Partagez | 
 

 L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-13
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  Dim 24 Déc 2017 - 8:51

C'était l'heure de la pause dîné, mais d'abord il avait une envie pressante à régler. Du coup il devait passé aux toilettes. Bien qu'à force de toujours être aux aguets à chaque éventualité il lui arriver d'Avoir la tête en l'air de temps en temps et de parfois... Bah faire des erreur qui dans son cas était tout à fait naturel vu le contexte. Du coup lorsqu'il était dans la lune il tombait dans ses bons vieux réflexes il y a dix ans et c'est ainsi qu'il... Est entrer dans les toilettes des filles et qu'il ne s'en est rendu comte que lorsque celle-ci hurlait contre lui qu'il était un sale pervers! Alors qu'on l'attaquait à coup de papier cul lancer il en sorti aussitôt complétement submerger par la panique.

*Oh bon sang!!! Je me suis tromper pour la 4ème fois ce mois-ci!!! Je dois me ressaisir sinon on va bien comprendre qu'il y a un truc qui tourne pas rond chez moi! Que ce soit pour les bonnes ou mauvaises raisons!*

Eh oui... Pas facile de tuer ses vielles habitudes! Enfin, le bleuté avait tout de même de la chance que les deux première fois il y avait soit, absolument pas un chat, ou bien, elles ne s'étaient pas rendus comptent et tu as pu sortir avant que ce ne soit le cas! Ce coup-ci tu n'avais pas cette chance! Du coup tu marchait rapidement pour t'éloigner et cette petit peur te fit perdre l'envie d'aller aux toilettes!

*Pourquoi il y a pas de toilettes pour handicapés dans l'école?! Au moins, je n'aurais pas à réfléchir à deux fois avant d'entrer dans ces toilettes et ce sont les seuls toilettes qui brise cette foutue dichotomie entre ce qui est féminin et masculin! Sérieusement! L'école devrait sans doute y songer! Ce que je hais les toilettes publique il n'y a rien de pire!!! Cet endroit est le pire cauchemars de tous les intersexués comme moi si je suis, enfin, si , comme le dit mon oncle, je ne suis pas le seul à fouler cette terre avec ce problème! Foutues toilettes publique! Pourquoi ils ne sont pas juste unisexe ce serait beaucoup moins compliqué malgré les conséquences que ça impliquerait... aaahhhh! Au secours!*

Cependant, même s'il s'était sauvé, ces pimbèches ne semblaient pas en avoir finit avec lui! Elles le rattrapaient en marchant rapidement aussi.

« Hey le morveux! Revient ici tout de suite!

« Non, mais t'as pas honte d'entrer dans les toilettes des filles comme ça petit pervers lubrique!

Alors qu'il se faisait interpeller si sèchement, cela ne l'encourageait qu'à accélérer le pas espérant les semer. Malheureusement il a prit les mauvais tournant et à fini dans un cul de sac... Elles finirent même par le coincé! Eden se retourna espérant se sauver, mais rien à faire il y avait une barrière de sales petites gamines prétentieuses. En essayant de se faufiler entre elles, il se fit pousser si violemment qu'il tombe à la renverse sur son derrière!

« Aie! J-j-j-je me suis tromper! Je... Je suis désolé!!! Vraiment DÉSOLÉ!!! Je ne sais pas de quels intentions vous suggérez, mais c'est faux, je vous l'assure!

« C'est ça sale gosse! Après tu pourras te vanté que tu as vu un concours de nichons à tes copains?! Enfin si t'en as! Hahaha!

« E-eeeeh?! M-m-mais j'ai rien vu de tout ça! Je ne savais même pas!

Fit-il faussement surpris et innocent, car il savait très bien que certaines filles faisaient ce genre de compétitions. Autant qu'il semblerait que ce soit pareil chez les garçons, mais avec leurs petit soldat. Étant donner qu'il n'avait pas ce genre d'amis, ne serait-ce que des amis tout court, il s'était épargné ces compétitions qu'il trouvait particulièrement puériles. Puis, de toute façon, il n'était même pas au courant que c'était ce qui se passait dans les toilettes des filles... Encore qu'il ne s'intéressait pas à ce genre de choses...

« Ah! Mais attends... Peut-être qu'il est un de ces bêtes de foire à la télé! Vous savez là ces choses qu'on entends de plus en plus parler avec la communauté LGBS-- ché pas quoi et tout ça ! Il parait que les toilettes c'est l'horreur pour eux! Il sont même pas foutu de savoir dans quel toilettes allé les pauvres cons!

« Eeeehhhh?! Tu parles pas de ces ''Transexuels'' Toujours?! Trop dég c'est gens là! Des vrais anomalies quoi! Ça devrait être illégale!

« Alors, là carrément! Je suis dégouté! haha!

« M-m-mais non... ça n'a rien à voir... Je... Je me suis juste tromper, je ne suis pas un Transgenre! Je voulais pas vous déranger et je m'en excuse, s'il vous plait, laissez moi partir!

Tentait-il de se sauver en utilisant le terme approprié, mais il ne faisait que se caller car avec ce genre d'adolescentes écervelé ce n'était pas en les raisonnant qu'elles comptaient arrêter!

« Pffft! Ouais! Dites les filles avez-vous vu un mec se gourer autant dans les pronoms que ce minable? Puis réponds moi franchement, à part toi, quels autres mecs portent des couettes hein? Regardez moi ça on dirait une fille plutôt qu'un gars!

« M-mais... arrêtez... je n'ai rien fais de mal...

Bégaya ce dernier sur le bord des larmes de peur qui lui montait aux yeux... Il se sentit si horrible, si petit, vulnérable et si faible... Pour lui tout était sur le point de se répété déjà si tôt!

« Hmpf! Tu parles d'un homme! Regardez-le chialer comme une fillette!

« Dis donc, tu prendrais peut-être plus de tenus masculin si on coupait tes affreuses lulus qu'en dis-tu?!

« NON!!!!

*Ne faites pas ça! Déjà que si je croisait ma mère dans cette tenue elle me tuerais, ce serait de la vrai torture si soudainement mes cheveux étaient devenus courts!!! Qu'est-ce que je fais?! Je fais comment pour me sortir de cette impasse! Il n'y a plus d'issus!!! Je suis fichu ça y est! J'ai vraiment été un crétin de tête en l'air! Si seulement je m'était pas tromper de toilettes!*

« Haaawwww trop mignon! Il tremble de peur! Il va peut-être se chier dans son froc, hein les filles?! HAHAHAHAHA!!!

On pouvait facilement entendre les chipies qui gloussaient à l'unisson comme une bande de truies... Eden est seul et dans une impasse difficile avec trois charognard s'en prenant à plus faibles qu'elles... La chance lui sourira-t-il de nouveau? Ou si son sort était scellé et que son malheur devait recommencer, ici et maintenant...



Spoiler:
 

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finlandais | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀


Dernière édition par Eden Virtanen le Jeu 25 Jan 2018 - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 79
■ Inscrit le : 15/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-14
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Hayate Smith
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  Jeu 28 Déc 2017 - 23:32

J'étais dans mes pensés à marcher dans les couloirs, sans musique pour une fois. Je pense à Miska-kun, ce qu'il faisait pour moi depuis qu'on était devenu ami, d'une façon peu conventionnelle je dois l'admettre. C'est la personne qui me compren le mieux et qui me fait devenir quelqu'un de plus calme et ouverte, ce que je n'étais pas avant... En ce début de deuxième année, je me rends bien compte de la différence qu'il y a entre la petite Hayate Smith nouvelle arrivante de Kobe et maintenant. M'être fait des amis comme Miska-kun et Eisley-chan m'a permis de changer dans le bon sens comparé à avant. Biensur, j'ai toujours des lacunes dans le social, j'espère encore progresser de ce côté là. Je me demande comment aurait été ma vie si je n'avais jamais eu à subir les harcèlements d'Osaka... Déjà je n'aurai pas caché cette periode sombre de ma vie à papa ni à maman... Mais je fais ça pour eux, les protéger, c'était mes problèmes après tout. Heureusement que vous avez toujours été un phare pour moi, quand j'allais mal. Je devais à tout prix protéger cette lumière qui me guidait si souvent, plonger dans le noir seule afin d'écarter ces ombres menaçantes. Ils étaient ma dernière lueur d'espoir dans ce monde rempli d'ombres. Bref je me rends compte que je vais loin dans la métaphore, Des ricannements me stoppa dans cette intense reflexion avec moi-même et mes grandiloquantes formulations. Ce genre de rires venant d'Osaka bien douloureux dont j'ai si souvent eu à faire. Je remontais jusqu'à la source de  ces infâmes rires. Là je vis trois pétasses s'esclaffer comme des truies envers un autre totalement apeurée? Sur le coup je n'arrivais pas à bien voir si c'était un garçon ou une fille. Tout ce que je vis c'est comment cette personne tremblait comme une feuille. Ce genre de garces ne s'arrêteront surêment pas qu'aux moqueries : elles passeront à l'acte. C'est écrit noir sur blanc par leur attitudes. Je dois intervenir ou ce pauvre... euh... Garçon? Oui c'est bel et bien un garçon. Il faut que je l'aide avant qu'il ne se fasse tabasser. D'un pas décidé, je me manifeste et d'un ton confiant je leur dis :


EH ! Il se passe quoi ici?! Pourquoi vous malmenez ce pauvre petit? Ça suffit, il en a eu assez.


... Voyons ce qu'elles ont pour leur défense avant de répliquer:


Ok il s'est trompé de toilettes, mais est-ce une raison de le traquer comme du gibier? Il s'est excusé.


Je reste toujours sur mes gardes, on n'est pas à l'abris, la violence peut vite arriver. Je dois garder mon sang froid et faire attention à ce que je dis, afin de protéger le garçon, et surtout éviter les débordements, ça reste du trois contre deux, sans compter qu'il n'a pas l'air du tout bagarreur... Joue la maline Hayate, je m'avance un peu vers elles en laissant quelques mots :


Ecoutez, passez l'éponge, il fera plus attention la prochaine fois. Il a compris la leçon pas vrai?


Je le regarde sur cette fin de phrase à destination du garçon. Espérons que ça passe... Il faut le sortir de cette situation plus que compliquée. Les connasses n'ont pas l'air aimable. J’espère juste qu'elles vont partir sans demander leurs restes.

---------------------------------

Hayate parle Japonais en #990000 et Anglais en #3333ff


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-13
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  Jeu 4 Jan 2018 - 6:33

Alors qu'il embrassait le sort qui l'attendait bien qu'il se débattrais gouverner par la terreur et n'hésiterait pas à leur faire du mal si jamais si jamais il fallait en passer par là. Adosé à un mur il ne fallait pas avoir peur de faire preuve de violence, même s'il déteste en arriver là pour se défendre... Au moins c'était des filles et même si elles étaient peut-être plus forte que lui, surtout à trois contre un, il ne les laissera pas se faire couper les cheveux comme ça! Il n'était pas prêt à faire un tel pas dans l'Affirmation de son sexe et encore moins déterminer à devenir un vrai petit garçon. Puis c'est là qu'une rouquine les interviens avec une forte voix méprisante n'appréciant pas ce qu'elle voyait.

« Rien qui ne te regarde! Bien que à moins que tu aimes bien les pervers il est entré dans les toilettes de filles!

« Il l'a fait exprès c'est sur!

Eden allait voyant la rousse leur tenir tête, il avait envie de faire de même. Car, on ne sait pas, la rousse pourrait prendre de leur côté s'il ne s'explique pas!

« C'est faux... Je me suis juste trompé de toilettes! C'est tout!

« Tais-toi avorton! Tu ne t'es pas trompé! Tu mens!

Il savait que quoi qu'il fasse, il ne sauraient leurs faire changer d'avis, sauf pour sa salvatrice! En espérant qu'elle capte sa sincérité! Il laissait donc la rousse parler pour la suite, de plus elle semblait faire peur à ces garces qui on dirait bien, jappaient plus fort qu'elles ne mordaient.

*Ce sera bientôt fini... Si la tigresse rugi juste un peu plus fort elles décamperont c'est sur! Même moi elle me ferait bien peur à leur place...*

À cette pensée ses tremblements s'arrêtaient et pour une fois, Eden ne se sentait pas menacer, comme il l'a dit, la jeune fille paraissait bien intimidante, mais sait bien que ce regard de feu ne le lui était pas adressé...

« Ppfffft! S'excuser? Ce n'est qu'un menteur! Il peut recommencer rien que pour mater les pétards qu'on est.

« Pour qui tu te prends toi!

*Ha.... ha.... "pétard"? J'en doute.... J'ai vu de plus belles personnes que ça et encore contrairement à ce qu'elle pense je ne penses pas à des trucs aussi sales... Je sais que ça existe, mais déjà que je suis dégoûtant, je m'abaisse pas à ce point... pas encore en tout cas! Beurk! En plus elles font plus peur qu'elles sont séduisantes...*

« Ouais eukay c'est bon là! Pas obligé de nous crier dessus et de nous adressez sur un ton pareille! Venez les filles! On se casse! Sinon miss rabat-joie va nous colporter au surveillant!

« Quelle plaie!

« Les heures de colles c'est tellement pas stylé! En plus c'est emmerdant!

Elle sont finalement partis faisant leur snobinarde à la rouquine qui les fusillait du regard. En même temps à sa place valait mieux les intimider jusqu'au bout sinon elles n'aurait jamais lâché le morceau. Eden se relever époussetant un peu. Il fit la révérence japonaise son dos parallèle au sol.

« Merci beaucoup pour m'avoir défendu mademoiselle!

Il se redresse la regarde avant d'évité son regard jouant quelques peu avec ses doigts.

« Et euh... navré que tu t'aies probablement obliger de me sortir de ce pétrin dans lequel je t'ai mis... Je n'attire que des ennuis ma parole!

Il s'en suivit d'un soupire lasse de se mettre dans ce genre de situation régulièrement selon lui. regardant ces pieds avec culpabilité malgré sa reconnaissance envers l'étrangère. Pourtant elle aurait pu choisir de ne pas le défendre et se rendre aveugle à ce qu'elle a vu et pourtant ce n'était pas le cas.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finlandais | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 79
■ Inscrit le : 15/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-14
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Hayate Smith
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  Mer 24 Jan 2018 - 0:54

Les vipères avait beau cracher leurs sales venins, cela ne m'atteignais plus depuis des années. Je ne laissais aucune faiblesse apparaître et ça fonctionnait. Elle commençais à faire patte blanche, elles aboient plus qu'elles ne mordent de vrai chihuahua en fait. Ce n'est pas pour me déplaire. Au moins, grâce à leur immense courage ( sarcasme ), les sales vipères tournaient les talons. Une fois assurées que ces garces n'ont plus lieu d'être une menace, je me tourne vers le jeune homme me remerciant. Disons que quand j'avais été à sa place, j'aurais aimé qu'on vienne me défendre ne serait-ce qu'une fois... Alors autant faire en sorte que ça n'arrive pas au autres. Rah ! Ces pestes me font rappeler de douloureux souvenir. Je m'adressais au jeune garçon sur mon ton habituel est bien plus agréable que précédement avec les autres poufs :


T'en fait pas va... Ça va, elle n'ont eu le temps de rien faire ? Puis j'aime pas voir ce genre de situation alors j'ai préféré agir au lieu de fermer les yeux comme beaucoup l'aurais fait.


Je commençais, alors, à avoir une petite réflexion... Hum... Il devrait pas rester seul pour le moment, je vais lui proposer quelque chose :


Tu sais, il vaudrait mieux que je reste avec toi pour l'instant. Elles seraient capable de profiter que tu sois seul pour retenter leur chance, ou même d'envoyer quelqu'un d'autre. Ce genre de personne ne lâche pas facilement l'affaire surtout si elles peuvent enfin profiter d'une ouverture. Par contre si elles se rendaient compte que c'est mort, tu aurais la paix.


Après lui avoir dis ça, sans m'en rendre compte, je pris une mine bien plus attristé, des douloureux souvenir m'avait été remémorer... Je saisie par réflexe la pointe de mes cheveux et je commençais à la frotter entre mes doigts, le regard perdu dans le vide, il vient se poser alors sur cette mèche qui me rappelle de douloureux souvenir : On n'en a bavé vous et moi, hein. J'attrapais alors gentiment la main du jeune garçon et commençais à marcher calmement dans les couloirs, déjà pour s'éloigner de l'endroit enfermé que c'était, puis il valait mieux bouger au cas où. Il a besoin de se sentir rassuré et protégé, ça l'aidera à oublié ça et lui faire prendre confiance en lui.

---------------------------------

Hayate parle Japonais en #990000 et Anglais en #3333ff


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-13
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  Lun 29 Jan 2018 - 2:37

Les sales gamines avait fiché le camps prenant peur de la rousse. Celle-ci se retourna vers Eden, le jeune garçon qu'elle a sauvé de leur ciseaux ainsi que de leur courroux. Elle s'adressa à son kohai de manière moins féroce, sa voix s'était adoucis même.

« N-non...

Répondit-il timidement en secouant négativement la tête doucement. Cette réponse semble suffire à la rassurer... D'ailleurs il ne semble pas comprendre pourquoi ça pouvait bien la rassurer en vérité... Mais en entendant son commentaire qui s'en est suivit il se sentit soudainement bien ignoble la regardant de nouveau avec ses douces prunelles coupables.

« ...

Il se rendit compte qu'il avait beaucoup de chance et qu'elle avait bien raison! Sur ces mots, il baissa le regard embarrassé et coupable. Se rendant compte de la responsabilité qu'il avait mis sur ses épaules de sa senpai. Il avait même l'impression de l'avoir obliger à intervenir... Pourtant, comme l'as dis la rousse elle n'a agis que de sa propre volonté... Eden se laissa davantage convaincre par ses distorsion cognitive.

Soudainement une proposition le tira de ses pensées. Il l'écoutait et tout bien réfléchi il vois mal comment il pourrait refuser. Elle marquait de bons points. Il acquiesça donc.

« Euh... D'accord je veux bien...

Dès qu'il a accepté sa proposition. La gentille adolescente semble changer quelques peu d'expression. Il la regardait s’attrister sans savoir exactement pourquoi. Cela dit, il ne pouvait s'empêcher de se sentir mal soudainement. Persuadé que ce changement soudain chez elle était de sa faute.

*Oh non c'est de ma faute... C'est moi qui l'a mise dans cet état là... Je suis vraiment horrible... Euh? Mais... !?*

Puis, en regardant attentivement ses doigts venant saisir les pointes de sa courte chevelure écarlate ce regard attristé... Eden clignait de ses grands yeux de gamin étonné... Penchant légèrement sa tête sur le côté pendant que ses pensées se font assaillir par une multitude de questions...

*Est-ce possible qu'on l'ai oppressé aussi par le passé? Est-ce qu'on lui avait aussi menacer de coupé ses cheveux? et parvenu à le faire? Je lui fait rappeler quelqu'un de mauvais?*

Tant de question se tramaient dans sa petite tête. Plongé dans une profonde réflexion. Pourtant il pourrait lui poser toutes ces questions si seulement il ne ferait qu'oser. Ce que le jeunot n'avait pas le courage de faire. Alors il ne fait que la regarder en silence. Jusqu'à ce qu'elle lui prenne la main lui faisant échapper un hoquet de surprise de s'y attendant pas du tout. Visant à l'amener gentiment loin de ce cul de sac! Cependant... une voix raisonnait dans sa tête et ce n'était ni la voix de son oncle ni une quelconque voix agréable à entendre...

*Tu es dégoûtant...*

Cette voix était la voix de sa mère qui le hantait de temps en temps. Du moment qu'il a entendu ces mots, ils faisaient écho dans son esprit. Il regardait alors sa main lié à la sienne avec effroi et, plus il s'en inquiétait, plus elle devenait moite, plus il devenait nerveux et le cercle vicieux d'anxiété ne faisait que grandir. Il la suivit tranquillement, mais la panique qui le possédait grandi suffisamment pour qu'à un moment en marchant, il finit par s'arrêter complétement tremblant comme une feuille le visage balafre toujours fixé sur leur main liés ensemble.

*Lâche moi! Dégoûtant! Lâche moi! Dégoûtant! Lâche moi! Dégoûtant! Lâche moi! Dégoûtant! Lâche moi! Dégoûtant! Lâche moi! Dégoûtant! Lâche moi!*

Tristement, qu'importe combien de fois il a penser à le lui dire, il n'arrivait pas prononcer un seul mot! Ce désir d'être relâché pour que cette ignoble voix se taise enfin! Il n'y arrivait pas car sa gorge s'était si bien resserré qu'il en restait sans voix. Prisonnier dans sa détresse, il ne savait que faire pour reprendre ses esprit.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finlandais | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 79
■ Inscrit le : 15/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-14
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Hayate Smith
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  Jeu 1 Fév 2018 - 13:20

Je continuais d'avancer quelque peu puis, je décidais de lâcher enfin la main du jeune homme. J'espère ne pas l'avoir gêné, ce n'est pas mon genre de prendre la main des gens. J'ai agi très vite, surtout pour l'éloigner du lieu des quelques tourments qu'il avait eu dans ce cul de sac. Je sentais bien que l’adolescent m'avais pas mal analysé sur toutes mes facettes, sans doute pour y déceler mes intentions. Je me tournais vers lui et lui dis :


D-désolé pour ça, j'ai voulu bien faire. Je ne suis pas encore très doué en social. *Rire nerveux*


J'espère que ça désamorcera un peu la situation. Il a l'air vraiment gentil, je n'aimerais pas qu'il se fasse de mauvaise idées sur moi. Je n'arrive pas à savoir ce que signifiait tout les regards qu'il a pu me porter. De la méfiance ? Non, je ne pense pas du moins je le souhaite. J'ai complètement oublié de me présenter à lui comme une truffe :


Au fait, je m'appelle Hayate Smith et toi ?


J'écoute attentivement ce que le jeune garçon me dis. Soudain, mon téléphone vibre dans ma poche, je regarde, c'est un message de papa, ça me fait sourire. Je prend le temps d'envoyer un petit message à mon papa chéri. Sans m'en rendre compte, je suis devenu plus radieuse, souriante. Soudainement, me viens une idée, je prend mon sac blanc, déjà âgé d'un an maintenant, il n'est pas devenu grisonnant, j'en prends soin de mon sac hihi. Je l'ouvre par la fermeture éclair affublé de mon porte clef préféré de ma petite cabine londonienne, je plonge la main dans mon sac et commence à trifouiller. Ah, voilà, je sortis alors une petite boite métallique, c'est dans cette boite que je mets quelques douceurs que je prépare au River Song. Je tendis alors le récipient vers l’adolescent :


Tiens sert toi si tu veux, je les ai préparé moi-même ! D'habitude, je les garde pour moi mais aujourd'hui on va faire exception hihi.


J'attends le bras tendu toute souriante et bienveillante le choix de mon jeune ami.

---------------------------------

Hayate parle Japonais en #990000 et Anglais en #3333ff


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-13
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  Jeu 1 Fév 2018 - 19:07

Elle a réussi à le traîner à la destination et dès qu'elle lui relâcha sa main complétement moite, les voix cessaient enfin et soupirait de soulagement! Bien qu'il redoutait un peux les représailles si jamais elle a trouver sa main dégoûtant l'évoquant à haute voix... Si c'est le cas il est clair qu'il prendrais la fuite, au lieu de se quoi Eden se voyait avoir droit à des excuses ainsi qu'un rire nerveux. Il l'accompagna quelques peut dans son rire nerveux.

« Haha... Si tu savais moi non plus... Si ça se trouve je suis pire que toi... "I can't do human whatz that?"
(Je ne peux pas faire l'humain, quécé ça?)

Suivit de cela rire semblait les avoir calmer tout les deux, puis finalement la rouquine prit l'initiative se présenté. Eden ne pouvait qu'en faire tout autant.

« Euh... E-Eden Virtanen, enchanté, Je suis en première année, euh... comme tu n'es pas dans ma classe tu dois forcément être une senpai pas vrai?

Déduisait-il tout timide. Soudainement, il sursauta légèrement lorsqu'il entendit son portable vibrer, elle va tout suite le regarder et dès lors elle sourit.

*Ça doit être un bon ami avec un sourire pareille...*

Puis dès qu'elle rangea son portable elle sortie de son sac un joli petite boite métallique vermeille et l'ouvrit la lui mettant sous le nez. C'était des bonbons et elle lui disais qu'elle lui en offrait et qu'en plus c'était elle même qui les préparait! Normalement elle les gardait pour elle, mais était d'humeur à les partager. Le bleuté les observe et cache cette inquiétude qui se pointe.

*Comment attraper quelqu'un par l'estomac... Haha... Dommage que je n'aime pas les sucreries... Mais bon... Si je refuse ça pourrait la fâché ou la rendre triste comme tout à l'heure. Surtout que ce serait malpolie vu qu'elle a été si gentille avec moi ce sera méchant de lui refuser cette gentille attention... Tant pis, une petite sucrerie que j'aime pas ça ne tue pas au moins, sauf s'il était empoisonné, enfin, si j'en meurs c'est pas si grave, non?*

De sa main hésitante, il en pris un et le mis dans sa petite bouche goûtant cette petite douceur. Il la regarda voir si elle ferait pareille ou si jamais elle allait lui demander quelque chose.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finlandais | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 79
■ Inscrit le : 15/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-14
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Hayate Smith
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  Mer 7 Fév 2018 - 17:05

Mon jeune camarade avait relevé le faite que nous n'étions pas dans la même classe, il avais souligné ça du faite que j'étais sa senpai. Le jeune garçon était un peu hésitant à se servir dans ma boite, j'ai peut-être les cheveux roux, mais je n'ai pas prévu de lui filer une pomme empoisonnée. Finalement mon jeune ami eux confiance en moi et se servis. Je fais de même, je pris une de mes douceurs est la manga aussitôt. Je rangé ma précieuse boite dans mon sac, ça pourrais attirer les mouches ( les gens ). J'espère arriver à le faire se sentir plus alaise. Mmmmh, j'hésite à lui demander certaines choses indiscrètes, enfin surtout savoir si ce n'est pas la première fois qu'il subit ce genre de harcèlement... Essayons :


Dis-moi, on t'a déjà embêté auparavant ? Je ne vais pas te mentir, j'ai déjà vu ce genre de situation euh, on va dire de très près. Je peux te proposer si tu veux qu'on passe du temps ensemble, on pourrait devenir amis. Si tu as besoin de temps pour réfléchir, je comprendrais, tu n'es pas obligé de répondre de suite. Si tu ne me recroises pas après ça, tu pourras toujours me laisser un mot dans mon casier. Enfin bref on verra ça plus tard


Je sens bien que certaines de mes actions et paroles précédente l'ont un peu mis mal alaise. Je dois sûrement faire encore des progrès en sociable car ça n'a pas l'aire encore très douée... J'espère aussi que mes paroles ne lui on pas fait comprendre que j'ai moi-même subis du harcèlement pendant longtemps. J'aimerais éviter de trop en dévoilé sur moi, même papa et maman ne sont pas au courant. Je n'ai pu en parler qu'à une personne... En tout cas, j'espère bien aider Eden.


J'espère que les vipères qu'il l'on attaquer ne sont rancunière, sinon il va falloir que je surveille mes arrières. Je n'ai clairement pas envie de revire ça. Qu'on s'acharne sur ma tronche, puis que je leur fasse payer en leur fessent moi-même des crasses. Ça me rappellerais trop de mauvais souvenir. Le visage de la jeune fille était devenu bien triste sans qu'elle s'en rende compte à continuer de ce remémoré tout cela.

---------------------------------

Hayate parle Japonais en #990000 et Anglais en #3333ff


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 107
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-13
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  Ven 9 Fév 2018 - 4:28

Il dégusta sa sucrerie, bien qu'avec moins d’enthousiasme que la demoiselle à la dent sucré. En même temps Eden n'avais pas la dent sucré, il préférait davantage ce qui était salé. Comme des frites, des chips, ou bien des légumes salés. Bien que le mélange sucré salé si particuliers aux repas asiatique ne le dérangeait pas. Toujours mal à l'aise et sur ses gardes. Il était cependant plus calme. Mais l'adolescente elle, ne semblait pas en paix de l'avoir mit mal à l'aise. Du coup elle tentait de réparer sa gaffe. Eden n'était pas dupe, il se doutais que si elle voulais le sauver c'est peut-être parce qu'elle ne veut pas voir quelqu'un d'autre souffrir le même destin qu'elle... Enfin, si ça s'avérait être le cas. Cette incertitude devint une certitude dans les prochains mots qu'elle prononcera.

« Dis-moi, on t'a déjà embêté auparavant ? Je ne vais pas te mentir, j'ai déjà vu ce genre de situation euh, on va dire de très près.

« Eh bien... Je supposes que si tu me poses la question c'est qu'on a du t'embêter aussi n'est-ce pas?

Lâcha le gamin spontanément avant de reprendre.

« Je dois, t'avouer que je n'ai pas très envie d'élaborer dans les détails non plus, mais je supposes que oui... Du moins, j'en ai l'habitude, je crois même que ça fera toujours parti de mon quotidien. Je ne connais rien d'autre, si ce n'est que ma seule et bonne amie "solitude". Bien que ça me va, au moins elle n'est ni fourbe, ni traîtresse... D'ailleurs, je ne suis pas sûr que d'avoir changer de pays changera ma situation, bien que mon oncle il y croit, lui.

Dans ses mots, il semblait tenir ses poignets qui était cacher par ses bracelets de sport. Alors qu'il parlait de la solitude il semblait s’attrister et baissé la tête en signe de sa légère déprime. Cependant, on a pu apercevoir l'ombre d'un sourire lorsqu'il mentionnait son oncle. Malgré qu'il sonnait terriblement défaitiste, le garçon aimerait tant que son oncle ait raison et que Kobe s'avéra être une expérience complétement différente de ce qu'il a vécu jusqu'ici. Surtout une expérience positive.

« Je peux te proposer si tu veux qu'on passe du temps ensemble, on pourrait devenir amis. Si tu as besoin de temps pour réfléchir, je comprendrais, tu n'es pas obligé de répondre de suite.

Par après ses mots semblait l'alarmer. Il avait peur et il était inquiet... sans doute parce que personne s'est donné la peine de fraternisé avec lui de la sorte... Enfin, sauf peut-être Maka. Mais son cas était différent quand même... Il ravala sa salive et l'avertis alors :

« Hmmm... Je ne suis pas sûr que d'être ami avec quelqu'un qui te rends toujours triste soit une bonne idée...

Encore une fois il pouvait constater la tristesse de la douce rouquine. Il se sentait coupable de la voir ainsi... Par ailleurs, il est convaincu que c'était de sa faute si elle était triste comme ça et devint alors triste à son tour... Il est même quelques peu fâché contre lui et s'en mords la lippe.

*C'est de ta faute! .... Je sais... C'est de ma faute! ... Elle ne peut pas fréquenté quelqu'un comme moi... Même étant son "ami" je ne serais jamais à la hauteur des autres amis qu'elle a... De toute façon... Il vaudrait mieux pour moi que je sois seul... Personne ne mérite un sale boulet comme moi... Un parasite!*

À face à ces pensés, il devint encore plus triste, mais reviens à la réalité quand elle lui suggéra quelques chose :

« Si tu ne me recroises pas après ça, tu pourras toujours me laisser un mot dans mon casier. Enfin bref on verra ça plus tard.

« Hmmm...

Humait ce dernier avec un air penseur. L'idée plaisait grandement au jeune Kohai... Mais il hésitait encore... Encore la peur qui lui mettais des bâton dans les roues et lui coupait vivement l'envie de lui dire que l'idée l'intéressait... Sa gorge le lui brûlait, mais il sentait comme s'il ne pouvait rien faire alors il garda le silence...

« ...

Silence qui le frustrait davantage contre lui-même.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finlandais | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 79
■ Inscrit le : 15/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-14
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Hayate Smith
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  Jeu 15 Fév 2018 - 19:03

Je sentais que mon jeune ami avait beaucoup de tristesse en lui et d'incertitude, surtout après ce qu'il avait pu dire est relevé. En effet, il avait bien compris que j'avais moi-même un passé qui ma rendu profondément malheureuse pendant longtemps. J'aurais aimé me taire un peu plus, je n'aime pas que l'on voie cette facette de ma personne. Je préfère laisser le passer derrière moi.


Par contre, je ne peux pas le laissé dire qu'il me rendrait malheureuse en étant mon ami. J'ai pu voir que quelque chose le rendais heureux quand il m'as parlé tout à l'heure. Quelqu'un de sa famille sûrement, comme moi avec mes parents. Il a vraiment l'aire d'un gentil garçon il à juste besoin qu'on lui tende la main et qu'on l'aide à prendre confiance en lui, voir à s'assumer. Je dis alors d'un ton pleins d'affection :


Tu sais si je te propose qu'on soit ami c'est que je sais que tu ne me rendras pas malheureuse. Tu es plutôt gentil comme garçon. J'aimerais mieux te connaître, c'est pour ça que je te propose tout ça. Je pense au contraire que tu es une personne formidable, qui à beaucoup à apporté aux gens qui deviendront t'es amis. Et que ses personnes-là auront de la chance de t'avoir comme ami. Il faut juste avoir le courage de se lancer. Je sais bien que ce n'est pas facile au début et que ça fait peur. Mais tu ne feras que y gagner.


J'espère que mes paroles ne sont pas ridicules ou bêtes. Je veux vraiment aider ce garçon. Si j'ai pu l'aider physiquement, j'aimerais psychologiquement. Même si je n'y connais rien dans ce domaine, mais je veux essayer de l'aider avec ce que j'ai pu connaître. Ça joue beaucoup sur le moral, on se rabaisse sois même parfois. Je vois bien que se petit gars se renferme dans sa bulle est ce n'est vraiment pas bon pour lui, il crois dure comme fer qu'il n'est rien. Alors qu'il doit être vraiment quelqu'un de super quand il brisera sa coquille.


Je suis désolé si je t'es mis à plusieurs reprise mal alaise. J'essaie de faire de mon mieux pour, mais je ne suis pas très douée comme fille. J'apprends encore hihi.


Je lui souris tendrement afin d'essayer de lui montrer que j'apprécie vraiment la personne qu'il est même avec ses défauts. Ce n'est pas un sourire forcé, mais bien un sourire naturel comme je peux en avoir si souvent depuis déjà plus d'un an, ici à Kobe.

---------------------------------

Hayate parle Japonais en #990000 et Anglais en #3333ff


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith  

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ombre d'une menace... | Pv. Hayate Smith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; le lycée :: Le bâtiment principal :: Couloirs & casiers-
Sauter vers: