Partagez | 
 

 La gourmandise, source inépuisable de bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 993
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« Elève ; en 5ème année »
En ligne
(#) La gourmandise, source inépuisable de bonheur  Jeu 14 Déc 2017 - 12:23




















La gourmandise, source inépuisable de bonheur♫

Meyuki & Shûhei ♪

Objectif "étoiles dans les yeux" ♪



Jeudi 9 avril, après les cours

La rentrée scolaire s'est plutot bien passé, moral mis a part. Quoique, retrouver tout le monde me met du baume au coeur. Tessa Emiri et les autres m'avaient manquées pendant les vacances, et je m'étais faite une joie de les retrouver. Elles n'ont pas l'air au top niveau moral, je crois que l'invitation de Tessa est tombée à pic. Vivement demain soir, mais pour l'heure, j'ai une tornade rouge à impressionner !

Je me dirige vers la salle du club de cuisine, juste après les cours en esperant qu'il n'y ai pas trop de monde qui viennent. Je ne sais meme pas si on a le droit de faire venir des gens qui ne sont pas du club, mais ça fait déja plus de trois mois que j'ai promis à Shuhei de lui montrer ce qu'est la cuisine moléculaire, que je lui en parle et le fait un peu baver en lui disant tout ce qu'on peut faire avec. Il a toujours des petites étoiles dans les yeux, la joie de vivre incarnée ce deuxième année. Ca me fera du bien !

Je sors de mon sac les ingrédients et un peu de matériel spécifique a la cuisine moléculaire : pipettes, balance de précision etc en attendant que la tornade rouge arrive. Avec les ingrédients que j'ai choisi, on pourra faire plusieurs recettes, j'espère que ça lui plaira! Je continue de préparer en fredonnant une chanson Disney, le sourire au lèvre en imaginant la réaction de Shuhei quand il verra le résultat.

"Y'a pas de cafard, y'a pas de déprime,
Quand les assiettes sont des copines !
J'ai la côte pour jongler,
Avec mes potes chandeliers.

Tout çà dans la tradition des grandes maisons !
Allez, levons nos verres, et sautons la barrière,
Pour les fillettes tristounettes,
moi je connais qu'une seule recette :

C'est la fête ! C'est la fête ! C'est la fête !
"



Meyu Chat #kobe (Merci Flynnou :3)



---------------------------------

Meyuki parle Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066




Montages en folies:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 294
■ Inscrit le : 24/11/2016

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Shûhei Takagi
« Elève ; en 2ème année »
http://hateshinai-no-sekai.forumactif.com/
(#) Re: La gourmandise, source inépuisable de bonheur  Jeu 14 Déc 2017 - 17:40

La gourmandise, source inépuisable de bonheur ▬
Remplir l'estomac aussi est une source de bonheur!

Cela faisait maintenant trois mois que Meyuki faisait plusieurs trucs à manger à Shûhei. Mais c’était bien normal puisqu’il était son gouteur semi-professionnel officiel! Donc il n’avait pas le droit de refuser une seule bouchée des réalisations que faisait celle qui était maintenant en cinquième année. Mais cette fois-ci ils s’étaient donné rendez-vous pour quelque chose de complètement nouveau. Bien qu’on sache tous que ça va finir en Shûhei qui mange tout, il allait peut-être pouvoir y participer. Bon, ça ne serait pas une très bonne idée puisqu’il n’a jamais cuisiné de sa vie, mais il faut bien un début à tout? Mais là, c’était une cuisine moléculaire dont il allait assister.

Dès que la dernière cloche sonna pour annoncer enfin la fin des cours pour la journée, la tignasse rouge se faufila rapidement au club de kendo pour avertir de son absence. Il avait complètement oublié d’avertir d’avance son absence à son club cette journée. Heureusement qu’il n’y avait rien de spécial et Emiri-buchou l’a très bien pris. Il se dirigea alors vers la salle du club de cuisine en quatrième vitesse. Il perdait du temps à se promener comme ça à travers le campus, mais s’il n’avait pas avertie l’étudiante, c’était certain que la capitaine allait le gronder.

Il passa le cadre de porte de la salle du club et chercha la cinquième année du regard. Quelques secondes à peine et il la vit en train de préparer déjà quelques trucs. Il était autant en retard que ça? Il alla donc vite la rejoindre.

- Yo! J’espère que je ne  t’ai pas trop fait attendre.

Il se rapprocha pour mieux voir ce qu’elle faisait. C’était donc ça la cuisine moléculaire? Il n’osa rien touché, même si la tentation était bien là. Si c’était vraiment moléculaire, s’il osait le poker, peut-être que ça lui mordra le bout des doigts?

---------------------------------


#c0433b pour le japonais || #925182 pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
 
La gourmandise, source inépuisable de bonheur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Bâtiments communs :: Le bâtiment Yamanaka :: Salles des clubs-
Sauter vers: