avait.

- Non j'ai que dalle, tu me sauverais vraiment la vie !   dit-il naïvement, oubliant le plus gros problème.

Il soupira rageusement. Il aurait beau avoir tout le matériel du monde,  s’il lui manquait le plus important, la guitare,  c'était peine perdue.

- Hé, il te manques combien ?

A son air déconfit, elle avait sûrement dû deviner que Kyoya n'avait pas les moyens. Pourquoi fallait-il que les guitares soient si chères ? Il se rappelait avoir songé à vendre un rein pour financer sa première guitare électrique, il y a 6 ans de cela. Mais il avait pensé que des guitares acoustiques ET d’occasions seraient données, ou presque. Que nenni !

- 30 balles... soupira-il  En suppliant mon daron , je peux avoir une avance de  10 ou 15 sur le mois prochain mais pas plus. Autant laisser tomber et trouver une autre idée. J’ai vu trop gros…

Ça le frustrait, parce qu'il était sûr que quoi qu'il fasse, il ne trouverait pas d'autre idée aussi géniale et il serait forcément déçu de son propre cadeau.

- On devrait pouvoir trouver autre chose de bien... dit-il sans grande conviction, plus pour se convaincre lui-même.

Il se dirigea vers la sortie du magasin en traînant des pieds. Comment contenter Meyuki ? . Les voilà de retour au point de départ. Kyoya ne s'attendait pas à ce que ce soit si difficile. Le jeune homme s'y serait pris plus tôt s'il avait su.



(c) Kuroko's Basket RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 645
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  Mar 2 Mai 2017 - 20:24



「Ce duo à la Tenacious D...」

Emiri & Kyoya



Ah ouais, en effet, ce n'était pas rien. Sûr que là, réunir une somme pareille ça allait être globalement mort en une après-midi. Enfin, ça, c'était si mister Kyoya ne comptait que sur sa bourse (pas de jeu de mot débile s'il vous plaît). Mais, heureusement pour lui, là où les pauvres étudiants n'avaient que des nouilles instantanées à bouffer, là où le peuple bavait devant des vitrines hors de prix, là où les parents devaient dire non à leurs enfants, là où... Fin. Sainte Emiri est là et vous l'avez compris, Emi est un pigeon et Emi aime faire plaisir, du coup Emi sort son porte monnaie pour compter ses sous et...

...

Pourquoi il se barre ? Mais... MAIS BOUGRE D'IMBÉCILE REVIENT ! C'était censé être un moment de gloire ultime avec la musique drama et tout... POURQUOI TU PARS ? Wesh, respecte un peu ma mise en scène ! Les roux je vous jure ! Hmhm Bref. Emi compta donc rapidement ce qu'elle avait dans son porte-monnaie, c'était un peu toutes ses économies et elle savait qu'il allait surement falloir qu'elle vende deux trois trucs (chose compliquée parce qu'Emi ne savait rien jeter) pour renflouer les caisses mais bon, écoutes, c'était pour la bonne cause. Meyuki était son amie et elle se mettait un poing d'honneur à ce qu'elle bave devant chacun de ses cadeaux.

Enfin, le principal souci c'était que poil de carotte se barrait et ça ce n'était pas bon.

- Hé !

Mais il marche vite en plus...

- Kyoya attends !

... NON MAIS...

- MEYU EN BIKINI !

J'vous jure, c'est un truc de mec de partir devant en mode osef comme ça ? Fin, maintenant qu'elle l'avait rattrapé elle allait pouvoir lui donner son argent... Avant qu'elle ne fasse sa radine.

- Mais te barres pas comme ça enfin ! Tien, prend ça, c'est pas grand chose ou pas mais comme ça tu devrais avoir le compte. Prend ça comme un coup de pouce, pas besoin de me devoir quoi que ce soit c'est normal entre pote... Je crois. Enfin... Hmhm, tu veux lui faire plaisir non ? File moi donc lui acheter sa guitare, la custom ça prend du temps.

Meh, adieu argent. Dans pas longtemps on pourra entendre le pouvoir d'achat de la chanson du dimanche en fond sonore.


Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



a bit of madness is key
To give us new colors to see
Who knows where it will lead us?
And that's why they need us

So bring on the rebels
The ripples from pebbles
The painters, and poets, and plays

And here's to the fools who dream
Crazy as they may seem
Here's to the hearts that break
Here's to the mess we make
 

Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 124
■ Inscrit le : 17/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : avril 2013
Kyoya Akame
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  Dim 4 Juin 2017 - 16:30

Opération cadeau non malaisant

- Hé !

Kyoya ne se retourna pas. Il s'attendait à un discours basique sur le fait que ce n'était pas grave et qu'ils allaient trouver de quoi faire plaisir à Meyuki malgré son petit budget, que c'était l'intention qui comptait blabla ... Et il savait que cela ne ferait que le frustrer encore plus.

- Kyoya attends !

Il traça. Elle finirait bien par lâcher l’affaire, non ?

- MEYU EN BIKINI !

Oh bah Emiri ne manquait pas de culot. En tout cas, cette phrase eut l'effet escompté. Kyoya se retourna si vite qu'il faillit se faire un torticoli. Alors, pour sa défense, il savait très bien que Meyuki n'était probablement pas là, et encore moins en maillot de bain. - Bien que ça ait pu être sympathique ... Admettons qu'il n'y ait pas pensé - .

Mais ça avait été un réflexe de se retourner, il n'avait pas pris le temps de réfléchir. Embarrassé de s'être fait prendre aussi facilement, il s’arrêta, laissant à Emiri l'occasion de le rattraper. Il essayait de garder une attitude froide et détaché, bien qu'à l'intérieur ce fut tout le contraire.

- Mais te barres pas comme ça enfin ! Tiens, prend ça, c'est pas grand chose ou pas mais comme ça tu devrais avoir le compte. Prend ça comme un coup de pouce, pas besoin de me devoir quoi que ce soit c'est normal entre pote... Je crois. Enfin... Hmhm, tu veux lui faire plaisir non ? File moi donc lui acheter sa guitare, la custom ça prend du temps.

 Si il s'y attendait. Il fallait voir son visage s'illuminer comme un sapin de Noël. Non seulement il pourrait acheter le cadeau de Meyuki mais Emiri le considérait comme un pote. Il s'empressa de récolter l'offrande que lui tendait généreusement Emiri et fit un calcul mental rapide et discret. Le compte y était bien.

- Oh merci , merci merci ! J'apprécie sincèrement ton geste !

Emiri lui aurait vraiment sauvé la mise sur ce coup-là. Elle avait beau prétendre ne rien attendre en retour, Kyoya se promit intérieurement de la rembourser aussi vite que possible. Obéissant sa sacro-sainte sauveuse, il s'empressa d'aller acquérir la guitare. Elle préfère jouer avec un médiator mais le compte est juste assez pour la guitare ... Je m'arrangerais avec papa pour lui prendre une réplique du "médiator du destin" . Celles que j'avais vu à 10 balles étaient pas mal.

Il revint quelques instants plus tard, sa nouvelle acquisition en main. Ne s'attendant pas à offrir une guitare à Meyuki , il n'avait pas emmené une housse de guitare . Il portait donc la guitare avec la plus grande délicatesse. Ce serait vraiment trop con de l’endommager. - Je suis vraiment impatient de voir la réaction de Meyuki. Je suis sûr qu'elle va l'adorer. Je ne pourrais jamais te remercier assez. Mais le cadeau n'était pas encore tout à fait prêt. Il restait encore la custom, et selon Emiri, cela prenait du temps.

-Ehm, concernant la custom... Si on s’y met disons, cet après-midi, on devrait avoir fini quand, le temps que tout soit parfaitement sec ?



(c) Kuroko's Basket RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 645
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  Lun 5 Juin 2017 - 11:31



「Ce duo à la Tenacious D...」

Emiri & Kyoya



Évidemment, perdre ma bourse ne me faisait pas plaisir. Faut dire que c'est le lot de pas mal d'étudiants : on est pauvre, on entretient tous une relation passionnelle avec notre compte en banque. Pourtant, bah, j'avais envie de faire un bon geste, pour une fois. Kyoya est vraiment un type sympa et... Meeeeeeh, on parle du cadeau d'anniversaire de Meyu, là. Voir un ami se démener pour faire plaisir à un autre ami avait quelque chose de... Ouais, c'est ça, attendrissant. C'est donc avec un sourire plutôt attendri que j'ai vu Kyoya se précipiter dans le magasin pour acheter la fameuse guitare d'occasion qu'il avait repérée. Pendant que mon camarade complétait son achat, moi, je me suis mise à énumérer ce dont on aurait besoin pour customiser le cadeau de la brunette. Faut que je vous avoue un truc : je suis une bite en dessin. C'est aussi pour cette raison que je n'ai jamais custom toute seule une de mes guitares. J'espérais sincèrement que Kyoya avait un bon coup de crayon sinon... Le résultat risquait d'être plutôt catastrophique.

En tout cas, mon ami Fireman (ça y est, je l'ai son surnom affectif. Après "Meyu mon Tofu" et "Totoro/Bruce Wayne et GnagnaMan" oui, oui, Isaak en a trois, voilà Fireman) à l'ai d'être aux anges, tant mieux dans un sens. Par contre pour la custom... Et bien... En fait, ça dépend essentiellement de ce que tu veux faire. Ça peut être très rapide comme extrêmement long. Par exemple, si tu décides de faire un aplat de couleurs sur ta guitare, faudra attendre que l’aplat sèche avant de continuer. et encore, certain carburait à plusieurs aplats de différentes couleurs et là t'en avais pour la journée Mais, si on ne par que si un aplat et quelque motifs, on devrait en avoir pour une bonne après-midi. Après, je t'avoue que j'aimerais bien mettre en route mon linge pas trop tard, je m'en voudrais d’arriver chez Meyu avec juste ma bite et mon couteau parce que j'ai pas été assez maline pour faire ma lessive avant.

Bon, ça, c'était le signe que j'aimais beaucoup Kyoya. Bite et couteau dans la même phrase... Mouais, c'était le signe que c'était un membre du club restreins des "super potos de la mort qui tue tout". Je l'invite à marcher. Hmmmm, j'ai chez moi et dans ma chambre à l'univ j'ai pas mal de chose niveau custom, même si dans le fond je m'en sert moins souvent que je ne le voudrait. Si on partait juste sur de la déco et pas sur un réajustage du manche et autre on devrait pouvoir s'en sortir sans trop faire du caca boudin.

- Bon, du coup, je te propose de passer à ma chambre à l'univ' j'ai de quoi peindre là bas et ce serait sans doute moins risqué de préparer le cadeau là bas que dans vos dortoirs. enfin il y avait surtout une question importante à répondre... Sur quoi on partait niveau art déco ? Tu as une idée de ce que tu veux faire ?

Blblblblbl


POUR TOI FIREMAN:
 


---------------------------------



a bit of madness is key
To give us new colors to see
Who knows where it will lead us?
And that's why they need us

So bring on the rebels
The ripples from pebbles
The painters, and poets, and plays

And here's to the fools who dream
Crazy as they may seem
Here's to the hearts that break
Here's to the mess we make
 

Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 124
■ Inscrit le : 17/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : avril 2013
Kyoya Akame
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  Lun 5 Juin 2017 - 13:45

Opération cadeau non malaisant

Dire qu'il avait innocemment pensé leur galère terminée. La vérité, c'était qu’ils n’en étaient qu'à la moitié de leurs peines. La custom rallait leur prendre bien plus de temps et d’efforts que d’acquérir la guitare en elle-même. Mais il était déterminé à offrir un cadeau digne de ce nom à Meyuki. Une fois qu’il verrait à quel point elle était contente, il oublierait toute cette galère. Enfin, ça c’était sur le papier.

En espérant que le résultat final soit à la hauteur de ses attentes. Il ne comprenait que vaguement les histoires d'aplats de couleurs, autant ne pas trop se compliqué la tâche et n'en faire qu'un seul.  Il n’était pas maso non plus. Ce serait vraiment bête de tryhard, de se fail et d'avoir un résultat final lamentable après tout l'argent et le temps qu'ils avaient investi dans le cadeau de Meyuki.

Heureusement qu'il n'était pas seul. De plus, Emiri était sympathique et avait un humour que Kyoya appréciait particulièrement, à base d’histoires de bite et de couteau qui le firent éclater de rire.

L’étudiante invita le lycéen à la suivre et il lui emboîta le pas à la brunette insouciamment, avant qu'elle ne lui rappelle qu'il avait oublié un GROS détail. Il n'avait pas encore pensé à ce qu'il voulait faire.

- Hum, j'ai déjà une petite idée de design, je vais la développer en chemin et voir une fois là-bas , par rapport au matos que tu as . Par contre, est-ce que tu sais y faire avec la peinture ? Pour le dessin je me débrouille mais je gère la peinture avec l'aisance d'un maternelle.  Et j’exagère même pas. Je sais pas peindre sans déborder et j’arrive toujours à me retrouver avec de la peinture sur des parties du corps hautement improbables.

Pas très glorieux hein ? A quoi son cadeau aurait ressemblé sans Emiri ?
Faut que je trouve une idée d’enfer maintenant …



(c) Kuroko's Basket RPG


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]  

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINISH] Opération Cadeau non malaisant [PV Kyoya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: