Partagez | 
 

 Un ciné pour un pardon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 363
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 13

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Yuki Leroy
« Elève ; en 4ème année »
(#) Un ciné pour un pardon  Dim 28 Mai 2017 - 21:20

Un ciné pour un pardon  


LUTECYA LANDA




-----------------------------------------------

 - Trop bien, on est sur la même longueur d'onde ! Merci pour ta proposition de me payer l'entrée, ça me fait vachement plaisir ! Je m'excuse aussi, surtout que j'ai été assez.... virulente avant de me présenter.Je suis Lutecya Landa, étudiante en cinéma/théâtre à l'université de Kobe. Enchantée. Et je suis au club de journalisme et celui des aventuriers ! On y va ? Au fait, je compte bien nous payer un big paquet de pop corns pour nous deux ! J'espère que ça te tente ? "


Hé voilà comment je me suis retrouvé sur le chemin du cinéma pour voir Hunger Game la révolte parti 1 avec une fille que je venais à peine de rencontrer. Pas très ordinaire cette situation mais si elle me permet  de passer un bon moment ça me convient, faut dire que je n’avais pas vraiment envie d’aller seul au cinéma et je ne me suis pas fait un seul ami depuis mon arrivé, je devrais peut-être arranger ce détail…

Appréhendais beaucoup le  trajet et surtout le blanc qu’il aurait causé en effet faire la route avec quelqu’un qu’on connaît un peine ne nous donne pas beaucoup de sujets de discussion heureusement pour moi la discussion à vite tourné sur le film que nous allons visionner…

Nous sommes donc arrivé une bonne dizaine de minutes plus tard, je me dirige donc vers la caisse pour prendre nos places puis je retourne vers Lutecya, puis lui donne son billet , nous montons donc les marches menant vers les salles.

Une fois en haut je laisse Lutecya acheter le popcorns comme convenu, ensuite nous entrons donc dans la salle où le film est projeté, je suis donc Lutecya jusqu’au place qui lui conviennent le mieux puis je m’assois voyant qu’il y a des pub je ne peux m’empêcher de chuchoter :

« Même au Japon il y a un quart d’heure de pub avant les film... »

Puis je ne sais pas d’où ce sentiment provient mais je commence à me sentir comme gêné, embarrassé mais surtout stressé, j’ai pas réalisé jusque là mais je suis seul avec une fille au cinéma bon d’accord c’est pour me faire pardonner mais bon dieu je suis anxieux c’est la première fois que je me retrouve seul avec une fille...

---------------------------------

Français #ff0000
Anglais #660066
Japonais #0066ff
Espagnol #ff9900


Equipement basket Yuki :

derrière devant short


Dernière édition par Yuki Leroy le Sam 17 Juin 2017 - 15:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1540
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes points : 162

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Dim 28 Mai 2017 - 21:51

Landa
Lutecya
& YUKI
Leroy
Un ciné pour un pardon

" Hunger Games ! On arrive ! "



Bon, il avait accepté de m'accompagner au cinéma, et même m'offrait ma place, pour se faire pardonner de la dernière fois. J'avoue que j'avais quelques scrupules à le tirer ainsi avec moi, j'espérais au fond de moi qu'il ne se sentait pas trop forcé. J'avais pas envie que ce ne soit un bon moment uniquement pour moi après tout.

Sur le chemin, par chance, il n'y eut pas de moments gênants. On en était vite venu à discuter de nos attentes concernant le film qu'on allait voir. J'avoue que j'en attendais beaucoup, après tout c'était le début de la fin de la trilogie et je voulais savoir comment cela allait se terminer !

On avait marché une bonne dizaine de minutes pour arriver au cinéma, pas très éloigné de la salle d'arcade d'ailleurs, mais j'avoue ne pas avoir trop remarqué le temps passé. Finalement, il était pas si horrible que ça le Leroy-kun. Espérons qu'il continuera comme ça !

Arrivé à l'intérieur, on se dirigea directement vers les caisses et prit nos tickets, que Yuki s'empressa de payer. Ok, j'étais un peu mal à l'aise de me faire offrir le ciné par un garçon, qui plus est plus jeune que moi, m'enfin, fallait profiter de l'instant présent comme on dit ! On monta ensemble à l'étage et je récupérai une grosse boite de popcorns qui devrait suffire à mon bonheur pour l'ensemble de la soirée.

Une fois la nourriture récupérée, on entra dans la salle de projection et trouva des places où poser nos derrières. Malheureusement, c'était que les pubs pour le moment, chose que je détestais. Pourquoi mettre des pubs ? C'était pas trop utile à mes yeux en plus !

" - Même au Japon il y a un quart d’heure de pub avant les films ..." me dit mon voisin, semblant être tout aussi ennuyé que moi par cette vision cauchemardesque.

" - Tu ne viens pas du Japon ? " demandai-je alors, ayant remarqué le sens de sa phrase. Je me demandais bien d'où il venait lui. Puis je me marra légèrement en voyant la pub avec un poulet dansant. Ils en font des bizarres quand même de pubs !


---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 363
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 13

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Yuki Leroy
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Lun 29 Mai 2017 - 20:38

Un ciné pour un pardon  


LUTECYA LANDA




-----------------------------------------------

 " - Tu ne viens pas du Japon ? "

Pourquoi les gens me posent toujours la question n’est-ce pas évident pourtant vu mon nom de famille ? En plus au Japon on est appelé par nos nom de famille donc sa devrait être flagrand, enfin peut-être elle demande juste pour savoir la nationalité… Donnons lui j’ai rien à perdre.

« Non je viens de France, je suis arrivé au Japon en Septembre. »

Bon je n’ai pas dis que j’étais franco-japonais ni que je suis déjà venu plusieurs fois au japon mais c’est pas grave après tout on se connaît à peine je vais pas lui dévoiler ma vie surtout une certaine période…

Lutecya commence à rigoler légèrement en voyant une pub avec des poules qui dansent, c’est vrai que cette pub et totalement stupide, je me demande si ils se sont inspiré de la française pour faire celle-ci…

Je vérifie mon téléphone m’assurant qu’il est en silencieux pour ne pas déranger les autres personnes durant le fil… J’espère aussi qu’il va être bien un ami là vu en France et il m’a dit qu’il était ennuyant Appréhende un peu...





---------------------------------

Français #ff0000
Anglais #660066
Japonais #0066ff
Espagnol #ff9900


Equipement basket Yuki :

derrière devant short
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1540
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes points : 162

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Lun 29 Mai 2017 - 23:21

Landa
Lutecya
& YUKI
Leroy
Un ciné pour un pardon

" Hunger Games ! On arrive ! "



" - Non je viens de France, je suis arrivé au Japon en Septembre. " me répondit-il, ce qui me ravit d'une certaine manière ! Finalement, on avait quand même un point en commun, vu que ma mère elle-même est française !

" - Haan, ça t'a pas fait bizarre de venir vivre ici ? Perso, je suis à moitié française. Ma maman est née à Paris et mes grands-parents l'ont emmenée vivre ici très jeune ! Je voudrais bien visiter la France un jour ! " lui dis-je alors surexcitée avant de remarquer la pub de poules qui dansent et me fait rire.

Par contre, je trouvais que les pubs devenaient longues. C'est vraiment chiant comme truc ! M'enfin, aux moins certaines ont le mérite de me faire rire. C'est déjà mieux que rien. Sauf celles pour les voitures, ceux-là, je les supporte pas trop. Elles ont jamais rien à voir avec la voiture la plupart du temps !

" - Dis, tu penses qu'on a bien fait de venir ? Des amis m'ont dit qu'il était pas super... mais j'avoue que mon goût pour le cinéma a été plus fort que moi... " lui dis-je alors en chuchotant tandis qu'une pub de parfum passait maintenant.


---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 363
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 13

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Yuki Leroy
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Sam 3 Juin 2017 - 23:51

Un ciné pour un pardon  


LUTECYA LANDA




-----------------------------------------------

" - Haan, ça t'a pas fait bizarre de venir vivre ici ? Perso, je suis à moitié française. Ma maman est née à Paris et mes grands-parents l'ont emmenée vivre ici très jeune ! Je voudrais bien visiter la France un jour ! "

« Nan pas vraiment je suis déjà venu plusieurs fois au Japon je suis donc habitué… Et tu as raison la France est un beau Pays qu’il faut visiter, sauf la capital les gens là-bas ne sont pas très amicaux ni très polis... »

Quoi comment ça c’est cliché de dire que les parisiens sont désagréables je dis ce que je pense moi en plus je parle en connaissance de cause j’ai de la famille qui vit à Paris… Je n’ai donc pas à me justifier.

" - Dis, tu penses qu'on a bien fait de venir ? Des amis m'ont dit qu'il était pas super... mais j'avoue que mon goût pour le cinéma a été plus fort que moi... "

C’est vrai qu’il n’a pas l’aire fameux vu les retour que m’a fait mon meilleur ami, il s’est même endormis durant la séance, j’espère ne pas m’endormir moi aussi j’ai comme l’impression que je vais le regretter si ça doit se produire. En plus je dois avouer que je commence à avoir sommeil…

« Je dois avouer que j’appréhende beaucoup le film beaucoup de personne ne l’on pas aimé en plus il est très critiqué... »

Non je ne lui dirait pas que j’ai peur de m’endormir durant le film, film qui d’ailleurs commence, aller voyons voir si le film est vraiment un navet…

Dix minutes ça ne fait que dix minutes que le film a commencé que je m’endort déjà, c’est horrible j’aurais dû choisir l’option geek toute l’après-midi, j’aurai pu récupéré mon record…
C’est long beaucoup trop long… Ce film est vraiment…

Le jeune garçon au cheveux bleu a fini par s’endormir, prions pour que sa voisine ne lui fasse pas trop regretter.

---------------------------------

Français #ff0000
Anglais #660066
Japonais #0066ff
Espagnol #ff9900


Equipement basket Yuki :

derrière devant short
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1540
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes points : 162

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Dim 4 Juin 2017 - 0:32

Landa
Lutecya
& YUKI
Leroy
Un ciné pour un pardon

" Hunger Games ! On arrive ! "



" - Nan pas vraiment je suis déjà venu plusieurs fois au Japon je suis donc habitué… Et tu as raison la France est un beau Pays qu’il faut visiter, sauf la capital les gens là-bas ne sont pas très amicaux ni très polis... " me repondit-il, ce qui m'étonne. Ce n'est pas comme ça que maman m'avait décrit Paris. Peut-être que depuis son époque, les choses avaient changé ? Sans doute, où alors c'est son regard de petite fille qui était resté et donc les souvenirs innocents de l'époque.

" - Je vois... m'enfin, j'imagine qu'il y a des choses bien quand même non ? " demandai-je, tentant de conserver une part d'idylle face à cette ville. Comment pourrais-je expliquer à ma mère ensuite qu'elle fait fausse route sur la façon dont elle la voyait ? Non, je ne peux pas faire ça à ma mère, ce serait juste horrible de lui briser un souvenir d'enfance.

Du coup, je décide de changer de sujet et lui fait part de mon inquiétude pour le film... Si c'est un navet, je regretterai tout de suite de l'avoir emmené avec moi. Surtout que j'ai l'art de m'énerver quand c'est de la daub comme film. Malheureusement, il ne me rassure point quant a la tournure possible de ce fameux Hunger Games... Merde alors.

" - Je dois avouer que j’appréhende beaucoup le film beaucoup de personne ne l’on pas aimé en plus il est très critiqué... " dit-il, je tire une tronche jusque par terre, complètement déprimée à cette idée.

" - Oh non... me dit pas ça... j'suis pas venue pour souffrir .... " dis-je alors, la voix légèrement tremblante. J'avais envie de passer un bon moment, pas devoir bouder devant un film de façon grincheuse.

M'enfin, le film commence et je le regarde d'un air suscpicieux. Mouais, pas terrible le début, j'ai déjà envie d'envoyer des popcorns vers l'écran alors que ça ne fait que dix minutes que ce dernier a commencé. Franchement, parfois, ils veulent trop allonger l'histoire. Ca manque d'action là ! C'est juste pas possible. J'ai envie de pester tout haut mais je ne peux pas déranger mes camarades de ciné non plus. D'ailleurs, quand je vois le nombre de personne présentent, j'aurai du me douter qu'il valait que dalle.

Je me retourne vers mon voisin pour lui faire part de mes impressions mais ce bougre dort déjà ! NON MAIS QUOI ? IL me laisse vivre ce cauchemar toute seule ? Sérieux ! Bon, ok, il est gentil parce qu'il a payé tout ça tout ça, mais j'ai besoin de quelqu'un avec qui taper du sucre sur le film ou le réalisateur moi ! M'enfin, Yuki, c'est pas gentil là..

Je regarde nouveau le film, gigotant légèrement, tentée de partir et de le laisser planter là. Combien de temps lui faudrait-il pour se rendre compte qu'il est seul dans la salle ? Se réveillera-t-il avant la fin du film ? Mmmmh, que faire ? Le film est pourri après tout ! AAAH, Idée lumineuse sois !

Je fouille du coup dans mon sac, trouvant mon idée géniale. Et je trouve vite mon bonheur : un marqueur indélébile noir et des mouchoirs. Première étape : je dessine une moustache de conquistador sur son visage et écris mon nom sur son front. Deuxième étape : je fourre tout doucement des bouts de mouchoirs tordus dans ses oreilles, juste parce que je trouve ça drôle. Et pour finir, je prends deux morceaux de popcorns et les enfilent dans ses narines. Fière du résultat, je porte de nouveau mon attention sur le film.


---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 363
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 13

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Yuki Leroy
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Dim 4 Juin 2017 - 21:56

Un ciné pour un pardon  


LUTECYA LANDA




-----------------------------------------------

« Lâche ! Traitre ! Tu n’es même pas capable de respecter une promesse tu mériterai de m…. »

Je me réveille donc en sursaut, avant de reprendre peut à peut mes esprits et réaliser que je me trouve toujours dans la salle de cinéma. Sentant un truc dans mes oreilles je décide de voir avec mes mains ce que c’est… Des mouchoirs je viens d’enlever des mouchoirs de mes oreilles mais qui … Je tourne donc ma tête directement vers Lutecya qui regarde le film, je la regarde donc d’un air suspicieux la personne qui serai considéré comme adulte en France et qui se trouve sur ma gauche, elle semble regarder le film c’est très suspect surtout que ce film est vraiment mauvais… Tentons le tout pour le tout et demandons lui clairement ce qu’elle a fait d’autre, je tapote donc sur son épaule puis me rapproche pour chuchoter afin de ne pas déranger les autres :

« Dis moi tu as fais quoi d’autre le temps que je dormais ? »

Ainsi je commence à chercher partout sur moi pour vérifier qu’elle n’ai pas fait de conneries je remarque au passage des popcorns à mes pieds, je veux même pas savoir ce qu’elle a fait avec ça…

Une chose est sûr en tout cas c’est que je suis joueur et que je compte bien me venger mais comment qu’est ce que pourrai bien faire de pas méchant mais qui me vengerai bien… Réfléchissons j’avais l’habitude de ce genres de coups en France... Je sais ce que je vais faire, ma vengeance va me coûter une bouteille d’eau mais si je la réussi ce sera parfait comme plan pour se venger, je sens que je vais rire et bien me faire détester pour ce coup là… Par contre J’espère qu’elle n’est pas habillé en blanc… Puis en faite je m’en fou je le ferai au risque de rendre son maillot transparent.

---------------------------------

Français #ff0000
Anglais #660066
Japonais #0066ff
Espagnol #ff9900


Equipement basket Yuki :

derrière devant short
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1540
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes points : 162

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Dim 4 Juin 2017 - 23:13

Landa
Lutecya
& YUKI
Leroy
Un ciné pour un pardon

" Hunger Games ! On arrive ! "



Je sens à côté de moi que mon partenaire de cinéma se réveille. Mince, moi qui espérait qu’il continuerait de dormir pour que je puisse m’enfuir avant qu’il ne comprenne ce que j’avais fait.. Ce n’est vraiment pas de chance, m’enfin, il vaut mieux que je continue de fixer le film. Faire comme si de rien n’était, je trouve que c’est la meilleure solution. M’enfin, il n’a pas l’air d’être de cet avis lui.

" - Dis moi tu as fais quoi d’autre le temps que je dormais ? " me chuchote-t-il pour ne pas déranger les personnes présentes dans la salle.

Devais-je lui dire pour sa moustache ? Nooon, autant lui laisser la surprise, histoire de voir sa réaction quand il s’en rendra compte, après tout c’est assez amusant ce genre de blague. Du cpoup, je préfère parler uniquement des popcorns.

" - Je t’avais placé des popcorns dans les narines mais ils sont tombés je pense. "Chuchotai-je à mon tour, bien qu’un peu d’animation dans la salle n’aurait fait de tort à personne.

Par contre, il ne faisait pas très chaud dans cette salle. Pourtant, je portais un pull gris et un t-shirt par-dessus ma longue jupe noir. Ainsi, je décidais de remettre ma veste rouge pour tenter de calmer cette fraicheur. Qu’est-ce que je peux haïr le froid quand même.

" - Le film est nul, pour le moment on voit que des cris entre les deux autres là. Franchement, rien de bien transcendant." Remarquai-je dans un chuchotement, afin qu’il sache qu’il n’avait pas raté grand-chose pour le moment.

Par contre, j'espère qu'il est pas rancunier lui. J'ai pas pensé une minute à la possibilité qu'il puisse se venger de mon action. Waah... Lute, t'aurais du réfléchir avant d'agir pour une fois ! T'es vraiment pas sortable parfois.



---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 363
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 13

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Yuki Leroy
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Lun 5 Juin 2017 - 2:18

Un ciné pour un pardon  


LUTECYA LANDA




-----------------------------------------------

" - Je t’avais placé des popcorns dans les narines mais ils sont tombés je pense. "

J’avais donc raison je n’aurais jamais du demander où elle avait mis ces popcorn, enfin ça me donne une raison de plus de me venger d’elle je sens qu’elle va finir trempé sa veste ne sera pas suffisant pour la protéger… c’est étrange quand même qu’elle n’ai rien fait d’autre moi à sa place j’aurai dessiner sur le visage de la personne endormis, après le Japon et la France c’est pas la même culture donc peut-être que pour les japonais même dans le cadre d’une blague ils ne font pas ça…
Je vérifierais en sortant de la salle quand même j’ai appris à mes dépends de toujours vérifier…

" - Le film est nul, pour le moment on voit que des cris entre les deux autres là. Franchement, rien de bien transcendant."

Tu m’étonne que le film est nul je me suis endormis au cinéma pour la première fois de ma vie, je regrette vraiment mon choix j’aurai peut-être du choisir de la battre aux bornes d’arcarde d’ailleurs je vais commencer ma veangeance maintenant en l’énervant un peu…

« Oui tu as raison je me suis même endormis… J’aurai su on serait resté au bornes d’arcades, j’aurai pu te battre plusieurs fois »

Voilà ce que je lui ai chuchoté à l’oreille en prenant un ton provocateur, je vais commencer à croire mon meilleur ami qu’en il me dit que je peux être machiavélique parfois…

Après un coup d’œil sur ma montre je remarque que ça va faire plus d’une heure de film chouette on arrive enfin à la fin de se supplice.

---------------------------------

Français #ff0000
Anglais #660066
Japonais #0066ff
Espagnol #ff9900


Equipement basket Yuki :

derrière devant short
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1540
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes points : 162

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Lun 5 Juin 2017 - 20:44

Landa
Lutecya
& YUKI
Leroy
Un ciné pour un pardon

" Hunger Games ! On arrive ! "



" - Oui tu as raison je me suis même endormis… J’aurai su on serait resté au bornes d’arcades, j’aurai pu te battre plusieurs fois. " Me chuchote-t-il d’un air provocateur. Voulait-il essayer de m’énerver le petit là ? Non non, il y arrivera pas. Il en faut bien plus pour réussir.

" - Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. " Répondis-je du même ton provocateur, après tout j’allais pas le laisser prendre son pied aussi facilement, mais pas non plus plonger droit dans le piège de l’énervement.
Par contre, le film, lui, il n’était pas près d’avoir assez d’actions pour me doper à l’adrénaline pour le prochain. Du coup, je suis presque tentée de partir plutôt que d’attendre bêtement la fin. Il faut dire qu’il était ennuyant et j’avais la bougeotte.

" - T’as pas envie de te casser avec moi ? " proposai-je discrètement à mon camarade, espérant vraiment qu’il accepterait de le faire. Après tout étions-nous forcés de regarder vraiment tout le film ? Si le client n’est pas satisfait, il a bien le droit de se barrer non ?

Tiens, ça me rappelle la soirée halloween que j’avais passé au cinéma avec des potes. L’un des films était tellement nul que nous nous étions barrés avec mon meilleur ami de l’époque, laissant les autres en plan devant le navet. On s’était empiffré de cochonneries dans la partie magasin du cinéma en attendant le suivant afin de ne pas trop souffrir des yeux face à cet horreur. Je crois que le film se nommait Apollo 18 ou un truc du genre. En fait, je n’en suis plus tout à fait sûre mais j’avais été heureuse de ne pas continuer de regarder ce film dans l’espace. Sérieux, les films où y a qu’un seul type, c’est à pleurer d’ennuis ! On ne devrait pas en faire des comme ça. Ou alors, juste en court-métrage de 10 minutes de monologue et on passe à autre chose ? NON ?!



---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 363
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 13

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Yuki Leroy
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Mer 7 Juin 2017 - 20:50

Un ciné pour un pardon  


LUTECYA LANDA




-----------------------------------------------

" - Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. " 

Bon est bien elle n’est pas énervée c’est dommage, mais bon ça augmente mes chances de lui faire mon tour de magie, je crois bien que cette sortie cinéma s’égare complètement de son but initial qui était de me faire pardonner…

Mon dieu ce film est nul je m’ennuie…

- T’as pas envie de te casser avec moi ? " 

Partir en plein film ? c’est un truc que j’ai jamais fais, je maximum il me semble que c’était de dormir est c’était aujourd’hui, je regrette vraiment d’avoir choisi ce film, sa proposition me tente bien en plus je dois avouer que c’est un coup à me venger plus rapidement et surtout à savoir si les Japonais ont les mêmes blagues que les français….

« Je veux bien, ce film m’ennuie vraiment, désolé je crois que j’ai choisi l’option la plus ennuyante... »

Suite à cette phrase je me lève pour sortir de la salle en évitant de gêner le peu de personnes regardant vraiment le film… Le problème maintenant c’est qu’on va devoir se séparer et je ne pourrai pas me venger, et je tiens à ma vengeance je suis un revanchard affirmé. Je vais devoir prendre sur moi puis lui proposer d’aller boire un café pour lui faire un tour de magie avec une pièce et une bouteille d’eau je suis sur que vous le connaissez il est génial se tour…

« Bon ce film était vraiment nul… Je t’offre le café pour faire passer ce film ça te dis ? »

Il ne me reste plus qu’à prier pour qu’elle accepte mais bon j’ai pas une très bonne étoiles depuis quelques temps...

---------------------------------

Français #ff0000
Anglais #660066
Japonais #0066ff
Espagnol #ff9900


Equipement basket Yuki :

derrière devant short


Dernière édition par Yuki Leroy le Lun 12 Juin 2017 - 3:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1540
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes points : 162

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Mer 7 Juin 2017 - 22:43

Landa
Lutecya
& YUKI
Leroy
Un ciné pour un pardon

" Hunger Games ! On arrive ! "




« - Je veux bien, ce film m’ennuie vraiment, désolé je crois que j’ai choisi l’option la plus ennuyante... » dit-il en acceptant ma proposition de se barrer de cette salle où on sent doucement les corps se décomposaient d’ennuis. J’étais vachement contente, franchement, il me sauvait la vie.

« - Non, c’est moi qui ait proposé, j’aurai du me douter que c’était celui de trop ! » répondis-je alors, vraiment désolée de l’avoir poussé à venir jusqu’ici. J’avais presque envie de lui rembourser son billet pour la peine occasionnée. J’aurai du trouver un autre moyen pour lui de se faire pardonner, cela aurait mieux fonctionné.

En tout cas, on commença à se déplacer vers la sortie, évitant d’essayer de ne pas déranger les âmes qui tenaient encore le coup alors que nous n’étions que des lâches incapables de rester devant une telle horreur. J’avais presque envie de redonner vie à cette pauvre salle en faisant un joli petit lancer de popcorns… mais je résistais. Après tout, il fallait montrer l’exemple aux jeunes non ? En tout cas, j’avais envie de lui montrer que je savais me tenir… enfin, presque. Bien qu’en réalité, vu le peu de moi qu’il connaissait, il n’aurait pas pu se douter un moment que ce genre d’idée pouvait m’effleurer parfois l’esprits. Seul ceux qui passaient beaucoup de temps avec moi pouvaient réellement connaître de quoi j’étais capable par ennui.

« - Bon ce film était vraiment nul… Je t’offre le café pour faire passer ce film ça te dit ? » me proposa-t-il une fois que nous fûmes en dehors de la salle, moi tenant ma boite de popcorns entre les bras vu qu’ils n’étaient pas finis et que je ne savais pas encore ce que j’allais en faire.

« - Avec grand plaisir, un café nous remontera le peu de moral qu’il nous reste suite à cette déception. » acceptai-je, avant de finalement me décider à jeter la boite de carton dans la première poubelle qui passait. Je me dirigeais ensuite, sans mauvais état d’âme, vers la sortie du cinéma, en espérant ne pas revenir pour un second navet la prochaine fois.



---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 363
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 13

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Yuki Leroy
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Dim 11 Juin 2017 - 12:11

 Un ciné pour un pardon  


Lutecya Landa 




-----------------------------------------------

« - Avec grand plaisir, un café nous remontera le peu de moral qu’il nous reste suite à cette déception. » 

Suite à cette phrase je remarque que le temps s’est beaucoup rafraîchit puisque nous sommes sortis du cinéma. Je me demande vraiment si je vais lui faire ce fameux tour de magie après tout il est vrai que je souhaite me venger mais je ne veux pas qu’elle tombe malade par ma faute, ça n’en vaut peut-être pas la peine juste pour du popcorn et des mouchoirs…

Alors que nous nous dirigeons vers le café je sors mon téléphone pour regarder l’heure et qu’est-ce que j’aperçois ? Un dessins et des kanjis nous avons donc bien le même style de vannes en France et au Japon… Ma vengeance va être terrible c’est décidé je vais lui faire le coup de la bouteille, la moustache et son prénom inscrit sur mon front pourront amplement justifier mon acte … Pour le moment gardons un air innocent…

Une fois devant le café je tente pour la dernière fois de la faire avouer :

« Tu es sur que tu n’as rien fait d’autre au cinéma ? »

Ce café est parfait pour ma vengeance la raison est simple il appartient à un ami de ma grand-mère je vais donc pouvoir lui faire le coup de la bouteille puis nettoyer l’eau par terre par la suite sans causer trop de problèmes surtout qu’il y a en tout et pour tout six personnes à l’intérieur… Attention à toi Lutecya-sempai ma vengeance sera terriblement drôle ….

---------------------------------

Français #ff0000
Anglais #660066
Japonais #0066ff
Espagnol #ff9900


Equipement basket Yuki :

derrière devant short


Dernière édition par Yuki Leroy le Lun 12 Juin 2017 - 3:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1540
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes points : 162

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Lun 12 Juin 2017 - 3:48

Landa
Lutecya
& YUKI
Leroy
Un ciné pour un pardon

" Hunger Games ! On arrive ! "



« - Tu es sur que tu n’as rien fait d’autre au cinéma ? » me redemande-t-il lorsqu’on nous arrivons enfin devant un petit café qui me parait fort sympathique malgré le fait qu’il y ait peu de monde à l’intérieur.

J’hésitais encore à lui dire la vérité, après tout, son visage était vachement drôle. Cela aurait été triste de gâcher unb tel chef d’œuvre après tout. Du coup, j’haussais simplement les épaules avant de faire un sourire machiavélique.

« - Va savoir, à toi de le découvrir… non ? » dis-je alors pour semer le doute dans son esprit. Comme si j’allais dire gentiment la vérité… halalala, le petit naïf. Il devait déjà avoir des doutes vu qu’il me posait pour la deuxième fois la même question. Nop nop nop, je ne lui ferai pas le plaisir d’avouer complètement mon crime.

En tout cas, je décide d’entrer dans le café et m’installe à une petite table, au fond de la salle. Cette dernière était très agréable, un peu à l’ancienne mode traditionnelle. Certains l’auraient sans doute qualifié de rustique mais pour moi, c’était comme un petit paradis et je trouvais cela très agréable. J’avais presque oublié la raison pour laquelle nous étions tous les deux dans cette étrange situation. Et finalement, je trouvais bien plus agréable Yuki que lors de notre première rencontre. Oui, je l’avais définitivement pardonné d’avoir été aussi idiot ce jour-là. En tout cas, j’ouvris la carte des boissons disponibles sur la table et m’attela à sa lecture.

« - Je crois que je vais me prendre une sucrerie… ça remontera mon moral de cette déception affreuse. » dis-je alors que je venais de repérer le nom de la tartelette de fraises. Ô joie, j’avais pas toujours facile d’en trouver. Finalement, je fis signe à un serveur pour qu’il vienne chercher nos commandes.

« - Pour moi, ce sera une tartelette de fraises et chocolat chaud avec de la chantilly. » demandai-je alors, observant le jeune homme notait ma demande sur son petit calepin. Finalement, il se retourna vers mon accompagnateur forcé et attendit sa propre envie.


HS:
 



---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 363
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes points : 13

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Yuki Leroy
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Sam 17 Juin 2017 - 15:59

[quote="Yuki Leroy"]

UN CINÉ POUR UN PARDON


LUTECYA LANDA




-----------------------------------------------

« - Va savoir, à toi de le découvrir… non ? »

Bon sa dernière chance est morte j’aurai pu la pardonner et ne pas me venger si elle aurait du la vérité mais là ce n’est pas le cas.

La jeune femme entre donc dans le café puis se dirige vers la table du fond sans se douter de rien ce qui me fait esquisser un léger sourire. Je profite que Lutecya regarde la carte pour en faire de même de mon côté, je me demande ce que je vais bien pouvoir prendre… Je sais je vais prendre la coupe de glace pour deux personnes puisque j’ai la dalle je meurs de faim. En boisson c’est tout vu je vais prendre une bouteille d’eau sinon mon plan tombe à l’eau…

« - Je crois que je vais me prendre une sucrerie… ça remontera mon moral de cette déception affreuse. 
-Pas faut moi je prendre de quoi me caler l’estomac je meurs de faim. »

Suite à ça ma camarade d’infortune appelle le serveur pour qu’il vienne prendre notre commande :

« - Pour moi, ce sera une tartelette de fraises et chocolat chaud avec de la chantilly. 
-Pour moi ce sera votre coupe de glace spécial deux personne et une bouteille d’eau spécial… Votre patron comprendra si vous lui dites pour la bouteille d’eau merci. »

Sur ce le serveur repart et moi je m’impatiente de son retour.


---------------------------------

Français #ff0000
Anglais #660066
Japonais #0066ff
Espagnol #ff9900


Equipement basket Yuki :

derrière devant short
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1540
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes points : 162

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  Sam 17 Juin 2017 - 18:21

Landa
Lutecya
& YUKI
Leroy
Un ciné pour un pardon

" Hunger Games ! On arrive ! "




« - Pas faut moi je prendre de quoi me caler l’estomac je meurs de faim. » me dit-il après mon annonce de vouloir une bonne sucrerie.

J’avoue que le cinéma m’a tout autant ouvert l’appétit mais je sais que ce soir, j’ai un super bon repas qui m’attend. Et puis, après, je vais avoir envie de faire une bonne sieste si je mange trop d’un coup. Je me limite donc à une tartelette de fraise une fois que le serveur arrive près de nous pour prendre nos commandes. Lui, il prend une glace pour deux personnes et une bouteille d’eau spéciale. Spéciale ? Qu’est-ce que c’est ? Elle a un arôme particulier ou bien quelque chose comme ça ? Et puis, il y a quoi à comprendre avec cette histoire ? Je comprends pas moi ! Je veux qu’on m’explique… ça sent trop le roussi !

« - Dis, c’est quoi une bouteille d’eau spéciale ? » lui demandai-je alors une fois que le serveur s’était éloignée. Peut-être que c’est un truc méga bon d’ici uniquement. Si c’est le cas, il faut que je goute absolument ! Ma curiosité me perdra, franchement. M’enfin, un ami m’a dit un jour qu’il fallait bien tester tout ce qu’il y a à notre disposition si on veut vivre notre vie à fond et je pense qu’il a tout à fait raison.

J’étais vraiment tentée par cette histoire de bouteille d’eau spéciale. Il aurait pu m’en parler avant quand même ! J’aurai pu en prendre et gouter, ça aurait été drôle ! Bref, par contre, je viens de me rendre compte que je devais absolument aller au toilette. Je n’y avais pas été dpuis le début du film et ça devenait assez urgent.

« - Je reviens, faut que je me repoudre le nez. » lui dis-je alors, utilisant une vieille excuse pour dire que j’allais simplement vider ma vessie. Bah quoi ? J’allais pas dire ouvertement que cette dernière était pleine non ? En tout cas, je me levais et me dirigeais vers ces dernières. Une fois ma petite affaire, je revenais et me rendis compte que nos commandes étaient arrivées durant notre absence. Je m’installais donc et observais avec amour la fameuse tartelette.

« - Bon appétit ! » lui dis-je alors que je commençais à manger cette dernière avec les mains. Pas besoin de couvert, c’est juste ennuyant et j’ai pas envie de me prendre la tête. Et puis, je cherche pas à plaire de toute façon. Je veux juste être moi-même en toute circonstance et découper une patisserie, c’est d’un ennui et d’une prise de tête mortelle.



---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Un ciné pour un pardon  

Revenir en haut Aller en bas
 
Un ciné pour un pardon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps-
Sauter vers: