Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [4ème année - Informatique] Let's begin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 56
■ Inscrit le : 10/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) [4ème année - Informatique] Let's begin  Mer 27 Déc 2017 - 3:58

Lundi 6 avril 2015 – 10h20

La sonnerie retentit dans les couloirs du lycée, annonçant le début de l'inter-cours. Il est temps pour Kôshiro de se rendre à son premier cours en temps que professeur titulaire de Kobe High School. Après avoir pris une dernière gorgée de café, Mutô range les notes sur lesquelles il était en train de travailler, jette son gobelet puis sort de la salle des professeurs pour se diriger vers la classe de ses élèves.
Son premier cours de la journée est très tard dans la matinée, mais il a préféré venir au lycée pour 8h, afin de préparer ses notes, repérer un peu les lieux et rencontrer certains de ses collègues. Il n'est pas particulièrement stressé ou inquiet, mais il trouve cela plus correct d'arriver au lycée en même temps que ses autres collègues. C'est quand même plus professionnel que d'arriver juste avant son cours.
Notre professeur d'informatique arrive devant la porte de sa classe 5 minutes plus tard. En entrant, il salue de la tête les élèves encore présents, puis va s'asseoir au bureau du professeur, posté devant le tableau noir. Kôshiro profite des quelques minutes qui lui reste pour sortir ses feuilles, les organiser et les relire rapidement.

10h30

La sonnerie retentit une nouvelle fois, invitant les élèves à regagner leur place pour assister à leur prochain cours. Kôshiro se lève puis frappe une fois dans ses mains, pas très fort, mais juste assez pour encourager les élèves à cesser leurs bavardages et à se concentrer.

« Bonjour à tous, je suis Mutô Kôshiro, votre nouveau professeur d'informatique pour cette année. Avant de vous expliquer comment va se passer notre cours, je vais commencer par faire l'appel. »

Sur ces mots, Kôshiro prend le livre des présences d'une main, un stylo dans l'autre, puis commence à appeler les élèves un à un. Il relève les yeux de son carnet à chaque prénom, essayant de mettre un visage sur les patronymes listés sur sa feuille.

Une fois l'appel terminé, le professeur dépose le cahier et le stylo avant de prendre un paquet de feuilles et d'en distribuer une à chaque élève.

« Nous n'avons qu'une heure de cours par semaine, alors je vous donnerai souvent des devoirs pour être sûr que les leçons sont bien assimilées – mais ce ne seront jamais de longs travaux.
Je vous fais passer en ce moment le plan de cours pour cette année. Nous aborderons un grand thème par trimestre, qui sera divisés en deux sous-thèmes. Vous aurez une heure de travaux pratiques pour chaque sous-thème et une heure d'examen chaque trimestre.
Si vous avez des questions en cours d'année, que ce soit sur un point du cours ou sur un devoir, n'hésitez surtout pas à venir me voir après un cours ou dans la salle des professeurs. »

Le professeur garde une voix et un visage neutre pendant son monologue : il n'est pas spécialement avenant mais il ne semble pas désintéressé pour autant. Seulement détaché.
Une fois la dernière feuille distribuée, Kôshiro retourne à son bureau pour se munir de ses notes de cours. Il attrape une craie de sa main libre mais avant d'écrire sur le tableau, il se tourne une dernière fois vers ses élèves.

« Avant que nous commencions le cours, est-ce que l'un de vous a des questions ? »

Il préfère passer plus de temps à expliquer les bases du cours plutôt qu'un de ses élèves soit perdu et décroche dès le premier jour.


L'appel:
 
Le plan de cours:
 

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)


Dernière édition par Kôshiro Mutô le Mar 27 Mar 2018 - 4:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Mer 27 Déc 2017 - 12:54

Let's begin

Cours d'informatique des 4ème années


C'est la rentrée. Trois semaines où j'étais retournée chez moi pour les vacances. Bon, je suis allée à la plage de temps en temps, je me promène, je joue à DDR... bref, j'ai fait en sorte de m'occuper activement. On peut dire que j'ai fait ce que je peux faire de mieux.

Mais là arrive la rentrée. Il fallait bien que ça arrive après tout. Je ne sais pas encore quand est-ce que j'aurai cours d'aïkido (j'ai réussi à passer 4ème kyu), mais après, Kerena-senpai prévoit qu'on fasse notre entraînement le mercredi. J'ai absolument rien contre, en fait, on en a parlé hier.

Après mon cours de sport avec Nakuru-sensei, j'apprends que nous avons un nouveau prof d'informatique. Ah d'accord. Mais bon, de façon que j'aie un bon prof, ça ira. Que ce soit un homme ou une femme, je m'en fous complètement, ça me fera juste moins sourire si c'était un homme, et rien d'autre. (à force de comprendre qu'il ne faut jamais être froide envers les profs quels qu'ils soient)

Donc, à 10h23, j'arrive à la salle de classe, et je me rends compte que le professeur n'est pas encore là. De toute façon, il va arriver. Je prends la place que j'ai prise quand j'étais en maths, il s'agit maintenant de ma place habituelle.

A 10h25, un homme arrive, sûrement le nouveau prof d'informatique. Il salue tout ceux qui sont présents comme moi, et je le salue en retour. Peu à peu, mes camarades arrivent, comme d'hab, quoi.

A 10h30, la sonnerie retentit. Le prof se lève et frappe une fois dans ses mains pour qu'on puisse se concentrer sur ses paroles.

"Bonjour à tous, je suis Mutô Kôshiro, votre nouveau professeur d'informatique pour cette année. Avant de vous expliquer comment va se passer notre cours, je vais commencer par faire l'appel."

Comme d'hab, quoi. Mutô-sensei commence à faire l'appel, mes camarades répondent, et lorsque le prof prononce "Aranako Mina", je lui réponds en levant la main "Présente".

Lorsque l'appel se termine, le prof prend un paquet de feuilles et en distribue une à chacun d'entre nous. Déjà? C'est peut-être un nouveau programme d'informatique.

"Nous n'avons qu'une heure de cours par semaine, alors je vous donnerai souvent des devoirs pour être sûr que les leçons sont bien assimilées – mais ce ne seront jamais de longs travaux.
Je vous fais passer en ce moment le plan de cours pour cette année. Nous aborderons un grand thème par trimestre, qui sera divisés en deux sous-thèmes. Vous aurez une heure de travaux pratiques pour chaque sous-thème et une heure d'examen chaque trimestre.
Si vous avez des questions en cours d'année, que ce soit sur un point du cours ou sur un devoir, n'hésitez surtout pas à venir me voir après un cours ou dans la salle des professeurs.
"

Oh! Je me mets à lire ce programme, et ça commence par les bases non décimales, divisé en base binaire et en base hexadécimale. D'après ce que je me rappelle, tout ce qui touche en informatique ne connaît que le binaire. Et l'hexadécimal est fait pour mieux lire le binaire. Si je me rappelle bien, en trois semaines on peut oublier un peu.

Je ne prends pas la peine de lire le reste, je verrai ça en septembre. Après que la dernière feuille soit distribuée, Mutô-sensei retourne à son bureau pour prendre une feuille, puis une craie pour écrire sur le tableau. Il se tourne une nouvelle fois vers nous pour nous demander quelque chose.

"Avant que nous commencions le cours, est-ce que l'un de vous a des questions ?"

Perso, non. Je me contente de secouer un peu ma tête, mais peut-être qu'un de mes camarades est déjà perdu. Ça arrive, en trois semaines, on a le temps de perdre ses repères.

© Cheshire Cat sur Epicode



Dernière édition par Mina Aranako le Dim 28 Jan 2018 - 19:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Mer 27 Déc 2017 - 21:24

Si vous avez lu Harry Potter - une des seules séries que j'ai eu le courage de lire, honnêtement -, vous aurez constaté qu'au moment de la rentrée à Poudlard, contrairement à ce qui se passe chez les moldus, les élèves sont de manière générale plutôt heureux, bien loin de l'appréhension que suscite le retour des cours chez nous.

Et bien Kobe, pour moi, c'est un peu mon Poudlard. J'avais qu'une hâte durant les vacances, c'était d'y retourner, et ce malgré des résultats très moyens aux examens de fin d'année, j'avais même frôlé le redoublement. Mais le cadre de KHS valait bien mieux que celui de l'appartement familial à Tokyo, et de retrouver les copains et les clubs, c'était franchement génial à mes yeux.
J'étais contente ce matin au point de ne pas râler sur le fait de démarrer la semaine sur un cours de maths, c'est vous dire !

Néanmoins, il y a une chose qui allait probablement me plomber le moral aujourd'hui : le cours d'informatique.
J'abhorre cette matière. Vraiment. Ma pire note aux examens, c'était en informatique, et si j'avais pas chopé un 100/100 en anglais, j'étais bonne pour me refaire une troisième année. Et j'vais pas vous mentir, j'aurais eu la mort.
Autant vous dire que je suis moyennement ravie de retrouver le prof ce matin.

J'arrive cinq minutes en avance, avec l'essentiel de mes camarades, quand un inconnu nous accueille. Tiens ? Un nouveau prof ? Ca m'arrange : on avait du mal à s'entendre avec l'ancien. Quitte à être nulle dans sa matière, autant partir sur des bases relationnelles saines.

On s'installe à nos places, et comme à mon habitude, je cherche un emplacement au fond et près de la fenêtre. Mon spot préféré, qui me permet de regarder le ciel quand je commence à avoir le cerveau en ébullition, histoire de faire une pause de cinq minutes.
Notre enseignant commence l'appel, et une fois celà fait, passe dans les rangs pour nous expliquer le programme de l'année. Bon Dieu, parlez pas d'examens d'informatique, ca m'angoisse déjà rien que d'y penser...
J'attrape la feuille sur laquelle est affichée le programme et...

... what.

Sérieusement, je pige pas la moitié des mots que je lis. Surtout le premier trimestre, keskecé ?
Je croise les bras sur ma tables et laisse tomber ma tête dessus en soupirant. Ce cours va être long...
Le prof demande si on a des questions. Je lance un regard à droite, à gauche, j'hésite deux secondes, puis je prends mon courage à deux mains et lève le doigt.

-Heeuuuu... Sensei, quand vous parlez de "bases", ça veut dire qu'on va commencer par les bases du sujet ? Parce que j'ai aucune idée de ce que c'est, ces trucs, le non-binaire et tout...

... J'ai comme le sentiment que je viens de poser une question stupide.
Stop me juger, j'y peux rien si j'aime pas la technologie et que j'ai encore un portable à clapet en 2015.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 375
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Dim 31 Déc 2017 - 19:20

Let's Begin
Mathématique comme premier cours de l'année? Ouais bof... Non pas que Sumire était particulièrement mauvaise, mais elle n'était pas particulièrement enchanté par cette matière malgré le fait qu'elle y avait généralement de bonne notes.. Passons. Ensuite il y avait sport. Super!! On bouge un peu dès le début, alors ça ne fait pas de mal! On se change finalement pour terminer l'avant midi en informatique. Elle aimait bien ce cours! Elle n'y comprenant absolument rien autre que ses logiciel de graphisme -tout ce qu'il y a de plus utile pour supporter la photographie- mais elle trouvait que c'était plutôt relax en général. Elle apprenait ce qu'il y avait à apprendre et l'appliquait lorsqu'il le fallait. Ce n'est pas sans un peu d'aide extérieur par contre.

Sumire avait remarqué à l'horaire que cette année, il y avait un nouveau prof... Espérons qu'il soit sympa et compréhensible ! Ce sera donc Mutô sensei. Elle arriva parmi les premières dans la classe, n'ayant pas l'habitude de traîner entre les cours et elle s'installa à un bureau près de la fenêtre. Voilà Mina qui prenait place à côté d'elle. Probablement la même qu'au cours de math? Sumire la salua d'un grand sourire avant de sortir son matériel pour le cours. La cloche fini par retentir.

Alors, déjà, visuellement, le nouveau prof à l'air plutôt sympa et vraiment à son affaire. Il se présenta et fît ensuite l'appel des noms. Sumire leva donc la main lorsqu'elle entendit son nom afin de signaler sa présence. Elle prit ensuite la feuille qu'il distribua et se mit à lire le programme tout en écoutant le professeurs qui expliquait le cours dans les grandes lignes. Beaucoup de travaux? Pas de problème! C'est effectivement mieux pour bien assimiler la matière. Sumire souhaitait aussi que cela soit suffisant, sinon le prof sera écoeuré de voir la tronche de la jeune fille à la fin de l'année, puisqu'elle n'hésite jamais à demander de l'aide.

À l'écouter parler, il manque un peu d'entrain le prof par contre... Ouf, faudra s'accrocher pour rester attentif au cours? Ce sera un peu long dans ce cas. Il demanda alors si certains avaient des questions. Sumire laissa les autres élèves poser leur question, préférant s'abstenir. Généralement les autres posaient déjà les questions qu'elle avait en tête et puis... Ce n'est que la présentation du cours alors autant attendre un peu de voir comment ça avance avant d'en poser...
© CRIMSON DAY

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 202
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Mer 3 Jan 2018 - 7:33


Ce fut assez difficile de mettre un mot sur cette matinée de rentrée assez foireuse. Kael avait loupé son réveil puis séché le premier cours de maths de l'année. Avec sa chère Alexe.
Ils étaient parvenus à revenir pour le cours de sport alors Kael suivit ensuite l'emploi du temps comme si de rien n'était. Le cours d'informatique terminait les heures du matin.

Kael ne sous-estimait pas l'importance de l'informatique. Cette matière ouvrait à l'avenir et la modernité alors même s'il n'était pas toujours emballé par les leçons, il arrivait à y trouver de l'intérêt, contrairement à certaines autres matières qui le rebutaient complètement. Il fut assez étonné de découvrir un nouveau professeur. Non pas qu'il était attaché à l'ancien qu'il n'avait côtoyé qu'un mois au mieux mais c'était toujours quelque chose de voir une nouvelle tête d'enseignant. Ce n'était pas pareil qu'un nouvel élève dans la classe par exemple, puisqu'il était directement concerné par le prof au moins.

C'était un prof ordinaire qui se présenta comme un dénommé Mûto. Kael s'installa et attendit qu'on prononce son nom pour l'appel. Au moins, le prof ne perdait pas de temps. Kael eut un petit rictus en entendant le nom d'Alexe mais c'était plus fort que lui étant donné ce qu'ils venaient de faire deux heures plus tôt.

À la fin de l'appel, le prof distribua le plan de cours. Kael voulait voir si ce type savait ce qu'il enseignait alors il était assez curieux de regarder le programme de l'année. Dès qu'il eut le papier en main, il l'examina silencieusement, baladant son regard sur la première ligne du premier sous-thème. Kael roula des yeux et s'avachit presque sa chaise en découvrant des termes abracadabrants mais il retrouva un peu l'espoir en lisant les thèmes suivants. Ce n'était pas si obscur que cela.

Pendant que monsieur Mutô reprenait la parole, un vrombissement dérangeant commença à s'amplifier près de l'oreille de Kael. Le fameux petit bruit s'éloignait, puis revenait, inlassablement, jusqu'à finir par tournoyer près de lui. Trop près. Kael ne tarda pas à s'agacer. C'était une mouche bien coriace comme il fallait, qui n'avait de cesse de voler dans un bourdonnement insoutenable. Le genre de nuisance qui rendait vite fou. Kael essayait de rester concentré sur le cours et les explications du professeur mais la foutue mouche était déterminée à l'emmerder jusqu'au bout.
Kael n'arrivait pas à lire tranquillement le plan de cours sans être dérangé par le bourdonnement. Du coup, il n'était pas attentif et même s'il entendait ce que le prof disait, cela demeurait nébuleux comparé à ce putain de bourdonnement.

Pour se débarrasser de l'insecte, Kael brossa dans le vide plusieurs fois avec son bras, créant un petit coup d'air mais cela ne suffisait pas. La mouche revenait à la charge. Kael ne pouvait pas la buter sauvagement car le fracas attirerait l'attention du prof alors il se contenta de subir au mieux.

« 'fait chier. » rumina-t-il péniblement en découvrant que la sale bestiole ne voulait pas être vaincue.

Il soupira en comprenant que l'heure risquait d'être longue comme ça. Dès que le prof aurait le dos tourné, il anéantirait la mouche.



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 302
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Mer 3 Jan 2018 - 9:31


Lundi 6 Avril 2015

Jed est d'une humeur terriblement maussade à cause de la météo qui est encore plus dégueulasse et grise que jamais. La pluie pour une rentrée scolaire, ce n'est clairement pas la joie. Lui qui se voyait déjà à la plage en train de bronzer, à entendre le bruit des mouettes, à voir un pélican chasser au bord du rivage portuaire ou tout ce qu'il était possible d'être exotique au moins. D'ailleurs, il n'y a pas un seul oiseau dans le ciel, tellement la pluie lourde s'abat sur le sol. Jed aurait bien besoin d'un bon remontant.

Pour couronner le tout, le premier cours de l'année est un cours de maths. Le premier cours de la semaine, du coup. Jed regarde son emploi du temps avec dégoût et il est déjà fatigué rien qu'en réalisant à quel point son lit lui manque. La matinée se passe sans trop de problème même si la mauvaise humeur de Jed ne s'arrange pas vraiment malgré les heures qui défilent. Il a hâte que la journée se termine. Ce qui lui redonne foi en sa vie, c'est l'heure de sport qui sépare les maths et l'informatique.

À 10h30, le dernier cours du matin arrive.
En s'installant à sa place, Jed voit Kael Johansson qui débarque et le mépris lui monte rapidement à la tête. Le mec a séché le cours de maths et s'est ramené au cours de sport comme si personne n'avait capté qu'il n'était pas venu. Sans même connaître la véritable raison de son absence au cours de maths, Jed sait déjà que son camarade n'a aucune excuse noble alors il ne se fait pas d'illusion là-dessus.

« - Pff, c'est seulement maintenant que ce sale traitre se pointe en cours, quoi. »

Il déteste Kael alors forcément, il remarque toujours quand ce salaud n'est pas là. Aucun élève humain sur Terre n'aime les maths et pourtant, les gens honnêtes vont malgré tout en cours, par solidarité. Pas comme certains qui ne se privent pas. Tout ce qui le ramène à Kael l'énerve alors Jed rouspète dans son coin et ne peut s'empêcher de pourrir encore plus son humeur.

L'ado tourne ensuite son attention sur le nouveau professeur d'informatique. Vu sa façon de parler et de procéder, il laisse une impression de sérieux à Jed, qui espère alors simplement qu'il se montrera plus conciliant que le professeur qui l'a précédé. Mutô-sensei distribue le plan de cours qui explique en quoi consistera cette matière pour l'année et Jed fronce les sourcils en y découvrant les termes barbares. Un peu comme la plupart de ses camarades. Le professeur accompagne le programme par des indications concernant les modalités d'examens et les devoirs. Son flot de parole décourage Jed, qui tire la tronche en l'écoutant parler. Puis Mutô-sensei demande naturellement si quelqu'un a une question.

Jed regarde d'abord ses camarades et puis il lève soudainement la main, en parlant.

« - Oui, s'il-vous plait Mutô-sensei.

Jed se redresse ensuite de son bureau, par politesse, pour poser sa question.

- On utilisera des ordinateurs seulement pour les travaux pratiques? »

Posée comme ça, la question paraît idiote et expéditive. Sauf que Jed est sérieux. L'ado n'est pas vraiment branché technologie, en dehors du portable, alors c'est quelque chose qui le dérange beaucoup car utiliser les ordis de l'école c'est bien mais pour ce qui est d'en utiliser à la maison, c'est une autre histoire pour lui.


---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 21/11/2016

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Alexe Desjardins
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Jeu 11 Jan 2018 - 2:41

Après une matinée plutôt mouvementée, il est temps pour moi de rester bien assise sur mon cul. De toute façon, c’était pour le cours d’informatique. Certes, j’suis moins fan de la théorie, mais si je peux mieux comprendre comment ça marche, j’peux te faire des merveilles avec ce truc. J’avais un pote super doué au secondaire qui pouvait hacker n’importe quoi. Ce cours serait un jeu d’enfant pour lui. Bref, c’est plus intéressant que les maths. Pas pour rien que j’ai sécher avec Kael après tout. Le prof de math doit déjà pas trop nous aimer hehe. Anyway, c’était juste pour le plan d’cours donc j’aurais dormi sur le bureau de toute façon. S’pas vraiment mieux.  

Le prof se présente et je lève légèrement la main à l’appel de mon nom, bien calé dans ma chaise. Il a l’air pas très méchant le prof, mais autant rester sur mes gardes. C’est pas nouveau la technique du gentil prof au premier cours et tu découvres que c’est un vrai démon pendant le reste de l’année.

- Nous n'avons qu'une heure de cours par semaine, alors je vous donnerai souvent des devoirs pour être sûr que les leçons sont bien assimilées – mais ce ne seront jamais de longs travaux.

Beurk… Des devoirs… Heureusement qu’ils ne seront pas long ses travaux… et déjà, ça c’est-ce qu’il prétend. J’ai bien hâte de voir si ses devoirs sont vraiment « pas longs ».  Bref, il nous distribue le plan de cours que je zieute rapidos. M’ouais. J’sens que j’vais m’faire chier dans quelques cours, mais c’est potable. Les multimédias m’intéressent davantage cela dit. Je sens que je vais pouvoir bien m’amuser dans les pratiques hehehe.

- ‘fait chier

Mon partenaire de fuite assis pas très loin grogne et j’peux pas m’empêcher de porter (subtilement) toute mon attention sur lui. En même temps, c’était plus intéressant que le prof qui répondait aux questions de Helen et Jed. J’remarque ensuite la mouche et me dit qu’elle est attirée par lui car il sent encore les fougères de ce matin. Je souris en coin à le voir s’énerver tout seul en silence.

---------------------------------



J'te parle en #6666ff
J'sacre en #0000cc
J't'emmerde en #993366

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 56
■ Inscrit le : 10/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Lun 22 Jan 2018 - 2:23

Pendant qu'il distribue le plan de cours, Kôshiro ne peut pas s'empêcher d'observer les réactions de ses élèves. Certains semblent stoïques, d'autres font des grimaces, et quelques-uns ont l'air franchement paniqués. Le professeur n'est pas surpris que certains titres fassent un peu peur aux élèves. En général, c'est la réaction normale des étudiants face à des termes qu'ils ne connaissent pas, mais par la suite ils se rendent compte que le sujet n'a rien de très compliqué. Mais peut-être que ces différentes réactions cachent un grand écart de niveau ? Il faudra y faire attention.
D'ailleurs, une des paniquées commence à poser des questions, suivie par un jeune homme. Kôshiro se rappelle avoir eu du mal à prononcer leurs noms, qui ont l'air étrangers, alors peut-être que la langue y est aussi pour quelque chose ? Sans y réfléchir plus que cela, le jeune professeur s'efforce de répondre de la façon la plus rassurante possible.

« Ne vous inquiétez pas, nous commencerons toujours les cours par les bases du sujet et nous prendrons plus de temps sur une leçon si jamais je vois que quelque chose coince vraiment. Ce sont des cours pour vous, après tout.
Quant aux ordinateurs, vous les utiliserez en travaux pratiques et pour la plupart de vos devoirs. Je préfère que vous n'ameniez pas d'ordinateurs pendant les cours. »

Mutô attend quelques instants pour être bien certain que personne n'a d'autre interrogation, puis il décide qu'il est maintenant temps d'entrer dans le vif du sujet.

« Si vous n'avez pas d'autres questions, nous pouvons commencer. »

10h35

Kôshiro prend une craie et commence à écrire certains mots au tableau, sous forme de notes, tout en parlant d'une voix claire et suffisamment forte pour que les élèves du fond l'entendent.

« Dans le système numérique occidental, nous utilisons 10 caractères, de 0 à 9, pour représenter les chiffres et les nombres : c'est ce que l'on appelle le système décimal, ou la base 10. Les ordinateurs, eux, utilisent une autre base, qui n'utilise que deux caractère, le 0 et le 1. On appelle cela la base binaire, la base 2 ou encore le système binaire.
L'utilisation de cette base s'explique par le fait que ces machines sont composées d'éléments électroniques très simples, qui ne comprennent que deux choses : ''Je suis alimenté en courant'' ou ''Je suis éteint''. Chacun de ces états est donc représenté par un caractère : l'état ''allumé'' par un 1, l'état ''éteint'' par un 0. Tout ce que vous voyez dans un ordinateur peut être résumé à une suite de 0 et de 1. »

Kôshiro décide de ne pas aller plus loin dans l'explication et de commencer par faire un petit exercice, histoire de voir comment les élèves ont assimilés ces premières informations.

« Pour le moment, nous allons essayer de compter de 0 à 8 en utilisant la base 2.
Le chiffre 0 en décimal correspond à 0 en binaire, le chiffre 1 à 1 – jusque là, rien de compliqué.
Mais alors comment fait-on pour passer à 2 en binaire ? Hé bien c'est le même principe que pour passer de 9 à 10 en système décimal : on passe le chiffre des unités à 0 et on ajoute 1 au chiffre des ''dizaines''. Donc, 2 en décimal s'écrit 10 en binaire, qui se lit ''un zéro''.
En suivant cette logique, on a 3 décimal = 11 binaire, 4 décimal = 100 binaire, 5 décimal = 101 binaire... À présent, pouvez-vous me donner les chiffres suivants jusqu'à 8 ? »

Le professeur ne s'adresse à personne en particulier, il ne veut pas forcer les élèves à répondre dès le premier cours. Cela dit, si personne ne se porte volontaire, il n'hésitera pas à pointer des élèves au hasard pour faire avancer les choses.


HRP:
 

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Mar 23 Jan 2018 - 21:32

Let's begin

Cours d'informatique des 4ème années


Kinsella-chan et Greyson-san posent une question au professeur, il répond sans le moindre problème et je l'écoute très attentivement. Après, pour être certain que personne d'autre n'a de question, il attend quelques instants avant d'entrer dans le vif du sujet.

Il prend donc une craie et nous explique tout ce qui concerne la base binaire, faite seulement de 0 et de 1. Et donc, question que je me suis toujours posé, puisque l'ordinateur ne lit qu'une suite de 0 et de 1, comment ça se fait que les écrans affichent des trucs biens jolis avec seulement des 0 et des 1? Je ne vais pas m'étendre là-dessus, on verra ça plus tard.

Donc, on commence à compter en binaire. On va commencer à compter en binaire et je comprends parfaitement et je peux parfaitement faire l'exercice. Et donc, je me porte volontaire pour donner les chiffres suivants en levant la main avant de répondre.

"Un un zéro, un un un et un zéro zéro zéro."

Bon là, c'est tellement simple que ça en est basique, il suffit de comprendre et c'est bon, l'exo est simple comme bonjour. Tout ce qu'il faut se dire, c'est qu'il n'y a même pas de 2. Et voilà, tu peux compter en binaire!

© Cheshire Cat sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 202
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Mar 20 Fév 2018 - 21:40


Le cours démarra sur une explication du fonctionnement de la base binaire. Kael arracha quelques petits bouts de sa gomme et les écrasa contre ses doigts pour en faire des boulettes. Il regardait devant lui pour donner l'impression d'écouter. Il écoutait vraiment jusqu'au moment où le prof commença à parler de compter en binaire, Kael le perdit alors peu à peu. Il avait assimilé la façon de compter, le prof expliquait pas trop mal, mais sans savoir l'utilité derrière tout ça, il ne voulut pas répondre, désintéressé. Il sentit qu'il avait comprit donc il n'eut pas le besoin d'arrêter l'enseignant. Une fille se porta volontaire pour faire ce que le prof demandait. Kael regarda la brune qui répondait. Sûrement une fayotte encore, pensait-il. Ce que disait la fille correspondait à ce qu'il aurait répondu s'il avait été interrogé. Il ne put s'empêcher d'avoir un rictus malsain en l'entendant ridiculement prononcer la suite de uns et zéros comme Robocop.

Ses yeux retombèrent brièvement sur ce qu'il était en train de fabriquer entre ses doigts, puis il estima que son morceau de gomme était suffisamment au point pour servir de projectile. Ensuite, Kael chercha Jed. Dès que le prof eut le dos tourné, il balança rapidement une boulette de gomme vers le garçon. Il le manqua et l'objet toucha une blondinette dont il ne se souvenait plus le nom.

Kael était assez dissipé pour ce premier cours mais ce fut en partie car le contenu était encore trop vague pour lui. C'était cool de compter comme Terminator sauf qu'il fallait dire à quoi ça servait concrètement maintenant.





---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 56
■ Inscrit le : 10/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Jeu 22 Fév 2018 - 4:47

Kôshiro est très satisfait de voir qu'une de ses élèves lève rapidement la main pour répondre à sa première question. D'autant plus que sa réponse est tout à fait correct. Le professeur hoche la tête pour donner sa confirmation avant de noter la réponse au tableau et de reprendre ses explications.

« Il est important que vous compreniez bien comment fonctionne le binaire, car il s'agit de la clé de voûte de toute l'informatique. Chaque information contenue dans un ordinateur, que ce soit un texte, une image, un son ou n'importe quoi d'autre, est représentée par une série de 0 et de 1. Chaque 0 et chaque 1 de ces séries sont stockés dans des cellules de l'ordinateur que l'on appelle des bits. Ce nom vient de ''binary digit'' en anglais, qui signifie ''chiffre binaire''. Un ensemble de 8 bits est appelé un octet. C'est l'unité utilisée pour mesurer la capacité de stockage d'un appareil – un disque dur, un CD-Rom ou une clé USB par exemple. »

Kôshiro donne ses explications face à la classe, espérant attirer l'attention de ses élèves et les encourager à réfléchir à ce qu'il dit plutôt que copier bêtement ce qu'il est inscrit au tableau.
Mais pour la suite du cours, qui est bien plus calculatoire, le professeur préfère reprendre sa craie et détailler les exemples énoncés au tableau.

« Histoire que vous soyez bien à l'aise avec cette notion, nous allons voir un peu plus en détail comment convertir un nombre binaire en décimal et vice-versa. Dans un chiffre binaire comme dans le système numérique classique, la position d'un chiffre dans le nombre indique sa valeur. Par exemple, le 1 de 001 ne veut pas la même chose que celui de 100, comme le 2 de 216 ne veut pas la même chose que celui de 12. Pour connaître la valeur de ces nombres, nous allons les décomposer en appliquant à chacun de leurs chiffres la valeur correspondant à leur place dans le nombre. Si on reprend notre exemple, 216 vaut 2*100 + 1*10 + 6*1, soit 2*(10 puissance 2) + 1*(10 puissance 1) + 6*(10 puissance 0). Pour les nombres binaires, on applique le même genre de décomposition, ce qui nous donne 100 = 1*(2*2) + 0*2 + 0*1, soit 1*(2 puissance 2) + 0*(2 puissance 1) + 0*(2 puissance 0). »

Tout en parlant, Kôshiro dessine rapidement un tableau contenant les différentes puissances de deux, espérant rendre l'exercice plus visuel et donc plus facile à appréhender.

« Pour convertir un nombre décimal en binaire, on va également décomposer le nombre mais en utilisant cette fois une suite de division par 2. Prenons 77 par exemple : en divisant par deux, on obtient un quotient de 38 pour un reste de 1 (car 2*38 = 76). Ensuite, on divise 38 par 2, ce qui nous donne un quotient de 19 et un reste de 0. On continue ainsi jusqu'à obtenir un quotient de 1. Pour terminer, on lit le résultat obtenu en partant du quotient 1 et en remontant jusqu'à notre tout premier reste, et cela nous donne notre nombre binaire. »

Encore une fois, Kôshiro illustre tout le processus sur le tableau, en notant également d'une flèche le sens de lecture du résultat. Maintenant que tout est en place, il est temps de passer à un peu de pratique, histoire que toutes ces nouvelles notions rentrent plus facilement dans la tête des élèves.

« Avant que nous allions plus loin, je vais vous donner quelques exercices pour vous entraîner aux conversions. Si vous avez des questions ou des difficultés, n'hésitez pas à m'appeler, je suis là pour vous aider. »

Kôshiro note sur le tableau trois nombres décimaux à convertir en binaire, puis trois nombres en binaire à convertir en décimal. Enfin, il retourne s'asseoir à son bureau, relisant ses notes pour la suite du cours, mais restant attentif si un élève vient lui demander de l'aide.

10h40

24 → … 67 → … 128 → …
111001 → … 11001010 → … 11111110 → ...

Edit : je me suis rendue compte ce matin que les puissances ne se sont pas affichees correctement, je viens de les corriger (soulignees dans le texte).
Et merci Sasa  Coeur



HRP:
 

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)


Dernière édition par Kôshiro Mutô le Jeu 22 Fév 2018 - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 27
■ Messages : 174
■ Inscrit le : 09/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Gideon Tanaka
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Jeu 22 Fév 2018 - 11:17

▲▼ Let's beginAaaah la rentrée, c'était avec appréhension que Gideon avait commencé ce premier jour de cours dans une toute nouvelle école. Il était un peu stressé au début mais le stress passa vite en se plongeant dans les cours. Le cours de math ne posa pas trop de problème, ni le cours de sport. Par contre, il n'aimait pas trop avoir sport en plein milieu de matinée et la douche alors ? Qui a eu l'idée d'un tel horaire franchement ?

Bref, apparement, il n'y a pas que les élèves qui sont nouveaux mais quelques professeurs également. Cela arrangait bien Gideon d'ailleurs ! Il se sentait un peu moins seul comme ça.

Quand le professeur passa le programme, Gideon l'étudia avec intérêt. L'informatique l'avait toujours intéresser et savoir utiliser un ordinateur ou hacker les appareils électronique lui serait bien utile pour ce qu'il voulait faire dans l'avenir. C'est pourquoi il était un peu déçu quand il apprit qu'il n'y avait qu'un cours par semaine. Comment il allait apprendre correctement si il n'avait cours qu'une fois ? En plus, ils n'avaient pas l'air prêt de toucher à un ordinateur ! De mauvaise grâce, il sortit son cahier pour noter ce que le professeur disait. Il mourrait d'envie de savoir pourquoi ils n'avaient pas le droit d'utiliser d'ordinateur toute de suite mais il préféra s'absetenir de poser des question pour le moment. Il avait réussi à se contrôler depuis ce matin parce que les maths et l'informatique, c'était des faits et qu'il n'y avait pas trop besoin de creuser pour comprendre le pourquoi du comment. C'était purement rationnel, donc inutile de se creuser la tête !

Après la première question de professeur, il allait lever la main quand une fille le devança. Déçu, il se contenta de prendre note de ce que le prof disait. Il illustra aussi ses notes par les dessins au tableau parce que pour le moment, ça lui semblait un peu confus.

Pour répondre à l'excercice, il relu ses notes plusieurs fois en analysant ce qu'il avait noté. Enfermer dans sa bulle, il oublia tout ce qu'il l'entourait pour se concentrer.

24 → 0000000000011000 ? 67 → 0000000001000011 ? 128 → 0000000010000000 ?
111001 → ?? 11001010 →  202  11111110 → 254

La dernière réponse écrite, il jetta un œil autour de lui pour voir où en était ses camarades. Comme il avait tout oculté autour de lui, il y aurait pu avoir une émeute qu'il n'aurait rien entendu. Cela lui avait jouer des mauvais tours par le passé mais il ne pouvait pas s'en empêcher. En attendant que tous le monde ait fini, il prit note mentalement des petits détails qu'il observa à propos de ses camarades. D'ici la fin de la journée, il devrait les avoir un peu plus cernés !

© 2981 12289 0

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 64
■ Inscrit le : 26/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Midori Yukimura
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Ven 2 Mar 2018 - 20:07

Midori avait prit place à quelques secondes de la sonnerie annonçant le début des cours. C'était une fâcheuse habitude qu'elle avait de profiter de la pause jusqu'à la dernière seconde pour papoter avec ses amies.

Il fallait dire qu'ensuite, Midori était très sérieuse et se faisait force de rester concentrée sur le cours. L'enjeu était de taille car elle se faisait un devoir ensuite de pouvoir expliquer à ses camarades les points qu'ils n'auraient pas compris.

Il fallait donc qu'elle comprenne vite, intègre vite et maitrise vite. Il n'y avait pas de temps à perdre à rêvasser avec un tel programme. Et c'était pour cela que Midori était connue pour être une élève studieuse, disciplinée et discrète.

En attendant que tout le monde prenne place, elle prit soin d'ajuster sa blouse en dentelle blanche et de replacer les pans sa jupe longue plissée rose pâle sur ses jambes croisées, révélant par la même ses jolies mocassins à talons noirs.

Puis le cours débuta par une distribution de feuilles. Quand la jeune fille reçue sa copie, elle se mit à souligner et à surligner les mots clés de chaque chapitre, essayant déjà de deviner par l'arborescence du programme, la logique de raisonnement sous-jacente.

De même identifier les mots-clés lui permettraient plus tard de chercher des vidéos éducatives sur Youtube. Avoir des ressources numériques pour réviser étaient terriblement pratique et permettait souvent d'étudier dans n'importe quel endroit, à n'importe quel moment. Midori comptait donc bien en profiter.

L'informatique était un sujet assez abstrait aux yeux de la jeune fille. C'était pour cela qu'elle l'étudiait avec une grande méfiance et une grande rigueur. D'un profil plus littéraire, cette matière ainsi que les mathématiques lui demandaient plus d'effort pour obtenir un même résultat que les matières plus concrètes.

Le professeur commença alors vraiment son cours à proprement parlé et Midori prit soin d'écrire mots pour mots ses propos. Ce n'est qu'une fois qu'il prit un temps de respiration qu'elle se mit alors à réfléchir à ces derniers.

" En fait, le binaire... C'est comme-ci nous avions appris à compter sur des mains qui n'avaient qu'un doigt. "

Finit-elle par se dire en pensée avant de sourire face à l'incongruité de la vision qui se matérialisait dans son esprit.

Alors qu'elle avait repoussé ses cheveux derrière ses oreilles jusqu'à maintenant, elle les laissa retombé pour cacher les couleurs que prenaient ses joues.

" Je vais peut-être garder cette image pour moi. "

L'enseignant posa alors une question auquel Mina s'empressa de répondre. Midori eut un sourire en l'entendant dire juste. C'était son amie et c'était toujours réjouissant de voir une amie réussir. Et puis, on en sortait un peu grandi aussi d'une certaine manière.

Sans perdre de temps, le professeur reprit. Il tenait un sacré rythme! Mais Midori aimait ça, ça facilitait sa concentration qu'il n'y ait pas trop de moments de flottements. De plus, cette fois-ci l'exercice lui semblait plus difficile.

" Passer du décimale au binaire, c'est un peu comme réapprendre à écrire les chiffres mais seulement avec des 0 et des 1. "

Armée de cette pensée, elle prit soin de faire l'exercice. Perdue dans ses pensées, elle n'en fut sortie que par le regard qu'elle sentie posée sur elle. Levant les yeux de sa copie, elle tourna ces derniers pour croiser ceux du jeune homme pas très loin d'elle.

Gideon Tanaka... C'était un sacré hasard de le retrouver ici, dans sa classe, à Kobe. Elle n'en avait pas cru ses oreilles quand elle avait entendue son nom à l'appel ce matin. Pourtant, il était là. En plus grand et plus musclé d'ailleurs... Il devenait un homme... Charmant ?

Elle lui sourie, heureuse de le retrouver puis elle retourna à son exercice, se demandant mentalement s'il voudrait toujours goûter ses nouvelles recettes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 125
■ Inscrit le : 21/11/2016

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : sept. 2014
Alexe Desjardins
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Ven 9 Mar 2018 - 20:44

Moi qui m’attendais à un cours tout relax pour la rentrée, le prof me mélange avec tous ses 1 et ses 0 partout. J’sais comment utiliser un PC et me débrouiller quand ça bug et tout, mais comprendre tout le système derrière, ce putain de code binaire. Ptain, j’aurais dû sécher comme avec le cours de math de ce matin. J’regarde mon partenaire de fuite et lui semble bien s’amuser de son côté à faire chier Jed. Du coup, tout ce que je peux faire est de noter des 1 et des 0 un partout dans mon cahier, sans vraiment comprendre à quoi ils servent. Ça me donne juste envie de jouer au Binairo comme quand j’étais petite dans le journal matinal de mon papa. Faudrait bien que je lui passe un coup de fil d’ailleurs. Ça me fait toujours aussi chier d’être loin de lui et de Tristan. J’ai déjà hâte de rentrer pour les vacances.

Le visage appuyé dans le creux de ma main, je commence à gribouiller dans un coin de ma feuille, écoutant d’une oreille le discours (que je juge pénible) du prof’. Il n’a pas l’air méchant, mais God que c’est endormant tout ça. Mes pensées dérivent sans trop de mal sur ce que j’étais pour bouffer ce midi. J’espère qu’il y aura du curry. Ça serait taste. Juste y penser mon ventre en gargouille. J’ai la daaaaaale. Vivement l’heure du diner pour me goinfrer.

---------------------------------



J'te parle en #6666ff
J'sacre en #0000cc
J't'emmerde en #993366

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 202
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Ven 16 Mar 2018 - 18:57


Là, le prof ne rigolait plus. Un début abrutissant suivi par des histoires de conversion. Kael dut l'écouter sérieusement à partir du moment où il fut question de maths. L'exercice consistait à convertir une série de nombres en décimal et une autre série en binaire. Kael tapa légèrement la pointe de son stylo contre les pages de son cahier. Il faisait d'abord le calcul de tête, se basant sur ce qu'il avait retenu des explications. En fait, sur la théorie, cela ne lui parut pas spécialement difficile. Pour passer de décimal à binaire, il fallait trouver combien de puissances de 2 dans un nombre donné. Enfin, cela ressemblait à quelque chose comme ça pour Kael. Il décomposa les nombres à l'écrit. Il commença par la conversion de binaire à décimal parce que cela lui parut plus facile que l'inverse.

111001 = 1x2*puissance 5 + 1x2*puissance 4 + 1x2*puissance 3 + 0x2*puissance 2 + 0x2*puissance 1 + 1x2* puissance 0

Il gomma ce qu'il venait d'écrire, pas convaincu, puis il refit un autre calcul. Il finit par trouver 57, puis 202, mais abandonna au dernier nombre binaire parce qu'il avait alors envie de crever. Il était presque 11h, encore une demi-heure et ce serait terminé. Lassé, Kael se cala contre le dossier de sa chaise et jeta un œil à Alexe. Elle-aussi semblait hyper concentrée sur l'exercice. Ils avaient séché le cours de maths pour finir par refaire des calculs en informatique. Quelle joie.



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Ven 16 Mar 2018 - 22:08

Let's begin

Cours d'informatique des 4ème années


Après avoir répondu à la question, le professeur nous fait des explications dont je ne pense pas que ça changera ma vie, mais j'ai toujours soif d'apprendre. Alors, chaque "chiffres" sont stockés par des cellules qu'on appelle Bit, un ensemble de 8 bits est appelé un octet, ce qui sert à mesurer la capacité de stockage d'un appareil, je prends note dans mon cahier d'informatique.

Il nous dit un truc plus ou moins évident par rapport à la position d'un chiffre par rapport à sa valeur, il nous explique comment on décompose les nombres binaires, puis comment on convertit un nombre décimal en binaire, que je prends note avec intérêt. Donc, on utilise les divisions euclidiennes, d'accord.

Du coup, il est temps de faire quelques exos, et j'écris ce qu'il y a à convertir. Donc, pour les trois premiers, je fais des divisions euclidiennes. Alors, 24/2 = 17 reste 0, 17/2 = 8 reste 1, 8/2 = 4 reste 0, 4/2 = 2 reste 0, 2/2 = 1 reste 0, le quotient est donc de 1, donc je m'arrête là. Je mets ensuite la flèche et j'écris donc, en-dessous, le résultat: 10010. Je fais pareil pour 67: 67/2 = 33 reste 1...

(Quelques dizaines de calculs mentaux plus tard...)

Et voilà, ça fait 10000000. Voilà, on passe à la conversion du binaire au décimal. Je compte le nombre de "chiffres" dans le nombre, ça fait 6, donc, le chiffre le plus élevé correspond à 2^5 (2 puissance 5), donc ça fait... 2 fois 2, 4, fois 2, 8, fois 2...

(Plusieurs calculs mentaux, un "Kuso!" mental et deux passages à la calculatrice plus tard...)

Donc, ça fait 254. Et voilà, ça fait respectivement 10010, 1000011, 10000000, 57, 202 et 254. Ouf! J'ai terminé les exos. C'était pas mal difficile, mais c'est fait.

© Cheshire Cat sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 23
■ Messages : 302
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Sam 31 Mar 2018 - 3:02

Jed est soulagé quand Mutô-sensei lui dit qu'il préfère que les ordinateurs personnels restent persos. Il demeure attentif tout le long du cours même si l'accent bizarre du prof lui fait parfois se demander de quoi il parle quand il prononce les termes en anglais universel. C'est ce qui arrive avec la plupart des japonais mais Jed ne s'y habituera sans doute jamais. Il comprend la première partie du cours, sans trop de mal, parce que les explications sont claires.

Il commence à s'emmêler les pinceaux quand il faut faire les conversions. Jed fait une grimace amère en essayant de comprendre pourquoi il faut se contenter d'une division par deux dans la conversion de décimal à binaire. Il griffonne quelques calculs sur son brouillon mais ne s'en satisfait pas du tout. Il n'arrive pas à trouver les derniers entiers dans les dernières lignes de ses décompositions et il ne met pas longtemps à désespérer. Il croise les doigts pour que le prof ne l'interroge pas.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 56
■ Inscrit le : 10/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Mer 23 Mai 2018 - 3:06

Kôshiro jette de temps à autre des coups d’œil aux élèves pendant qu'ils travaillent, histoire de voir comment ils s'en sortent. Si certains semblent concentrés et appliqués, d'autres ont l'air de paniquer devant les opérations, et quelques-uns semblent carrément s'ennuyer. Le professeur note sur une de ses feuilles qu'il va peut-être falloir revoir les exercices, et éventuellement prévoir plusieurs niveaux de difficulté.

10h50
Kôshiro décide qu'il a laissé assez de temps aux élèves pour répondre. Il se lève donc de son bureau et s'adresse à la classe.

« Bien, l'exercice est terminé. J'aurais besoin de deux volontaires pour la correction, un pour la conversion binaire → décimale et un pour décimale → binaire. »

Le professeur espère qu'au moins une personne se portera volontaire. Il n'a pas envie de forcer les étudiants à participer dès le premier jour, mais il pense sincèrement que c'est la manière la plus efficace de maîtriser une nouvelle connaissance.

10h55
La correction est terminée, Kôshiro peut reprendre le cours de sa leçon.

« Comme je vous l'expliquais, tout ce qui est présent dans un ordinateur est représenté sous la forme de nombres binaires. Pour un texte par exemple, chaque caractère sera associé à un chiffre précis. D'ailleurs, vous avez peut-être déjà vu sur Internet des sites où certains textes avaient des caractères bizarres à la place des lettres accentués. Cela vient du fait qu'il existe plusieurs façons d'encoder les caractères, c'est-à-dire de leur associer un nombre binaire. Si on utilise un certain encodage pour écrire le texte et un autre pour l'afficher, le résultat va être différent. Par exemple... »

L'adulte continue encore un peu ses explications, mais il signale rapidement aux élèves qu'il s'agit plus de culture générale que d'éléments à retenir pour le moment.
Mais le temps passe, et il lui reste encore un dernier point à aborder aujourd'hui.

« En revanche, ce que vous devez comprendre, c'est que lorsque l'on manipule un texte ou que l'on modifie une image, cela revient à modifier les nombres binaires qui constituent ce texte ou cette image, à faire des opérations sur ceux-ci.
Nous allons voir les différentes opérations possibles, en commençant par la plus simple : l'addition. Le principe est très simple : on fonctionne comme avec une addition classique, mais rappelez-vous que nous n'utilisons que des 1 et des 0. Donc 0 + 1 = 1 et 1 + 1 = 10 .
Nous allons faire un dernier exercice, histoire de vous entraînez un peu. Comme tout à l'heure, si vous avez des questions, n'hésitez pas. Vous pouvez convertir les nombres en décimal pour vérifier vos résultats. »

Kôshiro écrit rapidement quelques calculs sur le tableau, en essayant de varier la difficulté. Il se doute que la concentration des élèves est à son minimum, alors peut-être que les faire travailler une dernière fois avant la fin du cours permettra de les réveiller un peu.

11h05

10 + 10 = …
101 + 11 = …
111 + 11 = …
11 + 11 = …
1001 + 10 = …
1010 + 101 = ...

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 202
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  Lun 11 Juin 2018 - 13:26


Les minutes passaient trop lentement. Accoudé sur sa table, menton posé contre le creux de sa main, Kael se sentait partir. Puis vint finalement le moment de répondre aux exercices. Personne ne sembla vouloir y répondre, Kael y compris. Il leva les yeux vers le professeur puis il observa ses camarades. Toujours personne. Même pas cette fayotte de tout à l'autre. Exaspéré, Kael leva son stylo avec paresse et s'exprima pour la première conversion de binaire à décimal, donc 111001.

« J'ai trouvé 57 pour le cent onze mille un. »

En théorie, il devait le prononcer autrement mais il n'avait pas envie d'avoir l'air d'un gros con en disant "un un un zéro zéro un". Il fit de même pour le suivant.

« 202 pour le onze millions mille dix. »

Et il n'avait pas envie de faire le dernier.

Une fois tous les exercices corrigés, Kael se força à terminer certains des derniers calculs mais il n'avait plus l'intention de participer alors il ne montra plus aucun zèle.



---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [4ème année - Informatique] Let's begin  

Revenir en haut Aller en bas
 
[4ème année - Informatique] Let's begin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; Le Lycée :: Le bâtiment principal :: Salles de classes-
Sauter vers: