Partagez | 
 

 **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  Mer 31 Mai 2017 - 0:47

*Avril… Une belle saison au Japon, un temps doux de printemps mais qui malheureusement, semble déjà terminé pour les cérisiers dépourvus de leurs magnifiques toisons rosées. Il faisait bon et la douce bise du vent caressait les joues claires de Lily qui était munie de deux petites valises beiges, se trouvant au pied des portes de son nouveau lycée.

Nous étions à la veille de la rentrée des classes et la petiote allait découvrir sa nouvelle chambre, ayant reçu toutes les informations par courrier quelques jours auparavant. Elle était nerveuse, ayant dans sa main le papier avec les renseignements.

Première chose à faire ? Entrer et s’installer dans la chambre L-9. Seconde chose à faire… La plus délicate : Découvrir ses futurs colocataires. En effet, elle savait que les chambres étaient mixtes et déjà, partager sa chambre avec d’autres filles n’était pas chose commune pour notre anglaise mais alors, avec des garçons, c’était… Vraiment étrange ! Enfin, elle avait cherché le changement elle devrait donc l’accepter, malgré la difficulté.

La jeune fille traversa silencieusement les couloirs de l’établissement, seule, tandis qu’elle observait les lieux, fascinée. Elle croisa des adultes et d’autres élèves durant son « expédition » mais notre candide demoiselle fit comme à son habitude, tout son possible pour n’avoir aucun contact avec quiconque, rasant les murs comme si sa vie en dépendait, le cœur battant. C’est vrai qu’elle voulait connaitre d’autres personnes mais rien ne servait à forcer le destin !

Bien vite, ayant un plan des locaux sur elle, notre rouquine adorée se retrouva à l’étage correspondant aux dortoires, cherchant minutieusement la porte de sa « seconde » résidence. Une porte facile à trouver, en fait. Simple, basique, elle ne s’attendait pas à autre chose et pourtant, la petite restait plantée devant, gardant toujours en mains la poignée de ses deux valises, n’osant pas ouvrir. Elle n’entendait pas de bruit venant de l’intérieur mais… Qui sait ?

Est-ce qu’elle s’entendrait bien avec ses camarades de chambre ? Est-ce qu’ils l’apprécieront.. ? Comment pourrait-elle faire pour leur être agréable… ?

Lily se sentait confronter à l’une de ses peurs… Le jugement des autres. Alors cela semblait normal qu’elle fixe la poignée de la porte sans la toucher, tremblante légèrement, sa respiration presque à l’arrêt. Le temps n’avait pas d’influence sur sa peur, ce n’était pas comme si elle pouvait s’estomper. Elle souhaitait tellement que cela se passe bien qu’elle se mettait une double pression, l’anxiété se lisant clairement sur son visage blâme. Mais, il fallait qu’elle passe le cap…

Alors, d’un coup, elle lâcha une de ses valises, aggripa la poignée de la porte et l’ouvrit brusquement, ses yeux clos pour ne pas voir les gens à l’intérieur…*

" B..Bonjour à vous ! Gomen Nasai ! Je… Je suis une nouvelle arrivante et je m'appelle Lily Faller ! "

*Lily venait de prononcer cette phrase rapidement, à haute voix, toujours les yeux clos et s’étant incliner par politesse des inconnus qui était dans cette chambre…

Sauf qu’il n’y avait personne.

La pièce était encore vide et le silence y régnait en maître. Ainsi que la honte de notre pauvre demoiselle qui relevait sa tête, rouge écarlate. Il n'y avait aucun témoins, heureusement...

Mais finalement, ce n’était pas si mal que cela soit eux qui arrivent après elle ! Elle pourrait ainsi défaire tranquillement sa valise et même choisir un lit ..! S'engouffrant dans la pièce lumineuse, la petite semblait vraiment soulagée... Mais pour combien de temps?*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 07/05/2017

■ Mes points : 82

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Akkami Shiga
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  Mer 31 Mai 2017 - 10:00

Une magnifique journée pour une rentrée scolaire. Je me tenais à quelques rues du lycée dans le-quel j'allais à présent étudier et loger. Mya m'avait accompagnée, de peur que je me perde, sûrement. Elle a sans arrêt eu des réflexes de mère avec moi, ce qui m'énerve de temps à autres... Une valise à la main, je faisais mes au-revoir à Mya. Je n'ai jamais vraiment eu quoi que se soit de très important que je pouvais mettre dans ma valise afin de me sentir un peu plus chez moi au lycée, dans cette chambre que j'avais hâte de voir. Je ne pouvais pas transporter ma foret, ni ma sœur, alors j'ai pris tous ce qu'il me semblait utile. C'est à dire pas grand chose... Après un dernier câlin de ma sœur, elle repart de son côté, et moi du miens, vers le lycée.

Je marchais lentement, prenant le temps d’observer chaque boutiques, chaque immeuble, et la plage que j'arrivais de temps en temps à apercevoir. Au bout de quelques minutes de marches, j'arrive devant mon établissement scolaire. Je passe les portes en me disant que ça ne sera pas la dernière fois, que je les repasseraient encore et encore. Pourtant ce fut plus fort que moi de me sentir totalement excitée, et effrayée au passage. "C'est pas le moment d'avoir peur! Qu'est-ce qu'il me prend! Je n'ai jamais fais ce genre de chichis dans mon 'ancienne' vie!" me dis-je au fond de moi-même en me faisant une pichenette sur le front pour reprendre mes esprits. Munie de mon plan que je consultais tous les trois pas, je me dirigeais vers ma chambre, la L-9. Sur le chemin pleins de questions brouillaient ma concentration. Des questions inutiles vu que si elles n'étaient pas là j'arriverai plus rapidement à ma chambre et j'aurais plus rapidement les réponses. Soudain je m'arrête et me colle contre le mur. Une petite fille se tenait devant la porte de la L-9. "Une colocataire? Ou simplement une pommée?" ma question me fit rire alors qu'il n'y avait absolument rien de drôle. C'est la nervosité qui me fait sans arrêt rire pour rien... Cette fille était vraiment petite, plus que moi. Je me demanda un instant si ce n'était pas la petite sœur d'un colocataire de la L-9, mais ses valises me prouvaient le contraire. C'était bien ma colocataire. Je décida de ne plus bouger afin de vérifier si je ne me trompais pas. Mais elle non plus ne bougeais pas. "Angoisserait-elle comme moi?" Et puis soudainement, elle lâcha ses valises pour pousser la porte d'un mouvement brusque. Un petit sursaut me prit. Puis elle s'exclama:

- B..Bonjour à vous ! Gomen Nasai ! Je… Je suis une nouvelle arrivante et je m'appelle Lily Faller !

J'étais de dos, mal placée pour voir son expression, mais sa voix laisser entendre qu'elle était nerveuse. Elle avait débiter cette phrase rapidement. Puis elle s'inclina. "Y a-t'il quelqu'un au-dedans?" Elle se releva, prit ses valises et entra dans la pièce. La porte se referma. "Bien, c'est à moi. Je ne dois surtout pas laisser paraitre mon côté timide, je me suis jurée de rester froide. De toutes façons, je gafferai sans arrêt si je me laissais aller comme avec Mya. Donc je me tiendrai à ce que je me suis dis. rester froide de un pour ne pas gaffer, de deux pour ne pas laisser paraitre mon côté timide et sensible et me faire marcher sur les pieds." Je serre la poignée de ma valise et avance d'un pas décider vers la chambre où venait d'entrer ma colocataire. "Bien." me dis-je en m'arrêtant devant la porte. Je jette un coup d’œil à droite puis à gauche, personne. J’ignore pourquoi j'ai fais cela mais la fait de savoir que j'étais seule dans ce couloir me rassura. J'efface de mon visage cet air nerveux, en arrêtant premièrement de me mordiller la lèvre inférieur. J'adopte le visage froid et presque inexpressif que je m'étais entraîner à garder. "Let's go!" me dis-je en poussant la porte un peu brutalement. Mais je reste plantée sur le seuil de la porte en voyant Lily Faller défaire sa valise. "Il n'y a personne d'autre?!" Je secoue la tête pour reprendre mon air froid que j'avais perdu pour laisser place à une énorme angoisse que je n'arrivais pas à m'expliquer. Je ferme la porte derrière moi et dis simplement, d'un ton monotone:

- Je suis Akkami Shiga.

L'envie de dire un "enchantée" ou autre chose de gentil me brulait les lèvres, mais je ne devais pas commencer à trahir ma promesse. Je posa alors ma valise sur un lit et m'y écroula lourdement pour commencer à y sortir le contenu dont j'aurai besoin. Pendant que je défaisais ma valise, je me dis qu'il était préférable de ne pas avouer à Lily que je l'avais surprise se présenter à personne.

---------------------------------



Je parle en #cc0810 quand je parle en Japonais, en #00ad93 quand je parle en Français, et en #50ad00 quand je parle en Anglais !
Tu veux m'envoyer un mot? Voici mon casier!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  Mer 31 Mai 2017 - 13:51

*La chambre était juste assez grandes pour 4 élèves, chacun avait son coin, et il y avait une grande fenêtre, de quoi avoir une jolie vue de l’extérieur très vert ! Ce paysage lointain plaisait à notre petiote qui s’était placée au fond de la chambre, la fillette arborant un sourire sur ses lèvres rosées.

Tout en se laissant rêvasser, elle mit une de ses deux valises sur son nouveau lit, profitant du manque d’individus dans la chambre pour sortir trois peluches… Il en restait un bon nombre chez elle mais Lily ne pouvait toute les apporter, que cela soit par gêne ou simple problème de transport… Cependant elle ne pouvait non plus se résigner de se retrouver seule dans un nouvel univers sans la présence rassurante de ses compagnons de nuit ! Il y avait donc une peluche Sophie la girafe, qu’elle glissa directement sous son oreiller, un doudou ourson et un petit chien… Ce dernier était le seul qu’elle exposait, étant suffisamment mignon et « mature » pour faire une petite touche de déco supplémentaire ! Mais pas question que ses futurs camarade de chambré puissent voir les deux autres « gêneurs ».

Au moment où elle plaça l’ourson sous la couverture, la porte s’ouvrit de manière brusque, ce qui l’a fit sursauter, dévoilant presque son terrible secret ! De plus, notre rouquine laissa s’échapper un petit couinement de surprise, avant de se tourner rapidement vers la source de ce grand fracas !

Elle y découvrit une jolie demoiselle, à la longue chevelure blonde, brillants en des reflets rosés, et ayant des prunelles du même coloris. Ses cheveux tombaient en une magnifique cascade jusqu’à ses reins et devant ce spectacle,  ayant l’impression de voir une poupée devant elle, notre protagoniste resta silencieuse, la bouche légèrement entre ouverte, encore tremblante d’avoir été surprise de la sorte !

Akkami Shiga, c’est ainsi qu’elle se présenta. Elle était certainement l’une de ses nouvelles colocataires ! Son look était tellement coloré et  original qu’il ne pouvait laisser indifférent Lily qui l’observait tout au fond de la chambre, le cœur battant. Mais, malgré son joli minois et sa voix délicate, son interlocutrice semblait froide, distante même… Était-elle angoissée ? Peut-être n’avait-elle tout simplement pas envie de parler… ?

Bon, quoiqu’il en fût, c’était une question de courtoisie, notre petiote devait se présenter aussi !

Prenant son courage à deux mains, bien que sa bouille angélique reflétait clairement sa nervosité, l’anglaise se dirigea vers sa nouvelle camarade et lui tendit une main, cherchant désespérément à chasser ses démons.*

" E… Enchantée Akkami-chan ! J…Je viens tout juste d’arriver, je m’appelle Lily, Lily Faller ! "

*Elle essayait de sourire car après tout, elle était contente de rencontrer une nouvelle personne ! Juste qu’elle n’était pas sûre d’elle, cachant difficilement ses rougeurs, sa petite main cachée par sa manche. Ayant peur de faire trop formel, la petiote se rattrapa du mieux qu’elle le pouvait en continuant sur sa lancée, sa voix fluette montrant une pointe d’excitation !*

"  M…Mais appelle moi Lily ! O…On va être dans la même chambre après tout… ! Je suis en première année et toi… ? "

*Parlait-elle trop ? Pas assez ? Ce n’était pas simple de jaugée vu que d’habitude… Elle ne parle tout simplement pas. C’était éprouvant comme épreuve… Notre candide pimprenelle avait l’impression que sa tête tourbillonnait tant la pression se faisait sentir…*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 07/05/2017

■ Mes points : 82

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Akkami Shiga
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  Jeu 1 Juin 2017 - 17:56

Alors que je défaisais mes affaires, Lily s'approcha de moi visiblement angoissée et nerveuse, et me tendis une main que j'ignore totalement. "Elle est angoissée à cause de moi?" me demandais-je sans vraiment m'intéresser à la moindre réponse que je pourrai trouver. Puis la petite fille rousse me dit:

- E… Enchantée Akkami-chan ! J…Je viens tout juste d’arriver, je m’appelle Lily, Lily Faller !

"Je le sais déjà... Ahahah!" J'essaie de ne pas m'arrêter de ranger mes affaires même si l'envie devenait de plus en plus forte de lancer une discutions avec elle. Malheureusement ce genre de réaction irai contre ma "politique de froideur". Donc il était préférable de ne rien ajouter... Je regarde du coin de l’œil ma colocataire qui essayer de sourire malgré sa nervosité. "C'est vraiment horrible ce que je fais... Aller, un bon pas!" Je tourne la tête et regarde sa main. J'essaie de la saisir et de sourire mais mes lèvre refusent de bouger, mon air froid persiste, tout comme ma main ne bougea pas de ma valise. Je resta pétrifiée avec mon regard froid. "Mais, qu'est-ce qu... Pourquoi je n'arrive pas à bouger!?" J'étais complètement effrayée! Même cette nouvelle à réussi à venir vers moi qui ai fait une entrée des plus désagréable, et moi, je restait pétrifiée à l'idée de saisir une main ou même de sourire à une "inconnue". Ce n'était pas faute de courage, mais je ne voulais pas empiéter ma décision de si tôt. Alors je resta là à la regarder avec des grand yeux. Puis elle continua, d'une voix fluette qui me plut énormément:

- M…Mais appelle moi Lily ! O…On va être dans la même chambre après tout… ! Je suis en première année et toi… ?

"Oh et zut!" Je retourne la tête dans ma valise pour continuer mon trifouillage et déclare d'une voix qui sortit bien plus sèche que prévue en me retenant de ne pas ajouter "Je connais déjà ton nom, ne t'inquiète pas!":

- Oui... Je suis également en 1e année.

"Raaah! Je sens que cette résolution va m'en faire baver dès le début! Elle m'a déjà appelé "Akkami-chan" et moi je suis là à ne pas réussir à lui sourire, à ne pas savoir contrôlé le ton de ma voix! Fichue moi!" J'inspire profondément, puis soupire. J'espère qu'elle ne prendra pas ce soupir d'exaspération contre elle. Je soupirais simplement par ce que je m'énervais automatiquement. Je décide de prendre mon courage à deux mains pour dire quelque chose de gentil, comme mon diminutif de "Akki"... Mais...

- Et... Tu peux m'appeler... Akkami. Simplement...

"Akki!!! Pas Akkami! Akki! Punaise qu'est-ce qu'il ne va pas chez moi!?" Les mots que je voulais doux et réconfortant sont sortis comme une reproche. Je viens de lui dire de ne pas utilisé "-chan" alors que je le voulais!! Je n'en peux plus de moi! J'aurais pu, je me sera fracasser le crâne contre le livre que je sortait de ma valise, même si techniquement c'est impossible... Mon poing se serre à l'intérieur de ma valise...

---------------------------------



Je parle en #cc0810 quand je parle en Japonais, en #00ad93 quand je parle en Français, et en #50ad00 quand je parle en Anglais !
Tu veux m'envoyer un mot? Voici mon casier!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  Sam 3 Juin 2017 - 21:53

*Lily restait là, devant sa camarade, la main tendue, sans que celle-ci ne soit jamais empoignée… Akkami la regardait, semblant la scruter de la tête au pied, et son regard glacial vint même s’arrêter sur la petite main frêle qui restait face à elle, mais elle n’en fit rien, niant ce geste…

Cette réaction, le fait que cette fille semble aussi froide et qu’elle ne veuille même pas être polie et lui rendre son amabilité déconcerta notre pauvre rouquine qui s’affesça sur place. Elle qui pensait que les choses évolueraient dans ce lycée, tout semblait bien compromis… Baissant sa main, se rendant bien compte qu’elle ennuyait surement sa colocataire, la déception se lisait clairement sur son visage. Tant d’effort pour aller vers quelqu’un avec d’aussi maigres résultats. Comment pouvait-elle ne pas être déçue ?

Ses prunelles noisettes se baissèrent, légèrement humides, toute tremblante à cause de la situation dans laquelle elle s’était mise. Ce silence la pesait, cette indifférence également et le fait de se sentir completement idiote à croire qu’elle réussirait à se faire une amie aussi rapidement la rendait incapable de bouger pour retourner à ses affaires… Q…Qu’avait-elle fait de mal..? Avait-elle dit une chose déplacée..? Etait-elle trop… Oppressante ? Ces questions filèrent dans son esprit jusqu’à ce que la voix cristalline de son interlocutrice la ramène à la réalité.

Elle était en première. C’était donc une future camarade de classe, en plus d’être celle de chambre… Ca aurait dû réjouir Lily d’avoir un visage familier avec elle mais, ce visage était si distant, dénudé de sourire et de chaleur. Alors, ayant peur de faire une boulette en reprenant la parole, notre petiote resta là à observer la statue de glace qui était face à elle… Et cette dernière fut à nouveau, très claire.

Elle ne voulait pas de « -chan » devant son prénom… Cela augmentait la distance qu’il pouvait y avoir entre les deux fillettes, qui n’étaient pas du tout sur la même longueur d’ondes. La petite rousse regardait chacunes des expressions faciales de sa camarade et clairement, celle-ci ne semblait pas apprécier l’échange, elle semblait même en colère. Comment en étaient-elles arrivées là ?

Lily n’était pas très sociable et là, ça ne lui donnait même plus envie d’essayer… Et ce sentiment la chagrinait du plus profond de son cœur. Bien évidemment que chacun est différent, qu’il y a surement d’autres personnes qui ne seraient pas aussi distants mais le fait de ne pas comprendre où elle avait gaffé lui fit perdre toute confiance en elle, confiance qui était déjà bien dissimuler… Alors, d’une voix fluette, qui trahissait ses émotions, raillées, notre protagoniste cherchait ses mots, mal à l’aise.*

" D…D….D’accord… J… Je suis désolée si… J.. J’ai été trop famillière… Je ne voulais pas te f… Fâcher. "

*Et voilà qu’elle commençait à bégayer. P-A-T-H-E-T-I-Q-U-E ! Tout s’entrechoquait dans sa tête, n’ayant aucune arme pour contrer la menace émotionnelle que représentait Akkami. Lily n’avait jamais appris à cacher ses angoisses, à palier sa faiblesse…

Alors, elle s’inclina devant la demoiselle à la chevelure rosée, rapidement, essayant de se rattraper comme elle le pouvait. Car si sa camarade était à la limite méchante avec elle, c’est qu’il devait y avoir une raison.*

" G..Gomen ! Je… Je suis désolée de t’importuner comme ça.. ! T…Tu dois avoir envie de vider ta valise… ! J…Je devrais en faire autant… T…Tu veux qu’on reparle après avoir fini… ? "

*Lily se dirigea vers ses affaires, tout en regardant l'élève, maladroite et incapable de contrer sa gaucherie. C'était si compliqué de se faire aimer.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 07/05/2017

■ Mes points : 82

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Akkami Shiga
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  Lun 5 Juin 2017 - 8:20

Voilà que ma phrase qui se voulait gentille mais qui est sortie comme une horrible reproche avait mis les larmes aux yeux de ma nouvelle colocataire ! "Je suis vraiment trop bête !! Je ne peux pas arrêter de gaffer deux secondes !?" Puis Lily répondit alors de sa voix fluette, mais je savais bien que ma reproche l’avait touchée :

- D…D….D’accord… J… Je suis désolée si… J.. J’ai été trop familière… Je ne voulais pas te f… Fâcher.

Ah, et bien, bravo moi ! Puis l’angoisse se fit lire sur le délicat visage de Lily. Elle s’inclina et dit en continuant de bégayer :

- G..Gomen ! Je… Je suis désolée de t’importuner comme ça.. ! T…Tu dois avoir envie de vider ta valise… ! J…Je devrais en faire autant… T…Tu veux qu’on reparle après avoir fini… ?

"Raaah mais je suis vraiment une bonne à rien! Il faut vraiment que j’arrange ça mais je n’arrive même pas à contrôler mes paroles !" Ne sachant plus si je devais essayer de me rattraper en disant quelque chose, mais en étant consciente que je pourrai encore dire le contraire de ma pensée, ou bien laisser tomber et arrêter de me préoccuper de ça, ce qui pourrait également être mieux pour ma colocataire car si ma langue ‘‘fourchait’’ encore, je risquerai de la blesser encore plus... enfin bref, dans ce moment de doute, je risquais bien de me faire une entorse au indexes si je continuais à les tordre comme ça. Mon regard perdu dans le vague, je décide de tenter le tout pour le tout !

- Euh... Non! Enfin, je veux dire, je voulais dire que tu pouvais... Si ça ne te gêne pas bien sur... Euh, et bah mon surnom c'est Akki'... Si... Si tu veux tu peux m'appeler... Akki-chan?

Ah bah ouais, pour tourner autour du pot 20 minutes avant de dire ce que je voulais ça je suis forte, pour bégayer aussi je suis forte! Bon au moins ma phrase ne s'est pas transformée en quelque chose de blessant... Je prends alors de nouveau mon courage à deux mains, en tentent un sourire, je dis:

- Et puis... ça ne me gêne pas, qu'on parle... Si... Si tu veux, on peut... Parler?

"Magnifique phrase..."

---------------------------------



Je parle en #cc0810 quand je parle en Japonais, en #00ad93 quand je parle en Français, et en #50ad00 quand je parle en Anglais !
Tu veux m'envoyer un mot? Voici mon casier!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  Lun 5 Juin 2017 - 16:19

*Lily s’était retournée vers ses affaires, toujours tremblante à cause de la pression de la situation, son cœur battant la chamade dans sa petite poitrine. Que pouvait-elle y faire après tout ? Elle ne pouvait pas forcer la petite Akkami à apprécier sa présence mais tout de même, cette rencontre n’était pas bonne pour son moral qui faisait une chute vertigineuse vers les abysses !

Pourtant, une fois qu’elle s’était retrouvée près de ses deux valises qui ne demandaient qu’à être vidées, la voix cristalline de sa camarade de chambre se fit entendre dans la pièce qui était devenue bien silencieuse, ce qui eut le don de’attirer l’attention de notre rouquine qui lâcha subitement quelques vêtements qu’elle avait prit dans les mains pour se concentrer sur sa charmante et hostile colocataire… Et les mots que cette dernière prononça ne laissèrent pas notre ingénue indifférente, celle-ci devenant incapable de lui répondre, la contemplant stoïquement.

Venait-elle tout juste d’être  aimable avec elle, voir même super gentille ? C’est bien simple, elle venait de lui dire de l’appeler « Akki-chan ».  Aussi maladroitement que possible, avec toute la gêne et le stress du monde mais c’était bien ce qu’elle venait de lui dire ! Ce retournement de situation était si… Improbable ! Lily ne comprenait plus rien, laissant ses affaires joncher le sol sans leur administrer la moindre attention. Puis, lorsque la nouvelle élève lui parla à nouveau, pour lui faire comprendre qu’elle souhaitait aussi parler, du moins, semblait-elle le dire, cela provoqua une réaction assez incongrue chez notre protagoniste qui laissa apparaître un grand sourire sur ses lèvres, se frottant rapidement les yeux pour effacer toute émotion trop importante…

Elle était soulagée et le fait que son interlocutrice soit aussi nerveuse lui fit comprendre qu’elle ne devait pas être habituée à parler à des gens. Sauf que contrairement à Lily, Akkami utilisait une façade froide et hostile pour contrer son manque de sociabilité.

Le silence était revenu mais pour notre anglaise, une partie de sa déception s’était envolée alors qu’elle remarqua son manque total de réaction. Elle baissa les yeux et observa ses pauvres habits qui n’attendaient qu’elle pour quitter le sol. Réalisant soudainement qu’elle devait être un peu pitoyable à réagir aussi bizaremment, la petiote se précipita pour ramasser ses affaires, encore anxieuse mais souriant tout de même !*

" Ah mince ! D…Désolée ! M…Mais tu m’as surpris A…. Akki-chan ? "

*Oui, du coup, même si elle avait obtenu l’accord de sa camarade pour l’appeler ainsi, elle ne pouvait s’empêcher d’observer les réactions de cette dernière pour voir si elle ne faisait pas une bavure ! Empotée était le mot parfaitement adapté pour décrire Lily qui riait nerveusement. Elle reprit de plus belle, tout en restant le regard braquée sur la mignonne à la longue chevelure*

" Moi... Je n'ai pas vraiment de surnom, mon prénom est... Assez court! M...Mais n'hésites pas! Je… Ne suis pas trop habituée à parler avec les autres… Du coup, j’ai parfois… Du mal à m’exprimer. "

*En effet, même si Lily parlait très bien la langue du pays, il lui arrivait de fourcher, ne parlant pas régulièrement à des gens. Elle posa ses affaires sur son lit, avant de regarder où elle pourrait les placer ! Mais avant ça, elle se retourna à nouveau vers Akkami, ne pouvant cacher son engouement pour sa petite camarade !*

" J…Je suis contente que tu veuilles parler avec moi ! Je ne connais personne ici… Alors du coup… C…Ca me rassure de rencontrer quelqu’un de mon âge… ! Ca… M…M’impressionne un peu tout ces « grands » qui vont nous cotoyer tous les jours ! Pas toi…? "

*Pour dire vrai, même Akkami l'impressionnait hein... Mais bon, elle ne pouvait pas admettre cela, ça serait un peu mal placé et puis, même si la première impression avait été catastrophique, sa colocataire était toute mignonne et ne ferait pas peur à grand monde.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 07/05/2017

■ Mes points : 82

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Akkami Shiga
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  Mer 7 Juin 2017 - 11:54

En entendant ma voix, Lily lâcha ses vêtements qu'elle tenait entre ses mains. "C'est une... réaction assez bizarre?... Ahahah..." Je me sentie un peu gênée, je ne savais pas comment je interpréter cela... Enfin, je n'allais pas me vexer pour si peu! J'essaie de garder le sourire que j'avais eu tend de mal à afficher sur mon visage, même si l'envie de me mordre la lèvre inférieur à cause du stresse se présentait de plus en plus forte... Lily me contemplait stoïquement. Était-ce si étrange de ma part que parler ainsi? Ou avais-je quelque chose sur le visage!? Je commence à me frotter les joues et le front, puis regarder mes doigt, en pensant pouvoir y apercevoir une trace de stylo par exemple, mais à parement je n'avais rien sur le visage. Je ris un peu gênée, quel spéctacle étrange je venais de lui donné! Lily se baissa pour ramasser ses vêtements, tout en souriant, puis dit d'un ton légèrement anxieux:

- Ah mince ! D…Désolée ! M…Mais tu m’as surpris A…. Akki-chan ?

"Ah... Je n'avais rien sur la tête... Je suis bête vraiment! Ahahah!" Je continue de rire discrètement, je sentais le rouge me brûler les joues. Enfin, heureusement que ma mèche me cachais ma joue droite. "Peut être que je rougis plus du côté droit que du côté gauche? Enfin j'espère! Non c'est débile, on doit rougir pareil des deux côté..." Pourquoi je pensais à ça maintenant? Enfin... Je reste un peu bouche bée des paroles de ma nouvelle colocataire. Pourquoi s'excusait-elle? C'est moi qui faisais n'importe quoi depuis le début! Tout en examinant ma réaction, elle poursuivit:

- Moi... Je n'ai pas vraiment de surnom, mon prénom est... Assez court! M...Mais n'hésites pas! Je… Ne suis pas trop habituée à parler avec les autres… Du coup, j’ai parfois… Du mal à m’exprimer.

Ah? Au fond, on se ressemble un peu. Sauf que nous exprimons cette timidité différemment... Je n'ai aucun problème à rembarrer les gens, mais leur parler gentiment me demande un effort colossal! Elle, je pense qu'elle n'amait pas rembarrer ses camarades ou d'autres personnes, pour dire vrai, je la voyais assez mal avec mon caractère de façade... Je continuais de la fixer, sans savoir trouver mes mots. Elle continua:

-J…Je suis contente que tu veuilles parler avec moi ! Je ne connais personne ici… Alors du coup… C…Ca me rassure de rencontrer quelqu’un de mon âge… ! Ca… M…M’impressionne un peu tout ces « grands » qui vont nous cotoyer tous les jours ! Pas toi…?

"C'est exactement pareil!! ... Sauf que elle à réussi à le dire..." Je me lève de mon lit et avance d'un pas précipité vers elle, je prends ses mains dans les miennes et lui répond d'un ton que je pourrai décrire de "joyeux", mais tout en étant triste:

- Moi aussi ça me rassure de pouvoir te parler! Toutes ces personnes qu'on ne connais pas... Elles ne me font pas vraiment peur, mais lorsqu'elles m'adresse la parole, tous ce que j'arrive à faire, c'est les envoyer bouler!

Je baisse la tête un peu honteuse:

- Comme avec toi... Je... Je suis désolée...

Je m'en voulais un peu de m'être mal comporter avec elle. Lily est une personne si gentille! Et moi tous ce que j'ai trouver à faire, c'est l'effrayer avec mon salle comportement de façade! Sans me rendre compte que j'étais en train de lui serrer la main, ni que les larmes commençaient à me venir aux yeux, je continue:

- Est-ce que... J'ai le droit... de t'appeler Lily...-chan?

---------------------------------



Je parle en #cc0810 quand je parle en Japonais, en #00ad93 quand je parle en Français, et en #50ad00 quand je parle en Anglais !
Tu veux m'envoyer un mot? Voici mon casier!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  Mer 7 Juin 2017 - 23:48

*Si Lily était nerveuse, il était maintenant très clair que son interlocutrice l’était également ! Akkami avait viré au rouge aussi soudainement qu’elle s’était mise à parler à notre protagoniste qui ne s’en sentait que plus gênée ! Deux petiotes rouges pivoines de briser ainsi leurs barrières pour tenter d’aller vers l’autre, il y avait de quoi rire de cette situation burlesque ! Et d’ailleurs, chacunes d’entres elles laissèrent échapper des rires timides… De quoi rendre la situation encore plus malaisante !

Mais notre jolie tête rousse s’en accommodait, trop contente de pouvoir discuter avec sa nouvelle camarade, son sourire ne quittant pas un instant son visage. Elle avait rangé ses affaires précédemment tombées au sol sur sa couette, préférant bien ranger tout cela plus tard et profiter au maximum du moment de détente qu’il lui était offert en compagnie de la petite nippone !

Cette dernière ne manqua d’ailleurs pas de l’étonner à nouveau.

Telle une flèche, elle arriva face à Lily qui retint automatiquement son souffle jusqu’à sentir ses doigts gracile autour des siens, l’allégresse se lisant clairement sur le visage angélique de sa camarade de chambre ! On pouvait également y lire un sentiment complexe, un substitut de cette froideur qu’elle gardait en elle, mais son entrain ne pouvait clairement pas être secondé par ce sentiment négatif ! Et là où Akkami n’avait auparavant prononcé que des phrases très brèves, déblatéra rapidement le fond de ses pensées, sans laisser le moindre répit à Lily…

Lily qui restait bloquée sur le fait qu’elle soit aussi tactile d’un seul coup, sa surprise se lisant au creux de ses prunelles brunâtres, légèrement ambrées, qui se plongèrent dans celle de sa camarade. Son corps s’était raidit et elle clignait des yeux, éberluée.

L’anglaise n’osait pas parler, sa voix se coupant dans sa gorge resserrée, ne manquant pas une miette de tout ce que lui disait la petiote tou en refermant doucement ses doigts autour des siens, comme pour voir si c’était vraiment réel. Et ça l’était. La blondinette avait des mains douces et fraîches, à l’inverse de Lily qui les avaient brûlantes. D’ailleurs, ce n’était pas la seule chose qui subissait une hausse de température ! Les joues de notre candide demoiselle devinrent cramoisies, ainsi que ses oreilles et son nez… Son cœur, lui, se mit à battre rapidement, l’engouement d’un rapprochement aussi soudain ne le laissant pas intacte !  Sa mignonne camarade était vraiment adorable, tellement qu’il était difficile de croire que quelques minutes auparavant, leur échange n’avait été que glace et hostilité…

Lily la laissa finir sa phrase, regardant les perles rosées d’Akkami s’humidifer, brillants doucement à la lumière alors que cette dernière baissait la tête, visiblement gênée et désolée de s’être montrée froide. C’était la supposition que c’était fait Lily, ne voyant pas d’autres explications à cette peine éphémère… Leurs mains jointes, notre petite rouquine se rapprocha encore de la japonaise, resserrant ses doigts et mettant son visage juste au dessous du sien pour planter ses yeux dans les siens, ne voulant pas qu’elle se cache… *

" J….Je ne t’en veux vraiment pas Akki-chan ! J…J… J’ai voulu aller vite et puis, tu… Tu étais nerveuse… Comme moi ! "

*Dire que c’était de sa faute si la jolie poupée était si triste… Lily s’en voulait un peu de la voir comme ça mais, il fallait admettre qu’elle préférait ça à l’indifférence dont elle avait fait preuve au tout début.

Tremblante légèrement, dû au stress permanent que lui procurait cette conversation sans voile, elle lâcha un sourire, restant rouge mais sa voix fluette montrant clairement sa gaieté.*

" J’aimerais beaucoup que tu m’appelles ainsi… ! "

*Oui. C’était une chose qu’elle souhaitait vraiment, qu’il y ait un lien de complicité. Certes, elle ne la connaissait pas encore mais ça viendrait et puis, notre adolescente avait espoir qu’elle pourrait trouver, peut-être, une personne de confiance en cette demoiselle.

Elle resserra ses mains, n’arrivant pas à contrôler sa joie en les bougeant de droite à gauche, sous des pulsions très enfantines ! Elle bégayait toujours mais il fallait admettre que le fait qu’Akkami ait également ce problème aidait Lily à ne pas y faire trop attention… ! Elle rajouta donc, non sans hésitation…*

" P..Personne ne m’a jamais appelé comme ça… Ca va me faire tout drôle… ! J…J’ai tellement de chance de tomber sur quelqu’un comme toi…!  E…En plus… On pourra s’aider pour les cours… ! E..Enfin si tu es d’accord.. ! "

*Lily était excitée, réellement ! Elle parlait sans filtre, certainement poussée par le geste qu’Akkami avait eu en lui prenant les mains. D’ailleurs elle n’osait pas vraiment les lâcher, n’ayant plus eu de proximité de ce genre depuis Anna, donc depuis 6 ans. C’était si… Agréable ! En plus, son interlocutrice était vraiment toute jolie !

Elle devait ranger ses affaires mais l’envie n’y était clairement plus.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 07/05/2017

■ Mes points : 82

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Akkami Shiga
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  Dim 11 Juin 2017 - 8:02

Les mains chaudes de Lily me rappelaient celles de Mya. Ce contact, serte un peu brutal, me dégela une partie de mon pauvre cœur glacé il y a de cela bien longtemps. Le soigneux visage de Lily me rappelait en tout celui de Mya, sauf au niveau de la chevelure, qui était pour Mya au contraire, longue et d'un noir de jais. Ma charmante colocataire plaça son visage sous le mien, et me dit de sa douce voix:

- J….Je ne t’en veux vraiment pas Akki-chan ! J…J… J’ai voulu aller vite et puis, tu… Tu étais nerveuse… Comme moi !

Cette phrase me rassura énormément. Je lui fis un petit sourire en ravalent mes larmes. "En tous elle est parfaite!" me dis-je. Mais Lily semblait triste. De fait me voir ainsi? Ou pour autre chose, comme que je pourrai lui rappeler quelqu'un, comme moi elle me rappelle ma sœur? Toujours rougissante et tremblante, elle continua:

- J’aimerais beaucoup que tu m’appelles ainsi… !

"Me voilà de nouveau rassurée! Quelle chance et bonheur de l'avoir comme colocataire!" Se sera donc Lily-chan! Les mains de Lily se resserrèrent encore un peu autour des miennes. Ne tenant plus sur ces pieds, elle ajouta:

- P..Personne ne m’a jamais appelé comme ça… Ça va me faire tout drôle… ! J…J’ai tellement de chance de tomber sur quelqu’un comme toi…! E…En plus… On pourra s’aider pour les cours… ! E..Enfin si tu es d’accord.. !

"Personne!?" Lily et moi nous ressemblons tellement! Cette ressemblance, non physique, me donnera toujours le sourire, je pense. Car, des cas comme nous ne sont pas très courant, pourtant, voilà que deux fillettes qui avait presque les même façons de parler se retrouvaient dans la même classe, et mieux, dans le même cambre! "Pour rien au monde je ne voudrai la décevoir! J'espère que elle et moi pourrons devenir très liées!" Je lui donne un sourire et redresse la tête. L'inclinant légèrement sur le côté, puis je lui répond, sans cacher ma joie:

- Merci beaucoup d'être si compréhensive... Lily-chan. Des personnes comme toi, je n'en n'ai connue qu'une, c'était... C'était ma sœur!... Tu lui ressemble énormément tu sais?! Et puis, je me disais également... que c'est une chance énorme pour nous deux d'être tombées dans la même chambre. Tu... Tu as raison.

La chaleur de ses petite mains me rends si heureuse! J'aimerai ne jamais devoir les lâchées! Je continue d'une voix... presque "chantante":

- Ça sera avec plaisir! Ça... ça ne fais pas très longtemps que nous nous connaissons, mais... mais je n'aimerai jamais devoir à te quitter... Je me souviens bien... trop bien de ce que ça fais...

Prenant une courte inspiration, je dis un grand sourire aux lèvres, en ignorant le rouge qui me montait au joues:

- Merci d'être venue me parler! Merci infiniment!

---------------------------------



Je parle en #cc0810 quand je parle en Japonais, en #00ad93 quand je parle en Français, et en #50ad00 quand je parle en Anglais !
Tu veux m'envoyer un mot? Voici mon casier!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: **Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...  

Revenir en haut Aller en bas
 
**Flash-back** [L-9] Le printemps scolaire et ses galères...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: