Partagez | 
 

 Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 89
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]  Sam 12 Aoû 2017 - 16:39

Himuro n’avait absolument pas attendu ce moment avec impatience, lui qui profitais à peine de sa vie de lycéen dans un lycée normal…  Pourtant, il avait été contraint d’aller étudier car les premiers exams arrivaient à grand pas et qu’il se devait d’être dans la première partie du tableau pour d’une part, ne pas faire honte à sa famille, d’autre part, pour simplement garder sa condition de colocataire chez sa sœur lorsqu’il ne dormait pas à l’internat.

Rentré chez ses parents à cause de mauvaise notes… plutôt abandonner l’école et fuir loin… très loin… travailler quelque part, peut être sur un navire de pêche, cela ferait de belles jambes à ses riches parents de savoir leur enfant complétement en bas de l’échelle social… Mais bon… il fallait dire qu’il avait commencé à connaitre un peu de monde ici, et souhaitait quand même avoir un diplôme…

Il avait donc demandé de l’aide à une de ses camarades de classe pour les révisions, ce n’est pas qu’il s’entendait particulièrement bien ou mal avec, il ne la connaissait que très peu, pourquoi ne pas en profiter pour se faire une amie de plus, cela serait tout bénéfique. C’est alors qu’il la convia à venir en salle d’étude, où a la bibliothèque afin de réviser ensemble. Il l’attendait, impassible avec ses livres de cours empilé parfaitement sur la table, sa chemise et sa cravate étant toujours aussi débraillé que d’habitude, ses cheveux coiffés dans tous les sens, lui ferait-il peur ? Aurait-il dû s’habiller… Normalement ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 212
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 5ème année »
En ligne
(#) Re: Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]  Jeu 17 Aoû 2017 - 4:49


Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ?
Un certain garçon dans ma classe m’avait demandé de lui donner un coup de main pour les examens. Je n’avais pas de problème. En fait, ça me fait quand même assez plaisir de donner un coup de main à quelqu’un. Sauf que ça me gênait juste un peu de devoir donner un coup de main à un garçon que je n’avais pas vu très souvent. Bah… Je le voyais souvent, sauf que je ne lui avais jamais réellement parlé. Je connaissais son nom. Himuro. Mais c’était à peu près tout. Je ne savais pas top s’il était gentil ou méchant ou, ou, plein d’affaire quoi. On ne partageait même pas les mêmes clubs. En même temps, je me disais qu’il devait être un minimum gentil, après tout, il avait quand même fait l’effort de choisir quelqu’un d’autre.

Genre Meyu aurait été enchantée d’aider quelqu’un, elle est super gentille et enjouée, ce serait la moindre des choses. Elle connait tout le monde et parle à tout le monde… Ce que je ne fais pas du tout. Sinon Toshi aurait pu l’aider également. Elle a plus d’entregent que moi. Parfois je dois avoir l’entregent et la sociabilité d’un cactus. Je n’étais pas la personne la personne la plus lumineuse et la plus chaleureuse devant les gens que je ne connaissais pas.

Bref, tout ça pour dire que j’avais finalement accepté de l’aider et c’est pour cela que je me baladais dans la bibliothèque afin de lui donner un coup demain. J’avais pris quelques livres que j’avais dans mon sac, ne sachant pas quelle matière exactement il souhaitait étudier. En espérant vraiment qu’il ne s’agisse pas du japonais parce que je suis pas vraiment la plus douée dans ça. Par contre, s’il veut un coup de main pour l’anglais, ça je ne dis pas non je suis toujours prête à donner un coup de main. Même à quelqu’un que je n’ai jamais réellement parlé.

- Pardon pour le retard, j’ai dû prendre quelques livres qui était dans ma chambre, lui dis-je à voix basse, on était quand même dans une bibliothèque. Que souhaites-tu étudier ?

J’étais quelque peu gênée de demander mais je n’étais plus certaine s’il m’en avait déjà parlé. Et j’étais un peu gênée également de devoir prendre les devants de la sorte. Mais bon je n’avais pas le choix il semblerait.


---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 89
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]  Jeu 31 Aoû 2017 - 17:27

Emma arriva, enfin s’il pouvait l’appeler ainsi, il était vrai qu’il n’avait pas réellement d’affinité avec et l’appelait donc par son nom de famille lors de leur rare contact en classe. Allait-elle pouvoir l’aider, les examens arrivants rapidement, il lui fallait être dans les meilleures et connaissait ses difficultés. Il se redressa et la salua en signe de respect.

Rebonjour ! Walker-san et merci d’être venue…

Il l’avait choisi pour de nombreuse raison, déjà il ne se connaissait pas, ensuite, bien nombre d’autres élèves lui avait porté crédit, elle devait être bonne et cela aiderais grandement l’adolescent.  D’autres élèves avaient bien entendu accepté de l’aider pour d’autres cours dans la fin de semaine ou le week-end. Mais aujourd’hui… C’était Anglais et Culture japonaise !

J’ai commencé à rassembler ce que nous avons besoin pour l’anglais. Par contre pour notre examen de culture japonaise… Je t’avoue, ne pas savoir quoi prendre…

Himuro avait beaucoup voyagé, mais souvent, trop souvent, il n’avait pas le temps de se fixer à un endroit et d’en apprendre suffisamment sur les us et coutume du pays, de la région. La seule culture japonaise qu’il connaissait était celui des plats fait chez un traiteur et les percepteurs pour les cours particulier.

Après… si tu veux je peux t’aider pour d’autre chose en échange…

HRP::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 212
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 5ème année »
En ligne
(#) Re: Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]  Dim 10 Sep 2017 - 1:39


Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ?
« Walker-san » c’était tellement officiel, tellement trop genre. Bonjour je viens pour une entrevue, c’était pratiquement beaucoup trop gênant. Mais il fallait quand même que je passe au travers, c’est vrai que l’on se connaissait pas du tout, alors c’était une chose de complètement normale, mais décidément, il allait me falloir encore un temps avant de m’habituer avec la politesse japonaise. Chaque fois j’en restais surprise. Bref. Pour éviter de m’embêter avec les suffixes appropriés, j’avais quand même évité de le nommer… Surtout que je n’étais plus du tout certaine de son nom de famille, c’est encore plus gênant dans ces cas-là. Alors qu’il me remerciait, je finis par lui faire un nouveau sourire embarrassé, prenant quand même le soin de lui dire :

- Oh… Ça me fait plaisir de pouvoir t’aider.

Je me plaçai en face, je trouvais c’était l’endroit où il y avait le plus de place. Comme ça j’allais pouvoir étendre les livres avec beaucoup trop de plaisir. Je ne fus pas trop surprise d’apprendre qu’il sollicitait mon aide pour le cours d’anglais. En fait, ça ne me dérangeait nullement. Je trouvais ça assez endormant comme cours que cela me permettait d’avoir un peu d’action dans mon apprentissage. Parce que sinon je passais le plus clair de mes cours à gribouiller, mon cahier de notes ne me servant pratiquement à rien. Ce n’était pas de ma faute si c’était des trucs que j’avais déjà appris, il y a de ça, des années. Parfois, je me disais qu’il serait mieux pour moi si je pouvais étudier le japonais à la place… Quant à devoir me pratiquer dans une langue…

Mais je devais avouer qu’il avait raison de se soucier de l’examen sur la culture japonaise. En fait, le terme culture en soit me posait déjà quelques problèmes… Parce qu’il est polysémique quoi ! Mais bon. J’y étais allé avec de la logique pour ce cours. Enfin… J’Avais une idée de ce que je voulais étudier pour cet examen, du coup, c’est ce que je partageais à Himuro.

- Je crois qu’il nous faudrait apprendre les concepts fondamentaux qui régissent la société japonaise actuelle. Comme le Kenkyo, l’Amai, l’Amaé…. Enfin, je ne suis pas certaine que cela soit seulement ça, mais ça pourrait être déjà un début. Tu en penses quoi ?

Je trouvais que c’était quand même une base assez intéressante. Même si la notion de culture pourrait également s’apparenté à l’histoire ainsi que toutes les formes d’art. On pourrait presque parler du Takarazuka dans cet examen si on le voulait, puisque cela consiste à un attrait particulier de la culture japonaise…. Enfin, on ne retrouve pas ça n’importe où. Pas au Québec en tout cas. Enfin, je crois que Toshi serait heureuse que l’on en parle. Beaucoup trop même. La dernière phrase d’himuro me ramena à la réalité et je pris quelques instants avant de lui répondre plus franchement :

- Si, en échange, tu pourrais m’aider avec les cours de science, ça serait super chouette. Je ne suis pas du tout douée en tout ce qui est Chimie, Physique et biologie. Je sais que c’est quand même beaucoup… Je comprendrais que tu ne prennes que l’une de ces matières… Je… J’irais voir quelqu’un d’autre pour l’autre…

Je ne voulais quand même pas l'embêter avec mes cours, surtout s'il y avait du mal avec ces matières, ce serait quand même un peu gênant de lui demander de l'aide. Probablement que ça m'aiderait pas du tout. Je devrais demander à Meyuki pour l'autre cours... Il me semble qu'elle est bonne en sciences.


---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; section littéraire »
(#) Le Mercredi 21 Janvier 2015  Lun 18 Sep 2017 - 22:05

Pourquoi le poème "buron de karature" est-il une kyriologie sénescent ?

Fin de journée, les clubs sont finis. J'ai eu envie d'aller nulle part. Les examens de fin d'année sont bientôt là et je me tanne pour travailler mes cours de langues. Si je ne passe pas ma première année, je ne conclurais pas le deal entre papas, maman et moi sur de bonnes bases. J'ai eu pas mal de retard à rattraper et ça va être coton de réussir les examens. Et pour couronner le tout, ils se sont imaginés que Moi, Yukiko, j'étais la mieux placée pour apprendre l'anglais à Meyuki. Bah non, j'ai que ça à faire peut-être ? M'enfin, toujours est-il que je dois quand même le faire, et, c'est dans cette optique que je me rends à la bibliothèque. Préparer des cours pour ma sœur me permettra de réviser au moins. C'est pas du tout la matière dans laquelle j'ai le plus de facilité, non non, et que donc, je dois le moins travailler, Pas Du Tout !

À la bibliothèque, je m'installe sur ce bureau que j'avais partagé avec mes yeux du crépuscule. Quelques souvenirs de ce moment traversent mon esprit et je frissonne. Pourquoi ? Je ne sais pas très bien... Peut-être que certaines lèvres douces m'ont légèrement troublé..

Il faut se plonger dans le travail.

Je commence à travailler les bases, avec bien du mal, pour Meyu. J'ai aucune idée du niveau de ma sœur, et, je pense que si Papa et Maman ont insisté pour que je lui donne des cours, c'est qu'elle est quand même assez nulle. Peut-être même qu'ils ont honte de son niveau.. Non, ce n'est pas du tout leur genre. Je ne comprendrais même pas s'ils pensaient ça. Ils ont beau avoir leurs défauts, ce sont des gens bien et aimant, surtout envers Meyuki.

Je n'ai pas vraiment l'habitude de faire ce genre de choses. Ça me casse la tête et je décide que non, c'est tout. C'est FINI. Je vais aller prendre exemple sur des cours et lui faire quelque chose de basique et j'irais au talent après.

Des idées plein la tête, je me lève et je ne fais pas vraiment attention autour de moi. En fait, il faut que je fasse attention. Allez Focus Yukiko ! On se rassemble ! Je déambule dans les couloirs à la recherche de fameux trésors de ma vie : les livres de cours... On dirait un peu Indiana Jones et l'arche perdu, sauf que moi, c'est avec des livres et des cours pour une Meyuki perdue. Je me demande ce que je vais faire d'elle franchement !

Ah ! Trouvé ! Section Meyuki a besoin de secours en Anglais ! Je feuillette rapidement quelques livres et en choisis quelques-uns. Ils parlent de choses différentes, y en a même un sur de la philosophie anglaise ! Çà à l'air d'être cool ça. Je vais farfouiller là-dedans pour trouver quelques idées pour peut-être mes futures pièces; un peu de culture générale, ça fait pas de mal !

Je repars donc, tranquillement, plongée dans le bouquin et avec des livres dans les bras. C'est un peu bancal, mais ça tiendra jusqu'au fameux bureau de... NON. Au bureau où je travaille ! Oui, travail !

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là !


Toshi And Meyu's Art !
Yuko <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 89
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]  Lun 25 Sep 2017 - 15:23


Pourquoi le poème "buron de karature" est-il une kyriologie sénescent ?


Emma Walker
Himuro Kinbaku
Yukiko Harada



Sa camarade de classe semblait heureuse de pouvoir l’aider, du moins cela ne le dérangeait pas. Cependant, il ne fallait pas qu’Himuro reste passif mais soit acteur de cet apprentissage, il n’était plus chez lui lors d’un cours particulier avec un percepteur mais belle et bien devant une personne qui était la purement désintéressé. Le jeune homme était à la fois excité de cette expérience mais tout aussi bien blasé de devoir rester cloitré ici.

Elle entama la discussion sur la culture japonaise, les termes de concept fondamentaux, société japonaise donnait déjà une migraine à l’adolescent… Mais il fallait bien passer par là, il espérait seulement que la demoiselle était moins abstraite dans ses explications que leur professeur.

Tu sembles tellement… cultivée. Mes parents m’ont fait suivre tellement de cours inutile… j’ai l’impression qu’ils sont passé à côté de quelquechose d’important…


C’est alors qu’elle demanda de l’aide en échange, les sciences. Le jeune garçon se leva de sa chaise, bombant le torse et posant son poing sur cœur. Un large sourire aux lèvres, la science, qu’elle soit sous forme de biologie, mathématique, physique ainsi que leur dérivé n’avait aucun secret pour lui. Depuis sa petite enfance, il nourrissait en secret une envie quasi frénétique de comprendre les phénomènes qui l’entouraient, le poussant à chercher de lui-même ce qui lui était inconnu.

Pour ça… tu peux compter sur moi. De l’équation des gaz parfait jusqu’à l’enthalpie de l’univers… presque rien n’a de secret pour moi ! Attend ici quelques seconde… je vais aller chercher quelques livres, certain sont en anglais par contre… mais cela sera un bon exercice pour moi…

Shuuuuuuuuuut !

Himuro regarda autour de lui, il avait visiblement parlé un peu trop fort et certains élèves en avait été accommodé. Il s’excusa rapidement avant de partir vers les rayons de livre de sciences, les maths, la Chimie étaient les bases. Il pourrait aborder des notions plus compliquées lorsqu’il saurait où se situer le niveau d’Emma. Joyeusement il continuait à avancer, oubliant presque la densité de personne se trouvant dans les lieux.

Att…

Une adolescente sortie du rayon anglais, chargée de livre et semblait un peu perdu dans la lune lors de sa sortie de celui-ci. L’évitable devint alors inévitable de par ce facteur inconnu du japonais et la rencontre physique ne fut pas aussi abstraite que certaine notion décrite dans certain livre… Les livres volèrent un peu partout, étant complétement déstabilisé par ceux-ci et cherchant à les esquiver d’une façon la plus habile qui soit, il trébucha et, emportant la demoiselle avec elle, se retrouva alors allongé au sol, ses mains au niveau des épaules de la jeune fille. Il avait essayé de la tenir fermement vers le haut afin qu’elle ne se blesse pas. Elle était alors à moitié assise au-dessus de lui, les yeux du garçon se retrouvant en face du… Noeux papillon rouge qui ornait sa chemise.

Gomen Gomen…

Il relâcha les épaules de la jeune femme et s’appuyant derrière lui, commença à se redresser. La jeune fille était magnifique et, lui n’ayant pas vraiment de norme sociale, voulait se faire pardonner de manière plus insolite que d’autre. Il la regarda donc dans les yeux, lui souriant.

Pour me faire pardonner de mon inattention, veuillez je vous prie, Lady, accepter ceci en gage de mon honnêteté.

Il se redressa alors un peu plus et embrassa tout simplement la jeune femme, ses lèvres douces plaisait au jeune homme. Celui-ci savait y faire, contrôlant la pression de ses lèvres sur ceux de la jeune femme, l’humidité. Combien d’essai avait-il pu faire avec sa meilleure amie avant d’arriver à ce résultat ? Il espérait seulement qu’elle ne fu pas du style coincé qui crie au viol pour si peu. Il relâcha la jeune femme et se releva, tendant la main à celle-ci pour l’aider à en faire de même.

Himuro-desu. Enchanté

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 212
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 5ème année »
En ligne
(#) Re: Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]  Ven 29 Sep 2017 - 15:01


Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ?
J’avais rougi. Parce qu’il me trouvait cultivée. C’est juste que j’aime bien la culture japonaise, c’était tout. C’était un peu embarrassant, mais en même temps, il était bien gentil de me dire une telle chose. En même temps, je trouvais cool de pouvoir l’aider dans ces matières que je trouve relativement facile. Et vu que j’aimais parler de culture, bah… J’en parlais longuement, et c’est ce que je venais de faire il y avait quelques instants.

Par contre, lorsqu’il me parla de science, bon j’avais quand même commencé la conversation sur le sujet, j’étais complètement perdue. Genre, je ne savais pas trop de ce qu’il parlait, je n’étais même pas certaine de comprendre les mots qu’il venait de dire en japonais, ça sonnait trop fancy pour moi. « Enthalpie » Gneuh ??? J’ai presque fait comme si je savais ce dont il parlait. Mais au moins, ce qui allait me faciliter la tâche, c’était qu’il allait chercher des livres en anglais. Probablement que j’allais comprendre quelque peu plus… Mais je n’avais pas trop d’espoir. J’allais ouvrir la bouche afin de lui dire que cela ne me dérangeait aucunement de lire des livres en anglais, puisque c’est ma langue natale, sauf qu’il s’était sauvé, beaucoup trop enthousiaste. Ça, mais aussi le fait qu’on s’était fait « shushé ». Oupsi. Pourtant, j’étais convaincue que je ne parlais pas très fort. Peu importe. De toute façon Himuro c’était déjà sauvé plus loin, dans les rangées de livres.

Well… Je n’avais pas grand-chose à faire en attendant. À part attendre. Du coup, j’attendais sagement. Genre… je feuilletais quelque peu mes notes de cours de sciences pour m’aider quelque peu, même là, je n’étais pas certaine de comprendre ce que j’avais écrit et ce, malgré mes petites notes en anglais dessus. Bref. Je n’étais pas très avancée. Je déteste les sciences.

Enfin, il y a un gros vacarme qui attira mon attention. Des livres tombés, et même quelque chose de plus lourd qui tomba également. Je ne pourrais pas dire ce qui était tombé. Peu importe, je n’attendais pas le retour d’Himuro que j’allais jeter un coup d’œil à ce qui s’était passé.

Finalement je n’aurais peut-être pas dû. Lorsque je tombai sur ce qui était tombé, j’étais un peu… choquée ? Je veux dire, ce n’est pas d’usage commun. Genre… Himuro au sol avec une demoiselle et il l’embrassait. Ou ils s’embrassaient. Je ne sais pas trop. Je ne sais pas ce qui s’est passé. J’avais quand même envie de leur suggérer de se prendre une chambre, mais je ne savais pas trop à quel point ils se connaissaient du coup… Je préférais ne rien dire. En fait, non. Je préférais faire acte de présence et ainsi dire quelque chose pour les ramener à la réalité.

- Eum… Ça va ?

Truc un peu idiot, mais je trouvais que c’était la seule chose intelligente que je pourrais leur dire. En fait, je n’étais pas certaine de voir la demoiselle… Elle est blonde, mais il y a beaucoup de blonde ici… Enfin, il y en a souvent dans cette école, du coup, c’est assez difficile de déterminé qui s’était. Bref. Peut-être que je devrais me pousser… Mais je ne crois pas ce que soit la meilleure idée du monde. Ce que je me demandais tout particulièrement c’était : comment ils ont fait pour en arriver là ? Mais je n’avais aucune réponse, donc aussi bien d’attendre.


---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; section littéraire »
(#) LALALALALALALALALA  Jeu 26 Oct 2017 - 19:34

Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ?

Que s'est-il passé ? Non, mais, c'était quoi ça ? Comment j'ai fait pour me retrouver comme ça ?!
Récapitulons. Y'a une masse, de type, a priori, masculin. Je suis... Ouais... Je suis à califourchon sur un mec. Cheveux noirs et j'en sais pas plus pour l'instant, c'est ce machin qui a fait du mal à mes précieux livres ?! Et comment, au grand comment, j'ai réussi à me retrouver là ?!
Je marchais tranquillement, plongée dans un bouquin. Et... BOUM. J'ai été percuté. Saisie par les épaules, j'ai eu l'impression que j'allais pas tombé. Mais en fait, si. Je suis tombée. Au moins, il a atténué la chute. Et, je me suis pas fait trop mal.

- Gomen Gomen…

J'espère bien que t'es désolé ! Tu m'es tombé dessus comme un... Fin... Techniquement, c'est moi qui te suis tombée dessus... Ou alors, tu t'es placé sous moi ? Je sais pas vraiment ce qu'il s'est passé et ça me passe par dessus la tête. Tiens, il avait pas lâché mes épaules ?! C'est fait maintenant.
Ah ! Monsieur veux partir. Oui. AH. C'est vrai. Il faudrait que je songe à partir également. Il s'est redressé comme faire se peut et me regarde. Il a un sourire coincée aux visages comme si il n'en avait que faire d'être là. Franchement, c'est tout ce que je t'inspire !? Je veux dire, je suis une SUPERBE Idole en Herbe, et toi, toi, tu souris ? Y'a un truc qui va pas chez toi ? De l'oxygène est parti du cerveau ?!

- Pour me faire pardonner de mon inattention, veuillez je vous prie, Lady, accepter ceci en gage de mon honnêteté.

Ah bah oui, fais toi pardonner. Tu es en présence d'une future super Idole ! D'ailleurs, je commence à me redresser moi aussi. Je me demande quand même ce que sera son gage d'honnêteté... Il faudra que ce soit assez... impressionnants ! Et même si c'est le cas, je serais toujours furibonde. Je redresse un quart de seconde la tête vers lui et... Monsieur prend son temps pour se relever ! Monsieur se redresse encore un peu, il se prend pour quoi ? Un danseur étoile sur un scène de danse ?!
QUOI ?! C'est ÇA son gage d’honnêteté ?! Un bisou ?! Attend, attend, attend, pas un bisous sur la joue, non. Il a carrément embrassé mes lèvres ! Sans même me demander la permission ! Et en ayant certainement bousillé mes livres ?! Il a cru quoi ?!
Non, je suis pas en plein déni ! Nobuo, c'est... c'est que je le voulais bien ! Lui, il était sexy ! Il l'est toujours d'ailleurs ! Et ses lèvres à lui, elles sont magiques. Et ces yeux sont sauvages. Celui de l'énergumène, c'est plutôt... des yeux étranges. Oui, étrange. BREF.
L'épreuve finie, il finit par me tendre la main. Au moins, il est "gentlemen" comme on dit en France. J'hésite un peu, puis prend sa main avec un regard pas content à faire peur des épouvantards !

- Himuro-desu. Enchanté

Bah oui, enchanté de m'avoir volé un baiser. Ou alors, enchanté de rencontrer ma magnifique personne ! Jamais deux sans trois à ce qu'il paraît ! Alors... C'est qui le prochain ? Hein, PAcha ?!

- Eum… Ça va ?

Et, c'est qui celle là ? Une petite blonde viens d'arriver. Elle a l'air perdue. Je vais essayer d'être aimable.

- Oui ça va. Il est à toi le mec qui m'est tombé dessus ?!

Bon, pour la non-animosité, on repassera. J'me reprend, une grande respiration et je plaque un sourire sur ma tête.

- Excuse moi, j'ai l'impression que cet endroit est le théatre de toutes mes expériences croutillantes Kobéennes.

Je vais pas leur raconter ma vie non plus. D'ailleurs, jamais deux sans trois non ?! Au moins je suis sure que ce sera pas elle !Puis à moitié en chuchotant, je me retourne vers l'autre. Himuro-kun, c'est ça ?

- Himuro-kun, c'est ça ? Harada Yukiko-san desu. Pour toi, ça sera Senpai.

Je m'empêche de faire un rictus, puis je me rapproche de la petite blonde plus calmement qu'avant. Je redeviens la gentille Kiko et je m'adresse à elle.

- Et toi, comment t'appelle tu ?

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là !


Toshi And Meyu's Art !
Yuko <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 89
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]  Jeu 16 Nov 2017 - 14:02


Pourquoi le poème "buron de karature" est-il une kyriologie sénescent ?


Emma Walker
Himuro Kinbaku
Yukiko Harada



La jeune femme ne sembla pas avoir trop apprécié son gage d’honnêteté, c’était très moyen, il fallait l’avouer. Mais bon, entre nous, embrasser une jolie demoiselle, ce n’est pas donné tous les jours. Et puis, il fallait bien profiter de chaque instant, vivre sa vie sans regret. La situation n’était pas la meilleure pour une rencontre, il fallait bien l’avouer. Mais le jeune homme était content de lui, se redressant d’avantage, il put entendre une voix familière, celle d’Emma. Il se tourna vers elle, avait-elle assisté à toute la scène ? Sûrement. Elle le prendrait certainement pour un dragueur de première, chose qu’il n’était pas, il était plus adepte de l’apprentissage spontané, il n’était pas spécialement frivole mais aimait s’amuser tout simplement.

Ça va bien Emma-chan ! Désolé pour l’imprévu.

C’est alors que la jeune fille blonde se tourna vers elle, zappant totalement le garçon qui les regardait avec le sourire. Il s’approcha d’elle afin de pouvoir suivre la conversation. Il ne répondrait pas, mais aimait la tournure que prenait la conversation ? Etait-il a Emma ? Les hommes était-il des « choses » que les femmes possèdent ? Si l’étudiante pensait ainsi, elle allait en voir des vertes et des pas mur avec Himuro.

Oui, c’est bien Himuro. Sen-pai !

Il voulait un peu tester la nouvelle arrivante, il ne lui manquait pas de respect bien au contraire, mais souhaitait s’affirmer en tant qu’homme, en tant qu’individu contrairement à ce que sous-entendait Yukiko.

Et puis… N’est-ce-pas un poil dégradant de demander si je lui appartiens ? Je ne pense pas que… Emma aimerait cet éventualité… Je me trompe ?

Il se tourna vers Emma et attendis sa réponse avant de se retourner vers la troisième personne.

Désolé Senpai, je suis quelqu’un de plutôt… extraverti. J’espère que cela ne t’a pas trop choqué… Une si jolie demoiselle… comment résisté ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 212
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 5ème année »
En ligne
(#) Re: Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]  Ven 1 Déc 2017 - 4:06


Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ?

- Oui ça va. Il est à toi le mec qui m'est tombé dessus ?!

EUUUUH. QUOIIIII !?!?!? NON MAIS PAS DU TOUT!  Bien que ma réaction intérieure soit tout particulièrement violente, ma réaction physique le fut quand même. Je devins aussi rouge qu’un homard, genre vraiment beaucoup trop. Nah, mais, on ne dit pas de telles choses quoi !  Du coup, je finis par ouvrir la bouche et il en est sorti un :

- NOoon !

Niveau subtilité, c’était archi nul, néanmoins le message avait été plus que clair. Non ce n’est pas « Mon » mec. Mon « NOoon » avait été quelque peu sec au début, avant de s’évanouir le temps que je me rende compte que j’étais toujours dans une bibliothèque quoi. J’étais quand même assez mal d’avoir été quand même assez sec envers la demoiselle, mais en même temps, cela ne pas provoquer d’ambiguïté, c’était une chose qui était certaine.

La demoiselle se présenta donc. Yukiko Harada… Son nom me disait quelque chose, sans que je sois en mesure de dire ce dont à quoi cela me faisait penser. Décidément mon cerveau me jouait des tours actuellement.


- Eum… moi… C’est… Emma Walker. Je toussai légèrement embarrassée, ce n’était pas dans mon genre de bafouiller de la sorte, c’était juste que j’étais tout particulièrement gênée et qu’elle me faisait quelque peu peur avec son attitude méchante avec Himuro. Du coup, je n’osais pas du tout lui dire que son nom me rappelait quelque chose, parce que je ne voulais pas qu’elle se frustre si j’étais dans l’incapacité de mettre le doigt dessus.

Alors que j’eus tout juste le temps de me présenter, Himuro continuant la conversation en parlant du fait que c’était dégradant pour lui de dire qu’il « m’appartient ». En effet, je n’aimais pas trop cette idée. Peut-être parce que je préférais que ce soit quelqu’un d’autre qui « m’appartienne » si on peut le voir de cette façon. Mais en réalité, ce n’est pas bien de dire une telle chose, parce que dans ce cas-là, ça fait : « yo, tu es mon esclave personnel » ce qui n’est vraiment pas cool. Genre… Je ne suis pas le maître des enfers qui fait du mal à son personnel qui fait des trucs pas bien… Bref… Référeeeence.

- Eum… Ce n’est pas très gentil en effet… Je veux dire… Je… Je ne veux pas vraiment posséder quelqu’un, ce… n’est pas une bonne façon percevoir une relation avec d’autres personne…

J’avais du mal à enligner des mots parce que je me sentais tout particulièrement mal à l’aise par cette situation. En fait, si c’était possible, j’aurais bien aimé me sauver en courant et retourner à mes livres. Du coup, je finis par me reprendre tout timidement pour dire :

- Nous sommes seulement des camarades de classe, Senpai…

Parce que je ne veux pas trop la contrariée en l’appelant de la mauvaise façon. Du coup, Senpai, vu qu’elle avait dit à Himuro de l’appeler ainsi. Il ne faut pas réveiller l’ours qui dort…

---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi le poème "buron de Karature" est-il une kyriologie sénescent ? [RP Aléatoire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Bâtiments communs :: La bibliothèque-
Sauter vers: