Partagez | 
 

 Le choc des cultures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 206
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 4ème année »
(#) Le choc des cultures  Lun 3 Juil 2017 - 22:56


Le choc des cultures
On courrait comme des poules pas de tête. On, c’est papa, maman et moi. Le truc, c’est qu’on avait invité les parents de Toshi, ainsi que ma BFF à venir manger à la maison. Bon, son père ne pouvait pas être présent, mais cela ne changeait pas le fait que j’étais tellement stressée! Et pas seulement moi, je voyais bien que ma maman aussi l’était. On était dans la cuisine depuis près de deux jours à préparer le tout à l’avance avant qu’ils n’arrivent. J’avais tellement envie que tout soit parfait pour la journée, je ne voulais vraiment pas décevoir Toshiko ni sa mère. Je sais que cela ne la dérangerait pas du tout, mais, c’était une certaine pression qu’on avait chez la famille Walker.

On n’est pas maniaque, on veut seulement que tout soit beau pour leur arrivée. Papa avait décidé qu’il faisait le nettoyage de toute la maison, alors que maman et moi nous préparions des plats. On avait longuement réfléchi à ce que l’on avait voulu leur offrir, ne sachant pas ce qui serait le mieux. Le problème en fait, c’était qu’on n’avait pas envie de faire un truc typiquement japonais, mais trouvé une dinde ici, semblait quand même chose impossible. Du coup, il avait fallu trancher quelque peu. On avait opté, maman et moi, à faire des petites salades ainsi que des bouchées diverses. Comme ça, c’était varié et si Toshi ou sa maman n’aimait pas un truc, elles n’étaient pas obligées d’en prendre.

On allait très certainement en avoir des restants pour les deux prochaines semaines, mais ceci était un détail.

J’avais donné rendez-vous à Toshi pour 18hre. Et là, il ne restait que quinze petites minutes et je ne m’étais même pas encore changée, trop concentré à travailler sur les desserts qui allaient être présents, à faire la belle présentation en somme. Papa avait eu le temps de se changer, tout comme maman qui cuisinait avec un tablier. Pour ma part, voyant qu’il me restait peu de temps, j’allais rapidement dans ma chambre, une fois que tout était parfait.

Une fois dans ma chambre, j’ouvris mon placard. J’y avais pensé toute la journée, mais là, panne sèche. J’avais aucune idée de ce que je pourrais bien porter. J’avais envie de pleurer. Bon. Si j’y allais logiquement, je savais que je voulais porter soit une robe ou une jupe. Comme bien souvent, certes, mais il fallait que j’en choisisse une plutôt originale et jolie. Je finis par opter par une petite robe blanche avec un peu de dentelle accompagnée d’une veste noire et des collants de la même couleur. Je traînais également en petit souliers plats, noir également. Voilà, tout ce qu’il y a de plus simple. Je me regardai dans le miroir, presque satisfaite, la seule chose qui me dérangeait, c’était mes cheveux. À cause du fait que l’on courrait tout partout dans la maison, ils étaient en désordre, mon chignon n’était plus ce qu’il était au départ. Cacahouète !

Je les détachai rapidement afin de les brosser, puis je me fixai de nouveau dans le miroir… Je n’avais aucune idée! Je ne voulais pas quelque chose que je me faisais tout le temps, mais je n’avais pas du tout le temps de faire quelque chose fancy. Du coup, mes cheveux brossé… je ne fis…

DING DONG.

ZÛÛÛT!

Je délaissai ma brosse à cheveux ainsi que l’idée de me peigner, laissant ainsi mes cheveux aller dans le vent, quoi que ce fût plutôt joli avec mon toupet et tout ça du coup, je me précipitai pour ouvrir la porte. Soudainement j’avais beaucoup trop de papillon dans mon petit ventre, mais c’est mon papa qui vint me rejoindre à l’entrée qui me rassurant en posant sa main sur ma tête.

- Ça va bien aller, il y a aucune raison pour que ça aille mal, me dit-il en anglais avec un doux sourire.

J’hochai de la tête, lui fit un sourire un peu plus confiant et j’ouvris la porte alors qu’il avait retiré sa main.

- Bonsoir madame Koizumi, bonsoir Toshi!

Par habitude je fis un gros câlin à mon amie, encore plus parce que l’on ne s’était pas vu depuis un bon moment déjà, à cause des vacances.

- Entrez, entrez! Dis-je me disant qu’elles seraient plus à l’aise à l’intérieur de la maison, bien évidemment.


p.s:
 

---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le choc des cultures  Mer 5 Juil 2017 - 14:22

Après de si belles vacances, Toshi était complètement heureuse d'aller dîner chez sa meilleure amie et de lui présenter sa mère. Bien sur son père aussi avait été invité mais comme il travaillais sur un très gros projet sur Hokkaido, il avait du refuser l'invitation. Toshi avait vraiment pris le temps de se préparer puisque qu'elle et sa mère avait eu le temps de préparer les mets qu'ils allaient apportés la veille. Sa mère avait aussi, bien sur, acheté une bonne bouteille de Saké pour elle et les parents de sa meilleure amie.... et une coupe pour fêter la nouvelle année aussi à sa fille et à sa meilleure amie si ses parents l'autorisait.

Après s'être revêtue d'un joli petit ensemble comprenant un legging bleu marine et une petite robe courte blanche, elle s'était fait un maquillage tout simple et avait placé ses cheveux en une toque partant d'une tresse française commençant sur le coté gauche de sa tête. Au moins comme ça, elle pourrait manger en paix.

Sa mère, elle, avait opté pour un ensemble noir et rose, elle aussi de type habillé occidental avec un petit style décontracté pour ne pas "en faire trop". Elle pourrait toujours son collier de perle blanche, cadeau de père à l'honneur de ses fiançailles. Elle adorait ce collier.

Arrivé devant la maison de son amie, Toshi eut une petite poussée d'adrénaline mais se calma au moment où sa mère, connaissant très bien sa fille, posa sa main sur son épaule pour la calmer. La porte s'ouvrir et Emma accueilli ses deux nouvelles invités.

Emma se précipita sur sa meilleure amie qui l'attrapa de justesse et la serra aussi dans ses bras devant le regard surpris de sa mère. Elle fit signe a cette dernière que c'était normal et aucunes questions ne fut posées.  

Elles entrèrent, enlèvèrent leurs chaussures puis se présentèrent aux parents de la jeune québécoise. Ils parlèrent en anglais afin de faciliter les communications comme elles ne connaissaient pas leur niveau de japonais.

Bonjour Monsieur et Madame Walker, je me nomme Hitomi Koizumi, s'il vous appelez-moi Hitomi. Voici ma fille Toshiko. Merci de nous accueillir chez vous. Nous avons apporter des petits plats que nous avons préparer ainsi qu'une bouteille de Saké pour fêter notre rencontre.

Toshi fit un beau sourire quand sa mère la présenta, puis elles firent une légère révérence à la suite de la présentation de sa mère.

P.S.::
 

---------------------------------


Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 206
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le choc des cultures  Jeu 6 Juil 2017 - 3:27


Le choc des cultures
Ohhh ? C’était elle la maman de Toshi ? Mais elles se ressemblent quand même beaucoup je trouve ! En fait, je suis certaine qu’elle me trouvait déjà particulièrement étrange parce que j’étais beaucoup trop occidentale pour elle. Genre les câlins, les marques d’affection, ce n’est pas le genre de choses qui est d’usage normale au Japon… Heureusement pour moi, j’avais beaucoup d’amis qui était tout autant occidentaux que moi… Bref. Du coup, je ne savais pas trop comment agir… Gneuuuh… Ok. Actuellement j’avais envie de mourir en petite bouboule dans mon coin en mode : « huuuh, je vais faire honte à tout le monde parce que je ne veux pas échouer devant la maman de ma meilleure amie. » Au moins, son papa n’était présent, sinon ça aurait été la mort, bah pour moi quoi. Mes parents ont au moins cru bon de se présenter comme il se doit à la maman de Toshiko, ne sachant pas par contre s’il était mieux d’employer l’anglais ou le japonais. Finalement, d’un regard qui voulait tout dire, ils s’étaient entendus pour le japonais.

- Ça nous fait plaisir de vous accueillir à la maison et encore plus que vous ayez accepté l’invitation. De plus nous sommes enchantés de vous rencontrer enfin. Emma nous a beaucoup parlé de Toshiko. Et pour les plats, ce n’était pas nécessaire, nous avons faire de la nourriture pour toute une armée, lança ma maman en rigolant. Mais j’ai bien hâte de voir ce que vous nous avez apporter, je suis certaine que ça va être délicieux!

Elle savait qu’il fallait tout de même pas trop être heureux de recevoir un petit quelque chose, mais en même temps, elle ne voulait pas offusquer Hitomi. En même temps, ce n’est pas quelque chose de facile de jouer sur la subtilité… Parce que nous ne sommes pas subtils ? Du moins pas autant que les japonais, c’est moins… inné chez nous. Ma maman finit par reprendre.

- Au fait, je me présente. Je m’appelle Évangeline, appelez-moi Eva, c’est plus simple et voici mon mari William et bien sûr notre fille, Emma.

À notre tour, par politesse nous nous inclinâmes devant la maman de Toshi. Chose maintenant faites, je profitais pour débarrasser gentiment les mains, afin qu’elles puissent retirer leurs manteaux et tout ça en tout tranquillité. J’allai porter le tout dans la cuisine. Je revins vers mon amie, alors que les parents parlaient de choses plus ou moins intéressantes… Les trucs de grands, boulot et tout ça quoi. Je traînais Toshi dans ma chambre, le temps que maman et papa finissent de préparer le tout et qu’ils papotent autour du saké ou du vin ou de la bière, tout dépendant leurs préférences.

- Te voilà maintenant dans mon antre! C’est comme ça que maman appelle ma chambre. Diiiiiis. J’ai besoin d’un coup de main, c’est un truc tout bête et tout.

J’allais chercher un ruban rouge que je tendis à mon amie, avant de m’asseoir sur mon propre lit qui pour une rare fois, était bien fait.

- Tu veux bien le placer dans mes cheveux s’il te plaît ? Genre faire une boucle toute mignonne et tout autour de cette mèche de cheveux. Je n’ai pas eu le temps de le mettre. Vous êtes arrivés trop vite quoi !

J’espère qu’elle ne détestait pas trop la décoration de ma chambre. C’était tout simple en fait. Préférant cacher mon amour pour mes groupes de musiques favoris, ma chambre avait quelques poster de personnages badass d’anime que j’appréciais. Un gros poster de Steins;Gate accompagné d’un Lancer et d’un Archre de Fate/zero en plus d’un de Puella Magi Madoka Magika et d’Accel World… Bref, un peu trop de poster pour ma petite chambre aux murs bleus pâles et aux meubles tout blanc.

- Et puis, tu as fait quoi durant tes vacances ? Tu as reçu des trucs cool pour Noël ?

Je lançai ça à ma meilleure amie alors qu’elle s’amusait avec mes cheveux.


---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le choc des cultures  Ven 11 Aoû 2017 - 1:06



 Le Choc des Cultures
avec Emma



Après de brèves et simples présentations, Emma proposa à sa copine de l'accompagner dans sa chambre. Au moment où les deux jeunes filles montèrent l'escalier, Toshi posa une plus grande attention aux vêtements de sa meilleure amie ne pu s'empêcher d'avoir un petit ricannement. Elles n'étaient clairement pas meilleures amies pour rien! pensa-t-elle.


Emma entraîna Toshiko vers une chambre à l'étage. La pièce était décorée simplement malgré la quantité d'affiche arborant ses murs. on pouvait facilement distinguer les series et groupes cultes de la jeune blonde.

« Tu veux bien le placer dans mes cheveux s’il te plaît ? Genre faire une boucle toute mignonne et tout autour de cette mèche de cheveux. Je n’ai pas eu le temps de le mettre. Vous êtes arrivés trop vite quoi ! »

Toshi s'installa sur le lit d'Emma, derrière cette dernière, et commença à lui jouer dans les cheveux. Elle laissa deux grandes mêches pendre de chaque côté de son visage et lui fit un chignon tout en laissant encore une fois deux mêches libres hors de l'ensemble. Elle prit chacune des mèches devant, les tressa puis les ramena vers le chignon pour cacher l'élastique. Elle reprit par la suite les mêches derrière, en fit une boucle sur la partie supérieur du chignon. Elle remarqua sur la table de chevet de son amie un peigne décoratif et le rajouta à la coiffure de son amie.

« Voilà! » s'exclamma-t-elle, ravie du résultat.

La jeunette brunette avait toujours eu un don pour la coiffure et elle était vraiment heureuse de pouvoir faire profiter de son talent à sa meilleure amie. Quand celle-ci se regarda dans le mirroir, Toshi put remarquer le sourire de satisfaction d'Emma, ce qui lui fit chaud au coeur. Pendant que la jeune femme finalisait la coiffure de son amie, cette dernière brisa le silence et commença la conversation »:

« Et puis, tu as fait quoi durant tes vacances ? Tu as reçu des trucs cool pour Noël ? »

« Eh bien... J'ai pas mal passé mes vacances ici. La plupart de ma famille vit à Osaka. D'un côté ou de l'autre. Donc.. ouaie.. Papa a aussi pris de son temps pour aller à notre maison de vacances à Okinawa. C'était amusant! Le soleil a fait du bien. La prochaine fois, si tu veux, tu pourrais venir avec nous! Sinon, j'ai eu le nouveau CD de SHINee et de Girl's Day! Et un nouveau disque dur.... comme le mien était rempli. Hahahaha! Et toi? »


---------------------------------


Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 206
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le choc des cultures  Lun 28 Aoû 2017 - 15:54


Le choc des cultures
J’étais vraiment ravie d’avoir une amie comme Toshi. Genre, elle est vraiment trop géniale lorsqu’il est question de me faire quelque chose de joli dans les cheveux. Du coup, j’étais vraiment très heureuse. Et je ne sais pas si j’étais encore plus heureuse par le fait qu’elle voulait également m’inviter dans sa maison de vacance. Genre. OMG. Ses parents sont trop riches, enfin je crois. Tu dois quand même être assez riche pour avoir une maison de vacance. Nous on en n’a pas. Le déménagement du Canada à ici avait côté quand même assez cher et tout ça quoi. Je ne suis pas douée en économie, mais je sais que mes parents ne planifient pas d’avoir une deuxième maison. Mais que sa meilleure amie en ait une, ça c’est vraiment chouette par contre.

- C’est certain que je voudrais bien t’accompagner ! Ce serait vraiment trop cool!

Je l’écoutais parler, wow. Elle était quand même chanceuse. Je savais bien que son disque dur était archi-rempli et du coup, il était vraiment trop difficile pour elle d’y ajouter de nouvelles choses comme des films ou des épisodes de série. Je me demandais bien comment elle faisait pour survivre. Personnellement, je n’avais pas besoin d’un disque dur, mes parents préféraient largement lorsqu’on se procurait les séries et les films matériellement, par DVD quoi. Du coup, c’était plus simple pour les regarder… Enfin, avis personnel. Pour ses CD de K-pop c’est chouette quand même. Mais en même temps, je n’étais pas triste de ce que mes parents m’avaient procuré pour Noël. Et je ne me gênais pas pour en parler à mon amie.

- Notre Noël a été assez tranquille, on a passé la soirée à parler avec ma grand-maman via Skype, parce qu’elle s’ennuyait de nous, mais bon… Personne n’avait vraiment l’argent pour un billet d’avion que ce soit pour ici ou au Canada… Donc… Mais on s’est bien amusé quand même. Et mes parents m’ont offert les deux dernières saisons de Supernatural qui sont sorties en DVD, ainsi qu’un super chandail. Atta’ je vais te montrer!

J’adorais ce chandail. Du moment où mes yeux se sont posés sur lui. Le plus cool dans tout ça, c’est que c’est mon père qui me l’a choisi et ça m’a rendue encore plus heureuse. Étonnement, mon père avait du goût! Un jour je vais me procurer celui de Sam!

Je me levai donc pour prendre un chandail que j’avais mis dans un coin afin de lui montrer. Il était super simple, mais CHUT! Il reste quand même SUPER SWAAG !Je ne saurais dire si je suis plus Team Sam ou Dean. J’adore les deux personnages. En fait, mon problème, c’est que j’adore tous les personnages. Même Bobby, Cas’ et Crowley (parce que pour un méchant, son accent est vraiment trop sexey!)

- Alors tu en penses quoi ? demandai-je amusée, je savais qu’il y allait avoir quelqu’un de jalouse ici. Je le retournai pour qu’elle puisse voir à quel point il est vraiment fabuleux autant à l’avant qu’à l’envers. C’était mon nouveau chandail pour dormir. Parce qu’en plus d’être beau, il est super confortable et, et.

Oui. Bon je me calme, ce n’est qu’un chandail. C’est que durant les vacances, mes parents et moi on s’était bien amusé à réécouter ces saisons de Supernatural, accompagné de quelques épisodes de Doctor who. En gros, on avait fait nos geeks. J’avais donc passé un bon Noël avec mes parents juste nous trois. On faisait rarement ça, parce qu’auparavant, on sortait toujours pour aller voir une tonne de monde. Mais cette année, c’était un peu difficile puisque toute la famille était pas mal loin. On avait donc dû faire des séances Skype, mais avec treize heures de décalage, c’est quand même assez difficile.

---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le choc des cultures  Mer 4 Oct 2017 - 6:52



 Le Choc des Cultures
avec Emma



« Alors, tu en penses quoi? »

La jeune femme sortit  un chandail de type sportif à l'éffigie de l'une de leurs émissions fétiches : Supernatural. La brunette eut un air agréablement surpris mais pour une raison bien particulière :

« Oh. My. God. Em, c'est trop parfait!!!!!!! Tu devineras jamais, j'ai celui de Sam!!!! Ça serait troooooop génial qu'on se prévoit et qu'on les mettent en même temps!! Parlant de Supernatural, tu es à jour? »

Les jeunes femmes commencèrent à déblatérer sur les évènements qui s'étaient dérouler durant cette première partie de la saison 10 de l'émission et leurs espérence et prédiction pour la fin de la saison. Elles continuèrent et divaguèrent sur leur trio de fandoms préférés soit le SuperWhoLock : Supernatural, Doctor Who et Sherlock. Le temps passa et avant même qu'elle ne s'en rende compte, 1h00 s'était écoulé. Alors qu'elle s'enthousiasma devant leur sujet de conversation, le ventre de Toshiko se mit à émmettre des gargouillis de plus en plus forts. Il réclamait de la nourriture. Il eut un silence puis elle s'exclama en riant :

« Oula! Mon déjeuné est rendu loin! Qu'est-ce que tu dirais qu'on aille manger un peu? »

Les jeunes femmes redescendèrent les escaliers pour trouver leurs parents en train de rire de ce qu'il semblait une bonne blague. Quand ils entrèrent dans la salle, ils ne purent que constater l'inévitable. Ils étaient saouls.

Toshi eu un soupir exaspérer. Elle savait que sa mère avait tendance à aimer un peu trop la bouteille et elle savait surtout comment elle était quand elle ivre... Collante. Elle espéra qu'elles passeraient inaperçue mais ce ne fut pas le cas. Au même moment où cette pensée traversa son esprit. Celle-ci remarqua leur arrivée et s'exclama :

« Toshiko!! Mon petit Tanuki d'amour, enfin vous êtes descendues!! Viens ici un peu! »

Toshi n'avait aucune MAIS AUCUNE envie de s'approcher de sa mère dans cet état. Elle savait que trop bien comment cela allait se terminer et elle voulait surtout garder ses joues intactes...

« Désolé si cela nous a pris du temps! Hehehe, mais tu sais  maman, j'ai vraiment faim. Je vais plutot me diriger vers la table si ça ne te dérange pas. »

elle se dirigea vers la table, comme l'avait nommé mais sa mère l'agrippa pendant qu'elle passait devant elle et l'attira contre son corps pour lui donner de l'affection.

« N'ai-je pas une enfant extraordinaire! Je suis si fière d'elle! Votre fille a l'air formidable aussi. Vous avez fait du bon travail! »

Toshi savait exactement quel serait sa prochaine action. Elle regarda sa meilleure amie avec un regard désespéré en la supliant du regard de la sortir de la. Elle souhaita très fort que celle-ci comprenne son message.


---------------------------------


Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 206
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le choc des cultures  Jeu 2 Nov 2017 - 2:52


Le choc des cultures
OMGOMGOMGOMG! Je suis certaine que c’est un complot! Genre je suis certaine que mes parents ont comploté, ils ont dû demander à Toshi pour qu’on puisse faire notre duo de la muerte! Genre, elle doit être la « jerk » internationale et mes parents viennent juste de confirmer le fait. Mais alors que j’allais lui dire une tonne de choses sur mon chandail et comment il était absolument trop awesome, qu’elle m’embarqua dans Supernatural, Rip notre vie sérieusement. Elle voulait savoir si j’étais à jour. Ouiiin. Être à jour, c’est quand même un grand mot. Je veux dire, j’avais commencé cette série complètement en retard. Bon c’est vrai que je dévore la série, mais quand même. Au moins, ce n’est pas l’une de ces séries que je regarde avec mes parents, sinon j’en serais encore à la saison quatre! Ou peut-être la deuxième, je ne saurais dire… C’est comme lorsque je regarde Doctor Who! C’est particulièrement long, parce que j’aime les regarder avec mes parents!

Bref! Je finis par lui répondre :

- Bah, avec les examens et tout ça, je ne suis pas encore à jour, j’ai manqué quelques épisodes, Mais je peux quand même te dire à quel endroit que je suis rendue, attend deux petites secondes…

Je repris ma respiration, question de reprendre un peu de salive, permettant ainsi de réfléchir à tout ce que j’avais à dire à mon amie concernant le sujet. C’est-à-dire une TONNE de choses. Le pire, c’est qu’on a dévié. On n’était plus dans Supernatural après un moment, on s’est même penché sur Doctor Who et dans Sherlock. SHERLOOOOOCK ! C’est beaucoup trop une série trop géniale! J’adore Watson. Watson c’est le meilleur! Ok. Avec tout mon emballement on a longuement parlé. Genre… j’ai absolument perdu toute notion du temps. Pourtant, je n’avais pas entendu mes parents nous appeler pour le repas du soir. Étrange. Enfin. Et bon nous discutâmes jusqu’à ce que le ventre de Toshi réclame de la nourriture. Bon, je dois avouer que j’étais également morte de faim, j’avais beau avoir fait une tonne de nourriture, il faut avouer que j’avais peu manger, étant beaucoup trop stressée par l’arrivée de mon amie et de sa famille… Et de sa mère. C’est pour cela que j’étais très, très d’accord avec mon amie.

- J’ai une faim de loup même ! J’aurai du manger d’avantage ce matin.

Je fis une légère moue, en mode : OMG MON VENTRE VEUT MOURIR…. Mais subtilement quoi. Du coup, nous rejoignîmes rapidement la salle à manger pour y découvrir…

- Papa !? Maman !?

Bah… Well… Bon… Ce n’était pas la première fois qu’ils faisaient une rencontre intime avec la bouteille de sake, je n’avais jamais voulu y goûter, ça sentait beaucoup trop fort, moins pire que de la vodka, mais quand même. Mes parents avaient l’air beaucoup trop heureux d’être ensemble et peut-être un peu trop proche, sans pour autant être indécent. Merci. Je n’avais pas envie d’avoir un frère ou une sœur à cause de ce soir, surtout sachant que nous avons des invités. Mon papa se rapprocha de moi et me fit un énorme câlin, chose qui arrivait plutôt rarement à vrai dire et fini par sortir, après l’élan d’amour de la maman de Toshi :

- Moi aussi je suis fière de la mienne, elle est vraiment géniale notre petit sucre à la crème national !

Bon, calmes-toi papa ! Ce n’est pas comme si vous faisiez une bataille afin de savoir laquelle de nous deux est la meilleure (genre mon père est plus fort que le tien, version adolescentes étudiantes). Bon. Si Toshi avait eu honte de son petit surnom, ce qui aurait été le cas si j’avais été à sa place, mon père en avait mis une couche supplémentaire qui me donnait pratiquement encore plus la honte! Yay! On a des parents honteux! Comme c’est vraiment trop chouette. De façon polie, je suggérais à mon papa d’aller rejoindre ma mère, donnant comme excuse qu’elle avait besoin de son aide. Étant maintenant libérée (délivrééée), je vis le regard désespéré de mon amie. Je me disais que si la tactique avait fonctionné pour mon père, ce serait la même chose pour la mère de Toshi… Du moins, j’espérais.

- Eum. Madame Koizumi, je crois que mes parents requièrent également votre aide.

La dame câlina quelque peu ma meilleure amie avant

- Vite! Dépêchons-nous avant qu’ils reviennent, je vais aller chercher à boire et on se rejoint dans ma chambre!

Je me sentais soudainement en mission, dans le style de dans une galaxie près de chez vous ou toute autre série intergalactique où le but était de me procurer un breuvage dans le frigo alors que nos parents saouls riaient et s’amusaient avec de la musique du temps des fêtes.

Du coup, mon assiette dans une main, j’allais chercher dans le frigo un mout de pomme non alcoolisé que j’avais spécialement choisi pour l’occasion et pris des verres en plastique. Bon. Le problème pour les verres, c’est que j’avais déjà les mains pleines. Du coup, je les pris entre mes dents et filait rapidement dans ma chambre avant que mes parents me demandent quelque chose, de toute façon je ne serais aucunement en mesure de leur répondre.

Bref, je finis par atterrir dans ma chambre, je fermai la porte d’un petit coup de pied et fini par déposer mon assiette sur le lit, tout comme le mout de pomme et les verres.

- Ouf! On a réussi! C’était moins d’une, je dirais!

J’étais tout particulièrement soulagée d’arriver finalement à ma chambre. Du caaaalme! Enfin! Je ne dis pas que mes parents sont dérangeants, mais disons seulement que c’était un peu étrange cette situation. Du coup, je pris la bouteille de mout que j’ouvris. Sans attendre la réponse de Toshi, je servis les deux verres et je lui en tendis un.

- Joyeux Noël, Bonne nouvelle année, santé et tout ça et tout ça, tout ce que souhaite les tantes et les oncles aux fêtes! Lançai-je en tentative de toast pour l’évènement.


---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Le choc des cultures  

Revenir en haut Aller en bas
 
Le choc des cultures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: En dehors de la ville-
Sauter vers: