Partagez | 
 

 Crêpes et cidre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 50
■ Inscrit le : 10/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : B-603
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Anastasia J. Hevans
« Personnel ; prof de psychologie »
(#) Crêpes et cidre  Dim 27 Aoû 2017 - 21:51

Samedi – 19h30

Les deux demoiselles avaient un peu traîné dans la salle de bain. Vous connaissez les femmes et leurs petites manies de repomponnage à tout va, de lissage ou bouclage de cheveux, la difficulté à faire un choix concernant la teinte du rouge à lèvre. Mais enfin, elles étaient prêtes, toutes belles et apprêtées, sac à main et mascara on fleek. Ania avait emprunté un petit sac à son amie. Evidemment elle n’était pas aller chercher dans le placard où tout n’était que rose bonbon et pastel. Plutôt qu’un sac blanc à paillettes et aux oreilles de chat, elle avait opté pour un petit sac à main en similicuir noir fermé d’une boucle argentée.

La nuit, plutôt fraiche et sombre, avait poussé les deux jeunes femmes à prendre la voiture de Fuki, histoire de ne pas trop prendre de risque avec le métro. Ne sachant à qu’elle heure elles allaient rentrer, il était préférable de faire ainsi.
« Il faut tourner à droite, puis au bout tu devrais pouvoir trouver une place sur le parking. Le restau’ est pas loin » fit Ania, opératrice de bord assignée. Elle ferma l’application du GPS et checka sa coiffure à l’aide de son petit miroir de poche.

Une fois garées, les deux demoiselles se pressèrent pour entrer au chaud dans le restaurant, situé dans une petite ruelle à quelques mètres du parking.
« Tu vas voir, ils font les meilleures crêpes salées de Kobe »
Ania avait une soudaine envie de ces délices faites de pâte et de garnitures variées, même si ça ne valait pas les réelles crêpes bretonnes qu’elle avait l’occasion de manger en France. Elle était venue plusieurs fois ici, par curiosité et pour se la jouer critique gastronomique. N’étant pas si mal que ça, ce restau avec une petite place dans son carnet d’adresse. Les gérants étaient deux français venus faire carrière au Japon. Pour sûr, il y avait de quoi plaire aux nippons avec la bouffe occidentale.

Un des serveurs prit soin de les placer à une table pour deux, à côté de la vitre donnant vue sur une place éclairée.
« J’espère vraiment que ça va te plaire ! Oh puis le cidre…. Mama mia le cidre » fit-elle en retirant sa doudoune.
Ania adorait amener ses amis découvrir ses petites adresses. Elle se disait même qu’elle devrait manger gratuit dans certains restaurants grâce aux nouveaux clients qu’elle rameute.

---------------------------------

Anglais : #cc6666 Japonais : #db5a4c Russe : #e18e56

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 292
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : C-304
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Fuki Nakuru
« Personnel ; prof de sport »
(#) Re: Crêpes et cidre  Dim 3 Sep 2017 - 17:59

Huuum... une petite crêpe salée donc ?


Fuki et Anastasia avait finalement décidé d’abandonner complètement l’idée de faire une séance de sport aujourd’hui. Surtout lorsque son amie et toute nouvelle collègue avait découvert son secret, elle n’était plus du tout prête à courir sur son tapis. Elle avait besoin de zapper un peu ce moment et souffler en faisant quelque chose de totalement différent. Ainsi, elles avaient pris la décision d’aller se manger un bout en ville puis d’aller boire un verre, et peut-être même dragué ! C’était clairement génial pour elle, même si elle n’avait pas vraiment l’habitude de draguer ouvertement.  

Après un bon moment de préparation, les deux jeunes femmes grimpèrent dans la voiture de la professeure de sport qui commença à suivre scrupuleusement les instructions d’Ania. Elle avait hâte de voir le restaurant, Ania n’ayant pas arrêté d’en faire l’éloge alors qu’elles se préparaient. Fuki était d’ailleurs très jolie, avec sa natte sur le côté droit, ses yeux surmontés d’un joli rose pâle et ses lèvres rosies par son rouge à lèvres préféré. Les escarpins qu’elle avait choisis la mettait également en valeur, et elle avait une faim de loup.

« Il faut tourner à droite, puis au bout tu devrais pouvoir trouver une place sur le parking. Le restau’ est pas loin » annonça Anastasia, ce qui eut comme réaction un grand sourire de la part de notre marathonienne adorée ! Et oui, la nourriture et elle, c’est quelque chose d’assez sympas ! Qu’on se le dise ! En tout cas, elle suivit donc les dernières instructions de son amie et gara la voiture une fois qu’elle arriva dans le fameux quartier du restaurant. Elle sortit rapidement de la voiture et suivit finalement son amie jusqu’à l’endroit désiré. La ruelle étant juste à côté, ce ne fut pas bien long et elles n’eurent pas trop froid non plus. «  Tu vas voir, ils font les meilleures crêpes salées de Kobe » déclara sa copilote du jour, et Fuki signala qu’elle avait hâte de faire gouter ça à ses papilles gustatives. Rien que d’imaginer le plat, elle en avait déjà l’eau à la bouche la bougre !

Une fois à l’intérieur, un gentil serveur les prit en charge et les emmena à une petite table pour deux, près de la vitre, ce qui leur permettait de jeter un coup d’œil de temps à autre vers l’extérieur et observer les passants, histoire de voir des gens bizarres et bien rigoler entre elles. En tout cas, dès qu’elle reçut la carte, elle commença à la dévorer du regard. Les images étaient toutes alléchantes et elle avait très envie de gouter à chacune des crêpes proposées. « J’espère vraiment que ça va te plaire ! Oh puis le cidre…. Mama mia le cidre » s’exclama alors Ania alors qu’elle venait de s’installer à son tour. « On va en prendre une bouteille, tu m’en donnes envie ! » s’enthousiasma la jeune femme. Oh oui, elle avait sincèrement envie de se faire sa propre idée sur la boisson. Elle avait un grand sourire tandis qu’elle s’adossa tranquillement sur sa chaise. « Les images me donnent tellement envie que je ne sais pas du tout quoi choisir. » soupira-t-elle, elle en avait vraiment aucune idée.


© 2981 12289 0

---------------------------------

Fuki parle en #ff0033
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 50
■ Inscrit le : 10/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : B-603
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Anastasia J. Hevans
« Personnel ; prof de psychologie »
(#) Re: Crêpes et cidre  Lun 4 Sep 2017 - 10:08

Elle s’empara aussitôt du menu que tendait le serveur. Fuki avait raison, quasiment la totalité des crêpes de la carte était représentée en des images alléchantes. Le choix – toujours aussi difficile – la menait souvent à prendre la même chose : Une crêpe typiquement française au jambon beurre. Mais cette fois-ci, la brunette voulait déguster autre chose.

« On va prendre une bouteille ! Tu me donnes envie »

Ania redressa la tête de son menu, une petit mou affichée aux lèvres.
« … Une ? Nous ferons en conséquence. »
La demoiselle aux cheveux blancs n’était certainement jamais sortie avec Ania. Ceux qui connaissent notre Russe nationale savent qu’elle a une bonne descente. Qui dit sortie dit forcément quelques bouteilles à vider, surtout si la soirée continue plus tard dans la nuit. Ania comptait arroser sa nouvelle carrière, et c’est pas peu dire.

Elle regarda son amie d’un air espiègle, plus pour la prévenir de la suite des événements, puis tira la langue avant de reprendre l’inspection du menu.
« BON. Je pense… que je vais prendre une crêpe aux crevettes flambées au whisky. Quoi que… non, si ! Je vais prendre ça. » Elle referma le menu rapidement et le dissimula sous la serviette de table, histoire de ne pas mettre trois heures à choisir, comme à son habitude.

Fuki avait également fait son choix, après maintes hésitations.
Le serveur, voyant les deux demoiselles discuter, se dirigea vers elles pour prendre la commande. Il demanda également si celles-ci souhaitaient prendre quelque chose à boire. Évidemment, Ania sauta sur l’occasion.
« Oui, nous prendrons une bouteille de cidre s’il vous plaît. »
Le serveur, implacablement habillé, s’en alla, souriant.
« Il est mignon… Peut-être un peu trop jeune pour toi non ? Puis… trop sage je pense ». L’entremetteuse le retour.

---------------------------------

Anglais : #cc6666 Japonais : #db5a4c Russe : #e18e56

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 292
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : C-304
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Fuki Nakuru
« Personnel ; prof de sport »
(#) Re: Crêpes et cidre  Lun 4 Sep 2017 - 11:57

comment ça il est trop jeune pour moi ?


« … Une ? Nous ferons en conséquence » s’exprime Ania en faisant une petite moue. Fuki eut un petit sourire en voyant le visage de la demoiselle avec son sourire malicieux et sa petite langue tirée. Ouais, c’est vrai, une, c’est pas encore assez fun pour les deux femmes. Il en faudrait plus, bien plus, pour que ses dernières aient arrosé correctement l’évènement ! « Une, pour commencer ! J’ai pas dit que je comptais m’arrêter à trois verres. » rigola alors Fuki tandis qu’elle s’intéressait de nouveau aux différents plats proposé sur la carte. C’était rude comme choix, trop de choses l’intéresser et elle était tentée de gouter à chacun des plats, comme ça c’était moins difficile pour elle de choisir : si tu manges tout, peu de chance de devoir te prendre la tête !

«  BON. Je pense… que je vais prendre une crêpe aux crevettes flambées au whisky. Quoi que… non, si ! Je vais prendre ça. » décida finalement Anastasia avant de cacher la carte sous serviette. Fuki eut un petit sourire, elle devait être autant en difficulté l’une et l’autre dans leurs choix respectifs. « Celle au saumon et au philadelphia me tente plutôt pas mal… je crois que je vais porter mon choix sur ça et me dire qu’il faut que j’arrête de me prendre la tête pour ça. » désigna finalement la professeure de sport. Oui, la crêpe au saumon semblait très intéressante, et elle s’en satisferait pour le moment. Au pire, elle en prendra une deuxième si elle a vraiment faim.

Une fois que sa propre carte fut déposée, elles discutèrent un peu, avant que le jeune serveur débarque pour prendre leur commande. Ania demanda une bouteille de cidre quand ce dernier leur demanda si elle souhaitait boire quelque chose. Et il partit avec les cartes et un sourire au visage. Fuki se dit que si elle avait été plus jeune, elle se serait sans doute amusée à le draguer, juste pour rigoler un peu avec son amie. Mais il était vachement jeune, et elle ne souhaitait pas particulièrement devenir une sorte de cougar aux yeux de ses collègues. « Il est mignon… Peut-être un peu trop jeune pour toi non ? Puis… trop sage je pense » s’exclama Ania, ce qui fit sourire Fuki. Elle trouvait que cette dernière cherchait souvent à la caser… mais là, le petit jeune tout bien habillé avec des vêtements repassés proprement…. NAN. Juste nan. Trop jeune, trop gringalet, trop sage, trop quoi !

« Non, ça va, je passe mon tour. Mais peut-être qu’il irait bien avec toi non ? Tu en penses quoi ? » proposa alors Fuki, un sourire malicieux au visage. Pourquoi Fuki serait la seule à subir ce genre de petites choses après tout ? Anastasia aussi est célibataire ! Alors, il fallait qu’on lui trouve un charmant jeune homme qui prendrait soin d’elle. Et le serveur… ben, il pourrait faire l’affaire non ? « Il a l’air tout gentil en plus, ce serait pas mal non ? » ajouta-t-elle alors, tandis que ce dernier apporté la bouteille de cidre et demandait si elles souhaitaient avoir un verre tout de suite. La sportive lui tendit son verre avec un grand sourire. « Avec plaisir jeune homme. » dit-elle alors. Elle était tentée de lui demander s’il avait quelqu’un dans sa vie, juste pour savoir s’il pourrait être un potentiel futur petit ami pour sa partenaire de sport. Mais elle n’en fit rien, du moins, pas tout de suite. Plus tard, sans doute, elle lui demanderait. Elle voulait d’abord avoir ses crêpes. Une fois qu’il eut servi les demoiselles et reposait la bouteille sur la table, le serveur retourna à ses occupations. La sportive prit une gorgée de sa boisson et la trouva….fabuleuse ! « WOOOOOOOOOOOW ! un délice pour les papilles » s’exclama-t-elle alors, avant d’en reprendre une gorgée et poser le verre sur la table face à elle. « Tu en connais d’autres des restaurants aussi sympas et chic ? » s’intéressa-t-elle alors, si c’était le cas, elle devrait bientôt devoir les lui montrer !


© 2981 12289 0

---------------------------------

Fuki parle en #ff0033
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 50
■ Inscrit le : 10/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : B-603
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Anastasia J. Hevans
« Personnel ; prof de psychologie »
(#) Re: Crêpes et cidre  Lun 4 Sep 2017 - 15:10

Mon Dieu ! Mais c’est que son choix était très attrayant…  Trop tard, il fallait faire avec. Dans tout les cas, manger à tout les râteliers était habituel. Fuki n’allait tout de même pas lui refuser un petit bout de crêpe au saumon ! Après tout, c’était pas la première fois qu’elle venait ni la dernière, une prochaine occasion se présentera.

Revenons-en à ce serveur. Ania espérait tout de même que la soirée n’allait pas traîner autour de lui. Fuki ne le trouvant pas à son goût, elle eut l’idée de le refourguer à la brunette. Cette dernière la regarda d’un air peu satisfait.

« Arf. Il est mignon oui, il a l’air gentil, mais… trop gentil tu vois. Hum… Non, je préfère les hommes plus développés physiquement. »
ce qui voulait dire : NEXT !
La demoiselle repensait à lui : Hiniku, son ancien collègue avec qui une belle histoire allait commencer mais qui finalement, n’eut jamais de réel commencement. Elle venait de remarquer que depuis, elle n’avait jamais vraiment chercher à se caser, plus déçue qu’autre chose.

Rapidement, le jeune serveur revint chargé de deux verres à pied et d’une bouteille de cidre frais. Une fois tout posé sur la table et gratifiant les demoiselles de convenances distinguées, il se volatilisa.
Fuki ne prit pas le temps de remplir les deux coupes, et se dépêcha de déguster le breuvage.

« WOOOOOOOW ! Un délice pour les papilles »

Ania fit un grand sourire fière puis tendit son verre pour trinquer.
« Ah tu vois ! Je savais que tu allais aimer. À la tienne » fit-elle en terminant d’une expression française.
Elle lui demanda si elle connaissait d’autres endroits comme celui-ci. À ça, Ania la gratifia d’un regard certain :
« Bien évidemment ! J’aime manger de bonnes choses. Du coup, j’ai un petit carnet où je note toutes les adresses qui m’ont tapé à l’œil. Je t’emmènerai prendre un goûté dans un bon salon de thé si tu veux. »

Le serveur aux airs trop sages revint chargé de deux assiettes fumantes.
On pouvait voir une crêpe bien garnie pliée artistiquement, accompagnée d’une petite coupelle de salade fraîche et de tranche de citron.

« Bon appétit ! » fit-elle à son amie, couverts brandis en l’air.
Elles commencèrent à déguster leur plat, dans des « hum », « miam » et plus encore.
Curieuse, Ania souhaitait remettre sur le tapis sa récente découverte. Voulant en savoir plus sur Fuki, elle glissa le sujet doucement :
« Au faite, je t’ai pas dit mais je trouve ta collection vraiment cool. Voir tout ça m’a mit des paillettes plein les yeux. Depuis combien de temps tu t’es intéressée à ce genre de choses ? »

---------------------------------

Anglais : #cc6666 Japonais : #db5a4c Russe : #e18e56

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 292
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : C-304
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Fuki Nakuru
« Personnel ; prof de sport »
(#) Re: Crêpes et cidre  Lun 4 Sep 2017 - 18:19

Mamamia, je me meurs de plaisirs !

«  Ah tu vois ! Je savais que tu allais aimer. À la tienne » déclara son amie, tandis que les deux jeunes femmes finirent par trinquer et boire une nouvelle gorgée du cidre. Il était frais et avait une merveilleuse douceur sucrée en arrière-goût. Elle appréciait sincèrement ce petit goût de pomme également et c’était parfait. « A la tienne ? ça veut dire quoi ça ? » demanda finalement Fuki, cette dernière n’ayant aucune notion du français. Elle avait surtout envie de boire la bouteille complète avec tout ça. Mais bon, elle n’avait encore rien dans l’estomac, il était donc déconseillé de se remplir d’alcool incessamment sous peu. Du coup, pour essayer de se distraire de son désir de se resservir rapidement un nouveau verre, elle demanda à Ania si elle connaissait par hasard d’autres petits restaurants dans ce genre.

« Bien évidemment ! J’aime manger de bonnes choses. Du coup, j’ai un petit carnet où je note toutes les adresses qui m’ont tapé à l’œil. Je t’emmènerai prendre un goûter dans un bon salon de thé si tu veux. » lui répondit-elle, et pour le coup cela fit sourire la professeure de sport. C’était clairement idiot comme question, elle savait bien qu’Anastasia adorait manger des bonnes choses, son côté russo-américan, on peut le dire ! Mais cette idée d’un goûter au salon de thé….ça c’était quelque chose qui la tentait énormément. Elle comprenait de plus en plus que trainait avec Ania, c’était avoir de forte de chance de prendre quelques kilos. Heureusement qu’elle faisait pas mal de sport pour compenser, sinon elle deviendrait rapidement une grosse truie. Une truie jolie, mais une truie quand même.

« Tu me donnes envie d’y aller de ce pas, mais je crois que les crêpes salées me tentent encore plus. Bon, Ania, il faut qu’on se décide. Comment et où va-t-on aller draguer ? T’en as pas marre toi de ta vie de célibataire, seule dans ton appartement ? Moi j’en ai marre ! » s’exclama soudainement la jeune femme alors que le serveur se dirigea vers elles avec les deux assiettes remplies et des coupoles de salades fraiches. Elle avait sincèrement hâte de goûter à sa fameuse crêpe, zappant complètement son petit coup de gueule sur sa vie de célibataire. Même si à 33 ans, il était claire qu’il fallait qu’elle commence à s’en inquiéter si elle décidait d’avoir des enfants. C’est pas passé quarante ans qu’on en fait, trop risqué pour leur santé. Elle souhaita finalement un bon appétit à sa collègue et entama la fameuse crêpe. Ses papilles gustatives pétillaient de plaisir, la saveur lui donnant envie de manger encore plus de ce plat. Et entre les hums et ha, c’était très silencieux entre les jeunes femmes. Enfin, jusqu’à ce qu’Anastasia prenne finalement la parole entre deux bouchées.

« Au faite, je t’ai pas dit mais je trouve ta collection vraiment cool. Voir tout ça m’a mit des paillettes plein les yeux. Depuis combien de temps tu t’es intéressée à ce genre de choses ? » demanda-t-elle alors, ce qui fit arrêter quelques secondes le mouvement de la jeune femme. Elle lança un regard légèrement inquiet à son amie, avant de finalement se décider à lâcher le morceau. Ou du moins, une partie… « Hé bien… depuis mon adolescence je dirai. Ca a commencé… durant une période assez difficile de ma vie et je n’ai jamais réussi à m’arrêter. Plus jeune, je choisissais dans des magazines de mode mes objets et peluches. C’est mes parents qui les commandaient pour moi et à chaque fois, ils me faisaient une tête bizarre. » répondit-elle finalement, avant de mettre une part de sa crêpe en bouche, qu’elle avala assez rapidement. Puis, elle désigna son assiette. « Tu en veux un morceau ? C’est vraiment trop bon ! Tu dois la goûter ! » déclara finalement Fuki avec un énorme sourire. C’était rare qu’elle veuille bien partager sa nourriture mais elle trouvait cela tellement bon qu’elle se disait qu’Anastasia devait aussi goûter. En tout cas, elle sentait que son estomac était tout aussi heureux qu’elle. Elle n’avait fait que grignoter des biscuits dans la journée et c’était à peu près tout, du coup, il avait quand même pas mal crisé.


© 2981 12289 0

---------------------------------

Fuki parle en #ff0033
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 50
■ Inscrit le : 10/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : B-603
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Anastasia J. Hevans
« Personnel ; prof de psychologie »
(#) Re: Crêpes et cidre  Lun 4 Sep 2017 - 22:27

Ania avait bien entendu sa question… Mais elle préférait faire la sourde oreille, ne préférant pas gâcher cette soirée et cette délicieuse crêpe à parler de cette vie de célibataire. C’est pas comme si elle n’avait pas le choix, si elle voulait, elle pourrait se caser avec un de ces hommes avenants. Mais à presque 27 ans, elle préférait ne pas créer de relations inutiles avec le premier venu.
« Comment et où allons-nous draguer ? » La brunette s’était plutôt vue faire l’entremetteuse pour Fuki, mais n’avait pas vraiment penser à elle, à ce qu’elle cherchait. Heureusement, le serveur l’avait sauvé en apportant les assiettes. À présent occupées à humecter et à déguster leurs crêpes, les deux jeunes femmes étaient parties sur un sujet tout autre.

Fuki se mit à parler d’elle, expliquant sans vraiment rentrer dans les détails ce pourquoi elle collectionnait tout un tas d’objets et de vêtements sortant de l’ordinaire. Mais elle ne comprit pas pourquoi elle ne commandait pas ces choses par elle-même…
Ania, plutôt concentrée sur les réactions des gens lors des confessions, remarqua qu’elle semblait mal à l’aise, comme préférant enterrer les fantômes du passé. Elle aurait voulu la questionner pour en savoir plus, mais Fuki balaya tout ça d’un coup de crêpe. On aurait même dit qu’elle avait fait exprès de détourner l’attention d’Ania, lui désignant de sa fourchette son assiette couleur rose saumon et crème. Elle lui proposa alors d’en goûter un morceau.
« Hum. Il faut du temps. » Se murmura-t-elle pour elle même, se disant que Fuki n’était certainement pas prête à tout lui raconter. Elle comprenait, après tout chacun a ses petits secrets, certains sont pudiques. Elle lorgna rapidement la petite crêpe et afficha soudainement un air fort intéressée.
« Je vais pas te dire non ! » elle choppa le bout soigneusement coupé par son amie et l’engloutit d’un coup pour ne pas mettre de la crème partout.
« Hum… huuum ! ch’est délichieux » fit-elle, satisfaite. « Tiens, goûte la mienne aussi, j’adore. » Puis elle lui en coupa également un bout.

Tandis que Fuki inspectait ce morceau avec des crevettes couleur whisky, elle décida finalement de revenir sur un des sujets précédents.
« Je… Pour revenir à ce que tu disais tout à l’heure. Oui, moi aussi je me sens un peu seule. Tu cherches un homme pour te caser définitivement ou bien pour profiter ? Tu sais, depuis que j’ai rencontré quelqu’un y’a un an auparavant, j’ai pas retrouvé quelqu’un d’autre comme lui… »

Ania qui commençait à se confesser ? Rare chose. Mais parfois ça fait du bien de parler. Surtout quand ce sont des petites histoires de cœur mielleuses qui chagrinent.

---------------------------------

Anglais : #cc6666 Japonais : #db5a4c Russe : #e18e56

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 292
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : C-304
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Fuki Nakuru
« Personnel ; prof de sport »
(#) Re: Crêpes et cidre  Mar 5 Sep 2017 - 1:02

C'est l'heure des confessions....

« Je vais pas te dire non ! » répondit Anastasia à la proposition de gouter la crêpe de la professeure de sport. Elle, elle était tout d’un coup soulagée. Son moyen de faire diversion avait fonctionné et Ania n’avait pas posé d’autres questions sur le passé de la jeune femme. Certes, c’était de l’ordre du passé. Mais elle avait toujours une forme de honte par rapport à cette triste période. A chaque fois qu’elle y repensait, elle avait la sensation de redevenir l’adolescente un peu boulette et surtout faible au point de s’enfermer dans sa chambre. Sans ses amis d’internet et surtout Heisenberg… il était clair qu’elle serait sans doute encore dans ce genre de situation et aurait trouvé un job à faire uniquement dans sa petite pièce. Oui, une époque qu’elle préférait toujours laissé derrière elle et tentait d’éviter complètement les discussions qui abordait ce… problème. Même si c’était des amis proches, elle craignait trop qu’on ne la juge.

« Hum… huuum ! ch’est délichieux » s’exclama sa collègue et amie après avoir choppé le morceau proposé par la plus vieille. « Oui, je trouve aussi que cette crêpe est un véritable délice ! » se réjouissa-t-elle, elle était clairement fière de son choix de plat. Même si quand elle goûta à son tour la crêpe de son amie, suite à sa proposition, elle regrettait presque de ne pas avoir choisi celle-là. Ses papilles étaient tout autant en ébullition que celle au saumon. Bref, elle comprenait qu’il faudrait qu’elle revienne souvent pour pouvoir tester toutes les crêpes de la carte. Ouais, elle voyait direct le bon plan derrière tout ça ! Owii ! Il fallait qu’elle le fasse, avec Ania se serait encore mieux ! « Elle est tout autant délicieuse la tienne… elles sont toutes comme ça ici ? » demanda-t-elle finalement, toute souriante.

« Je… Pour revenir à ce que tu disais tout à l’heure. Oui, moi aussi je me sens un peu seule. Tu cherches un homme pour te caser définitivement ou bien pour profiter ? Tu sais, depuis que j’ai rencontré quelqu’un y’a un an auparavant, j’ai pas retrouvé quelqu’un d’autre comme lui… » s’exclama finalement la jeune femme, revenant sur le sujet qui arrangeait le plus Fuki. Elle fit un demi-sourire, sentant que cette histoire chagrinait son amie. Il est vrai que c’est toujours difficile de retrouver l’amour…et encore plus quand la personne avait quelque chose de merveilleux, la rendant quasiment parfaite aux yeux de l’amoureuse. Même si la professeure de sport n’avait jamais vraiment vécu le grand amour, elle se doutait bien de la difficulté de se remettre d’un chagrin. « Et … vous avez été longtemps ensemble ? » osa-t-elle demander, sentant clairement que son amie avait besoin de se confesser quelque peu. Fuki servit finalement un verre de cidre à son amie, histoire de détendre un peu l’atmosphère. Il parait que l’alcool ça fonctionne bien. Elle prit un petit air triste. « Tu l’as beaucoup aimé n’est-ce pas ? Ca se voit quand tu en parles… » lui dit-elle finalement avant de manger une autre part de sa crêpe, même si cette dernière était bientôt terminée. Du coup, elle coupait des morceaux de plus en plus petits pour faire durer le plaisir.



© 2981 12289 0

---------------------------------

Fuki parle en #ff0033
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 50
■ Inscrit le : 10/07/2017


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : B-603
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2015
Anastasia J. Hevans
« Personnel ; prof de psychologie »
(#) Re: Crêpes et cidre  Mar 5 Sep 2017 - 17:09

Ania pencha la tête sur le côté, comme ferait un androïde pour calculer la probabilité d’une réponse plus ou moins correcte à la question. Ça n’était pourtant pas si loin temporellement parlant, mais la brunette avait cette impression que tout c’était passé il y a bien plus longtemps.

« On est pas resté bien longtemps ensemble. Malheureusement il a du partir du continent pour des raisons personnelles. La distance étant compliquée, on a jugé qu’il était préférable de rester « amis ». Elle fixa le vide et pouffa nerveusement. « Même si on ne se parle plus. D’ailleurs, il a occupé ton poste au lycée, avant toi. » Elle s’octroya quelques longues gorgées de cidre puis poursuivit : « C’était un vrai coup de foudre. Tu vois, j’avais découvert en lui plein de qualités et de défauts particuliers qui faisaient de lui quelqu’un de spécial, de mon point de vue. C’est devenu mon idéal, et je ne retrouve cet idéal nul part ».

Un court silence s’installa, ne laissant place qu’aux discussions environnantes des clients, au tintement des couverts et à la douce musique de fond.
Elle se redressa pour mieux se caler au fond de la chaise puis croisa les bras, l’air pensif. En y repensant, elle ne comprenait toujours pas ce silence radio qui s’était installé entre eux-deux. Par peur d’étouffer Hiniku, elle n’avait pas insisté et avait aussi sombré dans le silence. Aujourd’hui encore, comme tous les jours, elle se demandait ce qu’il faisait, où il était, avec qui. Elle espérait secrètement que le jeune homme se pose les mêmes questions.

D’un sourire, elle balaya tout ça et se concentra sur son amie.
« Assez parler de moi. Je n’ai pas cette habitude… Et toi ? Je m’amuse à dire que je vais te caser mais dans le fond… Je ne sais pas si t’as quelqu’un en vue. Un collègue peut-être ? » fit-elle en reprenant son verre, un air de petite fouine espiègle sur le visage.



---------------------------------

Anglais : #cc6666 Japonais : #db5a4c Russe : #e18e56

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 292
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : C-304
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Fuki Nakuru
« Personnel ; prof de sport »
(#) Re: Crêpes et cidre  Mer 6 Sep 2017 - 23:10

L'amour ? Quésako ?

« On est pas resté bien longtemps ensemble. Malheureusement il a du partir du continent pour des raisons personnelles. La distance étant compliquée, on a jugé qu’il était préférable de rester « amis » » répondit la brunette à la professeure de sport. Ce qui donna une petite mine triste à cette dernière. Elle se doutait que cette relation devait être un sujet sensible, même si l’histoire remontait un peu. Il faut dire que lorsque l’on se retrouve dans une chouette relation, c’est difficile de passer à autre chose. « Même si on ne se parle plus. D’ailleurs, il a occupé ton poste au lycée, avant toi. » lui dit-elle avant de boire quelques gorgées de cidre que Fuki lui avait servi. Cette dernière se laissa aller un peu contre le dos de sa chaise, avant de pousser un soupir.

« C’était un vrai coup de foudre. Tu vois, j’avais découvert en lui plein de qualités et de défauts particuliers qui faisaient de lui quelqu’un de spécial, de mon point de vue. C’est devenu mon idéal, et je ne retrouve cet idéal nulle part » déclara-t-elle finalement.
« C’est dommage que vous ne vous parliez plus. M’enfin… c’est moins difficile comme ça non ? » demanda-t-elle alors, après avoir laissé durer quelques secondes le silence entre elles, tandis que les conversations alentours leur parvenaient. Elle prit son verre de cidre en avala une lampée, tandis qu’elle jetait un coup d’œil plus loin. « Je veux dire… parfois même si le silence fait mal, il permet de pouvoir s’ouvrir à une autre relation non ? » dit-elle finalement. Sa dernière part de crêpe lui fit un petit signe, et elle s’en empara d’un coup de fourchette rapide. Le morceau finit entre ses lèvres et elle prend plaisir à la mâcher consciencieusement. Même si l’ambiance n’était plus aussi festive qu’au début, elle se sentait malgré tout assez à l’aise et se demandait même si, aux vues des confidences qui étaient faites ce soir, il n’était pas temps pour elle de s’ouvrir un peu aux autres à son tour. Que ce soit sur son adolescence ou la raison qui l’avait poussé à changer de métier.

« Assez parler de moi. Je n’ai pas cette habitude… Et toi ? Je m’amuse à dire que je vais te caser mais dans le fond… Je ne sais pas si t’as quelqu’un en vue. Un collègue peut-être ? » demanda finalement son amie, la tirant complètement de sa rêverie. Un petit sourire avant de lui répondre. « Non, pas pour le moment en tout cas. En fait…pour être franche… je n’ai jamais eu quelqu’un de fixe dans ma vie. L’amour ? hé bien… j’ai bon avoir un âge certain… je ne connais tout simplement pas. » lâcha-t-elle finalement, assez gênée. Elle n’avait pas l’habitude d’avouer aux gens qu’elle n’avait aucune connaissance en amour. Elle poussa un léger soupir, avant de boire à nouveau dans son verre. « C’est parce que j’ai suivi mes cours à l’adolescence par correspondance, puis y a eu le boulot de la brigade. Trop occupée, peu de rencontres, bref, rien qui a pu faire que je tombe amoureuse. J’ai même pas d’idéal. » rigola la jeune femme pour se détendre. Elle n’avait même jamais songé à quel type de personne il lui faudrait dans sa vie pour être le plus épanouie possible.



© 2981 12289 0

---------------------------------

Fuki parle en #ff0033
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Crêpes et cidre  

Revenir en haut Aller en bas
 
Crêpes et cidre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps-
Sauter vers: