Partagez | 
 

 [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Sam 18 Nov 2017 - 22:31


Vendredi 6 Mars 2015

Depuis quelques jours, Jed subit un gros coup de fatigue lié au stress parce que les examens de fin d'année approchent. Il n'a pas le temps de se consacrer pleinement au sport, qu'il délaisse au profit des révisions. S'ajoute à ça des petits soucis de famille qui font tomber son moral à zéro. Il faut dire que sa sœur aînée ne lui laisse aucun répit et quand les deux se disputent, le garçon l'emporte rarement alors ça affecte toujours son humeur en mal.

Ce vendredi après-midi, Jed trouve le temps de passer à un de ses clubs, celui de karaté. Cependant, il se contente du strict minimum. Il est complètement à la ramasse et ne participe pas avec entrain comme il le fait en temps normal. Certains camarades lui demandent ce qu'il a, mais Jed élude la question à tous les coups avec la réponse classique qui consiste à dire que tout va bien. L'ado n'a pas pour habitude de s'étaler sur ses problèmes et c'est pas aujourd'hui qu'il le fera.

Avant la fin des heures de club, Jed décide de partir et pendant qu'il attrape ses affaires, il voit une sorte de petite sacoche. Il croit se souvenir qu'il s'agit d'un objet qui appartient à Meyuki mais comme la demoiselle n'est pas au club de karaté ce jour-là, Jed entreprend de le lui ramener. Après deux minutes à cogiter là-dessus, il est finalement persuadé que la sachoche est à elle, donc il l'emporte avec lui et regagne les dortoirs. Il se dit qu'il vaut mieux aller directement déposer la sacoche dans la chambre plutôt que d'aller voir si Meyuki est au club de cuisine ou ailleurs.

Arrivé au hall d'entrée du dortoir des lycéens, Jed essaie de se rappeler le numéro de chambre de Meyuki parce qu'il n'y est pas souvent allé après tout. Il finit par s'en souvenir et il se met en route. Il monte paresseusement les étages en soupirant à chaque fois qu'il franchit trois marches, puis il arrive lentement mais sûrement devant la L-6. Enfin, il frappe à la porte.

« - Meyuki ? C'est moi, Jed. J'crois que t'as oublié un truc au club. »

Tandis qu'il toque, il s'annonce au cas-où Meyuki ou un de ses colocataire serait à l'intérieur. Son regard pointe au sol en attendant que quelqu'un lui ouvre.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !


Dernière édition par Jed Greyson le Jeu 28 Déc 2017 - 21:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Dim 19 Nov 2017 - 17:27


Confortablement installé sur son lit, Kael relisait les documents et autres papiers administratifs qu'on lui avait remis à son arrivée. C'était assez fastidieux à faire mais il s'efforçait d'en terminer la lecture. Il était allongé sur le bord de son lit et feuilletait les pages, laissant sa jambe se balancer dans le vide. L'écriture japonaise l'ennuyait profondément et les phrases trop formelles finissaient par n'avoir plus aucun sens pour lui. Kael se faisait chier, gagné par l'ennui et la fatigue.

Ses colocataires n'étaient pas encore là et Kael avait profité d'une journée de cours pour s'installer, pendant qu'eux seraient en salle de classe. Il ignorait jusqu'à leurs noms, incapable de les retenir malgré qu'on le lui ait soufflé plus tôt.

Une fois qu'il eut terminé la paperasse, Kael se redressa et resta immobile un instant. Il se frotta les yeux puis il joignit ses doigts sur sa tempe. Il demeura une bonne minute ainsi avant de se relever et de jeter nonchalamment la pile de documents sur son bureau. Il retira son débardeur et se mit à son aise, ne conservant que son short sur lui. Il s'apprêtait à ranger quelques affaires quand soudain, quelqu'un frappa à la porte.

Kael était curieux de savoir qui ça pouvait bien être parce que s'il s'agissait d'un colocataire, celui-ci n'aurait eut qu'à rentrer. Au même moment, l'inconnu à la porte se déclara comme étant un dénommé "Jed". Kael se dirigea vers la porte, en trifouillant son trousseau de clés pour trouver celle qui ouvre la serrure. Une fois qu'il eut la main dessus, il l'enfonça dans le trou de la serrure puis il ouvrit grand la porte. Il passa une main contre les rebords du mur de l'entrée et garda l'autre sur la poignée. Il observa le gars dehors qui n'avait pas super bonne mine, selon lui. Il le toisa de haut puis il lui lança sèchement sa question.

« Tu veux quoi? »



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Dim 19 Nov 2017 - 18:02

Jed a les yeux fixés sur le paillasson et repense aux colocataires de sa camarade. Il ne les a jamais vraiment rencontré mais il sait certaines choses à leur sujet puisque Meyuki en parle parfois, comme lui parle de Mina, Kaori ou Antonio. Il entend des pas se rapprochant de l'entrée alors il relève doucement la tête pour faire face.

Quand la porte s'ouvre, Jed s'apprête à expliquer de nouveau la raison de sa venue mais il découvre devant lui un garçon qui ne lui inspire absolument pas confiance. Jed ouvre un peu la bouche mais aucun mot ne sort. Il lève les sourcils, surpris de tomber sur un mec aux cheveux blancs et aux yeux rouges. Il n'a pas le temps de se demander quoique ce soit car celui-ci ne fait pas de détour.

« - Tu veux quoi ?
- Euh.. je ...

Sur le coup, Jed ne sait pas quoi dire. Il bégaie sous l'effet de l'incompréhension. Mais ce garçon, ... ce n'est pas Kyoya et puis ensuite, Meyuki a dit qu'il y a une fille et... c'est tout ? Il tente de rassembler rapidement toutes les infos qu'il possède dans sa tête et il en arrive à la conclusion que ce type n'a jamais été là avant.

- Je... crois que Meyuki a oublié ça au club, je suis venu lui rapporter... »

Jed le fixe dans les yeux et parle sur un ton évasif. Il doute encore de sa conclusion. Il le regarde de haut en bas. "S'il y avait eu un garçon comme ça dans sa chambre, Meyuki le lui aurait dit". C'est ce qu'il se répète intérieurement car quelque chose le retient, c'est certain. Il tend la sacoche qu'il a ramené depuis le club mais il refuse de la lâcher.
Jed commence à s'imaginer des choses, surtout que le mec a l'air de vouloir bloquer l'accès à la chambre, vu la façon dont il se positionne. Il a définitivement l'air suspect en plus d'être à moitié à poil pour accueillir quelqu'un à la porte. Pour soulager sa conscience, Jed se décide à agir autrement.

« - Tu permets que j'entre une minute ? »

C'est bizarre de demander ça à une personne qu'il ne connait pas du tout mais il s'inquiète pour son amie alors il n'hésite pas à supprimer ce genre de formalité. Sans attendre qu'il lui réponde, Jed se penche sur le côté et tente de jeter un œil à l'intérieur de la pièce pour être sûr que tout va bien ou voir s'il y a quelqu'un d'autre.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Dim 19 Nov 2017 - 18:18


On voyait bien que le gars ne s'attendait pas à tomber sur Kael. Il mit un certain temps avant de répondre et n'importe quel crétin aurait pu comprendre que ce type était en train de cogiter hard dans sa tête. D'ordinaire, Kael aurait pu trouver ça très drôle et faire le connard sarcastique puis sortir une blague de gay ou un truc désobligeant dans le genre, mais ce n'était pas le bon jour.

« T'as perdu ta langue? » lâcha-t-il sur un ton agacé. Kael n'aimait pas quand les gens tournaient en rond pour parler, ça le rendait dingue. Le garçon finit par formuler une phrase correcte et le ton qu'il prenait montrait clairement qu'il n'en avait rien à foutre de son objectif initial, avec son cerveau qui surchauffait. La façon dont il le relookait du regard ne lui plaisait pas non plus. Certes, c'était un peu de sa faute aussi - se balader torse nu et ouvrir à un inconnu sans gêne - mais il sentait bien que ce n'était pas tout. Ce "Jed" était louche.

Kael leva les yeux au plafond en essayant de se souvenir des noms de ses colocataires. Le prénom que le mec lui citait ne lui était pas totalement étranger donc pour se débarrasser de lui, il accepta de prendre la sacoche sans demander son reste. Il attrapa la lanière de la sacoche qu'on lui tendait mais l'autre n'était pas de cet avis. Kael laissa partir un clic dental suivi d'une forte expiration de colère.

« Vas-y lâche-là cette sacoche maintenant. » lança-t-il sur un ton exaspéré et faussement encourageant. Kael commençait à se poser de sérieuses questions à son sujet. *Putain mais qu'est-ce qu'il me veut? Il est taré?* Il laissa tomber la lanière qu'il avait saisi car après tout, il n'en avait rien à cirer de cette sacoche.

Puis l'autre garçon commença à vouloir se taper l'incruste. Kael n'en revenait pas. Son agacement grimpait en flèche. À la seconde où il remarqua qu'il essayait de regarder dans la chambre, Kael s'approcha du pas de la porte d'entrée, referma la porte de moitié sur lui et bloqua tout passage libre avec son corps, pour ne laisser aucune ouverture à ce sale petit fouineur de merde. Il n'avait pas besoin de lui répondre avec des mots, son geste était très explicite. *Va te faire foutre, ducon.*

Kael le fixa d'un air grave et menaçant. « Écoute, je la connais pas ta nana alors tire-toi. » déclara-t-il avec beaucoup d'aversion dans la voix.



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Dim 19 Nov 2017 - 19:02

Jed ne remarque rien d'étrange dans la chambre, ou plutôt, l'inconnu en face ne lui en laisse pas l'occasion puisqu'il se met pile dans son champ de vision. Jed le prend très mal car ça ne fait qu'empirer les soupçons qu'il porte à son égard. En fait il s'imagine le pire et commence à croire que ce type est un dégénéré s'étant introduit dans la chambre de son amie. Il prend les choses très au sérieux. L'inconnu ne se montre pas tendre non plus et ce qu'il dit pour chasser Jed n'aide pas à le rendre moins bizarre.

« - Écoute, je la connais pas ta nana alors tire-toi.

Ce à quoi, Jed répond aussitôt.

- Comment ça tu la connais pas ! C'est sa chambre ici, t'es son coloc non !? »

Il se montre extrêmement insistant et il hausse le ton de la voix car s'il s'avère que ce type est bel et bien un intrus alors Jed ne peut pas garder son calme, surtout s'il y a un risque qu'il ait fait du mal à Meyuki ou à un de ses amis. Malgré que son interlocuteur décide de bloquer le passage, Jed saisit la poignée parce qu'il sait déjà via cette animosité évidente qu'il est capable de refermer la porte sur lui à tout moment.

L'adolescent essaie de ne pas s'emporter parce que ses conclusions hâtives faussent terriblement son jugement et peu importe les faits réels, il ne peut se permettre d'agir trop imprudemment. Il réfléchit et se dit alors que l'inconnu malsain est peut-être un nouvel arrivant, comme il en afflue toujours dans cette école. Il n'y va pas par quatre chemins et le mitraille directement d'un tas de questions.

« - T'es nouveau c'est ça ? T'es en quelle classe ? Et t'es là depuis quand ? Tu viens de l'étranger toi aussi ?

Il pose toutes ces questions à la suite, tout en gardant la main fermement agrippée à la poignée. Il sait parfaitement que son flot de parole est tout autant chelou que l'attitude de l'inconnu alors il enchaîne en se présentant et en se justifiant, cherchant à établir une relation de confiance... foireuse. Le jeune homme qui se tient devant lui n'a pas de traits franchement asiatiques donc Jed fait vite le lien et espère du coup pouvoir le mettre en confiance de cette façon.

- Moi j'suis en troisième année et je suis dans le même club qu'Harada, euh - j'veux dire que Meyuki, pardon ! »

Il n'est pas convaincant parce qu'il parle très vite et son japonais devient imparfait.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Dim 19 Nov 2017 - 22:30


Évidemment, le minet se fâcha et commença à monter sur ses grands chevaux. À cela, Kael lui lança un regard empli de mépris. *Cette fille c'est sa meuf ou quoi?* Il ne connaissait pas cette "Meyuki" et à vrai-dire, si ce prénom ne lui était pas en quelque sorte familier, il lui aurait déjà claqué la porte au nez. Kael se contenta d'abord de le regarder et de lui laisser une chance de se casser sans faire chier davantage mais le mec attrapa la poignée de la porte, puis il lança un interrogatoire express. Kael perdait patience et détourna le regard, d'un air désintéressé, quand l'autre taré le bombardait de questions. Il écoutait à peine car de toute façon il ne voyait pas où le gars voulait en venir. Genre, comme si Kael allait y répondre. Il redescendit son regard sur le taré quand celui-ci lui demanda si "lui-aussi" venait de l'étranger. Le garçon n'avait pas d'accent moche alors Kael n'avait pas fait attention à sa gueule en général. Il n'avait rien de particulier il faut dire. *Alors comme ça c'débile est pas jap?*

Quand il eût finit de parler et de raconter sa vie, Kael prit un air toujours plus méprisant et lui répondit sur un ton railleur.

« Oh ça y est maintenant qu'on est pas des bridés on va devenir copines pour causer jardinage, tricot et cuisine ? »

Il n'avait rien à ajouter de plus alors il recula et lui ferma la porte à la gueule. *Et puis merde, fous-moi la paix.*



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Lun 20 Nov 2017 - 1:52

Visiblement, l'inconnu n'est pas coopératif et laisse Jed dans le déni total en l'envoyant balader de façon crue. L'ado avait l'espoir qu'il comprenne que s'il fait toute cette scène, c'est uniquement parce qu'il s'inquiète pour son amie et que le laisser entrer une minute pour vérifier qu'il n'y a rien ni personne dans la chambre, c'est tout ce qu'il demande. Il ne s'y prend sûrement pas de la bonne manière car au final, il a un mal fou à gérer la situation. Il n'a pas l'habitude d'être aussi envahissant.

L'inconnu coupe court à la conversation et ferme la porte mais heureusement Jed anticipe, donc au moment où l'autre s'écarte pour fermer, lui réagit en un éclair et pousse la poignée qui est de son côté. Juste assez longtemps pour pouvoir glisser son autre bras afin de bloquer le mouvement et empêcher la fermeture. Il serre les dents pour ignorer la douleur du bras coincé contre la porte et cherche à nouveau à raisonner son interlocuteur.

« - Pourquoi tu réagis comme ça ! T'as quelque chose à cacher ou quoi ! J'ai fait que te poser quelques questions c'est tout ! »

Jed se montre désormais agressif puisque la manière douce et polie ne fonctionne pas avec ce genre d'individu. Puis il se débrouille pour passer sa tête et son épaule à l'intérieur de la chambre afin alléger la pression exercée sur son bras.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Lun 20 Nov 2017 - 2:14


Alors qu'il fermait la porte, l'autre gars trouva le moyen de se jeter entre l'ouverture et le mur pour l'empêcher de la claquer. Kael, exaspéré au possible, poussa la porte plus fort, prêt à lui broyer le bras si nécessaire. Le taré était coriace mais Kael restait sans pitié. Il en avait déjà marre de voir sa tronche alors il voulait en finir au plus vite. Et c'était pas tout, le vaurien avait le culot de se faufiler encore plus dans la pièce tout en beuglant son innocence et la pureté de ses propos. Kael pressait toujours la porte contre le garçon, pour le dissuader de passer mais aussi pour un plaisir personnel inavoué. Bien décidé à écraser ce cafard minable, il demeurait indifférent à la douleur qu'il pouvait ressentir. *Il va bien finir par céder ce con.* Kael se faisait vraiment du mal pour garder le contrôle et éviter d'en coller une à un plouc dès son premier jour sur le campus.

En l'observant, Kael ne put s'empêcher de le trouver ridicule et puérile, coincé dans l'entrée à essayer d'imposer sa loi. Forcément, il le lui fit comprendre avec sa délicatesse légendaire.

« Ouais c'est ça, parle à mon cul ma tête est malade. » lâcha-t-il sèchement pour lui montrer tout le sérieux qu'il lui témoignait.



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Lun 20 Nov 2017 - 5:10

Jed comprend très bien qu'il ne se fait pas entendre, ni même écouter. Il s'en retrouve frustré mais il n'abandonne pas pour autant. Il doit en avoir le cœur net. Il doit être sûr que ce type n'a pas enfermé Meyuki ou quelqu'un d'autre dans le placard. Ou planqué un cadavre sous le lit. Et pour ça : il doit entrer ! Il se démène pour s'infiltrer davantage mais son opposant n'y va pas de main morte et l'oppresse encore plus. Jed n'arrive pas à croire qu'il puisse être aussi vache avec lui.

Heureusement, les autres élèves ne sont pas encore arrivés pour voir ça car Jed se trouve dans une position assez délicate dans laquelle il n'aurait jamais osé se mettre si ce n'était pas sérieux. Il se penche en avant pour faire basculer tout son corps dans la chambre mais il n'y parvient pas à cause du mec qui l'écrase contre la porte sans aucune vergogne. Il a beau repousser la porte de toutes ses forces, il y a toujours la contre-puissance qui joue en sa défaveur. Le psychopathe a de la poigne.

Jed ressent une vive douleur au torse et gémit en conséquence. Il a mal.

« - ARGH ! »

Pendant qu'il lutte pour se frayer son chemin, il se demande encore comment faire pour traiter avec un garçon comme lui. La douleur cependant, le rend stupide et ne lui permet pas de trouver une solution moins radicale. Changement de tactique après coup. Jed se redresse et il attrape la porte par les côtés, espaçant sa prise en main d'une trentaine de centimètres, puis il attaque d'un coup de plaquage à la rugbyman. Il prend appui contre le jambage de la porte pour ne pas perdre en puissance.

« - Vas-y laisse-moi entrer, de quoi t'as peur ! Je veux juste jeter un œil ! »


H-RP:
 

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Lun 20 Nov 2017 - 6:10


Kael se satisfaisait grandement de le voir pressé comme une orange contre le cadre de la porte. Il y mettait de la force mais le coincer de cette manière lui permettait surtout de le rabaisser car le "Jed" se trouvait dans une posture tellement débile que si quelqu'un passait par-là il en rirait à coup sûr. Un sourire malsain se dessinait sur ses lèvres. Ce qui l'amusait moins c'était que ce sale voyeur était très résistant et même si Kael le surpassait en terme de force, le crétin ne manquait pas d'endurance alors notre ami devait rester sur ses gardes et ne pas se relâcher. Malgré ses suppliques, Kael continua de l'ignorer. Le gars n'avait aucune logique et rien de ce qui sortait de sa bouche n'avait de bon sens pour Kael. En quoi le laisser entrer arrangerait les choses? Qu'est-ce que ça prouvait? Il était juste con, voilà tout.

À nouveau, Kael perdait patience. Il avait sous-estimé le débile, qui en avait visiblement plus que prévu dans le ventre. Il songea à tirer la porte puis de la lui claquer au sens littéral pour l'assommer et le dégommer proprement. Il se retint de le faire car cela pouvait vraiment mal tourner selon l'angle où le timbré se la prendrait.

Ils n'allaient pas rester comme ça toute la journée alors Kael se préparait à lui foutre un bon kick pour le faire dégager. Cependant, le taré se mit à charger contre la porte comme un buffle. Sur le coup Kael dut le repousser plus fort encore. Finalement ennuyé de tout ça, il finit par y mettre un terme et s'écarta sur le côté pour le voir se vautrer comme une merde au moment où la force jouerait contre lui. Il le regarda avec beaucoup de dédain avant de le chopper brutalement par le col. Il se pencha au dessus de lui et planta des yeux d'assassins dans les siens.

« Hé ducon. Il marqua une pause, avant de reprendre sur un ton réprobateur. Et si t'allais voir ailleurs si j'y suis? »

Kael serra davantage sa prise puis il tira un coup sec vers lui. « T'es quoi au juste? Un pervers, un stalker? Il le regardait de haut et avec mépris. T'as pas l'impression de me faire chier là? Ça t'avancera à quoi si je te laisse rentrer? » Et il tira encore une fois, comme pour garder son attention sur lui, et bien faire passer le message.
Kael ne voulait pas recourir à la violence alors il lui mit d'abord la pression. Ensuite tout dépendait du garçon.




Spoiler:
 

---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Mar 21 Nov 2017 - 0:59

Jed se donne à fond pour ouvrir un passage et alors qu'il pense enfin obtenir ce qu'il veut, il tombe soudainement en avant. L'autre mec s'étant écarté, il n'y a plus rien pour faire barrage alors forcément Jed se ramasse parterre par surprise. Une bonne chose de faite au moins : il est entré dans la chambre ! Mais alors qu'il essaie de se relever tant bien que mal, l'inconnu l'attrape subitement par le col et le menace.
Au-delà de son attitude désagréable, c'est désormais l'hôpital qui se fout de la charité et ça, Jed ne l'accepte pas. Il n'accepte pas d'être traité de la sorte alors que ses intentions ne partent absolument pas d'une mauvais pensée.

Il est clair que le type veut l'intimider mais Jed ne se laisse pas impressionner. Maintenant qu'il est entré, ça ne fait que commencer. Il s'énerve lui aussi, fronce le regard et lui attrape le poignet. Il l'agrippe fermement puis dégage son bras sur le côté afin de se libérer de son emprise.

« - Tu t'es pas regardé, franchement. Si tu m'écoutais depuis le début et que t'arrêtais de faire le mystique, on en serait pas là !

Il se relève en lui faisant face et le sermonne.

- Le seul à faire chier ici c'est toi. »

Jed n'a plus aucune raison d'essayer d'être aimable avec lui. À quoi bon.


H-RP:
 

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Mar 21 Nov 2017 - 2:36


À croire qu'il n'allait pas avoir la paix de si tôt. Le garçon commença à se la jouer donneur de leçon et à lui tenir tête. Pas que Kael détestait ça quand la personne d'en face réagissait mais sur ce coup-là, il n'apprécia pas la résistance. Kael n'eut pas d'autre choix que de le lâcher. Cela dit, il revint vite à la charge car l'autre timbré se sentait monter en confiance. Kael s'approcha de lui d'un pas vif et le plaqua violemment contre la porte avec son avant-bras. Il crevait d'envie de le buter si seulement il ne se sentait pas obligé d'adoucir sa conduite pour le bien de sa scolarité. Il lui lançait un regard noir. Kael était envahi de colère et de mépris.

« Ton ramassis de merde je m'en branle. » dit-il froidement.
Il serra les poings et un sourire dément vint se poser sur son visage. Un sourire qui traduisait toute la frustration et le désir d'envoyer valser ce sale fouille-merde. Il atteignit sa limite. Il en avait assez de perdre son temps avec ce con. Il venait tout juste d'arriver, espérant avoir la paix avant de commencer les cours et voilà qu'un malade mental venait jusqu'à lui pour l'emmerder. Non, vraiment. C'en était trop. Il pouffa un rire nerveux puis sans crier gare, il lui mit une droite sèche.

« Fuck you. »

Aucun scrupule. *Qu'il aille au diable.*



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Mer 22 Nov 2017 - 18:40

Jed ne cherche plus à savoir ce qui ne va pas. Le vrai problème est désormais devant lui. Ce rustre sans aucune sympathie n'a pas un seul instant tenté d'aller dans son sens alors Jed ne voit plus l'intérêt de se montrer avenant, ni même d'éprouver de la culpabilité ou de l'hésitation. Peu importe lequel des deux est en tort à présent.

Jed constate au passage qu'il n'y a personne d'autre dans la chambre. Il se dit alors que si l'autre s'était juste écarté le temps pour lui de vérifier ça, il serait simplement tiré. Cette pensée l'énerve encore plus. Mais pendant qu'il rumine, l'inconnu le bouscule et lui en colle une. Jed se prend son poing en plein dans la figure et se cogne contre la porte derrière lui sous l'effet du choc. Le temps de réaliser la chose, il fait une tête ébahie. Il n'arrive pas à y croire. Puis, c'est action/réaction.
Jed se redresse en vitesse et réplique. Il lui rend son coup de poing sans réfléchir.

« - Putain ! T'as osé ! »

Jed lui hurle dessus en anglais, plein de haine et de colère. Il ne le quitte plus des yeux. Il ressent une douleur terrible au visage et grince des dents. Il a bien senti le coup. Il passe la paume de sa main contre sa joue et son menton pour soulager la douleur.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Mer 22 Nov 2017 - 18:51


Frapper ce crétin lui fit un bien fou. En vérité, son geste était un peu dérapé, Kael ne comptait pas réellement lui mettre un direct du droit comme ça. Il le réalisa quand le garçon tapa violemment contre la porte, porté par le choc. Il ne s'attendait pas non plus à ce que le vaurien lui en mette une aussi. Kael pensait que ça suffirait à lui calmer les tétons mais ce n'était pas le cas. Il ne put éviter le coup alors il encaissa son poing et fit un pas en arrière en fermant les yeux. Le taré avait de la poigne, c'était certain. De l'ambition aussi. Kael se frotta la joue tout en se redressant et retint sa respiration. Son souffle d'expiration s'amplifia lorsqu'il lui fit face de nouveau. Kael était bien décidé à le démonter. Il ne répondit rien aux mots lancés par le petit con. Il le fixait, le regard sombre, l'âme noircie par toutes les mauvaises intentions qui lui montaient à la tête.

Kael le choppa par la nuque, fit pression sur lui pour le forcer à se pencher et lui asséna un violent coup de genou dans le ventre. Puis il lui saisit le col et le plaqua à nouveau dos contre la porte. Il le maintint adossé ainsi et enchaîna avec une série de coups de poing suivis. Il ne lui laissa aucun répit entre les coups. Kael était pris de frénésie. Aucune hésitation dans ses mouvements.



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Jeu 23 Nov 2017 - 13:07

Dès que sa main frôle l'endroit où il s'est pris le coup, l'ado a une sensation de brûlure qui va en grandissant. Heureusement sa mâchoire semble intacte malgré la douleur. L'autre gars décide de revenir à la charge, toujours plus brutalement. Jed se fait encore projeter contre la porte après que son adversaire lui ait mis un coup de genou dans le ventre. La douleur est atroce. Ce coup manque de lui couper le souffle. Jed tousse inévitablement après ça et il est incapable de garder les idées claires, donc il ne peut pas aller contre la volonté de son ennemi, qui continue de vouloir l'achever.
Tout se passe très vite.

Jed a le réflexe de lever ses avant-bras pour se protéger de l'inconnu enragé quand celui-ci le passe à tabac. Il serre les dents et encaisse péniblement. L'adrénaline monte en flèche. Jed ne peut pas esquiver donc il décide de riposter pour le déstabiliser. Il cherche à briser son équilibre et exécute un balayage avec son pied.


H-RP:
 

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Dim 26 Nov 2017 - 0:19


On ne pouvait pas dire que Kael avait une once de pitié car il s'acharnait sur cet idiot qui avait osé l'énerver. Il ne pensait pas à ce que pourrait dire son père s'il découvrait ce qu'il venait de faire. Le lui reprocherait-il ? Ou le comprendrait-il ? Kael aurait dû y penser mais l'exaspération était telle qu'elle déchirait tout bon sentiment. Il ne sentait plus sa main partir contre le visage du pauvre mec. Son visage à lui était enlaidi par sa rage par sa soif de violence.

Le "Jed" avait de très bons réflexes, il savait comment prendre une posture défensive. Kael n'atteignit plus son visage après qu'il eut levé son avant-bras pour se protéger. Même énervé, Kael le remarqua. Il avait compris depuis le début de cette baston que le garçon avait une certaine résistance, du moins physique. Et cela le rendit encore plus sauvage. Puisqu'il savait encaisser, pourquoi se retenir ? Il voulut aller plus fort: l'allonger parterre et lui donner de bons coups de pied dans le torse pour le calmer mais le taré lui fit perdre l'équilibre. Il fit une sorte de balayette, ce qui perturba Kael. Il fut surpris par ce geste et cela brisa son élan. Il glissa sur le côté, en emportant son ennemi avec lui. Pas question de le laisser en position de force, il fallait le mettre à terre aussi. Agrippé à sa veste, il l'attira avec lui dans sa chute et en tombant ils firent tous les deux un genre de tonneau. Kael lâcha prise à cet instant et envoya son adversaire juste quelques centimètres plus loin sur le côté. Il fit une mauvaise chute car il s'écorcha le coude et l'avant-bras en essayant de se réceptionner. La plaie saignait.

Kael était tellement fou de rage. Il tiqua et se redressa en fixant le garçon d'un air plus malveillant et dangereux que jamais. *Why won't you just die.* Il fallait enchaîner rapidement alors Kael se tourna pour se relever puis il se jeta sur le taré sans attendre. Il se mit au dessus de lui pour le coincer et lui balança son poing de nouveau au visage. Il ne le cogna qu'une seule fois avant de l'attraper par le cou. Là, il le regarda en grinçant des dents et en mesurant son souffle qui brûlait déjà de colère.

« Je te laisse encore une chance de dégager en vitesse. dit-il sur un ton menaçant. T'as pigé !? » Il souleva légèrement la tête du garçon qu'il saisissait par le cou et la cogna violemment contre le sol à la seconde qui suivit, comme pour le forcer à se remuer les méninges et à parler rapido.

Kael s'était également ouvert aux mains, sans doute à force de tabasser le mec, mais ça, il ne le sentait pas non plus. La haine frénétique avait tout emporté avec elle, ne laissant que la rage de vaincre.



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Dim 26 Nov 2017 - 23:08

La manœuvre fonctionne et Jed parvient à lui faire un balayage du pied. Ce qu'il n'a pas prévu c'est que le type l'entraîne avec lui. Jed est tiré vers le sol et atterrit juste à côté de son assaillant. Il tombe sur le dos, ce qui déclenche une douleur aux omoplates. Il gémit sous la douleur et tousse. Et une fois de plus, son adversaire ne lui laisse aucune seconde de répit. Il se jette sur lui et le menace en le brutalisant, pour ne pas changer. Jed est pris de court, il s'en remet à peine mais il résiste. Il le regarde dans les yeux en lui lançant un regard déterminé. Il n'a pas peur de ses représailles. L'individu s'est déjà acharné sur lui de toute manière. Toutes ses années de sport et d'endurance lui servent bien sur l'instant. Jed le laisse parler puis il attend qu'il finisse de prononcer son dernier mot avant de lui mettre... un bon coup de boule en pleine face.

Jed roule ensuite sur le côté pour se redresser puis il ramène sa jambe à lui et il donne un coup de latte dans le menton du psychopathe. Il y met de la force et ne se retient pas. Il fait ça pour le dégager et pour pouvoir en placer une. Il se relève très péniblement et peine à tenir debout. Il titube et il s'appuie contre le mur de l'entrée pour ne pas s'écrouler. C'est seulement une fois debout que son nez commence à saigner abondamment. Son visage lui fait un mal fou, l'arrière de son crâne, son ventre, mais son dos également.

« - T'en fais pas va ... je comptais pas rester ici enfoiré.

Toujours en anglais, il prononce ces mots en haletant irrégulièrement.

- Je m'en irai quand tu m'auras fait tes excuses. »

Clair et net. Il n'abandonnera pas.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Lun 27 Nov 2017 - 1:36


Kael n'en avait pas terminé de si vite avec celui-là. Il pensait le maitriser et au seul moment où il baissa sa garde, par clémence qui plus-est, pour lui proposer une trêve à sa façon, le garçon lui mit un coup de tête que Kael se mangea en plein dans le nez. Avec le choc, il fut là-encore obligé de le lâcher. *Quel enfant de p*te!* Kael chercha à le lui faire payer plus cher mais il se prit aussi le coup qui suivit dans le menton. Il le sentit passer. Il tomba à la renverse parce que le taré n'avait pas fait semblant. Il s'échoua contre la porte qui tapa sur le mur. Elle avait bien souffert cette porte.

Kael n'avait plus de levels d'exaspération en stock. Il avait le sum. Le "Jed" faisait tout pour le pousser à bout, surtout dans les moments de pitié comme celui qui précédait. Kael poussa un souffle d'agacement et se releva en se tenant contre la porte. Il inclina sa tête à droite puis à gauche, comme pour un échauffement. Sans doute pour se remettre du coup au menton. Le mec portait quand même ces chaussures, il y avait de quoi. Il regrettait amèrement d'avoir eu de la pitié.

Ce mec avait un sacré toupet de venir l'emmerder jusqu'ici, de se faire défoncer puis d'avoir le cran de la ramener encore pour exiger des excuses de sa part. Entre l'audace, la folie ou le suicide, Kael ne savait pas quel mot mettre sur sa connerie. Il le toisa d'un air si désabusé.

« Et toi tu m'excuseras si tu finis six pieds sous terre, connard. » dit-il sans sourciller.

Il conservait son langage plein d'acrimonie, avec sa pointe de cynisme, refusant catégoriquement de songer au fait qu'il pouvait avoir été le fautif dans cette histoire. Il ne se sentait aucunement responsable. Pourquoi le serait-il ? Il s'était bien défoulé en baffant le mec plusieurs fois mais il n'avait absolument aucun compte à lui rendre pour ça ou pour son attitude. C'était ce qu'il pensait intimement. Et rien n'était en mesure de le faire changer d'avis.

Son ennemi s'attendait sans doute à ce qu'il le frappe de nouveau alors Kael laissa tomber l'offensive aux poings puisqu'il était impossible que l'autre ne pare pas par automatisme. Alors il l'attaqua avec un coup de pied latéral à la yoko geri. Il avait bien vu que son adversaire ramait pour tenir debout alors il voulut l'achever proprement. Il le mit à terre ainsi puis il s'approcha de lui, l'attrapa et le traîna de force hors de la chambre, le balançant presque dans le couloir.

« T'as l'air d'aimer ça tu sais. » déclara-t-il en se moquant et en le narguant. Il prenait un air supérieur très satisfait mais en vérité, il bouillonnait de colère noire plus que de sadisme.

Les autres lycéens commençaient à se rameuter dans les dortoirs. Il faut dire qu'avec les claquements de porte, l'heure de pointe et autre, cela n'allait pas durer éternellement avant qu'on les surprenne. Kael ne fut pas ravi de constater ça mais sans plus. Cela ne l'arrêtait pas. De son point vue, il donnait une raclée méritée à un sale pervers. Si ça se trouvait, la Meyuki était une pauvre fille que ce psychopathe suivait en douce. « Une chance que ta Meyuki ne soit pas là, hein. Elle a été plus intelligente que toi. » Il se ficha ouvertement de sa gueule en lui faisant comprendre que le détraqué ici, ce n'était pas lui.

Et avant qu'on ne vienne les perturber, Kael en profita pour le mettre encore plus k.o en revenant à la bonne vieille méthode du poing dans la gueule. Il s'agenouilla au niveau du petit con, lui saisit le t-shirt (on change de la veste, c'est moins drôle) et leva son poing, prêt à frapper. Il le regardait avec tant de mépris qu'il savait déjà qu'il ne calibrerait pas sa force. Kael se mit cependant à saigner du nez lui aussi, comme son ennemi et c'était ce qui l'empêcha de frapper. Il eut le réflexe de coller le dos de sa main contre ses narines, pour y voir ensuite le sang dégouliner lentement.




Spoiler:
 

---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 291
■ Inscrit le : 01/10/2017


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : C-406
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Rei Mitsutada
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Jeu 30 Nov 2017 - 20:48

Le calme planait depuis un moment dans la salle de retenue. Seul le bruit régulier des griffonnages de quelques élèves dans leurs cours ainsi que le cliquetis des touches qu'enfonçait le surveillant sur le clavier de son ordinateur portable résonnait dans la pièce. La première heure de colle de la journée était sur le point de se terminer tout comme l'heure obligatoire des clubs et ce n'était pas la légère agitation s'élevant petit à petit du dehors et des couloirs qui dirait le contraire. Cela dit, manque de bol pour les gamins présents dans la pièce car pour la plupart d'entre eux, leur calvaire de la journée n'arrivait qu'à la moitié de leur peine. Il pouvait au moins s'avérer heureux d'avoir juste quelques heures de colle et non un nettoyage intensif des locaux aujourd'hui et vue l'humeur de Rei depuis quelques jours, c'était un véritable exploit de s'en sortir aussi facilement. Excédé par le manque de sérieux des élèves à l'approche des examens, que ce soit par le brossage de cours, l'envie irrépressible de certain de faire le mur au lieu de pieuter ou simplement les pitreries insupportables de quelques singes du bahut, il avait pourtant doublé de rigueur n'en déplaise à certain. La seule différence impactant le déroulement de la colle d'aujourd'hui et bien... il avait un peu autre chose à foutre que de gendarmer les gamins pendant des heures. Bien qu'il gardait ça pour le peu de temps libre qu'il s'accordait d'ordinaire au boulot, là il était tellement accaparer par le travail qu'il devait terminer pour son forum qu'il avait fait le choix de juste entasser les gamins dans une pièce pour leur faire passer le message qu'ils avaient merdé.

« Les premières, dehors » Dit-il froidement en désignant négligemment la porte à l'instant même ou la sonnerie se fit entendre tout cela sans relâcher une seule seconde son attention de l'écran. C'est sans attendre que les deux élèves concernées prirent littéralement la fuite sous le regard médusé des plus vieux toujours non autorisé à quitter leur siège. "Si vous ne vouliez pas être là, vous n'aviez qu'a pas faire les cons" aurait certainement répliqué le surveillant s'il avait un tant soit peu fait attention à leurs réactions mais la connexion pourrie de son portable le préoccupait bien plus pour l'instant. S'il y a bien un truc qui l'emmerde autant que les racailles à deux balles du lycée, c'est bien les bugs informatiques quand il avait des trucs super importants à faire. Il aurait sans aucuns doutes été tenté de rejoindre la salle d'informatique du campus s'il n'avait pas du baby-sitting à terminer mais la comme il était, sa seule option était d'attendre que ça passe. A se demander qui était le plus puni dans la classe finalement. Ouais, il aurait très bien pu les relâcher en mode "J'ai autre chose à faire, cassez-vous pour cette fois" mais fallait pas rêver une seconde que ca arrive.

Cela dit, comme un ange tombé du ciel aux heures les plus sombres, l'un de ses collègue vint inconsciemment le sauver de son dilemme de la journée. Tout comme des enseignants s'échangeait parfois des heures de cours en cas de bug dans leurs horaires, certains surveillants se faisait par moment des trocs d'heures de colle quand ça les gavaient trop. Ce n'était pas trop le cas ici mais c'était dans les mêmes eux. Un élève avait prit la magnifique idée de ne pas se présenter aux cours et ne semblait pas non plus avoir rendu visite à l'infirmière pour justifier quoi que ce soit. Le collègue n'ayant pas la tête à faire le tour du bâtiment juste pour harponner un gamin et faire l'interrogatoire du pourquoi du comment le gamin ou la gamine était resté dans sa piaule tout le long de la journée, Rei accepta de s'en occuper. Au moins avec ça, dès qu'il en aurait finit il pourrait s'occuper de ses propres affaires.

C'est donc après un rapide tour dans la salle des profs pour déposer son portable, qu'il se dirigea vers les dortoirs des lycéens en quête du sécheur du jour. Heureusement pour elle, et pour lui aussi d'ailleurs, il ne s'agissait pas de la miss Desjardins pour une fois. Cette gamine avait le don de le foutre en rogne pour n'importe quoi et ce n'est pas l'arriver de son Porcinet sur pattes dans le bahut qui améliorait leur « magnifique » entente quotidienne. Le surveillant entra dans le couloirs menant aux chambres d'un pas décidé et ce n'est qu'en entendant du remue-ménage dans l'une des chambres qu'il s'arrêta net pour comprendre d'où venait le bruit. « Bordel, qu'est-ce qu'ils foutent encore comme conneries ?! » se dit-il mentalement, irrité par ce nouveau contre-temps qui pointait à l'horizon.

Plus il s'approchait de la chambre L-6, plus il sentait qu''il allait sans aucun doute perdre son calme et ce n'est pas le birbes de conversations qu'il commençait à déceler et l'attroupement d'élève à l'entrée de celle-ci qui allait le rendre sympathique. Alors qu'il comptait juste pousser une bonne gueulante en mode "C'est pas bientôt fini oui ?!" avant de foutre une bonne sanction sans chercher plus loin, il tomba nez à nez sur une scène qui le fit voir rouge en moins de deux. « GREYSON ! » criât-il fermement à l'instant même où il reconnu l'une des deux faces d'imbéciles qui se foutaient sur la gueule. Certes, c'était pas ce gamin-là qui semblait dominer le game mais Rei sortit le premier nom qui lui était venu à l'esprit.

« NON MAIS C'EST PAS POSSIBLE, VOUS ÊTES VRAIMENT CONS OU QUOI ?! » Dit-il hors de lui en attrapant le bras du décoloré avec force pour le forcer à se relever et à lâcher l'autre garçon. Qu'il continue à pisser le sang par son nez, ça, Rei s'en foutait bien. Il l'avait cherché alors il n'avait plus qu'à assumer ses conneries. « Greyson debout ! » balança t'il a Jed, toujours présent sur le sol en espérant qu'il aurait assez de neurones pour ne pas sauter à la gorge de celui que Rei identifia enfin comme l'un des nouveaux arrivés.

« Donnez-moi une seule bonne raison de ne pas moi-même vous coller un coup de pied au cul et expliquez-moi pourquoi vous avez eu la putain d'idée de génie de vous sauter à la gueule comme des clebs ?! » Demanda t'il tout en restant maintenant entre les deux jeunes pour les tenir à distance non sans cacher la moindre seconde la colère dans sa voix. Il fallait pas se leurrer, quoi qu'ils puissent dire de toute façon, leur sort était d'ors et déjà décidé quoi qu'ils puissent raconter mais ils avaient au minimum le droit de dire un truc ou deux avant de se faire clouer en retenue voir même pire, juste histoire d'éviter les parents chiants qui viendraient pleurer pour leurs enfants "victimes qui n'aurait même pas eu droit de s'expliquer incompris" dans ce genre d'histoire stupides. Quoi qu'il en soit, les deux bagarreurs du dimanche avaient intérêt à vite l'ouvrir sinon il faudrait aussi expliquer à l'infirmière la raison la raison pour laquelle les jeunes arriveraient assommés et inconscient jusqu'à l'infirmerie.

---------------------------------



Rei parle en japonais [#669966], s'énerve en anglais [#ff9966] et râle en allemand [#666699]
[Reirei, détenteur (involontaire) du Saint Body Pillow]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Ven 1 Déc 2017 - 15:37

Le choc et la brutalité de tous les coups portés par son adversaire mettent Jed semi à plat parce qu'il n'a pas l'habitude de se bagarrer, surtout pas avec quelqu'un qui n'éprouve aucun scrupule à frapper plusieurs fois. Lui ne veut pas tomber dans ce cycle de violence alors il ne sait pas comment répliquer sans avoir recours aux mêmes méthodes basses. La colère est bien là, ainsi que le côté provocateur qui lui pimente la langue comme pas possible, mais le refus de s'acharner est plus fort. Jed se sent faible, il est battu par ses convictions et ça le fruste car il n'y peut rien.

L'inconnu le traîne dehors et s'apprête à lui donner un autre coup de poing. Ça n'en finit jamais. Jed quant à lui se prépare à contrer au moment où un cri lui glace le sang.

« - GREYSON ! »

Il se crispe complètement en reconnaissant la voix. C'est celle de Rei Mitsutada. En vérité il n'a jamais eu de problème avec ce surveillant mais celui-ci a une réputation qui le précède alors Jed comprend qu'il est dans de beaux draps. Il tourne la tête et le voit. Il écarquille les yeux, dans la panique, ne faisant même plus attention à son agresseur.

« - M-Mitsutada ...! »

Jed a l'espoir que ce n'est pas lui et qu'il a imaginé sa voix dans sa tête mais hélas c'est bien réel. Le surveillant les sépare rapidement en les sermonnant, attrapant l'autre par le bras et ordonnant à Jed de se relever illico. Il ne discute pas et se relève tant bien que mal. Les séquelles des coups qu'il a encaissé sont toujours aussi présentes mais il n'a pas le temps de sentir la douleur car le surveillant les réprimande dur.

« - Donnez-moi une seule bonne raison de ne pas moi-même vous coller un coup de pied au cul et expliquez-moi pourquoi vous avez eu la putain d'idée de génie de vous sauter à la gueule comme des clebs ?! »

Jed fixe son assaillant puis il s'essuie le nez avec la manche de sa veste. Il a pris cher et se retrouve avec Mitsutada sur le dos. Il ne trouve rien à dire qui pourrait convaincre le surveillant. Il est bien trop occupé à lancer un regard furax à l'autre gars, suggérant un truc comme : tout ça c'est de ta faute, regarde où ça nous mène. Puis finalement il répond.

« - C'est à lui qu'il faut demander. »

Il parle en désignant l'inconnu de la tête. Certes, ce n'est pas très intelligent de la jouer comme ça alors qu'il est aux prises avec le surveillant pas loquace mais sur le coup, la haine l'emporte sur la raison et la logique.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Ven 1 Déc 2017 - 16:45


Et voilà les ennuis qui débarquaient. Un homme s'interposa après avoir crié un nom que Kael ne connaissait pas. Il en conclut que le "Greyson" en question était sûrement ce pauvre "Jed". Kael n'y fit d'abord pas vraiment attention, il remarquait surtout que le garçon semblait flipper grave dès l'instant où ses yeux se posèrent sur l'homme qui venait de dire son nom. Kael était prêt à le dégommer avant que l'autre individu ne lui attrape le bras pour l'éloigner du petit branleur.

Vu l'audace et le ton du mec, Kael comprit aisément qu'il s'agissait d'une personne avec une certaine autorité. Surtout que les gens autour n'osaient même pas la ramener avant lui. Il penchait plutôt pour dire que c'était un surveillant car un prof n'aurait rien à foutre ici.

Qu'importe, il n'était pour l'instant qu'un vulgaire obstacle pour Kael et ce, dans tous les sens du terme puisqu'il se mettait entre eux pour les empêcher de continuer. Kael ramena son bras vers lui d'un geste sec pour que l'adulte le lâche. Le surveillant ne mâchait vraiment pas ses mots alors c'était évident qu'il sévirait de toute manière. Kael restait focalisé sur le con en face qui semblait tout lui mettre sur le dos en la lui faisant à l'envers.

Il roula des yeux, complètement affligé par la façon dont ce fouille-merde se mettait davantage dans la galère en faisant le malin. Il tiqua. Il n'aimait déjà pas ce taré alors quand il se mit à faire celui qui pose la question rhétorique, Kael le méprisa plus encore.

« J'ai rien à dire. » rétorqua-t-il sèchement, indifférent au fait que sa réponse ne ferait qu'envenimer la situation. Kael saignait du nez et s'en foutait royalement, il laissait couler, alors ça ne lui faisait ni chaud ni froid de se savoir au danger d'une sanction. Mais voilà, il était énervé et chauffé donc le bon sens, au diable.

Tout ce qu'il s'efforçait de faire, c'était de garder un semblant de respect et de contentement en présence du surveillant. Sans qui, le "Jed" serait déjà en train de pieuter au sol.



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 291
■ Inscrit le : 01/10/2017


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : C-406
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Rei Mitsutada
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Lun 15 Jan 2018 - 17:16

Le regard du surveillant se posa sur l'un et l'autre, attendant de voir lequel des deux oserait moucheter en premier. Pas de réaction directe ni virulente, le premier se contenta de faire lâcher prise à Rei pour retrouver sa liberté tandis que l'autre s'essuyait le nez du revers de la manche tout en lançait des regards noirs à son adversaire avant d'enfin ouvrir la bouche.

« C'est à lui qu'il faut demander » Dit-il nonchalamment tout en gardant les yeux rivé sur le décoloré qui semblait bien se foutre de sa réponse débile. Ouais, débile c'était clairement le mot et ça faisait bien chier le plus vieux. Le nouveau n'avait pas l'air d'être le genre à faire le cafteur ou la victime mais dans le cas où il aurait tout balancé c'était clair que ce "c'est à lui qu'il faut demander" aurait fini à la poubelle pour laisser place à des accusations en tout genre. Les gosses, il finissait par les connaitre après tout et il savait à quel point leurs réactions pouvaient être stupides par moment. Stupide comme...

« J'ai rien à dire »

« Comment ça vous n'avez rien à dire ?! Vous trouvez ça normal de vous étriper pour dire bonjour peut-être ? Votre après-midi de demain vous tirer une croix dessus et peut-être même la suivante si vous m'emmerdez encore » continua-t-il, toujours excédé par leur comportement. Il n'avait pas le temps ni l'envie de leur faire un interrogatoire. Retenue et puis basta, c'était tout aussi bien. Pour le reste, s'il y avait encore des histoires en suspend ce n'était pas son problème et s'ils se mettaient en tête de gérer ça en dehors de l’école, ça l'était encore moins.

« Rien à dire mon cul oui » Marmonna le surveillant plus pour lui-même que pour les jeunes de la pièce.

Peut-être qu'il leur redemanderait la raison de ce foutoir le lendemain en retenue... ou pas. Il avait d'autres préoccupations bien plus intéressante en tête après tout. De plus, aller savoir si comme aujourd'hui il leur collerait l'arrière-train sur une chaise pendant des heures ou s'il allait les réquisitionner pour faire un peu de nettoyage dans l'établissement. Peut-être que les fatiguer pour la bonne cause en leur faisant récurer la cantine ou les sanitaires leur ferait le plus grand bien après tout. Quoi qu'il en soit, après un long soupire exaspéré, ses yeux bleus se reposèrent sur la tête la plus familière de la pièce.

« Greyson, bouge tes fesses jusqu'à l'infirmerie. Et t'as intérêt à y être quand j'arrive sinon ta punition c'est en semaines qu'elle va se compter » Dit-il une fois légèrement plus calme.

Il était toujours irrité par tout ce bordel mais il fallait bien mettre un terme à tout ça s'il ne voulait pas passer la nuit dans la L-6 avec ces deux crétins. Puis, même s'ils l'avaient bien cherchés et que le surveillant se tapait bien de leur état, il valait quand même mieux qu'ils passent à l'infirmerie. C'est qu'elle allait apprécier son job l'infirmière en voyant le premier arriver en sang avant de voir la tête de l'autre suivre le mouvement peu après. Ouais d'ailleurs en parlant de l'autre...

« Toi, tu restes et tu te changes. On est pas à la plage ici »

Certes, le gamin était dans sa chambre, certes, il aurait aussi très bien pu être en train de se changer avant cette rixe à deux balles mais la raison pour laquelle il se retrouvait torse poil à l'instant présent, Rei s'en foutait bien. Il allait lui aussi le trainer jusqu'à Iroka-sensei de toute façon alors un t-shirt serait un minimum à enfiler.

« Dès que tu as finis tu suis le même chemin que ton pote, histoire d'arrêter de dégueulasser la chambre de tes camarades pour des conneries. Et n'essaies pas de te barrer, je viens aussi »


Hrp:
 

---------------------------------



Rei parle en japonais [#669966], s'énerve en anglais [#ff9966] et râle en allemand [#666699]
[Reirei, détenteur (involontaire) du Saint Body Pillow]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 286
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Mar 6 Fév 2018 - 1:46

À la question de Rei, Jed n'a pas été hyper intelligent mais l'autre dadet ne fait pas mieux que lui. Aucun des deux ne veut amortir le choc plus que nécessaire alors Rei leur passe un savon et il voit bien dans leur jeu de gamins trop fiers pour s'avouer vaincus l'un l'autre. Jed fusille toujours Kael du regard, certain qu'il va lui sauter à la gorge à la seconde où Rei s'écartera d'un centimètre. Le surveillant lui dit d'aller à l'infirmerie. Jed s'essuie plusieurs fois le nez en frottant ses narines contre ses manches mais le sang n'en finit pas de couler.

« - Oui. »

Il obéit sans rechigner mais la haine s'étant emparée de tout son être, il fait la gueule quand il entend le surveillant le menacer d'alourdir sa punition s'il traîne. Jed ne veut pas laisser son problème avec Kael en suspend mais il n'a pas trop le choix. Mieux vaut ne pas énerver l'adulte davantage. Il ressent encore la douleur liée au coup de genou dans le ventre et il étouffe un gémissement de douleur tout en reculant pour se diriger vers la sortie. Il y a un petit groupe de curieux qui regarde la scène mais il fallait s'y attendre. Jed quitte enfin Kael des yeux mais au bout de deux mètres, il commence à se sentir faible et il titube.

L'adrénaline semble s'être dissipée alors Jed perd toutes les forces qu'il lui reste et la douleur revient sans cesse à la charge. Il se met à tousser. Sa vision se trouble puis il perd l'équilibre avant de s'effondrer sur le sol, inconscient. Il ne supportait plus le choc d'avoir encaissé tant de coups. Dure fin de journée pour Jed. Qu'est-ce que son père allait lui dire en apprenant qu'il doit chercher son gamin évanoui à l'école ? Il imagine déjà sa sœur aînée le traiter de grosse merde. Et surtout, il revoit le visage odieux de ce type aux cheveux blancs et aux yeux rouges.



H-RP:
 

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 115
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  Ven 9 Fév 2018 - 0:28


Le surveillant n'était pas con et leurs réponses lui faisaient chier, ça se voyait. Ils allaient êtres punis, évidemment, et le gars chercha à les refroidir en balançant d'autres menaces plus lourdes s'ils avaient dans l'idée d'aller plus loin dans leur querelle. L'adulte somma ensuite à l'autre garçon de se rendre à l'infirmerie illico. Puis, il prit Kael à part et lui ordonna de se mettre un chandail avant d'aller à l'infirmerie aussi, lui déconseillant de tenter quoique ce soit pour fuir parce qu'il les suivrait aussi. Son opposant obtempéra le premier et Kael fit de même. Le surveillant les séparait, définissant la limite forcée entre eux deux. Il n'avait aucune ouverture, comme s'il savait inconsciemment qu'à la moindre inattention de sa part, Kael serait retourné s'acharner sur l'autre taré.

Kael retourna dans sa chambre et attrapa le premier débardeur qu'il vit, avant d'enfiler des tongs. Il prit également une petite serviette pour éponger le sang qui coulait de son nez. Ce sale enfoiré ne l'avait pas manqué avec son coup de tête à la figure. Il enroula sa serviette autour de son cou et pressa un bord contre son nez. Il sortit nonchalamment de la pièce et là, des petits cris se firent entendre. Les élèves autour s'exclamèrent de panique en voyant le débile s'effondrer parterre.

Un sourire fermé mais malsain et satisfait vint se poser sur ses lèvres et il ne ressentit aucune compassion en le voyant s'écrouler comme une merde. Il l'avait cherché. Si ça ne tenait qu'à lui, Kael laisserait ce pauvre Greyson crever dans le couloir pour qu'il serve de tapis. Cruel et insensible qu'il était, Kael n'en avait que faire. Il n'allait pas s'amuser à lui porter secours alors qu'il y avait d'autres gens présents. Ces pigeons n'avaient qu'à appeler l'ambulance. Kael ne comptait pas non plus lever le petit doigt pour transporter l'inconscient jusqu'à l'infirmerie. Même si le surveillant le lui obligeait, Kael trouverait le moyen de trébucher ou de laisser tomber ce con délibérément sur le terrain le plus brute possible, histoire de se venger.

Kael tira doucement la porte derrière lui pour la fermer, puis il resta immobile et apathique en toisant le Greyson étendu au le sol. Quelques personnes s'ameutaient et s'agitaient autour de lui pour voir s'il était toujours en vie. Kael aurait pu profiter de cette agitation pour s'éclipser mais si le surveillant le remarquait, il allait passer un sale quart d'heure. Donc il demeura adossé contre la porte de sa chambre et il observait silencieusement, son visage à moitié dissimulé derrière sa serviette. Il était impossible de dire quelle tête il faisait réellement à ce moment-là. Kael détestait déjà cette école, ça ne changeait pas tellement des États-Unis au final.



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]  

Revenir en haut Aller en bas
 
[L-6] F to solve all problems. [Kael / Rei]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; le lycée :: Les dortoirs :: Chambres-
Sauter vers: