Partagez | 
 

 Rêveries au parc...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 17:40

Suzu voulait prendre l'air après son installation, elle trouva le parc assez facilement, regardant toutes les deux minutes son bras sur lequel elle avait noté les indications de Kerry pour y aller.
Elle suivit une des allées pendant une dizaine de minutes, flânant comme à son habitude, le nez en l'air, risquant à tout moment de heurter quelqu'un.
Elle inspira l'air frais à pleins poumons, puis repéra un banc situé au bord d'un skate parc aménagé, elle s'assit dans l'herbe juste a coté car elle avait horreur des bancs. Elle sortit son Ipod Nano noir corbeau et le mit en marche, elle s'allongea sur l'herbe fraiche, les yeux clos, appréciant le souffle de l'air sur sa peau tout autant que ses morceaux de musique qui passaient sur son mini baladeur.
Une personne s'approcha d'elle et la sortit de sa rêverie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 18:02

Azel avait besoin de prendre l’air, de sentir le vent, l'herbe et surtout les fleurs lui manquait déjà et donc sortit pour ce promener et méditer un peu pour ce détendre des premier cours qu'elle avait eu. Son choix ce porta sur le parc elle demanda plusieurs fois son chemin et finit par le trouver. Elle avait son traditionnelle kimono noir et blanc sur elle celle qu'elle portait presque toujours quand elle voulait rester avec la nature (si vous voyer pas c'est le kimono que porte mon ava). Une fois arriver à un terrain propice elle huma l'air pour en ressentir les afluts des fleurs et de l'herbe, elle vit alors Suzu la fille qui était dans sa classe, Azel s'en approcha et ce pencha pour mieux la voir identifier si oui ou non c'était un garçon ou une fille car cela la chiffonnait beaucoup de ne pas savoir par malheur son médaillon qu'elle avait ranger dans son kimono pour pas l'abîmer glissa et atterrir sur le ventre de Suzu.

* Mince ...! *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 18:22

La dénommée Azel s'approcha d'elle, puis un espèce de médaillon tomba sur le ventre de Suzu, elle observa ce petit médaillon puis le prit dans sa main pour mieux le voir, Suzu regarda à nouveau la jeune fille en kimono en souriant.

" Salut... Azel c'est ça ? C'est à toi ? C'est super joli et il a l'air ancien..."

Suzu regarda à nouveau le médaillon, puis le tendit à Azel avec un sourire pour qu'elle le reprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 18:23

Azel devint rouge de confusion, elle aurait du mieux cacher son médaillon ou le porter cela aurait été plus simple et repris son médaillon puis le mis autour de son cou et répondit à la questions Suzu :

" Oui...il dans ma famille depuis très longtemps, je suis désolée de te déranger mais quelque chose me chiffonne à ton sujet...es tu une fille ou un garçon ? Dis moi si ma question est indiscrète...je peu comprendre "

Azel regarda de son oeil unique l’autre étant cacher par sa fleur de lotus Suzu puis sur l'herbe, elle espérait que sa question n'était pas trop embarrassante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 19:12

Azel rougit lorsque Suzu lui tendit son médaillon, puis le mit autour de son cou, elle lui posa la question à laquelle Suzu s'attendait depuis qu'elle était dans ce lycée, elle sourit puis remit une mèche de cheveux derrière son oreille, dévoilant son piercing au cartilage de l'oreille.

" Ne t'inquiète pas pour l'indiscrétion de ta question, j'ai un peu l'habitude qu'on me la pose, mais j'ai aussi l'habitude de laisser le doute à la personne qui me le demande...
J'ai un prénom mixte ça n'aide personne à déterminer ce que je suis, la seule façon de le savoir... "


Suzu fit une légère pause, regardant Azel dans les yeux, puis murmurant.

" C'est de me voir à poil..."

Suzu souria du trouble apparent d'Azel, les yeux pétillants, puis s'approcha de son oreille.

" Plus sérieusement, je suis une fille, mais c'est un secret..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 19:42

Azel était encore peu rouge mais observa Suzu remettre une mèche de des cheveux de Suzu qui dévoila un percing à l'oreille. Azel le regarda avant d’écouter les propos de Suzu à sa question et fut soulager que cela ne l'embarrasse pas puis dit :

" En effet ton nom n'aide pas..."

Azel ce pencha un peu pour savoir comment faire pour connaître le sexe de Suzu et regarda Suzu dans les yeux puis elle lui dit qu'il fallait la voir à poil pour être sûr. Azel rougit de la tête au pied >///< elle avait du mal avec ce genre de propos et bégaya :

" De...de…quoi ! "

Elle vit Suzu qui sourit la gênant un peu plus puis Suzu lui murmura qu'elle était une fille mais que c'était un secret elle dit alors :

" Je ne divulgue jamais les secrets des autres je suis muet comme la rose dans son jardin....en tout cas du premier coup d’oeil sa ne ce voit pas enfin on à des doutes disons...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 20:05

Suzu regardait toujours Azel dans les yeux, son lotus l'intriguait un peu mais elle ne posa pas de question par rapport à ça, elle avait suffisamment gêné la jeune fille comme cela, Suzu lui souria gentiment lorsqu'Azel lui dit qu'elle ne divulguait jamais les secrets des autres.

" C'est juste que j'aime bien laisser planer le doute sur ce fait, et puis ça aide de ressembler à un mec quand tu as une attirance particulière pour le même sexe, mais ça ne marche pas à tous les coups, des fois y'a plus de mecs qui me courent après que de nanas... C'est grave quand même. "

Suzu remarqua l'expression surprise d'Azel, et reprit.

" Et oui, une fille qui aime les filles, mais t'inquiète je ne saute pas sur n'importe qui avant d'être sure de son bord.. "

Suzu fit un léger clin d'œil à Azel accompagné d'un sourire, puis se gratta légèrement sous son bracelet de force avec une grimace.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 22:01

Azel remarqua le regard de Suzu sur son bandeau qui était sa fleur de lotus et la remercia car elle ne voulait pas dire pourquoi elle le portait...en tout cas pas encore puis écouta les paroles de Suzu et eu un air surprit. Ici aussi on pouvait aimer une femme...ce n'était pas interdit car dans son village c'était normal mais dans le reste du japon elel ne savait pas. Elle en fut soulager car elle aussi était plus attirer vers les femmes que les hommes puis Suzu lui dis qu'elle aimait les filles et qu'elle ne sautait pas sur n'importe qui avant de savoir pour qu'elle penchant la personne avait. Azel ce mis rougis mais dit :

" Je vois je suis surprise car je ne savais pas que votre peuple pouvait accepter que les femmes aille avec des femmes et pareil avec hommes car la d'ou je vient c'est considérer comme normal alors..."

Azel rougit a son clin d'oeil mais lui sourit timidement mais vit qu'elle ce gratta sous son bracelet de force et pris son poignet et dit :

" Tu tes fait mal ? Je peu de soulager si tu veux...."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 22:21

Suzu regarda Azel, qui paraissait soulagée qu'elle lui dise son attirance pour les femmes, et rougit au moment où Suzu lui dit qu'elle ne sautait pas sur n'importe qui. Azel l'intriguait fortement, elle venait probablement d'un village lointain japonais, un village de rêve où aller vers une femme était considéré comme normal pour une autre femme...

" Oh je m'en fiche complètement du regard des autres tu sais, que les autres m'acceptent ou pas cela m'est complètement égal... L'endroit d'où tu vient m'apparait pourtant comme un rêve, où les personnes attirées par le même sexe ne sont pas regardées comme des bêtes de foire, tu viens de loin dis moi ?"

Suzu souria à la jeune fille, puis retira assez brusquement son poignet de la main d'Azel.

" Je ne me suis pas fait mal, enfin pas maintenant... c'est juste une blessure du passé qui se réouvre, je vais te montrer ce que cache mon bracelet... Mais ceci est plutôt un fantôme de mon passé plutôt qu'une réelle blessure. "

Suzu défit alors son bracelet en regardant autour d'elle pour que personne d'autre qu'Azel ne voie ce que ça cachait, elle dévoila une énorme cicatrice qui prenait la moitié de la longueur de son avant bras, légèrement rougeâtre au centre et d'un blanc laiteux sur les côtés, on remarquait que la blessure avait été très profonde, quasi mortelle. Suzu laissa Azel observer son poignet quelques instants puis remit son bracelet calmement, avec un soupir de soulagement lorsqu'elle le remit... elle n'aimait vraiment pas voir cette cicatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 22:49

Azel ne comprenait pas le regard des autres en quoi aimer les femmes était un crime ? Elle ce le posait mais ne dis rien. Suzu s'en fichait que les autres la regard bizarrement parce qu'elle était attiré par les femmes en tout cas Azel trouvait cela normal d’aimer les femmes et c'était bien tout. Elle fut surprise que pour Suzu son village soi un endroit de rêve quoi que c'était vrai son village avait été un endroit de paix et de tranquillité ou le bonheur était omniprésent. Elle fut un peu surprise par la question de Suzu et dis :

" Oui...je vient de très loin...autrefois j'aurait pu t'indiquer ou il était mais il as disparu avec tout ce qui l’entourait...je vient d'un monde aujourd'hui disparu..."

Son oeil ce voila d'un air triste mais regarda Suzu quand elle retira brutalement son poignet et s'interrogea puis Suzu lui expliqua et lui montra ce que cachait son bracelet. Elle une cicatrice qui avait l'air assez grande...la blessure que reçu Suzu avait été profonde et ce dis que la jeune fille avait eu de la chance de ne pas y rester. Une fois qu'elle remis son bracelet Azel ce demanda pourquoi elle avait une t’elle cicatrice mais c'était indiscret et des fois il ne fallait pas réveiller les vieilles blessures puis elle dit :

" Moi aussi j'au des blessures du passé..."

Elle écarta les panes son kimono pour laisser voir son épaule gauche et le haut de son sein gauche ou pouvait voir deux fine cicatrice qui ce croisant formant une croix sur son épaule et une cicatrice plus grande environ 5 cm de longueur et 3 de largeur qui avait été faite par une arme blanche, l'arme blanche avait rater de peu son coeur. Puis remis son kimono en place et dis :

" Nous avons tous nos fantômes..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 6 Déc 2007 - 23:34

Suzu regardait Azel avec intéret, essayant d'imaginer l'endroit d'où elle pouvait venir. Le regard de la jeune fille en kimono se voila lorsqu'elle parla de son origine, Suzu comprit ce qu'elle voulait dire et décida de ne plus lui reparler de cet endroit pour le moment.

" Oh, je suis navrée... c'est dur de perdre l'endroit où l'on a vécu une bonne partie de sa vie..."

Azel devait surement se demander à quoi était due sa cicatrice si profonde, mais Suzu ne lui en dirait pas plus si elle ne lui demandait pas, puis Azel dit qu'elle avait aussi des blessures passées, elle écarta son kimono laissant apparaitre son épaule et un bout de son sein gauche. Sa surprise passée, Suzu aperçut deux fines cicatrices superposées, formant une espèce de croix, non loin de là où se trouvait son cœur.
Lorsqu'Azel remit son kimono, Suzu eut un léger sourire repensant à leurs cicatrices respectives, se rendit compte que toutes deux avaient failli mourir à cause d'elles.


" Ces fantômes qui ont failli nous emporter toutes les deux, dans des situations probablement extrêmement différentes, à des moments et des endroits surement extrêmement éloignés les uns des autres, et pourtant ils reviennent sans cesse nous hanter... "

Suzu leva la tête et regarda le ciel, perdant le temps d'un instant la notion du temps et oubliant que quelqu'un était à coté d'elle, se remémorant les 2 plus longues minutes de sa vie... Les 2 premières minutes de sa mort... Cette nuit sombre et inquiétante dans laquelle elle avait sombré avec délice puis le retour au monde réel sans vraiment savoir ce qui lui arrivait...
Elle secoua la tête, chassant ces pensées de sa tête, puis souria à Azel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Ven 7 Déc 2007 - 7:28

Azel dit oui de la tête c'était dur et plus d'une fois elle c'était demander pourquoi on lui avait retirer tout ce qui lui était chère...maintenant elle n'avait plus de patrie, plus d'endroit ou retourner mais devait faire avec, elle devait vivre pour ceux de son clan qui n'avait pas eu cette chance. Quand elle avait montré ses cicatrices, Suzu eu un air surprit puis elle avait regardé ses cicatrices et sourit une fois ses vêtements remis en place. Elle ce demanda pourquoi elle souriat comme cela mais savait au fond qu'elle pensait a leur cicatrices respective, elle eu la confirmation par les paroles de Suzu et dit :

" Oui je le pense aussi...je crois que les miens comme les tiens nous pas finit de nous hanter...les miens serait peu être atténué si je retrouve l'auteur de la disparition de mon village et de tout ceux qui y habitaient....à part moi..."

Elle regarda Suzu qui leva la tête et regarda le ciel Azel comme Suzu ce remémora le jour ou elle reçu cette cicatrice au coeur, en y repensant elle avait tuer beaucoup d'homme ce jour la, des soldats vieux ou pas mais qui avait la même détermination… à ce moment la Azel n'aurait jamais cru que son village et son peuple allait être exterminer. Suzu secoua la tête sûrement pour chasser ses pensées sombres et sourit à Azel qui lui rendit. Azel s'étira les bras puis dit :

" Il n'est pas bon de penser au souvenirs douloureux mais sa rappelle des fois pourquoi nous sommes la et en vie..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Ven 7 Déc 2007 - 17:23

Suzu comprit par les paroles d'Azel qu'elle était la seule membre encore en vie d'un peuple disparu, la jeune fille lui dit que ses souffrances pourraient être apaisées si elle retrouvait l'auteur de tant de souffrance, Suzu la comprenait parfaitement bien que pour elle même ce ne sera pas aussi "facile" car elle s'est elle même infligée cette blessure.

" La perte des siens est peut être l'une des plus grandes souffrances qui existe en ce monde... Mais je ne peut rien en savoir, ayant été enfantée par deux personnes que je ne considère pas comme faisant partie de ma famille... "

Suzu remit la main sur son bracelet de force, là où se trouvait sa cicatrice, le sourire d'Azel lui mit du baume au coeur. Puis Azel s'étira tout en lui disant qu'il n'était pas bon de penser aux souvenirs douloureux mais que cela lui rappelait pourquoi elles sont ici en vie...
Suzu souria tristement en regardant Azel, l'enviant un peu, car elle ce n'était pas une blessure volontaire...


" Les souvenirs liés à ce que j'ai à mon poignet, je ferai mieux de les oublier car ils ne justifient en rien ma présence ici, et surtout ce pourquoi je vis...
Mais tu as raison, parlons d'autre chose, le passé restera à jamais le passé, l'important désormais c'est le présent et le futur, et pour le moment le présent c'est notre conversation. "


Suzu continuai à sourire, mais il n'y avait plus une once de tristesse dans son expression, elle observait Azel, appréciant le courage qu'elle avait dû faire preuve, son regard s'arrêta à nouveau sur le lotus cachant l'un de ses yeux mais sans aucune interrogation se sa part, juste une légère tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Sam 8 Déc 2007 - 20:26

Azel écouta Suzu oui la perte des siens l'avait brisé à jamais et ce n'était que pour son clan qu'elle vivait en mémoire d'eux et dire au monde qu'un village avait exister il n'y pas si longtemps pour que tous ne soit pas partit dans le néant. Elle lui dit aussi que elle n'avait jamais considérer ses parents comme faisant partit de sa famille et dit :

" je vois, ne pas être aimer est des fois aussi douloureux que d'avoir perdu des proches...mais quand on perd quelqu'un on sait qu'il nous aimer...les deux font mal je pense..."

Le sourire triste de Suzu lui fit un peu de peine mais sourit quand elle dit que le passé était le passé et que le présent était leur conversation elle fit oui de la tête et remarqua que pour la deuxième fois elle regardait son lotus mais cette fois avec un oeil tendre qui fit rougir >< Azel puis dit gêner :

" Pou...pourquoi tu regarde ma fleur comme sa ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Lun 10 Déc 2007 - 10:29

Azel écouta silencieusement Suzu, puis lui dit que perdre des êtres aimés est surement aussi douloureux que le fait de ne jamais avoir été aimé, Suzu acquiesça doucement à la phase d'Azel, elle ne voulait pas plus se dévoiler devant elle.

Lorsque Suzu observa à nouveau le lotus d'Azel, celle ci rougit et lui demanda pourquoi elle regardait sa fleur comme cela. Suzu sourit, et la regarda dans les yeux cette fois ci, tout en souriant.


" Rien de précis, tu es mystérieuse, cette fleur ajoute à ton mystère, mais je ne te demanderai jamais de me montrer ce qu'elle cache, je te respecte trop pour cela et je sens que le fait que je la regarde te gêne. Mais je l'aime bien, elle est belle, comme toi..."

Suzu sentait que ses paroles allaient gêner la jeune fille encore une fois, mais ne cilla pas, toujours souriante, elle voulait qu'Azel sente que ses paroles étaient sincères et aucunement remplies de sous entendus, Suzu ne voulait surtout pas faire fuir cette jeune fille remplie de mystères, bien qu'elle aie pris un risque en lui parlant aussi directement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Lun 10 Déc 2007 - 18:33

Azel était gêner qu'elle est regarder d'un oeil aussi tendre car dans son village regarder sa fleur ou son oeil gauche était comme vouloir fouiller son âme ce qui n'était pas faux, par cette oeil ou pouvait voir ses sentiments les plus profond et les faire partager or c'était délicat car elle souffrait beaucoup dans son coeur et ne voulait blesser personnes par ses secrets. Suzu la regarda dans son oeil cette fois en lui disant qu'elle était mystérieuse et sa fleur ajoutait à son mystère et ce détendit quand Suzu lui dit qu'elle ne lui demanderait pas de lui monter. Azel l'en remercia par la pensée et lui sourit car Suzu respectait Azel et Azel respectait aussi Suzu et ne lui avait pas demander de lui dire comment elle c'était faite cette blessures à l'avant bras. Azel rougit comme une tomate au compliment de Suzu car elle n'avait pas l'habitude qu'on lui en dise et regarda droit dans les yeux Suzu pour discerner le vrai du faux mais n'y vit que de la sincérité alors elle dit :


" Merci pour ce compliment Suzu mais comparer à certaines qui était de mon village je suis pâle à coté...mais dis moi une chose pourquoi on dit que tu es gothique ? Es le nom d'un clan ? "


Azel ne connaissant pas encore tout à fait les choses de ce peuple qu'elle découvrait, ce posant la question. De plus elle avait voulu changer de conversation après sa première phrase car quand elle disait que elle faisait pâle à coté de certaines elle pensait à Kana, elle s'en souvient comme c'était hier de son kimono blanc comme la neige s'accordant parfaitement avec ses cheveux ressortant sa peau de pêche ainsi que ses yeux bleu azur comme le ciel en été l'un étant turquoise ou des pétales de fleurs bleu comme l’océan ce formait autour de son iris qu'on aurais dit une fleur. Kana ce jour la était la plus belle de toute pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Lun 10 Déc 2007 - 19:00

Azel ne cilla pas au regard de Suzu, elle cherchait peut être à savoir si elle était sincère ou pas, mais rien à ce jour ne pouvait être plus sincère que ce qu'elle avait dit, elle attendit sagement qu'Azel aie fini d'analyser ses paroles, et répondit avec une modestie étonnante pour quelqu'un de son age. Suzu ne montra rien de sa surprise, puis Azel lui posa une autre question sur le fait qu'on disait qu'elle était gothique... Elle n'avait pas l'air de comprendre ce qu'était une gothique, Suzu souria puis ferma les yeux quelques instants, trouvant les mots pour tenter d'expliquer ce fait à la jeune fille.

" Pour faire simple, le gothisme est un état d'esprit et un style d'habillement particulier. Les gothiques s'habillent en général en noir agrémenté de rouge sang, parme, ou bleu nuit des fois, ce n'est pas vraiment un "clan" à proprement parler.
Personnellement je n'aime pas trop cette étiquette qu'on donne aux gens différents, mais on dit que je suis gothique car je réponds à leurs "codes d'habillement" et aussi parce que j'écoute un genre de musique particulier lié à ce style..."


Suzu avait remarqué qu'Azel avait rapidement changé de sujet de conversation, mais n'y fit rien, elle aimait bien la jeune fille et ne releva donc pas ce changement brusque. Elle sortit son Ipod et mit en marche sa playlist "faith & the muse" réglant celle ci sur la chanson dénommée "hollow hills". Elle lui tendit son Ipod ainsi configuré, mis sur pause, elle n'avait qu'à appuyer sur Play pour entendre la chanson.

" Tiens Azel, écoute cette chanson, elle me fait frissonner jusqu'à la moelle et est complètement dans le gothisme actuel..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Mar 11 Déc 2007 - 19:22

Azel fut soulager que Suzu ne remarque pas son brusque retour de conversation ou du moins ne lui fasse pas remarquer et passe à autre chose aussi écouta t elle avec une grande attention ce que disait Suzu sur le gothisme et fut étonner de ses dires. Un style qu'on ce donne cela était bien curieux mais le peuple même ou vivait Suzu était curieux et étrange. Azel eu un regard intéresser comme un enfant découvrant quelque chose de nouveau en effet Suzu sortit une drôle de petite boîte d'une matière inconnu de Azel. Puis Suzu ce mis quelques chose dans l'oreille relier par un fil jusqu'a la boite et lui passa l'autre cordon, elle fit comme Suzu et ce le mis dans l'oreille puis attendit que Suzu fasse quelques chose. Azel entendit alors un son puis une mélodie elle regarda autour d'elle mais aucun musiciens n'était la ni aucun chanteur et s'enleva la boule de son oreilles pour écouter d'ou venait le son mais n'entendit plus rien alors elle remis cette boule (écouteur) et la chanson revenu. Azel fit alors le reprochent et stupéfait dit :

" Tu as réussit à emprisonner des musiciens et un chanteur la dedans ! Comment tu as fait ?! C'est magique ! "

Azel était émerveiller comme une enfant qui voir une grosse sucette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Mar 11 Déc 2007 - 21:54

Lorsque Suzu lui tendit son Ipod, Azel le regarda d'un air intrigué, Suzu décida alors de se mettre un écouteur dans l'oreille pour tendre l'autre à Azel qui fit comme elle.
Une fois qu'Azel eut correctement installé l'écouteur dans son oreille, Suzu appuya sur "Play" la chanson mélancolique lui envahit son oreille, puis elle observait Azel qui paraissait étonnée, elle enleva et remit plusieurs fois l'écouteur dans son oreille, puis s'écria complètement stupéfaite comment avait elle pu enfermer des musiciens et un chanteur dans une si petite boite.
Suzu éclata de rire devant ses yeux brillants et son air de petit enfant à qui on montrait une énorme sucette, puis, essuyant une larme de rire, elle entreprit de lui expliquer.


" Azel, cela n'a rien de magique, je t'assure, ce boitier est ce qu'on appelle communément un baladeur MP3, les chanteurs enregistrent de la musique sur une plateforme spéciale, cette musique est ensuite numérisée et gravée sur des CD ou gardée telle quelle pour être mise sur des sites de téléchargement.

Azel ne semblait pas comprendre grand chose à ce qu'elle lui racontait, Suzu se creusa la tête pour le lui expliquer plus simplement.

" C'est ce qu'on appelle, dans notre société, la technologie, au moins un point positif, on peut écouter de la musique n'importe quand et n'importe où grâce à ces petits boitiers, j'en ai même un où l'on peut voir des petits films... Je te ferai voir si tu passe un jour dans ma modeste chambre.

Suzu souria à Azel, elle attendait sa réaction par rapport à ce qu'elle avait tenté de lui expliquer, elle se demandait si la jeune fille avait compris ce qu'elle lui racontait où pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Mer 12 Déc 2007 - 13:18

Azel fut surprise que Suzu éclate de rire et ce vexa un peu car elle ne voyait pas ce qu'il y avait de drôle dans ce qu'elle avait dit et gonfla les joues. Suzu une fois que son fou rire fut passé lui entrepris de lui dire pourquoi elle avait rie, Azel écouta et de visage vexer devint un visage interrogatif au furent et à mesure des paroles de Suzu et certains terme que employa Suzu lui était inconnu comme numérisation, baladeur mp3, cd...Suzu vit le visage interrogatif de Azel et essaya de lui expliquer plus simplement une fois finit Azel ferma un oeil en réfléchissant puis dit :

" A ce que j'ai compris tu peux emprisonner de la musique la dedans et l'écouter ou tu veux... C'est génial ! J’aurais voulu avoir sa plus tôt comme cela la musique de mon village serait toujours avec moi ! Maintenant que tu m'a expliquer je vais écouter ta chanson...merci pour les explications "

Azel remis l'écouteur et attendit que Suzu remette la musique pour voir qu'elle était le style de musique de Suzu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Mer 12 Déc 2007 - 14:07

Suzu se rendit compte un peu tard qu'elle avait vexé Azel en éclatant de rire comme elle l'avait fait, mais lorsqu'elle lui expliqua le pourquoi du comment de l'Ipod Azel oublia bien vite le fait qu'elle était vexée et la regardait avec une interrogation dans le visage, une fois qu'elle eut fini de lui expliquer du plus simplement qu'elle pouvait, Azel ferma un œil pour réfléchir probablement, puis lui dit ce qu'elle avait compris, ce n'était pas tout à fait ça mais Suzu sourit pour lui signifier qu'elle avait bien compris.

" Au fait, désolée d'avoir rigolé tout à l'heure, tu avais l'air d'avoir perdu une dizaine d'années d'un coup et que ce que je tenais était une énorme sucette, ce n'était pas dans mon intention de te vexer... C'est juste que ton changement soudain d'expression et ton excitation quasi enfantine m'ont paru tellement chou..
Bref, écoutons cette chanson maintenant..."


Suzu remit l'écouteur dans son oreille, puis appuya sur "Play", Suzu frissonna dès les premières notes de la chanson, elle savait que ce n'était qu'une reprise mais la voix de la chanteuse lui faisait toujours autant d'effet, elle ferma doucement les yeux, se laissant emporter par cette chanson, laissant Azel l'écouter tranquillement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 13 Déc 2007 - 21:21

Suzu s'excusa pour son fou rire et lui expliqua les raisons de l’éclats de rire et fit rougir Azel, oui c'était vrai qu'elle était tellement émerveiller qu'elle avait fait place pendant quelques secondes à sa vrai personnalités douce et joyeuse, celle qu'elle avait eu dans son village avant qu'il soit massacrer et s'en voulait un peu à elle même mais n'en tenait plus rigueur à Suzu. Elle mis l'écouteur dans son oreille et fit Suzu frissonner et fermer les yeux, elle aussi ferma les yeux et écouta la chanson, qui était un mélange douceur, de mélancolie, un brin de mystère et de ténèbres. Une fois la musique finit elle enleva l'écouteur et dit :

" Curieuse chanson...elle est douce mais garde un brin de mystère et donne une sensation d'être plonger dans les ténèbres ou du moins d'y goûter, de frôler...Curieuse sensation...en tout cas je ne t'en veux pas pour ton éclat de rire...ne t'inquiète pas Suzu san "

Azel lui sourit puis regarda un peu le ciel ce demandant comment elle pourrait faire découvrir ses chansons vu qu'elle n'avait pas cette petite boîte puis soudain eu une idée et dit :

" Et toi veux tu écouter une mélodie de mon village ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Jeu 13 Déc 2007 - 22:05

Azel écouta la chanson en fermant les yeux aussi, une fois la voix de la chanteuse évanouie, Azel enleva l'écouteur puis dit qu'elle était bien curieuse, douce avec un soupçon de mystère, donnant la sensation d'être plongé dans les ténèbres, ou du moins de les frôler. Suzu acquiesça en souriant, elle n'aurait elle même pas pu mieux décrire la chanson, puis Azel lui dit qu'elle ne lui en voulait pas pour l'éclat de rire, ce qui soulagea grandement Suzu, elle sourit doucement, toujours sous l'effet de la chanson, puis observa Azel qui semblait réfléchir tout en observant le ciel, puis eut comme une illumination soudaine et lui demanda si cela lui disait d'écouter un peu de musique venant de son village. Suzu sourit, les yeux pétillants, se demandant comment elle allait lui faire écouter cette musique.

" Oui je veut bien, avec grand plaisir Azel-san."

Suzu resta là, observant tendrement Azel, se demandant ce qu'elle allait faire pour lui faire écouter sa musique dont elle était la seule détentrice maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Sam 5 Jan 2008 - 20:12

Le sourire de Suzu lui fit chaud au coeur et elle donna son accord pour connaître une de ses chanson de son village, Azel ce rapprocha de Suzu et posa ses mais de chaque coté de son vilage et posa son front contre le sien et dis :

" Ferme les yeux alors et ne pense a rien...laisse toi aller, écoute, écoute seulement "

Azel ce concentra et chantonna les première notes doucement il quittèrent mentalement le parc, tout était blanc seule des pétales de fleurs rosée était la et soudain une voix s'éleva douce et cristalline qui commença une chanson au son pure ressemblant au flocon de neige et de pétales de fleur, on entendait des flûtes et tintements de l'eau, on ce sentait transporter pendant quelques minute sa cette chanson, le cœur s’allégeait et semblait plus serein. Une fois la chanson terminer elles revenèrent peu a peu dans la réalité. Les terres clair avait fait place au parc les son revenu et Azel ouvrit les yeux et s'écarta de suzu en lui souriant.

(Désolée pour le temps de réponse pour ce post mais je voulais trouver une chanson et finalement je n’arrive pas à la mettre)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Rêveries au parc...  Dim 6 Jan 2008 - 16:17

Azel s'approcha d'elle et mit ses mains de chaque côté de sa tête, collant leurs fronts l'un à l'autre, elle lui dit de ne rien faire, seulement d'écouter et de fermer les yeux, Suzu s'exécuta et une voix cristalline s'éleva sur un fond blanc d'où tombaient des pétales de cerisier. Elle se laissa emporter par la musique qui lui semblait légère et naturelle, son cœur semblait plus serein pendant la chanson, puis les dernières notes furent jouées et elles retournèrent à la réalité.

De retour dans le parc, elle sentit Azel s'éloigner d'elle mais la gothique avait encore les yeux fermés, appréciant ces quelques instants dans le sombre... Puis elle les rouvrit en souriant, cherchant le regard de la jeune fille.


" C'était superbe... Une mélodie légère et fluide qui transporte l'esprit et apaise le cœur... Merci Azel-san. "

Ses yeux brillaient à cause de la musique et de l'expression de bonheur de la jeune fille au cache œil en forme de fleur, elle souriait comme elle n'avait jamais souri auparavant... un sourire empreint de tendresse et d'affection envers Azel.
Revenir en haut Aller en bas
 
Rêveries au parc...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: