Partagez | 
 

 Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Sam 23 Déc 2017 - 11:25


Viens manger des pommes à la maison


Summire Sugimoto
Himuro Kinbaku



HRP:
 

Le jeune homme semblait fier de son choix, ambitieux pour la jeune demoiselle, celle-ci ne refusa cependant pas. Il saurait se montrer reconnaissant envers elle au moment donner, pour l’heure il la regardait avec un sourire amical. Il la regarda s’attacher les cheveux avec un élastique, il est vrai que cela n’aurait été guère pratique. Il aurait pu marcher sur une mèche de cheveux ce qui lui aurait fait mal sans aucun doute.

Je t’aurais laissé aller te changer, et au besoin, je t’aurais passé une tenue de sport. D’ailleurs je devrais peut-être le faire pour moi…

Il regarda sa tenue et mise à par sa chemise, rien ne craignait au final. Peut-être que… avec un petit arrangement rapide, il n’y aurait plus de soucis. C’est alors que, rapidement il déboutonna celle-ci et se mis torse nu afin de se sentir plus à l’aise. Un petit coup de déo rapide et le voilà de retour prêt à braver le jeu et les terrible posture qu’il pourrait arriver.

Moi non plus. J’aime m’amuser, mais je n’aime pas perdre pour autant.

Elle commença à faire tourner la roulette et se positionna, les premiers mouvements étaient assez simples, un coup de chance pour les deux participant. Ils avaient loisir de se tenir un peu à l’écart, le jeune homme prenait quand même attention à elle pour qu’elle ne se sente pas trop mal à l’aise.

Evite le contact, évite d’être trop proche…

Malheureusement pour lui, la roulette semblait peu à peu vouloir l’inverse. Alors qu’elle se retrouvait les pieds croisés en appui sur les mains en arrière, le jeune garçon se retrouva maintenant avec un pied sur un bord, une main à proximité d’une de Sumire. Son autre main se retrouva vite de l’autre côté avant de finir avec son dernier pied en l’air.

Tiens bon… Tiens bon… Au prochain mouvement ça ira mieux.

Dire que la situation était périlleuse était un euphémisme, Il se demandait même comment elle allait pouvoir tourner la roulette. Quoique, ça devait être possible pour elle de tenir avec une seule main… Mais comment allait-il pouvoir y arriver sans tomber ? Et puis… elle n’arriverait pas à bouger sans le toucher, qu’allait-il arriver ? Son bras droit ainsi qu’une partie de son buste passait au-dessus de Sumire. Il n’était cependant pas embarrassé par la tournure des événements, après tout, c’était pour se rapprocher d’elle qu’il avait choisi ce jeu. Il pouvait la regarder droit dans les yeux, sentir son parfum, gardant le plus possible de distance avec la petite tête blonde. Il se risqua alors de pencher un peu la tête, au cas où cela rendrait mal la participante avant de se rendre compte de la vision qu’il avait. Il préféra alors tourner quelques peu la tête.

J’ai rien vu j’ai rien vu… heureusement qu’on est pas en été…

A ton tour ! Je ne tiendrais pas très longtemps…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Sam 23 Déc 2017 - 15:41

Viens manger des pommes à la maison
Il semblerait que le garçon se soit mis à l'aise pour jouer sans trop de restriction. Il avait simplement enlevé sa chemise afin de ne pas l'abimer. C'était la première fois qu'elle le voyait torse nu. Elle avait prit discrètement le temps d'observer et, comme elle l'avait deviné, il avait un corps très bien entretenue. Après tout, ça ne devait pas être évident de faire du kendo sans un minimum de muscles... Bref, revenons à l'instant présent.

Il semblerait qu'Himuro avait eut moins de chance qu'elle dans ses positionnements. Enfin.. est-ce vraiment le cas? Jusqu'à présent, elle ne l'avait pas sentit trop près d'elle, sauf pour les deniers tour. Le voilà au dessus d'elle, les bras de chaque côté, ne lui laissant que peu d'espace pour se mouvoir librement. En y pensant un peu, à ce moment précis, n'importe qui qui entrerait dans la pièce ne remarquerait surement pas le tapis du jeu en premier, mais bien un jeune garçon torse au dessus d'une jeune fille à la regarder droit dans les yeux.

Sumire se retint un peu de rire suite à son imagination. Il semblerait que cette situation était quelque peu marrante malgré la proximité. Himuro pencha un peu la tête avant de la presser.

-A ton tour ! Je ne tiendrais pas très longtemps…

-Tiens.. ça me donne presque envie de prendre mon temps....

Ça pouvait être une façon très fourbe de le faire perdre, mais elle n'avait vraiment pas envie qu'il tombe sur elle alors elle tenta tant bien que mal de faire tourner la roulette... Elle observa l'aiguille attentivement, souhaitant une consigne bien simple qui lui permettrait de sortir de là.... et... non... nonnononononon! Tout mais pas ça!!

La consigne impliquait qu'elle se retrouve les bras croisés... Ce qui était irréalisable vu ses petits bras et elle perdrait tout le suite l'équilibre. La solution était qu'elle pivote afin de se ramasser à quatre pattes, Mais il y a comme un Himuro dans le chemin! Juste à penser qu'elle devrait le froler, qu'elle se retrouve le dos collé contre son torse... nu en plus.. Elle regarda Himuro, maintenant rouge pivoine.

Quoi faire? Abandonner? Ça ne faisait pas encore si longtemps qu'ils jouaient et puis elle voulait gagner et non perdre. Allez Sumi! Prends sur toi et surmonte cet obstacle, t'es es capable! -ou pas-. Elle devait au moins essayer. Elle prit une grande inspiration et commença à se tourner tranquilement jusqu'à ce que son bras effleure le ventre du garçon. Elle retomba en position initiale... Allez! Encore une fois!! Elle se dit que c'était une bonne idée de se donner un élan alors elle le fit et Hop! Elles s'était retournée, donnant malencontreusement un bon coup de coude dans le ventre de son ami.

-Oh non!! Je.. je suis vraiment désolée!! Ce n'ét... n'était pas..... voulu...

Elle n'était pas à l'aise du tout de le sentir contre elle. Elle en avait les yeux un peu larmmoyant... Ravale tes larmes Sumi, t'es capable! Endure!! C'est normal pour toute autre personne ce genre de contact! C'es n'est pas mal... Mais elle paniquait un peu trop encore. Elle réussit à tenir un bon 5 secondes avant de s'écouler, entrainant Himuro dans cette chute....

- ................. dé........désolée.............

© CRIMSON DAY

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Sam 23 Déc 2017 - 19:35


Viens manger des pommes à la maison


Summire Sugimoto
Himuro Kinbaku



Sumire semblait sourire, était-elle heureuse d’être là ? si près de lui ? C’était une chose complétement absurde, ou alors peut-être que son état s’arrangeait, qu’elle acceptait petit à petit sa présence près d’elle. Une fois bien positionné, attendant qu’elle joue, elle se permit de plaisanter, prétextant pouvoir attendre. Elle aurait été fine s’il tombait sur elle, bien que pas super lourd, elle l’aurait senti tomber quand même. Et puis… la position aurait été des plus embarrassante.

Si je lâche… comment crois-tu que je vais me retrouver Sumire.

Elle lança la roulette rapidement avant de se remettre en position. Bras croisés, jambes croisées ? ha ha ! Ça allait devenir très amusant bientôt. Il l’observa, alors qu’il voyait son visage devenir aussi rouge que les marques du tapis. Il rigola en la voyant ainsi, comment allait-elle s’en sortir.

Est-ce que son visage compterait pour un rond du tapis… y’a pas grande différence de couleur je trouve…

Une fois, deux fois elle tenta de se retourner. Effectivement, il comprenait maintenant pourquoi la demoiselle avait été aussi timide, ou plutôt embarrassée. Elle allait se retrouver à quatre pattes en dessous de lui, disons que plus explicite et plus embarrassant comme position c’était largement difficile. Ha si ! s’il avait été en dessous d’elle peut-être, ou dans la même position mais encore au-dessus d’elle… Mais pourquoi pensé à cela ? Ça n’arrivera pas hein Kami-sama ?

Courage ! Tu peux…

Le faire… Oui ! elle l’avait fait, tentant au passage de cassé une ou deux côtes au garçon. C’est qu’elle avait de la réserve d’énergie la petite. Il n’était pas possible pour lui de laisser ses émotions, ou plutôt le choc ne pas marquer son visage, grimaçant l’espace d’un instant. Il était un homme, mais fallait pas abuser, il ne se sentait pas supérieur et ne souhaitait pas ressembler à ces fous qui répondent « Même pas mal ! » alors qu’intérieurement il hurle à la mort.

Ce n’est pas grave Sumire, ça pouvait arriver. Tu n’as pas fait exprès.

Alors qu’il s’apprêtait à lancer la roulette salvatrice, ou dévastatrice, Sumire s’écroula, m’entrainant par la même occasion en s’excusant. La tête du jeune homme tapa brièvement l’épaule de la jeune fille, alors que son buste se retrouva sur le dos de la demoiselle. Rapidement, il se redressa en s’excusant.

Tu ne t’ai pas fait mal au moins j’espère ?

Il regarda la demoiselle, elle avait surement eu le souffle coupé par le poids soudain, et elle avait peut-être une douleur à l’épaule. Il réfléchissait quelques secondes avant de se lever et de revenir quelques instants après. Il fallait éviter qu’un bleu apparaisse, une seule solution, des huiles essentielles.

Assois-toi. Je vais te masser l’épaule qu’un bleu n’apparaisse pas… qui sait ce qui se dirait à l’école…

Le garçon se plaça rapidement dans le dos de la jeune fille attendant qu’elle accepte ou non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Sam 23 Déc 2017 - 23:09

Paf! La voilà qui s'écrase face contre le sol et qu'elle reçoit en couronnement son ami qu'elle avait fait aussi tomber sans le vouloir. C'est apparament son épaule qui prit le plus grand coup et elle en échappa un tout petit cri de douleur. Merde! Elle n'aurait jamais dû flancher. C'était encore pire maintenant qu'il était allongé sur elle. Heureusement qu'il s'est rapidement relever, la laissant enfin respirer. Elle resta quelques secondes allongée au sol afin de reprendre ses esprits, puis elle se redressa en position assise et massa son épaule légèrement douloureuse. Elle faisait mal mais ça devrait passer d'ici quelques heures même. En tout cas, espérons-le. Himuro s'empressa de lui demander si elle s'était blessée et elle fit non de la tête, signifiant qu'il n'y avait rien de grave.

Le garçon disparut un instant et elle en profita pour se lever complètement et s'étirer de tout son être. Ensuite, voilà que le garçon lui demandait de se rasseoir et elle se rassied donc.

-on s'en fiche des autres, on leur diras qu'on jouait au twister et que je suis tombée....

Leur dire la vérité quoi. Elle se retourna et le fixa un moment, incertaine, lui installé derrière elle et surtout, avec des huiles essentielles.... Est-ce qu'il sait que les huiles ça s'applique directement sur la peau et non à travers les vêtements? Comment il voulait lui appliquer??? Et puis un massage... c'est comme ... un contact mais en plus intense encore! La seule personne qui s'avançait à prodiguer des soins de la sorte c'était sa mère. Biologiquement logique. Et il espérait qu'elle accepte qu'il la masse? Il rêve! .... quoi que son épaule était douloureuse et c'est vraiment pas l'endroit le plus idéal à s'auto-masser. Aussi, Himuro tenait un point, il y avaitben le bleu qui pouvait apparaître, mais aussi, le massage aiderait à diminuer la douleur à long terme....

Elle continuait de fixer Himuro, dans ses pensées, pesant le pour et le contre d'accepter la proposition.... hélas, le pour était le plus logique et le plus sage comme choix.... mais il allait appliquer les huiles comment? Même si elle était dos à lui, pas question d'enlever son t-shirt! Une brassière, même vue de dos c'est... c'est personnel quoi! Pas question non plus le laisser glisser ses main sous le chandail. Même si l'intention est pure, ça fait trop... pervers.... Il ne restait qu'à compter sur l'élasticité heureusement très présente du chandail.

Elle cessa de fixer puis regarda Himuro droit dans les yeux, les joues toutes rougissant et elle se retourna complètement dos à lui. Elle tira ensuite doucement sur son collet et fit descendre tranquillement la manche, dénudant ainsi une bonne partie de son épaule. Prête -ou vraiment pas- à un massage. Dès qu'elle sentit les doigts du garçon l'effleurer, elle se crispa, mais elle ne bougea pas pour autant. Elle resta tendue ainsi une bonne minute au moin avant de se ressaisir et de prendre une bonne inspiration, se forçant à être plus détendue. Pas facille... vraiment pas facile! Elle devait être à nouveau pivoine et elle prenait sûrement trop d'accord nspiration, mais elle réussissait finalement à garder un certain contrôle. Pitié que ça finisse au plus vite!!!

-C'est bête que je sois tombée... ça été quand même marrant comme partie!.... et donc au final c'est toi qui as gagné! Haha!

Oui, elle avait décider de discuter un peu en même temps pour tenter de se changer les idées. On pouvait comprendre dans sa voix qu'elle n'était pas du tout à l'aise en ce moment, mais qu'elle pensait chaque mots qu'elle disais, se voulant le plus possible comme une conversation normale.

-Ensuite, tu voudras faire quoi? Jouer à un autre jeu?? Si c'est le cas, ce serait bien un truc moins.... dangereux??

Et un petit rire signifiant qu'elle ne lui en voulait pas du tout cependant d'avoir choisi le twister.

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Mer 27 Déc 2017 - 17:32


Viens manger des pommes à la maison


Summire Sugimoto
Himuro Kinbaku



Il sourit à la réflexion de Sumire, amusé de s’imaginer d’autre lycéen la charrier sur son bleu. Il est vrai qu’il ne la connaissait pas vraiment avec les autres, était-elle timide ? ou savait-elle être un peu plus détendue ? Il ne savait pas comment elle était avec les autres, peut-être même avait-elle une relation privilégiée avec d’autre personne…  Elle le fixa un moment, semblant juger si le garçon était assez digne de toucher sa personne, c’était un peu comme une princesse refusant le contact de la foule. Quant à lui, il attendait de pied ferme, il ne se laisserait pas abattre pour si peu, après tout, elle lui avait fait mal elle pouvait faire un petit effort pour qu’il s’exécute.

Oui… mais tu connais les gens… toujours à s’imaginer des choses qui n’existe pas.


C’est voyant ses joues devenir écarlate qu’elle se décida et dénuda son épaule. Celle-ci était plutôt jolie, harmonieuse, sans défaut apparent si on oubliait le bleu qui commençait à apparaitre petit à petit. Il commença par verser quelques goute d’huile sur sa paume, puis, frottant ses paumes l’une contre l’autre, réchauffa le liquide qui commençait à pénétrer dans son épiderme. Il recommença l’opération avant d’aller affronter la demoiselle qui semblait plus crisper que jamais. Son épaule était chaude et c’est doucement que le jeune homme commençait son office, il ne fallait pas appuyer de trop afin de ne pas lui faire davantage de mal.

Bon… ça devrait être suffisant mais… continuons un peu… profitons-en !

C’est au bout d’une minute qu’elle commençait à se détendre et a respirer plus calmement. Bien que toujours embarrassée, elle rompit le silence et c’était avec gentillesse qu’il l’écouta avant de lui répondre. La « thérapie physique » de Sumire était en marche. Combien de temps allait-elle pouvoir supporter ce contact ?

Oui j’ai gagné ! Loin de ne pas être gentleman, je pense que… te laisser gagner aurait été plus une insulte qui aurait pu t’offenser.


Je continuais le massage de son épaule, remontant petit à petit vers son trapèze, il savait mieux que quiconque les tensions qui pouvait y régner à cause des sacs de cours. Les femmes n’étaient pas non plus aidées à cause de leur poitrine, Himuro n’avait pas l’intention d’abuser de ce moment pour autant, il massait machinalement, sans arrière-pensée, pensant soulager une amie. Ressentait-elle un soulagement ? Il lui répondait calmement, une voix sérieuse et amicale, se voulant rassurant.

Ensuite… heuu… J’ai un peu de tout… console, jeux de plateau… Puisque j’ai décidé pour le premier, choisit pour le second jeu.

Cela faisait bien trois ou quatre minutes qui la massait, profitant également des effluves d’huiles essentiel au beurre de karité. Il trouvait que cela sentait bon et rendait bien sur Sumire. Il souriait, contente de son office avant de se relever. Il fit attention à ne pas prendre appuie sur elle et à ne pas trébucher, on ne sait jamais… en trébuchant le pire pouvait arriver, la main pourrait déraper, s’enfonçant dans le décolleté de la jeune femme et arrachant au passage sa brassière… Non ! il fallait à tout prix éviter ce fardeau.

Alors… comment c’était ce petit massage ? Pas trop difficile ?
Peut-être qu’un jour… heuuu qu’est-ce que je raconte-moi…

Se penchant dans un premier temps en arrière, il se releva alors sans peine avant de se diriger vers la télévision qu’il alluma. Peut-être préférait-elle rester assise, dans ce cas, la Playstation serait le mieux. Il prit les jeux qui lui plaisait le plus, il y avait des jeux de courses, des jeux de tirs, quelques jeux médiévaux comme Assassin’s Creed ou Chivalry.

Il prit soin de sortir les manettes qui était chargée avant de s’assoir et que la jeune demoiselle ai mis en route le jeu qu’elle avait choisi.

Alors, on part sur quoi ? Le perdant… prend un gage ça te va ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Mer 27 Déc 2017 - 20:09

Elle avait vraiment hâte que ce moment se termine, mais elle ne pouvait nier que le massage calmait la douleur. Il fallait dire qu'Himuro massait plutôt bien en faut... quoi qu'elle n'avaut pas vraiment de comparatif. N'empêche que malgré le bien et la douceur, elle n'était vraiment pas habituée qu'on lui touche l'épaule et encore moins qu'on la pétrisse... elle continua a prendre de bonnes inspirations pour rester calme, écoutant les réponses du garçon à ses diverses questions.

Effectivement, elle l'aurait un peux mal prit s'il avait fait exprès de la laisser gagner. Elle aime bien gagner à la loyale, parce qu'elle le mérite, pas parce qu'on la laisse gagner. Quand il n'y a pas ce challenge, c'est un peu triste et ennuyant. Elle avait ensuite demandé ce à quoi il voulait jouer ensuite et il lui répondit que c'était maintenant à elle de décider.

-d'accord... je regarderai ce que tu as!

Elle choisirait un jeu moins physique, ça c'est sûr! Quelque chose de plus calme. Les jeux vidéos pouvaient être une bonne idée puisqu'il suffisait de manipuler une manette. Après, comme elle était loin d'être excellente en général, elle espérait qu'elle ne sera pas trop lourde à se tromper ou à redemabder les commandes. Elle n'avait qu'à choisir un jeux qu'elle connaît déjà. Ce sera moins pire ainsi.

Elle ferma finalement les yeux, se concentrant sur la bonne odeur des produits. Vivement qu'il en finisse au plus vite avec son épaule... Elle se sentait toute bizarre tiraillé entre son malaise mentale de savoir qu'on la touche et son corps qui semblait s'habituer au contact... Elle n'allait plus tenir -parce que le mental est ici apparament plus fort que l'instinc- mais, comme s'il avait lu dans ses pensées, Himuro en termina avec le massage et lui demanda ce qu'elle en avait pensé. Ok, non. Pour cette question, il n'avait certainement pas lut dans ses pensées....

-c'était bizarre et horrible et j'espère que ça n'arrivera pas trop souvent.

Elle remonta la manche de son t-shirts à sa place et la ssa Himuro se lever en premier et se leva à son tour. Elle avait peut-être été un peu rude mais c'est vraiment ce qu'elle ressentait. On ne change pas les gens avec un massage hélas. Elle avait tout de même fait un grand pas en acceptant. Ayant enfin détendue et dérougie, elle s'adressa à nouveau à son ami

-Mais merci... ça a bien atténué la douleur.... on y va pour des jeux vidéos?

Allez hop! On retrouve un grand sourire. Elle regarda parmis la pile de jeux que lui tendis Himuro.... il y en avait beaucoup qu'elle ne connaissait pas, faute d'avoir passé plus de temps à étudier et à faire de la photographie qu'à gamer. Elle reconnu finalement un jeux de course de voiture qu'elle avait déjà joué avec mina il y a un moment déjà. Elle se souvenait tout de même un peu de comment y jouer alors optons pour cela! Elle montra sa sélection au garçon qui venait de tout installer le reste et elle inséra le cd dans la consolle avant de rejoindre Himuro sur le divant. Elle prit la manette et en analysa contrôles afin de bien se souvenir. Voilà qu'Himuro suggérait un gage pour le perdant.

-oui je veux bien!! Un gage pour le perdant à chaque course!!

Elle savait bien qu'elle en ramasserait une coupe, mais cela lui donnait la motivation de se forcer et d'y mettre du stout en dans le jeux. Elle laissa l'autre sélectionner ce qu'il fallait dans le menu et vint le moment où elle devait choisir sa voiture... ce qu'elle fit totalement au hasard selon ce qu'elle trouvait beau ou mignon.

Voilà que la course commençait! Ouais bon, elle devait être ridicule à voir jouer, totalement du genre à bouger la manette en plus des joysticks. Comme si ça tournait plus en tournant la manette en plus, franchement! Côté jeu, elle ne se débrouillait pas si pire. Elle prenait souvent le champ ou se retrouvait à l'envers, mais ne fonçait pas trop dans tout ce qu'il y a et suivait généralement bien la route.... et c'est loin derrière Himuro qu'elle franchit finalement la ligne d'arrivée...

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Jeu 28 Déc 2017 - 19:32


Viens manger des pommes à la maison


Summire Sugimoto
Himuro Kinbaku


« Ça n’arrivera pas trop souvent » et non « ça n’arrivera plus ». La demoiselle commençai-elle à guérir un peu ? C’est en tout cas ce que pensait le jeune homme et même si la froideur des mots de Sumire était là, il était heureux de cette fin de phrase. Il souriait et avait hâte de continuer la soirée.

Content que ça te soit utile. N’hésite pas au besoin si tu as mal, c’est pas comme si je voudrais te mettre mal à l’aise
.


Rapidement, elle retrouva son sourire et chercha dans les jeux. A la surprise du garçon, ce n’était pas un jeu fantaisie qu’elle avait pris mais un jeu de course. Il y avait joué quelques fois les week-ends où il rentrait chez sa sœur pour s’occuper ou pour passer un moment avec sa famille. Il n’était pas spécialement bon mais avait réussi à aborder quelques virages sans filer dans le décor grâce au conseil de son beau-frère. Il avait hâte de voir comment il allait s’en sortir face à la blondinette.

Pas de quartier !

A sa grande surprise, elle accepta le système de gage, rajoutant par la même que cela serait à chaque course. Elle devait être confiante se disait le jeune homme. Il la regarda alors insérer le DVD du jeu, allumant pendant ce temps les deux manettes de la console. Installé bien au fond du divan, il attendit qu’elle le rejoigne pour lancer le jeu, puis la partie.

A chaque course ? bon… soit…. Je vais essayer de ne pas perdre.


Le top départ fut au profit de la demoiselle, ayant pris une voiture avec plus d’accélération que celle de l’autre challengeur, cependant, il prenait les virages plus lentement et pu voir la voiture de Sumire dans le décor a quelques reprises. Tout comme elle, il avait cette tendance à tourner la manette ce qui l’amusait intérieurement. Il ne pensait pas pouvoir s’amuser autant avec elle, c’est avec cette agréable surprise qu’il remporta alors la première course et donc le droit de lui donner un gage.

Tu devrais moins accélérer, prendre les virages plus en finesse… Du coup… tu as un gage.

Le garçon pris quelques secondes à réfléchir, quel gage pourrait-elle avoir ?  Il ne fallait pas quelquechose de tactile ou d’embarrassent, après tout il fallait que tout deux passent une bonne soirée et que le système de gage soit une incitation à la rigolade et donne envie de continuer. C’est alors que lui vint une idée, rigolant, il se releva et alla chercher quelquechose dans la cuisine. Il revint alors avec un paquet de Marshmallowet le posa devant Sumire, tout souriant.

Bon… pour ce gage. Tu va devoir en mettre un maximum dans ta bouche. Et ensuite… je prend une photo.

Cela la ferait-elle rire ? trouverait-elle cela amusant ? il prit son appareil photo et commença à prendre une photo de Sumire et on paquet de guimauve. Il pourrait très bien faire un avant/après en montage ce qui serait le plus amusant. Par simple gourmandise, il se permis d’en prendre quelques-uns et de les manger pendant qu’elle faisait son gage. Il cadra bien la petite tête blonde et pris la photo en rigolant avant de lui apporter un verre d’eau. Parceque oui ces cochonneries c’est bon mais super sucrés alors ça assèche assez vite la bouche et la gorge.

Prête pour une autre course ?  

Il commença la partie, avec les mêmes véhicules mais sur un autre circuit, moins de virage et plus de grandes lignes droites ce qui donnait plus de chance à la demoiselle de gagner. Himuro parti dans le décor juste avant la dernière ligne droite, emportant par la même occasion la voiture de Sumire dans le décor. Rapidement, il tenta de repartir le plus vite possible mais la demoiselle passa la ligne d’arrivé en premier.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Sam 30 Déc 2017 - 4:37

Viens manger des pommes à la maison
-Tu devrais moins accélérer, prendre les virages plus en finesse… Du coup… tu as un gage.

Elle se doutait bien qu'elle ne gagnerait pas, surtout pour une première course. Elle s'était tout de même mieux qu'Elle pensait et elle prendrait bonne note du conseil d'Himuro pour les prochaine courses. Elle avait quand même envie de gagner de tempes en temps!

-Je prends note! et.. ce sera quoi le gage?

Elle se demandait vraiment. Elle n'aurait probablement aucun problème tant que ça n'implique pas un contact. Alors là... Ce serait intense.. Elle a vraiment eut son quota pour le mois à venir.. même deux. Elle le regarda se lever et aller chercher un truc dans la cuisine avant de revenir et poser un sac de Marshmallows devant elle. En voyant le sac, Sumire se doutait bien que ça sentait le gavage.

-Bon… pour ce gage. Tu va devoir en mettre un maximum dans ta bouche. Et ensuite… je prend une photo.

Et voilà! Comme elle l'avait deviné ou presque. Mais Bon c'est plutôt marrant comme défi!

-D'accord!!

Elle se frotta les mains, se préparant à attaquer les pauvres guimauves et elle se lança. Elle prit d'abords une poignée qu'elle enfonça dans sa bouche et continua en enfonçant les autres une à une jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus. Elle avait maintenant un horrible sourire en marshmallows. Elle ne devait vraiment pas être fameuse à voir ainsi et Himuro aurait bien raison de se marrer de sa gueule. Elle essaya elle même de ne pas rire en s'imaginant ainsi. Ce serait vraiment pas beau si tout ressortait par qu'elle riait. Elle regarda alors le garçon et osa même un signe de peace de la main pour la pose. Elle le supplia aussi du regard de faire vite parce que c'est vraiment pas évident d'avoir tout ça dans la bouche.

Une fois fait, il fallait maintenant qu'elle avale tout ça avec un minimum de classe.... Ouain... Elle plaça ses deux mains devant la bouche afin de tout cacher et de retenir les guimauves qui oseraient s'enfuir. Tout en mâchant du mieux qu'elle pouvait, Elle observa Himuro qui retourna à la cuisine lui chercher un verre d'eau. UN VERRE D'EAU MERCI!! Ça lui fera un bien fou une fois qu'Elle aurait terminé... Et cela prit encore une minute avant d'avoir la bouche de nouveau libérée et elle s'empressa alors de caler le verre d'eau qui lui fit un plus grand bien.

-Prête pour une autre course ?  

Elle lui fît un pouce levé, ayant encore la bouche un peu pâteuse et elle empoigna la manette.  Cette fois, elle commença à appliquer le conseil de son ami et cela l'aida grandement. C'était aussi une course avec beaucoup moins de virage, ce qui l'aida grandement. Cette fois, elle talonnait Himuro et elle avait même commencé à le dépasser lorsque celui rata son dernier virage, les envoyant tous les deux dans le décor.

-Oh non! Tu ne m'auras pas comme ça!!

Elle réussit à s'en sortir et passa la ligne d'arrivée de justesse en premier. Elle lâcha un petit cri de victoire en levant les bras dans les airs, heureuse d'avoir gagné et regard Himuro avec un sourire toute fière.

-C'est à mon tour de te donner un gage! Alors heum....

Elle regarda autour, cherchant une idée, mais rien ne lui venait vraiment en tête... Certes, elle avait peut-être des idées de bases, mais elle hésitait... Elle n'était vraiment pas sûre, il fallait développer... Mmm

-Je ne sais pas encore quoi... Ça te va si on fait une autre course le temps que je me décide?

Elle laissa donc le garçon choisir une troisième course. Elle était maintenant à fond dans le jeu et elle prenait de l'assurrance. Super concentré, elle avait comme une flèche, ralentissant aux virages, suivant la route le plus possible dans le milieu. Elle avait l'avance et elle voulait la garder alors elle essayait même d'empêche Himuro de la dépasser quoi que ce n'était pas vraiment efficace. Par on ne sait quelle chance, elle réussit à passer la ligne d'arrivée de nouveau première. Et une autre exclamation de victoire!

-Encore un point pour moi!!

Oui bon, mais là elle devait se forcer à trouver un gage, sinon elle en accumulerait bien trop de gage et ce serait facile de perdre le compte.... Alors.. Elle observa de nouveau les alentours, cherchant un trucs... Et ses yeux se posèrent finalement sur le fameux sac de marshmallows qui trainait toujours là... Pourquoi pas une douce vengence.. mais un peu différent? Un peu amélioré?

-Je sais! Tu va mettre le plus de guimauves possible dans ta bouche et.. Je te filme en train de chanter une chanson la bouche pleine!!

Semblable mais un peut plus cruel? Qui sait! Tandis qu'il se remplissait la bouche, elle alla lui chercher un verre d'eau. Fouillant un peu pour finalement tomber sur le verre qu'elle remplis d'eau et revint avec. Elle prit ensuite son téléphone en mode caméra et, une fois la victime prête, commença à filmer. Elle se marrait bien d'Himuro en ce moment, tentant de ne pas rire plus fort que le concerto. Après un court moment elle arrêta de filmer. Un extrait était suffisant.

-J'espère que tu chante mieux que ça sans marshmallows parce que c'était vraiment pas bon à entendre haha!!

Elle riait gentiment de lui oui! Elle le laissa se vider la boucher et boire son verre d'eau en réfléchissant à un deuxième gage... Pas facile de trouver. Elle voulait rester dans l'agréable et le drôle ton en voulant des trucs qui demandent un certain courage. Bon.. et si on restait dans la catégorie nourritre? Mmm.. Ça y est! Trouvé! Elle regarda Himuro avec un sourire pas des plus bienveillant. Espéront qu'il accepte de faire le deuxième gage.

-Alors, comme deuxième gage tu devras... Avaler une cuillère entière de cannelle moulue!!

Une épice au goût assez prononcé et piquant. Ça ne devait pas être super agréable d'avaler une grande quantité juste comme ça. Espérons qu'il en ait le courage!

© CRIMSON DAY

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Mar 2 Jan 2018 - 23:33


Viens manger des pommes à la maison


Summire Sugimoto
Himuro Kinbaku


Sumire semblait « habituée » en quelques sortes, du moins c’est ce qu’il lui semblait. Préparée psychologiquement, elle avala les guimauves assez rapidement, le jeune homme semblait presque surpris de sa vitesse d’exécution. Mais le résultat fut à la hauteur des espérances d’Himuro et rapidement qu’il prit quelques photos, avant et après qu’elle lui fit signe ainsi que lorsque son regard changea, il rigola et permis à la petite blonde de boire un peu avant de continuer.

Comment… comment fait-elle ?

Ils avaient alors fait cette partie, celle où malheureusement il perdu suite à une mauvaise manœuvre, d’un côté il s’en voulait, d’une autre part il était assez curieux de voir quel genre de gage elle pourrait lui réserver. Elle semblait hésiter, il la regarda l’air interrogatif, attendant cette sentence.

Pas trop sévère hein !

Elle proposa de faire une autre course le temps qu’elle se décide. Pourquoi pas. Et s’il gagnait, il pourrait peut-être demander une annulation de gage. C’était peut-être faisable, à moins qu’elle soit sadique dans l’âme… Qui sait ? Il approuva, lançant alors une autre course, celle-ci étant choisi aléatoirement par la console. Sa voiture légèrement plus rapide prenait un peu d’avance, il n’y avait que dans les endroits tortueux qu’il la rattrapait et voulait la dépasser, en vain. Sumire avait bien pris en main la manette ainsi que sa voiture, bloquant les passages ou le garçon pouvait alors reprendre l’avantage.

Glisse !!! Glisse !!!

Ha zut ! T’a encore gagné ! Jayjay !

Le verdict tomba, elle trouva quelquechose de bien plus sadique que lui. Chanter la bouche pleine. C’est avec fierté qu’il accepta, se préparant mentalement il prit le paquet et le posa entre ses jambes. Un dernier regard inquisiteur à la demoiselle, il remplissait sa bouche de plusieurs marshmallows. Elle s’absenta alors, revenant comme il l’avait fait avec de quoi boire ensuite, c’était une douce intention de sa part, sadique mais intentionnée. Il continuait alors jusqu’à pouvoir ne plus en mettre, regardant le sachet, il en restait quelque uns, il se força pour n’en laisser qu’un ou deux, le prenant il le porta devant la bouche de Sumire, afin qu’elle le mange.

Hmm.hmm !

Une fois qu’elle eut démarrer la vidéo, il commença a chanter, ou du moin a fredonner, ne pouvant réellement articuler au risque de tout faire tomber par terre… non, il ne pouvait se résoudre à cela plaçant sa main devant sa bouche, il continuait a tenter un refrain d’une chanson d’un groupe japonais connu. Il fit quelques pas de danse, profitant de se moment pour faire un petit show. Elle riait, c’était ce qui importait et une fois qu’elle eut fini de filmer, Himuro mastiquait difficilement cette mixture collante. Prenant le temps de boire un verre, il était content d’être là. Rapidement apte à parler, elle semblait prête pour le deuxième pari. De la cannelle moulue, il se demandait comment cela rendrait en bouche.

Hé hé ! je n’ai peur de rien ! Je relève de défi !

Il se dirigea alors en cuisine prendre de la cannelle, une cuillère à soupe et revint voir la demoiselle. Il se demandait si elle allait filmer également sa réaction, peut être prendre une photo. En tout cas, une chose est sûre, cela devrait rester entre eux, si sa sœur voyait cela, il en entendrait parler durant des semaines… Espérons qu’elles n’aient pas à se croiser un jour… peut-être vivrait-il un enfer, sa sœur y verrait surement un moyen pour elle d’avoir à l’œil son petit frère.

Quand faut y aller… Hop !

Il versa l’épice et l’enfourna au signal de Sumire, ce fut dans un premier temps assez étrange. Non pas en goût, mais sans réaction, sans goût en fait ! C’était bien sûr, avant que la salive commence à imbiber l’épice et commençait à se diffuser, se faire absorber… Il commençait à faire chaud, heureusement qu’il avait déjà enlever la chemise sinon celle-ci aurait certainement vu partir un ou deux boutons. Mais il fit face avec bravoure à cette obstacle avalant comme il le pouvait ce mélange pâteux. Il devenait tout rouge, commençant presque à avoir des sueurs tellement c’était approuvant.

A toi… je te retiens ! hé hé !


Souriant, il se leva et se dirigea alors à la cuisine pour prendre à boire, il savait que le lait aiderait à neutraliser cette saveur qui lui faisait légèrement enfler la langue, du moins c’est ce qui lui semblait. Il revint avec la bouteille et la posa sur la petite table du salon avant d’en proposer un verre. Allait-il lui proposer une dernière course ? et si elle le battait encore… jusqu’où irait-elle ? Peut-être ne valait-il pas mieux tenter. Peut-être qu’en utilisant une autre voiture… Aller ! c’est partie. Au pire, nous verrons bien la limite du sadisme de sa partenaire de jeux.

Une dernière. Et on change de jeux ou d’activité.


Il se remis donc dans le divan, lança la partie quand elle eut été assise avec lui, la voiture ne changea pas pour le jeune homme, on pourrait même dire, l’aventurier bravant le danger d’une prochaine défaite. Il se lança donc dans une course poursuite, ne voulant pas perdre une nouvelle fois, il tamponna quelques fois sans succès le bolide adverse puis, dans le dernier tour opta pour une tactique plus fourbe, prenant un passage plus difficile à prendre mais plus court, cela le voler au-dessus d’une maison et atterrir juste devant la voiture de Sumire, ils passèrent la ligne presque en même temps et le garçon gagna d’un centième la course.

Bon… Que vais-je pouvoir te trouver comme gage ?


Il voulait sa petite vengeance sur les guimauves, regardant alors le paquet vide, il l’examina et trouvant la dernière, planquée dans un coin du sachet. Froissant alors l’emballage et le jetant à la poubelle directement, il réfléchissait sur le chemin à comment il pourrait faire pour qu’un seul d’entre eux deviennent plus frustrant qu’une vingtaine. Il était alors revenu et la regardant, il cherchait toujours quoi faire. C’est en se souvenant du massage qu’il trouva une base de son idée, il souriait, prenant son téléphone à la main.

Tu es prête pour le dernier gage ? Je comprendrais que tu refuses. Comme tu peux deviner on va faire une photo, avec cette guimauve.

Il prit ladite guimauve et la pinça légèrement avec ses lèvres afin qu’elle tienne toute seule. Il pianotait alors sur son téléphone et montra le message qu’il venait de taper.
SMS:
 

Il baissa le téléphone, attendant la réaction de Sumire, elle allait surement refuser. Pour le jeune garçon c’était un jeu après tout, ce n’était pas pour profiter d’elle. C’était juste pour rendre la pareille à la petite blonde. Si elle osait le faire en tout cas, il ne manquerait pas de prendre une petite photo avec son téléphone. Il lui suffisait d’appuyer sur le bouton photo rapide du téléphone pour immortaliser ce moment. Les gens n’en croiraient pas leurs yeux, mais lui serait content, très content. Et puis après ce petit baiser, peut-être accepterait-elle un peu plus facilement le contact plus commun… Il patientait tranquillement qu’elle se décide, commençant à penser un autre gage.


Dernière édition par Himuro Kinbaku le Lun 15 Jan 2018 - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Mer 3 Jan 2018 - 4:24

Viens manger des pommes à la maison
Il avait donc participé au premier défi avec le même enthousiasme qu'elle et c'était plaisant. Elle s'amusait vraiment et en plus il y allait à fond. Vraiment marrant ce Himuro! Une belle vidéo en résulta. Elle garderait ça précieusement, c'est sûr. Allez hop! La remarque qu'il chantait mal -après tout, c'Est normal quand on ne peu pas articuler - et le défi de la cannelle. Elle espérait qu'elle n'avait pas donné un truc trop difficile, mais en même temps, c'est bien le concept de difficulté qui rend les gages amusants.

-Hé hé ! je n’ai peur de rien ! Je relève de défi !

Super! Il n'a vraiment pas froids aux yeux! Espérons qu'elle gagne encore pour la ou les prochaines courses, sinon, il faudra qu'elle soit à la hauteur du gage demandé... En espérant que si ça arrive, le garçon n'ait par trop goût de vengence... Elle l'observa tandis qu'il se remplit une cuillère qu'il observa avant de s'encourager et de l'enfourner dans sa bouche. Elle observa sa réaction, qui fut longue à venir. Il ne sembla pas trop flancher, mais il vira au rouge et une fois terminé, il s'empressa d'aller chercher du lait et de revenir avec la peinte et deux verres. Il lui proposa un verre et elle accepta volontier.

-Une dernière. Et on change de jeux ou d’activité.

-Ça me va!!

Elle prit une bonne gorgée de lait et se réinstalla dans le divan. Elle y mettrait tout ce qu'elle pouvait pour gagner la dernière course. Tout le long, ce fût une course serrée. J'usqu'au moment ou elle prit une bonne accélération et... il est rendu où? Il ne la talonnait plus... Avait-elle prit de l'avance? Confiante, elle continua lorsque la voiture d'Himuro tomba soudainement devant celle de Sumire

-Qu-quoi? mais qu'est-ce que....? Tu sors d'où???

Elle tenta de rattraper la distance, mais ils étaient trop près de la ligne et c'est d'une vraie justesse qu'il remporta la course. Il se demanda ce qu'il allait bien trouver et il se leva pour aller jetter le sac de guivauves vide... ou presque? Il revint avec la dernière guimauve en main. Il réfléchit un instant avant d'afficher un sourire en lui montrant le marshmallow et son téléphone. Qu'avait-il derrière la tête? Ça ne sentait pas bon du tout.

-Tu es prête pour le dernier gage ? Je comprendrais que tu refuses. Comme tu peux deviner on va faire une photo, avec cette guimauve.

Une photo? Quel genre de photo? On? Une guimauve pour deux? Mais il a quoi derrière? Elle le regarda pincer une partie de la guimauve avec ses lèvre. Il prit ensuite son cell et tapota un truc dessus et son portable à elle vibra. Elle le prit donc et regarda le message qu'elle venait de recevoir de la part de son ami. Elle lut le message... observa Himuro... relut le message... Et réalisa ce qu'il voulait faire. Elle regarda Himuro, cette fois toute rouge.

-Tu... Tu veux que je... ???

Elle prit ensuite un air suspicieux.

-On pourrait croire que c'est un moyen détourner pour m'embrasser tu sais....

Il ne pouvait pas répondre à ce commentaire et c'était probablement tant mieux... En même temps, il avait su comment vraiment la mettre au défi. Bon... Allait-elle le faire ou non? En avait-elle le courage? Elle observa un instant la guimauve entre les lèvres du garçon.... Elle en ressort assez qu'en fait, elle pouvait probablement en pincer le coin avec ses propres lèvres sans qu'un baiser ait lieu. C'était probablement le but donc. Ok.. ce serait proche mais... Aller! Elle peut bien essayer!

Elle s'approcha doucement et s'étira sur la pointe des pieds afin d'atteindre le bout de la guimauve de ses lèvres. Juste le bout.... Si proche, si proche, si proche, si proche!! N'y pense pas Sumi, vous êtes juste proche, il n'y a pas de contact. Elle leva alors le pouce, indiquant qu'elle est prête pour la photo. Pourvu qu'il fasse vite. Elle était si proche, qu'elle ne pouvait même pas regarder Himuro et il en fallait d'un millième de centimètre pour que leurs nez se frôlent. Le seul truc qu'elle avait pas pensé dans tout ça, c'est qu'être en équilibre sur la pointe des pieds tout en ayant le coeur qui bât 100 miles à l'heure... c'est pas la meilleure combinaison... Une seconde avant que le garçon prenne la photo, elle vacilla légèrement et leurs lèvres s'effleurèrent au même moment ou on entendit un "CLIC" bien distinctif d'une prise de photo.

Le coeur de Sumire manqua un battement. C'était trop. Jamais personne n'avait touché cet endroit. Elle lâcha soudainement la guimauve et recula chancelante. Elle était vraiment pivoine et pâlit soudainement alors qu'elle se laissa tomber dans le divan afin d'éviter une chute. Ça tournait, son coeur battait si vite... mais le malaise était-il vraiment présent? Peu importe, là elle devait prendre le temps de ralentir sa respiration avant d'en plus tomber dans les vapes. Pourqoi un simple effleurement avait-il créé cela? En tout cas, elle ne recommencerait vraiment pas de sitôt. Ce n'était qu'un défi Sumire. Calme toi et reprends tes esprits au plus vite sinon tu vas gâcher le reste de la soirée. Les gens normaux n'auraient pas réagit comme ça!

Au bout de deux minutes, elle avait reprit ses couleurs et son calme. Et elle rit soudainement. Elle se trouvait vraiment bête d'avoir réagit autant. Décidément, elle en voyait vraiment de toutes les couleurs avec ce Himuro.

-Tu as le don pour les défis difficiles en tout cas! Tu veux faire quoi ensuite?

Elle lui fit un sourire. Elle ne voulait vraiment pas que sa réaction affecte la soirée. Ils passaient un bon moment ensemble et elle voulait continuer.
© CRIMSON DAY

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Ven 5 Jan 2018 - 1:29


Viens manger des pommes à la maison


Summire Sugimoto
Himuro Kinbaku


Himuro rigola lorsque Sumire vint réagir à son atterrissage, il est vrai qu’elle avait dû être surprise. Cela avait également failli déconcentrer le jeune homme, en rigolant il avait malencontreusement tourné légèrement le joystick qui contrôlait la trajectoire, sans conséquence forte heureusement.

D’en haut. Y’avait un passage secret au précédent virage.

Il avait tellement hâte de voir sa réaction, son portable vibra et elle le regarda. L’allé retour de Sumire entre son téléphone et le visage du garçon était des plus remarquable et amusant. Rapidement, son visage devint aussi rouge qu’une tomate, contrastant avec sa tenue ainsi que la peau blanche du jeune homme. Elle le regarda avant de lui poser une question, un moyen détourner pour l’embrasser ? Ce n’était pas le cas, certains certes auraient tester cette solution, Himuro était plus dans l’optique de voir la jeune fille se dépasser. Il se contenta de la regarder, esquissant un petit sourire.

Lentement elle s’approchais de lui, le garçon savait donc qu’elle s’était résolue à faire le gage. Comment allait-elle réagir par la suite ? Il l’observa, restant immobile. Pourquoi avait-elle si peur ? pourquoi était-elle devenue couleur pivoine ? Un baiser ? C’était si important que cela ? enfin si risqué ? Il se posait toutes ses questions, aussi bien que maintenant il se demandait ce que ça faisait d’embrasser une fille, vraiment. Il avait bien embrassé une fille à la bibliothèque, par caprice ou plutôt pour dire, pour s’amuser. Mais là, un vrai baiser ? Et si… Et s’il l’embrassait vraiment ? Comment cela sera ? Son visage approchait, elle se mettait sur la pointe des pieds, et, l’espace d’un instant, leur lèvre s’effleurèrent.

Wow…

Quel était ce sentiment ? cette sensation ? Etrange, inconnu… envahissant ? Lui qui était toujours une personne libre, extraverti, ouvert aux autres, pour la première fois se sentait impuissant et quelquechose avait touché un endroit de son être que personne n’avait encore pu. La demoiselle n’était pas non plus en reste, chancelante, elle s’écroua quelques secondes après sur le divan, il la regardait et l’observait. Elle était plus rouge qu’auparavant et sa respiration était des plus rapide, il la regarda, presque amusé d’un certain côté, inquiet de l’autre. Le garçon se mit non loin d’elle, mais pas trop proche afin de ne pas l’incommoder davantage. Elle mit deux minutes à se remettre et rire, cela décontracta un peu l’hôte de la maison, il ne voulait pas qu’elle se sente mal à l’aise.

Difficile ? Tu ne crois pas si bien dire. Félicitation, tu as réussi à me le prendre en tout cas.


Vint la question fatidique, que faire pour la suite ? Il y avait tellement de choix… Mais peut-être voulait-elle faire une chose de plus distant. Une seule chose lui vint en tête, et cela serait plutôt une bonne idée.

On peut jouer dehors si tu veux. Je me dis que tu aimerais un peu moins de… contact. Basket, ping-pong… Ou alors on peu rester à l’intérieur et faire des jeux de plateau, de la photo, de la cuisine…

Il attendit qu’elle choisisse avant de savoir s’il devait se rhabiller ou non. Il ne faisait pas très froid dehors mais torse nu… c’était autre chose. Il leur restait encore de quoi s’amuser un peu avant de devoir passer la fin de l’après-midi et devoir songer à faire vraiment à manger ou commander un plat tout fait. Rapidement, il se posa une question existentielle et se tourna vers la demoiselle.

On continu les gages ou tu préfères te mettre à l’abris ?

Oui… c’était un peu de la provocation… et puis il savait déjà quoi demander pour un éventuel gage vengeance. Encore faudrait-il qu’il perde de nouveau dans la soirée, et perdre, il n’en était pas question pour lui.


Dernière édition par Himuro Kinbaku le Lun 15 Jan 2018 - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Ven 5 Jan 2018 - 3:24

Viens manger des pommes à la maison
Elle reprenait tranquillement ses esprit et elle avait même rit d'elle-même tout en reprenant la conversation. L'atmosphère redevenant plus tranquille et agréable. Le garçon lui avait laissez l'espace pour respirer et elle lui était reconnaissante. Il la félicita aussi d'avoir réussit le défi... Était-ce vraiment une réussite quand on manque tomber dans les pommes? Peu importe, n'y pensons plus.

-On peut jouer dehors si tu veux. Je me dis que tu aimerais un peu moins de… contact. Basket, ping-pong… Ou alors on peu rester à l’intérieur et faire des jeux de plateau, de la photo, de la cuisine…

Elle réfléchit un instant. Prend l'air ne serait pas mauvais, mais elle n'avait pas plus envie qu'il faut de bouger. Ils avaient déjà beaucoup marché aujourd'hui et il était prévu de marcher à nouveau demain alors... Reston en dedans. Ils y sont confortable après tout... même que parlant de confortable...

-Je veux bien voir ce que tu as comme jeu de table!

Elle regarda la sélection de jeux qui lui montra... Mmmm... Elle n'avait pas particulièrement envie d'un jeu où les parties sont super longue. Ça peut devenir ennuyant à deux... On oublie donc le monopolys... Pas d'échec non plus, elle est pas super en stratégie de ce genre... Ouais.. Elle n'est pas super, mais le prochain jeu qu'elle vit l'accrocha tout de même. C'était stratégique, mais ça relayait aussi de la chance... Et puis ça faisait super longtemps qu'elle n'y avait pas joué avec son père. Un jeu idéal pour deux!

Elle sortit donc la boîte de Bataille Navale et la remit entre les mains D'Himuro en souriant.

-Ça te dit? Ça fait longtemps depuis la dernière fois que j'ai joué!!

Elle le laissa placer le jeu et il se retourna soudainement vers elle.

-On continu les gages ou tu préfères te mettre à l’abris ?

Bonne question! Elle hésita... Si on enlève l'accident du dernier gages, c'était plutôt sympa... Mais elle n'avait pas trop envie qu'il réambitionne sur le contact... Elle avait aussi la chance de gagner donc... Et si elle ne perdait pas, tout sera parfait! Prenait-elle la chance ou pas?

-L'abris est tentant mais... Je crois que je vais continuer un peu!

Elle sourit déterminée à gagner et encore gagner afin de se venger du dernier coup... Mais elle recommençait déjà à avoir faim... C'est vrai qu'ils avaient mangé léger et un peu tôt pour un souper... Elle se souvint alors des dangos qu'ils avaient acheté avant de s'en venir. Elle alla donc chercher la boîte, l'ouvrit et la posa sur la table avant de s'installer devant son écran de jeu. Elle prit alors un bâton et commença à manger la délicieuse friandise tout en plaçant ses navires.

-Alors... J'espère que tu es mauvais à ce jeux!!

Les voilà doncs entrain de dire des numéros à tour de rôle (ou presque) dans le but de faire couler les navires de l'autre. Sumire était à fond, étant déçue chaque fois qu'elle toutchait l'eau et criait presque de joie à chaque touche... On pourrait même croire qu'elle grognait un peu en perdant ses navires. Soit Himuro connaissait à fond la conscience humaine, soit il trichait, soit il avait beaucoup de chance, parce qu'il touchait bien plus souvent qu'elle. Oh non! Elle ne devait pas perdre, elle voulait se venger!! Au bout d'un moment, elle remonta la pente en coulant deux bateaux d'un coup, mais au bout d'une trentaine de minutes, c'est Himuro qui avait la chance de crier victoire pendant que le ventre de la jeune fille se plaignit de façon assez audible d'avoir faim. Il semblerait que les dango lui avaient plutôt ouvert l'appétit ai lieu de la calmer.

-Je ne suis pas contre manger un truc plus consistant... Et ce sera quoi cette fois le gage?

Elle était un peu craintive. Elle n'avait plus envie d'être aussi brave qu'elle l'avait été plus tôt....

© CRIMSON DAY

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Dim 7 Jan 2018 - 23:57


Viens manger des pommes à la maison


Summire Sugimoto
Himuro Kinbaku


La bataille navale. C’était à la fois heureux et surpris qu’il prît la boite avant de commencer à l’ouvrir. Il y avait joué quelquefois avec sa sœur, sur internet, mais n’était pas pour autant un expert. Après tout, il y avait une grande part de hasard dans ce jeu, autrement dit, le gagnant serait celui qui a le plus de chance ce soir ou celui qui aurait eu la meilleure stratégie. Elle accepta alors que les gages continues, c’est avec un grand sourire qu’il afficha sa satisfaction.

Que vais-je bien trouver pour elle cette fois-ci ?

Elle disparut l’espace d’un instant avant de réapparaitre avec les dangos qu’il avait acheté durant l’après-midi. C’est vrai qu’ils les avaient mis de côté mais les activités postérieures avaient affamé les jeunes adolescents. Elle commença à placer ses navires, le garçon l’imita rapidement. De base, il ne fallait pas trop regrouper les navires, ni trop les espacer, il se permit donc quelques fantaisies. La jeune femme comptait sur une victoire, gentille comme tout, elle n’en était pas moins animée par une idée de douce vengeance certainement.

Hmmmm. Mauvais ? je ne suis pas bon pour autant mais…. Je n’ai jamais perdu sur l’ordinateur.


Il laissa le plaisir à Sumire de commencer, elle avait donc un coup d’avance sur lui, mais cela ne l’empêchait pas d’espérais une victoire. De son côté, il savait que tirer au pif n’aidait pas souvent, il fallait tisser une espèce de toile et lire les expressions de l’autre sans pour autant voir son jeu. Instinctivement, les gens ont tendance à choisir des cases vides de leur grilles, comme si choisir une case équiper d’un pion voulait dire « j’en ai un ici ». C’était du bluff, un peu comme au poker et le garçon voyais sa stratégie marcher petit à petit. Elle était si contente quand elle arrivait à toucher un bateau, le garçon répondait de manière légèrement moqueuse à ses provocations. Sa petite fantaisie lui fit perdre deux navires mis avais pu permettre au garçon de continuer à sonder les eaux adverses. Une victoire difficile mais très enrichissante socialement parlant.

Alors…. Que pourrais-je choisir comme gage ?

Le garçon réfléchissait, il n’était pas question de la faire chanceler une deuxième fois, il fallait quelquechose qui vaille le coup, mais sans contact. Une voix dans sa tête vint lui souffler une idée complétement absurde ; « tu n’as qu’à lui demander de retirer un vêtement ? ou le tablier nue pour faire à manger ! non ? ». Il la regarda des pieds à la tête, rougissant à cette idée avant de reprendre ses esprits et de redevenir lui-même.

Non mais… qu’est ce qui m’arrive ? un esprit malsain je suis sûr !

Je pense que je vais y réfléchir pendant la préparation du repas si ça ne te dérange pas.


Machinalement, il se mit à l’œuvre, prenant le livre de recette et sortant quelques ingrédients du réfrigérateur. Il commença alors à préparer des légumes tel que du riz, des petits poids, … De quoi faire un bon riz cantonais. Pour ce qui était de l’accompagnement, il avait mis à réserver quelques pièces de poissons, de canard et des fruits de mer. Il ne manquait plus qu’à prendre le wok et une poêle afin de lentement cuirs la viande. Il voulait préparer quelquechose de bon et facile à digérer, espérant que cela soit au gout de la petite blonde qui attendait peut-être avec impatience son gage.

Au fait, tu n’avais pas réservé un gage toi ? Et si… j’annulais le gage que tu me réservais ?


Pendant que tout chauffait petit à petit, le garçon alla rapidement dans le salon pour allumer la télévision et regarder les informations, ou plutôt les écouter. Il regarda son invitée avant de lui demander.

Au faite… tu veux peut-être regarder autre chose non ?


Dernière édition par Himuro Kinbaku le Lun 15 Jan 2018 - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Mer 10 Jan 2018 - 1:08

-Alors…. Que pourrais-je choisir comme gage ?

La blondinette observa le garçon tandis qu'il réfléchissait. À quoi pensait-il? Elle espérait vraiment que ce serait plus calme comme gage... du moins sans contact. Elle aurait aimé gagner. Elle voulais vraiment lui renvoyer la pareille du dernier gage, même si elle n'avait aucune idée de ce qu'elle lui ferait subir. En observant Himuro, elle remarqua qu'il se mit à l'observer lui aussi. Il la regarda de haut en bas eu se mit à... rougir? Sumire lui renvoya un regard un peut suspicieux. Mais à quoi il avait pensé? Apparemment, elle ne le saura jamais puisqu'il finit par lui demander un délais.

-Je pense que je vais y réfléchir pendant la préparation du repas si ça ne te dérange pas.

-Aucun problème!

Après tout, elle avait elle-même demander un temps de réflexion plus tôt. Ça aurait été vraiment plate de lui refuser. Aussi, cela repoussait le moment où elle aurait à faire ce gage. Voilà donc qu'Himuro répondait à son cri du ventre en commençant à faire à manger. Elle le regarda aller sans trop vouloir s'impliquer. Il devait bien connaître cette cuisine et ses fonctions alors elle ne voulait pas le déranger ou même lui nuire... Surtout qu'elle était bien capable de tout gâcher en une mesure de cuillère. Elle analysa de loin les ingrédients qu'il utilisait et les techniques qu'il employait. Au fur et à mesure qu'il faisait cuire les ingrédients, les odeurs se succédaient et s'entremêlait, laissant un réconfort général pour le nez. Ça sentait bon!

-Au fait, tu n’avais pas réservé un gage toi ? Et si… j’annulais le gage que tu me réservais ?

Elle sortit de sa bulle olfactive et regarda le garçon, mettant quelques secondes pour analyser ce qu'il venait de lui dire. Un gage? Qu'elle aurait réservé?? Elle le regarda un peu perdu. Les guimauves... la cannelle.... 2 sur 2. Tout y est! Alors... À moins que.. Il parlerait du gage de leur première rencontre? Il est vrai qu'elle ne l'avait jamais utiliser encore.

-Ceux de ce soir tu les as déjà fait donc... tu parle de celui de la course à notre première rencontre?

Elle réfléchit. Annuler le gage ou pas? Dur choix!

-C'est une carte que je pourrais utiliser pour me venger... mmmm.... Mais c'est bon on peut bien annuler! Tu sais... si tu préfères, on peut arrêter là aussi pour les gages...

Peut-être voudrait-il tout de même continuer ou adhèrerait-il à sa proposition? Et puis après, s'ils arrêtaient, ils pourraient conserver quelques idées pour une autre fois, qui sait. Elle le regarda aller dans le salon et opta pour sa part la direction de la cuisinière. Elle voulait simplement observer en détail ce qui cuisait et qui sentait si bon. Riz, petits pois, viandes, fruits de mer... Quel type de viande est-ce qu'il a utiliser? Elle tentera de découvrir à la dégustation. Elle alla ensuite le rejoindre dans le salon. Il était en train de regarder les informations et elle écouta un léger moment avant d'être interpelée par son ami.

-Au faite… tu veux peut-être regarder autre chose non ?

-Non, ça va! Ça fait du bien parfois de savoir ce qui se passe ailleurs que chez soi.

Elle lui sourit et reporta son attention sur la télé un petit moment. Bon, ils allaient manger, mais ensuite... continuer encore à jouer à divers jeu? Peut-être.. Quoi que regarder la télé c'est aussi un truc tranquille et sympa...

-Dit...après le repas... Ça serait sympa d'écouter un film...ça te tente?

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Mer 10 Jan 2018 - 23:45


Viens manger des pommes à la maison


Summire Sugimoto
Himuro Kinbaku


La jeune demoiselle me regardait faire la cuisine, c’était une chose qui m’amusait, l’espace d’un instant je trouvais ce moment… comment dire, différent ? bizarre ? Il y avait quelque chose que je ne pouvais qualifier, c’était inhabituelle pour moi de me retrouver là, seule avec une fille, un peu comme… non… chassons cette idée, elle n’est rien de plus qu’une bonne amie, une personne membre de mon club de photographie. Alors que je la regardais en pensant à mon gage, elle me rendit le regard, suspicieuse.

Elle acceptait ma proposition d’annuler le gage. Non pas que je me serais enfui, non ! Mais après ce qu’elle venait de vivre, je me sentais réellement soulager qu’elle ne puisse me le rendre au centuple… Les filles sont rancunières et sadiques quand elles le veulent, c’était une certitude. Elle proposa ensuite d’arrêter les gages, je rigolais à sa proposition, non pas que je me moquais d’elle, mais du fait qu’elle semblait presque lire dans mes pensées.

Personnellement… j’aimerais continuer. Mais je me connais, j’aime tester et repousser les limites des gens… Cela ne serait pas à ton avantage, surtout face a un homme qui n’a peur de rien. Tu ne penses pas ? ma petite guimauve ?


Oh ! je venais de lui trouver un petit surnom bien sympathique pour le lycée. Il n’y aurait qu’elle et moi qui comprendrait, cela pourrait être amusant de la taquiner de temps à autre avec cela.

Une fois devant la télévision, elle ne refusa pas d’écouter un peu les informations. Il y avait bien sur quelques informations intéressantes sur l’économie du pays, les nouvelles technologies ainsi que d’autre informations plus glauque tel qu’un résumé sur une fusillade à Copenhague, au Danemark. Machinalement, je changea de chaine télé et tomba sur un documentaire sur la reproduction du homard.

Bon… plus joyeux mais… on va arranger ça quand même…

Elle demandait si après le repas ils ne pouvaient regarder un film, c’était vraiment une bonne idée. Il y avait un moment que je n’avais pas eu le temps, les examens de fin d’année approchait et à l’internat… Dure de regarder un film récent. Je pris donc quelques minutes pour regarder ce que ma sœur avait en stock, connaissant Sumire, elle saurait choisi ce qui lui ferait plaisir. D’abord, ne pas prendre un film d’une trilogie… car si elle n’a pas vu les précédents… C’est alors que je tombai sur des films sortis il y a quelques mois au cinéma.

Organisé, je fis plusieurs piles par catégorie, horreurs, science-fiction, médiéval, film d’animation. Il y avait majoritairement des films récents et quelques anciens films que j’affectionnais. Je lui souriais, avant de me redresser.

Je file regarder en cuisine. Fait un choix. Si rien ne te plait… il y a les vidéos à la demande. Ou alors sur le disque dur.

C’est alors que j’arriva avec le repas, servi dans des ramequins individuels, le tout étant posé sur un plateau. Il y avait également des canettes de soda et une brique de jus de pomme sans étiquette apparente.

Ha ? elle a encore eu pitié d’une brique qui ne serait jamais vendu ?

Bon c’est prêt, tu as choisi quelquechose ? On mange et hop ! le film.

C’est alors que je commençais à manger mon repas, non pas sans manquer de bonne manière, rendre grâce, laisser son invitée commencer…  Le repas fut assez rapide de mon côté, ayant hâte de regarder le film et d’apporter la suite également. J’espérais que Sumire ne le prenne pas mal, c’est pas que je ne voulais pas passer du temps à table avec elle… bien au contraire, mais nous avions toute la nuit pour cela. Je me rendis en cuisine, prenant les desserts avec moi, une spécialité française que m’avait fait découvert mes parents, la tarte tatin.

Je ne sais pas si tu connais… j’espère que tu vas aimer.

Prenant des petites assiettes, je laissai le soin à Sumire de servir pour me libérer un peu de temps. Je ramenai un plaid, redressant les repose pieds du divan afin de le transformer en sorte de lit temporaire. Par expérience, enfin pour ma part, j’adorais regarder un film en étant a moitié allongé… D’un coup d’un seul… un éclair de génie arriva dans ma tête et je regardais Sumire fixement.

Pop-corn ?


Dernière édition par Himuro Kinbaku le Lun 15 Jan 2018 - 0:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Sam 13 Jan 2018 - 22:40

Viens manger des pommes à la maison

C'était une très bonne nouvelle qu'il veuilles arrêter, car sinon il voudrait repousser les limites. Sumire n'avait pas envie d'en franchir encore. Elle avait été assez téméraire comme ça aujourd'hui. L'idée du film sembla plaire au garçon qui alla faire un premier tri dans ce qu'il y avait et il lui montra cette première sélection.

-Je file regarder en cuisine. Fait un choix. Si rien ne te plait… il y a les vidéos à la demande. Ou alors sur le disque dur.

Elle acquiesça et alla regarder. Elle regarda parmi les films d'animation... puis les films d'horreur.. Oh? Annabelle? Un film américain dont elle avait entendue parlé. À ce qui parait, ce n'était pas le film du siècle, mais le critiques peuvent se tromper, qui sait! C'est au moins à voir une fois! Elle le prit et le mis de côté. Elle retourna ensuite s'installer pour manger.

-Bon c’est prêt, tu as choisi quelquechose ? On mange et hop ! le film.

-Anabelle! Bon appétit!!

Et hop! Goutons ce plat qui sent bon et qui est aussi délicieux. Le sourire sur son visage démontrait son appréciation. Elle mangea un peu moins vitre que son ami, mais ne tarda pas non plus à terminer. Elle se prit ensuite un petit verre de jus de pomme qu'elle but presque d'un trait. Elle laissa l'hôte desservir et revenir avec le dessert.

-Je ne sais pas si tu connais… j’espère que tu vas aimer.

Elle observa le dessert. Il y a de la pâte sur le dessus... avec des pommes? Et l'odeur! Sans nul doute, c'est une tarte tatin!

-Si je devine bien, c'est une tarte tatin? Ma mère en fait souvent alors oui je connais bien!!

C'est bien grâce à sa mère qu'elle connaissait quelques plats français étant donné ses origines. Bien sûr que généralement, c'Est sa grand-mère qui cuisinait chez eux ou encore son père, mais sa mère aimait bien les surprendre de temps en temps avec ses propres recettes. Sumire ne s'en plaignait jamais, ça lui faisait découvrir autre chose.

La blondinette, coupa donc deux part de tarte et les plaça dans les assiettes tandis qu'Himuro préparait de divan pour le rendre plus confortable. Il lui demanda ensuite si elle serait intéressée par du popcorn.

-On peu bien en préparer maintenant, comme ça, si la fringale nous prends durant le film, on aura pas besoin de se lever!

Elle attendit que le garçon ait fini tous les préparatif et revienne s'assoir avec elle pour entamer le dessert. Encore de la bonne bouffe!! Elle était choyée! Cela ne prit pas de temps avant qu'elle ait tout engloutit! Une part fût suffisante et cette fois, elle se leva pour aider à ramasser le reste de tarte et les assiettes.

-Je vais aller me mettre en pyjamas pour le film! Ça te dérange?

Et voilà qu'elle fît le détour vers sa chambre temporaire pour s'y changer. Elle revint donc en pyjamas, constitué de petites shorts, camouflé pars un t-shirt beaucoup trop grand pour elle, lui descendant jusqu'à la mi-cuisse même. Et un hello Kitty imprimé sur le chandail. Elle avait aussi ramassé les coussins et oreillers de son lit afin de rendre le divan encore plus confortable. Toujours idéal d'écouter un film avec plein de coussins. Elle s'installa bien calée en boule dans le divan et entourée des coussin, prête pour le film.

© CRIMSON DAY

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Lun 15 Jan 2018 - 0:41


Viens manger des pommes à la maison


Summire Sugimoto
Himuro Kinbaku


Ainsi elle connaissait ce dessert, chose qui étonna quelque peu le jeune homme qui se languissait de lui faire découvrir cela. Et en plus c’est sa mère qui lui en fait, il espérait vraiment qu’il ne c’était pas louper dans la recette, la cuisson, … Quelle image cela donnerait de lui ? Il sourit néanmoins, elle ne semblait pas ne pas aimer ce type de gâteau. Elle coupa deux parts pour les servir, elle était vraiment très serviable comme fille, il l’aimait bien.

J’ai essayé de faire quelquechose qui sort un peu de l’ordinaire, j’espère qu’elle sera aussi bonne que celle de ta mère.


Elle sembla intéressée par du popcorn, n’étant pas spécialement fan du sucré-salé, il ramena ainsi une grande box remplie qu’il calla bien avec des coussins. C’est alors qu’elle proposa de se mettre en pyjama, il est vrai que cela serait plus agréable pour elle d’être vêtue de manière plus souple, plus confortable afin de regarder le film.

Oui oui ! je vais en passer un aussi.


Il se leva donc et se rendit dans sa chambre afin de mettre quelques affaires plus amples, cela lui permettra aussi de ne pas attraper froid durant la soirée. La chemise était plutôt simple, de couleur grise tout comme son pantalon, sans réel motif. Il fallait dire que c’était ces parents qui avait tout acheter, et même si on pouvait y voir la qualité du tissu, on remarquait surtout la sobriété que ses parents avaient voulu. Il arriva quelque peu après la jeune fille, l’observant, le haut était assez mignon, ample et atténuait ses formes. Bon, il fallait dire aussi que ses origines étrangères donnaient du volume sur l’avant, du moins plus que celle des autres filles de son âge sans toutefois être exubérant. Son short lui arrivait à ravir, c’était après-tout la première fois qu’il la voyait ainsi.

Pfiouu… Fait chaud tout d’un coup.

C’est que… ça te va plutôt bien.

L’adolescent se posa sur le divan, callant un coussin dans son dos et s’appuyant contre le dossier de celui-ci. Ce n’était pas ce qu’il y avait de plus agréable, mais de plus pratique pour regarder le film, le jeune homme n’arrivant pas à se concentrer en étant allongé sur le ventre ou sur le côté. Il prit quelques morceaux de maïs soufflé avant de lancer le film à l’aide de la télécommande. Menu, générique, version longue, langue japonaise, son Dolby 3D disponible ? Ha, ça risquait d’être amusant ça. Hop, petit demi-tour, télécommande, et hop les enceintes arrière d’activées, tout était près pour un moment de frisson.

Je préviens de suite, si tu t’accroches à mon bras, je le lâche plus.

Rapidement, le film commença, éteignant la lumière avant de se repositionner sur le divan, l’introduction était assez longue à son goût. Puis le film commença, la genèse de la poupée maudite, de gros plan sur son visage, le garçon regardait avec passion se film qui venait à peine de sortir en DVD. Il aimait bien ce type de film, déplorant néanmoins que le Directeur de production ait changé son réalisateur par un autre, se débrouillait-il aussi bien que l’ancien ? Il y eut une première scène stressante, la musique faire de violent légèrement strident résonnait dans toute la pièce grâce au son 3D. Puis vint le premier jumps-scare, un léger sursaut de la part du jeune homme qui instinctivement tourna la tête vers Sumire pour observer sa réaction.

Non… j’ai pas eu peur c’est pas vrai !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Ven 19 Jan 2018 - 2:26

Viens manger des pommes à la maison

-C’est que… ça te va plutôt bien.

Oh... C'est bien la première fois qu'on lui faisait ce genre de.. Compliment pour un pyjamas. Après tout... ce n'est qu'un pyjamas non? Ne sachant pas quoi répliquer ni comment réagir, elle avait simplement affiché un petit sourire en guise de remerciement et elle s'installa en boule bien ancrée dans le divan, sous les quelques coussins qu'elle avait trouvé.

-Je préviens de suite, si tu t’accroches à mon bras, je le lâche plus.

-Ça va, j'ai coussin à serrer bien fort. Ton bras n'a rien à craindre et moi encore moins!

Elle lui fit une petite grimace amusée et prit dans ces bras ce fameux coussin qui lui servira de balle antistress, se concentrant maintenant sur le film qui débutait. Quand elle écoute des films, elle embarque à fond. Elle adore justement les films d'horreur parce que, lorsqu'ils sont bien fait, c'est une belle façon de vivre des sensations fortes. Elle était du genre à faire le saut au moindre bruit suspect. Heureusement, ce moment de frayeur était présent que pendant la durée du film. Après, elle n'avait aucun problème à dormir et elle ne se souvient pas avoir déjà cauchemarder à cause d'un film.

Ainsi, arriva ce premier moment ou la tension était à son comble et... BAM... Le saut!! Et la blondinette sursauta grandement. En fait, elle étouffa même un petit cri suraigüe dans l'oreiller. Elle ne remarqua pas qu'Himuro avait aussi sursauté et encore moins qu'il la regarda. Elle était fixée sur le film et plus rien n'existait autour. Ainsi donc continuait le fil. Un autre moment stressant, un au cri et finalement, la blondinette se laissa tenter par le plat de popcorn qui trainait près d'elle. Elle prit donc le bol entre ses mains et mangea tranquillement un popcorn après l'autre.

Mais était-ce vraiment une bonne idée de prendre le bol? Surement pas! Voilà un autre moment effrayant du film qui la fît sursauter... un peu trop et le popcorn en profita pour se faire la malle. Cette fois, cela la sortit du film et elle regarda autour d'elle pour constater les dégâts... Un peu moins de la moitié s’étaient échappé sur bol pour atterri sur elle et un peu aux alentours.

-Oh..... oups.... Eum... désolée!

Elle regarda Himuro vraiment désolée. Elle voulait ramasser le dégât, mais elle n'osait pas bouger pour e pas répandre les grains encore plus.... Elle était un peu bloquée.

© CRIMSON DAY

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Sam 20 Jan 2018 - 1:41

Ainsi la demoiselle était pleinement dans le feu de l’action, profitant pleinement du moment présent. Le jeune garçon était content de voir cela, bonne vivante, elle savait montrer ces moments qu’il ne considérait cependant pas comme de la faiblesse. Ainsi, a plusieurs reprises, il regardait la jeune blonde sursauter, cramponnant un coussin et le serrant fort contre elle. C’était presque l’inverse pour lui, il était détendu, mise à part à certain moment, mais globalement était serein. Après tout, il fallait bien qu’il soit fort, qu’il ne montre pas de faiblesse, ainsi se devait d’être le descendant mâle de la famille Kinbaku.

Sumire pris alors avec elle les pop-corn, il fit alors attention lorsqu’il en voulait de ne pas croiser la trajectoire de la main de la jeune fille. Qui sait ce qu’il pourrait se passer ? Et puis il n’avait pas l’intention de gêner la soirée plus que cela, elle avait eu ses moments de vertige suite au baiser, il ne fallait pas l’incommoder davantage. Pis arrive un bon moment du film, stressant, ne s’attendant pas à cela, il se contracta légèrement avant de voir du maïs soufflé partir dans tout les sens. Elle s’excusa sincèrement, rapidement.

Ce n’est rien mais si tu bouges… ça va être pire encore.


Il l’avait dit d’une façon plutôt sérieuse, chose qui ne lui ressemblait surtout pas dans ces moments-là. Mettant le film sur pause, il se leva du divan avant de se mettre à rigoler un bon coup en voyant le résultat. Le divan avait quelques grains par-ci par-là, mais la gourmande était recouverte des cheveux jusqu’au pied de multiple petites boules collantes et sucrées. Il analysa rapidement la situation, le premier danger se situait encore dans la main de son invitée, le reste du pop-corn.

Surtout… ne bouge pas.


Il ne put s’empêcher de rapidement sortir son appareil et de prendre une photo, après tout, il fallait immortaliser ce moment. Il en se cacha pas pour la prendre, invitant même Sumire a fait un petit sourire. Posant ensuite celui-ci sur la table-basse, il tendit la main afin de reprendre la bombe qui résidait entre les mains de celle qui lui faisait face.

Ouf… ça de sauver. Bon maintenant… comment rigoler un peu ?

Oui, parce que bon… gâcher un moment clefs du film, ça devait bien se payer d’une manière ou d’une autre. Même si au fond, il s’en foutait un peu, c’était surtout pour s’amuser et profiter de la situation. On est moqueur ou on l’est pas non ? C’est alors qu’il commença à ramasser le plus gros sans trop s’approcher de trop prêt. Vins les moments délicats, ramasser ce qui était sur elle, il la regarda dans les yeux, souriant et se voulant rassurant.

Courage ! ça va bien se passer Sumire !

Il commença par prendre ce qui était sur ses bras, tibia, … les zones peu sensibles avant de ramasser de manière plus attentionnée sur des zones plus… sensible.

Ça va aller ? Tu peux le faire ! Tu veux… faire une pause ou que je continue à retirer le reste ? Plus vite c’est fait… plus vite on revoit la suite du film.

Deux choix s’offraient à elle, soit elle voulait qu’il s’en arrête là et continuait seule, soit elle souhaitait qu’il continu. Dans le premier cas, il se lèverait, irait prendre un verre de jus d’orange avant de revenir le temps qu’elle finisse. Dans le second choix, il continuerait à lui enlever chaque grain un par un, la fixant presque dans les yeux en souriant. Il terminerait par le dernier grain qui se situait dans le coup de la jeune femme. Pour cela, il feindrait de vouloir regarder s’il n’en reste pas furtivement, puis il plongerait ses lèvres sur la nuque de la pauvre enfant, effleurant sa peau et lâchant un léger souffle chaud dans la foulée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Sam 20 Jan 2018 - 16:25

Viens manger des pommes à la maison

Son ami semblait d'accord avec elle. Il valait mieux ne pas bouger pour ne pas empirer le dégât. Il lui demanda de ne surtout pas bouger et semblait amusé pas la situation. Bon, au moins il allait l'aid... ah non... pas du tout, il sort son appareil dans le but de prendre une photo. Elle le fixa d'un air blasé en mode "Are you kidding me?". Il l'encourageait même à sourire pour la photo? Pour la peine elle choisit de la gâcher encore plus en tirant la langue à la place, offrant ainsi une belle grimace.

Enfin il décida de l'aider un peu en lui retirant d'abord le bol des mains. Il sembla réfléchir un court moment et commença à ramasser tout les popcorn se trouvant autour d'elle sur le divan et au sol. Il plongea ensuite son regard dans celle de la demoiselle en souriant. À ce moment, Sumire réalisa la suite des choses et rougit comme à son habitude.

-Courage ! ça va bien se passer Sumire !

Ouh là! ça s'annonçait périlleuse cette histoire. Il lui offrit un sourire rassurant mais elle n'était pas rassurée pour autant. Il semblait prendre soin de retirer les grains un à un en tentant d'éviter de la toucher au passage, mais si par moment, elle sentait des effleurements. Il avait aussi prit soin par commencer par les zones moins... sensible d'un sens. Elle lui était reconnaissante, mais ne pouvait s'empêcher de le suivre d'un regard noir.

Il était lent. C'est sûr que s'il allait plus vite, il la toucherait plus souvent, mais... Elle ne savait pas pourquoi.. elle sentait une certaine.. Malice derrière tout ça? Elle se fait surement des idées. Elle le fusillait du regard à chaque approche qu'il faisait, mais au moins, elle resta étonnamment calme.

-Ça va aller ? Tu peux le faire ! Tu veux… faire une pause ou que je continue à retirer le reste ? Plus vite c’est fait… plus vite on revoit la suite du film.

Elle voulait finir cette situation au plus vite, elle n'en était plus capable. Elle va finir par rester rouge à vie à force de rougir et d'être mal à l'aise. Bon... C'était vraiment sa faut cette fois de s'être retrouvée dans ce genre de situation... Elle voulait en fini au plus vite, mais l'idée de la pause était très tentante. De plus, il l'avait suffisamment dégagée pour qu'elle puisse enfin bouger un minimum... Conclusion: Elle n'avait plus besoin de lui pour continuer et tant mieux.

-Un balai... S'il-te-plait... Je vais continuer seule.

Elle avait retenue la notion de vite et avait eut une idée. Tandis qu'Himuro était partit chercher, elle l'espérait, un balais, elle se glissa douuuuucement hors du divan et fini par se lever et secoua le reste de popcorn afin qu'il tombe au sol. Ça C'est plus vite!! Elle ramassa rapidement les 3-4 grains qui étaient tombés sur le divan au passe et prit ensuite le balai qu'avait rapporté l'hôte afin de ramasser tout ce qui se trouvait à présent au sol.
-Voilà!! Encore désolée pour cette gaffe!

Elle se sentait mieux, libérée du popcorn. Elle sourit au garçon et retourna prendre la position initiale et confortable pour continuer le film. Cette fois, elle choisit de ne plus manger pour le reste du film, mieux vaut ne pas tenter le diable une deuxième fois! Le reste du film se passa plus tranquillement ainsi. Elle n'embarqua pas autant à fond qu'au début, mais sursautait toujours aux moments critiques... Sauf à la fin... Toutes ces émotions de la soirée avaient fini par la rattraper et, par un grand mystère, elle avait fermé les yeux... supposément pour deux secondes, mais ils n'eurent pas la force de se rouvrir et... Elle s'était endormie. Assez profondément même...

© CRIMSON DAY

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Mar 23 Jan 2018 - 22:54

La jeune demoiselle avait souhaité terminer seule, ce qui était compréhensible bien que dommage. Le garçon aurait bien aimé continuer à s’amuser un peu, il fallait dire qu’il y avait de quoi avec Sumire, quelque chose l’attirait chez elle et attisait son envie de la taquiner un peu plus que la moyenne. C’était une bonne amie après tout et comme le dicton le disais, qui aime bien châtie bien. Il parti alors chercher un balai avant de le donner à la jeune blonde.

Ils continuèrent ensuite le film, mais l’ambiance n’était plus ce qu’elle était. Le film n’était pas gâché pour autant mais il n’y avait plus cette possibilité d’autodestruction de Sumire. Elle sursautait à certain moment mais semblait se retenir, le jeune garçon vivait aussi pleinement le film qu’au début quant à lui. Le film se termina, laissant la pièce s’assombrir l’espace de quelques instants et l’adolescent tourna la tête afin de converser avec la cuisinière en devenir.

Su….

Elle s’était endormie, entourée par ses coussins et allongé sur le divan. Il rigolait intérieurement, que pouvait-il lui faire comme surprise ? Il pourrait très bien essayer de faire quelques dessins sur le visage de Sumire, un classique. Il fallait mieux ! Il regardait tout autour de lui ce qu’il pourrait faire, après tout… seul les deux seraient au courant. Plusieurs choix s’offraient au jeune homme, la laissez tranquille sur le divan et aller dormir dans sa chambre.

Mouai… mais… je veux du fun un peu.

Et s’il la changeait de pièce ? Genre la faire dormir dans la baignoire, quelle tête aurait-elle eu en se réveillant ? Cela aurait pu être fun. Fort de cette motivation, il commença alors par se pencher, ses mains commençantes alors à s’approcher de la jeune femme au niveau de ses hanches et de ses épaules. Il se fixa juste avant de la toucher. Que se passerait-il si elle venait à se réveiller sur le chemin ? Elle pourrait tomber dans les pommes, bouger, me déstabiliser, me frapper peut-être... Bref. Mauvaise option…

Bon… changement de plan…

Il allait donc la laisser ici pour la nuit mais pas sans la laisser tranquille pour autant. Il se positionna derrière elle et se pris en photo, faisait semblant de dormir. Il visionna la photo, ce n’était pas assez réaliste, c’est pourquoi il alla chercher une couverture des oreillers, … soulevant la tête de la jeune femme il en positionna un sous elle, mis une couverture au-dessus d’eux. Il retesta un autre cliché, il manquait quelquechose… le côté farce…

Oh je sais quoi faire !

Se levant tranquillement, il préparait la petite scène. C’est alors que sur la photo on pouvait voir Sumire dormant comme un bébé, de nombreuse bouteille de vin vide qu’il avait disposé sur la table basse. Il avait posé un boxer noir sur la couverture ainsi qu’un autre boxer neutre, un peu plus loin. Il n’avait pas opté pour chercher plus… Il aurait bien pu prendre quelques affaires de change de Sumire, peut-être avait-elle des sous-vêtements dans sa valise. Mais non, pas pour elle, il voulait rester Soft.

C’est en prenant quelques photos qu’il s’endormi sans se rendre compte, le bras au-dessus de la couverture, enlaçant la jeune blonde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Sam 27 Jan 2018 - 16:17

Bien dormir ça fait toujours du bien! En cette nuit calme, Sumire avait dormi bien dur et d'un sommeil aucunement mouvementer. Elle n'avait pas réalisé qu'elle s'était endormie sur le divan, mais ce n'est pas grave, c'était confortable et elle était bien. Enfin le matin, elle commença à prendre conscience très doucement. Il devait être autour de.... 8h le matin? Roh peu importe! Tiens?? C'est quoi cette texture de matelas? On dirait le... divan? Ah! oui... elle n'avait pas souvenir de s'être lever et avoir marché jusqu'au lit... Elle a donc dormi sur le divan. Oups!! Avait-elle vu au moins le film au complet? Pas tout à fait. Mais elle avait une couverture sur elle. Himuro l'avait donc laissée dormir là au lieu de la réveiller. Il aurait pu. Elle ne lui en aurait pas voulu, mais bon, comme au final elle a bien dormi, c'était gentil de sa part de l'avoir laissée ainsi.

La couverture est bien chaude en tout cas! Une couverture chauffante? En tout cas, elle est un peu lourde par endroit... Tant pis. Chaud et confortable, on ne s'en plaindra pas! C'est juste que... le fait de commencer a ressentir son corps qui a garder la même position toute une nuit, ça coince un peu. Ah, elle pourrait simplement se tourner et ainsi avoir une nouvelle position confortable et continuer à dormir encore un peut. Il n'y a pas de bruit dans le logement donc.. Himuro doit encore dormir. Elle peut donc profiter de quelques minutes de plus... Après s'être retournée. Ouf! C'est pas super évident, on dirait que la couvert ne veux pas trop bouger... Elle doit être emmêlée dedans ou un truc du genre... 

Elle fini par atteindre son objectif... Ah... Ça fait du bien de se retourner. Mais la couvert est vraiment lourde... et... solide? Elle avait mit ses mains devant elle dans le but de repousser un peu et dégager l'espace devant elle. Seulement, ses mains se heurtèrent à quelque chose de chaud et solide... Elle ne se doutait pas qu'elle touchait le haut du torse de son ami... Elle commenca un peu à analyser.. glissant ses mains doucement vers le bas... des boutons? Pourquoi est-ce qu'il y a des bouton après? Ça pourrait être dangereux... DU VENT??? La couverture souffle?? Elle sentait bien un souffle effleurer son visage de temps à autre. À un rythme régulier... Là... elle commençait à vraiment se réveiller... Du vent... des boutons de pyjamas... une grande masse solide à côté d'elle et un truc lourd par dessus elle..... ce ne serait pas....

Elle ouvrit soudainement les yeux afin de vérifier ses soupçons qui s'avèrent donc réels. Panique totale! Himuro était allongé trop près d'elle et l'enlaçait. Elle se devait de sortir de là au plus vite et ça ne se fit pas en douceur vu la surprise et la panique. Malheureusement, elle réagit instinctivement et étampa brusque ses deux main dans le visage d'Himuro afin de l'éloigner du siens et elle utilise ensuite ses jambes en appui dans le ventre du garçon afin de se hisser le plus loin possible. À force de se tortiller, elle fini par trouver le bord du divan et glissa en bas de celui-ci. Au sol, elle s'éloigna encore un peu avant de trouver le temps de prendre son souffle...

Elle fini par se relever doucement, se foutant totalement d'avoir réveiller brutalement le garçon ou même de lui avoir fait mal. Il le méritait, il était trop proche. Elle jeta un regard autour... des.. des bouteilles de vins vides et... oh?.... oooooh... Elle ramassa du bout des doigts le bout de tissu afin de l'examiner et confirmer ce qu'elle pensait. C'est bien un sous-vêtement pour homme! Elle le lâcha aussitôt. Pourquoi c'est là? Elle regarda Himuro et.. fiouuu! Il est tout habillé en pyjamas...

Elle le regarda, vraiment perdue. Avait-elle manqué un truc????

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Mar 30 Jan 2018 - 20:45

Le jeune garçon avait très bien dormi, un sommeil lent, profond, réparateur. Il n’avait pas bougé de la nuit mais c’était tenu à une distance raisonnable de la jeune fille. Il commença à être réveillé par les mains de Sumire qui vinrent se poser sur son torse. La sensation était agréable… mais bref. Il fut suivi rapidement par une sorte de ruade au ventre, le garçon remerciait ses abdominaux d’avoir réagi instinctivement. Il relâcha un long souffle avant de se redresser et de regarder la jeune demoiselle.

Ohayo Sumi-chan !


Il n’en voulait point à la demoiselle, il rigolait presque de la situation. Après tout c’était un peu lui qui avait préparé cette bêtise même s’il n’avait pas du tout prévu de s’endormir là. Machinalement, il se leva et réajusta son pyjama, il gardait le sourire, ce moment était précieux à ses yeux, après tout c’était bien la première fois qu’il dormait avec une fille. Allait-elle lui en vouloir ? Accepterait-elle ce style d’humour ?

Désolé pour la blague, je ne pouvais pas m’empêcher… Mais je me suis endormi en la faisant. Sinon, bien dormi ? Moi…. Comme un bébé !


Il attendit qu’elle lui réponde avant de reprendre.

Pour me faire pardonner, je te sers le petit déjeuner. Que souhaites-tu manger ?


Il attendait patiemment qu’elle lui réponde avant d’aller en cuisine, il se fit quant à lui un ensemble de pâtisserie tel que des croissants, pain au chocolat ainsi que quelques œuf au plat. Il revint avec la commande de la jeune demoiselle et commença à manger. La journée commençait avec plein d’imprévu, après tout, comme décidé, elle ferait le guide aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 263
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Dim 4 Fév 2018 - 17:54

-Ohayo Sumi-chan !

Voilà tout ce que le garçon avait à dire devant les interrogations de la demoiselle? Ça lui ressemblait bien en fait. Elle le regarda se lever en rajustant son pyjamas.

-Désolé pour la blague, je ne pouvais pas m’empêcher… Mais je me suis endormi en la faisant. Sinon, bien dormi ? Moi…. Comme un bébé !

Évidemment.. Elle s'était endormie sur le divan et il en avait profiter pour blaguer... Il avait fait quoi comme blague au juste? Seulement placer des bouteilles vide et des sous-vêtments ainsi? Comment on s'endors en enlaçant une fille avec ce genre de blague si ce n'était pas prévu?? Ceci dit... Comme elle ne S'était rendue compte de rien, elle ne pouvait nier qu'elle avait bien dormi...

- J'ai bien dormi... Le réveille on passera...

-Pour me faire pardonner, je te sers le petit déjeuner. Que souhaites-tu manger ?

- j'ai envie de fruits.. sinon.. je me contente de ce qu'il y a au menu!! Tant que je peux contenter mon ventre!

Le réveil déjà derrière, elle s'installa et attendit que le petit déjeuner arrive. Tout avait l'air appétissant dans ce que lui apporta son ami.

-Bon appétit!

Et elle mangea avec appétit! Comme c'est un petit déjeuner, ce fût plutôt court et silencieux. Non pas un silence malaisant ni rien, juste un silence matinal a apprécier la bonne bouffe. Un fois terminé, elle remercia Himuro pour le repas en mentionnant que la nourriture avait été bonne. Elle l'aida àa ramasser et à nettoyer et il il était ensuite temps de s'habiller et se préparer pour une nouvelle journée d'aventures qui les attendaient.

Elle alla donc enfiler une robe ajustée en laine qui lui arrivait à la mi-cuisse, avec manches courtes et un léger col rouler. La couleur blanc cassé allait bien avec les leggings gris foncés et ses bas réchauds aussi en laine blanc cassé. Simple et chaud et confortable en cette fin de saison hivernale. Elle avait prit cette fois tout son sac avec elle car fort probablement qu'il sera moins dispendieux et moins long de retourner directement chez elle à la fin de la journée plutôt que de repasser par chez Himuro.

Elle se dirigea vers l'entré en regardant via son téléphone quels bus menaient là où elle voulait commencer.. Trouvé!! Elle regarda ensuite l'horaire et indiqua le tout à Himuro. Elle fila ensuite son manteau et ses bottines et, sac, sur l'épaule, caméra au cou, elle fit un grand sourire au garçon.

-Prêt pour une autre bonne journée de marche??

---------------------------------



Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 126
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  Mar 13 Fév 2018 - 18:56

Elle avait envie de fruit, chose plutôt inhabituelle pour le jeune homme mais celui-ci le nota dans son esprit afin de ne pas oublier. Après tout, peut-être reviendrait-elle un jour chez lui pour les vacances et il pourrait lui faire une surprise pour se faire pardonner une fois encore de ses nombreuses blagues futures. Il préparait donc une assiette de fruit composé de pomme, cerise, poires et banane. Peut-être souhaitait-elle également quelque accompagnement, il prit la liberté de placé une viennoiserie française accompagné d’une portion de gelée de groseille.

J’espère que cela te conviendra.


Il ne fallait pas dire mais avoir ses viennoiseries avait été plutôt difficile et chère, mais ses parents avaient réussi à lui en fournir par un traiteur venu d’Europe. Il mangea se qu’il c’était préparé et remercia la jeune demoiselle de son aide pour débarrasser la table.

Mais… Gentille et belle comme elle est… comment cela se fait qu’elle n’ait pas de copain ? Ah oui… le contact…

Il partie se changer, sa sœur lui avait conseillé quelquechose de classe mais décontracté. C’est ainsi qu’il enfila une tenue ajustée, assez claire composé d’une chemise, un pantalon clair, une paire de mocassin beige et d’un veston d’un ton plus foncé. Il enfila une veste par-dessus donc il ne ferma pas. Arrivant dans le salon, il l’observa avant de la gratifier pour sa tenue, il prit machinalement le sac de Sumire et sorti de la maison avant de refermer celle-ci.

Je suis prêt. Alors ou va-t-on ? je te suis.


Ils allèrent en premier prendre le bus pour se rendre soit en ville directement, soit à la station de métro la plus proche afin d’arriver là ou ils devaient arriver. Il n’avait pas pris son appareil photo, puisque de toute manière, la caméra de la blondinette suffirait. Il avait prévu un peu d’argent pour les déplacements et les dépenses non prévu. Il se savait pas ce qu’elle comptait faire et ne faisait donc que suivre les directives de la jeune fille. Il ne se sentait pas trop à l’aise vis de cette situation et souhaitait ne pas trop le faire remarquer. Il prenait son téléphone en main, regardant l’heure et les éventuels messages reçu. Seulement son téléphone était resté encore sur la dernière photo prise, celle de la petite scène aménager d’eux en train de dormir au milieu de sous-vêtement et de bouteille.

Ca me donne presque envie de te l’envoyer… Tu me passe ton téléphone ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Viens manger des pommes à la maison[PV Sumire - Himuro]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: En dehors de la ville-
Sauter vers: