Partagez | 
 

 [Jhin] Un thé et ça repart?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 836
■ Inscrit le : 18/02/2015


Mon personnage
❖ Âge : 29 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) [Jhin] Un thé et ça repart?  Lun 15 Mai 2017 - 18:11

La journée avait été longue. Prétendre le contraire serait un mensonge éhonté. Pas nécessairement difficile, mais plutôt éprouvante.  Les élèves n'étaient pas vraiment indisciplinés- a part peut être bien entendu les jumelles- mais ils mettaient parfois trop de temps à comprendre pour ne pas l'épuiser. Elle n'était pas aussi patiente qu'elle essayait de le faire croire. Bien au contraire. Elle avait tendance à s'emporter mais faisait de gros efforts. Ce n'était pas professionnel et on pourrait très bien le lui reprocher . Et comme elle n'aimait pas beaucoup les reproches, elle faisait toujours en sorte d'en rajouter un peu moins ou un peu plus pour rentrer pile dans les clous. On pourrait lui reprocher de ne pas être toujours très franche, mais contrairement aux apparences, il n'y a que son attitude qu'elle essaie de corriger, elle ne masque jamais ses pensées. Peut-on être quelqu'un de bien, même si on ment à moitié ? Vaste question.

Une pause bien méritée. Du thé ! Oui , du thé pour faire passer les déceptions et cette légère tension qui pourrait la rendre agressive. Elle n'était pas dans son assiette mais refusait catégoriquement de faire payer à un innocent ses états d'âme.  Avec un peu de chance, la salle des professeurs serait vide à cette heure. Il ne faisait pas assez beau pour profiter de l'extérieur et elle n'aurait certainement pas le temps de s'y perdre autant qu'elle le voudrait. La salle des profs ça serait ! Après quelques salutations, elle changea de direction pour se diriger vers son nouveau but.

Ravie de  pouvoir profiter d'un peu de solitude, c'est particulièrement enjouée qu'elle ouvrit la porte un peu trop vite, et peut être un peu trop fort. Mais peu importe, il n'y avait personne. Elle soupira une nouvelle fois, fit chauffer l'eau et attendit en faisant tourner sa cuillère dans la tasse vide. Ou presque, disons qu'elle faisait plutôt bouger le sachet de thé dans la tasse. Elle ferma les yeux. Le calme. Enfin.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 07/05/2017


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Jhin Weber
« Personnel ; psychologue »
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Lun 15 Mai 2017 - 20:04

Weber
Jhin

Kato
Kiyomi

Un thé et ça repart?

La journée avait été longue, je fermai le dossier devant moi, ma discussion avec Billy le matin et mes séances difficiles de l'après-midi m'avaient donnés un sacré mal de tête. Je pris cinq secondes pour essayer de faire le tri dans mon esprit et de calmer ma migraine mais rien n'y fait, j'avais de la bouillie à la place du cerveau et mes pensées étaient aussi informes que du brouillard dans lequel j'essayais de voir des formes.

Je quittai mon bureau péniblement, déjà que j'étais du genre rêveur et déconcentré en général, c'était encore pire dans cet état, mon corps avançait tout seul en pilote automatique. J'étais comme déconnecté de la réalité.

Un bon thé dans la salle des professeurs, sans doute vide à cette heure saurait peut-être me remettre d'aplomb.

Le calme et le vent de la fenêtre ouverte comme seule compagnie m’alliai tout à fait en cette fin de journée.

Je changeai donc ma route traversant les couloirs remplis d'élèves se dirigeant vers leurs clubs ou bien rentrant chez eux, j'atteignis la salle des professeurs sans vraiment le réaliser. J'ouvris, la porte surement un peu trop fort heureux d'être arrivé dans mon futur havre de paix . Je restai un moment interdis tenant la poignée toujours en main. La salle n'était pas vide,.. Regardant fixement la professeur de...théâtre si je me souviens bien. Je considérai un moment faire demi tour mais je me ravisa assez vite. Ça serait premièrement impoli et deuxièmement je sentis la sécheresse dans ma bouche m'appeler vers cette bouilloire qui était déjà en train de chauffer. Je lui fis un petit sourire qui se voulait sincère, aucune idée si avec migraine j'avais réussi à cacher mon état.

"Bonsoir." Lui lançais-je en attrapant une tasse de thé
Je me positionnai à l'autre bout de la salle m'appuyant contre un mur, ayant été assis toute la journée je préfèrais rester debout. Je regardai un petit moment à travers la fenêtre les nuages passer, je reviens à la pièce qui m'entourai et enfin  la personne avec moi dans la pièce. Je faisai tout ça sans vraiment y réfléchir, toujours dans un état second mon esprit vagabondai complétement. On pourrait dire que j'étais dans les nuages, un mode veille cérébral pour économiser l'énergie.
Je me mis donc a regarder ma collègue de haut en bas du coin de l’œil, décryptant sa façon de bouger, de regarder et d'attendre que l'eau bouille, comme je le faisais normalement avec les nouvelles personnes que je rencontrais pour les jauger.

C'est toujours intéressant de savoir comment une personne pense et comment elle est dans la vie de tous les jours, comme ça on sait à l'avance si c'est une personne intéressante ou une personne à éviter sans avoir à être coincer dans une conversation. Enfin me vint la pensée d'initier une discussion mais mon esprit restait trop brouillé pour trouver un sujet concret pour l'instant.

---------------------------------

Japonais #0099ff
Anglais#0066ff
Français#9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 836
■ Inscrit le : 18/02/2015


Mon personnage
❖ Âge : 29 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Mer 17 Mai 2017 - 15:07

Cling, cling. Le bruit de la cuillère qui tape doucement d'un côté et de l'autre de la tasse. Une manière simple de se détendre, prendre le temps de se concentrer sur le son. Tout oublier. Oublier Mr Harper, oublier les cours de la journée, les petites et les grandes contrariétés. Les bonheurs aussi, les petits. Des sourires, les cours qui se passent bien, le plaisir de voir que ses élèves retiennent ce qu'elle raconte, que son attitude rassure, aide et fait avancer. Ces petites choses qui mises bout à bout se compensent plus ou moins.

Elle n'avait pas choisi professeur par vocation, elle rêvait des planches et des projecteurs d'une seule couleur. Mais elle savait qu'on ne fait pas toujours ce qu'on veut dans la vie, rarement d'ailleurs. Mais elle avait pris le parti de ne pas s'en plaindre. Elle pouvait encore faire de grandes choses, et si elle ne montait plus sur scène, elle pouvait toujours découvrir les talent de demain et les aider à prendre la place qu'ils méritent. Cling cling. Encore une fois elle s'était perdue dans ses pensées. Une fois n'est pas coutume mais chez elle c'était une chose fréquente. Très. Trop. Et elle sursauta. Sortie de tout ça par le bruit de la poignée qu'elle craignait d'entendre.

Tous ses muscles se contractèrent en même temps, sa main se resserra sur la cuillère. Heureusement que sa tasse était vide sinon elle en aurait tout renversé sur le sol sans le vouloir. Elle était assez maladroite pour faire ce genre de choses stupides. Et elle avait prouvé plusieurs fois que c'était le cas. Assez pour que ça ne soit pas seulement une légende. Elle se demandait parfois d'ailleurs si des bruits de couloirs parlaient d'elle. Elle essaya de reprendre contrôle d'elle même rapidement pour lui sourire poliment. Elle souriait souvent, en espérant que ça change quelque chose. Il était..blond. Aux yeux bleus. Cela ne l'aidait pas à garder son calme. Il n'était pas d'ici, mais elle savait qu'il y avait beaucoup d'étrangers qui travaillaient ici. Elle en était toujours surprise, bien que ça ne soit pas tout à fait son problème.

Leurs regards se croisèrent. Longtemps. Il n'avait pas lâché la poignée, et ça lui rappela la période difficile pendant laquelle elle avait du affronter le regard de ses collègues avec un coup de soleil douloureux et surtout très visible. Elle dut prendre sur elle pour regarder de nouveau sa tasse et la bouilleoire.

"Bonsoir."

Elle l'avait regardé pour le saluer, par politesse. Et elle fit en sorte de trouver sa tasse particulièrement intéressante, restant ainsi de dos et évitant tout contact encore plus gênant que celui qui venait de s'initier. Elle inspira profondément, soupir dissimulé par le bruit de la bouilleoire qui annonçait que l'eau était déjà chaude. Une fois cette dernière à température elle le versa dans sa tasse, assez haut. Elle se retourna vers l'étrange étranger.

"Vous aurez besoin d'eau chaude?."

A moins qu'en bon européen il préfère aller se chercher un coca. Si ça se trouve il était Anglais, peut être qu'il connaissait Shakespeare. Mais dans son esprit, les anglais étaient plutôt roux. Que pouvait-il bien être? Scandinave peut être? Elle réalisa qu'elle était en train de le dévisager, l'esprit à moitié ailleurs, elle secoua la tête et tenta un nouveau sourire.

"Si vous n'en avez pas assez je peux en remettre à chauffer, ça me prendra dix secondes."

Moins certainement.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 07/05/2017


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Jhin Weber
« Personnel ; psychologue »
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Mer 17 Mai 2017 - 20:30

Weber
Jhin

Kato
Kiyomi

Un thé et ça repart?

Au moment où elle me parla je revins brusquement à moi en sortant de ça phase de contemplation. Oula depuis combien de temps est-ce que je la fixais comme ça. 20 secondes, 1 minute ?  Aucune idée, en général j'essayais de faire ça sans vraiment être remarqué parce que ça peut paraitre étrange quelqu'un qui vous détailles sous tous les angles sans vous parler. Mais ça a dû l'être encore plus pour elle dans cette pièce où il n'était que tous les deux et où le seul son que l'on pouvait entendre était le doux ronronnement de la bouilloire.

"Vous aurez besoin d'eau chaude?."

Je réalisai alors que cela impliquait,elle s'était déjà servie, l'eau était chaude pour faire le thé tant attendu. Je me redressai d'un bond pressé de me servir, pris une tasse, mis mon sachet de thé à l'intérieur puis je versai délicatement l'eau encore chaude à l'intérieur, un sourire satisfait parcouru mon visage.

Les gens sont un peu comme ce sachet de thé au final. à leur naissance ils ont une personnalité déjà propre comme le gout du sachet de thé, la tasse représentant ici les limites  de leur univers. L'eau versée qui permet au thé de se diffuser et de s'épanouir et de devenir ce qu'il doit être est leur expérience de vie . Mmmh mais, dans ce cas-là que représente ma bouche ? Suis-je une représentation de la mort ? Sommes-nous tous des thés que la mort attends de boire en nous laissant infuser ?

Je regardai mon sachet de thé flotter mollement à la surface de l'eau avec une mine à moitié concentré, à moitié triste.

J'aurais vraiment mieux fais de rentrer directement si c'est pour développer ce genre de penser  et gâcher mon petit plaisir de la soirée...

La douce voix à côté de moi me ramena encore une fois au présent.

"Si vous n'en avez pas assez je peux en remettre à chauffer, ça me prendra dix secondes."

"Oh non, non ça ira, ne vous en faites pas pour moi, j'ai suffisamment d'eau dans ma tasse. Mais c'est gentil de votre part."

Dis-je doucement avec un petit sourire en coin face à cette blague intérieure. Il valait mieux que je lance la conversation pour éviter de me laisser à nouveau absorber par mes pensées...Je pris une petite gorgé de l'eau chaude dans ma tasse et apprécia la sensation de chaud qui me rempli l'estomac.

"Excusez mon impolitesse je suis Jhin Weber,..."J'effectuai doucement un salut à la japonaise d'égal à égal en faisant attention à ne pas renverser mon thé. "....psychologue de l'établissement nouvellement arrivé, je ne crois pas avoir eu le plaisir de vous parler précédemment mademoiselle ?"

Selon les autres mon côté a paraitre éteint lorsque rien ne m'intéresse et tout de suite à paraitre souriant et chaleureux quand je parle à des gens qui me semblent intéressant ou que je veux aider. Ça plus le fait que mes mouvements ont toujours tendance à être lent et mon côté rêveur.... Pas étonnant que ma scolarité ait été un échec.

J'espère ne pas trop paraitre bizarre à ses yeux. Il serait embêtant que je ne puisse pas entretenir de bonnes relations avec mes collègues sachant qu'ils devront compter sur moi lorsque un enfant ira mal.

---------------------------------

Japonais #0099ff
Anglais#0066ff
Français#9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 836
■ Inscrit le : 18/02/2015


Mon personnage
❖ Âge : 29 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Jeu 18 Mai 2017 - 22:00

Dans ces moments là, mademoiselle kato se disait que finalement c'était peut être pas si mal qu'elle ne soit pas sur les planches, elle n'aurait jamais pu assurer en interview tellement elle avait de mal avec les relations humaines de toutes natures et de toutes sortes. Le problème remontait à loin et elle avait arrêté d'essayer de s'améliorer sur ce point la, préférant vivre avec ce handicap tous les jours.

Et elle avait pris sur elle pour lui adresser la parole. Elle était prête à faire demi-tour avec son thé et à aller le boire quelque part. Ailleurs. Loin, très loin. Quitte à le boire par terre toute seule dans une pièce vide. Oui, elle était comme ça, sauvage mais apprivoisée. Ou fondamentalement stupide. Tout dépendait du point de vue, encore une fois. Et à vrai dire, son attitude, peut être d'européen la surprit un peu plus encore. Il n'avait pas répondu mais était venu se servir. Heureusement qu'elle avait posé la bouilleoire suite à son silence. Elle ne savait pas quoi en penser mis à part qu'elle était peut être aussi repoussante qu'elle l'avait toujours pensé. Enfin on ne lui avait jamais fait le coup de l'ignorer pour faire ce qu'elle proposait gentiment de faire. Elle mit ça sur le compte de la différence de culture.

Elle avala sa salive péniblement, mais elle n'avait pas l'intention de faire un scandale, elle était un peu trop sous le choc. Elle sourit pourtant et serra sa tasse au creux de sa main. Elle n'en ferait pas cas, elle avait d'autres choses dans la tête, beaucoup. Comme toujours. Sa seconde réponse lui fit comprendre qu'il avait peut être simplement zappé une des deux phrases, ça lui arrivait souvent, elle pouvait le comprendre, elle était souvent ailleurs. Elle hocha la tête en signe d'approbation.

"Très bien!"


Il parla de malpolitesse, elle s'amusa de ce concours de circonstances. Tout était pardonné. Elle l'écouta, son nom avait au moins une sonorité étrangère, son hypothèse était à moitié vérifiée. Elle s'inclina respectueusement, gérant comme elle pouvait sa tasse pleine.

"Kato Kiyomi, professeure de Théâtre"

Elle regarda l'intérieur de sa tasse. Ils avaient donc replacé l'Allemand. D'ailleurs, un détail revint à sa mémoire et le fit tiquer une nouvelle fois. Elle releva les yeux vers lui, il n'était définitivement pas d'ici. Elle se risqua à une hypothèse.

"Pardonnez mon impolitesse, mais vous n'avez pas l'air d'être d'ici. Mon intuition est-elle fondée?"

S'il était allemand, elle se poserait sérieusement la question des quotas. Prenaient-ils seulement des psychologues Allemands? Coïncidences, mon amour.


---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 07/05/2017


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Jhin Weber
« Personnel ; psychologue »
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Ven 19 Mai 2017 - 20:22

Weber
Jhin

Kato
Kiyomi

Un thé et ça repart?


"Kato Kiyomi, professeure de Théâtre"

Mmmh professeur de théâtre ma mémoire ne m'avait pas fait défaut. Je n'en avais jamais croisé, je n'avais jamais même côtoyé le monde théâtral. Même si l'idée de monter sur les planches ne me déplaisait pas je n'avais tout simplement pas pris le temps de m'y intéressé. Bien sur j'avais lu quelques pièces comme MacBeth ou Le malade imaginaire.

Des vieux livres que mon père avait laissé dans le grenier, empilé sous de vieux vinyle, il y avait là-bas une vraie collection d’œuvres classiques il faudrait que j'aille voir ça de plus près un de ces jours. Il faudrait que je retourne voir ma mère tout court, même si je l'aide financièrement et que je l'appelle souvent, je n'avais pas eu le temps d'aller la voir depuis que j'avais décroché ce nouveau job.

Kato Kiyomi. Elle semblait être une personne très douce bien que assez soucieuse du regard des autres, elle semblait stressée par ma présence et gênée. Peut être que j'avais été inconvenant, ou malpoli avec elle sans m'en apercevoir... Mon mal de tête ne m'aidait pas à avoir les idées très claires.

"Pardonnez mon impolitesse, mais vous n'avez pas l'air d'être d'ici. Mon intuition est-elle fondée?"


"Ah, ne vous en faite pas on me prend souvent pour un étranger, mes cheveux et mes yeux me viennent de mon père qui était français.... enfin qui doit encore l'être j'imagine. Mais non moi-même je viens de Kinosaki un village thermal dans la région du Kansai. "

Un silence s'en suivit, j'étais encore une fois perdu dans mes pensées à me demander quand je pourrais retourner voir ma mère. Je reviens à moi après un court moment, me rendant compte assez  vite que je nétais encore une fois pas vraiment là.

"Rude journée, j'ai un mal de tête assez violent qui me rend encore plus rêveur que d'habitude. Veuillez m'excusez. Et vous rude journée aussi ?"


J'essayais au maximum de me concentrer sur ce qu'elle allait me dire pour ne pas décrocher encore une fois, ça commençait à être agaçant même pour lui....


---------------------------------

Japonais #0099ff
Anglais#0066ff
Français#9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 836
■ Inscrit le : 18/02/2015


Mon personnage
❖ Âge : 29 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Lun 22 Mai 2017 - 14:08

Kiyomi n'était toujours pas à l'aise. Elle ne l'avait jamais été et l'expérience combinée au théâtre prouvaient deux choses, qu'elle ne le serait jamais, d'une part, et que le théâtre ne servait certainement pas à devenir plus à l'aise a l'oral. Mais ça devait bien avoir une utilité quand même, elle ne pouvait pas se faire à l'idée que toutes ses études étaient du vent et rien de plus. Elle n'arrivait pas à en être fière et plus le temps passait moins elle avait l'impression que son poste servait à autre chose qu'ennuyer les élèves.

Ce n'était pas de leur faute, mais elle leur faisait étudier des pièces européennes, le fossé culturel était peut être un peu trop élevé pour que ça leur donne envie d'apprendre. Peut être que c'était être élitiste? Elle se pencherait bientôt sur la question. Mais ce n'était pas le moment d'y penser, surtout avec quelqu'un en face qui attend une réponse, un signe de vie, une intéraction, quelque chose de tangible. Elle sourit. C'était encore ce qu'elle faisait de mieux.

Et encore une fois, son instinct fut trompé par la réalité. Il n'était pas vraiment un étranger et toute son hypothèse concernant son attitude était remise en question. Elle ne serait pas assez impolie pour revenir là dessus et faire la fine bouche mais il n'y avait plus rien de stable dans sa compréhension du monde, et du moins de ce collègue la. Elle haussa un sourcil, abasourdie par ce qu'elle entendait. Elle prit quelques secondes pour analyser les nouvelles informations.


"Oh je..Je vois."


Effectivement il était aisé de le prendre pour ce qu'il n'était pas. Elle ne savait pas dire à cet instant précis si il avait de la chance d'être un Japonais si éxotique ou si ça avait été un frein à sa bonne intégration et que c'était pour ça qu'il était maintenant psychologue. Comme elle même ayant eu du mal à prendre les devants plus jeune se retrouvait maintenant professeur de théâtre.

Il expliqua qu'il avait mal au crâne, elle reprit vie instantanément. Elle s'inclina de nouveau, respectueusement. Ceci pouvait expliquer cela et elle ne voulait pas l'accabler.


"J'en suis navrée ! Je peux vous laisser si vous voulez du calme"


Elle se redressa et son sourire se teinta de cette bienveillance qui lui était propre. Elle aimait prendre soin des gens qui gravitaient autour d'elle.


"Mais si vous voulez une compagnie agréable je me ferai une joie de l'être. La journée a été assez éprouvante, mais je suppose que vous devez avoir eu beaucoup plus de travail que moi. Les cours se ressemblent et l'habitude les rendent moins épuisants. "


Mais il y avait toujours cette intéraction qui rendait tout ça vivant.


"Vous avez vu beaucoup d'élèves?."


Peut être certains des siens?

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 07/05/2017


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Jhin Weber
« Personnel ; psychologue »
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Lun 22 Mai 2017 - 22:37

Weber
Jhin

Kato
Kiyomi

Un thé et ça repart?




"J'en suis navrée ! Je peux vous laisser si vous voulez du calme"

Je souris en entendant ça, ça lui rappelait sa façon de parler à toujours prendre soin des autres quitte à se mettre de côté. C'est bien ce qu'elle faisait, elle avait autant que lui des raisons de vouloir être là et elle était prête à partir pour son bien être. Certain dirait que cette façon de penser était un manque de personnalité mais, pour moi c'est plutôt une preuve d'une grande compassion et de gentillesse.

Un tel tempérament devait être dur à gérer dans son quotidien de professeur, moi j'avais de la distance par rapport à mes élèves mais, elle, si elle échouait à les intéresser, à les éduquer, à les maintenir calme et les emmener là où elle le veut en matière de réflexion, elle doit surement s'en tenir pour responsable.

Je connais ce genre de personne, ma mère est pareille, toujours à vouloir perfectionner l'accueil et les services des bains thermaux se tenant pour responsable dès que quelque chose ne va pas ou bien que les clients ne soient pas parfaitement satisfait.

Même si c'est en partit vrai, les personnes en faces de vous tienne aussi une part importante dans cet échec, vous ne pouvez pas contenter tout le monde tout comme je ne peux pas obliger un élève à se confier à moi. Ce n'est pas entièrement de ma faute pour autant si je n'ai pas réussi à le m'être à l'aise ou s'il est trop sur ses gardes. De penser à cela revient à s'autoflageller par manque de confiance en soit. Chose étrange pour une personne habituée à monter sur les planches.

"Mais si vous voulez une compagnie agréable je me ferai une joie de l'être. La journée a été assez éprouvante, mais je suppose que vous devez avoir eu beaucoup plus de travail que moi. Les cours se ressemblent et l'habitude les rendent moins épuisants. "

"Ne vous dévalorisez pas, vous êtes déjà une compagnie agréable, vous m'aidez même à faire disparaitre mon mal de tête en pensant à autre chose. Ce serait plutôt à moi de vous remercier pour ne pas vous offusquer de mon manque d'attention."


Dis-je en la saluant et en lui faisant un grand sourire rayonnant.

"Vous avez vu beaucoup d'élèves ?."

"Un certain nombre oui...."

Je vis à son œil intéressé et curieuse qu'elle voulait sans doute en savoir plus.

"J'en ai vu cinq aujourd'hui, et j'ai parlé avec un collègue turbulent avant ça. Je ne peux pas vous dire de quels élèves il s'agit cependant j'en suis désolé, mais je ne dois divulguer ce genre d'information qu'à leur professeur référent ou lorsque le besoin s'en fait sentir. Il ne faut pas les stigmatiser, ces jeunes sont en difficultés au niveau émotionnel et personnel et ne veulent sans doute pas que ça s'ébruite. Cependant, je peu vous dire que le collège en question adore les tisanes."

Je lui fis un petit clin d’œil et lui dit la dernière info à voie basse comme si c'était une confidence, sur le ton de la plaisanterie.

"Et vous ? Vous avez beaucoup de futurs Molières ?"


---------------------------------

Japonais #0099ff
Anglais#0066ff
Français#9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 836
■ Inscrit le : 18/02/2015


Mon personnage
❖ Âge : 29 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Mer 24 Mai 2017 - 11:34

Encore une fois, Kiyomi avait pris le parti de ne pas s'affirmer. Elle ne le vivait pas si mal que ça a vrai dire. Elle avait du se battre tellement longtemps pour avoir ne serais-ce qu'une existence propre qu'elle n'allait pas passer l'autre moitié de sa vie à lutter pour que sa vie à elle soit plus mise en avant que celle des autres. C'est peut être pour ça qu'elle n'avait pas réussi à faire sa place sur les planches d'ailleurs.

Il avait souri. Elle s'en émut un instant. A vrai dire, un sourire sur un visage entouré de blond avait une toute autre allure. Mais c'était certaienement parce que justement parce que le spectacle était peu commun. Elle en profita quelques secondes de trop avant de porter cette tasse simple de couleur teal à ses lèvres légèrement colorées. Si elle avait du partir elle aurait certainement fait en sorte de la vider rapidement pour aller faire autre chose les mains libres.

Heureusement pour elle, il ne souhaitait pas se retrouver seul. En même temps, ça aurait été vraiment étrange de venir dans la salle des professeurs tout en espérant pouvoir se reposer alors qu'il avait un bureau qui fermait à clé. Il avait de la chance, d'ailleurs d'avoir un super bureau, certainement un super fauteuil et de quoi s'enfermer pour méditer, dormir, attendre que le temps passe. Enfin, l'envie est un péché et elle essayait de rester droite, intègre et bienveillante malgré ses travers humains. Et Dieu sait qu'ils étaient nombreux.

Il parla de dévalorisation, elle se troubla un instant. Elle n'avait pas l'impression de se mettre de côté, elle voulait surtout être respectueuse. Mais comme disait sa grand mère, avec beaucoup de philosophie : on pèse tous les choses, mais personne n'utilise la même balance. Ainsi certains voient de la stupidité là où d'autres voient du courage, et certains voient de l'entêtement là ou d'autres voient une épreuve à surmonter pour devenir meilleur. Elle lui sourit.

"Vous êtes bien aimable. Et ne craignez rien, je sais que quand la tête est touchée on peut parfois manquer un peu de bon sens."

Le terme était peut être un peu fort. Mais il était trop tard pour revenir dessus. Elle resta donc, et pour se faire, elle tira une chaise vers elle et s'assit dessus. Elle put donc poser la tasse sur la table, les deux mains enserrant cette dernière. Pause. Détente. Chaque muscle de son pauvre dos put se détendre après une dure journée et un soupir libérateur. Elle avait profité de son explication pour prendre place. Elle espérait qu'il ne prenne pas son soupir pour de la lassitude.

Elle sourit à la référence. Il y en avait beaucoup qui aimaient les tisanes, il avait habilement créé une fausse proximité. Mais l'effort méritait une approbation par un sourire. Avait-elle des secrets à dévoiler à moitié elle aussi? Certainement que non, elle gardait précieusement les petites attentions des élèves qui se confiaient parfois. Et pour les pièces, elle choisissait toujours le rôle en fonction de ce qu'elle savait ou soupçonnait chez ses élèves. Beaucoup en étaient ravis, et elle en était particulièrement fière. Elle hochait la tête au fur et à mesure de son récit, captivée.

"Je comprends tout à fait et je ne me serais pas permise de demander quoi que ce soit. J'aime à penser que si certains veulent que je sache quelque chose, ils viendront m'en parler."

Mais à vrai dire, un collègue turbulent..Voila qui la surprenait un peu. Etait-elle si à côté de ses collègues qu'elle ne s'était pas rendue compte qu'il y en avait quelques uns d'un peu plus mal-aisés que les autres? Elle essaierait de faire un effort pour les fréquenter un peu plus.

"On vous savez, le talent est aussi relatif que l'esprit qui croit le contempler. Ceux que j'arrive à intéresser sont contents d'apprendre d'autres moeurs, et les autres...Et bien les autres dessinent, ils ont la décence de ne pas trop bavarder."

Bref soupir.

"Mais j'ai un projet de pièce en partenariat avec la ville très bientôt, il me tarde d'annoncer la nouvelle aux plus passionnés d'entre eux, il y aura tellement de travail cela dit. Rien que d'y penser j'en ai le tournis.."

Elle sourit. Se figea et finalement reprit.

"Oh ! Mais je crois que j'ai une aspirine dans mon sac !! Vous en voulez? ."

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 07/05/2017


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Jhin Weber
« Personnel ; psychologue »
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Mer 24 Mai 2017 - 14:33

Weber
Jhin

Kato
Kiyomi

Un thé et ça repart?

"Vous êtes bien aimable. Et ne craignez rien, je sais que quand la tête est touchée on peut parfois manquer un peu de bon sens."

Touché

J'avais dû la vexer un peu avec ma remarque d'où cette petite pique, mais loin de me vexer moi-même cela me fit encore plus sourire, j'aimai bien les gens sincères, taquiner un peu et pousser les gens à révéler ce qu'ils pensaient. J'étais quasiment sûr que cette dernière phrase était surement non réfléchie.

Je profitai du fait qu'elle me parle pour venir m'asseoir sur la chaise en face d'elle déposant ma tasse de thé devant moi, l'écoutant attentivement

"On vous savez, le talent est aussi relatif que l'esprit qui croit le contempler. Ceux que j'arrive à intéresser sont contents d'apprendre d'autres mœurs, et les autres...Et bien les autres dessinent, ils ont la décence de ne pas trop bavarder."

Son soupir en disait long sur sa lassitude vu le comportement de certains élèves.

"Je comprends tout à fait, en vérité c'est la même chose avec mes séances, certaines personnes sont plus réceptives que d'autres, j'imagine que l'on n'y peut pas grand chose. Sauf que moi j'ai déjà dû mal à intéresser un élève à la fois alors je n'imagine pas gérer toute une classe."

"Mais j'ai un projet de pièce en partenariat avec la ville très bientôt, il me tarde d'annoncer la nouvelle aux plus passionnés d'entre eux, il y aura tellement de travail cela dit. Rien que d'y penser j'en ai le tournis.."

Un projet de théâtre, ça doit être quelque chose d'organiser un tel évènement, entre les problèmes techniques, administratif et les élèves à préparer plus les cours habituels à assurer.... Et encore je ne dois pas connaitre tous les problèmes qu'elle a à gérer.

"Je suis sûr que vous y arriverez, si jamais vous avez besoin de bras en plus ou bien d'un rôle de figurant n'hésitez pas à m'appeler, je serais heureux de participer."

"Oh ! Mais je crois que j'ai une aspirine dans mon sac !! Vous en voulez? ."

"Oh volontiers merci, j'ai normalement une boite avec moi mais j'ai du l'oublier quelque part, avec le déménagement et ma nature tête en l'air j'ai tendance à tout perdre en ce moment. "



---------------------------------

Japonais #0099ff
Anglais#0066ff
Français#9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 836
■ Inscrit le : 18/02/2015


Mon personnage
❖ Âge : 29 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Dim 28 Mai 2017 - 12:47

C'était plutôt agréable d'être elle. A vrai dire, elle oscillait toujours plus ou moins entre trois sentiments. Sa trinité. La joie, la gêne et la mélancolie. Elle n'avait pas de place pour le reste une fois que ces trois émotions avaient terminé leur lutte interne et et silencieuse. Ce qui rendait son existence relativement stable, elle ne savait pas ce qui se passerait mais elle pouvait à peu près ancitiper chacune de ses réactions.

Mais ça ne lui servait pas beaucoup au final, ce n'était pas toujours la bonne émotion au bon moment et ça pouvait poser problème, comme cette fois la ou contre un compliment maladroit elle avait envoyé un dossier complet à la tête de son collègue. Mais peu importe, elle se ratrappait toujours d'une manière ou d'une autre, elle avait un sacré catalogue d'excuses. Et de toute façon les offenses n'étaient jamais mauvaises, ce n'était pas par méchanceté.

Elle était toujours mieux assise, elle savait quoi faire de ses mains comme ça. Ou le long de son corps, ou sur les bords de la table, pourquoi pas sur sa chaise? Mais le plus souvent, elle posait ses mains sur sa tasse. Elle avait toujours une tasse dans cette salle, un petit doudou pour grande personne, un doudou d'adulte. Et assise, les deux mains autour de sa tasse tiède, elle se sentait presque en sécurité, presque comme dans son canapé, chez elle. Voila pourquoi elle se permettait certains soupirs, voila pourquoi elle se permettait certains petits relachements . Et il avait l'air de ne pas trop la juger. Le point positif quand on traîne avec des psychologues, même si elle se demandait toujours s'ils ne cachaient pas quelque chose. Son sourire disparut légèrement sous l'effet de la concentration, elle l'écoutait attentivement.


"Vous partez avec un sacré handicap, la majorité du temps ils vous sont envoyés contre leur gré. Je comprends qu'on ait pas envie de se confier à quelqu'un qu'on est obligé de voir ! Et il doit y avoir ceux qui malgré tout ont vraiment envie de sortir ce qu'ils ont sur le coeur.."

Elle marqua une courte pause. L'anecdote qu'elle allait raconter prêtait à rire, elle l'énonça en riant légèrement.


"Même moi je suis venue voir votre précédent collègue, c'est dire. On aurait dit une gamine qui essayait de voler un bonbon chez l'épicier du coin. Ridicule."


Oops, elle avait laissé filer une information. Enfin ce n'était pas grave, tout le monde le savait qu'elle avait deux ou trois petits problèmes sociaux, et ils ne l'en appréciaient pas moins. Elle riait elle même de ses propres âneries. Mais elle se reprit vite, sa proposition était gentile. Miss Kato hocha la tête avec enthousiasme



"Ah, ça c'est très gentil ! J'y penserai ! Pour les bras j'ai les élèves, mais on pourrait peut être avoir besoin de quelqu'un avec les yeux bleus, ou les cheveux de la couleur des blés. "


Elle sourit tout en rejoignant le placard où se trouvait son sac, avec quelques autres affaires.


"Ne bougez pas, je sais où c'est ! "


Elle farfouilla quelques secondes, une minute et demie peut être avant de mettre la main dessus, elle revint vers lui et posa la boite sur la table.


"Je suis désolée de revenir dessus, mais c'est quand même impressionnant cette couleur de cheveux! Ca ne vous a jamais posé de problèmes? "


Elle savait que les japonais pouvaient se montrer particulièrement intolérants. On ne sait jamais.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 07/05/2017


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Jhin Weber
« Personnel ; psychologue »
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Lun 29 Mai 2017 - 17:58

Weber
Jhin

Kato
Kiyomi

Un thé et ça repart?



"Vous partez avec un sacré handicap, la majorité du temps ils vous sont envoyés contre leur gré. Je comprends qu'on ait pas envie de se confier à quelqu'un qu'on est obligé de voir ! Et il doit y avoir ceux qui malgré tout ont vraiment envie de sortir ce qu'ils ont sur le cœur.."

"Mmmh certes, mais ceux là sont assez rares croyez-moi les adolescents sont assez peu honnêtes avec eux-même, ils préfèrent attendre que leurs problèmes se répercutent sur leurs humeurs ou leurs comportements avant d'être forcé d'en parler."

J'étais obligé de les pousser dans leur retranchement la plupart du temps sans pour autant les brusquer pour qu'ils finissent par me parler. Un peu comme la bouilloire qui monte en pression petit à petit avant de relâcher sa fumée pour évacuer l'eau qui bouille à l'intérieur.

Il m'était même arriver d'avoir des séances assez mouvementées, ou les patient devenaient agressif, mais bon, chacun évacue ses sentiments comme il le peut.


"Même moi je suis venue voir votre précédent collègue, c'est dire. On aurait dit une gamine qui essayait de voler un bonbon chez l'épicier du coin. Ridicule."

Je me représentai un petit moment la scène comme une pièce de théâtre avec le rideau qui s'ouvre et la professeur se faisant surprendre dans le bureau sans vraiment avouer pourquoi elle était là.

"Et bien sachez que chez moi il n'y a pas besoin de voler des bonbons, j'en ai dans mon bureau que je donne volontiers et si vous avez besoin de parler à nouveau de vos problèmes je serais prêt à vous aider, bien sûr en respectant le secret professionnel ne vous en faites pas."

Elle se leva pour aller chercher l'aspirine surement, je regardai ma tasse de thé déjà à moitié vide, je ne me rappelais même pas l'avoir bu,... Il faut croire que j'étais trop pris dans la conversation et que je l'ai bu machinalement. Je commençai à me perdre dans mon reflet dans la tasse de thé lorsque miss Kato revint vers moi en me donnant le flacon d'aspirine.


"Je suis désolée de revenir dessus, mais c'est quand même impressionnant cette couleur de cheveux! Ça ne vous a jamais posé de problèmes? "

Mon sourire s'amoindrit quelque peu et mon regard continuait de fixer la tasse, il valait peut être mieux ne pas trop s'étendre sur le sujet pour ne pas la mettre mal à l'aise.

"Disons en effet que ma scolarité et ma vie a été quelques peu compliquées, Mais je ne vois pas ça comme une mauvaise chose, les épreuves que nous traversons nous font grandir. Qui sait, peut être aurais-je été quelqu'un d'horrible sans ça."

Je repris mon sourire et la regarda à nouveau, c'était comme ça que je réagissais en général pour ne pas parler de mes problèmes, une petite blague un grand sourire de l'air de dire que tout va bien et pouf en général les gens comprenaient que je n'avais pas envie d'en parler davantage.


---------------------------------

Japonais #0099ff
Anglais#0066ff
Français#9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 836
■ Inscrit le : 18/02/2015


Mon personnage
❖ Âge : 29 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Mer 7 Juin 2017 - 15:07

Peut être qu'un jour elle changerait les choses mais pour le moment elle subisait surtout, et pire elle se subissait elle même, ce qui est tout de même le pire des handicaps quand on y regarde bien. Mais on ne se refait pas, ah ça non. Mais elle n'avait pas l'air d'être la seule à avoir des soucis ce qui la rassurait un peu quelque part. Même si ça l'embêtait qu'une personne aussi agréable ait des soucis.

"A leur age je ne suis pas certaine qu'on ait fait mieux, si je vous racontais mon lycée vous m'offririez certainement un pack complet de séances jusqu'à la fin de l'année, au moins !"

Elle se permit de rire. C'était vrai mais sous le couvert de la plaisanterie c'était risible sans être blessant, la meilleure des parades, offrir soi même la cible qui nous arrange le plus. Vieille ruse de sioux.

L'humour rachetait tout, de toute façon. Et ça ne changeait pas. Jamais. Et finalement il proposa éventuellement de bonbons et de parler de ses problèmes. Elle ne le voulait pas mais elle avait certainement rougi. Ce n'était pas le but et elle ne savait même pas si c'était légitime.

"Je euh..Enfin je veux dire merci. Mais.."

Et bien voila, assume.

"C'est très gentil, mais je ne peux pas vous proposer de vous rendre la pareille, je ne suis pas certaine qu'apprendre le théâtre vous intéresse !"

Courte pause.

"A moins que vous envisagiez de l'art thérapie pour certains et la ça pourrait être intéressant. !"

Elle n'allait certainement pas le déranger avec ses questions existentielles sutupides.

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 07/05/2017


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Jhin Weber
« Personnel ; psychologue »
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Dim 11 Juin 2017 - 16:30

Weber
Jhin

Kato
Kiyomi

Un thé et ça repart?


Tiens on aurait dit qu'elle avait rougie ? Aurais-je fait une proposition déplacée sans le vouloir, je ne savais même pas si elle était en couple ou pas mais, même sans cela loin d'émoi l'idée de vouloir la séduire. Non pas qu'elle n'était pas belle loin de là, mais bon bref là n'était pas la question, ils venaient de se rencontrer alors ça ne servait à rien de se faire des filles de la sortes.

"Je euh.. Enfin je veux dire merci. Mais.."

Il y a toujours un "mais" quand les gens doivent régler leur problème personnel, c'est normal c'est une défense du cerveau qui essaye d’enterrer les problèmes le plus profondément possible pour les cacher. Les garder bien loin de la partie émergée de l'iceberg, les mettre tout au fond de la mer là où personne ne voit plus rien.

Et moi, que cachait mon iceberg ?

Je me reperdis un petit moment dans la vue du ciel dehors et des nuages qui passaient et masquait le soleil pendant un moment avant de revenir à la discussion.

"C'est très gentil, mais je ne peux pas vous proposer de vous rendre la pareille, je ne suis pas certaine qu'apprendre le théâtre vous intéresse !"


Je ne pu m'empêcher d'afficher un grand sourire face à cette remarque, l'idée de m'imaginer en Roméo en train de courtiser une élève sur scène devant le lycée ne me paraissait pas être une si bonne idée que ça bizarrement...

"A moins que vous envisagiez de l'art thérapie pour certains et la ça pourrait être intéressant. !"


"L'art thérapeutique,... et bien cela existe vous savez que j'ai récemment lu un article qui présentait des œuvres peintes de patients dans un hôpital psychiatrique et c'était très beau, de plus apparemment les patients se sentaient beaucoup mieux après ça. Alors qui sait, je pense que le théâtre peut aider bien des élèves à se battre contre le regarde des autres et leurs timidités. Je pense même que de manière générale l'art sert à exprimer ce que l'on ressent intérieurement sans vraiment se l'avouer et qu'en ce sens il est automatiquement thérapeutique. Mais moins efficace qu'un psychologue, vous ne me piquerez pas mon travail au sein de l'établissement pour autant désolé."


---------------------------------

Japonais #0099ff
Anglais#0066ff
Français#9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 836
■ Inscrit le : 18/02/2015


Mon personnage
❖ Âge : 29 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Mar 20 Juin 2017 - 15:46

Pour quelqu'un qui n'était pas particulièrement à l'aise avec les collègues, elle se débrouillait plutôt pas mal. Elle avait du tenir au moins quinze bonnes minutes. Au moins oui, l'eau avait commencé être buvable sans bruler la langue. Autant dire que ça tenait de l'exploit. Les élèves ça n'était pas pareil, c'était un travail, elle devait le faire sérieusement, alors ce n'était pas aussi difficile. Ce n'était pas d'égal à égal, elle avait quelque chose d'utile à faire alors elle prenait sur elle. Elle sourit.

Elle était plutot contente d'avoir été embauchée ici. C'était peut être grâce au standing de l'endroit, certainement même, mais du coup les professeurs et les membres du personnel étaient soit intéressants, soit très compétents, soit les deux. A une ou deux exceptions près elle n'avait rencontré que des personnes agréables. A moins que ça ne soit une déformation professionnelle ou un gros soucis de caractère. Elle se permit de rire. Elle n'avait absolument pas l'idée de lui piquer son travail.

"Oh? Remarquez ça pourrait être intéressant à étudier. Si vous avez des livres sur la question peut être pourriez vous m'en donner au moins les références?"

Un peu plus de savoir était toujours bon à prendre. Mais un regard à sa montre lui apprit qu'elle avait tenu bien plus que quinze minute, et toute son assurance disparut en un coup de vent.

"Oh ! Déjà? Je suis navrée mais j'ai beaucoup de choses à faire et je vais devoir vous laisser. Mais sachez que ce fut un plaisir de faire votre connaissance."

Elle récupéra son petit sac et posa le gobelet dans la poubelle.

"Et si le hasard fait qu'on se retrouve ici au même moment, promis je ne ferai pas demi-tour tout de suite."

Alors il ne le savait pas, certes mais c'était une réaction fréquente chez elle. Manque d'assurance un jour.. Elle posa sa main sur la poignée, attendant son dernier mot avant de retrouver son thé maison et son canapé.


[Hey ! J'ai pensé que c'était peut être une bonne idée de laisser ça la et de lancer un autre sujet un de ces jours si ça te tente, ça pourrait être sympa de se croiser une nouvelle fois! ]


---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 07/05/2017


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Jhin Weber
« Personnel ; psychologue »
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  Jeu 22 Juin 2017 - 22:57

Weber
Jhin

Kato
Kiyomi

Un thé et ça repart?





"Oh? Remarquez ça pourrait être intéressant à étudier. Si vous avez des livres sur la question peut être pourriez vous m'en donner au moins les références?"

"Je n'y manquerai pas, mais je n'ai pas vraiment de livres dans ce genre-là malheureusement je pourrai peut-être exploiter cette idée." Dis-je en finissant ma tasse de thé.

Je la vue regarder sa montre. Tiens c'est vrai ça, ça fait combien de temps que l'on discute, le temps que le thé refroidisse un peu et que je finisse ma tasse, ça doit bien faire 15 minutes.
Je pris mon téléphone d'un geste discret dans ma poche juste pour voir l'heure qu'il était.

"Oh ! Déjà? Je suis navrée mais j'ai beaucoup de choses à faire et je vais devoir vous laisser. Mais sachez que ce fut un plaisir de faire votre connaissance."

"Plaisir partagé."

Ah en effet moi aussi je ne devais pas tarder, je n'avais rien de prévu en soit mais j'avais envie de rentrer pas trop tard pour pouvoir mettre de l'ordre dans mes papiers et voir mes collègues à l'appartement, manger avec eux ect...

Difficile de faire tout ça quand on est en décalé par rapport avec tout le monde. Je ne veux pas arriver là-bas et qu'ils soient en train de manger sans moi, après le temps de me faire à manger je serais tout seul... Un peu déprimant comme fin de soirée.

"Et si le hasard fait qu'on se retrouve ici au même moment, promis je ne ferai pas demi-tour tout de suite."

Je lui lançai un grand sourire en me disant que ma fois oui cela avait été un bon moment alors que moi aussi j'avais failli faire demi tour en voyant que la salle était occupée, comme quoi on se met des obstacles là où il n'y en a pas.

"Alors je ferai de même.
Au revoir Miss Kato" Dis-je en français

Je me levai moi aussi, posa ma tasse en la rinçant rapidement, repris mes valises et sortit de la salle en appréciant une dernière fois les lumières du soleil en train de se coucher avant de refermer doucement la porte et de partir d'une démarche joyeuse libérée de mon mal de tête.

[yep à l'occasion :) ]

---------------------------------

Japonais #0099ff
Anglais#0066ff
Français#9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Jhin] Un thé et ça repart?  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jhin] Un thé et ça repart?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: