Partagez | 
 

 Mission Impossible : Code Armoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 30
■ Inscrit le : 02/04/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Katsura Yoshida
« Personnel ; concierge »
(#) Mission Impossible : Code Armoire  Dim 9 Juil 2017 - 14:19


Mission
Impossible :
Code Armoire
Avec Iku Ariyama 
Mercredi 7 janvier, vers 14h30.
Yesss ! Le téléphone a sonné, et une âme en détresse a besoin de mes services d’agent Kat ! Cette pauvre personne a besoin de réparer la porte de l’armoire de son bureau.. Ah, elle va la retrouver comme neuve dans moins d’une heure ! C’est une nouvelle mission pour Mc Kéké, et je m’en vais l’accomplir avec succès. Dommage que je n’ai pas un canapé qui se retourne pour me conduire via un tunnel stylé éclairé de néons multicolores jusqu’à ma destination. J’arriverais dans le bureau de la comptable en mode « Surpriiiiise Motherfucker » ! Ah, quoique, insulter son commanditaire en première approche c’est pas super judicieux. Je vais garder un « bonjour » ou un « salut » normal. En plus, elle avait l’air sympa au téléphone. Moi qui croyais que les comptables étaient que des vieux squelettes aigris façon Ombrage dans Harry Potter… Bah, on dirait que je me trompais.

Bref, il faut que je m’équipe en mode « réparateur de porte d’armoire » ! Je prends la petite boite à outils se trouvant dans le bordel de mon étagère, et en vérifie le contenu, histoire de m’assurer que j’aurais tout ce qu’il faudra.  Rien ne semble avoir bougé ou s’être abimé depuis la dernière fois : parfait ! Comme j’ai tout ce qu’il faut, je peux m’en aller vers l’administration après avoir affiché ma petite pancarte (super kawaii avec un mini-Katsura sur un mini-Chocobo) « Au boulot ! Je suis de retour dans 1 heures ou 2 ! ».

Une fois dans le bâtiment administratif, je cherche la pancarte qui m’indiquera le bureau de la comptable de l’établissement. Je ne tarde pas à trouver le lieu en question et frappe trois petits coups en rythme « tagada tsoin tsoin », avant de pousser la porte pour entrer.

« B’jour Ariyama-san ! Katsura Yoshida, c’est moi l’concierge ! » J’observe brièvement les lieux, à la recherche de l’armoire. « Alors, ma bonne dame, où s'trouve le chantier ? »




---------------------------------




( ͡° ͜ʖ ͡°)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 90
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Dim 9 Juil 2017 - 17:07

- Putain. De. Salop'rie. D'armoire. De. Mes. Putains. De. Trente-six. Couilles !

Oh la ! C'est quoi ce juron, mal apprise ? Je vois, ton armoire est bloquée et toi, tu essaye, vainement de tirer dessus comme un gros bourrin que tu es. Eh bien, je sais pas, regarde au pied, dès fois que la porte coulissante soit sortie de son rail ? Rien en bas. En haut, donc ? Oui, ça à l'air d'être ça. Tu vois ? Quand tu te calme et que tu prend le temps de réfléchir, ça va tout seul. Ou presque. Parce que du coup, n'importe qui entrant dans ton bureau peut voir le bordel phénoménal que c'est sur le bureau en bois. Et je parle même pas de l'armoire qui était pourtant bien rangée quand tu es arrivée. Maintenant, depuis que tu a repris les rênes, la moitié des dossiers sont par terre à la vue de tous, l'armoire y a moulte classeurs, sans doute inutile, accumulés dedans. Laisse-moi deviner, tes cheats codes de jeu ? Mais bon, tu n'arrive pas à fermer la porte, il va bien falloir pourtant. Et un éclair de génie te traverse la tête. Tu te décide d’appeler le concierge, Katsura Yoshida, pour qu'il vienne réparer la porte. Et comme tu te dis qu'il doit avoir d'autre chose à faire que venir réparer une porte d'armoire pour l'heure, tu va croiser les pieds sur ton bureau avant de sortir ta PSP pour te faire une petite game, tranquille.

Sauf qu'au bout de quelque minutes seulement, ça toque à la porte, et toi plonger dans ton jeu, tu n'as rien entendu. Chewbacca, qui dormait tranquillement jusque là, lui à été réveillé et aboie d'une voix forte, te faisant sursauter et lâche ta consoler l'écran face au pied de la chaise. Dans un juron, tu te redresse et ramasse ta console, à l'écran cassé avant de voir la porte s'ouvrir sur le concierge.

« B’jour Ariyama-san ! Katsura Yoshida, c’est moi l’concierge ! Alors, ma bonne dame, où s'trouve le chantier ? »
- Bonjour Katsura ! T'es rapide dis donc ! L'armoire est sur ta gauche, regarde.

Tu pose ta console sur le bureau et t'approche de l'armoire, poussant au passage une pile de dossier du pied qui se casse tous la gueule par terre, avant d'essayer, à nouveau la porte qui coince encore. Pendant ton essais, y a ton chien qui s'est levé de son panier pour aller renifler ton collègue, curieux. Dans ton dos, tu croise les doigts pour que Chewbacca n'ait pas l'idée de le saluer à sa façon, mais non, heureusement, il renifle juste le concierge et retourne dans son panier pour reprendre sa sieste interrompue.

- Je pense que le haut de la porte est bloquée, mais je suis un peu petite pour vérifier. Tu peux la réparer ? Y a des documents qui ne doivent pas être à la vue de n'importe qui ici.

Tu te fous de ma gueule ? C'est le bordel partout ! Tout est à la vue de tous le monde !

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 30
■ Inscrit le : 02/04/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Katsura Yoshida
« Personnel ; concierge »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Mer 12 Juil 2017 - 1:11


Mission
Impossible :
Code Armoire
Avec Iku Ariyama 
La comptable qui était en train de jouer à sa PSP me répondit sans attendre, optant directement pour le tutoiement. Je lui envoie un sourire à ses compliments sur ma rapidité.

« Pas d’problèmes, Iku-san ! »
Je me permets d’employer son prénom, comme elle a utilisé le mien. Ca m’arrange, j’aime pas trop vouvoyer les gens moi non plus. « Le confort des pensionnaires et du personnel, c’est mon job !! »

A ces mots, je remonte mes lunettes de soleil sur ma tête avec un air de fierté. Bah, quoi, c’est vrai, je suis l’Agent Kat, toujours fier de m’acquitter de ma tâche. Alors que j’entre dans le bureau, un toutou vient me renifler les gambettes, et en bon fanboy des bestiaux, je me baisse pour donner une caresse sur sa tête aux poils hirsutes. Avant que je puisse demander quoique ce soit, la rouquine m’indique le placard en question, et la porte semble en effet un peu raide bourrée. Elle penche un peu du côté facho. Bref, je pose ma petite boite à outils et tente d’ouvrer et fermer la porte pour mieux mesurer l’étendue des dégâts. En revanche, ce qu’elle avance à propos des choses qu’elle aurait à cacher me fait hausser le sourcils. Gnéhéhé. C’est pas un truc à dire devant un récolteur de ragots, ça, madame !

« Heiiiin ? Ne me dis pas que là-dedans, y’a des preuves de détournement de fonds ! Si tu m’as déjà volé des sous, alors euh, euh… Bah, euh, faudra régler ça à l’amiable parce que j’suis pas encore flic. Meh. »

Je blague à moitié, je pense bien que si on fait ce genre de coup en douce et qu’on a plus d’un  neurone actif, bin, euh, on évite de garder des preuves. Sinon c’est trop facile. Enfin, je crois.

« Je déconne, hein. Et pour la porte, je vais la dévisser, c’est possible que j’doive juste changer une des articulations qui s’est tordue. T’aurais pas un peu forcé dessus, dernièrement ? »

Je me mets au travail, en espérant quand même qu’Iku éclaire ma lanterne… Eh, c’est elle qui a vendu la mèche la première ! Maintenant, elle doit assumer ce qu’elle a dit ! Armé de mon tournevis, je continue de travailler sur mon ouvrage.

« Sinon, tu t’fais à la vie du campus ? T’sais que j’suis dans l’coin depuis tout petit et que j’connais même les passages secrets ! Tu sais qu’avant qu’on demande à mon père de réparer l’entrée d’air, y’avait une bouche d’aération au premier qui permettait d’entendre touuuut ce qui se passait chez le CPE ? J’peux te dire avec c’que j’ai entendu, que y’a pas que des saints, dans l’coin ! »

Comme quoi, on ne devient pas concierge sans être né commère.




---------------------------------




( ͡° ͜ʖ ͡°)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 90
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Jeu 20 Juil 2017 - 12:22

Il est sympa ce Yoshida. Bien plus que toi. Il tique même pas sur ton tutoiement qui dérange tous le monde au premier abord, visiblement, sauf lui. Quand tu mentionnes, les papiers qui ne doivent pas être vus, il hausse un sourcil avant de pouffer et tu comprends seulement à moitié le pourquoi de sa réaction. Tu ne vois pas ce qui pourrais prêter à moquerie. Y a fallut qu'il l'ouvre pour comprendre. T'es bête, tu comprends pas le second degré.

« Heiiiin ? Ne me dis pas que là-dedans, y’a des preuves de détournement de fonds ! Si tu m’as déjà volé des sous, alors euh, euh… Bah, euh, faudra régler ça à l’amiable parce que j’suis pas encore flic. Meh. »
- T'inquiète, je m'en prends qu'aux riches.

... ... ... Je sais pas c'est quoi le pire, l'air sérieux, malgré ton sourire, quand tu dis ça ou le fait que t'ai osé le balancé clairement à la plus grosse commère du campus ? Il pourrait te prendre au sérieux et quand on sait ce dont t'es capable, détourner de l'argent sur ton compte ne te fais clairement pas peur. Pitié, ne fais jamais une chose pareil, tu pourrais finir en prison et la prison, crois-moi, c'est pas drôle du tout. Mais heureusement qu'il plaisantait, mais quand même, il a l'air sérieux, non ? Non ? Ok, c'est juste moi. Toi tu t'en fout, tu prends tous à le plaisanterie, et c'est agaçant par moment.

- Oh, j'ai peut-être un peu forcé dessus à force de l'ouvrir et de la fermer.

Tu parles de ta bouche ou de l'armoire, là ? Non parce qu'on va pas se mentir, mais l'armoire, tu la claquais presque la porte. Et ça, c'est sur, qu'elle aime pas trop la Madame. On respecte les dames. Oui, je fais de l’anthropomorphisme envers une armoire et alors ? Le principal sujet de ma narration est une chose bizarre, alors plus rien ne devrait vous surprendre. Tu regarde pendant un instant le concierge commencer à démonter ton armoire avant d'entendre un petit "beep" indiquant que tu as reçu un mail professionnel. Sortant ton ordinateur de son état de veille, tu va lire le message avant d'y répondre, pionnant très rapidement sur le clavier sans le regarder. On voit que tu as l'habitude.

« Sinon, tu t’fais à la vie du campus ? T’sais que j’suis dans l’coin depuis tout petit et que j’connais même les passages secrets ! Tu sais qu’avant qu’on demande à mon père de réparer l’entrée d’air, y’avait une bouche d’aération au premier qui permettait d’entendre touuuut ce qui se passait chez le CPE ? J’peux te dire avec c’que j’ai entendu, que y’a pas que des saints, dans l’coin ! »

Là, tu décroches la tête de ton écran, franchement intéressée. On peut même voir une lueur briller au fond de ton œil. Voilà qui craint pour les victimes. Heureusement, tu es pas trop du genre à colporter des ragots, mais bordel qu'est ce que t'adores ça.

- Ça m’intéresse c'que tu dis, là. Tu me racontes ça autour d'un café et des gâteaux ? Ou j'ai du thé, si tu préfères.

Sans attendre sa réponse, tu vas remplir ta bouilloire. Tu as envie d'un café, de toute façon. Une fois de retour dans le bureau, tu fais chauffer l'eau et commence à sortir le nécessaire de ton thé de 14h30.

HRP:
 

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 30
■ Inscrit le : 02/04/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Katsura Yoshida
« Personnel ; concierge »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Sam 12 Aoû 2017 - 15:38


Mission
Impossible :
Code Armoire
Avec Iku Ariyama 
La rouge s’en prend qu’aux riches ? Ké ? Aurais-je affaire à une cleptomane.. ? Non, ce n’est pas car j’ai la fibre de la police en moi que je dois devenir suspicieux ! La rouge doit juste dire ça pour plaisanter… Et puis c’est pas comme si elle devait être mal payée, dans son métier. Elle est forcément mieux payée qu’un concierge, en tout cas (je dis pas ça pour me plaindre, les sous, je m’en tape totalement.. du moment que je peux m’acheter des bières sans culpabiliser ou m’endetter, je suis un homme heureux). Au moins elle n’aura pas à me rendre l’argent qu’elle m’aurait hypothétiquement volé.

« Mais l’argent n’fait pas l’bonheur, ma bonne dame ! Enfin c’est clair que c’est pas chez moi qu’vous le trouverez, en plus. Héhé. »

J’observe la porte, et comme me le confirme Ariyama, elle semble avoir forcé dessus. Je retrousse les lèvres avec un air amusé.

« Bah si tu joues à la claquer ou à te pendre dessus, tu m'étonnes qu’elle tienne pu ! Va falloir changer les articulations, si j’en fais qu’une l’autre cédera dans peu de temps. M’enfin, faut pas pousser mémère dans les orties non plus, je vais pas v’nir 3 fois par semaine car tu contrôles pas ta force, hm ? »

Non, non, c’est pas pour jouer au vieux con, en plus il y a toujours dans mon ton cette légerté et cet accent d’humour caractéristique. Au risque de devenir lourd, je veux qu’elle comprenne que je me prends pas assez au sérieux pour lui repprocher quoique ce soit. Mais, oui, j’ai mes moments plus bougons que d’autres, surtout avec les langues de bois. Meh, qu’importe, on dirait que la comptable devient soudainement intéressée par mes histoires. Oh, une amie commère ! Tout est pardonné, oubliéééé ! Et c’est aussi là que toute la beauté de mon métier refait surface : tout le monde t’offre toujours de la bouffe et à boire quand tu leur rend service. Vous comprenez pourquoi je vous assure que l’argent ne fait pas le bonheur, maintenant ?

« Contre à boire et à manger, je refuse jamais rien ! »


Peut-être que je devrais éviter de dire des trucs pareils devant des inconnus. Eh, en cas de problème, j’y fous des manchettes, toute manière ! Qu’est-ce que je pourrais raconter à Iku histoire de la mettre en appétit de ragots.. ?

« Bref, euhm… Par où commencer ? » J’essaie de réfléchir tout en réparant ma porte. « Ça dépend c’que tu aimes entendre comme ragots… Des trucs à la Paris Match de « qui couche peut-être avec qui », y’en a à revendre, mais tu préfères peut-être des trucs plus insolites. » Oh, je crois que j’ai ce qu’il faut. « Hm… Tu sais, c’est fréquent que les élèves aillent et viennent, dans ce campus international… Mais y’a aussi des rumeurs qui courent sur le passage qui passe derrière la bibliothèque. Y’a des élèves « partis » qui auraient en réalité disparu par-là pendant la nuit. On a découvert une chaussure qui appartenait à personne là-bas un jour… M’enfin, ça c’est plus les secrets du campus, et j’suis pas chasseur de fantômes ! »




---------------------------------




( ͡° ͜ʖ ͡°)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 90
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Mer 16 Aoû 2017 - 16:39

« Mais l’argent n’fait pas l’bonheur, ma bonne dame ! Enfin c’est clair que c’est pas chez moi qu’vous le trouverez, en plus. Héhé. »
- Je préfère pleurer sur une banquette de Ferrari que sur la selle d'un vélo. C'bien plus confortable.

Bon, ça commence bien. Ça m'avait manqué tes remarques sur le pognon. Oui, c'est de l'ironie. Je me demande bien qu'elle sera la réaction de notre cher concierge qui à l'air de vivre simplement comme vient la vie. Un gars vraiment simple et sympa ce Katsura.

« Bah si tu joues à la claquer ou à te pendre dessus, tu m'étonnes qu’elle tienne pu ! Va falloir changer les articulations, si j’en fais qu’une l’autre cédera dans peu de temps. M’enfin, faut pas pousser mémère dans les orties non plus, je vais pas v’nir 3 fois par semaine car tu contrôles pas ta force, hm ? »

Oulala ! Mais c'est qu'il te remonte les bretelles le p'tit gars, là ! Eh bien fait ! Tu l'a bien mérité celle-là ! Il ne fallait pas la claquer la porte de cette armoire ! Il faut toujours la traiter avec délicatesse ! Sinon, un jour, elle se vengera.

Et la vengeance ne tarda pas. Tu tourne le dos à Katsura, remplissant les tasses d'eau chaude et de sucre, tout en écoutant ses ragots sur la Bibliothèque. C'est intéressant tout ça ! Il a sans doute plein d'autres choses à faire partager, McKéké, non ? Tu entends la porte qui est démontée, puis peu après tu entends un grand patatras, suivi d'une exclamation de surprise de la part du concierge.

Tu te retourne vite fait, pour voir McKéké ensevelis sous tes papiers et tes classeurs, et bien sur, c'est tellement le bazar dans ton armoire que c'est la porte qui empêchait que tous s’effondre. Même la porte du placard est tombée.

- Ça va Katsura ? T'es pas blessé ?

Si tu l'aidais à sortir de là avant ? Je te rappelle que la porte d'armoire lui est tombée dessus aussi. tu relève la porte que tu cale au mur, tu pousse quelques papiers et tu propose ta main au concierge pour qu'il se relève et qu'il sorte de là. Woah, sacré bordel que c'est là. J'espère qu'il a la tête solide et qu'il ne s'est pas fait mal.

- T'as mal kekpart ?

Alors ? tu pense toujours que "le rangement, c'est pour ceux qui ont du temps ?"

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 30
■ Inscrit le : 02/04/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Katsura Yoshida
« Personnel ; concierge »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Ven 8 Sep 2017 - 20:12


Mission
Impossible :
Code Armoire
Avec Iku Ariyama 
Ah, l’appât du gain, mais que devient ce monde, je vous le demande ! En plus, aussi loin que je sache, 90 % de chance que Iku soit déjà vachement plus riche que moi. Donc… Bah, à mon échelle, je suis déjà dans le bureau d’une pétée de thunes ! Bref, passons, je me contente de rire de ses vannes sur le fric, et me concentre sur l’armoire… Oh, mais on dirait que j’aurais du mieux me concentrer. La porte tout comme le meuble est bancal, et je pensais l’ avoir empêché de tomber une fois… Mais pas deux !

« Que-- Merde, merde, merde !! ...Ouargliaaaaaaaah ! »

Criais-je en m’éffrondrant sous le poids de l’armoire. Et si ce n’était que l’armoire, mais il y a aussi tout son contenu qui doit dégringoler sur le sol et ma tronche. Fermes les yeux Katsura, et espère qu’aucun compas ne vienne de crever la paupière. Ouille ! Aïe ! Gnnnn ! L’avalanche de trucs et de bidules finit par cesser, et la voix de la comptable me parvient du monde extérieur. La surprise et la stupeur qui m’avaient saisi laissent alors place à une nouvelle phase plus hyperactive, accompagné de jurons d’irritation. j’agite les bras en tous sens afin de sortir de sous les classeurs, maudissant le papier comme mon pire ennemi.

« Raaaaah ! Saloperie de camelotte d’armoire finie à la pisse de mes deux testiboules !! »


En effet, « Charmant » est mon deuxième prénom. Comment vous avez deviné ?! Une fois le visage dehors, je pousse sur l’armoire afin de m’en dégager, et accepte l’aide d’Iku afin de ne pas me reprendre quoique ce soit sur la tronche. Je grogne encore, alors qu’elle me demande si j’ai mal. Je secoue la tête, bien qu’un peu endolori.

« Gnnn. ‘Tombera pas plus bas, cette conne ! »

Je fais craquer mon cou et mes épaules, tout semble plus ou moins marcher. J’ai un peu mal à l’arrière du crâne et me frotte la tête un instant… Pas de bosse en vue. Boaff, Billy aura certainement quelque chose dans ses remèdes de marabout-de-ficelle pour soulager les tiraillements.

« Mouaif, ça va. Rien d’bien grave, j’aurais quelques bleus... »


Calmé, je fais la moue en me redressant, contemplant le chantier. Je crois que ce n’est pas que la porte qui pose problème : l’armoire s’est fissurée en tombant, et je ne me sentirais pas hyper bien de laisser ma collègue avec un truc aussi casse-gueule. Ça aurait pu être elle, sur qui le meuble aurait pu tomber. J’essaie de ne rien écraser de ce qui se trouve sous mes pieds.

« Fait chier pour tes dossiers… j’vais t’aider à les ranger. Par contre, j’crois qu’il vaut mieux qu’on te trouve une nouvelle armoire… J’peux pas te laisser avec un truc comme ça qui peut tomber n’importe quand ! »


Dis-je, en ramassant en vrac quelques classeurs. Je vais les poser dans un autre endroit de la pièce, où ils ne gênent pas le passage.

« Tu voudras que j’aille voir dans les remises ce qu’on aurait pour replacer ta.. bah, ce truc, là, qui tient plus ? » M’enfin, après le thé. Là, bof. « J’peux ? »

Je désigne les tasses qu’elle a servi, un peu impatient de goûter à l’infusion et aux gâteaux.




---------------------------------




( ͡° ͜ʖ ͡°)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 90
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Jeu 14 Sep 2017 - 11:51

« Gnnn. ‘Tombera pas plus bas, cette conne ! »

Certes, mais tu es surprise de voir une armoire aussi fragile. C’était solide ces trucs en temps normal. Encore de la fabrication chinoise, ça ! Pas cher, mais tellement pas fiable. De la vraie merde en boîte. Rien ne vaut une bonne armoire suédoise ! Eux au moins, ils sont dignes de confiance ! Tu es rassurée quand Katsura te dit qu’il n’a rien de grave. Juste quelques bleus, bon, c’est rien de grave. Mais tu ne t’attendais pas à ce que l’armoire cède, littéralement. Une fois tous les dossiers et le bordel mis de côté, Katsura arrive, enfin, à sortir de là.

« Fait chier pour tes dossiers… j’vais t’aider à les ranger. Par contre, j’crois qu’il vaut mieux qu’on te trouve une nouvelle armoire… J’peux pas te laisser avec un truc comme ça qui peut tomber n’importe quand ! »
- C’est pas grave pour les dossiers je me débrouillerais, t’en fais pas !

Oui par contre, pour l’armoire, il faut mieux en avoir une nouvelle. Même si le fait qu’Iku disparaisse, asphyxiée par son bordel, serait mieux pour la planète entière. Ce serait criminel. Tu imagines déjà McKéké en prison pour homicide involontaire parce qu’il n’a pas changé ton armoire qui t’aurais tuée. Non, tu regardes trop de séries policière, ça te monte à la tête. Arrête, on ne mets pas les gens en prison parce qu’une armoire est tombée, t’inquiète pas. C’est juste une erreur, ça arrive à tous le monde.

« Tu voudras que j’aille voir dans les remises ce qu’on aurait pour replacer ta.. bah, ce truc, là, qui tient plus ? »
- Oh oui, mais ça peut attendre d’avoir bu le thé, c’est pas pressé !

Putains de fonctionnaires. Toujours à rien branler, ceux-là. Tu tends à Yoshi sa tasse, la boîte à gâteaux et la boîte à sucres en espérant que ça ne soit pas trop refroidit. Dans le pire des cas, la salle des professeurs est à côté, vous emprunterez leur micro-onde.

- C’est assez chaud, ça va ? Et je t’aiderais pour l’armoire tout à l’heure, si tu veux.

Et là, un animal, qui avait réussit à se faire oublier se leva de son panier et alla à côté de Katsura pour poser sa tête sur sa cuisse et lui lancer un regard suppliant quémandant des gâteaux.

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 30
■ Inscrit le : 02/04/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Katsura Yoshida
« Personnel ; concierge »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Sam 7 Oct 2017 - 1:37


Mission
Impossible :
Code Armoire
Avec Iku Ariyama 
Bon, le thé passera avant que je ne me casse le dos à transporter une nouvelle armoire on dirait. C'est sympa de la part d'Iku, elle aurait très bien pu me demander de me grouiller le cul avant de mériter ce thé et ces bicuits, mais il n'en est rien ! Croyez-moi, ce genre de trucs m'est déjà arrivé. Genre « rohlala je t'ai appellé pour nettoyer ma chaudière attention, t'as commencé, et faut finir pour avoir ta récompense ! ». Bah, je suis du genre optimiste alors j'oublie ce genre de mauvaises expériences avec les gens qui prennent certains pour leurs larbins juste car ils ont choisi comme vocation de rendre service. Mais c'est aussi pour cela que les expériences positives comme celle qui survient avec Iku en ce moment marquent d'autant plus. C'est important de garder les bons moments, aussi infimes soient-ils. Et j'ai beau avoir un air de voyou, je vais pas attendre des heures avant d'être reconnaissant ! Eh, vous m'avez pris pour un de ces bad-boys au rabais comme il y en a 40 par forums RP-pensionnat ? Bon, c'était une vanne méchante, mais c'est pour dire que je suis pas quelqu'un avec la moindre once de « bad » dans les gênes... Bon, si on me cherche, je deviens agressif, j'ai pas toujours trainé dans les bons coins avec les meilleures personnes et mon historique scolaire et comportemental est catastrophique... MAIS ! Bah, j'ai pas nui aux gens, je voulais m'amuser et j'ai aucun regrets pour le moment ! Bref ? J'en étais où, déjà... ? Ah, oui.

« Oui chef, le thé en premier ! C'est cool et promis, je fais vite ensuite. Faudrait pas que je te monopolise tes heures de boulot. »
Je plisse les yeux en me rapellant d'un détail, et mes yeux se reposent sur la console posée sur le bureau. « Bon t'étais en train de jouer à la console m'enfin. Vais faire comme si tu bossais, c'est plus classe sur le papier, quand même. Je suis le premier à lire le Jump sous le bureau pendant ma perm', alors... » Ah, oui, notre vie est bien dure, on peu le dire. Mais franchement, c'est pas parce qu'on est sur nos heures de boulot qu'on ne peut pas un peu profiter ! « Ce sera notre petit secret. »

Je fais un clin d'oeil et commence à boire une gorgée de mon thé... brûlant. C'est normal pour un thé, vous me direz, mais je vous rappelle que personnellement je ne suis pas... euh... « normal ». Mon père me disait que j'étais un peu spécial, des fois. Je grimace alors que ma langue crame et gémit comme une fillette.

« Laaaargement assez chaud ! Et j'touche du bois. Ouille. »
Je fais signe à la comptable que ce n'est pas bien grave avant d’enchaîner. « Bon sinon, avant qu'on aille chercher cette armoire à la remise -et je te remercie de ton aide-, parles-moi un peu de toi ! D'où tu viens, pourquoi t'es devenue comptable, qu'est-ce que tu fais quand tu bosses pas, tu lis quoi et tu joues à quoi en ce moment, ton film préféré.. Bon, t'es pas obligée de répondre à tout m'enfin, j'suis comme ça, j'aime bien interroger les gens, tu vois. C'est ma vocation de flic qui ressort, héhé ! »




---------------------------------




( ͡° ͜ʖ ͡°)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 90
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Jeu 19 Oct 2017 - 16:17

« Oui chef, le thé en premier ! C'est cool et promis, je fais vite ensuite. Faudrait pas que je te monopolise tes heures de boulot. »
- Penses-tu que tu me gênes.

Oui, il en faut plus que ça pour gêner la grande Iku. C’est elle la gêne, ouais. M’enfin le concierge se reprends vite et te fais remarquer sournoisement que tu jouais. Tu glousse, comme un dindon, lorsqu’il glisse un « Ce sera notre petit secret. » et tu ne peux pas t’empêcher d’ajouter un « Olala Grand Fou, vous allez m’faire rougir ». Tu rigoles, tu as le sens de l’humour, c’est bien. Puis tu portes ta tasse de café bien chaud à la bouche. Oui, mais c’est comme ça que tu l’apprécie, bien chaud.

Puis le concierge te pose tout plein de question à propos de toi. Qui tu es, d’où tu viens, pourquoi tu fais ton job, tes passes temps, ect ect. Un interrogatoire normal d’une personne curieuse, quoi. Tu ricane doucement et bois ton café, laissant traîné le suspense, prenant un gâteau et prenant ton temps pour le savourant avant d’en prendre un deuxième pour le lancer à ton chien qui l’attrape en plein vol.

- Je viens de Kyôto. Ma famille est là-bas d’ailleurs. Je suis devenue comptable parce que j’adore compter l’argent. C’est comme un jeu pour moi. Et j’adore jouer et tout ce qui peut être amusant en général. Quand j’taffe pas, je promène mon chien, on va courir souvent lui et moi, ou alors je joue ou je lis, ou je regarde un film, en sous-vêtement tout en me goinfrant, vautrée dans mon canapé (sex apeal/20). J’ai pas de lecture particulière, j’aime bien de lire le Jump, moi aussi. En termes de jeu, en ce moment, je me fais des parties de Portal presque tous les soirs avec mon petit frère, Portal ou n’importe quel jeu multijoueur en ligne. Quant à mon film préféré c’est le film Batman de 1966. Me regarde pas comme ça, je rigole. C’est le film X-Men : Le Commencement. Bon, je crois avoir répondu à tes questions maintenant à ton tour d’y répondre. Moi qui croyais que les concierges étaient des Afro-Américains Noirs sans le sous avec une myriade de gosse et trente-six femmes à nourrir, analphabète qui puent la vinasse et l’urine et qui ne savent que chanter le blues.

*bang flap* C’est le bruit de ma tête contre le mur et le bruit de la table qui a fait un flip. Tu vois Iku, ce que tu viens de dire, ça s’appelle un cliché. Et les clichés et les p’tites cases, on aime pas trop ça. Tu fais honte à l’humanité. Même Hitler n’aurait pas osé sortir un cliché monstrueux comme ça !

HRP:
 

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 30
■ Inscrit le : 02/04/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Katsura Yoshida
« Personnel ; concierge »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Dim 5 Nov 2017 - 17:22


Mission
Impossible :
Code Armoire
Avec Iku Ariyama 
Elle est rigolote cette comptable. J'aurais pu tomber sur le gros nerd matheux de service avec un strabisme, qui grogne dès qu'une brise déplace sa pile de feuille. Oui, ma vision de ce métier est juste cliché et vilaine et... bah, c'est bon, je déconne, je veux bien signer une déclaration sur l'honneur disant que j'aime les comptables... ils signent mes feuilles de paye après tout ! Après un rire bref, je commence à sirotter mon thé en écoutant la rouge se remettre à parler et... V'la-t-y pas qu'elle s'emballe. Devenir comptable parce qu'on aime compter l'argent, c'est... Plus efficace, tu meurs ! Je souris en coin,  elle est fort rafraîchissante, la miss Ariyama ! On pourrait en dire autant de moi qui suis devenu concierge car j'aime ne rien branler mais.. Bon, on y reviendra plus tard.

« Tu as un toutou ?! C'est quoi comme race ? Billy, mon colloc',  je sais pas si tu le connais, mais il a une chienne aussi.. Une petit bulldog. C'est ma fifille à moi, sauf que c'est Billy qui s'en occupe, héhé ! »


Ah oui, parce que moi, m'occuper d'un animal... ne faites pas ça. Une plante verte comme un chaton, avec moi, ça crève en une semaine. Ne me confiez pas des bêtes, vraiment, je suis bien trop irresponsable pour ça. J'espère qu'elle me montrera des photos de son toutou en tout cas. Que je gagate comme une mémé dessus. Pour changer de sujet, je note qu'Iku aime le Jump, et que ça fait quelqu'un pour parler de ces séries. Parce que Billy à ce niveau... Voila. Il préfère regarder « La Petite Maison dans la Prairie ». Je ne connais pas le jeu dont elle parle, mais les super-héros, en revanche, ça me cause.

« Eh, dis pas ça, je l'aime bien ce film, il est cool quand tu le regarde avec 2-3 bières ! Mais, ouais, les X-Men sont vachement sympas. Même si je préférais la première trilogie... J'me suis endormi devant « Dayzes offe fioutioure pâtes ». » Traduisez « Days of future past », le 2e volet de la seconde trilogie X-Men. « Enfin, dans les derniers films de Super-héros, j'ai adoré les Iron Man et Avengers ! »

Bon, je regarde pas grand chose d'autre que des blockbusters, soyons honnêtes. Mais c'est mieux que rien du tout ! Pour retourner à nos moutons... Diantre, quelle chance que j'aie un minimum d'humour pour ne pas être gêné par les clichés franchement limites qu'Iku me ressort alors à la chaîne ! C'est ce qu'on appelle avoir un humour particulier. Quelque chose me dit que la rouge est du genre à rire de tout sans filtre. Je glousse un peu dans mon thé malgré tout devant l'absence de limites apparente de la comptable.

« Wooooow ! T'es allée tellement loin, ce coup-ci ! Désolé de te décevoir, je suis pas polygame, dieu merci, j'tiendrais pas 12 heures avec un tel harem... ! » Déjà que j'ai jamais vraiment couru après l'amour ou l'idée d'être « en couple », alors avoir plusieurs femmes... Les pauvres. « Puis ma pauvre famille, je la plaindrais : je suis tellement flemmard : ce serait le souk ! » Je continue de boire ma tasse. « Bon par contre, j'aime bien le blues, j'étais nul à l'école, et je bois beaucoup de bière. » Pour appuyer mes propos, je frappe mon petit ventre à bière. « ...alors tes clichés sont pas complètement infondés, faut croire ! »

C'est bête et méchant et je suis vraiment navré pour ceux qui liront nos conneries. Enfin. C'est rafraîchissant et je me doute qu'Iku n'est pas du genre raciste ou à discriminer les minorités.

« Et j'ai rien de très exotique non plus : je suis né à Kobé et mon père et j'ai pas mal vécu sur le campus depuis que je suis petit comme mon père était concierge. Et puis j'ai pris sa place... En attendant de devenir agent de police ! J'ai été recalé au concours mais je compte bien l’exploser la prochaine fois dans... bah, quand je serais prêt et que j'aurais moins la flemme de bosser... Faudra aussi que je planque mes tatouages... Bah, parlant de policiers, j'adore les films du genre.. Comme Seven, le film sur le tueur du Zodiaque ! Puis Crows Zero aussi... Même si ça parle pas de policiers mais voilà. C'est des lycéens qui se tapent sur la tronche et c'est badass. Mais Billy trouve ça trop violent et cache les yeux de Tisane à chaque fois donc je dois le regarder en cachette. Ah, et,  niveau jeux vidéos, je joue au FF, enfin aux Final Fantasy avec mon frère depuis... Hm, j'ai commencé par jouer au 9, je crois, sur  PS1 Puis j'ai découvert le 3, le 4, et ceatera.  »

A force de causer et causer, j'ai déjà fini mon thé.

« Super, ton petit thé ! Merci ! A propos de jeux vidéos, je dois avoir un Mario Kart ou un Smash Bros qui traîne.. Tu pourras passer jouer et boire des bières, ce sera l'occase ! »

Je lui rend la tasse bien vide et réfléchis au chemin le plus court vers l'entrepot.

« On va chercher ton armoire maintenant ? »





---------------------------------




( ͡° ͜ʖ ͡°)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 90
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  Hier à 14:41

« Tu as un toutou ?! C'est quoi comme race ? Billy, mon colloc', je sais pas si tu le connais, mais il a une chienne aussi.. Une petit bulldog. C'est ma fifille à moi, sauf que c'est Billy qui s'en occupe, héhé ! »
- Il est juste là…

Tu pointe du doigt le panier du chien et tu vois que l’animal n’est pas dedans. Telle une girouette, tu tournes sur toi, cherchant ton gros chien du regard. Tu finis par voir sous le bureau et tu le vois couché près du bureau. Bon, c’est ça place aussi après tout.

- Il est près du bureau. Il t’a accueilli. Il se nomme Chewbacca, c'est un Eurasier de 7 ans. Et oui, j’ai déjà rencontré Billy. Il a été salué par Chewie. Tisane est adorable !

Tu ris un peu jaune en repensant au pauvre Billy et son pantalon trempé d’urine. Mais il n’en a pas voulu à Chewbacca. Il est sympa ce Billy, vraiment. En plus, c’est devenu ton esclave, tu ne peux que l’apprécié encore plus. … Hum, c’est bizarre dis comme ça…

« Eh, dis pas ça, je l'aime bien ce film, il est cool quand tu le regarde avec 2-3 bières ! Mais, ouais, les X-Men sont vachement sympas. Même si je préférais la première trilogie... J'me suis endormi devant « Dayzes offe fioutioure pâtes ». Enfin, dans les derniers films de Super-héros, j'ai adoré les Iron Man et Avengers ! »
- Ok, oui, avec deux-trois bières, ça passe, effectivement. Han, oui Days of future Past, j’étais été un peu déçue. J’aime les adaptations, mais y a une limite au non-respect de l’œuvre originale.

Oui ‘fin, es-tu la mieux placée pour parler de respect, hein ? Tu ricane quand Katsura valide presque tous tes clichés. Tu entends même le petit pat pat de ses mains frappant son ventre à bière. Ça te fait encore plus ricaner. Tu veux pas t’étouffer dans ton café, par hasard ? tu l’écoute te parler un peu de lui et tu hoches la tête. C’est un homme bien, il a de bon goûts. T’aime les hommes qui ont du goûts.

« Super, ton petit thé ! Merci ! A propos de jeux vidéos, je dois avoir un Mario Kart ou un Smash Bros qui traîne.. Tu pourras passer jouer et boire des bières, ce sera l'occase ! »
- Tu sais parler aux femmes, toi.

Non, il sait parler à Iku, nuance. Tu vides ta tasse et tu acceptes de le suivre jusqu’à l’entrepôt. Avant de quitter le bureau, tu ordonnes à ton chien de retourner se coucher dans son panier et de ne pas y bouger, surtout. Puis, tu fermes le bureau à clé et tu suis le concierge.

Une fois dans l’entrepôt, t’es étonnées de voir le nombre d’armoire neuves qu’il y a. Et elles ont l’air bien solides celles-la.

- Eh y en a de l’armoire, ici. On prend laquelle ? Je t’aiderais à débarrasser l’ancienne quand même.

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Mission Impossible : Code Armoire  

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission Impossible : Code Armoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; le lycée :: Le bâtiment principal :: Administration-
Sauter vers: