Partagez | 
 

 [L-8] Mina malade [PV Lutecya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 295
■ Inscrit le : 23/05/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mina Aranako
« Elève ; en 3ème année »
(#) [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Jeu 2 Nov 2017 - 16:04

Et putain! J'aurais dû m'y attendre pour un mois de mars! Je l'oublie à chaque fois, et ça arrive à chaque fois! J'aurais dû diminuer la fréquence de mes entraînements à DDR à ce moment-là, et là c'est trop tard, je suis malade à cause d'une allergie au pollen! En plus Sumi-chan m'a sûrement prévenue de cette période d'allergie, mais j'ai complètement oublié mon téléphone! Et ben oui, comme une conne! Et le pire c'est qu'on est en fin d'année scolaire, c'est bientôt la dernière semaine avant les vacances de printemps, la semaine la plus chargée, selon moi, où je vais passer mon examen d'aïkido pour passer 4ème kyu! D'ailleurs, est-ce que Kerena-senpai pourra passer 2ème dan? Je le lui souhaite. En tout cas, j'aimerais bien être vite guérie, merde!

Pendant que je me lamente sur mon sort sur mon lit en éternuant très souvent avec les yeux qui piquent et le nez bouché (heureusement que j'ai un gros paquet de paquets de mouchoir... et quand je dis un gros paquet je dis qu'il peut parfaitement avoir le volume de ma tête tellement il est gros (à ce point quand même)), j'entends la porte être frappée et je vois Lute-chan entrer dans ma chambre.

"Oh! Salut Lute-chan, ça v..?"

C'est à ce moment-là que le rhume monte et que j'éternue sur un mouchoir. Et juste après je me mouche et je jette le mouchoir à la poubelle qui se trouve près de mon lit.

"Mois de merde!"

---------------------------------

Je parle en Japonais en #9C3634 et en Anglais en #4B5285
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1592
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Jeu 2 Nov 2017 - 17:55

Mina malade

Aujourd’hui, pour je ne sais quelle raison obscure, j’avais décidé d’aller squatter dans la chambre de Mina. J’avais envie de passer un moment avec mon amie, et puis, vu mon moral actuel, on peut dire que ça ne pouvait que me faire du bien. Vêtue d’un simple jeans et t-shirt, je m’étais donc mise en route pour aller la voir, sans rien d’autres sur moi pour une fois. Du coup, je ne savais pas ce qu’on pourrait faire en dehors de taper causette. Mais franchement, j’aurai dû prévoir ma poche à médicaments qui traine dans ma chambre, je crois que cela aurait été intelligent. Ben oui, vu qu’une fois qu’elle m’a autorisé à rentrer, je la trouvais dans un sale état. Vous voulez que je vous dise ? Mina on dirait un alien là tout de suite. Entre son nez tout irrité et ses yeux rouges flamboyants, elle me faisait presque de la peine. Mais surtout, j’avais d’un coup une peur bleue de tomber malade, c’était clairement pas le moment.

« Je vais bien pour ma part, mais je crois que tu es malade. Qu’est-ce qui t’arrive ? » Z’avez vu le génie que je suis ? Franchement, vous pouvez m’applaudir, j’ai agi telle une lumière sacré. Nan mais je sais que c’était inutile de lui dire qu’elle est malade, mais j’avoue, je ne sais pas du tout quoi faire. J’aime pas les gens malades, ils me foutent une flippe monstrueuse, c’est quasiment détestable. Surtout que j’ai l’art de choper leurs sales bactéries, beeek. « t’as de quoi te soigner ? » quelle question… à part passer ses journées dans les mouchoirs, je vois pas ce qu’elle pourrait faire d’autres ? Mouaah, mais que tu es débile quand tu t’y mets franchement, je m’en veux là.

« Excuse-moi, mais je vais pas te faire la bise hein, je… je … je veux juste pas tomber malade. T’as l’air d’avoir chopé un truc qui pourrait te faire crever, ça fait peur tu vois ? » Moi, subtile ? Ha, heu, sorry ? Bon, bref, je m’assois sur une chaise, tranquille, ne sachant pas vraiment quoi dire. Ah si, peut-être que…

« Tiens, il fallait que je te raconte. L’autre jour, je suis tombée sur un gars genre ULTRA homophobe, un vrai con tu vois ? Le genre qui gueulait que les homos ce sont des enculeurs, et qu’ils devraient tous crever. Je lui ai balancé un livre en lui disant que c’est les gens comme lui qui devrait crever. Heureusement, y a un gars qui m’a aidé, sinon je me serai pris la branlée de ma vie. » Voilà, c’est bien Lute, raconte les choses bizarres qui se passent dans ta vie. Par contre, j’espère que le fait de rester dans cette pièce ne me rende pas malade à mon tour… ha mais nooon ! Je panique, respire, tout va bien aller, c’est juste un peu de temps, pas beaucoup d’exposition, peu de chance de choper sa maladie.


Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 295
■ Inscrit le : 23/05/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mina Aranako
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Jeu 2 Nov 2017 - 18:51

"Je vais bien pour ma part, mais je crois que tu es malade. Qu’est-ce qui t’arrive ?"

Je pousse un soupir d'exaspération en montrant mon visage. Ça ne se voit pas que je fais une allergie?

"Putain d'allergies!"

Au moins, elle sait que je suis allergique au pollen. Et elle sait très bien pourquoi je vais à la salle d'arcade souvent: pour m'entraîner à DDR.

"t’as de quoi te soigner ?"

Je secoue la tête. Sérieusement, si j'éternue pas et si je parle pas, je me mouche. Et mes médocs, je n'y ai même pas pensé. D'ailleurs où j'ai oublié mon téléphone? Dans mon tiroir?

"Excuse-moi, mais je vais pas te faire la bise hein, je… je … je veux juste pas tomber malade. T’as l’air d’avoir chopé un truc qui pourrait te faire crever, ça fait peur tu vois ?

C'est pas grave, j'ai l'habitude de ne pas faire la bise. Et ne t'en fais pas, je subis cette merde tous les printemps. Et j'oublie à chaque fois, ça me casse les ovaires."

Sinon ça ferait très longtemps que je serais déjà morte. Elle s'assoit sur une chaise et elle me raconte une anecdote.

"Tiens, il fallait que je te raconte. L’autre jour, je suis tombée sur un gars genre ULTRA homophobe, un vrai con tu vois ? Le genre qui gueulait que les homos ce sont des enculeurs, et qu’ils devraient tous crever. Je lui ai balancé un livre en lui disant que c’est les gens comme lui qui devrait crever. Heureusement, y a un gars qui m’a aidé, sinon je me serai pris la branlée de ma vie."

Ah ouais, j'espère ne pas croiser ce connard, car sinon l'un de nous deux se prendra la branlée de sa vie. Pour Lute-chan, ce serait certain que ce soit elle qui serait largement blessée, mais moi, je fais de l'aïkido, donc j'ai de quoi se défendre.

"Ah ouais! En plus je pense qu'il fera moins le malin quand il croise des filles qui aiment d'autres filles. Je les connais, ces têtes de merde. Si c'est des mecs qui sont homosexuels, ils ne méritent pas d'exister, si c'est des filles, ils veulent en voir plus. Tu vois la mentalité de merde?"

Ben oui, quand ils voient des mecs embrassant d'autres mecs, ils voudront leur péter la gueule, mais quand ils voient des filles embrassant d'autres filles, ce sont de gros pervers. Franchement, après que j'aie embrassé Akana Mai, il y a plusieurs années, certains mecs voulaient encore me voir l'embrasser. Ha ha ha! Non!

---------------------------------

Je parle en Japonais en #9C3634 et en Anglais en #4B5285
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1592
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Ven 3 Nov 2017 - 10:34

Mina malade

Je crois que niveau stupidité, j’ai fait effort. Non mais vraiment hein ! Parce qu’en fait, si au début j’écoutais pas trop mon amie, j’avais d’un coup tilté quelque chose de complètement inattendu. Le mot « allergie ». Ben… ça veut dire qu’elle est pas vraiment malade ça non ? Mais voilà qu’au lieu d’aborder concrètement le sujet, j’aborde un sujet un peu bizarre, tout ça parce que j’ai dit la première chose qui me passait par la tête pour essayer de m’en sortir. Mais bizarrement, la réaction de Mina était clairement celle attendue.

« Ah ouais! En plus je pense qu'il fera moins le malin quand il croise des filles qui aiment d'autres filles. Je les connais, ces têtes de merde. Si c'est des mecs qui sont homosexuels, ils ne méritent pas d'exister, si c'est des filles, ils veulent en voir plus. Tu vois la mentalité de merde? » me dit-elle et je ne peux m’empêcher de rire involontairement. Et dire que je m’étais mise dans sa peau en quelque sorte pour expliquer l’histoire, alors qu’en réalité, je ne pensais pas du tout que cela méritait la mort. En fait, ça méritait juste qu’on lui démontre par a + b que c, qui est la réponse, n’est pas si horrible qu’il le pense.

« Bah, je sais pas trop, il avait pas l’air non plus joyeux quand il parlait de l’amour entre femmes. Mais bon, tu sais, c’est une mentalité a peu près courante partout. Même si tu en es fière de ton orientation, je sais que beaucoup de japonais cache la leur pour éviter tout problème. Ca me rend si triste pour eux. » soupirai-je alors. Par contre, en regardant Mina, j’avais pitié pour elle vu son état à cause du printemps. Ha oui, ça me revient, elle est pas tout à fait malade, elle a une grosse réaction allergique… et vu qu’elle a parlé printemps… c’est au pollen ! CQFD, je suis fière de moi et dans ma tête je me fais un highfive à moi-même.

« Faut que je te dise… désolée ! J’avais pas compris que c’était une allergie. » lui dis-je en me grattant l’arrière du crâne avec un petit sourire un peu dépité. « Je suis idiote parfois, j’avais trop peur d’être malade et j’ai été juste conne. Tu veux que j’aille en pharmacie pour voir si je peux récupérer quelque chose pour toi ? » proposai-je alors pour tenter de rattraper ma bourde. Bourde que j’aurai pu éviter si j’avais demandé ce qu’elle avait précisément, plutôt que de me faire monter un vent de panique totalement inutile. Décidément… j’ai l’art de me sentir bête parfois pour un rien. Il faut vraiment que je fasse quelque chose contre ce sentiment où je ne m’en sortirai jamais.

« Héééé, tu sais quoi ? j’ai obtenu un rôle dans une pièce locale ! Ma premère véritable scène, tu te rends compte ? » m’exclamai-je tout à coup, attendant de savoir si je devais aller à la pharmacie pour elle ou non, bien que je pense que peu importe sa réponse, j’y irai. Mais là, en me redressant j’avais levé la main en l’air avec un grand sourire et le pouce en l’air. Ouaip, moi qui avait toujours rêvé d’avoir des spectateurs face à moi, ça allait être réalisé cette année et c’est tout ce que je souhaitais.


Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 295
■ Inscrit le : 23/05/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mina Aranako
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Ven 3 Nov 2017 - 12:07

"Bah, je sais pas trop, il avait pas l’air non plus joyeux quand il parlait de l’amour entre femmes. Mais bon, tu sais, c’est une mentalité a peu près courante partout. Même si tu en es fière de ton orientation, je sais que beaucoup de japonais cache la leur pour éviter tout problème. Ca me rend si triste pour eux."

Je comprends. Autant dans la rue, l'amour est secret donc c'est presque impossible de connaître l'orientation, autant savoir que plus de deux tiers des Japonais disent "L'homosexualité c'est inacceptable" m'énerve plus qu'autre chose. Comme si on avait le choix, merde!

"Faut que je te dise… désolée ! J’avais pas compris que c’était une allergie."

Elle se gratte la tête avec un sourire dépité. C'est la première année qu'on se connaît vraiment, donc c'est vrai que c'est pas vraiment prévisible que je sois allergique à ces putain de pollen tous les printemps.

"Je suis idiote parfois, j’avais trop peur d’être malade et j’ai été juste conne. Tu veux que j’aille en pharmacie pour voir si je peux récupérer quelque chose pour toi ?"

Ah oui! Mon ordonnance! Mon médecin traitant me donne cet ordonnance tous les ans, et ça a été le cas le 1er mars, lors de mon rendez-vous. Ouf! Mékelkonne d'avoir zappé ça alors que ça m'arrive tous les ans. Pendant que je cherche dans mon sac mon ordonnance, Lute-chan m'annonce une bonne nouvelle.

"Héééé, tu sais quoi ? j’ai obtenu un rôle dans une pièce locale ! Ma premère véritable scène, tu te rends compte ?"

C'est un grand rêve de Lute-chan. Du coup, en cherchant mon ordonnance, je lui dis, avec un grand sourire.

"Félicitations, Lute-chan! J'espère que tu iras plus loin dans ta carrière! Tu as le trac, d'ailleurs?"

Parce que toutes les premières fois, il y a de quoi être stressée. Tu ne sais pas ce que ça fait et tu t'inquiètes. Après sa réponse, je lui dis, en lui donnant mon ordonnance, et après avoir éternué beaucoup sur le mur pour éviter d'infecter Lute-chan, au cas où:

"D'ailleurs, tu peux aller à la pharmacie. Voilà mon ordonnance annuel. Tu pourras récupérer tous ces médocs."

Tous les médocs nécessaires pour me débarrasser de ces putain de yeux qui piquent, du putain de nez bouché et du putain de rhume.

---------------------------------

Je parle en Japonais en #9C3634 et en Anglais en #4B5285
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1592
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Ven 3 Nov 2017 - 18:09

Mina malade

Je pense avoir tapé dans le mile avec les médicaments, vu la façon frénétique de Mina a cherché quelque chose dans ses affaires. Décidément, même malade, elle pouvait être un peu active quand même. M’enfin, vu son état, elle devrait plutôt se reposer et dormir un peu. Y a qu’avec le sommeil qu’on guérit vraiment. Après, si ça fonctionne aussi avec les allergies ? Pour être franche, je n’en avais aucune idée. Attendant de savoir ce qu’il en était pour les soins, je lui parlais donc du poste dans la pièce que j’avais réussi à obtenir. Je me rappelais un peu de l’audition d’ailleurs… ça n’avait pas été évident, le metteur en scène semblant assez sévère et pointilleux. Je ne sais pas si c’est le fait qu’après trois secondes, je n’avais plus fait attention à lui, mais en tout cas, j’avais obtenu le rôle, non sans fierté. J’avais entendu des remarques qu’il avait fait sur d’autres comédiens et c’était pas très glorieux pour eux. De ce que je me rappelais, il avait même traitée une demoiselle d’ours qui se dandinait comme un canard avec une voix de chouette. Ha bon, ok. C’était pas très cool pour elle, mais vu que ça m’avait sans doute permis d’obtenir le rôle, je ne pouvais pas non plus m’en plaindre. Et puis, la lettre était arrivée et j’avais pu sauter de joie comme une gosse à qui on annonce qu’elle allait passer un week-end complet à disneyland. Bref, la joie avait été de longue durée et au fond, je n’avais pas encore réussi à me faire à l’idée que j’allais enfin jouer devant un public.

Pendant qu’elle cherchait je ne sais quoi, Mina me félicita et me demandant si je n’étais pas trop stressée. Et si d’habitude j’aurai passé un regard de biais en mode : moi, stressée ? tu te fous de moi ? Hé bien, là, clairement, je l’étais. Jouer devant les camarades de classe et la prof, c’est une chose. Un public ? ca en ait une autre.

« Si, je le suis. Et puis, si je m’en sors pas, je risque d’être virée et ce serait vraiment nul. Et puis… imagine le public m’aime pas ? Me trouve à chier ? Même si ce n’est qu’un second rôle, l’opinion du public à grande importance ! Ca fait la carrière d’une personne tu vois ? » lui expliquai-je alors, avant de pousser un soupir à l’idée de peut-être me planter sur scène, ou oublier mon texte, ou être trop intimidée pour pouvoir jouer tout simplement. Bref, rien que d’imaginer tout ce qui pourrait se passer, je me foutais une trouille de dieu et c’était pas ce que je souhaitais. Surtout qu’il n’y aurait que cinq représentations en tout et pour tout. Mais bref, je lui expliquerai tout ça dès qu’elle aura fini de chercher son truc. Ha, une ordonance ? Han, oki, pharmacie donc. J’attrapais le papier avec un sourire.

« Sans soucis, je fais ça. Je ne traine pas promis. » lui dis-je alors avant de m’éclipser de sa chambre pour aller chercher mon sac dans ma chambre avant de sortir en ville pour aller chercher ses médicaments. On ne pouvait pas dire que j’étais méchante en soit, vu que malgré ma crainte au début, j’avais quand même proposé de lui apporter une aide et aller chercher de quoi la guérir. J’espérais surtout que grâce à ça, elle irait mieux assez rapidement. Et puis, entre amis, il faut bien faire ça non ?

Du coup, je m’étais éclipsée du campus, marchant dans la rue avec une grosse écharpe autour du coup. Même si nous arrivions au printemps, il faisait encore trop froid à mon goût. Bref, donc, je fis un petit détour par le kombini pour récupérer un magazine de théâtre qui m’intéressait puis je marchais droit vers la pharmacie. Il ne valait mieux pas trop trainer, histoire que Mina ne patiente pas trop longtemps dans sa léthargie. Le pharmacien me lança un regard bizarre d’ailleurs quand je lui tend le document. En effet, j’ai pas vraiment l’air d’avoir une allergie débutante au pollen. Avec un grand sourire, je le rassure donc en lui signifiant que c’est tout simplement pour une amie qui est dans un tel état que je préfère qu’elle reste au fond de son lit. Il m’explique que si je vois que ça ne s’arrange, je ne dois pas hésiter à l’emmener à l’hôpital, histoire que ça ne s’aggrave pas. Je le lui promets puis me remets en route. Sur le chemin de retour, j’en viens à me demander si elle a eu l’occasion de manger tiens. Je ne pense pas vraiment, donc je préfère passer part un petit restaurant où je nous achète des plats de nouilles sautées au poulet et aux crevettes. J’espère que ça lui fera plaisir en tout cas.

Une fois que j’eus tout sur moi et que j’estimais qu’il ne manquait rien, je rentrais donc sur le campus et me rendais à nouveau au chevet de mon amie. Un sourire aux lèvres, je pénétrais dans la pièce et lui tendit d’abord ses médicaments.

« Il ne vaut mieux pas attendre pour les prendre, vu ton état. Ha, et j’ai pensé que tu aurai peut-être faim, donc j’ai apporté des nouilles. Ca te convient ? Sinon, à part ça, je vois que tu n’es pas morte pendant mon absence, je suis rassurée. » lançai-je avec un clin d’œil avant de rire bêtement, retirant ma veste pour la poser sur le dossier d’une chaise. Puis je me posais aux côtés de mina, jambes croisées en indien.
« Bien, c’est pas parce que t’es malade qu’on ne va rien faire ! Alors on peut faire tout ce que tu souhaites ! » proposai-je gaiement.


Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 295
■ Inscrit le : 23/05/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mina Aranako
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Ven 3 Nov 2017 - 20:19

"Si, je le suis. Et puis, si je m’en sors pas, je risque d’être virée et ce serait vraiment nul. Et puis… imagine le public m’aime pas ? Me trouve à chier ? Même si ce n’est qu’un second rôle, l’opinion du public à grande importance ! Ca fait la carrière d’une personne tu vois ?"

Je vois, je la comprends. Avoir une réputation de mauvaise actrice, c'est quand même nocif pour la carrière. Imagines si tu joues tellement mal que tu reçois des tomates pourries en pleine tronche de la part d'un grand public. Moi, j'aurais honte. C'est clair et net.

Quand j'ai donné mon ordonnance, elle attrape le papier avec un sourire.

"Sans soucis, je fais ça. Je ne traine pas promis.

D'accord."

Elle s'éclipse de ma chambre, et c'est à ce moment-là que j'ai ENCORE un rhume qui monte. Putain d'allergie! Je me mouche donc juste après et je le jette dans la poubelle près de mon lit. Mois de merde! D'un coup, j'entends mon estomac gargouiller. Mais je ne peux pas me lever pour bouffer! * larmes mentales * J'ai pas envie de rendre malade toute la table! J'espère donc que Lute-chan y pense entre-temps!

Bon, qu'est-ce que je peux faire en attendant Lute-chan à part me moucher et m'attarder sur mon sort? RIEN! Je ne peux pas jouer car mon rhume me dérangera plus d'une fois, j'ai trop faim pour dormir, j'ai zappé comme une conne mon téléphone et... tiens, ne serait-ce pas la sonnerie de mon téléphone que j'entends là? Il est où? Et j'entends qu'il est trop loin de moi, à la table près de la porte. PUTAIN! Si ça se trouve c'est ma mère qui veut de mes nouvelles!

Et pendant que je m'attarde ENCORE sur mon sort, je vois Lute-chan arriver, un sourire aux lèvres, me tendant mes médocs. Mon héroïne!

"Il ne vaut mieux pas attendre pour les prendre, vu ton état. Ha, et j’ai pensé que tu aurai peut-être faim, donc j’ai apporté des nouilles. Ca te convient ? Sinon, à part ça, je vois que tu n’es pas morte pendant mon absence, je suis rassurée.

Merci beaucoup Lute-chan!"

Je regarde sur la table de mon lit... et merde! J'ai pas de verre d'eau! Mais bon, c'est pas trop grave, je peux très bien l'avaler sans eau, c'est juste que je risque d'avoir un goût infect dans la bouche, c'est tout. Du coup, je prends tous les médocs nécessaires sans eau, et donc un goût dégueulasse apparaît dans ma bouche (mais c'est toujours mieux que d'avoir à prendre un médoc qu'on doit prendre AVEC de l'eau obligatoirement), et je commence à manger les nouilles sautées au poulet et aux crevettes pour calmer mon estomac et pour retirer ce goût infect de ma bouche.

"Bien, c’est pas parce que t’es malade qu’on ne va rien faire ! Alors on peut faire tout ce que tu souhaites !"

Ah! D'accord, mais bon, qu'est-ce qu'on peut faire à part discuter? Je veux dire je ne peux pas jouer, d'ailleurs, un rhume monte à nouveau et j'éternue dans le mur avant de me moucher et de jeter le mouchoir en disant "Putain d'allergies!". Tout ce qui est actif, seule Lute-chan peut le faire. Et moi, ben je ne peux que regarder des animes... mais oui c'est vrai! Mais quel anime regarder?

"On peut regarder un anime. Tu me conseilles quoi?"

Évidemment, on oublie "Naruto", aucun de nous deux aime ça. Après, je suis ouverte à toute suggestion, même les plus sanglantes. Faut juste éviter le sexe.

---------------------------------

Je parle en Japonais en #9C3634 et en Anglais en #4B5285
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1592
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Mer 8 Nov 2017 - 14:22

Mina malade

Elle n’avait pas attendue, dès mon arrivée avec les médicaments elle les avait pris, sans une goutte d’eau et j’avoue… j’avais du respect pour elle. Moi je craignais trop de m’étouffer avec, il me fallait absolument un liquide pour les prendre. Ouais, je sais, c’est ridicule de penser ça mais croyez moi… j’ai déjà failli mourir étouffée plus d’une fois à cause de grosses gélules. Donc bon, j’ai des raisons de m’en inquiéter. Enfin, bref, alors qu’on commence à entamer le repas improvisé que j’avais ramené, je lui explique que même si elle est malade, on peut trouver une occupation. Et c’est comme ça que lui vint l’idée de se mater un anime. Ha oui, ça me parait cool… pourquoi pas après tout. Même si j’avoue que je n’en connais pas tant que ça… vu que je bosse un peu trop sur mes cours avant de me faire plaisir et m’amuser.

« Pourquoi pas oui…mais laisse-moi réfléchir quelques secondes… » lui dis-je alors, avant de placer ma main sous mon menton et commencer à penser. Ha ben au lieu de réfléchir à un anime, voilà que je divague dans mon esprit sur mon futur rôle.. sur Isao… Sur trop de choses qui ont rien à voir. D’ailleurs, pensant à Isao.. je n’ai parlé de lui à personne de mon entourage, même pas ma mère. Et même si j’y pensais maintenant, je ne comptais pas en parler. Je n’arrivais toujours pas à me faire à ce qu’il s’était passé, à ce que j’avais compris et ce que je ne pouvais pas faire. Ouais, c’était complètement galère… trop galère. Pff, bref, il faut que je me concentre sur un anime. La connaissant, peut-être que Gantz pourrait faire l’affaire. Particulier, un peu sanglant, même si c’était pas mon délire de base, ça me changerait de mes habitudes.

« Ca te tente de regarder des épisodes de Gantz ? Tu connais ? » lui proposai-je alors, avant de me rappeler d’un autre anime intéressant que j’avais assez apprécier. « Ou bien..y a pandora hearts.  Il est cool et j’adore la perso principale ! » ha ben oui, même que des amis m’ont dit que je lui ressembler à la Alice. Je voyais pas en quoi mais soit, chacun son délire quoi.

Et alors que nous choisissions donc l’anime a regardé, j’entendis la sonnerie de son portable plus loin. Je me levais donc et me dirigeais vers ce dernier pour le regarder. C’est alors que me vint une idée horrible… juste pour pimenter un peu les chposes. Devais-je le faire ou pas ? Oh et puis… merde, pourquoi pas ? Au pire, elle me fera la tête… au mieux… ben, elle en rira ? Elle connait mon humour après tout non ?

« C’est un message vraiment bizarre.. ta maman, il est écrit qu’elle va à l’hopital. » En réalité ? Il était écrit qu’elle arrivait pour la voir, juste parce qu’elle était trop inquiète pour sa fille. Trop cute sa maman, j’adorais. Je lançais un regard en direction de Mina et alors que j’allais lui dire que c’était une blague, la porte s’ouvrit sur une femme d’âge mûre. Je me doutais donc qu’il s’agissait de sa maman, cette dernière était d’ailleurs assez chargée.

« Bonjour ma chérie ! J’ai apporté de quoi te faire des inhalations pour dégager un peu tes fosses nasales. » déclara-t-elle toute joyeuse, puis elle me salua, pensant sans doute que j’étais une des colocataires de sa fille. Je me penchais donc dans sa direction, pour la saluer à mon tour.

« Bonjour Madame, je suis Lutecya Landa, une amie de Mina. » m’exclamai-je alors, tout sourire.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 295
■ Inscrit le : 23/05/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mina Aranako
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Mer 8 Nov 2017 - 15:22

"Pourquoi pas oui…mais laisse-moi réfléchir quelques secondes…"

Elle met sa mains sous son menton pour réfléchir. C'est vrai qu'elle n'a pas trop le temps avec ses études. Perso, j'ai le temps, mais je ne regarde pas souvent les animes.

"Ca te tente de regarder des épisodes de Gantz ? Tu connais ?

Pas trop.

Ou bien..y a pandora hearts.  Il est cool et j’adore la perso principale !"

J'ai entendu parler de cette anime. J'ai pas trop regardé, mais ça arrive de voir mes sœurs le regarder. D'ailleurs, maintenant que j'y pense, elle ressemble beaucoup à la perso principale. Du coup, je hoche la tête pour confirmer le choix. D'un coup, j'entends une sonnerie de SMS de mon portable. * rire nerveux intérieur * Heureusement que Lute-chan est là. Elle récupère mon phone et elle lit le message.

"C’est un message vraiment bizarre.. ta maman, il est écrit qu’elle va à l’hopital."

Ha ha! La vanne! Pour quelle raison est-ce qu'elle irait m'envoyer un message pour me dire qu'elle va à l'hôpital alors qu'elle prend souvent soin d'elle? Moins que moi, mes sœurs et mon père, mais c'est quand même beaucoup. Du coup, je ris de cette vanne.

"Tu sais très bien que ma mère prend souvent soin d'elle."

C'est très important pour une pousseuse de voyageurs, je suppose. Elle me regarde avant que la porte s'ouvre, et c'est ma mère qui entre dans ma chambre. Elle est chargée, surtout car elle connaît mes allergies. C'est moi qui ai l'ordonnance, mais si elle arrive c'est souvent pour apporter de quoi faire des inhalations pour mon nez bouché.

"Bonjour ma chérie ! J’ai apporté de quoi te faire des inhalations pour dégager un peu tes fosses nasales." dit-elle toute joyeuse.

Elle salue ensuite Lute-chan. Cette dernière se penche dans sa direction pour la saluer à mon tour.

"Bonjour Madame, je suis Lutecya Landa, une amie de Mina.

Oh! L'étudiante qui a fêté son anniversaire avec ma fille et un ami? Je suis ravie de faire ta connaissance. Mina m'a parlé de toi."

Ma mère vient sur mon lit et me pose un bisou sur ma joue.

"Ca y est? Tes allergies t'ont rendue malade?

Oui, Maman. En fait c'est pas la peine que je te donne mon ordonnance. Lute-chan s'est occupé de mes médocs.

Ah d'accord! Merci beaucoup, Lute."

Maman sourit à Lute-chan et m'applique le produit à inhaler. Bon, j'ai pu inhaler correctement juste avant mon rhume. Du coup, juste après, j'éternue beaucoup sur le mur.

"Ouhlà!"

Putains d'allergies!

"Je t'ai aussi apporté de quoi manger avant ta guérison.

Merci Maman."

Elle pose la nourriture à proximité de mon lit, mais assez éloigné pour éviter les merdes que je répands quand j'éternue. Ma mère pose un baiser sur mon front avant de se tourner vers Lute-chan en souriant.

"J'espère que tu vas prendre soin d'elle en parallèle avec tes études. Avec ses médicaments, ça prend environ trois jours."

J'oublie souvent mon temps de récupération. Et je pense qu'avec ça, j'aurais le temps de faire mon examen d'aïkido. Ouf!

---------------------------------

Je parle en Japonais en #9C3634 et en Anglais en #4B5285
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1592
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Ven 10 Nov 2017 - 1:36

Mina malade

Je crois qu’elle n’avait pas du tout capté que je rigolais. Oui, bon, c’est vrai, c’est un humour relativement douteux…m’enfin, me prendre au sérieux ? Dommage. Heureusement, l’arrivée de sa maman m’a un peu sauvé la mise et je n’ai pas eu à répondre. Elle va directement auprès de sa fille, ce que je trouve particulièrement adorable. Ca me rappelait la façon dont la mienne agissait quand j’étais plus jeune. Ca me donnait presque envie d’aller la voir juste pour un câlin, mais elle se demanderait ce qu’il se passe pour que je débarque comme ça. Haaa… ma petite maman. Bref, je salue donc Madame Aranako, me présentant sur le coup. Et il semblerait qu’elle ait déjà entendu parler de moi, ce qui me faisait relativement plaisir, je dois bien l’avouer.

« Oui c’est ça, elle m’avait accompagnée pour mon anniversaire et c’était trop bien ! » répondis-je joyeusement, tandis que Mina réalisait quelques inhalations. Bonne idée d’ailleurs, ça allait lui faire un bien fou et la remettre sans doute un peu sur pied. D’ailleurs….maintenant que j’y pense, je trouvais quand même bizarre qu’elle ait pu oublié ce genre de souci. Mais bon, elle avait peut-être eu la tête ailleurs hein, je dis pas…. Mais de là à oublier à ce point-là, c’était quand même dommage pour elle. Si elle avait été plus prévenante, elle aurait anticipé son traitement et aurait même pu le commencer dès les premiers symptômes… Mais soit… J’imagine que la prochaine fois, elle n’oubliera pas hahaha. Je m’étais placée dans un coin, histoire de ne pas gêner leurs petites retrouvailles. Haa, ce que c’était adorable les mères.

En tout cas, j’observais la scène tranquillement, voyant ainsi la femme donnait de la nourriture à sa fille. C’était clairement hyper attentionné de sa part et je l’admirais d’autant plus. Mais très vite mon attention fut à nouveau tirée dans sa direction. Elle me demandait de prendre soin de Mina, qui serait malade durant les trois prochains jours. Ho, si longtemps ? C’était pas de chance pour une allergie. Mais bon, j’imagine que cela dépend du degré de notre allergie.

« Oui madame, je le ferai. » répondis-je alors, en me penchant en avant respectueusement. On peut le dire que ma maman m’a bien éduquée hein ? Enfin, je trouve qu’elle m’a bien éduquée en tout cas, mais ce n’est qu’un avis pas très objectif. Par contre, mon téléphone se met à sonner d’un coup, me faisant sursauter. « Je vais répondre, je reviens. » Je sortis donc de la chambre et répondis. C’était mon metteur en scène, me signalant qu’il avançait la réunion de ce soir de deux heures. Ce qui voulait dire que je devais partir dans une heure, histoire de ne pas rater la réunion. Je remerciai ce dernier pour l’information et raccroché, retournant dans la chambre.

« Dans une heure, je dois partir Mina… le metteur en scène vient d’avancer la répétition. On a juste le temps de regarder un anime, on peut le regarder avec vous madame si cela vous tente ? » proposai-je alors.


Codage par Libella sur Graphiorum
[/quote]

---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 295
■ Inscrit le : 23/05/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mina Aranako
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Ven 10 Nov 2017 - 10:03

"Oui c’est ça, elle m’avait accompagnée pour mon anniversaire et c’était trop bien !" dit Lute-chan joyeusement quand Maman lui dit ce qu'elle sait d'elle.

Lute-chan est mise dans le coin afin de ne pas nous déranger. Après ça, Maman dit à Lute-chan:

"J'espère que tu vas prendre soin d'elle en parallèle avec tes études. Avec ses médicaments, ça prend environ trois jours.

Oui madame, je le ferai." dit-elle en se penchant en avant.

D'un coup, j'entends une sonnerie de téléphone. C'est celui de Lute-chan. Elle sort de ma chambre en disant qu'elle revient.

"Alors, tout se passe bien dans les cours?

Oui, Maman. Je pense que je serai tranquille pour passer en 4ème année. Il ne restera plus que l'examen d'aïkido.

Contente pour toi. Et comment va Sumire?

Elle va très bien, comme d'hab'."

Lute-chan revient dans ma chambre, le téléphoné raccroché.

"Dans une heure, je dois partir Mina… le metteur en scène vient d’avancer la répétition. On a juste le temps de regarder un anime, on peut le regarder avec vous madame si cela vous tente ?

Désolée, mais j'aime pas trop les animes.

Mouais! Après avoir poussé les voyageurs, tu aimes plutôt regarder "Terrace House".

Au moins, ça change des émissions trop bizarres qu'on nous propose à part les animes, même s'il est arrêté un peu.

Pas con."

Parce que "Terrace House", c'est une émission de télé-réalité où plusieurs personnes se partagent une villa. Ils sont plutôt sympas et polis, il faut le reconnaître. D'ailleurs ils sont très loin d'être coupés du monde et ils peuvent partir quand ils le souhaitent et ont des portables, des ordis et des voitures pour poursuivre leurs études ou autres. Il arrive même des mises en abîme où ils se regardent dans leur propre émission. Après, c'est ma mère qui regarde via Netflix et le raconte de temps en temps à moi ou à mes sœurs, mais moi j'ai regardé une émission, et malgré que les persos sont plutôt attachants, je me faisais chier un peu. Je préfère l'action! Maman regarde sa montre.

"Alors, c'est l'heure d'y retourner?

Oui, je dois y aller.

Au revoir Maman, je t'aime.

Moi aussi."

Maman sort de la chambre. Dans une heure, je vais m'endormir. J'en ai besoin. Mais en attendant, un petit anime.

"Alors, on mate Pandora Hearts?"

---------------------------------

Je parle en Japonais en #9C3634 et en Anglais en #4B5285
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 1592
■ Inscrit le : 11/12/2014

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Lutecya Landa
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Sam 11 Nov 2017 - 19:26

Mina malade

Quand je rentre dans la pièce, j’annonce à mon amie que je ne peux rester qu’encore une heure faute d’une répétition imprévue. Ca n’a pas l’air de la gêner plus que ça… tant mieux. Je ne veux pas qu’elle soit déçue que je ne puisse rester plus longtemps. Je propose donc que l’on regarde un anime ensemble avec sa maman, ce qui n’a pas l’air d’attirer cette dernière. Dommage, je suis sûre que cela aurait fait plaisir à Mina qu’elle en regarde un avec nous, mais je comprends. On ne pouvait pas la forcer après tout…
J’apprends qu’elle préfére reagarder une émission nommée Terrace House… émission totalement inconnue de ma petite personne, mais il faut dire que je ne suis pas très télévision, alors forcément… bien qu’il m’arrive d’en regarder certaine juste pour leur jeu trop awesome. Mais bon, après chacun son délire comme on dit non ?

« Je ne connais pas, mais je suis sûre que ça doit être intéressant. » m’exclamai-je alors, tandis que la dame regardait sa montre. Était-ce l’heure de partir ? J’eus rapidement ma réponse : oui. Ho, elle n’est pas restée bien longtemps… mais je suppose que sa présence à requinquer mon amie. Je saluai donc une dernière fois la mère de Mina et l’accompagnait jusque la porte de la chambre. Une fois qu’elle fut partie, je retournai dans le lit, préparant l’ordinateur de Mina pour regarder Pandora Hearts en sa compagnie.

« Tu as déjà vu certains épisodes ou pas du tout ? Dans tous les cas, je pensais reprendre au début. » lui demandai-je alors, tandis que je trouvais un site où regarder le manga. J’avais hâte de reprendre la série, elle m’avait beaucoup plus. Il faut dire que c’était une vision assez intéressante du conte d’Alice au pays des merveilles, avec un univers propre à l’auteur. Auteur que je trouvais relativement fantastique par ailleurs, et je savais qu’un jour je suivrai toutes ses autres œuvres si elle en produisait.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Lucky Lute, amazing little womanLutecya parle en [#330033].
She's an innocent woman.
Don't be afraid of your darkside
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 295
■ Inscrit le : 23/05/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mina Aranako
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  Sam 11 Nov 2017 - 20:11

Lute-chan n'a pas l'air de connaître cette émission de télé-réalité pas comme les autres. C'est sur Netflix, donc c'est pas dur à trouver si on y est abonnée. M'enfin, c'est pas trop grave. Lute-chan accompagne ma mère jusqu'à la porte de ma chambre avant de retourner dans le lit, préparant mon ordi pour regarder Pandora Hearts avec moi.

"Tu as déjà vu certains épisodes ou pas du tout ? Dans tous les cas, je pensais reprendre au début.

J'ai juste vu mes sœurs regarder l'anime, mais j'ai pas trop vu l'anime en lui-même. Mais bon, heureusement, je ne me suis pas trop fait spoiler."

Parce que sinon j'aurais pas trop envie de regarder l'anime. Le plaisir de la découverte, toussa toussa. M'enfin, pendant que Lute-chan entre à peine sur le site d'anime, je lui dis, pour "Terrace House":

"En fait, si tu veux regarder "Terrace House", c'est sur Netflix. Tu verras que c'est une émission de télé-réalité assez particulière, sans être bizarre."

Si tu voyais le nombre de bizarreries au Japon... Mais bon, Lute-chan a l'air de s'intéresser à "Terrace House", donc je lui laisse la surprise, je ne l'ai pas vraiment spoilé... enfin je crois.

On commence donc à regarder le premier épisode "Pandora Hearts". Le sel épisode qu'on regardera, par manque de temps de Lute-chan.

---------------------------------

Je parle en Japonais en #9C3634 et en Anglais en #4B5285
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [L-8] Mina malade [PV Lutecya]  

Revenir en haut Aller en bas
 
[L-8] Mina malade [PV Lutecya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; le lycée :: Les dortoirs :: Chambres-
Sauter vers: