Partagez | 
 

 [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Dim 9 Juil 2017 - 14:39

Alalalalala c'est pas bio tout ça !



Beaucoup du gens vous diront que Billy tranche beaucoup avec l'idée qu'on peut avoir du "jeune jardinier" du campus. Pas mal de pucelle en manque penseront "Beau gosse transpirant la sueur, mais sentant toujours le sable chaud" d'autres se donneront l'image du "jeune passionné délicat et poète" et bah... Non. On est ni dans Desperate Housewives ni dans une série à l'eau de rose du dimanche matin en mode "Amour sous les fleurs de cerisier". Nan, nan. Billy c'est plus un mixte entre un Wisley et votre grand-mère gâteuse. Ce type ne transpire ni la classe, ni la virilité. En fait, il a plus le charisme d'une princesse Disney qui chie des paillettes. Ouais, je sais, c'est décevant. Billy, il ne vous donne pas l'effet ralenti d'Alerte à Malibu, non, Billy il chante de la bonne chanson de lovers chinoise, genre ça.

Et ouais, ça vous fait un petit choc, hein ? Laissez-moi vous dire qu'aujourd'hui ne faisait pas exception et que c'est encore une fois vêtu de ses vêtements made in china, de son vieux mp3 made in china et de son grand sourire innocent de vendeur de trottoir que le jardinier bah... Jardinait. Je sais, je sais, le twiiiiiiiist ! Fin, bref, aujourd'hui Billy s'attelait à la lourde tâche d'arranger les mauvaises herbes de la partie nord du parc du campus à la main. Tisane, paresseusement avachie sur sa petite serviette rose "la petite sirène" faisait bronzette (un mois de janvier, oui, tout à fait monsieur le juge) depuis une petite heure déjà quand un cri strident dont Billy n'arrivait pas à identifier la provenance, s'éleva dans les airs.

Tisane se leva, surprise, regardant partout de ses yeux noirs. Le jardinier n'en menait pas bien large non plus. Pourtant la saison des amours et les parades de reproduction des adolescents étaient passées, non ? Ne voyant rien à l'horizon, Billy retourna a ses mauvaises herbes mais Tisane, elle, resta droite, bien droite... Avant de sursauter et de regarder l'horizon en mode :"WTF MAN ?" sautant et en gigotant sa graisse.

- Qu'est-ce qu'il t'arrive ma princesse ? Fit Billy avant de se tourner vers la source de l’effarement de sa chienne et de voir un... Truc... Gris, courir au loin et se rapprocher et... Ooooooooooh ! Un autre toutou ! Regarde ma princesse, il y a un copain ! La princesse en question était tout, sauf enchantée de voir un autre être canin sur SA pelouse et il sembla presque à Billy qu'elle détourna la tête dans un mouvement plein de dédain. Billy s'approcha du chien un sourire aimable aux lèvres quand en voulant le caresser le drame arriva. Et bien mon grand, qu'est-ce que tu fais l... Il lui sembla sentir quelque chose de chaud mouiller le bas de son pantalon et en baissant ses yeux bleus, le jardinier constata que le nouvel arrivant faisait ses besoins en plein sur ses godasses. ...

ft. Ma Wifu rousse et vénale.

---------------------------------






Dernière édition par Billy Dickson le Jeu 14 Sep 2017 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Dim 9 Juil 2017 - 17:55

On retrouve Iku aux toilettes en train de se laver les mains après avoir fais la petite commission. C'est bien, au moins quelque chose de censé chez elle. Enfin, si on met de côté sa robe bras nue verte quand laquelle elle ressemble à une saucisse à l'ail et à sa grande choucroute bleue. Mesdames, Messieurs, j'vous présente Iku Simpson, ou Marge Ariyama, c'comme vous voulez. Enfin, voilà, sans honte, donc. Tu es sors enfin des toilettes et retourne dans ton bureau avant de voir avec horreur que fichtre, la porte est ouverte. Calmement, tu vas dans ton bureau ou voir que ton chien à totalement disparu.

- CHEWIE CHERIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!
- Un problème, Ariyama-san ?
- Non, rien du tout.
- Alors restez calme, vous n'êtes pas chez vous ici !

Huf huf ! Tu as eût chaud, c'était seulement la secrétaire qui s'est déplacée, ça aurait pu être un autre collègue. Voire ton supérieur hiérarchique. Toute de suite, c'est moins rigolo. Attrapant ton anorak orange fluo vraiment laid, tu sors en courant de ton bureau, fermant la porte derrière toi. Tu cours dans le couloir jusqu'à aller dans le hall. Où peut-être ton chien ? Tu regarde l'heure sur ton téléphone et tu remarque que c'est l'heure de sa promenade. Naturellement, tu te dirige dehors, en enfilant on manteau. Non vraiment, le vert chou de Bruxelles et l'orange fluo, ça ne vas pas ensemble. enlève ça. Et enlève ta perruque aussi, t'es pas crédible sinon. Mais tu t'en fout toi, tu cherches ton chien adoré. Tu gueule son prénom partout comme un putois, sans le voir ni même l'entendre.

Tu décide d'aller vers le parc, l'heure de la balade, c'est l'heure de la balade, et tu te dis que oui, fort possible qu'il y soit pour faire ses besoins. Au bout de quelques minutes de marche, tu es contente de trouver le jardinier, tu l'es moins de voir ton chien lui pisser allègrement dessus, un air bienheureux sur le visage.

- CHEWBACCA !!!! MÉCHANT CHIEN !!!

Et une basket qui vole en plein de la truffe du chien qui se coucher en position de soumission, le ventre à l'air, loin du pipi et en plein dans les fleurs. Quant à la chaussure, elle fini dans la flaque de pisse. Oui, encore une fois, tu n'a pas réfléchit avant d'agir. Maintenant tu te retrouve avec une chaussure que tu ne mettras pas de sitôt, parce que bien sûr que tu la remettra "ça se lave", selon toi. Sans te soucier de ton pied nu sur le sol, en plein mois de Janvier, qu'elle bonne idée, vraiment.

- Bonjour, heeeu... Billy, c'est ça ? Désolée que le chien t'ai uriné dessus, je sais pas pourquoi mais depuis petit, il a cette mauvaise manie.

Peut-être qu'un jour, faudra éduquer ton animal, non ? Puis bon, là, c'est plus vraiment une mauvaise manie mais une habitude. Et elle est très mauvaise. Ça aurait été une autre famille, il aurait déjà été dressé pour arrêter d'uriner sur les gens, mais non, toi tu trouvais ça mignon au début, du coup, tu lui a jamais rien dit. Pauvre chien.

- Je peux faire quoi pour réparer les dégâts du chien ?

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Lun 10 Juil 2017 - 0:10

Alalalalala c'est pas bio tout ça !



Billy Dickson est un homme qui ne s'énerve pas. Il est calme, très calme et de mémoire de Dickson on n'a jamais vu le rouquin hurler ou réellement péter un plomb. Jamais. Parce que Billy est un homme qui ne s'énerve pas. Enfin, ça, c'était avant de se faire littéralement pisser dessus. Non, parce que, je vous rappelle un petit point, Billy c'est quelqu'un de très trèèèèèèèèès a cheval sur la propreté, le rangement, tout ça. C'est un débile maniaque et il a beau être très con tout est impeccable chez lui. Mais là, c'était un petit trop brutal comme changement. Disons qu'expérimenter une golden shower ne l'avait jamais vraiment tenté (même pas sûre qu'il sache ce que c'était) et encore moins avec un chien qui EN PLUS pissait sur son lieu de travail. Même Tisane était assez propre pour avoir la décence de faire ses besoins dans un petit sac. Non, réellement, le jardinier appréciait très moyennement l'expérience.

Pourtant, il ne hurla pas. Il ne grinça pas des dents et ne fit même aucun geste envers le toutou pisseur surprise. Non. Billy resta silencieux. Très silencieux. Presque trop puisque Tisane se tourna vers lui ses grands yeux noirs remplient de pourquoi inquiets qua... BOUM. Quoi ? Que ? Comment ça "BOUM". Quoi ? Attends, c'est une basket qui vient de voler pour atterrir à ses pieds ? Tisane regarda son maître, la basket, son maître, la basket avant de lever sa truffe vers l'espèce de folle... Eh ? Bleue ? WTF ? La petite chienne passa son regard vers son maître qui avait une expression entre le "......... Je suis sale" et le "...... Gneh ?". Et c'est un peu ce que Billy se disait en voyant cette silhouette colorée aux cheveux bleus courir vers lui. Oui, Billy était surpris. Il ne savait pas trop si la demoiselle en face de lui était réelle ou une espèce de songe bizarre dû au choc de s'être fait pisser dessus. Il ne la trouva ni ridicule, ni moche (je vous rappelle qu'on parle du gars qui se balade en tenue traditionnelle tous les jours et qui a une sœur qui, elle, se balade en cosplay ALORS BON) d'une certaine façon... Cette demoiselle lui rappelait Tisane. Cette pensée le déstabilisa assez et il lui fallu un peu de temps pour comprendre que cette nana au look improbable lui parlait, à lui.

-  Heu... Bah... Bonjour ? Fit-il après quelques secondes de silence en passant son regard furtivement de sa chienne à son interlocutrice. Ah, ça ? Oui. Oui. "Ça" le pipi, le truc chaud et liquide sur le vas de ton froc mon grand. Et bien, ahah, c'est vrai que ce n'est pas très agréable, je dois dire mais le pauvre devait avoir une envie présente ? Ahahahahahahaha- Mes agaves  !

Il avait eut le malheur de tourner ses yeux bleus vers ses fleurs et... Le drame. Ses pauvres bébés. Sauvagement assassinées. MALHEUR ! HORREUR ! Ses plantes, sa pelouse, sa bo- C'est à vous ? Heureusement le gants de jardinier sont assez épais et il réussit à saisir su bout des doigts la malheureuse basket trempée de l'eau de vie de monsieur destructor. Hmmm...  Et bien avant toutes choses je vous propose d'aller nettoyer tout ça. Vous ne pouvez tout de même pas vous promener avec une chaussure trempée et je ne peux pas travailler avec un pantalon tâché comme ça. Je dois avoir de quoi faire une machine dans ma cabane, ce n'est pas très loin, vous voulez venir ? Mademoiselle... Iku ? Il me semble avoir vu votre photo sur le tableau de l'équipe administrative mais, les cheveux bleus, c'est nouveau ?

Ok. Ok. Billy, tu viens sérieusement d'inviter une nana dans ta cabane ? Tu te rends compte que... Dammit.

ft. Ma Wifu rousse et vénale.

---------------------------------




Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Lun 10 Juil 2017 - 12:45

Ah, ça ? Et bien, ahah, c'est vrai que ce n'est pas très agréable, je dois dire mais le pauvre devait avoir une envie présente ? Ahahahahahahaha- Mes agaves  !

Tu regardes le jardinier avant de voir son regarde dévier sur ton chien qui est toujours en position de soumissions dans les fleurs. Tu soupire et te pinces l'arrête du nez. Là, tu n'avais pas vraiment envie de t'amuser car c'est ton chien mal dressé qui avait fait la bêtise. Déjà en urinant sur Billy puis en écrasant ses fleurs. Ce chien a un problème et Iku n'en est pas plus amusée, pour le moment.

- Chewbacca ! Arrête de tout détruire et viens ici !

Ton chien sort des plantes et vient s’asseoir près de toi, l'air visiblement satisfait par ses actions. Puis après seulement, il sembla remarqué la petite Bouledogue couchée sur sa serviette rose et s'approcha du chien pour la renifler, remuant la queue de façon tout à fait amicale. Il voulait juste se faire un copain. Tu gardes quand même un regard sur les chiens des fois que ça dégénère. On sait jamais. Puis quand Billy attrappe ta chaussure du bout des doigts et te demande s'il elle t'appartient et tu acquiesce.

Hmmm...  Et bien avant toutes choses je vous propose d'aller nettoyer tout ça. Vous ne pouvez tout de même pas vous promener avec une chaussure trempée et je ne peux pas travailler avec un pantalon tâché comme ça. Je dois avoir de quoi faire une machine dans ma cabane, ce n'est pas très loin, vous voulez venir ? Mademoiselle... Iku ? Il me semble avoir vu votre photo sur le tableau de l'équipe administrative mais, les cheveux bleus, c'est nouveau ?
- Oh d'accord! Et pas de chichis avec moi, tutoie-moi ! Les cheveux bleus ?

Tu as oublié que tu t'es cosplayé ce matin ? Visiblement oui, puisque tu  porte la main à tes cheveux et tu semble surprise d'y trouver ta perruque. On va mettre ça sur le stress et sur le fait que tu es infoutue de faire deux chose en même temps, hein ? Ça vaut mieux pour tous le monde. Tu prends la perruque pour l'enlever. Ouf, enfin, merci, elle enlève son horreur et donc on peut voir que tu a tressé tes cheveux, comme d'habitude, pour les attacher en chignon.

- C'est juste une perruque. Je l'avais oubliée, tiens. Bon Billy ! Montre-moi ta cabane au fond du jardin.

La référence à Bruel n'était pas obligée, personne connait ça au Japon, sauf toi. Attends, attends, quoi ? Tu vas vraiment aller dans un petit endroit clos avec un homme ? Pitié, tiens-toi pas de blagues sales, pitié. Je te connais, espèce de cassos ! Tu suis Billy tranquillement, limite en chantonnant, suivie de ton chien qui jappe presque de joie à chaque pas, parce que verdure et plein de coin à salir de son urine. Donc, c'est cool pour lui. Il a eût son quota de une personne salie par jour, il est content.

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Ven 14 Juil 2017 - 20:33

Alalalalala c'est pas bio tout ça !



Ah. Une perruque. Ce bidule lui rappelait fortement Tany et ses cosplay. Comme quoi, ce n'était décidément pas si rare que ça. Enfin, ce n'était pas lui qui allait porter un quelconque jugement sur ce que faisait la comptable, après tout, tous les goûts étaient dans la nature et Billy était un homme qui respectait la différence... Enfin, sauf le borderlisme aiguë mais ça s'était une autre histoire et sa collocation avec Katsura avait le mérite de le soigner un peu à ce niveau-là. Vrai qu'habiter avec le concierge demandait de faire quelques concessions et si Billy rechignait pas mal sous sa couette il n'en restait pas moins que vivre avec quelqu'un de très différent de lui avait pour avantage de l'ouvrir un peu au monde et au vivre ensemble. Et ça, c'était beau.

Le jardinier tiqua un peu sur le tutoiement. Il n'osait que très rarement tutoyer des gens sans leurs accords. C'était une limite qu'il se fixait tout seul et, ouais, c'était con dans un sens mais bon. Il hocha doucement la tête et se répéta bien qu'il devait à présent tutoyer la demoiselle, parce qu'on ne contrarie pas une demoiselle, du moins c'était ce que lui avait apprit maman Dickson.

- C'est par là ! Fit-il en désignant la direction de la cabane.

La cabane en question, ne payait pas tellement de mine. C'était un petit local que Billy avait rangé et aménagé de sorte à en faire un petit bureau dans lequel il pouvait se détendre et ranger toute sa paperasse parce que oui, la paperasse ça vous suit partout, même dans un jardin. Le chemin ne fut pas très long mais il permit à Billy de poser quelques questions banales comme il en avait l'habitude comme "Chewbacca, ça viens de Star wars, ça, non ?" ou encore "Ma sœur aussi se déguise souvent, tu as l'habitude de venir comme ça travailler ?" parce que Billy était un homme curieux, m'voyez ?

Enfin, bref, la cabane donc. Petit local fait de bois qui s'ouvrait à l'aide d'une clé. L'espace était assez restreint mais tout y était fonctionnel. Chaque choses y étaient à sa place et cette petite baraque sentait le propre à plein nez. En fait, cette petite pièce avait tout d'un mini studio sans lit et sans télé. Une machine à lavée, un mini frigo, ouais, manquait plus que les toilettes chimiques mais il y avait chimique dans le mot et, ça, ce n'était sûrement pas bio donc pas pour Billy. Il invita la donzelle à entrer et farfouilla sous son bureau pour en sortir un panier en osier dans lequel était plié quelques vêtements. Sans aucun, mais aucun complexe, Billy retira son pantalon et le foutu à la machine avant de prendre un espèce de pantalon ample blanc en tissu fin pour ensuite venir nettoyer la chaussure à la main. En faisant couler l'eau d'un petit évier sur le côté de la pièce il tourna sa tête vers la jeune femme avant de lui sourire.

- Fais comme chez toi, il y a du thé, des petits gâteaux fait maison dans la boite sur le bureau et sûrement des boissons fraîches dans le frigo !

Tisane regardait d'un air perdu l'autre chien, lui tournant autour l'air de pas comprendre comment un autre chien pouvait exister sur le campus. Puis en plus, il était plus grand qu'elle... Ça n'allait pas du tout cette histoire ! Elle renifla timidement le derrière du chien avant de reculer dans un "wouf" de mémère qui garde son territoire à l'oeil et alla se planter devant la dame rousse un peu folle qu'avait invité son maître.

- Elle est curieuse, elle n'a pas l'habitude de voir d'autres chiens sur le campus, haha. Il a quel âge, ton chien je veux dire ?


ft. Ma Wifu rousse et vénale.

---------------------------------




Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Mar 18 Juil 2017 - 1:02

Sur le chemin, pas très long certes, de la cabane de Billy, tu as discuté avec le jardinier. Il semble curieux ce gars... Mais, on est loin de la curiosité malsaine dont tu peux faire preuve parfois. Heureusement d'ailleurs. Enfin, tu réponds donc à toutes ses questions, un petit sourire au coin des lèvres, et surtout à celle du cosplay ou tu lui dit dans un ton qui se veut rassurant, ou pas quand on connait le personnage, "Environ un jour sur deux, je me cosplaye pour travailler." T'as l'air fière comme ça, mais je sais pas s'il y a vraiment de quoi.

Enfin, vous arrivez à la cabane et Billy t'invite à entrer et t’asseoir, pendant qu'il se... Change . Mais genre comme ça, yolo, devant toi ? MAIS REGARDE PAS, TOI ! LA PUDEUR, ÇA TE PARLE PAS ? Enfin tu détourne la tête pour regarder l'intérieur de la cabane. Et je constate que c'est mieux rangé que ta chambre ou ton bureau. Quoi ? T'es sérieuse ? Tu songe vraiment à lui demander de venir ranger régulièrement chez toi ? Mais c'est un jardinier, pas une femme de ménage, tu sais ? Pis bon, avec un peu d'effort, tu pourrais ranger aussi. Mais tu veux juste pas. Feignasse.

- Fais comme chez toi, il y a du thé, des petits gâteaux fait maison dans la boite sur le bureau et sûrement des boissons fraîches dans le frigo !
- Oh merci ! Je vais me prendre un thé, je t'en sers un aussi ?

Après que Billy ait répondu, tu mets l'eau à chauffé et prépare le thé, tu sors le sucre également et en attendant que l'eau soit chaude, tu retourne t’asseoir sur ton siège quand tu remarques la présence de la petite bouledogue à tes pieds. Tu la trouve décidément adorable. Tu vas même la gratouiller amicalement entre les deux oreilles tout en lui souriant. Quant à ton chien, bah justement il ne cessait de fixer Tisane tout en s'accroupissant et en jappant, pour l'inviter à jouer. Ouais, mais si ton chien s'agite ici, il va carrément casser la baraque. Au sens propre du terme, cette fois. C'est un bulldozer, ce chien.

- Elle est curieuse, elle n'a pas l'habitude de voir d'autres chiens sur le campus, haha. Il a quel âge, ton chien je veux dire ?
- Le mien a eût 7 ans en Novembre dernier. Oui, je sais, on dirait pas comme ça. Et la tienne, elle a quel âge ? Elle semble jeune.

Ouais, on dirait pas qu'une chien adulte puisse pisser sur le pantalon d'un autre adulte comme ça gratuitement, juste parce que c'est fun. Tel chien, tel maître. Heureusement, tu n'es pas capable d'une chose pareil. Quoique... T'as fais quoi dans le sac de la nouvelle copine de ton ex, y a deux semaines ? Tu cherchais pas du rouge à lèvres, maintenant que j'y pense... ... Pourquoi j'ai posé la question ? Tu me dégoûtes... Tu sais, quand t'as appelé ta soeur pour lui parler de cette femme et qu'elle t'as répondu "T'as qu'à pisser dans son sac, ça lui feras les pieds", elle plaisantait ? T'es pas obligée de tout prendre au pied de la lettre.

A côté, ton chien semble s'agiter de plus en plus parce qu'il veut jouer avec Tisane et sautille dans la cabane de droite à gauche, s'excitant tout sens comme un con à la simple vue de la chienne. Au final, voyant que ses tentatives de jeu sont veines, ton chiens se met à courir après sa queue, infoutu qu'il est de rester sage plus de deux minutes en dehors d'une sieste. Alors oui, un chien qui court après sa queue, c'est rigolo quand il est jeune, mais quand il est adulte, ça lui donne juste un air de profond attardé.

Et ce qui devait arrivé arriva fatalement sur le pauvre Billy, encore une fois. Après avoir attrapé sa queue, Chewbacca la relâche, mais il se rends compte que le monde, bah y tangue un peu quand même. Et alors qu'il essaye vainement de se remettre les idées en place en se secouant violemment la tête, ne faites pas ça, c'est une mauvaise idée, sa tête finit par heurter quelque chose de plus ou moins dure, ouais. Le fessier de Billy, toujours occupé à nettoyer l'urine de chien sur la basket. Pauvre Jardinier, on dirait que c'est pas ta journée, aujourd'hui.

HRP:
 

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Lun 24 Juil 2017 - 18:31

Alalalalala c'est pas bio tout ça !



Eh bah, c'est que c'était une demoiselle très colorée la comptable du campus. Pourtant, Billy avait aisément imaginé les comptables de l'école comme une bande gens encore plus radin que lui et très renfermés. De son avis, pour contrôler l'argent des autres il fallait être une personne bien ennuyante mais ça n'avait pas du tout l'air d'être le cas de sa collègue. En vérité (et si on oubliait le coup du "pissons sur les pompes d'un inconnu) ce petit moment de partage avec Iku démarrait plutôt bien. Billy étant un type plutôt ouvert à la rencontre, cette occasion de pouvoir mieux connaître une de ses collègues ne pouvait que lui plaire. Le jardinier était d'autant plus heureux qu'il fût assez fier, faut le dire, de montrer sa cabane et son sens de l'hospitalité. Dans le fond, Billy c'était un peu le stéréotype de la femme au foyer qui passait son temps à cuisiner des petits gâteaux pour faire plaisir à ses voisins. Il aimait les commérages de quartier... En fait, ce type c'est un peu Bree dans Desparate Housewives... Brrr.

Il accepta la proposition de sa collègue et lui indiqua amicalement où se trouvait le nécessaire pour faire le thé. Il aimait l'idée que sa collègue soit détendue au point de faire "comme chez elle"... Bon, ça c'est parce qu'on est dans un moment cool et dans sa cabane mais Katsura serait le premier à vous dire que ça se passe autrement à l'appart et qu'il y a une façon bien spécifique de faire chaque petit geste du quotidien. Enfin, en attendant Billy était toujours dans le nettoyage de la chaussure d'Iku et l'intrigue se passe ailleurs puisque... Oh... Ah... Tisane a trouvé une nouvelle copine. La petite chienne se tortille de bonheur dans des "mrrrrrh mrrrrrh" amoureux. Oh, oui copine, plus bas, plus... Oh. Oui, là, parfait. Si elle trouvait la maîtresse bien à son goût son chien, lui... On dirait son papa Katsura en plus... Plus... Fou ? Quoi que papa Katsura était de son avis bien atteint mais il faisait de très bonnes papouilles alors elle l'aimait beaucoup beaucoup son papa Katsura mais lui... Cet être canin qui lui faisait face... Meh, c'est pas qu'elle ne l'aimait pas mais il se montrait bigrement familier avec elle. Elle recula un peu et le regarda du coin de l'œil pas très rassurée de voir une créature aussi énergique dans son espace vital.

- Hm, Tisane ? Oui, elle est encore jeune, elle n'a que deux ans.

Enfin, elle a déjà deux ans mais pour toi elle restera toujours ton petit bébé princesse d'amour, hein ? Parce que dans le fond, tu te dis qu'à quoi bon avoir des gosses quand on avait une si petite et adorable créature avec soit, hein ? Enfin. Il était encore sur son nettoyage quand un truc dur lui heurta les fesses et dans le fond je plains plus le chien que le mec parce que les fesses de Billy ce ne sont pas les plus bombées qui existent.

- Oulà, et bien mon grand ? On à la tête qui tourne ? Ton chien à peut-être besoin d'un peu d'eau. Viens mon pépère, on va te trouver quelque chose.

Sur ces mots, il sort un gamelle d'eau... Que dis-je LA gamelle d'eau de sa Tisane et lui tend doucement. Ce qui n'a pas l'air de plaire du tout à Tisane qui, pour contester l’élan de gentillesse de son maître se met à se prostituer auprès d'Iku. Si son action à un quelconque effet ? On ne le sait pas mais rapidement l'eau se mit à bouillir et Billy fit signe à sa collègue.

- Des gâteaux avec le thé ?

ft. Ma Wifu rousse et vénale.

---------------------------------




Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Jeu 27 Juil 2017 - 13:05

Plus tu caresse la Bouledogue, plus elle apprécie ça. Et elle te le fais bien savoir en remuant son petit popotin d'amour. Tu trouve cette petite chienne décidément hyper adorable. Et dire qu'elle n'a que deux ans et qu'elle restera aussi adorable toute sa vie. Tu gagates déjà sur sa bouille hyper adorable quand tu vois la tête de ton chien heurter le derrière de Billy. Qui le prends pas mal et propose même de l'eau à ton animal, qui accepte dans un gros "wouf" caractéristique d'un patapouf de son espèce. Une gamelle, sans doute celle de Tisane, est tendu à Chewbacca et le geste ne semble pas plaire à la Boulie qui vient te réclamer encore plus de caresses et tu la prends sur tes genoux pour la papouiller de partout comme t'adore le faire avec tes bestiaux. Puis l'eau bout et tu dépose la chienne sur la chienne pour aller servir le thé.

- Des gâteaux avec le thé ?
- Avec plaisir, merci !

Ton chien relève la gueule de la gamelle, de l'eau dégoulinant au coin du museau, et regarde un instant dans ta direction pour voir que tu t'es rassise, Tisane toujours sur tes genoux à subir tes gratouilles, pendant que toi tu attends que Billy termine de laver la chaussure pour s'installer, lui signalant que le thé est servi. Ton toutou s'approche à nouveau de Tisane, tout à fait amicalement, lui renifle le visage pendant deux secondes avant de le lui lécher avec beaucoup d'amour. Puis ensuite, il s'assied près de toi, haletant de contentement, sa queue enroulée remuant avec énormément d'entrain.

Billy s’assoit enfin et tu lui tends sa tasse de thé, tout en lui remerciant pour l'invitation. Ça t'amuse de constater que ton chien semble apprécié beaucoup Tisane, en même temps, il voit pas beaucoup de chien sauf dans la rue, et ils sont tenus en laisse, il peut pas jouer avec. Et ton chien adore jouer. Beaucoup trop d'ailleurs.

- Tisane à l'air très calme. Et Chewie semble l'apprécier beaucoup.

Ça te fait ricaner, hein ?

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Dim 30 Juil 2017 - 15:21

Alalalalala c'est pas bio tout ça !



Ah ça, ouep, en effet, le chien de sa collègue avait l'air plus qu'amicale, mais dans son fond intérieur Billy doutait qu'il en était de même pour sa petite princesse. Remettons les choses au clair. Tisane était un chien plutôt choyée. Billy était un bon maître dans le sens où la petite chienne ne manquait guère d'affection avec lui. Elle était, cependant, assez bien éduqué. Mais il restait en elle une pointe de... Jalousie... De possessivité. Elle n'aimait pas voir d'autres êtres canins s'attirer les faveurs de ses papas. Elle n'aimait pas voir d'autres chiens sur son territoire, sur le devant de la scène. Bref, Tisane était un petit être bigrement adorable, mais bien trop attachée à son petit trône sur lequel Billy l'avait placée dès son plus jeune âge. Aussi, face à ce chien un peu con, de son avis, Tisane ne se sentait pas très à l'aise. Il était expressif, familier , il touchait son papa numéro un... Mais que ? C'est qu'il venait de lui faire une léchouille ? A ELLE ? LA PRINCESSE ? JKDBZSDBQS.

Choquée déçue. Elle fixa l'autre chien un peu effarée et Billy connaissait tellement bien sa chienne qu'il pouvait déjà lire dans son regard quelque chose, du genre, "QUEL MANQUE DE SAVOIR VIVRE". Le jardinier, son labeur terminé, vint s'asseoir et pris entre ses mains la tasse que lui tendait Iku avec un sourire sincère en guise de remerciement. La réflexion de sa collègue le fit sourire un peu. Billy était, mine de rien, conscient des défauts de sa chienne (bon, quand à savoir s'il était conscient que cela venait en grande partie de son éducation, ça, ça restait à voir) il tapota doucement la tête de sa petite princesse avant de prendre une gorgée de thé.

- Elle l'est parce qu'elle n'est pas le genre de chienne à hurler mais... Hm, je serais prêt à parier ma boite de thé de Chine qu'elle n'est pas en confiance avec Chewie. Il adressa un sa collègue, puis à son chien qu'il trouvait bigrement énergique, un sourire avant de reprendre doucement. Elle n'est pas habituée à voir d'autres chiens et, hm, elle aime beaucoup les humains mais moins les propres membres de sa race, j'ai l'impression. C'est un peu embêtant parce qu'elle ne se fait que très peu d'amis, pour le coup.

Son petit air concerné, se fit rapidement voir puis il tapota de nouveau sa chienne dans l'espoir d'attirer son attention.

- Dis moi, ma belle, pourquoi tu n'irais pas te faire un copain. C'est qu'il est gentil comme tout, le chien de ma collègue, hein ?

Il ne savait pas si le compliment prenait forme dans la tête du dit chien mais Tisane le regarda un moment, releva les yeux vers son maître, peu convaincue, avant de lever la tête vers Iku, l'air de lui demander la confirmation de ce qu'elle pensait être une connerie. Puis, après un petit moment de doute, elle se redressa et descendit mollement, se gardant à une distance raisonnable, tout de même, de Chewie.

De cette vision, naquit un sourire satisfait sur le visage du jardinier qui leva ensuite les yeux sur sa collègue.

- Bien, bien. Parfait. Alors, dis-moi tout, Iku, tant qu'a faire, autant faire plus ample connaissance, ohohohoh !.... J'en peux plus de ce gars. Le métier de comptable ne soit pas être facile tout les jours.

ft. Ma Wifu rousse et vénale.

---------------------------------




Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Mer 2 Aoû 2017 - 12:39

- Elle l'est parce qu'elle n'est pas le genre de chienne à hurler mais... Hm, je serais prêt à parier ma boite de thé de Chine qu'elle n'est pas en confiance avec Chewie. Elle n'est pas habituée à voir d'autres chiens et, hm, elle aime beaucoup les humains mais moins les propres membres de sa race, j'ai l'impression. C'est un peu embêtant parce qu'elle ne se fait que très peu d'amis, pour le coup.
- Chewie est le genre de chien qui obtient toujours ce qu'il veut. C'est un sale gosse mais il adore jouer avec les autres. Il adore jouer tout court.

Viens-tu, vraiment, d'avouer que ton chien est horriblement mal dressé ? Enfin, tu l'as fortement sous-entendu. Si Billy comprends que c'est de ta faute si ton chien urine sur les gens, faudra pas te plaindre s'il fait la gueule, hein ? Et non ! ton "Mais il est si mignooooooon !" n'est PAS une excuse valable ! Un chien qui urine sur les gens, c'est pas mignon ! C'est ce que tu veux, mais pas mignon !

Quand le jardinier demande à son animal s'il veut pas se faire un copain dans le chien qu'est Chewbacca, et qu'elle se lève, tu ne peux t'empêcher de sourire. C'est le début d'une grande amitié ! Ou pas, ton chien est un peu boulet sur les bords et fout toujours les quatre pattes dans le plat et quand tisane descend de tes genoux, il en profite pour allez poser ses pattes avant sur ta cuisse et vient te réclamer des grattouilles, remuant la queue sous l'assaut de tes doigts contre son menton et son cou. Il est aux anges, et tu le trouve décidément horriblement mignon comme tout.

- Bien, bien. Parfait. Alors, dis-moi tout, Iku, tant qu'a faire, autant faire plus ample connaissance, ohohohoh ! Le métier de comptable ne soit pas être facile tout les jours.

Mec, tu parles à la pire comptable qui soit, sa réponse ne sera pas subjective. Tu es prévenu. Ne t'attends pas à une réponse grandiose, hein ?

- Boaf, ça va. La précédence gestionnaire avait une organisation différente de la mienne.

Non, sans blague ? Tu n'es PAS organisée, c'est la mer de feuilles partout dans ton bureau, c'est le boxon total. Sans compter ton chien qui aime jouer dedans, aussi ! Et que tu le laisse faire !

- Mais, c'est un métier que je trouve amusant et que j'adore pratiquer au quotidien.

Alors oui, ça c'est vrai. Tu mets beaucoup de coeur à l'ouvrage. Mais t'es quand même une sacré flemmard. Les trois-quart de ton temps de travail, tu le passe à jouer. tu crois que c'est professionnel, ça ? Non, ça l'est pas du tout ! Et s'il savait que t'étais une voleuse, hein ? Ce serait très mal vu !

- Et toi ? C'est de l'entretient tout ce parc, non ? En tout cas, il est joli et agréable à regarder.

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Jeu 3 Aoû 2017 - 13:28

Alalalalala c'est pas bio tout ça !



En vrai, en tant que joueuse (Ouais brisons le quatrième mur ensemble, les enfants ! Rejoignez-moi dans le monde magique du "EN FAIT IL Y A UN JOUEUR DERRIÈRE QUI TE POURRIT LA LIFE PERSO DE MERDE MOUHAHAHAHAHA"), je suis plutôt heureuse de voir Billy avoir une conversation autre que "Ooooh, j'ignorais que madame Nomura avait eu un second époux dans les forces de l'ordre". Nan, parce que les conversations avec les vieilles du coin, c'est sympa, mais parler avec une demoiselle dans ses âges, c'est encore mieux. Bon, on restait tout de même dans la conversation classique, mais bon, le naïf et bisounours petit Billy progressait socialement parlant. Et ça, c'était beau.

Le jardinier écouta attentivement sa collègue, plutôt curieux de découvrir d'autres choses sur elle. Et puis, les métiers des chiffres et de l'argent, c'était quelque chose qui le passionnait beaucoup dans le sens où il trouvait cela assez jouissif de manipuler ce doux papier des dieux à longueur de journée et où distribuer des sous ou faire payer des gens à l'aide de facture, c'était un peu comme être le patron au monopoly et s'il y avait quelque chose qu'aimait Billy, c'était être le patron au monopoly. D'après les dire de sa collègue, la gestion du travail avait changé avec son arrivée, mais ce qui fit sourire notre imbécile heureux fut le "j'aime le pratiquer au quotidien". À cela, débiloïde Ier du nom ne put qu'hocher vivement la tête avec un gros, grooooooooooooooos sourire.

- Hu hu ! Oui, manipuler des chiffres et donc par extension de l'argent doit être extrêmement plaisant ! Oh. Non. Iku, tu viens de déclencher la plus terrible attaque de Billy... Le monologue sur le pouvoir du flouuuuuuze ! J'aime beaucoup le monopoly pour ça, on distribue les richesses à tout les joueurs et on peut par d'habiles stratagèmes voler, légalement, tous leurs argents pour s'enrichir d'avantages et acheter de grandes maisons dans les rues emblématique de grandes villes ! Billy. Non. Stop. Aaaah, ce que j'aurais aimé pouvoir être banquier. C'est un beau métier où on touche tous les jour de l'argent liquide... Ou tradeur, c'est bien aussi tradeur. Hmmm, ça me fait penser que nos salaires ne sont pas très très conséquents non plus... Peut-être pourrais-je demander une augmentation... Hmmm ?

Merde, si son côté "J'aime l'argent des abonnés" n'était pas encore grillé, c'était plus le cas maintenant. Ça me rappelle cette fois où il avait demandé à une de ses voisines le montant de son héritage. C'était une vieille dame, plutôt bien conservée et de son avis, très gentille. Elle vivait dans une maison plutôt coquette et bon, si Billy, l'amour c'est un truc qui touche tout le monde sauf lui, il avait pensé que la vieille dame aurait été un très bon parti... En plus elle aimait les chiens. Mais, voilà, son compte en banque n'était pas aussi gros qu'espéré et notre jardinier n'avait pas donné plus de suite à sa drague à coup de "peut-être que je pourrais vous faire le jardin, avec votre dos madame ce n'est pas raisonnable, il faut vous ménager !".

La suite de la conversation tourna autour de Billy et de son métier et... Mouais, il aimait les plantes, il avait grandi dedans après tout (non, non, il n'était pas né dans un chou) avec une maman fleuriste et un père porté sur le tout bio, les associations de défense de l'environnement et les trucs à base de racines etc, dur d'y échapper. En fait, il avait plus prit son métier par défaut que par réelle envie.

- C'est cela, le parc et le reste des espaces verts du campus ! Sous entendu la magnifique plante en pot du Doyen. C'est gentil, pour le compliment. Enfin, je ne fais que mon travail, hahahahaha ! Avoue, t'es fier de toi Billy. Je suis plutôt satisfait du respect des enfants pour le parc, en prenant le poste j'avais peur de devoir repasser derrière chaque petite tête brune mais ils sont plutôt enclin à lever leurs fesses et a aller jusqu'aux poubelles jeter leurs papiers.

Enfin, ça ne changeait rien au fait que, par moment, il regrettait un peu son métier. Il avait pris ce job pour aider aux finances familiales, chaque mois, il mettait de côté sa radinerie et versait une petite partie de son salaire à sa mère, pour la boutique. Il se disait que Tany aurait, du coup, la possibilité de faire des études pour devenir riche (rigolez pas, il y croit) et qu'elle profiterait de son argent et de celui de son riche mari parce que sa sœur, plus que lui, méritait un gros compte en banque. Lui, Billy, avait un peu abandonné l'idée d'augmenter son capital et la largeur de son porte-monnaie. Mais jouer les grands frères, avait par moment un goût amer.

- Tu ne galère pas trop, avec l'agent, je veux dire ?



ft. Ma Wifu rousse et vénale.

---------------------------------




Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Jeu 3 Aoû 2017 - 16:25

- Hu hu ! Oui, manipuler des chiffres et donc par extension de l'argent doit être extrêmement plaisant !
- Il n'y a rien de plus plaisant dans la vie, je crois.

Ouais, voler son patron aussi, c'est plaisant ? N'essaye pas de le tromper avec des jolis mots et pitié, sois honnête une fois dans ta vie ! En tout cas, ne ment pas trop, d'accord ? Non parce que si tu deviens honnête, baaaaah, ça va le faire moyen. Peu après, Billy enchaîne sur le monologue du pognon et sa technique favorite au Monopoly. Intéressant à savoir, tu devrais prendre exemple, tu sais ? Et quand il dit vouloir changer de profession, tu souris.

- Bah, il est pas encore trop tard pour faire une reconversion professionnelle, t'es jeune, non ? Personnellement, au Monopoly, je gonflais volontairement les prix pour gagner.

On appelle ça tricher. Et la triche, c'est mal ! Tu devrais avoir honte de l'annoncer comme ça de but en blanc devant un honnête homme. Mal apprise, va ! Mais attends, c'est moi ou Billy essayer de gratter une augmentation ? C'était pas avec Iku qu'il fallait voir ça, mais avec le dirigeant suprême. Pis bon, faut se méfier d'Iku, tu sais jamais ce qu'elle pourra te demander en guise de compensation.

Billy réponds à ta question concernant l'entretient du parc. Il semble même plutôt fier que l'on prenne le temps de remarque ses effort et les apprécier et il est très content que son travail soit respecté. Comme n'importe qui de censé, en vrai. Mais il semblerait vouloir continuer à parler de ton travail.

- Tu ne galère pas trop, avec l'agent, je veux dire ?
- Disons que je me débrouille toujours pour avoir le porte-feuille bien remplit.

Ah ! J'ai entendu ta sœur éternuer de Kyoto. Non, là, t'es pas très honnête à dire ça. C'est pas vrai et tu le sais. Tu dépenses tout au bout de deux semaines. C'est ta soeur qui te prête de l'argent. Si elle était pas là, tu serais perdue. Et fauchée. Et en train de pleurer sur ta pauvreté.

- Mais pourquoi cette question ?

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Lun 7 Aoû 2017 - 19:44

Alalalalala c'est pas bio tout ça !



Jeune... S'il était jeune ? Oui, bien sûr qu'il était, et dans un sens Iku n'avait pas tort. Changer de vie n'était pas si compliqué que ça, au final. Maman et papa Dickson l'encourageraient, si le loyer était très chère il pourrait, sans problème, revenir à la maison le temps de stabiliser sa situation. Puis, il pouvait reprendre des cours, des formations etc. Il existait pas mal de passerelle pour changer de voie. Cependant, n'était-ce pas égoïste que de vouloir changer de vie ? Est-ce que privilégier son confort personnel n'allait pas handicaper Tany ? Il était vrai que sur le long terme un changement de poste pourrait être bénéfique à tout le monde mais est-ce que le changement ne serait pas trop brutal pour la famille ? Hm. Billy ne savait pas trop. C'était tentant mais d'un autre côté bigrement effrayant. "Il ne fallait pas viser trop haut sans quoi on risquait d'être déçu", c'était une règle d'or que le jardinier avait toujours appliqué. C'était aussi en partie pour ça qu'il comptait sur le mariage pour gonfler son porte-monnaie. Quoi ? Billy lâche ? Manque d'ambition ? Totalement.

- Hmmmm, ça peut être un plan mais je ne sais pas trop... C'est peut-être quelque chose de déraisonnable. On ne roule pas sur l'or, dans cette école, après tout.

Oui, heureusement que Katsura comble aux dépenses sans quoi il serait bien dans la mouise. Enfin, ce n'est pas dans ses habitudes de trop se questionner sur ce qui est bon pour lui, Billy est un jeune idiot fier du peu qu'il a, hein. La discussion repart donc sur d'autres sujets, concernant Iku, cette fois-ci parce que faut bien satisfaire la curiosité mal placé du jardinier. Ce qu'elle lui raconte l'intéresse mais le pauvre n'avait pas prévu le revers que la comptable lui asséna. Pourquoi sa question ? Oh... Je ne sais pas... Il ne faut mieux pas que tu saches, ma belle, tu pourrais avoir peur. En tout cas, Billy se retrouva bien confus et con.

- Heu... HAHA t'es gwaker, hein ? C'était plus par curiosité qu'autre chose. Mais encore ? Nn, bah, heu... Disons que la vie est dure et que même en étant économe on a du mal à boucler certains fin de mois alors je me demandais comment diable mes autres collègues pouvaient s'en sortir.

ft. Ma Wifu rousse et vénale.

---------------------------------




Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Mer 9 Aoû 2017 - 11:11

Voir billy longuement hésité à ta proposition te fais froncer les sourcils. Cet homme n'avait visiblement pas d'ambition ! Ou alors, il préfère garder son emploi stable plutôt que d'aller vers l'inconnu, sans savoir s'il peut réussir ou pas. Tout le monde n'est pas comme toi, Iku, à foncer tête baissée à faire n'importe quoi parce que, je cite "on a qu'une vie, bordel de merde, faut en profiter !". Oui, mais tout le monde n'a pas ton fonctionnement et ton mode de pensée. T'es juste qu'une gamine irréfléchie, toi, c'est pas pareil qu'un vrai adulte qui utilise son cerveau pour réfléchir.

- Hmmmm, ça peut être un plan mais je ne sais pas trop... C'est peut-être quelque chose de déraisonnable. On ne roule pas sur l'or, dans cette école, après tout.
- C'est pas en manquant d'ambition comme ça que t'auras plus d'argent.

C'était genre... Carrément gratuit. C'est pas gentil pour le roux, mais qu'est ce que j'ai rigolé quand même ! Qui t'aurait cru capable de sortie une phrase pareil, hein ? Mais c'est quand même pas gentil pour le pauvre jardinier qui t'as aidé à retrouvé ton chien et laver ta chaussures ! Montre un peu plus de gratitude, s'il te plait.

Mais heureusement, il change vite de sujet pour se plaindre de la vie trop cher et tu approuve totalement. Mais la vie est chère partout mes petits bichons. Il n'y a pas que vous qui en souffrez, vous savez ? Et encore, estimez vous heureux, vous êtes "sans enfants" et seuls à charge, certains de vos collègues n'ont clairement pas cette chance. Alors, arrêtez de vous plaindre, compris ?

- J'avoue que c'est super cher ! Je dis qu'on devrait pas avoir à payer pour pouvoir manger ! J'ai mal au coeur de voir ses SDF sans le sous et sans nourriture... Mais bon, la nourriture coute tellement cher que je ne peux rien leur offrir.

Paf. C'est le bruit qu'à fait ma main entrée en contact avec mon visage. Non, non, vraiment non. Tu peux pas dire ça. Pas avec tes kilos en trop ! Je veux dire, oui, c'ets bien que tu veuilles mettre tous le monde sur un pied d'égalité, mais ça l'est moins que tu te bouge pas trop le cul pour que d'autres aient à manger. T'es pitoyable ! Tu me fais honte !

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Ven 11 Aoû 2017 - 15:19

Alalalalala c'est pas bio tout ça !



Dans un sens, la petite n'avait pas tort. Ce n’est pas en te tournant les pouces et en te disant que la vie est très bien comme elle est là et qu'on ne vit que d'amour et d'eau fraîche que tu pourras arranger ton cas. C’était bien normal, à 24 ans, de se sentir enfermé dans une situation qui ne nous plaisait pas. Iku n’avait pas non plus raison. Du moins, c’est comme ça que Billy le prenait. Il y avait tellement de paramètre à prendre en compte, après tout.

- « Il n’y a pas que « moi » dans cette histoire, vous savez ? » Ça, c’est ta plus grosse excuse, celle que tu ressorts malgré toi à chaque fois que tu vois maman et papa pour ne pas avouer que ouais, t’es pas 100% satisfait de ta vie. « Enfin ! Ne nous étalons pas sur ces choses-là ! »

Ah ! AH ! De mieux en mieux, maintenant tu chie dans ton slip et tu détournes de sujet ? JDNZASDSQN BIGRE ! BIGRE ! Enfin, pauvre de toi, la suite de la conversation t’a aussi bien mise à mal. C’est qu’elle est plutôt forte la Iku pour te mettre dans des positions fort contraignantes, hein ? (La direction s’excuse pour les images horribles que les gens vont avoir en tête à cause de cette phrase à la con). Cependant, Billy sembla rapidement touché par la réponse de sa collègue. Oh… OOOOOOOOOOOOH. Elle voulait donner aux pauvres (Non Billy. Non.) ? Quel bon cœur ! Quelle solidarité avec les petites gens ! BDKHJQBQSJKBF, c’était une femme généreuse ! Ça y est, il s’est fait pigeonner. Mais il ne le sait pas, du moins il n’en a aucune conscience. Du coup, il s’en fout. Il hoche la tête, concerné par ce qu’elle dit, avant de reprendre une gorgée de thé.

- « Hm ! Hm ! Je comprends ! Tous pauvres gens dans le besoin… Et nous qui ne pouvons rien y faire. Arf, c’est triste ! » Ta gueule. T’es le dernier des radins. Même pour les beaux yeux de ta sœur tu serais incapable de donner un seul Yen à quelqu’un dans le besoin. Et le pire c’est que tu n’en as même pas conscience. « Je ferais bien de même, moi aussi, mais les temps sont si durs ! »

Oh my… Ce foutage de gueule. Putain, ce n’est pas l’hypocrisie qui t’étouffes, toi. Enfin, il est bien content et il est faible face à la générosité des autres. Il se lève donc et sort donc d’un tiroir un petit classeur foutrement bien rangé et foutrement bien organisé.

- « Voici un objet qui m’aide à beaucoup économiser. Dans ce classeur sont répertoriées toutes les offres promotionnelles du moment, toutes les braderies en ville, toutes les adresses moins chères mais offrant une qualité égale ou supérieur avec les grandes marques. J’ai aussi tout un intercalaire avec les concours sur lesquels il est intéressants de se pencher. Les taux de participations y sont bas et on gagne facilement des prix raisonnables. »

Ça c’était sa bible. Il y passait un temps fou et s’arrangeait toujours pour le tenir scrupuleusement à jour et toujours avec des informations exactes. Katsura pouvait être témoins de ces « patrouilles » et « recherches » sur lesquelles il pouvait littéralement passer de nuits entière. Parce que rien n’était trop beau pour garder son portemonnaie relativement plein.

- « Je vous laisse le consulter et prendre des notes. Ce n’est pas grand-chose mais en fréquentant ses adresses vous pourrez économiser une somme non négligeable d’argent. »

C’est en parti grâce à ça qu’il gâtait sa sœur et sa chienne.

ft. Ma Wifu rousse et vénale.

---------------------------------




Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Mer 16 Aoû 2017 - 14:22

« Il n’y a pas que « moi » dans cette histoire, vous savez ? Enfin ! Ne nous étalons pas sur ces choses-là ! »

Tu es sceptique et tu hausse un sourcil mais ne t'étale pas plus sur le sujet. Il ne faudrait pas que ça déménage et que finisse en bagarre, ça serait dommage. Vous avez l'air d'avoir pas mal de points communs, ne brise pas une potentiel amitié. Même si, il est vrai, toi, tu es du genre à faire amie-amie avec tous le monde. Même les hypocrites, tu t'en fout. Tout le monde est ton pote.

« Hm ! Hm ! Je comprends ! Tous pauvres gens dans le besoin… Et nous qui ne pouvons rien y faire. Arf, c’est triste ! Je ferais bien de même, moi aussi, mais les temps sont si durs ! »
- Oh oui, c'est si triste. J'ai de la peine pour eux.

Nan mais ça va les hypocrites, là ? Vous voulez un mouchoir pour pleurer ? En vrai, vous pourriez faire quelque chose pour eux, mais vous le faites pas parce que vous êtes proches de vos sous. Enfin, Iku moins parce qu'elle adore le dépenser, mais moi je sais que tu es un p'tit radin Billy. Tu ne peux rien me cacher, petit Harpagon. Mais surtout, ne le dis pas à Iku, sinon, elle serait tenter d'essayer de t'emprunter très souvent de l'argent. Voire trop souvent, même. Un cauchemar.

Puis, tu le regarde sortir un classeur tout propre, bien ranger, nickel chrome et tout et tu es un peu surprise. Le jardinier t'explique que c'est un objet magique lui permettant d'économiser plein d'argent. Tu es émerveillée, fais gaffe, on va presque ressentir ton amour profond pour l'argent. Tu regarde le classeur jusqu'au moment où Billy t'annonce que tu peux t'en inspiré pour économiser.

- C'est donc comme ça qu'on fait ! Amazing !

Tu lui demande un stylo et un papier et tu notes toutes les bonnes petites adresses et astuces de Billy. Bon y en a pas mal, et du coup, tu écris tout serré, mais en vrai, le seul point positif chez toi,  c'est ton écriture qui est, faut l'avouer, ma foi jolie. Enfin bref, tu note bien soigneusement les astuces de Billy. Tu es contente, tu vas pouvoir t'acheter plus de goodies, encore. Tu m'exaspère.

- Merci pour l'astuce billy ! J'espère pouvoir te rendre l'appareil un jour !

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Jeu 17 Aoû 2017 - 17:33

Alalalalala c'est pas bio tout ça !


Ah ! Son livre spécial économie semblait plaire à sa camarade. Meh, on ne vous cache pas que c’est aussi grâce à cette petite merveille que le bougre est également très populaire auprès des mémés de son quartier. Faut dire que l’art de garder son porte-monnaie plein a été de tout temps très apprécié. D’un côté, il était plutôt fier de voir que sa collègue appréciait le geste, son petit égo n’en était que plus satisfait. De même que, meh, il avait l’impression d’être un superbe professeur qui instruisait son élève à l’art de vivre comme un pauvre rapiat. Ouep, il craquait un peu son slip fait main, actuellement, le jardinier.

Il hocha doucement la tête en la voyant noter, comme une bonne petite écolière, sa leçon du jour. Il resta un moment pensif à la suite de sa phrase… Lui rendre la pareille ? Hmmmm… Qu’est-ce que Iku pourrait bien lui apporter… Hmmmm Bonne question… Hmmmm. Oh ! OH ! UNE IDEE !

- « Et bien, il y a bien quelque chose que vous pourriez faire pour moi… » Il s’approcha doucement, sur le ton de la confidence avant de lui murmurer à l’oreille. « J’aurais besoin d’une coach de vie. »

De vie. Oui. Billy. Bien. J’en peux plus de toi, tu le sais ?

Il se redressa, quelque peu confus et désigna du doigt ses vêtements et sa coupe de cheveux.

- « Voyez-vous, j’ai une petite sœur et… Comment vous dire, j’ai l’impression que je lui fais plus honte qu’autre chose. J’aimerais apprendre à ressembler à ses idoles, à être plus dans le vent comme dise les jeunes ! Mais je ne suis pas très doué pour ces choses-là et quand je vois votre style et votre façon d’être, je me dis que vous êtes la candidate idéale pour m’aider à débroussailler un peu mes vielles habitudes ! »

Bordel, qu’est-ce que tu ferais pas pour ta sœur, toi, hein ? Tout ça parce qu’elle t’as montré, un jour, un magazine avec un acteur hyper populaire et en te disant que c’était son type de mec. Tu t’es senti en danger. Tu t’es dit « Oh merde ! Ma petite sœur chérie d’amour que j’aime tant va partir avec un homme plus beau et plus stylé que son incroyable et sexy grand frère ! JDZBFJKSQBF »… Si tu savais… t’es même pas au courant que ta sœur est ga- Ahem. Oui, c’est un spoil. Pardon.

- « Enfin, seulement si vous êtes d’accord. Mais si vous acceptez, je m’en remets corps et âme à vous ! »



ft. Ma Wifu rousse et vénale.

---------------------------------




Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Mar 22 Aoû 2017 - 14:30

Tu continue de prendre des notes lorsque que Billy te fais une confidence, il voudrait quoi ? Toi ? En coach de vie ? bhruzelutlurt Quoi ? Il t'as bien regardé ? Tu bouffe comme un porc, t'as des kilos en trop, ton hygiène de vie frise parfois le ridicule, tu t'habille comme un sac, pitié jettes-moi cet anorak et cette robe, ton chien est aussi bien dressé que le majeur d'un manchot, ton intelligence rends jaloux le zéro absolu et il veut de quoi comme coach de vie ? Décidément, je ne comprendrais jamais rien à l'être humain.

- ]i]Un coach de vie ? Du genre "pour vivre, respirer, c'est bien ?"[/i]

Tu es bien sûr de ce que tu fais Billy ? Tu sais, il est pas trop tard pour faire marche arrière et demander à quelqu'un d'autre de plus qualifié, comme par exemple... Un enfant de 4 ans. Oui, un enfant de 4 ans, c'est bien.


- « Voyez-vous, j’ai une petite sœur et… Comment vous dire, j’ai l’impression que je lui fais plus honte qu’autre chose. J’aimerais apprendre à ressembler à ses idoles, à être plus dans le vent comme dise les jeunes ! Mais je ne suis pas très doué pour ces choses-là et quand je vois votre style et votre façon d’être, je me dis que vous êtes la candidate idéale pour m’aider à débroussailler un peu mes vielles habitudes ! »
- Heu... Vous savez, le mieux, je crois que c'est encore de porter des vêtements ou d'arborer une coupe qui nous plaise avant tout.

Aaaah, c'est pas totalement dénué de bon sens. C'est déjà un bon pas en avant. Mais ça fait pas pour autant de toi le coach de vie idéal. Toi, tu n'es pas du genre à te soucier de ton image ou de l'étiquette, toi tu t'en fout, tu veux être comme tu es. Ça peut être une qualité en soit, mais pour une personne aussi excentrique que toi... Je sais pas. Il parle de ton style, mais t'es en cosplay, il ne te vois pas comme Kiyomi peut te voir. Et je suis sûre que l'opinion qu'elle a de toi n'est pas des plus meilleure. Et surtout, ta façon d'être... Really ? Ai-je vraiment besoin de rajouter quoique ce soit à ce propos ?

- « Enfin, seulement si vous êtes d’accord. Mais si vous acceptez, je m’en remets corps et âme à vous ! »

... Non, Iku, je t'interdit de sortir cette phrase de son contexte. Oui, voilà, bois ton thé qui refroidit un peu et ne dis rien pour le moment. Réfléchis, sérieusement, et refuse parce que tu sais que t'es pas la meilleure guide qui soit. En tout cas, j'espère que t'en est consciente.

- D'accord, j'accepte !

RIP Billy. Tu a pas vraiment pris le bon coach, tu le sais ? De plus, elle pourrait te faire payer ses services. Tu veux vraiment te retrouvé sans le sous ? Puis, toi, Iku, tu retourne à ta prise de notes, te demandant comment le jardinier roux allait réagir face à ça.

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Sam 26 Aoû 2017 - 22:26

Alalalalala c'est pas bio tout ça !


C’est tout de même fou, l’obsession qu’il pouvait avoir pour sa sœur. Mais vous saviez ce qui était aussi fou que ça ? Son manque d’ambition. Billy était un type simple, simplet même. Dans son petit univers, il ne lui était pas venu une seule seconde à l’esprit de vivre pour lui. Il ne rêvait pas, il faisait ce qu’il devait être fait. Parce que chacune des choses que l’ont fait, doivent être utiles, servir un but. Billy n’aimait pas spécialement son métier, mais il ne le quitterait pour rien au monde parce qu’il rapportait de l’argent et par extension, aidait un peu maman Dickson avec les frais journaliers. Il n’aimait spécialement les animés que lui forçait à regarder sa sœur, mais il jugeait utile de partager avec elle, des points communs, des domaines sur lesquelles débattent. Il n’aimait spécialement les slips fluo de Katsura pourtant il les repassait, chaque semaine, avec l’amour d’une maman pour son gosse.

Billy, dans le fond, était un homme qui s’ignorait profondément. C’est un gars qui vivait au travers de sa sœur sans se poser la question de qui il était réellement. C’est un gars qui avançait dans la vie sans savoir trop où il voulait aller. Jovial, amical, fana de bio, dans le fond tout ça ne venait pas de lui. C’était ce qu’il lui manquait à Billy, des trucs à lui. Mais ça, ce n’est pas comme-ci il en avait conscience, hein ?

Pourtant, les mots d’Iku prirent un écho étrange dans son esprit. Vrai que le jardinier ne pouvait pas dire qu’il n’aimait son style ou sa coupe. Il dirait même qu’il tenait à ses cheveux longs. Ceci dit… Est-ce que vouloir plaire aux autres étaient quelque chose de mal ? N’était-il pas normal d’offrir à ses proches une image de soi qui les rendaient à l’aise ? N’était-il pas normal, d’offrir à Tany, le grand-frère dont elle rêvait ? A ces questions, Billy ne savait pas trop quoi donner en guise de réponse. Le jardinier savait juste, qu’aussi loin qu’il s’en souvienne, être ce qu’il devait être pour subvenir à ses besoins, ne l’avait jamais dérangé plus que ça.

Il attendait avec une certaine impatience la réponse de sa collègue qui ne se fit pas vraiment désirer. Un large sourire recouvrit son visage en entendant une réponse positive de la part de la jeune femme. Et comme le jardinier est quelqu’un qui avait pour habitude de laisser transparaitre sa joie, il saisit les deux mains de la comptable et les secoua vivement.

- « Oh ! Oh ! Merci mille moi mademoiselle Iku ! J’ai grande hâte de bénéficier de votre expertise ! »

Et aussi de te faire entraîner un samedi après-midi de solde dans un centre commercial noir de monde mais ça, c’est une autre histoire. Billy se resservie une tasse de thé, un peu tiède à présent, et l’avala d’une traite avant de continuer, plutôt impatient d’opérer les changements destinés à faire de lui un grand frère, classe à en faire pâlir de jalousie tous les petits merdeux qui oseraient s’approcher de sa soeu- Ah. C’était donc pour ça. Sister complexe quand tu nous tiens.

- « Par quoi commençons nous ? Et comment ? Je suis impatient ! Et devrais-je vous appeler professeur ? Iku-sensei ? »

Bien évidement, l’idée d’un paiement, quel qu’il soit, ne lui était pas venu à l’esprit. Après tout, tout ce fait bénévolement, non ? Puis, si Billy pouvait être beaucoup de chose, il y avait une qui ne changerait jamais : sa radinerie.

ft. Ma Wifu rousse et vénale.

---------------------------------




Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Lun 28 Aoû 2017 - 12:14

Le moins qu'on puisse dire c'est que Billy est plus qu'heureux que tu accepte de le coacher. Il saisit vivement tes mains en les secouant et en te remerciant encore et encore. Quand tu vas lui annoncer ton prix, parce que tu ne fais rien gratuitement, sinon, tu ne le fais pas, je pense qu'il va très vite déchanter, voir même être complètement refroidi. Je suis sûre qu'il ne voudrait plus de toi comme coach. En plus, tu pues en tant que coach, t'es mauvaise.

- C'est 4000 yens, la leçon. Mais comme tu m'es sympathique, que tu me payes un thé et que Chewie t'a uriné dessus, je te fais une réduction de trente pourcent sur la première leçon, ce qui fais une ristourne de 1200 et donc un total de 2800. Et je te fais une réduction de dix pourcent sur le mois de leçon, soit une remise de 400 et donc un total de 3600. Paiement par chèque ou espèce, en plusieurs fois aussi. Ah ! Et j'accepte aussi les paiements en nature.

Mais non, pas ce genre de "nature" ! Putain de gros pervers dégueulasse ! Non, "nature" dans le sens où Iku accepte de se faire invitée au restaurant en guise de paiement, par exemple. Enfin bref, je suis sûre que tes propos ont largement refroidis Billy, là tu vois. Je crois qu'il doit être en PLS dans un coin de son esprit en te maudissant d'être aussi vénale. Mais bon, pour avoir des conseils de qualité (ou pas), il faut ce qu'il faut.

- « Par quoi commençons nous ? Et comment ? Je suis impatient ! Et devrais-je vous appeler professeur ? Iku-sensei ? »

Oula pas tant à la fois, son cerveau ne peux plus suivre après. Par quoi commencer ? L'appellation ça semble être bien. Tu n'aime pas du tout la niaiserie et les marques de respect tel que le vouvoiement car ça fait grand faux-cul (ou personne civilisée, c'est au choix du lecteur) et que ça te plait pas. T'aime bien d'entendre des paroles franches, même si tu t'en tamponne l'anus (j'ai le droit, c'est un mot scientifique) avec une lime à ongle rouillée qui a connu le 11 septembre et la guerre du Kenya.

- Alors, je te le dis tout de suite, tu arrête de me vouvoyer, sinon j'augmente le prix des cours de cinquante pourcent par rapport au prix initial, soit 2000. Et tu ne veux pas une augmentation de 2000. Mais sinon, appelle moi comme tu veux, tant que tu me tutoies.

Et sinon, réfléchir à un probable cours, non ? Tu es coach, maintenant, je te rappelle. Essaye au moins d'être un peu plus convaincante. De proposer quelque chose ? Même s'il a pas encore accepter le paiement, c'est pas grave, si tu montres ta motivation, tu es sure d'accepter. En fait pour toi, c'est un moyen de vérifier si son porte-monnaie est aussi bien remplit qu'il le laisse sous entendre.

- Pour la première leçon, c'est les soldes en ce moment. Rendez-vous samedi au centre commercial, okay ? Tu veux changer de style, non ? Commençons par les vêtements, on verras plus tard pour ta coiffure.

HRP:
 

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 04/04/2017


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : B-705
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Billy Dickson
« Personnel ; jardinier »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Sam 2 Sep 2017 - 17:55

Alalalalala c'est pas bio tout ça !


A l’écoute du prix, le visage de Billy se décomposa. Ses yeux, plutôt rieurs, sortirent de leurs orbites et le pauvre manqua de recracher la gorgée qu’il avait en bouche. Diantre ! Que c’était chère ! Le pauvre jardinier se mit à faire ses comptes de façon quelque peu précipitée en s’aidant de ses doigts. Il pesa le pour et le contre et établit une liste rapide de sacrifice à faire pour pallier aux montagnes d’ors (oui oui, carrément) qu’il allait devoir s’aider à sa collègue. Evidemment, Billy ne comptait pas sortir cet argent de ses poches mais bel et bien du budget alloué à la survie de sa personne et de son colocataire. Fallait pas déconner non plus. Bon, alors, en regardant de plus près, si on supprimait les bières de Katsura, le budget « petits trucs pour se faire plaisir » de son colocataire et l’achat de viande ça pourrait le faire. Le souci, c’est que Billy voyait mal Yoshi accueillir ces coupures budgétaire d’un bon œil. C’est que cet homme et tellement dépendant de ces choses futiles dont il abuse quotidiennement, voyez (dixit le gars le plus radin de l’univers qui tombe en dépression quand il n’a pas son thé hors de prix). Hm, hors de question de supprimer l’argent mensuel dédié à Tisane, hors de question de supprimer son frigo remplit de choses bios… Ouais. Katsura coûtait chère, il était temps de mettre les points sur i ! Il n’y avait pas le choix après tout, hein ? Ce n’est pas comme-ci elle t’avait donnée une solution de secou-Ah, l’homme tilte enfin.

- « En nature ?  Vous voulez des courgettes fraîches ?»

………
……..
…………………….. Non. Billy. Non. ELLE PARLE DE SERVICE RENDU ! TU PIGES ? Comment un gars avec un air aussi innocent peut balancer des sous-entendu pareil ? Damm ! Si Iku était une fille de bon goût, elle t’aurait foutue une baffe et se serait enfuit en courant. Enfin bref. On ne change pas les vieilles habitudes et c’est un peu confus qu’il reprit la parole.

- « Je… Je ne peux pas vous céder toutes mes récoltes mais… Hm, voyons… Je vous propose un marché. Je m’engage à vous préparer vos repas du midi et à me charger de votre lessive en semaine. Il m’est facile de préparer ça, je suis bien équipé (Non Billy non arrête de parler, tu me gênes.) ici. Et… Voyons, je ne suppose que c’est encore bien peu de chose alors… Considérez que je suis à votre service aussi. Si vous avez besoin d’aide, d’un accompagnant etc, je suis votre homme (tu ne sais pas dans quoi tu t’engages mon vieux), tant que ça ne me demande pas de débourser directement et en trop grosse quantité mon argent. » Il hocha la tête d’un air résolu pendant que, moi, je me facepalm devant mon ordi. « Et, pour que ce contrat soit équitable, en vue du service que vous me rendez, disons que mon engagement ne pourra prendre fin qu’à votre demande. Qu’en dites-vous ? »

Ouais. Bah. Fait toi appeler « Sébastien » et demande l’autorisation pour te couper les cheveux et ce sera tout pareil. Enfin bref.

Billy laissa son regard se planter sur sa collègue. Si elle refusait, il n’y aurait pas d’autre choix, Billy allait de voir parler sévèrement à Katsura. Il laissa son expression faciale se durcir un peu plus, laissant les secondes défilées et… La tutoyer ? Billy la regarda un peu perdu et surprit, s’attendant à autre chose comme réponse.

- « Heu... O-oui ! Mad-Je veux dire Iku ! »

Il sortit son calepin et nota soigneusement le rendez-vous avant de tiquer sur le « les cheveux ».

- « Les cheveux… C’est un passage obligatoire ? C’est que j’aime bien leurs longueurs et… Enfin, vo-te ! Te fais confiance, oui, Ahem. Du coup, notre affaire est entendue ? »


ft. Ma Wifu rousse et vénale.


Pour twa ♥:
 

---------------------------------




Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 85
■ Inscrit le : 01/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 28 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Iku Ariyama
« Personnel ; comptable »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  Jeu 14 Sep 2017 - 10:44

En vrai, même si je n’approuve pas ta démarche de paiement, je dois bien avouer que la tête de Billy est impayable et donne un bon gros fou-rire. Le voir réfléchir comme ça, les yeux exorbités, c’est vraiment drôle. Et ce mec est vraiment un gros radin. J’vais l’appeler Harpagon, maintenant.

- « En nature ?  Vous voulez des courgettes fraîches ?»

… Mais… Non, j’ai pas de mots, vraiment. Je me facepalm, pour une fois que c’est pas la faute d’Iku. D’ailleurs, en parlant de toi, tu relèves la tête de ta prise de note, surprise. As-tu compris le sous-entendu, au moins ? Je ne pense  pas. Tant mieux, je n’aurais pas voulu te voir surenchérir là-dessus. T’es trop immonde et tu aurais dégoûté Billy. Alors non, ta gueule, merci.

- Je préfère les bananes, merci.

Putain, tu fais chier ! Je t’avais dit de pas surenchérir, espèce de macaque poilu et visqueux ! Un petit ricanement s’échappe de ta bouche tandis que tu retournes à ta prise de note lorsqu’Harpagon te fais une proposition plus qu’alléchante. Il se dévoue pour préparer tes repas du midi, faire tes lessives et devenir ton esclave.  Oui, non il a pas dit ça pour la troisième partie, mais c’est tout comme. En plus, tu peux te montrer vicieuse et être une bonne chanteuse quand quelque chose t’intéresse, comme le contrat de Billy. Contrat que tu t’empresse d’accepter évidemment.

- Ça rentre dans le système des paiements en nature, donc d’accord.

… Viens ici Harpagon, je vais te mettre un collier, une laisse et des boulets aux pieds. Tu seras bien plus crédible comme ça. Ne jamais proposer un tel arrangement à Iku, jamais, jamais, jamais. Enfin bref, tu finis ta prise de note et de siroter ton thé lorsque Billy demande si c’est obligatoire de passer par la coupe de cheveux. Heureusement, tu lui dis non, après t’as vu ta coupe à toi ? Même si t’es « coiffée » aujourd’hui, juste pour porter la perruque, franchement, ta coupe est vraiment discutable.

Puis, tu regardes ton téléphone et t’aperçois que ça fait plusieurs minutes que tu t’es absentée de ton bureau. Il serait peut-être temps que tu retournes travailler, non ? Comme le temps passe quand on s’amuse, n’est-ce pas ?

- Oh ! Il est déjà presque 16 heures. Je dois retourner travailler, moi. Merci pour le thé Billy et encore désolée pour ton pantalon. A samedi au centre commercial à 14 heures, ça marche ? Allez portes toi bien et à la revoyure !

Puis, tel un ouragan, tu mets sa laisse à ton chien et tu sors du bureau, laissant Billy dans le plus grand des calme, retourner faire semblant de travailler.

RP FINI Coeur

---------------------------------


- Rends-moi mes sous !


Iku te parle :
- Japonais en #990000
- Chinois en #660066
- Anglais en #999999
(Les autres seront peu utilisées alors on s'en fout)

Iku's thème song | Le quotidien d'Iku et de Kiyomi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?  

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINIT] Fraise des bois, tu veux goûter ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: