Partagez | 
 

 Je suis petite, et le monde l'est aussi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 30/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Eisley Scott
« Elève ; en 1ère année »
(#) Je suis petite, et le monde l'est aussi.  Mer 23 Aoû 2017 - 3:11

La petite princesse vêtue d'un joli pull rose sentant la qualité est assise au coin d'une table proche de la vitrine du restaurant. Téléphone de dernière génération en main elle parlait d'un anglais avec un fort accent au téléphone.

"Aye dad' talk to you later !"

Petit coup d'œil sur mon téléphone, bientôt midi et j'ai enfin fini avec papa. Je ne sais même pas il est quel heure là où il est, mais il ne doit certainement pas être l'heure du repas. Papa s'inquiète pour moi car Sara n'est pas avec moi. Je ne pouvais pas la ramener ici car elle n'a pas la capacité de parler en yamete-kudasai-sempai. Surtout qu'en fait, je voulais vraiment rester toute seule, comme une grande ! Ca me manque quand même faut l'avouer.

J'aime bien le Japon, ils sont super gentils avec moi. Je suis entrée dans le restaurant il y a une heure et personne est venu me dire de partir. j'ai absolument rien commandé pourtant. La puissance de mon sourire inébranlable, oh-oh-oh-oh-oh, surement. Hopla sur le reflet de mon super téléphone que papa m'a laissée avant que je parte, j'effectue ce sourire de princesse, telle une princesse à la coiffure volumineuse et radieuse ! Personne approche de moi et c'est comme ça que j'aime ma petite life. Ca arrive qu'on me regarde comme une étrangère et c'est normal car j'en suis une !

Oh bah voilà qu'une serveuse vient vers moi, je me lève gracieusement et me penche en avant d'un grand sourire pour signifier mes plus grandes manières.

"Je ne commande rien madame, je vous dispense de corvée à mon égard, j'attends seulement quelqu'un d'important."

Son accent Japonais était parfait, comme une native du Japon chose qui étonnait énormément les personnes présentes.

Fiou, une embrouille en moins j'ai bien cru qu'elle allait forcer pour savoir si j'allais partir ou commander... Bon là je m'assois et j'attends, cette fois-ci j'arrête de regarder dans le resto' mais dehors. Il faisait super beau... Le soleil tapait... Les passants étaient si souriants... Damn...ete... C'est l'hiver il fait tout moche et il fait froid. C'est la seule chose dont je n'avais pas pensé et c'est pas vraiment plaisant. Qu'est-ce que je fais ici? Pourquoi je ne suis pas au chaud sous mes couettes au pensionnat?

Ils me veulent quoi le club de journalisme, c'est eux qui m'invitent ici pour un interview... Ils veulent me voler mon article encore? Cet article sur South Park c'est le mien ! J'en reviens toujours pas je dépanne une amie d'internet et j'me fais voler comme ça normal. $-£€¥ s'est fait avoir et réclame justifications de la part de Tits_Grabber ! Je pensais vraiment que c'était une amie, j'espère qu'elle ne s'est pas fait voler elle aussi...

"Tits_Grabber!!! T'es où ?!"

Une exclamation totalement hors du personnage qui surpris pas mal de monde dans l'enceinte de l'établissement.

Aaaah... Non j'me suis exprimée trop fort et pile quand une personne débarque dans le resto'... Oh la honte, un peu de tenue princesse. Je vais aller m'excuser auprès des personnes c'est pas correcte.

"EXcusez-mon imprudence, excusez-moi, je n'ai pas fait cela volontairement."

C'était avec une jolie bouille rose-rouge qu'elle s'excusa gênéeauprès de tout le monde, même la personne arrivant dans le restaurant.

Trop c'est trop je suis petite, et le monde l'est aussi... Sur tout les bahuts du monde il fallait que je tombe sur le seul qui me chourrave mon article.

Rembobinage de la scène, est-ce mon contact du club de journalisme qui vient de rentrer? Pas possible, petit coup d'œil sur le mail que j'ai reçu et, ouh punaise c'est elle Casey la journaliste qui va m'interviewer. Plus qu'à espérer qu'elle n'ait rien entendu et tout va bien se passer, je vais la menacer courtoisement jusqu'à remonter à Tits_Grabber...

---------------------------------


~ Merci Miska ~

Darky cookie is back !
J'parle en : #330099
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 175
■ Inscrit le : 04/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Casey Rivers
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Je suis petite, et le monde l'est aussi.  Dim 24 Sep 2017 - 23:01

En ce samedi des plus banals, un spectacle navrant se déroulait aux abords d'un restaurant ; Une plante verte, dégoulinante de haine et de sang – juste de la flotte selon les rageux, lorgnait à travers la vitrine. L'intérieur était bondé, pourtant seule une personne semblait l'intéresser : la petite blonde désavantagée verticalement, assise à quelques mètres de sa position. C'était elle la coupable, celle qui l'avait délogé de sa tanière pour être interviewée. Quelle merveilleuse idée, n'est-ce pas ?! Après tout, pourquoi rester bien au chaud dans l'établissement où elles sont toutes les deux pensionnaires et utiliser le local du club gratuitement alors qu'elles pouvaient débourser inutilement leur thune dans ce restaurant !

Au fond, dans les méandres de sa conscience, derrière sa mauvaise foi et les miches de Jensen Ackles, se cachait de la reconnaissance. Pour cause, rares étaient ceux accordant leur temps, ô si précieux, au club du journal, et Eisley en faisait désormais partie. Ou alors, la gamine aimait simplement parler de sa petite personne. L'un dans l'autre, Casey s'en tamponnait l'oreille avec une babouche de ses motivations. Tout ce qui lui importait au final, c'était d'avoir son article. Et plus vite ce dernier terminé, plus vite elles retourneraient à l'état sauvage en compagnie de leur fidèle monture. Un poney fringant pour l'une, et un loup derp pour l'autre. Sur ces dernières pensées, la cinquième année s'engouffra dans le restaurant.

À peine eut-elle le temps de parcourir quelques mètres, qu'un cri retentit.  « Tits_Grabber!!! T'es où ?! » Sous l'incompréhension, ses sourcils se froncèrent, et sa main vint immédiatement retirer les écouteurs qui camouflaient ses oreilles. «  Gné ? » Son regard se perdit quelques instants sur Eisley la beuglante, avant d'évaluer les alentours. Une bonne partie de la clientèle avait entendu l'éclat de voix de la gamine, et braquaient leur attention dans sa direction. Mais pas seulement. D'aucuns s'intéressaient au sol jusqu'à l'entrée, juste derrière la cinquième année. Des traces de pas, composée d'eau et de saletés, s'avançaient jusqu'à Casey. Slow clap mental. Entre le cri effarouché et le remix du petit Poucet, belle entrée en matière.

Eisley n'en avait guère fini, puisqu'elle se leva – ce qui fit reculer légèrement Casey, et finit par s'incliner en proférant des excuses.  « Excusez-mon imprudence, excusez-moi, je n'ai pas fait cela volontairement. » Pour suivre le mouvement -ou sous la panique qui sait,  elle fit de même – ou essaya « Tout pareil » Pis, sans crier gare, elle pivota rapidement sur elle-même et traîna bien moins rapidement les pieds jusqu'à l'entrée. Foutant encore plus d'eau sur son passage, évidemment. Face à la porte, son sac en bandoulière tomba au sol. Le maintenant juste par la lanière, elle fit à nouveau le chemin inverse, le traînant dans son sillage comme une vulgaire serpillière.

Son manège continua jusqu'à la table d'Eisley, où Casey se laissa tomber sur la banquette comme un pot de fleur. Ses yeux pétillaient de fierté mal contenue, après sa "bonne action" accomplie, et se perdait dans son expression blasée habituelle « Je suis là ! » Ce n'était pas la peine de beugler, blondasse « Mes excuses pour la gêne occasionnée » D'un geste fluide, son sac fut balancé à ses côtés, souillant en partie la table de liquide, qu'elle faillit essuyer avec sa manche droite. Manque de peau, celle-ci était tout aussi trempé qu'un Londonien, alors que la gauche était plus sec que les terres de Galliffrey. Parce que, oui, Casey n'était entièrement mouillée  que d'un seul côté, tignasse comprise.

La double face low cost tendit la main vers Eisley « On se tutoye, vouvoye. Au choix ? » Avant de se raviser brusquement « On casse la croûte ? On taille une bavette ? Ou on se met directement aux fourneaux ? »  Doucement, la table se mit à remuer en rythme, accompagnée d'un mélange de couinements et de frottements, tandis qu'un grand sourire se dessinait sur le visage de Casey.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 30/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Eisley Scott
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Je suis petite, et le monde l'est aussi.  Lun 25 Sep 2017 - 3:04

"%ùù#$^!@~&ù!£@%$*ù^"

La petite blondinette murmura un de ces dialectes incompréhensible pour le commun des mortels en sortant son ordinateur portable... Elle était très remontée contre la journaliste.

Je vais lui montrer... Mon article dans SON journal. Je vais retrouver Tits_Grabber. Faut juste que j'attrape l'auteur du journal... J'arrive même pas à me présenter purée, les manières ! Aller on se calme un peu de tenue hein?! Fin non regarde là celle là comment elle s'comporte.

"Bonjour! Eisley Scott euh... Vous... Tu... euh..."

La blonde regarda la bête de cirque faire son petit numéro stupéfaite, elle avait beau être énervée, elle ne voulait pas trop gêner Casey, en soit une partie de ses manières lui disait de bien traiter ses convives. Cela n'empêcha pas Eisley de montrer sur son écran l'article du journal de Kobe, sur South Park. La blonde tapota l'écran.

Irkkk... Elle a faim en plus?! Ou soif?... Ou travailler la raison du pourquoi on était là? Que... La pauvre quoi elle est... Juste à moitié... Trempée?! En plus mais iksdé quoi faut que j'montre ça sur tweeter. Mais j'dois faire quoi du coup?! J'ai besoin de plus de bras en vrai. De un pour appeler une maid', de l'autre prendre une photo d'elle et SURTOUT, demander des explications. Buuuuuug, je buuuuuuug complètement là. Aller, yolo hein...

"Maido-san, s'il vous plaît !"

Dit-elle en regardant une maid passer à côté. L'autre main avait disparu de l'écran tapoté, pour faire apparaître discrètement le haut de son téléphone au bord de la table où était Eisley.

Oh c'était tellement bien joué sérieusement, j'attire l'attention ailleurs et j'la prends en photo, ils vont kiffer sur Tweeter de voir une meuf humide que d'un côté, ça va tellement faire des trucs comme le Joker en se moquant d'elle... Tits_Grabber va la troller d'une force.

Semblant de trifouiller sous la table, elle prit un mouchoir tout rose en dentelle, et le proposa à Casey pour qu'elle puisse s'essuyer. Pendant ce temps la photo prise partit vers son cercle d'amis sur les réseaux sociaux.

"Euh... Vous voulez manger? Boire? Prenez ce que vous voulez, par ma faute vous vous êtes déplacée ici et avez pris des risques. Je me sens gênée que vous soyez dans cet état. J'invite."

Tant que je peux éviter la mauvaise bouffe du Lycée... Et puis bon, j'invite, comme ça je la régale avant de lui demander parce que mine de rien... En la mettant à l'aise je risque d'avoir plus de réponses et d'indice sur cet article qui se trouve là dans le journal MON article que j'ai fait pour Tits_Grabber.

Étrangement, les téléphones d'Eisley et Casey vibrèrent, d'une notification d'un tweet' pour l'une et d'une notification d'envoie réussi de l'autre côté...

---------------------------------


~ Merci Miska ~

Darky cookie is back !
J'parle en : #330099
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 175
■ Inscrit le : 04/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Casey Rivers
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Je suis petite, et le monde l'est aussi.  Dim 8 Oct 2017 - 19:43

Dans sa grande sagesse, le Docteur a dit « Never ignore a coincidence. Unless you're busy, in which case always ignore a coincidence. ». Et des coïncidences, il y en avait à la pelle – de fossoyeur. Outre la similarité du pseudo/prénom et du cri effarouché, Casey avait déjà vu la bouille d' $-£€¥ en photo où celle-ci se pavanait avec son poney, lequel aurait pu être en diamant au vu de l'opulence de sa famille. Bien que la première année semblait se coiffer avec une fourchette, le reste concordait : La crinière blonde, la nationalité, les questions récentes sur le Japon, son allure de gamine à en faire baver les lolicons...

Alors, quand Eisley tapota l'écran avec ses petits doigts crasseux – le pauvre, le dernier zeste de doute s'envola ; L'article affiché lui appartenait. Pourtant, Casey restait sereine. Son sourire intact, elle continuait de se frotter la paume des mains sous la surface de la table, afin d'enlever la graisse de ses doigts.  Ce ne fut qu'à l’arrivée de la serveuse, qu'elle arrêta, satisfaite.

« Euh... Vous voulez manger? Boire? Prenez ce que vous voulez, par ma faute vous vous êtes déplacée ici et avez pris des risques. Je me sens gênée que vous soyez dans cet état. J'invite. » proposa la fortunée.

Merci Papa d'Eisley... Oh bien sûr, en temps normal, Casey aurait refusé par fierté. Là, vu le pognon de S-Ley , hors de question de se comporter comme une pucelle lors de son premier rendez-vous. D'un geste excité, sa main attrapa la carte. « Alors... » Lecture accélérée « Une Ramune Fraise, un ramen extra plus plus.. » Coup d’œil sur les desserts « Et un Parfait géant avec une tonne de coulis de fraise. Ensuite... » Freeze. La connerie. Nek Minnit. Casey avait toujours été le chef des opérations FB – Food in my Belly, avec son ancien groupe d'amis – une bande de tanches pas du tout débrouillard. Alors, par habitude, elle avait pris la commande d'Eisley... Impro. Regard vers la blonde « Je vous laisse passer votre commande pendant que je m'éclipse au Whiz Palace » Sur ce, Casey claudiqua en direction des toilettes.

Peu importe si rien ne lui plaisait dans sa commande – ou presque. Tout est bon quand c'est gratuit ! Surtout qu'en plus, Casey n'avait guère mangé depuis la veille au soir. Un rituel dû à son petit budget, histoire de profiter de la rareté d'un repas au restaurant. Bref. Là, elle avait autre chose en tête : Se sécher. Les mains dans le lavabo, et la jambe tendue sous le sèche main, la cinquième année soupira. Ça allait être long. Les doigts finalement propres, elle finit par carrément s'asseoir sous la sortie d'air chaud. Tout en agitant le bras, de temps à autres, pour activer la détection de mouvements, elle jeta un coup d’œil sur son téléphone.

SURPRISE MOTHERFUCKA

Sa tronche. Sur le twitter de S-Ley.

« Go slam yer head on a marlin spike ye pig faced butt scratchin' scurvy baboon »
marmonna-t-elle, seule dans les toilettes.

Soupir. Mouvement de bras.

Pas énervée, juste mi-blasée mi-amusée contre son gré. Le droit à l'image, ça existe. D'autant qu'elle n'était pas jouasse à l'idée d'avoir sa tronche sur Twitter. Malgré tout, encore coincée ici pour quelques temps, elle en profita pour y répondre. Un simple meme ferait l'affaire. Il lui fallait garder le contrôle de la situation. Autre mouvement de bras. L'idée qu'Eisley sache qui elle est, en soi, ne la dérangeait pas plus que cela. Tôt ou tard, ça se saurait. C'était juste que... Ce qui se passe IVL, reste IVL. Alors que faire ?

Quinze minutes et cinquante mouvements de bras plus tard, Casey sorti enfin des toilettes. Son bras lui faisait mal, mais au moins, elle était presque sèche. Avant de s’asseoir, elle vérifia d'un regard si son vélo était toujours à l'extérieur. Yep. Et son sac, toujours sur la banquette. Bonne nouvelle, le repas était déjà arrivé. « Re ! » De nouveau assise, son attention se porta sur Eisley. Et alors que cette dernière buvait une gorgée, Casey balança « J'en ai oublié mes manières, j'me suis pas présentée. Moi, c'est Tits Grabber, enchantée ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 30/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Eisley Scott
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Je suis petite, et le monde l'est aussi.  Ven 10 Nov 2017 - 4:58

Whaaat? C'est quoi ça? On dirait le typical menu que je prendrai si j'avais la carte sous la main. Mais d'où elle commande ça? Coïncidence? Bon, j'ai quelques possibilités qui me passent dans la tête, alors on est en face de Tits_Grabber ou alors d'une personne que je connais via internet. De l'autre c'est peut-être une tarée qui me stalk à chaque fois que je mets les pieds au Japon, genre fangirl. Je suis une fille de la richesse et ce serait tout à fait normal qu'on veuille ma fortune, mais sache que si madame la journaliste, tu es de ce genre, j'ai développé des techniques de fuite que personne a réussi à contrecarrer. On verra hein, de toute façon elle m'a mâché le boulot concernant le menu et ce sera...

"Pareil pour moi s'il vous plaît."

C'est tout simplement de cette façon qu'Eisley commanda lorsque Casey s'en alla aux toilettes. La petite tendit les cartes à la Maid avant que celle-ci ne les récupèrent et s'en aille préparer les commandes. Voilà comment Eisley se retrouva seule à la table.

Bon vite, petit coup d'œil sur le téléphone, j'espère qu'ils ont répondus sur twitter, que j'imagine bien les réactions ! Toujours rien, les gens doivent être occupés. Le temps que la journaliste revienne, je lance une petite recherche d'image inversée sur sa tête, peut-être que je trouverai quelque chose. Alors, non ce n'est pas elle, ni elle... Haha ! Non plus la journaliste ne peut pas être aussi vieille. En vrai je ne trouve rien. Procédons d'une autre façon, site de KHS, qu'est-ce que je peux trouver par rapport au club de journalisme... Il me faut des visages des noms.

Eisley avait souvent les yeux tournés vers la porte des toilettes pour femmes.

Elle en met du temps pour se sécher, c'est la grosse commission? J'espère qu'elle reviendra à temps quand le repas sera servi. Le ramen ça se mange chaud ! Bah en attendant regardons sur le téléphone... Tits_Grabber a répondu. N'empêche que là pour boire la tasse elle avait soif que d'un côté hahaha ! J'imagine trop le chat la tête à moitié submergé. Aller je vais laisser un petit retweet, une petite vid' en mode bien retard... Ca l'apprendra à se présenter ainsi devant moi cette cruche de journaliste. Voilà ça fera l'affaire celle-ci

Surprise par la maid qui arriva avec le repas dans les bras, Eisley n'eût pas le temps d'envoyer la vidéo sur le twitter. Elle rangea son téléphone dans sa poche le temps que la maid pose les ramens ainsi que les ramunes.

"Je vous remercie !"

S'en suit un hochement de la tête pour signifier la gratitude d'Eisley envers la Maid du restaurant. Dès que celle-ci reparti vers d'autres tables, la petite remit en place  Eisley reprit son téléphone.

Voilà, la vidéo a été retweet. J'vais la tuer elle revient jamais cette gourde ou c'est quoi? Des gros problèmes intestinaux? Elle veut me faire bouffer ces deux ramens?! J'ai des questions à lui poser moi bon sang, et, et, et, ça va refroidir... Bouge ton cul bordel de [insert insults from high society]!

Lorsqu'elle pense à l'insulter, la personne intéressée sort enfin des toilettes, alors pour se calmer, Eisley prit la ramune qu'elle bu en tenant à deux main, ou du moins faire semblant pour ne pas tout siroter d'un trait.

Un quart d'heure, un p%#$£! de quart d'heure et juste un fudging "re" ?! Mais elle s'fout de ma gueule? Attend-voir quelles explications elle va me dire parce que là !

Soundain, Eisley bloqua, oui au moment où Casey dit qu'elle se nomme Tits Grabber. Ensuite le regard de la petite se tourna à droite comme étant génée.

Attend on va se calmer, pas de crise émotionnelles, faut que je m'assure que c'est bien elle hein... Parce que je vais pleurer de joie et je vais vouloir me frotter à elle faire un gros câlin pour lui dire que c'est moi S-Ley et que c'est super cool et que je suis super heureuse !

"Tits Grabber c'est bien toi? J'ai failli te tuer ! Et j'ai failli t'étrangler, et te détester ! T'es nulle !"

Étrangement, la petite était déjà collée à Casey en train de la serrer fort, les yeux mouillés.

Qu'est-ce que je fouts moi quand est-ce que j'ai bougé vers Tits Grabber, pourquoi je me colle à elle comme ça? Serait-ce un manque affectif de ma part, vis à vis du manoir et de ma servante? Je ne suis même pas sûre que c'est elle en plus bordel Eisley ! Ressaisis-toi !

Puis la seule action que la petit fit était de pousser Casey avec un bras tandis que l'autre serrait celle-ci de toute ses forces.

"J'te déteste Tits Grabber de ta faute le ramen est pas tout chaud et j'ai toujours voulu te voir et j'te déteste d'avoir volé mon article mais j't'aime trop pour te détester ! Ouain..."

D'un coup la blondinette poussa doucement Casey hors de sa portée avant de se rassoir en face, comme si de rien était.

Self control is back ! Maintenant qu'elle est là et que j'ai fini ma crise d'ado bizarre, j'attaque enfin le ramen. Il est vachement gros le bol et bien garni, vraiment bien garni god... Je vais me régaler moi !

"Bon app' euh... T'as bien aimé la vidéo?"

En vrai, c'est quoi son prénom?

---------------------------------


~ Merci Miska ~

Darky cookie is back !
J'parle en : #330099
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Je suis petite, et le monde l'est aussi.  

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis petite, et le monde l'est aussi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: Le centre ville :: Restaurants-
Sauter vers: