Partagez | 
 

 Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 64
■ Inscrit le : 17/05/2017

■ Mes points : 77


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Okabe Lopez
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...  Dim 11 Juin 2017 - 2:55




Okabe Lopez
ft
des gens cools



Au nom de l'alcool, des chips
et des soirées entre amis...



Vendredi 19 décembre

Ça y est, le jour tant attendu est arrivé ! On est vendredi et c'est le dernier jour de cours de l'année ! Mais c'est pas pour les vacances que je suis content, non non! J'ai le sourire aux lèvres depuis le réveil ce matin parce que ce soir c'est le bonnekai ! Il y a quelques jours, j'avais lancé le sujet en salle des professeurs et plusieurs d'entre eux semblaient intéressés par l'idée. Du coup, je leur ai donné le nom du bar, la rue et l'heure à laquelle se retrouver, et j'en avais aussi parlé aux autres membres de l'équipe de Kobe parce qu'après tout, il n'y a pas que les professeurs qui font vivre ces murs !

Il était désormais 19h45, et dans 15 minutes on devait être au bar dans le centre ville, un bar ambiance appelé l' "Alchemy" qui passe de la bonne musique mais pas trop forte pour qu'on puisse s'entendre. Par contre, une fois que 22h arrive, le patron monte le volume pour mettre des chansons qui bougent encore plus, et ça, c'est trop cool ! Ah, et ils font de super cocktails apparemment !  

Je finissais donc de me préparer, enfilant un jean moutarde, mes chaussures noires et une chemise foncée, un peu la classe pour me démarquer de ma blouse quotidienne sur le campus. Je sort de ma chambre et attend mes gentils colocataires devant la porte d'entrée. Une fois tout le monde prêt, direction le métro, et en quelques stations on arrive dans le centre.

Après deux trois minutes de marche, on arrive enfin à destination. J'ouvre la porte du bar et laisse passer Isley Jhin et la petite kinoko devant moi puis entre à mon tour, parcourant les lieux des yeux en me frottant les mains.

"On devrait demander une table assez grande, normalement on devrait être un peu nombreux, de ce que j'ai compris quand on en discutait l'autre jour. Y'a quelques membres du staff qui sont censé venir aussi d'ailleurs. Ça va être une bonne soirée, je le sens !"



©Saphi

---------------------------------

Le scientifique parle Japonais en 330066, Anglais en 339999 et Espagnol en cc0033

Mad Scientist // Breaking school



Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 756
■ Inscrit le : 15/08/2015

■ Mes points : 134

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 36 ans
❖ Chambre n° : B-504
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Ryosuke Ogawa
« Personnel ; prof de musique »
http://www.sanger.dk/ En ligne
(#) Re: Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...  Dim 11 Juin 2017 - 5:14

Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amisJ'me demande encore lequel de mes collègues a eu cette idée de bonnekai. J'dis pas que l'idée me déplait, bien au contraire, mais vu que ça causait de ça à l'instant même où j'avais passé la porte de la salle des profs je ne savais pas vraiment l'origine de tout ça. Par contre, ni l'heure ni le lieu ne m'avait échappé. Je ne connaissais pas l'endroit que le prof de chimie avait proposé pour la soirée mais ça ne pouvait pas être pire que le bar où j'avais passé une soirée hum ... étrange avec l'ancien prof d'anglais quelques mois plus tôt en tout cas.

Aujourd'hui, nous sommes le dernier jour de cours et pour tout dire ce n'était pas pour me déplaire. Les élèves n'étaient pas particulièrement chiants ces derniers-jours mais j'avais bien envie de me reposer un peu chez moi sans devoir trop me bouger de mes journées. Enfin, je dis ça mais même lors de mes jours de congés je passe le plus clair de mon temps avec Sakura et ses marmots. Niveau calme c'est plutôt moyen mais ... je ne m'en pleins pas du tout. En parlant de Sakura, cela va bientôt faire deux mois que nous sommes ensemble tous les deux et pourtant, à aucun moment nous n'avions pensée au fait d'en parler à l'un ou l'autre de nos collègues. Peut-être avait elle échappée le mot de son côté mais ce n'était pas mon cas. J'avais failli en parler à Mila mais, vue de notre dernière soirée, j'avais préféré ne rien lui dire pour le moment.

A l'origine, je comptais venir directement accompagné de Sakura mais à cause d'un soucis avec ma voiture je fus une fois encore bloqué en ville ... fuck. Je commence sérieusement à croire que je devrais changer définitivement de bagnole moi... Bon... Après une rapide message à Sakura pour la prévenir et lui dire de ne pas m'attendre pour sortir si cela la tentait encore, je passa le plus clair de mon après-midi au garage en regardant l'heure passée pendant que mon garagiste pestait une fois encore sur le véhicule que je m'obstinais à garder malgré l'antiquité qu'elle devenait. C'est ma première voiture, je l'aime bien et j'y tiens, point. Enfin on s'en fout de ça, repassons à la soirée.

L'heure presque arrivée, je pu enfin me mettre en route pour le ... le quoi déjà ? "L'alchemy" ? Ne croyez pas que je m'en souviens, je suis juste en train de zieuter vite fait le papier où j'avais griffonné les infos. Moi qui pensais arriver en retard, voilà que j'arrivais pile à l'heure finalement. J'eu à peine le temps d'ouvrir la porte que je tomba déjà sur quelques têtes familières et la même voix qui avait proposé ce bar comme lieu de rassemblement.

« On devrait demander une table assez grande, normalement on devrait être un peu nombreux, de ce que j'ai compris quand on en discutait l'autre jour. Y'a quelques membres du staff qui sont censé venir aussi d'ailleurs. Ça va être une bonne soirée, je le sens ! »

« Sauf si on doit en ramasser quelques-uns sous les tables. Quoi que ça pourrait être drôle pour certains » ajoutais-je à sa remarque avant de les saluer d'un simple "Yo !". Par la suite, je sortis rapidement mon portable pour envoyer un message à ma miss sucrette, lui demandant si elle arrivait bientôt au bar elle aussi.
© 2981 12289 0

---------------------------------


Tu veux un bonbon mon p'tit ? ♥


► Ryosuke s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 44
■ Inscrit le : 07/05/2017

■ Mes points : 143


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Jhin Weber
« Personnel ; psychologue »
En ligne
(#) Re: Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...  Dim 11 Juin 2017 - 17:56

Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...


Aujourd'hui était un jour assez important pour l'équipe du lycée, en effet, aujourd'hui on allait tous aller faire la fête ensemble. Après une dure journée de boulot rien de tel qu'une bonne bière avec des amis pour se détendre non ?
Franchement quand Okabe avait proposé cette idée en salle des professeurs lorsque j'étais encore une fois en train de rêvasser ma tasse de thé en main et les yeux dans le vide, mon cerveau à pendant un moment eu du mal à assimiler l'information.

Une soirée entre collègues ? Bien sûr je connaissais le Bonenkai mais, s’agissant s'agissant de mon premier travail c'était mon premier Bonenkai aussi et j'étais plutôt habituer au genre de soirée étudiante en terme d'ambiance, je n'avais donc pas du tout comment ça allait se passer, s'il y allait y avoir des grands moments gênants ou personne n'osera parler ou bien si ça allait tourner en beuverie.

Mais en sois je trouvais l'idée du Bonenkai bonne et saine vue que c'est aussi pendant cette évènement que l'on est censé dire ce que l'on pense du travail de ses collègues et le dialogue étant la base de toute bonne relation, le bonenkai était du coup logiquement bien pas vrai ?
Je choisissais nerveusement quelle tenue adopter pour la soirée, dans la chambre, des habits étendues partout autour de moi, cherchant la bonne tenue pour ne pas avoir l'air trop coincé et sortir de mon traditionnel costard. J'optais finalement pour une chemise blanche avec un gilet par-dessus, un pantalon noir et des chaussures noires, pour l'occasion j'avais ramené mes cheveux en queue de cheval.Une fois tout le monde prêt nous partir donc en direction du bar qu'Okabe avait choisi, je n'avais même pas regardé ou c'était vu qu'il avait l'air de bien connaitre l'endroit et en effet après quelques minutes de métro nous arrivâmes sans encombre au dit endroit.
Une fois arrivés je remarquais le nom du bar "L'alchemy" marrant pour un prof de Chimie d'avoir choisi un bar avec un nom comme ça, il faut croire que même dans ses choix de bar, Okabe est à fond dans sa passion de chimie et de transformation moléculaire. J'imaginai bien le barman faire de l'alchimie pour créer ses boissons.

« On devrait demander une table assez grande, normalement on devrait être un peu nombreux, de ce que j'ai compris quand on en discutait l'autre jour. Y'a quelques membres du staff qui sont censé venir aussi d'ailleurs. Ça va être une bonne soirée, je le sens ! »


Oui, c'est vrai qu'il faut s'organiser et arrêter de rêvasser, rester planter comme ça dans l'entrée du bar c'est un peu étrange

« Sauf si on doit en ramasser quelques-uns sous les tables. Quoi que ça pourrait être drôle pour certains »

"Yo ! "

Je lui rendis son "Yo" C'était le prof de musique si je me souviens bien. Je n'avais jamais vraiment eu l'occasion de lui parler mais, après tout c'est aussi à ça que sert ce genre de rassemblement.

"Je vais aller demander au barman s'il à une table pour les groupes."

Je me dirigeais donc vers le bar pour parler au robuste gaillard qui semblait être en pleine préparation d'un cocktail.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Japonais #0099ff
Anglais#0066ff
Français#9900ff
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 1047
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 56

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...  Dim 11 Juin 2017 - 22:27

Depuis le temps que je lui dis de jeter son tas de ferrailles… Fallait que ça tombe aujourd’hui ! Du coup, je perds mon taxi pour ce soir. Une fête entre collègue, bien sûr que j’en ai encore envie ! En plus, j’ai déjà tout prévu en tirant le lait en avance, au cas où j’abuserai un peu trop, et Ania qui a gentiment accepté de garder les enfants… En contrepartie d’un bonnenkai avec mon beau brun… Mon beau brun… C'est vrai, mais Mister caféine ça lui va mieux comme surnom car il serait capable de vouloir se venter s’il le savait.

Bref, va falloir que je m’organise différemment à la dernière minute, j’adoooore ça ! Avec les petits qui me réclament sans cesse de l’attention, trouver un nouvel itinéraire, c’est franchement pas la joie mais j’y parviens tout de même. Ania pousse la porte de chez moi en avance, on papote pendant que je me prépare – en lui racontant que j’ai plus de taxi – et après un gros calin à mes adorables bambins, je pars en direction du métro. Prendre la voiture alors que je ne sais pas si je pourrais me garer et/ou en état de rentrer avec… C’est même pas la peine d’y penser ! Je suis une adulte et une mère responsable tout de même !

Une fois à destination, je sors de la station de métro, à la recherche du bar nommé « Alchemy ». Bien le prof de chimie qui a choisit le bar, ça se sent ! Comme je ne travaille pas encore à temps complet, juste quelques heures par ci, par là, je ne connais pas tous les collègues récemment arrivés. Ca va être l’occas- Oh ! Un message ! Pourvu qu’Ania n’a pas de… Ryosuke, ouf, ça va… j’ai commencé à flipper pour rien ! Alors qu’il me demande si j’arrive bientôt, je relève la tête pour voir où je suis et… Repère le nom du bar, petit sourire sur le visage, j’écris simplement : « Retourne toi Mister caféine ♥ » en me plaçant devant la porte vitrée.

Une fois qu’il a tilté, j’entre dans le bar et salue tout le monde, enfin tout le monde… Ils sont seulement trois pour le moment. Ryosuke, Isley et un collègue pour le moment inconnu mais ça ne va pas durer longtemps. Un peu plus loin, au bar, je repère Weber-san, le psy que je ne connais pas vraiment mais avec qui je travaille durant mes quelques heures de boulot…

Bref ! C’est pas le tout de dire « bonsoiiir ! » mais il faut se présenter aussi !


« Je m’appelle Sakura Iroka. Je suis l’infirmière scolaire de l’établissement. Enchantée ! »

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 25/10/2016

■ Mes points : 64

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge :
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Isley I. Rosenthal
« Personnel ; prof de biologie »
(#) Re: Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...  Mar 13 Juin 2017 - 9:53

Isley n’avait pas très envie de participer au bonnenkai. Elle n’avait pas le moral à faire la fête, ce soir. En vrai, elle n’avait pas le moral tout court. Sa fille avait sans doute fait la plus grosse connerie de toute sa vie et ça lui rongeait le moral à un point. La jeune femme avait faillit décommander sa place pour la soirée entre collègue pour se retrouvée seule avec sa fille, mais son collègue et colocataire avait insisté pour qu’elles viennent, prétextant que ça lui changerait les idées. Peut-être bien qu’il avait raison. Du coup, elle y allait quand même.

La jeune femme finissait de se préparer. Pour l’occasion, elle avait enfilé une robe à manches longues dans les tons pâles avec un collant noir et un gilet noir. A côté d’elle, Kinoko galérait un peu à fermer sa robe dans le dos et sa mère s’accroupis pour l’aider.

- Je ne sais pas si tu auras des camarades de jeu, mais j’attends de toi une tenue exemplaire, compris, Kinoko ?
- Oui, Maman. Je serais sage, promis.
- Bien. Allez, on ne va pas tarder à partir. Mets ton manteau.


Le groupe était partit de leur appartement, il avait pris le métro, bondé comme d’habitude, pour se rendre au bar choisit par Okabe, le professeur de chimie. C’est ce dernier qui avait proposé de l’idée entre collègues et qui avait tout gérer tout seul. Ils arrivèrent les premiers à l’Alchemy, et tant mieux d’un côté. Ça aurait été moyen qu’ils arrivent les derniers. Peu après eux, ce furent Ryosuke, le professeur de chimie et Sakura l’infirmière qui arrivèrent. Isley alla les saluer, suivie de Kinoko.

- Bonsoir Ogawa-san, Iroka-san ! Merci d’être venus !
- Bonsoir Monsieur, bonsoir Madame.

---------------------------------

Poison discute en :
- Japonais en #A10684
- Anglais Américain en #77B5FE
- Allemand en #FF69B4




Kinoko t'insulte en #3AF24B.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 817
■ Inscrit le : 28/02/2016

■ Mes points : 46

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 28
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Thomas Harper
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...  Sam 17 Juin 2017 - 1:02

Bizarrement, Thomas n’était pas tombé malade. Et encore plus étrange, il était de bonne humeur et prêt à faire face à ses collègues lors du bonnenkai. En fait, il était même presque enjoué pour une fois. Il avait prévu de faire des efforts vis-à-vis de ceux qu’il côtoyait au lycée. C’était un bon départ en soi. Il n’était même pas effrayé à l’idée d’y voir Kiyomi. Enfin, peut-être que ça le surprendrait et le perturberait mais… Il était tellement déterminé à passer une bonne soirée qu’il avait du mal à s’imaginer comment ça pourrait virer au rouge.

Il avait passé plus de trente secondes à choisir ses vêtements, peut-être le double en fait, donc pas plus d’une minute. Mais en soit, c’était un temps remarquable pour lui. Finalement, il n’avait fait que s’habille comme à son habitude, un pull en coton gris et quelque chose qui allait plus ou moins avec en bas. Par-dessus, seulement son caban noir habituel et son écharpe bordeaux qu’il portait en toutes circonstances. Thomas n’était pas très extravagant. Il aimait ce qui passait partout.

Il gara sa voiture à quelques minutes du bar et s’engouffra dans le froid pour rejoindre le lieu-dit, où, depuis l’extérieur il pouvait déjà reconnaître deux ou trois de ses collègues. La porte vitrée passée, il se débarrassa de son manteau, laissant son écharpe tombante autour de son cou et salua ses collègues. Il manquait du monde.

« Bonsoir ! » Il fit un petit sourire et plia son manteau sous son bras. « Je suis Thomas Harper, surveillant. Enchanté. »

Beaucoup de nouvelles têtes. Des gens à qui il avait dû adresser deux mots depuis son arrivée en salle des professeurs ou de façons professionnelle, mais rien de bien profond. Ça lui permettrait d’apprendre à connaître un peu tout le monde, comme ça.

---------------------------------

Bonsoir, je suis également un code couleur rajouté à l'arrache. Thomas perd son japonais en #A63F45 et s'exprime dans la langue de Shakespeare ou l'anglais en #669FBD.

Tu veux la guerre ? Tu vas l'avoir ♥ :^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 19
■ Inscrit le : 02/04/2017

■ Mes points : 14

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Katsura Yoshida
« Personnel ; concierge »
(#) Re: Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...  Sam 17 Juin 2017 - 21:42


« De la bière, poto, de la bièèèère ! ». Avait été mon meilleur argument pour convaincre mon colloc vegan-bobo-tisaneux-rouquemoute-relou (mais que j’aime bien quand même car il me fait rire avec ses réactions de gamin et sa face de sainte-nitouche), de venir avec moi au bonenkai organisé par un des profs du campus… Le prof de physique avec un nom zarbe genre… Okatruc… Obekéké ? Kakabébé ? Ouais, et il a un nom un peu espagnol aussi genre… Oh j’en sais rien, on va l’appeler Banderas, dans le doute, car Antonio Banderas, il est cool ce mec (je parle de l’acteur, hein, le prof je sais pas encore, même si faut être un minimum sympa pour organiser ce genre de petite soirée). Kakabébé Banderas, donc. En étant concierge, je connais de vue pas mal de gens, mais bon, c’est pas parce que je fais ce métier que je suis physionomiste et que chaque tronche reste gravée dans mon esprit. J’en vois passer, du monde, tous les jours, devant la petite vitre de mon bureau. M’enfin, au moins, je peux mettre des « images » sur les clampins avec qui je vais potentiellement boire ce soir, même si je ne suis point dans le cercle « intellectueeeeeeel » des professeurs. La bière va couler à flot, les amis ! Les gamins nous laissent en paix ce soir (enfin, sans compter Dickson et moi, hein, j’espère qu’ils ont pas obtenu leur CAP petite enfance dans un Kinder surprise), et donc, on boit, on fait la teuf, et une fois bourrés, on pourra chouiner sur nos bonnes résolutions qu’on a pas tenu et qu’on tiendra surement pas l’an prochain non plus.

Je connais déjà le bar ou Mister Banderas nous a invités, et c’est après avoir pris un bon quart d’heure pour choisir le bon T-Shirt et la bonne veste en cuir à motif tête de mort rigolote, et les bonnes lunettes (autre 15 modèles sensiblement pareils, entendons nous), qu’on a finalement pu monter dans mon joli van pour partir. D’ailleurs, il est vraiment cool mon van, depuis que Dickson me l’a repeint avec pleins de fleurs dessus. Fufu. J’aime bien le contraste que ça fait entre moi, un gros badass avec un look et un air de voyou (vous pouvez vous marrer, j’vous jugerais pas, seuls les meilleurs connaissent la vérité), et le petit van fleuri tout mignon.

Bref, il ne nous faut pas vingt minute pour atteindre notre objectif, et comme il caille pas mal dehors, je m’empresse de rentrer le premier, remontant au passage mes lunettes de soleil (inutiles) sur mon crane. Je remarque des tronches connues un peu plus loin… Hm… Je reconnais Banderas, l’infirmière Iroka (son nom me revient vite), Harper (un surveillant, je crois.. ?), le prof de ‘zique dont j’ai oublié le nom, la prof de physique (qui a un nom compliqué aussi… Rosenkekchose je crois ?), et… Un monsieur avec des cheveux blonds qui me dit rien, mais alors RIEN DU TOUT (no offense). M’enfin, l’agent Kat est poli et n’veut pas d’problèmes, il va se présenter quand même.

« Oi ! Salut les collègues ! On est  venus avec mon van à fleurs avec Dickson. Vous nous faites une p’tite place ? » Fis-je en m’asseyant sans plus attendre, avent de finir mes salutations. « J’suis Yoshida, le concierge, au fait. J’ai surement déjà tous vu vos tronches quelque part, m’enfin, j’suis là pour en savoir un peu plus. ‘Pouvez m’apeller Katsura ou Agent Kat. »

Puis mon regard tombe vers une invité plus originale que nous autres, adultes relous. Je lance un large sourire joueur à la gamine brune qui traine avec Madame Rosenbidule, et l’interpelle.

« Eh, bonjour mamzelle ! T’es une drôlement grande fille pour venir faire la fête avec nous, dis-donc ! Elle est à qui, la pousse de soja ? »


Déclarais-je, à l’adresse de l’assemblée. Bah, quoi, j'aime bien les gamins, ils ont plus ou moins le même âge mental (si ce n'est un peu plus) que moi !

---------------------------------




( ͡° ͜ʖ ͡°)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 31
■ Inscrit le : 04/04/2017

■ Mes points : 54


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...  Sam 17 Juin 2017 - 23:04

Alalalalala c'est pas bio tout ça !



- Yoshi, tu veux bien m'aider ? C'est insupportable ces cravates, comment on les met ?

C'était un peu sa grosse interrogation depuis dix minutes. Comment diable les gens civilisés pouvaient mettre cet accessoire de l'enfer chaque matin ? Arf, ses vêtements habituels lui manquaient, d'un coup, mais bon il avait dit qu'il viendrait tout beau à son premier Bonenkai alors... Mouais, c'est con de s'auto-coincer mais Billy était du genre à tenir ses promesses, même celles qui se fait à lui-même. Il bataillait depuis dix minutes et malgré le petit tuto qu'il avait trouvé sur Youtube impossible de venir à bout de ce monstre. Katsura (aka Yoshi, vous inquiétez pas on reparlera du surnom plus tard) ne fut pas non plus d'une grande et vu que l'heure tournait, le jardinier dû se résoudre à juste se pointer avec sa chemise blanche que sa môman lui avait offerte et son petit costume des grands jours qui, malgré le fait qu'il datait, était propre comme un sous neuf vu le peu de fois où il avait servi.

Tisane était, plus que d'habitude, excitée comme une puce. Faut dire que cela faisait des semaines que Billy se préparait pour ce grand événement et l'euphorie du maître n'avait pas échappé à l'animal. Évidemment, il ne lui était pas venu à l'esprit que sa chienne serait potentiellement mal vue, après tout osef, et qui sur cette terre pourrait résister à cette bouille d'amour ? Qui ? Personne, hein, nous sommes d'accord. Tisane prête (Billy lui avait mis à joli ruban rose autour de la tête), costard mit et sac pris, le couple heureux (spoiler, ils sont mariés et ont un enfant, ne t'en fais pas Kinoko, on te ramène une copine) pris la route du bonheur dans une réplique très inspirée du vanne de Scoubidou parce que Billy était un fan inconsidéré de la série. En parlant de fan inconsidéré de quelque chose, notre jardinier aimait aussi BEAUCOUP Yoshi et c'est en partie parce que son colocataire savait parfaitement l'imiter et, qu'aux yeux de Billy, ils avaient un air de ressemblance que Katsura avait pris ce surnom. Cette habitude de vieux couple n'était pas la seule qu'ils avaient prise depuis le début de leur collocation mais pour vous vendre du rêve et vous garder de bonnes surprises on n'en dira pas plus. Enfin, le chemin fut quelque peu long mais ils finirent par arriver à bon port. Tisane dans les bras, Billy suit de prêt son camarade pour rentrer quand...

-Monsieur, les animaux ne sont pas autorisés dans l'établissement. Ce qui s'en suivit ? Un échange grandiose comme Billy sait si bien les faire. La confrontation dura à peine deux minutes et à la suite de cet échange le pauvre patron, sur le cul, ne put que laisser le jeune jardinier et son éternelle amie rentrer. Je crois que de vie d'homme, c'est la première fois qu'on voyait un américano-chinois-roux-bobo-vegan-zen sortir son porte-monnaie pour faire le coup de la pièce derrière l'oreille et ainsi payer son droit d'entrée dans un clin d'œil innocent. Une fois dans la salle, Billy fit la liste des têtes qu'ils connaissaient. Il voyait beaucoup de monde avec son job mais il fut heureux de voir quelques têtes amicales telles que celles d'Okabe et de Jhin. Il les salua tous les deux d'un hochement de tête heureux avant de regarder un peu le reste de la population. Il remarqua enfin la petite Kinoko et son imminente collègue chanteuse. Apparemment, Yoshi visait jeune ce soir. Lassé des ridées ? Hmhm. Il salua également Rosenthal d'un hochement de tête plus galant cette fois et alla à la rencontre des quelques personnes dont ils ne savaient rien, hormis qu'elles travaillaient, tout comme lui, à Kobe. Il posa, avant, sa chienne toute curieuse qui alla très rapidement vers la petite Kinoko, toute joyeuse de revoir une tête amicale et connue puis Jhin auquel elle se colla amoureusement.

- Bien le bonsoir ! Je suis Billy Dickson, le jardinier, il me semble que nous n'avons jamais été présenté !

ft. Des gens bios et bons

---------------------------------




( ͡° ͜ʖ ͡°)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 36
■ Inscrit le : 31/03/2017

■ Mes points : 84


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : Appart. B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
William Pendragon
« Personnel ; prof de littérature »
(#) Re: Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...  Lun 19 Juin 2017 - 17:18

Les collègues & William
"The alcohol, it is bad but the parties, it's good."
Quelques jours auparavant.

Un quoi ? William croyait avoir mal entendu. Un bonnekai, qu'est-ce que cette créature ? C'est en écoutant ses collègues parlaient que l'anglais comprit assez rapidement de quoi il s'agissait. Cela faisait un petit temps maintenant qu'il était au Japon, mais c'était bien la première fois qu'il entendait ce mot. Les Japonais s'embêtent toujours avec des mots étranges pour simplement parler de fête. D'ailleurs, qui a bien eu l'idée d'organiser cette fête ? Peu importe. Sur le coup, l'anglais n'y prêta pas davantage attention mais ses collègues étaient bruyant sur le sujet. Ce n'était qu'une fête. Une fête de fin d'année, mais c'était une fête entre collègue. Après, William devait bien l'avoué, il n'avait personne avec qui passer les fêtes et cela aurait été sympathique d'aller s'amuser un peu. Les tickets pour Londres ne sont pas gratuits, manque de chance. Discrètement, il prêta l'oreille pour entendre l'heure et le lieux. Rapidement, il les nota sur une feuille qu'il rangea par la suite dans la poche de sa chemise. Le professeur de littérature n'était pas encore sûr d'y aller, mais sait-on jamais, les informations pourraient être intéressante à conserver.

Vendredi 19 Décembre.

C'était le jour de la fête. Pour le moment, l'anglais était toujours chez lui, pas encore habillé. Réveillé un peu tard dans la journée, il n'avait encore rien fait. Pourtant, il avait encore le temps. Il courait un peu partout à travers son appartement. Tantôt pour se faire à manger, tantôt pour se choisir des vêtements, tantôt pour autre chose. En réalité, William s'était décidé à aller à la fête, mais si celui-ci arrivait en retard, c'était une bonne excuse pour ne pas y aller. Après plus de deux heures de recherche pour une tenue correcte, William opta pour un pantalon cintré noir, un chemise blanche surmonté par un veston noir et une cravate rouge pour casser un peu le tout. Heureux de son choix, il laissa ses vêtements sur son canapé pour partir dans la salle de bain et ainsi prendre une douche. Même si ce n'était qu'une fête, l'anglais se devait de faire bonne impression auprès de ses collègues. Après sa bonne douche, il retourna dans son salon pour constater les dégâts ... En effet, son nouveau compagnon, c'est-à-dire son chaton, venait de mettre le bordel dans ses vêtements.
Rapidement, son regard bleuté se tourna vers la pendule : 19h20. Le temps lui manquait pour choisir une autre tenue. Enfilant rapidement ses vêtements, il passa un peu sa main pour retirer les quelques points, puis il quitta l'appartement à toute vitesse. En sortant, le professeur manqua de tomber une paire de fois au sol. Lui qui voulait une bonne excuse pour ne pas y aller, en vrai, il avait vraiment envie d'aller à cette fête. Jamais, il ne s'était amusé avec des amis et il avait encore moins fait la fête. D'une pierre deux coups, en ce jour, il avait l'occasion de mieux faire la connaissance de ses collègues et en plus de cela, il pourrait s'amuser. Enfin, pas trop non plus. William ne connaissait pas sa tolérance à l'alcool et il savait encore moins comment il était une fois bourré. Il se promit de faire attention.

19h59.

Tout pile à l'heure. Heureusement que l'anglais avait prit soin de noter les informations nécessaire sur un bout de papier, ce même bout de papier qu'il s'empressa de faire disparaître avant d'entrer dans le bar. D'ailleurs, ce bar portait un nom assez étrange aux yeux du professeur, Alchemy. Etait-ce un jeu de mot ? Ce n'était pas le moment d'y penser. Remettant bien ses vêtements en place, passant sa main dans ses cheveux, il était prêt à entrer. Le premier pas dans le bar fut le plus important. Quand la porte s'ouvrit devant lui, William put constater qu'il y avait déjà beaucoup de monde. Peut-être même, beaucoup trop de monde. A vu de nez, il reconnaissait bien ses collègues, mais il ne connaissait pas vraiment leur nom. Il se glissa aussi rapidement que possible dans la foule, essayant de faire un peu profil bas. Cette fête s'annonçait peut-être un peu compliqué pour lui. Que devait-il dire ? Il faisait chaud à l'intérieur, sa tête tournait déjà. Maladroitement, il prononça quelques paroles, ses quelques paroles qui ne furent pas prononcer très fort.

« B-Bonsoir ... William Pendragon, p-professeur de littérature. »

Si quelqu'un l'avait entendu parler, c'était un miracle. Maintenant, l'anglais ne savait plus quoi faire, il était là, planté au milieu du monde. Peut-être qu'il aurait été mieux de rester chez lui avec son chaton.
© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'



---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 44
■ Inscrit le : 07/05/2017

■ Mes points : 143


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-602
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Jhin Weber
« Personnel ; psychologue »
En ligne
(#) Re: Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...  Jeu 22 Juin 2017 - 23:16

Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...


Le barman ne parut pas surpris, Okabe avait surement du prévenir de notre arrivé de toute façon. Ma théorie fut confirmé quand je vis que le barman vérifiait rapidement un calepin et fit signe à une serveuse de nous conduire à une table un peu à l'écart des autres qui semblaient beaucoup plus grande. Elle devait être réservé au événement de groupe.

Il y avait même un panneaux coulissant pour couper la salle principale et la salle où était la table. Pour avoir plus d'intimité surement. Je remerciai le barman et retourna vers mes collègues, et bien dit donc, à peine le dos tourné et leur nombre à facilement triplé, il y a plein de tête que je ne connaissais pas. Je ne sais pas bien si cela me faisais plus peur car il allait falloir faire la connaissance de toutes ses personnes ou bien si la perspective de rencontrer autant de collègues surpassait ma tendance à être insociable.

Je remarquai beaucoup de personnage haut en couleur dont Billy à qui je rendis son signe de tête avec un grand sourire, il avait réussi à rentrer avec son chien par je ne sais quelle stratégie, une chose est sûre, je n'aurai pas aimé être la personne qui devrait imposer quelque chose à un esprit aussi difficile à suivre.

Je retournai vers Okabe et lui expliquai que la table au fond du bar était pour nous, je préférai que ce soit lui qui annonce la nouvelle, je suis à l'aise en parlant à une personne mais pour m'exprimer face à un groupe je préfère laisser la place aux autres.

Non pas que je sois agoraphobe ou quoi que ce soit de ce genre, mais je préfère simplement ne pas hausser la voie.

Lorsque le message fut passé je suivis le mouvement de la foule.
Je me dirigeai tout de même vers la table et me mis à côté d'une chaise, dos au mur et un peu sur la droite de la table. Et j'attendais de voir comment les gens allaient s'organiser au niveau des places.
Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Japonais #0099ff
Anglais#0066ff
Français#9900ff
Revenir en haut Aller en bas
 
Au nom de l'alcool, des chips et des soirées entre amis...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: Le centre ville :: Autres lieux-
Sauter vers: