Partagez | 
 

 Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 508
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 289

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]  Dim 28 Mai 2017 - 11:15



Besoin de parler à Hanz

« Hanz... j'ai besoin que je te parle de quelque chose qui s'est passé tout à l'heure. »

Avec Isaak (et Hanz)

Vendredi 5 décembre, 17h. Je n'ai pas du tout assuré au club de karaté, aujourd'hui. "J'éprouve plus que de l'amitié pour toi." "je voudrais qu'on soit plus que de simples amis" "est-ce que... tu veux devenir mon... petit ami ?" Ces phrases sont la raison du fait qu'il s'agit de la pire séance de club de karaté que je n'ai jamais fait. Ces phrases d'Haruka-chan, résonnant dans ma tête, m'ont envahi l'esprit! A cause de cela, la plupart de mes prises sont de véritables échecs. La déclaration d'Haruka-chan formant une barrière, bloquant ma concentration. Cette séance fut une telle catastrophe que je ne pouvais m'empêcher de m'excuser envers tous les autres membres de karaté. Bien sûr, Alexe ne voulant rien entendre, ayant un très mauvais caractère... m'enfin!

Alors que je suis censé être dans la salle commune, avec Haruka-chan, en étant en train de faire mes devoirs, je pense sincèrement qu'il est plus judicieux de parler de la déclaration d'Haruka-chan à quelqu'un que je connais. Cette personne étant le frère dont j'ai le plus de mal avec la tendance de rendre les frères en couple: Hanz. Je vais donc dans la chambre de Hanz, tout en m'attendant à ce qu'Isaak puisse y être également. Le frappe donc la porte de la chambre d'Hanz avant d'ouvrir doucement la porte.

"Hanz..?"

Pendant que j'ouvre doucement la porte, je vois qu'Isaak aussi est dans la chambre. Tel que je le connais, l'amour ne l'intéressera jamais, étant, si j'ose dire, nombrophile (quelqu'un étant amoureux des mathématiques). Hanz a l'air content de me voir, mais je viens le voir car j'en ai besoin. J'aurai beaucoup plus besoin de Hanz que d'Isaak, étant donné que Hanz est un coureur de jupons, donc évidemment qu'il peut m'aider pour la déclaration d'Haruka-chan. Je me pose donc sur un des lits et je compte dire ce qu'il ne va pas.

"Hanz... j'ai besoin que je te parle de quelque chose qui s'est passé tout à l'heure, et je sais pertinemment que tu es la meilleure personne à qui je peux parler.

Alors, Klaus, qu'est-ce qui t'arrive?"

Je prends ma respiration avant de reprendre la parole.

"En fait, juste après les cours, Haruka-chan vient me voir... et... elle m'expliquait qu'elle a été préoccupée depuis une semaine. Il s'agit donc de la raison de pourquoi s'éloigne-t-elle un peu de moi. Mais il s'agit de la chose qui la préoccupait qui m'a beaucoup troublée."

Les paroles d'Haruka-chan recommencent à résonner dans ma tête. "J'éprouve plus que de l'amitié pour toi."

"En fait, lorsqu'elle m'a tenu la main... lors de son anniversaire... elle se sentait mal..."

"je voudrais qu'on soit plus que de simples amis" Cette deuxième parole qui résonne me fait mettre les mains sur mes tempes en baissant ma tête.

"Et suite à cela, elle m'a avoué... qu'elle a des sentiments pour moi."

La troisième parole résonne. "est-ce que... tu veux devenir mon... petit ami ?"

"Et depuis... ses paroles... résonnent dans ma tête!"

Je pense que Hanz a tout saisi de mon problème. Et je suis certain qu'Isaak ne sera pas aussi attentif que Hanz, étant donné sa nombrophilie, si j'ose dire. "J'éprouve plus que de l'amitié pour toi." "je voudrais qu'on soit plus que de simples amis" "est-ce que... tu veux devenir mon... petit ami ?"



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

C'est ça, moquez-vous de mon avatar. Je ne peux le retirer que le 4 juillet.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Ven 2 Juin 2017 - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 573
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 262

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]  Dim 28 Mai 2017 - 11:53

Réunion de frangins pas doués.
√ Vendredi 5 décembre, 17h.
√ Où les frangins Schwartz parlent des histoires de coeur de Kuro, et que ça va encore partir en cacahuète (si, si, les risques sont là).
Avec Klaus Schwartz et Hanz Schwartz.
Ce n’est pas vraiment le calme que je recherche lorsque je m’en vais voir Hanz dans son dortoir. Plutôt sa compagnie, car même si mon frère peut-être un peu lourd, il y a des fois où je trouve sa proximité bien plus confortable que celle de mes camarade de chambrée. Pas que je n’aime pas Summer, hein, elle est gentille au fond, cette gamine, mais elle est aussi franchement fatigante. Et puis, cet après-midi, Hanz avait dans l’idée d’étudier au calme et de jouer peut-être un peu à la console, donc, c’est une ambiance studieuse qui régnait dans la chambre de mon ainé en ce moment. Je feuilletais une nouvelle fois mes cours d’anglais et de littérature, sur lesquels Hanz m’était parfois d’une grande aide, étant donné qu’il ne s’agissait pas de mes matières de prédilection (ok, certains diront que s’en sortir avec 80/100 de moyenne dans les matières ou je m’estime « mauvais » est tout à fait louable, mais vous connaissez ma nature maniaque et angoisée). Il était en train de m’expliquer deux trois trucs lorsqu’on frappa à la porte, et que Klaus, notre frère cadet, apparu dans l’entrebâillement de la porte.

« Tiens, salut, Kl-Kuro. »

J’arque un sourcil en portant mon regard sur l’air troublé du benjamin. Il a l’air d’avoir vu un Xénomorphe boulotter une chèvre. Hanz se lève et va vers notre frère pour l’accueillir et l’invite à s’asseoir sur le lit. Notre ainé a l’air tout content de voir notre petit frère, d’autant plus que ce dernier n’ose pas toujours solliciter Hanz en premier lieu. En même temps, je peux comprendre que le caractère un peu trop jovial par moment de notre frangin le plus âgé peut-être un peu pénible. J’en sais quelque chose. Pourtant, lui aussi constate le trouble qui semble animer Klaus, et il ne commence pas à lui faire la fête comme un toutou, se contentant d’écouter comme il sait bien le faire. Et, en effet, il s’avère que notre frère bouquinophile a quelques ennuis. Je lève donc le nez de mes bouquins lorsqu’il commence à vider son sac. Parce que, bon, il faut bien le dire, je m’inquiète aussi pour lui. Klaus est d’habitude du genre à prendre sur lui, alors, qu’il aille jusqu’à demander conseil à Hanz me surprend. Normalement, il a plutôt tendance à en parler à son amie Arai, non ?

Ah. Mais c’est justement d’elle qu’il commence à causer. Ils se sont disputés ou il s’est passé quelque chose ? Je l’aime bien, la Arai, et je sais qu’elle tient et est réellement une bonne amie pour mon frère. Ce ne sont pas mes affaires, mais j’espère qu’il ne s’est rien passé de fâcheux. Mais d’après ce que j’entends, c’est plutôt l’inverse. Enfin, pour Kuro, cette déclaration d’amour ne semble pas forcèment géniallissime comme le sourire en coin de Hanz le laisse présager. Vrai que Hanz a plus d’expérience que nous sur le sujet, mais ça n’empêche qu’il n’est pas toujours très objectif. Pourtant, notre ainé n’éclate pas de joie en mode « MAIS KURO C’EST SUPEEEEEEEEEEEEER TU VAS TE CASER TE MARIER AVOIR DES ENFAAATS ENFINNNNN » comme certains l’attendaient. Au vu du trouble de Klaus, il décide de rester plus discret, et va même s’asseoir à côté de lui.

« Écoutes, Kuro, déjà, ça me fait plaisir que tu viennes m’en parler. Je sais que je suis pas toujours délicat sur le sujet, mais je veux pas te foutre la pression. Ah, et j’ai pas la science infuse non plus ! »

Pas délicat, c’est bien vrai. Je hoche la tête pour confirmer cette affirmation, et Hanz rit doucement à ma mimique.

« Mais, à ton avis, pourquoi tu n’arrêtes pas de penser à ce que Haruka t’as dit ? Tu sais, ce ne sont pas des mots faits pour te mettre la pression ou t'obliger à ressentir telle ou telle émotion. Mais il faut aussi se mettre à la place d'Haruka-chan : c’est courageux de sa part de t’avoir avoué ses sentiments, tout le monde n’oserait pas faire le premier pas comme elle l’a fait… » Il hausse les sourcils et prend un air plus embarrassé. « .. Même moi, ahah. »

Il est gentil, adorable, même. Mais, j’ai la sensation qu’il tourne un peu autour du pot. Je roule des yeux et décide d’être plus direct.

« Ce que veut dire Hanz, c’est que y’a pas de raison que ça change quelque chose entre vous. Vous êtes amis de toute manière, Arai comprendra ta réponse, quelle qu’elle soit. Si elle te plaît, tu n’as qu’à lui dire, et sinon, bah, tu lui dis aussi, et vous verrez bien comment ça se passe. »
« Zakou, tu peux avoir un peu de tact ?! Tu vas lui foutre la pression, là ! »
« Mais.. Mais non. Je dis juste que tant qu’on ose pas mettre des mots sur ce qu’on ressent, c’est là qu’on douille le plus. Comme dirait Shrek, « c’est mieux dehors que dedans » ! »
« …Sérieux, Isaak, sérieux ? »
« Bah, euh, pardon, j'essaie de détendre l'ambiance. »


Bah, quoi, j’ai envie d’aider, moi aussi. Je sais que c’est pas si simple. Mais bon. J’essaie. Puis, l'autre jour, Emiri est venue à la maison et on a larvé en regardant Shrek, alors j'ai encore les répliques en tête. Oui, je suis con,
je sais.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 508
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 289

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]  Dim 28 Mai 2017 - 13:16



Besoin de parler à Hanz

« Vous avez l'air de penser que la situation est simple. »

Avec Isaak (et Hanz)

Hanz se met à côté de moi. Tel que je le connais, il pouvait se dire que je serai en couple avec Haruka-chan et que j'aurai des enfants. Il se retient et se met à côté de moi.

"Écoutes, Kuro, déjà, ça me fait plaisir que tu viennes m’en parler. Je sais que je suis pas toujours délicat sur le sujet, mais je veux pas te foutre la pression. Ah, et j’ai pas la science infuse non plus !"

Je me doute bien. Je viens te voir car j'ai juste besoin de conseils. Je t'en parle car tu as de l'expérience. J'entends Hanz rire légèrement avant d'enchaîner.

"Mais, à ton avis, pourquoi tu n’arrêtes pas de penser à ce que Haruka t’as dit ? Tu sais, ce ne sont pas des mots faits pour te mettre la pression ou t'obliger à ressentir telle ou telle émotion. Mais il faut aussi se mettre à la place d'Haruka-chan : c’est courageux de sa part de t’avoir avoué ses sentiments, tout le monde n’oserait pas faire le premier pas comme elle l’a fait… (il prend un air plus embarrassé) .. Même moi, ahah.

Ce que veut dire Hanz, c’est que y’a pas de raison que ça change quelque chose entre vous. Vous êtes amis de toute manière, Arai comprendra ta réponse, quelle qu’elle soit. Si elle te plaît, tu n’as qu’à lui dire, et sinon, bah, tu lui dis aussi, et vous verrez bien comment ça se passe.

Zakou, tu peux avoir un peu de tact ?! Tu vas lui foutre la pression, là !

Mais.. Mais non. Je dis juste que tant qu’on ose pas mettre des mots sur ce qu’on ressent, c’est là qu’on douille le plus. Comme dirait Shrek, « c’est mieux dehors que dedans » !

…Sérieux, Isaak, sérieux ?

Bah, euh, pardon, j'essaie de détendre l'ambiance."

Ils ont l'air de penser que cette situation est aussi simple. Il ont tord. Je n'ai aucune réponse en tête.

"Vous avez l'air de penser que la situation est simple. Mais le problème étant que... je n'ai pas de réponse en tête. Pour le moment, je ne peux ni l'accepter, ni le refuser. Je sais qu'elle ne me donne aucune pression... et qu'elle ne me force pas à être en couple avec elle... mais le problème étant que je ne me suis jamais intéressé à l'amour, pour rappel... et quand l'on apprend que sa meilleure amie est tombée amoureuse de soi alors que l'on ne s'intéresse pas à l'amour... et que l'on ignore comment se font les sentiments... comment y répondre?"

Je n'ai aucune réponse dans la tête et je commence à ressentir une minuscule chose de très étrange au cœur. Je suis bloqué.

"Les paroles d'Haruka-chan m'envahissent l'esprit car je n'ai aucune réponse. Je n'ai jamais éprouvé plus que de l'amitié envers qui que ce soit... car j'ignorais ce que cela fait."

Les paroles d'Haruka-chan se remettent à résonner. "J'éprouve plus que de l'amitié pour toi." "je voudrais qu'on soit plus que de simples amis" "est-ce que... tu veux devenir mon... petit ami ?"

"J'éprouve plus que de l'amitié pour toi. Je voudrais qu'on soit plus que de simples amis. Est-ce que... tu veux devenir mon... petit ami ? Il s'agit de ces phrases qui résonnent dans ma tête. Je n'ai jamais entendu cela de ma vie... et j'ignore comment se font les sentiments que l'on peut éprouver pour quelqu'un. J'ai entendu dire... qu'il s'agit de quelque chose... d'indescriptible au cœur..."

Mais après, au moment où j'ai entendu dire cela, je ne m'y intéressais pas encore à l'amour.



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

C'est ça, moquez-vous de mon avatar. Je ne peux le retirer que le 4 juillet.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Ven 2 Juin 2017 - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 573
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 262

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]  Dim 28 Mai 2017 - 14:00

Réunion de frangins pas doués.
√ Vendredi 5 décembre, 17h.
√ Où les frangins Schwartz parlent des histoires de coeur de Kuro, et que ça va encore partir en cacahuète (si, si, les risques sont là).
Avec Klaus Schwartz et Hanz Schwartz.
« Bien sur que c’est pas si simple. Mais il faut pas dramatiser non plus. Personne va mourir. »
« Isaak ! »


Hanz soupire alors que je réponds à notre cadet du tac au tac. Mais il ne me contredit pas non plus. Au lieu de lui couper la parole comme je viens de le faire assez peu délicatement, nous continuons d’écouter Klaus qui nous explique ce qu’il ressent, et pourquoi il a fui devant Haruka. Hm. Donc, en gros, il a l’impression de ne pas pouvoir répondre car il juge n’avoir aucun expérience ? Meh. Comme si il y avait besoin d’expérience pour ressentir des sentiments particuliers envers quelqu’un. J’allais ouvrir la bouche, mais Hanz prend les devants, soucieux de bien faire.

« Hm.. Tu sais, il y a un début à tout. Et puis, c’est peut-être la première fois qu’Haruka tombe amoureuse aussi, non ? Quand les sentiments se manifestent, il n’y a aucun doute à avoir. Tu le sais, quand tu as des sentiments pour quelqu’un, c’est tout. Il faut laisser tout ça faire son chemin, et je ne peux pas t’aider à savoir, ni t’expliquer comment ça va se passer. » Il envoie un sourire compatissant à Klaus. « Désolé de te le dire, mais il n’y a pas de mode d’emploi pour les sentiments que tu pourrais lire et apprendre par cœur. »

J’hoche la tête. Pour le coup, il l’a dit bien mieux que je ne l’aurais fait. Faut dire que j’apprends un peu des trucs aussi. M’enfin, passons. Hanz prend alors un air plus sérieux.

« … Mais, ne t’avises pas d’ignorer ou de te mentir sur ce que tu ressens. Ça ne te fera que du mal, et à tes proches aussi. Et je saurais pas te conseiller mieux que ça : laisses-toi le temps d’appréhender tout ça, et, surtout, restes sincère envers Haruka-chan. »

Cette phrase me fait tiquer. Je ferais bien d’en prendre de la graine, moi qui aie tendance à me taire dès que quelque chose me froisse ou m’attriste, de peur de déranger ou d’importuner les gens que j’apprécient, et craignant de paraître comme encore plus con que je ne suis déjà.

« Et, pourquoi tu raconterais pas à Arai ce que tu viens de nous dire ? Si elle t’apprécie et te fait confiance, elle comprendra. Ce serait con que vous vous éloigniez pour ça, et je crois pas qu’elle exige le moindre délais. »
« ..Meh, c’est dit un peu brusquement, mais pour une fois, j’suis d’accord. »


Avoua Hanz, en hochant la tête, l’air un peu embêté par ma franchise, et s’excusant du regard envers Klaus.


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 508
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 289

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]  Dim 28 Mai 2017 - 14:21



Besoin de parler à Hanz

« Je regrette de l'avoir attristée. »

Avec Isaak (et Hanz)

Isaak m'avait coupé la parole, mais je n'écoutais pas tant que cela. Après avoir dit ce que je ressens, Hanz dit:

"Hm.. Tu sais, il y a un début à tout. Et puis, c’est peut-être la première fois qu’Haruka tombe amoureuse aussi, non ? Quand les sentiments se manifestent, il n’y a aucun doute à avoir. Tu le sais, quand tu as des sentiments pour quelqu’un, c’est tout. Il faut laisser tout ça faire son chemin, et je ne peux pas t’aider à savoir, ni t’expliquer comment ça va se passer. (il me fait un sourire compatissant) Désolé de te le dire, mais il n’y a pas de mode d’emploi pour les sentiments que tu pourrais lire et apprendre par cœur. (il prend un air plus sérieux) Mais, ne t’avises pas d’ignorer ou de te mentir sur ce que tu ressens. Ça ne te fera que du mal, et à tes proches aussi. Et je saurais pas te conseiller mieux que ça : laisses-toi le temps d’appréhender tout ça, et, surtout, restes sincère envers Haruka-chan.

Et, pourquoi tu raconterais pas à Arai ce que tu viens de nous dire ? Si elle t’apprécie et te fait confiance, elle comprendra. Ce serait con que vous vous éloigniez pour ça, et je crois pas qu’elle exige le moindre délais.

..Meh, c’est dit un peu brusquement, mais pour une fois, j’suis d’accord.
"

Je réfléchis légèrement avant de leur répondre:

"Je le lui dirai demain... si je suis toujours incapable d'avoir une réponse à sa déclaration. Je suis certain de l'avoir attristée, sur le coup."

Je commence à avoir honte. Je l'ai laissée sans réponse, sans dire un mot mise à part "J'ai besoin de réfléchir." Je suis certain qu'elle puisse craindre que l'amitié peut se briser à cause de cela. Je pense que je l'ai attristée. La tristesse apparaît peu à peu, couplant avec la honte.



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

C'est ça, moquez-vous de mon avatar. Je ne peux le retirer que le 4 juillet.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Ven 2 Juin 2017 - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 573
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 262

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]  Dim 28 Mai 2017 - 16:13

Réunion de frangins pas doués.
√ Vendredi 5 décembre, 17h.
√ Où les frangins Schwartz parlent des histoires de coeur de Kuro, et que ça va encore partir en cacahuète (si, si, les risques sont là).
Avec Klaus Schwartz et Hanz Schwartz.
Klaus semble paumé. J’aimerais pouvoir faire quelque chose et je fais actuellement mon maximum, mais je n’ai pas la sensation qu’il m’écoute vraiment. Il est plus pendu aux mots de Hanz, pour le coup, et ce n’est pas plus mal : je sais que les choses ne sont pas toujours simples pour que ces deux-là se comprennent, et donc, ça me plairait assez qu’ils puissent mieux s’entendre, du moins, être plus à l’écoute l’un de l’autre. Notre petit frère n’a pas l’air de bien trouver ses mots, mais il faut bien dire qu’il est rare de le voir si expressif. A l’exception de Hanz qui est très décomplexé (peut-être un peu trop) à ce niveau, on est vraiment coincés quand il s’agit de montrer que l’on ressent quelque chose, dans la famille. Probablement qu’on a aussi tendance à penser que ressentir quelque chose, c’est mal, déplacé, ou encore, que c’est égocentrique. Honnêtement, quand c’est moi, j’ai tendance à en être convaincu, tandis que lorsque c’est les autres, ça passe bien mieux, et je suis même pas fois admiratif (quand ça ne se résume pas à se tailler les veines en public ou s’épancher et se plaindre pendant des heures, hein, faut pas pousser pépé dans les orties). Un peu comme lorsqu’Emiri accepte de me parler de ses soucis : j’apprécie, et j’avoue que je me sens un peu fier quand elle se confie à moi.. Bien que j’imagine aisément que je me donne surement un peu trop d’importance, et qu’elle fait de même avec Harada et le reste de ses proches (normal, quoi, après tout, ils ont plus d’aisance et de maturité que moi, ces gens-là). Après quelques secondes de battement silencieux, Klaus manifeste son malaise une nouvelle fois, en avouant qu’il a pu mal s’y prendre face à la réaction de son amie. Avant de répondre, je hausse les épaules.

« T’iras t’excuser, puis c’est tout. Ça va bien s'passer. Ce qui s’est passé tout à l’heure avec elle ne devrait pas changer vos rapports. »
« Oui, enfin, c’est facile à dire, pour toi, hein. »
« ..Quoi.. ? »
J’arque les sourcils. De quoi je me mêle ? On parle de Klaus, là, pas de moi. Autant ignorer, c’est pas le moment. «  Je.. Je dis pas que j’ai raison ! » Marmonnais-je, avec hésitation, avant de continuer, sur un ton semblable. « J’dis juste que ça devrait pas gâcher les choses entre vous. Parce que, euh… C’est pas parce que tu réponds favorablement -ou non- à ses sentiments qu’y faudra que tu changes en conséquence. Ça fait pas de sens. C-C’est comme a dit Hanz : prends les choses comme elles viennent… c’est ça ? » Hans me sourit en coin et hoche la tête. « Elle souhaite juste que tu comprennes, euhm, bah, ce qu’elle ressent. J’veux dire, tu lui plais, c’est parce que bah… Parce que t’es toi. »

Hanz a l’air amusé de me voir galérer pour expliquer les choses à ma façon. Bordel, j’aime pas ça, je veux plus jamais avoir à le faire, je me sens ridicule, et Klaus doit certainement en avoir ras-le-bol.

« Roh, qu’il est mimi, le Zakou, à se donner du mal. »

Je grogne et lance un regard noir à Hanz. Comme si c’était anormal que je fasse ça pour tenter de réconforter mon petit frère comme lui le fait.

« Ouais bah, ça va, hein. J’te dis que t’es niais, moi ? »
« C’est celui qui le dit qu’y'est. Hein, Kuro ? »
« BREF. »
Légèrement rouge de honte, je coupe court aux moqueries de Hanz. « Ça va aller, Kuro ? »


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 508
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 289

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]  Dim 28 Mai 2017 - 16:38



Besoin de parler à Hanz

« Merci d'avoir cessé les moqueries. Et merci pour vos conseils. »

Avec Isaak (et Hanz)

"T’iras t’excuser, puis c’est tout. Ça va bien s'passer. Ce qui s’est passé tout à l’heure avec elle ne devrait pas changer vos rapports.

Oui, enfin, c’est facile à dire, pour toi, hein.

..Quoi.. ? Je.. Je dis pas que j’ai raison ! (il prend un ton plus semblable) J’dis juste que ça devrait pas gâcher les choses entre vous. Parce que, euh… C’est pas parce que tu réponds favorablement -ou non- à ses sentiments qu’y faudra que tu changes en conséquence. Ça fait pas de sens. C-C’est comme a dit Hanz : prends les choses comme elles viennent… c’est ça ? Elle souhaite juste que tu comprennes, euhm, bah, ce qu’elle ressent. J’veux dire, tu lui plais, c’est parce que bah… Parce que t’es toi.
"

Oui. Il est vrai que si l'on tombe amoureux de quelqu'un, la raison est souvent la personnalité de l'autre.

"Roh, qu’il est mimi, le Zakou, à se donner du mal."

Et voilà! Cela commence un peu à m'agacer.

"Ouais bah, ça va, hein. J’te dis que t’es niais, moi ?

C’est celui qui le dit qu’y'est. Hein, Kuro ?
"

Et voilà que l'agacement se mêle à la honte et à la tristesse. Mais pouvez-vous fermer vos lèvres?!

"BREF. Ça va aller, Kuro ?

Merci d'avoir cessé les moqueries."

Les paroles dans ma tête recommencent à résonner. "J'éprouve plus que de l'amitié pour toi." "je voudrais qu'on soit plus que de simples amis" "est-ce que... tu veux devenir mon... petit ami ?" L'agacement disparaît peu à peu, suite à ces paroles.

"Et merci pour vos conseils."



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

C'est ça, moquez-vous de mon avatar. Je ne peux le retirer que le 4 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 573
■ Inscrit le : 05/11/2015

■ Mes points : 262

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Isaak Schwartz
« Elève ; en 5ème année »
http://enolaisland.forumsactifs.com/
(#) Re: Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]  Ven 2 Juin 2017 - 15:48

Réunion de frangins pas doués.
√ Vendredi 5 décembre, 17h.
√ Où les frangins Schwartz parlent des histoires de coeur de Kuro, et que ça va encore partir en cacahuète (si, si, les risques sont là).
Avec Klaus Schwartz et Hanz Schwartz.
J’imagine que ça va être pas mal de trucs d’un coup à digérer pour Klaus. C’est pas simple, les sentiments, hein. Et c’est le dernier des sous-doués en la matière qui le dit, donc… J’exagère peut-être, mais si j’étais dans son cas en ce moment, je crois que je gérerais encore moins bien. Je crois qu’actuellement, je serais en train de faire mes valises pour partir loin d’ici. Bon, quoique, ça dépend de qui ça vient… Par exemple… Mais bordel, c’est pas le moment de penser à ça.. Je préfère envoyer des piques à Hanz, ouais, c’est très bien, ça comme idée, en plus, il me les renvoie, VOILA. Là, c’est fun, là, je peux penser à autre chose qu’à des trucs qui m’arriveront de toute façon jamais ! Bon, par contre, ça plaît pas à Klaus. Je l’aime, hein, mon frangin, mais si des fois, il pouvait se détendre et faire preuve d’un peu d’humour. Bon, je sais, actuellement ça doit pas être facile m’enfin… Il est gonflé de nous reprocher de vouloir détendre l’ambiance alors qu’on essaie de l’aider !

« Roh, ça va, on joue, on se moque pas ! »
« Mais Kuroooo ! Zeeeen ! »


Disons-nous ensembles en souriant d’un air semblable et compatissant à notre jeune frère. On finit néanmoins par nous calmer, et à hocher la tête aux mots de notre cadet.

« Bah, de rien, c’est Hanz qui a tout fait. »
« De rien, Kuro. Ces conseils valent ce qu’ils valent. Fais-toi tes propres expériences, après, hein ! Tu peux revenir me demander conseil quand tu veux. Ca me fait vraiment plaisir que tu sois venu pour me parler, tu sais ! »


J’hoche la tête. Même si j’imagine que j’aurais préféré ne pas en savoir trop sur la vie amoureuse de mon frère cadet, comme celle de mon frère ainé qui ne m’intéresse pas beaucoup. Mais, soyons clairs, Arai, c’est le jour et la nuit, par rapport à certaines des copines insupportables de Hanz.

« Bon, sinon, j’suis désolé, mais j’peux pas trop rester : j’ai un cours particulier à donner… Mais si vous voulez, on se retrouve après.. ? En tout cas.. bon courage, Klaus. »


Sur ces mots, je sors (je fuis un peu, aussi, je vous avoue) de la chambre doucement en souriant en coin à mes deux frangins. Si ce n’était pas pour ce cours à donner, j’espère qu’on pourra repasser des soirées ensembles. Enfin, si possible, à parler d’autres sujets. Sans offense pour qui que ce soit, hein !


---------------------------------

#9999cc japonais #66cccc allemand

Fatty
Cookie!
Ptisaak, les origines - par Lavi ♥
"Fuyons.", la prophétie  - Exclu' Toto ♥
Noraj de mon sex appeal - merci Toto ♥
High Kobe Musical - par Lavi ♥
DONKEY - par Hei ♥
Merci Meyu o/:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 508
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes points : 289

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]  Ven 2 Juin 2017 - 20:35



Besoin de parler à Hanz

« Après en avoir parlé... »

Avec Isaak (et Hanz)

Apparemment, ils ont voulu s'amuser. Bon, je l'avoue, sur ce coup, j'entendais à moitié avec les paroles d'Haruka-chan qui résonnent. "J'éprouve plus que de l'amitié pour toi." "je voudrais qu'on soit plus que de simples amis" "est-ce que... tu veux devenir mon... petit ami ?" Et après les remerciements:

"ah, de rien, c’est Hanz qui a tout fait.

De rien, Kuro. Ces conseils valent ce qu’ils valent. Fais-toi tes propres expériences, après, hein ! Tu peux revenir me demander conseil quand tu veux. Ca me fait vraiment plaisir que tu sois venu pour me parler, tu sais


Je m'en doute."

Tel que je connais Hanz. Il est plus enthousiaste de me voir que la réciproque. Le courant ayant du mal à passer avec moi, je sens que ce courant se fluidifie peu à peu.

"Bon, sinon, j’suis désolé, mais j’peux pas trop rester : j’ai un cours particulier à donner… Mais si vous voulez, on se retrouve après.. ? En tout cas.. bon courage, Klaus.

Merci... Nii-san."

Je le surnomme "Nii-san" de temps en temps, et il s'agit d'une envie irraisonnée dans ce cas. Mais j'ai envie de rester avec Hanz, afin de continuer à lui parler, en espérant que les paroles d'Haruka-chan résonneront moins dans ma tête ou du moins deviendront légèrement moins envahissantes.

Fin du RP



© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

C'est ça, moquez-vous de mon avatar. Je ne peux le retirer que le 4 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de parler à Hanz [PV Isaak (et Hanz)]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe Daigaku ; l'université :: Les dortoirs :: Chambres-
Sauter vers: