Partagez | 
 

 [FLASHBACK] Opération cadeau non malaisant II : La contre-attaque de Fireman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 555
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 168

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) [FLASHBACK] Opération cadeau non malaisant II : La contre-attaque de Fireman  Lun 5 Juin 2017 - 15:12



「La suite du combat」

Emiri & Kyoya



Jeudi 13 novembre 2014 - Après le shopping

Précédemment dans Meyu mon tofu et les garçons !


Dans une certaine galaxie, sur une certaine planète, une lourde bataille se prépare. En effet, l'impératrice Meyu Tofu XIII fête bientôt son anniversaire. L'enjeu est énorme pour le clan Fireman qui compte bien marquer le coup et transporter de joie la fameuse et grande héritière. À la clé, de nombreux avantages... Mais le clan Fireman n'est pas seul, d'autres concurrents tentent de remporter le prix du meilleur cadeau. C'est alors que Kyoya, cadet de la famille Fireman part en quête du présent ultime. Accompagné de la jeune et jolie (et totalement non intéressé par une quelconque amourette parce que beurk les roux) Emiri du clan des bourets, ils explorent les sombres mines du centre commercial en quête de l'objet unique dont on dit qu'il surpasse tous les autres objets de cet univers. L'objet unique est, après de nombreuses péripéties, trouvé mais un dernier problème subsiste... Le présent unique est trop vieux et pas en état d'être présenté à l'impératrice ! Il ne reste plus qu'à nos héros qu'une seule chose à faire, mener leur dernier combat, celui de la customisation !

Mouais, je devrais vraiment arrêter les shonnens.

---

Avec les heures de club et tout le tralala, le dortoir de l'université était assez vide. On ne croisait que de rares glandu et d'autres gens, des gens comme nous, des gens un peu paumés qui, de toute évidence, ont des choses assez urgentes et risqués à faire. J'exagère ? Que nenni ! Le custom, c'est une épreuve, un moment de stress, la bataille d'une vie ! Enfin, c'est généralement ce genre de moment où vous êtes tendu comme un string parce que foirer un custom, c'est foirer sa guitare. Enfin, comme souvent à cette heure-ci, ma chambre était vide. Dans un certain sens, c'était tant mieux, je ne suis pas sûre que ma colocataire aurait aimé voir des pots de peinture et autres matos ultras tâchant a proximité de ses affaires. J'invite mon ami à poser ses affaires et sa guitare pour fouiller dans mon placard. Le plus gros de mon matos est chez mamie mais j'ai quelques petits trucs qui pourraient faire l'affaire ici. Quelques pots de peinture, de la bombe pour protéger de la pluie... Mouais, ça devrait aller. Si on ne perd pas notre temps avec des dizaines d'essais, on a de quoi faire un truc sympa. Je pose donc mon matériel sur le sol avant de me raviser et d'étaler quelques serviettes de bain (on va éviter de repeindre le parquet, hein, ce serait bête).

- Bon, voilà tout ce que j'ai. Tu as dit que tu avais une idée de desing alors je te laisse cette partie-là, mais compte sur moi niveau coloriage. J'ai aucun skill niveau coup de crayon mais j'ai assez joué à Super Mario Sunshine pour peindre un machin sans déborder. Si t'as prévu un aplat je peux te le faire de suite, comme ça tu prépares un peu les motifs dans ton coin et tu les replaces une fois que c'est sec ? Par contre avant, faut retirer les cordes.

opération délicate mais je pratique depuis tellement longtemps ce genre de manipulation que ce n'est qu'une intervention bénin qui se fait sans accro et sans souffrance pour le futur bébé de Meyu. Sous les instruction de Kyoya, je prépare assez maladroitement (comprenez que les serviettes ont une réelle utilité) mes couleurs pendant que lui, se charge de dessiner les motifs.

Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 124
■ Inscrit le : 17/02/2017

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : avril 2013
Kyoya Akame
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [FLASHBACK] Opération cadeau non malaisant II : La contre-attaque de Fireman  Lun 5 Juin 2017 - 16:31

Opération cadeau non malaisant II : La contre-attaque de Fireman

Kyoya avait beau garder un visage stoïque , il était un peu paniqué au fond. Pourquoi avait-il fallu qu'il fasse le malin à prétendre qu'il avait une idée ? Tout ça parce qu'il ne voulait pas encore paraître pour un boulet. Il avait trop sollicité l'aide d’Emiri, il voulait réussir à s'en sortir seul pour l'élaboration du design. Mais stresser n'était pas bon pour son inspiration, au contraire.

Si cela ne tenait qu'à lui , il dessinerait un truc bien sanglant , à base de tripes , de souffrance humaine et de sang qui aurait pu constituer la pochette du nouvel album de Devour the Unborn .Parce que rien n'était trop trash pour lui et qu'il trouvait ça cool. Ce qui ne serait sans doute pas le cas de Meyuki. De plus, ça risquait d'être de mauvais goût, si ses parents étaient là lors de l'ouverture des cadeaux.

Mais il ne se voyait pas non plus lui offrir une guitare toute rose et couverte de Bisounours hystériques. Il lui fallait trouver un juste milieu, quelque chose de pas trop extravaguant. Avec des couleurs  douces. Du bleu, du vert, un peu de violet ... Et des couleurs lumineuses pour rehausser le tout. Du jaune, de l’orange... Il pourrait peut être dessiner un ciel étoilé avec des espèces de mandalas cocooning ?  Pourvu que cet assemblage audacieux de teintes rende aussi bien en vrai que dans sa tête.  

L'idée lui était venue juste à temps, alors qu'il pénétraient dans la chambre d'Emiri. Heureusement, personne n'était là , ce qui était un avantage notable. Personne pour se plaindre des odeurs de peintures ni des éventuelles taches, et de la place pour s'étaler.

- Bon, voilà tout ce que j'ai. Tu as dit que tu avais une idée de design alors je te laisse cette partie-là, mais compte sur moi niveau coloriage. J'ai aucun skill niveau coup de crayon mais j'ai assez joué à Super Mario Sunshine pour peindre un machin sans déborder. Si t'as prévu un aplat je peux te le faire de suite, comme ça tu prépares un peu les motifs dans ton coin et tu les replaces une fois que c'est sec ? Par contre avant, faut retirer les cordes.

- Ça tombe bien, on se complète sur ce coup-là ! Ehm, j'aurais besoin d'un aplat bleu céruléen. Tu peux te charger des cordes pendant que je commence à dessiner ?   Oui , il avait une idée vraiment précise de ce qu'il voulait faire et des couleurs qu'il fallait employer. Tu peux te charger des cordes pendant que je commence à dessiner ?  

Tandis qu’Emiri préparait les couleurs nécessaires, Kyoya s'installa au bureau et commença à dessiner. Il fit d'abord un schéma de la guitare et y retranscrit ses idées, avant de le colorier avec des crayons qui traînaient dans le coin. Ca rendait plutôt bien.

Il leva sa feuille pour l'exhiber à Emiri .

- Voici ce que ça va donner, je pense que ça la représente bien ! Je peux commencer le dessin !


Spoiler:
 




(c) Kuroko's Basket RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 555
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 168

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [FLASHBACK] Opération cadeau non malaisant II : La contre-attaque de Fireman  Lun 5 Juin 2017 - 19:01



「La suite du combat」

Emiri & Kyoya



-B..Bleu curéquoi ?

Nan, sans déconner, c'est quoi ? Il ne pouvait pas juste me dire Bleu ? C'est bien le Bleu, tout le monde comprend bleu. À la limite, Bleu ciel, foncé ou azur mais... Curémachin, non ne connais pas, inconnu au bataillon. Je me sens bête du coup devant mon pot de couleur en me poser la question en mode "Bon... Quel est ce nouveau pokémon ?". Heureusement, Google est mon ami et une petite recherche discrète sur mon téléphone me donne une idée de ce que je dois pondre. Bah, c'est du bleu clair/ciel/nuance foncé... Suffisait de le dire. Ok, ok je me tais.

Bon, je me mets donc à la tâche et après quelques essais j'arrive à mettre ça a peut prêt en forme. Bon ce n'était pas si mal que ça. Je suis plutôt fière du résultat. Je commence donc l'aplat et au moment de montrer un peu ce que ça donne, Kyoya me montre son dessin... Et wow, je suis admirative. "Whoua, c'est vraiment beau ! T'as fait du dessin, avant ? Ça me semblait presque tomber sous le sens vu le niveau. Puis, ptin, c'était harmonieux et tout. Nul doute que ça allait vraiment plaire à Meyu. Je tends mon propre pot de couleur. "Ça te semble bien ?" Après avoir approuvé ma couleur, je laisse donc Kyoya se mettre au boulot, le dessin n'étant pas dans mes attributions. Ceci dit, si je ne pouvais pas l'aider sur ce plan-là, je pouvais lui foutre la motivation de sa vie.

- Ça te dis de bosser en musique. Avec de la bonne musique, je veux dire ?

J'avais ma propre définition de ce qu'étais de la bonne musique et quand je bossais sur quelque chose de compliquer, je me motivais avec de la musique épique. Parmi toutes ces musiques épiques il y en avait une qui surpassait toutes les autres. Je ne dirais pas ça parce que c'est Jack Black qui chante et que je suis une fan inconsidérée de Black Jack... Maiiis. Allez écouter.


Là c'est bon, là c'est bien. Là c'est de la bonne musique. Comment ne pas faire du bon boulot avec ça dans les oreilles ? Puis, si j'en crois les goûts de Kyoya ça devrait lui plaire. Tien, tant que j'y suis, il me semblait qu'Isaak m'avait dit qu'il jouait pas mal, tant qu'à faire je me demande s'il connaît "ce" jeu. Puis, bon, aller, je lui pose la question. Après tout, on est pote, ce serait bête de ne pas apprendre à se connaître alors qu'on traîne souvent ensemble.

- Tiens, tu connais Brütal Legend ?

Sorry:
 

Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 124
■ Inscrit le : 17/02/2017

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : avril 2013
Kyoya Akame
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [FLASHBACK] Opération cadeau non malaisant II : La contre-attaque de Fireman  Dim 18 Juin 2017 - 16:39

Opération cadeau non malaisant II : La contre-attaque de Fireman

- Ah mais pas du tout , moi je suis autodidââââcte ! C'est mon petit talent d'artiste . affirma-il ironiquement.

Il observa d'un oeil satisfait le pot de peinture qu'Emiri lui tendait.

- C'est parfait, exactement ce que j'imaginais. Tu as su saisir LA nuance !

Il avait peur qu'elle ne saisisse pas le principe de son fameux "bleu céruléen" et ne lui ponde qu'un vulgaire bleu clair. Tout était bien parti pour que Meyuki ait un super cadeau.

- Ouais vas-y. Fais péter le son !

Kyoya ignorait ce qu'elle voulait dire par bonne musique, mais il avait confiance. Après tout, elle avait dit faire de la guitare électrique et elle était cool. Et puis, comment lui refuser ça après tout ce qu'elle avait fait et était en train de faire pour lui? Peut-être même qu'elle pourrait lui faire découvrir de nouveaux artistes sympathiques. Lui-même préférait travailler la musique.

Lorsqu'il entendit les premières notes, il faillit bondir de sa chaise.

- Hey mais c'est Tenacious D ! Je ne t'ai pas sous-estimé !

Alors là, il ne s'y attendait pas. Et en plus, ce n'était pas n'importe quelle musique mais le duel ultime de " The pick of destiny". Beelzeboss, c'était le combo parfait de riffs géniaux et d'humour gras. Il s'attendait à du bon son, mais ne pensait pas qu'Emiri était du genre à s'enjailler sur ça.

- C'est marrant, j'ai regardé le film l'autre jour avec Meyu. fit-il remarquer autant pour lui-même que pour Meyuki.  Une nouvelle idée était en train de germer dans son esprit.

- Tiens, tu connais Brütal Legend ?

Cette fille était décidément pleine de bonne surprise. Le fait que Jack Black incarne Eddie jouait peut-être, étant donné qu'elle semblait apprécier Tenacious D.

- Si je connais ? Ah ça oui, mais ça fait un bail que j'y ai pas joué. Tu joues souvent ?

Il se leva et s'approcha d'Emiri afin de commencer à s'occuper de la custom, maintenant que tout était prêt. A partir de maintenant, ce serait à Emiri d’opérer, étant donné que c'était elle qui gérait avec les pinceaux.

- On fait une partie une fois que ce sera fini ?

Spoiler:
 



(c) Kuroko's Basket RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 555
■ Inscrit le : 12/02/2017

■ Mes points : 168

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : novembre 2014
Emiri Itashi
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [FLASHBACK] Opération cadeau non malaisant II : La contre-attaque de Fireman  Dim 25 Juin 2017 - 20:50



「La suite du combat」

Emiri & Kyoya



Whoua, je suis impressionnée. Rien le fait que faire un trait droit sur une feuille ça me semblait être un skill de PGM alors là. Chapeau monsieur, je m'incline. Nan sérieux, c'est super beau. Si avec ça Meyuki ne sautille pas de joie pendant une demie-heure je ne sais pas ce qu'il lui faut.

J'hoche gentiment la tête à la remarque de Kyoya tout en me disant "Héhé, si tu savais, google is my dear friend". Nan parce que sans ce petit bijou de technologie ton bleu cérelamachinbidulechouette se serait transformé en du "bleu". Voilà. Tout simplement. OUAIS JE SUIS UNE "ARTISTE" MAIS OUAIS J'AI AUCUNE CULTURE ET JE VOUS MERDE. Enfin, je suis plutôt fière que mon boulot lui plaise. Pour être honnête, cette petite session surprise avec Kyoya c'était aussi pour moi occasion de lui montrer comment je pouvais être une amie trooooop cool et troooooop sympa. Parce que bon, je ne suis pas insensible aux sentiments des autres et si je pouvais me faire apprécier de quelqu'un bah... Oui, non, vous ne saviez pas que j'étais une dalleuse d'amitié, en vrai ? Non ? Bah vous savez maintenant.

Comme mon ami me le dit je fais péter le son. Et non pas des moindres puisque Tenacious D c'est un peu de la bombe et je suis tout aussi contente de voir que mon camarade aime.

- Nah bah, les classiques tu vois. Jack Black quoi. Je crois que j'ai trouvé un beauf. Je suis heureuse d'un coup. Je crois que c'est la première fois que je rencontre quelqu'un qui aime Jack Black. Je suis émotion. Grosse émotion. Mais ce qui suit me fait lever la tête. Oh, tu lui fais une culture de vrais films, good. Vous semblez proche tout les deux, je suis contente que Meyuki se soit fait un ami comme toi. T'as l'air de te donner du mal pour elle, je trouve ça cool.

Vlà le discourt de grande sœur à deux ronds, mais je n'en pense pas moins. Je ne me mêlerais pas de leurs vies, mais je trouve ça adorable la façon dont ils sont, là, tous les deux. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'un truc se passe entre eux (même si je le suspecte très fort) et même si c'était le cas ça ne me regarde pas mais ça me fait plutôt plaisir de voir Meyuki aussi épanouie et de voir quelqu'un se donner autant de mal pour lui faire plaisir. C'est une fille cool, elle le mérite, vraiment. Puis Kyoya est tout aussi cool qu'elle. Franchement, ils se sont bien trouvés, je pense que c'est rare de bien s'entendre comme ça avec les gens de son entourage. L'amitié c'est un truc plutôt précieux, je placerais même ça au-dessus de la famille. D'un côté, être là, comme ça, à préparer le cadeau de Meyuki, j'ai l'impression d'avoir une vie sociale et aussi incroyable que ça puisse paraître (et au-delà de tout l'insecure que ça me procure) ça me fait du bien.

Ouais, Kyoya est cool. Puis il a de bons goûts. Un chic type, vraiment.

- Plus depuis quelques mois, mais j'ai dû le finir bien deux trois frois sans voir le temps passer. Pour une fois qu'un jeu rend hommage au metal sans tomber dans le putain de cliché en mode "Scrolololololo on sacrifie des vierges sur des autels pour invoquer Satan parce qu'on aime satan m'voyez". C'était un truc insupportable, en vrai. Ouais, avec plaisir ! Isaak m'avais rapidement dit que tu jouais pas mal, toi aussi, t'as des titres préférés ?


La custom finit, c'était à moi de passer en mode "coloriage". Bon, sans me vanter, le coloriage, je maîtrise un peu. Je crois que ces les années "tu glandes un week end chez toi sans rien faire" qui m'ont foutu ce genre de skill là.

- Hésite pas à me dire si un truc va pas, hein ? Fis-je en l'invitant à observer ce que je faisais pour m'indiquer les potentielles bourdes que je ferais Du coup, tu comptes faire de notre Meyu une guitariste de folie ?

Ce rp n'a aucun sens

---------------------------------



Emiri parle en Black pour le Japonais et en #3333ff pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
 
[FLASHBACK] Opération cadeau non malaisant II : La contre-attaque de Fireman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps-
Sauter vers: