Partagez | 
 

 Koiwa Tôdo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 3
■ Inscrit le : 03/07/2017

■ Mes points : 7

Koiwa Tôdo
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Koiwa Tôdo  Lun 3 Juil 2017 - 23:31


Koiwa Tôdo

CLASSE : 5ème année.
ARRIVE EN : Avril 2014.


Nom : Tôdo.♦ Prénom : Koiwa.♦ Date de naissance : 07 juillet 1997♦ Âge : 18 ans. ♦ Lieu de naissance : Osaka.♦ Nationalité : Japonaise.♦ Préférence sexuelle : Bisexuelle.

Classe choisie : 5ème année.♦ Club(s) rejoints : Club de cuisine et club de photographie.♦ Date d'arrivée dans l'établissement : 01 avril 2014.♦ Personnage sur l'avatar : Yoshino Koiwai-Masmune kun no revenge.


Physique & Caractère :


Si l’on devait aborder le sujet de son physique, on commencerait sans doute par « Ouah ! Elle est bien foutue ! » hum…vous n’avez pas tord (ça pour être bien foutue…elle l’est). Ahem ! La nature lui a fait cadeau d’un corps et de rondeurs raisonnables,svelte et avec une fine taille de guêpe, bien que d’une croissance retardé au niveau de la taille, voir même inexistante, ne dépassant même pas la barre des 1m50, elle n’y a d’ailleurs jamais prêté attention et puis son entourage semble même trouver cela adorable. Sans vouloir s’attarder sur le sujet, on pourrait remarquer que Koiwa possède des cheveux ( merci Captain Obvious !) court ne dépassant pas la nuque, bouclés de façon à lui arrondir le visage et  jouant aussi sur la vue, lui donnant un petit visage menue, d’une couleur miel foncé à tel point qu’il vire vers le roux, une frange tombante toujours ornée de deux petites barrettes rondes et blanches et coiffés d’une tresse attachée par un élastique en forme de fleur au niveau de la partie droite de ses cheveux, des yeux de biches de couleurs paires (c'est-à-dire un mélange de miel et de noisette ,mais l’on voit bien qu’elle porte des lentilles afin d’éclaircir la couleur de ses yeux ,affichant toujours un air serein et indifférent, portant toujours soit un uniforme scolaire constituée d’une jupe alezan rayé par du noir, rouge et blanc et d’une chemise rose aux bordures blanches et d’un veston à capuche noire qui se ferme seulement au niveau du bas ventre ou de son uniforme de maid lors de son travaille au café, mais pour les sorties elle porte le plus souvent un jupe/salopette en jean foncé et d’une chemise à demi-manche bleu dragée .
Parfois, le physique seul ne compte, on veut savoir ce que son regard reflète ! Eh bien…la jeune Tôdo semble être encore une enfant ignorante et naïve, complètement étourdie et maladroite mais…non ! Elle est très intelligente et rusée, lorsqu’elle veut obtenir quelque chose elle l’aura, parce qu’elle a le don de convaincre et d’utiliser les mots, oui des fois elle peut être naïve comme tout le monde, mais cela ne fait pas d’elle une maladroite loin de là, elle est même très habile et forte, bien que son regard soit toujours indifférent, vide et dénué de tout sentiments,les mots suffiront pour déceler son humeur, mais elle ne reste pas parfaite, elle a beaucoup de mal à se retrouver  en route, voir carrément une absence du sens de l’orientation, mais aussi elle a beaucoup de mal à se sociabiliser ce qui embête certains professeurs qui tiennent sur ce point-là, Elle est très discrète et on ne la remarque que rarement, très passionnée et très serviable, elle fera tout pour vous aider et pour protéger ceux qu’elle aime, n’oubliez pas, quand je dis « tout » c’est vraiment tout, Koiwa  n’hésitera pas à être sournoise et manipulatrice, voir se souiller pour aider ceux qu’elle garde entre ses mains et ils sont bien rare…heureusement pour elle, car combien voudrait en profiter et c’est bien cela qui donne cette envie de la protéger, qui vous montre à quelle point elle pourrait se briser à n’importe quel moment. Si l’on devait abordé rapidement ses phobies : Hématophobie, Anthropophobie ,Agoraphobie. Aussi , elle a cultivé une grande passion pour la musique même si elle n’ose pas chanter en public et la photographie, sans oublier la cuisine.


Histoire :


Koiwa Tôdo, née à Osaka d’une famille de riche, héritière de l’une des plus grandes entreprises pharmaceutique, vécue une enfance dès plus agréable de le manoir familiale ignorant tout du monde cruel du business et des manipulateurs qui pouvait s’y trouver, et c’est bien pour cela que toute son enfance elle avait décidé de se consacrer à ses études afin de ne commettre aucun faux pats qui pourrait mettre un terme à leur richesse et  à tout les efforts qu’avaient fait ses parents, voir se privait de ses envies et ses caprices, et alors qu’elle aurait pu s’acheter tout un magasin de jouet, elle préférait travailler et gagner par ses propres moyens, ses parents n'y voyait aucune objection, ce devrait même être un bon choix, car d'un jour à l'autre, lorsque ce sera à elle d'hériter de l'entreprise, elle sera la seule à pouvoir la mener.
Contrairement à Keirin Wood Jonhson, fille et héritière de l’une des plus grandes entreprises pharmaceutiques américaines : « Johnson&Johnson », qui elle, savait bien ce qui l’attendait mais n’en avait rien à faire, elle niait toute part de responsabilité et était arrogante et capricieuse, elle pouvait aller jusqu’à priver les autres de leur plaisir si cela la satisfaisait, oh et si bien sûr elle était satisfaite ! Elle devait tout avoir sur le champ ! et si on ne la satisfaisait pas de suite, son père virait 3 domestiques du personnels, pour les autres, c’était la Reine Rouge, dès qu’elle n’avait pas ce qu’elle voulait, elle tranchait la gorge, sauf qu’elle, c’était son père qui s’occupait de briser des vies.
Qui aurait-cru qu’un beau jour leur route se croiserait ? Personne. Mais le destin fit en sorte que ce soit le cas : L’entreprise Tôdo Medicine et Johnson&Johnson travaillait sur un même sujet «La synesthésie », ils s’étaient donc allié afin de se partager les tâches étant donné que la synesthésie est rare et ce qui rend les expériences et trouvailles de sujet d’expérience rare et coûteux.
Le père de Keirin, ou Steewards avait donc élaboré un plan des plus sournois, Eiji Tôdo allait s’occuper de payer tout les frais sous prétexte que J&J assurera les expériences et les résultats ainsi que la présentation du sujet au Comité International des Recherches Scientifiques et que Eiji bénéficierait de 70% de la somme offerte par le CIRS, mais bien évidemment Steewards se montrait beaucoup trop coopératif c’était trop beau pour être vrai, pourtant il semblait si sincère et si convaincant, Tôdo naïf, se dit qu’il n’y aura pas besoin de contrats,l'homme était très confiant voir même trop envers son "allié" qui lui semblait si proche de lui, et ce qui du se réaliser, se réalisa : Tôdo Medicine avait dépensé tout ses biens pour aboutir aux recherches et il s’avéra que la somme déposé par J&J ne suffisait pas et donc TM dut aider son allié, qui derrière tout cela n’avait dépensé que 40% des frais , cela ne suffisant pas TM emprunta de l’argent à  J&J.
Jusque là tout semblait fonctionner, jusqu’au jour de la présentation, le CIRS les obligea à stopper les recherches car cela tourner au ridicule : on commençait à impliquer les divinités et la magie à ce phénomène ce qui était absurde ! La science et la magie font deux, et nous sommes tous sûres ue la magie n'existent que dans des rêves, croire en des chimêres et une hnte pour un groupe de scientifiques si connus.De plus les expériences ne devaient pas être mener par des industries pharmaceutique mais par des neurologues. Bien sûr, Steewards dénia toute responsabilité et rejeta la faute sur Eiji, ce dernier n’ayant aucune preuve de son innocence vue qu’il avait payé la majorité des frais. Il fut la honte du CIRS, les médias n’avait pas épargnés cette histoire, que Eiji était un enfant qui pensait que le père Noel existait encore ! Humilié et souillé, Monsieur Tôdo ne voulait pas baisser les bras, il demanda un procès pour que J&J lui rende son argent.
Le jour du procès, Eiji avait subi une deuxième humiliation : il avait perdu car il n’avait aucune preuve, déjà ils étaient  alliés donc leur échange d’argent devait être pris comme une coopération, et donc non pas comme dettes, et le jour de leur arrangement au sujet de l’argent il n’y avait aucun contrat signé, et donc pas de contrat pas d’arrangement, pas d’arrangement pas de preuves, ce qui donc fut le résultat d’une amande pour fausses accusations mais aussi, étant donné que Eiji avait donné l’argent sous forme liquide et non en chèque donc il n’y avait eu aucun enregistrement à la banque contrairement à Steewards, TM devait à J&J plus d’un milliard de dollar.
Tôdo Medicine se retrouvait les poches vides, alors que les employés réclamaient leur salaire, il suffit d’une semaine pour qu’ils s’en aillent tous…Eiji fit faillite , et comme par hasard, 3 jours après,  Steewards fut victime d’une tentative de meurtre, et bien avant recevait souvent des lettres de menaces de la part de Monsieur Tôdo, faisant de lui le suspect numéro un ! Qui fut d’ailleurs accusé coupable, le jour du procès , toutes les preuves se retourna contre Tôdo : il avait toutes les raisons de le tuer, vue qu’il avait été humilié deux fois et avait perdu toute son entreprise et sa richesse, mais aussi son poste, si les témoignages de deux employés corrompu par Steewards avouant avoir entendu Eiji parler au téléphone à un mercenaire et avoir corrompu les deux employés pour ne rien dire. Eiji Tôdo fut arrêter pour corruption, tentative de meurtre et complicité avec un mercenaire mais aussi de vol car quelques jours plus tard on retrouva des bijoux volés à Steewards.Eiji Tôdo fut donc arrêter pour 22 ans de prisons ferme (10 ans pour corruption, de 5 ans de prison pour tentative de meurtre qui selon l'article 239 équivaut à 5 annéés pour première infraction,la complicité avec un mercenaire peut être prise comme complicité à un meurtre et donc il ira de 5 à 7 années de prison, pour le vol, étant donnée que c'était un vol mineur, il paya une amende)et comme cela ne suffisait pas lorsque Monsieur Johnson posa les billets sous le nez de Aki Tôdo (femme de Eiji) , elle demanda le divorce, nia toute responsabilité envers Koiwa et s’en alla quelque part dans le monde, elle ne voulait pas être responsable de la fille d'un criminel, d'une honte et d'une "erreur de la nature" comme le disait-elle si bien.
Koiwa Tôdo, nom souillé, la honte du monde de la science et du business se retrouva seule, bien heureusement pour elle, Steewards disposait d’une femme adorable et respectée, contrairement à lui, et c’était bien  la seule en qui Koiwa semblait avoir confiance, elle lui proposa d’ailleurs de travailler pour eux comme domestique et garde de Keirin et de les suivre aux USA. Cela n’avait pas affecté Koko plus que cela, elle était déjà mature et faisait preuve de sang froid à l’époque et avait appris d’elle-même à être indépendante.
Voici 10 ans que Koiwa travaille pour la famille Johnson, et pour elle tout allait bien…ou du moins comme à son habitude, au début ce fut difficile de supporter, car la plupart des fois voir toujours, Keirin accusait Koko de ses bêtises, comme salir sa robe blanche en soie, ou cassé le vase en porcelaine ou encore volé les bijoux de famille et les perdre et lui faisait tuer des chats parce qu’il la griffait, à tel point que pour elle les chats n’étaient que des poussières à retirer.
Mais cela ne dura pas longtemps : Keirin avait un petit ami Daiimon, lui ne l’aimait pas, il n’avait d’yeux que pour Koiwa, mais ce n’était qu’à sens unique, pourtant elle le voyait comme un frère, il la sauvait à chaque fois et la protégeait. Bien sûr, le père de Keirin n’était pas au courant et un beau jour, la Reine Rouge invita son prince dans son manoir, croyant que le Roi ne viendra pas, et lorsqu’elle laissa sa domestique seule avec lui, il la prit par la main la regarda et pleura, il lui avoua ses sentiments, la suppliait de l’aider, il ne sortait avec Keirin que de peur d’être la ruse du lycée jusqu’à la fin de ses jours, malheureusement, ce n’était qu’à sens unique mais il ne lâchait pas prise, et elle avait mal…Il s’approcha…il allait lui volé un baiser jusqu’à l’arrivée de Keirin qui les découvrit, ne comprenant pas que cela était un quiproquo, elle gifla Daiimon et lui ordonna de s’en aller, elle tira ensuite Koko par les cheveux et la traina jusqu’en bas et la frappa mais cette fois notre Koiwa ne se laissa pas faire, elle la poussa contre le mur, et là Steewards arriva choqué, se posant des questions sur le garçon qui venait de partir, Keirin répondit : « C’est Koko, elle a ramené ce garçon et ils ont failli faire des choses indécentes sur mon lit, je l’ai poussé jusqu’ici et elle m’a frappé… ». Monsieur Johnson,furieux, pris Koiwai par le bras et serra fort , la poussa à terre et lui donna des coups de pieds et l’insultant de tout gros mots possible : « Comme son père et comme sa mère une sale petite garce ! Tu vas voir si j’en finis pas avec toi ! », elle tenta de se relever et de courir vers la sortie du dessous, la porte de la cuisine, mais ce dernier la rattrapa et la pris par les cheveux , elle se trouva bloquer mais s’empara d’un couteau et sans y réfléchir coupa ses cheveux pour se libérer et courut le plus vite possible.
Elle se trouvait en ville, seule la nuit, et il pleuvait, drôle comme début de printemps..elle s’assit près d’une poutre…sous une gouttière…elle se retrouva toute trempé en moins d’une minute, pour elle tout semblait noir, sans espoir, elle était à la rue, sans argent, et si elle retournait au manoir elle se fera tuer…elle avait 18 ans et n’était pas capable de s’en sortir elle-même , à croire que ses études suivis en enfance n’avait servi à rien…elle pleurait, pleurait jusqu’à s’endormir…
Koiwa fut réveiller par des secousses et une voix douce, elle sentait un parfum…elle le connaissait, Madame Johnson, Ellyzabeth Johnson, elle ouvrit les yeux et cru rêver mais non. Cette dernière la couvrit d’un manteau et lui expliqua sa venue, elle l’aurait cherché partout afin de lui donner un billet d’avion pour Osaka, qui partirai ce soir, elle avait tout prévu, la jeune dame avait contacté une tante près de Osaka qui accueillerai sa nièce, elle lui donna une valise pleine de vêtements et de l’argent pour prendre à manger un train, et l’emmena dans sa voiture vers l’aéroport, lui offrant un portable où le numéro de sa tante était enregistré : elle la contactera à son arrivée. D’après Ellyzabeth, si elle ne se pressait pas son mari allait retrouver Koko et faire tout pour la détruire, mais au Japon, son pays natale, elle serait hors de portée.Elle n’oublia pas de saluer Ellyzabeth et se demanda comment une femme aussi merveilleuse pouvait supporter tout cela…
Le vol fut long et fatiguant et Koiwa ne put dormir en pensant qu’un fou et sa fille sont actuellement à sa recherche, mais elle tentait d’oublier cela, car maintenant ça ne servait à rien ce qui était fait, était fait, il fallait se réjouir de pouvoir retourner à Osaka.
Elle avait réussi à s’endormir une petite heure et se réveilla à l’arrivée, dès qu’elle sortit de l’aéroport , elle ne tarda pas à appeler directement sa tante, lorsque cette dernière l’a prévenu que sa destination serait Kobe, une ville proche d’Osaka, elle put se reposer, et manger un peu avant d’aller à la gare et prendre le train vers Kobe.
Lors de son arrivée, elle prit directement un taxi pour ne pas inquiéter sa tante vue qu’il faisait nuit, et ce fut à sa plus grande surprise qu’elle arriva aux porte d’un café/restaurant/pâtisserie de maid . Elle croyait s’être tromper, mais elle se souvint que l’une de ses tantes qui avait été renier pour avoir refuser de suivre la famille en médecine, gérait un café/restaurant assez connu dans son coin.
Des semaines plus tard, Koko avait reçu sa lettre d’admission, quelques jours plus tôt, elle avait passé un test pour s’inscrire dans un lycée et université proche du café d’Adagaki Tôdo (sa tante), et qui d’après elle, était réputé et très fréquenté mais aussi apprécié et étant proche, elle pourra travailler pour gagner son argent au café, ironie du sort : elle serait venue d’Amérique en domestique pour travailler au Japon comme maid.Elle même réussit à trouver ses passions, ce qui lui faisait plaisir dont la photographie qu’elle a découvert en observant les beaux paysages calme qui l’aidait à se sentir mieux et à garder son sang-froid, elle veut faire découvrir et partager ce sentiment avec les autres afin qu’ils apprécient les lieux dans lequel ils se trouvent et se rendent compte de la beauté qu’ils n’ont pas vu , ainsi que la cuisine, rendre le sourire aux autres et l’une de ses plus grandes envies, elle aurait pu remarquer le sourire des clients du café en goûtant ces plats et le plaisir qu’il prenait à déguster l’instant présent, ainsi que le chant qui est  l’une des seules choses qui l’aide à s’exprimer malgré le fait qu’elle ne soit pas prête à chanter en public à cause de sa phobie du regard des autres.
C’est aujourd’hui, qu’elle verra aux informations que Keirin Wood Johnson serait venue au Japon pour régler des affaires d’entreprises…son passé revient ? Espérons que sa nouvelle vie ne change pas encore une fois…Alors que tout va enfin mieux pour elle.





Au niveau des langues :


Japonais : langue maternelle.
Anglais : Elle a vécu 10 ans en Amérique chez des américains, il est donc normal qu’elle aie appris cette langue.
Français : en apprentissage, en Amérique, on étudie cette langue dans la plupart des écoles, mais elle ne la maîtrise pas complètement et espère pouvoir continuer son apprentissage.

Et moi derrière l'écran !


Prénom & Âge : Zaym,17ans. ♦ Comment as-tu connu le forum ? Vive RootTop♦ Premier ou second compte ? Premier. ♦ Combien de temps peux-tu accorder au forum ? 5jours/7♦ Un truc à dire ? Je mesure 1m50 comme mon personnage.

Personnage inventé

Code secret :

Code pour l'avatar :
Code:
<b>MASAMUNE KUN NO REVENGE</b> ; YOSHINO KOIWAI <span class="pris">▬</span> prise par Koiwa Tôdo


Dernière édition par Koiwa Tôdo le Mar 11 Juil 2017 - 2:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 14
■ Messages : 29
■ Inscrit le : 25/06/2017

■ Mes points : 81

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre n° : L-13
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Ineko Nimousaku
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Koiwa Tôdo  Mar 4 Juil 2017 - 0:07

Bienvenue <3
Juste, tu ne peux pas être arrivée en avril 2015 il me semble o:

---------------------------------




Japonais : #819FF7 ☾
Italien : #F79F81 ✩
Anglais : #FA5882 ☼
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 3
■ Inscrit le : 03/07/2017

■ Mes points : 7

Koiwa Tôdo
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: Koiwa Tôdo  Mar 4 Juil 2017 - 0:23

Aha, désolée je ne sais pas trop quand mon personnage devrait arriver, je suis aller selon la logique des vacances avril-juillet ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 235
■ Inscrit le : 14/06/2017

■ Mes points : 844

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Isao Sakubara
« A l'université ; section littéraire »
https://lyrcisdungeonsynth.bandcamp.com
(#) Re: Koiwa Tôdo  Mar 4 Juil 2017 - 0:36

Hello, bienvenue parmi nous o/

Le système scolaire est différent en termes de période de ce qu'on connaît en Occident : le début de l'année scolaire se fait en avril. Et comme dans la temporalité du forum, on est actuellement début janvier 2015, si tu veux que ton personnage soit là depuis le début de l'année scolaire, tu peux indiquer qu'il est là depuis avril 2014.

---------------------------------

ಠ_ಠ
J'étais moyennement inspiré.
Et je parle en darkmagenta.

Clique pas stp :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 769
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 18


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Koiwa Tôdo  Mar 4 Juil 2017 - 15:20

Bienvenue jolie demoiselle !
Je vais m'occuper de ta fiche ♥


Je ne pense pas qu'au Japon on l'embête vraiment pour 1m50 à 18 ans Wink.
Du coup elle a les cheveux ET les yeux jaunes? Pour une japonaise ça fait beaucoup ! Par contre la pupille blanchie par des lentilles, je me doute que c'est par rapport à l'avatar mais ça doit être super flippant en fait. Je serais presque tentée de photoshoper un oeil pour te montrer à quel point c'est digne d'un film d'horreur XD

Ensuite, je ne vais pas pouvoir laisser passer la triade maudite ! A savoir belle- riche- intelligente. Il faudra réduire un des côtés, parce que ça fait beaucoup pour une seule personne^^.

Pareil, je n'arrive pas à saisir comment elle peut être à la fois en même temps froide, manipulatrice, indifférente et rusée ET naîve, super serviable, super gentille et a l'air adorable.


HISTOIRE

Je reste sceptique quant au fait qu'en tant que riche héritière elle ne veuille pas faire de faux pas pour ne pas ruiner leur image et qu'à côté de ça elle fasse des petits boulots. Niveau image de la famille riche c'est un peu étrange. "Regardez, leur fille chérie bosse a Mcdo".

Pareil, l'idée qu'un grand gestionnaire d'une grande boite ne signe pas de contrats, fasse confiance à la tête, surtout à quelqu'un connu pour sa sournoiserie ça me surprend un peu ^^. On fait rarement fortune par la bonté et la grandeur de coeur. Malheureusement X_x

Une étude sérieuse et sur-financée qui parle de surnaturel pour justifier les résultats de ses recherches? Heu..Hu?

La prison en plus? Directement? Sans surcis ni rien vu qu'il avait quand même pas mal d'argent et avant les preuves (même si le vol est avéré?) Ca va assez vite quand même. :/.

Bon, pareil, je veux bien que la "belle soeur" soit un monstre, menfin quand même ça fait beaucoup en plus du reste X_x.

Il y a encore des gens reniés à cause du choix de leurs études? Enfin, certainement, mais en plus du reste ça pèse dans le game.


Bon, ça fait beaucoup, mais comme il y a la fameuse triade il y a des choses que je n'ai pas pu laisser passer comme ça ^^. Si tu as des questions, des remarques, des explications je reste à disposition !
Pour ce que tu modifieras directement, n'oublie pas de mettre les changements en gras, sinon en relisant je risque de trouver des choses en plus  ! (Oui je suis une modo cruelle Very Happy)


Courage ♥

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 31
■ Messages : 88
■ Inscrit le : 08/06/2017

■ Mes points : 24

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Brian Johnson
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: Koiwa Tôdo  Mar 4 Juil 2017 - 17:18

Bienvenue à toi Koiwa ! ♥

---------------------------------

Spoiler:
 

J'te parle en anglais :
#B83A1B
J'te parle en sushi :
#63100F


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 2940
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes points : 22

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Koiwa Tôdo  Mar 4 Juil 2017 - 18:20

Bienvenue ! o/

---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 1426
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes points : 831

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Koiwa Tôdo  Mer 5 Juil 2017 - 12:06

Bienvenue parmi nous *^*

---------------------------------

Lutecya parle en [#330033].
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 3
■ Inscrit le : 03/07/2017

■ Mes points : 7

Koiwa Tôdo
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: Koiwa Tôdo  Mar 11 Juil 2017 - 2:13

Merci! Hum...désolée pour le retard! Donc voilà , j'ai corrigé un peu tout, j'ai essayé ! Pour la prison c'est une erreur de calcul mais je me suis fiée au Code Pénal que j'ai lu ^^ , j'espère que c'est un peu mieux!
Et par rapport à Keirin c'est comme ça que je l'imaginais, une peste affreuse et cruelle qui ne pense qu'à détruire ce qui l'entoure...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 769
■ Inscrit le : 18/02/2015

■ Mes points : 18


Mon personnage
❖ Âge : 28 Ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Kiyomi Kato
« Personnel ; prof de théâtre »
http://totemique.forumactif.org/
(#) Re: Koiwa Tôdo  Jeu 20 Juil 2017 - 14:16

Hellow !
Pas de soucis :)

Bon, c'est déjà mieux.

Après au final le côté peste et affreuse qui veut tout détruire je ne l'ai pas senti plus que ça. J'ai surtout vu le héros de drama parfait ^^.

Bon, tu as fait des efforts pour modifier un peu tout et dans l'ensemble c'est mieux. Je ne sais pas si tout va passer directement à la validation, mais de mon côté, je te


PRE-VALIDE

---------------------------------

Ancien Kit Par Thomas ♥
Ancien avatar ♥


[00:30:04 30/08/2016] Thomas Harper : j'suis la patience incarnée - quand il s'agit pas de Kiyomi - donc j'ai le temps

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 2179
■ Inscrit le : 06/07/2013

■ Mes points : 63

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Keitô Heiki
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Koiwa Tôdo  Hier à 17:59


Bienvenue sur le forum !


Alors, malgré la pré-validation, il y a malheureusement des choses qui ne vont pas, dont un point important de l'histoire =/

Pour commencer, si elle est née en juillet 1997 et que nous sommes en janvier 2015, Koiwa ne peut pas avoir 18 ans. Elle les aura en juillet 2015 mais ce n'est pas encore le cas.
Par conséquent, elle ne peut pas être en 5è année mais en 4è année. Cette classe étant fermée, tu devras dire qu'elle est née en 1996 pour que cela corresponde.

Ensuite, le code secret n'est pas complet, il faut qu'il soit au complet pour être validé.

Histoire :



Mon problème réside principalement dans le fait qu'elle se retrouve chez des inconnus (et en plus concurrent/personne en conflit avec le père) au départ de la mère alors qu'elle a de la famille qui peut l'accueillir.

Le père étant en prison, la mère abandonnant la garde/ l'enfant, elle se retrouvera forcément placée en priorité chez la famille. Si elle est majeur (ce qui n'est pas le cas comme je l'ai expliqué avant), là, ça aurait pu être possible mais ce n'est pas le cas.

Ensuite, je n'ai pas très bien compris pourquoi elle est né à Osaka et que le reste de l'histoire ne se déroule pas au Japon car tu écris :

"D’après Ellyzabeth, si elle ne se pressait pas son mari allait retrouver Koko et faire tout pour la détruire, mais au Japon, son pays natale, elle serait hors de portée."

A quel moment ont-il déménagé et où se déroule toute l'histoire ? À nouveau, si elle n'est pas majeure, elle ne peut pas travailler et faire travailler des mineurs comme domestique (et les maltraiter visiblement)... C'est limite de l'esclavagisme et c'est interdit par la loi.


Petit mot de Keitô~



Il y a sûrement des solutions pour que tu n'es pas toute ton histoire à modifier mais je n'ai pas de piste à te donner pour le moment car certain détails m'échappent... Si tu souhaites de l'aide, tu peux me contacter par MP ou bien sur ta fiche, je t'aiderais au mieux.

Merci de me prévenir quand tu auras fais tes modifications et les mettre en gras afin de faciliter la relecture de la fiche.

Bon courage Pouce


---------------------------------

Japonais : Darkblue   /   Anglais : Darkred
~* Cookie MasKer *~      ♥~* KHK Love *~♥
Revenir en haut Aller en bas
 
Koiwa Tôdo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Administration :: Mais qui es-tu ?-
Sauter vers: