Partagez | 
 

 MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 945
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Mar 23 Mai 2017 - 18:09




















MAMAN ! Meyuki elle a mangé tout les cookies ! ♫

Meyuki & Yukiko ♪

Waiting for you... ♪



Vendredi 12 décembre 2014.

Ca y est le jour J, l'heure H est arrivée. Maman m'avait envoyé un message pour me rappeler de rentrer ce weekend, après deux weekend consécutifs sans aller les voir. Et pour cause, ma soeur était revenue. Inutile de mentir, j'avais tout fait pour éviter de rentrer, prétextant d'énormes revisions en vue des vacances qui approchaient, et donc des examens qui allaient avec. Et puis, non seulement elle était revenue, mais elle était aussi sur le même campus que moi, coté université heureusement. Ca faisait peu d'occasion de se croiser, et bizarrement, quand je l'ai croisée au club cuisine, j'ai passé le reste de ma semaine au club de karaté. Moi fuir ? nooon.. Enfin bref, le message de maman était on ne peut plus clair : rentrer ce week-end, et pour couronner le tout, passer le mot a Yukiko pour qu'elle soit à l'heure sur le parking.

Une fois la valise prête, j'enfile mon manteau et mon écharpe, enfin la sienne mais qui est à moi maintenant, et sort de la chambre, direction le parking. Valise en main, je marche jusqu'au point de rendez vous, fourrant mon nez dans l'écharpe à cause du froid. Aucun doute, l'hiver commençait à s'installer, et être frileuse ne m'aiderait pas. Une fois à destination, j'attends mais ne voit toujours pas ma grande soeur arriver.

J'espère qu'elle a pas oublié...

Je sors le téléphone de ma poche et envoie un SMS à Yukiko, lui demandant si elle comptais pointer le bout de son nez à un moment ou à un autre, vu que Papa allait arriver d'une minute à l'autre. C'est pas le tout, mais j'ai froid et j'aimerai bien rentrer vite moi...


Meyu Chat #kobe (Merci Flynnou :3)



---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Sam 27 Mai 2017 - 21:32

MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !
Installée à mon bureau, en train de surfer sur Internet, je rêve de cookies... Je me souviens des cookies de Maman... Je suis sure que Meyuki, mordu de cuisine comme elle est doit en faire des merveilleux maintenant... La seule fois où je l'ai vue au club de cuisine cette semaine, elle a fait demi-tour et je l'ai plus jamais revue de la semaine. Donc j'ai pas beaucoup été au club de cuisine, toujours arrivé en retard en musique (quand il y avait quelqu'un).
Tiens, mon téléphone vibre. Qui ça peut-être ? En parlant du loup.... Meyuki m'envois un message. Apparemment, on repars en week-end à la maison. Et elle me préviens que maintenant... Bon, bah, je serais en retard. On renvois un texto pour lui annoncer la bonne nouvelle ! Elle va être heureuse, c'est sur. Déjà qu'elle m'évite comme la peste, elle va pas avoir une meilleure opinion de moi, c'est sur...

Alors.... Week-end chez les parents... Prenons le nécessaire de toilette.. En vêtements, on pars sur... un jean, une jupe, des collants... Il faut absolument que je prenne ce maillot trop kawaii avec un Chat dessus pour pyjama et que je le montre à Ma Yuki. Je suis sure qu'elle va l'A-DO-RER. Bien, je crois que j'ai tout. Un coup d'oeil à la montre et... et.... Je suis en retard ! C'est pas grave, on va réussir à tout rattraper en espérant que Papa ne me gronde pas trop... Je me re-pomponne un peu avec du rouge à lèvres Cerise, on vérifie son allure au cas où des fans de la première heure me reconnaîtrait. And we're done !

Je prend mon sac à main et mon sac pour le week-end. Portable, écouteurs, chargeur, c'est bon j'ai tout ! Un petit tweet : "Week-end famillial ! J'espère qu'il reste des Cookies !"  Rien de tel que plein de petits cookies trempés dans du lait !
Je ferme la porte avec mes clefs et je suis partie ! J'espère que Mayara passera un bon week-end, elle aussi...

Enfin sortie, il fait froid ! Je me remet en place l'écharpe autour de mon cou et je trace pour arriver à l'entrée du campus, c'est pas forcement la porte à coté ! Il faut traverser la cour et passer devant le bâtiments de cours du lycée pour enfin arriver sur le parking. Ça donne deux jolies bonnes minutes à se claquer les dents dans le froid sans compter  l'attente de la voiture...

J’aperçois Meyuki et la voiture de notre père qui arrive au loin. Je vais arriver pratiquement à l'heure !

Hey Ma Yuki !

J'attend qu'elle se retourne vers moi avec son éternel expression mignonne. Enfin, mignonne, ça dépend des jours...

Tu as vu ! Presque à l'heure ! M'enfin, tu compte m'éviter tout les jours ou on va discuter un jour ?

Je me plante à coté d'elle tout en voyant la voiture de notre père se garer sur le coté. J'espère que ce week-end marquera le retour de Meyuki dans ma vie pour de bon.
Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là !


Toshi And Meyu's Art !
Yuko <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 945
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Dim 28 Mai 2017 - 17:49




















MAMAN ! Meyuki elle a mangé tout les cookies ! ♫

Meyuki & Yukiko ♪

Il était temps! ♪


Ah bah si, apparemment elle avait bien oublié...

Je soupire en rangeant mon téléphone et pose mon sac à terre. Elle va mettre un bout de temps si elle fait seulement son sac, et papa qui arrive dans 10 minutes meme pas... Pfff... Toujours aussi étourdie, je vois pas pourquoi je m'attendais à ce que ça ai changé, c'est évident qu'elle le sera toujours. Je croise les bras en tapotant les doigts sur mon coude, en signe d'impatience quand mon téléphone vibre.

"Week-end famillial ! J'espère qu'il reste des Cookies !"

Elle prend le temps de tweeter en plus ? Elle est au courant qu'il fait froid ???? Grmbl... je range mon téléphone et soupire, puis la vois arriver quelques minutes plus tard.

"Hey Ma Yuki !""

"C'est MEyuki ! Grmblgngngn"

je bougonne avec une mine boudeuse, en me retournant vers elle, pendant qu'elle continue à parler. Encore ce surnom ... En France, plusieurs fois les gens faisaient l'erreur en prononcant mon prénom et Yukiko s'est fait un malin plaisir de m'appeler comme ça pour m'embêter, mais qui s'était transformé en surnom affectueux, parce que je suis sa meyuki et tout. Un petit sourire en coin se dessine sur mes lèvres mais je me reprend aussitôt et retrouve ma mine boudeuse, en froncant les sourcils et croisant les bras.

"Ouais bah presque à l'heure, ça veut dire en retard quand même... Je t'avais pourtant envoyé un sms mercredi. Et puis, je t'évite pas, je -" Je m'arrête en plein milieu de ma phrase, coupée par l'arrivée de Papa.

Salut les filles ! Allez, grimpez à l'intérieur, je viens de finir le boulot et j'ai qu'une envie c'est de rentrer ! nous dit-il en se garant devant nous.

Je monte à l'avant, comme à mon habitude, mais je me rends compte une fois montée et la voiture démarrée, que j'ai même pas laissé le choix à Yukiko. Oh, tant pis elle prendra cette place là au retour. L'autoradio en route, un air d'Earth, Wind and Fire sort des haut-parleurs.

"Do you rememberrrr the 21st night of Septemberrrrr "

Je me retiens de pouffer de rire, tellement il est à fond dans la chanson, remuant la tête et tapotant des doigts sur le volant. Heureusement qu'il est doué en anglais, parce que s'il chantait en yaourt ce serai un vrai sketch! Je croise le regard de Yukiko dans le retroviseur et détourne la tête.


Meyu Chat #kobe (Merci Flynnou :3)



---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Dim 4 Juin 2017 - 2:32

MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !

L'arrivée de Papa ne laisse pas vraiment de temps à Meyuki de répondre... Ou alors, elle a fait exprès de pas répondre.. En tout cas, ça doit bien l'arranger de pas me répondre... Franchement, faut vraiment que j'arrive à lui faire changer d'avis avant la fin du week-end...

Bref, je m'avance l'air de rien, heureuse de le revoir ! Ça fait du bien de voir sa famille plus régulièrement que ces deux dernières années !  J'embrasse mon père et dépose mes sacs dans le coffre puis me dirige vers l'avant de la voiture. Et, Meyuki, elle... Ah ouais. Comme ça, elle se précipite vers la porte et elle s'assoit. J'ai même pas le temps d'ouvrir la bouche ! Elle était tellement pressée de m'éviter. Encore une fois. Elle va pas me faire avancer dans notre super réconciliation de la mort qui tue quoi....

Bon, réfléchissons à un plan pendant qu'on va à la...

"Do you rememberrrr the 21st night of Septemberrrrr "

Oh oui !!!! Papa me fait tellement rire quand il chante ! J'entend même Meyuki, voleuse de place de profession, pouffer de rire. Comme quoi, elle a toujours des sentiments positifs !
Je me met à fredonner la chanson avec Papa et on rigole bien pendant tout le trajet lui et moi. Meyuki, en revanche, a trouvé mon regard une fois dans la voiture et a passer le trajet à m'éviter. Je me demande qui est la plus gamine de nous deux des fois ! C'est plutôt moi, le mouton noir de la famille, complètement obnubilée par un rêve éclatant ! C'est rare d'entendre Meyuki silencieuse. AHAH Meyuki silencieuse ! La blague. Du coup, justement ne pas l'entendre quoi.

On arrive à la maison rapidement et Papa a capté le manège entre Meyuki et moi. Il nous préviens que maman est là ce soir en l'honneur de ses "filles chéries" et qu'il faut s'attendre à avoir un dîner rien que pour nous !
J'espère qu'on abordera pas les sujets qui fâchent avec maman... Je n'ai pas eu le temps cette semaine entre l'acclimatation à l'école et les rencontres hasardeuses ! Je voulais profiter de ce week-end pour me réconcilier avec ma sœur moi ! Bon, et aussi chercher toutes les annonces pour un rôle dans le coin.

Je pourrais proposer à Meyuki d'envoyer des cartes de voeux à notre famille. Ca leur ferais plaisir à eux au moins MAIS ça me servirais pour pouvoir parler avec ma soeur ! Bon plan Yukiko ! Pouce en l'air mental ! YEAH !

Bon, c'est pas le tout. Papa nous a ordonné de monter nos affaires avant de venir en bas profiter de "l'ambiance familliale". Je laisse donc passer Meyuki en première et ni vue ni connue j't'embrouille, je la coince dans sa chambre.

Donc tu m'évitais pas ? Ha-hein... Mon regard doit être éloquent en ce moment. Arrête de mentir ! Moi, je viens faire amende honorable et tu veux pas me parler.. Je pensais que t'étais plus mature que ça quand même...  J'aimerais qu'on puisse au moins se parler un petit peu, tu as pas envie de me pardonner tant pis. Mais c'est toi que tu punis dans cet histoire, pas moi.

Oui, bon, ok. Je bluffe. Mais bon, elle peut pas le savoir... Enfin j'espère. J'aimerais te choquer un peu pour que tu me fasse un calin Ma Meyuki... J'ai peur de plus jamais en avoir de ma vie...

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là !


Toshi And Meyu's Art !
Yuko <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 945
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Dim 4 Juin 2017 - 18:56




















MAMAN ! Meyuki elle a mangé tout les cookies ! ♫

Meyuki & Yukiko ♪

Un weekend "fun" qui s'annonce... ♪


Yukiko s'était mise à fredonner pour accompagner Papa, et il se retourna plusieurs fois vers moi en me donnant un petit coup de coude pour me solliciter mais aujourd'hui, j'avais pas envie de chanter. Pas d'humeur... Au bout d'une dizaine de minutes, papa se gare devant la maison. J'attrape mon sac et passe la porte d'entrée, Yukiko et papa sur mes talons.

Hey vous deux, attendez un peu avant de réfugier là haut. Maman a réussi à prendre sa soirée, ! Elle a hâte de  voir ses filles chéries, du coup elle rentre dans une heure et elle a prévu de faire un bon gros diner! dit-il en se passant la langue sur la lèvre.   Allez monter vos affaires, mais je compte sur vous pour descendre quand elle arrive !

Sur ces mots, il quitta le couloir et alla poser sa malette dans son bureau. J'en profite pour filer avec mon sac dans l'escalier et ouvre la porte de ma chambre, pensant m'y réfugier mais c'était sans compter sur Yukiko et ses traquenards. Elle arriva une demi-seconde après moi et ferma la porte pour nous coincer dans ma chambre. Je pose mon sac sur le lit et me retourne vers elle, attendant de savoir le pourquoi du comment de son intrusion.

Donc tu m'évitais pas ? Ha-hein... Elle hausse un sourcil en me lançant un regard équivoque. Arrête de mentir ! Moi, je viens faire amende honorable et tu veux pas me parler.. Je pensais que t'étais plus mature que ça quand même...  J'aimerais qu'on puisse au moins se parler un petit peu, tu as pas envie de me pardonner tant pis. Mais c'est toi que tu punis dans cet histoire, pas moi.

"Non je t'évitais pas, j'avais juste pas mal de trucs à faire et... "

Je m'arréte en plein milieu de ma phrase et je soupire. Je suis vraiment pas douée pour mentir, alors ca sert à rien d'essayer. Eviter les gens et bouder, ça ca va ! Mais là je vois bien que je pourrais pas me passer de sa compagnie du weekend, alors autant y aller franco. Je m'adosse au mur, ferme les yeux et prend une grande inspiration.

"Tu veux te faire pardonner ? Vas me falloir un peu de temps tu vois. Ca fait longtemps que t'es partie, tu m'a donnée aucune nouvelle et aucune explication, meme pas un petit mot pour savoir si t'allais bien, rien que ça ca aurait déja pu m'aider. Mais non , t'es partie, tu m'a pu donné de nouvelles et maintenant tu me demander de te pardonner la bouche en coeur ? "  

Faut pas trop rêver là, j'ai la rancune tenace, et elle le sais. Le souci, c'est que plus je parle et plus je sens les émotions monter en moi. Je la fixe tout en parlant, essayant de retenir mes larmes de couler. J'sais pas si c'est les nerfs ou le fait de la revoir là aussi pres de moi, mais ca ne tiens pas longtemps et une larme commence à rouler sur ma joue.  

" Va falloir un peu de temps, et une bonne explication de ta part. Tu m'as manqué, et ne pas avoir de nouvelles, ça m'a blessée. Alors oui, je me punis mais c'est pas pour rien. Je veux que tu m'explique,  que tu me montres que t'es toujours ma soeur, et que...et que.. "

Impossible de retenir tout ça plus longtemps, les émotions prenaient le dessus et j'essaye de ravaler mes larmes. Raté. Je prononce la fin de ma phrase aussi bien que possible, entrecoupé de sanglots.

" que ... que tu m'as pas... oubliée... que ... que tu ... m'aimes toujours..."


Meyu Chat #kobe (Merci Flynnou :3)



---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Dim 4 Juin 2017 - 23:26

MAMAN, Meyuki elle a fini tout les cookies

"Non je t'évitais pas, j'avais juste pas mal de trucs à faire et... "

Oui, cause toujours tu m’intéresse ! Ah... Visiblement, elle s'est décidé à vider son sac... IL ÉTAIT TEMPS. Je vais surement le regretter mais bon, c'est mieux comme ça. Ah, cette préparation me dis rien qui vaille. Je vais aller m'asseoir sur le lit avant que ça dégénère et qu'elle me balance tout dans la tête. Elle s'est appuyé sur le mur, a fermé les yeux, et inspire longuement... C'est parti :

"Tu veux te faire pardonner ?" Oui, oui je veux ça ! "Vas me falloir un peu de temps tu vois. Ca fait longtemps que t'es partie, tu m'a donnée aucune nouvelle et aucune explication," Mais, mais, mais comment tu voulais que je t'en donne... Tu as vu comment je suis partie, non ?! "meme pas un petit mot pour savoir si t'allais bien, rien que ça ca aurait déja pu m'aider. Mais non , t'es partie, tu m'a pu donné de nouvelles et maintenant tu me demander de te pardonner la bouche en coeur ? "  

Ah, oui quand même. J'ai pas la bouche en cœur d'abord, juste un rouge à lèvres couleur du cœur ! Bon d'accord, c'est pas drôle. Et elle a pas fini. Elle est toute rouge de colère et a recommencé à me regarder. Genre, elle me quitte pas des yeux. J'ai l'impression d'être devant un ange pleureur... Cette référence est tellement moche en y pensant. Elle est pratiquement en train de pleurer devant moi et j'arrive pas à me défaire de cette référence anglaise.

Et, ça y est... Elle a craquée. Je vois une, puis deux, puis trois larmes pendant qu'elle me parle à nouveau...

" Va falloir un peu de temps, et une bonne explication de ta part. Tu m'as manqué, et ne pas avoir de nouvelles, ça m'a blessée. Alors oui, je me punis mais c'est pas pour rien. Je veux que tu m'explique,  que tu me montres que t'es toujours ma soeur, et que...et que.. "

Je me précipite vers elle. Je... Je sais pas si j'ai encore le droit... Si elle me laisserais la prendre dans ses bras...  Je pensais pas que tu avais autant souffert.. Je regrette tellement, si j'avais su... Je serais venue plus tôt vers toi...

" que ... que tu m'as pas... oubliée... que ... que tu ... m'aimes toujours..."

Je l'ai prise dans mes bras, et.. et je m'aperçois qu'en fait... Les larmes sont venues toutes seules chez moi... Et.. Mon dieu. Je t'aime tellement ma sœur... Juste savoir que tu as mal me fais avoir mal et.. Mes larmes redoublent et je sers ma sœur dans mes bras... Je suis restée un long moment comme ça et elle a pas semblé réagir...
Une fois que mes larmes se sont taries un peu, je reprend un peu de force. Et je prend un mouchoir, me mouche bruyamment et les larmes coulent toujours mais je peux à présent parler presque normalement.
Oui, je compte bien t'expliquer ma belle. Et je vais le faire maintenant, enfin essayer...

Je... J'ai... Tu m'a tellement manquée... Les larmes recommencent à couler de plus belle et c'est dur de continuer. Bien sur que je t'aime, pourquoi je t'aimerais plus... T'es la meilleure personne au monde que je connaisse et je veux pas te perdre pour toute la vie... J'ai...

C'est tellement dur de dire ce qu'on ressens.. J'ai peur de ce qu'elle pense de moi... J'ai pas été correcte avec elle, et je suis bouleversée à l'idée qu'elle puisse penser ça... Je prend une grande bouffée d'air et je reprend ma tirade.

J'ai pas oubliée. Je t'ai pas oubliée.. J'ai toujours demandé des nouvelles  de vous par Mémé et Pépé. Twitter et Facebook aussi, c'est cool pour savoir les choses.. Mais bon.. J'osais pas te parler en face, tu sais, j'avais peur que tu veuille plus jamais me reparler et que... Soudain ma voix s'étrangle un peu et finis ma phrase dans un murmure. Que tu ne veuilles plus jamais de moi... Ma voix ne veux pas retentir à nouveau et je me cache dans un mouchoir quelques secondes. Tu sais, je suis pas partie à cause de toi... Je voulais à tout prix suivre mon rêve, et je perdais mon temps en France. Être une idole, ça s'improvise pas, j'ai pas arreté de trimer ici depuis que je suis rentrée il y a deux ans et j'ai fait des pieds et des mains pour trouver LE rôle mais ... Bon .. Ça n'a pas été très concluant jusqu'à maintenant... Enfin... Je... Je t'aime vraiment et ....

"LES FILLES ! Je suis rentrée !"

Qu-quoi ? Ça fait déjà une heure ?!
Je me re-mouche, mon mascara a coulé et je suis toute noire comme un panda, Ma meyu va pouvoir se moquer de moi au moins. Si ça l'a fait sourire, ça serait génial...
M'enfin, vite. Se remettre d'aplomb. AH JE SAIS. Comment détourner l'attention de maman :

MAMAN, MEYUKI ELLE A FINI TOUT LES COOKIES ! ON A SE QU'IL FAUT POUR EN REFAIRE ?!

Je n’attend pas la réponse. Je pose un rapide bisou sur le front de Meyuki en me faisant la promesse de continuer cette discussion plus tard et je lui lance un sourire un peu contrit du possible mensonge que j'ai fais et de la non-fin de cette discussion. Je me jette dans la salle de bain pour me remaquiller avant qu'on ne me vois dans cet état, enfin plus de monde quoi, et j'attend Meyuki pour descendre...

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là !


Toshi And Meyu's Art !
Yuko <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 945
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Mar 6 Juin 2017 - 1:17




















MAMAN ! Meyuki elle a mangé tout les cookies ! ♫

Meyuki & Yukiko ♪

Dernier acteur du weekend enfin arrivé ♪


Dire que j’étais en larmes, ce n’est même pas assez fort pour vous dire à quel point je peux pleurer, là quand elle me prend dans ses bras. Je ne sais pas si c’est la rancune, la joie de l’avoir contre moi, ou le fait de surprise, mais quand elle me serre contre elle, je n’arrive pas à bouger d’un pouce, subjugée par son geste. Et le pire dans tout ça, c’est que je sens ses larmes couler alors qu’elle a la tête sur mon épaule mais que j’arrive pas à passer mes bras autour de sa taille pour la serrer contre moi, alors que c’est ça m’a tellement démangé depuis son retour… Elle se recule alors pour retrouver un peu son calme, se mouche un bon coup et semble retrouver sa voix. j’en profite pour moi même attraper un mouchoir dans le paquet sur mon bureau et imite ma grande sœur, puis me laisse glisser contre le mur, serrant mes genoux contre moi.

"Je... J'ai... Tu m'a tellement manquée... Bien sur que je t'aime, pourquoi je t'aimerais plus... T'es la meilleure personne au monde que je connaisse et je veux pas te perdre pour toute la vie... J'ai... J'ai pas oubliée. Je t'ai pas oubliée.. J'ai toujours demandé des nouvelles  de vous par Mémé et Pépé. Twitter et Facebook aussi, c'est cool pour savoir les choses.. Mais bon.. J'osais pas te parler en face, tu sais, j'avais peur que tu veuille plus jamais me reparler et que...  "

Alors ça, j’y étais pas préparée, mais alors pas du tout. Alors elle demandait quand même des nouvelles ? Et c'est quoi cette histoire de réseau, elle furetait dessus pour voir si tout allait bien ? Mémé et Pépé m’ont pas dit qu’elle demandait des nouvelles… Si elle m’avait passé ne serait-ce qu’un coup de fil depuis son arrivée au japon, ça aurait déjà pu être bien !! Fin bon, j’ai pas été mieux sur ce coup là…

"Que tu ne veuilles plus jamais de moi..."

Mais mais, nan ! c’est ce que je croyais moi ça ! Comment elle a pu penser ça une seconde ? Y’en a pas une pour rattraper l’autre décidément. Elle retrouve son mouchoir pour quelques secondes, récupérant un peu sa voix qui commençait à s’affaisser et s’étouffer dans ses larmes puis reprend ses confessions :

"Tu sais, je suis pas partie à cause de toi... Je voulais à tout prix suivre mon rêve, et je perdais mon temps en France. Être une idole, ça s'improvise pas, j'ai pas arrêté de trimer ici depuis que je suis rentrée il y a deux ans et j'ai fait des pieds et des mains pour trouver LE rôle mais ... Bon .. Ça n'a pas été très concluant jusqu'à maintenant... Enfin... Je... Je t'aime vraiment et ...."

"LES FILLES ! Je suis rentrée "

Hein ? Maman est déjà là ? Mais … Mais … On avait pas fini de parler… Je relève la tête vers Yukiko avec les yeux tout bouffis a force de pleurer, mais en voyant son maquillage la transformer en panda, je ne peux empêcher de sourire et de l’imaginer avec un kigurumi panda, ça irait trop bien avec son maquillage là tout de suite. J’essuie mes larmes avec le dos de ma main, puis me relève pour me essayer de retrouver un semblant de calme.

"MAMAN, MEYUKI ELLE A FINI TOUT LES COOKIES ! ON A SE QU'IL FAUT POUR EN REFAIRE ?!"

" "Hey mais, c’est même pas vrai  d’abord ! ""

C’est quoi ce traquenard, j’ai pas manger de cookies moi ! Elle me fait un bisou sur le front et son sourire forcé me fait comprendre que c’est juste l’excuse qu’elle a trouvé pour nous faire gagner du temps avant de descendre et détourner son attention. Elle disparaît alors de la chambre, et j’en profite pour appuyer son petit coup de maître. Maman est toujours contente de faire des petits gateaux a la maison alors autant jouer le jeu :

"" OHHHH OUI STEUPLAIT M’MAN !!! LE KARATE CA M’A DONNE TROP FAIM !" "

" BON D’ACCORD ! MAIS PAS TOUCHE AVANT D’AVOIR FINI LE REPAS ! VOUS LES AUREZ APRES ! "

Je sors de ma chambre en pouffant de rire discrètement, puis tombe sur Yukiko qui m’attendait dans le couloir. Elle s'était déjà remaquillée, et on dirait même pas qu’elle a pleuré, douée l’actrice. Je fais un rapide passage dans la salle de bain histoire de me rafraîchir la figure en espérant retrouver une allure un peu plus crédible. J’entame alors une descente au rez de chaussée, puis rejoint les parents dans le salon :

Meyu-chan !! Ça a été tes révisions ? Ça fait longtemps que t’es pas rentrée ! me dit maman en me sautant dessus.

" Oui, ça c’est bien passée, désolée de pas être rentrée, je...  " Je lance un regard d’excuse à Yukiko puis continue ma phrase " j’avais beaucoup à réviser. Mais je suis rentrée donc autant en profiter !  "

J’allais pas dire ouvrir les hostilités avec les parents dès le premier soir en abordant le sujet « retrouvailles » de moi même, Yukiko et moi on a déjà fait une belle amorce dans la chambre et j’aimerai bien manger un peu avant de continuer sur ce terrain là.

" On mange quoi de bon ? Tu veux un coup de mains ? Profites en, t’as deux paires de bras disponibles. Je vais pas dire trois, parce que papa et la cuisine hein..."

Hé ! Je t’ai entendue petite friponne ! dit papa en se retournant vers nous.

Son faux air vexé n’aura meme pas duré deux secondes qu’il est déjà entrain de rigoler, voyant Maman pouffer de rire.

Et toi Yukiko-chan, comment c'est passée ta rentrée? dit maman en se tournant vers elle.


Meyu Chat #kobe (Merci Flynnou :3)



---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Jeu 8 Juin 2017 - 17:13

MAMAN, Meyuki elle a fini tout les cookies

Elle à l'air surprise de me voir prête aussi vite. C'est pas parce que je suis pas ponctuelle que je sais pas être rapide petite Meyuki ! Je lui tire la langue malicieusement et je marche à sa suite. Allons affronter les parents...

Meyu-chan !! Ça a été tes révisions ? Ça fait longtemps que t’es pas rentrée !

Bah oui, Meyuki est forcement la première à qui on fait un calin hein. Merci maman ! Évidemment, Meyuki va pas dire qu'elle m'évitais sinon ça ferais tache dans son dossier parental. Je sens que je vais faire beaucoup de lèche ce soir, moi... Mais bon, la paix des ménages, c'est important !

"Oui, ça c’est bien passée, désolée de pas être rentrée, je... "

Elle me lance en plein milieu de sa phrase un regard qui veux dire : excuse moi, je vais encore mentir. Bah voyons, continue et n'hésite pas ! C'est pas comme si elle m'avait pas menti toute la semaine hein. Me demande ce qu'elle va sortir comme bêtises...

" j’avais beaucoup à réviser. Mais je suis rentrée donc autant en profiter ! "

Au moins, elle essais de pas ouvrir le bal, ça fait du bien de se sentir un minimum soutenue ! Rien que ça, c'est tellement beaucoup de sa part. Surtout l'épisode qui viens de se passer à l'étage, je me demande comment Papa a fait pour pas nous entendre... On a du faire un boucan d'enfer ! D'ailleurs, voir Ma Yuki pouffer de rire à la vue de mon maquillage complètement coulé m'a fait plaisir aussi.
Deux poins déjà qui annoncent un week-end plutôt positifs ! J'ai faim moi d'ailleurs. Je me demande ce que maman nous a préparé de bon mais je suis pas encore assez à l'agonie pour le demander moi-même... Connaissant Meyu, elle va pas tarder à demander pour moi. Et bing ! Qu'est-ce que je pensais ?! Meyu continue à parler ! Je mange et je me casse c'est le meilleur plan du monde !

" On mange quoi de bon ? Tu veux un coup de mains ? Profites en, t’as deux paires de bras disponibles. Je vais pas dire trois, parce que papa et la cuisine hein..."

Mais non, maman a une paire de bras ! Les tiens ma soeur ! Pas les miens ! C'est un traquenard ça madame Meyuki ! Je lui lance un regard furtif en coin et me demande si les excuses c'était pas pour ça aussi... Franchement, tu veux m'enterrer avant l'heure ?!

Hé ! Je t’ai entendue petite friponne !

Haha... Friponne, y'a que lui pour dire ça ! Sacré Papa ! Et en plus, il veux faire comme si il était vexé ! Bon, pas vraiment puisqu'il il est déjà en train de rigoler en entendant maman le faire également ! C'est vrai que c'est mignon comme tableau de famille. Les trois membres Harada sont complice et ça s'entend. M'enfin, j'crois que je vais juste aller attendre en haut qu'on m'appel pour manger. Je commence à faire un pas de coté et ma mère, ayant enfin calmé son rire, se tourne vers moi. Moi qui pensais pouvoir m’éclipser...

Et toi Yukiko-chan, comment c'est passée ta rentrée ?

Bon. Les hostilités commencent ! Quoique... C'est assez neutre comme question finalement... j'espère qu'elle va pas creuser un peu plus parce que pour le coups j'ai pas grand chose à dire.

Eh bien... Le train était crevant.. J'ai dormi tout le long ! D'ailleurs, je sais pas si tu as eu Mémé et Pépé mais ils ont parlé de réunir la famille pour Noël ! Ça ferais du bien d'être vraiment tous ensemble, vous pensez pas ?

Cette question était autant pour Maman que Papa mais celui ci semble pris dans sa réfléxion. Je suis sure qu'il pense déja au prochain truc qu'il va faire avec Meyuki ! Ils se ressemblent tellement sur pas mal de points, c'est parfois horrible mais la plupart du temps c'est marrant. Enfin... c'était. Deux ans ont passé depuis la dernière fois où on a été reunis, si ça se trouve ils... Ils ont d'autres trucs auquel je peux toujours pas participer... M'enfin, haut les coeurs ! Je ne dois pas leur gâcher la soirée parce que je me sens plus vraiment à ma place dans cette famille ! J'affiche un sourire neutre, celui du théâtre, celui qui ne veux rien dire mais qui veux tout dire à la fois et j'écoute maman me répondre d'un air contrit.

J'en parlerais avec ta grand-mère demain. De toute façon, il faut que je l'appel pour avoir de ses nouvelles, ça fait un moment ! Et ton appartement ?

Je la regarde d'un air désabusé. Elle a pas lu la documentation ou... ? Franchement. Bon, faut pas que je balise. On est en terrain "neutre". Donc je vais prendre sur moi. Surtout qu'elle commence à sortir les ingrédients pour la préparation.

C'est Pas un appartement maman... C'est une chambre pour deux ! On a une salle commune où on peux manger et tout. Bref. Je suis avec une fille dans ma chambre, Mayara-chan. Elle est très sympa et absolument hyper stylée ! Si tu verrais comment elle se coiffe ! J'Adore.  

Oula, je me suis emballée... J'en ai vraiment trop dit là... et encore je lui ai pas raconté l'histoire du lancer de Pop-corn. "Gâcher la nourriture, Yukiko Harada, est vraiment grossier envers les Dieux ! Soit reconnaissante et finis ton assiette !" Merci mémé ! Grâce à toi, j'ai du perdre pas mal de kilo grâce à cette règle ! Ohhhhh, un Hachis parmentier, ça fait longtemps que j'ai pas goûté à la cuisine française ! Naturellement, Meyuki est déjà partie l'aider en épluchant les pommes de terres....

Il va falloir que je continue à discuter pour éviter de les aider mais qu'est ce que je vais bien raconter ?

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là !


Toshi And Meyu's Art !
Yuko <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 945
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Mar 13 Juin 2017 - 23:47




















MAMAN ! Meyuki elle a mangé tout les cookies ! ♫

Meyuki & Yukiko ♪

Un weekend "fun" qui s'annonce... ♪



Le rire communicatif de papa m'a vite atteinte moi aussi et, alors que Yukiko essayait d'esquiver la cuisine en se dirigeant vers les escaliers, maman s'arrête de rigoler pour continuer son petit interrogatoire. Elle croyait vraiment pouvoir échapper à maman ? Je me retiens de rire en y pensant, parce qu'échapper aux questions de maman, c'est mission impossible et tout le monde le sait dans la famille, que ce soit Yukiko, papa, mémé... tout le monde. Quand elle veut une réponse, elle trouve toujours un moyen de l'avoir. Elle a du être agent secret dans une autre vie, c'est obligé!

Eh bien... Le train était crevant.. J'ai dormi tout le long ! D'ailleurs, je sais pas si tu as eu Mémé et Pépé mais ils ont parlé de réunir la famille pour Noël ! Ça ferais du bien d'être vraiment tous ensemble, vous pensez pas ?

Bon bah ça fait un truc en moins à lui demander plus tard, le train ça a été. Qu'elle dorme tout le long, j'en doutes pas une seconde, c'est une vrai marmotte ! En tout cas, voir mémé et pépé ce serait cool, ça fait longtemps que je les ai pas vu, et puis je suis sure qu'ils feront un grand repas de famille comme tous les ans ! l'occasion de voir les cousins, cousines, oncles, tantes et j'en passe !

Maman et Yukiko continue de discuter un petit moment, moment pendant lequel notre mère sort les ingrédients pour le repas. Boeuf haché, pommes de terres, oignons, carottes, et un plat a gratin ? Ouais, hachis parmentier quoi ! Trop cool ! J'attrape un économe dans le tiroir de gauche et commence a éplucher les pommes de terres pendant que maman coupe les oignons. Et Yukiko ? Madame l'idole elle papote et puis c'est tout! Elle croit vraiment qu'elle va échapper a la cuisine ? Faut pas rêver !! Je finis mes pommes de terres et tend mon économe ainsi que les deux carottes à Yukiko avec un graaand sourire malicieux.

"Tiens Yukiko, j'ai fini d'éplucher les pommes de terre, tu peux t'occuper des carottes pendant que je fais la purée ?"

"Fait des petits dés surtout, comme ça on les mélangera à l'hachis et aux oignons"

On continue à cuisiner pendant un petit moment, puis on enfourne le tout et enfin, le plat est prêt. Maman nous missionne de mettre la table pendant ce temps et je laisse cette joie à Yukiko, en prenant le meilleur prétexte du monde :

" A toi l'honneur, moi je vais tirer Papa de devant la télé ! "

Et bien sur, ça passe ! Parce que Papa et la télé c'est une grande histoire d'amour et qu'il faut 5 bonnes minutes pour le convaincre d'abandonner sa chère et tendre pour se joindre au repas.

" Bonnnn bonnn ok !!! Je viens ! "

Papa prend alors place à table, à coté de maman, ce qui ne me laisse comme place que celle à coté de Yukiko, parce que me mettre en bout de table ce serait trop grillé. On s'est parlé un peu avant le repas et tout ca, elle m'a pris dans ses bras, on a pleuré, oui je suis d'accord. Mais c'est pas en un weekend que je vais tout oublier va me falloir un peu de temps! Après avoir lancé un "bon appétit" j'attrape ma fourchette et me jette sur mon assiette. C'est trop trop bon!



Meyu Chat #kobe (Merci Flynnou :3)



---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Sam 17 Juin 2017 - 3:47

MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !

J'allais entamer un nouveau sujet de conversation avec la Reine-mère lorsque Meyuki, tel un ninja dépravé -oui dépravé, pas couvert quoi-, m'apporte l'économe de la Discorde. Avec un énorme sourire, genre "Ah ouais ? Tu veux pas cuisiner ? Tiens, j'te donne le truc le plus chiant de la terre !". Je suis absolument outrée de ce qu'elle ose me faire. Depuis quand ma yuki a pris de la graine d'ange déchue comme ça ?!

- Tiens Yukiko, j'ai fini d'éplucher les pommes de terre, tu peux t'occuper des carottes pendant que je fais la purée ?

Bah oui, bien sur Meyuki ! Et avec ça ? 100 balles et un mars ? Je commence à éplucher les carottes et MADAME se sent, en plus, obligée de rajouter des petits conseils :

- Fait des petits dés surtout, comme ça on les mélangera à l'hachis et aux oignons

Bah oui. Comme si je savais pas cuisiner ! C'est pas comme si notre mère nous avait pas formée depuis qu'on est toute petite et que t'a toujours été plus douée que moi dans ce domaine hein. Enfin, je t'en veux pas, j'adore dévorer tout ce que tu fais... MAIS TU NE LES FAIT PLUS A MOI... Bouhouhouhou... Je continue à couper mes carottes en petit dès en pensant aux cookies de Meyuki... Ils sont meilleurs que ceux de maman ! Enfin.. Une 20aine de minute plus tard, j'arrive enfin à sortir de la cuisine. J'esquive presque la situation mais la diablesse me lâche pas comme ça et me fais mettre la table. Sait-elle au moins que je vais avoir une remarque parce que je l'a met jamais comme il faut ? Bon... Je vais tout chercher et commence à tout déballer sur la table.
J'entend Meyuki, au loin, faire entendre raison à Papa sur cette satanée télévision. Le temps qu'elle y arrive, j'ai le temps de finir de mettre cette table. Dernière touche et Papa s'assoit au moment où je finis : ce timing parfait ! Je m'installe de l'autre coté de la table et Ma yuki, je le vois bien, a pas envie d'être à coté de moi... Je savais pas qu'on pouvait avoir mal à ce point là avec juste une petite chose.  J'espérais qu'avoir forcé les choses là-haut aurait changé les choses entre nous un peu. Manifestement, je m'étais trompée...

Après un "bon appétit" général, j'entame mon assiette sans grand enthousiasme et puis, mes papilles s'éveillent d'un coup. J'avais oublié à quel point la cuisine de maman était un délice. Comment j'ai fais pour m'en passer pendant deux ans ? Je me rappelle vite fait une sensation de manque envers la bonne nourriture maternelle. C'est pas comme si Mémé et Pépé ne savaient pas cuisinés hein.. C'est juste pas pareil. Je félicite Maman pour ces talents de cuisinières et elle semble heureuse de ce que je dis. Le dîner se déroule bien et j'aime la sensation d'être au centre des attentions, ça me manquait...
Une chose en entraînant une autre ,on discute d'un peu tout et rien, Maman et Papa survolent les deux ans où j'étais chez nos grands-parents. Finalement, moi qui voulais juste manger et partir, je me rend compte que parler me fais du bien et sans m'en rendre compte, je me suis lancé dans toute une série d'explication sur comment Mémé m'a initiée à la couture pour m'occuper et comment au final j'ai continué à améliorer mes connaissances la dedans.

- D'ailleurs si tu veux que je te couds quelque chose Meyu, je pourrais...

J'ai à peine tournée la tête que je me rappelle qu'en fait, Meyuki a pas envie d'être avec moi. Je comptais lui en dire plus mais ma phrase est morte dans l'instant. J'ai... J'ai un blanc, comble de l'ironie pour une actrice..  Papa commence à s’inquiéter. On est à la fin du repas et j'ai finis par gaffer et montrer le malaise entre Meyuki et moi. J'espère qu'elle a bien appréciée son assiette parce que le dessert risque d'être amère avec la bourde que je viens de faire là !

Vraiment essayer de parler pour dire quoi à Papa et Maman ? "Voila, j'ai un problème : Meyu m'en veux d'être partie aussi longtemps et a pas envie de passer du temps avec sa sœur alors que j'essaye de raccommoder ce morceau de tissus déchiré ?" J'ai conscience qu'il y aura toujours une cicatrice. Peut-être même que malgré ce qu'elle m'a dit là-haut, Meyuki m'aime plus pour de bon.. Et puis, comment lui montrer que je suis toujours sa sœur ? Bien sur que j'irais cassé la tête du garçon qui lui fera du mal ! Bien sur que si elle a besoin de moi, je serais là ! Mais tout ça, je l'ai cassé en partant sans me retourner y'a deux ans. Et, alors même que je voulais juste avancer dans ma vie, voilà que tout ça me rattrape et m’empêche d'avancer à nouveau. Est-ce que j'ai vraiment fait le bon choix, il y a deux ans ?

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là !


Toshi And Meyu's Art !
Yuko <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 945
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Lun 19 Juin 2017 - 23:35




















MAMAN ! Meyuki elle a mangé tout les cookies ! ♫

Meyuki & Yukiko ♪

Un weekend "fun" qui s'annonce... ♪



Maman et Papa profitent de l'occasion pour discuter avec Yukiko pendant que je mange mon repas, prenant le temps entre chaque bouchée pour apprécier toutes les saveurs de ce plat. Je les laisse bavarder en écoutant leur discussion de près, pour ne pas avoir à tout redemander après parce que ça m’intéresse de savoir tout ce qui lui est arrivé pendant ces deux ans. Yukiko se lance dans toutes sortes d'explications, détaillant au mieux ces années chez pépé et mémé.

Pour quelqu'un qui voulait esquiver la discussion tout a l'heure dans la cuisine, elle est bien bavarde là. Hein ? Elle s'est mise à la couture avec Mémé ? Wow, beaucoup de trucs nouveaux d'un coup.. Entre ça, ses castings, la couture, et maintenant ses études... Je croise mes couverts sur mon assiette, plus que repu du repas et du flot de paroles, quand Yukiko se retourne vers moi :

- D'ailleurs si tu veux que je te couds quelque chose Meyu, je pourrais...

Mais elle ne finit pas sa phrase. Non, rien de plus qui sort de sa bouche. La voilà qui ouvre et referme sa bouche en cherchant ses mots... Moi qui pensait que le repas se finirait tranquillement, comme tout le long d'ailleurs, et bien non, il fallait qu'une gaffe soit faite. Je regarde ma grande soeur en haussant un sourcil, attendant qu'elle finisse sa phrase mais toujours rien, d'ailleurs voilà Papa qui s'inquiète.

- Qu'est ce qui se passe ?

Là ça y est, c'est foutu. Avec une question comme ça, c'est sûr qu'on nous lâchera pas avant que tout mystère soit élucidé. Pffff... Moi qui pensait qu'on pourrait vite sortir de table et vaquer à nos occupations...

Oh, rien... C'est juste qu'on a pas eu le temps de se retrouver toutes les deux... Avec les clubs, les cours, les révisions et tout ça, la présidence et puis, les cours particuliers aussi... Bah avec tout ça j'ai pas trop eu le temps de voir Yukiko et du coup on a pas pu se dire tout ce qu'on voulait. Voilà, c'est dit. Maintenant, je vous remercierai de pas vous étaler sur le sujet, on a tout le weekend pour en discuter toutes les deux, même toute l'année et plus, vu qu'elle est ENFIN de retour... Je repasserai tout à l'heure pour les cookies, m'en voulez pas mais j'vais aller prendre l'air.

- Meyu-chan...

Maman prononçait mon nom comme pour me dire de rester mais je me leva, m'inclina légèrement vers eux, essayant de contenir mes émotions, atttrapa une veste puis sorti de table sans ciller direction le jardin. Pffff... Fallait que ça tombe ce soir, même pas une soirée de répit... Je sais pas si c'est toute ma rancune qui remonte d'un coup, pourtant ce qui c'est passé là-haut m'avait un peu alléger le coeur. Ce sera sûrement quelque chose qui prendra du temps à guérir au final...

Ce qui était bien à la maison, c'est que les habitude ne changent pas. Papa avait laissé ses gants de frappes près de l'entrée, et le sac de frappe qui se trouve dehors sous l'abri est prêt à accueillir mes états d'âmes. J'enfile les gants et les serre autour de mes poignets, puis me met à frapper dedans. Ça pouvait paraître violent vu de l'extérieur, mais toute personne qui pratique sais que se défouler sur un sac fait énormément de bien et soulage la nervosité. Voilà ce qu'il me fallait. Juste une petite séance pour me défouler seule, et après je rentrerai.



Meyu Chat #kobe (Merci Flynnou :3)



---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Jeu 29 Juin 2017 - 3:44

MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !

Le cœur bourré de chagrin, je suis incapable de réagir. Je pensais pas que ça m'atteignait autant, que.. que j'étais si blessée que ça. Je vois la scène se passer au ralenti. Ma sœur me somme de réagir du regard mais tout ce que je ressens, c'est la douleur à l'intérieur de moi. J'ai un capharnaüm d'émotion qui se bouscule en moi : l'envie que Meyu m'aime à nouveau, le désir d'être reconnu en tant qu'Idole qui aurait justifier mon départ, la tristesse de plus appartenir à cette famille, la douleur d'avoir perdue les liens qui nous unissaient.

- Oh, rien... C'est juste qu'on a pas eu le temps de se retrouver toutes les deux... Avec les clubs, les cours, les révisions et tout ça, la présidence et puis, les cours particuliers aussi... Bah avec tout ça j'ai pas trop eu le temps de voir Yukiko et du coup on a pas pu se dire tout ce qu'on voulait. Voilà, c'est dit. Maintenant, je vous remercierai de pas vous étaler sur le sujet, on a tout le weekend pour en discuter toutes les deux, même toute l'année et plus, vu qu'elle est ENFIN de retour... Je repasserai tout à l'heure pour les cookies, m'en voulez pas mais j'vais aller prendre l'air.

J'entends bien qu'elle essai de noyer le poisson. J'entends bien qu'elle veux rassurer nos parents. J'entend bien qu'elle m'en veux. Et moi, dans cette histoire, je suis figée.  Le remord ? Le regret ? Partir il y a deux ans était la meilleure chose à faire, hein ?

- Meyu-chan...

Maman avait l'air d'avoir capté en un instant toute ma détresse et l'enervement de Mayuki. Elle semble désolé et son intervention me rappelle que ma famille est de retour. Je commence petit à petit à reprendre contenance. Meyu s'est levée, ses épaules tremblent... J'ai du tellement la blessée... Tout est de ma faute... Si j'avais juste pas oubliée les choses, si j'avais su finir ma phrase, tout ça, ça serait pas arrivé, Meyu m'en voudrais pas encore plus et on serait peut-être en bon terme...

- Kiko.. Ça va aller, ma chérie ?

Merci maman de t'inquiéter. Je sais pas vraiment ce que je dois te répondre en vrai. Je vais pas bien c'est évident mais est-ce vraiment nécessaire de tout raconter à nos parents ? J'ai bien compris que Meyu ne voulait pas en parler mais, moi, rien ne m'oblige à me taire, non ? Avant de leur répondre, je les regarde bien dans les yeux. J'ai pas senti que ma respiration s'est accélérée. Au loin, j'entend le bon vieux sac de frappe de Papa, assez étonnant que j'entende le bruit. Ou alors, j'hallucine parce que j'ai entendu la porte menant au jardin claqué et que je me doute que Meyu a du aller passer ses nerfs sur ce vieux sac. Maman a profité de mon absence de réponse pour me faire un calin. Un calin tout doux, celui qui t'approche et que tu te sentirais pas capable de repousser parce que tout l'amour contenue en elle.. Eh bien, elle te le transmet. J'ignore si le fait que Papa se soit éclipsé ou que Maman soit venue m'entourer de ses bras m'ai aidée à craquer.
Mais pourtant c'est là. Je craque. Dans les bras de ma mère. Immobile, mon assiette devant moi à moitié vide, un peu comme mon cœur. Les larmes ont commencés à couler seules, douées de leur propres envies. Et puis, à sentir la chaleur de Maman, mon cœur a juste explosé. Le vide, qui était petit dans mon cœur, a repris ses droits et m'a fait sentir qu'il prenait toute la place. La douleur lancinante que je ressentais n'a fait qu'augmenter au fur et à mesure que mes larmes s’épaississaient. Et d'un coup, j'ai repris possession de moi. Ça a durer que quelques instants mais j'ai craqué.
Je me suis enfoui dans les bras de ma mère. Je sens encore mes larmes couler sur mes joues. Maman me rassure en passant sa main dans mon dos. Je continue à pleurer encore de longue minute et je me sens assez de courage pour remonter mes yeux de panda vers elle. Son chemisier est trempée d'un mélange de larmes et de mascara. Le courage ne m'est pas tout à fait revenue mais je respire un bon coup et prend enfin la parole.

- Je suis désolée maman... J'ai... J'ai juste craquée...

Elle continue de me cajoler du regard et m'encourage à parler. Je sais pas comment j'ai fait pour être aussi.. bête. Être en colère et se battre y'a deux ans était peut-être pas la meilleure solution. J'ai une mère formidable et j'ai juste tourner le dos à ma famille pendant deux longues années... Et malgré tout, Maman est là. Maman est toujours là.

- J'ai l'impression de... Meyuki m'aime plus... Depuis que je suis arrivée, elle m'a évitée et ... et ... Les larmes me reprennent et je dois inspirer un bon coup avant de parler à nouveau. Je pensais pas que ça.. que ça serait aussi dur d'être loin de vous... Et .. Et.. Vous êtes beau en famille et moi j'en fait plus vraiment partie.. Et ... Quand tu m'avais dis qu'il fallait pas que je parte, eh bah, t'avais .. t'avais raison Maman... J'ai pas été capable de vraiment avancer .. Et.. Et toi, toi tu m'avais prévenue, tu.. tu m'avais dit tout ça... Et j'en ai fait qu'à ma tête..

J'ai à peine commencé à parler que mon cœur s'est calmée un peu, bercée par les gestes tendres de ma mère. J'ai pu continuer à lui confier mes angoisses et nous avons enfin pu levé les voiles sur ces disputes vieilles de deux ans. Les affres de l'angoisse sont parfois très difficile à supporter et, ce soir, je suis contente d'avoir ce mât auquel m'accrocher, cette épaule sur laquelle pleurer. Moi qui m'attendais à ce qu'on puisse plus se parler comme avant. Je me suis bien trompé.
Au final, je sais pas combien de temps s'est vraiment passé. J'ai beaucoup parler avec maman. Elle m'a offert un petit îlot de sûreté au milieu de toute cette bouillabaisse de sentiments et Papa n'est jamais réapparu. Il avait bel et bien abandonné son poste pour dormir dans la cabine de capitaine le matelot ! Même dans le brouillard, j'entend ses ronflements à des kilomètres et c'est encore un signe de plus que j'ai accosté sur la terre ferme du territoire Harada.



Décidément, quand je pleure, je le fais pas à moitié. Je viens de me réveiller, j'ai une gueule de panda et j'ai ruiné le soirée d'hier. Enfin, celle de Meyuki surtout. Je me suis endormie avant qu'elle remonte, donc j'ai même pas profité des cookies de maman. Tant pis, je déjeunerais ça ce matin !
Il est encore tôt et je suis hyper étonnée d'être réveillée a cet heure là, enfin puisque j'ai passé à peu une demi-heure à comater dans le lit, je peux me lever maintenant. Y'a pas l'air d'y avoir un chat dans la maison donc j'en déduis que ma soeur est toujours en train de dormir.
Maman a laissé des cookies ! C'est parfait ça ! J'en prend un directement et je commence à le grignoter tout en me sortant un verre de jus d'orange. J'ai très soif et je le vide d'un coup. Je m’attelle à la préparation d'un petit déjeuner typique de notre beau pays en attendant que la Belle au bois Dormant se réveille... Confiture, toast, jus d'orange, une banane sans oublier quelques cookies et un magnifique chocolat chaud brûlant pour apporter à Meyuki en guise de drapeau blanc. Ça devrait le faire, non ?

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là !


Toshi And Meyu's Art !
Yuko <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 945
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Ven 28 Juil 2017 - 1:08




















MAMAN ! Meyuki elle a mangé tout les cookies ! ♫

Meyuki & Yukiko ♪

Dur le réveil... ♪



- Alors c’est ce vieux sac que t’as choisi, hein ?

La porte qui menait au jardin claqua pour accompagner la phrase de Papa. Il s’installait contre le mur de la maison et me regardait frapper. Oui, c’est ce vieux sac que j’ai choisi pour passer mes nerfs, plutôt que de craquer devant vous et de dire des choses que je regretterai… Même à Kiko, je ne veux pas lui infliger ça. Parce que ça la ferait souffrir. A ce que j’ai vu plus tôt, là-haut dans la chambre, elle a dû en souffrir elle aussi. Alors autant ne pas alourdir sa peine. Sans répondre à mon père, je continuais de frapper, poing gauche puis droit, en ramenant ma garde à chaque fois, me concentrant sur le centre du sac.

- T’as toujours aimé frapper dessus, même quand t’étais petite. Un peu dans tous les sens, mais toujours là dessus, pendant que Yukiko te regardait d’un peu plus loin en surveillant le moindre signal de douleur qui apparaîtrait... Ça a toujours été comme ça dit-il avec un petit rictus nostalgique.

- Hm ?

J’arrêtais le sac d’une accolade, pour l’empêcher de balancer sous les coups que je donnais. Comment ça, me surveiller ? Elle lisait ses magazines de stars sur le fauteuil du salon de jardin, elle ne me surveillait pas… Quoique parfois quand je me faisais mal, elle levait le nez de son livre, mais c’était pour m’embêter et me taquiner, pas pour me surveiller… si ?

- Tu… tu crois ?

- Ohhh j’en suis sûr même. Tu te souviens de la fois où vous avez cassé la petite porte en verre de la vitrine ?

- Oh… oui je me souviens… lui répondis-je en me retournant vers lui et en baissant la tête. On avait pas fait exprès, je lui courait après pour qu’elle me rende ma baguette de batteuse. Bon, ce n’était qu’une spatule mais je ne pouvais plus jouer. Et je n’ai pas vu la porte qu’elle a esquivé. J’étais trop obnubilée par la bag...spatule. Et elle s’est faite disputer à ma place...

- Oui, parce qu’elle n’avait pas fait attention à toi et que tu aurais pu te blesser. Et depuis ce jour là, elle a toujours fait attention à toi. De plusieurs façons, mais toujours sans que tu t’en doutes, je me trompes ?

- Hmpf...

Je retroussai mes lèvres, un peu mal à l’aise en essayant de repenser à ces façons dont il parlait… Ses lectures improvisées de magazines dans le jardin alors qu’elle préférait s’allonger sur son lit le reste du temps, son insistance pour venir faire les footings avec moi parfois, le fait qu’elle soit venue me voir en compétition plus d’une fois alors qu’elle n’ aimait clairement pas le karaté… Alors tout ça, ce n’était pas à l’initiative des parents, mais de la sienne ? J’en étais venue à me triturer le bas de mon pull, mauvaise habitude à la dent dure. Papa ne me laissa pas continuer en m’attrapant. Me tirant vers lui d’un seul coup, il m’encerclait de ses bras, frottant sa main sur ma tête, comme pour me calmer. Comme il le faisait, petite, quand j’étais trop agitée. Et sans le vouloir, une larme coula sur ma joue, puis une autre, et tout sortit d’un coup. Incapable de contenir mon émotion, je partie en sanglots.

- Ah… Meyu-chan… Petite mais costaud hein ? Tu sais que même les plus grands combattants pleurent parfois ? Ils ne se retiennent pas quand ça ne va pas fort...

- M… Mais toi tu… tu pleures p..pas ! lui dis-je dans un sanglot en essayant maladroitement de retirer les gants Et m..moi je veux être co...comme toi!

Son rire tendre éclata dans le jardin, et je leva la tête vers lui, un peu déboussolée. On continua de discuter pendant de longues minutes, abordant tout ce que je renfermais pour être aussi forte que lui, car comme il l’avait si bien dit, si je voulais avancer il fallait assumer et faire sortir tout ça. Et étonnamment, ça m’allégeait d’un gros poids. Il m’enleva les gants et me refit un dernier câlin avant de rentrer. Le ciel s’était bien assombri et le froid se faisait ressentir. On était en décembre et il fallait s’y attendre. Mais je n’avais pas vu la soirée passer avec toutes ces discussions. J'hochai la tête en souriant timidement, et resta encore quelques temps dehors pour ranger tout le matériel et réfléchir à cette soirée. Une fois fatiguée, j'ouvris la porte pour entrer dans la maison. Yukiko n’était évidemment plus à table, et Maman était dans la cuisine entrain de sortir du four les fameux cookies qu’on avait réclamés plus tôt. Papa, comme d’habitude, ronflait déjà dans sa chambre. J’enlaçais maman en lui murmurant des excuses et filais dans les escaliers avec l’une des gourmandises encore chaudes et lui souhaitant une bonne nuit. Un petit tour par la salle de bain pour revêtir mon pyjama tout doux, et je filais sous la couette pour m’endormir assez difficilement, dans un sommeil sans rêve.



Un oeil qui s’ouvre, puis les deux, et une main qui s’abat sur mon téléphone pour éteindre cette saleté de réveil. Et bien sûr : je me rendors aussitôt. Bah ouais, je suis une petite marmotte moi ! Et puis, j’ai oublié de supprimer le réveil pour les cours alors se réveiller à 7h30 non merci ! Zzz….ZZzzzz….. Ce que je croyais être une demi heure de sommeil depuis le réveil, c’est transformée au final en plusieurs heures de gros dodo puisque mon téléphone indique 10h36. Ca doit être les émotions de la veille ça. J’émerge tout doucement et me redresse dans mon lit, mon regard dérivant lentement vers le coin de ma chambre où se trouve mon miroir. Waaah, la tête !!! On dirait un panda alors que je n’étais même pas maquillée hier ! Peut-être trop pleuré, ou trop dormi ? Nooon ! On ne dort jamais trop ! Bref, il est temps de se lever. Toujours en pyjama, je descends doucement les escaliers et n’entends aucun bruit hormis quelques tintements de vaisselle et couverts dans la cuisine. Surement maman qui cuisine, quoique… ils devaient aller au marché non ce matin ? Je m’avance en traînant les pieds, toujours dans le brouillard, et m'assois à la table de la cuisine. Une fois assise, je croise les bras sur la table et enfouit ma tête dedans pour me protéger de la lumière, en lançant d’une voix encore pâteuse et molle :

- Bonjour kiko... Hmpf… Déjà debout ?

Une douce odeur de chocolat chaud se fait ressentir. Kiko va bien m’en donner un peu ? Rien de mieux que ce doux parfum sucré pour finir de me réveiller en quelques secondes, et je pourrais enfin faire face à ma grande soeur pour m’excuser de la veille…



Meyu Chat #kobe (Merci Flynnou :3)



---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; section littéraire »
(#) Le Mini-RP de la mort qui tue !  Dim 6 Aoû 2017 - 12:54

MAMAN ! MEyuki elle a fini tout les cookies !

- Bonjour kiko... Hmpf… Déjà debout ?

Je m'attendais pas à ce qu'elle se lève aussi tôt. Pas que... Je regarde l'horloge... Presque 11 h !!! Je pensais pas qu'il était aussi tard dans la matinée ! Meyuki est arrivée dans mon dos complètement dans le brouillard, elle aussi. Un peu comme moi hier... Mon petit-déjeuner que j'allais mettre sur un plateau, attend tristement sur le coté et ma mise en scène que j'avais imaginé tombe un peu à l'eau. J'ai pas vraiment de vaisselle à faire donc c'est bien. Mais je ferais bien de m'atteler à cuisiner quelque chose pour ma sœur et moi au cas où nos parents ne reviendrais pas aujourd'hui pour manger. Dans tout les cas, j'ai un cadavre dans la cuisine. Et ce cadavre parle. Il faut donc lui répondre. Je commence à fredonner l'air de la Belle et la Bête, je suis sure qu'elle va reconnaître. Tout en lui servant petit à petit son petit-déjeuner devant elle.

- Ma chère mademoiselle, C'est avec une profonde fierté et immense plaisir, Que nous vous invitons ce matin. Détendez-vous, ne pensez plus à rien, prenez place, Et laissez la haute gastronomie Harada vous présenter : votre repas.... Je prend une grande inspiration, souriante à sa réaction et je continue en chantonnant doucement. C'est la fête, c'est la fête, Service garanti impec'. Mettez votre petite bavette chérie, et moi, Je veille au reste.

Je laisse le silence retentir et la réaction de Meyu sous silence. Je sais que ça doit lui faire plaisir. J'imagine que je m'en sors pas trop mal, pour un épisode de Drapeau Blanc ?

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là !


Toshi And Meyu's Art !
Yuko <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 945
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Ven 18 Aoû 2017 - 1:26




















MAMAN ! Meyuki elle a mangé tout les cookies ! ♫

Meyuki & Yukiko ♪

Dur le réveil... ♪



J’entends la vaisselle tinter quand Yukiko bouge des choses, et cette dernière se met à fredonner. Hm. Je le connais cet air. Je relève la tête tout juste pour voir par dessus mes bras et regarde ma sœur s’affairer. Elle me sert le petit déjeuner, elle est super gentille mais ca arrive pas tout les jours ça. C’est peut-être a cause d’hier ?

-  Ma chère mademoiselle, C'est avec une profonde fierté et immense plaisir, Que nous vous invitons ce matin. Détendez-vous, ne pensez plus à rien, prenez place, Et laissez la haute gastronomie Harada vous présenter : votre repas....

Toujours dans le brouillard, je redresse la tête encore un peu plus quand Kiko chante franchement les paroles, et en les reconnaissant je ne peux m’empêcher d’afficher un grand sourire. Je me frotte les yeux pour me réveiller un peu plus en regardant ma grande sœur.

C'est la fête, c'est la fête, Service garanti impec'. Mettez votre petite bavette chérie, et moi, je veille au reste.

Bon la bavette pas besoin, mais j’apprécie beaucoup qu’elle chante du Disney. Elle a une jolie voix, et j’ai toujours aimé l’entendre chanter, même si elle n’en sait pas grand-chose. Faudrait pas qu’elle croit que je l’admire non plus. Même si.. Enfin bref ! C’est tout un repas qu’elle m’a fait, un vrai petit dej de compet ! Je parcoure tout ça des yeux, ne sachant pas trop par où commencer, puis me décide pour la confiture. Oh, c’est celle d’Oba-chan ! Miaaam !


La confiture d’Oba-chan est vraiment trop trop bonne lui dis-je après avoir machouillé un bout de toast recouvert. Merci pour le petit déjeuner Kiko.

Je m’étire puis machouille encore quelques trucs, m’en mettant un peu au coin de la bouche sans faire trop attention, et reporte mon attention sur elle.

Tu sais que, dans la chanson, y’a «  Tout le monde chante, tout le monde danse, Oui, mam'zelle, çà c'est la France ! » … Ca te dit un Just Dance après manger ?

Bon, je sais que je passe du coq à l’âne et  qu’il n’y a quasi aucune chance qu’elle accepte. Elle aime pas trop ce jeu, et avec la soirée d’hier pas sûre qu’elle ait envie de faire ça. Mais bon, ça ferait un truc à faire ensemble non ? Les parents rentreront pas avant 12h toute façon si c'est comme d'habitude.



Meyu Chat #kobe (Merci Flynnou :3)



---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




*Aimerais être un sandwich*

Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  Mar 26 Sep 2017 - 2:17

MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !

Je reprend un cookie, même deux, et un verre de jus d'orange et je la regarde engloutir son petit-déjeuner. Elle doit avoir très faim. Elle s'est décidé, avant de commencer le carnage, pour la confiture de notre grand-mère, chose dont elle n'avais plus l'habitude.

- La confiture d’Oba-chan est vraiment trop trop bonne. Merci pour le petit déjeuner Kiko.

Elle s'en met même sur le coin de la bouche : elle est absolument adorable... Un sourire pointe sur mes lèvres et je m'en rend à peine compte. Je grignote des bouts de cookies tout en me delectant du spectacle. De cadavre, elle est passée à zombie du coup !
Meyuki aime ce que j'ai fait. Elle m'a même remerciée et entendre ça élargit au plus haut point mon sourire. Hier... Hier, c'était quelque chose d'assez particulier mine de rien. C'était un moment éprouvant. Rien que d'y repenser, y'a quelque chose qui se passe dans mon coeur. Finalement, je me lève et je fais chauffer de l'eau pour un thé. J'ai complètement craquée et aujourd'hui, je me sens bien. Le vide que je sentais à l'intérieur est pas tout à fait partis mais... C'est un vide un peu rempli maintenant. L'amour de Maman m'a aidé. Une vraie bouée de Sauvetage.

Je reste un moment appuyée contre le rebord, dos à Meyuki et je savoure cet instant de ... plénitude ? Plutôt de paix. Oui, c'est ça : de paix. C'est plutôt rare entre nous depuis que Meyu est rentrée.. ou que JE suis rentrée ? M'enfin...

- Tu sais que, dans la chanson, y’a «  Tout le monde chante, tout le monde danse, Oui, mam'zelle, çà c'est la France ! » … Ca te dit un Just Dance après manger ?

Mais oui, je sais patate ! J'ai été relire toute les paroles au cas où ! Je sais que t'es capable de me faire faire toute la chanson ! J'ouvre la bouche pour répondre un truc du genre.. "Ah bon ? Je m'en rappelais pas !" Mais Meyu reprends la parole, change de sujet en mode "Yolo" et me propose un just dance.
C'est pas comme si tu savais que je détestais ça, de danser. Mais aujourd'hui, je fais patte blanche et je me sens obligée d'accepter. Alors, ouais, on va UN just dance, pas deux ! Ni Trois ! UN SEUL !

- Je.. Euh... Oui, d'accord... Tu a une musique en tête en particulier ou... ?

Pendant qu'on commence à discuter de tout ça, je finis mes petites douceurs et regarde Meyuki autant parler que manger. C'est assez drôle quand on y pense. J'ai presque l'impression de retrouver ma petite sœur comme avant. J'ai envie de la prendre dans mes bras et de lui faire un grand câlin. Mais est-ce que j'en ai encore le droit ?

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là !


Toshi And Meyu's Art !
Yuko <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !  

Revenir en haut Aller en bas
 
MAMAN ! Meyuki elle a fini tout les cookies !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: Le centre ville :: Autres lieux-
Sauter vers: